Médiathèque de Soubès Fiche programmatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Médiathèque de Soubès Fiche programmatique"

Transcription

1 Médiathèque de Soubès Fiche programmatique E m e r g e n c e s S u d 16 rue Camille Pelletan CENON Tél Fax

2 SOMMAIRE Préambule... 3 Présentation générale du projet... 3 Présentation détaillée Fonctionnement Fiche d identité de l opération Modalités d implantation Schéma fonctionnel, récapitulatif de surfaces et fiches fonctionnelles Contraintes réglementaires et techniques Généralités Classement de l ouvrage La réglementation pour les handicapés La sécurité générale Règlements d urbanisme Règles d aménagement Caractéristiques de confort Equipements spécifiques Juillet Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 2

3 Préambule La fiche programmatique fournie ici est un document d orientation fourni par le maître d ouvrage en vue de faciliter la définition et la conception du projet et de permettre à l équipe de concepteurs de comprendre les différentes demandes de la Maîtrise d ouvrage en matière architecturale et fonctionnelle. Elle ne se substitue pas aux fiches techniques des concepteurs qui conservent toute leur liberté et leur responsabilité de conception (tant du point de vue du respect des normes et des réglementations en vigueur, que de celui des Règles de l art et des DTU). Concernant les éléments mobiliers à mettre en œuvre, ils ne font pas partie de la mission de maîtrise d œuvre. Les aménagements extérieurs et les espaces publics associés font partie d une mission d aménagement du bourg dont le détail sera fourni au concepteur par la maîtrise d ouvrage. En revanche, un aménagement du jardin sera proposé par l équipe. Par ailleurs, il est rappelé que la médiathèque sera intégrée à un ensemble immobilier comprenant : La mairie sur les deux niveaux au-dessus de la médiathèque Un espace dédié au service municipal animation jeunesse au même niveau que la médiathèque. Présentation générale du projet Soubès : 1033 habitants (population DGF 2010) La bibliothèque de Soubès fonctionne depuis plusieurs années au cœur de la commune. Elle est municipale et développe un travail en direction du tout public et des scolaires. Une professionnelle travaille à 80% dans ce service et elle est accompagnée de bénévoles pour accueillir le public et effectuer les travaux «internes» à la bibliothèque. Dans le cadre de la restructuration du bourg et sa requalification, la municipalité de Soubès a souhaité créer un «pôle de service public» ouvert à la population et donnant sur une place ombragée du cœur de bourg (Place du Terral).

4 Vue depuis la place Le projet de médiathèque s inscrit dans cette dynamique : il est prévu la création d un espace très convivial et ouvert de type «médiathèque» au sein du bâtiment accueillant également la mairie, un espace jeunesse et un bureau de permanences sociales. L équipe travaille sous la responsabilité des élus et avec la population, les associations à la mise en œuvre d un projet de nature à la fois culturelle et socio-culturelle. L objectif est de créer un lieu très attractif et fréquenté qui propose : du texte mais également le multimédia, le son et l image des animations régulières des espaces confortables pour accueillir les personnes inscrites ou pas qui decideront de venir lire, écouter ou regarder un document sur place des places pour permettre le travail scolaire seul ou en groupe. Illustrations des ambiances en (petites) médiathèques : Espace animation modulable en espace jeunesse Terrasson La Villedieu Espace enfance Vallée de la Scarpe Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 4

5 Mobilier enfant Types d assise adaptés à tous En termes de public, est de développer et d élargir la population ciblée pour que le service soit connu et fréquenter d environ 250 à 270 personnes. Le rapprochement avec d autres services (mairie mais surtout espace jeunesse) doit favoriser également cette croissance. Une évolution des horaires d ouverture pourrait être travaillée avec l équipe. Un objectif d ouverture tout public de 12h/semaine avec des horaires adaptés à la population du territoire (quelques créneaux en semaine, concentration sur les mercredis et samedis voire proposition d une «soirée» le vendredi ). Quelques créneaux pourront être également proposés aux scolaires. Présentation détaillée 1. Fonctionnement Rappel des moyens de fonctionnement, à termes, de la bibliothèque de Soubès (cf document de Pré-programmation) : Personnel Collection 1 personnel de cat C et une équipe bénévole (dont certains devront se former à la gestion d une bibliothèque auprès de la MD34) Un désherbage très important à réaliser au préalable Une offre documentaire (fonds propres + fonds MD 34) d environ : 4200 documents imprimés 500 documents audio 200 documents visuels 7 abonnements Renouvellement régulier (désherbage et acquisitions) de cette collection Des «ressources en ligne» pourront être proposées sur 1 à 2 tablettes «pré-chargées» Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 5

6 Ouverture tout public Informatique et multimédia Objectif 12h par semaine (à faire évoluer en partenariat avec l équipe) 1 poste dédié aux bénévoles / accès Internet 1 poste dédié au public / accès Internet Possibilité d impression Possibilité également (hypothèse non-chiffrée) de proposer tablettes et liseuses. 2. Fiche d identité de l opération Nature de l opération : Restructuration d un bâtiment en vue d accueillir : Mairie en RDC et R+1 Médiathèque et service municipal animation jeunesse en Rez-de-Jardin Maîtrise d ouvrage de l opération : commune de Soubès Surface (d après plans envoyés) : Disponibilité d environ 150 m² surface utile par niveau Calendrier : A définir avec la maîtrise d ouvrage Chiffrage : XXXXXX HT de coût travaux sur la médiathèque (hors rémunération de la maîtrise d œuvre, aménagements extérieurs et coût travaux relatifs à la mairie) Mission de maîtrise d œuvre Conception-réalisation de la médiathèque de Soubès. Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 6

7 3. Modalités d implantation Bâtiment positionné sur la parcelle 180 à réhabiliter de trois niveaux (environ 150 m² par niveau) avec un RDC et un rez-de-jardin différenciés. Bâtiment donnant au sud sur la place du Terral et sur le côté Est sur un jardin latéral (parcelle 210) d environ 350 m² (situé en N-1). Accès à la médiathèque qui doit être autonome de celui de la mairie. Accès espace jeunesse possible en dehors des heures d ouverture de la médiathèque et de la mairie. Positionnement des différents services : Médiathèque et Service municipal animation Jeunesse en Rez-de-jardin Mairie en RDC et R+1. Périmètre du jardin Bâtiment sur 3 niveaux à réhabiliter ou Partie du bâtiment dédiée aux Accès public et associations. Accès Partie du de service à la spécifique. Non bâtiment dédiée médiathèque rénové. aux associations. Accès Partie spécifique. du Non rénové. bâtiment dédiée aux associations. Accès spécifique. Non ou Partie du bâtiment dédiée aux associations. Accès spécifique. Non rénové. Partie du bâtiment dédiée aux associations. Accès spécifique. Non rénové.

