30. Exercice pratique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "30. Exercice pratique"

Transcription

1 30. Exercice pratique Sauf stipulation contraire explicite ou implicite, les montants sont renseignés T.V.A. 21 p. c. non comprise. Quelles sont les grilles de la déclaration périodique à la T.V.A. qui seront mouvementées par les opérations suivantes? 1. Quels sont les montants qui figureront dans la déclaration T.V.A. suite à la vente en Belgique de 5 portes à 356,00 l unité. Remise de 10%. Frais d emballage non cautionnés: 50,00. Intérêts de retard (sur facture précédente) : 27, Un brocanteur effectue les opérations suivantes en appliquant le régime de la marge lorsque les conditions sont réunies. Il vide le grenier de la maison privée d un architecte (prix payé à l architecte: 400,00 ) et revend l ensemble de ces biens à trois clients distincts : un collègue brocanteur (230,00 ), un client particulier (170,00 ) et un comptable indépendant pour son bureau (180,00 ). 3. Le même brocanteur rachète 500,00 un bureau et une armoire de rangement à un vétérinaire qui remplace son mobilier professionnel et les revend immédiatement à un instituteur 600, Dans un supermarché, comptabilisation des recettes comptant du mois : Total : ,12 dont 46,11% au taux réduit (alimentation), 8,52% à l autre taux réduit et le solde au taux normal. 5. Vente à un assujetti finlandais d une camionnette d occasion : 6.500, Note de crédit adressée à un client assujetti belge : 231,

2 7. Facturation par un marchand de meubles de la fourniture chez un comptable indépendant de nouveau mobilier : 2 bureaux à 650,00 l unité et 6 chaises à 150,00 l unité. 8. Réception de la facture de travaux de peinture effectués dans le cabinet d un vétérinaire indépendante: 2.150,00 (10% privé). Comme permis, toute la facture est rédigée avec autoliquidation. 9. Chez un détaillant en matériel informatique, sélection dans son stock d un IPAD pour son usage professionnel (85%) et privé (15%). Valeur d acquisition : 550, Facturation par un comptable indépendant belge d encodage effectués au Luxembourg pour le compte d une société française: 3.900, Achat à une coopérative chilienne d articles cadeaux pour le prix de 4.552,87. Droits d entrée 10%. Le document de douane a déjà été comptabilisé. 12. Annonce de la faillite d un client chez qui une créance de 2.000,00 était en cours (taux 12%) 13. Quels sont les montants à indiquer en grilles 83 & 59 de la déclaration T.V.A. lors de l achat de la voiture automobile suivante : VW Passat break Usage privé du véhicule : 30 % Prix catalogue (Hors T.V.A.) : ,00 Remise de 8% sur prix total

3 31. Exercices à faire avec l aide de votre maître de stage La plupart de ces questions ont été posées à l examen écrit ou oral de l I.P.C.F. Sauf stipulation contraire explicite ou implicite, les montants sont renseignés T.V.A. 21 p. c. non comprise. Question 1 Rédigez la facture sur base des données suivantes. Fourniture de 12 ordinateurs portables à 1.715,00 l unité. Remise de 9% sur le matériel Frais d emballage : 33,00. Escompte 2 % en cas de paiement comptant. Intérêts de retard (sur facture précédente) : 12,68. Question 2 Quelles sont du point de vue T.V.A. les conséquences des situations suivantes? 1. Une infirmière indépendante depuis 2 ans décide de vendre du matériel médical après journée. Réponse : 2. Une entreprise belge vend uniquement aux Etats-Unis du chocolat qu elle fabrique en Belgique. Réponse : 3. Un expert-comptable indépendant belge effectue en Belgique - pour le compte d une société slovène - une analyse de bilan d une entreprise belge. Réponse :

4 Question 3 Donnez les grilles de la déclaration T.V.A. qui seront mouvementées par ces différentes opérations. Opérations Une détaillante en textiles soumise au régime forfaitaire prélève en 2014 dans son magasin pour son usage privé, un manteau (415,00 ) et deux foulards (51,00 l unité). N de grille Montant Un vendeur de matériel informatique prélève en 2014 une imprimante investie en 2012 (270,00 ) qui sera utilisée pour les études de son fils. Question 4 Répondez brièvement à ces questions : Quel est le délai ultime de conservation d un journal des achats clôturé le 12 mai 2014? Quel est le document que rédige l agent contrôleur en cas de désaccord sur un relevé de régularisation? Quels sont les tribunaux compétents en matière fiscale? Comment introduit-on une affaire devant la première juridiction compétente en matière fiscale? Quelles sont les conséquences d une taxation d office? Question 5 Une société grossiste en matériel informatique a vendu les marchandises suivantes à des magasins situés dans différents pays européens : 01. Vente de softwares en Belgique : , Vente de PC portables en Finlande : , Vente d imprimantes en Norvège : 8.544,

