MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT"

Transcription

1 MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT DOMAINE D'APPLICATION et EXCLUSIONS Domaine d application du SMI: Le Système de Management Intégré de Papeterie Moderne s'applique à nos activités de fabrication, de repiquage et de commercialisation d enveloppes, de pochettes et de sacs papier, réalisées sur notre site, basé en ZI Nord de Limoges. PAPETERIE MODERNE Rue Léon Serpollet -BP LIMOGES Cedex 09 Contact: Laetitia Correia Resp. Qualité Environnement Tél: Exclusions: Sont exclues du Système de Management Intégré de Papeterie Moderne les exigences de la norme ISO liées aux paragraphes suivants : - 7.3: Conception et développement: Des normes papetières préexistantes définissent les caractéristiques des enveloppes et pochettes postales. Nous ne gérons ni la conception, ni le développement de ces produits : Validation des processus de production et de préparation de service: Les contrôles réalisés sont suffisants pour valider la conformité des produits fabriqués. Aucune validation des processus de production n est nécessaire. MISE A JOUR ET DIFFUSION DU MANUEL La mise à jour du Manuel est sous la responsabilité du Responsable Qualité et Environnement. La diffusion de ce manuel est non contrôlée. Version: MQE-17 Mise à jour: 10/03/2015

2 Notre politique Qualité et Environnement Fabricant d enveloppes et de pochettes papier, notre pérennité passe par une écoute attentive du marché, par la satisfaction et la fidélisation de nos clients, mais aussi par une participation active à la protection de notre environnement. En cohérence avec notre stratégie de développement, trois axes de progrès orientent notre démarche d amélioration continue: L optimisation de nos performances qualité L optimisation de nos performances environnementales La recherche de l efficience de nos processus de production Pour atteindre nos objectifs et cibles liés à ces trois axes, la participation de chacun de nos collaborateurs est indispensable et sollicitée. Nous nous efforçons à améliorer quotidiennement nos pratiques tout en respectant les exigences applicables à nos activités, qu elles soient d ordre légal, réglementaire et autres. En outre, nous nous engageons à maintenir notre conformité aux exigences des normes et référentiels ISO , ISO , NF Environnement «Enveloppes et pochettes postales», ainsi que la conformité de nos chaînes de contrôle PEFC etfsc. Une fois par an, nos objectifs et cibles sont réexaminés en revue de Direction. Au vu des résultats atteints, la Direction statue sur l efficacité et sur la pertinence du SMI. Limoges, le 15 Octobre 2013 Mme Danielle MONIEQUE, PDG

3 La cartographie de nos processus BESOINS ET ATTENTES DES CLIENTS ET DES PARTIES INTERESSEES PR-01 V E N T E PR-04 A C H AT PR-03 M A N A G E M E N T GESTION DES RESSOURCES PR-02 P R O D U C T I O N PR-05 RESSOURCES H U M A I N E S SATISFACTION DES CLIENTS ET DES PARTIES INTERESSEES Nota: les fiches de description des processus précisent les interactions existant entre les différents processus du SMI

4 Nos objectifs qualité et environnement Axes stratégiques Objectifs définis Axe 1: Améliorer notre performance qualité Respecter les délais Réduire le taux de retour Axe 2: Améliorer notre performance environnementale Réduire et valoriser nos déchets Maîtriser notre consommation d énergie Améliorer la performance des équipements Axe 3: Améliorer notre performance économique Optimiser l organisation Optimiser les achats Augmenter les ventes

5 Nos matières premières Les Papiers Tous nos fournisseurs de papiers sont certifiés PEFC et/ou FSC. Ils nous garantissent ainsi que le papier que nous achetons est produit à partir de fibres issues de forêts gérées durablement. Les papiers blancs et kraft que nous utilisons répondent aussi aux exigences de la décision de la commission européenne du 07/06/2011, établissant des critères écologiques révisés pour l attribution du label écologique communautaire au papier à copier et au papier graphique (décision n 2011/333/CE). Cette décision sert de baseà l écolabel européen relatif au papier à copier et au papier graphique, et au référentiel NF Environnement «NF316 Enveloppes et pochettes postales». Les papiers recyclés que nous utilisons sont des recyclés 100%. Ils sont certifiés Ange Bleu. Les Colleset Encres Les colles et encres que nous utilisons sont conformes aux exigences du référentiel NF Environnement. Les Emballages Nos emballages sont des caisses-cartons. Ils sont conformes aux normes et réglementations suivantes: Normes EN13427 et EN13428 relatives à la composition et à la fabrication des emballages (optimisation du rapport poids/volume, utilisation de matières autorisées uniquement). Norme EN13430 relative à la valorisation de l'emballage Norme EN13431 relative à la valorisation énergétique et au compostage Norme EN13432 relative à la biodégradation Norme EN13428 relative aux concentrations en Plomb, Cadmium, Mercure et Chrome Directive 94/62/CE relative aux emballages et déchets d'emballages Articles R à R du code de l'environnement

6 Les documents de notre SMI Nos procédures : MQE Fiches processus Procédures et instructions de travail Enregistrements PQE-01: Identification et hiérarchisation des aspects environnementaux PQE-02: Identification et évaluation des lois et autres exigences PQE-04: Formation, sensibilisation et compétences PQE-05: Communication PQE-06: Maîtrise de la documentation et des enregistrements du SMI PQE-08: Identification, préparation et réponse aux situations d urgence PQE-09: Surveillance et mesurage PQE-10: Conduite des audits internes et évaluation de la conformité réglementaire PQE-11: Gestion de non-conformités, actions correctives et préventives PQE-12: Revue de direction PQE-13: Evaluation des fournisseurs PQE-14: Contrôles en production PQE-15: PEFC Chaîne de contrôle Méthode de séparation physique PQE-16: FSC Chaîne de contrôle Système de transfert

7 ISO et ISO La mise en place de la norme ISO , basée sur l approche processus, est un moyen de maîtrise de l organisation de l entreprise et de ses moyens techniques et humains, avec pour priorité la satisfaction des exigences des clients. La mise en place de la norme ISO donne un cadre pour fixer des objectifs environnementaux, définir les moyens pour y parvenir, et contrôler l efficacité des actions mises en place. Elle permet la réduction des impacts sur l environnement de nos activités. La mise en place d un système de management intégré qualité et environnement nous permet : D avoir une approche systémique de l entreprise D optimiser les ressources, par la mise en place de pratiques communes et partagées De simplifier les tâches pour le personnel, par le biais de consignes harmonisées D éviter les conflits d intérêts D accélérer les prises de décision Ces normes sont basées sur le principe du PDCA (Plan, Do, Check, Act), aussi appelé «Roue de Deming»: P: Plan Planifier : Définir les objectifs, la façon dont on va les atteindre, l échéancier D: Do Réaliser: Mettre en œuvre le plan d action défini C: Check Vérifier: Vérifier l atteinte des objectifs, évaluer les écarts A: Act Agir: Identifier les causes des dérives et prendre les mesures correctives nécessaires. Ce sera le point de départ d un nouveau cycle.