8 Il est demandé à la maîtrise d œuvre : De travailler sur l apport de lumière extérieure car niveau de la médiathèque semienterré De respecter les règles d urbanisme afférentes au site et le projet de réaménagement du bourg Possibilité d aménager un petit parvis à envisager De proposer un projet de médiathèque qui intègre la cohérence de fonctionnement avec le service de la mairie : o Si entrée spécifique médiathèque (solution à privilégier), travailler sur la visibilité de l équipement depuis la place (signalétique, cheminement ) o Si entrée commune, travail sur l autonomie horaire des deux services et sur la visibilité du service de la médiathèque Projet qui doit respecter l accessibilité du bâtiment (et de tous les services) aux PMR De travailler sur une construction conforme à la réglementation thermique en vigueur Aménagements «loisir» du jardin en extension de la médiathèque (jardin de lecture) Stationnements : recherche de stationnements à proximité en cohérence avec le réaménagement du bourg. Photos du site : «Place» sur parcelle 601 en demi-niveau par rapport au RDC et R-1 (jardin) Arrière du bâtiment

9 Vue depuis le jardin Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 9

10 4. Schéma fonctionnel, récapitulatif de surfaces et fiches fonctionnelles Accès du public à la médiathèque ou MAIRIE WC ACCUEIL Perm. sociale ESPACE ADULTES PERIODIQUES ANIMATION ESPACE ENFANTS ADOS SERVICE ANIMATION JEUNESSE Entrée secondaire espace jeunesse Possibilité d un accès sur l extérieur? (jardin de lecture) BUREAU/ STOCKAGE

11 Synthèse / Fonctions SU minimale en m² par espace Personnel en zone publique (en ouverture au public) Places assises pour le public Capacité maximale accueil Nombre de Nombre de poste poste informatique informatique à destination à destination du public du personnel Nombre et nature des documents, informatique et audiovisuel SERVICE MUNICIPAL ANIMATION JEUNESSE BIBLIOTHEQUE Espaces d'accueil Sas d'entrée PM 1.2 Accueil photocopieuse imprimante publique ; table des nouveautés 1.3 bureau permanences sociales 10 possibilité utilisation par les permanences sociales (et travail de groupe lorsque non utilisé) 1.4 Sanitaires publics 10 2 Espace publics avec collections 85 3 Espace animation 2.1 Périodiques et détente Espace Adultes Espace ados Espace enfants abonnements ; quelques chauffeuses et 1 table avec chaises ; possibilité d'ajouter tablette? Collection adultes (livres, CD et DVD) : 2500 imprimés / 500 CDA / 200 documents visuels ; 2 chauffeuses et 1 table individuelle Positionnement des BD, mangas et livres ados (300) et de quelques "poufs" et tapis pour lire au sol Collections enfants (surtout livres) avec quelques places pour faire les devoirs (tables de 4) et tapis au sol pour lecture allongée ; 1400 imprimés et quelques docs audios et visuels 3.1 Espace animation PM 20 4 Services internes 20 5 Locaux techniques 4.1 Bureau - stockage Local informatique PM ; à positionner dans bureau 9.2 Local Poubelles PM - à mutualiser avec mairie 9.3 Local entretien PM - à mutualiser avec mairie 9.4 Local Gestion Technique Centralisée PM - à mutualiser avec mairie 9.5 Local Chaufferie PM - à mutualiser avec mairie Total Surfaces utiles 150 Pas d'espace supplémentaire mais équipement d'un espace (gril technique, rideau occultant, sol souple, pour permettre l'accueil régulier d'animations. Prévoir mobilier sur roulettes dans cette zone ; stockage de cousinns et chaises empilables en mairie. stockage matériel et documents ; chaises empilées ; bureau d'appoint pour les bénévoles Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 11

12 1.1 SAS D ENTREE ESPACE PUBLIC Objectifs et activités Permettre de jouer un rôle de : Sas thermique et phonique permettant un accès à la bibliothèque Localisation : liaisons fonctionnelles et accès Espace cloisonné Liaisons directes indispensables : Avec l accueil de la médiathèque Liaisons visuelles souhaitées depuis l extérieur avec l accueil des publics Accès : une seule entrée/sortie du public depuis l extérieur par le sas Entrée également de l équipe Entrée des jeunes allant à l espace jeunes pendant les heures d ouverture de la bibliothèque m² Surface utile PM Usagers Tous les usagers de la bibliothèque Personnel Pas de personnel en poste / visibilité depuis la banque d accueil Identité architecturale Dimensions / Organisation interne Ambiance - traitement Dimensions qui doivent permettre une circulation fluide du public, permettre le passage des secours et des personnes à mobilité réduite et faciliter la sortie en cas de panique / Ouvertures larges Eclairage efficace et éclairage de sécurité réglementaire Caractéristiques techniques Matériaux Prestations techniques Équipements (indicatif) Prévus initialement Revêtements des sols favorisant un entretien facile, adaptés aux passages fréquents Transparence maximum / Portes de grande qualité, décondamnation facile, barres anti-panique Paillasson encastré de grande taille Surface d accrochage mural Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 12

