L interdisciplinarité de la CRI-U pour

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L interdisciplinarité de la CRI-U pour"

Transcription

1 L interdisciplinarité de la CRI-U pour les parents et les enfants! Par Véronique Bossé, Inf. cl. Alicja Bedkowska, Md Geneviève Thibault-Gervais, IPS-PL

2 Plan de la présentation Conflits d intérêts des présentateurs GMF-CRI-U de Verdun : histoire, objectifs, valeurs, population etc. Interdisciplinarité Rôle de chacun Nos programmes: Clinique clientèle orpheline Suivi IPS-PL Services ponctuels Développements futurs

3 Divulgation des conflits d intérêts Véronique Bossé Bayers Roche Diagnostic BD Dr Alicja Bedkowska aucun Geneviève Thibault-Gervais aucun

4 GMF-CRIU de Verdun Groupe de médecine familiale - Clinique réseau intégrée universitaire Notre double mission: Soins de première ligne pour une clientèle de 0-99 ans Enseignement : résidents, externes, stagiaires en soins infirmiers (IPS-PL et clinicienne), médecins immigrants

5 GMF-CRIU de Verdun Historique Unité de médecine familiale (1974) Groupe de médecins de famille (2003) Clinique réseau (2008) Clinique réseau intégrée (2009)

6 GMF-CRIU deverdun Membres 17 médecins (50 temps partiel) résidents 20 externes 1 à 3 stagiaires IPS-PL 10 commis-secretaires 1 chef de service

7 GMF-CRIU deverdun Membres: Professionnels: 5 Infirmières cliniciennes 2 Psychologues 1 Travailleur social 2 Infirmière auxiliaire 1 Kinésiologue 2 Infirmières praticiennes spécialisées en première ligne 2 Nutritionnistes

8 GMF-CRIU Inscriptions totales: patients Visites totales: visites sur deux sites par année

9 Profil de la population CSSS Sud-Ouest de Verdun, c est : Communauté multi ethnique (51% des nouveau-nés ont un de leurs parents nés à l extérieur du pays) Famille monoparentale (42.2 % vs 30.0% en moyenne à Montréal) Statut socio-économique précaire (21.5 à faible revenue, moyenne montréalaise 16.6%) Aucun pédiatre sur le territoire (Selon le bottin de l association des pédiatres du Québec) Agence de la santé et des services sociaux, 2011

10 GMF-CRIU de Verdun Nos objectifs: Augmenter l accessibilité à un médecin de famille Travailler en interdisciplinarité

11 Interdisciplinarité Interaction entre les disciplines «qui peut aller de la simple communication des idées jusqu à une intégration mutuelle des concepts directeurs, d épistémologie, de la terminologie, de la méthodologie et des procédures.» Démarche volontaire qui réunit plusieurs disciplines pour résoudre un problème complexe.. Formarier, 2004

12 Interdisciplinarité Les 3 C du bon fonctionnement Communication Collaboration Confiance Zahreddine, 2010

13 Communication Avec le patient Écoute des besoins Objectifs de soins partagés Compréhension de l utilité d une équipe inter Entre professionnels Réunions: prof/cri-gmf/équipe Dialogue et discussion de cas Dossiers informatiques (à venir) Lieu commun et intime de travail Aménagement physique et géographique

14 Collaboration Élément central d une pratique de 1re ligne Infirmière/IPS-PL/médecin/ autres professionnels Travail axé sur le bien-être du patient Condition essentielle: Se donner des objectifs communs OIIQ & CMQ, 2008

15 Confiance Définition des rôles Définition claire des rôles et des tâches Champs d expertise de chacun Gestion des conflits interpersonnelles / interprofessionnel Le Médecin du Québec, 2011

16 Rôles de chacun Pédiatrie / Soins de l'enfant Médecin Infirmière praticienne en première ligne Infirmière clinicienne Soins de l'enfant X X X Évaluation et suivi de l'enfant normal X X X Examen médical périodique X X X 1 ou 2 Traitement des problèmes de santé X X 1 Maladies courantes X X Vaccination X X X 4 Initiation des mesures thérapeutiques X X 1 X 2 Tableau des rôles et responsabilité par clientèle GMF-CRI Verdun, version 6 août 2010

17 Rôle Infirmière clinicienne Modification de Article 36: «L exercice infirmier consiste à évaluer l état de santé d une personne, à déterminer et à assurer la réalisation du plan de soins et de traitements infirmiers, à prodiguer les soins et les traitements infirmiers et médicaux dans le but de maintenir la santé, de la rétablir et de prévenir la maladie ainsi que de fournir certains soins palliatifs.» 1 Spécifiquement: 9 : «Contribuer au suivi de la grossesse, à la pratique des accouchements et au suivi postnatal.» 1 12 : «Procéder à la vaccination dans le cadre d une activité découlant de l application de la Loi sur la santé publique.» Assemblée National du Québec,2002

18 Rôle Rôle Infirmière infirmière clinicienne Loi 90 Adopté le 14 juin 2002 Partage des champs d exercice professionnels; notamment permettra d autoriser d des professionnels autres que les médecins, m notamment les infirmières res et infirmiers, à exercer certaines activités s médicales. m Assemblée National du Québec,2002

19 Rôle de l IPS-PL L IPS en 1ere ligne travaille, en partenariat avec un ou plusieurs médecins de famille. Ses activités sont principalement liées à 3 volets de soins et services, soit l évaluation et le traitement des clientèles présentant un problème de santé courant, le suivi des patients souffrant de maladies chroniques stables et la promotion de la santé et la prévention de la maladie, y compris la participation au suivi de grossesse.

