La gestion du risque de change Chapitre 18

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La gestion du risque de change Chapitre 18"

Transcription

1 Gestion des opérations import-export Chapitre Les techniques bancaires de couverture du risque de change 2. Les techniques relevant de l assurance 3. Les techniques internes

2 La volatilité historique du marché des changes est passée de 6% en janvier 2008 à 14% en janvier MOCI du 5 au 18 février 2009 Pour les PME, il est impossible de supporter des variations de 20 à 30% en à peine 3 semaines MOCI du 3 au 16 février 2011 A chaque fois que la monnaie européenne prend 10 centimes par rapport au dollar, EADS perd 1 milliard à l exportation. Figaro Magazine Avril 2011

3 Le risque de volatilité réalisée est très fort, comme le suggère le niveau actuel de la volatilité implicite selon le prix des options EUR/USD sur les 50 prochaines semaines. Novembre 2015 La volatilité sur les devises les plus traitées dans le monde s'est effondrée L'eurodollar, la parité la plus traitée dans le monde, est coincé dans son canal de variations trimestrielles le plus étroit depuis le lancement de la monnaie unique européenne. La fourchette moyenne sur un trimestre a été de 9 cents, selon Kit Juckes, stratège de la Société Générale, avec un pic à 24 cents il y a dix ans. Au cours du dernier trimestre de 2018 elle était de 4,12 cents. Boursorama Février 2019

4 Le risque de change provient de : des opérations d exportation : si le cours de la devise de facturation augmente, l exportateur est en situation favorable USD = /1,4178 = ,81 avec 1 EUR = 1,4178 USD au jour de facturation USD = /1,2125 = 82474,23 EUR avec 1 EUR = 1,2125 USD au moment du paiement => montant qu il recevra

5 Le risque de change provient de : des opérations d importation : si le cours de la devise de facturation augmente, l importateur est en situation défavorable USD = /1,4178 = ,81 avec 1 EUR = 1,4178 USD au jour de facturation USD = /1,2125 = 82474,23 EUR avec 1 EUR = 1,2125 USD au moment du paiement => montant qu il devra

6 Le risque de change provient de : des prêts et emprunts en devises si le cours de la devise du prêt augmente, le prêteur est en situation favorable si le cours de la devise d emprunt augmente, l emprunteur est en situation défavorable des investissements directs à l étranger

7 Le risque de change est mesuré par la position de change : Différence entre les créances et les dettes libellées en devises et classées par échéance.

8 Le risque de change est mesuré par la position de change : Montant en USD Cours /USD Valorisation en Opérations de ventes Vente du 08/01, échéance le 30/ , ,38 Vente du 25/01 échéance le 30/ , ,03 Total ,41 Opérations d'achats Achat du 10/02, échéance le 30/ , ,28 Achat du 25/01, échéance le 30/ , ,94 Total ,21 Position nette ,20 Position nulle ou fermée si les ventes sont égales aux achats Position ouverte si les ventes sont différentes des achats Position courte si les ventes sont inférieures aux achats Position longue si les ventes sont supérieures aux achats

9 Les techniques bancaires de couverture du risque de change Les techniques relevant de l assurance Les techniques internes

10 Les techniques bancaires de couverture du risque de change La couverture à terme Les ADE et ADI MCNE et couverture à terme Les options de change Les autres techniques

11 Les techniques bancaires de couverture du risque de change La couverture à terme : achat ou vente à terme de devises Mécanisme : achat ou vente à terme de devises Un exportateur veut vendre des devises Un importateur veut acheter des devises La banque emprunte des devises La banque emprunte des La banque les convertit en La banque place les La banque les convertit en devise La banque place les devises

12 Exemple de couverture à terme : Un exportateur recevra, dans 3 mois, USD. Il opte pour une couverture à terme : Cours comptant /USD : 1,4175 1,4178 Taux USD : 0,308% 0,311% Taux EUR : 1,144% 1,48% 1. Emprunt des USD : x(1+0,311%x90/360) USD => à rembourser dans 3 mois 2. Conversion des USD en EUR : /1,4178 EUR=> somme valorisée aujourd hui 3. Placement des EUR : (50 000/1,4178)x(1+1,144%x90/360) EUR => somme reçue à l échéance du placement 4. Donc le cours à terme sera tel que : Somme reçue à l échéance = somme à rembourser dans 3 mois (50 000/1,4178)x(1+1,144%x90/360) EUR= x(1+0,311%x90/360) USD 1EUR = 1,4178x(1+0,311%x90/360)/(1+1,144%x90/360) USD 1EUR = 1,4148 USD

13 Les techniques bancaires de couverture du risque de change La couverture à terme : achat ou vente à terme de devises Mécanisme : achat ou vente à terme de devises Conséquences : le cours à terme n a aucun caractère prévisionnel. Il est en effet la résultante du différentiel de taux d intérêt entre l euro et la devise concernée.

14 Evolution des taux directeurs de la BCE et de la FED Tx BCE Tx FED 7,0 5,3 3,5 1,8 0,0 janv-00 déc-00 nov-01 oct-02 sept-03 août-04 juil-05 juin-06 mai-07 avr-08 mars-09 févr-10 janv-11 déc-11 nov-12 oct-13 sept-14 août-15 juil-16 juin-17 mai-18 fév-19

15 Les techniques bancaires de couverture du risque de change La couverture à terme : achat ou vente à terme de devises Le report ou le déport : différence entre cours à terme et cours comptant L EUR est en : USD SEK déport report - 30 points points Pour l exportateur favorable défavorable Pour l importateur défavorable favorable

16 Exemple : La société Fromex exporte du fromage en Europe, au Japon, aux EU et Canada. Montant de la commande d un client américain : USD, échéance 60 jours date de facturation payable par virement SWIFT. La société Fromex opte pour une couverture à terme : Cours comptant /USD : 1,2470 1,2490 L est en déport par rapport au dollar de -51 points. Quelle somme va toucher l exportateur en, à l échéance? A-t-il eu raison de se couvrir? Finalement, à l échéance : H1 : le cours comptant /USD est 1,33 1,34 H2 : le cours comptant /USD est 1,17 1,18

17 Les techniques bancaires de couverture du risque de change La couverture à terme : achat ou vente à terme de devises Avantages Garantie d un cours figé Possibilité d avancer ou repousser l échéance Inconvénients Nécessite de connaître l échéance Ne permet pas de bénéficier d une évolution favorable des cours Remarque : l a été structurellement en déport par rapport à l USD depuis 2001, la couverture à terme était favorable à l exportateur, mais pas à l importateur. Depuis la politique de QE mise en place par l Europe, ce n est plus le cas.