13 1.2 ACCUEIL ESPACE PUBLIC m² Objectifs et activités Banque d accueil de la bibliothèque : accueil et inscription des usagers, information et orientation des publics, service de prêt et retour des documents Espace de services : petite photocopieur/imprimante publique Espace d information : affiche des actualités de la commune et présentation des nouveautés 1 poste informatique pour le personnel Localisation : liaisons fonctionnelles et accès Espace décloisonné, accès facilité depuis le sas d entrée et circulation vers les espaces publics. Lien visuel pour le public : vision de l accueil humain lorsqu on pénètre dans l équipement Liaison visuelle indispensable pour le personnel sur l ensemble de l espace d entrée et sur l ensemble des espaces de la bibliothèque Proximité directe avec Périodiques Surface utile Usagers - Personnel 1 personne Identité architecturale Dimensions / Organisation interne Ambiance - traitement 10 m² Organisation de l espace autour du meuble d accueil Espace clair et aéré / éviter les courants d air Caractéristiques techniques Matériaux Prestations techniques Équipements (indicatif) Prévus initialement Sols résistants à l usure et faciles d entretien. Entrée sécurisée / Accès aux réseaux : électricité, informatique, téléphone, TV Banque d accueil avec 1 poste de travail ; banque d accueil sur mobilier mobile. Taille réduite. Rayonnages à l arrière de la banque. Mobilier de présentation des nouveautés. Espace d affichage. Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 13

14 1.3 BUREAU PERMANENCES SOCIALES ESPACE PUBLIC Objectifs et activités Bureau permettant d accueillir ponctuellement des permanences sociales sur Soubès. Possibilité d une utilisation par les usagers (travail collectif par exemple). Localisation : liaisons fonctionnelles et accès Lien direct avec l espace accueil m² Surface utile 10 m² Usagers Tous les usagers de l équipement sur inscription Personnel Pas de personnel permanent (permanences sociales) Identité architecturale Dimensions Organisation interne Organisation type petite salle de réunion (table ronde) et 4 chaises Ambiance - traitement Eclairage naturel et artificiel Lieu agréable Caractéristiques techniques Matériaux Prestations techniques Traitement des sols pour entretien facile et durable Réseaux téléphone, informatique et électrique Équipements (indicatif) Prévus initialement Table, chaises, rayonnages au mur et patères Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 14

15 1.4 SANITAIRES PUBLICS ESPACE PUBLIC Objectifs et activités Sanitaires pour les usagers adultes et enfants de la bibliothèque et pour l espace jeunesse Localisation : liaisons fonctionnelles et accès Lien direct avec l extérieur (avec accès sécurisé) pour permettre un accès sans passer l espace accueil (lorsqu espace jeunesse utilisé en dehors des heures d ouverture de la médiathèque) Espace cloisonné m² Surface utile 10 m² Usagers Tous les usagers de l équipement Personnel Pas de personnel permanent Identité architecturale Dimensions Organisation interne Ambiance - traitement 2 blocs distincts hommes/femmes accessibles aux handicapés Signalisation extérieure Eclairage exclusivement artificiel possible Lieu agréable Caractéristiques techniques Matériaux Prestations techniques Équipements (indicatif) Prévus initialement Carrelages antidérapants au sol, faïences au mur sur toute la hauteur pour un entretien facile et une grande durabilité Siphon de sol pour l entretien, point d eau par robinet à clef Ventilation mécanique forcée Réseau électrique Poubelles distributeurs de savon, porte papier, porte manteaux, dispositifs essuiemains, table à langer 1 WC adultes / hommes accessible aux personnes handicapées (avec lavabo adapté) 1 WC adultes / femmes accessible aux personnes handicapées (avec lavabo adapté) Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 15

16 2. ESPACES PUBLICS AVEC COLLECTIONS (2.1 Périodiques et détente / 2.2 Espace Adultes / 2.3 Espace Ados / 2.4 Espaces enfants) ESPACE PUBLIC m² Objectifs et activités Consultation en libre accès et prêt collections à destination de l ensemble des publics Recherche documentaire sur poste informatique, services en ligne Espace de lecture confort (chauffeuses, poufs et lecture au sol) Espace de travail et de formation : Dispersion de 4 tables individuelles et tables de travail collectif Environ documents / 1 poste informatique au public avec consultation Internet Localisation : liaisons fonctionnelles et accès Accès direct depuis l Accueil ; ensemble des espaces décloisonnés avec une libre circulation de l un à l autre mais ambiances différentes (mobilier, coloris ) Périodiques très proche de l accueil Espace ados entre «Adultes» et «Jeunesse» Idéalement, accès à l espace jeunesse service municipal) dans la médiathèque par Espace ados Surface utile 85m² (Périodiques : 15m², secteur Adultes 40 m², espace ados : 15 m², espace enfants : 15 m²) Usagers Tout public ; 17 places assises (chauffeuses, chaises, poufs, au sol) + aménagement temporaire espace animations 20 places assises Personnel Pas de personnel en permanence / Visibilité depuis l accueil Identité architecturale Dimensions Organisation interne Espace organisé autour de rayonnages aérés et relativement bas ainsi que des tables individuelles dispersées (travail personnel) et des tables de travail collectif avec prises électriques et de places assises. Séparation des différents espaces uniquement avec le mobilier et identification avec la signalétique. Mobilier enfants adaptés (couleur, taille, ergonomie). Sol adapté pour lecture à même le sol. Espace ados avec des pouf ; Sol adapté pour lecture à même le sol. Ambiance - traitement Espace clair et aéré, favoriser l éclairement naturel + éclairage artificiel varibale Caractéristiques techniques Matériaux Prestations techniques Sols résistants à l usure et faciles d entretien / Matériaux chaleureux Sols adaptés à un fort passage du public Signalétique claire et visible Favoriser la lumière naturelle tout en maintenant un bon confort visuel et des conditions adaptées pour la conservation des documents Accès aux réseaux : électricité, informatique, téléphone Murs avec cimaises Équipements (indicatif) Prévus initialement Dispersion places de lecture et de travail : 17 Rayonnages mobiles, flexibles, bas et aérés. Bacs au sol pour les enfants. Bacs pour BD. Mobilier de présentation de la presse et magazines. 1 poste informatique au public Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 16

