Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pôle de compétitivité Aerospace Valley"

Transcription

1 Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Prestation de consultant Action collective COMETES Collaboration et Organisation pour un Meilleure Entente Transverse des Entreprises du Spatial Cahier des Charges n 13-ADMIN-CS-263 AEROSPACE VALLEY) 23 avenue Edouard Belin CS TOULOUSE CEDEX 4 Tél Fax : N SIRET : Code APE : 9499Z

2 Objet : Prestation de consultant dans le cadre de l action collective COMETES portée par le pôle de compétitivité Aerospace Valley L association Aerospace Valley a été créée le 13 juillet 2005, pour développer au plan national, européen et international la compétitivité du Pôle Aéronautique, Espace Systèmes embarqués Midi-Pyrénées et Aquitaine, labellisé «Aerospace Valley pôle mondial» par le CIADT du 12 juillet Elle est constituée par les entreprises, centres de recherche, centres de formation et institutions concernés par le secteur dans les deux régions. Dans le cadre de son rôle de soutien aux filières, Aerospace Valley souhaite confier une mission à un prestataire. Le présent document a pour but de présenter l opération, d en préciser les objectifs, les missions, les modalités d intervention et les exigences générales qui encadreront l intervention du prestataire. Ces rôles et exigences feront l objet d un contrat passé par l association Aerospace Valley. 1. Contexte général 1.1. Aerospace Valley L association Aerospace Valley a été créée le 13 juillet 2005, pour développer au plan national, européen et international la compétitivité du Pôle Aéronautique, Espace Systèmes embarqués Midi-Pyrénées et Aquitaine, labellisé «Aerospace Valley pôle mondial» par le CIADT du 12 juillet Elle est constituée par les entreprises, centres de recherche, centres de formation et institutions concernés par le secteur dans les deux régions. Forte de plus de 570 adhérents, l assemblée générale se compose de 7 collèges (Grandes Entreprises, PME-PMI, Formation, Recherche, Structures de développement économique, Collectivités publiques et territoriales, Organisations professionnelles et partenaires associés), dont les 4 premiers constituent le comité de labellisation des projets du Pôle. Le comité exécutif, constitué des membres du Bureau, de la structure permanente de l association, des porteurs de DAS (Domaines d Activités Stratégiques), des représentants de la formation, de la recherche et du développement économique, a pour mission de proposer la stratégie générale du pôle au Conseil d Administration et de piloter sa mise en œuvre. L'association agit notamment dans les domaines suivants : - Elaboration et actualisation de la stratégie industrielle, scientifique et de formation du pôle.

3 - Identification des projets partenariaux essentiels à la réussite économique, scientifique et au rayonnement du pôle ; définition et mise en œuvre des mécanismes de sélection et de labellisation de ces projets - Promotion des projets, en particulier auprès des programmes publics internationaux, européens, nationaux ou régionaux et valorisation de leurs résultats dans l'industrie et les services - Conduite d'études économiques, d'intelligence économique et d'intelligence technologique souhaitées par les membres adhérents - Missions d'étude ou d actions, celles-ci peuvent être confiées par l'état, les collectivités territoriales, ou des agences et organismes à vocation nationale ou régionale - Mise en œuvre de la politique de rayonnement et d'attractivité internationale du pôle - Missions d'administration au profit d'organisations concourant à l'objet du pôle - Définition et mise en œuvre d'instruments de pilotage et d'évaluation du pôle - Animation du pôle à des fins de cohésion des membres adhérents et de l'image du pôle - Etablissement des liaisons nécessaires avec les autres pôles de compétitivité ayant des activités dans le secteur de l'aéronautique, de l'espace et des systèmes embarqués, en France et à l'étranger, et/ou des compétences utiles aux projets du pôle. Dés sa création Aerospace Valley s est principalement centrée sur une mission : la conduite et les financements des projets de R&D et des projets structurants. C est une mission parfaitement réussie qui place Aerospace Valley dans les tous premiers pôles, ceci est prouvé par des résultats très satisfaisants en terme de nombre, qualité et financement de projets. Aerospace Valley a souhaité, dans l ère 2 des pôles de compétitivité, poursuivre, élargir et structurer le travail engagé sur l animation économique des filières Aéronautique Espace et Systèmes embarqués. Un des axes de déploiement est qu Aerospace Valley doit à partir des grands programmes industriels, être un catalyseur de la filière au service de la compétitivité des entreprises et particulièrement des PME. Par ailleurs la création de nouveaux pôles de compétitivité du domaine aéronautique et spatial nécessite qu'une étroite coordination ait pu être, dans ses principes, définie entre les pôles eux-mêmes. Cette coordination est nécessaire tant pour éviter la redondance des moyens mis en œuvre dans la R&D que pour favoriser les partenariats entre acteurs et renforcer la consistance de la communication