18 Les techniques bancaires de couverture du risque de change La couverture à terme Les ADE et ADI

19 Les techniques bancaires de couverture du risque de change Les ADE et ADI et Une technique de couverture du risque de change Une technique de gestion de la trésorerie à CT

20 Les techniques bancaires de couverture du risque de change Les ADE et ADI Mécanisme : Un exportateur veut obtenir un financement à CT et vendre des devises à terme Un importateur veut acheter des devises pour payer au comptant Aujourd hui Il emprunte des devises Il emprunte des euros Il les convertit en Il les convertit en devises et paie son fournisseur ou les place à un taux plus élevé. A échéance Il rembourse les devises et paie les intérêts Post-comptés Ou pré-comptés Il rembourse les euros

21 Les techniques bancaires de couverture du risque de change La couverture à terme Les ADE et ADI MCNE et couverture à terme

22 Les techniques bancaires de couverture du risque de change MCNE et couverture à terme : Mécanisme : Un exportateur veut obtenir un financement à CT : il se couvre à terme contre le risque de change et mobilise une créance payée par lettre de change. Aujourd hui Il prend une couverture à terme à l échéance de sa créance : cela lui permet de déterminer le montant en, reçu à l échéance. Il mobilise ce montant (escompte) pour toucher immédiatement la somme. A échéance A l échéance, c est la banque qui touchera le montant en devises et le convertira grâce à la couverture de change.

23 Les techniques bancaires de couverture du risque de change La couverture à terme Les ADE et ADI MCNE et couverture à terme Les options de change

24 Les techniques bancaires de couverture du risque de change Les options de change Technique apparue en 1982 à Philadelphie et en 1985 en Europe. Les options de change permettent de couvrir un risque de change incertain évolution des cours de change incertaine (à la hausse ou à la baisse) appel d offre international pour lequel le chiffre d affaires prévisionnel est aléatoire.

25 Les techniques bancaires de couverture du risque de change Les options de change : Mécanisme Achat d une option de change Un exportateur veut prendre une option de change Option Call / Put DEV Un importateur veut prendre une option de change Option Put / Call DEV Prix d exercice PE = Cours / DEV garanti à l échéance Paiement de la prime de l option (exprimée en % du PE)

26 Les techniques bancaires de couverture du risque de change Les options de change : Mécanisme Exercice d une option de change

27 Un exportateur a signé un contrat de vente pour GBP avec un client anglais. Le règlement est prévu dans 90 jours. A la signature du contrat de vente, le cours de change de la livre anglaise est le suivant : 1 EUR = 0,8930 GBP Voulant se protéger contre une baisse de la livre anglaise, l exportateur signe un contrat d option call EUR / put GBP, aux conditions suivantes : Prix d exercice = 0,8930 Prime = 2,94% payable comptant (valeur spot), soit : ( / 0,8930) x 2,94 % = EUR Cours probable à 90 jours 0,70 GBP 0,8930 GBP 0,95 GBP L expotateur exerce-t-il son option? Non Indifférent Oui Cours achat GBP 0,70 0,8930 0,8930 Prime payée et perdue Montant reçu en EUR Montant net reçu en EUR Cours réel ou point mort 0,7165 0,9200 0,9200

28 Un importateur a signé un contrat de vente pour USD avec un fournisseur indien. Le règlement est prévu dans 90 jours. A la signature du contrat de vente, le cours de change du dollar est le suivant : 1 EUR = 1,3300 USD Voulant se protéger contre une hausse du dollar, l importateur signe un contrat d option call USD / put EUR, aux conditions suivantes : Prix d exercice = 1,3300 Prime = 1,53% payable comptant (valeur spot), soit : ( / 1,3300) x 1,53 % = EUR Cours probable à 90 jours 1,20 USD 1,3300 USD 1,50 USD L expotateur exerce-t-il son option? Oui Indifférent Non Cours achat USD 1,3300 1,3300 1,50 Prime payée et perdue Montant prélevé en EUR Montant net prélevé en EUR Cours réel ou point mort 1,3100 1,3100 1,4746

29 Exportateur Option Call / Put DEV Importateur Option Put / Call DEV Si cours /DEV > PE In the money l exportateur exerce l option Si cours /DEV = PE At the money l exportateur exerce ou n exerce pas l option Si cours /DEV <PE Out the money l exportateur n exerce pas l option Si cours /DEV > PE Out the money l importateur n exerce pas l option Si cours /DEV = PE At the money l importateur exerce ou n exerce pas l option Si cours /DEV <PE In the money l importateur exerce l option

30 Les techniques bancaires de couverture du risque de change Les options de change Mécanisme

31 Les techniques bancaires de couverture du risque de change Les options de change : Avantages Grande flexibilité (assimilée à une assurance) Adaptée au risque de change incertain Négociable Inconvénients Coût de la prime : 4 à 6% du montant couvert à 6 mois), voire 8% pour une couverture à un an.

32 Les techniques bancaires de couverture du risque de change La couverture à terme Les ADE et ADI MCNE et couverture à terme Les options de change Les autres techniques

33 Les techniques bancaires de couverture du risque de change Les autres techniques Forfaitage ou confirmation de commande Produits composites ou packages : compromis entre change à terme et options Exemple : couverture à terme dont le cours à terme est révisable en cours de route

34 Les techniques bancaires de couverture du risque de change Les techniques relevant de l assurance

35 Les techniques relevant de l assurance : Assurance change Bpifrance : Cadre général Polices

36 Les techniques relevant de l assurance : Assurances change BpiFrance : Cadre général : assurance gérée par BpiFrance Ne concerne que les exportateurs Concerne le risque de change incertain Risque de change incertain Risque de change certain Offre Commande Paiement

37 Les techniques relevant de l assurance : Assurances change BpiFrance : Polices BpiFrance : Assurance change négociation sans intéressement avec intéressement Assurance change contrat Garantie de change sur flux de factures : pour les entreprises travaillant avec des clients du secteur aéro-spatial, sur des factures en USD