17 3 : ESPACE ANIMATION ESPACE PUBLIC Description Pas d espace dédié mais la capacité dans toute la bibliothèque, d écarter le mobilier «sur roulettes» et d accueillir une lecture, une audition, une petite exposition L ensemble des murs de la bibliothèque sera équipé de cimaises Un éclairage artificiel modulable et orientable sera également prévu au plafond 20 chaises empilables pourront être positionnées au besoin (stockage en mairie?) 1 espace plus particulièrement équipé : d un gril technique pour accrochage d un rideau acoustique d une configuration permettant d obscurcir l espace 4.1 BUREAU / STOCKAGE ESPACE INTERNE Objectifs et activités Bureau de l équipe Stockage de documents, d outils d animations, de documents administratifs liés à la bibliothèque Lieu des éléments techniques liés au bâtiment (baie de brassage, TGBT ) Positionnement d un bureau pour équipement les documents, réaliser des animations Localisation : liaisons fonctionnelles et accès Espace cloisonné Proximité avec les espaces publics de la bibliothèque m² Surface utile 20 m² Personnel Professionnelle et bénévoles Identité architecturale Dimensions / Organisation interne Ambiance - traitement Caractéristiques techniques Matériaux Prestations techniques Équipements (indicatifs) Prévus initialement Configuration permettant le positionnement d une table et de rayonnages et d un espace stockage de matériel Espace de travail confortable Eclairage naturel complété d éclairage artificiel. Traitement des sols pour entretien facile et durable Réseaux téléphone, informatique et électrique Bureau, plan de travail et 2 chaises de travail rayonnage coin café Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 17

18 5. LOCAUX TECHNIQUES - PM LOCAL INFORMATIQUE Description PM à situer dans le local stockage LOCAL POUBELLES Description PM - à mutualiser avec la mairie LOCAL ENTRETIEN Description PM - à mutualiser avec la mairie LOCAL GTC / TGBT? Description PM ; à mutualiser avec la mairie m² Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 18

19 Contraintes réglementaires et techniques 1. Généralités Le projet doit être conforme à la réglementation française en vigueur au moment de la réalisation, aux règles de l art et aux règles de construction et notamment respecter : - Le code de la construction et de l habitation ; - Le code du travail pour ce qui concerne l hygiène et la sécurité ; - Le cahier des clauses générales et particulières applicables aux marchés publics de travaux ; - La réglementation incendie concernant les établissements recevant du public et les dispositions particulières applicables aux bibliothèques et aux établissements scolaires, aux archives et salle de spectacles ; - La réglementation pour les accès de secours et pour l accès des personnes à mobilité réduite ; - Les réglementations thermiques relatives aux bâtiments neufs ou parties neuves de bâtiment, ainsi qu aux réhabilitations. 2. Classement de l ouvrage L ouvrage décrit est destiné à recevoir du public. Il est rattaché à différents types d établissement : de type S (bibliothèques et centres de documentation) et de 5 ème catégorie. 3. La réglementation pour les handicapés On rappellera ici que la réglementation pour l accès des personnes handicapées a pour objectif de permettre aux personnes contraintes par tout type d handicap (malvoyants, malentendants, handicapés moteurs ou mentaux) l accès à l ensemble des espaces de l équipement au même titre que n importe quelle autre personne et qu il convient de prendre en compte la sécurité, les alarmes, la signalisation, l accessibilité, la signalétique tant à l intérieur qu à l extérieur des locaux On se référera aux textes suivants : Loi du 30 juin 1975, Loi n du 13 juillet 1991, Décret n du 26 janvier 1994 (JO du 28/01/94) et arrêté du 31 mai 1994 (JO du 22/06/94), Circulaire n du 7 juillet 1994, Décret n du 8 mars 1995 (JO du 10/03/95), modifié par le décret n du 31 mai 1997, et circulaire du 22 juin 1995, Loi n du 11 février 2005 (décrets d août 2007). Dans ce domaine, il convient de respecter également de nombreuses normes, en constante évolution : NF P (juillet 1978), AFNOR NF P (février 1989), NF P (mai 1994), EN81-70 (2003) : Règles de sécurité pour la construction et l'installation des élévateurs 4. La sécurité générale Les problèmes de sécurité liés aux personnes, aux documents ou aux matériels, aux produits, aux équipements, au bâtiment : ils se situent au niveau du vol, du vandalisme, des accidents, de l usure, etc. Ces problèmes doivent être pris en compte dans la conception générale : Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 19

20 - En différenciant les fonctions publiques des fonctions internes ; - En limitant strictement les accès du public et du personnel aux besoins du programme ; - Les sorties de secours seront autant que possible à la vue du personnel et du public. - Les châssis vitrés en rez-de-chaussée seront fixes et en verre de sécurité ; Sécurité incendie : La législation appliquée sera celle régissant les ERP appartenant au type et à la catégorie décrite ci-dessus. En règle générale la disposition des espaces permettra une évacuation rapide des personnes conformément à la réglementation en vigueur et un organisme agréé devra suivre l évolution du projet. Celui-ci sera soumis à l agrément de la commission de sécurité. 5. Règlements d urbanisme Les concepteurs devront tenir compte des directives d aménagement qui pourront être remises par le Maître de l ouvrage (études d aménagement validées du site). La conception architecturale devra en outre intégrer les contraintes du règlement d urbanisme de la commune ; si le site d implantation de la bibliothèque est situé dans le périmètre d un élément classé à l inventaire des Monuments historiques, l avis de l Architecte des bâtiments de France devra pouvoir être requis. 6. Règles d aménagement Hauteurs libres minimales : Espaces publics et services internes : 2,5 mètres Accès, gabarits : La largeur des passages et accès publics, du personnel et des produits sera conforme aux règles de sécurité contre l incendie E.R.P. L application systématique de la réglementation d accessibilité pour les handicapés moteurs doit être étendue à tout l équipement. Charge des planchers : Outre les références minimales d utilisation, on prendra en compte les critères évoqués de flexibilité des locaux. Des conditions particulières peuvent demander des caractéristiques spécifiques. Surcharges d utilisation à prendre en compte : 500 dan/m² Aménagements : Les revêtements seront choisis pour leur qualité de confort, de solidité et d esthétique, leur facilité d entretien et de remplacement, leur performance acoustique. Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 20