20 IPS Médecins Champs d expertise commun: Application de la loi 90, article 36.1

21 Activités médicales 1. Prescrire des examens diagnostiques. 2. Utiliser des techniques diagnostiques invasives ou présentant des risques de préjudice. 3. Prescrire des médicaments et d autres substances. 4. Prescrire des traitements médicaux. 5. Utiliser des techniques ou appliquer des traitements médicaux invasifs ou présentant des risques de préjudice. OIIQ & CMQ, 2008

22 Rôle de l IPS-PL Suivi autonome de la clientèle Pédiatrie Enfants < 3 mois : muguet, érythème fessier, obstruction canal lacrymal Tout âge: Suivi de croissance et de développement ainsi que suivi de problèmes de santé courants. Adolescents ITSS, contraception, problèmes de santé courants ou suivi en contexte de santé mentale. OIIQ & CMQ, 2008

23 Rôle Rôle de de l IPS-PL l IPS-PL Interventions médicales obligatoires Situations hors des compétences Retard de croissance Maladies autres chez les < 3mois Suspicion d abus ou d ITSS chez l enfant Affection chronique qui s aggrave OIIQ & CMQ, 2008

24 Changement de pratique pour favoriser l INTERDISCIPLINARITÉ Clinique Clientèle Orpheline Suivi ponctuel par Infirmière clinicienne Suivi pédiatrique par IPS-PL

25 Clinique Clientèle Orpheline Ouverture de la clinique: Janvier 2010 Pourquoi? Nombreuse visites de nouveau-né au sans rendezvous. Manque de pédiatre sur le territoire. Clientèle pédiatrique demandé pour médecin résident. Intérêt infirmières pour la pédiatrie Donner Accès à un suivi médical m pour le patient.

26 Clinique: Clientèle Orpheline orpheline Pour qui? Les enfants de 0 à 2 ans, sans médecin de famille. Par qui? 2 inf. cliniciennes ( 4 suivis/ clinique de 3 heures) 1 stagiaire (IPS-PL-C ou externe) (2 suivis/clinique de 3 hrs) 1 médecin superviseur Outil utilisé: L ABCDaire de suivi périodique de l enfant de 0 à 5 ans

27 Clinique clientèle orpheline Clinique Clientèle Orpheline Infirmière clinicienne Collecte de données Préoccupations des parents Examen physique Enseignement Promotion et prévention de la santé Ressource Vaccination Médecin Examen physique si anormalité ou inhabituel Enseignement (prn) Examen diagnostique (prn) Prescription (prn) Diagnostic (prn)

28 Services ponctuels par Infirmière clinicienne Médecin en vacances /Congé de maternité Médecin non disponible dans un délai raisonnable Absence d un résident ex: Stage en région éloignée Retard au niveau da la vaccination Pour toute autre problématique nécessitant un suivi plus intensif.

29 Services ponctuels par Infirmière Fonctionnement clinicienne Fonctionnement: Idem à la Clinique Clientèle Orpheline Si la situation le permet, l enfant est vu au moment où médecin et /ou IPS-PL, effectuant le suivi, est présent. Le cas peut aussi être révisé avec un autre médecin superviseur si nécessaire.

30 Suivi pédiatrique par IPS-PL Suivi en bureau régulier Accès à des soins à la demande: RDV ou Clinique de sans rendez-vous Clientèle provient SRV Références par d autres professionnels Suivi de grossesse Possibilité de patients par jour Nombre d enfants inscrits actuellement : >50/ IPS

31 Enfant suivi par IPS-PL Référer l enfant si: Variation dans la courbe de croissance Problème de développement Nouvelles problématiques ou changement de l état de santé Équipe médicale Consultation en pédiatrie Le suivi peut-il être poursuivi par IPS-PL? Continuité du suivi par IPS-PL Continuité du suivi par omnipraticien Charland, Périgny & Racette, 2009

32 Points forts Accessibilité Augmentation des prises en charge Diminution des consultations en SRV Amélioration Favoriser la collaboration entre IPS-PL et infirmière clinicienne

33 Références Agence de la santé et des services sociaux de Montréal. (2011): consulté mai Assemblée National. (2002) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé. Projet de loi 90. p.20 Charland, S.,Périgny, L. & Racette, L. (2009). Les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne. Présentation Power point. Colloque CII, mai D amour, D. (2007). L arrivée des infirmières praticiennes spécialisées: défis pour le système de santé Présentation power point.centre Ferasi. Formarier, M. (2004). L interdisciplinarité: La place de l interdisciplinarité dans les soins. Recherche en soins infirmiers.(79). P

34 Références Gouvernement du Canada (2001). EXAMEN DU SYSTÈME DE SANTÉ AUQUÉBEC (LA COMMISSION CLAIR). Rédaction par Howard Chodos, Division des affaires politiques et sociales. Le 26 février Larouche, C.(2011). Pratique interdisciplinaire: quelques stratégies pour réduire au minimum les risques de responsabilité. Le Médecin du Québec, 46 (2).p Ordre des infirmières et infirmiers du Québec et Collège des médecins du Québec. (2008). Soins de première ligne, Étendue des activités médicales exercées par l infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne. 91p. Zahreddine, J. (2010). Exploration de la perception de l interdisciplinarité de la part des infirmières en milieu gériatrique. Mémoire. Université de Montréal. p.118.