5 04. Vente de graveurs de DVD en Suisse : 8.775, Vente d écrans plats en Croatie : ,77 Question 6 La Menuiserie BEAUBOIS est soumise au régime de dépôt mensuel. Pour chacune des opérations reprises ci-dessous, indiquez les grilles de la déclaration T.V.A. à mouvementer et le montant à y inscrire. La menuiserie remplit toutes les conditions pour l application éventuelle du taux réduit. Opérations 1. Le 6 janvier, la Menuiserie BEAUBOIS remplace les châssis d une maison de maître du XIXe siècle utilisée exclusivement par un cabinet d avocats. Le coût des travaux est de 4.210, Le 12 janvier, elle remplace la vitrine d une boulangerie. Le coût des travaux est de 913,00. N de grille Montant 3. Lors de cette réparation un revêtement de sol est abîmé accidentellement. La Menuiserie BEAUBOIS assume le coût de la réparation et fait appel à l entreprise SOL EXPRESS. Coût: 314, Du 17 au 30 janvier, la Menuiserie BEAUBOIS place les toitures sur les 5 maisons bâties dans un lotissement par le promoteur immobilier SA IMMO-NEW. Le coût des travaux est de , Le 26 janvier, la Menuiserie BEAUBOIS achète en Belgique une nouvelle comionnette pour ,00 et revend l ancienne à une entreprise de peinture pour 6.344, Le 27 janvier, note de restaurant (Ticket de caisse enregistreuse) pour invitation du fournisseur S.A. IMMO-NEW : 187, Le 6 février, la Menuiserie BEAUBOIS remplace les volets de l appartement occupé depuis 17 ans par un couple d instituteurs. Le coût des travaux est de 924, Le 10 février, la Menuiserie BEAUBOIS achète un break VOLVO neuf pour le prix de ,00 ; ristourne 7%. Question 7 La T.V.A. est-elle déductible totalement sur ces dépenses? (entourez la bonne réponse) 01. Note de restaurant du directeur d une société de construction à l'occasion d'un OUI NON

6 déplacement sur un chantier (37,22 ) 02. Achat d une bouteille de vin destinée à être offerte à un client (45,50 ) OUI NON 03. Abonnement pour le lavage de la voiture de l'entreprise (85,46 ) OUI NON 04. Publicité dans le journal local (77,86 ) OUI NON 05. Pris en leasing d'une voiture automobile (314,23 ). OUI NON Maîtriser la TVA Question 8 Ces affirmations sont-elles vraies ou fausses? (entourez la bonne réponse) 06. L habitude est une condition essentielle de l assujettissement VRAI FAUX 07. Un assujetti franchisé est un assujetti dont le chiffre d affaires annuel VRAI FAUX T.V.A. non comprise n excède pas Une ASBL est toujours un assujetti exonéré par l article 44 du Code VRAI FAUX 09. Un assujetti mensuel ne doit jamais payer d acompte VRAI FAUX 10. L assujettissement à la T.V.A. débute au moment où on obtient un numéro d entreprise VRAI FAUX Question 9 Les opérations suivantes doivent-elles obligatoirement faire l objet d une facture? 01. Vente par une superette de 50 baguettes à un restaurant OUI NON 02. Vente par un boulanger d un pain à une pensionnée OUI NON 03. Vente par un épicier à un particulier de sa camionnette de livraison OUI NON 04. Déménagement d un instituteur OUI NON 05. Vente par une grande surface de 250 bouteilles de champagne à un particulier OUI NON 06. Réparation d un lecteur DVD appartenant à une caissière de grande surface OUI NON 07. Vente à un particulier d un lave-vaisselle intégré à sa cuisine équipée OUI NON 08. Acompte perçu sur une grosse commande OUI NON Question 10 Cochez la ou les bonne(s) réponse(s) 1. Un vétérinaire qui réalise un chiffre d affaires annuel de ,32 peut choisir : - le régime de dépôt annuel O - le régime de dépôt trimestriel O - le régime de dépôt mensuel O - le régime de non dépôt O - le régime de la franchise O - le vétérinaire ne dépose pas de déclarations périodiques à la T.V.A. O 2. Pour que le taux réduit soit applicable lors de travaux immobiliers effectués en 2015, il faut impérativement : - que les travaux aient eu lieu dans un immeuble occupé depuis plus de 5 ans O - que les travaux soient entièrement payés O - qu il s agisse de travaux immobiliers O - que les travaux soient affectés à un logement privé O - que les travaux soient terminés O - que l entrepreneur soit un assujetti mensuel O - que les travaux soient facturés au consommateur final O - qu il y ait des mentions spécifiques à indiquer sur la facture O - que les travaux soient effectués par un entrepreneur enregistré O - une condition supplémentaire? (à indiquer) :

7 3. En admettant qu il soit exigible, à quelle date ultime un assujetti trimestriel qui a commencé son activité le 1 er avril 2014 devait-t-il avoir payé son premier acompte? - le 1/7/2014 O - le 20/7/2014 O - le 20/8/2014 O - le 1/9/2014 O - le 20/9/2014 O - le 20/10/2014 O 4. Un assujetti bénéficie du régime de la franchise : - d office O - à sa demande O - selon la hauteur de son chiffre d affaires O - en fonction de la qualité de ses clients O - aucune de ces réponses O 5. Chez un assujetti mensuel, un crédit d impôt T.V.A. peut être remboursé : - tous les mois O - tous les deux mois O - tous les trimestres O - tous les semestres O - tous les ans O Question 11 Quel est le montant de l investissement et de la T.V.A. déductible à indiquer dans la déclaration T.V.A. lors de l achat d une voiture automobile suivant : Usage privé du véhicule : 25 % Prix catalogue (Hors T.V.A.) : ,12 Taux de T.V.A. : 21 % Déclaration : Grille Grille Question 12 Donnez les délais corrects dans les situations suivantes : 1 Jusqu à quelle date un immeuble construit en 2014 et occupé pour la première fois le 15 janvier 2015 est il considéré comme neuf en matière de T.V.A.? 2 Quelle est a dernière déclaration dans laquelle un assujetti trimestriel peut récupérer la T.V.A. sur une facture datée du 9/2/2014? 4 Quel est le délai de facturation autorisé pour une prestation réalisée le 17/11/2013? 5 Quelle sera la date limite de dépôt du listing clients de l année 2014? 6 Quel est pour la législation T.V.A. la date de conservation ultime d un journal des ventes clôturé le 30/9/2014? 7 Quelle était la date limite de dépôt d un relevé des opérations intracommunautaires relatif au 3 e trimestre 2014? 8 Quelle est la date ultime de paiement de l acompte mensuel?