21 Les performances du revêtement sont caractérisées par leur résistance à l usure, la facilité d entretien et la sécurité incendie, voire le confort acoustique, thermique... Mesures de classement UPEC (U : Usure, P : Poinçonnement dû au mobilier, E : Comportement à l égard de l eau et humidité, C : Résistance aux agents chimiques et tâchant domestiques). Résistance minimale des revêtements du sol : U3 P2 E1 C0 7. Caractéristiques de confort Eclairage : Eclairage naturel : Le confort physiologique et psychique qu apporte la lumière naturelle vis-à-vis du public et du personnel invite à ce qu elle pénètre dans tous les espaces fréquentés dans la durée. Il est cependant indispensable de se prémunir contre les excès de chaleur et réverbération et d éviter un ensoleillement direct sur les rayonnages et les tables de lecture. En conséquence, on privilégiera, notamment dans les espaces de libre accès aux collections et dédiés à la consultation, un éclairage naturel important mais doux (latéral et/ou zénithal). En éclairage artificiel : éclairage fluorescent. Ambiance climatique : Le confort thermique devra conduire la réflexion du concepteur : inertie des matériaux, isolation, orientation et protection des surfaces vitrées, utilisation d équipements spécifiques (volets intérieurs d occultation etc.) En période estivale : les dispositions architecturales devront permettre de maintenir la température intérieure inférieure à 27 C, au-delà de 32 C à l extérieur, une différence d au moins 5 C sera recherchée. Ces objectifs doivent prendre en compte les apports caloriques extérieurs (ensoleillement) mais également internes (ordinateurs, matériels, luminaires ). Si, malgré une bonne conception et la mise en place des protections solaires nécessaires, des locaux restaient trop chauds, ils pourraient être rafraîchis par des systèmes à très faible consommation. On cherchera également à intégrer dans cette logique le Jardin de lecture. En période hivernale, on recherchera en période d occupation (espace public et interne), un niveau de température adéquat (20 C à 22 C) ; les températures devront être stables et on cherchera à limiter le gradient entre les pieds et la tête des occupants. Le mode de chauffage sera choisi en accord avec le Maître d ouvrage. Il devra en tout état de cause être suffisamment souple pour permettre le fonctionnement des unités fonctionnelles sous différents régimes à des périodes différenciées. Le meilleur rapport performance / coût d investissement / charges de fonctionnement sera recherché. Quelle que soit la solution de chauffage et de rafraîchissement retenue, il est souhaitable de pouvoir conserver la possibilité d ouvrir les fenêtres. Isolation et traitement acoustique : La qualité de vie de l équipement dépend beaucoup de la qualité acoustique des espaces : Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 21

22 Isolation entre les différents espaces ; Bruits d impacts liés à la qualité de traitement des planchers, revêtements et/ou dalle flottante ; Réverbération dans les locaux eux-mêmes ; Transmission du bruit entre secteurs communicants. 8. Equipements spécifiques Innervation en électricité courants forts et faibles : Il est demandé un haut niveau de prestation pour la distribution des courants forts (normal et stabilisé) et faibles (réseau, alarme et vidéo). Les deux systèmes de distribution se feront parallèlement. Un pré-câblage sera prévu pour la transmission des données numériques sur l ensemble de la bibliothèque par plinthe, passage en plafond ou plancher technique (éviter au maximum les descentes par poteau peu esthétiques) : câble blindé catégorie 7 minimum, débit 100/1000 Mbits/s, connectique : prise RJ 45. Baies de brassage implantées pour éviter de dépasser une distance maximum de 100 mètres linéaires entre baie et connectique terminale. Norme ATM 155 Mhz. Nécessité d un maillage «intelligent» : un point pour 15 m² (sauf indications particulières) Chaque point comporte : 1 prise RJ 45 et 3 à 4 prises 230 V stabilisées. Ces prises seront installées en bas des murs mais également au sol (boîtier) pour permettre une grande flexibilité d ameublement et de positionnement des équipements. Raccordements aux réseaux : Il devra être prévu le raccordement aux réseaux des concessionnaires Téléphone, Multimédia, Eau, Electricité, Gaz... Les chambres de tirage, regards et points de livraison devront être conformes aux normes des concessionnaires. Plomberies, appareils sanitaires : Les canalisations de distribution des appareils sanitaires ne seront pas encastrées dans les cloisons, mais seront prévues enfermées dans une gaine technique attenante et facilement accessible (porte). La robinetterie des lavabos sera de qualité supérieure. Les chasses d eau des W-C seront silencieuses. Des sanitaires suspendus seront privilégiés. La production d eau chaude sanitaire sera fonction du mode de chauffage retenu (production centralisée ou chauffe-eau électriques instantanés dans chaque bloc sanitaire). Ocotbre Fiche programmatique médiathèque à Soubès Emergences Sud - 22

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC RENSEIGNEMENTS GENERAUX COMMUNE DE MONSEGUR (33) DESIGNATION PRECISE DU PROJET MAITRE D OUVRAGE EQUIPE DE MAITRISE D OEUVRE

Plus en détail

1/4. N de l autorisation. Le cas échéant, n de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie :

1/4. N de l autorisation. Le cas échéant, n de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Dossier spécifique permettant de vérifier la conformité des établissements recevant du public aux règles d accessibilité et de sécurité contre l incendie et la panique

Plus en détail

LOCAUX COMMUNS CREATION D'UNE PEPINIERE D'ENTREPRISES ESQUISSE N 2 RDC R+1 R+2 R+3 TOTAL Accueil 47 473 m2 Bureau administration 15 Local repro/archives 12 Petite salle de réunion 35 Salle de conférence

Plus en détail

Palais de la Méditerranée

Palais de la Méditerranée 2 Palais de la Méditerranée 5 6 7 3 8 2 Palais de la Méditerranée 1 Palais des Congrès Palais des Arts A. Présentation du 2 Dans le cadre du programme d investissement, le Palais de la Méditerranée 2 a

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement»

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement» MAITRE D OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PLAINES ET VALLEES DUNOISES Mairie de Donnemain Saint Mamès 28200 Donnemain Saint Mamès Objet : Permis de construire «POLE SANTE D EQUILIBRE» Construction d