Le rôle des infirmières praticiennesau seindu systèmede santé Québécois

Le rôle des infirmières praticiennesau seindu systèmede santé Québécois + Le rôle des infirmières praticiennesau seindu systèmede santé Québécois Par Annabelle Rioux Msc. IPSPL CSSS Jardins Roussillons(QC) Chargée de Cours Université de Montréal Trésorière Association des

Plus en détail

Santé physique et santé mentale: deux expertises,une même profession

Santé physique et santé mentale: deux expertises,une même profession 1 Santé physique et santé mentale: deux expertises,une même profession Optimisation de la gestion du diabète et réseautage interne au CSSS de Gatineau entre VERS SA Santé et l hôpital Pierre-Janet Marie

Plus en détail

Permis. Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice

Permis. Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice Permis Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec à l intention de l infirmière de la France admissible à l Arrangement de reconnaissance

Plus en détail

Loi modifiant le Code des professions dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines. Impacts sur la pratique des infirmières

Loi modifiant le Code des professions dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines. Impacts sur la pratique des infirmières Loi modifiant le Code des professions dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines Des compétences professionnelles partagées en santé mentale et en relations humaines : la personne au

Plus en détail

Rapport de la présidente

Rapport de la présidente Rapport de la présidente Rapport de la présidente 1. Bilan des réalisations 2013-2014 2. Priorités d actions 2014-2015 3. Deux leviers d envergure Exercice avril 2013 à mars 2014 Conseil d administration

Plus en détail

COORDINATION Céline Thibault, inf., M.A. Adjointe à la directrice Direction, Développement et soutien professionnel, OIIQ RÉDACTION.

COORDINATION Céline Thibault, inf., M.A. Adjointe à la directrice Direction, Développement et soutien professionnel, OIIQ RÉDACTION. Mise à jour : Janvier 2016 É DITION 1 RE É DITION Sous la direction de Suzanne Durand, inf., M. Sc. inf., DESS en bioéthique Directrice Direction, Développement et soutien professionnel, OIIQ COORDINATION

Plus en détail

Rapport du Groupe de travail OIIQ/FMOQ sur les rôles de l infirmière et du médecin omnipraticien de première ligne et les activités partageables

Rapport du Groupe de travail OIIQ/FMOQ sur les rôles de l infirmière et du médecin omnipraticien de première ligne et les activités partageables Rapport du Groupe de travail OIIQ/FMOQ sur les rôles de l infirmière et du médecin omnipraticien de première ligne et les activités partageables Adopté par le Bureau de la FMOQ à sa réunion des 16 et 17

Plus en détail

MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE

MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines

Plus en détail

Le champ d exercice et les activités réservées des infirmières. Liste des mises à jour et des modifications

Le champ d exercice et les activités réservées des infirmières. Liste des mises à jour et des modifications Le champ d exercice et les activités réservées des infirmières Liste des mises à jour et des modifications Note : les corrections de coquilles et celles de nature orthographique ne sont pas mentionnées.

Plus en détail

INFO-STAGE. Rencontre d information sur les stages Automne 2012

INFO-STAGE. Rencontre d information sur les stages Automne 2012 INFO-STAGE Rencontre d information sur les stages Automne 2012 OBJECTIFS DE LA RENCONTRE Connaître : Les conditions d admissibilité aux stages; Les exigences des stages; Le processus de placement et le

Plus en détail

Guide sur la sécurité/qualité à l intention des usagers des CLSC.

Guide sur la sécurité/qualité à l intention des usagers des CLSC. Le Centre de santé et de service sociaux de la Vallée-de-la-Gatineau est heureux de vous offrir des services sociaux et communautaires à partir de ses intallations CLSC. Afin de répondre adéquatement aux

Plus en détail

FÉDÉRATION DE LA SANTÉ DU QUÉBEC (FSQ-CSQ) Soins infirmiers et cardiorespiratoires Notre vision de l avenir

FÉDÉRATION DE LA SANTÉ DU QUÉBEC (FSQ-CSQ) Soins infirmiers et cardiorespiratoires Notre vision de l avenir FÉDÉRATION DE LA SANTÉ DU QUÉBEC (FSQ-CSQ) Le contexte actuel Soins infirmiers et cardiorespiratoires Notre vision de l avenir Une pénurie de personnel importante dans le réseau qui subsistera. Conséquences

Plus en détail

infirmière clinicienne

infirmière clinicienne Bilan de santé par une infirmière clinicienne Anne Marie Denault, inf. M.A., M.Sc Conseillère cadre en soins infirmiers, Direction des soins infirmiers Sylvie Roberge, inf., B.Sc. Agente de planification,

Plus en détail

Collaboration interprofessionnelle en pharmacie communautaire Marie-Claude Fournier, pharmacienne Johanne Vézina, nutritionniste

Collaboration interprofessionnelle en pharmacie communautaire Marie-Claude Fournier, pharmacienne Johanne Vézina, nutritionniste Collaboration interprofessionnelle en pharmacie communautaire Marie-Claude Fournier, pharmacienne Johanne Vézina, nutritionniste 16 janvier 2009 Hôtel Alt Professionnels impliqués Pharmacie Bergeron, Jutras