30. Exercices pratiques

30. Exercices pratiques 30. Exercices pratiques Sauf stipulation contraire explicite ou implicite, les montants sont renseignés T.V.A. 21 p. c. non comprise. Quelles sont les grilles de la déclaration périodique à la T.V.A. qui

Plus en détail

31. Exercices pratiques

31. Exercices pratiques 31. Exercices pratiques Ces exercices pratiques reprennent in extenso les questionnaires des deux derniers examens écrits de T.V.A. des 17/11/2007 et 15/11/2008 organisés par l I.P.C.F. Sauf stipulation

Plus en détail

- Stage I.P.C.F. - 20 octobre 2007 - T.V.A. Michel CEULEMANS. Membre de la Commission du stage de l I.P.C.F.

- Stage I.P.C.F. - 20 octobre 2007 - T.V.A. Michel CEULEMANS. Membre de la Commission du stage de l I.P.C.F. - Stage I.P.C.F. - 20 octobre 2007 - T.V.A. 15 exercices à résoudre avec l aide du maître de stage Michel CEULEMANS Membre de la Commission du stage de l I.P.C.F. Sauf stipulation contraire implicite ou

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Quels achats? 1. Biens durables (Cl. 2) 2. Achats de marchandises ou services destinés à la vente (Cl. 60..) 3. Fournitures ou services consommés

Plus en détail

Chapitre 4 : Comment s enregistrent en comptabilité les achats de biens et de services?

Chapitre 4 : Comment s enregistrent en comptabilité les achats de biens et de services? Chapitre 4 : Comment s enregistrent en comptabilité les achats de biens et de services? I) La nature des achats : Pour réaliser son activité, l entreprise effectue différents types d achats : Une entreprise

Plus en détail

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale COURS 470 Série 11 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA

FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA Les informations contenues dans cette FAQ sont soumises aux conditions qui figurent sous l onglet «Avertissement» de ce site. Nous vous invitons vivement

Plus en détail

1. Règle d exigibilité Modification essentielle (3)

1. Règle d exigibilité Modification essentielle (3) - LES MODIFICATIONS 2013 DE LA TVA- Conférence du 27 février 2013 Organisée par Charles Félix PLAN DE LA CONFERENCE 1. Modification des règles d exigibilité de la TVA - 1.1. Modification essentielle -

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES REGIMES PARTICULIERS DE TVA

Comptabilité générale I 2014-2015 LES REGIMES PARTICULIERS DE TVA Comptabilité générale I 2014-2015 LES REGIMES PARTICULIERS DE TVA TVA, régime «normal»: rappel La taxe sur la valeur ajoutée est une taxe à la consommation. C'est donc le consommateur final qui paie cette

Plus en détail

Petit déjeuner des PME et start-ups. Bases de l assujettissement et déduction de l impôt préalable. Katharina Blattner 27 novembre 2015

Petit déjeuner des PME et start-ups. Bases de l assujettissement et déduction de l impôt préalable. Katharina Blattner 27 novembre 2015 Petit déjeuner des PME et start-ups Bases de l assujettissement et déduction de l impôt préalable Katharina Blattner 27 novembre 2015 Sommaire SUJET 3 types d assujettissement pour sociétés suisses 3 Assujettissement

Plus en détail

La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR La facture est obligatoire pour tout achat de produits et toute prestation de services réalisés pour une activité professionnelle (Art. L 441-3 du Code de Commerce).

Plus en détail

Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services

Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services I. Le cycle de vente : 1- La commande du client: Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services -Le bon de commande est envoyé par le client, -Sa présentation et son contenu ne comportent pas de mentions

Plus en détail

Par contre, quelques formalités sont obligatoires pour être en règle.. mais pas de tenue d une comptabilité compliquée.

Par contre, quelques formalités sont obligatoires pour être en règle.. mais pas de tenue d une comptabilité compliquée. Par contre, quelques formalités sont obligatoires pour être en règle.. mais pas de tenue d une comptabilité compliquée. Les seules formalités nécessaires consistent en : 1. une demande d identification

Plus en détail

ANNEE UNIVERSITAIRE 2005 2006

ANNEE UNIVERSITAIRE 2005 2006 ANNEE UNIVERSITAIRE 2005 2006 DISCIPLINE : UV 201 DROIT FISCAL 40 rue des Jeûneurs 75002 PARIS Examen d Essai : Semaine du Lundi 27/03/2006 au Samedi 01/04/2006 Durée de l épreuve : 4 heures Le sujet comporte

Plus en détail

FAQ Localisation des prestations de services effectuées par l avocat ou reçues par lui.

