Règles de constitution de l Indice Morningstar de dividendes Américains Cible 50

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règles de constitution de l Indice Morningstar de dividendes Américains Cible 50"

Transcription

1 Règles de constitution de l Indice Morningstar de dividendes Américains Cible 50 Document de méthodologie de Morningstar Janvier, 2012

2 Table des matières Caractéristiques de l indice Aperçu Date de création et valeurs boursières de base Calcul et diffusion des valeurs de l Indice Journées de relâche de la Bourse Devises des valeurs de l Indice Dates de reconstitution prévues Dates de rééquilibrage prévues Inclusion des actions à l Indice Aperçu Univers investissable Admissibilité à l Indice Sélection pour l Indice Calculs de l Indice Formule de base Construction d actions et pondérations des éléments constitutifs Ajustements du diviseur Ajustements aux décisions des sociétés Corrections et précision des données Annexe A : Description des variables de Morningstar 2

3 Caractéristiques de l indice Aperçu L Indice Morningstar de dividendes américains Cible 50 («l Indice») est un indice qui reflète le rendement de 50 actions américaines versant des dividendes. Ces éléments constitutifs sont sélectionnés dans un univers comprenant des titres cotés dans l une des trios grandes places boursières américaines et classés comme titres américains par Morningstar. L Indice est reconstitué et rééquilibré tous les trimestres, et les positions sont équipondérées. Les règles de constitution suivantes de l indice sont conçues pour représenter les options de placement dans un portefeuille d actions de qualité élevée versant des dividendes. Date de création et valeurs boursières de base La date de création de l Indice est le 31 décembre Les séries de base et de rendement total sont disponibles depuis cette date. La valeur marchande de base de l indice au moment de sa création a été fixée à 1,000. Calcul et diffusion des valeurs de l Indice Les valeurs de rendement du cours de l indice sont diffusées par voie électronique toutes les 15 secondes au cours des heures normales d ouverture de la bourse, et sur le téléscript de la Bourse de Stuttgart. Les chiffres quotidiens et mensuels sur les cours et sur le rendement total de l indice sont distribués par le truchement de divers réseaux de distribution de données, et sont disponibles sur Journées de relâche de la bourse L Indice Morningstar de dividendes américains Cible 50 n est pas calculé lorsque les places boursières américaines sont fermées. Devises des valeurs de l indice Les chiffres de l Indice Morningstar de dividendes américains Cible sont calculés en dollars américains en utilisant une moyenne entre les prix de l offre et de la demande de Reuters. Dates de reconstitution prévues L indice est reconstitué (c est-à-dire que les composantes de l Indice sont réinitialisées) quatre fois par an. Des ajustements sont effectués à la clôture de la journée boursière les troisièmes vendredis de mars, juin, septembre et décembre. Les changements prennent effet le jour ouvrable suivant. Dates de rééquilibrage prévues La pondération de chaque titre est ajustée quatre fois par an. Les ajustements sont effectués le lundi suivant le troisième vendredi de mars, juin, septembre et décembre. Si le lundi n est pas un jour ouvrable, le rééquilibrage se produit le jour ouvrable suivant. 3

4 Inclusion des actions à l Indice Àchaque date de reconstitution, l univers investissable et l admissibilité dans l indice sont définis à partir des critères décrits dans cette section. Les critères relatifs à l univers investissable et à l admissibilité dans l indice sont appliqués dans l ordre défini ci-dessous. Chaque critère n est appliqué qu aux «survivants» des critères précédemment appliqués. Univers investissable Pour pouvoir figurer dans l univers investissable, un titre doit répondre aux critères suivants: 1) Il doit se négocier sur l une des grandes places boursières américaines: la Bourse de New York, l Amex ou le NASDAQ. 2) La société émettrice doit être classée comme américaine selon son pays de constitution, ses activités boursières et commerciales principales et l emplacement de son siège social 3) Les types de titres suivants ne sont pas admissibles : Les certificats américains d actions étrangères et titres représentés par ces derniers Les actions à dividende fixe Les billets convertibles, bons de souscription d actions et droits préférentiels de souscription Admissibilité dans l Indice Pour pouvoir figurer dans l Indice, un titre de l univers investissable doit satisfaire les conditions suivantes: Un volume quotidien moyen (3 mois) dans le premier tiers des actions de l univers investissable Sélection dans l Indice À chaque reconstitution, les titres de l univers investissable se voient attribuer un Rang de facteur fondamental moyen pondéré (le «RFFMP»), basé sur le rang moyen pondéré des cinq facteurs fondamentaux suivants (voir définitions des facteurs fondamentaux à l annexe A): Facteur fondemental Pondération stratégique Dividende ou revenu de distribution escompté 33,33% Ratio flux de trésorerie/dette 20,00% Croissance normale du BPA sur 5 ans 13,33% Rendement des capitaux propres au dernier trimestre Révision de l estimation du BPA sur 3 mois (année en cours) 20,00% 13,33% 3 Le RFFMB de chaque titre est déterminé à chaque date de rééquilibrage par Morningstar de la manière qui suit. Pour chaque facteur fondamental, on calcule des classements relatifs pour toutes les actions, les titres qui ont la meilleure valeur possible se voyant attribuer un score de 100, et ceux qui ont la pire valeur possible le score de 0. Ce score sur 100 est multiplié par la pondération de la stratégie attribuée (entre parenthèses ci-dessus), et répété pour chaque variable à laquelle on a attribué une pondération. Un score total est ensuite calculé pour toutes les actions de l univers investissable. L action qui a le score le plus élevé occupera le premier rang, et l action au score le plus bas recevra la dernière place. 4

