Signalétique de l'entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Signalétique de l'entreprise"

Transcription

1 Service Public Fédéral FINANCES Administration générale de la FISCALITE DECLARATION A L'IMPOT DES SOCIETES EXERCICE D'IMPOSITION 2011 (Exercices comptables clôturés le 31 décembre 2010 ou en 2011 avant le 31 décembre) Impôts sur les revenus Signalétique de l'entreprise Signalétique de l'entreprise Dénomination Dénomination légale Numéro d'entreprise Type de numéro Valeur Forme juridique Adresse Type d'adresse Rue N Boîte Code postal et commune Pays Information bancaire BIC IBAN Identifiant de l'entreprise dissoute sans liquidation Type de numéro Valeur Exercices couverts Au début de la période imposable A la fin de la période imposable Date de début d'exercice Date de fin d'exercice Exercice d'imposition 2011 Déclaration Vennootschapsbelasting

2 Id 2/35 Signalétique du document Personne de contact Type de contact Liste Nom Fonction Adresse Type d'adresse Rue N Boîte Code postal et commune Pays Téléphone ou Fax Description du téléphone ou fax Pays du téléphone ou fax Préfixe du téléphone ou fax Numéro local Extension du téléphone Adresse

3 275.1.A 3/35 Déclaration à l'impôt des sociétés Réserves Bénéfices réservés imposables Au début de la période imposable A la fin de la période imposable Réserves incorporées au capital et primes d'émission imposables (+)/(-) Quotité imposable des plus-values de réévaluation Réserve légale Réserves indisponibles Réserves disponibles Bénéfice (Perte) reporté(e) (+)/(-) Provisions imposables Autres réserves figurant au bilan Autres réserves figurant au bilan Description Autres réserves imposables Autres réserves imposables (+)/(-) Description Réserves occultes Réductions de valeur imposables Excédents d'amortissements Autres sous-évaluations d'actif Surestimations du passif Réserves imposables (+)/(-) Majorations de la situation de début des réserves Plus-values sur actions ou parts 006 (1) Reprises de réductions de valeur sur actions ou parts antérieurement imposées à titre de dépenses non admises 006 (2) Exonération définitive œuvres audiovisuelles agréées tax shelter 008 Exonération des primes et subsides en capital et en intérêt régionaux 014 Exonération définitive des bénéfices provenant de l'homologation d'un plan de réorganisation et de la constatation d'un accord amiable 019 Autres 007 Diminutions de la situation de début des réserves 009 Réserves imposables après adaptation de la situation de début des réserves (+)/(-) Bénéfices réservés imposables (+)/(-)

4 275.1.A 4/35 Bénéfices réservés exonérés Au début de la période imposable A la fin de la période imposable Réductions de valeur sur créances commerciales Provisions pour risques et charges ,00 0,00 0,00 0,00 Plus-values exprimées mais non réalisées Plus-values réalisées Taxation étalée des plus-values réalisées Taxation étalée des plus-values sur certains titres Taxation étalée des plus-values sur immobilisations corporelles et incorporelles ( ) Autres plus-values réalisées Plus-values sur véhicules d'entreprises Plus-values sur bateaux de navigation intérieure Plus-values sur navires Réserve d'investissement Œuvres audiovisuelles agréées tax shelter Bénéfices provenant de l'homologation d'un plan de réorganisation et de la constatation d'un accord amiable Autres éléments exonérés Bénéfices réservés exonérés

5 275.1.A 5/35 Dépenses non admises Impôts non déductibles 029 Impôts, taxes et rétributions régionaux 028 Amendes, pénalités et confiscations de toute nature 030 Pensions, capitaux, cotisations et primes patronales non déductibles 031 Frais de voiture et moins-values sur véhicules automobiles non déductibles 032 Frais de réception et de cadeaux d'affaires non déductibles 033 Frais de restaurant non déductibles 025 Frais de vêtements professionnels non spécifiques 034 Intérêts exagérés 035 Intérêts relatifs à une partie de certains emprunts 036 Avantages anormaux ou bénévoles 037 Avantages sociaux 038 Avantages de titres-repas, chèques sport/culture ou éco-chèques 023 Libéralités 039 Réductions de valeur et moins-values sur actions ou parts 040 Reprises d'exonérations antérieures 041 Participation des travailleurs Indemnités pour coupon manquant 026 Frais d'œuvres audiovisuelles agréées tax shelter 027 Primes, subsides en capital et en intérêt régionaux 024 Paiements non déductibles vers certains Etats 054 Autres dépenses non admises 042 Dépenses non admises 044 Dividendes distribués Dividendes ordinaires 050 Acquisition d'actions ou parts propres 051 Décès, démission ou exclusion d'un associé 052 Partage de l'avoir social 053 Dividendes distribués 059

6 275.1.A 6/35 Détail des bénéfices Bénéfices réservés imposables (+)/(-) ( ) Dépenses non admises Dividendes distribués (044) (059) Résultat de la période imposable (+)/(-) Résultat effectif des activités de la navigation maritime, pour lesquelles le bénéfice est déterminé sur base du tonnage (+)/(-) Résultat effectif des activités pour lesquelles le bénéfice n'est pas déterminé sur base du tonnage (+)/(-) Eléments du résultat sur lesquels s'applique la limitation de déduction 075 Avantages anormaux ou bénévoles obtenus et avantages financiers ou de toute nature obtenus 070 Non-respect de l'obligation d'investir ou de la condition d'intangibilité relatives à la réserve d'investissement 071 Participation des travailleurs ( ) Subsides en capital et en intérêts dans le cadre de l'aide à l'agriculture 076 Résultat subsistant (+)/(-) Exonéré par Non exonéré par Belge convention convention Répartition suivant provenance Résultat subsistant suivant sa provenance (+)/(-) Déductions du bénéfice subsistant Eléments non imposables Revenus définitivement taxés et revenus mobiliers exonérés Déduction pour revenus de brevets Déduction pour capital à risque Pertes antérieures Déduction pour investissement 107 Bénéfice subsistant suivant sa provenance

7 275.1.A 7/35 Base imposable Imposable au taux normal 112 Bénéfice subsistant Bénéfice provenant de la navigation maritime, déterminé sur base du tonnage 108 Avantages anormaux ou bénévoles obtenus et avantages financiers ou de toute nature obtenus (070) Non-respect de l'obligation d'investir ou de la condition d'intangibilité relatives à la réserve d'investissement (071) Participation des travailleurs ( ) Imposable au taux réduit Subsides en capital et en intérêts dans le cadre de l'aide à l'agriculture, imposables à 5 % 119 Cotisations distinctes Dépenses ou avantages de toute nature non justifiés, bénéfices dissimulés et avantages financiers ou de toute nature 120 Cotisation distincte sur les réserves taxées dans le chef des sociétés de crédit agréées 123 Cotisation distincte dans le chef des sociétés admises à offrir des crédits à l'outillage artisanal et des sociétés de logement sur les dividendes distribués 124 Cotisations spéciales relatives aux opérations réalisées avant le 1er janvier 1990 Partage total ou partiel de l'avoir social, imposable à 33% 125 Partage total ou partiel de l'avoir social, imposable à 16,5% 126 Avantages de toute nature accordés par des sociétés en liquidation 128 Cotisation supplémentaire des diamantaires agréés et remboursement du crédit d'impôt pour recherche et développement antérieurement accordé Cotisation supplémentaire des diamantaires agréés 109 Remboursement d'une quotité du crédit d'impôt pour recherche et développement antérieurement accordé 223 Eléments non imposables Libéralités exonérées 090 Exonération pour personnel supplémentaire 091 Exonération pour personnel supplémentaire PME 092 Exonération pour bonus de tutorat 094 Autres éléments non imposables 095 Eléments non imposables