4 internationale des pôles en regard des enjeux de la filière française aéronautique, dont la valorisation collective revêt un intérêt national. Aerospace Valley contribue ainsi aux travaux menés au niveau national sur l'évolution de la filière. Dans ce cadre, quand cela est opportun, Aerospace Valley coopère avec d autres structures pour la promotion ou le développement de bonnes pratiques concernant les filières nationales. Ces coopérations visent donc à soutenir les filières aéronautique, spatiale et systèmes embarqués Astrium EADS ASTRIUM, n 1 européen et troisième constructeur mondial emploie personnes sur ses différents sites européens, dont à Toulouse. L établissement toulousain du Palays possède le rôle stratégique de conception, assemblage et test des satellites. Les PME jouent un rôle important dans l économie locale et mondiale et certaines d entre elles sont fortement impliquées dans le secteur spatial. Effectivement, certains de nos besoins sont réellement adaptés aux PME en termes de capacité industrielle, de réactivité, de qualité et d innovation. Cela peut affaiblir les PME qui développent une culture plus technologique que commerciale et industrielle et n ont pas d approche stratégique sur le long terme. L industrie spatiale régionale dispose d atouts majeurs tels que : une fiabilité technique remarquable, une meilleure compétitivité que les américains et une filière bien structurée. Mais les acteurs, PME, de cette filière restent caractérisés par une culture trop technologique et pas assez commerciale, une absence de séries industrielles ne permettant pas d économies d échelles et une approche stratégique à développer. Dans le contexte, Astrium souhaite apporter ses compétences de donneur d ordre afin de réaliser une nouvelle étape d amélioration de la performance industrielle des fournisseurs de la filière spatiale L opération COMETES L opération, dont l acronyme est COMETES (Collaboration et Organisation pour un Meilleure Entente Transverse des Entreprises du Spatial), se présente sous forme d une action collective. L objectif du programme COMETES sera de pérenniser en Midi Pyrénées et Aquitaine un tissu du PME capable d intervenir dans le domaine de la construction spatiale avec un niveau technique exigé par le marché aujourd hui et demain. Les axes de développement majeurs qui seront abordés dans le cadre de l action collective seront les suivants :

5 l échange de bonnes pratiques et la simplification des relations clients/fournisseurs (conditions contractuelles, échanges d informations optimisées,..) en respectant les principes du pacte PME favoriser la compétitivité des PME en développant les démarches de performance industrielle (optimisation des flux physiques et d information) favoriser les réflexions stratégiques des PME développer les compétences des PME en terme de démarches commerciales en France et à l international encourager l innovation des PME Le projet COMETES est une démarche qui interviendra à suite de deux initiatives récentes : le programme AEROLEANK, action collective mise en œuvre en Midi Pyrénées et Aquitaine sur les années 2011 et 2012 qui a permis d améliorer les performances en terme d organisation d une soixantaine de PME aérospatiales, dont 10 entreprises du secteur spatial. Elle a également favorisé la mise en œuvre d obligations réciproques de la part des donneurs d ordres et fournisseurs, en permettant notamment l engagement des premiers sur des prévisions de commandes à court et moyen terme, et en améliorant les prévisionnels de charges/capacités des seconds. L opération francilienne COMETES Ile de France, mise en œuvre sur la période 2011 et 2012 également, avec le concours des établissements d ASTRIUM et PSA et le soutien financier de la DIRECCTE. Le projet COMETES a été primé au Trophée des Achats en 2012 dans la catégorie «relation grands groupes/pme». Ses objectifs majeurs étaient de favoriser les échanges d information entre donneurs d ordres et fournisseurs, et d améliorer la performance industrielle des fournisseurs tout en favorisant leur réflexion en terme de positionnement stratégique. 2. MISE EN ŒUVRE DE L ACTION COLLECTIVE Sur cette base ASTRIUM a proposé un schéma d action collective qui a retenu l attention des financeurs publics. ASTRIUM présidera un comité de pilotage de l opération COMETES comprenant notamment Aerospace Valley et les financeurs afin d assurer la conduite, le pilotage technique de ce programme en coordonnant les différents acteurs et parties intervenantes. Le comité de pilotage sera chargé notamment de valider les différentes étapes du projet ainsi que d orienter et contrôler le bon déroulement de l action. Il suivra en particulier l ensemble des actions Collectives. 2.1 Lieu de réalisation Le lieu de réalisation est au sein même des entreprises participantes. Ces entreprises sont principalement situées dans le périmètre du pole et plus spécifiquement celui géographique et administratif des deux régions Aquitaine et Midi-Pyrénées.

