presentation CE BILAN SOCIAL 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "presentation CE 15 04 10 BILAN SOCIAL 2009"

Transcription

1 BILAN SOCIAL 30/04/2010 1

2 SOMMAIRE Chapitre 1 - EMPLOI Page Effectif Page Personnel exterieur Page Embauches au cours de l'année considérée Page Départ au cours de l'année considérée Page Promotions Page Chômage Page Handicapés Page Absentéisme Page 14/15 Chapitre 2 - REMUNERATIONS Page Montant des rémunérations Page Hierarchie des rémunérations Page Charges accessoires Page Participation financière Page 17 Chapitre 3 - CONDITION D'HYGIENE ET SECURITE Page Accident de travail et trajet Page Maladies professionnelles Page Comité d'hygiène et de sécurité Page Dépenses en matière de sécurité Page 18 Chapitre 4 - AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL Page Durée et amélioration du temps de travail Page Transformation de l'organisation du travail Page Medecine du travail Page Travailleurs inaptes Page 19 Chapitre 5 - FORMATION Page Formation professionnelle continue Page Congé formation Page Alternance Page 22 Chapitre 6 - RELATIONS PROFESSIONNELLES Page Représentant du personnel Page Information et communication Page Procédures Page 26 Chapitre 7 - AUTRES CONDITIONS DE VIE Page Œuvres sociales Page Autres charges sociales Page 27 30/04/2010 2

3 I - EMPLOI 11 EFFECTIFS 111- Effectif total au 31 décembre (CDI-CDD) TMB Cadres H.C TOTAL /04/2010 3

4 I - EMPLOI 112- Effectif permanent présent du 1er janvier au 31 décembre TMB Cadres HC TOTAL Nombre de salariés titulaires d'un CDD au 31 decembre TMB Cadres HC TOTAL Répartition par sexe de l'effectif total au 31 décembre Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes TMB Cadres H.C TOTAL Ensemble /04/2010 4

5 I - EMPLOI 115b- Répartition de l'effectif total par sexe selon la catégorie 30/04/2010 5

6 I - EMPLOI 116- Répartition par sexe et par âge de l'effectif total <= 25 ans Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes TMB Cadres HC TOTAL ans à 34 ans Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes TMB Cadres HC TOTAL ans à 44 ans Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes TMB Cadres HC TOTAL ans à 54 ans Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes TMB Cadres HC TOTAL ans à 59 ans Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes TMB Cadres HC TOTAL /04/2010 6

7 I - EMPLOI Pyramide des âges 30/04/2010 7

8 I - EMPLOI Evolution de l'ancienneté 2007 TMB Cadres HC TOTAL < 3 ans de 3 à 5 ans de 6 à 8 ans de 9 à 11 ans de 12 à 14 ans de 15 à 17 ans de 18 ans et TMB Cadres HC TOTAL < 3 ans de 3 à 5 ans de 6 à 8 ans de 9 à 11 ans de 12 à 14 ans de 15 à 17 ans de 18 ans et TMB Cadres HC TOTAL < 3 ans de 3 à 5 ans de 6 à 8 ans de 9 à 11 ans de 12 à 14 ans de 15 à 17 ans de 18 ans et Répartition de l'effectif total par ancienneté au 31 décembre 30/04/2010 8

9 I - EMPLOI 118- Répartition selon la nationalité : Français-Etrangers Nationalité Française Nationalité Etrangère Répartition de l'effectif total au 31 décembre selon une structure détaillée TMB A 19 5 B C/D E/F G CADRES H/I J/K HC TOTAL Répartition de l'effectif par structure détaillée 30/04/2010 9

10 I - EMPLOI 12 - PERSONNEL EXTERIEUR 122- Nombre moyen de stagiaires dans l'année Nombre moyen de travailleurs temporaires Intérimaires Prestataires extérieurs Nombre d'auxiliaires de vacances /04/

11 I - EMPLOI 13- EMBAUCHES AU COURS DE L'ANNEE CONSIDEREE 131-Nombre d'embauches par CDI Hommes Femmes TOTAL Nombre d'embauches par CDD (alternances + stagiaires) Hommes Femmes TOTAL /04/

12 I - EMPLOI 14- DEPARTS AU COURS DE L'ANNEE CONSIDEREE 141- Motifs de départs Demissions Licenciement économique 8 6 Licenciement autre cause SOUS TOTAL 32 Fin CDD (alternance) Fin période d'essai Transfert Retraite Autres (fin stage, auxil) Ruptures conventionnelles 14 TOTAL Répartition des motifs de départ 30/04/

13 I - EMPLOI 15- PROMOTIONS 151- Nombre de salariés promus dans l'année dans une classification superieure TMB Cadres TOTAL CHOMAGE PARTIEL Aucune mise en chômage partiel à Boursorama sur 17- HANDICAPES /04/

14 I - EMPLOI 18- ABSENTEISME Maladie Accident de travail et de trajet Maternité et Paternité Congés autorisés TOTAL Répartition des journées d'absence par motifs (non compris repos et RTT) 30/04/

15 I - EMPLOI 183- Répartition des journées d'absence maladie par durée & par personne < 3 jours de 4 à de 11 à plus de 21 jrs TOTAL Les arrêts < 3 jours représentant : 3% de la totalité des arrêts maladie Les arrêts > 100 jours représentant 31% de la totalité des arrêts maladie 30/04/