Plus en détail

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse direction départementale des Territoires Creuse Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

LA FONCTION BATIMENT DANS LES ÉCOLES DU 14 E ARRONDISSEMENT. Jeudi 18 décembre 2014, 18h00 Mairie du 14 e, salle des mariages

LA FONCTION BATIMENT DANS LES ÉCOLES DU 14 E ARRONDISSEMENT. Jeudi 18 décembre 2014, 18h00 Mairie du 14 e, salle des mariages LA FONCTION BATIMENT DANS LES ÉCOLES DU 14 E ARRONDISSEMENT Jeudi 18 décembre 2014, 18h00 Mairie du 14 e, salle des mariages L ÉCOLE : UN ÉQUIPEMENT PUBLIC DE PROXIMITÉ La ville de Paris, comme toutes

Plus en détail

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007 Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire

Plus en détail

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7 Les Formalités concernant les Etablissements Recevant du Public Cahier Technique n 7 Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Public (E.R.P.) par exemple un restaurant, une salle de spectacles,

Plus en détail

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH)

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) 1 Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE ERP Principales nouveautés du décret : «ERP NEUFS»

Plus en détail

SURFACES ET EFFECTIFS

SURFACES ET EFFECTIFS 2,91 m 3,50 m 6 m 3,50 m 3,50 m 5,80 m 3,50 m 3 m 3,50 m rue des Sablons COUPE RESTRUCTURATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER 29-31 rue des Sablons - Impasse des prêtres 75016 PARIS COMMERCIALISATION COUPE COMMERCIALISATION

Plus en détail

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE Direction Départementale des Territoires et de la Mer Le Morgat 12, rue Maurice Fabre 35031 RENNES CEDEX 1 OBJET DU DOCUMENT ----------------- Accessibilité des personnes

Plus en détail

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE direction départementale de l Equipement et de l agriculture Cher Notice de prise en compte de l'accessibilité aux personnes handicapées dans les établissements recevant du public (E.R.P. et I.O.P.) -----------------

Plus en détail

N de l autorisation : AT. N de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie :

N de l autorisation : AT. N de permis de construire ou d aménager : Date de dépôt en mairie : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Dossier spécifique permettant de vérifier la conformité des établissements recevant du public aux règles d accessibilité et de sécurité contre l incendie et la panique

Plus en détail

VERS UNE ACCESSIBILITÉ. généralisée. Accès à tout pour tous

VERS UNE ACCESSIBILITÉ. généralisée. Accès à tout pour tous VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11 février 2005 précise que les conditions d accès des personnes handicapées dans les E.R.P.* doivent être les mêmes que celles

Plus en détail

PC 39 Notice d accessibilité

PC 39 Notice d accessibilité Maître d œuvre : A G E N C E R U D Y R I C C I O T T I 17, Bd Victor Hugo 83150 Bandol FRA www.rudyricciotti.com Téléphone : +33 (0)4 94 29 20 66- Fax : +33 (0)4 94 32 45 25 PROGRAMME DE CONSTRUCTION CONSTRUCTION

Plus en détail

1/4 N 13824*03. N de l autorisation. Le cas échéant, n de la déclaration préalable 1 effectuée au titre du code de l urbanisme :

1/4 N 13824*03. N de l autorisation. Le cas échéant, n de la déclaration préalable 1 effectuée au titre du code de l urbanisme : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Demande d autorisation de construire, d aménager ou de modifier un établissement recevant du public (ERP) Cette demande vaut également demande d approbation d un Agenda

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurant

- Grille d'autodiagnostic Restaurant - Grille d'autodiagnostic Restaurant L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Code de la Construction de l Habitation : articles L 111-7-1 à L 111-26, L 125-2-4, L 151-1, R 111-19, R 111-19-1 à

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service Expertive Technique Bureau Aménagement Durable, Ecoquartiers et Accessibilité affaire suivie par : Hervé Parrain Tél. : 04 73 42 14 82 Fax : 73 42 16 70

Plus en détail

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés Nouveau règlement Accessibilité Handicapés 1 Les principaux points à retenir en synthèse Prise en compte de tous les handicaps notamment physique, cognitif, mental ou psychique Exigences de performance

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS 3ème RENCONTRE TECHNIQUE DE L'ACCESSIBILITE CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS Patricia QUOY et Carole ROUGEOLLÉ DDT 91 - STANE 29/06/12 CADRE REGLEMENTAIRE Définition d'un ERP (R.123-2 du CCH) = lieu

Plus en détail

Hygiène et Sécurité à l usage des écoles primaires

Hygiène et Sécurité à l usage des écoles primaires Aide-mémoire Hygiène et Sécurité à l usage des écoles primaires Fiches thématiques des locaux Répertoire I.Les locaux à usage commun LC 01 Accueil Nombre : 1 ; éventuellement 2 selon organisation ( école

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays de Livarot

Communauté de Communes du Pays de Livarot Rue des Frères Lumière 14120 MONDEVILLE 02 31 35 64 35 02 31 35 64 36 Email : contact@inea-be.com Communauté de Communes du Pays de Livarot Aménagement de l ancienne usine Leroy en un Pôle de Santé Libéral

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP 1 1 Quel classement pour les ERP? Le classement

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) 1) page 1 1) 0 CLAUSES COMMUNES Chap. 1 Clauses communes à tous les lots 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications communes à tous les lots 1 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

PRÉFECTURE DE L AVEYRON. Sous-commission départementale d'accessibilité

PRÉFECTURE DE L AVEYRON. Sous-commission départementale d'accessibilité PRÉFECTURE DE L AVEYRON Sous-commission départementale d'accessibilité Secrétariat : Direction Départementale des Territoires de l'aveyron 9 rue de Bruxelles - Bourran 12033 RODEZ cedex9 Notice d accessibilité

Plus en détail

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Textes de référence : Champ d application : Code de la Construction et de

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes UNIS COLLECTION Ce que tout copropriétaire doit connaître LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR Les parties privatives et les parties communes Vous êtes propriétaire de votre appartement dans un immeuble en copropriété.