6 2.2 Entreprises cibles Le projet bénéficiera à 20 PME. 10 PME sont localisées dans la région Aquitaine et 10 en Midi Pyrénées. 2.3 Résultats attendus Le projet permettra aux fournisseurs de : conforter leur positionnement stratégique vis à vis des caractéristiques du marché de la construction spatiale mettre en perspective l adéquation de l organisation industrielle par rapport aux exigences des donneurs d ordres L opération collective favorisera la mise en œuvre d un projet, commun aux donneurs d ordres et fournisseurs, d amélioration de l entreprise étendue dans le cadre d une démarche structurée. 2.4 Description des actions à mener dans le projet L action collective se déroulera en 3 étapes majeures : Une étape 1, intitulée positionnement stratégique, faisant intervenir 2 consultants experts et visant à : conforter le choix du positionnement stratégique du fournisseur au regard des caractéristiques du marché spatial mettre en perspective l adéquation de l organisation industrielle avec les besoins de la clientèle Une étape 2, intitulée projet collaboratif, dont les 3 phases principales seront les suivantes : phase 1 : optimisation de l organisation d ASTRIUM comprenant l analyse des dysfonctionnements, la définition des axes d amélioration et l accompagnement du plan de progrès phase 2 : définition du référentiel commun sur la base de la mise en place d un groupe de travail consacré aux axes d amélioration définis en phase Une étape 3 d accompagnement des fournisseurs, comprenant des accompagnements individuels, des formations collectives et des séminaires d échanges. 3. Organisation proposée et répartition des taches Comme déjà évoqué dans le 1 la répartition des rôles entre le porteur et les autres parties afin de réaliser cette opération est la suivante:

7 Aerospace Valley Recueille les financements auprès de l Etat et des collectivités concernées au fur et à mesure du déroulement de l opération, en fonction de l avancement de l action et des dépenses afférentes. Astrium Préside un comité de pilotage de l opération COMETES comprenant Aerospace Valley, Astrium la DIRECCTE. Ce comité sera chargé de valider les différentes étapes du projet ainsi que d orienter et contrôler le bon déroulement de l action. Ce comité de pilotage suivra en particulier l ensemble des actions individuelles et collectives. Le prestataire qui sera retenu au terme de l appel d offre assistera Astrium dans : les audits des PME les audits internes Astrium, la rédaction des synthèses des audits, l animation d un séminaire de restitution des audits la préparation des tables rondes de travail avec mise en place indicateurs et objectifs l animation de tables rondes de travail, la rédaction des synthèses des tables rondes la rédaction d une charte l accompagnement des PME dans la mise en place des actions définies par les tables rondes. Il devra au delà des exigences générales définies au 5 satisfaire les exigences spécifiques suivantes : Exigence 1 : Le projet doit bénéficier à 20 PME. Les PME participantes sont situées dans la région aquitaine et Midi Pyrénées Exigence 2 : Le prestataire s engage à travailler en partenariat avec Astrium pour coordonner techniquement le projet jusqu à la réalisation complète des objectifs qui auront été traduits sous forme de: - gains d efficacité et de productivité tels que déterminés et planifiés (le prestataire s engagera à les faire obtenir aux PME), - mode d appropriation de la méthodologie retenue - mise en œuvre permanente à l issue de l opération Exigence 3 : Le prestataire mettra en place les moyens nécessaires au déroulement de l ensemble de l opération, en particulier une Direction de l Opération assurant

8 - La réalisation des actions de Formation/Information nécessaires - La Gestion de l ensemble des actions de pilotage des PME - la compilation et publication des indicateurs retenus, en assurant les aspects de confidentialité - ainsi que la mise en œuvre (directe ou sous-traitée) de la fonction de consultant pour chacune des PME Exigence 5 : Lorsque des taches de consultance seront sous-traitées, le prestataire devra : - Définir l ensemble des règles et obligations qui devront être suivies par tout consultant associé à cette opération - Assister à l ensemble des comités de pilotage, et recueillir les avancements et résultats sans délégation possible de celle-ci - Démontrer par un processus approprié : L efficience des actions de formation et des projets confiés aux ressources et consultants qui auront été qualifiés en termes d obligations de résultats - la confidentialité des informations communiquées et manipulées durant l opération. A ce titre, il pourra être nécessaire de signer des accords de confidentialité avec ASTRIUM ou les PME. Exigence 6 : Le prestataire aura la charge de proposer et mettre en place par un mode de reporting adapté, les livrables et les critères de réussite du projet. A titre d exemple : rapports d audit et de diagnostiques, synthèse d avancement trimestrielle, Indicateurs de progrès, Rapport final et Bonnes pratiques % d atteinte des Valeurs Cibles et % de projets achevés etc. 4. Calendrier prévisionnel Durée prévue du projet : 18 mois Date de commencement d exécution prévue : 01/12/2013 Date de fin d exécution prévue : 31/07/ Exigences générales Les exigences générales de réponse à ce cahier des charges sont les suivantes : Exigence G1 : La nature de la mission exige, de la part du prestataire, une connaissance générale du secteur et des métiers des filières aéronautique espace et systèmes embarqués. Au-delà le prestataire devra par sa structure, sa gouvernance, ses clients et/ou ses partenaires etc. démontrer sa légitimité à mener des actions pour l amélioration des processus Industriels. Par exemple cette légitimité pourra être démontrée par exemple, par les liens pérennes avec plusieurs