16 II - REMUNERATIONS ET CHARGES SOCIALES 21- MONTANT DES REMUNERATIONS 211- Masse salariale annuelle (en K ) Salaire moyen mensuel ( tient compte des soldes de tout compte en 2007) TMB A B C D E F G Cadres H I J K HC Grille des rémunérations des salariés présents CDD) Grille en euros TOTAL TOTAL Hommes Femmes < de à < de à < de à < de à< > /04/

17 II - REMUNERATIONS ET CHARGES SOCIALES 22- HIERARCHIE DES REMUNERATIONS Montant global annuel des 10 rémunérations les plus élevées Montant global annuel des 10 rémunérations les moins élevées (en il n'est pas tenu compte des alternances) 24- CHARGES ET ACCESSOIRES 242- Montant des versements effectués à des entreprises extérieures pour mise à disposition de personnel (intérimaires) PARTICIPATION FINANCIERE 262-Intéressement 262 a- Montant global * dont 1M2 de participation ** dont de participation * ** 262 b- Montant moyen par salarié 3 916, ,55 * ** * 535 personnes concernées ** 519 personnes concernées 30/04/

18 III - CONDITIONS D'HYGIENE ET DE SECURITE 31- ACCIDENT DE TRAVAIL ET DE TRAJET 311 & 315 -Nombre d'accidents de travail et de trajet Accident de travail Accident de trajet Nombre de journées perdues MALADIES PROFESSIONNELLES Aucune maladie professionnelle détectée à ce jour 34- COMITE D'HYGIENE ET DE SECURITE Nombre de réunions du CHSCT DEPENSES EN MATIERE DE SECURITE 351- Effectif formé à la sécurité Somme des dépenses de sécurité /04/

19 IV - AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL 41- Durée hebdomadaire de travail Horaire général : 35 heures Modalités : 38 heures hebdomadaires avec octroi de jours RTT 413- Nombre de salariés bénéficiant d'un système d'horaire variable 128 collaborateurs 414- Nombre de salariés à temps partiel TMB Cadres TOTAL TRANSFORMATION DE L'ORGANISATION DU TRAVAIL 2007 Nouvel aménagement du siège suite à la fusion avec CAIXABANK France Travaux d'aménagement de certaines agences 2008 Redéploiement des agences parisiennes au RDC de Boulogne 46- MEDECINE DU TRAVAIL 47- TRAVAILLEURS INAPTES Nombre de visites médicales en 2007 : 463 Nombre de visites médicales en 2008 : 414 Nombre de visites médicales en : 453 Il n'y a eu en aucun salarié déclaré définitivement inapte à son emploi par le médecin du travail (tout comme en 2007 et 2008) 30/04/

20 51- FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE V - FORMATION Pourcentage de la masse salariale consacré à la formation 2,44 3,22 3, Montant réel des dépenses de formation Formation interne 6 480, ,00 Formation externe , , ,00 Rémunération des stagiaires , , ,00 Transport et Hébergement , , ,00 CIF , , ,00 Alternance , , ,00 TOTAL , , , Nombre de stagiaires ( au sens de la Formation ) TMB Cadres et HC Hommes Femmes Hommes Femmes TOTAL Les contrats d'alternance ne sont pas pris en compte dans ce total Nombre d'heures de formation par catégorie TMB Cadres et HC Rémunérées Non Non TOTAL Rémunérées rémunérées rémunérées Nombre d'heures moyen par stagiaire bénéficiaire TMB Cadres et HC TOTAL ,20 12,60 13, ,67 16,16 15,42 12,9 15,48 14,19 30/04/

21 V - FORMATION Répartition des stagiaires par catégorie professionnelle Répartition des heures de formation effectuée par catégorie 30/04/

22 V - FORMATION 52 - CONGES FORMATION 521 / Nombre de salariés ayant bénéficié d'un congé de formation rémunéré ou non Nombre de salariés auquel a été refusé un congé formation Nbre de salariés ayant bénéficié d'un congé de formation Nbre de salariés auquel a été refusé ( FONGECIF ) un congé de formation Rémunéré Non rémunéré ALTERNANCE 531- Nombre de contrats d'apprentissage conclus dans l'année Nombre de contrats de professionnalisation conclus dans l'année /04/

23 VI - RELATIONS PROFESSIONNELLES 61- REPRESENTANT DU PERSONNEL 611-Participation aux élections 611a- Délégués du Personnel Elections du 29/11/2007 TMB 245 inscrits 165 votants 67% votants Cadres 246 inscrits 203 votants 82% votants TOTAL 491 inscrits 368 votants 74% votants 611 b- Comité d'entreprise Elections du 29/11/2007 TMB 245 inscrits 170 votants 69% votants Cadres 246 inscrits 202 votants 82% votants TOTAL 491 inscrits 372 votants 75% votants Prochaines élections : octobre Heures théoriques de délégation delégation Les Organisations Syndicales désignent, conformément à la loi, des Délégués Syndicaux, Au sein de Boursorama, toutes les organisations syndicales représentatives sont présentes : CFDT, CFTC, SNB/CFE-CGC, FO, CGT Au total, les crédits d'heures autorisés dans l'ensemble des instances avoisinent un global de : heures heures heures (sans tenir compte des réunions tenues avec la Direction ou commission) Commissions formation 2 Commissions aide logement 1 30/04/