FAQ Localisation des prestations de services effectuées par l avocat ou reçues par lui. FAQ Localisation des prestations de services effectuées par l avocat ou reçues par lui. La présentation se veut générale et pratique et ne pourra pas viser toutes les hypothèses. Dans un premier temps

Plus en détail

CAS : La TVA des clients du cabinet MOREL (10 pages)

CAS : La TVA des clients du cabinet MOREL (10 pages) Centre de Ressources Comptabilité Finance Lycée MARIE CURIE Avenue du 8 mai 1945 - BP 348 38435 ECHIROLLES cedex http://crcf.ac-grenoble.fr/ CAS : La TVA des clients du cabinet MOREL (10 pages) Auteur

Plus en détail

I. Opérations pour lesquelles un assujetti exempté est redevable de la TVA belge

I. Opérations pour lesquelles un assujetti exempté est redevable de la TVA belge Taxe sur la valeur ajoutée. Modification, à partir du 1er janvier 2010, des règles de localisations des prestations de services et des obligations qui en résultent. Assujettis qui effectuent uniquement

Plus en détail

LES MECANISMES DE LA TVA INTRACOMMUNAUTAIRE

LES MECANISMES DE LA TVA INTRACOMMUNAUTAIRE LES MECANISMES DE LA TVA INTRACOMMUNAUTAIRE Par Laurent Pierandrei, Professeur de Comptabilité Internationale, ACE Paris, France (Partie Double 1 er septembre 2006) La TVA au sein de l Union Européenne

Plus en détail

DFF Documentation de base

DFF Documentation de base 15 février 2006 Exemples des changements de pratique en vigueur depuis le 01.01.2005 et le 01.07.2005 dans le cadre de la TVA 1.1. Facturation / adresse Afin que les clients puissent demander la déduction

Plus en détail

FISCALITE. TVA: La taxe sur la valeur ajoutée. Généralités. Qu est-ce que la TVA:

FISCALITE. TVA: La taxe sur la valeur ajoutée. Généralités. Qu est-ce que la TVA: FISCALITE Le but de ce chapitre est de vous aider à trouver des informations précises et valables sur la réglementation européenne de la TVA. Si vous constatez certains manquements ou certaines erreurs,

Plus en détail

Calcul de la TVA exigible dans le BTP

Calcul de la TVA exigible dans le BTP Calcul de la TVA exigible dans le BTP Livre blanc Décembre 2012 Éditions Tissot Décembre 2012 Page 1 sur 7 Introduction Quelles sont les bases du calcul de la TVA? TVA collectée, TVA déductible et TVA

Plus en détail

Chapitre 11 : Démarrer son activité

Chapitre 11 : Démarrer son activité Chapitre 11 : Démarrer son activité Lorsque l on démarre une entreprise, les premiers mois sont très chargés : il faut lancer son activité, attaquer la partie commerciale (lorsqu elle n a pas débuté en

Plus en détail

Actualités fiscales TVA

Actualités fiscales TVA Actualités fiscales TVA Benoît Vanderstichelen! Président IEC Mesures de soutien à la fonction logistique Amélioration du régime de report de paiement de la TVA due à l importation (ET14000) Depuis 2013,

Plus en détail

Taxe sur la valeur ajoutée

Taxe sur la valeur ajoutée Taxe sur la valeur ajoutée Introduction La taxe sur la valeur ajoutée est une des questions incontournables pour une entreprise, qu elle soit starter ou déjà bien établie. La TVA concerne chaque opération

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Mars 2012 Régime micro BIC Régime d'imposition de plein droit des entreprises individuelles dont le

Plus en détail

I. INFORMATION AUX NOTAIRES

I. INFORMATION AUX NOTAIRES Taxe sur la valeur ajoutée. Article 44, 1 er, 1, du Code de la TVA. Soumission à la TVA des prestations des notaires et des huissiers de justice à partir du 1 er janvier 2012. L administration a informé

Plus en détail

La TVA CHAPITRE. Le champ d application. Les assujettis et les redevables. Les opérations imposables

La TVA CHAPITRE. Le champ d application. Les assujettis et les redevables. Les opérations imposables La TVA La TVA (taxe sur la valeur ajoutée) est un impôt indirect sur la consommation, calculé sur le chiffre d affaires, collecté par l intermédiaire de l assujetti pour le compte de l État à chaque étape

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédures de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2011 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyen auxiliaire autorisé : 60 minutes machine à calculer

Plus en détail

Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés

Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés SOMMAIRE I. Pourquoi l

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail

Les opérations d achat et de vente

Les opérations d achat et de vente Université Abdelmalek Essaâdi Faculté Polydisciplinaire de Larache Matière : Comptabilité Générale I Pr. EJBARI Abdelbar Les opérations d achat et de vente Généralement les opérations qui interviennent

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : ETABLISSEZ DES FACTURES IRREPROCHABLES

Fiche conseil. Nom du Document : ETABLISSEZ DES FACTURES IRREPROCHABLES ETABLISSEZ DES FACTURES IRREPROCHABLES Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER

MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER Ce prospectus est rédigé au nom du vendeur dont le cachet figure ci-dessous et agissant comme intermédiaire de crédit. Cachet de l intermédiaire

Plus en détail

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi...