9 organisations professionnelles, avec des Pôles de compétitivité, Clusters, le Ministère de l Industrie, les DIRECCTE etc. Exigence G2 : Le prestataire démontrera qu il maitrise ou qu il a été associé à la mise en place de standards de mesure de la maturité de la Supply Chain (type nouveau référentiel 9100) et qu il a développé dans ce domaine des outils et des formations pour y répondre, Exigence G3 : Le prestataire démontrera qu il maitrise l organisation et le pilotage d actions dans le secteur industriel en respectant la confidentialité des acteurs. Exigence G4 : Le prestataire possédera sa propre structure d experts reconnus. Il peut si nécessaire, compte tenu du périmètre de la prestation, intégrer les compétences de prestataires partenaires dans le cadre d'une offre unique et globale. Exigence G5 : Les principales étapes de réalisation feront l objet d une planification précise établie dés le lancement du programme. Le prestataire proposera à l Association Aerospace Valley un planning de déroulement de sa mission et rendra compte régulièrement de l état d avancement. Le planning comprendra au moins les étapes suivantes qui seront détaillées et assorties de livrables : L étape 1 de positionnement stratégique permettra à un binôme de consultants aux profils complémentaires d intervenir chez les fournisseurs. Le premier se penchera sur les aspects stratégie et opportunité de marchés, le second sur l organisation industrielle L étape 2 projets collaboratifs comprendra les différentes phases suivantes : La phase 1 d optimisation du processus client chez ASTRIUM permettra aux 2 établissements d ASTRIUM de mettre en œuvre des actions internes d optimisation de leurs organisations, indispensables pour lancer la phase de collaboration avec les fournisseurs selon 5 étapes : 1) analyse des dysfonctionnements (impact collaboration fournisseurs, quantification, recherche des causes,..) diagnostic de 5 jours par un consultant expert 2) définition des plans de progrès (objectifs, phasage, pilotes) 3) accompagnement des plans de progrès (suivi d avancement, expertises ponctuelles) 4) audit de recadrage 5) séminaire de transition avec la phase 2 (un jour de consultant expert)

10 La phase 2 de définition d un référentiel commun comprendra les étapes suivantes : une réunion de lancement sous forme de séminaire qui permettra de présenter les enjeux et objectifs aux acteurs concernés par les ateliers d échanges. Plusieurs ateliers seront mis en place un séminaire intermédiaire global ayant pour objectif de valider les travaux des ateliers avec tous les participants au projet COMETES un séminaire de clôture avec l ensemble des participants permettant de présenter le référentiel commun. L intervenant principal de cette phase sera le consultant leader dont le rôle sera de piloter le travail en mode collaboratif. Chacun des ateliers sera animé par un consultant «expert» et sera composé d un ou deux participants désignés par les fournisseurs et d un ou deux participants désignés par ASTRIUM. Il sera demandé à chaque fournisseur de participer à deux ou trois groupes de travail. (trois jours de consultant expert par groupe de travail avec une enveloppe globale de jours maximum de 110 jours) L étape 3 : accompagnement des fournisseurs qui aura pour objectifs d une part de mettre en conformité les fournisseurs au regard du référentiel et d autre part de mettre en œuvre un plan d amélioration de la performance globale des fournisseurs Cette phase se déroulera en plusieurs étapes : un séminaire présentant les résultats du diagnostic et le plan d accompagnement des formations collectives la mise en œuvre du plan de progrès (7 jours de consultant expert) un séminaire de clôture Cet audit dépassera le cadre de la mise en œuvre du référentiel commun et pourra être mené sur l ensemble des fonctions qui contribuent à la performance industrielle de l entreprise. Les informations individuelles demeureront confidentielles et le donneur d ordres ne pourra avoir accès qu aux informations globalisées ou individuelles avec accord de chaque PME. Exigence G6 : L Association Aerospace Valley, commanditaire de la prestation, attend du prestataire une offre de service répondant aux objectifs définis précédemment. Il est demandé au prestataire d établir une proposition détaillée dans le contenu et le chiffrage des différentes parties Exigence G7 : Le prestataire présentera également ses références dans les domaines concernés ainsi que les noms, CV et compétences du ou des partenaires et collaborateurs qui seront affectés spécifiquement à la mission. 6. Modalités de la proposition

11 Le mandatement du prestataire retenu fera l objet d une commande ferme par l Association Aerospace Valley. La date limite de remise des propositions est fixée au 17 Octobre 2013 à 18H. Un comité de pilotage, présidé et animé par l Association Aerospace Valley, se réunira pour l'audition des propositions présélectionnées, afin d arrêter le choix du prestataire. La réponse devra nous être formulée par mail à L'Association Aerospace Valley se réserve le droit de mettre un terme à la poursuite de la mission si le déroulement des travaux ou les éléments des points de restitution intermédiaires ne répondent pas aux objectifs préalablement fixés et rappelés dans les documents contractuels. *******************************

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2)

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Pôle de compétitivité Aerospace Valley Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Cahier des charges pour une offre d accompagnement pour une démarche «Agir ensemble pour la filière aéronautique».