Plus en détail

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS SCI CAMOZZI MOULIOT C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS LOT N 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES LOT 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES 1 04 MENUISERIE BOIS Sommaire 04

Plus en détail

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée PRÉFET DE LA SARTHE Direction Départementale des Territoires de la Sarthe Sous-Commission Départementale d Accessibilité VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11

Plus en détail

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf 2 e seuil de bonification page 1/5 identification du/des logement(s) concerné(s) Nom du bailleur Nom de l opération Logement individuel neuf Adresse de l opération Référence du/des logement(s) concerné(s)

Plus en détail

ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES

ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES ANNEXE N 3 BATIMENT GS FERRY / RALLUERES DSP V.Christophe Page 1 27/05/2010 CHAPITRE 1 PRÉSENTATION DES LIEUX 1) Bâtiment principal. - 1 sanitaires filles RDC - 1 sanitaires garçons RDC - 3 sanitaires

Plus en détail

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P. Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Accessibilité Avril 2009 (d'autres types

Plus en détail

Avril 2013 Page 1 sur 11 Commune de Brou sur Chantereine

Avril 2013 Page 1 sur 11 Commune de Brou sur Chantereine Accusé de réception Ministère de l intérieur 68488330 Acte Certifié exécutoire Envoi Préfecture : 03/07/2013 Réception Préfet : 03/07/2013 Publication RAAD : 03/07/2013 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE

Plus en détail

L'ACCÈS AU SITE ET AU BÂTIMENT

L'ACCÈS AU SITE ET AU BÂTIMENT 2 2.1 REPÉRAGE ET SIGNALÉTIQUE À L ENTRÉE DU SITE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Le site où se situent le ou les ERP doit pouvoir être repéré le plus en amont possible. Ce repérage se fait notamment

Plus en détail

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE AUDITORIUM EXTENSION S-3

FICHE TECHNIQUE AUDITORIUM EXTENSION S-3 FICHE TECHNIQUE AUDITORIUM EXTENSION S-3 D une surface de 800m² l Auditorium dispose de 900 places assises et d une scène de 20 mètres d ouverture. Sa conception lui permet d accueillir des manifestations

Plus en détail

Palais des Congrès 1 er étage Les Goudes

Palais des Congrès 1 er étage Les Goudes Palais des Congrès 1 er étage Les Goudes 5 6 7 3 8 2 1 Palais des Congrès Palais des Arts A. Présentation salle Les Goudes Avec une surface de 1045 m 2 sans piliers et une hauteur sous plafond de 6,30

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Exploitation d un espace de restauration sur le site du Four à Chaux «Pierre Méralikan» à Saint-Leu

APPEL A PROJETS. Exploitation d un espace de restauration sur le site du Four à Chaux «Pierre Méralikan» à Saint-Leu APPEL A PROJETS Exploitation d un espace de restauration sur le site du Four à Chaux «Pierre Méralikan» à Saint-Leu Dans le cadre des travaux d aménagement et de mise en valeur du littoral Sud de Saint-Leu,

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 HYGIENE ET SÉCURITÉ JUIN 2001 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène et de Sécurité Correspondant académique à la sécurité Tel : 02 38 79 46 64 Secrétariat

Plus en détail

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale CCTP Annexe I - Page 1 sur 18 CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale 1 Salle Polyvalente Périodes d ouverture : ouvert 48 semaines fermé de mi

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Les principales

Plus en détail

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT)

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) Portes avec ouverture vers l'extérieur Portes : pose de poignées droites recourbées vers l'intérieur (en forme de "bec de canard") Éviter

Plus en détail

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX Exécution de prestations de nettoyage de locaux administratifs situés : - site n 1 : 24 rue des Ingrains 36022 CHATEAUROUX - site n 2 : 10 rue d Olmor 36400 LA CHATRE Critères

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE MODELE N 2 Document disponible sur http://www.auvergne.pref.gouv.fr/protection_civile/etablissements _recevant_public/sec_incendie_erp/procedure.php NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE Etablissement Recevant

Plus en détail

Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux

Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux Les fréquences d opération indiquées ci-après sont données à titre indicatif et sont susceptibles d être réajustées selon les résultats

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU ENTRE : Monsieur le Maire, agissant es-qualité en vertu des délibérations du 25 septembre 2014 et du 24 octobre 2013, Désigné ci-après

Plus en détail

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 18 juin 2008 OBJET : Réhabilitation de l école primaire Mouzimpré Avenant n 1 aux lots n 4 et n 8 Avenant

Plus en détail

L ACCUEIL DU PUBLIC 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS

L ACCUEIL DU PUBLIC 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ CE QUE DIT LA LOI RECOMMANDATIONS 3 3.1 REPÉRAGE DE LA BANQUE D ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L accueil doit pouvoir être identifié et atteint dès le franchissement de la porte d accès du bâtiment. Pour les personnes déficientes

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel

Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009. Document d information non contractuel Les travaux subventionnables par l Anah LA LISTE ÉTABLIE AU 1 ER JANVIER 2009 Document d information non contractuel L Anah, Agence nationale de l habitat, attribue des aides financières aux propriétaires

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

Sanitaires Lavabo accessible

Sanitaires Lavabo accessible Fiche H.11 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux sanitaires, des articles R.111-19 à R.111-19- 3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11 du code de la construction

Plus en détail

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ...

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ... d e n t a i r e e t m é d i c a l d e n t a i r e e t m é d i c a l Sommaire 4 5 6 7 8 9... PRESENTATION... AGENCEMENT... CLOISONS - PORTES 10 11... ECLAIRAGE - DÉCORATION 12 13... REVÊTEMENT 14 15...