8 Le label NF Environnement NF316 «Enveloppes et pochettes postales» Le label NF Environnement atteste qu une pochette répond à des critères écologiques, d aptitude à l usage et d information: Critère Exigences 1 Gestion des déchets de fabrication Les producteurs de papiers et enveloppes doivent disposer d un système de gestion des déchets. 2 Système d emballages Les emballages primaires et les séparateurs doivent être composés de matériaux issus de ressources renouvelables et recyclables. Ces emballages doivent porter un marquage environnemental informant de leur recyclabilité. 3 Recyclabilité Le corps et la fenêtre de l enveloppe doit être constituée de matériaux d origine renouvelable. 4 Qualité écologique du papier du corps de l enveloppe 5 Qualitéécologique de la fenêtre de l enveloppe Le papier doit répondre aux exigences de l écolabel européen «papier à copier et papier graphique» concernant: les émissions dans l eau et dans l air, la consommation d énergie, la gestion durable des forêts, les substances chimiques dangereuses, la gestion des déchets. La pellicule fenêtre ne doit pas contenir plus de 0,1% en masse de substances chimiques dangereuses affectées des phrases de risque R50 et R53. Elle doit répondre aux exigences de l écolabel européen «papier à copier et papier graphique» concernant la gestion durable des forêts. 6 Réduction du grammage Le grammage du produit certifié ne doit pas dépasser les grammages-limites fixés, qui varient selon : le type de papier, le type de produit et le format. 7 Encres Les encres doivent répondre à toutes les exigences du référentiel concernant leur composition, leur caractèreéliminable et le pourcentage d impression de la surface intérieure de l enveloppe.

9 Le label NF Environnement NF316 «Enveloppes et pochettes postales» Critère Exigences 8 Adhésifs Les adhésifs doivent répondre à toutes les exigences du référentiel concernant leur composition,leur non-toxicité (pour les colles de fermeture) et leur caractère éliminable. 9 Caractéristiques optiques des enveloppes 10 Caractéristiques mécaniques des enveloppes Le papierdes enveloppes doit être conforme aux spécifications de la norme NF EN concernant la couleur de fond et l opacité. La pellicule fenêtre doit être conforme aux spécifications de la norme NF EN concernant l état de surface, l opacité de contraste et la valeur Haze. Le papier de l enveloppe doitrépondre à toutes les exigences du référentiel concernant la résistance liée au grammage, la rigidité et le coefficient de frottement statique. Le papier destiné à la mise sous pli et au tri automatique doit en plus répondre à l exigence concernant la perméabilité à l air. La pellicule fenêtre doitrépondre aux exigences du référentiel concernant l indice d éclatement et la force de rupture à la traction. 11 Imprimabilité Le papier de l enveloppe doit garantir la qualité de réceptivité des textes et logos et des indexations de La Poste et le degré de non-transperçabilité aux encres. 12 Critères informatifs Un marquage environnemental doit être apposé sur le produit. Il est compose du logo NF Environnement, du numéro d identification du fabricant et de la signalétique Triman. Des informations complémentaires sont à communiquées à l acheteur. Elles diffèrent suivant que les produits soient destinés au marché professionnel ou au marché grand public.

10 Le label NF Environnement NF316 «Enveloppes et pochettes postales» Papeterie Moderne a obtenu l autorisation d utilisation de la marque NF Environnement pour les produits suivants: Type de produit Format Typesde papier Types de patte de fermeture Spécificités Produits non destinés à la mise sous pli automatique compris entre 162x229 et 280x400 Blanc 90g Blanc 110g Kraft 90g Kraft 120g Avec bande de protection Gommage autocollant Gommage réhumectable Avec ou sans fenêtre Produits destinés à la mise sous pli automatique compris entre 162x229 et 280x400 Blanc 90g Kraft 90g Kraft 120g Gommage réhumectable Avec ou sans fenêtre Les grammages des produits certifiés ne doivent pas dépasser les grammages-limites fixés par le référentiel, qui varient selon : Le type de papier (blanc ou kraft) Le type de produit (enveloppes, pochettes plates ou avec soufflets) Le format (<C5, de C5 à <C4, =C4, >C4)

11 Notre chaîne de contrôle PEFC LeProgramme de Reconnaissance des Certifications Forestières (PEFC) permet de promouvoir la gestion durable des forêts, en offrant au consommateur la garantie que l exploitant forestier s engage à l amélioration continue de la gestion de sa forêt. Depuis mai 2013, le référentiel PEFC intègre les obligations liées au Règlement Bois de l Union Européenne (RBUE). Ce règlement interdit la commercialisation sur le marché européen de bois exploité illégalement, et des produits dérivés de ce bois. Chaque entreprise commercialisant sur le marché européen des bois ou des produits dérivés doit mettre en œuvre un système de diligence raisonnée (DDS). Papeterie Moderne a obtenu la certification de sa chaîne de contrôle PEFC et met en œuvre cette chaîne de contrôle selon la méthode de séparation physique: les produits certifiés PEFC sont clairement identifiés à chacun des stades de production ou de commercialisation, y compris lors du transport et du stockage. La mise en place de cette chaîne de contrôle a nécessité de: Le suivi de cette chaîne de contrôle nécessite de: Rédiger un engagement écrit de la direction vis-à-vis de la chaîne de contrôle Définir les responsabilités liées au suivi de la chaîne de contrôle et au système de management Rédiger une procédure documentée décrivant l organisation de la chaîne de contrôle Mettre en place la documentation nécessaire au fonctionnement de la chaîne de contrôle Former le personnel impliqué aux exigences de cette chaîne de contrôle Disposer des documents de référence applicables (référentiel et annexes) Collecter les documents fournisseurs nécessaires à mise en place du système de diligence raisonnée Contrôler l origine des matières premières certifiées Identifier visuellement les produits certifiés Respecter les règles d utilisation du logo et de la marque PEFC Assurer le traitement des non-conformités et la réalisation des actions correctives Mettre en œuvre les audits internes et les revues de direction