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2009-007 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2009-007 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2009-007 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innovation Agence régionale de l innovation 9-11 rue Matabiau BP 78534 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation

Plus en détail

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 13 e APPEL A PROJETS Les moyens destinés au soutien financier de l Etat en faveur

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO NUMERIQUE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques porté par AGEFOS PME

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique

Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique Cahier des charges thématique - Couverture du territoire par le très haut débit et développement des usages du numérique Actualisation et mise en œuvre d une Stratégie de Cohérence Régionale d Aménagement

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

Accompagner les projets prioritaires du grand programme structurant «Territoire Intelligent et Durable» en Provence-Alpes-Côte d Azur

Accompagner les projets prioritaires du grand programme structurant «Territoire Intelligent et Durable» en Provence-Alpes-Côte d Azur CONSULTATION N 2015-02 Accompagner les projets prioritaires du grand programme structurant «Territoire Intelligent et Durable» en Provence-Alpes-Côte d Azur CAHIER DES CHARGES Ce document comprend le règlement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

ACT Nano Action Collective Transrégionale

ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Cahier des Charges ACT-nano consistera à : - Animer/coordonner un réseau nanomatériaux industrie/recherche interrégional, - Faire connaître les possibilités

Plus en détail

10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR

10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR 10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR 1. Type de procédure Cette procédure est un marché privé, passé

Plus en détail

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 Charte Automobile 2008 et Charte Automobile 2012-2015 Les principales

Plus en détail

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE Automobile Club de France, mardi 9 juin 2009 09/06/09 Une évolution majeure de la relation clients-fournisseurs dans la filière automobile française

Plus en détail

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance. Présentation du dispositif national et des médiateurs régionaux

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance. Présentation du dispositif national et des médiateurs régionaux Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance Présentation du dispositif national et des médiateurs régionaux Septembre 2010 1 SOMMAIRE 1. Présentation de la Médiation

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION

DOSSIER DE CONSULTATION DOSSIER DE CONSULTATION CONSULTATION Etude de stratégie et de marketing territorial du «cluster Descartes» Pôle ville durable du Grand Paris Date et heure limite de réception des offres : Lundi 10 septembre

Plus en détail

Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION

Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION Comparaison des différentes versions des cadres du PAAS ACTION Au cours de l année 2014-2015, Emploi Québec a modifié deux fois le chapitre du Programme d aide et d accompagnement social (PAAS) ACTION

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE VILLE DE FAGNIERES 1) OBJET DUREE ET DISPOSITIONS GENERALES a. OBJET DU MARCHE Marché pour la souscription d'un contrat d'assistance à la maîtrise d'ouvrage concernant

Plus en détail

Le présent marché est passé en application des articles 33, 53, 57 et suivants du Code des marchés publics

Le présent marché est passé en application des articles 33, 53, 57 et suivants du Code des marchés publics Relatif à la poursuite du fonctionnement d une application pour la dématérialisation des circuits administratifs concernant la gestion des programmes européens et la mise en place d une application de

Plus en détail

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00

Unité territoriale Dordogne 94, rue du Grand Prat - 19600 Saint-Pantaléon-de-Larche Tél : 05 55 88 02 00 Date d ouverture de l appel à projet : 1er octobre 2015 Date limite d envoi des dossiers de candidatures : 31 janvier 2016 Pour toutes questions : Délégation du bassin Atlantique-Dordogne Unité territoriale

Plus en détail

Annexe sur la maîtrise de la qualité

Annexe sur la maîtrise de la qualité Version du 09/07/08 Annexe sur la maîtrise de la qualité La présente annexe précise les modalités d'application, en matière de maîtrise de la qualité, de la circulaire du 7 janvier 2008 fixant les modalités

Plus en détail

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC//BR/DS/PP/DSA/N 12-04 Danielle SOULAT 01 43 93 84 77 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHEF DE PROJET ARCHIVAGE ET SYSTEME D

Plus en détail

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE 1 Sommaire Vous êtes entre de bonnes mains! Un service de proximité Une équipe à votre

Plus en détail

Midi Capital. nouvelle gamme. produits éligibles à la réduction ISF

Midi Capital. nouvelle gamme. produits éligibles à la réduction ISF Midi Capital nouvelle gamme 2011 produits éligibles à la réduction ISF Midi Capital lance sa gamme de produits éligibles à la réduction ISF 2011 Pour la campagne ISF 2011, Midi Capital, Société de Gestion

Plus en détail

Pôle Finance Exemples de réalisations

Pôle Finance Exemples de réalisations Pôle Finance Exemples de réalisations CONFIDENTIEL C PROPRIETE RENAULT Coûts de développement de l Ingénierie Mécanique: Réaliser une grille commune d analyse des coûts, et un benchmarking, puis proposer

Plus en détail

Certification V2014. Un dispositif au service de la démarche qualité et gestion des risques des établissements de santé. Juillet 2013 ACC01-F203-A

Certification V2014. Un dispositif au service de la démarche qualité et gestion des risques des établissements de santé. Juillet 2013 ACC01-F203-A Certification V2014 Un dispositif au service de la démarche qualité et gestion des risques des établissements de santé Juillet 2013 ACC01-F203-A Sommaire 1. Les enjeux et les ambitions : une démarche plus

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I.