24 VI - RELATIONS PROFESSIONNELLES 613- Nombre de réunions avec les représentants du personnel pendant l'année considérée Délégués du Personnel Comité d'entreprise Dates de signature et objets des accords signés dans l'entreprise pendant l'année considérée 2007 Accord portant sur l'harmonisation du statut collectif des salariés de Boursorama ( ) Accords relatifs aux régimes de frais de santé et prévoyance ( ) Accord portant sur la durée des mandats des représentants du personnel de Boursorama ( ) 2008 Pas d'accords signés Accord sur la participation : 04/ Accord sur l'intéressement et la participation : 06/ Accord sur les seniors : 11/ 30/04/

25 62- INFORMATION ET COMMUNICATION VI - RELATIONS PROFESSIONNELLES Nombre d'heures consacrées aux différentes formes de réunions du personnel Réunions propres à chaque agence ou centre de travail Parcours d'une semaine d'intégration dans différents services 622- Procédures d'accueil Journées d'intégration des nouveaux arrivants Remise des documents suivants à l'embauche : Règlement intérieur Code de déontologie Politique de sécurité des systèmes d'information Convention Collective de la Banque Guide de la mutuelle et prévoyance Note sur le blanchiment Accord d'intéressement PEE Avantages liés aux opérations bancaires Activités du CIE BOURSE 623- Procédure d'information ascendante,descendante ou latérale Intranet Flash d'information via outlook Réunions Directeurs, Managers,,,, Réunions de réseau Diffusion très large des comptes rendus de réunions avec les IRP 624- Système d'entretiens individuels Entretiens d'évaluation annuels 30/04/

26 VI - RELATIONS PROFESSIONNELLES 63- PROCEDURES 631- Nombre de commissions de recours AFB Nombre d'instances judiciaires engagées où l'entreprise est en cause Nombre de mise en demeure et de procès verbaux de l'inspection du travail /04/

27 VII - AUTRES CONDITIONS DE VIE RELEVANT DE L'ENTREPRISE 71- ŒUVRES SOCIALES 712- Participation des employeurs à l'effort de construction Versement au Comité d'entreprise ( dont 90% sont reversés au CIE BOURSE) Rappel : rôle CIE BOURSE : culture & loisirs (vacances) : social (cadeaux naissance, aide au soutien scolaire, ) AUTRES CHARGES SOCIALES 721- Assurance groupe (prévoyance) /04/

BILAN SOCIAL 2012 JCDECAUX SA

BILAN SOCIAL 2012 JCDECAUX SA BILAN SOCIAL JCDECAUX SA Faisant suite à la fusion des entités juridiques en France, l activité en France de JCDecaux est dorénavant portée par JCDecaux France ; JCDecaux SA regroupe les services supports

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2010 01/04/2011

BILAN SOCIAL 2010 01/04/2011 01/04/2011 BILAN SOCIAL 2010 CHAPITRE 1 - EMPLOI 1.1 EFFECTIF INSCRIT "CONVENTION COLLECTIVE" ET FONCTIONNAIRES AU 31 DECEMBRE page 1 1.1.1 "TOTAL CONVENTION COLLECTIVE" (Convention Collective de la Banque

Plus en détail

Bilan Social 2012 Document édité par la Direction Générale Ressources Humaines - DP.ET Toute reproduction même partielle est interdite Juin 2013

Bilan Social 2012 Document édité par la Direction Générale Ressources Humaines - DP.ET Toute reproduction même partielle est interdite Juin 2013 Bilan Social 2012 Sommaire 1 - EMPLOI 11 - Effectifs Page 1 111 - Effectif total au 31 décembre 1111 - Personnel expatrié Page 2 1112 - Personnel local 1113 - Médecins d'entreprise et du travail 112 -

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A. SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11 16

Plus en détail

2012 DONNÉES CHIFFRÉES

2012 DONNÉES CHIFFRÉES DRHG DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 2012 DONNÉES CHIFFRÉES BILAN SOCIAL A travers le Bilan Social, Société Générale partage les indicateurs sociaux reflétant la dimension sociale de l entreprise, sur

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2009 19/05/2010

BILAN SOCIAL 2009 19/05/2010 19/05/2010 BILAN SOCIAL 2009 CHAPITRE 1 - EMPLOI 1.1 EFFECTIF INSCRIT "CONVENTION COLLECTIVE" ET FONCTIONNAIRES AU 31 DECEMBRE page 1 1.1.1 "TOTAL CONVENTION COLLECTIVE" (Convention Collective de la Banque

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2012. UES Crédit Agricole S.A.