Plus en détail

Mémoire. Présenté au Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Adopté par le Conseil d administration

Mémoire. Présenté au Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Adopté par le Conseil d administration Mémoire Association des Conseils des infirmières et infirmiers du Québec aciiq@aciiq.qc.ca Coordonnées de la présidente: Madame Mélanie Rocher CSSS de la Vallée de l'or 1275, boulevard Forest Val d'or

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

Les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne

Les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne Les infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne Sophie Charland, inf., M.Sc, IPS-PL Lyne Périgny, inf., B.Sc., MSc (c) Lise Racette, inf., B.Sc., M.Ed. Colloque CII 6 mai 2009 1 Plan

Plus en détail

En emploi et poursuivant des études 5/64 4/64

En emploi et poursuivant des études 5/64 4/64 Ensemble du 1 er cycle - Emplois SCIENCES INFIRMIÈRES CONCENTRATION CLINIQUE EN SANTÉ COMMUNAUTAIRE (21), CONCENTRATION CLINIQUE EN SOINS CRITIQUES (24), CONCENTRATION EN ADAPTATION ET RÉADAPTATION (3),

Plus en détail

Soins partagés : un modèle de collaboration

Soins partagés : un modèle de collaboration Soins partagés : un modèle de collaboration Quatrième colloque interétablissements en psychiatrie et en santé mentale. 5 octobre 2007 Soins partagés : un modèle de collaboration Plan de présentation Le

Plus en détail

Directive clinique à l intention de l infirmière autorisée à prescrire un médicament topique pour le traitement de l infection fongique (Candida) de

Directive clinique à l intention de l infirmière autorisée à prescrire un médicament topique pour le traitement de l infection fongique (Candida) de Directive clinique à l intention de l infirmière autorisée à prescrire un médicament topique pour le traitement de l infection fongique (Candida) de la peau ou des muqueuses chez le bébé et chez la mère

Plus en détail

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE Modèles et Orientations? Mireille Saint Etienne Valenciennes novembre 2014 Genèse Emergence de la clinique USA/Canada 1943 : Francis REITER, lance l idée aux

Plus en détail

THEME A. ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART)

THEME A. ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART) THEME A ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART) Communication 11.2 «La mobilité des étudiants comme facteur d'émergence et de développement d'un partenariat Nord-Sud : l'exemple de la coopération

Plus en détail

SST2011-10 Émis le 16 décembre 2011 À LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES AU RESPONSABLE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

SST2011-10 Émis le 16 décembre 2011 À LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES AU RESPONSABLE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL SST2011-10 Émis le 16 décembre 2011 À LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES AU RESPONSABLE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Objet : Un certificat d arrêt de travail émis par une infirmière praticienne

Plus en détail

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau 2013-2014 Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau HPJ 2013-2014 P a g e 1 TABLE DES MATIERES Présentation générale... 2 Internats en psychologie

Plus en détail

Diplôme d études collégiales (DEC) SOINS INFIRMIERS - 180.B0

Diplôme d études collégiales (DEC) SOINS INFIRMIERS - 180.B0 Diplôme d études collégiales (DEC) SOINS INFIRMIERS - 180.B0 Soins infirmiers - 180.B0 Type de sanction : Titre du programme : Diplôme d études collégiales (DEC) Soins infirmiers Numéro du programme :

Plus en détail

ÉVOLUER ENSEMBLE POUR ALLER PLUS LOIN 22 OCTOBRE 2013 RENDEZ-VOUS DE LA RÉADAPTATION

ÉVOLUER ENSEMBLE POUR ALLER PLUS LOIN 22 OCTOBRE 2013 RENDEZ-VOUS DE LA RÉADAPTATION 22 OCTOBRE 2013 RENDEZ-VOUS DE LA RÉADAPTATION ÉVOLUER ENSEMBLE POUR ALLER PLUS LOIN Vincent Dumez Directeur du Bureau facultaire de l expertise patient partenaire de l Université de Montréal Michel Themens,

Plus en détail

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue Marie-Christine Lemieux, M.Sc. Inf., IPSPL 2 e Symposium

Plus en détail

Démystifier les PREM et les AMP

Démystifier les PREM et les AMP Démystifier les PREM et les AMP Serge Dulude, md., Directeur général adjoint Direction de la planification et de la régionalisation 28 novembre 2012 LA MÉDECINE FAMILIALE AU QUÉBEC Désintérêt des étudiants

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015)

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) École de réadaptation Programme de physiothérapie DOCUMENT DE RÉFÉRENCE PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) Préparé par Direction

Plus en détail

Cliniques Réseaux Québec-Nord. Compétences requises pour la pratique. Infirmières en CRQ. CSSS Québec-Nord

Cliniques Réseaux Québec-Nord. Compétences requises pour la pratique. Infirmières en CRQ. CSSS Québec-Nord Cliniques Réseaux Québec-Nord Compétences requises pour la pratique Infirmières en CRQ CSSS Québec-Nord Fabien Ferguson Infirmier clinicien Janvier 2013 1 Au niveau de l excellence, la conscience perceptive

Plus en détail

Document sur les conditions de travail. applicables. aux ressources humaines alternatives. dans un contexte de pandémie