5 Inclusion des actions à l Indice (suite) Une fois que l on a noté les Titres selon leurs facteurs fondamentaux respectifs, les Titres répondant aux conditions d amissibilité dans l Indice y sont sélectionnés de la façon suivante: 3 Ordre de classement de chaque Titre selon son RFFMB 3 Les titres répondant à tous les critères suivants sont conservés dans l Indice: Ils se classent dans 40 % en tête selon leur RFFMB Ils sont actuellement des éléments constitutifs de l Indice Ils ont un rendement de dividendes supérieur à 0 lorsque le rendement de dividendes escompté est égal au produit du dividende payé le plus récemment et à la fréquence des paiements 3 Des titres supplémentaires sont ajoutés à l Indice par ordre de RFFMB jusqu à ce que l Indice soit composé de 30 éléments ayant rempli toutes les conditions suivantes: Ils ont un rendement de dividendes escompté de 2 % Ils se classent dans les premiers 30 % par RFFMB Ils ne dépassent pas un maximum de 10 titres par secteur d actions 5

6 Calculs de l Indice Formule de base La valeur (prix) et le rendement total de l Indice sont calculés en utilisant la formule de Laspeyres. Les formules ci-dessus peuvent être simplifiées ainsi: D(t) 5 diviseur au temps (t)=b(t)/valeur de base de l Indice n 5 nombre de titres dans l Indice pi(0) 5 prix final des titres i à la date de base si(0) 5 titres reconstitués de la compagnie i à la base pi(t) 5 prix des titres i au temps (t) si(t) 5 titres reconstitués de la compagnie i au temps (t) C(t) 5 facteur d ajustement de la capitalisation boursière pour la date de base t 5 moment du calcul de l Indice M(t) 5 capitalisation boursière de l Indice au temps (t) B(t) 5 capitalisation boursière ajustée à la date de base de l Indice au temps (t) * est important de noter que les actions (si(t)) pour les éléments constitutifs de l Indice sont des constructions artificielles utilisées pour des raisons de calcul. Il est important de noter que les actions (si(t)) pour les éléments constitutifs de l Indice sont des constructions artificielles utilisées pour des raisons de calcul. Par conséquent, les actions construites n ont de relation avec les actions véritables de la société qu en termes de la relation actuelle cours boursier/valeur juste. 6

7 Calculs de l Indice (suite) Construction d actions et pondération des éléments constitutifs L Indice Morningstar de dividendes américains Cible 50 est rééquilibré tous les trimestres. Les données utilisées pour déterminer les nouvelles pondérations indicielles sont celles en vigueur le dernier jour ouvrable du mois précédant la date de rééquilibrage effective. L Indice est pondéré par capitalisation boursière de juste valeur ajustée selon le flottant. La capitalisation boursière de juste valeur ajustée selon le flottant est égale au produit total des actions en circulation, du facteur de flottant libre et du coursa de juste valeur déterminé par Morningstar. L Indice Morningstar de dividendes américains Cible 50 et équipondéré. La pondération des éléments constitutifs d un indice est déterminée par: Et les actions construites (si (t)) pour chaque élément constitutif dans la formule de calcul de l Indice sont déterminées comme suit: Où: N 5 nombre d actions dans l Indice (q) 5 moment de fin de trimestre où sont calculées les pondérations des éléments constitutifs de l Indice (t) 5 temps du calcul des nouvelles actions de l Indice pi(t) 5 prix de l action i au temps (t) IWi(q) 5 pondération des sociétés dans l Indice i au moment du rééquilibrage trimestriel q fp(q) 5 Prix de juste valeur de la société déterminé par au temps (t) ts(q) 5 Total des actions en circulation de la société i au temps (q) si(t-1) 5 Actions construites de la société i au temps t moins 1* fi(q) 5 Facteur libre flottant libre de la société i au temps (q) * Au moment de la création de l Indice, les actions construites sont déterminées par une valeur arbitraire du portefeuille, habituellement de 10 milliards $. 7

8 Calculs de l Indice (suite) Ajustements du diviseur Pour éviter les distorsions causées par certaines décisions des sociétés qui affectent le capitalactions des éléments constitutifs de l Indice, le diviseur de l Indice est ajusté en conséquence. Les formules suivantes seront utilisées dans les réajustements du diviseur causés par les décisions des sociétés. Notez qu aucune ajustement du diviseur n est requis pour les fractionnements d actions, puisque la valeur de marché ne change pas et que le nombre des actions et leur prix sont ajustés avant l ouverture de la journée boursière à l ancienne de fractionnement. Où: D(t) 5 diviseur au temps (t) D(t 1 1) 5 diviseur au temps (t+1) pi(t) 5 cours de l action de la compagnie i au temps (t) si(t) 5 nombre d actions de la compagnie i au temps (t) DMV(t+1) 5 changement global de la valeur boursière résultant des décisions des sociétés NB : Si le cours de transaction actuel d un titre n est pas disponible, le prix de clôture de la période de transaction précédente est utilisé. Toutefois, si le titre est affecté par une décision de la société qui exige un ajustement, c est e prix ajusté qui est utilisé. La plupart des décisions de sociétés (mais pas toutes) demanderont le calcul d un facteur d ajustement qui sera compris dans le calcul de l indice après la clôture boursière le jour ouvrable précédent, décrit ci-dessus sous l intitulé «calcul de l indice». En général, parce que l Indice n est pas pondéré selon la capitalisation boursière, les changements apportés à la structure du capitalactions des éléments constitutifs de l Indice n affectent pas la pondération des composantes. 8

9 Ajustements en fonction des décisions des sociétés Scissions Les titres issus de scissions avec les éléments constitutifs de l indice (société mère) ne sont pas ajoutés à l indice mais seront envisagés à la nouvelle reconstitution. La pondération de la société mère est réduite d un facteur du ratio de conversion de la scission, c est-à-dire que la pondération est un produit des actions originales et du nouveau cours. Un ajustement du diviseur est effectué pour tenir compte de la réduction de la valeur boursière. Fusions et acquisitions Si un élément constitutif de l indice fait l acquisition d une autre société de l indice ou fusionne avec lui, les entités originales sont est remplacées par le titre de l entité qui lui succède. La pondération de la nouvelle entité est égale à la somme des valeurs de marché des élémets constitutifs originaux de l indice. Un ajustement du diviseur n est pas requis parce que la valeur de marché de l indice demeure inchangée. Si un élément constitutif de l indice fait l acquisition d une société qui ne fait pas actuellement partie de l indice, l entité originale est remplacée par le titre de l entité qui lui succède. Toutefois, dans ce cas, la pondération de la nouvelle entité est égale à la valeur de marché de l élément constitutif original de l indice. Un ajustement du diviseur n est pas nécessaire parce que la valeur de marché de l indice demeure inchangée. Si un élément constitutif de l indice est acquis ou fusionné par une société qui n est pas une composante de l indice, l élément constitutif original de l indice est retiré de ce dernier. Un ajustement du diviseur est effectué pour refléter la baisse de la valeur de marché. Dividendes et fractionnements d actions Les dividendes et fractionnements d actions ne demandent pas un ajustement du diviseur parce que la valeur de marché de l entité demeure inchangée. Rachats et offres d actions Si un élément constitutif de l indice émet ou rachète des actions, la nouvelle structure du capital de l action est considérée à la date de rééquilibrage suivante. Aucun ajustement du diviseur n est requis. Radiation, faillite et difficultés financières Si un élément constitutif de l indice est radié de sa place boursière principale, s engage dans des procédures de faillite, ou en proie à des difficultés financières, le titre est retiré de l indice. Des exceptions sont faites au cas par cas. Par exemple, il se peut qu un titre ne soit pas retiré immédiatement lorsqu un dépôt de bilan n est pas le résultat de difficultés d exploitation ou financières. Lorsque le titre a disparu, un ajustement du diviseur est effectué pour refléter la diminution de la valeur de marché. 9

10 Ajustements en fonction des décisions des sociétés (suite) Changement de place boursière principale Un titre est retiré de l indice si sa place boursière principale cesse d être la Bourse de New York, l Amex ou le NASDAQ. Un ajustement du diviseur est alors effectué pour refléter la diminution de la valeur de marché. Changement de domiciliation Si une société cesse de se plier à sa règle d admissibilité domiciliaire, la société est retirée de l indice. Un ajustement du diviseur est effectué pour refléter la diminution de la valeur de marché. Perte de liquidité Si un élément constitutif de l indice accumule 10 journées consécutives sans qu il ait été négocié entre les dates de reconstitution, il est retiré de l indice, moyennant un préavis de deux journées ouvrables. Un ajustement du diviseur est effectué pour refléter la diminution de la valeur de marché. 10

11 Corrections et précision des données Données liées à l indice et corrections du diviseur Les données incorrectes sur les évaluations et les décisions des sociétés pour chaque titre de la base de données seront corrigées dès détection. Qui plus est, un diviseur incorrect de l indice, s il est découvert dans les cinq jours qui suivent son apparition, sera toujours corrigé rétroactivement au jour où il a été découvert pour empêcher qu une erreur soit reportée. Des efforts commerciaux raisonnables sont fournis pour corriger une erreur plus ancienne selon la signification et sa faisabilité de cette correction. Précision des calculs et des rapports Toutes les données calculées et ajustées sont conservées en nombres réels. Dans des buts d élaboration de rapports, les valeurs indicielles sont arrondies à la double décimale la plus proche et les diviseurs sont arrondis aux décimales qui conviennent. Événements non documentés Toutes questions issues d événements non documentés seront résolues à la discrétion du Comité des indices Morningstar. 11

12 Annexe 1 : Description des variables de Morningstar Volume moyen des transactions quotidiennes Le volume moyen des transactions quotidiennes est la mesure de la liquidité des actions d un émetteur. Il est calculé en prenant le volume de transactions quotidiennes d un titre pendant le trimestre passé et en calculant sa moyenne arithmétique. Flux monétaires / dettes Le ratio flux monétaires / dettes est une mesure des bénéfices excédentaires d une société disponibles pour les détenteurs de créances, après dépenses et taxes. Les flux monétaires sont essentiels pour la solvabilité d une société. La dette est la somme des titres de créances d une société à court terme et à long terme. Versement de dividende Le versement de dividende est une mesure des dividendes annuels par action distribués par une société. Rendement du dividende escompté Le rendement du dividende escompté est une mesure des dividendes qu une société devrait payer chaque année. Il est calculé en divisant les dividendes annuels par action par le cours actuel de l action lorsque les dividendes annuels par action sont égaux au produit du dividende le plus récent payé, multiplié par la fréquence des paiements. Révision de l estimation du BPA sur 3 mois La révision de l estimation du BPA sur 3 mois mesure le changement de pourcentage ces 3 derniers mois dans l estimation des bénéfices médians de courtage pour l exercice financier courant. Par exemple, une révision d estimation de 15 % signifie que les estimations des bénéfices de l exercice courant ont été augmentées de 15 % ces trois derniers mois. Des valeurs élevées sont considérées les meilleures dans des objectifs de classement. Rendement des capitaux propres Le rendement des capitaux propres est une mesure du revenu généré par le capital apporté par les actionnaires. Il se calcule en divisant le revenu net par le capital des actionnaires. Croissance normale du BPA sur 5 ans Le bénéfice par action (BPA) est la mesure des bénéfices d une société répartis sur les actions en circulation d une société. La croissance normale du BPA sur 5 ans est une mesure historique qui reflète la croissance du BPA sur une période de cinq ans. 12

RBC Marchés des Capitaux

RBC Marchés des Capitaux Le 8 décembre 205 RBC Marchés des Capitaux TITRES LIÉS À DES TITRES DE PARTICIPATION ET À DES TITRES D EMPRUNT SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC ET RECHERCHE RBCMC Titres RBC liés à une répartition stratégique

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu

Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu. Loi de l impôt sur le revenu 1 Article 1 Notes explicatives Propositions législatives relatives à l impôt sur le revenu Titres agrafés anti-évitement 12.6 Loi de l impôt sur le revenu Le nouvel article 12.6 de la Loi de l impôt sur

Plus en détail

G Annexe. RÉSOLUTIONS SOUMISES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE du 24 mai 2011. Résolutions soumises à l Assemblée générale mixte du 24 mai 2011...

G Annexe. RÉSOLUTIONS SOUMISES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE du 24 mai 2011. Résolutions soumises à l Assemblée générale mixte du 24 mai 2011... G Annexe RÉSOLUTIONS SOUMISES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE du 24 mai 2011...514 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2010 EDF 513 G ANNEXE Ordre du jour À TITRE ORDINAIRE : Approbation des rapports et comptes annuels

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES

REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES 1. APERÇU REDEVANCES AURIFÈRES OSISKO LTÉE RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DES DIVIDENDES Le régime de réinvestissement des dividendes (le «régime») de Redevances Aurifères Osisko Ltée (la «Société») offre

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 Note à l intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Plus en détail

NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM

NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM Objectif 01. La Norme Comptable NC 01 - «Norme comptable Générale» définit les règles relatives à la présentation des états

Plus en détail

HAPPY LIFE. Règlement de gestion du fonds d investissement interne happy life AB Global Strategy 60/40

HAPPY LIFE. Règlement de gestion du fonds d investissement interne happy life AB Global Strategy 60/40 1/8 DESCRIPTION Le fonds d investissement interne happy life AB Global (voir l annexe 1) est géré par AXA Belgium, appelée ci-après la compagnie d assurance, dans l intérêt exclusif des souscripteurs et

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens)

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 Les états financiers consolidés intermédiaires condensés ci-joints ont été dressés par la Direction de Ressources Strateco

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

Modifications fiscales de 2017 touchant. L assurance-vie EN DÉTAIL. La vie est plus radieuse sous le soleil

Modifications fiscales de 2017 touchant. L assurance-vie EN DÉTAIL. La vie est plus radieuse sous le soleil 1 Modifications fiscales de 217 touchant l assurance-vie EN DÉTAIL offre une protection, mais certains L assurance-vie contrats permettent en plus d accumuler de l épargne de façon fiscalement avantageuse.

Plus en détail

SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE...3 FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL...5 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION...

SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE...3 FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL...5 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION... SOMMAIRE PRESENTATION RESUMEE DE LA BANQUE...3 FLASH SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL...5 CHAPITRE 1 : RESPONSABLES DE LA NOTE D OPERATION...7 1.1 RESPONSABLE DE LA NOTE D OPERATION...7 1.2 ATTESTATION DU

Plus en détail

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel 31 mai 2015 Avis au lecteur Les présents états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet

Plus en détail

DELFINGEN INDUSTRY Société Anonyme au capital de 3 763 673,76 Siège social : Rue Emile Streit, 25340 ANTEUIL (France) 354 013 575 RCS Besançon

DELFINGEN INDUSTRY Société Anonyme au capital de 3 763 673,76 Siège social : Rue Emile Streit, 25340 ANTEUIL (France) 354 013 575 RCS Besançon DELFINGEN INDUSTRY Société Anonyme au capital de 3 763 673,76 Siège social : Rue Emile Streit, 25340 ANTEUIL (France) 354 013 575 RCS Besançon PROJET DE RESOLUTIONS SOUMISES A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

Plus en détail

Solution Epargne Handicap

Solution Epargne Handicap Contrat d assurance sur la vie Epargne Handicap Solution Epargne Handicap Notice d information Le contrat : SOLUTION EPARGNE HANDICAP est un contrat d assurance collective sur la vie à adhésion facultative

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

Luxembourg. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Luxembourg. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Luxembourg Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

Édition n 16 : Opérations de couverture

Édition n 16 : Opérations de couverture www.bdo.ca CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ Comparaison des normes IFRS et des PCGR du Canada Édition n 16 : Opérations de couverture Les normes IFRS et les PCGR du Canada constituent des cadres fondés sur

Plus en détail

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011 HSBC ETFs PLC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ 29 avril 2011 Le présent Prospectus Simplifié contient des informations essentielles sur HSBC EURO STOXX 50 ETF (le «Compartiment»), un compartiment de HSBC ETFs PLC

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre de l exercice 2012/2013

Chiffre d affaires du 1 er trimestre de l exercice 2012/2013 Chiffre d affaires du 1 er trimestre de l exercice 2012/2013 3,2 M en croissance de 19 % Attribution gratuite de bons de souscription d actions remboursables au bénéfice des actionnaires de la Société

Plus en détail

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 IMMOBILISÉ AU FONDS DE REVENU VIAGER SUIVANT LE RÈGLEMENT EN APPLICATION DE LA LOI SUR LES

Plus en détail

Association canadienne du personnel administratif universitaire

Association canadienne du personnel administratif universitaire Association canadienne du personnel administratif universitaire Note d information concernant les états financiers Instruments financiers Novembre 2011 Objet Les universités et les collèges canadiens,

Plus en détail

INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR

INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR Le présent document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient

Plus en détail

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères RÉSUMÉ DU MODULE 8 La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères Le module 8 porte sur la conversion et la consolidation des états financiers d une filiale résidente d