12 Notre chaîne de contrôle FSC La Chaine de Contrôle FSC (Forest Stewardship Council) permet de garantir aux clients que les produits livrés avec un numéro de certificat FSC spécifié proviennent de forêts bien gérées, de sources contrôlées, de matières récupérées, ou d une combinaison de ces éléments. La certification de chaîne de contrôle est nécessaires pour toutes les organisations qui ont la propriété légale des produitscertifiés et qui effectuent une ou plusieurs des activités suivantes: Indiquent l allégation FSC sur les documents de vente et de livraison Appliquent le label FSC sur les produits Traitent ou transforment des produits certifiés FSC Sont exemptés de certification de chaîne de contrôle: les distributeurs qui vendent aux utilisateurs finaux, les utilisateursfinaux et les organismes offrant des services aux organismes certifiés, sans prendre la possession légale des produits (ex: transporteurs, stockeurs, prestataires opérant dans le cadre d un contrat de sous-traitance). Depuis Août 2014, le référentiel FSC intègre les obligations liées au Règlement Bois de l Union Européenne (RBUE). PapeterieModerneaobtenulacertificationdesachaînedecontrôleFSCetmetenœuvrecettechaînede contrôle selon le système de transfert. La mise en place de cette chaîne de contrôle a nécessité de: Rédiger un engagement écrit de la direction vis-à-vis de la chaîne de contrôle Définir les responsabilités liées au suivi de la chaîne de contrôle et au système de management Rédiger une procédure documentée décrivant l organisation de la chaîne de contrôle Mettre en place la documentation nécessaire au fonctionnement de la chaîne de contrôle Former le personnel impliqué aux exigences de cette chaîne de contrôle Disposer des documents de référence applicables (référentiel et annexes) Le suivi de cette chaîne de contrôle nécessite de: Contrôler l origine des matières premières certifiées Identifier visuellement les produits certifiés Respecter les règles d utilisation du label FSC

13 EDF Equilibre Souhaitant s engager concrètement en faveur des énergies renouvelables, Papeterie Moderne souscrit depuis 2006 à un contrat EDF Equilibre. En contrepartie, EDF s'engage à: injecter sur le réseau de l'électricité certifiée d'origine renouvelable, à hauteur de 50% de la quantité d électricité que nous consommons, nous communiquer régulièrement les numéros des certificats de garantie d'origine correspondant au volume d électricité Equilibre que nous avons acheté. Cet engagement nous permet : D agir en faveur des énergies renouvelables ; De nous inscrire dans une démarche citoyenne d avenir ; De sensibiliser notre personnel, nos partenaires et clients au développement durable.

14 Ecofolio et la Boucle papiers La Responsabilité Elargie des Producteurs oblige tout donneur d ordre qui émet ou fait émettre des imprimés papiers, ainsi que tout metteur sur le marché de papiers à usage graphique transformés, manufacturés, conditionnés et destinés à être imprimés, à contribuer financièrement à la collecte, à la valorisation et à l élimination des déchets papiers issus de leurs produits. Cette éco-contribution est basée sur la déclaration annuelle effectuée par le metteur sur le marché. Les metteurs sur le marché ayant émis moins de 5 tonnes cumulées de papiers ne sont pas tenus d effectuer une déclaration auprès d Ecofolio. (voir article L du Code de l environnement et décret ) L éco-organisme Ecofolio a été créé par les pouvoirs publics afin de permettre aux entités concernées d exercer collégialement leur responsabilité environnementale. Les missions de cet organisme sont: o économique: il collecte les contributions des adhérents et les reverse sous forme de soutiens financiers aux collectivités chargées de la gestion des déchets o technique et environnementale: il participe à l optimisation de la chaîne de recyclage o citoyenne: il sensibilise le grand public aux gestes de tri des papiers La Boucle Papiers est le marquage recyclage des papiers proposé par Ecofolio. Depuis le 01/01/14, l utilisation de la boucle Papiers est obligatoire sur les produits assujettis. Des dérogations à cette obligation peuvent être accordées pour des raisons techniques ou opérationnelles. Dans certains cas, le marquage peut être fait sur les emballages. Les courriers, lettres et impressions, tous sont recyclables: -les courriers d information, publicitaires et de gestion -les dessins -les lettres, photocopies et autres impressions -les enveloppes et pochettes, avec ou sans fenêtre Inutile de les déchirer avant de les jeter, ils n en seront que plus difficilement recyclables.

15 Ecofolio et le Barème Eco-différencié (BED) Depuis le 01/01/2013, un Barème Eco-Différencié est applicable aux enveloppes et pochettes, basé sur un système de bonus et malus. L objectif de ce barème est d orienter les émetteurs de papiers vers l éco-conception de leurs produits. L éco-contribution de base est modulée en fonction de l origine des fibres utilisées pour fabriquer le papier et de la recyclabilité des enveloppes et pochettes. Elle fait l objet : o de bonus en cas d utilisation de papier recyclé o De malus en cas d utilisation d éléments perturbateurs (voir tableau ci-dessous) Elément perturbateur Papier teinté masse Désignation Cause de perturbation du recyclage Solutions identifiées Conditions d exonérationde malus Papier produit à partirde fibres teintées dans la masse Aucun moyen existant ne permet d extraire une fibre colorée de la pâte Utiliserdes colorants réagissant mieux aux agents de blanchiment utilisés sur les chaînes de désencrage Justifier d un score de 5 au test Colorant Papier kraft Papierproduit à partir de fibres non blanchies Il est impossiblede décolorer une fibre kraft dans un processus de recyclage. Aucune Aucune exonération possible Impression offset Produit imprimé en offset sur du papier non couché etayant une durée d usage > 6 mois L oxydation favorise la solidificationdu film d encre et la rend difficile à décrocher des fibres. Utiliser des encres moins sensibles à l oxydation Justifier d un score > 70 au test INGEDE 11 Impression flexo Produit dont l impression a été effectuéepar procédé flexographique Ces encres ne peuvent pas être éliminéespar flottation et dégradent fortement la blancheur de la pâte. Utiliser des encres flexographiques mieux désencrables Justifier d un score > 70 au test INGEDE 11 Eléments plastiques et papiers REH Matériaux non papier constitutifs du produit et papiers résistants à l état humide Laprésence d éléments non pulpables fait chuter le rendement fibres du recycleur. Remplacer la pellicule plastique par de la pellicule cristal. Aucune alternative pour les papiers REH. Aucune exonération possible Colles Produit papier sur lequel est apposéune ou plusieurs colles (pour son façonnage ou sa fermeture...) Les films de colles présents dans les papiers récupérés vont se fragmenter et générer des stickies lors du recyclage. Aucune alternative pour les adhésifs sensibles à la pression (colles PSA) et les colles en dispersion aqueuses vinyliques. Justifier d un score > 70 au test INGEDE 12