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. BASES JURIDIQUES Vu le règlement général d exemption par catégorie N 651/2014 adopté

Plus en détail

Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé

Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé Axe 1 : Développement entreprise Fiche Action 1 : Mise en relation et visibilité des PME 1 Sommaire I. OBJECTIF DU DOCUMENT...

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L OFFRE

PRÉSENTATION DE L OFFRE PRÉSENTATION DE L OFFRE INCRECIO Conseil en Système d Information pour les PME et les collectivités Créée en 2014, INCRECIO propose une offre de Conseil en Système d Information à destination des entreprises

Plus en détail

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire Direction du Développement numérique du Territoire Cahier des charges «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement Numérique du Territoire Maître d Ouvrage : REGION BASSE-NORMANDIE

Plus en détail

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 Compte rendu Exposé sur les outils économiques de la région île de France Guillaume Balas (Président du groupe socialiste au Conseil régional

Plus en détail

lancent la Chaire SIRIUS :

lancent la Chaire SIRIUS : COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse, le 21 octobre 2013 Le CNES, Astrium, Thales Alenia Space, Toulouse Business School, & l Université Toulouse I Capitole, lancent la Chaire SIRIUS : La première Chaire internationale

Plus en détail

ETRE PRESTATAIRE POUR LE DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT EN BOURGOGNE

ETRE PRESTATAIRE POUR LE DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT EN BOURGOGNE ETRE PRESTATAIRE POUR LE DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT EN BOURGOGNE Juin 2014 Sommaire PRESENTATION DU DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT... 3 1- Le Dispositif Local d accompagnement (DLA)... 3 2- Cible

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

Cahier des charges assistance juridique de l Apur 13 août 2013

Cahier des charges assistance juridique de l Apur 13 août 2013 Cahier des charges assistance juridique de l Apur 13 août 2013 1 Présentation de l Apur 2 1.1 Création, missions 2 1.2 Statuts et membres 2 1.3 Fonctionnement 2 2 Contexte général de la mission 3 3 Prestation

Plus en détail

PROPOSITION D INTERVENTION

PROPOSITION D INTERVENTION PROPOSITION D INTERVENTION PROJET D INTERVENTION MISSION DE RECRUTEMENT SOMMAIRE: 1. CONDITIONS GENERALES D INTERVENTION 2. METHODOLOGIE 3. HONORAIRES 4. PLANNING D INTERVENTION CONDITIONS GENERALES D

Plus en détail

[ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain»

[ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain» [ACTION COLLECTIVE] «Modélisation et intégration des technologies d identification et de traçabilité dans la supply chain» Une aide financière et méthodologique CONVENTION Durée de l'action : jusqu'au

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Page 1 Axe Référence Domaine Service instructeur Dates agréments CLS 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international REGION Direction des Affaires

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Réussir l externalisation de sa consolidation

Réussir l externalisation de sa consolidation Réussir l externalisation de sa consolidation PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot Mullenbach et Associés (BMA), activité Consolidation et Reporting ET ALAIN NAULEAU Directeur associé Bellot Mullenbach et Associés

Plus en détail

Appel permanent à propositions

Appel permanent à propositions Appel permanent à propositions 1er avril 2013 31 mars 2014 OPCA du Commerce et de la Distribution Région Ile-de-France Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne - FIL 1-1 - OBJET DE L APPEL PERMANENT

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Annexe : maquettes pédagogiques des nouveaux cursus Toulouse, le 15 mai 2013 Toulouse Business School et l École Nationale de l Aviation Civile lancent 4 double-diplômes et une filière Bachelor dédiés

Plus en détail

APFP. Les Pays, moteurs de stratégies de développement territorial et de gouvernance locale. Contribution de l Association de

APFP. Les Pays, moteurs de stratégies de développement territorial et de gouvernance locale. Contribution de l Association de Mars 2012 cahier d acteurs Association de Promotion et de Fédération des Pays APFP APFP Pays / Territoires de projet Contribution de l Association de Promotion et de Fédération des Pays dans le cadre des

Plus en détail

2011 2012 Animateur de la démarche Lean Contrat de professionnalisation

2011 2012 Animateur de la démarche Lean Contrat de professionnalisation 2011 2012 Animateur de la démarche Lean Contrat de professionnalisation "Confrontés chaque jour à une compétition plus vive et qui se livre désormais à l'échelle de la planète, les industriels doivent