38 Contexte Devises Avantages Couverture Change négociation Situation de concurrence avérée, 60 à 120M Entreprises françaises 11 devises : USD, CAD, JPY, GBP, CHF DKK, NOK, SEK SGD, HKD+ AUD+ autres? Ne pas être engagé si l offre n est pas retenue Pouvoir profiter d une évolution favorable des cours 100% de la perte de change Change contrat Pas de concurrence avérée Contrat < 15 M Entreprises françaises 2 devises : USD, GBP + CHF au cas par cas Contrat prévu pour les entreprises qui se voient imposer devise à la fin de la négociation. 100% de la perte de change

39 Les techniques relevant de l assurance : Assurances change Bpifrance : Mécanisme assurance change négociation : Sans intéressement Offre Commande Paiement Cours garanti :1,25 Cours de liquidation à échéance H1 : 1,29 H2 : 1,22

40 Les techniques relevant de l assurance : Assurances change BpiFrance : Mécanisme assurance change négociation : Avec intéressement : taux d intéressement de 50 à 70% Offre Commande Paiement Cours garanti :1,25 Date révision : Cours 1,23 Nouveau cours garanti : 1, %x0,02 Cours de liquidation à échéance H1 : 1,29 H2 : 1,22

41 Les techniques bancaires de couverture du risque de change Les techniques relevant de l assurance Les techniques internes

42 Les techniques internes Choix de la monnaie de facturation Position de faiblesse de l exportateur Clauses d indexation de couverture du risque de change Cours de référence ou tunnel Le termaillage («leads and lags») Faire varier les termes de paiement en fonction de l évolution des monnaies La compensation multilatérale ou netting Réglements inter-groupe pour faire jouer la compensation multilatérale entre créances et dettes

43 Conclusion Quelle couverture en fonction de quelle situation? Risque certain Risque incertain Exportateur Couverture à terme Couverture à terme +MCNE ADE Assurance change contrat Option de change call / Put DEV Assurance change négociation Importateur Couverture à terme ADI Option de change Put / Call Dev

La gestion du risque de change Chapitre 18

La gestion du risque de change Chapitre 18 Gestion des opérations import-export La gestion du risque de change Chapitre 18 1. Les techniques bancaires de couverture du risque de change 2. Les techniques relevant de l assurance 3. Les techniques

Plus en détail

La gestion du risque de change Chapitre 18

La gestion du risque de change Chapitre 18 Gestion des opérations import-export La gestion du risque de change Chapitre 18 1. Les techniques bancaires de couverture du risque de change 2. Les techniques relevant de l assurance 3. Les techniques

Plus en détail

Cours et taux de change Une devise est caractérisée par : Un cours de change, Un taux d intérêt.

Cours et taux de change Une devise est caractérisée par : Un cours de change, Un taux d intérêt. Identification du risque de change Exportateurs et importateurs sont confrontés au risque de change s ils facturent ou s ils sont facturés dans une devise étrangère. Trois stratégies sont envisageables

Plus en détail

Les soutiens publics à l exportation

Les soutiens publics à l exportation Les soutiens publics à l exportation Développer le chiffre d affaires à l international sans craindre l échec commercial et avec un soutien financier A3P - Assurance prospection - Avance prospection Négocier

Plus en détail

Gestion opérationnelle et couverture des risques de change

Gestion opérationnelle et couverture des risques de change Gestion opérationnelle et couverture des risques de change Stéphane Tosseri Conseil aux Trésoreries d Entreprise Genève, vendredi 27 Janvier 2012 Sommaire 1. Différents types de risque de change pour l

Plus en détail

RISQUE DE CHANGE. Cours et taux de change Une devise est caractérisée par : Un cours de change, Un taux d intérêt.

RISQUE DE CHANGE. Cours et taux de change Une devise est caractérisée par : Un cours de change, Un taux d intérêt. RISQUE DE CHANGE Identification du risque de change Exportateurs et importateurs sont confrontés au risque de change s ils facturent ou s ils sont facturés dans une devise étrangère. Trois stratégies sont

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 1 Le marché des changes 19. Présentation 5. 1 L organisation du marché des changes Le marché des changes au comptant 24

SOMMAIRE. Chapitre 1 Le marché des changes 19. Présentation 5. 1 L organisation du marché des changes Le marché des changes au comptant 24 Présentation 5 Chapitre 1 Le marché des changes 19 1 L organisation du marché des changes 19 L importance du marché 20 Les participants sur le marché 20 a) Le cas du marché interbancaire direct 20 b) Le

Plus en détail

EXERCICES D APPLICATION LE MARCHE DE DEPOT. Calculs : capital intérêts- taux Faites les calculs sur la base du calendrier suivant :

EXERCICES D APPLICATION LE MARCHE DE DEPOT. Calculs : capital intérêts- taux Faites les calculs sur la base du calendrier suivant : EXERCICES D APPLICATION LE MARCHE DE DEPOT Calculs : capital intérêts- taux Faites les calculs sur la base du calendrier suivant : 1 1) Le 21/06, une banque vous appelle pour une cotation Money Market,

Plus en détail

Exporter en devises sans risque : Assurances Change Export Bercy France Export

Exporter en devises sans risque : Assurances Change Export Bercy France Export Exporter en devises sans risque : Assurances Change Export Bercy France Export #BFE2019 FEVRIER 2019 Le risque de change 2 Contexte marché Evolutions des principales devises Évolution du cours EUR/USD

Plus en détail

Université Dakar Bourguiba Dr Babacar Sène

Université Dakar Bourguiba Dr Babacar Sène Université Dakar Bourguiba 2011-2012 Dr Babacar Sène Le marché des changes assure la confrontation des offres et des demandes. Marché qui fonctionne en continu Liaisons téléphonique, télécopieur et informatique

Plus en détail

Chapitre 13. Monnaies étrangères. Volume 1 Profil M

Chapitre 13. Monnaies étrangères. Volume 1 Profil M Chapitre 13 13 Monnaies étrangères Volume 1 Profil M Table des matières Objectifs évaluateurs... 2 1. Introduction... 3 2. Lire et appliquer la cote... 6 3. Choix du cours... 7 4. Les différents calculs