16 La signalétique commune de tri Triman La mise en œuvre d une signalétique commune visant à informer le consommateur que le produit est recyclable est obligatoire sur les produits concernés depuis le 01/01/2015. Cette signalétique, matérialisée par le logo Triman, permet au consommateur d identifier clairement les produits recyclables devant fait l objet d une collecte séparée en vue de leur recyclage. Ce marquage peut être réalisé sur le produit, sur l emballage, sur la notice (si existante) ou sur tout autre support, y compris dématérialisé. Pour être concerné par la signalétique commune, le produit doit remplir 5 conditions : Il doit être soumis à une REP Il ne doit pas être soumis à un marquage spécifique (ex: DEEE, piles et déchets diffus spécifiques) Il doit être à destination des ménages Il doit être recyclable Il doit faire l objet d une consigne de tri Les fabricants de produits à destination des professionnels n ont pas l obligation d apposer ce marquage sur leurs produits. Toutes les enveloppes, pochettes et sacs papier fabriqués par Papeterie Moderne sont recyclables. Ils doivent faire l objet d une collecte séparée, que ce soit en bacs de tri sélectif individuel ou en point d apport volontaire.

MANUEL QUALITE et ENVIRONNEMENT

MANUEL QUALITE et ENVIRONNEMENT MANUEL QUALITE et ENVIRONNEMENT DOMAINE D'APPLICATION et EXCLUSIONS Papeterie Moderne Rue Léon Serpollet -BP 1517 87020 LIMOGES Cedex 09 Contact: Laetitia Correia - Resp. Qualité Environnement Tél: 05

Plus en détail

Guide justificatif contrôles sur pièces 2015

Guide justificatif contrôles sur pièces 2015 SOMMAIRE 1. JUSTIFICATION DU TONNAGE DECLARE 3 2. JUSTIFICATIFS CONCERNANT LA FIBRE 5 2.1. Cas du papier recyclé 5 2.1.1. Les labels prouvant l utilisation de papier recyclé 5 2.1.2. Justificatifs acceptés

Plus en détail

Norme ISO 9001 version 2000

Norme ISO 9001 version 2000 Norme ISO 9001 version 2000 Page 1 Plan Introduction : QQOQCP «comprendre les enjeux pour l organisme» 1.Les 8 principes du Management de la Qualité 2.ISO 9001 : 2000 et cycle PDCA 3.Le système documentaire

Plus en détail

Communication sur le progrès 2014

Communication sur le progrès 2014 Pacte Mondial Communication sur le progrès 2014 Imprimerie CCI Marseille Déclaration de notre soutien continu au Pacte Mondial Je déclare en cette année 2014, le soutien de l Imprimerie CCI aux dix principes

Plus en détail

MANUEL QUALITE et ENVIRONNEMENT

MANUEL QUALITE et ENVIRONNEMENT MANUEL QUALITE et ENVIRONNEMENT DOMAINE D'APPLICATION et EXCLUSIONS Papeterie Moderne Rue Léon Serpollet -BP 1517 87020 LIMOGES Cedex 09 Contact: Laetitia Correia - Resp. Qualité Environnement Tél: 05

Plus en détail

Version révisée n 3. Mars 2009. Remplace la version d octobre 2005

Version révisée n 3. Mars 2009. Remplace la version d octobre 2005 Bonnes Pratiques de Fabrication des Encres utilisées sur la face non en contact des aliments des emballages de denrées alimentaires et d articles destinés au contact des aliments Version révisée n 3 Remplace

Plus en détail

REFERENTIEL TECHNIQUE. Intrants. Utilisables en Agriculture Biologique

REFERENTIEL TECHNIQUE. Intrants. Utilisables en Agriculture Biologique Page: 1/10 REFERENTIEL TECHNIQUE Intrants Utilisables en Agriculture Biologique Ce document est la propriété d ECOCERT. Toute reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement écrit d ECOCERT

Plus en détail

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale L agence de développement et d urbanisme du pays de Montbéliard www.adu-montbeliard.fr Système Management Environnemental Manuel Environnemental mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

Plus en détail

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 MANAGEMENT ET TRAITEMENT DES RISQUES EN ENTREPRISE Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 L INGENIEUR OU RESP. ENVIRONNEMENT I FMG CONSEIL FORMATION I 2015-2016 Maîtriser les normes

Plus en détail

Le barème éco-différencié d Ecofolio et l Ecolabel Européen Synergie et complémentarité. Mickaël MARTIN Responsable Adhérents

Le barème éco-différencié d Ecofolio et l Ecolabel Européen Synergie et complémentarité. Mickaël MARTIN Responsable Adhérents Le barème éco-différencié d Ecofolio et l Ecolabel Européen Synergie et complémentarité Mickaël MARTIN Responsable Adhérents 13 septembre 2013 Ordre du jour 1. Ecofolio, carte d identité 2. Le barème éco-différencié,

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Obligations des producteurs d équipements électriques et électroniques

Obligations des producteurs d équipements électriques et électroniques > Dossier Obligations des producteurs d équipements électriques et électroniques Le 27 janvier 2003, deux directives communautaires concernant les équipements électriques et électroniques étaient adoptées

Plus en détail

Communication sur le progrès n 11 Le 05/06/2015

Communication sur le progrès n 11 Le 05/06/2015 Communication sur le progrès n 11 Le 05/06/2015 IME devenue IME by Estimprim fin juillet 2014 à su conserver ses valeurs environnementales en maintenant ses certificats : Imprim Vert, Trophée d Or de l

Plus en détail

Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,

Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, J.O. Numéro 170 du 25 Juillet 1998 page 11394 Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie Décret n 98-638 du 20 juillet 1998 relatif à la prise en compte des exigences liées à l'environnement

Plus en détail

Colloque ISO 9001: 2015

Colloque ISO 9001: 2015 À la découverte d ISO 9001 Colloque ISO 9001: 2015 Plan de la présentation ISO ISO 9001 Certificats Avantages 7 grands principes Évolution Survol de la norme Questions ISO «International Organisation for

Plus en détail

Comment valoriser les résultats obtenus?. B. Quelques règles plus spécifiques. 1. Résumé en texte et en images de la norme ISO 14021 :