BILAN SOCIAL 2012. UES Crédit Agricole S.A. BILAN SOCIAL UES Crédit Agricole S.A. BILAN SOCIAL UES Crédit Agricole S.A. GLOSSAIRE BILAN SOCIAL Légende SOMMAIRE BILAN SOCIAL XX* Nouveauté L astérisque précise que le total porte sur un périmètre différent

Plus en détail

Bilan social 2011. Agence régionale de santé Rhône-Alpes

Bilan social 2011. Agence régionale de santé Rhône-Alpes Bilan social 2011 Agence régionale de santé Rhône-Alpes Version modifiée au 05/07/2012 Avant Propos Le Bilan social apporte chaque année une vision globale et synthétique de l évolution de la politique

Plus en détail

Fiche 17 Les indicateurs sociaux

Fiche 17 Les indicateurs sociaux Les indicateurs sociaux sont des outils de mesure des phénomènes sociaux dans l entreprise : l effectif, la masse salariale, le budget formation, le nombre d accidents du travail, la durée du travail,

Plus en détail

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Pré-requis à la mise en place d un tableau de bord des ressources humaines Le recueil de données a été le point de départ du diagnostic quantitatif des

Plus en détail

Analyse CFDT du BILAN SOCIAL 2013

Analyse CFDT du BILAN SOCIAL 2013 1 NOTE PRÉLIMINAIRE... 2 2 LE BILAN SOCIAL AU 31 DECEMBRE 2013... 3 2.1 EMPLOI... 3 2.2 RÉMUNÉRATIONS... 9 2.3 HYGIENE ET SÉCURITÉ... 13 2.4 AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL... 13 2.5 FORMATION... 14 2.6 RELATIONS

Plus en détail

Le bilan social 2011 de La Poste SA

Le bilan social 2011 de La Poste SA Le bilan social 2011 de La Poste SA 1 Emploi 2 1.1 Effectifs 10 1.2 Travailleurs extérieurs 11 1.3 Embauches 12 1.4 Départs 16 1.5 Promotions 17 1.6 Personnes handicapées 19 1.7 Absentéisme 2 Rémunérations

Plus en détail

TABLE DES MATIERES TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. Champ d'application (art. 1er)... 3. Durée de la convention (art. 2)... 4. Révision (art. 3)...

TABLE DES MATIERES TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. Champ d'application (art. 1er)... 3. Durée de la convention (art. 2)... 4. Révision (art. 3)... TABLE DES MATIERES Signataires...... 1 Pages Convention Collective Nationale de commerces de gros du 23 juin 1970 : TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES Champ d'application (art. 1er)... 3 Durée de la convention

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

D I R E C T I O N D E S RESSOURCES HUMAINES

D I R E C T I O N D E S RESSOURCES HUMAINES D I R E C T I O N D E S RESSOURCES HUMAINES BILAN SOCIAL EXERCICE 22 Place de l O.I.T. Colobane BP. 102 Dakar Sénégal Tél. (221) 889 19 89 Ninéa 20219210C0 1 AVANT PROPOS Outil de gestion prévisionnelle

Plus en détail

SALMON et Associés Avocats à la Cour

SALMON et Associés Avocats à la Cour SALMON et Associés Avocats à la Cour Philippe SALMON Avocat DESS Droit des Affaires DJCE Certificat de Spécialisation en droit du Travail Et droit de la distribution REUNION D INFORMATION CGPME 5 Juin

Plus en détail

Très important: Les membres du CE vont être informés et consultés sur le BILAN SOCIAL N- 1 Il s agit d un élément de diagnostic.

Très important: Les membres du CE vont être informés et consultés sur le BILAN SOCIAL N- 1 Il s agit d un élément de diagnostic. Le Bilan Social Très important: Les membres du CE vont être informés et consultés sur le BILAN SOCIAL N- 1 Il s agit d un élément de diagnostic. Présentation du bilan social (Code du travail, article L.2323-68)

Plus en détail

Bilan Social des Entreprises. Guide pratique d utilisation pour les équipes syndicales

Bilan Social des Entreprises. Guide pratique d utilisation pour les équipes syndicales Paris, le 22 mars 2011 Bilan Social des Entreprises Guide pratique d utilisation pour les équipes syndicales Le bilan social est un document extrêmement utile pour une équipe syndicale. Beaucoup de renseignements

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP»

Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Sommaire détaillé (1) «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Référence Partie n 1 - Embaucher un salarié et déterminer sa rémunération Chapitre 1.1 - Mettre en place une politique salariale à l'embauche

Plus en détail

Bilan social 2012 Groupe Caisse des Dépôts. emploi rémunérations santé et sécurité. formation. autres conditions de travail autres conditions de vie

Bilan social 2012 Groupe Caisse des Dépôts. emploi rémunérations santé et sécurité. formation. autres conditions de travail autres conditions de vie emploi rémunérations santé et sécurité autres conditions de travail autres conditions de vie formation relations professionnelles emploi rémunérations santé et sécurité autres conditions de travail autres

Plus en détail

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes PREAMBULE Dans le but de concrétiser les dispositions légales visant à instaurer l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes,

Plus en détail

Comment. construire ses indicateurs sociaux? Mode d emploi. Quel est cet outil? Quand utiliser l outil? Pourquoi cet outil? Qui l utilise?