Plus en détail

GUIDE SUR L ASSISTANCE A LA MAÎTRISE D'OUVRAGE EN INFORMATIQUE

GUIDE SUR L ASSISTANCE A LA MAÎTRISE D'OUVRAGE EN INFORMATIQUE GUIDE SUR L ASSISTANCE A LA MAÎTRISE D'OUVRAGE EN INFORMATIQUE Validé par la Commission technique des marchés le 9 décembre 2004 1.1 OBJET DU GUIDE...3 1.2 LE PERIMETRE DU GUIDE...3 1.2.1 Terminologie

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS (Learning Management System) DU CENTRE DE FORMATION POUR LE DEVELOPPEMENT CFD/MADAGASCAR

Plus en détail

1 Présentation de l Apur 2. 2 Contexte général du projet 3. 3 Prestation attendue 4

1 Présentation de l Apur 2. 2 Contexte général du projet 3. 3 Prestation attendue 4 APUR.2015.1 Cahier des charges d appel à concurrence Accompagnement de la mise en place d outils de formulaires et de gestion électronique des processus métiers (workflow) avec le logiciel K2 autour d

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 LA QUALITE 3/5 LA QUALITE 2/5 LA QUALITE 4/5 LA QUALITE 5/5

Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 LA QUALITE 3/5 LA QUALITE 2/5 LA QUALITE 4/5 LA QUALITE 5/5 Noël NOVELLI ; Université d Aix-Marseille; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 La gestion de la qualité Enjeux de la

Plus en détail

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges

Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Appel d offre «Refonte du CRM du pôle de compétitivité TRIMATEC» Cahier des charges Présentation générale de TRIMATEC... 2 Contexte de la demande... 3 Objectifs... 3 Besoins... 3 Annexes... 5 Annexes à

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr Numérique Architecte Informatique et Bureautique des Entreprises www.allinclouded.fr www.flexsi.fr NOS DOMAINES D EXPERTISE Informatique - Bureautique - Audiovisuel - Consommables et accessoires Financement

Plus en détail

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr Numérique Architecte Informatique et Bureautique des Entreprises www.allinclouded.fr www.flexsi.fr ID NOS DOMAINES D EXPERTISE Informatique - Bureautique - Audiovisuel - Consommables et accessoires Financement

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation PAGE 1/9 Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Formation certifiante d'administrateur réseaux Action collective au profit des entreprises adhérentes de plus de 10 salariés Formations

Plus en détail

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Ville de SAINT-SULIAC La Ruette Guitton 35 430 SAINT-SULIAC REVISION GENERALE DU P.O.S SOUS FORME DE PLAN LOCAL D'URBANISME 2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Page 1 sur 7 Maître de l'ouvrage : MAIRIE de

Plus en détail

ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC)

ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC) Document de travail 1 DT-CESEC-2012/1 (diffusion interne à la Chaire) ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC) Chaire d enseignement et de dissémination ISAE INSAT ENSEEIHT en association avec la Fondation

Plus en détail

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TERMES DE REFERENCE Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TDR_Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL

«PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» BROUIL «PLACE DES PARENTS DANS l ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL» Juin 2013 Introduction : Les parents sont parmi les principaux bénéficiaires de Paris classe numérique. Grâce à ce nouvel outil, la communication

Plus en détail

Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi APPEL À PROJETS PERMANENT

Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi APPEL À PROJETS PERMANENT Partenariats pour la formation professionnelle et l'emploi APPEL À PROJETS PERMANENT 1 RESUME Le présent appel à projet est lancé dans le cadre de l action «partenariats pour la formation professionnelle

Plus en détail

Cahier des charges de formation

Cahier des charges de formation Cahier des charges de formation 1 Intitulé de l action de formation «Espaces collaboratifs Silverpeas» 2 Contexte et enjeux L Inra est un établissement public de recherche qui compte 18 centres de recherche

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015

Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015 Orléans, le 5 octobre 2012 Schéma Régional d Intelligence Economique (SRIE) de la région CENTRE 2012-2015 Introduction L intelligence économique, c est le dispositif par lequel tout acteur économique assure

Plus en détail

Présentation générale de GALIA

Présentation générale de GALIA Membre d Odette International Présentation générale de GALIA Besançon - 17 septembre 2009 GALIA Présentation générale Association Loi 1901 Créée en 1984, pour répondre à un besoin urgent d amélioration

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INFORMATIQUES

MARCHE DE PRESTATIONS INFORMATIQUES MARCHE DE PRESTATIONS INFORMATIQUES Marché n 2011-003 Midi-Pyrénées Innovation Agence régionale de l innovation 9-11 rue Matabiau BP 78534 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation : Renouvellement

Plus en détail

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens Frédéric ELIEN SEPTEMBRE 2011 Sommaire Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens... 3 «Pourquoi?»...