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS COMME FORME JURIDIQUE D ENTREPRISE

LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS COMME FORME JURIDIQUE D ENTREPRISE LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS COMME FORME JURIDIQUE D ENTREPRISE La société par actions est une entité juridique distincte et indépendante de ses actionnaires. LE CLASSEMENT DES SOCIÉTÉS PAR ACTIONS Une société

Plus en détail

Orco Property Group présente son projet de plan de restructuration

Orco Property Group présente son projet de plan de restructuration Communiqué de Presse N EST PAS DESTINE A UNE MISE EN CIRCULATION, PUBLICATION OU DISTRIBUTION AUX ETATS UNIS D AMERIQUE OU DANS TOUT AUTRE JURISDICTION DANS LAQUELLE LA CIRCULATION DU PRESENT COMMUNIQUE

Plus en détail

BELFIUS INVEST BELGIAN ECONOMY

BELFIUS INVEST BELGIAN ECONOMY BELFIUS INVEST BELGIAN ECONOMY Règlement de gestion du fonds interne d assurance Belfius Invest BELGIAN ECONOMY Plus Dans ce règlement, les termes ci-dessous s entendent au sens indiqué : La Compagnie

Plus en détail

Ordre du jour & projets de résolutions Assemblée générale mixte du 31 mai 2013

Ordre du jour & projets de résolutions Assemblée générale mixte du 31 mai 2013 Société ABC arbitrage Société anonyme à conseil d administration au capital de 835 310 euros 59 cents Siège social : 18, rue du Quatre Septembre, 75002 Paris 400 343 182 RCS Paris Ordre du jour & projets

Plus en détail

RÈGLE B-15 OPTIONS COMMANDITÉES. Article B-1501 Définitions

RÈGLE B-15 OPTIONS COMMANDITÉES. Article B-1501 Définitions RÈGLE B-15 OPTIONS COMMANDITÉES La présente règle B-15 ne s applique qu aux options commanditées de style américain ou européen. Le bien sous-jacent à une option commanditée peut être un indice ou une

Plus en détail

AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg

AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg AXA WORLD FUNDS (la «Sicav») Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg Siège social : 49, avenue J. F. Kennedy L-1855 Luxembourg Registre du commerce : Luxembourg, B-63.116 19

Plus en détail

ADDENDUM BELGE AU PROSPECTUS D EMISSION SAINT-HONORE GLOBAL EMERGING Fonds Commun de Placement de droit français conforme à la Directive 85/611/CEE 47, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75401 Paris, France

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 JUIN 2010 Comité du programme et budget Quinzième session Genève, 1 er 3 septembre 2010 POLITIQUE EN MATIERE DE PLACEMENTS Document établi par le Secrétariat 1. L article

Plus en détail

Fiche info financière assurance-vie pour produit multisupport mixte

Fiche info financière assurance-vie pour produit multisupport mixte Fiche info financière assurance-vie pour produit multisupport mixte Type d assurance-vie ERGO Flex Pension XL 1 Le produit ERGO Flex Pension XL est une assurance-vie où le client a le choix entre un ou

Plus en détail

BELFIUS LIFE VALUES. Règlement de gestion des fonds

BELFIUS LIFE VALUES. Règlement de gestion des fonds BELFIUS LIFE VALUES Règlement de gestion des fonds Dans ce règlement on entend par: La Compagnie: S.A., Belfius Insurance. L agence: l agence bancaire de Belfius Banque & Assurances S.A. Le souscripteur:

Plus en détail

NOTE D INFORMATION EMISE A L OCCASION DE LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME DE RACHAT

NOTE D INFORMATION EMISE A L OCCASION DE LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME DE RACHAT SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 3.424.071 SIEGE SOCIAL : 64 BIS, RUE LA BOETIE 75008 PARIS 400 149 647 RCS PARIS NOTE D INFORMATION EMISE A L OCCASION DE LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE 2005

PREMIER TRIMESTRE 2005 PREMIER TRIMESTRE 2005 RAPPORT TRIMESTRIEL POUR LA PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 JANVIER 2005 MESSAGE AUX ACTIONNAIRES La Banque Laurentienne du Canada déclare un revenu net de 17,3 millions $ pour le premier

Plus en détail

Phase de «décumulation» : quelle approche?

Phase de «décumulation» : quelle approche? Phase de «décumulation» : quelle approche? Avril 2012 Forum International d Epargne Retraite Allocation Globale & ALM Les différents étapes de l épargne 2 Phase de restitution En phase de restitution,

Plus en détail

LEXIQUE DE L ACTIONNAIRE. Acompte sur dividende Versement par anticipation d une fraction du dividende à venir.

LEXIQUE DE L ACTIONNAIRE. Acompte sur dividende Versement par anticipation d une fraction du dividende à venir. LEXIQUE DE L ACTIONNAIRE Acompte sur dividende Versement par anticipation d une fraction du dividende à venir. Action Titre négociable émis par une société de capitaux cotée ou non et représentatif de

Plus en détail

États financiers. Fondation communautaire du grand Québec. États financiers au 31 décembre 2007. Accompagnés du rapport des vérificateurs

États financiers. Fondation communautaire du grand Québec. États financiers au 31 décembre 2007. Accompagnés du rapport des vérificateurs États financiers Fondation communautaire du grand Québec États financiers au 31 décembre 2007 Accompagnés du rapport des vérificateurs RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Aux membres de la Fondation communautaire

Plus en détail

mis à jour le 2 juin 2014

mis à jour le 2 juin 2014 mis à jour le 2 juin 2014 Réponses aux questions fréquemment posées sur le passage au 6 ème Manuel de balance des paiements et de la position extérieure globale (BPM6) et sur la disponibilité des données