Comment valoriser les résultats obtenus?. B. Quelques règles plus spécifiques. 1. Résumé en texte et en images de la norme ISO 14021 : COMMUNIQUER. Comment valoriser les résultats obtenus?. Attention! Une communication environnementale mal réalisée peut être décrédibilisante pour les efforts engagés. C est pourquoi il faut rester exemplaire

Plus en détail

DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION

DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION Conception et impression d un CAHIER DU PARC SUR LE PHOTOVOLTAÏQUE pour les collectivités territoriales du Parc naturel régional Livradois-Forez 1. Dénomination

Plus en détail

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENT

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENT La maîtrise de notre impact environnemental repose sur 4 axes principaux ENGAGEMENT ENVIRONNEMENT Notre démarche environnementale fait partie intégrante de notre système qualité. Fisher Scientific et Unity

Plus en détail

Guide de la déclaration annuelle. MesPapiers

Guide de la déclaration annuelle. MesPapiers Guide de la déclaration annuelle MesPapiers Sommaire Votre outil MesPapiers 1. Le calendrier 2015 2. Le périmètre d assujettissement 3. Le barème éco-différencié 4. La déclaration 2015 de vos tonnages

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

Le papier Kraft Naturel, un matériau naturellement écologique

Le papier Kraft Naturel, un matériau naturellement écologique Le papier Kraft Naturel, un matériau naturellement écologique 1. La «Fibre Naturelle» : une matière première renouvelable et renouvelée, permettant une gestion durable de la forêt 2. Un procédé de fabrication

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S ACTIONS GLOBALES Communication avec l ensemble des salariés via un réseau intranet ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Une démarche de progrès continu validée par les certifications

Plus en détail

La certification ISO 9001 :

La certification ISO 9001 : NOS NORMES ET CERTIFICATIONS La certification ISO 9001 : La certification ISO 9001 correspond au respect de normes établies au sein de l'entreprise dans la gestion de la qualité. Elle impose des exigences

Plus en détail

Des boîtes vertes LES BOÎTES EN CARTON ONDULÉ

Des boîtes vertes LES BOÎTES EN CARTON ONDULÉ Chef de file dans les produits spécialisés en carton, Induscorr fabrique des feuilles (à simple, double ou triple parois), des boites (régulières ou découpées), des contenants en vrac et des contenants

Plus en détail

Générer de la Satisfaction. Management de la qualité par les processus

Générer de la Satisfaction. Management de la qualité par les processus Générer de la Satisfaction Management de la qualité par les processus Hervé DOURY 21 Novembre 2014 - Plan Définition, vocabulaire et intérêts du concept Système de Management de la Qualité ISO 9000:2005

Plus en détail

NF AMEUBLEMENT NF MOBILIER PROFESSIONNEL NF OFFICE EXCELLENCE CERTIFIE NF AMEUBLEMENT ENVIRONNEMENT

NF AMEUBLEMENT NF MOBILIER PROFESSIONNEL NF OFFICE EXCELLENCE CERTIFIE NF AMEUBLEMENT ENVIRONNEMENT Annule et remplace MQ-CERT 13-344 du 16/10/2013 Approuvé par la Directrice Générale d AFNOR Certification, le 21/11/2013 Date de mise en application : 02/09/2015 NF AMEUBLEMENT NF MOBILIER PROFESSIONNEL

Plus en détail

POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES

POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES DE LA DE LA SOCIÉTÉ DES ÉTABLISSEMENTS DE PLEIN AIR DU QUÉBEC Politique d achats écoresponsables de la Sépaq 1. PRINCIPES La présente politique d achats écoresponsables

Plus en détail

MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne

MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne MANUEL DE GESTION ENVIRONNEMENTAL ISO 14001 2004 DÉVELOPPEMENT DURABLE Collège Sainte-Anne 16 mars 2015 4.1.1-10 COLLÈGE SAINTE-ANNE, JUIN 2011 Page 1 Table des matières 1. INTRODUCTION ET DOMAINE D'APPLICATION...

Plus en détail

Acquisition d enveloppes personnalisées. Cahier des clauses particulières. Marché MP 2011-13 : Acquisition d enveloppes personnalisées CCP 1 / 6

Acquisition d enveloppes personnalisées. Cahier des clauses particulières. Marché MP 2011-13 : Acquisition d enveloppes personnalisées CCP 1 / 6 Acquisition d enveloppes personnalisées. Cahier des clauses particulières Marché MP 2011-13 : Acquisition d enveloppes personnalisées CCP 1 / 6 SOMMAIRE Page Article 1 -Objet du marché 3 Article 2 - Pièces

Plus en détail

Développement durable et marchés publics de produits de santé ------ Le guide des Achats durables de produits de santé

Développement durable et marchés publics de produits de santé ------ Le guide des Achats durables de produits de santé Développement durable et marchés publics de produits de santé ------ Le guide des Achats durables de produits de santé Principes / Hôpitaux 34e congrès de la FIH (1) Nice 2005 «l hôpital a par sa vocation,

Plus en détail

Matériaux labellisés (PEFC, FSC...) : quelles garanties pour l'environnement? Comment les intégrer dans sa politique achats?

Matériaux labellisés (PEFC, FSC...) : quelles garanties pour l'environnement? Comment les intégrer dans sa politique achats? Matériaux labellisés (PEFC, FSC...) : quelles garanties pour l'environnement? Comment les intégrer dans sa politique achats? Jeudi 17 novembre 2011, de 9h30 à 11h00 Intervenants : FSC France : Marie VALLEE,

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit pp Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de

Plus en détail

L éco-conception appliquée aux papiers

L éco-conception appliquée aux papiers L éco-conception appliquée aux papiers Quelques mots sur l éco-conception Pourquoi éco-concevoir? L éco-conception, une démarche préventive L éco-conception est une approche préventive qui consiste à intégrer

Plus en détail

CERTIFICATION MAÎTRISE DE LA QUALITÉ

CERTIFICATION MAÎTRISE DE LA QUALITÉ CERTIFICATION MAÎTRISE DE LA QUALITÉ RÈGLEMENT PARTICULIER RÉFÉRENTIEL : EXIGENCES PARTICULIÈRES Date d application : 1 er janvier 2009 QUALIBAT 55 avenue Kléber 75784 Paris Cedex 16 Tél. 01 47 04 26 01

Plus en détail

DES PAPIERS ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S

DES PAPIERS ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S DES PAPIERS ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES «UTILISER DU PAPIER PEUT ÊTRE UN ACTE ÉCO-RESPONSABLE MAIS BEAUCOUP DE GENS L IGNORENT.» Hervé Poncin Antalis Chief Operating Officer

Plus en détail

Développement durable Certifications Environnementales

Développement durable Certifications Environnementales Certifications Environnementales Introduction La société devient de plus en plus exigeante envers les entreprises pour qu elles jouent un rôle actif et responsable dans la préservation de l environnement.

Plus en détail

RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE

RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE 109 rue Yvon Morandat 73000 CHAMBERY MANUEL QUALITE conception et realisations architectecturales conformément à la norme ISO 9001 V 2008 Certifié par: 2007 création

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

Sommaire. INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) 1. Le cadre légal. 2. La solution VAL-I-PAC. 3. Les incitants financiers. 4. Les concepts utiles

Sommaire. INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) 1. Le cadre légal. 2. La solution VAL-I-PAC. 3. Les incitants financiers. 4. Les concepts utiles INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) Sommaire 1. Le cadre légal 2. La solution VAL-I-PAC 3. Les incitants financiers 4. Les concepts utiles 5. Déterminer les quantités d emballages à déclarer 6.

Plus en détail

L ALAMBIC. Diagnostic Développement Durable. MFQ Franche-Comté - 2006/2007

L ALAMBIC. Diagnostic Développement Durable. MFQ Franche-Comté - 2006/2007 L ALAMBIC Diagnostic Développement Durable MFQ Franche-Comté - 2006/2007 1 Le Développement Durable, un outil de management global, une démarche de progrès «Certains sentent la pluie à l avance d autres

Plus en détail

La gestion du travail pour optimiser la radioprotection professionnelle

La gestion du travail pour optimiser la radioprotection professionnelle La gestion du travail pour optimiser la radioprotection professionnelle par B. Ahier* La radioexposition professionnelle dans le parc mondial de centrales nucléaires n a cessé de diminuer depuis le début

Plus en détail

Foire aux questions de la filière REP Papiers. Les questions

Foire aux questions de la filière REP Papiers. Les questions Foire aux questions de la filière REP Papiers Les questions Que fait EcoFolio, l éco-organisme des papiers, pour inciter les entreprises à éco-concevoir leurs produits? Conformément au cahier des charges

Plus en détail

IMPRIMEURS, VALORISEZ VOTRE EXPERTISE

IMPRIMEURS, VALORISEZ VOTRE EXPERTISE IMPRIMEURS, VALORISEZ VOTRE EXPERTISE SUR L ÉCO-CONTRIBUTION. POURQUOI ACCOMPAGNER VOS CLIENTS? En tant qu imprimeur, vous avez un rôle essentiel à jouer auprès de vos clients dans le domaine de l éco-contribution.

Plus en détail

Bonnes pratiques et communications de progrès PACTE MONDIAL DE L ONU 2008

Bonnes pratiques et communications de progrès PACTE MONDIAL DE L ONU 2008 Bonnes pratiques et communications de progrès PACTE MONDIAL DE L ONU 2008 MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL : MONSIEUR FRANÇOIS HERPSONT En renouvelant notre adhésion aux 10 principes du Pacte Mondial, vous trouverez

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001 PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001 CONTROL UNION INSPECTIONS FRANCE 16 rue Pierre Brossolette 76600 Le Havre Tel : 02 35 42 77 22

Plus en détail

Le système PEFC en bref

Le système PEFC en bref 10-1-1 NOTE À L ATTENTION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES PUBLIANT UN APPEL D OFFRE PUBLIC INTÉGRANT UNE EXIGENCE PEFC OU UNE EXIGENCE DE CERTIFICATION DE LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT Devant le fort

Plus en détail

Contenu de la norme ISO 50001-2011

Contenu de la norme ISO 50001-2011 Contenu de la norme ISO 50001-2011 22 novembre 2011 Virginie BUCHHEIT Luxcontrol 1, av. des Terres Rouges BP 349 L-4004 Esch/Alzette Tel : +352 54 77 11 281 Fax : +352 54 77 11 266 www.luxcontrol.com Email:

Plus en détail

BILAN TRIMESTRIEL DE LA STRATEGIE DE PROTECTION DE LA MARQUE PEFC 31 décembre 2014

BILAN TRIMESTRIEL DE LA STRATEGIE DE PROTECTION DE LA MARQUE PEFC 31 décembre 2014 10-1-1 BILAN TRIMESTRIEL DE LA STRATEGIE DE PROTECTION DE LA MARQUE PEFC 31 décembre 2014 CONTEXTE ET ENJEUX Avec plus de 3100 entreprises certifiées en France, la marque PEFC continue à gagner en visibilité

Plus en détail

SAQ Sections GE/VD ISO 9001 V2008. 24 septembre 2008 ARIAQ. vous souhaite une excellente fin d'après-midi!

SAQ Sections GE/VD ISO 9001 V2008. 24 septembre 2008 ARIAQ. vous souhaite une excellente fin d'après-midi! ISO 9001 V2008 24 septembre 2008 ARIAQ vous souhaite une excellente fin d'après-midi! Mise a jour ISO 9001 : Version 2008 Michel Paihes / Michel Fivaz La famille ISO 9000 de l an 2000 Situation au 23 septembre

Plus en détail

recommandations de Gestion des ProdUits de santé soumis À La chaîne du Froid entre +2 c et +8 c À L officine

recommandations de Gestion des ProdUits de santé soumis À La chaîne du Froid entre +2 c et +8 c À L officine RECOMMANDATIONS recommandations de GESTION DES PRODUITS DE SANTÉ SOUMIS À LA CHAÎNE DU FROID ENTRE +2 C ET +8 C À L OFFICINE édition de décembre 2009 SOMMAIRE 1 Introduction 3 2 Respect des engagements

Plus en détail

Identification EXP RPACO ASRC 09.0063. Page 2/8. Rév. Révisions. Ind. Date Modifications. A Mars 2009 Document initial

Identification EXP RPACO ASRC 09.0063. Page 2/8. Rév. Révisions. Ind. Date Modifications. A Mars 2009 Document initial Identification EXP RPACO ASRC 09.0063 Page 2/8 Rév. A ANDRA.001.F - page 2/2 Révisions Ind. Date Modifications A Mars 2009 Document initial ANDRA.001.F - page 2/2 4/10 SOMMAIRE 1 OBJET DE L APPEL D OFFRES...

Plus en détail

Vers une politique d'achat durable

Vers une politique d'achat durable Vers une politique d'achat durable Document réalisé par : François BLARD Ucanss (scribe) Brigitte BOSC Cnamts Christophe CADEAU Caf Annecy Stéphane DIZZY Cnaf Lionel FERRARIS Ucanss Serge HOMBERT Ugap

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

DROITS DE L HOMME CONDITIONS DE TRAVAIL

DROITS DE L HOMME CONDITIONS DE TRAVAIL Principes Actions Résultats DROITS DE L HOMME 1/ Les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux droits de l'homme 2/ Les entreprises sont invitées

Plus en détail

vu le traité sur le fonctionnement de l Union européenne, et notamment son article 192, paragraphe 1,

vu le traité sur le fonctionnement de l Union européenne, et notamment son article 192, paragraphe 1, 27.6.2014 Journal officiel de l Union européenne L 189/135 RÈGLEMENT (UE) N o 660/2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 15 mai 2014 modifiant le règlement (CE) n o 1013/2006 concernant les transferts

Plus en détail

des activités du tertiaire

des activités du tertiaire GUIDE de gestion des déchets des activités du tertiaire PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS : une stratégie triplement rentable Tout déchet a un coût direct (manutention, enlèvement ) et indirect (production,

Plus en détail

Segment : Amont Module : Gestion de la qualité produit Tannerie - Mégisserie TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Amont Module : Gestion de la qualité produit Tannerie - Mégisserie TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Amont Module : Gestion de la qualité produit Tannerie - Mégisserie TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATION CONCERNEE... 2 PRE-REQUIS MATERIELS ET

Plus en détail

Mise à jour des consignes de tri. Dossier de demande de financement

Mise à jour des consignes de tri. Dossier de demande de financement Mise à jour des consignes de tri Dossier de demande de financement ECOFOLIO vous accompagne dans la création et la mise à jour de vos consignes de tri Merci de vous référer à la notice explicative jointe

Plus en détail

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus 1 2 3 Ordre d jour Les surveillances et mesures Rappel des étapes niveau 2 Lancement niveau 3 Les surveillances et mesures Présentation des tableaux de bord par chaque exploitant Reprendre la politique

Plus en détail

Cahier des charges de consultation **************

Cahier des charges de consultation ************** Le lundi 15 novembre 2010 Cahier des charges de consultation ************** Panneaux de présentation des activités de l ARPE Conception / mise en page / éxé Contacts ARPE Midi-Pyrénées : Régis EDART edart.r@arpe-mip.com

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Avantages économiques

Avantages économiques I. QU EST CE QUE LE SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL? Le SME est un outil de gestion interne qui favorise l intégration précoce d objectifs écologiques précis dans les autres systèmes de gestion et

Plus en détail

LOCATION ET MAINTENANCE DES PHOTOCOPIEURS DE LA COMMUNE DE CADEROUSSE CAHIER DES CHARGES

LOCATION ET MAINTENANCE DES PHOTOCOPIEURS DE LA COMMUNE DE CADEROUSSE CAHIER DES CHARGES LOCATION ET MAINTENANCE DES PHOTOCOPIEURS DE LA COMMUNE DE CADEROUSSE CAHIER DES CHARGES 1- OBJET DE LA CONSULTATION La présente consultation a pour objet la location et la maintenance de 4 photocopieurs

Plus en détail

Fiche conseil n 1. 4.2 : Politique environnementale Annexe I.-A.2 : Politique environnementale. 4.2 : Politique de santé et sécurité au travail

Fiche conseil n 1. 4.2 : Politique environnementale Annexe I.-A.2 : Politique environnementale. 4.2 : Politique de santé et sécurité au travail Fiche conseil n 1 POLITIQUE 1. Ce qu exigent les référentiels Environnement ISO 14001 EMAS 4.2 : Politique environnementale Annexe I.-A.2 : Politique environnementale SST OHSAS 18001 4.2 : Politique de

Plus en détail

Crédit : June et Sylvain Hitau

Crédit : June et Sylvain Hitau Crédit : June et Sylvain Hitau Géraldine Poivert Crédit : Zabou Carrière Jean-Charles Caudron Filières Responsabilité élargie du producteur Crédit : Antoine Doyen Édito Comme de nombreux produits, les

Plus en détail

Commission scolaire de la Riveraine

Commission scolaire de la Riveraine Commission scolaire de la Riveraine P O L I T I Q U E POLITIQUE : Politique de développement durable. SERVICE : Secrétariat général Date d approbation : 28 juin 2011 Résolution numéro : CC 1106-2076 2

Plus en détail

Le label CFQ apporte des garanties et une lisibilité de l usage des emballages facilitée, pour simplifier le travail de la supply chain.

Le label CFQ apporte des garanties et une lisibilité de l usage des emballages facilitée, pour simplifier le travail de la supply chain. S engager dans un processus de labellisation de produits est un outil de reconnaissance du caractère innovant d une filière, de renforcement de sa visibilité auprès du consommateur et de compétitivité

Plus en détail

REFERENTIEL RESPONSABLE D'ATELIER

REFERENTIEL RESPONSABLE D'ATELIER REFERENTIEL RESPONSABLE D'ATELIER Référentiel métier RESPONSABLE ATELIER 1. Intitulé métier & autres appellations Responsable atelier Chef d atelier 2. Définition et description synthétique du métier Définition

Plus en détail

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAÎTRE D OUVRAGE : CPIE Centre Corse Association A Rinascita 7, rue Colonel FERACCI - BP 1 20 250 CORTE OBJET DE LA CONSULTATION : CONCEPTION, REALISATION

Plus en détail

Les engagements de la société URA dans le domaine de l environnement

Les engagements de la société URA dans le domaine de l environnement BAES IP67 Plastinox Ambiance Super SATI 5 rue Jean Nicot 93691 Pantin Cedex France Tél. : 01 48 10 56 00 Fax. : 01 48 10 56 01 www. Ura.fr Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes

Plus en détail

Directive cadre sur les déchets : un texte de clarification

Directive cadre sur les déchets : un texte de clarification Directive cadre sur les déchets : un texte de clarification Le Parlement et le Conseil de l Union européenne ont adopté le 17 juin dernier une directive relative aux déchets. La précédente directive du

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

ISO 9000 Choisir et appliquer

ISO 9000 Choisir et appliquer ISO 9000 Choisir et appliquer ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés

Plus en détail

Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE?

Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE? Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE? Les normes ISO 9001 : 2015, ISO 45001/DIS et ISO 14001 : 2015 sont parfaitement alignées au niveau des 10 chapitres. Les exigences de revue

Plus en détail

Label GretaPlus. Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes

Label GretaPlus. Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes Label GretaPlus Textes de référence Norme qualité Éducation nationale en formation d'adultes Texte officiel Version mars 2003 Ministère de la Jeunesse, de l'éducation nationale et de la Recherche Direction

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de type

Plus en détail

Des éditions clé en mains

Des éditions clé en mains Des éditions clé en mains L agence Que faisons-nous? Inckôo, agence d édition et de communication, prend en charge la réalisation de tous vos supports de communication imprimés ou Internet, du plus traditionnel

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE!

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Marie-Ève Chaume Responsable du dossier des Matières résiduelles Conseil régional de l environnement de Montréal mechaume@cremtl.qc.ca 514-842-2890 poste 224

Plus en détail

Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux. Le Réseau d échanges 25 septembre 2006

Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux. Le Réseau d échanges 25 septembre 2006 Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux Le Réseau d échanges 25 septembre 2006 1 PLAN Qu est-ce qu un système de gestion environnementale (SGE)?

Plus en détail

Colonne pour montage entre sol et plafond destinée à recevoir une ou plusieurs nourrices d appareillages sur une de ses faces.

Colonne pour montage entre sol et plafond destinée à recevoir une ou plusieurs nourrices d appareillages sur une de ses faces. Description des produits > Produits de référence pour ce profil environnemental Les valeurs fournies ont été obtenues sur la base des références suivantes. Fonction Colonne pour montage entre sol et plafond

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

Barème des éco-participations avec éco-modulation

Barème des éco-participations avec éco-modulation 2016 Barème des éco-participations avec éco-modulation 0811 69 68 70 I eco-mobilier.fr ÉCO-MODULATION DU BARÈME PRÉAMBULE L éco-conception consiste à prendre en compte l ensemble des étapes du cycle de

Plus en détail

Manuel Management Intégré

Manuel Management Intégré Manuel Management Intégré PREAMBULE Version 11 du 11 avril 2013 Ce manuel de management intégré présente les dispositions retenues par Enertherm pour satisfaire les exigences des normes : ISO 9001-2008

Plus en détail

Préambule. Ce faisant, l ECPAR poursuit les objectifs suivants :

Préambule. Ce faisant, l ECPAR poursuit les objectifs suivants : Préambule L Espace québécois de concertation sur les pratiques d approvisionnement responsable (ECPAR) a pour mandat d optimiser les efforts des donneurs d ordres en vue de diffuser et de mettre en œuvre

Plus en détail

et d économies d énergies

et d économies d énergies Réduire l empreinte déchet et réaliser des économies et d économies d énergies La mise en place d un management environnemental La gestion des déchets est l une des composantes majeures des enjeux environnementaux.

Plus en détail

MANUEL. Santé Sécurité Environnement. Schlumberger Private

MANUEL. Santé Sécurité Environnement. Schlumberger Private MANUEL Santé Sécurité Environnement Schlumberger Private Sommaire Objet et domaine d'application... page 2 Politique Santé-Sécurité-Environnement... page 3 Nos missions et nos clients... page 4 Organisation...

Plus en détail

Standard pour les acteurs commerciaux Changements principaux

Standard pour les acteurs commerciaux Changements principaux Standard pour les acteurs commerciaux Changements principaux Standard pour les acteurs commerciaux Fairtrade Le Standard pour les acteurs commerciaux Fairtrade, dans sa version révisée, est le résultat

Plus en détail

Qualibat Environnement

Qualibat Environnement Règlement particulier Système progressif de certification environnementale en deux niveaux 16 étapes Date d application : 1 er janvier 2012 Règlement particulier Version 01 - Page 1/17 1 INTRODUCTION 2

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

Groupe de travail sur le contrôle des médicaments et les inspections

Groupe de travail sur le contrôle des médicaments et les inspections COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GENERALE ENTREPRISES Marché unique : mise en œuvre et législation des biens de consommation Produits pharmaceutiques : cadre législatif et autorisations de mise sur le marché

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de consultation - et UEROS Nortraum 3 et 5 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de consultation - et UEROS Nortraum 3 et 5 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE - Dossier de consultation - ETABLISSEMENTS : Centre Lillois de Rééducation Professionnelle et UEROS Nortraum 3 et 5 Rue du Docteur CHARCOT 59000 LILLE OBJET : MAPA 01315005 -

Plus en détail

Formation professionnelle TIC Suisse

Formation professionnelle TIC Suisse Formation professionnelle TIC Suisse DIRECTIVES concernant l examen professionnel de: Informaticienne / informaticien 1 en technique des systèmes et réseaux TIC Informaticienne / informaticien en développement

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE TELETRAVAIL

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE TELETRAVAIL ACCORD D ENTREPRISE SUR LE TELETRAVAIL Préambule En tirant parti du développement des technologies de l information et de la communication, le recours au télétravail offre l opportunité de rénover les

Plus en détail

EnviroCompétences. Politique de développement durable. Comité sectoriel de main-d œuvre de l environnement

EnviroCompétences. Politique de développement durable. Comité sectoriel de main-d œuvre de l environnement EnviroCompétences Comité sectoriel de main-d œuvre de l environnement Politique de développement durable Révision septembre 2014 Préparée par Bernard Duchesne Table des matières Avant-propos... 3 Définition

Plus en détail

Grand-Duché du Luxembourg

Grand-Duché du Luxembourg Version 2.0 16.06.2014 Page 1 de 20 Lignes directrices d audit de la règle technique d exigences et de mesures pour la certification des Prestataires de Services de Dématérialisation ou de Conservation

Plus en détail

I. Du Système de Management de l Energie à la norme ISO 50001

I. Du Système de Management de l Energie à la norme ISO 50001 I. Du Système de Management de l Energie à la norme ISO 50001 Un Système de Management de l Energie (SME) a pour objectif de développer une gestion méthodique de l énergie. Il s agit de l approche privilégiée

Plus en détail

Barème éco-différencié : tout savoir pour. bien déclarer. Applicable pour les papiers mis en marché à compter du 1 er janvier 2013

Barème éco-différencié : tout savoir pour. bien déclarer. Applicable pour les papiers mis en marché à compter du 1 er janvier 2013 Barème éco-différencié : tout savoir pour bien déclarer Applicable pour les papiers mis en marché à compter du 1 er janvier 2013 édition 2013 2 I - Introduction Pourquoi un Barème Eco-Différencié (B.E.D.)?...5

Plus en détail