Plus en détail

Les changes. Réponses aux questions

Les changes. Réponses aux questions . Critères Devises Formes monnaie scripturale Cours écart peu élevé Type Les changes Réponses aux questions Commerce de gros = grandes sommes Billets Monnaie fiduciaire Ecart des cours important étant

Plus en détail

Faire affaire à l international: conseils bancaires aux entrepreneurs

Faire affaire à l international: conseils bancaires aux entrepreneurs Faire affaire à l international: conseils bancaires aux entrepreneurs Stéphanie Beaudry Directrice, Commerce international PME stephanie.beaudry@bnc.ca Une approche globale 1 2 8 Stratégie et recherche

Plus en détail

Chapitre 13. Monnaies étrangères. Supplément MPC post-cfc

Chapitre 13. Monnaies étrangères. Supplément MPC post-cfc Chapitre 13 13 Monnaies étrangères Supplément MPC post-cfc Table des matières Objectifs évaluateurs... 2 1. Introduction... 3 2. Lire et appliquer la cote... 6 3. Choix du cours... 7 4. Les différents

Plus en détail

LA COUVERTURE DES RISQUES DE CHANGE

LA COUVERTURE DES RISQUES DE CHANGE CHAPITRE 5 LA COUVERTURE DES RISQUES DE CHANGE 5.1 Définition du risque de change ; Le risque de change peut être défini comme étant l'éventualité de perte à laquelle sont exposés les agents effectuant

Plus en détail

Le financement des opérations internationales à Court Terme Chapitre 14

Le financement des opérations internationales à Court Terme Chapitre 14 Gestion des opérations import-export Le financement des opérations internationales à Court Terme Chapitre 14 1. Les budgets de trésorerie : calcul et gestion 2. Les techniques bancaires de financement

Plus en détail

Ces tarifs incluent les opérations et les services prêtés par Banca Privada d Andorra et sont appliqués à nos clients.

Ces tarifs incluent les opérations et les services prêtés par Banca Privada d Andorra et sont appliqués à nos clients. Tarifs en vigueur le 29/07/2014 INTRODUCTION Ces tarifs incluent les opérations et les services prêtés par Banca Privada d Andorra et sont appliqués à nos clients. Toutes les conditions, valorisations

Plus en détail

2012 DF 118 Contrats de couverture de taux d intérêt et (ou) de change. PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2012 DF 118 Contrats de couverture de taux d intérêt et (ou) de change. PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction des Finances Sous-direction des Finances Bureau F7 Gestion Financière 2012 DF 118 Contrats de couverture de taux d intérêt et (ou) de change. PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Mesdames,

Plus en détail

Naissance de risque de change et moyen de couverture

Naissance de risque de change et moyen de couverture Naissance de risque de change et moyen de couverture Section 1 : Naissance de risque de change On définit le risque de change comme le montant des et des engagements dont la valeur en Mn seront affecter

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL N 44 : Décembre 2018 TABLE DES MATIERES Statistiques Monétaires et Financières : 1 - BANQUE D'ALGÉRIE 1.1 Situation de la Banque d'algérie 6 1.2 Situation

Plus en détail

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL N 22 Juin 2013 TABLE DES MATIERES Statistiques Monétaires et Financières : 1 - BANQUE D'ALGÉRIE 1.1 Situation de la Banque d'algérie 6 1.2 Situation détaillée

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL N 39 :Septembre 2017 TABLE DES MATIERES Statistiques Monétaires et Financières : 1 - BANQUE D'ALGÉRIE 1.1 Situation de la Banque d'algérie 6 1.2 Situation

Plus en détail

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL N 40 : Décembre 2017 TABLE DES MATIERES Statistiques Monétaires et Financières : 1 - BANQUE D'ALGÉRIE 1.1 Situation de la Banque d'algérie 6 1.2 Situation

Plus en détail

42,9 Md 6,7 Md 10,9 % 2, Md. BNP Paribas, DE BONNES PERFORMANCES NOTATIONS LONG TERME/COURT TERME ÉLEVÉ** UBCI - SALLE DES MARCHÉS

42,9 Md 6,7 Md 10,9 % 2, Md. BNP Paribas, DE BONNES PERFORMANCES NOTATIONS LONG TERME/COURT TERME ÉLEVÉ** UBCI - SALLE DES MARCHÉS 2 UBCI - SALLE DES MARCHÉS BNP Paribas, DE BONNES PERFORMANCES ET UN BILAN SOLIDE EN 2015 PRODUIT NET BANCAIRE 42,9 Md RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTAT NET PART DU GROUPE 6,7 Md 10,9 % SOLIDITÉ FINANCIÈRE UN

Plus en détail

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL N 38 : Juin 2017 TABLE DES MATIERES Statistiques Monétaires et Financières : 1 - BANQUE D'ALGÉRIE 1.1 Situation de la Banque d'algérie 6 1.2 Situation

Plus en détail

INTRODUCTION 3 1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 2. PRÊTS, CRÉDITS ET DÉPASSEMENTS 4 3. DÉCOUVERTS EN COMPTE 4

INTRODUCTION 3 1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 2. PRÊTS, CRÉDITS ET DÉPASSEMENTS 4 3. DÉCOUVERTS EN COMPTE 4 Tarifs en vigueur INTRODUCTION 3 TARIFS 1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 1.1 PAR TYPE 1.2 REMBOURSEMENT ANTICIPE DE DEPOTS A TERME FIXE 2. PRÊTS, CRÉDITS ET DÉPASSEMENTS 4 2.1

Plus en détail

Objectif : favoriser le développement des échanges commerciaux entre exportateurs français et leurs clients étrangers.

Objectif : favoriser le développement des échanges commerciaux entre exportateurs français et leurs clients étrangers. Avance + Export Objet Avance de trésorerie dans l attente du règlement des factures export libellées et payées en Euros. Objectif : favoriser le développement des échanges commerciaux entre exportateurs

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-16 12h04 16h56 - - 1h54 57 14h05 52 8h48 21h10 0h42 5h29 13h02 17h32 2h43 47 14h56 43 9h32 21h57 1h45 6h18 13h48 18h22 3h48 40 16h08 37 10h28 22h58 2h44 7h24 15h07 19h36 5h04 37 17h27 38 11h38

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-17 9h13 14h42 21h43 3h04* 11h26 82 23h50 81 6h18 18h37 9h52 15h19 22h24 3h43* 12h05 79 --:-- --- 6h55 19h15 10h35 15h58 23h09 4h26* 0h30 77 12h46 74 7h34 19h55 11h22 16h41 23h59 5h13* 1h14 71 13h32

Plus en détail

2017 DFA 15 Caractéristiques des instruments de couverture de la dette et de la trésorerie. PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2017 DFA 15 Caractéristiques des instruments de couverture de la dette et de la trésorerie. PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS 2017 DFA 15 Caractéristiques des instruments de couverture de la dette et de la trésorerie. PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Mesdames, Messieurs, Dans sa politique de recours à l emprunt, la Ville

Plus en détail

1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS 4 3. AVALS ET AUTRES GARANTIES 5

1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS 4 3. AVALS ET AUTRES GARANTIES 5 Tarifs en vigueur INTRODUCTION 3 TARIFS 1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 1.1 PAR TYPE 1.2 REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DE DÉPÔTS À TERME FIXE 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS

Plus en détail

Gestion financière internationale

Gestion financière internationale Gestion financière internationale Chapitre 1 : Présentation générale Chapitre 2 : risque de changes et présentation de principales des différentes techniques de couvertures Chapitre 3 : Marchés dérivée

Plus en détail

1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS 4 3. AVALS ET AUTRES GARANTIES 5

1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS 4 3. AVALS ET AUTRES GARANTIES 5 Tarifs en vigueur INTRODUCTION 3 TARIFS 1. TAUX D INTÉRÊT POUR LES COMPTES DE PASSIF DES CLIENTS 4 1.1 PAR TYPE 1.2 REMBOURSEMENT ANTICIPÉ DE DÉPÔTS À TERME FIXE 2. PRÊTS, CRÉDITS, DÉPASSEMENTS ET DÉCOUVERTS

Plus en détail

FINB BMO MSCI EAFE couvert en dollars canadiens (ZDM)

FINB BMO MSCI EAFE couvert en dollars canadiens (ZDM) ÉTATS FINANCIERS SEMESTRIELS FINB BMO MSCI EAFE couvert en dollars canadiens (ZDM) État de la situation financière 30 juin 31 décembre Aux 2017 2016 Actif Actif courant Trésorerie 1 174 778 Placements

Plus en détail

DESS INGENIERIE FINANCIERE

DESS INGENIERIE FINANCIERE DESS INGENIERIE FINANCIERE Mercredi 27 mars 2005 Philippe TESTIER - CFCM Brest 1 SOMMAIRE Le Change au comptant (spot) ; Le Change à Terme (termes secs, swaps de change) ; Les Options de Change ; Les Options

Plus en détail

Note mensuelle des TCN Février 2015

Note mensuelle des TCN Février 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES OPÉRATIONS DIRECTION DE LA STABILITÉ FINANCIÈRE Paris, le 5 mars 215 SERVICE DES TITRES DE CRÉANCES NÉGOCIABLES DIFFUSION EXTERNE stcn.publi@banque-france.fr Note mensuelle des TCN

Plus en détail

Principaux résultats pour la France de l enquête triennale BRI changes-dérivés de gré à gré d avril 2004

Principaux résultats pour la France de l enquête triennale BRI changes-dérivés de gré à gré d avril 2004 Principaux résultats pour la France de l enquête triennale BRI changes-dérivés de gré à gré d avril 24 L enquête internationale sur les transactions de change et de produits dérivés de gré à gré (over

Plus en détail

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés 2016 Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés 2016 Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse Communiqué de presse Embargo: 1 er septembre 2016, 15 heures (HAEC) Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 58 631 00 00 communications@snb.ch Zurich, le 1 er septembre 2016 Volume des

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX Objet de la séance 9: définit le risque de taux et présenter les différents

Plus en détail

p. 103 Section L offre et la demande de devises

p. 103 Section L offre et la demande de devises p. 103 Section 5.1 1. L offre et la demande de devises Devise vendue Devise achetée a) Vin Dollar canadien Euro b) Blé Yen Dollar américain c) Mandat Dollar canadien Euro d) Obligations Franc suisse Dollar

Plus en détail

OPÉRATIONS DE CHANGE ET COUVERTURE. 1 er décembre 2015

OPÉRATIONS DE CHANGE ET COUVERTURE. 1 er décembre 2015 OPÉRATIONS DE CHANGE ET COUVERTURE 1 er décembre 2015 ANIMATEURS Kamal MOKDAD, Associé Gérant Mazars Audit et Conseil Roukia LAHLOU, Actuaire Sénior Mazars audit et Conseil SOMMAIRE 1. Risque de change

Plus en détail

Les options. I. Caractéristiques des options

Les options. I. Caractéristiques des options Les options I. Caractéristiques des options Les options se sont considérablement développées depuis la fin des années 197. Ce type de produit financier permet à son détenteur de se couvrir ou de spéculer

Plus en détail

Correction de l exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : Mesure de l'exposition au risque de change d'une entreprise

Correction de l exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : Mesure de l'exposition au risque de change d'une entreprise Correction de l exercice du cours Gestion Financière à Court Terme : Mesure de l'exposition au risque de change d'une entreprise Question 1: quels sont les types de risque auxquels est soumise l entreprise

Plus en détail

LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT. touscours.net

LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT. touscours.net LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT I. LE MARCHE AU COMPTANT : A. DEFINITION : Le marché au comptant, encore appelé «marché spot» est le marché sur

Plus en détail

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL

BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL BANK OF ALGERIA BULLETIN STATISTIQUE TRIMESTRIEL N 25 : Mars 2014 TABLE DES MATIERES Statistiques Monétaires et Financières : 1 - BANQUE D'ALGÉRIE 1.1 Situation de la Banque d'algérie 6 1.2 Situation détaillée

Plus en détail

X T = E T S T. N (F 0 S T ). Var(X T

X T = E T S T. N (F 0 S T ). Var(X T Correction de l exercice 1 du quiz du cours Gestion financière à court terme (2006 2007 T1) : Mesure de l'exposition au risque de change d'une entreprise Question 1: quels sont les types de risque auxquels

Plus en détail

entreprises Performance Change Sérénité Commerce international Protégez vos marges commerciales contre la fluctuation des devises

entreprises Performance Change Sérénité Commerce international Protégez vos marges commerciales contre la fluctuation des devises entreprises Commerce international Performance Change Sérénité Protégez vos marges commerciales contre la fluctuation des devises sommaire L offre Performance Change Sérénité Page 2 Les caractéristiques

Plus en détail

LE TARGET ACCUMULATEUR SQUARE EXPORT

LE TARGET ACCUMULATEUR SQUARE EXPORT JANVIER 2018 S O L U T I O N S I N G L O B A L M A R K E T S CROSS ASSET INVESTING HEDGING FINANCING LE TARGET ACCUMULATEUR SQUARE EXPORT TARGET FULL TARGET ACCUMULATEUR SQUARE EXPORT TARGET FULL DESCRIPTION

Plus en détail

JANVEIR 2018 S O L U T I O N S I N G L O B A L M A R K E T S CROSS ASSET INVESTING HEDGING FINANCING LA VENTE À TERME

JANVEIR 2018 S O L U T I O N S I N G L O B A L M A R K E T S CROSS ASSET INVESTING HEDGING FINANCING LA VENTE À TERME JANVEIR 2018 S O L U T I O N S I N G L O B A L M A R K E T S CROSS ASSET INVESTING HEDGING FINANCING LA VENTE À TERME VENTE À TERME VENTE À TERME DESCRIPTION ET RISQUES Votre besoin : Vous êtes vendeur

Plus en détail

Economie Monétaire et Financière - CESEM1 - Séquence 8 SEQUENCE 8 COMMENT SE COUVRIR CONTRE LE RISQUE DE CHANGE?

Economie Monétaire et Financière - CESEM1 - Séquence 8 SEQUENCE 8 COMMENT SE COUVRIR CONTRE LE RISQUE DE CHANGE? SEQUENCE 8 COMMENT SE COUVRIR CONTRE LE RISQUE DE CHANGE? 1 Dans un contexte de mondialisation renforcé, les marchés des changes sont très volatils. Ces fluctuations amènent aujourd hui les entreprises

Plus en détail

Prix des options sélectionnés

Prix des options sélectionnés «Pour mes importations de marchandises, j aurai besoin de 300 000 USD dans six mois. Mais le cours actuel est trop élevé, et je voudrais être couvert contre de nouvelles hausses.» Le CREDIT SUISSE vous

Plus en détail

Analyse de la gestion de dette. Faits nouveaux depuis fin mars 2010

Analyse de la gestion de dette. Faits nouveaux depuis fin mars 2010 Analyse de la gestion de dette N 12 : 3 ème trimestre 2010, valorisations au 30 juin 2010 Contexte Le SIDRU, syndicat intercommunal qui gère nos ordures, a mis en place des opérations financières appelées

Plus en détail

Environnement économique et financier

Environnement économique et financier (Fonds Commun de Placement) Rapport semestriel (30 septembre 2016-31 mars 2017) Environnement économique et financier A la fin du premier trimestre, l économie mondiale est sur une tendance de croissance

Plus en détail

CHAPITRE 6 L ENREGISTREMENT DES OPERATIONS RELATIVES AUX CLIENTS

CHAPITRE 6 L ENREGISTREMENT DES OPERATIONS RELATIVES AUX CLIENTS CHAPITRE 6 L ENREGISTREMENT DES OPERATIONS RELATIVES AUX CLIENTS FICHE DE COURS 1 L ENREGISTREMENT DES FACTURES DE DOIT ET LEUR REGLEMENT La comptabilisation d une vente avec réduction Le cas des réductions

Plus en détail

CEA Finance I. Cours VI - 16/11/2017. Vincent GAUGÉ. Change - spot, terme, swap Swap de taux multidevises Obligations inflation

CEA Finance I. Cours VI - 16/11/2017. Vincent GAUGÉ. Change - spot, terme, swap Swap de taux multidevises Obligations inflation CEA Finance I Cours VI - 16/11/2017 Vincent GAUGÉ CEA Finance I Cours VI - 16/11/2017 Page 1 / 55 Taux de change spot Définition Change - spot, terme, swap Définitions Change spot Terme et swap Une relation

Plus en détail

ULLETIN TATISTIQUE ETTE. de la Août Résumé

ULLETIN TATISTIQUE ETTE. de la Août Résumé BSDN ULLETIN 01 - Août 2014 TATISTIQUE ETTE de la Résumé Coûts et Risques du portefeuille de la dette publique en 2013 Evolution de la dette publique extérieure et intérieure et de la dette garantie Dette

Plus en détail

Analyse de la gestion de dette. Faits nouveaux depuis fin juin 2009

Analyse de la gestion de dette. Faits nouveaux depuis fin juin 2009 Parti Socialiste - Saint-Germain-en-Laye 30-11-09 Syndicat Intercommunal pour la Destruction des Résidus Urbains Analyse de la gestion de dette N 9 : 4 ème trimestre 2009, valorisations au 30 septembre

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2012 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Compléter le

Plus en détail

Fidelity Investments Canada s.r.i.

Fidelity Investments Canada s.r.i. ES ES Fonds Fidelity Équilibre Amérique AUD CAD 358 354 3 CAD AUD 176 179 (0) CAD CHF 21 16 (0) CAD DKK 64 320 (0) CAD EUR 563 380 (1) CAD GBP 348 208 (1) CAD HKD 234 1 460 (1) CAD JPY 1 441 129 664 (3)

Plus en détail

VII. Déclarations et paiement de la redevance dans le cadre de la procédure standard

VII. Déclarations et paiement de la redevance dans le cadre de la procédure standard VII. Déclarations et la redevance dans le cadre de la procédure standard 1/ Déclarations à Récylum La déclaration par chaque adhérent de ses mises sur le marché du trimestre est obligatoire. Elle sert

Plus en détail

Brouillon. CEA Finance I. Cours VI - 16/11/2017. Vincent GAUGÉ. Change - spot, terme, swap Swap de taux multidevises Obligations inflation

Brouillon. CEA Finance I. Cours VI - 16/11/2017. Vincent GAUGÉ. Change - spot, terme, swap Swap de taux multidevises Obligations inflation CEA Finance I Cours VI - 16/11/2017 Vincent GAUGÉ CEA Finance I Cours VI - 16/11/2017 Page 1 / 55 Taux de change spot Définition Change - spot, terme, swap Définitions Change spot Terme et swap Une relation

Plus en détail

Résultats février 2014

Résultats février 2014 Résultats 2013-14 février 2014 1. Bilan de l activité 2013 2. Rappel du contexte de marché en 2013 3. Compte de résultat 2013 4. Evolution de l activité 5. Développement commercial 6. Détail des charges

Plus en détail

Section A: Résumé des règles d évaluation et synthèse didactique 1 Section B: Règles comptables 6 1 Normes IFRS applicables 7

Section A: Résumé des règles d évaluation et synthèse didactique 1 Section B: Règles comptables 6 1 Normes IFRS applicables 7 Table des matières Chapitre 39 MANUEL COMPTABLE GROUPE SNCB Section A: Résumé des règles d évaluation et synthèse didactique 1 Section B: Règles comptables 6 1 Normes IFRS applicables 7 1.1 Références

Plus en détail

ÉVOLUTION DES OPÉRATIONS DE CHANGE À TERME DES BANQUES RÉSIDENTES EN 1993 ET AU PREMIER SEMESTRE 1994

ÉVOLUTION DES OPÉRATIONS DE CHANGE À TERME DES BANQUES RÉSIDENTES EN 1993 ET AU PREMIER SEMESTRE 1994 ÉVOLUTION DES OPÉRATIONS DE CHANGE À TERME DES BANQUES RÉSIDENTES EN 1993 ET AU PREMIER SEMESTRE 1994 Les opérations de change à terme réalisées par les banques sont enregistrées dans leurs livres au hors

Plus en détail

GUIDE TARIFAIRE DE MEDIRECT

GUIDE TARIFAIRE DE MEDIRECT FRAIS DE COURTAGE FRAIS* MIN Actions et ETFs Euronext (Amsterdam, Brussels, Paris) 0,10% 7,50 EUR Xetra Frankfurt 0,10% 7,50 EUR Borsa Italiana 0,15% 7,50 EUR Euronext Lisbon 0,20% 15,00 EUR Nasdaq 0,10%

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE des RISQUES

ANALYSE FINANCIERE des RISQUES Université de Montpellier Master 2 SIAD 2017-2018 ANALYSE FINANCIERE des RISQUES Les devises Pr. Alain FRANCOIS-HEUDE alain.francois-heude@umontpellier.fr UM MOODLE Cours : AFH M2 SIAD IAE Le fonctionnement

Plus en détail

Finance internationale

Finance internationale Quatrième année de Management High-Tech, Rabat Finance internationale Professeur Philippe PAQUET CHAPITRE 1 : LES MARCHES DES CHANGES Section 1 : Les intervenants Dans la quasi-totalité des pays, le marché

Plus en détail

L2 EG CM de M. Didier KLODAWSKI - MAYER

L2 EG CM de M. Didier KLODAWSKI - MAYER L2 EG CM de M. Didier KLODAWSKI - MAYER COMPTABILITÉ ET FISCALITÉ Chapitre I ) Créances et dettes libellées en monnaie étrangère Cas n 1 : une entreprise effectue les opérations suivantes : 04/01 : ventes

Plus en détail

Perspectives sur le marché. Survol économique. Source: Bloomberg (mars 2019)

Perspectives sur le marché. Survol économique. Source: Bloomberg (mars 2019) 29 mars 2019 Survol économique 2 Prévisions de la croissance mondiale et régionale Prévisions du PIB (variation en % sur 12 mois) 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 Économies avancées 1.2% 1.4%

Plus en détail

TAUX DE CHANGE DES PRINCIPALES DEVISES

TAUX DE CHANGE DES PRINCIPALES DEVISES TAUX DE CHANGE DES PRINCIPALES DEVISES Les principales devises ont enregistré la variation de leur cours de change par rapport au franc congolais dont principalement le dollar américain et l Euro durant

Plus en détail

Perspectives sur le marché. Survol économique

Perspectives sur le marché. Survol économique 30 septembre 2017 Survol économique 2 Prévisions de la croissance mondiale et régionale Prévisions du PIB (variation en % sur 12 mois) 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 Économies avancées 3.1%

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL

COMMERCE INTERNATIONAL COMMERCE INTERNATIONAL (21 février 2011) Le risque de change Le risque de change correspond à un risque de paiement plus élevé pour l'importateur ou d'une recette moindre pour l'exportateur dans les deux

Plus en détail

Perspectives sur le marché. Survol économique. Source: Bloomberg (juin 2018)

Perspectives sur le marché. Survol économique. Source: Bloomberg (juin 2018) 30 juin 2018 Survol économique 2 Prévisions de la croissance mondiale et régionale Prévisions du PIB (variation en % sur 12 mois) 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 Économies avancées 1.7% 1.2%

Plus en détail

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Couverture : Protéger des créances ou des dettes (commerciales ou financières) contre le risque de variation

Plus en détail

Analyse de la dette 'toxique' Faits nouveaux depuis fin décembre 2010

Analyse de la dette 'toxique' Faits nouveaux depuis fin décembre 2010 Analyse de la dette 'toxique' N 15 : 2 ème trimestre 2011, valorisations au 31 mars 2011 Contexte Le SIDRU, syndicat intercommunal qui gère nos ordures, a mis en place des opérations financières appelées

Plus en détail

Le marché des émissions obligataires internationales en 2000 : place et caractéristiques du compartiment de l euro

Le marché des émissions obligataires internationales en 2000 : place et caractéristiques du compartiment de l euro Le marché des émissions obligataires internationales en 2000 : place et caractéristiques du compartiment de l euro Dans un contexte marqué par une stabilité du montant brut des émissions obligataires internationales

Plus en détail

Perspectives sur le marché. Survol économique

Perspectives sur le marché. Survol économique 31 décembre 2017 Survol économique 2 Prévisions de la croissance mondiale et régionale Prévisions du PIB (variation en % sur 12 mois) 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 Économies avancées 3.1%

Plus en détail

SUPPORT DE CONFERENCE. Les aides aux PME. Lundi 4 juin

SUPPORT DE CONFERENCE. Les aides aux PME. Lundi 4 juin SUPPORT DE CONFERENCE Les aides aux PME Lundi 4 juin 10.30-11.30 Credendo Les aides aux PME 4 juin 2018 Les risques à l exportation 3 Qu est ce qui peut mal tourner? Négotiations Vente Livraison Paiement

Plus en détail

Perspectives et stratégie de placement 2012

Perspectives et stratégie de placement 2012 Perspectives et stratégie de placement 2012 Premier trimestre 2013 Independent Asset Managers since 1982 Positionnement stratégique - indice MSCI AC World (en US$) Légère réduction du risque Inquiétudes

Plus en détail

Introduction. CHAPITRE I : La gestion du risque de. change. CHAPITRE II : la couverture du risque par option de. «call».. «put».

Introduction. CHAPITRE I : La gestion du risque de. change. CHAPITRE II : la couverture du risque par option de. «call».. «put». Introduction... [LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE] CHAPITRE I : La gestion du risque de change.. SECTION I : La présentation du marché des changes. 1. Environnement et trésorerie internationale.. 2. Eléments

Plus en détail

Options Eurex Stratégies pour les experts

Options Eurex Stratégies pour les experts Options Eurex Stratégies pour les experts options 4 Options 4 01 Sommaire 3 3 5 7 9 Stratégies axées sur la volatilité Long straddle Short straddle Long strangle Short strangle 11 11 13 Stratégies de négoce

Plus en détail

C.I.B Rapport sur la qualité des actifs au 30 juin 2018 Caisse Française de Financement Local (instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011)

C.I.B Rapport sur la qualité des actifs au 30 juin 2018 Caisse Française de Financement Local (instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011) C.I.B 14 388 Rapport sur la qualité des actifs au 30 juin 2018 Caisse Française de Financement Local (instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011) Conformément à l instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011,

Plus en détail

IMPACT. de Bpifrance. indicateurs

IMPACT. de Bpifrance. indicateurs IMPACT de Bpifrance indicateurs 2017 Contexte macroéconomique et financier des entreprises françaises en 2017 [1/2] Milliers mars-18 oct-17 mai-17 déc-16 juil-16 févr-16 sept-15 avr-15 nov-14 juin-14 janv-14

Plus en détail

La stratégie du cylindre

La stratégie du cylindre La stratégie du cylindre La stratégie du cylindre Construite à l aide de deux stratégies : L achat d option de vente comme assurance La vente d options d achat couvertes La stratégie du cylindre Détenir

Plus en détail

Sécurisez vos moyens de paiement et Couvrez votre exposition au risque de change

Sécurisez vos moyens de paiement et Couvrez votre exposition au risque de change Forum de l International Nos équipes sont là, pour bien vous accompagner à l International Groupe BPCE Sécurisez vos moyens de paiement et Couvrez votre exposition au risque de change Jean-Claude SEGHERS

Plus en détail

Environnement économique et financier

Environnement économique et financier (Fonds Commun de Placement) Rapport semestriel (30 septembre 2016-31 mars 2017) Environnement économique et financier A la fin du premier trimestre, l économie mondiale est sur une tendance de croissance

Plus en détail

L2 EG CM de M. Didier KLODAWSKI

L2 EG CM de M. Didier KLODAWSKI L2 EG CM de M. Didier KLODAWSKI COMPTABILITÉ ET FISCALITÉ DES ENTREPRISES Chapitre I ) Créances et dettes libellées en monnaie étrangère Cas n 1 : une entreprise effectue les opérations suivantes : 04/01

Plus en détail

Enquête triennale BRI changes dérivés de taux d avril 2016 Principaux résultats de la Place de Paris

Enquête triennale BRI changes dérivés de taux d avril 2016 Principaux résultats de la Place de Paris F16-080z 1 er septembre Enquête triennale BRI changes dérivés de taux d avril Principaux résultats de la Place de Paris La Place de Paris conserve son troisième rang mondial sur les transactions sur dérivés

Plus en détail

C.I.B Rapport sur la qualité des actifs au 31 mars 2018 Caisse Française de Financement Local (instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011)

C.I.B Rapport sur la qualité des actifs au 31 mars 2018 Caisse Française de Financement Local (instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011) C.I.B 14 388 Rapport sur la qualité des actifs au 31 mars 2018 Caisse Française de Financement Local (instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011) Conformément à l instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011,

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS, COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS DE COUVERTURE DANS LE RÉFÉRENTIEL FRANÇAIS

INSTRUMENTS FINANCIERS, COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS DE COUVERTURE DANS LE RÉFÉRENTIEL FRANÇAIS INSTRUMENTS FINANCIERS, COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS DE COUVERTURE DANS LE RÉFÉRENTIEL FRANÇAIS Isabelle Sapet, Associée Mazars Mathieu Vincent, Senior Manager Mazars IMA France 24 novembre 2015 ORDRE

Plus en détail

C.I.B Rapport sur la qualité des actifs au 31 mars 2017 Caisse Française de Financement Local (instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011)

C.I.B Rapport sur la qualité des actifs au 31 mars 2017 Caisse Française de Financement Local (instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011) C.I.B 14 388 Rapport sur la qualité des actifs au 31 mars 2017 Caisse Française de Financement Local (instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011) Conformément à l instruction n 2011-I-07 du 15 juin 2011,

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AIR FRANCE-KLM

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AIR FRANCE-KLM PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AIR FRANCE-KLM Résultats au 30 septembre 208 3 octobre 208 T3 208: BONNE RÉSISTANCE DU RÉSULTAT D EXPLOITATION, PORTÉ PAR LA PERFORMANCE EN MATIÈRE DE RECETTES ET LA BAISSE DES

Plus en détail

Chapitre 13. Monnaies étrangères. Volume 1 Profil M

Chapitre 13. Monnaies étrangères. Volume 1 Profil M Chapitre 3 3 Monnaies étrangères Volume Profil M CREME-CIIP 206 Reproduction interdite Table des matières Objectifs évaluateurs... 2. Introduction... 3 2. Lire et appliquer la cote... 6 3. Choix du cours...

Plus en détail

Il faut malgré la crise européenne de la dette préférer les actions et les emprunts d entreprise aux placements monétaires et aux emprunts d Etat

Il faut malgré la crise européenne de la dette préférer les actions et les emprunts d entreprise aux placements monétaires et aux emprunts d Etat Swisscanto Asset Management SA Waisenhausstrasse 2 8021 Zurich Téléphone +41 58 344 49 00 Fax +41 58 344 49 01 assetmanagement@swisscanto.ch www.swisscanto.ch Politique de placement de Swisscanto pour

Plus en détail