Plus en détail

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de Rachat d actions

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de Rachat d actions Gemplus International S.A. Société Anonyme au capital de 128.567.713,34 Euros Siège social : 46A, Avenue John F. Kennedy, L - 1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B 73 145 Note d information établie dans

Plus en détail

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT POUR Champ d application de la politique Les porteurs de moins qu un lot régulier (les «porteurs de lots irréguliers») qui désirent vendre leurs actions ou

Plus en détail

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES Juin 2015 SOMMAIRE 1. Précisions sur la cotation Banque de France et les statistiques présentées... 4 2. Statistiques 2015... 6 2.1. Discrimination

Plus en détail

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées Grâce aux Portefeuilles sélect RBC, vous pouvez dormir en paix, en sachant que RBC Gestion mondiale d actifs gère vos placements

Plus en détail

LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL

LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL LETTRE AUX ACTIONNAIRES DE LA SICAV ETOILE TRIMESTRIEL Madame, Monsieur, Vous avez investi dans la SICAV «Etoile Trimestriel» (FR0010541417), et nous tenons à vous remercier de votre confiance. Nous souhaitons

Plus en détail

Document d information relatif à la catégorisation des clients

Document d information relatif à la catégorisation des clients Document d information relatif à la catégorisation des clients Edition Novembre 2007 Document d information relatif à la catégorisation des clients 1 SOMMAIRE 1. CLASSIFICATION DU CLIENT PAR LA BANQUE

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code

Plus en détail

-:-:- ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE ET EXTRAORDINAIRE DU 23 MAI 2014 -:-:- COMPTE RENDU - RESULTATS DES VOTES

-:-:- ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE ET EXTRAORDINAIRE DU 23 MAI 2014 -:-:- COMPTE RENDU - RESULTATS DES VOTES VM MATERIAUX Société Anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 4 490 464,50 Siège Social : Route de la Roche Sur Yon 85260 L'HERBERGEMENT 545 550 162 R.C.S. LA ROCHE SUR YON -:-:- ASSEMBLEE

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT

COMMUNIQUE DE PRESSE DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT COMMUNIQUE DE PRESSE DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT VISANT LES ACTIONS ET OBLIGATIONS REMBOURSABLES EN ACTIONS DE LA SOCIETE INITIÉE PAR CONSEILLÉE PAR PRÉSENTÉE PAR Prix de l Offre : 3,20

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION Immunotec Inc. («Immunotec» ou la «société») s emploie à améliorer le style et la qualité de vie des gens au quotidien en offrant, par l intermédiaire de son réseau de consultants indépendants

Plus en détail

ALTAREA. Société en commandite par actions au capital de 155.539.502,06 euros Siège social : 8 Avenue Delcassé - 75008 PARIS 335.480.

ALTAREA. Société en commandite par actions au capital de 155.539.502,06 euros Siège social : 8 Avenue Delcassé - 75008 PARIS 335.480. ALTAREA Société en commandite par actions au capital de 155.539.502,06 euros Siège social : 8 Avenue Delcassé - 75008 PARIS 335.480.877 RCS PARIS RAPPORT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE A L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

Instruments financiers Couvertures. Chapitre 3865. Instruments financiers (diapo 1)

Instruments financiers Couvertures. Chapitre 3865. Instruments financiers (diapo 1) Instruments financiers Couvertures Chapitre 3865 Instruments financiers (diapo 1) Cette présentation vise à offrir un aperçu du chapitre 3865, «Couvertures», publié par le Conseil des normes comptables

Plus en détail

Aperçu du budget fédéral de 2016

Aperçu du budget fédéral de 2016 RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Aperçu du budget fédéral de 2016 Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, a déposé le premier budget du gouvernement libéral le mardi 22 mars 2016. Il s agit du premier budget

Plus en détail

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc.

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Introduction Les normes de Bâle II constituent un accord international sur les fonds propres

Plus en détail

LE COURS DU DOLLAR CANADIEN :

LE COURS DU DOLLAR CANADIEN : LE COURS DU DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS ET ÉVOLUTION RÉCENTE Bibliothèque du Parlement Capsule d information pour les parlementaires TIPS-51F Le 11 décembre 2000 Qu est-ce qui détermine la valeur Externe

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 Editorial Toute l équipe d Avenir Finance Investment Managers adresse ses meilleurs vœux aux associés de la SCPI

Plus en détail

CHOIX DE PLACEMENTS. But de la brochure. L univers des placements. Dans cette brochure

CHOIX DE PLACEMENTS. But de la brochure. L univers des placements. Dans cette brochure CHOIX DE PLACEMENTS Service Education des Epargnants Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières CDVM http://www.cdvm.gov.ma/espace-epargnants But de la brochure Le but de la présente brochure est de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec,

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

YMAGIS Société anonyme au capital de 1.974.040,50 euros Siège social : 106, rue La Boétie 75008 Paris 499619864 R.C.S. Paris

YMAGIS Société anonyme au capital de 1.974.040,50 euros Siège social : 106, rue La Boétie 75008 Paris 499619864 R.C.S. Paris YMAGIS Société anonyme au capital de 1.974.040,50 euros Siège social : 106, rue La Boétie 75008 Paris 499619864 R.C.S. Paris RAPPORT DU CONSEIL d ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 30 JUIN

Plus en détail

DEINOVE Société Anonyme Au capital social de 2.001.174 Euros Siège Social : 22, rue Léon Jouhaux 75010 Paris 492 272 521 R.C.S.

DEINOVE Société Anonyme Au capital social de 2.001.174 Euros Siège Social : 22, rue Léon Jouhaux 75010 Paris 492 272 521 R.C.S. DEINOVE Société Anonyme Au capital social de 2.001.174 Euros Siège Social : 22, rue Léon Jouhaux 75010 Paris 492 272 521 R.C.S. Paris RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN

Plus en détail

obligatoire si l entreprise a vendu ou reclassé des autres actifs financiers, pendant la période

obligatoire si l entreprise a vendu ou reclassé des autres actifs financiers, pendant la période 2824RE_chap_EP4.qx:quark de base /16/09 :08 PM Page 19 Chapitre : Les instruments financiers 11. Une entreprise peut modifier la désignation de certains de ses actifs financiers. Ainsi, elle peut transférer

Plus en détail

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013

États financiers prospectifs. Exercice se terminant le 31 mars 2013 États financiers prospectifs Exercice se terminant le 31 mars 2013 DÉCLARATION DE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION La responsabilité de la compilation, du contenu et de la présentation de l information financière

Plus en détail

Portefeuille théorique constitué d actions de 25 sociétés qui versent des dividendes et qui font partie de l indice S&P 500 MD PRINCIPALES MODALITÉS

Portefeuille théorique constitué d actions de 25 sociétés qui versent des dividendes et qui font partie de l indice S&P 500 MD PRINCIPALES MODALITÉS Le 10 février 2015 RBC Marchés des Capitaux TITRES LIÉS À DES TITRES DE PARTICIPATION SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC ET RECHERCHE RBCMC Titres RBC américains liés à la stratégie complémentaire du

Plus en détail

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des logements. Par exemple, les prix des habitations ont fléchi d

Plus en détail

13 Les flux de trésorerie

13 Les flux de trésorerie 13 Les flux de trésorerie Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension L utilité et le contenu de 1, 5 1, 5, 9 b) l état des flux de trésorerie

Plus en détail

Notes explicatives relatives à la Loi de l impôt sur le revenu, à la Loi sur la taxe d accise et à des lois et règlements connexes

Notes explicatives relatives à la Loi de l impôt sur le revenu, à la Loi sur la taxe d accise et à des lois et règlements connexes Notes explicatives relatives à la Loi de l impôt sur le revenu, à la Loi sur la taxe d accise et à des lois et règlements connexes Publiées par le ministre des Finances l honorable James M. Flaherty, c.p.,

Plus en détail

CONVOCATIONS SOCIÉTÉ BIC

CONVOCATIONS SOCIÉTÉ BIC CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS SOCIÉTÉ BIC Société Anonyme au capital de 183 108 384,24 euros Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières CLICHY (Hauts-de-Seine) 552 008 443

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010249888 Dénomination : ATOUT VIVACTIONS Forme juridique : Fonds commun de placement (FCP) de droit français Société de gestion : Crédit

Plus en détail

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants :

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants : MODIFICATION N O 2 DATÉE DU 27 NOVEMBRE 2014 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, MODIFIÉ PAR LA MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 3 OCTOBRE 2014 à l égard des fonds suivants : canadiennes

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers WWW.BDO.CA CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers Les normes IFRS et les PCGR du Canada constituent des cadres fondés sur

Plus en détail

Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger

Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger Juin 2005 TABLE DES MATIERES 1 GENERALITES 5 1.1 Motivations...5 1.2 Champ d application de l enquête...6 1.3 Conversion des

Plus en détail

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi;

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi; L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE AVENANT POUR UN FONDS DE REVENU VIAGER LOI SUR LES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE RETRAITE DU QUÉBEC ET RÈGLEMENTS Y AFFÉRENT Police numéro : Titulaire/Rentier : La police

Plus en détail

COLABOR DOUBLE SES VENTES ET SON BÉNÉFICE AVANT FRAIS FINANCIERS ET AMORTISSEMENTS

COLABOR DOUBLE SES VENTES ET SON BÉNÉFICE AVANT FRAIS FINANCIERS ET AMORTISSEMENTS 25 avril 2007 COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Diffusion restreinte au Canada uniquement. Ce communiqué ne doit faire l objet d aucune diffusion aux États-Unis par l entremise d agences de transmission.

Plus en détail

de la République Démocratique du Congo

de la République Démocratique du Congo de la République Démocratique du Congo 49 ème Année Numéro spécial 12 juillet 2008 DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO 1 Conditions d abonnement, d achat du numéro et des insertions Les demandes d abonnement

Plus en détail

Texte des résolutions proposées

Texte des résolutions proposées 1 2 3 4 5 6 7 Résolutions de la compétence de l Assemblée Générale Ordinaire Première Résolution (Approbation des comptes sociaux de l exercice 2007) L Assemblée Générale, après avoir pris connaissance

Plus en détail

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Communiqué de presse ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Montréal, Québec, 6 mai 2015 : Lunetterie New Look Inc. (TSX: BCI) («New Look»)

Plus en détail

Contrat d assurance individuelle sur la vie. Note d information

Contrat d assurance individuelle sur la vie. Note d information Contrat d assurance individuelle sur la vie Note d information Le contrat : Patrimea Premium est un contrat d assurance individuelle sur la vie. Les garanties : Patrimea Premium prévoit le versement d

Plus en détail

Instructions pour remplir le Certificat de cotisation au Fonds de garantie des prestations de retraite

Instructions pour remplir le Certificat de cotisation au Fonds de garantie des prestations de retraite Commission des services financiers de l'ontario Instructions pour remplir le Certificat de cotisation au Fonds de garantie des prestations de retraite REMARQUE : Dans les présentes instructions : «actuaire»

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010036962 Dénomination : ATOUT VERT HORIZON Forme juridique : Fonds Commun de Placement (F.C.P) de droit français. Société de gestion

Plus en détail

PLAN D ATTRIBUTION D ACTIONS DE PERFORMANCE SANOFI RÈGLEMENT DU PLAN 7 F 1 BÉNÉFICIAIRES... 2 2 PÉRIODE D ACQUISITION... 2

PLAN D ATTRIBUTION D ACTIONS DE PERFORMANCE SANOFI RÈGLEMENT DU PLAN 7 F 1 BÉNÉFICIAIRES... 2 2 PÉRIODE D ACQUISITION... 2 24 juin 2015 PLAN D ATTRIBUTION D ACTIONS DE PERFORMANCE SANOFI RÈGLEMENT DU PLAN 7 F 1 BÉNÉFICIAIRES... 2 2 PÉRIODE D ACQUISITION... 2 3 CONDITIONS DE L ACQUISITION DÉFINITIVE... 3 4 MODALITÉS DE LIVRAISON

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACT QUANTITATIVE N O 7 RISQUE DE MARCHÉ INSTRUCTIONS

ÉTUDE D IMPACT QUANTITATIVE N O 7 RISQUE DE MARCHÉ INSTRUCTIONS ÉTUDE D IMPACT QUANTITATIVE N O 7 RISQUE DE MARCHÉ INSTRUCTIONS Introduction... 2 Page Sommaire... 4 Risque de taux d intérêt... 4 Projection des flux de trésorerie... 4 Taux d actualisation de base de

Plus en détail

I. Étude comparative des Compartiments absorbé et absorbant

I. Étude comparative des Compartiments absorbé et absorbant Amundi Funds Société d investissement à capital variable de droit luxembourgeois Siège social : 5, Allée Scheffer L-2520 Luxembourg R.C.S. de Luxembourg B-68.806 (la «Société») Cher Actionnaire, Luxembourg,

Plus en détail

La Banque CIBC accroît les activités de Gestion d actifs par un placement dans American Century Investments. Le 15 juillet 2011

La Banque CIBC accroît les activités de Gestion d actifs par un placement dans American Century Investments. Le 15 juillet 2011 La Banque CIBC accroît les activités de Gestion d actifs par un placement dans American Century Investments Le 15 juillet 2011 UN MOT SUR LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS De temps à autre, nous faisons des énoncés

Plus en détail

1. Les avantages d un recours à l emprunt obligataire

1. Les avantages d un recours à l emprunt obligataire SECTION II : LES AVANTAGES DU RECOURS AU MARCHÉ OBLIGATAIRE Transférer des fonds d une personne à une autre peut sembler relativement simple. Alors pour quelle raison avons-nous besoin d un marché obligataire?

Plus en détail

RÉGIME DE TRAITEMENT DIFFÉRÉ POUR CONGÉ AUTORISÉ

RÉGIME DE TRAITEMENT DIFFÉRÉ POUR CONGÉ AUTORISÉ DIRECTIVE ADMINISTRATIVE 455 RÉGIME DE TRAITEMENT DIFFÉRÉ POUR CONGÉ AUTORISÉ PRÉAMBULE Le Conseil scolaire Centre-Est reconnaît que parfois son personnel peut vouloir, pour diverses raisons, accéder à

Plus en détail

Renseignements additionnels

Renseignements additionnels Gérer pour l avenir Renseignements additionnels au Rapport annuel 2005 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2005 I. Tableau des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales...

Plus en détail

NORME IAS 18 PRODUITS DES ACTIVITÉS ORDINAIRES

NORME IAS 18 PRODUITS DES ACTIVITÉS ORDINAIRES NORME IAS 18 PRODUITS DES ACTIVITÉS ORDINAIRES UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 18 : PRODUITS DES ACTIVITÉS ORDINAIRES...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3

Plus en détail

F O N D S É Q U I L I B R É C O N S E R V AT E U R

F O N D S É Q U I L I B R É C O N S E R V AT E U R RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FO N D S É Q U I L I B R É C O N S E R VAT E U R AU 31 DÉCEMBRE 2013 Le présent Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds équilibré conservateur

Plus en détail

Rémunérations et avantages versés aux dirigeants et mandataires sociaux

Rémunérations et avantages versés aux dirigeants et mandataires sociaux GOUVERNEMENT D ENTREPRISE 2/ / 2.2 Rémunérations et avantages versés aux dirigeants et mandataires sociaux Le Code AFEP-MEDEF est celui auquel se réfère la Société pour l élaboration du rapport prévu à

Plus en détail

Information aux porteurs de parts d «Etoile Telecom Europe» Fusion / absorption du FCP «Etoile Telecom Europe» par le FCP «Etoile TMT Europe»

Information aux porteurs de parts d «Etoile Telecom Europe» Fusion / absorption du FCP «Etoile Telecom Europe» par le FCP «Etoile TMT Europe» Information aux porteurs de parts d «Etoile Telecom Europe» Fusion / absorption du FCP «Etoile Telecom Europe» par le FCP «Etoile TMT Europe» Paris, le 13 mai 2015 Madame, Monsieur, Vous avez investi dans

Plus en détail

REGLEMENT FONDS COMMUN DE PLACEMENT PIMENTO 5 TITRE 1 - ACTIF ET PARTS

REGLEMENT FONDS COMMUN DE PLACEMENT PIMENTO 5 TITRE 1 - ACTIF ET PARTS REGLEMENT FONDS COMMUN DE PLACEMENT PIMENTO 5 TITRE 1 - ACTIF ET PARTS Article 1 - Parts de copropriété Les droits des copropriétaires sont exprimés en parts, chaque part correspondant à une même fraction

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 31 mars 2015

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 31 mars 2015 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 30 avril 2015 Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 31 mars 2015 La Banque nationale

Plus en détail

Rivoli Avenir Patrimoine

Rivoli Avenir Patrimoine Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine 34/36 rue du Louvre - Paris (75) Durée d investissement

Plus en détail