8 275.1.A 8/35 Revenus définitivement taxés et revenus mobiliers exonérés Etablissements belges Etablissements étrangers Revenus définitivement taxés et revenus mobiliers exonérés d'actions ou parts Revenus attribués par une société filiale de l'ue Montant net, revenus belges 216 Précompte mobilier, revenus belges 217 Montant net, revenus étrangers 218 Précompte mobilier, revenus étrangers 219 Autres revenus Montant net, revenus belges 220 Précompte mobilier, revenus belges 221 Montant net, revenus étrangers 225 Précompte mobilier, revenus étrangers 226 Autres revenus mobiliers exonérés 228 Revenus définitivement taxés et revenus mobiliers exonérés avant déduction des frais 229 Frais 230 Revenus définitivement taxés et revenus mobiliers exonérés après déduction des frais Revenus d'apports effectués à l'occasion d'une opération de fusion, scission ou d'une opération y assimilée, non rémunérés en raison de la détention par la société absorbante ou bénéficiaire d'actions ou parts de la société absorbée ou scindée ou de dispositions d'effet analogue dans un autre état membre de l'ue Revenus mobiliers exonérés des titres d'emprunts de refinancement déterminés 233 Revenus définitivement taxés et revenus mobiliers exonérés 234 Report déduction revenus définitivement taxés Solde reporté de la déduction des revenus définitivement taxés 262 Déduction revenus définitivement taxés de la période imposable reportable sur la période imposable suivante 263 Déduction revenus définitivement taxés reportée qui a été effectivement déduite durant la période imposable 264 Solde de la déduction revenus définitivement taxés reportable sur la période imposable suivante 265 Déduction pour capital à risque reportée Solde reporté de la déduction pour capital à risque 330 Solde de la déduction pour capital à risque qui est reportable sur la période imposable suivante 332

9 275.1.A 9/35 Pertes récupérables Solde des pertes antérieures récupérables (-) 235 Pertes récupérées ( ) Perte de la période imposable (-) 237 Perte à reporter sur la période imposable suivante (-) 238 Taux de l'impôt A votre connaissance, la société a droit au taux réduit La société est soumise au taux de l'exit tax, imposable à 16,5% Versements anticipés Cette déclaration se rapporte à un des trois premiers exercices comptables à partir de la constitution de la société qui est considérée comme petite société au sens du Code des sociétés Versements anticipés à prendre en 175 Versement anticipé, premier trimestre 170 Versement anticipé, deuxième trimestre 171 Versement anticipé, troisième trimestre 172 Versement anticipé, quatrième trimestre 173 Numéro de référence attribué par le Service Versements anticipés différent du numéro d'entreprise Premier autre numéro de référence 176 Deuxième autre numéro de référence 177 Troisième autre numéro de référence 178 Quatrième autre numéro de référence 179

10 275.1.A 10/35 Précomptes imputables Précomptes non remboursables 186 Précompte mobilier fictif 182 Quotité forfaitaire d'impôt étranger 183 Crédit d'impôt pour recherche et développement 184 Précomptes remboursables 199 Précompte mobilier réel ou fictif sur revenus définitivement taxés et sur revenus mobiliers exonérés d'origine belge d'actions ou parts, autres que bonis de liquidation ou bonis en cas d'acquisition d'actions ou parts propres Précompte mobilier sur bonis de liquidation ou bonis en cas d'acquisition d'actions ou parts propres, définitivement taxés Précompte mobilier sur revenus définitivement taxés d'origine étrangère, autres que bonis de liquidation ou bonis en cas d'acquisition d'actions ou parts propres, définitivement taxés Précompte mobilier sur autres bonis de liquidation ou bonis en cas d'acquisition d'actions ou parts propres Précompte mobilier sur autres dividendes 194 Autre précompte mobilier remboursable 195 Crédit d'impôt pour recherche et développement à restituer pour la présente période imposable 198 Tax shelter La société est une société résidente de production audiovisuelle, dont l'objet principal est le développement et la production d'oeuvres audiovisuelles, autre qu'une entreprise de télédiffusion ou qu'une entreprise liée à des entreprises belges ou étrangères de télédiffusion, qui a conclu une convention-cadre destinée à la production d'une œuvre audiovisuelle belge agréée 363 Taille de la société au sens du Code des sociétés Renseignements pour apprécier si la société doit être considérée comme une petite société Les données relatives à la période imposable La société est liée à une ou plusieurs autres sociétés au sens du Code des sociétés 268 Indiquer les données sur base non consolidée. En revanche, si la société est liée à une ou plusieurs autres sociétés au sens du Code des sociétés, indiquer les données sur base consolidée. Nombre de travailleurs occupés, en moyenne annuelle 267 Chiffre d'affaires annuel, hors TVA 261 Total du bilan 251 La société répond pour la dernière période imposable aux critères de petite société 294 La société répond pour l'avant-dernière période imposable aux critères de petite société 295 Documents et relevés divers Les rapports de l'assemblée générale et délibérations de celle-ci, les comptes annuels (bilan, compte de résultats et annexe éventuelle), si nécessaire, sont joints à la déclaration.

11 275.1.A 11/35 Les relevés/déclaration requis par l'application des dispositions légales concernées doivent, le cas échéant, être complétés.

12 /35 Réductions de valeur pour pertes probables et provisions pour risques et charges Réductions de valeur pour pertes probables Catégorie d'exonération Nom du débiteur Adresse du débiteur Créance Réduction de valeur exonérée d'ordre réduction de valeur Au début de la période A la fin de la période Au début de la période A la fin de la période imposable imposable imposable imposable Réductions de valeur pour pertes probables (suite) Catégorie d'exonération Diminution de la réduction de valeur exonérée sur créances commerciales Augmentation de la Justification de la d'ordre réduction de réduction de valeur réduction de valeur valeur exonérée au cours de exonérée l'exercice comptable Diminution de la réduction de valeur exonérée sur créances commerciales correspondant aux pertes qui sont devenues définitives au cours de l'exercice comptable Diminution de la réduction de valeur exonérée sur créances commerciales résultant de l'encaissement total ou partiel de la créance au cours de l'exercice comptable Diminution de la réduction de valeur exonérée sur créances commerciales résultant d'une nouvelle estimation de la perte probable au cours de l'exercice comptable

13 /35 Provisions pour risques et charges Catégorie d'exonération Nature de la charge Charge probable, à la Provision exonérée Diminution de la provision exonérée d'ordre provision fin de l'exercice Au début de la période A la fin de la période Diminution de la Diminution de la imposable imposable provision exonérée provision exonérée résultant de la prise en résultant d'une nouvelle charge effective au estimation de la charge cours de l'exercice probable au cours de comptable l'exercice comptable Provisions pour risques et charges (suite) Catégorie d'exonération Nature de la charge d'ordre provision Augmentation de la provision exonérée Justification de la provision exonérée

14 275B 14/35 Exonération des plus-values sur navires Plus-values sur navires Description Date Date d'aliénation Valeur de réalisation Valeur d'acquisition ou Amortissements ou Valeur fiscale nette Plus-value réalisée d'ordre plus-value d'investissement d'investissement réductions de valeur admis fiscalement Remplois effectués sous la forme de navires, de parts de copropriété de navires, de parts de navires ou d'actions ou parts d'une société- exploitation maritime dont le siège social est situé dans l'ue Plus-value réalisée Description du remploi Date du remploi à Montant du remploi à d'ordre plus-value d'ordre remploi à prendre en prendre en prendre en

