Manuel de prélèvement du LAMR

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Manuel de prélèvement du LAMR"

Transcription

1 du LAMR Type de document : Guide

2 SOMMAIRE 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION P. 3 2 RÉALISATION P LES DIFFÉRENTES ÉTAPES P RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS P Identification du client et prescription Prescription orale Aide à la prescription Délai pour prescrire un examen supplémentaire P. 5 P. 5 P. 5 P RECUEIL URINAIRE P. 6 1 Objet et domaine d application Ce guide a pour objet la procédure de réalisation des recueils ainsi que les conditions de transport à respecter afin de garantir la qualité et la validité des résultats des examens de biologie médicale. PROTOCOLES DE SURVEILLANCE DE LA CONTAMINATION INTERNE SUR ÉCHANTILLONS BIOLOGIQUES Suivant les conditions de travail et la nature des sources manipulées, l IRSN propose 4 protocoles de surveillance : surveillance de routine, surveillance de contrôle, surveillance spéciale, surveillance de chantier Description du matériel Modalités de recueil Modalités d utilisation du kit Remarque P. 6 P. 7 P. 8 P. 8 SURVEILLANCE DE ROUTINE (Abonnement annuel aux examens de radiotoxicologie) La surveillance de routine est adaptée au personnel : 2.4 RECUEIL DE SELLES P. 9 manipulant régulièrement des sources non scellées de radionucléides exposé à une atmosphère contaminée par des substances radioactives Description du matériel Modalités de recueil Modalités d utilisation du kit Remarque P. 9 P. 9 P. 10 P. 10 Vu la fréquence de cette surveillance, la surveillance de routine est mieux adaptée pour les RN à période longue. Ce mode de surveillance permet une évaluation dosimétrique. Par défaut, deux examens par an seront programmés. 2.5 RENSEIGNEMENTS CLINIQUES P CONSERVATION DES ÉCHANTILLONS P ACHEMINEMENT DES ÉCHANTILLONS AU LABORATOIRE P Échantillons urinaires Échantillons de selles P. 11 P CRITÈRES D ACCEPTATION DES ÉCHANTILLONS P RÉALISATION DES EXAMENS P ÉCOUTE CLIENTS P RÉSULTATS DES EXAMENS DE RADIOTOXICOLOGIE P ANNEXES P TABLEAU D AIDE À LA PRESCRIPTION ET À L INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS P ANNEXE 1 : CATALOGUE DES ANALYSES P ANNEXE 2 : COORDONNÉES DU LAMR P. 19 SURVEILLANCE DE CONTRÔLE (Abonnement annuel aux examens de radiotoxicologie) La surveillance de contrôle est adaptée au personnel : manipulant régulièrement des sources non scellées de radionucléides exposé à une atmosphère contaminée par des substances radioactives. La surveillance de contrôle est un programme mis en place pour vérifier les conditions de travail. Dans le cadre de la surveillance concernant des RN à période courte, le suivi semestriel relève d une surveillance de contrôle. Ce mode de surveillance n a pas pour objectif l évaluation dosimétrique. Par défaut, deux examens par an seront programmés. SURVEILLANCE SPÉCIALE (Demande exceptionnelle d examens de radiotoxicologie) La surveillance spéciale est adaptée aux : manipulations inhabituelles ou irrégulières de sources non scellées, séjours accidentels dans une atmosphère dont la radioactivité dépasse les limites réglementaires. SURVEILLANCE DE CHANTIER (Demande exceptionnelle d examens de radiotoxicologie) La surveillance de chantier est adaptée au personnel : dont les conditions de travail ont été modifiées, participant à des campagnes programmées de travail pendant une durée limitée. Un examen est réalisé avant le début de la campagne, puis à la fin de celle-ci. PAGE 2 PAGE 3