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi... ÉTAPE 11 LA DÉTERMINATION DU RÉSULTAT D EXPLOITATION AVANT IMPÔTS DANS L ENTREPRISE DE NÉGOCE 31 Fournitures 34 Marchandises 601 Achats de fournitures 604 Achats de marchandises 6091 Variation du stock

Plus en détail

Série 2, 2014. Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Série 2, 2014. Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédures de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2014 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............ Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés :

Plus en détail

TVA Luxembourg GUIDE PRATIQUE 2014. Benoît Vanderstichelen Associé Deloitte. Et avec la collaboration de Bruno Gasparotto Arendt & Medernach

TVA Luxembourg GUIDE PRATIQUE 2014. Benoît Vanderstichelen Associé Deloitte. Et avec la collaboration de Bruno Gasparotto Arendt & Medernach TVA Luxembourg GUIDE PRATIQUE 2014 Benoît Vanderstichelen Associé Deloitte Et avec la collaboration de Bruno Gasparotto Arendt & Medernach Principes généraux Les règles de localisation des services à partir

Plus en détail

Contrôle interne des risques

Contrôle interne des risques Henri-Pierre MADERS Jean-Luc MASSELIN Contrôle interne des risques Préface du Docteur Jean MADER Délégué auprès de l Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel, 2004 ISBN : 2-7081-3116-8

Plus en détail

Remplacée. basées sur le web

Remplacée. basées sur le web Janvier 2010 www.estv.admin.ch Info TVA concernant la pratique 06 Nouveau droit comptable; comptabilité simplifiée et limitée dans le cadre de la TVA Département fédéral des finances DFF Administration

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES. Cahier des Clauses Particulières

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES. Cahier des Clauses Particulières MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Cahier des Clauses Particulières N 10-063-01à03-MR (C.C.P.) Objet de la consultation LOCATION DE STRUCTURES MOBILES. 01 Tentes, loges et chapiteaux 02 Platelages, estrades

Plus en détail

Annexe I La déclaration périodique à la TVA doit être déposée : L assujetti est en principe, tenu de déposer sa déclaration périodique à la TVA, via l application INTERVAT disponible sur le site internet

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2012/10 NOTE COMMUNE N 10/2012

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2012/10 NOTE COMMUNE N 10/2012 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2012/06/26 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2012/10 NOTE COMMUNE N 10/2012 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

FACTURES MENTIONS OBLIGATOIRES PRECAUTIONS A PRENDRE-

FACTURES MENTIONS OBLIGATOIRES PRECAUTIONS A PRENDRE- MISE EN PLACE ADMINISTRATIVE Le Puy en Velay, le 18 novembre 2015 Afin de vous aider à prendre connaissance des obligations qui vous incombent en qualité de chef d entreprise, nous avons repris ci-dessous

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir LES MOYENS JURIDIQUES LES DOCUMENTS COMMERCIAUX Un emplacement et une taille à respecter Mentions obligatoires à faire figurer sur tous les documents commerciaux

Plus en détail

Fournisseur (vendeur) Référence. Mode et conditions de règlement. Désignation des articles ou des services (Référence, Quantité, Prix unitaire)

Fournisseur (vendeur) Référence. Mode et conditions de règlement. Désignation des articles ou des services (Référence, Quantité, Prix unitaire) La Facture la facturation La facture doit et facture avoir Fournisseur (vendeur) Référence Mode et conditions de règlement Désignation des articles ou des services (Référence, Quantité, Prix unitaire)

Plus en détail

9 QUESTIONS POUR MIEUX COMPRENDRE LE REGIME DE LA FRANCHISE DE TAXE POUR LES PETITES ENTREPRISES

9 QUESTIONS POUR MIEUX COMPRENDRE LE REGIME DE LA FRANCHISE DE TAXE POUR LES PETITES ENTREPRISES 9 QUESTIONS POUR MIEUX COMPRENDRE LE REGIME DE LA FRANCHISE DE TAXE POUR LES PETITES ENTREPRISES Service Public Fédéral FINANCES Secteur TVA Edition 2013 Dépôt légal: D/2005/0719/3 AVANT-PROPOS Dans le

Plus en détail

LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT

LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT 1) DEFINITION LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT Fiche techniq Document comptable qui constate les conditions de vente de biens ou de services, elle est obligatoire pour toutes les ventes entre professionnels

Plus en détail

Conditions générales de vente B2B

Conditions générales de vente B2B Conditions générales de vente B2B CONDITIONS GENERALES DE VENTE (LIVRES) ARTICLE PREMIER - Champ d application Les présentes conditions générales de vente s appliquent à toutes les ventes conclues par

Plus en détail

Manuel pour les intermédiaires et les revendeurs finaux

Manuel pour les intermédiaires et les revendeurs finaux Manuel pour les intermédiaires et les revendeurs finaux Version 1.2 Page 1 sur 12 Table des matières 1. Cadre légal 1.1. Obligation de collecte 1.2. Quels sont les appareils qui relèvent de l obligation

Plus en détail

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE La démarche pour une méthode d aide à la décision d investissement consiste dans un premier temps à élaborer un ensemble d hypothèses relatives aux caractéristiques

Plus en détail

MARCHE de FOURNITURE de deux PHOTOCOPIEURS Associé à un contrat de maintenance et consommables,

MARCHE de FOURNITURE de deux PHOTOCOPIEURS Associé à un contrat de maintenance et consommables, CHAMBRE D'AGRICULTURE HAUTE-MARNE MARCHE de FOURNITURE de deux PHOTOCOPIEURS Associé à un contrat de maintenance et consommables, CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES (Techniques et administratives) Mode de

Plus en détail

I. CHAMP D'APPLICATION. A. Quant à la nature de l entreprise

I. CHAMP D'APPLICATION. A. Quant à la nature de l entreprise MICRO ENTREPRISE 06/01/2011 La micro-entreprise n'est pas une structure juridique en soi mais un simple régime fiscal applicable, dans certaines conditions, aux entreprises individuelles. Les bénéfices

Plus en détail

TVA : LES LIVRAISONS A SOI-MEME

TVA : LES LIVRAISONS A SOI-MEME TVA : LES LIVRAISONS A SOI-MEME 14/10/2011 Lorsqu une entreprise décide de réaliser un investissement dans un nouveau bien destiné à l exploitation, il peut arriver que ce bien soit fabriqué grâce aux