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 Incendie Code du Travail R4216-1 à R4216-7 ; R4216-11 à R4216-34 Code du Travail R4225-8 Code du Travail R4227-34 à R4227-36 Code du Travail R4227-1

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Référence: SIB10 CCLB 110 Date : 22/10/2010 Page 1/9 Table des matières 1 PRELIMINAIRES... 3 2 ABREVIATIONS... 3 3 ACCESSIBILITE

Plus en détail

L émergence du Logement Multimédia

L émergence du Logement Multimédia 1. Le Très s Haut Débit D (THD) 2. Réglementation 3. Contexte de déploiement d du THD Sommaire 4. Axes de développement d majeurs dans le résidentiel r (Hors logements) 5. Le THD & HD résidentiel Pour

Plus en détail

PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire ou d'autorisation de travaux

PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire ou d'autorisation de travaux Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 14 mars 2014 fixant les dispositions relatives à l accessibilité des logements destinés à l

Plus en détail

L accessibilité des établissements recevant du public

L accessibilité des établissements recevant du public direction générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction centre d Études techniques de l Équipement Normandie Centre Guide technique illustré Aide à la compréhension L accessibilité des établissements

Plus en détail

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE DE MAISON 1 PREMIÈRE PRISE DE CONNAISSANCE DE LA MAISON La maison est-elle bien raccordée au réseau d assainissement? Si

Plus en détail

Laissez-vous guider. au 110 avenue de la Jallère GROUPE

Laissez-vous guider. au 110 avenue de la Jallère GROUPE Laissez-vous guider au 110 avenue de la Jallère GROUPE GROUPE Bienvenue au 110 avenue de la Jallère Adoptons la positive attitude! Au travers de ses différents domaines d activité, le Groupe CILSO est

Plus en détail

LES CIRCULATIONS VERTICALES

LES CIRCULATIONS VERTICALES 5 5.1 LES ESCALIERS FOCUS 1 : LA SIGNALÉTIQUE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Les escaliers constituent un obstacle pour certains usagers ne pouvant pas ou ayant du mal à se déplacer en marchant.

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie Guide pratique Règlementation, recommandations et préconisations Préambule 2 Définition d un ERP: Sont considérés comme des Établissements

Plus en détail

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I.

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I. Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés Le Code du Travail R 232-1-13: La signalisation relative à la sécurité et à la santé au travail doit être conforme à des modalités déterminés par

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PRATICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PRATICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PRATICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur Institut d'etudes Politiques de Rennes Représentant du pouvoir adjudicateur Monsieur le

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

Direction départementale Des territoires de l'orne - 1 -

Direction départementale Des territoires de l'orne - 1 - Direction départementale Des territoires de l'orne Service Habitat Construction Bureau Constructions Durables Et accessibilité Cité administrative place du Général Bonet, BP 537 61007 Alençon cedex Travaux

Plus en détail

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX SECTEUR AGRICOLE LE PRÊT AGRI-TRAVAUX Le prêt agri-travaux, c est quoi? Le prêt agri-travaux est un prêt délivré par Action logement, qui finance les travaux d'installation ou d'amélioration dans votre

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurants

- Grille d'autodiagnostic Restaurants - Grille d'autodiagnostic Restaurants L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

Les critères du label «Tourisme et Handicap»

Les critères du label «Tourisme et Handicap» Les critères du label «Tourisme et Handicap» Aide à la lecture du document En gras et rouge apparaissent les critères obligatoires. En non gras apparaissent les critères de confort qui ne sont pas obligatoires

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Cafés

- Grille d'autodiagnostic Cafés - Grille d'autodiagnostic Cafés L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

Visite officielle de la crèche Multi-Accueil de La Coucourde. lundi 10 juin 2013

Visite officielle de la crèche Multi-Accueil de La Coucourde. lundi 10 juin 2013 Visite officielle de la crèche Multi-Accueil de La Coucourde lundi 10 juin 2013 ÉCOLOGIQUE CONFORTABLE ET ÉPANOUISSANTE L Agglo a enrichi son offre de services à la Famille avec l ouverture de cette 8

Plus en détail

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis)

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) RAPPORT Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) Entreprise: xxx Situation de travail: Concertation Etablissement Personnes ayant participé à l'étude: CPPT Dates :

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Entretien et nettoyage des locaux scolaires et périscolaires

CAHIER DES CHARGES. Entretien et nettoyage des locaux scolaires et périscolaires CAHIER DES CHARGES Entretien et nettoyage des locaux scolaires et périscolaires DESIGNATION DES LOCAU Bâtiment des Maternels Bâtiment des Primaires 2 Bâtiment des Maternels Salles de classe 3 Locaux communs

Plus en détail

L article R 123-2 du Code de

L article R 123-2 du Code de ÉTANCHÉITÉ.INFO #40 décembre 2013 TECHNIQUE 29 Réglementation ERP Désenfumage des ERP : des règles générales complétées par des spécificités liées au type d exploitation Selon la taille et la nature de

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS Dossier n 1409 Phase DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAU D.C.E. NOTICE D ACCESSIBILITE HANDICAPES PHASE PC N : 9 Echelle : Date : 29.05.2015. MAITRE

Plus en détail

Critères de classification hôtelière suisse

Critères de classification hôtelière suisse 1 1. Aspect extérieur du bâtiment Accès, parking, jardin, façade, fenêtres, balcons Signalisation / accès à partir des principaux axes routiers 2. Secteur de l entrée Largeur, paillassons, ambiance (éclairage,

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- NOTICE D'ACCESSIBILITE

Plus en détail

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3.

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3. NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Pour tous les ERP du 1er groupe et les ERP du 2ème groupe (5ème catégorie) Avec locaux à sommeil. (Arrêté du 25/06/1980 modifié Arrêté du 22/06/1990 modifié) La présente

Plus en détail

APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE

APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE A destination de promoteurs, constructeur s, agents immobiliers et architectes Par tout organisme

Plus en détail

Transformation des espaces à la bibliothèque: Défis, opportunités et leçons apprises. CMD atelier 42

Transformation des espaces à la bibliothèque: Défis, opportunités et leçons apprises. CMD atelier 42 Transformation des espaces à la bibliothèque: Défis, opportunités et leçons apprises CMD atelier 42 Sylvain Champagne Bibliothèque Myriam et J.-Robert Ouimet Congrès des milieux documentaires du Québec

Plus en détail

Accessibilité. Janvier 2013

Accessibilité. Janvier 2013 Accessibilité aux commerces Janvier 2013 SOMMAIRE Préambule 1 Définition d un ERP et ses obligations 2 Règles générales applicables aux ERP 3 Les possibilités de dérogation PREAMBULE Accessibilité aux

Plus en détail