3 2 Réalisation Identification du client et prescription PAGE LES DIFFÉRENTES ÉTAPES Prescription Enregistrement de la prescription Envoi du matériel de recueil Recueil Transport Dépôt au LAMR Enregistrement recueil Réalisation examen(s) 2.2 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS Pour toute demande d inscription ou pour un renouvellement annuel à une surveillance radiotoxicologique sur échantillons biologiques, le secrétariat administratif envoie au client les documents suivants : LAMR/FRM/2010 : Surveillance d un risque de contamination interne par examens de radiotoxicologie, LAMR/FRM/2312 : Inscriptions à des examens de radiotoxicologie sur échantillons biologiques (surveillance de routine, de contrôle, de chantier ou spéciale), LAMR/FRM/3839 : Adresse des correspondants de l entreprise, LAMR/FRM/3889 : Informations administratives pour la facturation des demandes d examens de radiotoxicologie sur échantillons biologiques (clients du service public utilisant Chorus Portail Pro), SMERI/RÉF/003 : Dosimétrie interne, tarifs, LAMR/FRM/120 : Mise à jour annuelle de l abonnement en radiotoxicologie. L examen de radiotoxicologie est un acte médical que seul un médecin, le plus souvent médecin du travail, peut prescrire. En cas d examen de radiotoxicologie réalisé sur un échantillon d un particulier à la demande d un médecin généraliste, un compte-rendu d examen sera adressé au médecin généraliste ainsi qu au particulier. Le compte-rendu d examens signé par le biologiste transmis sous format papier est le seul document faisant foi. Pour toute demande d examens ayant permis d identifier l incorporation d un radionucléide, le Biologiste Médical contacte le prescripteur par téléphone pour l informer du résultat et lui apporter si nécessaire tout conseil utile à l interprétation de ce résultat. Dans le cas très exceptionnel où le LAMR aurait transmis un compte-rendu d examens non conforme, ce dernier fera l objet d un rappel par le Biologiste Médical. Un compte-rendu corrigé sera émis dans les meilleurs délais par le laboratoire. Surveillance de routine & de contrôle Les formulaires LAMR/FRM/2312 et 120 ont valeur de prescription médicale. Sur le formulaire d inscriptions à des examens de radiotoxicologie sur échantillons biologiques (surveillance de routine, de contrôle, de chantier ou spéciale) il faut renseigner les informations relatives au demandeur (entreprise/service), ainsi que des renseignements relatifs au nouvel agent à surveiller : le type de surveillance le nom d usage le nom de naissance le prénom la date de naissance la catégorie d exposition (A, B ou NE) les radionucléides à doser (ANNEXE 1) le N NIPP En cas de manipulation d Uranium fortement enrichi, le prescripteur en informe le laboratoire afin que la spectrométrie alpha soit privilégiée. Le document (transmis par courrier, mail ou fax : coordonnées en ANNEXE 2) est à retourner signé au LAMR par le médecin du travail. Ce document a valeur de contrat et signifie la prise de connaissance et l acceptation des clauses stipulées dans le formulaire LAMR/FRM/2010 par le demandeur. Toute demande incomplète et/ou non signée fera l objet d une réclamation auprès du demandeur. À réception des informations demandées, l envoi du matériel de recueil pourra être initié. Tous les ans en janvier, il est envoyé au client le formulaire LAMR/FRM/120 «Mise à jour annuelle de l abonnement en radiotoxicologie». À l occasion de ce courrier, le prescripteur a la possibilité de : ajouter ou supprimer des radionucléides prescrits aux agents de l entreprise, inscrire un nouvel agent à surveiller, cesser ou suspendre temporairement la surveillance de certains agents, modifier le nom du médecin du travail. Le document (transmis par courrier, mail ou fax) est à retourner signé par le médecin du travail au LAMR. Il est valable 1 an à raison de 2 surveillances par an sauf mention contraire du médecin. Surveillance exceptionnelle & de chantier Dans le cadre d une surveillance exceptionnelle (examen ponctuel), le document LAMR/FRM/2312 «inscriptions à des examens de radiotoxicologie sur échantillons biologiques» est à remplir par le médecin. Dans les cas très exceptionnels où un examen de radiotoxicologie est demandé en dehors du contexte professionnel, après discussions avec des experts de l IRSN, une prescription médicale et l adresse de facturation du patient seront demandées Prescription orale Toute prescription orale d examen de radiotoxicologie se fait exclusivement par l intermédiaire du Biologiste Médical. Une régularisation écrite (par mail ou via les formulaires du LAMR) sera demandée Aide à la prescription Les Biologistes Médicaux du LAMR (dont un titulaire du DU de radioprotection appliquée à la médecine du travail) assistent à leur demande les médecins du travail dans la prescription d examens de radiotoxicologie. Si les formulaires d accompagnement des recueils des urines ou des selles remplis par la personne ayant réalisé le recueil font apparaitre une discordance entre les radionucléides manipulés et la prescription initiale, le LAMR prend contact avec le prescripteur pour ajouter ou non les examens. Dans le cas où seuls des émetteurs ϒ sont initialement prescrits, l ajout des RN manipulés par le salarié sera systématique (pas de différence de prix) sans contact avec le médecin prescripteur. Les adaptations de prescription sont indiquées sur le compte-rendu de résultat. PAGE 5

4 2.2.4 Délai pour prescrire un examen supplémentaire Modalités de recueil La prescription d un examen supplémentaire peut être réalisée si : le volume de la diurèse ou le poids des cendres de selles est suffisant, le radio élément peut être mesuré (en fonction de sa période), la demande est réalisée pendant la durée de conservation prévue de l échantillon après analyse. 2.3 RECUEIL URINAIRE Description du matériel Le flacon est nominatif et correspond à une prescription précise (le patient ne doit pas utiliser un flacon antérieur pour lequel la prescription n est peut-être plus adaptée). Le patient doit s assurer que le flacon lui est bien destiné et doit vérifier l exactitude des renseignements (nom de naissance, nom d usage, prénom, date de naissance). Dans le cadre d une surveillance de contrôle ou exceptionnelle avec des radionucléides à période < à 7 jours, les urines doivent être recueillies au plus tôt après la manipulation des radionucléides. Un minimum d un recueil correspondant à une journée de travail est suffisant pour les salariés de médecine nucléaire manipulant uniquement des médicaments radiopharmaceutiques émetteurs gamma à vie courte. Si les RN émetteurs ϒ seuls sont prescrits, 500 ml suffisent pour une surveillance de contrôle. Si l Yttrium est aussi demandé, un recueil de 700 ml est requis (document LAMR/GUI/044). Le recueil de 24 heures est recommandé pour une évaluation dosimétrique précise. Recueil des urines de 24 heures : Premier jour Deuxième jour (même heure) Recueillir la totalité des urines pendant 24 heures Flacon en polyéthylène de 2 litres pré-identifié et contenant un conservateur Le kit de recueil est constitué de : 1 1 flacon en polyéthylène de 2 litres à usage unique pour recueil des urines pré-identifié au nom du patient, contenant un conservateur : acide sulfamique (en cas de contact, rincer à l eau), 2 1 sac en polyéthylène transparent (400 x 450 mm), 3 1 sac avec poignées de transport en polyéthylène blanc (210 x 410 mm), 4 2 bandes de matériau absorbant, Sac transparent 5 1 formulaire LAMR/FRM/478 : Fiche d accompagnement des urines, pré-identifiée au nom du patient. PAGE 6 5 Sac avec poignées de transport blanc NOM d'usage : NOM de naissance : PRÉNOM : Date de naissance : Sexe : F M Employeur : Code identification : (attribué par I'IRSN) Début du prélèvement (1 ER jour) Matériau absorbant LAMR/FRM/478 INDICE 12 Fin du prélèvement (2 ÈME jour, même heure que I'heure de début du recueil le premier jour) Le non-respect des conditions de recueil des urines peut entrainer l'absence de résultat (Volume ínsuffisant, délaí acheminement) Américium-241 Calcium-45 Carbone-14 Chrome-S1 Cobalt-57 Fer-55 Gallium-67 Indium-111 Fréquence de manipulation de ces radionucléides (Cochez la case correspondante) : Dans les 2 dernières semaine Dans les trois mois Dans les six mois De façon ponctuelle, Date Cadre réservé au LAMR (Diurèse ml) Agent réceptionnant Éch (Information contribuant à une bonne interprétatíon des résultats) Autres radionucléides manipulés : Fiche d'accompagnement des urines Remplir lisiblement ce formulaire et Ie joindre impérativement au prélèvement DATE : HEURE : h mn DATE : HEURE : h mn LES DATES ET HEURES DE PRÉLÉVEMENT SONT DES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR LE CALCUL DES RÉSULTATS. Radionucléides manipulés : cocher la case correspondante : Iode-123 Iode-125 Iode-131 Lutécium-177 Phosphore-32 Plutonium-238 Radium-223 Radium-226 Samarium-153 Thorium-232 Soufre-35 Tritium Strontium-89 Technétium-99m Thallium-201 Thallium-201 Thorium-228 Thorium-230 Uranium-234 Uranium-235 Uranium-238 Yttrium-90 iques pertinents (Incidents d'exposition, imagerie médicale récente...) : WC Vider la vessie dans les toilettes Vider la totalité de la vessie dans les toilettes. Noter sur le formulaire d accompagnement la date et l heure. Commencer le recueil Recueillir la totalité des urines pendant 24 heures, à J+24 heures recueillir une dernière fois ses urines dans le flacon. Noter sur le formulaire d accompagnement la date et l heure. Vider la vessie dans le flacon Transmettre le flacon à l IRSN ÉTAPE 1 ÉTAPE 2 ÉTAPE 3 La responsabilité globale des préconisations à suivre appartient au patient. Une fois le recueil réalisé, le flacon (récipient primaire) doit être fermé avec son double système d obturation : capsule blanche + bouchon rouge. Le non-respect des conditions de recueil des urines peut entrainer l absence de résultat. Le flacon doit être préservé de tout risque de contamination radioactive. Le flacon vide se conserve 6 mois. PAGE 7

5 2.3.3 Modalités d utilisation du kit 2.4 RECUEIL DE SELLES Description du matériel ÉTAPE 1 ÉTAPE 2 ÉTAPE 3 ÉTAPE 4 ÉTAPE 5 Sac en plastique transparent pour recueillir des selles. Récipient en polyéthylène. Sac transparent. Sac avec poignées de transport blanc. Introduire les matériaux absorbants dans le fond du sac transparent Remarque Introduire l échantillon dans le sac transparent. Insérer le formulaire LAMR/FRM/478 dans la poche extérieure après s être assuré que ce dernier est dûment renseigné. Retirer la languette bleue pour exposer la bande adhésive. Pour fermer, tirer fermement de chaque côté du sac. Dans le cas où le dosage d émetteurs alpha serait prescrit simultanément à des dosages d autres émetteurs, il sera demandé 2 recueils de 24 heures. 3 kits sont transmis pour un recueil sur 72 heures (1 récipient par 24 heures). Le kit de recueil est constitué de : 1 1 sachet en plastique pour recueil des selles, 2 1 récipient en polyéthylène pré-identifié au nom du patient, 3 1 sac transparent (400x450mm), 4 1 sac avec poignées de transport blanc (210x410 mm), 5 1 formulaire LAMR/FRM/479 : Fiche d accompagnement des selles de 24 heures, pré-identifiée au nom du patient Modalités de recueil Le flacon est nominatif. Le patient doit s assurer que le flacon lui est bien destiné et vérifier l exactitude des renseignements (nom de naissance, nom d usage, prénom, date de naissance). Recueillir la totalité des selles dans le sachet plastique. Décoller le support cartonné et introduire le sachet plastique dans le flacon en polyéthylène. Noter sur le formulaire d accompagnement la date et l heure ainsi que le jour J1, J2 ou J3 dans l encadré prévu à cet effet. Le flacon en polyéthylène devra être renvoyé dans le carton rigide fourni. 5 NOM d'usage : NOM de naissance : PRÉNOM : Date de naissance : Sexe : F M Employeur : Code identification : (attribué par I'IRSN) Début du prélèvement (1 ER jour) LAMR/FRM/479 INDICE 12 Remplir lisiblement ce formulaire et Ie joindre impérativement au prélèvement Fin du prélèvement (2 ÈME jour, même heure que I'heure de début du recueil le premier jour) Le non-respect des conditions de recueil des selles peut entrainer l'absence de résultat (Quantíté insuffísante, délaí acheminement, non-respect d'un recueil de 72H) Fréquence de manipulation de ces radionucléides (Cochez la case correspondante) : Dans les 2 dernières semaine Dans les trois mois Dans les six mois De façon ponctuelle, Date Fiche d'accompagnement des selles DATE : HEURE : h mn DATE : HEURE : h mn Indiquer le iour : Jl, J2 ou J3 Cadre réservé au LAMR Agent réceptionnant Éch LES DATES ET HEURES DE PRÉLÉVEMENT SONT DES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR LE CALCUL DES RÉSULTATS. Radionucléides manipulés : cocher la case correspondante : (Information contribuant à une bonne interprétatíon des résultats) Américium-241 Uranium-234 Plutonium-238 Uranium-235 Plutonium-239 Uranium-238 Thorium-228 Radium-223 Thorium-232 Radium-226 Autres radionucléides manipulés : Incident, Date Renseignements cliniques pertinents (Incidents d'exposition, imagerie médicale récente...) : Le non-respect des conditions de recueil des selles peut entrainer l absence de résultat. PAGE 8 PAGE 9

6 2.4.3 Modalités d utilisation du kit 2.5 RENSEIGNEMENTS CLINIQUES Sur le formulaire LAMR/FRM/478 ou LAMR/FRM/479 selon le recueil réalisé, il est demandé au travailleur de préciser les éléments qui pourraient affecter les résultats. Voici une liste non exhaustive de renseignements cliniques pertinents : traitement par des médicaments radiopharmaceutiques (avec quel agent, date du traitement), imagerie médicale (scintigraphie, épreuve fonctionnelle, TEP Scan en médecine nucléaire, date de l examen), exposition à un radionucléide au cours d un incident de manipulation et traitement reçu le cas échéant. Afin de contribuer à une bonne interprétation des résultats, il est également demandé au travailleur de préciser les radionucléides manipulés et leur fréquence de manipulation. 2.6 CONSERVATION DES ÉCHANTILLONS ÉTAPE 1 ÉTAPE 2 ÉTAPE 3 ÉTAPE 4 ÉTAPE 5 Introduire le sachet plastique dans le récipient Remarque Introduire l échantillon dans le sac transparent. Insérer le formulaire LAMR/ FRM/479 dans la poche extérieure après s être assuré que ce dernier est dûment renseigné. Retirer la languette bleue pour exposer la bande adhésive. Pour fermer, tirer fermement de chaque côté du sac. Un recueil sur 72 heures est recommandé (3 recueils sur 24 heures -1 récipient par 24 heures). Un recueil non réalisé sur 72 heures sera analysé par le LAMR avec des résultats calculés sur le nombre de jours correspondant (24 heures, 48 heures). Dans l attente de leur transmission par le client à l IRSN, les échantillons peuvent être conservés dans un réfrigérateur ou à température ambiante. 2.7 ACHEMINEMENT DES ÉCHANTILLONS AU LABORATOIRE Les échantillons sont à retourner dans les meilleurs délais au laboratoire par transporteur aux frais de l expéditeur. Ce point est d autant plus important s il s agit d une surveillance de contrôle ou exceptionnelle avec radionucléides à période < à 7 jours. L envoi des flacons doit se faire le plus rapidement possible après le recueil des urines afin d optimiser l examen de radiotoxicologie. Les échantillons sont à acheminer à température ambiante. Le non-respect des préconisations d acheminement des échantillons peut impacter la qualité des résultats Échantillons urinaires Le client devra apposer sur le carton contenant les échantillons, l étiquette portant l adresse du LAMR fournie avec les kits de recueils Échantillons de selles Le client devra apposer sur le carton contenant les échantillons les deux étiquettes fournies avec les kits de recueils de selles : l étiquette portant l adresse du LAMR l étiquette portant la mention «UN 3373, matière biologique catégorie B» PAGE 10 PAGE 11

7 2.8 CRITÈRES D ACCEPTATION DES ÉCHANTILLONS 2.10 ÉCOUTE CLIENTS Tout échantillon reçu est enregistré au LAMR, cependant : Si l échantillon urinaire présente une fuite, le résultat sera rendu en Bq/l et non en Bq/24h. Si l échantillon urinaire ne correspond pas à une diurèse de 24h, le résultat sera rendu en Bq/l et non en Bq/24h. Si la fiche d accompagnement est incomplète, il sera fait une réclamation auprès du client. En cas d absence de réponse, aucun résultat ne sera rendu, l analyse sera facturée. Si l échantillon date de plus de 30 jours, les examens ne seront pas traités. Le prescripteur en sera informé via le compte-rendu d examens. Un autre flacon sera envoyé. Si un doute subsiste quant à l identification des échantillons primaires, il sera demandé par écrit une confirmation auprès du correspondant en radioprotection. Si le volume de l échantillon est insuffisant pour réaliser la totalité des examens demandés, le prescripteur en sera informé par le Biologiste. Les examens à réaliser en priorité seront définis en concertation entre le Biologiste et le prescripteur. Un autre échantillon pourra être demandé. Si l échantillon présente une fuite telle qu aucun examen ne peut être réalisé, le prescripteur en sera informé et un autre échantillon sera demandé. Si l échantillon de selles représente un poids de cendres < à 1g, l examen ne sera pas réalisé. Un autre échantillon sera demandé. Il est rappelé que toute information manquante retardera le traitement de l échantillon. Tout kit nominatif envoyé par le LAMR suite à une prescription médicale non retourné dans l'année civile en cours sera facturé. Les contenants et les recueils doivent être préservés de tout risque de contamination radioactive. Le LAMR est joignable de 8h30 à 17h00, au numéro suivant : ou par Le Biologiste Médical assiste à leur demande les médecins du travail : depuis la prescription d examens de radiotoxicologie (revue de contrat) jusqu à l interprétation des résultats (communication téléphonique des résultats de contamination). Toute réclamation de la part d un client, reçue par courrier, par mail ou par téléphone, est prise en compte. La réclamation fait l objet d un enregistrement. Les résultats du traitement sont systématiquement communiqués au client. Le LAMR organise des enquêtes de satisfaction auprès de ses clients. Le résultat des enquêtes permet d identifier des axes d amélioration. Les enquêtes sont réalisées au minimum une fois tous les 3 ans RÉSULTATS DES EXAMENS DE RADIOTOXICOLOGIE La responsabilité globale des préconisations à suivre appartient au patient ou au travailleur. 2.9 RÉALISATION DES EXAMENS Le LAMR ne fait pas appel à un sous-traitant pour la réalisation des examens. Pour tout écart de prestation par rapport au contrat (volume insuffisant pour traiter la totalité des examens...), le prescripteur en est informé par le LAMR. S agissant d examens de biologie médicale réalisés dans le contexte de la médecine du travail, les résultats d examens sont adressés par le laboratoire exclusivement au médecin du travail prescripteur sous couvert du secret médical. Les résultats d examens sont également transmis au Système d Information de la Surveillance de l Exposition aux Rayonnements Ionisants (SISERI). Ce système permet de centraliser, vérifier et conserver l ensemble des résultats des mesures individuelles de l exposition des travailleurs aux rayonnements ionisants. PAGE 12 Tout résultat supérieur à la limite de détection pour les RN artificiels ou évoquant une contamination est communiqué dans les plus brefs délais au médecin prescripteur par les biologistes. La prise de contact peut se faire par mail ou téléphone. PAGE 13

8 3 Annexes 3.2 ANNEXE 1 : CATALOGUE DES ANALYSES 3.1 TABLEAU D AIDE À LA PRESCRIPTION ET À L INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS Type d émetteur Radionucléide Période arrondie du radionucléide Technique d analyse Matrice biologique LD mesurée dans des conditions optimales ** / LD obtenues lors de la validation de méthode *** Délai moyen de rendu des résultats Correspondance entre la limite de détection du laboratoire, l activité incorporée et les doses minimales détectables pour des délais entre le recueil de l échantillon et l arrivée au laboratoire de 3 et 7 jours. RN LD optimale au LAMR (J0) jour de mesure le jour du recueil (Bq/L) LD obtenue en cas de délai de 3 jours (Bq/L) LD obtenue en cas de délai de 7 jours (Bq/L) Activité incorporée minimale détectable pour un délai de 3 jours (Bq) Activité incorporée minimale détectable pour un délai de 7 jours (Bq) Dose minimale détectable pour un délai de 3 jours (msv) Dose minimale détectable pour un délai de 7 jours (msv) Uranium U : 70 ans 234U : 2, ans 235U : ans 238U : 4, ans * Extraction sélective par chromatographie de partage avec traceur interne, mesure d un précipité de fluorure de cérium par spectrométrie α sur diode 232U : 1.16mBq/l 234U : 1.40mBq/l 235U : 0.66mBq/l 238U : 0.93mBq/l 4 semaines 67 Ga E E E E-04 99mTc E E E E E In E E E E I E E E E I E E Sm E E E E Tl E E E E Y E E E E-03 > 20 msv < 1mSv Limites réglementaires à ne pas dépasser : Personne du public Travailleur exposé Dose efficace corps entier 1mSv/an 20mSv/an α Radionucléides émetteurs Uranium U : 2, ans 235U : ans 238U : 4, ans Uranium 238 4, ans Plutonium Pu : 3 ans 238Pu : 88 ans 239Pu : ans 242Pu : 3, ans de partage avec traceur interne, mesure d un précipité de fluorure de cérium par spectrométrie α sur diode * Mesure directe par spectrométrie de masse. * Extraction sélective par chromatographie de partage avec traceur interne, mesure d un précipité de fluorure de cérium par spectrométrie α sur diode de partage avec traceur interne, mesure d un précipité de fluorure de cérium par spectrométrie α sur diode Fèces 0.30 mbq/g 4 semaines 50 ng/l 1 semaine 236Pu : 0.52mBq/l 238Pu : 0.48mBq/l 239Pu : 0.57mBq/l 242Pu : 1.34mBq/l 4 semaines Fèces 0.30mBq/g 4 semaines * Analyses accréditées par le COFRAC : accréditation n , portée disponible sur ** LD obtenues dans des conditions optimales (délai minimum entre prélèvement et comptage, échantillon en quantité suffisante,...) *** LD obtenues lors de la validation de méthode (données empiriques obtenues lors des mesurages de la validation de méthode PAGE 14 PAGE 15

9 Type d émetteur Radionucléide Période arrondie du radionucléide Technique d analyse Matrice biologique LD mesurée dans des conditions optimales ** / LD obtenues lors de la validation de méthode *** Délai moyen de rendu des résultats Type d émetteur Radionucléide Période arrondie du radionucléide Technique d analyse Matrice biologique LD mesurée dans des conditions optimales ** / LD obtenues lors de la validation de méthode *** Délai moyen de rendu des résultats Américium Am : 433 ans 243Am : 7370 ans * Fèces 241Am : 0.55mBq/l 243Am : 0.72mBq/l 0.30mBq/g Tritium 12 ans * Mesure directe par scintillation liquide. 42 Bq/l Carbone 14 Phosphore ans * Mesure directe par scintillation liquide. 29 Bq/l 32P : 14 jours 33P : 25 jours * Précipitation sélective du phosphore sous forme de phosphate ammoniacomagnésien, mesure par scintillation liquide. 3 Bq/l α Radionucléides émetteurs Curium ans Thorium Thorium Th : 699 jours 229Th : 7340 ans 232Th : 14, ans 228Th : 699 jours 232Th : 14, ans 230Th : 75, ans Thorium , ans Thorium , ans Neptunium 237 2, ans Polonium jours * * Extraction sélective par résine anionique avec traceur interne, mesure d un précipité de fluorure de cérium par spectrométrie α sur diode * Mesure directe par spectrométrie de masse. * Extraction sélective par résine anionique avec traceur interne, mesure d un précipité de fluorure de cérium par spectrométrie α sur diode Mesure par spectrométrie α en chambre d ionisation d un dépôt métallique de Po par spectrométrie α sur diode Fèces Fèces 0.77mBq/l 0.30mBq/g 228Th : 1.30mBq/l 229Th : 1.24mBq/l 232Th : 0.72mBq/l 0.30mBq/g 4 semaines 90 ng/l 1 semaine 2.39mBq/l non déterminée 4 semaines 20 mbq/l 1 semaine β Radionucléides émetteurs Soufre 35 Chlore 36 Calcium jours * Précipitation sélective du soufre sous forme de sulfate de baryum, mesure par scintillation liquide. 4 Bq/l ans * Mesure directe par scintillation liquide. 47 Bq/l 163 jours Fer 55 3 ans Nickel 63 Strontium 89 Strontium 90 Yttrium 90 Technétium 99 Prométhéum 147 Erbium 169 Plutonium 241 * Précipitation sélective du calcium sous forme d oxalate de calcium, mesure par scintillation liquide. Précipitation sélective du fer sous forme de phosphate de fer, mesure par scintillation liquide. 2 Bq/l 3 Bq/l 99 ans * Mesure directe par scintillation liquide. 47 Bq/l 51 jours * Mesure directe par scintillation liquide. 40 Bq/l 29 ans 3 jours Extraction sélective ou précipitation oxalate des alcalino-terreux, mesure par scintillation liquide. Précipitation oxalate des alcalino-terreux, mesure par scintillation liquide. 0,6 Bq/l 1.0 Bq/l ans * Mesure directe par scintillation liquide. 47 Bq/l 3 ans * Mesure directe par scintillation liquide. 47 Bq/l 9 jours * Mesure directe par scintillation liquide. 47 Bq/l 14 ans * Mesure directe par scintillation liquide. 