Comment. construire ses indicateurs sociaux? Mode d emploi. Quel est cet outil? Quand utiliser l outil? Pourquoi cet outil? Qui l utilise? Comment construire ses indicateurs sociaux? Mode d emploi Quel est cet outil? Cet outil propose d établir des indicateurs concernant des problématiques sociales que vous rencontrez couramment et certaines

Plus en détail

Sommaire. Rémunération et charges accessoires. Conditions d hygiène, de sécurité et de travail. Autres conditions de travail

Sommaire. Rémunération et charges accessoires. Conditions d hygiène, de sécurité et de travail. Autres conditions de travail Bilan social 2012 Sommaire Les données chiffrées 2010 / 2011 / 2012 Emploi 3 Rémunération et charges accessoires 19 Conditions d hygiène, de sécurité et de travail 25 Autres conditions de travail 33 Formation

Plus en détail

Agenda annuel des informations / consultations du CE

Agenda annuel des informations / consultations du CE La question du DRH Agenda annuel des informations / consultations du CE Un certain nombre d informations et/ou consultations annuelles ou trimestrielles obligatoires doivent être mises en œuvre par l employeur,

Plus en détail

Information économique et sociale Création et répartition de la valeur créée

Information économique et sociale Création et répartition de la valeur créée Information économique et sociale Création et répartition de la valeur créée 16 septembre 2011 Identifier les flux de création et de répartition de la valeur Objectifs : Faire le lien entre la formation

Plus en détail

Accord sur l'égalité professionnelle hommes / femmes au sein du Crédit Mutuel de Loire-Atlantique et du Centre Ouest

Accord sur l'égalité professionnelle hommes / femmes au sein du Crédit Mutuel de Loire-Atlantique et du Centre Ouest CREDIT MUTUEL DE LOIRE-ATLANTIQUE ET DU CENTRE-OUEST 46, rue du Port Boyer - 44300 Nantes Accord sur l'égalité professionnelle hommes / femmes au sein du Crédit Mutuel de Loire-Atlantique et du Centre

Plus en détail

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL Emploi et relations employeurs/employés CDC Entreprises, en tant que société de gestion agréé AMF, est soumise au respect de la réglementation de l'autorité des Marchés

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

ANNEXE 1: BILAN SOCIAL DES ENTREPRISES

ANNEXE 1: BILAN SOCIAL DES ENTREPRISES ANNEXE 1: BILAN SOCIAL DES ENTREPRISES MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL DE L EMPLOI ET DES ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES Direction du Travail et de la Sécurité Sociale SERVICE DES STATISTIQUES

Plus en détail

bilan social 2013 assurer tous les avenirs

bilan social 2013 assurer tous les avenirs bilan social assurer tous les avenirs SOMMAIRE I - EMPLOI I.1 - Effectifs I.2 - Travailleurs temporaires I.3 - Mouvements de personnel I.4 - Absentéisme II - REMUNERATIONS ET CHARGES II.1 - Charge salariale

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012 Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2010-2012 Effectif total EFFECTIFS Variation TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 1993 2048 2104 3% TOTAL GROUPE AFD: 1625 1681 1742 4% - GROUPE CADRE GENERAL*: 1103

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 DIRECTION COHÉSION & RESSOURCES HUMAINES ÉQUIVALENCE QUADRI

BILAN SOCIAL 2013 DIRECTION COHÉSION & RESSOURCES HUMAINES ÉQUIVALENCE QUADRI SNCF SNC_11_0000_Logo2011 16/02/2011 24, rue Salomon de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE Tél. : +33 (0)1 57 32 87 00 / Fax : +33 (0)1 57 32 87 87 Web : www.carrenoir.com Ce fichier est un document

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014 Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2012-2014 Effectif total Périmètre: Groupe EFFECTIFS Variation TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 2104 2106 1 2142 2% TOTAL GROUPE AFD: 1742 1744 1787 2% - GROUPE

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE DE CHAMPAGNE-BOURGOGNE

CREDIT AGRICOLE DE CHAMPAGNE-BOURGOGNE CREDIT AGRICOLE DE CHAMPAGNE-BOURGOGNE ACCORD PORTANT SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE HOMMES - FEMMES AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE DE CHAMPAGNE-BOURGOGNE Entre les soussignés, la Caisse Régionale de Crédit

Plus en détail

Le droit individuel à la formation

Le droit individuel à la formation TOUT SAVOIR SUR LE DIF Le droit individuel à la formation Le DIF en quelques mots L'objectif du DIF est de permettre au salarié d améliorer, développer, compléter, renouveler sa qualification et ses compétences

Plus en détail

Emploi et relations employeur/employé

Emploi et relations employeur/employé RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL Emploi et relations employeur/employé La politique générale des Ressources Humaines au sein du Groupe Compagnie des Alpes vise à l amélioration de notre faculté collective

Plus en détail

LA GESTION DES HUMAINES

LA GESTION DES HUMAINES ESZGDM'S CHLOE GUILLOT-SOULEZ LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 6 e EDITION 2013-2014 ualino lextenso BBSeditiönsl Jommaire Presentation 5 Liste des abreviations utilisees 16 Chapitre 1 Qu'est-ce que

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL CAISSE D'EPARGNE NORD FRANCE EUROPE ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL Entre les soussignés, - La Caisse d'épargne Nord France Europe, dont le siège est situé à LILLE,

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION Le titre professionnel Assistant(e) RH est une Titre de niveau III, reconnu par l état qui vous permettra d assister le responsable

Plus en détail

LES MISSIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL

LES MISSIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL LES MISSIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL Les délégués du personnel sont les interlocuteurs privilégiés de l'employeur. Elus dans toutes les entreprises de 11 salariés et plus, les délégués du personnel exercent

Plus en détail

Les obligations sociales des employeurs

Les obligations sociales des employeurs Animateur : Benoît BOUMARD Réunion information 28 Mars 2013 Les obligations sociales des employeurs Les formalités incontournables de l embauche Le formalisme des contrats particuliers Les obligations

Plus en détail

La convention collective des hôtels, cafés, restaurants

La convention collective des hôtels, cafés, restaurants Lexbase La convention collective des hôtels, cafés, restaurants Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3264-4 Sommaire PREMIÈRE PARTIE Convention collective des hôtels, cafés, restaurants commentée

Plus en détail

Bilan Social 2014 IMAJ SOMMAIRE

Bilan Social 2014 IMAJ SOMMAIRE IMAJ SOMMAIRE 1 AVANT PROPOS... 1 2 CHIFFRES CLES... 2 3 EMPLOI... 5 3.1 Effectifs... 5 3.2. Contrats à durée déterminée dont Contrats aidés... 11 3.3. Embauches... 12 3.4. Départs... 13 3.5. Travailleurs

Plus en détail

Tableau de comparaison entre le statut de 2003, la CCN Pôle Emploi et la CCN RAC

Tableau de comparaison entre le statut de 2003, la CCN Pôle Emploi et la CCN RAC Tableau de comparaison entre le statut de 2003, la CCN Pôle Emploi et la CCN RAC Articulation avec d autres accords et maintien des avantages acquis 1 - Introduction d une clause dite de fermeture. La

Plus en détail

bilan social 2010 Comité d Établissement Innovation

bilan social 2010 Comité d Établissement Innovation bilan social 2010 Comité d Établissement Innovation Table des matières Page 1. l emploi..4 les effectifs, leur répartition les travailleurs extérieurs les recrutements les départs et mobilités les promotions

Plus en détail

Le Bulletin de salaire

Le Bulletin de salaire Le Bulletin de salaire Mentions obligatoires : Le bulletin de salaire doit mentionner les éléments suivants : - Les coordonnés du Syndicat de copropriétaires dont dépend le salarié - Le numéro de SIRET

Plus en détail

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP)

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP) REPRESENTATION DU PERSONNEL La réglementation du travail permet, au personnel des entreprises qui comptent un effectif minimum, de bénéficier d une représentation sous 4 institutions distinctes : les délégués

Plus en détail

Loi n 2013-504 relative à la sécurisation de l emploi - 14 juin 2013. Petit déjeuner RH du 10 octobre 2013 CCI Cherbourg Cotentin

Loi n 2013-504 relative à la sécurisation de l emploi - 14 juin 2013. Petit déjeuner RH du 10 octobre 2013 CCI Cherbourg Cotentin Loi n 2013-504 relative à la sécurisation de l emploi - 14 juin 2013 Petit déjeuner RH du 10 octobre 2013 CCI Cherbourg Cotentin Maître Florence TOURBIN Maître Marie-Laure LAURENT 1 2 SOMMAIRE I Les obligations

Plus en détail

Fiche de Fonction. Assistant(e) Ressources Humaines. Finalité de la fonction

Fiche de Fonction. Assistant(e) Ressources Humaines. Finalité de la fonction Fiche de Fonction Assistant(e) Ressources Humaines Version : 1 Service : R.H. Date : 2014 Pages : 4 Service Ressources Humaines Fonction du responsable Responsable Ressources Humaines hiérarchique Lieu

Plus en détail

CONTRAT DE GÉNÉRATION

CONTRAT DE GÉNÉRATION C CONTRAT DE GÉNÉRATION Mode d emploi Objectifs du dispositif contrat de génération Un accord négocié et/ou des aides pour : Faciliter l insertion durable des jeunes dans l emploi l par l accès à un CDI,

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES Dispositif innovant de formation et d acquisition de compétences RH au service de votre Entreprise! Notre organisme de formation propose depuis 2009,

Plus en détail

Aide au calcul de votre contribution formation 2014 (exercice 2013)

Aide au calcul de votre contribution formation 2014 (exercice 2013) Aide au calcul de votre contribution formation 2014 (exercice 2013) I. Calcul de l effectif Salariés pris en compte dans l effectif Est considérée comme salariée, toute personne ayant reçu une rémunération,

Plus en détail

L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Année 2015

L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Année 2015 MA/SL/GB/GL P.S.J L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA Année 2015 Le droit syndical constitue l'une des garanties accordées à l'ensemble des fonctionnaires et agents non titulaires par le statut général

Plus en détail

Section 1 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14

Section 1 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14 Liste des abréviations... 7 Introduction générale... 13 La primauté de la règle internationale et ses principes conventionnels... 14 1 Les normes universelles de l OIT... 14 2 Les normes régionales européennes...