Document sur les conditions de travail. applicables. aux ressources humaines alternatives. dans un contexte de pandémie Document sur les conditions de travail applicables aux ressources humaines alternatives 29 mars 2006 Direction générale du personnel réseau et ministériel PANDÉMIE RESSOURCES HUMAINES ALTERNATIVES Conditions

Plus en détail

Avis professionnel. sur l émission du diagnostic du trouble du spectre de l autisme (TSA) Février 2014

Avis professionnel. sur l émission du diagnostic du trouble du spectre de l autisme (TSA) Février 2014 Avis professionnel sur l émission du diagnostic du trouble du spectre de l autisme (TSA) Février 2014 Par Myriam Rousseau, Ph. D. Conseillère en gestion de programmes Chercheuse membre régulière de l Institut

Plus en détail

Notre profession prend une nouvelle. dimension. Des pistes pour mieux comprendre la. et en tirer avantage dans notre pratique

Notre profession prend une nouvelle. dimension. Des pistes pour mieux comprendre la. et en tirer avantage dans notre pratique Notre profession prend une nouvelle dimension Des pistes pour mieux comprendre la et en tirer avantage dans notre pratique Une avancée considérable pour notre profession La façon de donner les soins aux

Plus en détail

Ménard, Martin Avocats. LOI CONCERNANT LES SOINS DE FIN DE VIE (L.Q. 2014, c. 2)

Ménard, Martin Avocats. LOI CONCERNANT LES SOINS DE FIN DE VIE (L.Q. 2014, c. 2) Ménard, Martin Avocats LOI CONCERNANT LES SOINS DE FIN DE VIE (L.Q. 2014, c. 2) Colloque CAAP 28 octobre 2014 par Me Jean-Pierre Ménard, Ad. E. (Tous droits réservés) 1 PLAN DE LA PRÉSENTATION - DÉFINITIONS

Plus en détail

MISSION. Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick, 2005

MISSION. Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick, 2005 MISSION L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick est un organisme de réglementation professionnel voué à la protection du public et au soutien de la profession infirmière. Elle

Plus en détail

Un poste à votre mesure!

Un poste à votre mesure! Titre du poste : INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE (IPSPL) Direction : Direction des soins infirmiers Statut : Temps complet - 35 heures/semaine Quart : Jour LIBELLÉ DU TITRE D EMPLOI Personne

Plus en détail

9 ème Colloque inter 3C

9 ème Colloque inter 3C 9 ème Colloque inter 3C L éducation thérapeutique du patient pour qui pourquoi? «Bien gérer sa thérapie orale au quotidien». Programme d éducation thérapeutique inter hospitaliers pour les patients recevant

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR Présenté par : Geneviève Ménard Directrice-conseil, Direction, Affaires externes, OIIQ Rencontre d information à l intention des DSI, des membres des CECII

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003. Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s):

PROFIL DE L EMPLOI 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003. Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s): PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif: Professionnel 401-PSYCHO001 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003 Titre de la direction : Titre du service : Titre du supérieur

Plus en détail

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015

ENTRETIEN PRENATAL. Du dépistage à l accompagnement. F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme. Colloque violences faites aux femmes. Toulouse, 22 janvier 2015 ENTRETIEN PRENATAL Du dépistage à l accompagnement Colloque violences faites aux femmes Toulouse, 22 janvier 2015 F. BERNADBEROY PRIDO Sage-femme 1) La grossesse, un moment clé 2) L entretien précoce 3)

Plus en détail

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE?» Proposition du Secrétariat international des infirmières et infirmiers francophones (SIDIIEF)

Plus en détail

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE C.H.I.P.S. FICHE DE POSTE DIRECTEUR ADJOINT ERIADE /FIC POS/ N 1 Créé en septembre 2014 Ecole Régionale d Infirmiers Anesthésistes Modifié le : Version n 1 4 pages + 1 page annexe Lieux de diffusion :

Plus en détail

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat

Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Stage obligatoire de médecine familiale à l externat Cours MMD3507 Le stage obligatoire de médecine familiale à l externat n exige pas de stage préalable. Il peut donc prendre à chacune des périodes dans

Plus en détail

Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet

Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet L asbl Animagique est née en 2003. Cette association dynamique est issue de l Ecole des Cadres de Wallonie, anciennement Ecole des

Plus en détail

Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE 2015-2016

Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE 2015-2016 Profil d enseignement INFIRMIER SPECIALISE EN SANTE MENTALE ET PSYCHIATRIE 2015-2016 Catégorie Paramédicale Département Tournai/Mouscron Haute École Louvain en Hainaut ASBL Siège Sociall Chaussée de Binche

Plus en détail

COMITÉ RÉGIONAL SUR LES SERVICES PHARMACEUTIQUES COMPTE RENDU SÉANCE DU 16 JUIN 2008 : SALLE DU CONSEIL PROJET D ORDRE DU JOUR PRÉSENCES :

COMITÉ RÉGIONAL SUR LES SERVICES PHARMACEUTIQUES COMPTE RENDU SÉANCE DU 16 JUIN 2008 : SALLE DU CONSEIL PROJET D ORDRE DU JOUR PRÉSENCES : COMITÉ RÉGIONAL SUR LES SERVICES PHARMACEUTIQUES COMPTE RENDU SÉANCE DU 16 JUIN 2008 : SALLE DU CONSEIL PRÉSENCES : INVITÉ : M me Suzie ALAIN M me Marie-Josée GIRARD M. Patrick GRENIER M. Roland LORD M