47 Bq/l De 3 jours à 1 semaine Radium ans Emanométrie : mesure α des produits de filiation du Radium 226. Fèces 20 mbq/l 3.0 mbq/g 2 semaines Dépistage alpha / Mesure directe par scintillation liquide. Mucus nasal 50 mbq/ échantillon 3 jours * Analyses accréditées par le COFRAC : accréditation n , portée disponible sur ** LD obtenues dans des conditions optimales (délai minimum entre prélèvement et comptage, échantillon en quantité suffisante,...) *** LD obtenues lors de la validation de méthode (données empiriques obtenues lors des mesurages de la validation de méthode) * Analyses accréditées par le COFRAC : accréditation n , portée disponible sur ** LD obtenues dans des conditions optimales (délai minimum entre prélèvement et comptage, échantillon en quantité suffisante,...) *** LD obtenues lors de la validation de méthode (données empiriques obtenues lors des mesurages de la validation de méthode) PAGE 16 PAGE 17

10 Type d émetteur Radionucléide Béryllium 7 Période arrondie du radionucléide 53 jours Technique d analyse Matrice biologique LD mesurée dans des conditions optimales ** / LD obtenues lors de la validation de méthode *** 9.0 Bq/l Délai moyen de rendu des résultats Type d émetteur Radionucléide Iode 131 Période arrondie du radionucléide 8 jours Technique d analyse Matrice biologique LD mesurée dans des conditions optimales ** / LD obtenues lors de la validation de méthode *** 1 Bq/l Délai moyen de rendu des résultats Sodium 22 3 ans 1.2 Bq/l Tellure jours 1 Bq/l Sodium heures 1 Bq/l Baryum ans 1.5 Bq/l Potassium ans 32 Bq/l Xénon jours 2 Bq/l Chrome jours 9.1 Bq/l Césium ans 1.5 Bq/l Manganèse jours 1.2 Bq/l Césium ans 1.3 Bq/l Cobalt jours 1.2 Bq/l Cérium jours 1 Bq/l Cobalt jours 0,8 Bq/l Cérium jours 1,6 Bq/l Cobalt jours 1.1 Bq/l Cérium jours 6,6 Bq/l Fer jours 1.8 Bq/l χ / ϒ Europium ans 3,6 Bq/l Cobalt 60 5 ans 1.5 Bq/l Gadolinium jours 2,20 Bq/l χ / ϒ Radionucléides émetteurs Cuivre heures 6.2 Bq/l Zinc jours 2.4 Bq/l Gallium 67 3 jours 5.6 Bq/l Germanium jours 1.2 Bq/l Sélénium jours 1.4 Bq/l Rubidium jours 2.1 Bq/l Rubidium jours * Mesure directe par spectrométrie ϒ 1.6 Bq/l Strontium jours sur diode germanium 1.2 Bq/l Rubidium jours 4.0 Bq/l Yttrium jours 0.9 Bq/l Niobium jours 1.2 Bq/l Zirconium jours 2.0 Bq/l Technétium 99m 6 heures 1 Bq/l 4 jours Radionucléides émetteurs Samarium jours 2 Bq/l Europium ans 1,7 Bq/l Ytterbium jours * Mesure directe par spectrométrie ϒ sur diode germanium 2,4 Bq/l Lutécium jours 9 Bq/l Rhénium jours 8 Bq/l Rhénium heures 5 Bq/l Iridium jours 1,1 Bq/l Or jours 0,8 Bq/l Thallium jour 1 Bq/l Thallium jours 8 Bq/l Thallium jours 1 Bq/l Mercure jours 1,1 Bq/l Bismuth ans 1 Bq/l 4 jours Molybdène 99 3 jours 1.1Bq/l Plomb ans 18 Bq/l Ruthénium jours 1.1 Bq/l Radium jours 6.3 Bq/l Ruthénium jours 12.0 Bq/l Protactinium jours 2.3 Bq/l Cadmium jours 19 Bq/l Argent 110m 250 jours 1.8 Bq/l Radium jours Mesure directe par spectrométrie ϒ sur diode germanium Fèces 1 Bq/g 5 jours Indium jours 1 Bq/l Étain jours 1.4 Bq/l Iode heures 1 Bq/l Antimoine jours 1.1 Bq/l Iode jours 0.7 Bq/l Radionucléides émetteurs X / γ : Liste non exhaustive : pour toute demande d examen n apparaissant pas dans le catalogue, contacter le laboratoire. * Analyses accréditées par le COFRAC : accréditation n , portée disponible sur ** LD obtenues dans des conditions optimales (délai minimum entre prélèvement et comptage, échantillon en quantité suffisante,...) *** LD obtenues lors de la validation de méthode (données empiriques obtenues lors des mesurages de la validation de méthode) Antimoine ans 3.1 Bq/l Iode , ans 1.1 Bq/l 3.3 ANNEXE 2 : COORDONNÉES DU LAMR * Analyses accréditées par le COFRAC : accréditation n , portée disponible sur ** LD obtenues dans des conditions optimales (délai minimum entre prélèvement et comptage, échantillon en quantité suffisante,...) *** LD obtenues lors de la validation de méthode (données empiriques obtenues lors des mesurages de la validation de méthode) Adresse du laboratoire LAMR : IRSN - Laboratoire d Analyses Médicales Radiotoxicologiques 31, rue de l Écluse BP LE VÉSINET Cedex PAGE 18 PAGE 19

11 LAMR / GUI / Indice 11 - Crédits : Éric Thibaud / Emmanuel Richer - Graphisme : traitcreatif.com du LAMR LAMR LABORATOIRES DE DOSIMÉTRIE DE L IRSN 31, rue de l Écluse - BP Le Vésinet Cedex Tél. : Fax : et ne peut pas être communiqué ou