15 275K 15/35 Taxation étalée des plus-values sur certains titres Taxation étalée des plus-values sur certains titres, émis ou garantis par des organismes publics Description Date Date d'aliénation Prix de vente Valeur d'acquisition Réductions de valeur Valeur fiscale nette d'ordre plus-value d'investissement admises fiscalement Taxation étalée des plus-values sur certains titres, émis ou garantis par des organismes publics (suite) Plus-value réalisée Quotité monétaire de la Quotité non monétaire d'ordre plus-value plus-value réalisée de la plus-value réalisée Remplois en certains titres Quotité non monétaire Description du remploi Date du remploi à Montant du remploi à d'ordre plus-value d'ordre remploi de la plus-value à prendre en prendre en prendre en réalisée Quotité de la plus-value sur certains titres à imposer pour la période imposable Quotité non monétaire Montant du remploi à Quotité de la plus-value d'ordre plus-value d'ordre remploi de la plus-value prendre en à imposer réalisée

16 276K 16/35 Taxation étalée des plus-values sur immobilisations corporelles et incorporelles Plus-values sur les immobilisations corporelles et incorporelles Description Date Date d'aliénation Valeur de réalisation Indemnité perçue Frais de réalisation Valeur d'acquisition ou d'ordre plus-value d'investissement d'investissement Plus-values sur les immobilisations corporelles et incorporelles (suite) Amortissements ou Valeur fiscale nette Plus-value réalisée Quotité monétaire de la Quotité non monétaire Plus-value Engagement d'ordre plus-value réductions de valeur plus-value réalisée de la plus-value réalisée de à investir admis fiscalement réalisée plein gré actifs en immeubles bâtis, navires ou aéronefs Remplois en immobilisations corporelles ou incorporelles amortissables Quotité non monétaire Description du remploi Date du remploi à Montant du remploi à d'ordre plus-value d'ordre remploi de la plus-value à prendre en prendre en prendre en réalisée Quotité de la plus-value sur les immobilisations corporelles et incorporelles à imposer pour la période imposable Quotité non monétaire Valeur de réalisation Indemnité perçue Montant du remploi à Amortissement du Date d'aliénation Quotité de la plus- d'ordre plus-value d'ordre remploi de la plus-value prendre en remploi à prendre en du remploi value à imposer réalisée

17 276N 17/35 Exonération des plus-values sur véhicules d'entreprise Plus-values sur véhicules d'entreprises Description Date Date d'aliénation Date de Valeur de réalisation Indemnité perçue Frais de réalisation Valeur d'acquisition ou d'ordre plus-value d'investissement perception de d'investissement l'indemnité Plus-values sur véhicules d'entreprises (suite) d'ordre plus-value Amortissements ou réductions de valeur admis fiscalement Valeur fiscale nette Plus-value réalisée Plus-value réalisée de plein gré Remplois en véhicules d'entreprise écologiques Plus-value réalisée Description du remploi Date du remploi à Montant du remploi à d'ordre plus-value d'ordre remploi à prendre en prendre en prendre en

18 276P 18/35 Exonération des plus-values sur bateaux de navigation intérieure destinés à la navigation commerciale Plus-values sur bateaux de navigation intérieure destinés à la navigation commerciale Description Date Date d'aliénation Date de Valeur de réalisation Indemnité perçue Frais de réalisation Valeur d'acquisition ou d'ordre plus-value d'investissement perception de d'investissement l'indemnité Plus-values sur bateaux de navigation intérieure destinés à la navigation commerciale (suite) d'ordre plus-value Amortissements ou réductions de valeur admis fiscalement Valeur fiscale nette Plus-value réalisée Plus-value réalisée de plein gré Remplois en bateaux écologiques de navigation intérieure destinés à la navigation commerciale Plus-value réalisée Description du remploi Date du remploi à Montant du remploi à d'ordre plus-value d'ordre remploi à prendre en prendre en prendre en

19 275C 19/35 Déduction pour capital à risque Calcul déduction pour capital à risque Au début de la période imposable Capitaux propres (+)/(-) Eléments à déduire des capitaux propres Actions ou parts propres Immobilisations financières consistant en participations et autres actions ou parts Actions ou parts émises par des sociétés d'investissement Etablissements situés dans un pays avec convention Immeubles situés dans un pays avec convention Actifs corporels dans la mesure où les frais y afférents sont déraisonnables Eléments détenus à titre de placement non productifs de revenus périodiques imposables Biens immobiliers dont les dirigeants ont l'usage Plus-values exprimées mais non réalisées Crédit d'impôt pour recherche et développement Subsides en capital Actualisation des stocks des diamantaires agréés Moyens empruntés dans le chef du siège principal dont les intérêts sont à charge du résultat imposable de l'établissement belge Variations en cours de période imposable des capitaux propres et des éléments à déduire (+)/(-) Capital à risque de la période imposable Déduction pour capital à risque de l'exercice d'imposition, déductible en principe Déduction pour capital à risque de l'exercice d'imposition actuel, effectivement déduit Solde de la déduction pour capital à risque de l'exercice d'imposition actuel à reporter sur les exercices d'imposition ultérieurs Solde déductible de la déduction pour capital à risque constituée au cours d'exercices d'imposition antérieurs Déduction pour capital à risque antérieure effectivement déduite Déduction pour capital à risque déduite au cours de l'exercice d'imposition actuel Solde de la déduction pour capital à risque à reporter sur les exercices d'imposition ultérieurs Explication des variations des capitaux propres en cours de la période imposable Date Description Calcul de la variation en moyenne pondérée Variation (+)/(-)

20 275F 20/35 Déclaration des paiements effectués vers des états qui n'appliquent pas substantiellement et effectivement le standard de l'ocde d'échange d'informations ou vers des états à fiscalité inexistante ou peu élevée Date Nature Etat Destinataire du paiement Paiement exprimé en EUR

21 275P 21/35 Déduction pour revenus de brevets Revenus ou quotité de revenus provenant de brevets développés totalement ou partiellement par la société et dont elle est titulaire Revenus ou quotité de revenus corrigés déductibles provenant de brevets acquis de tiers par la société Revenus ou quotité de revenus provenant de brevets acquis de tiers par la société Rémunérations ou quotité de rémunérations dues à des tiers pour les brevets acquis par la société Amortissements ou quotité d'amortissements actés sur la valeur d'investissement ou de revient des brevets acquis par la société Base de calcul de la déduction pour revenus de brevet Déduction pour revenus de brevets

22 275R 22/35 Réserve d'investissement Réserve d'investissement exonérée Accroissement des réserves taxées de la période imposable avant constitution de la réserve d'investissement Au début de la période imposable Diminutions de cet accroissement Plus-values sur actions ou parts 006 (1) Quotité des plus-values sur véhicules non considérée comme bénéfice Réduction du capital libéré Augmentation de certaines créances de la société Accroissement des réserves taxées de la période imposable, avant constitution de la réserve d'investissement, après les diminutions, limité au maximum Accroissement des réserves taxées par rapport aux réserves taxées à la fin de la période imposable antérieure pour laquelle une réserve d'investissement a été obtenue Réserve exonérée maximale de la période imposable Réserve d'investissement exonérée revendiquée de la période imposable Investissements en immobilisations corporelles ou incorporelles amortissables Réserves exonérées des trois dernières périodes imposables Réserve d'investissement exonérée Date limite de l'investissement Immobilisations corporelles et incorporelles investies Investissements mentionnés au relevé précédent Investissements de la présente période imposable Investissement de la présente période imposable Date Description Solde des investissements à effectuer