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le client souhaite se doter d un site internet Il a lancé une consultation préalable, qui a été communiquée à Nexus Création et a permis d élaborer une proposition

Plus en détail

MARCHÉ PRESTATIONS N P 01-2013 REGLEMENT DE LA CONSULTATION

MARCHÉ PRESTATIONS N P 01-2013 REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHÉ PRESTATIONS N P 01-2013 PLACEMENT ET GESTION D UN PROGRAMME D ASSURANCES REGLEMENT DE LA CONSULTATION RC DATE ET HEURE LIMITES DE REMISE DES OFFRES : MERCREDI 27 NOVEMBRE 2013 A 12H00 Marché P01-2013

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet 1. Contexte 1.1 Les Pôles de compétitivité Ce sont des structures, en général associatives, mises

Plus en détail

Responsable de structure. Administratifs. Consultants. Financeurs. Prescripteurs

Responsable de structure. Administratifs. Consultants. Financeurs. Prescripteurs Lisa est un progiciel complet permettant de gérer des prestations d accompagnement de demandeurs d emploi, de créateurs d entreprise, et plus largement de personnes souhaitant travailler sur leurs projets

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CONTEXTE GENERAL : ACTION COLLECTIVE P.M.I EN AQT L objectif général de l opération est de promouvoir au plus près du terrain, dans une relation

Plus en détail

Document de Consultation des Entreprises Préfecture de Corse

Document de Consultation des Entreprises Préfecture de Corse Réalisation d une enquête «e-commerce» auprès des consommateurs et des entreprises de Corse Document de Consultation des Entreprises Préfecture de Corse Sommaire : 1. Objet de la consultation... 2 2. Présentation

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Appel à candidatures Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Version 0.6 20 mars 2015 Statut Validé 1 Introduction 1.1 Présentation de l Agence universitaire

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE A transmettre par mail à : Date-limite de réception impérative des candidatures : 12 juin 2014 Nom

Plus en détail

La Qualité de SFR Business Team

La Qualité de SFR Business Team La Qualité de SFR Business Team au service de ses clients Faire équipe avec vous est la promesse de SFR Business Team faite à son marché. Présent et performant sur l ensemble des segments, de la TPE au

Plus en détail

Charte de l'audit informatique du Groupe

Charte de l'audit informatique du Groupe Direction de la Sécurité Globale du Groupe Destinataires Tous services Contact Hervé Molina Tél : 01.55.44.15.11 Fax : E-mail : herve.molina@laposte.fr Date de validité A partir du 23/07/2012 Annulation

Plus en détail

Service formation permanente locale. Cahier des charges : «HABILITATIONS ELECTRIQUES FORMATIONS INTIALES ET RECYCLAGES»

Service formation permanente locale. Cahier des charges : «HABILITATIONS ELECTRIQUES FORMATIONS INTIALES ET RECYCLAGES» Service formation permanente locale Cahier des charges : «HABILITATIONS ELECTRIQUES FORMATIONS INTIALES ET RECYCLAGES» Décembre 2013 1 Contexte A. Le centre L Institut National de la Recherche Agronomique

Plus en détail

SOMMAIRE DU RAPPORT ANNUEL 2013 DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL

SOMMAIRE DU RAPPORT ANNUEL 2013 DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL SOMMAIRE DU RAPPORT ANNUEL 2013 DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL Avertissement : LE PRÉSENT DOCUMENT CONSTITUE UN CONDENSÉ DU RAPPORT ANNUEL DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL. VOUS ÊTES INVITÉ À CONSULTER LA VERSION INTÉGRALE

Plus en détail

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ SOLUTIONS 2.0 POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L INNOVATION ABILIAN SICS-PC SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ Abilian Quels outils pour la compétitivité des acteurs

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Programme national «très haut débit»

Programme national «très haut débit» Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Programme national «très haut débit» - 1 - Sommaire I. ENJEU 3 II. DESCRIPTION GENERALE 4 III. PILOTAGE DU PROGRAMME 4 IV. PHASE DE LANCEMENT DU PROGRAMME

Plus en détail

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER Pour les banques, le papier devrait servir à imprimer des billets ; pas à en garder la trace dans

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

Audit de la stratégie Webmarketing par rapport aux dispositifs web en ligne

Audit de la stratégie Webmarketing par rapport aux dispositifs web en ligne Audit de la stratégie Webmarketing par rapport aux dispositifs web en ligne Le dossier de consultation est constitué de 5 parties : Règlement de la consultation, Cahier des charges, Echéancier, Demande

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

Comment réussir la mise en place d un ERP?

Comment réussir la mise en place d un ERP? 46 Jean-François Lange par Denis Molho consultant, DME Spécial Financium La mise en place d un ERP est souvent motivée par un constat d insuffisance dans la gestion des flux de l entreprise. Mais, si on

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail