DROME AMENAGEMENT HABITAT. Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DROME AMENAGEMENT HABITAT. Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire"

Transcription

1 PREFECTURE DE LA DROME VALENCE TRIBUNAL ADMINISTRATIF GRENOBLE DROME AMENAGEMENT HABITAT Réalisation d un programme d ensemble de logements locatifs sociaux et en accession à la propriété sur le territoire de la commune de CHANOS-CURSON, quartier Font Côtes Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR SUR L ENQUETE PARCELLAIRE Enquête publique du jeudi 19 décembre 2013 au lundi 20 janvier 2014 inclus Etabli par Madame Audrey KALCZYNSKI, désignée en qualité de commissaire enquêteur par ordonnance n E /38 de Monsieur le Président du Tribunal Administratif de Grenoble en date du 20 novembre 2013.

2 SOMMAIRE I CONCLUSIONS MOTIVEES 1.1 QUANT A LA REGULARITE PROCEDURE QUANT A L ADEQUATION DE L EMPRISE NECESSAIRE AU PROJET ET L EMPRISE PRELEVEE QUANT AU RESPECT DES DROITS DES PROPRIETAIRES ET AUTRES AYANTS DROITS QUANT AU RESPECT DE L INDEMNISATION ET LIMITATION DU PREJUDICE QUANT AUX OBSERVATIONS RECCUEILLIES... 5 II CONCLUSION GENERALE III AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Audrey KALCZYNSKI, Commissaire Enquêteur - Dossier n E /38 du 20 novembre

3 Les présentes conclusions résultent de l étude du dossier, des constatations effectuées sur les lieux, des observations et explications émises ou développées par les techniciens, des renseignements obtenus auprès des personnes averties et de la réflexion personnelle du commissaire enquêteur. 1 CONCLUSIONS MOTIVEES 1.1 QUANT A LA REGULARITE PROCEDURE Aucun incident n a été porté à la connaissance du commissaire enquêteur, aucune doléance ne lui a été rapportée quant au déroulement de la consultation. - Concernant les obligations relatives à la composition et à la consultation du dossier, à la publicité par affichage et voie de presse, à la durée de la consultation, à la présence du Commissaire Enquêteur, à la forme du registre et à la formulation des observations ont été amplement satisfaites et pour le moins strictement respectées. Le public a disposé d environ 51 heures d ouverture du secrétariat de la mairie de CHANOS-CURSON de 15 heures de permanence du commissaire enquêteur pour consulter le projet et s exprimer (soit un total de 66 heures). - Concernant la procédure règlementaire qui incombe aux enquêtes publiques parcellaires, et malgré le fait que les modalités d exécution de l enquête publique ont obéies aux principales prescriptions en vigueurs, j observe le manque d une base juridique qui justifie l intervention de D.A.H pour le lancement d une enquête publique parcellaire. Conformément au Code de la construction et de l'habitation, article L : «Les offices publics de l'habitat sont des établissements publics locaux à caractère industriel et commercial. Ils ont pour objet : (11 points cités) 1. 2 De réaliser pour leur compte ou pour le compte de tiers, avec l'accord des collectivités ou communautés intéressées, toutes les interventions foncières, les actions ou opérations d'aménagement prévues par le code de l'urbanisme et le présent code, sans que les dispositions de l'article L de ce dernier code soient applicables aux cessions d'immeubles rendues nécessaires par ces réalisations ; 11» Comme je l ai soulevé dans mon rapport il me semble que la signature de la convention de partenariat (entre D.A.H et la commune de CHANOS-CURSON) aurait dû être cosignée avant le lancement de la procédure de D.U.P / Parcellaire puisque D.A.H mène cette procédure d expropriation pour le compte de la commune de CHANOS-CURSON. Audrey KALCZYNSKI, Commissaire Enquêteur - Dossier n E /38 du 20 novembre

4 En conséquence, j estime que la procédure doit être régularisée. 1.2 QUANT A L ADEQUATION DE L EMPRISE NECESSAIRE AU PROJET ET L EMPRISE PRELEVEE L emprise des terrains prélevée pour la réalisation pour la réalisation d un programme d ensemble d une trentaine de logements locatifs sociaux et en accession à la propriété sur le territoire de la commune de CHANOS-CURSON (quartier de Font Côtes, au nord est du centre de Chanos) correspond à l emprise nécessaire pour l aménagement de ce secteur. Il s agit d un tènement non mité de m², n ayant aucune valeur agricole. Cette zone est grevée d un principe de précaution qui interdit toute construction à usage d habitation sous la ligne EDF Haute tension. Une bande de 43 mètres (environ 5000 m²) située sous la ligne électrique est inconstructible. La surface constructible est donc ramenée à 9000 m². Le site comporte un emplacement réservé ER8 pour l élargissement de la Rue de Coteau ainsi qu une servitude de logement S6 au titre de l article L du code de l urbanisme «le programme de logement doit comporter au minimum 30% de logements locatifs en habitat groupé». Ce secteur, composé de 10 parcelles, est classé en zone AUo1 au Plan Local d Urbanisme de la commune et est soumis à des orientations d aménagements. La zone AUo est une zone urbanisable à court et moyen terme et ayant une vocation principale d habitat. Elle est réservée à une urbanisation future destinée à assurer, à terme, le développement de la commune sous la forme de quartiers nouveaux équipés et aménagés de façon cohérente. L urbanisation y est admise dans le cadre d opérations d aménagement d ensemble ou de construction d initiative publique ou privée et selon des modalités d aménagement et d équipement définies par le règlement de la zone et d orientations d aménagement. Drôme Aménagement Habitat est déjà propriétaire de 2 parcelles sur les 10 parcelles inclues dans le périmètre du projet. En conséquence, j estime que le périmètre des parcelles à acquérir est conforme au Plan Local d Urbanisme de la commune. Je considère également que l'emprise projetée est justifiée par rapport au projet de D.A.H et à sa localisation géographique. Audrey KALCZYNSKI, Commissaire Enquêteur - Dossier n E /38 du 20 novembre

5 1.3 QUANT AU RESPECT DES DROITS DES PROPRIETAIRES ET AUTRES AYANTS DROITS Les règles de procédure ont été respectées dans l étape en cours. Les propriétaires des terrains ont été informés de la tenue de l enquête publique avec indication des parcelles concernées (envoi en recommandé avec AR). Ils ont eu la possibilité de s exprimer et de consigner leurs observations, qui par ailleurs ont été analysées et figurent au dossier. En conséquence j estime que les droits des propriétaires et ayant droits, ont été respectés. 1.4 QUANT AU RESPECT DE L INDEMNISATION ET LIMITATION DU PREJUDICE Un estimatif des parcelles a été réalisé par France Domaine (environ m² de «Beau terrain bien configuré, légèrement en pente, disposant des réseaux à proximité» à 19 HT le m², avec une marge de négociation de 15% en plus ou en moins). La proposition d achat de D.A.H aux consorts SOTTET s élève à le m². Les propriétaires seront donc indemnisés à la valeur foncière des terrains évaluée par France Domaine. Je rappelle que les questions indemnitaires relèvent de la phase judiciaire de l expropriation, placée sous le contrôle exclusif du juge de l expropriation, et qu à ce titre, elles restent étrangères à l enquête publique. Je n ai relevé aucune erreur majeure sur la procédure d indemnisation des propriétaires. 1.5 QUANT AUX OBSERVATIONS RECCUEILLIES Au total, 9 dépositions ont été réalisées durant la durée de l enquête conjointe. Pour une meilleure lisibilité des 54 observations et remarques inscrites au registre d enquête publique conjointe, j ai opté pour un classement en sept thématiques : 1. MONTAGE ADMINISTRATIF ET TECHNIQUE DE L OPERATION «FONT COTES» 2. CONTENU DU DOSSIER D.U.P 3. CONTENU DU DOSSIER PARCELLAIRE 4. MONTAGE FINANCIER DE L OPERATION FONT COTES (INVESTISSEMENT ET FONCTIONNEMENT) Audrey KALCZYNSKI, Commissaire Enquêteur - Dossier n E /38 du 20 novembre

6 5. LA PHASE DE NEGOCIATION POUR L ACHAT DES TERRAINS 6. L IMPACT DU PROJET UTILITE PUBLIQUE 7. CONCERTATION ET INFORMATION DU PUBLIC Les questions et remarques inscrites au registre émanent toutes des consorts SOTTET, propriétaires des parcelles concernées par le projet : Mme SOTTET Nicole (épouse CHAMPION) M. SOTTET Gilbert M. SOTTET Jean Pierre. A l expiration du délai d enquête publique et au vu des nombreuses dépositions et observations écrites au registre d enquête publique conjointe, il m a paru opportun d établir un procès verbal de synthèse 1, même si cette pièce n était pas obligatoire dans le cadre de cette enquête conjointe. Les observations recueillies pour la partie «Enquête Parcellaire» relèvent essentiellement de la détermination du prix du m² des terrains et de l obsolescence de l Avis du Domaine, pièce présente dans le Dossier de présentation de la D.U.P. Suite aux procès verbal et au mémoire en réponse du pétitionnaire, j ai pu donner un avis favorable à l ensemble des remarques, exceptées celles relevant du montant et de la détermination de l indemnisation qui relèvent de la phase judiciaire de l expropriation. Je considère donc, que seul l Avis du Domaine doit être actualisé. 2 CONCLUSION GENERALE J ai veillé à la régularité de la consultation, je me suis rendue sur les lieux, j ai étudié le dossier. Après avoir pris en compte les implications de ce projet, j ai rédigé le présent document et émis un avis circonstancié et argumenté. Mes observations : - L état parcellaire (objet du projet) n a pas été remis en cause par aucune remarque ou observation du public, ni par aucun propriétaire concerné ; - L identification des propriétaires a pu être évaluée avec précision et la notification de l arrêté portant ouverture de l enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire a bien été faite conformément aux règles en vigueurs par lettre recommandée avec accusé de réception à chacun des propriétaires concernés ; 1Procès verbal annexé au rapport Audrey KALCZYNSKI, Commissaire Enquêteur - Dossier n E /38 du 20 novembre

7 - L emprise indiquée dans le projet de cessibilité, soit un tènement non mité de m² est bien comprise dans le périmètre de la D.U.P (objet de l enquête) et que les parcelles visées recevront une affectation conforme à l objet des travaux ; - Présence d une lacune par rapport aux obligations définies par la Loi, à savoir : une base juridique solide qui justifie l intervention de D.A.H pour le lancement d une enquête publique parcellaire. 3 AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Ainsi, après avoir analysé tous les éléments de la procédure de l enquête parcellaire, je suis en mesure d émettre : UN AVIS FAVORABLE sur l emprise foncière du projet présenté par D.A.H, maître d ouvrage, concernant le projet de réalisation d un programme d ensemble de logements locatifs sociaux et en accession à la propriété sur le territoire de la commune de CHANOS-CURSON, quartier Font Côtes. AVEC DEUX RECOMMANDATIONS : 1/ Je recommande à Drôme Aménagement Habitat (D.A.H) de solliciter France Domaine pour une actualisation de leur avis. 2/ Je conseille à Drôme Aménagement Habitat (D.A.H) d officialiser son accord à la sollicitation de la Mairie de Chanos Curson (via la dite «convention de partenariat») afin de : - pérenniser le projet lancé en partenariat ; - définir la collaboration entre les parties signataires ; - d engager légalement les parties signataires. Fait et clos le 10 février 2014, Audrey KALCZYNSKI, Commissaire Enquêteur - Dossier n E /38 du 20 novembre

ENQUETE PARCELLAIRE RAPPORT D ENQUETE

ENQUETE PARCELLAIRE RAPPORT D ENQUETE PREFECTURE DE L ISERE COMMUNE DE CROLLES ENQUETE PARCELLAIRE POUR LA CONSTITUTION D'UNE RESERVE FONCIERE DANS LE SECTEUR DU PRE NOIR SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE RAPPORT D ENQUETE -I- PROCES VERBAL

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS Préfecture de Côte d Or Tribunal Administratif de DIJON REPUBLIQUE FRANCAISE ENQUETE PUBLIQUE Relative à la demande d extension et de renouvellement de l autorisation d exploiter une carrière sur le territoire

Plus en détail

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset. Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset. Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013 DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013 Demande formulée par la Société LIDL en vue d une part d être autorisée à exploiter un entrepôt

Plus en détail

Commune de HAUTELUCE

Commune de HAUTELUCE Commune de HAUTELUCE Enquête publique relative au projet de mise en concordance du cahier des charges du lotissement «Zone d'échange» avec le Plan Local d'urbanisme de la commune de Hauteluce réalisée

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS Préfecture de MACON Tribunal Administratif de DIJON ENQUETE PUBLIQUE Relative à la demande d autorisation d exploiter, au titre des installations classées pour la protection de l environnement, une installation

Plus en détail

COMMUNE de NERONDES CONCLUSION ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR CHAPITRE I GENERALITES

COMMUNE de NERONDES CONCLUSION ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR CHAPITRE I GENERALITES COMMUNE de NERONDES ENQUETE PUBLIQUE DU JEUDI 10 AVRIL 2014 AU VENDREDI 9 MAI 2014 relative à la création d un parc photovoltaïque au sol sur la commune de Nérondes au lieudit «La Garenne» CONCLUSION ET

Plus en détail

ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION

ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION Désignation TA : E13000021/97 ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION CENTRALE BIOMASSE MONTSINERY Début d enquête : 28 Octobre 2013 Fin d enquête : 28 novembre 2013 Commissaire

Plus en détail

Pièce A Objet de l enquête, informations réglementaires et administratives

Pièce A Objet de l enquête, informations réglementaires et administratives Pièce A Objet de l enquête, informations réglementaires et administratives DREAL Alsace Page 1 / 13 DREAL Alsace Page 2 / 13 Table des matières Pièce A Objet de l enquête, informations réglementaires et

Plus en détail

les procedures d évolution du PLU (i)

les procedures d évolution du PLU (i) les procedures d évolution du PLU (i) Fiche 01-2015 Sommaire La mise à jour du PLU 1 Les procédures de modification 2 La modification simplifiée La modification Les procédures de révision 6 La révision

Plus en détail

Conclusions du commissaire enquêteur relatives à l enquête parcellaire

Conclusions du commissaire enquêteur relatives à l enquête parcellaire COLONNA D ISTRIA Raphaël La Piuvanaccia 20167 Appietto Commissaire Enquêteur Enquêtes publiques conjointes de droit commun préalable à la Déclaration d Utilité Publique relative à l instauration de périmètres

Plus en détail

ENQUÊTE PARCELLAIRE AVIS DE LA COMMISSION D ENQUÊTE

ENQUÊTE PARCELLAIRE AVIS DE LA COMMISSION D ENQUÊTE ENQUETE PUBLIQUE UNIQUE PORTANT SUR LA REALISATION DU PROJET D AMENAGEMENT DE LA LIAISON MASSY - VALENTON SECTEUR OUEST SUR LE TERRITOIRE DES COMMUNES D ANTONY, RUNGIS, MASSY ET WISSOUS ENQUETE PUBLIQUE

Plus en détail

PREFECTURE DE LA DROME

PREFECTURE DE LA DROME PREFECTURE DE LA DROME ENQUETE PUBLIQUE PREALABLE A LA DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE DE L OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE DE L ILOT «MOUTON» A ROMANS-SUR-ISERE Mars 2015 Commissaire enquêteur :

Plus en détail

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE BANNEVILLE SUR AJON ENQUETE PUBLIQUE N E13000217/14

DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE BANNEVILLE SUR AJON ENQUETE PUBLIQUE N E13000217/14 DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE BANNEVILLE SUR AJON ENQUETE PUBLIQUE N E13000217/14 Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et à l enquête parcellaire Projet de création

Plus en détail

Autorisation d exploiter un silo de stockage de grains sur le site du Nouveau Port METZ. CONCLUSIONS et AVIS MOTIVÉ

Autorisation d exploiter un silo de stockage de grains sur le site du Nouveau Port METZ. CONCLUSIONS et AVIS MOTIVÉ Impact sur la commodité du voisinage Le nouveau silo n étant pas un site de production, il ne rejettera pas de rejets atmosphériques odorants, et la gestion des déchets sur le site a été étudiée pour ne

Plus en détail

DOSSIER D ENQUÊTE PUBLIQUE UNIQUE

DOSSIER D ENQUÊTE PUBLIQUE UNIQUE COMMUNE DE MONT SAINT MARTIN Quartier du Val Saint Martin - Projet de rénovation urbaine Centre commercial «Les Bleuets» DOSSIER D ENQUÊTE PUBLIQUE UNIQUE 1/ PREALABLE A LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

Plus en détail

La réforme de l enquête publique

La réforme de l enquête publique Nicolas Manthe Amandine Orsini CGDD La réforme de l enquête publique Jeudi 22 Aix-en-Provence Plan 1 Contexte et objectifs 2 Les principes directeurs 3 Le champ de l enquête publique 4 Les commissaires-enquêteurs

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX I. POUVOIR ADJUDICATEUR I.1 Identification Commune de Saint Paul BP 44 97 861 Saint Paul Cedex Contact : Pôle Aménagement

Plus en détail

Après avoir entendu Mme Lynda Blanchard, Adjointe aux Finances,

Après avoir entendu Mme Lynda Blanchard, Adjointe aux Finances, BUDGET ANNEXE LOTISSEMENT «COMMUN DE LA MARE» CLOTURE AU 31 DECEMBRE 2008 Le Conseil Municipal, Après avoir entendu Mme Lynda Blanchard, Adjointe aux Finances, Exposer que les travaux de viabilisation