Plus en détail

Le contrôle budgétaire. Le contrôle budgétaire 1. Définition. Le contrôle budgétaire 1. Définition

Le contrôle budgétaire. Le contrôle budgétaire 1. Définition. Le contrôle budgétaire 1. Définition Le contrôle budgétaire Définition Les différents budgets, leur enchaînement La validation des budgets Le Contrôle budgétaire Le contrôle budgétaire 1. Définition Un budget est établi à partir d une prévision,

Plus en détail

Escompte bancaire - Équivalence de capitaux

Escompte bancaire - Équivalence de capitaux Escompte bancaire - Équivalence de capitaux VOUS ALLEZ APPRENDRE À : Calculer un escompte, un agio, un taux réel d escompte. Calculer une valeur actuelle et une valeur nette. Calculer la valeur nominale

Plus en détail

Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits

Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits Les répercussions pour le secteur de la construction Mars 2015 L International Accounting Standards Board (IASB) et le Financial Accounting

Plus en détail

1.1. Obligation de facturation... 1 1.2. Date limite de facturation... 3. 2. Quelles mentions un entrepreneur doit- il indiquer sur sa facture?...

1.1. Obligation de facturation... 1 1.2. Date limite de facturation... 3. 2. Quelles mentions un entrepreneur doit- il indiquer sur sa facture?... Table des matières 1. Quand devez-vous facturer en tant qu entrepreneur?... 1 1.1. Obligation de facturation... 1 1.2. Date limite de facturation... 3 2. Quelles mentions un entrepreneur doit- il indiquer

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE Date : 01/06/2013 Le présent ensemble des Conditions Générales de Vente de GLUAL HIDRÁULICA est applicable à toutes les livraisons et à toutes les prestations. ARTICLE 1. GÉNÉRALITÉS ARTICLE 2.- OFFRES

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL ET DE L EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

SCI Société Civile Immobilière

SCI Société Civile Immobilière SCI Société Civile Immobilière Pascal Dénos, 2011 ISBN : 978-2-212-54881-5 La location de l immeuble social par la SCI Mise à disposition gratuite de l immeuble social aux associés La SCI peut mettre gratuitement

Plus en détail

Série n 3 Taxe sur la valeur ajoutée (Énoncés)

Série n 3 Taxe sur la valeur ajoutée (Énoncés) Série n 3 Taxe sur la valeur ajoutée (Énoncés) Exercice n 1 Déterminer la récupérable sur les opérations suivantes réalisées par un industriel totalement assujetti au cours du mois de janvier N : 1) Payé

Plus en détail

Les impayés : prévention et recouvrement

Les impayés : prévention et recouvrement Les impayés : prévention et recouvrement Conférence organisée à la Chambre des Métiers, le jeudi 10 octobre 2013. 1 Introduction Le nombre d impayés est de plus en plus important... Le mois de septembre

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.)

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) Département du Var Commune de GRIMAUD MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES N 10-109- 01 à 04 -MR Fournitures scolaires Lots 1 à 4 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) Article premier : Objet de la consultation

Plus en détail

Nouvelles règles TVA concernant le «lieu des prestations de services» à partir du 1 er janvier 2010

Nouvelles règles TVA concernant le «lieu des prestations de services» à partir du 1 er janvier 2010 Nouvelles règles TVA concernant le «lieu des prestations de services» à partir du 1 er janvier 2010 Commission des experts-comptables et conseils fiscaux internes Le présent article vise à donner un aperçu

Plus en détail

SESSION 2006 COMPTABILITE APPROFONDIE ET REVISION. Éléments indicatifs de corrigé

SESSION 2006 COMPTABILITE APPROFONDIE ET REVISION. Éléments indicatifs de corrigé 620.108bis DECF SESSION 2006 COMPTABILITE APPROFONDIE ET REVISION Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS DECF 2006-Comptabilité approfondie

Plus en détail

à l attention du citoyen consommateur et usager de services Guide de conseils pratiques pour résoudre des petits litiges

à l attention du citoyen consommateur et usager de services Guide de conseils pratiques pour résoudre des petits litiges à l attention du citoyen consommateur et usager de services Guide de conseils pratiques pour résoudre des petits litiges A l attention du consommateur Ce guide de conseils pratiques, pour résoudre les

Plus en détail

Marché sur appel d offres ouvert. n 2010-21 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES. établi en application du Code des Marchés Publics

Marché sur appel d offres ouvert. n 2010-21 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES. établi en application du Code des Marchés Publics Marché sur appel d offres ouvert n 2010-21 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES établi en application du Code des Marchés Publics Lot n 2 : périodiques étrangers Etablissement : Bibliothèque Nationale et Universitaire

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES

DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES Fiche Mise en œuvre du «Paquet TVA». Directive 2008/8/CE du 12 février 2008 relative au lieu des prestations de services : obligations d identification des assujettis

Plus en détail

LES ACTES DE MEDECINE ET DE CHIRURGIE ESTHETIQUE SOUMIS A LA TVA

LES ACTES DE MEDECINE ET DE CHIRURGIE ESTHETIQUE SOUMIS A LA TVA 1 LES ACTES DE MEDECINE ET DE CHIRURGIE ESTHETIQUE SOUMIS A LA TVA Depuis le 1 er octobre 2012, les actes de médecine et de chirurgie esthétique non remboursés par la sécurité sociale sont soumis à la

Plus en détail

FAQ n 7 : Les obligations de déclaration

FAQ n 7 : Les obligations de déclaration FAQ n 7 : Les obligations de déclaration 7.1. Quels avocats doivent remplir des déclarations à la TVA? Les avocats dont le chiffre d affaire annuel hors exonérations (voir FAQ n 3) est inférieur à 5.580

Plus en détail

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70 Sommaire Contexte... 3 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 3 Particularités relatives

Plus en détail

Le Club de Gestion. Organiser sa comptabilité. www.club gestion.fr

Le Club de Gestion. Organiser sa comptabilité. www.club gestion.fr A la lecture du blog www.a6pro.eu de Geneviève Texier, j ai découvert cet article écrit par Jean Paul Debeuret, Organisateur de la Caravane des Entrepreneurs et créateur de la Tv des entrepreneurs. Il

Plus en détail

Intitulé de votre projet

Intitulé de votre projet Intitulé de votre projet «Nom» «Prénom» «Adresse» «Tél» «e-mail» «Date de réalisation du dossier» 2 SOMMAIRE 1. Présentation personnelle (ou de l équipe)... 4 2. Le projet... 5 3. Le produit et son marché...

Plus en détail

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Année d études : L1 EG Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Session de mai 2013 Épreuve de : système

Plus en détail

Terminale STCF Contrôle du 9 Novembre 2011. 2) Quelle différence existe-t-il entre la comptabilité financière et la comptabilité de gestion?

Terminale STCF Contrôle du 9 Novembre 2011. 2) Quelle différence existe-t-il entre la comptabilité financière et la comptabilité de gestion? Terminale STCF Contrôle du 9 Novembre 2011 I La comptabilité 1) Donnez la définition de la comptabilité. La comptabilité est un système d organisation de l information financière permettant de saisir,

Plus en détail

IMPOT DES SOCIETES - EXERCICE RECAPITULATIF

IMPOT DES SOCIETES - EXERCICE RECAPITULATIF 2 ème comptabilité MAI 2009 IMPOT DES SOCIETES - EXERCICE RECAPITULATIF Données Exercice d imposition 2008 La SA SAITOUT (60% des actions détenues par l administrateur) dont le siège social est situé à

Plus en détail

CHAPITRE 4 LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE

CHAPITRE 4 LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A MODULE : les opérations courantes Chapitre 4 : La taxe sur la valeur ajoutée (Formateur) Chapitre 5 : Les achats et les ventes Chapitre 6 : Les charges de personnel Chapitre

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2 COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2 MODULE 2 : les opérations courantes Chapitre 4 : La taxe sur la valeur ajoutée Chapitre 5 : Les achats et les ventes Chapitre 6 : Les charges de personnel Chapitre 7 : Les

Plus en détail

QUESTIONNAIRE CONSEIL FISCAL EXAMEN D APTITUDE 2009/2

QUESTIONNAIRE CONSEIL FISCAL EXAMEN D APTITUDE 2009/2 1 QUESTIONNAIRE CONSEIL FISCAL EXAMEN D APTITUDE 2009/2 LÉGISLATION RELATIVE AUX COMPTES ANNUELS 15 POINTS / 9 points Les affirmations suivantes sont-elles VRAIES ou FAUSSES? Cochez la bonne réponse. a)

Plus en détail

LA FACTURATION FICHE PRATIQUE. Facturation : Vos obligations. Mentions Obligatoires Générales

LA FACTURATION FICHE PRATIQUE. Facturation : Vos obligations. Mentions Obligatoires Générales Rubrique Juridique Administratif & Contentieux 20 Juin 2015 LA FACTURATION FICHE PRATIQUE Isabelle Weissberger Président Facturation : Vos obligations A FACTURATIONMentions l usage des Professionnels,

Plus en détail

Connaissance de l entreprise

Connaissance de l entreprise Connaissance de l entreprise Qu est-ce que l entreprise? Sur la place du marché : L entreprise est une organisation dont la fonction principale est de produire des biens et des services destinés à la vente,

Plus en détail

PRÉAMBULE ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHAMPS D APPLICATION POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15. Origine : Autorité : Résolution 12-06-20-6.

PRÉAMBULE ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHAMPS D APPLICATION POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15. Origine : Autorité : Résolution 12-06-20-6. POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15 Origine : Direction générale Autorité : Résolution 12-06-20-6.1 Référence(s) : Politiques et règlements de la CSEM : Approvisionnement (DG-16); Règlement

Plus en détail

Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus 23 novembre 1965

Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus 23 novembre 1965 SOMMAIRE I. LÉGISLATION SPECIALE Loi modifiant le régime des sociétés en matière d impôts sur les revenus et instituant un système de décision anticipée en matière fiscale 24 décembre 2002 Arrêté royal

Plus en détail

ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS

ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS Le présent document a été conçu dans le but de pouvoir retrouver facilement les articles de loi nécessaires

Plus en détail

I) Le calcul des éléments de la facture liés aux conditions de vente du fournisseur

I) Le calcul des éléments de la facture liés aux conditions de vente du fournisseur I) Le calcul des éléments de la facture liés aux conditions de vente du fournisseur Le premier élément qui figure dans le corps de la facture est le prix de vente des marchandises tel qu il a été fixé

Plus en détail

Salon des Frontaliers Edition 2015. La création d entreprise en Suisse

Salon des Frontaliers Edition 2015. La création d entreprise en Suisse Salon des Frontaliers Edition 2015 La création d entreprise en Suisse Sommaire 1. Entreprise individuelle (EI) 2. Succursale d une entreprise étrangère 3. Société à responsabilité limitée (Sàrl) 4. Société

Plus en détail

LES DECLARATIONS LES RELATIONS AVEC L ADMINISTRATION FISCALE ET LES ORGANISMES SOCIAUX

LES DECLARATIONS LES RELATIONS AVEC L ADMINISTRATION FISCALE ET LES ORGANISMES SOCIAUX LES DECLARATIONS LES RELATIONS AVEC L ADMINISTRATION FISCALE ET LES ORGANISMES SOCIAUX SOMMAIRE GENERALITES... 2 LE REGIME ENTREPRISE ET LA TVA... 3 LES OPERATIONS IMPOSABLES ET NON IMPOSABLES... 4 LA

Plus en détail

Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation. Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion

Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation. Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion Important : Chers lectures, n hésitez pas à m envoyer vos

Plus en détail

TVA TVA SCHÉMA ACOMPTES OPÉRATIONS NATIONALES NOUVELLES RÈGLES D EXIGIBILITÉ 2015 OPÉRATIONS NATIONALES LIVRAISON DE BIENS / PRESTATION DE SERVICES

TVA TVA SCHÉMA ACOMPTES OPÉRATIONS NATIONALES NOUVELLES RÈGLES D EXIGIBILITÉ 2015 OPÉRATIONS NATIONALES LIVRAISON DE BIENS / PRESTATION DE SERVICES 2015 2015 01 02 03 SCHÉMA ACOMPTES OPÉRATIONS NATIONALES NOUVELLES RÈGLES D EXIGIBILITÉ 2015 OPÉRATIONS NATIONALES LIVRAISON DE BIENS / PRESTATION DE SERVICES OPÉRATIONS NATIONALES OPERATIONS AVEC REPORT

Plus en détail

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur.

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur. - 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS Objectif(s) : o o Pré requis : o o Cadence d'approvisionnement, Optimisation de la gestion des stocks. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen,

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURE FOURNITURES DE FLEURS EN POTS POUR LES PERIODES : MAI 2014 (DISTRIBUTION DE FLEURS À LA POPULATION) NOVEMBRE 2014 (FÊTE DE LA TOUSSAINT) CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES 1 Objet

Plus en détail

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Chapitre 8 L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Notions Processus : nature et présentation Progiciels de gestion dans les métiers de l organisation : approche

Plus en détail

Présentation. ASD DEUTSCHLAND SAARBRUCKEN Allemagne (proche Metz et Strasbourg, FR)

Présentation. ASD DEUTSCHLAND SAARBRUCKEN Allemagne (proche Metz et Strasbourg, FR) Présentation ASD DEUTSCHLAND SAARBRUCKEN Allemagne (proche Metz et Strasbourg, FR) Sommaire Combien d entre vous ont déjà réalisé des échanges commerciaux en Allemagne? des notions de TVA européenne? LEXIQUE

Plus en détail

Chapitre 3. Les achats de biens et de services

Chapitre 3. Les achats de biens et de services Chapitre 3 de biens et de services de biens de services Les réductions sur achats de biens et de services, nécessaires à l exploitation, s enregistrent sur la base des pièces justificatives (factures).

Plus en détail

Rédaction du plan d affaires Projet commercial

Rédaction du plan d affaires Projet commercial Rédaction du plan d affaires Projet commercial Nom de l entreprise ou du projet Avis aux lecteurs Les informations continues dans ce document demeurent l entière responsabilité du promoteur du projet d

Plus en détail

Le droit de rétractation. dans les contrats hors établissement. et hors du lieu habituel d exercice de la profession

Le droit de rétractation. dans les contrats hors établissement. et hors du lieu habituel d exercice de la profession Le droit de rétractation dans les contrats hors établissement et hors du lieu habituel d exercice de la profession Livres VI et XIV du Code de droit économique Entreprises (livre VI CDE) - art. VI.67 et

Plus en détail

Partie 1.5 La déclaration et le paiement de la TVA

Partie 1.5 La déclaration et le paiement de la TVA Partie 1.5 La déclaration et le paiement de la TVA Section 1 : Les règles générales communes à toutes les entreprises I) Les déclarations Le type de déclaration à déposer, ainsi que la périodicité dépendent

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE)

Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE) Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE) Correction d un achat 2 documents (pièces justificatives) permettent de corriger une facture

Plus en détail

QUESTIONNAIRE CONSEIL FISCAL EXAMEN D APTITUDE 2007/1

QUESTIONNAIRE CONSEIL FISCAL EXAMEN D APTITUDE 2007/1 QUESTIONNAIRE CONSEIL FISCAL EXAMEN D APTITUDE 2007/1 LÉGISLATION RELATIVE AUX COMPTES ANNUELS 15 POINTS Une petite entreprise industrielle vient de se créer et le gérant vient vous trouver pour compléter

Plus en détail

CORRIGE EXAMEN DU 9 DECEMBRE 2014

CORRIGE EXAMEN DU 9 DECEMBRE 2014 CORRIGE EXAMEN DU 9 DECEMBRE 2014 Sujet 1-6 points 1.1. Définir le coefficient de déduction et ses trois composantes - 1 point Le coefficient de déduction permet de déterminer pour chaque bien ou service

Plus en détail

CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix

CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix Quand un commerçant met en vente un produit, il devra fixer le prix que devra payer le consommateur. En partant du prix vendu par le grossiste, observons

Plus en détail