23 275U 23/35 Déduction pour investissement Déduction pour investissement pour les sociétés qui n'optent pas pour le crédit d'impôt pour recherche et développement Brevets Recherche et Investissements Systèmes d'extraction Stations de Incitation à la développement économiseurs d'énergie ou d'épuration d'air rechargement des réutilisation de dans des véhicules électriques récipients établissements horeca Déduction en une fois Investissements en immobilisations neuves par toutes les sociétés Valeur d'acquisition ou d'investissement En une fois 100,00 100,00 100,00 100,00 100,00 100,00 13,50 13,50 13,50 13,50 13,50 3,00 Sécurisation Investissements par des PME Valeur d'acquisition ou d'investissement En une fois Navires neufs ou en navires de seconde main qui entrent pour la première fois en la possession d'un contribuable belge Investissements en navires par des sociétés qui recueillent exclusivement des bénéfices provenant de la navigation maritime Valeur d'acquisition ou d'investissement En une fois

24 275U 24/35 Recherche et développement Déduction pour investissement étalée Valeur d'acquisition ou d'investissement, amortissable Amortissements admissibles Etalé Déduction pour investissement en une fois et déduction pour investissement étalée 884 Déductions étalées en raison d'investissements des périodes imposables précédentes 885 Cumul des déductions pour investissement antérieures qui n'ont pas encore été déduites 886 Déductions pour investissement antérieures qui n'ont pas encore été déduites concernant des investissements en navires neufs ou en navires de seconde main qui entrent pour la première fois en la possession d'un contribuable belge Déductions pour investissement antérieures concernant d'autres investissements, qui n'ont pas encore été déduites Déduction pour investissement déductible en principe 887 Déduction pour investissement déductible pour la période imposable 888 A reporter sur les périodes imposables ultérieures 889 A reporter sur les périodes imposables ultérieures concernant des investissements en navires neufs ou en navires de seconde main qui entrent pour la première fois en la possession d'un contribuable belge Déduction pour investissement à reporter concernant d'autres investissements Déduction pour investissement pour les sociétés qui optent pour le crédit d'impôt pour recherche et développement Investissements Systèmes Stations de Incitation à la économiseurs d'extraction ou rechargement des réutilisation de d'énergie d'épuration d'air véhicules électriques récipients dans des établissements horeca Déduction en une fois Investissements en immobilisations neuves par toutes les sociétés Valeur d'acquisition ou d'investissement En une fois 0,00 0,00 0,00 0,00 Sécurisation Investissements par des PME Valeur d'acquisition ou d'investissement En une fois

25 275U 25/35 Navires neufs ou en navires de seconde main qui entrent pour la première fois en la possession d'un contribuable belge Investissements en navires par des sociétés qui recueillent exclusivement des bénéfices provenant de la navigation maritime Valeur d'acquisition ou d'investissement En une fois Déduction pour investissement en une fois 879 Déductions étalées des périodes imposables précédentes pour des investissements autres que les investissements en recherche et développement 895 Cumul des déductions pour investissement antérieures qui n'ont pas encore été déduites 896 Déductions pour investissement antérieures qui n'ont pas encore été déduites concernant des investissements en navires neufs ou en navires de seconde main qui entrent pour la première fois en la possession d'un contribuable belge Déductions pour investissement antérieures concernant d'autres investissements, qui n'ont pas encore été déduites Déductions pour investissement antérieures qui n'ont pas encore été déduites concernant la déduction pour investissement en une fois en matière de brevets et les déductions pour investissement en une fois et étalée en matière d'investissements pour la recherche et le développement pour les trois exercices d'imposition précédents Déduction pour investissement déductible en principe 897 Déduction pour investissement déductible pour l'exercice d'imposition actuel 898 A reporter sur les périodes imposables ultérieures 899 Déduction pour investissement à reporter concernant des investissements en navires neufs ou en navires de seconde main qui entrent pour la première fois en la possession d'un contribuable belge Déduction pour investissemnt à reporter concernant d'autres investissements

26 275W 26/35 Crédit d'impôt pour recherche et développement Brevets Recherche et développement Crédit d'impôt pour recherche et développement en une fois Valeur d'investissement ou de revient En une fois Recherche et développement Crédit d'impôt pour recherche et développement étalé Amortissements admissibles Etalé Crédit d'impôt pour recherche et développement étalé en raison d'investissements de périodes imposables précédentes Crédit d'impôt pour recherche et développement complémentaire Crédit d'impôt pour recherche et développement de la période imposable imputable en principe Crédit d'impôt pour recherche et développement des périodes imposables précédentes Imputable A restituer pour le présent exercice d'imposition 198 Crédit d'impôt pour recherche et développement de périodes imposables précédentes imputable et non restituable Crédit d'impôt pour recherche et développement imputable en principe 184 Crédit d'impôt pour recherche et développement des périodes imposables précédentes à restituer pour le présent exercice d'imposition (198)

27 276T 27/35 Exonération pour personnel supplémentaire Jours de travail prestés Jours de travail prestés année civile-1 Régime de travail Statut de l'emploi Unité de temps Nom Numéro national Régime de travail, nombre de jours Régime de travail, nombre de jours total Rémunération brute Jours de travail prestés année civile-1 (suite) Régime de travail Statut de l'emploi Unité de temps Nom Numéro national Jours de travail, tous les travailleurs Jours rémunérés Jours de vacances des ouvriers Corrections Jours de travail prestés année civile-1 (suite) Régime de travail Statut de l'emploi Unité de temps Nom Numéro national Heures rémunérées, Rémunération Rémunération horaire Jours de travail des par trimestre journalière moyenne moyenne travailleurs avec bas salaire Jours de travail prestés année civile-2 Régime de travail Statut de l'emploi Unité de temps Nom Numéro national Régime de travail, nombre de jours Régime de travail, nombre de jours total Rémunération brute

28 Jours de travail prestés année civile-2 (suite) 276T 28/35 Régime de travail Statut de l'emploi Unité de temps Nom Numéro national Jours de travail, tous les travailleurs Jours rémunérés Jours de vacances des ouvriers Corrections Jours de travail prestés année civile-2 (suite) Régime de travail Statut de l'emploi Unité de temps Nom Numéro national Heures rémunérées, Rémunération Rémunération horaire Jours de travail des par trimestre journalière moyenne moyenne travailleurs avec bas salaire Exonération pour personnel supplémentaire Movement de tous les travailleurs, année civile-1 Accroissement des travailleurs avec bas salaire, année civile-1 Nombre de travailleurs pour lesquels l'exonération peut être obtenue Exonération Reprise de l'exonération Movement de tous les travailleurs, année civile-1 Exonération à reprendre en principe Exonération accordée pour l'exercice d'imposition précédent Exonération à reprendre

29 276T 29/35 Corrections Corrections année civile-1 Régime de travail Statut de l'emploi Unité de temps Nom Numéro national Equivalent en jours Jours fériés compris Jours fériés légaux Explication normaux de travail dans les jours compris dans les prestés en cas de rémunérés des corrections des jours travail à temps partiel, ouvriers rémunérés et des entre les jours jours de vacances mentionnés dans la des ouvriers déclaration trimestrielle ONSS et les prestations effectives Corrections année civile-2 Régime de travail Statut de l'emploi Unité de temps Nom Numéro national Equivalent en jours Jours fériés compris Jours fériés légaux Explication normaux de travail dans les jours compris dans les prestés en cas de rémunérés des corrections des jours travail à temps partiel, ouvriers rémunérés et des entre les jours jours de vacances mentionnés dans la des ouvriers déclaration trimestrielle ONSS et les prestations effectives

30 276W1 30/35 Exonération pour personnel supplémentaire affecté à la recherche scientifique Personnel engagé au cours d'une période imposable antérieure et affecté à temps plein durant toute la période imposable Fonction d'affectation Nom Numéro national Date de l'engagement et de l'affectation Exonération Effectivement exonéré Personnel engagé au cours d'une période imposable antérieure et dont l'affectation à temps plein a cessé au cours de la période imposable Fonction d'affectation Nom Numéro national Date de l'engagement et de l'affectation Exonération Effectivement exonéré

31 276W2 31/35 Exonération pour personnel supplémentaire affecté au développement du potentiel technologique de l'entreprise Personnel engagé au cours d'une période imposable antérieure et affecté à temps plein durant toute la période imposable Nom Numéro national Date de l'engagement et de l'affectation Exonération Effectivement exonéré Personnel engagé au cours d'une période imposable antérieure et dont l'affectation à temps plein a cessé au cours de la période imposable Nom Numéro national Date de l'engagement et de l'affectation Exonération Effectivement exonéré

32 276W3 32/35 Exonération pour personnel supplémentaire affecté comme chef de service des exportations Nouveau à temps plein Transition chef de Remplaçant chef de A temps plein Fin à temps plein service à temps plein service à temps plein Nom Numéro national Date de l'engagement et de l'affectation Fonction Exonération Effectivement exonéré

33 276W4 33/35 Exonération pour personnel supplémentaire affecté comme chef de service de la section Gestion intégrale de la qualité Nouveau à temps plein Transition chef de service à temps plein Remplaçant chef de service à temps plein A temps plein Fin à temps plein Nom Numéro national Date de l'engagement et de l'affectation Fonction Exonération Effectivement exonéré

34 328K 34/35 Immobilisations à amortir de manière dégressive Description Nature Durée probable Taux d'amortissement Date d'acquisition Valeur d'acquisition ou d'utilisation, en années dégressif ou de constitution d'investissement

35 328L 35/35 Immobilisations amorties antérieurement de manière dégressive Description Nature Durée probable d'utilisation, en années Date d'acquisition ou de constitution Valeur d'acquisition ou d'investissement

Table des matières. Introduction Notions élémentaires de droit fiscal... 1

Table des matières. Introduction Notions élémentaires de droit fiscal... 1 Table des matières Introduction Notions élémentaires de droit fiscal... 1 1. Notion d impôt... 1 2. Notions de redevable, d assujetti ou de contribuable... 2 3. Notions d exercice d imposition et de période

Plus en détail

2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009

2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009 2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009 FISCALITE DES ENTREPRISES - UF 661 - IMPOT DES SOCIETES 1. Il s agit d une SPRL comptant deux associés gérants dont l un n est pas rémunéré. 2. La société

Plus en détail

Aperçu des principales modifications à la formule de déclaration ainsi qu'aux annexes fiscales pour l'exercice d'imposition 2015

Aperçu des principales modifications à la formule de déclaration ainsi qu'aux annexes fiscales pour l'exercice d'imposition 2015 Aperçu des principales modifications à la formule de déclaration ainsi qu'aux annexes fiscales pour l'exercice d'imposition 2015 Le modèle de la formule de déclaration pour l exercice d imposition 2015

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux M.G.I S.A 4 RUE DE LA MERIDIENNE 94260 FRESNES +33 (0) 1 45 21 06 60 Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Bilan Actif M.G.I S.A Période du 01/01/14 au 31/12/14 Edition du 17/04/15 RUBRIQUES

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux 2012

Etats Comptables et Fiscaux 2012 Etats Comptables et Fiscaux 2012 Assemblée Générale 2013 BILAN 2012 Bilan Actif RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) 31/12/2012 Net (N-1) 31/12/2011 CAPITAL SOUSCRIT NON APPELE IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

Plus en détail

Annexe Circulaire CBFA_2010_10-2

Annexe Circulaire CBFA_2010_10-2 Annexe Circulaire CBFA_2010_10-2 SCHEMA D'INFORMATIONS PERIODIQUES A COMMUNIQUER PAR LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT ET LES SOCIETES DE GESTION D'OPC CONCERNANT LEUR SITUATION FINANCIERE 1 19 N 01 - ACTIF

Plus en détail

EXPLICATIONS EXERCICE D'IMPOSITION 2013

EXPLICATIONS EXERCICE D'IMPOSITION 2013 EXPLICATIONS relatives à la DECLARATION A L'IMPOT DES SOCIETES EXERCICE D'IMPOSITION 2013 (Exercices comptables clôturés le 31 décembre 2012 ou en 2013 avant le 31 décembre) Vous pouvez transmettre la

Plus en détail

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DOSSIER 1 - TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE Première partie : TVA déductible au titre de septembre 2008 1.1. Définir le coefficient de déduction et ses trois

Plus en détail

Plan Comptable simplifié Elaboration sur base de l A.R. du 12 septembre 1983 fixant la classification minimale d un plan comptable général

Plan Comptable simplifié Elaboration sur base de l A.R. du 12 septembre 1983 fixant la classification minimale d un plan comptable général Deloitte Fiduciaire Kortrijksesteenweg 1146 9051 Gent Belgium Tel. + 32 9 393 75 85 Fax + 32 9 393 75 80 www.deloitte-fiduciaire.be Plan Comptable simplifié Elaboration sur base de l A.R. du 12 septembre

Plus en détail

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats,

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Comptabilité Générale - Résumé blocus 08 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Fonds de tiers = Provisions + Dettes. Fonds de tiers à long terme = Provisions + Dettes à plus d un an. Capitaux

Plus en détail

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic AVIS DE CONFORMITÉ N 95-01 RELATIF AU PLAN COMPTABLE PARTICULIER DE L'UNEDIC Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic Remarques: Dans la première colonne

Plus en détail

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié)

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) CLASSE 1: COMPTES DE CAPITAUX 10 Capitaux propres 101 Capital souscrit 106 Réserves 1061 Réserve légale 1063 Réserves statutaires 1069 Autres réserves 11 Résultat

Plus en détail

ACTIF. Scmact2.doc [14]

ACTIF. Scmact2.doc [14] ACTIF I. Frais d'établissement... 20 II. Immobilisation incorporelles... 21 III. Immobilisations corporelles... 22/27 A. Terrains et constructions...22 B. Installations, machines et outillage...23 C. Mobilier

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

BILAN. (Exprimé en dinars)

BILAN. (Exprimé en dinars) BILAN (Exprimé en dinars) ACTIFS 31/12/2012 ACTIFS NON COURANTS Actifs immobilisés Immobilisations incorporelles 28 872,800 28 872,800 28 872,800 Moins : amortissement -28 872,800-28 872,800-28 872,800

Plus en détail

L'entreprise face au droit fiscal belge

L'entreprise face au droit fiscal belge L'entreprise face au droit fiscal belge Volume 1 Règles communes à toutes les entreprises - Impôt des personnes physiques - Fiscalité du dirigeant d'entreprise - Procédure fiscale 2 e édition V A jour

Plus en détail

Plan comptable minimum normalisé. Rubrique correspondante du schéma complet des comptes annuels

Plan comptable minimum normalisé. Rubrique correspondante du schéma complet des comptes annuels Rubrique correspondante du schéma complet des comptes annuels Actif Passif 1. FONDS SOCIAL, PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES ET DETTES A PLUS D'UN AN 10. Fonds associatifs 1 I 100 Patrimoine de départ

Plus en détail

PLAN COMPABLE MINIMUM NORMALISE des asbl En rouge les modifications de l A.R. du 18 déc. 2012

PLAN COMPABLE MINIMUM NORMALISE des asbl En rouge les modifications de l A.R. du 18 déc. 2012 Page 1 PLAN COMPABLE MINIMUM NORMALISE des asbl En rouge les modifications de l A.R. du 18 déc. 2012 1. FONDS SOCIAL, PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES ET DETTES A PLUS D'UN AN 10. Fonds de l association

Plus en détail

CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES

CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES Objectif(s) : o Conséquences comptables des opérations de cessions, o Aspects fiscaux. Pré-requis : o Maîtrise des amortissements et provisions,

Plus en détail

Revenus professionnels

Revenus professionnels Revenus professionnels 1. Bénéfices d'exploitations agricoles, industrielles et commerciales Le montant des bénéfices s établit au départ d une comptabilité qui doit être probante vis-à-vis de l Administration.

Plus en détail

IMPOT DES SOCIETES - EXERCICE RECAPITULATIF

IMPOT DES SOCIETES - EXERCICE RECAPITULATIF 2 ème comptabilité MAI 2009 IMPOT DES SOCIETES - EXERCICE RECAPITULATIF Données Exercice d imposition 2008 La SA SAITOUT (60% des actions détenues par l administrateur) dont le siège social est situé à

Plus en détail

Chiffres clés pour 2013

Chiffres clés pour 2013 Chiffres clés pour 2013 Certains produits d investissement et d épargne peuvent vous procurer un bel avantage fiscal. Que ce soit l épargne-pension, votre compte d épargne, retrouvez un tableau récapitulatif

Plus en détail

S.A.S. FRANCE IX Services Comptes Annuels au30/06/2014. Sommaire. Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2

S.A.S. FRANCE IX Services Comptes Annuels au30/06/2014. Sommaire. Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2 Tel: 01.55.12.07.00 Comptes Annuels au30/06/2014 Sommaire Page : Som INFORMATIONS Pages Attestation 1 BILAN & COMPTE DE RESULTAT 2 Bilan Actif 3 Bilan Passif 4 Compte de Résultat 1/2 5 Compte de Résultat

Plus en détail

Plan Comptable Générale de France

Plan Comptable Générale de France Plan Comptable Générale de France Le plan comptable ou plan comptable général (PCG), appelé parfois cadre comptable, est un standard français de classification des événements économiques qui modifient

Plus en détail

Déduction pour investissement

Déduction pour investissement L UNION FAIT LA FORCE - EENDRACHT MAAKT MACHT Service Public Fédéral FINANCES Déduction pour investissement - 2015 - Contenu 1. Qui peut bénéficier de la déduction? 2. Pour quels investissements? 3. Quelles

Plus en détail

Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur l'option "Comptabilité et finances" Meilleure copie

Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur l'option Comptabilité et finances Meilleure copie Concours externe de secrétaire administratif de classe normale de l'intérieur et de l'outre mer Région Rhône-Alpes Session 2012 Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur

Plus en détail

SESSION 2010. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1

SESSION 2010. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 1010006 DCG SESSION 2010 Document autorisé : Aucun document autorisé. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES

LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES Informations relatives au passage aux normes IFRS pour l'établissement des états financiers Introduction

Plus en détail

Déclaration de l Impôt Sur Les Sociétés

Déclaration de l Impôt Sur Les Sociétés REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES IMPOTS Déclaration de l Impôt Sur Les Sociétés Code acte (1) Résultats de l'exercice N de registre de commerce Code T.V.A. Code catégorie

Plus en détail

Plan comptable Belgique http://www.portail-compta.com/

Plan comptable Belgique http://www.portail-compta.com/ CLASSE 1. FONDS PROPRES, PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES ET DETTES A PLUS D'UN AN 10 CAPITAL 100 Capital souscrit ou capital personnel 1000 Capital non amorti 1001 Capital amorti 101 Capital non appelé

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

Du résultat social au résultat consolidé Novembre 2011

Du résultat social au résultat consolidé Novembre 2011 Du résultat social au résultat consolidé Novembre 011 Du résultat social au résultat consolidé Préambule Les comptes consolidés ont pour but de présenter le patrimoine, la situation financière et les résultats

Plus en détail

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : PROMOTION SPORTIVE ET ASSOCIATIVE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

Activation des frais de constitution d'une société

Activation des frais de constitution d'une société I. Frais d'établissement Sont portés sous cette rubrique, s'ils ne sont pas pris en charge à un autre titre durant l'exercice au cours duquel ils ont été exposés, les frais qui se rattachent à la constitution,

Plus en détail

SESSION 2009 UE4 - DROIT FISCAL. Durée de l'épreuve 3 heures Coefficient : 1

SESSION 2009 UE4 - DROIT FISCAL. Durée de l'épreuve 3 heures Coefficient : 1 910004 DCG SESSION 2009 UE4 - DROIT FISCAL Durée de l'épreuve 3 heures Coefficient : 1 Matériel autorisé Une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante et sans aucun moyen de transmission,

Plus en détail

ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST

ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST ANNEXE 1 SITUATION COMPTABLE BREIZH ALAGAE INVEST BREIZH ALGAE INVEST SAS Période du 25/11/214 au 31/3/215 BILAN ACTIF ACTIF du 25/11/214 au 31/3/215 Brut Amort & Prov Net Capital souscrit non appelé Actif

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 OBJECTIF 01. La norme comptable NC 01 - "Norme comptable générale" définit

Plus en détail

Belge (PCMN) CLASSE 3 : Stock & commandes en cours d'exécution. CLASSE 5 : Placements de trésorerie et valeurs disponibles

Belge (PCMN) CLASSE 3 : Stock & commandes en cours d'exécution. CLASSE 5 : Placements de trésorerie et valeurs disponibles Page 1 sur 20 Plan Comptable Minimum Normalisé Belge (PCMN) CLASSE 0 : Droits & engagements hors bilan CLASSE 1 : Fonds propres, provisions pour risques & charges et Dettes à plus d'un an CLASSE 2 : Frais

Plus en détail

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an Plan Comptable Minimum Normalisé (PCMN) des services résidentiels, d accueil de jour et de placement familial pour personnes handicapées Mise à jour au 01.01.2002 1. Fonds propres, provisions et impôts

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

CONFIDENTIEL PROJET : NOM CREATEUR / REPRENEUR : RAISON SOCIALE : Adresse : Téléphone : Fax : E-mail : N PASSEPORT ENTREPRENDRE :

CONFIDENTIEL PROJET : NOM CREATEUR / REPRENEUR : RAISON SOCIALE : Adresse : Téléphone : Fax : E-mail : N PASSEPORT ENTREPRENDRE : CONFIDENTIEL PROJET : Création Reprise NOM CREATEUR / REPRENEUR : RAISON SOCIALE : Adresse : CP : Ville : Téléphone : Fax : E-mail : N PASSEPORT ENTREPRENDRE : Nom du technicien consulaire : SOUTIENS SOLLICITES

Plus en détail

GROUPE ALPHA MOS BILAN CONSOLIDE

GROUPE ALPHA MOS BILAN CONSOLIDE GROUPE ALPHA MOS BILAN CONSOLIDE (En milliers d euros) Actif 31/03/2005 30/09/2004 31/03/2004 Actif immobilisé Net Net Net K K K Immobilisations incorporelles (note III-1) 175 165 163 Immobilisations corporelles

Plus en détail

1er EXEMPLAIRE DESTINÉ A L'ADMINISTRATION

1er EXEMPLAIRE DESTINÉ A L'ADMINISTRATION AGREMENT DGFIP C50.004 A bis du Code général des impôts) BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 033-A00 Formulaire obligatoire (article 30 septies Désignation de l'entreprise Adresse de l'entreprise 66 AVENUE PHILIPPE

Plus en détail

Les fiches thématiques Immobilier d Investissement Le statut LMP Loueur en Meublé Professionnel

Les fiches thématiques Immobilier d Investissement Le statut LMP Loueur en Meublé Professionnel Les fiches thématiques Immobilier d Investissement Le statut LMP Loueur en Meublé Professionnel La qualité de loueur en meublé professionnel est reconnue aux personnes louant des logements meublés, anciens

Plus en détail

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010

ASSOCIATION FRAGIL LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS. du 01/09/2009 au 31/08/2010 ASSOCIATION FRAGIL Numéro SIRET : 48206926700029 LA FABRIQUE DES DERVALLIERES 19 RUE JEAN MARC NATTIER 44100 NANTES COMPTES ANNUELS du 01/09/2009 au 31/08/2010 Sommaire Attestation de Présentation 1 Bilan

Plus en détail

Votre banquier et assureur. La déduction des intérêts notionnels, un encouragement fiscal pour le capital à risque

Votre banquier et assureur. La déduction des intérêts notionnels, un encouragement fiscal pour le capital à risque Votre banquier et assureur La déduction des intérêts notionnels, un encouragement fiscal pour le capital à risque Sommaire 1. La déduction des intérêts notionnels: 3 un stimulant pour les entreprises 2.

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2010 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Royaume du Maroc Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Dans le cadre de la mise en place d'un dispositif permettant le

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE4 DROIT FISCAL - session 2014 Proposition de CORRIGÉ 2014 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE - 5 points 1.

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

Les intérêts notionnels (déduction pour capital à risque) et la réserve d investissement. Les intérêts notionnels (déduction pour capital à risque)

Les intérêts notionnels (déduction pour capital à risque) et la réserve d investissement. Les intérêts notionnels (déduction pour capital à risque) Mise à jour : 23/03/2015 Parc scientifique Einstein - Rue du Bosquet 8A - B 1348 Louvain-La-Neuve Téléphone : +32 (0)10/811 147 Fax +32 (0)70/401 237 - info@filo-fisc.be Les intérêts notionnels (déduction

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-BIC-BASE-60-30-20-20150603 DGFIP BIC - Base d'imposition - Opérations de

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

NC 04 Norme comptable relative aux Stocks

NC 04 Norme comptable relative aux Stocks NC 04 Norme comptable relative aux Stocks Objectif 01. Lorsque l'activité de l'entreprise implique la détention de stocks, ceux-ci constituent généralement une part importante de ses actifs. Il est nécessaire

Plus en détail

TABLEAU 1 Budget POUR VOTE DE L'ORGANE DÉLIBÉRANT. Autorisations budgétaires en AE et CP, prévisions de recettes et solde budgétaire * Montants

TABLEAU 1 Budget POUR VOTE DE L'ORGANE DÉLIBÉRANT. Autorisations budgétaires en AE et CP, prévisions de recettes et solde budgétaire * Montants TABLEAU 1 Budget POUR VOTE DE L'ORGANE DÉLIBÉRANT Autorisations budgétaires en AE et CP, prévisions de recettes et solde budgétaire * Dépenses Personnel dont contributions employeur au CAS Pension Fonctionnement

Plus en détail

Table des matières. 1. Qu entend-on par là? 2. Quel est l avantage fiscal? 3. Quelles sont les règles du jeu? 4. Quelques conseils indispensables

Table des matières. 1. Qu entend-on par là? 2. Quel est l avantage fiscal? 3. Quelles sont les règles du jeu? 4. Quelques conseils indispensables Table des matières Partie 1 : Anticiper un investissement 1.1. Un investissement........................................... 3 1.2. Pour qui est-ce intéressant?.................................. 3 1.3.

Plus en détail

SIAES Syndicat Indépendant Académique de l Enseignement Secondaire Aix Marseille

SIAES Syndicat Indépendant Académique de l Enseignement Secondaire Aix Marseille Syndicat Indépendant Académique de l Enseignement Secondaire Aix Marseille 133 Rue Jaubert 13005 Marseille Comptes Annuels 01/09/2010 au 31/08/2011 133 Rue Jaubert COMPTES ANNUELS AU 31 AOUT 2011 Page

Plus en détail

NC 32 Norme comptable relative a la présentation des états financiers des associations autorisées à accorder des micro-credits

NC 32 Norme comptable relative a la présentation des états financiers des associations autorisées à accorder des micro-credits NC 32 Norme comptable relative a la présentation des états financiers des associations autorisées à accorder des micro-credits Objectif 01. La norme comptable NC 01 -"Norme comptable générale" définit

Plus en détail

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012

9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN PASSIF. Du 01/07/2011 au 31/07/2012 19/10/2012 9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF ACTIF Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISÉ Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de développement Concessions, brevets

Plus en détail

FONDATION DES BRÛLÉS Frans Landrainstraat, 43 1970 Wezembeek-Oppem

FONDATION DES BRÛLÉS Frans Landrainstraat, 43 1970 Wezembeek-Oppem FONDATION DES BRÛLÉS Frans Landrainstraat, 43 1970 Wezembeek-Oppem BILAN AU 31 DECEMBRE 2014 ACTIF III. VII. IMMOBILISATIONS CORPORELLES 230000 Installations, machines et outillage 2.776,11 230009 Amortissement

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDES 2015

COMPTES ANNUELS CONSOLIDES 2015 2015 BLUELINEA CONSOLIDE 6 rue Blaise Pascal 78990 ELANCOURT Tél. Fax. COFINGEC Société d'expertise Comptable inscrite au tableau de l'ordre de la Région Paris Ile de France 92100 BOULOGNE BILLANCOURT

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013

Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013 Entreprise TEST 24 cours de la brocante 97200 Fort de France Tel : Fax : Email : infos@test-eurl.fr Monsieur Louis

Plus en détail

Annexe Circulaire NBB_2012_01-1 SCHEMA D'INFORMATIONS PERIODIQUES A COMMUNIQUER PAR LES SOCIETES DE BOURSE CONCERNANT LEUR SITUATION FINANCIERE

Annexe Circulaire NBB_2012_01-1 SCHEMA D'INFORMATIONS PERIODIQUES A COMMUNIQUER PAR LES SOCIETES DE BOURSE CONCERNANT LEUR SITUATION FINANCIERE Annexe Circulaire NBB_2012_01-1 SCHEMA D'INFORMATIONS PERIODIQUES A COMMUNIQUER PAR LES SOCIETES DE BOURSE CONCERNANT LEUR SITUATION FINANCIERE 1 20 N 01 - ACTIF Exercice Codes [05] I. Caisse, avoirs auprès

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES EXECUTION DU BUDGET. RESTES A REALISER - DEPENSES Libellé. Dépenses engagées non

INFORMATIONS GENERALES EXECUTION DU BUDGET. RESTES A REALISER - DEPENSES Libellé. Dépenses engagées non INFORMATIONS GENERALES EXECUTION DU BUDGET Exploitation (total) (1)(2) Investissement (total)(2) DU BUDGET dont 1064 dont 1068 (1) 002 reprise du résultat d'exploitation de N-1 diminué de l'affectation

Plus en détail

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT.

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. Principes de la modélisation comptable Analyse comptable des opérations courantes Analyse comptable des opérations de fin d'exercice Analyse financière des tableaux de synthèse 11 e édition 2011-2012 À

Plus en détail

Compte de résultat simplifié de l'entreprise "Image et son" au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels

Compte de résultat simplifié de l'entreprise Image et son au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels Première STMG Sciences de gestion Thème 3 : Gestion et création de Valeur Chapitre 2 : Les différentes formes de valeur Séquence 1 : La valeur financière COMMENT LA GESTION D UNE ORGANISATION CONTRIBUE-T-ELLE

Plus en détail

BILAN AU 31 DECEMBRE 2012 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2012 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE DE L'EXERCICE D'IMPOSITION 2013

BILAN AU 31 DECEMBRE 2012 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2012 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE DE L'EXERCICE D'IMPOSITION 2013 LES AMIS D'ACCOMPAGNER ASBL Rue des Braves, 21 1081 BRUXELLES RPM Bruxelles : BCE BE 0879.434.959 BILAN AU 31 DECEMBRE 2012 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2012 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE

Plus en détail

LE CREDIT BAIL IMMOBILIER Février 2015

LE CREDIT BAIL IMMOBILIER Février 2015 LE CREDIT BAIL IMMOBILIER Février 2015 CREDIT BAIL IMMOBILIER - Sommaire 2 DEFINITION 3 Crédit-bail 3 Différents types de crédits-bails 3 ASPECTS COMPTABLES ET FISCAUX 4 Pendant la période couverte par

Plus en détail

NOTES ANNEXES AUX COMPTES CONSOLIDES

NOTES ANNEXES AUX COMPTES CONSOLIDES NOTES ANNEXES AUX COMPTES CONSOLIDES Préambule I. Faits marquants Page 6 II. Principes comptables, méthodes d'évaluation et modalités de consolidation II.1. Principes et conventions générales Page 6 II.2.

Plus en détail

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut Comptes sociaux au 31 décembre 2013 A. Bilan ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut 2013 Amort. et dépréc. Immobilisations incorporelles 3-4 21 280 1 926 19 354 19 071 Immobilisations corporelles 3-4 7

Plus en détail

Exercices de Gestion en vidéo - BTS MUC & BTS NRC. Liste des tableaux. (Consultez également «Liste des formules»)

Exercices de Gestion en vidéo - BTS MUC & BTS NRC. Liste des tableaux. (Consultez également «Liste des formules») Liste des tableaux (Consultez également «Liste des formules») Table des matières Le bilan comptable... 2 Le bilan fonctionnel... 3 Le compte de résultat... 4 Les soldes intermédiaires de gestion (SIG)...

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG DROIT FISCAL session 2013 CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur Dossier 1 : IMPOSITION DES BÉNÉFICES 7,5 points 1) Calculer pour l exercice 2012 le résultat

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux 62 rue Oberkampf 75011 PARIS Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif RUBRIQUES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

Étude Prévisionnelle

Étude Prévisionnelle Étude Prévisionnelle sur 3 exercices du 07/2008 au 06/2011 Café Monsieur DUPOND - 63000 CLERMONT-FERRAND Page 1/14 Sommaire Investissements...3 Financements des investissements...3 Remboursements des emprunts...4

Plus en détail

INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE

INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE SOMMAIRE... 5 Première partie : LES FONDEMENTS DU SYSTEME COMPTABLE Chapitre 1 : LE BILAN DE L'ENTREPRISE 9 I. L'ENTREPRISE... 9 II. LE PATRIMOINE... 10 1. Définition...

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2012/13 Le traitement comptable des immobilisations incorporelles. Avis du 10 octobre 2012

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2012/13 Le traitement comptable des immobilisations incorporelles. Avis du 10 octobre 2012 COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2012/13 Le traitement comptable des immobilisations incorporelles Introduction Avis du 10 octobre 2012 1. Tant le schéma complet que le schéma abrégé des comptes

Plus en détail

Partie 1 - Mieux déduire ses frais professionnels. 1. Nécessaires à l exercice de l activité professionnelle... 5

Partie 1 - Mieux déduire ses frais professionnels. 1. Nécessaires à l exercice de l activité professionnelle... 5 Avant-propos.................................................... 1 Partie 1 - Mieux déduire ses frais professionnels I. Principes généraux........................................ 5 1. Nécessaires à l exercice

Plus en détail

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles Objectif 01. Une entreprise peut acquérir des éléments incorporels ou peut elle-même les développer. Ces éléments peuvent constituer des

Plus en détail

LES AMORTISSEMENTS DEROGATOIRES

LES AMORTISSEMENTS DEROGATOIRES LES AMORTISSEMENTS DEROGATOIRES L'ETUDE DES AMORTISSEMENTS DEROGATOIRES NE FIGURE PAS DANS LE REFERENTIEL DES BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. L'amortissement dérogatoire ne correspond pas à l objet normal

Plus en détail

Définitions des principales variables diffusées

Définitions des principales variables diffusées Définitions des principales variables diffusées Achats de carburants : achats de carburants (essence, super, gazole, GPL, kérosène, fuel, biocarburants, additifs) destinés à faire fonctionner les moyens

Plus en détail

PLAN COMPTABLE MAROCAIN

PLAN COMPTABLE MAROCAIN sommaire PLAN COMPTABLE MAROCAIN Mohammed ABOUTAHIR Professeur de l'enset de Mohammedia Classe 1 : Comptes de financement permanent Classe 2 : Comptes d'actif immobilisé Classe 3 : Comptes d'actif circulant

Plus en détail

CBFA COMPTES ANNUELS :

CBFA COMPTES ANNUELS : CBFA COMPTES ANNUELS : modèle complet pour établissements de crédit, entreprises d'investissement et sociétés de gestion d'organismes de placement collectif en milliers d'euros (EUR) (à l'exclusion du

Plus en détail

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. Fabrication de produits de communication. SITUATION au 30 juin 2013

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. Fabrication de produits de communication. SITUATION au 30 juin 2013 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON Fabrication de produits de communication SITUATION au 30 juin 2013 1 TXCOM BILAN ACTIF Brut Amort./Provis. Net au 30/06/2013 Net au 31/12/2012 Capital souscrit

Plus en détail

DEFINITION, COMPTABILISATION, EVALUATION, DES ACTIFS DES PASSIFS

DEFINITION, COMPTABILISATION, EVALUATION, DES ACTIFS DES PASSIFS Catherine Boënnec, Christine Closier, Xavier Girard, Françoise Léauté, Chantal Marquer, Eric Wallet, Solange Le Buffe I.E.N. DEFINITION, COMPTABILISATION, EVALUATION, DES ACTIFS ET DES PASSIFS DOSSIER

Plus en détail

PRINCIPALES MESURES FISCALES PROPOSEES PAR LE GOUVERNEMENT. (sur base des informations connues au 11/12/2011)

PRINCIPALES MESURES FISCALES PROPOSEES PAR LE GOUVERNEMENT. (sur base des informations connues au 11/12/2011) PRINCIPALES MESURES FISCALES PROPOSEES PAR LE GOUVERNEMENT (sur base des informations connues au 11/12/2011) 1. TAXATION DES REVENUS DU PATRIMOINE Précompte mobilier - Principes : le taux de base du précompte

Plus en détail

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON Tel : 33 (0)1 30 83 91 70 Fax : 33 (0)1 30 83 91 71 7, rue du Parc de Clagny 78000 Versailles FRANCE 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON COMPTES CONSOLIDES Arrêté au 30 juin 2012

Plus en détail

Pour vous aider à remplir la partie 2 de votre déclaration à l impôt des non-résidents (personnes physiques)

Pour vous aider à remplir la partie 2 de votre déclaration à l impôt des non-résidents (personnes physiques) Explications Pour vous aider à remplir la partie 2 de votre déclaration à l impôt des non-résidents (personnes physiques) Exercice d'imposition 2011 (revenus de l'année 2010) INDEX Accompagnateurs de

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune

Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune Société Anonyme au capital de 289 462,50 euros réparti en 2 894 625 actions de 0,10 euro de valeur nominale chacune Siège social : 126 rue Emile Baudot 34 000 Montpellier 425 014 180 RCS Montpellier RAPPORT

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

OpenStreetMap France

OpenStreetMap France OpenStreetMap France Rapport financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Nous vous présentons ci-après le dossier financier qui se décompose ainsi : Le bilan financier Le compte

Plus en détail

Module 1 : Comptabilité Générale

Module 1 : Comptabilité Générale Module 1 : Comptabilité Générale - Découvrir le bilan, le compte de résultat et l'organisation comptable. - Utiliser le plan comptable général et déterminer l'imputation comptable. - Comptabiliser des

Plus en détail

- 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT. emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement.

- 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT. emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement. - 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT Objectif(s) : o Planification des investissements : Pré-requis : o Modalités : emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement. Connaissance

Plus en détail