un projet du grand paris

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "un projet du grand paris"

Transcription

1 1 2 3 S. Sheriden 4 6 un projet du grand paris 7 Renault Muses T Zen 1 A Trondheim en Norvège, un système de remonte pente pour vélo permet d ouvrir aux circulations douces des quartiers à fort dénivellé. 4 Part belle est faite aux mobilités douces : un réseau dense de pistes cyclables irrigue les quartiers. 6 Le véhicule «Mooville», développé dans les Yvelines par Muses pour répondre aux enjeux de micro-mobilité décarbonée. 2 Comme à Portland, un téléphérique urbain pourrait constituer un lien plateau-vallée performant et identifiant. 3 La marche à pied sera favorisée grâce à des aménagements confortables pour les piétons. Des modes de mobilités innovants seront déployés à Paris-Saclay. Ici la Renault Twizy, conçue sur le territoire, entame une phase de test en auto-partage à Saint-Quentin-en-Yvelines. 7 Un bus à haut niveau de service (comme le T Zen, ici), équipera la ligne de TCSP Massy-Saint-Quentin. Paris-Saclay, un pôle métropolitain Améliorer et renforcer l offre de transport Mailler efficacement le territoire Établissement Public Paris-Saclay 6 bd Dubreuil Orsay T. 33(0) F. 33(0)

2 Le défi des distances : le rayonnement du campus et le développement du territoire passent par une réduction importante des temps de parcours. Gif/Orsay - Saint-Lazare : 40 mn au lieu de 1h10 aujourd hui Gif/Orsay - Versailles : 20 mn au lieu de 1h aujourd hui Gif/Orsay - Orly : 1 min au lieu de 1h aujourd hui Technocentre - Roissy : 1h1 au lieu de 1h0 aujourd hui Améliorer et renforcer l offre de transport Le Grand Paris Express ouvre des perspectives majeures pour Paris-Saclay. L amélioration du fonctionnement des lignes RER B et C qui desservent le site depuis les vallées devra être menée de front. Cet effort indispensable s accompagne du développement d un réseau de liaisons en site propre et à haute fréquence, qui irriguera le territoire à partir des gares existantes comme de celles du nouveau métro. Ce nouveau maillage garantira une desserte fine et une connexion efficace de l ensemble des pôles qui constituent Paris-Saclay. Les liaisons les plus importantes pour une accessibilité améliorée iront : de Saint-Quentin-en-Yvelines à Massy via le campus ; de Massy à la zone d activité de Courtaboeuf et aux Ulis ; de la zone de Courtaboeuf à Vélizy-Villacoublay, puis jusqu au pont de Sèvres ; de Versailles à Saint-Quentin, via Satory et la Minière. SGP Le tracé du Grand Paris Express Paris-Saclay, un pôle métropolitain Paris-Saclay va devenir l un des principaux clusters scientifiques et technologiques au monde en attirant en son cœur les meilleurs chercheurs et étudiants, les entreprises innovantes. La réussite de ce projet n est possible que s il est intégré à la dynamique du Grand Paris. L arrivée du Grand Paris Express est la chance de ce territoire. Il reliera Paris-Saclay à l ensemble de la métropole, en facilitant l accès aux aéroports (Roissy et Orly), aux gares TGV, à Paris intra-muros ainsi qu aux autres pôles universitaires d excellence (comme le Campus Condorcet et le Campus Descartes). Grâce au Grand Paris Express, Paris-Saclay sera intégré au tissu économique et résidentiel de la métropole. Plusieurs gares du Grand Paris Express vont desservir le territoire : À Massy, la gare s inscrira au cœur du pôle multimodal profitant des connections avec le TGV et les lignes de RER, au service d un territoire qui connaît une très forte dynamique économique. La gare Massy Opéra desservira des zones urbaines denses et accompagnera le développement de la zone de la Bonde ; Au sud du plateau (gares Palaiseau, Orsay-Gif et CEA Saint- Aubin), les gares seront les portes du plus grand campus scientifique en devenir d Europe. Elles seront étroitement connectées aux réseaux de transports en commun de proximité du plateau et des villes de la vallée, ainsi qu aux voies de circulation douces ; Développer l offre de transports publics et favoriser les déplacements doux pour minimiser l utilisation de la voiture individuelle et réduire l impact énergétique de chacun. À Saint-Quentin-en-Yvelines, les deux gares permettront d intégrer le pôle économique et urbain dans une stratégie de développement à l échelle métropolitaine. Les habitants et personnes qui travaillent actuellement dans l agglomération profiteront de leur rayonnement ; Dans le secteur de Satory, la gare permettra l essor d un pôle dédié au véhicule décarboné et à la mobilité durable dans un nouveau quartier de Versailles ; Une gare à Versailles-Chantiers renforcera le lien entre Essonne et Yvelines, et ouvrira le cluster à la Défense. Mailler efficacement le territoire Pour renforcer les liens avec les villes avoisinantes, et permettre de faire émerger un projet d aménagement équilibré, des liaisons innovantes seront mises en place entre le plateau et les vallées habitées. L encouragement des mobilités douces sera une priorité. Cela passera par l installation de réseaux denses de pistes cyclables, la création de navettes et d autres services de mobilité innovants au faible impact énergétique, et également par la valorisation des cheminements piétons. un projet du grand paris

3 STRE V12_C1_CS.indd 6 2/1/2011 9:47:34 AM GUIDE ILLUSTRE V12_C1_CS.indd 67 2/1/2011 9:47:42 AM paris-saclay, une ambition mondiale, un projet de territoire GUIDE ILLUSTRE V12_C1_CS.indd 73 2/1/2011 9:48:37 AM.indd 69 1 à Extrait de l analyse géographique et hydrologique du territoire. 2/1/2011 9:47:49 AM Un territoire d exception Un cœur R&D : intensifier pour innover Établissement Public Paris-Saclay 6 bd Dubreuil Orsay T. 33(0) F. 33(0) Un projet du «grand territoire» : booster le développement économique Un projet urbain : concilier nature, science et ville pour assurer une qualité de vie exceptionnelle

4 Source : BD Ortho/IGN Paris2007 Le périmètre de l Etablissement public Paris-Saclay et les principales zones de projet Un territoire d exception SAINT-QUENTIN- EN-YVELINES Satory La Minière Paris-Saclay s inscrit, à 2 kilomètres au sud de Paris, autour du plateau de Saclay, vaste espace agricole et naturel délimité par les vallées de l Yvette et de la Bièvre. Le projet s appuie sur les pôles urbains de Versailles, Saint-Quentin-en-Yvelines, Massy et Palaiseau, en lien étroit avec la future aéroville d Orly. Il est constitué de 49 communes dont la plupart sont regroupées en intercommunalités : les communautés d agglomération d Europ Essonne, du Plateau de Saclay, de Versailles- VERSAILLES gif/yvette S appuyant sur un ensemble scientifique et économique exceptionnel, pleinement intégré dans la métropole parisienne, le projet de Paris-Saclay entend faire émerger un écosystème de l innovation de rayonnement mondial. Il s agit de réussir ce développement en harmonie avec un territoire, ses habitants, ses collectivités. SACLAY Sud du Plateau ORSAY VéLIZY PALAISEAU MASSY Grand-Parc et de Saint-Quentin-en-Yvelines, et la communauté de communes du Cœur du Hurepoix. Il regroupe aujourd hui habitants et emplois, sur une superficie trois fois et demi plus vaste que celle de Paris intra-muros. Depuis les années cinquante, où se sont implantés le CEA et la faculté des sciences d Orsay, hauts-lieux de la physique moderne, il a accueilli de nombreux établissements d enseignement et de recherche publics et privés. Environ 13% des effectifs de la recherche française y sont localisés. Le plateau regroupe aussi un ensemble puissant de pôles de R&D privés (Renault, Thalès, Danone, PSA, Colas,..). Et il est directement environné par une couronne de zones d activités (Courtaboeuf, Massy, Vélizy-Villacoublay, Buc, Saint-Quentin, Nozay) qui regroupe plus de emplois, souvent très qualifiés. Dans cet environnement métropolitain, très proche du centre de Paris, une activité agricole performante a su se maintenir. Le site présente des qualités de paysage et de nature remarquables : vallées et coteaux boisés, système hydraulique complexe hérité des aménagements du château de Versailles. Avec Versailles, le site bénéficie d une qualité patrimoniale et d une visibilité de niveau mondial. C est cet espace qui, dans le projet du Grand Paris, a été retenu pour concevoir et mettre en œuvre un cluster de niveau mondial, dédié à l innovation ouverte. L innovation ouverte La France a su trouver sa place grâce à des industries ensemblières performantes et à un modèle d innovation axé sur les grands projets. Ce modèle, à l origine d avancées remarquables (nucléaire, spatial, ferroviaire, etc.), ne tire pas tout le profit du potentiel de la recherche fondamentale. Une stratégie d innovation ouverte, associant de manière fluide tous les acteurs formation et recherche de base, acteurs économiques et financiers, grands groupes et petites entreprises technologiques ou de service, jeunes pousses et entreprises confirmées est nécessaire pour donner à la technologie et à l économie française toutes ses chances dans le contexte mondialisé. Un cœur R&D : intensifier pour innover Paris-Saclay sera un pôle mondial de l innovation technologique, appuyé sur l ensemble des ressources de la métropole parisienne et mis en réseau grâce au Grand Paris Express. Toutes les disciplines scientifiques et technologiques s y retrouvent pour former un système articulant les disciplines de base avec un pôle de sciences de l ingénieur sans équivalent en France. Les applications en termes de marchés ou d usages potentiels sont extrêmement larges et couvrent pratiquement tous les champs (de la santé à l alimentation, de la mobilité à l énergie, de l informatique et des télécommunications à l environnement et au cadre de vie). Très peu de sites dans le monde couvrent un tel éventail. Deux grands pôles d innovation sont prévus sur le plateau ou à sa lisière immédiate : le projet campus, au sud du plateau, qui est le plus grand de ce type en Europe aujourd hui ; le pôle mobilités du futur à Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. A l échelle du «grand territoire» : accélérer le développement économique Le «grand territoire» de Paris-Saclay ne connaît pas aujourd hui un rythme de croissance en emplois et en créations d entreprises innovantes qui soit à la hauteur du potentiel de recherche rassemblé. Il reste pour l instant peu identifié par les acteurs et découpé entre un faisceau ouest centré sur les industries privées, autour des pôles de Versailles et Saint- Quentin-en-Yvelines, et un faisceau sud marqué par la forte présence de la recherche publique (CEA, CNRS, Université Paris Sud 11, grandes écoles). Créer plus de synergie au sein du pôle public ; susciter plus de liens entre la recherche publique et la R&D privée ; dépasser la coupure (coïncidant avec les limites départementales) entre le faisceau sud et le faisceau ouest ; mieux articuler le plateau et la couronne des zones d activités disposées à sa périphérie : tels sont les grands chantiers ouverts, que l aménagement et les transports doivent faciliter. Un projet urbain : concilier nature, science et ville pour assurer une qualité de vie exceptionnelle La conception des sites de projet se fera dans une approche prudente du rapport ville/nature, pour assurer la meilleure qualité de vie, en intelligence avec l environnement. Il s agit en effet de réaliser des quartiers sur les sites de projet en lien avec les quartiers et villes environnantes : au sud du plateau entre Palaiseau, Orsay, Gif-sur-Yvette, Bures-sur- Yvette, Saint-Aubin et Saclay ; à Satory sur la commune de Versailles, et autour de la Minière, entre Montigny-le-Bretonneux, Guyancourt et Buc. Ces quartiers s inscriront en rupture avec les logiques d aménagement qui ont jusqu à présent prévalu : ils privilégieront la compacité et la mixité, entretiendront le lien avec les centres urbains existants et offriront une gamme étendue de logements. Paris-Saclay sera un territoire pour vivre autant qu un territoire pour travailler. Il sera aussi un territoire exemplaire pour développer de nouvelles formes de coopération entre le monde agricole et le monde urbain, en sortant résolument de la vision où l agriculture, autour des villes, n était perçue que comme une réserve foncière. A l échelle des 49 communes, le cluster devrait atteindre progressivement un rythme de 4000 à 6000 nouveaux emplois et de 6000 à 8000 nouveaux logements par an. paris-saclay, une ambition mondiale, un projet de territoire

5 le campus, moteur de paris-saclay 6 7 Philippe Guignard 1 Le campus intégrera des quartiers (en bleu) reliés par des respirations composées essentiellement d espaces naturels (en vert). 4 Compacité et mixité : la clé d un campus urbain vivant, bien intégré dans son environnement et économe en ressource. 6 Le site aujourd hui : de grands domaines autarciques dans un environnement naturel privilégié. 2 Le TCSP Massy-Saint-Quentin constituera, dès sa mise en service, l ossature du campus. Il donnera une première lisibilité à son unité. 3 Préfigurée par la ligne de TCSP, une véritable chaîne d espaces publics compose la structure urbaine du campus. Le campus vit en symbiose avec les villes de la vallée et les quartiers existants. 7 Les 3 stations du Grand Paris Express renforcent l unité et la cohésion du campus. Les quartiers ne sont qu à quelques minutes les uns des autres. Une stratégie d aménagement innovante Un réseau de quartiers innervés et resserrés Établissement Public Paris-Saclay 6 bd Dubreuil Orsay T. 33(0) F. 33(0)

6 saclay Aujourd hui : CEA, CNRS, Danone, IOGS, ONERA, Paris-Sud 11, Polytechnique, Supélec, Thalès Demain : Agro Paristech/INRA, ENSAE, Centrale, ENS Cachan, Mines ParisTech, Institut Télécom, EDF... st-aubin Un réseau de quartiers innervés et resserrés gif-sur-yvette bures-sur-yvette orsay palaiseau C est en créant un réseau de quartiers attractifs connectés et vivants, mélangeant enseignement supérieur, recherche, activités économiques, habitat et services que le sud du plateau répondra aux principes retenus pour son aménagement. Pour rompre avec l étalement, le campus se structurera en une succession de quartiers issus de la densification des zones déjà bâties. La ligne de transport en commun en site propre Massy-Saint- Quentin en sera la colonne vertébrale. Ce lien préfigurera une «chaîne d espaces publics» qui accueillera de nombreux usages et services et qui renforcera l unité du campus. Les trois stations de métro, à quelques minutes les unes des autres, assureront l unité de l ensemble. Le campus en 202 Le développement d un grand campus innovant d envergure internationale sur la frange sud du plateau constitue le principal levier de la dynamique Paris-Saclay. Aujourd hui, des établissements isolés dans un paysage exceptionnel Les établissements d enseignement supérieur et les centres de recherche déjà présents sur le plateau de Saclay prennent place dans un tissu urbain distendu. Organisés en grands domaines, quasiment autarciques et très éloignés les uns des autres, ils ne sont accessibles qu en voiture. Le plateau est inhospitalier pour les piétons et même les vélos. L EPPS veut rompre avec cette logique de lotissements dispersés. Une stratégie d aménagement innovante Compacité Concevoir un aménagement compact est un impératif : en plus d être économe en surface et respectueux de son contexte, il peut être mieux relié au tissu urbain existant et aux quartiers et villes voisins. Densifier les zones déjà bâties permet non seulement l animation des quartiers, le développement des déplacements doux mais aussi la préservation des terres consacrées à l activité agricole. Mixité Mutualiser les équipements scientifiques, mais aussi les espaces de travail, les locaux d enseignement et de recherche, les services et équipements du quotidien est essentiel pour dessiner un cadre de vie agréable. C est aussi nécessaire au brassage des populations, qu elles soient nouvelles ou actuelles, d étudiants, chercheurs, actifs et résidents. Développement durable La prise en compte des enjeux environnementaux est un principe de la conception du campus, tout comme la recherche de l innovation dans tous les domaines : que ce soit en matière de mobilité, de consommation énergétique, d ingéniérie écologique, de gestion des ressources naturelles ou de l eau, Paris-Saclay sera le lieu des solutions les plus innovantes. le campus, moteur de paris-saclay

7 un nouveau quartier autour de l école polytechnique 1 Une vue 3D du quartier. 2 La mixité au cœur de l aménagement du quartier : en rouge les activités économiques, en bleu les activités d enseignement et de recherche, en jaune, les logements. 3 Les paysages intermédiaires ménagent la transition avec les espaces agricoles et accueillent promeneurs et sportifs. 4/ Perspective du mail central : un espace public animé et paysager qui fait la part belle aux mobilités douces et aux piétons. 6 Vue du projet architectural retenu pour les laboratoires de l École polytechnique / Atelier Michel Rémon. 7 Vue du projet de Francis Solers pour le centre R&D EDF. 8 Au cœur du campus, une ambiance urbaine au service du confort des usagers. Ouvrir, décloisonner pour intensifier Un quartier vivant et équilibré Un quartier connecté Établissement Public Paris-Saclay 6 bd Dubreuil Orsay T. 33(0) F. 33(0) Un quartier structuré

8 EDF Danone Digitéo 1 et 2 Thalès AgroParistech / INRA Nano Innov Institut Telecom IOGS Nano Sciences Horiba ENSAE Ecole Polytechnique Mines Paristech ENSTA Un quartier connecté Comme l ensemble du campus, le quartier de l École polytechnique sera intégré dans la métropole parisienne. Le métro Grand Paris Express s y arrêtera, connectant le quartier aux pôles scientifiques, économiques et résidentiels de la région. Il mettra le quartier à 1 minutes d Orly, à 3 minutes de Supélec, et à 6 minutes du CEA. Le transport en commun en site propre (TCSP) comportera, quant à lui cinq arrêts dans le quartier. Il irriguera l ensemble du campus. La place de la voiture sera repensée pour un meilleur partage de l espace public. Les modes de circulations douce, notamment la marche à pied auront une place prépondérante. Pour éviter que des nappes de parkings ne créent de vastes espaces vides, des solutions économes en surface seront mises en place, avec des parkings souterrains et en silos. Les parkings de surface seront intégrés au paysage. Une grande attention sera portée aux liens de ce quartier de Palaiseau avec les autres quartiers de la ville (Camille Claudel, Les Joncherettes, Lozère ). Proposition de localisation des établissements d enseignement supérieur et de recherche : concepteurs MDP-XDGA-FAA Les propositions d aménagement pour le quartier de l Ecole polytechnique sont aujourd hui les plus avancées. Un nouvel ensemble va émerger, grand pôle tourné vers les sciences de l ingénieur, mais aussi quartier de Palaiseau, ouvert et vivant. Ouvrir, décloisonner pour intensifier La conception du quartier de l École polytechnique à Palaiseau repose sur une évolution majeure : la densification du domaine existant et son insertion dans un quartier plus vaste. Ce mouvement, amorcé depuis quelques années avec l installation à proximité immédiate de l Ecole de l IOGS (Institut d Optique) et ses centres de recherche, des centres de recherche et développement de Danone et de Thales, s est renforcé dernièrement par la mise en chantier des projets d Horiba, de Nano-Innov, de Digitéo et de l ENSTA. Le développement du quartier va s accélérer avec l arrivée annoncée de nouveaux établissements d enseignement supérieur et de recherche : AgroParistech/INRA, ENSAE, Mines Paristech, Telecom Paristech, mais aussi du principal centre de R&D d EDF et d un projet d Institut de Recherche Photovoltaïque. en personnes en personnes a terme personnes Étudiants, chercheurs, résidents, employés Un quartier vivant et équilibré Le quartier s organisera autour de sous-ensembles conçus à l échelle du piéton et structurés par les grandes thématiques scientifiques : agronomie et sciences du vivant, STIC, économie, matériaux et énergie. Les entreprises seront mêlées aux écoles et aux universités. La mutualisation des équipements scientifiques, mais aussi des restaurants, des terrains de sport, permettra les synergies et les échanges souhaités. Le quartier sera aussi résidentiel. Les nouveaux habitants partageront avec les actifs, les étudiants et les chercheurs, des commerces, des services, des équipements sportifs et culturels. Exemple concret de la volonté de rapprochement des établissements, le bâtiment «graduate» rassemblera en un seul lieu, des salles de cours et amphithéâtres partagés, des espaces de travail, une bibliothèque, un espace d animation académique, des services pour les étudiants mais aussi un espace culturel ouvert à tous. Un quartier structuré par le paysage La structure du quartier est pensée pour mieux organiser les usages et les flux et l insérer harmonieusement dans son environnement. Le paysage boisé qui l entoure sera épaissi, à la fois pour marquer l entrée dans le nouveau quartier et empêcher toute forme d étalement urbain. Ces espaces boisés abriteront les principales voies d accès, ainsi que les bassins nécessaires à la gestion de l eau. En bordure, les plus grands bâtiments, comme les centres de R&D d EDF ou de Danone seront intégrés dans un paysage naturaliste dense. Au centre du campus, une suite d espaces publics faisant la part belle à la végétation et aux piétons constitue un paysage intérieur confortable pour les piétons. Le cœur du quartier sera vivant grâce à des rez-de-chaussée animés. À la limite ouest du campus, un ensemble de parcelles constituera un paysage intermédiaire : bien délimité, il sera ouvert aux sportifs et aux flâneurs. Il marquera la transition avec les espaces agricoles du plateau. un nouveau quartier autour de l école polytechnique

9 le moulon, un quartier au cœur du campus Le quartier du Moulon : pôle central du campus Un projet urbain novateur fondé sur la mutualisation Établissement Public Paris-Saclay 6 bd Dubreuil Orsay T. 33(0) F. 33(0) Un quartier intégré à son environnement

10 LES IMPLANTATIONS «SCIENTIFIQUES» - HYPOTHESE INSTALLATION SPORTIVE RESTAURATION SALLES DE COURS MUTUALISÉES LEARNING CENTRE P11 D.E.G. ENS CACHAN IDEEV P11 STAPS P11 PHARMACIE - BIOLOGIE IBP P11 ICCMO P11 ADMINISTRATION ECP ENS CACHAN P11 PHARMACIE P11 BIOLOGIE P11 CHIMIE P11 PHASE : Institut des Sciences Moléculaires d Orsay (ISMO) 2014 : Pôle de vie : École Centrale Paris-Sud 11 (Pharmacie, Biologie, Chimie) ESTACA ENS Cachan PÔLE SPORTIF MOULON ORME P11 STAPS ÉQ. PUBLIC SUPÉLEC Proposition de localisation des établissements et équipements sur le quartier du Moulon Le quartier du Moulon : pôle central du campus ECP P11 PHYSIQUE CLASSIQUE LGEP Le plateau du Moulon, sur les communes d Orsay, Gif-sur-Yvette et Saint-Aubin, sera l un des principaux sites de développement du campus. Le quartier accueille d ores et déjà un ensemble d établissements d enseignement supérieur, de centres de recherche, de grands équipements scientifiques et d activités économiques : le Synchrotron Soleil, le site du CEA à l Orme des Merisiers, l Ecole Supérieure d Electricité (Supélec) et une partie de l université Paris Sud 11 (notamment la maison de l ingénieur, le Pôle universitaire et d ingénierie d Orsay et l IUT), ainsi que trois parcs d activités économiques : le parc «Orsay université» à Orsay, l espace technologique et les Algorithmes à Saint-Aubin. P11 ENSEIGNEMENT ISMO LCP Le développement de ce quartier est porté par sa position centrale au cœur du campus, entre le quartier de l école Polytechnique et celui du CEA. Le site va changer de dimension avec trois opérations majeures, étroitement coordonnées : l arrivée programmée de l Ecole Centrale ; celle de l ENS de Cachan ; la relocalisation et le développement de pôles de recherche et d enseignement de l université Paris Sud, déjà fortement présente. Avec Supélec, déjà présente, ces établissements sont en train de définir un ensemble très novateur, interdisciplinaire, conjuguant la biologie, la physique et les sciences de l ingénieur, et liant étroitement les grandes écoles et l université, au sein d un quartier ouvert et mixte. Un projet urbain novateur fondé sur la mutualisation La première phase est très liée à la mise en œuvre du plan campus, avec l arrivée de l Ecole Centrale Paris, d une partie de l Université Paris-Sud 11 (Pharmacie/Biologie/Santé/Chimie) et de plusieurs équipements mutualisés. Elle intègre également une programmation complémentaire mixte nécessaire à l amorçage des logiques urbaines : des activités économiques, des logements étudiants et familiaux, lieux de vie (restauration, commerces, équipements publics, services )... L idée novatrice est que les établissements universitaires ne s implantent plus dans une logique de juxtaposition de grandes unités indépendantes, mais dans un schéma où chaque établissement trouve, en complément de son lieu d implantation principal, une part importante de ses locaux répartie dans une maille plus fine à l échelle du quartier. Dans une logique de mixité et de diversité, ces locaux sont ainsi imbriqués avec des locaux existants ou à venir d autres établissements d enseignement, de recherche, des entreprises, des services, des logements, afin d assurer un maximum d ouvertures et d interactions entre les différents publics. Un quartier intégré à son environnement Le quartier du Moulon sera donc un quartier dense et compact favorisant l échelle du piéton. Il sera également un lieu de centralité et d échanges en matière de transports, avec une gare du futur métro Grand Paris, et toutes les formes de mobilités permettant le lien avec les autres pôles. Les aménagements proposés seront conçus afin de constituer un ensemble urbain cohérent en accord avec son environnement, notamment les espaces agricoles ; les transitions paysagères avec cet environnement sont l une des idées-forces du projet porté par Michel Desvigne. Un point crucial est celui des liens avec la vallée : les communes de Gif et d Orsay en particulier. Le nouveau pôle du Moulon doit devenir un lieu approprié par les habitants, ce qui passera notamment par l ouverture d importants équipements sportifs et culturels partagés. Le vaste campus de l université, à cheval entre la vallée et le plateau, constitue un lien majeur. De même, les liens devront être renforcés avec le secteur de l Orme des Merisiers (CEA, Soleil) et le campus du CNRS de Gif-sur-Yvette. Une nouvelle équipe d urbanistes pour le Moulon L EPPS a choisi, en juillet 2011, l équipe conduite par l urbaniste Isabelle Menu (avec le paysagiste Taktyk et le bureau d études Artelia) afin de l accompagner dans la durée pour la mise en œuvre opérationnelle de l aménagement du Moulon. L équipe sera chargée, dans le prolongement des études menées par l équipe Desvigne sur le Sud du plateau, de conduire les études urbaines, techniques et environnementales, et de mettre en œuvre du projet d aménagement. le moulon, un quartier central

Le projet urbain de MouLon

Le projet urbain de MouLon Le projet urbain de MouLon le moulon, un quartier de Paris-saclay le projet urbain de moulon s inscrit dans le campus urbain de l opération d intérêt national Paris-saclay. la zone d aménagement concerté

Plus en détail

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 125 000 m 2 de bureaux commercialisés en 2014 80 000 m 2 d offre neuve ou en chantier 220 HT HC m²/an de loyer moyen Chantier EDF Lab R&D, juillet

Plus en détail

LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS

LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Paris Express, c est : 200 km de

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY Paris Saclay, un territoire du Grand Paris Paris Saclay, état initial de la frange sud du Plateau de Saclay N 1 km SACLAY CEA SAINT- AUBIN Soleil Supélec Danone Thales IOGS

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

Préalable: mise en perspective de la création envisagée de la ligne 18 de la SGP

Préalable: mise en perspective de la création envisagée de la ligne 18 de la SGP Questions de SAVE concernant la ligne 18 de la SGP version v 3.1 le 13 mai 2015, à enrichir par les apports de tous Préalable: mise en perspective de la création envisagée de la ligne 18 de la SGP Lors

Plus en détail

Le réseau de transport public du

Le réseau de transport public du Un nouveau réseau de transport structurant pour la Région Capitale Le projet soumis au débat : 155 kilomètres de métro automatique en double boucle, pour relier rapidement Paris et les pôles stratégiques

Plus en détail

Synchrotron SOLEIL, le 3 avril 2013

Synchrotron SOLEIL, le 3 avril 2013 L accessibilité du plateau de Saclay Synchrotron SOLEIL, le 3 avril 2013 Programme de la journée De 10h00 à 12h00 Les principaux projets en faveur de l accessibilité sur le plateau de Saclay (EPPS et CAPS),

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Dossier spécial : l Institut des Sciences Moléculaires d Orsay (ISMO) déménage à Saclay

Dossier spécial : l Institut des Sciences Moléculaires d Orsay (ISMO) déménage à Saclay NEWSLETTER PROJET CAMPUS Numéro 2 Octobre 2011 Dossier spécial : l Institut des Sciences Moléculaires d Orsay (ISMO) déménage à Saclay ACTUALITÉS Devenir de la vallée : deux études lancées sur le Campus

Plus en détail

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Conseil Scientifique AIGPPAU Luzarches 09/09/10 Mobilité métropolitaine Objectifs : Accessible Equitable Equilibré Durable

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain!

Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! Loire et CHU : imaginons l hôpital de demain! CHU de Nantes Envoyé le 13/03/2015 Le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes est un établissement public de santé. Il a pour principales missions d assurer

Plus en détail

Université Paris-Sud Mission Campus INAUGURATION DE LA CAFÉTÉRIA DE L IUT D ORSAY

Université Paris-Sud Mission Campus INAUGURATION DE LA CAFÉTÉRIA DE L IUT D ORSAY NEWSLETTER PROJET CAMPUS Numéro 6 Décembre 2012 Université Paris-Sud Mission Campus www.u-psud.fr INAUGURATION DE LA CAFÉTÉRIA DE L IUT D ORSAY Première réalisation du Plan Campus, la nouvelle cafétéria

Plus en détail

Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens

Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens Frédéric Léonhardt Les travaux du Grand Paris Express s annoncent coûteux et décalés par rapport aux problèmes réels. Pour Frédéric Léonhardt,

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords

Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords Square G Brassens Groupe Scolaire Centre Social Rue de Villemontais Une nouvelle centralité pour le quartier Saint Clair Impasse

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

PLATEAU-PARTIE PLATEAU DE SACLAY 31 MAI 2013 DE 17H00 À 20H00 VERS UNE NOUVELLE GÉOGRAPHIE PARTICIPATIVE

PLATEAU-PARTIE PLATEAU DE SACLAY 31 MAI 2013 DE 17H00 À 20H00 VERS UNE NOUVELLE GÉOGRAPHIE PARTICIPATIVE PLATEAU DE SACLAY PLATEAU-PARTIE 31 MAI 2013 DE 17H00 À 20H00 VERS UNE NOUVELLE GÉOGRAPHIE PARTICIPATIVE Laboratoire ACS ENSA Paris Malaquais & Studio Muoto La Grande Ville 24h chrono 31 mai > 01 juin

Plus en détail

Campus Paris Saclay. Résultats de l enquête quantitative

Campus Paris Saclay. Résultats de l enquête quantitative Etude usages pour le futur Campus Paris Saclay Résultats de l enquête quantitative 1 Cadre de l intervention 2 La méthodologie Sondage réalisé pour : La Fondation de coopération scientifique, la caisse

Plus en détail

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark Campus Paris Saclay L enquête en ligne Les déplacements : des spécificités par statut L équipement : un intérêt marqué pour les transports doux et les services pratiques Le logement : des attentes et des

Plus en détail

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche!

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Communiqué de synthèse Paris, jeudi 26 mai 2011 Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris,

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

Plan Campus du plateau de Saclay

Plan Campus du plateau de Saclay Plan Campus du plateau de Saclay Dossier de presse février 2009 Fondation de coopération scientifique 1 SOMMAIRE Synthèse p 03 Une ambition pédagogique et scientifique p 12 Un projet scientifique et académique

Plus en détail

CEA Porte Nord 6.56 7.11 7.33 7.43 8.17 8.43 8.53 9.08 9.18. Christ (RN 306) 7.29 7.49 8.00 8.15 8.30 8.41 8.51 9.06 9.16

CEA Porte Nord 6.56 7.11 7.33 7.43 8.17 8.43 8.53 9.08 9.18. Christ (RN 306) 7.29 7.49 8.00 8.15 8.30 8.41 8.51 9.06 9.16 LIGNE 91.06 MASSY - LE MOULON - St-QUENTIN-EN-YVELINES Du Lundi au Vendredi MASSY-PALAISEAU - PLATEAU de MOULON - SAINT-QUENTIN gare MASSY Massy- Palaiseau RER 6.07 6.25 6.40 6.55 7.00 7.15 7.20 7.25 7.30

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME BROU-SUR-CHANTEREINE 2. PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Plan Local d'urbanisme prescrit le : 5 février 2010 Plan Local d'urbanisme arrêté le : 11 juillet 2013 Plan

Plus en détail

Cahier des charges fonctionnel : Conception de l identite visuelle de la marque «Universite Paris Saclay»

Cahier des charges fonctionnel : Conception de l identite visuelle de la marque «Universite Paris Saclay» Cahier des charges fonctionnel : Conception de l identite visuelle de la marque «Universite Paris Saclay» Contexte Le projet de l Université Paris Saclay repose sur la création d une université de rang

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L cahier n 1 CACHAN DANS LE S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L DANS LE GRAND PARIS EXPRESS CACHAN CACHAN AN DANS LE Un projet dans la ville pour les habitants Orbival, un temps d avance!

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

L HORIZON. À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER. EUROPARC Le parc d activités Créteil sud

L HORIZON. À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER. EUROPARC Le parc d activités Créteil sud L HORIZON IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 EUROPARC Le parc d activités Créteil sud 2 EUROPARC Balard Une situation exceptionnelle n Aux portes

Plus en détail

Université Paris-Sud Mission Campus

Université Paris-Sud Mission Campus NEWSLETTER PROJET CAMPUS Numéro 14 Mars 2015 Université Paris-Sud Mission Campus www.u-psud.fr Philippe Guignard Création de l Université Paris-Saclay Le 29 décembre 2014, l Université Paris- Saclay a

Plus en détail

Le Val d Orge au Stand D02 - Hall Passy Construisons la plus grande réserve foncière d Ile-de-France Contact presse : Charlotte Limare

Le Val d Orge au Stand D02 - Hall Passy Construisons la plus grande réserve foncière d Ile-de-France Contact presse : Charlotte Limare Le Val d Orge au Stand D02 - Hall Passy Construisons la plus grande réserve foncière d Ile-de-France Dossier de presse SIMI du 4 au 6 décembre 2013 Contact presse : Charlotte Limare Tél. : 01 69 72 17

Plus en détail

Un TGV pour Beauvais Association Paris-Londres-Beauvais-Picardie Février 2013

Un TGV pour Beauvais Association Paris-Londres-Beauvais-Picardie Février 2013 Un TGV pour Beauvais Association Paris-Londres-Beauvais-Picardie Février 2013 SOMMAIRE : I Un positionnement géographique qui place le territoire au carrefour de l Europe du Nord. II Nouvelle piste de

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CIRCULATION : DEVELOPPER LES MODES DOUX >Favoriser la circulation >Rendre les ronds points

Plus en détail

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Commission Transports Infrastructures - Circulation - Signalétique 6 novembre 2014 Les projets de transport Infrastructures Le

Plus en détail

Plan de transport 2008

Plan de transport 2008 Plan de transport 2008 Montréal Une démarche de planification stratégique de transport durable Claude Carette et Gilles Lalonde - Ville de Montréal Préparé par : Service des infrastructures, transport

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Asnières bénéficie d'une excellente connexion au réseau de transports en commun de l Île-de-France. Toutefois, le territoire génère de nombreux déplacements motorisés et supporte les déplacements pendulaires

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

PARC TERTIAIRE DE L ATLANTIQUE Villebon sur Yvette (91 140)

PARC TERTIAIRE DE L ATLANTIQUE Villebon sur Yvette (91 140) PARC TERTIAIRE DE L ATLANTIQUE Villebon sur Yvette (91 140) Locaux de bureaux destinés à la vente ou à la location Secteur 8 du Parc de Courtaboeuf Vos contacts commerciaux : Stéphane DE WITTELEIR - 06

Plus en détail

UNE IDENTITÉ FORTE DU TERRITOIRE SYNONYME DE DYNAMISME

UNE IDENTITÉ FORTE DU TERRITOIRE SYNONYME DE DYNAMISME PARIS ORLY-RUNGIS HARMONIE UNE ATTRACTIVITÉ INTERNATIONALE UNE IDENTITÉ FORTE DU TERRITOIRE SYNONYME DE DYNAMISME Premier parc tertiaire privé du sud de Paris avec 18 000 emplois, le Parc Icade Paris Orly-Rungis

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE DEMAIN

DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE DEMAIN ILS MOBILISENT LES SYNERGIES ENTRE RECHERCHE ET FORMATION DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES Opale, bureaux et laboratoires de recherche Quatre bâtiments circulaires forment EDF Lab Paris-Saclay, le nouveau site

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

Paris, ville mondiale

Paris, ville mondiale Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation Paris, ville mondiale Cours 3 I Un rayonnement planétaire 1. Une mégapole de

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

Le «Grand Paris» www.investinfrance.org. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde. 1. Le projet du grand Paris. 2.

Le «Grand Paris» www.investinfrance.org. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde. 1. Le projet du grand Paris. 2. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde Paris est au cœur de la 1 ère région économique d Europe, avec un PIB de + de 550 Mds ; Paris est la 1 ère ville européenne pour l accueil des quartiers généraux

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

Cahier des charges Rétrocession du droit au bail pour le local commercial situé 154 rue de Paris à Palaiseau

Cahier des charges Rétrocession du droit au bail pour le local commercial situé 154 rue de Paris à Palaiseau Cahier des charges Rétrocession du droit au bail pour le local commercial situé 154 rue de Paris à Palaiseau I. Contexte urbain Palaiseau : une situation géographique privilégiée La commune de Palaiseau

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

amur La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé promotion 2012-2013 Directeur d étude Partenaire

amur La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé promotion 2012-2013 Directeur d étude Partenaire amur promotion 2012-2013 La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé Partenaire Equipe Projet Laure Bellon-Serre Marie Chevillotte Clément Javouret Pierre Le Moual

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris CAMPUS GALLIENI HAUTS-DE-SEINE Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris RÉSIDENCE POUR ÉTUDIANTS LOI SCELLIER PARIS - ILE DE FRANCE 1 ère région économique française Située au carrefour des échanges européens

Plus en détail

Master(s) Informatique Paris-Saclay Expérience de construction. 25 septembre 2014 A.Denise

Master(s) Informatique Paris-Saclay Expérience de construction. 25 septembre 2014 A.Denise Master(s) Informatique Paris-Saclay Expérience de construction 25 septembre 2014 A.Denise Versailles Le campus aujourd hui Source : http://www.campus-paris-saclay.fr Evry Versailles Le campus demain Source

Plus en détail

LIN. Grand Paris I Métropole Douce

LIN. Grand Paris I Métropole Douce Grand Paris I Métropole Douce Conseil scientifique AIGP Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Paris 09.09.2010 Ville intense légère Ville accessible Ville nature Territoire continu Mobilité graduée