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR SCHNOERING Guy Commissaire-enquêteur ENQUETE PUBLIQUE RELATIVE AU PROJET D INSTAURATION D UN PLAN de PREVENTION des RISQUES TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES INSTALLATIONS DE STOCKAGE SOUTERRAIN DE GAZ EXPLOITÉES

Plus en détail

Départements de la Drôme. Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE

Départements de la Drôme. Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Départements de la Drôme Commune de Tulette CONCLUSIONS MOTIVÉES DE L ENQUÊTE PUBLIQUE INTERPREFECTORALE CONJOINTE Enquête Parcellaire Concernant le projet d aménagement et le calibrage à 8mètres de la

Plus en détail

RAPPORT DE PRESENTATION

RAPPORT DE PRESENTATION COMMUNE DE SAINT PIERRE DU PERRAY PLAN LOCAL D URBANISME Approuvé le 14 décembre 2006 RAPPORT DE PRESENTATION PROJET DE MODIFICATION SIMPLIFIEE N 2 PLU prescrit le PADD débattu le Projet de PLU arrêté

Plus en détail

COMMUNE DE DUPPIGHEIM

COMMUNE DE DUPPIGHEIM Département du Bas-Rhin Arrondissement de MOLSHEIM COMMUNE DE DUPPIGHEIM EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers élus : 19 Conseillers en fonction : 19 Conseillers

Plus en détail

Récépissé de depôt d une déclaration préalable

Récépissé de depôt d une déclaration préalable Récépissé de depôt d une déclaration préalable MINISTÈRE CHARGÉ Madame, Monsieur, Vous avez déposé une déclaration préalable à des travaux ou aménagements non soumis à permis. Le délai d instruction de

Plus en détail

Projet de rénovation urbain Cévennes (Petit Bard Pergola) à Montpellier - HERAULT

Projet de rénovation urbain Cévennes (Petit Bard Pergola) à Montpellier - HERAULT Projet de rénovation urbain Cévennes (Petit Bard Pergola) à Montpellier - HERAULT Enquête parcellaire complémentaire PHASE 2 Arrêté préfectoral n 2011-01-2063 du 10 septembre 2012 Du 1 octobre au 15 octobre

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue»

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 2 AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 4 Belle vue : le site Pérenchies Rue de la Prévôté Le site représente pour la commune

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 JUIN 2007

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 JUIN 2007 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 JUIN 2007 La présente convocation a été adressée à tous les conseillers municipaux le 18 juin 2007 "Je vous prie de bien vouloir assister à la séance ordinaire du conseil

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT MARCHÉ PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE REFECTION SIGNALETIQUE CENTRE INRA DE DIJON

ACTE D ENGAGEMENT MARCHÉ PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE REFECTION SIGNALETIQUE CENTRE INRA DE DIJON Centres de Recherches de Dijon Service Partenariat, Politique d Achat, Marchés publics ACTE D ENGAGEMENT MARCHÉ PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE REFECTION SIGNALETIQUE CENTRE INRA DE DIJON Entre : L INSTITUT

Plus en détail

Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur le territoire de la commune de Saran

Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur le territoire de la commune de Saran Sébastien BOUILLON Commissaire enquêteur : sebastien.bouillon@gmail.com ENQUETE PUBLIQUE Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur

Plus en détail

MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE

MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE Composition du dossier d enquête : projet de PLU tel quel arrêté (aucune modification possible sauf nouvel arrêt) Pièces et avis exigés par les textes applicables au projet

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL N 2008-1620

ARRETE PREFECTORAL N 2008-1620 PREFECTURE DU RHONE DIRECTION DE LA CITOYENNETÉ ET DE L'ENVIRONNEMENT Lyon, le 5 mai 2008 Sous-Direction de l'environnement Affaire suivie par M. MONNIER/NM : 04 72 61 61 49 Fax : 04 72 61 64 26 serge.monnier@rhone.pref.gouv.fr

Plus en détail

NOTICE JURIDIQUE ET ADMINISTRATIVE

NOTICE JURIDIQUE ET ADMINISTRATIVE NOTICE JURIDIQUE ET ADMINISTRATIVE Le présent dossier d enquête unique concerne pour l opération de la Zone d Aménagement Concerté d EMPALOT-GARONNE située sur le territoire de Toulouse dans le département

Plus en détail

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial Département de la Gironde Préfecture de la Gironde Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon et du Val de l Eyre SYBARVAL ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC Document d Aménagement Commercial du 17 décembre

Plus en détail

PROJET DE ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ JANVIER 2013 WATTRELOS. Projet de requalification du centre-ville DOSSIER DE CONCERTATION

PROJET DE ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ JANVIER 2013 WATTRELOS. Projet de requalification du centre-ville DOSSIER DE CONCERTATION PROJET DE ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ JANVIER 2013 WATTRELOS Projet de requalification du centre-ville DOSSIER DE CONCERTATION SOMMAIRE I.Contexte et histoire du projet II. Les objectifs du projet III.