Plus en détail

Dr Jean-Bernard Trudeau - Canada Président. 15e CIMAM AMLFC - Argentine Buenos Aires - 16 et 17 mars 2009

Dr Jean-Bernard Trudeau - Canada Président. 15e CIMAM AMLFC - Argentine Buenos Aires - 16 et 17 mars 2009 Dr Jean-Bernard Trudeau - Canada Président 15e CIMAM AMLFC - Argentine Buenos Aires - 16 et 17 mars 2009 Divulgation de conflits d intérêts Je déclare par la présente, à titre de conférencier, dans le

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Introduction Thèmes Contexte de mon activité de médecin du travail Mission du médecin du travail Travail et santé Les

Plus en détail

Comité régional en transport collectif de la Mauricie

Comité régional en transport collectif de la Mauricie Comité régional en transport collectif de la Mauricie La première génération En février 2002, le comité de coordination du Consortium en développement social de la Mauricie a tenu une rencontre régionale

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

MODÈLE DE FORMATION ET DE SUPERVISION M c GILL

MODÈLE DE FORMATION ET DE SUPERVISION M c GILL MODÈLE DE FORMATION ET DE SUPERVISION M c GILL Présenté à : l Ordre des infirmières et infirmiers de l Abitibi- Témiscamingue le 8 juin 2010 Sylvie Berthiaume, directrice-conseil Direction des affaires

Plus en détail

Règlements et autres actes

Règlements et autres actes Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 6 juin 2012, 144 e année, n o 23 2893 Règlements et autres actes Gouvernement du Québec Décret 527-2012, 23 mai 2012 (L.R.Q., c. C-26) Psychothérapeutes Permis CONCERNANT

Plus en détail

CONDUITE DÉSHONORANTE, INDIGNE ET NON PROFESSIONNELLE LYNN M. KNIGHT Membre # 521252

CONDUITE DÉSHONORANTE, INDIGNE ET NON PROFESSIONNELLE LYNN M. KNIGHT Membre # 521252 Sommaire de la décision du comité de discipline Le présent sommaire de la décision du comité de discipline et de ses raisons est publié conformément à l ordonnance de pénalité rendue par le comité de discipline.

Plus en détail

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent PLAN NATIONAL 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l accompagnement en fin de vie SYNTHESE RAPPEL DES 4 AXES AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui

Plus en détail

DESCRIPTION D'EMPLOI

DESCRIPTION D'EMPLOI DESCRIPTION D'EMPLOI Nom de l établissement : CENTRE DE RÉADAPTATION LA MYRIADE Titre de la fonction : Catégorie de fonction : Code de la fonction : 799 à la clientèle, volet professionnel Conseiller cadre

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

Sylvie Boutin CSSS de Saint Léonard et Saint Michel 23 septembre 2010

Sylvie Boutin CSSS de Saint Léonard et Saint Michel 23 septembre 2010 Journée e dialogue Le réseau r de l Est l de Montréal al chef de file en santé mentale GUICHET D ACCÈS AUX SERVICES EN SANTÉ MENTALE Présentation en plénière Sylvie Boutin CSSS de Saint Léonard et Saint

Plus en détail

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES IED PARIS 8 A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES La procédure d équivalence permet de dispenser les étudiants de certains enseignements dans la mesure où ils peuvent justifier de l acquisition

Plus en détail

Rôle infirmier et apport de l interdisciplinarité

Rôle infirmier et apport de l interdisciplinarité Rôle infirmier et apport de l interdisciplinarité 31 mars 2012 Laurence Nootens Infirmière Principale, Equipe Interface Equipe de soins palliatifs à domicile Cliniques Universitaires Saint-Luc De la multidisciplinaritéà

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE Code : OC - 16 Date d émission : 7 juillet 2010 ORDONNANCE COLLECTIVE Date de révision : juillet 2013 Référence à un protocole de soins infirmiers OUI NON Objet : Activités de dépistage et détection des

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

DEFINITION DE LA FONCTION (H/F) D INFIRMIER EN CHEF (IC)

DEFINITION DE LA FONCTION (H/F) D INFIRMIER EN CHEF (IC) OCTOBRE 2011 Réf. @13_03_2012@S@DD@CV@IC@Profil_de_fonction@31735 DEFINITION DE LA FONCTION (H/F) D INFIRMIER EN CHEF (IC) Réalisation : Marie-France AUZOU Mise en conformité avec l AR de juillet 2006

Plus en détail

L Institut de formation des professions de santé ouvre ses portes au public le 24 janvier 2015

L Institut de formation des professions de santé ouvre ses portes au public le 24 janvier 2015 Communiqué de presse, le 7 janvier 2014 L Institut de formation des professions de santé ouvre ses portes au public le 24 janvier 2015 L Institut de Formation des Professions de Santé du CHRU de Tours

Plus en détail

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 Gisèle Perche, Psychologue du travail MT 71, Service de santé de Saône et Loire Sylvie Trévoizan, Psychologue du travail

Plus en détail

Le médecin enseignant et chercheur : une mission cruciale à promouvoir Mémoire à la Commission de la santé et des services sociaux

Le médecin enseignant et chercheur : une mission cruciale à promouvoir Mémoire à la Commission de la santé et des services sociaux Le médecin enseignant et chercheur : une mission cruciale à promouvoir Mémoire à la Commission de la santé et des services sociaux Dans le cadre des consultations particulières sur le projet de loi n o

Plus en détail

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS Adele Ferrante, inf., M.Sc.(A). Directrice des soins infirmiers Dr Irwin Kuzmarov M.D. FRCS Directeur

Plus en détail

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre :

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Plus en détail

MJPM. La santé du majeur protégé AVRIL 2015. www.cemea-npdc.org

MJPM. La santé du majeur protégé AVRIL 2015. www.cemea-npdc.org AVRIL 2015 MJPM La santé Soucieux d accompagner au mieux les différentes évolutions de l aide aux majeurs protégés, les CEMÉA Nord - Pas de Calais rééditent un Rendez-vous Juridiques sur la thématique

Plus en détail

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Au sein de BNP Paribas, Ressources Humaines Groupe, vous contribuez à la réalisation des ambitions du Groupe dans la politique de gestion

Plus en détail

Recommandations pour le projet de santé et règlement intérieur des centres de santé

Recommandations pour le projet de santé et règlement intérieur des centres de santé Recommandations pour le projet de santé et règlement intérieur des centres de santé L article L 6323-1 du CSP impose aux centres de santé de se doter d un projet de santé incluant des dispositions tendant

Plus en détail

Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada

Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada Le projet sur l Avenir de l éducation médicale au Canada Rapport du programme de médecine du 1 er cycle de la Faculté de médecine de l Université de Montréal Le projet sur l Avenir de l éducation médicale

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER ET ADMINISTRER LA CONTRACEPTION HORMONALE D URGENCE (COU) Date d entrée en vigueur Date de révision Février 2007 17 mars 2015 Professionnels habilités à exécuter l ordonnance

Plus en détail

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91 Le 13 octobre 2011 JORF n 0303 du 31 décembre 2010 Texte n 91 ARRETE Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels de santé exerçant à titre

Plus en détail

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE :

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE : POSTE À POURVOIR Titre : directeur de la communication Département : communications Responsable hiérarchique : directeur exécutif Subordonnés directs : attachés de presse (2), agents des communications

Plus en détail

Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale

Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale Intervention de réadaptationr Personnes avec un problème de toxicomanie et de santé mentale Équipe d appariement d toxico/santé mentale Le plan d action d ministériel en dépendanced Le cheminement d un

Plus en détail

Projet de santé de la MSP du Véron 2014

Projet de santé de la MSP du Véron 2014 Projet de santé de la MSP du Véron 2014 Préambule «La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.»(oms 1946)

Plus en détail

Améliorer la continuité des soins pour la clientèle atteinte de cancer. Le rôle de l infirmière pivot. Amélie Corbeil. Le 20 novembre 2007 15 h

Améliorer la continuité des soins pour la clientèle atteinte de cancer. Le rôle de l infirmière pivot. Amélie Corbeil. Le 20 novembre 2007 15 h Améliorer continuité s soins pour clientèle cancer Le rôle l infirmière pivot Amélie Corbeil Inf., M.Sc., MBA Conseillère - Pratique santé Le 20 novembre 2007 15 h Pn présentation Contexte Objectifs l

Plus en détail

Journées d étude et de formation

Journées d étude et de formation Journées d étude et de formation Réseau & Famille 28 & 29 MAI 2015 Auberge de la Treille Neurosciences et thérapie familiale : du dialogue à l interdisciplinarité? PROGRAMME 2015 Neurosciences et thérapie

Plus en détail

LE PATIENT RESSOURCE CLEF DE LA DÉMARCHE D AMÉLIORATION CONTINUE DU PARTENARIAT DE SOINS DANS UNE CLINIQUE RÉSEAU INTÉGRÉE (CRI)

LE PATIENT RESSOURCE CLEF DE LA DÉMARCHE D AMÉLIORATION CONTINUE DU PARTENARIAT DE SOINS DANS UNE CLINIQUE RÉSEAU INTÉGRÉE (CRI) LE PATIENT RESSOURCE CLEF DE LA DÉMARCHE D AMÉLIORATION CONTINUE DU PARTENARIAT DE SOINS DANS UNE CLINIQUE RÉSEAU INTÉGRÉE (CRI) 5 e rendez-vous de la gestion des maladies chroniques 2-3 octobre 2014,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN MILIEU PLURIETHNIQUE ÉTUDE EXPLORATOIRE À LA COMMISSION SCOLAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS

LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN MILIEU PLURIETHNIQUE ÉTUDE EXPLORATOIRE À LA COMMISSION SCOLAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN MILIEU PLURIETHNIQUE ÉTUDE EXPLORATOIRE À LA COMMISSION SCOLAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS Sébastien Arcand Professeur, HEC- Montréal Sylvie Chartrand Directrice, Service de

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE POUR LA PROTECTION EN VOYAGE DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : Le 26 juin 2007

ORDONNANCE COLLECTIVE POUR LA PROTECTION EN VOYAGE DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : Le 26 juin 2007 ORDONNANCE COLLECTIVE POUR LA PROTECTION EN VOYAGE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER UNE MESURE THÉRAPEUTIQUE : PROTECTION DE LA SANTÉ DES VOYAGEURS. CODE DE CLASSIFICATION OC- ProtectionVoyageCOA112008 RÉF.

Plus en détail

L encadrement de la psychothérapie

L encadrement de la psychothérapie Des compétences professionnelles partagées en santé mentale et en relations humaines: la personne au premier plan L encadrement de la psychothérapie La psychothérapie LE PROJET Une activité réservée Un

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes Kaaren Neufeld, présidente de l Association des infirmières et infirmiers du Canada Ottawa

Plus en détail

INFIRMIÈRE AUXILIAIRE

INFIRMIÈRE AUXILIAIRE Direction des services d hébergement Description de fonction INFIRMIÈRE AUXILIAIRE SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ, CHEFS D ACTIVITÉS, INFIRMIÈRE EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

Colloque des CII-CIR 2013. Manon Dugas, inf. M.Sc. Lise Soulière, inf. B. Sc.

Colloque des CII-CIR 2013. Manon Dugas, inf. M.Sc. Lise Soulière, inf. B. Sc. Défis associés aux changements de pratique en milieu de soins: l exemple des ITSS C Colloque des CII-CIR 2013 Manon Dugas, inf. M.Sc. Lise Soulière, inf. B. Sc. Examiner le rôle de l infirmière en prévention,

Plus en détail

PROCÉDURE. APPROUVÉ PAR : Comité de coordination de l UMF Le 22 janvier 2014

PROCÉDURE. APPROUVÉ PAR : Comité de coordination de l UMF Le 22 janvier 2014 PROCÉDURE TITRE 1 sur 16 1. But : permettre aux usagers de recevoir des soins d urgence de qualité et sécuritaire 2. OBJECTIFS a) Intervenir d une manière efficace et rapide lors d une intervention d urgence

Plus en détail

CoordinationNationaleInfirmière

CoordinationNationaleInfirmière CoordinationNationaleInfirmière DEFINITION DES COMPETENCES DEFINITION DU CADRE DE COMPETENCES DE L'INFIRMIERE du CII Les compétences sont le reflet de trois éléments : la connaissance, la compréhension

Plus en détail

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA DESCRIPTION DU POSTE D INTERVENANT-PIVOT Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA Titre : Intervenant-pivotRelève du : Gestionnaire du programme Programme : Services de soutien communautaireapprouvé

Plus en détail

Vers un CSSS 2 e génération. Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014

Vers un CSSS 2 e génération. Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014 Vers un CSSS 2 e génération Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014 1 Notre vision À l écoute de sa population et en collaboration avec ses partenaires, le CSSS du Nord de Lanaudière

Plus en détail

Que confère la LSSSS aux DSI? Colloque des CII de l ACIIQ

Que confère la LSSSS aux DSI? Colloque des CII de l ACIIQ Que confère la LSSSS aux DSI? Colloque des CII de l ACIIQ 25 septembre 2015 Sonia Amziane, avocate-conseil sonia.amziane@outlook.com Mme Renée Descôteaux, DSI, CHU Ste-Justine 1 Objectifs À la fin de cette

Plus en détail

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Guide Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycée et collèges) Juillet 2012 Bulletin de prévention

Plus en détail

LE SUIVI TRANSDISCIPLINAIRE DES PATIENTS DIABÉTIQUES EN PREMIÈRE LIGNE EXPÉRIENCES DES ASSOCIATIONS DE SANTÉ INTÉGRÉE EN BELGIQUE

LE SUIVI TRANSDISCIPLINAIRE DES PATIENTS DIABÉTIQUES EN PREMIÈRE LIGNE EXPÉRIENCES DES ASSOCIATIONS DE SANTÉ INTÉGRÉE EN BELGIQUE Séminaire Européen SIDIIEF : LES MALADIES CHRONIQUES HENALLUX Namur -19 novembre 2015 LE SUIVI TRANSDISCIPLINAIRE DES PATIENTS DIABÉTIQUES EN PREMIÈRE LIGNE EXPÉRIENCES DES ASSOCIATIONS DE SANTÉ INTÉGRÉE

Plus en détail

L accompagnement dans les maladies rares

L accompagnement dans les maladies rares L accompagnement dans les maladies rares Marie-Pierre BICHET Vice présidente de l Alliance Maladies Rares Poitiers 3 mars 2016 L accompagnement dans les maladies rares Vivre avec une maladie rare c est

Plus en détail

Formulaire et guide du CCPPP pour les lettres de recommandation aux milieux de stages pré-doctoraux canadiens (révisé en juillet 2004)

Formulaire et guide du CCPPP pour les lettres de recommandation aux milieux de stages pré-doctoraux canadiens (révisé en juillet 2004) (Logo) Conseil canadien des programmes de psychologie professionnelle Canadian Council of Professional Psychology Programs INTRODUCTION ET DIRECTIVES Formulaire et guide du CCPPP pour les lettres de recommandation

Plus en détail

Dans les Laurentides L interdisciplinarité dans la lutte contre le cancer

Dans les Laurentides L interdisciplinarité dans la lutte contre le cancer Dans les Laurentides L interdisciplinarité dans la lutte contre le cancer L intégration du concept à la pratique quotidienne...! Danièle Paquette-Desjardins Chargée de projet, co-auteur et formatrice Paquette-Desjardins,

Plus en détail

INFIRMIER DE BLOC OPERATOIRE

INFIRMIER DE BLOC OPERATOIRE INFIRMIER DE BLOC OPERATOIRE QUEL EST LE METIER DE L INFIRMIER DE BLOC OPERATOIRE? L infirmier de bloc opératoire (IBODE) est un professionnel infirmier diplômé d Etat spécialisé. Il accueille et accompagne

Plus en détail