Plus en détail

Les indicateurs RH et d'activité

Les indicateurs RH et d'activité Les indicateurs RH et d'activité Boîte à outils Les indicateurs RH et tableaux de bord d'activité Pourquoi travailler sur les indicateurs? Mieux suivre et anticiper la situation sociale de votre structure

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle Réforme de la formation professionnelle Etat des lieux Initiée par l Accord National Interprofessionnel du 20 septembre 2003 (intégré dans l accord général du 5 décembre 2003), confirmée par la loi du

Plus en détail

drhg direction des ressources humaines BILAN SOCIAL 2013

drhg direction des ressources humaines BILAN SOCIAL 2013 drhg direction des ressources humaines BILAN SOCIAL 2013 p 2 Fiers de nos racines En 2013 le groupe Société Générale a poursuivi sa transformation en concentrant ses activités autour de trois piliers :

Plus en détail

La gestion du personnel

La gestion du personnel Auto-diagnostic de votre fonction Ressources Humaines Le questionnaire ci-après vous permet de préparer vos réponses avant de les saisir en ligne sur www.fact.aract.fr Evaluez la gestion des compétences

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ ++++++++++++++++++++++ GESTIONNAIRE DE PAIE OBJECTIFS DE LA FORMATION Acquérir toutes les techniques de paie, des plus

Plus en détail

Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs

Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls, les employeurs de métropole et des départements d outre-mer

Plus en détail

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise Formulaire de demande Attention : cette demande d aide doit être déposée auprès de l Assédic ou du au plus tard dans un délai de 3 mois suivant l embauche du salarié. Contrat jeunes - Contrat de professionnalisation

Plus en détail

TITRE IV : EMBAUCHAGE ET CONTRAT DE TRAVAIL

TITRE IV : EMBAUCHAGE ET CONTRAT DE TRAVAIL TITRE IV : EMBAUCHAGE ET CONTRAT DE TRAVAIL 13 TITRE IV : EMBAUCHAGE ET CONTRAT DE TRAVAIL Article IV.1. Embauchage a) Postes vacants Le personnel est tenu informé, par voie d'affichage, des catégories

Plus en détail

Avenant n 1 du. des ETAM de Travaux Publics du 12 juillet 2006

Avenant n 1 du. des ETAM de Travaux Publics du 12 juillet 2006 Avenant n 1 du à la convention collective nationale des ETAM de Travaux Publics du 12 juillet 2006 Entre : La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), La Fédération des Sociétés Coopératives et

Plus en détail

Actualité Sociale. 21 Mars 2013

Actualité Sociale. 21 Mars 2013 Actualité Sociale 21 Mars 2013 Actualité Sociale Binôme Jeune/Senior : le contrat de génération Les dossiers sociaux dans les «tuyaux» pour 2013 Sécurisation de l emploi Financement du régime des retraites

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION Le titre professionnel Assistant(e) Ressources Humaines est composé de deux Certificats de Compétences Professionnelles (CCP)

Plus en détail

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial Dois-je organiser des élections? Quelles entreprises Délégué du personnel - Les employeurs de droit privé Comité d entreprise Délégation unique du personnel - Les établissements publics à caractère industriel

Plus en détail

Modèle de présentation des indicateurs du rapport de situation comparée des hommes et des femmes dans l entreprise

Modèle de présentation des indicateurs du rapport de situation comparée des hommes et des femmes dans l entreprise Modèle de présentation des indicateurs du rapport de situation comparée des hommes et des femmes dans l entreprise Réf : Articles L 432-3-1 et D 432-1 du Code du travail et Articles L 432-4-2 et R 432-19

Plus en détail

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat?

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quelles employeurs peuvent bénéficier de ce dispositif? Forme et contenu du contrat Rémunération minimale du salarié Formation Avantages pour l'employeur Comment

Plus en détail

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE ATTENTION Cette fiche est du niveau BEP : - elle ne traite que des cas de salariés mensualisés; - elle ne traite pas les problèmes de réductions de cotisations de la loi

Plus en détail

Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce

Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls les employeurs de métropole des greffes des Tribunaux de Commerce (à l exclusion des

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

Préparation des budgets : le rôle du comité d entreprise

Préparation des budgets : le rôle du comité d entreprise Le comité d'entreprise a pour objet d'assurer une expression collective des salariés permettant la prise en compte permanente de leurs intérêts dans les décisions relatives à la gestion et à l'évolution

Plus en détail

2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise

2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise 2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise La loi a expressément prévu l utilisation de la subvention pour couvrir certaines dépenses. Le budget de fonctionnement doit permettre

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE ÉTUDES INTERCULTURELLES DE LANGUES APPLIQUÉES Licence Pro Rédacteur Technique Master 2 Pro Industrie de la Langue et Traduction Spécialisée Master 2 Pro de Conception Documentation Multilingue et Multimédia

Plus en détail

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Règle du CIF C'est un droit d'absence de l'entreprise, financé par le Fongecif, accordé sous certaines conditions, vous permettant de suivre la formation

Plus en détail

ENGAGEMENT RECIPROQUE. Et le ou la salarié(e), en qualité d assistant(e) maternel(le) :

ENGAGEMENT RECIPROQUE. Et le ou la salarié(e), en qualité d assistant(e) maternel(le) : ENGAGEMENT RECIPROQUE Les futurs employeur et salarié peuvent se mettre d accord sur le principe de la conclusion à un moment donné, d un contrat de travail relatif à l accueil d un enfant. Suite au contact

Plus en détail

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP)

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) Le protocole d accord se négocie entre le chef d entreprise ou son représentant (dument mandaté à cet effet) et les organisations syndicales (OS) représentatives.

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES?

QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES? QUESTIONS REPONSES LES PLUS FREQUENTES? En tant qu apprenti je bénéficie des mêmes droits et obligations que les autres salariés de l entreprise? Vrai. Du fait que vous soyez «salarié», vous devez vous

Plus en détail

Les autres obligations :

Les autres obligations : COMITE D ENTREPRISE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Les autres obligations : E g a l i t é p r o f e s s i o n n e l l e H a n d i c a p S é n i o r P é n i b i l i t é

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

Le financement de la formation

Le financement de la formation Le financement de la formation Définition, dispositifs, organismes Ecoles-entreprises.com, un site de : Le financement de la formation continue Le taux de participation varie selon la taille et la nature

Plus en détail

bilan social France Télécom Orange 2010

bilan social France Télécom Orange 2010 bilan social France Télécom Orange 2010 sommaire avant-propos 2 l emploi 4 la rémunération 29 les conditions d hygiène et de sécurité 39 l organisation et les conditions de travail 50 le développement

Plus en détail

ACCORD DE REPRISE DU PERSONNEL PROJET DE REECRITURE DE L ACCORD DE 2002

ACCORD DE REPRISE DU PERSONNEL PROJET DE REECRITURE DE L ACCORD DE 2002 ACCORD DE REPRISE DU PERSONNEL PROJET DE REECRITURE DE L ACCORD DE 2002 Préambule Le présent accord est conclu en vue de conserver les effectifs qualifiés et de préserver l emploi des salariés dans la

Plus en détail

BDES GRILLE DE LECTURE

BDES GRILLE DE LECTURE BDES GRILLE DE LECTURE Réunion de négociation du 30 juin 2014 (cette grille figurerait en annexe de l accord) PRÉSENTATION DE LA SITUATION DE L ENTREPRISE Entreprises de 300 salariés et plus prévues dans

Plus en détail

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS (7BB) ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS Entre les parties L UNITE ECONOMIQUE ET SOCIALE UES du GROUPE MALAKOFF représentée par Monsieur Stéphane ROSTAND Directeur des Ressources Humaines Et Les représentants

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ ++++++++++++++++++++++ En grandes entreprises option RH OBJECTIFS DE LA FORMATION Le gestionnaire de paie doit assurer

Plus en détail

Assistant(e) des Ressources Humaines

Assistant(e) des Ressources Humaines Assistant(e) des Ressources Humaines SESSION septembre 2015 1 - Objectifs : L objectif de la formation est d apporter aux participants des solutions opérationnelles dans les domaines du droit du travail,

Plus en détail

Données sociales 2002. Juin 2003

Données sociales 2002. Juin 2003 Données sociales 2002 Juin 2003 asf - Données sociales 2002-2 - Sommaire Pages Avant-propos : La conjoncture économique... 4 Données sociales : Eléments de synthèse... 5 La situation de l emploi au 31

Plus en détail

DASSAULT ACCORD RELATIF AU TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ET AU TRAVAIL EN FORFAIT JOURS REDUIT -- --

DASSAULT ACCORD RELATIF AU TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ET AU TRAVAIL EN FORFAIT JOURS REDUIT -- -- DASSAULT -- -- A V I A T I O N DIRECTION DES RESSOURCES HUMAMES DRH-PS/MDs-No 1010026 ACCORD RELATIF AU TRAVAIL A TEMPS PARTIEL ET AU TRAVAIL EN FORFAIT JOURS REDUIT ENTRE : La Société DASSAULT AVIATION

Plus en détail

>Convention collective nationale de l animation

>Convention collective nationale de l animation DROIT >Convention collective nationale de l animation Janvier 2012 > DÉPARTEMENT RESSOURCES PROFESSIONNELLES 1 rue Victor-Hugo 93507 Pantin cedex T 01 41 839 839 (accueil) F 01 41 839 841 ressources@cnd.fr

Plus en détail

Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var

Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var Août 2011 Enquête «emploi formation» Raison Sociale :... Enseigne :... (Si différente de la raison sociale)

Plus en détail

Notice : Cotisations cabinets médicaux

Notice : Cotisations cabinets médicaux Notice : Cotisations cabinets médicaux Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls, les employeurs des cabinets médicaux sont concernés par ces cotisations. Réglez vos cotisations à

Plus en détail

EMPLOI, RELATIONS SOCIALES ET TRAVAIL DÉCENT

EMPLOI, RELATIONS SOCIALES ET TRAVAIL DÉCENT EMPLOI, RELATIONS SOCIALES ET TRAVAIL DÉCENT Volet : Emploi La politique sociale est axée principalement sur : L emploi stable et la fidélisation salariés ; Le respect diversités ; La sécurité conditions

Plus en détail

AGENCES ET DE TOURISME

AGENCES ET DE TOURISME AGENCES DE VOYAGES ET DE TOURISME Convention collective nationale N 3061 12 mars 1993 IDCC 412 CONVENTION COLLECTIVE LES 10 POINTS ESSENTIELS Mai 2013 SOMMAIRE 1 Le champ d application 3 2 Le salaire 4

Plus en détail

Rapport annuel de branche 2013

Rapport annuel de branche 2013 Rapport annuel de branche 2013 La Commission Paritaire Nationale (CPN) Délégation salariés : CFDT : Robert BALTHAZARD - Titulaire Antonio MARTINS - Suppléant CFTC : CGT : Jean-Jacques GRANDCOIN - Titulaire

Plus en détail

COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION?

COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION? COMMENT FINANCER VOTRE FORMATION? De nombreux dispositifs peuvent vous permettre de financer vos frais de formation et de percevoir une rémunération pendant votre formation. Ce document présente les principaux

Plus en détail