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE DE L'AUDE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RAA spécial n 4 Délégation de signature septembre 2010 Publié le lundi 13 septembre 2010 52 rue Jean Bringer - 11836 CARCASSONNE CEDEX 9 - http://www.aude.pref.gouv.fr

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES

CONCLUSIONS MOTIVEES République Française Département du Finistère Commune de PLOUGASNOU ENQUÊTE PUBLIQUE Au titre du code de l Environnement et de l Urbanisme Objet : Du 23 novembre au 23 décembre 2013 Modification du zonage

Plus en détail

AVIS DE VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER

AVIS DE VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER AVIS DE VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER POUR Mr et Mme TEST Jean Fait le 28 Mars 2008 Par XAVIER SEGRE SOCIETE SODESTEL EDITION 39 Rue Nicole 28000 CHARTRES Tel 0123456789 Fax 9876543210 info@sodestel.com

Plus en détail

COMMUNE DE QUINCY-SOUS-SENART ENQUÊTE PUBLIQUE MODIFICATION DU PLAN LOCAL D URBANISME N 3

COMMUNE DE QUINCY-SOUS-SENART ENQUÊTE PUBLIQUE MODIFICATION DU PLAN LOCAL D URBANISME N 3 COMMUNE DE QUINCY-SOUS-SENART ENQUÊTE PUBLIQUE MODIFICATION DU PLAN LOCAL D URBANISME N 3 COMPOSITION DU DOSSIER A : Procès-verbal du déroulement de l enquête B : Observations du public et réponses apportées

Plus en détail

PREEMPTION COMMERCIALE

PREEMPTION COMMERCIALE PREEMPTION COMMERCIALE CONSTAT : Le droit de préemption urbain permet à une collectivité territoriale de se substituer à l acquéreur lors de la vente de biens. Seuls, les biens immobiliers sont visés.

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION CONSEIL MUNICIPAL DU 28 SEPTEMBRE 2015

COMPTE-RENDU REUNION CONSEIL MUNICIPAL DU 28 SEPTEMBRE 2015 COMPTE-RENDU REUNION CONSEIL MUNICIPAL DU 28 SEPTEMBRE 2015 Membres présents : ALES Mallory - AUDOUARD Andrée BERTONNET Odile BORNUAT Pierre - BOUYSSY Claudette CARMIGNANI Mathieu - CHASSON Gérard COLOMB

Plus en détail

ENQUETE PARCELLAIRE AVIS MOTIVE

ENQUETE PARCELLAIRE AVIS MOTIVE Département du Val-de-Marne Communes de Champigny-sur-Marne, Joinville-le-Pont et Villiers-sur-Marne ENQUETE PARCELLAIRE En vue de déterminer les parcelles ou les droits réels immobiliers à exproprier

Plus en détail

La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité dans les documents d urbanisme.

La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité dans les documents d urbanisme. La biodiversité dans les plans locaux d urbanisme et dans les schémas de cohérence territoriale La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Mis à jour le 4 mars 2015 PREAMBULE Le conseil d administration d ARKEMA (la «Société») a arrêté le présent règlement intérieur contenant le recueil des

Plus en détail

COMMUNE DE SANGUINET

COMMUNE DE SANGUINET COMMUNE DE SANGUINET PLAN LOCAL D'URBANISME Pièce n 4 : Orientations particulières d'aménagement Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du Le Maire, Bureau d'études : CREHAM

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre L Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, Etablissement Public Industriel et Commercial, dont le siège est situé au 69bis, rue de Vaugirard, 75006, Paris, Représentée

Plus en détail

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DE L AIDE Á LA PIERRE

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DE L AIDE Á LA PIERRE RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DE L AIDE Á LA PIERRE OBJET : la charte de la garrigue, éditée en 1984 (1 ère édition), intègre comme objectif, la protection et la mise en valeur des paysages dans leur grande

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 27 MAI 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 27 MAI 2013 MAIRIE DE LUSIGNAN BP 40002 86600 LUSIGNAN / TELEPHONE 05 49 43 31 48 / TELECOPIE 05 49 43 61 19 Site : www.lusignan.fr - courriel lusignan@cg86.fr N de délibération : 2013 / EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS

Plus en détail

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 SOMMAIRE I- Inscrire le projet dans les politiques de la MEL II- Enjeux du projet III- Diagnostic du

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE CONCESSION D AMÉNAGEMENT POUR LA REALISATION DE LA ZAC «LES ESCOUMELLES» A ORTAFFA

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE CONCESSION D AMÉNAGEMENT POUR LA REALISATION DE LA ZAC «LES ESCOUMELLES» A ORTAFFA AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE CONCESSION D AMÉNAGEMENT POUR LA REALISATION DE LA ZAC «LES ESCOUMELLES» A ORTAFFA SECTION 1/ POUVOIR ADJUDICATEUR / CONCEDANT 1.1/ Identification :Commune d Ortaffa,

Plus en détail

Date limite de remise des offres : Le : Mercredi 23 mars 2016 à 12h00

Date limite de remise des offres : Le : Mercredi 23 mars 2016 à 12h00 CONTRAT D ACHAT Assistance juridique en matière de droit de l urbanisme, de l aménagement du territoire, de l environnement et de la politique foncière. B Identification du pouvoir adjudicateur Maître

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR

CONCLUSIONS ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR Conc._SDV Logist. Int._1905_2016 PRÉFECTURE DE LA SEINE MARITIME COMMUNES d OUDALLE et SANDOUVILLE INSTALLATIONS CLASSÉES POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ENQUÊTE PUBLIQUE CONCERNANT LA CRÉATION D

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT GERVAIS-LA-FORET MARCHÉ PUBLIC

COMMUNE DE SAINT GERVAIS-LA-FORET MARCHÉ PUBLIC COMMUNE DE SAINT GERVAIS-LA-FORET MARCHÉ PUBLIC MARCHÉ A PROCÉDURE ADAPTÉE Article 28 du Code des Marchés Publics OPÉRATION : MAINTENANCE ET VERIFICATION DES SYSTEMES D ALARMES INCENDIE, DESENFUMAGE ET

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU

CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU Entre les soussignés : Monsieur, Madame Né (e) le.. 19. à et demeurant à B.P : Téléphone. Ci-après dénommé «Le Bailleur», d une part, Monsieur, Madame Né (e) le 19. à..

Plus en détail

COMMUNE DE PASSY. Département de la Haute-Savoie. Arrêté par délibération du Conseil Municipal du 28 juin 2012

COMMUNE DE PASSY. Département de la Haute-Savoie. Arrêté par délibération du Conseil Municipal du 28 juin 2012 COMMUNE DE PASSY Département de la Haute-Savoie Plan Local d Urbanisme Arrêté par délibération du Conseil Municipal du 28 juin 2012 Mis à enquête publique par arrêté du Mairie du 1 er mars 2013 Approuvé

Plus en détail

Les dossiers d exportation et de reprise de sources radioactives scellées examinés par les inspecteurs sont conformes à la réglementation.

Les dossiers d exportation et de reprise de sources radioactives scellées examinés par les inspecteurs sont conformes à la réglementation. RÉPUBLIQUE FRANCAISE DIRECTION DU TRANSPORT ET DES SOURCES Montrouge, le 10 Novembre 2015 Nos Réf. : CODEP-DTS-2015-044057 IPSI 102, rue J.B. CHARCOT 92400 COURBEVOIE Objet : Suite d une inspection de

Plus en détail

Après examen du dossier, je souhaite vous faire part d'un certain nombre d'observations dans le cadre de la rédaction de l avis de l Etat.

Après examen du dossier, je souhaite vous faire part d'un certain nombre d'observations dans le cadre de la rédaction de l avis de l Etat. PREFET DE LA SARTHE PREFECTURE SECRETARIAT GENERAL Direction des Relations avec les Collectivités Locales Bureau de l Utilité Publique Affaire suivie par Gérald Morice Tél / 02.43.39.71.55 Fax : 02.43.39.70.35

Plus en détail

MAIRIE DE JOUY-SUR-MORIN 11 place du Bouloi 77320 Jouy-sur-Morin Tél. : 01 64 04 07 07 Fax : 01 64 20 32 94 mairie-de-jouy-sur-morin@wanadoo.

MAIRIE DE JOUY-SUR-MORIN 11 place du Bouloi 77320 Jouy-sur-Morin Tél. : 01 64 04 07 07 Fax : 01 64 20 32 94 mairie-de-jouy-sur-morin@wanadoo. MAIRIE DE JOUY-SUR-MORIN 11 place du Bouloi 77320 Jouy-sur-Morin Tél. : 01 64 04 07 07 Fax : 01 64 20 32 94 mairie-de-jouy-sur-morin@wanadoo.fr Marché public de prestations intellectuelles ***** Elaboration

Plus en détail

Note sur les textes régissant l enquête publique Document soumis à enquête publique

Note sur les textes régissant l enquête publique Document soumis à enquête publique Dossier d enquête SYNDICAT MIXTE DU BASSIN VERSANT DE LA BIEVRE SAGE Bièvre Note sur les textes régissant l enquête Document soumis à enquête Juin 2015 I Préambule Note sur les textes régisssant l enquête

Plus en détail

(CET) et l Impôt forfaitaire sur les entreprises de réseau (IFER). GESTION ET MAINTENANCE DU RÉSEAU

(CET) et l Impôt forfaitaire sur les entreprises de réseau (IFER). GESTION ET MAINTENANCE DU RÉSEAU Le Maire et le réseau de transport d électricité URBANISME, AMÉNAGEMENT Près de 18 000 communes françaises sont concernées par la présence sur leur territoire d un ouvrage électrique poste, pylône ou ligne

Plus en détail

D URBANISME. Modification : Secteur du Gargalon zones 1AUa8 et 1AUb1 P.L.U. Enquête Publique NOTE DE PRESENTATION.

D URBANISME. Modification : Secteur du Gargalon zones 1AUa8 et 1AUb1 P.L.U. Enquête Publique NOTE DE PRESENTATION. PLAN LOCAL Enquête Publique D URBANISME Modification : Secteur du Gargalon zones 1AUa8 et 1AUb1 Département du VAR Commune de FREJUS NOTE DE PRESENTATION P.L.U. P.O.S. approuvé par A.P. du 5 février 1980

Plus en détail

Guide pratique de la phase administrative de l expropriation

Guide pratique de la phase administrative de l expropriation PRÉFET DE MEURTHE-ET-MOSELLE Guide pratique de la phase administrative de l expropriation Au profit des collectivités territoriales ou de leurs groupements Préfecture de Meurthe-et-Moselle Direction de

Plus en détail

DROIT PUBLIC IMMOBILIER

DROIT PUBLIC IMMOBILIER P R E C I S I O N S U R L A D E F I N I T I O N D E L O T I S S E M E N T A P R O P O S D E L A R R E T R E N D U P A R L E C O N S E I L D E T A T L E 2 0 F E V R I E R 2 0 1 3, R E Q. N 3 4 5 7 2 8,

Plus en détail

Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du secteur sauvegardé de Perpignan Révision n 1

Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du secteur sauvegardé de Perpignan Révision n 1 Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du secteur sauvegardé de Perpignan Révision n 1 Qu est-ce qu un secteur sauvegardé? Un secteur sauvegardé est un document d urbanisme, outil de protection portant

Plus en détail

PLAN LOCAL d'urbanisme

PLAN LOCAL d'urbanisme PLAN LOCAL d'urbanisme Approuvé HOLTZWIHR 3. Orientations d Aménagement et de Programmation Le REVISION Approuvée par Délibération du Conseil Municipal du Le Maire SOMMAIRE Préambule... 2 1. La mise en

Plus en détail

A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON,

A V I S LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE LANGUEDOC-ROUSSILLON, Sections réunies DOSSIER CB N 2015-66-014 SCI PLEIN SUD c/ Commune de SAINT FELIU D AMONT N codique : 066010 173 Département des Pyrénées-Orientales Article L. 1612-15 du code général des collectivités

Plus en détail

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS DROIT PUBLIC IMMOBILIER Construire le futur en préservant le passé est, depuis le 19 ème siècle, un enjeu majeur des

Plus en détail

CONVENTION DE CONSTITUTION D UNE ENTENTE POUR L INSTRUCTION DES DEMANDES D AUTORISATIONS DU DROIT DU SOL

CONVENTION DE CONSTITUTION D UNE ENTENTE POUR L INSTRUCTION DES DEMANDES D AUTORISATIONS DU DROIT DU SOL Document annexe au rapport n 14/162 Commune de Biscarrosse Commune de Gastes Commune de Luë Commune de Parentis-en-Born Commune de Sanguinet Commune de Sainte-Eulalie-en-Born Commune d Ychoux CONVENTION

Plus en détail

AVIS D ENQUETE PUBLIQUE

AVIS D ENQUETE PUBLIQUE AVIS D ENQUETE PUBLIQUE PLAN LOCAL D URBANISME DE TOULOUSE METROPOLE, COMMUNE DE TOULOUSE Projet de Révision du PLU Le président de Toulouse Métropole informe qu une enquête publique relative au projet

Plus en détail

Notice explicative A 844. Commune d ORVAULT DOSSIER D ENQUETE PARCELLAIRE. Aménagement du Périphérique Nord de Nantes

Notice explicative A 844. Commune d ORVAULT DOSSIER D ENQUETE PARCELLAIRE. Aménagement du Périphérique Nord de Nantes Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement des Pays de la Loire Service Intermodalité, Aménagement et Logement (D.R.E.A.L./S.I.A.L./D.M.O.) 5 Rue Françoise Giroud CS 16326

Plus en détail

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20120711-2012-0220-DE Date de télétransmission : 13/07/2012 Date de réception préfecture : 13/07/2012 CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION

Plus en détail

Certificat d urbanisme

Certificat d urbanisme MINISTÈRE CHARGÉ Demande de Certificat d urbanisme N 13410*02 1/4 Vous pouvez utiliser ce formulaire pour : Connaître le droit de l urbanisme applicable sur un terrain Savoir si l opération que vous projetez

Plus en détail

PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1. 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION

PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1. 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION I ETAT INITIAL DU SITE ET DE SON ENVIRONNEMENT...2 1. Situation et statut

Plus en détail

PIECE N 3 : PRESENTATION DE L ENQUETE

PIECE N 3 : PRESENTATION DE L ENQUETE ENQUETE PUBLIQUE PIECE N 3 : PRESENTATION DE L ENQUETE PUBLIQUE Le présent document a pour objectif de replacer la procédure d enquête publique dans le cadre administratif général dans lequel s inscrit

Plus en détail

Les documents du marché sont disponibles gratuitement en accès direct non restreint et complet, à l'adresse: https://marches.maximilien.

Les documents du marché sont disponibles gratuitement en accès direct non restreint et complet, à l'adresse: https://marches.maximilien. Avis de concession Directive 2014/23/UE Section I: Pouvoir adjudicateur I.1) Nom et adresses Nom officiel : Ville de Paris Adresse postale: 17 bd Morland - PARIS Code NUTS: FR101 Code postal : 75004 Pays

Plus en détail

SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG

SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG RAPPORT DU COMMISSAIRE À LA SCISSION ET AUX APPORTS DANS LE CADRE DE L APPORT PARTIEL D ACTIF DE LA SOCIETE ELECTRICITE DE

Plus en détail

Procédure relative aux conseils de disciplines

Procédure relative aux conseils de disciplines Annexe 5 Procédure relative aux conseils de disciplines I - LES REGLES RELATIVES A LA MISE EN PLACE DU CONSEIL DE DISCIPLINE. C est au chef d établissement qu il revient d apprécier, s il y a lieu, d engager

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Identification de l'organisme qui passe le marché : Commune d'orsay Pouvoir adjudicateur : M. le Maire d'orsay Adresse : 2 place du général Leclerc - 91 400 ORSAY Objet

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION ABC ARBITRAGE - REGLEMENT INTERIEUR

CONSEIL D ADMINISTRATION ABC ARBITRAGE - REGLEMENT INTERIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION ABC ARBITRAGE - REGLEMENT INTERIEUR Préambule Lors de sa réunion du 7 décembre 2010, le Conseil d administration de la société ABC arbitrage s est doté d un règlement intérieur

Plus en détail

Conclusions DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE

Conclusions DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE DEMANDE D AUTORISATION AU TITRE DE LA LOI SUR L EAU SUR LA COMMUNE DE ST SYMPHORIEN CONCLUSIONS

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVÉES DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR

CONCLUSIONS MOTIVÉES DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CERGY-PONTOISE DÉPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE COMMUNE DE CLAMART ENQUÊTE PUBLIQUE ayant pour objet la modification du Plan Local d Urbanisme (P.L.U.) de la commune de CLAMART

Plus en détail

PRESTATION DE SERVICES DE NETTOYAGE DE STRUCTURES EN HAUTEUR DANS LA SALLE OMNISPORTS DU COMPLEXE SPORTIF CHANTE-CIGALE LETTRE DE CONSULTATION

PRESTATION DE SERVICES DE NETTOYAGE DE STRUCTURES EN HAUTEUR DANS LA SALLE OMNISPORTS DU COMPLEXE SPORTIF CHANTE-CIGALE LETTRE DE CONSULTATION PRESTATION DE SERVICES DE NETTOYAGE DE STRUCTURES EN HAUTEUR DANS LA SALLE OMNISPORTS DU COMPLEXE SPORTIF CHANTE-CIGALE LETTRE DE CONSULTATION Date et heure limites de réception des offres : Le lundi 10

Plus en détail

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local.

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. Avril 2005 Les contreparties Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. L implication du 1% Logement dans le renouvellement urbain ne se limite pas au

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE SUR MER PIECE 3 REGLEMENT

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE SUR MER PIECE 3 REGLEMENT PREFECTURE DU CALVADOS direction départementale de l'équipement Calvados service urbanisme PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE

Plus en détail

REGLEMENT DU LOTISSEMENT CHAPITRE I DEFINITION DU LOTISSEMENT

REGLEMENT DU LOTISSEMENT CHAPITRE I DEFINITION DU LOTISSEMENT REGLEMENT DU LOTISSEMENT CHAPITRE I DEFINITION DU LOTISSEMENT ARTICLE I/1 : Désignation Le lotissement de 12 parcelles, sis sur le territoire de la Commune de FLEURY SUR ORNE, Calvados, au cadastre de

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention :

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention : RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur est établi en conformité avec les statuts du Syndicat Mixte Départemental d Eau et d Assainissement I - Compétences : Le SMDEA est chargé par le Conseil

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Douai N 11DA01951 Inédit au recueil Lebon M. Nowak, président M. Hubert Delesalle, rapporteur M. Moreau, rapporteur public SELARL LÉTANG &ASSOCIÉS, avocat(s) 1re chambre

Plus en détail

VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012)

VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012) VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012) CAPITELLES ET MURS DE CLÔTURE EN LIMITE DU DOMAINE PUBLIC SUBVENTION MUNICIPALE «AIDE Á LA PIERRE» RÈGLEMENT D ATTRIBUTION

Plus en détail

NOTE D'INFORMATION N 133 LA BANQUE DE DONNÉES FIBEN

NOTE D'INFORMATION N 133 LA BANQUE DE DONNÉES FIBEN NOTE D'INFORMATION N 133 À substituer à la note d'information n 102 LA BANQUE DE DONNÉES FIBEN La banque de données FIBEN acronyme de Fichier bancaire des entreprises a été constituée pour la mise en oeuvre

Plus en détail

INTERVENTION DE M. SOUCARROS DU SERVICE URBANISME DE L'ADACL (agence d'aide aux collectivités locales) :

INTERVENTION DE M. SOUCARROS DU SERVICE URBANISME DE L'ADACL (agence d'aide aux collectivités locales) : COMPTE RENDU REUNION DU 13 JANVIER 2015 Le Conseil Municipal s est réuni ce jour sous la Présidence de M. Philippe DUBOURG, Maire. Secrétaire de séance : Mme Marie-José DUPOUY L ordre du jour est ouvert

Plus en détail

Le compte rendu du précédent Conseil municipal du 28 avril 2015 a été lu et approuvé à l unanimité.

Le compte rendu du précédent Conseil municipal du 28 avril 2015 a été lu et approuvé à l unanimité. DEPARTEMENT de la MARNE ----------- ARRONDISSEMENT d EPERNAY ----- CANTON de SEZANNE-BRIE ET CHAMPAGNE -------- COMMUNE LES ESSARTS LE VICOMTE COMPTE-RENDU SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Mardi 16 juin 2015

Plus en détail

Article premier - La demande du permis de construire est établie conformément au modèle annexé au présent arrêté.

Article premier - La demande du permis de construire est établie conformément au modèle annexé au présent arrêté. MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS DES TRANSPORTS DE LA CONSTRUCTION ET DES POSTES ET TELECOMMUNICATIONS ---------- Arrêté n 3321 du 21 décembre 1963 fixant les modalités d enregistrement des permis de construire

Plus en détail

Consultation simplifiée

Consultation simplifiée MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES AGS NATURE Place de la mairie 38 350 L AMORTE VEHICULES D OCCASION Consultation simplifiée REGLEMENT DE LA CONSULTATION Article premier : Objet et étendue

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal

CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal Wissembourg, 31, Rue des Quatre Vents Service Juridique - Mairie de Wissembourg Octobre 2014 Cahier des charges Wissembourg, 31 Rue des Quatre Vents 1

Plus en détail

Préfecture de Haute-Loire Direction des Politiques Publiques et de l Administration Locale

Préfecture de Haute-Loire Direction des Politiques Publiques et de l Administration Locale Préfecture de Haute-Loire Direction des Politiques Publiques et de l Administration Locale Enquête publique unique sur les communes de Lempdes sur Allagnon, Saint Géron, Bournoncle Saint Pierre, Vergongheon

Plus en détail

Révision simplifiée du Plan d Occupation des Sols n 3

Révision simplifiée du Plan d Occupation des Sols n 3 Support de présentation Groupe de pilotage du mardi 6 décembre 2011 Réunion publique du jeudi 8 décembre 2011 Révision simplifiée du Plan d Occupation des Sols n 3 Lotissement «Le domaine des Baccharis»

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : OBJET DU REGLEMENT L objet du présent règlement

Plus en détail

PRÉAVIS N 74 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 74 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 74 AU CONSEIL COMMUNAL Vente d une surface de 268 m 2 comprenant la parcelle N o 1191 et une fraction de la parcelle N o 419, au prix de CHF 2'000'000.-, pour l extension de l Hôtel Real à Rive,

Plus en détail

Chaque lot de ce cahier des charges fera l objet d une proposition détaillée et dissociée des autres lots.

Chaque lot de ce cahier des charges fera l objet d une proposition détaillée et dissociée des autres lots. du contrôle périodique, de l entretien et de l éventuelle fourniture ou remplacement d extincteurs et autres prestations de sécurité incendie Date diffusion : novembre 2010 du contrôle périodique, de l

Plus en détail

Concernant la répartition de votre consommation avant et après les changements de prix

Concernant la répartition de votre consommation avant et après les changements de prix Paris, le 11 février 2014 Dossier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Courriel : recommandations@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recommandation : 2014-0188 Objet : Recommandation du médiateur sur

Plus en détail

B/ Pièces administratives. Projet de 3 ème Modification du PLU. - Pièces complémentaires

B/ Pièces administratives. Projet de 3 ème Modification du PLU. - Pièces complémentaires Approuvé par DCC le 1 er mars 2006 2 ème modification simplifiée approuvée par DCC le 19 décembre 2013 Projet de 3 ème Modification du PLU B/ Pièces administratives - Pièces complémentaires NOTE DE PRESENTATION

Plus en détail

COMMUNE DE CHAILLE LES MARAIS

COMMUNE DE CHAILLE LES MARAIS 1 DEPARTEMENT DE LA VENDEE - - COMMUNE DE CHAILLE LES MARAIS - - ENQUETE PUBLIQUE RELATIVE A LA DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE ET A L ENQUETE PARCELLAIRE DU PROJET D EXTENSION DE LA ZONE D HABITAT «LE

Plus en détail