Plus en détail

vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT

vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT SITUATION GÉOGRAPHIQUE REJOINDRE ELANCOURT : EN VOITURE : Accès direct à l A12 depuis la N12 Autoroute A13 A 30 min de Paris A 55 min de Chartres A 10

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

Présentation du programme

Présentation du programme Nouveau grand paris Grand Paris Express Le Réseau de Transport public du Grand Paris Dossier d enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique Tronçon Pont-de-Sèvres Noisy Champs (ligne rouge

Plus en détail

Parc technopolitain Atalante Saint-Malo

Parc technopolitain Atalante Saint-Malo UN temps d avance pour les entreprises de demain Parc technopolitain Atalante Saint-Malo L accessibilité, facteur de réussite pour votre entreprise Depuis quelques années, Saint-Malo se hisse au rang des

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay

Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay RENCONTRES DU CFQCU 2015 Usages du numérique : analyse et plan d action à l échelle de la ComUE Université Paris-Saclay 26 mai 2015 Paris-Saclay : un territoire au cœur du grand Paris La Plaine Saint-Denis

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL LIVRET DE LA CONCERTATION L EPA PLAINE DU VAR ENGAGE UNE NOUVELLE CONCERTATION SUR L AVENIR DE L ÉCO-VALLÉE, DE JUIN À DÉCEMBRE 2014.

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Impact économique des Transports Urbains

Impact économique des Transports Urbains Impact économique des Transports Urbains L exemple du Réseau express régional en Île-de-France Thierry Mayer (SciencesPo) et Corentin Trevien (Insee-SciencesPo.-Crest) Mercredi 27 novembre 2013 Introduction

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ 1 OBJET DU SCHÉMA DIRECTEUR Une démarche partenariale du Département de la Seine-Saint-Denis, avec les collectivités

Plus en détail

Les données urbaines

Les données urbaines Les données urbaines Pour les études de faisabilité, le STIF a chargé l Institut d Aménagement et d Urbanisme d Ile-de- France (IAU IdF), d analyser et d'estimer les évolutions urbaines possibles du territoire

Plus en détail

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne Grand Hameau Une entrée de ville à la campagne Une entrée de ville à la campagne Afin de donner une nouvelle impulsion à son développement, la Ville du Havre a choisi de mettre en valeur les derniers espaces

Plus en détail

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement 2 Catherine Baratti-Elbaz Maire du 12 e arrondissement 3 Christophe Najdovski Adjoint chargé des transports, de la voirie, des

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

La Porte Sud du Grand Paris

La Porte Sud du Grand Paris CENTRE ESSONNE accueillir l avenir La Porte Sud du Grand Paris BONDOUFLE COURCOURONNES ÉVRY LISSES RIS-ORANGIS VILLABÉ Développer notre attractivité pour contribuer au rayonnement métropolitain du Grand

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Physique fondamentale et appliquée de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Atelier de participation à la lecture de notre cadre de vie et de ses mutations. à destination des membres des CCATM et des CLDR

Atelier de participation à la lecture de notre cadre de vie et de ses mutations. à destination des membres des CCATM et des CLDR Atelier de participation à la lecture de notre cadre de vie et de ses mutations à destination des membres des CCATM et des CLDR Le cadre de vie, C est quoi au juste? Environnement incorporant la dimension

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports Luc Adolphe RÉDUCTION DES BESOINS ÉNERGÉTIQUES DANS LES TRANSPORTS. Contexte : Densité, Mobilité Réduire

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet

Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet Projet urbain secteur Maragon Floralies et définition de son mode opératoire Ville de Ramonville St Agne Document 2 Principes d aménagement Scénarios de projet Janvier 2009. V1 Structure urbaine et bâtie

Plus en détail

Lambotte J.-M. Géographe-Urbaniste. Chercheur au Lepur ULg. Semaine Universitaire Luxembourgeoise de l'environnement - Libramont - 15-11-2011

Lambotte J.-M. Géographe-Urbaniste. Chercheur au Lepur ULg. Semaine Universitaire Luxembourgeoise de l'environnement - Libramont - 15-11-2011 Aménagement rural et développement durable Dépendance à la voiture en milieu rural : le cas de la Province du Luxembourg Constats, enjeux et pistes de solutions à moyen-long terme via l aménagement du

Plus en détail

SCIENCE ACCUEIL RAPPORT D ACTIVITÉ

SCIENCE ACCUEIL RAPPORT D ACTIVITÉ SCIENCE ACCUEIL RAPPORT D ACTIVITÉ 2006 Science Accueil - 26 rue Charles de Gaulle F 91400 Orsay - 33 (0)1 69 33 16 85 33 (0)1 69 07 21 53 science-accueil@saclay-scientipole.org - http://www.saclay-scientipole.org/science-accueil

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

La carte heuristique ou carte mentale

La carte heuristique ou carte mentale La carte heuristique ou carte mentale La carte heuristique : qu est ce que c est? La carte heuristique : à quoi ça sert? La carte heuristique et les profils de compréhension Carte mentale et fonctionnement

Plus en détail

La construction métropolitaine en Ile-de-France

La construction métropolitaine en Ile-de-France 1 La construction métropolitaine en Ile-de-France Eléments d actualité: La réforme territoriale Le devenir du Grand Paris 29 Novembre 2012 Intercommunalité et Métropolisation en Ile-de-France 2 Eléments

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE PRÉSIDÉE PAR Alexis BACHELAY Député des Hauts-de-Seine Rapporteur de

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

neuf mesures de transformation de la métropole parisienne

neuf mesures de transformation de la métropole parisienne neuf mesures de transformation évolution des mobilités dans la métropole parisienne naissance et renaissance de mille et un bonheurs parisiens GRAND PARI(S) - PARIS MÉTROPOLE - DÉCEMBRE 2009 AJN JEAN NOUVEL

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail