UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL"

Transcription

1 UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL Titre: CONSULTANT(E) CHARGE(E) DE L APPUI A LA REVUE ET A LA REFORME DANS LE SECTEUR DE LA PROTECTION SOCIALE Type de contrat: SSA Période de la consultation: 60 jours ouvrables répartis de novembre 2013 à juin 2014 Section: Politique sociale et évaluation Lieu d affectation: Antananarivo Date de publication : 21 octobre 2013 Date de clôture : 27 octobre HISTORIQUE ET CONTEXTE Madagascar est aujourd hui considéré comme le pays le plus pauvre au niveau mondial, selon le draft du document d analyse de la pauvreté, du genre et de l inégalité de juin 2013, basé sur une comparaison internationale. Avec près de 80% de la population vivant avec moins de US$1.25 par jour en 2010, ou 92%avec moins de US$2 par jour, Madagascar est le pays le plus pauvre parmi ceux pour lesquels la pauvreté est mesurée. En 2010, 60% de la population vivait en pauvreté extrême, selon la définition d une consommation inférieure à 2100 calories par jour. Le niveau de pauvreté tellement élevé de Madagascar mérite clairement une attention spéciale des décideurs politiques et de la communauté internationale. La crise économique et politique prolongée a eu un impact aggravant sur la situation des ménages. La baisse économique des dernières années a été encore renforcée par les effets dévastateurs des catastrophes naturelles, y inclus cyclones, inondations, sècheresses, et les effets de la déforestation. L actuelle invasion acridienne et les pluies erratiques ont eu un impact négatif sur la production alimentaire. Les prix des aliments de base dans les centres urbains sont en hausse. Les indications de la dernière enquête ménage (EPM ) sont inquiétantes: la composition de la consommation alimentaire aurait changé pour inclure plus d aliments de qualité nutritionnelle inférieure durant la dernière décennie. La consommation du panier alimentaire de base a changé dans les années 2000 d aliments de meilleure qualité et plus chers tels que œufs, lait, et viande vers des aliments moins chers mais de qualité nutritionnelle moindre, tels que fruits, tubercules, et légumes. Aussi, à cause de la crise prolongée, de plus en plus d enfants quittent l école. Une étude récente souligne la détérioration rapide des indicateurs d éducation qui coïncide avec la crise politique malgache actuelle. Environ un tiers de la population à Madagascar subit des privations dans plusieurs dimensions que ce soit la consommation, l alphabétisme et l éducation, l électricité, etc. Le niveau de privation de cette partie de la population est tel que toute activité ou programme, qu il soit lié à la production agricole, l éducation, la santé ou la nutrition aura du mal à les toucher et à les intégrer d une manière bénéfique. Une intervention du côté de la demande, telle que la présence d un filet de protection sociale efficace, fournirait à ce groupe cible les moyens pour mieux gérer leur situation et éviter une perte de capital humain. Une évaluation récente de la Banque Mondiale de la protection sociale à Madagascar note l absence de cadre politique, de leadership et de coordination dans ce secteur. La situation s est détériorée depuis 2009 à cause de la crise politique qui n a pas seulement occasionné un manque de leadership, mais aussi le retrait d un nombre de partenaires du développement et donc une baisse de l aide au développement pour le secteur. Avec les élections prévues en Octobre 2013, il y a un espoir renouvelé pour une amélioration de la situation politique qui pourra aussi motiver un réengagement des bailleurs et permettre un développement de politique et une coordination. Cette opportunité peut être saisie pour avancer le dialogue national sur la protection sociale. L évaluation de la protection sociale de la Banque Mondiale propose aussi quelques interventions à court et moyen terme qui pourraient soulager la situation de la population la plus pauvre. Ceci inclut : i. l expansion du programme d argent contre travail (ACT) existant Page 1 sur 5

2 ii. iii. Compléter le programme d argent contre travail (ACT) avec un programme de transfert monétaire pour les ménages sans main d œuvre Piloter un programme de transfert monétaire conditionnels (conditional cash transfer (CCT)), possiblement en zones péri-urbaines. 2. JUSTIFICATION La Banque Mondiale et l UNICEF ont identifié l agenda de réforme suivant pour la protection sociale à Madagascar: (i) avancer le dialogue sur la politique de protection sociale et revoir les indicateurs de protection sociale clés pour le pays, (ii) développer des approches de filet de protection sociale innovatrices y inclus en les liant a d autres interventions, notamment dans le domaine productif ou de développement de capital humain, (iii) développer un registre de bénéficiaires, (iv) étudier de nouvelles modalités de paiement de bénéfices, (v) améliorer le suivi et l évaluation des programmes de protection sociale, et (vi) développer une approche de transfert monétaire conditionnel pour la population la plus vulnérable pour éviter la perte de capital humain. La Banque Mondiale appuie un des programmes de filets de protection sociale les plus importants dans le pays à travers le Fond d Investissement pour le Développement (FID) qui finance un programme d argent contre travail (ACT) et des infrastructures communautaires. Le FID a pu répondre de manière efficace aux situations d urgence récurrentes à Madagascar à travers ces activités. Cependant il est nécessaire d améliorer les approches utilisées pour la mise à l échelle en vue d un réengagement de la Banque Mondiale et d autres partenaires de développement. Il est nécessaire d adopter une approche beaucoup plus de développement qui permettra aux ménages les plus pauvres de bénéficier de travail rémunéré d une manière temporaire lié à d autres activités productives ou de développement, et aux ménages les plus pauvres qui sont sans main d œuvre de bénéficier d un appui monétaire. Cette approche est basée sur les évidences émergentes au niveau international avec les filets de protection sociale dans les pays les plus pauvres (ex: Haïti, Népal, Niger, Ethiopie, Rwanda). Ceci se basera sur l expérience du Madagascar avec les programmes d argent contre travail (ACT) tout en développant une approche qui permettra d améliorer la coordination et la cohérence dans le secteur. Aussi, le FID et le Ministère de l Education étudient la possibilité d établir un programme de transferts monétaires conditionnels (Conditional Cash Transfer Program, CCT) qui pourrait lier les transferts a l inscription et la participation scolaire ainsi qu éventuellement a des activités de nutrition pour les ménages les plus pauvres dans des communautés ciblées. Le programme serait piloté en milieu rural ou le système scolaire et le FID sont bien établis. L UNICEF a beaucoup appuyé le processus d élaboration d un cadre politique pour la protection sociale à Madagascar avant la crise, notamment à travers de travaux analytiques. Aussi, l UNICEF travaille étroitement avec le Ministère de l Education et les autres partenaires pour maintenir les enfants à l école et cibler les enfants qui ont quitté le system éducatif pour y revenir. L établissement de liens entre le programme argent contre travail (ACT) et des activités de développement, ainsi que le développement d une approche de transferts monétaires conditionnels liée à l éducation et la nutrition présente une opportunité de coopération unique dans le secteur dans le contexte actuel. 3. BUT ET OBJECTIFS L objectif de cette consultance est d appuyer la revue et réforme de la protection sociale à Madagascar, en particulier : (i) le développement de l approche Argent contre Travail (ACT) vers un système de filet de protection sociale plus productif et plus développemental qui contribue notamment à l amélioration de la situation de nutrition et de sécurité alimentaire (ii) l appui au développement d une approche transferts monétaires conditionnels faisable à Madagascar liée aux activités de l éducation et éventuellement de la nutrition. Page 2 sur 5

3 UNICEF recherche l appui d un consultant international qui pourra mettre en œuvre cette revue et réforme. Le consultant fera notamment : la revue et la révision du manuel opérationnel de l approche argent contre travail (ACT) utilisé par le FID pour l ajuster a un agenda de filet de protection sociale plus à long terme qui permettra aux familles les plus pauvres et les plus vulnérables de poursuivre leur développement économique et humain le conseil sur l établissement d un registre des bénéficiaires des filets de protection sociale la revue du système de ciblage du FID pour y inclure des instruments objectifs pour identifier les plus pauvres et les plus vulnérables (en collaboration avec un statisticien de la Banque Mondiale) le développement des paramètres clés d un programme de transferts monétaires conditionnels liés à l inscription et la participation scolaire l élaboration d un draft du manuel opérationnel pour ce programme de transferts monétaires conditionnels pour Madagascar 4. RÉSULTATS ATTENDUS Il est attendu du consultant de fournir les livrables suivants : a) Un manuel opérationnel révisé pour le programme d argent contre travail (ACT) b) Un draft de manuel opérationnel pour le programme de transferts monétaires conditionnés c) Un rapport sur les possibilités d établissement d un registre de bénéficiaires ainsi que du ou des mécanismes de ciblage recommandés d) Rapports de missions, présentations régulières sur l avancement des travaux, etc. 5. GESTION, ORGANISATION ET DÉLAIS Gestion : il ou elle sera sous la supervision et la responsabilité de la section PSE et rendra compte des avancements à cette dernière. Il ou elle tiendra aussi la Banque Mondiale informée des avancements. Organisation : Des réunions périodiques seront organisées en concertation avec PSE afin de clarifier la mise en œuvre des interventions du consultant Délais : Le contrat commence dès la signature du contrat et pour une durée d intervention d environ 60 jours ouvrables distribués jusqu au 30 juin Le calendrier d intervention du consultant sera établi au début de la consultance en consultation avec la Banque Mondiale. 6. BUDGET ET RÉMUNÉRATION Le contrat commence dès la signature du contrat et pour une durée d intervention d environ 60 jours ouvrables distribués jusqu au 30 juin Les paiements des honoraires se feront en deux tranches sur la base d un rapport d activité et selon les livrables suivants: 30% après deux mois d intervention et la réception du livrable a) 30% après cinq mois d intervention et la réception du livrable b) 40% à la fin de l intervention et la réception des livrables c) et d) 7. QUALIFICATIONS ET CONNAISSANCES Diplôme universitaire de niveau Master ou équivalent en sciences économiques, relations internationales, sciences sociales, ou autre domaine pertinent ; Au moins 8 années d expériences professionnelles pertinentes dans le domaine de la protection sociale tant dans le développement de politique qu au niveau mise en œuvre au niveau d un gouvernement, ONGs, institut de Page 3 sur 5

4 recherche, ou autre institution réputée pour le développement de politique sociale (préférablement protection sociale), réduction de pauvreté, activités génératrices de revenu, suivi et évaluation, et développement institutionnel; Connaissances approfondies et expérience prouvée de travail sur les programmes d argent contre travail (ACT) avec des liens à la création de biens et d actifs pour les pauvres; Expérience dans le développement de programmes de transferts monétaires (cash transfer) et/ou transferts monétaires conditionnels (conditional cash transfers) dans au moins 2 pays, préférablement en Afrique Connaissance du dialogue international sur les politiques de protection sociale et le développement de systèmes de protection sociale en Afrique; Une connaissance du contexte socio-économique et politique de Madagascar, y inclus des programmes opérationnels du gouvernement et des partenaires dans le domaine de la protection sociale serait un atout Expérience avec la coordination et la communication avec les partenaires techniques et financiers Expérience avec les processus de développement et changement institutionnel Très bonne maitrise de l anglais et du français Très bonne aptitude analytique et rédactionnelle en français et anglais Très bon sens de communication et de relation personnelle Apte à travailler en équipe 8. CONDITIONS DE TRAVAIL Le consultant est censé travailler de façon autonome: il / elle fournira l'équipement nécessaire (ordinateur portable, téléphone, , autre fourniture...) pour assurer une performance optimale. Un bureau lui sera également fourni lors de sa présence à Antananarivo. L'offre financière forfaitaire du consultant doit au moins inclure (si applicable) : - Les honoraires ; - Le coût de deux missions de deux semaines chacune à Madagascar (incluant voyage et frais de vie journaliers (per diem)) ; - Les éventuels coûts résiduels, y compris par les coûts de visa. L'UNICEF supportera directement le transport et les DSA pour les éventuelles missions locales à Madagascar (en dehors d'antananarivo). En outre, le consultant doit certifier qu'il / elle est couverte par une assurance médicale/santé, incluant une couverture pour les évacuations médicales internationales. Des réunions de travail seront organisées par Skype ou par téléphone selon les avancements des travaux. Au moins deux missions à Madagascar seront prévues pour faciliter les échanges avec la section PSE (et d autres sections concernées) et la Banque Mondiale ainsi que les partenaires concernés. Page 4 sur 5

5 9. SOUMISSION DE CANDIDATURE Les candidat(e)s intéressé(e)s sont prié(e)s d adresser leur dossier de candidature (lettre de motivation, un formulaire des Nations Unies (P11) dûment rempli (disponible sur une copie du diplôme le plus élevé, une copie d'une pièce d'identité, et UNE OFFRE FINANCIERE obligatoire) à l'adresse avec la référence: SSA PSE REFORME SECTEUR PROTECTION SOCIALE Deadline: 27 octobre 2013 (Toute candidature incomplète ou reçue après le deadline ne sera pas considérée) L UNICEF est un environnement non-fumeur. L UNICEF est environnement libre de toute discrimination. Les candidatures féminines qualifiées ainsi que celles de personnes qualifiées en situation de handicap sont vivement encouragées. Page 5 sur 5

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) REPUBLIQUE DE MADAGASCAR GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte et Justification

Plus en détail

OFFRE POUR CONSULTANCE

OFFRE POUR CONSULTANCE 1 3, Rue du Marché, B.P.1490 Bujumbura- Burundi, Tél. (257) 22 301300 / 301302 OFFRE POUR CONSULTANCE Recrutement d un(e) Consultant(e) national pour le poste d appui au programme «Droits des Femmes, Leadership

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Date: 01/08/2014 Réf : IC 1-08/2014 INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Pays: Maroc Description de la mission:

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES TERMES DE REFERENCE Consultation pour l intégration du genre dans les programmes de la Direction Générale des Collectivités

Plus en détail

ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL EN PASTORALISME AU CENTRE REGIONAL AGRHYMET

ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL EN PASTORALISME AU CENTRE REGIONAL AGRHYMET Projet Régional d Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) Coordination Régionale TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL

Plus en détail

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale APPUI A L ELABORATION ET LA MISE EN OEUVRE D UN «CORPORATE PLAN» ET D UNE STRATEGIE DE PROMOTION DES INVESTISSEMENTS POUR L ECONOMIC DEVELOPMENT BOARD OF MADAGASCAR (EDBM) Termes de Référence pour une

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS Titre: Gestionnaire de projet Type de contrat: SSA Période de la consultation: 8 mois (Février Septembre 2014) Niveau proposé: NOC Section:

Plus en détail

Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans l écorégion WAMER

Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans l écorégion WAMER Gouvernance, politiques de gestion des ressources marines et réduction de la pauvreté dans l'écorégion WAMER Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement

Programme des Nations Unies pour le développement Programme des Nations Unies pour le développement AVIS DE RECRUTEMENT DE CONSULTANTS N ICN-009/2015 Date: 26/05/2015 Pays : Type de contrat : Niveau de poste : Description de la mission : Langue requise

Plus en détail

DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2014/001

DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2014/001 DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2014/001 Intitulé du poste : Catégorie : Supérieur hiérarchique : Lieu d affectation : Assistant Comptable Catégorie 4 Personnel de bureau directement placé sous

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION POUR L ELABORATION D UN PLAN CADRE DE CONTINGENCE POUR LES PAYS DU SAHEL ET DE L AFRIQUE DE L OUEST COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

Fonds des Nations Unies pour l Enfance (UNICEF) Rabat-Maroc

Fonds des Nations Unies pour l Enfance (UNICEF) Rabat-Maroc Fonds des Nations Unies pour l Enfance (UNICEF) Rabat-Maroc Appel à consultation pour l élaboration d un plan de plaidoyer et de communication pour la prévention du Handicap TERMES DE REFERENCES 1. Contexte

Plus en détail

- 1 - CONSULTANT(E) INTERNATIONAL(E) : FORMATION DES FORMATEURS EN. Dernier délai de soumission 12/05/2016

- 1 - CONSULTANT(E) INTERNATIONAL(E) : FORMATION DES FORMATEURS EN. Dernier délai de soumission 12/05/2016 CONSULTANT(E) INTERNATIONAL(E) : FORMATION DES FORMATEURS EN JOURNALISME D INVESTIGATION Lieu : Tunis, TUNISIE Dernier délai de soumission 12/05/2016 Catégorie additionnelle Type de Contrat : Langues Requise:

Plus en détail

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO)

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO) Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE POLITIQUE ET D UN MODELE DE TARIFICATION POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE POLITIQUE ET D UN MODELE DE TARIFICATION POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE POLITIQUE ET D UN MODELE DE TARIFICATION POUR LA BIDC Mai 2014 TDR pour l élaboration d une politique et d un modèle de tarification pour la BIDC Page - 1 -

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement

Programme des Nations Unies pour le développement Programme des Nations Unies pour le développement Nouakchott DEMANDE DE COTATION POUR CONSULTANT/CONTRACTANT INDIVIDUEL (INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE) N ICN-025/2011 Date: 06/12/2011 Pays :

Plus en détail

Termes de références de l évaluation finale du projet «Intamenwa-Les indivisibles»

Termes de références de l évaluation finale du projet «Intamenwa-Les indivisibles» Termes de références de l évaluation finale du projet «Intamenwa-Les indivisibles» 1. Contexte de l étude 1.1. A propos de Search For Common Ground Search for Common Ground (SFCG) est une organisation

Plus en détail

DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2013/011

DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2013/011 DOSSIER D APPEL A CANDIDATURES N : COI/AC/2013/011 Intitulé du poste : Niveau : Supervision : Lieu d affectation : Poste financé par : Assistant Administratif et Financier - AAF Catégorie 3 cadre intermédiaire

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT *** DIRECTION GENERALE DE LA LOGISTIQUE ET DU TRANSPORT MULTIMODAL TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE

Plus en détail

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE Agence des Nations Unies : Titre : Lieu : Durée : Bureau Régional de l ONUDC pour l Afrique de l'ouest et

Plus en détail

Le résultat attendu au terme de l appui technique est l amélioration de l efficacité de la COCAFEM/GL.

Le résultat attendu au terme de l appui technique est l amélioration de l efficacité de la COCAFEM/GL. CONSULTANT OU UNE CONSULTANTE APPUI TECHNIQUE POUR LA RÉVISION DU SCHÉMA ORGANISATIONNEL ET DES STATUTS ET RÈGLEMENTS DE LA COCAFEM/GL ET POUR L ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DES CHANGEMENTS ADOPTÉS

Plus en détail

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA TERMES DE REFERENCES SPECIFIQUES DU CONSULTANT COORDINATEUR/ CHEF D EQUIPE DES CONSULTANTS POUR LA FORMULATION D UN PROGRAMME D APPUI AU PROCESSUS D INTEGRATION ECONOMIQUE DES PAYS DE LA REGION DES GRANDS

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE AVIS DE VACANCE DE POSTE INTITULE DU POSTE Gestionnaire de Projet «IMPACT» PROGRAMME LIEU D AFFECTATION RESPONSIBLE HIERARCHIQUE NATURE DE CONTRAT RDC Goma Directeur de Programme CDD (1an renouvellable)

Plus en détail

Conception d un guide destiné aux éducateurs sur l inclusion préscolaire des enfants handicapés dans les jardins d enfants 1-Contexte

Conception d un guide destiné aux éducateurs sur l inclusion préscolaire des enfants handicapés dans les jardins d enfants 1-Contexte Conception d un guide destiné aux éducateurs sur l inclusion préscolaire des enfants handicapés dans les jardins d enfants 1-Contexte Selon l article 23 de la Convention relative aux droits de l enfant,

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

Reférence : 08/2015/GK/WS

Reférence : 08/2015/GK/WS TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN/E EXPERT/E INTERNATIONAL POUR LA FORMATION EN PLAIDOYER ET LOBYYING POUR L INTEGRATION DU GENRE DANS LA LOI ORGANIQUE DU BUDGET Reférence : 08/2015/GK/WS Lieu

Plus en détail

SOSUCAM Offre d emploi Responsable RSE

SOSUCAM Offre d emploi Responsable RSE SOSUCAM Offre d emploi Responsable RSE La Société Sucrière du Cameroun (SOSUCAM), basée sur les sites de Mbandjock et Nkoteng, au Cameroun, est une entreprise sucrière de droit Camerounais qui alimente

Plus en détail

Représentant national 1

Représentant national 1 Représentant national 1 Lieu de travail : Supérieur immédiat : Statut : REMARQUE : Échelle salariale : Exigences linguistiques : Yaounde, Cameroun Chef des programmes pour l Afrique centrale et occidentale

Plus en détail

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Job Opening: Job Title: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Cadre organisationnel Les postes de professeurs

Plus en détail

Termes de référence Appel à candidature

Termes de référence Appel à candidature Termes de référence Appel à candidature Expert pour analyser & valoriser des données quantitatives 1- Fiche signalétique de la mission Titre étude/recherche : Etude d évaluation de l efficacité de la kinésithérapie

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE PERFECTIONNEMENT DES PROCEDURES DE GESTION DES RH ET ELABORATION DES OUTILS NECESSAIRES RMCR MALI FEVRIER 2016 Avec

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant local

Termes de référence pour le recrutement d un consultant local Termes de référence pour le recrutement d un consultant local Réalisation d un recensement fiscal et élaboration d une stratégie de recouvrement pour la Communauté rurale de Nguéniène Mars 2014 Ircod Alsace

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT DE CONSULTANTS N ICN-014BIS/2014

AVIS DE RECRUTEMENT DE CONSULTANTS N ICN-014BIS/2014 Programme des Nations Unies pour le développement AVIS DE RECRUTEMENT DE CONSULTANTS N ICN-014BIS/2014 Date: 24/07/2014 Pays : Type de contrat : Niveau du poste : Description de la mission : Langue requise

Plus en détail

La participation au Trophée des Audacieuses

La participation au Trophée des Audacieuses Réglement du concours A ÉDITION 2013 Article 1 : Objet et catégories du Trophée A La création d entreprise par les femmes est encore insuffisante. Les femmes ne représentent, en effet, que 30 % créateurs

Plus en détail

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour Ministère de l Equipement, de l Aménagement territorial et du Développement Durable Direction Générale de l Environnement et de la qualité de la Vie Termes de Références Recrutement d un Bureau d étude

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS

CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS Termes de références pour le recrutement des consultants formateurs Ce cycle de formation s inscrit dans le cadre du développement

Plus en détail

BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL PROJET «JEUNES AU TRAVAIL» 8, rue ATTOUDRI, Sect 17 P5 HAY RIAD, RABAT, MAROC TEL : +212537713415 FAX : +212537571521

BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL PROJET «JEUNES AU TRAVAIL» 8, rue ATTOUDRI, Sect 17 P5 HAY RIAD, RABAT, MAROC TEL : +212537713415 FAX : +212537571521 RECENSEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES ET TECHNIQUES AU PROFIT DES JEUNES NON- DIPLÔMÉS DANS LES RÉGIONS DE L'ORIENTAL, DU SOUSS MASSA DRAA ET DE L'AXE CASABLANCA-KÉNITRA BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL

Plus en détail

Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU)

Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU) Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU) Termes de références du consultant Objet : Appui à l élaboration de la suite

Plus en détail

CORAF/WECARD Directeur Exécutif Descriptif du poste Juillet 2015

CORAF/WECARD Directeur Exécutif Descriptif du poste Juillet 2015 CORAF/WECARD Directeur Exécutif Descriptif du poste Juillet 2015 A Propos du CORAF/WECARD 1 courtesy of coraf/wecard website: www.coraf.org Le CORAF/WECARD est une Organisation Sous- Régionale (OSR) d

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT DE DIRECTION DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT DE DIRECTION DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT DE DIRECTION DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte de la mission et du projet La République de Madagascar a bénéficié

Plus en détail

Modalités d attribution de la bourse

Modalités d attribution de la bourse pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités d attribution de la bourse 1. La bourse a été établie pour offrir un congé sabbatique à un leader du secteur des ONG et des organismes sans

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet»

Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet» Cahier des charges Prestataires Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet» 1. Le contexte : Pour la grande majorité des TPE/PME, la promotion sur un plan tant national qu international

Plus en détail

d une gestion inclusive» qui a reçu l appui financier du Gouvernement des Pays-Bas pour la période allant de d aout 2015 à juillet 2018.

d une gestion inclusive» qui a reçu l appui financier du Gouvernement des Pays-Bas pour la période allant de d aout 2015 à juillet 2018. Termes de référence (TdRs) pour le recrutement d un formateur/mentor en genre sur la gestion des ressources naturelles dans le Paysage du Grand Virunga. 1. Contexte La Collaboration Transfrontalière du

Plus en détail

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation La Banque mondiale a entrepris de revoir ses politiques de passation des marchés et des contrats dans le cadre de ses

Plus en détail

Quatre stratégies principales ont été définies pour maintenir une réduction de la mortalité liée à la rougeole

Quatre stratégies principales ont été définies pour maintenir une réduction de la mortalité liée à la rougeole Termes de Reference Recrutement d un bureau d étude ou une institution pour l Enquête de Couverture Vaccinale (ECV) post campagne Rougeole en Mauritanie 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Lors de l assemblée

Plus en détail

Addis Ababa, Ethiopia P. O. Box 3243 Tel: 5517 700 Fax: 5511299 Website: www. Au.int

Addis Ababa, Ethiopia P. O. Box 3243 Tel: 5517 700 Fax: 5511299 Website: www. Au.int AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, Ethiopia P. O. Box 3243 Tel: 5517 700 Fax: 5511299 Website: www. Au.int FONCTIONNAIRE CHARGÉ DE POLITIQUES (chargé de programme), ÉQUIPE DE RÉDUCTION

Plus en détail

Le FMI participe activement aux efforts déployés pour surmonter la crise alimentaire mondiale

Le FMI participe activement aux efforts déployés pour surmonter la crise alimentaire mondiale Bulletin du FMI Initiative multilatérale Le FMI participe activement aux efforts déployés pour surmonter la crise alimentaire mondiale Le Bulletin en ligne Le 13 mai 2008 Le FMI examinera toutes les demandes

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV

PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV 21 février 2007 DGIV/CULT/KI(2006)18 PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV Plan d Action 2007 avec budget Document préparé par la Direction de la Culture et du Patrimoine culturel et naturel DGIV/CULT/KI(2006)18

Plus en détail

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM)

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) I. Contexte À la fin du printemps 2006, le Programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) a été remplacé

Plus en détail

Termes de Référence. Pour le recrutement d un Consultant pour la préparation d un document d appel d offres

Termes de Référence. Pour le recrutement d un Consultant pour la préparation d un document d appel d offres Termes de Référence Pour le recrutement d un Consultant pour la préparation d un document d appel d offres clef en main pour la construction d un entrepôt en structure métallique pour la DINEPA MAI 2013

Plus en détail

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA . TERMES DE REFERENCES SPECIFIQUES DU CONSULTANT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT DES ECHANGES COMMERCIAUX INTRACOMMUNAUTAIRES POUR LA FORMULATION D UN PROGRAMME D APPUI AU PROCESSUS D INTEGRATION ECONOMIQUE

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATIONS D INTERET POUR DES CONSULTANTS

AVIS A MANIFESTATIONS D INTERET POUR DES CONSULTANTS AFRICAN LEGAL SUPPORT FACILITY FACILITE AFRICAINE DE SOUTIEN JURIDIQUE AVIS A MANIFESTATIONS D INTERET POUR DES CONSULTANTS Expression d'intérêt requis pour six (6) consultants individuels (traducteurs):

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITES EN MATIERE DE GESTION DES MIGRATIONS DANS LE PAYS XX

RENFORCEMENT DES CAPACITES EN MATIERE DE GESTION DES MIGRATIONS DANS LE PAYS XX RENFORCEMENT DES CAPACITES EN MATIERE DE GESTION DES MIGRATIONS DANS LE PAYS XX Type de projet : Coopération technique Type de projet secondaire : Renforcement des capacités en matière de gestion des migrations

Plus en détail

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» ****

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» **** Termes de référence «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» Contexte général **** La mobilisation nationale autour des réformes entamées depuis 2000 dans le secteur de l éducation,

Plus en détail

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence PROGRAMME PROMOUVOIR ET RENFORCER L INSTITUTIONNALISATION DE L EQUITE ET DE L EGALITE DE GENRE DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du

Plus en détail

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication MISSION AU MALI ANNEXE 8 Modèle ou Exemple Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication A. Contexte La volatilité des prix couplée à

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU Préambule: Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée de promouvoir

Plus en détail

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 Termes de références Consultant National Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 I. Cadre et justification : Le Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS),

Plus en détail

Expert(e) en Qualité/accréditation en Santé. Sénégal

Expert(e) en Qualité/accréditation en Santé. Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Dossier du BHI N S1/0501 LETTRE CIRCULAIRE 88/2015 16 décembre 2015 RECRUTEMENT D UN CHARGE DU SOUTIEN DES NORMES TECHNIQUES AU SECRETARIAT DE L OHI

Dossier du BHI N S1/0501 LETTRE CIRCULAIRE 88/2015 16 décembre 2015 RECRUTEMENT D UN CHARGE DU SOUTIEN DES NORMES TECHNIQUES AU SECRETARIAT DE L OHI Dossier du BHI N S1/0501 LETTRE CIRCULAIRE 88/2015 16 décembre 2015 RECRUTEMENT D UN CHARGE DU SOUTIEN DES NORMES TECHNIQUES AU SECRETARIAT DE L OHI Références : A. LC de l OHI 87/2015 du 15 décembre 2015

Plus en détail

MINISTERE DE L EAU --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ---------------

MINISTERE DE L EAU --------------- SECRETARIAT GENERAL --------------- DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION --------------- MINISTERE DE L EAU SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DU SYSTEME D INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERME DE REFERENCE SUR L APPUI ET L ASSISTANCE TECHNIQUE EN MATIERE DE COMMUNICATION ET BASE DE DONNEES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES SECRETARIAT EXECUTIF DE L ORGANISATION DU CORRIDOR ABIDJAN LAGOS PROJET DE FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR ABIDJAN LAGOS (PFCTAL) DON IDA H549-TG TERMES DE REFERENCES Activité

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION

TERMES DE REFERENCE : CONSULTATION COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

Liste des notes. 1. Le consommateur est lui-même un acteur mais il peut être mieux placé au sein de l analyse de la demande alimentaire.

Liste des notes. 1. Le consommateur est lui-même un acteur mais il peut être mieux placé au sein de l analyse de la demande alimentaire. Liste des notes 1. Le consommateur est lui-même un acteur mais il peut être mieux placé au sein de l analyse de la demande alimentaire. 2. Par exemple, le fonctionnement des marchés obéit à des réglementations

Plus en détail

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009 Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 ET PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 Les appellations employées dans ce document et la présentation des données

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITION

DEMANDE DE PROPOSITION DEMANDE DE PROPOSITION POUR LA REALISATION D UNE ETUDE SUR «L APPROCHE PAR MICROPROJET» «La place et le rôle des microprojets de développement en Afrique de l Ouest selon les acteurs du Sud. Etude de cas

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

Expert international en Education

Expert international en Education Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FAVORABLE

ENVIRONNEMENT FAVORABLE Feuille de route pour la mise à l échelle de la PCIMA au Tchad. Atelier pour la revue nationale de la PCIMA. Ndjamena, novembre 2015 ENVIRONNEMENT FAVORABLE LEADERSHIP INSTITUTIONNEL 1 r avec le processus

Plus en détail

Projet d Appui pour une Formation Technique. et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest

Projet d Appui pour une Formation Technique. et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest O.N.G.. accréditée auprès d Institutions de l Organisation des Nations Unies Projet d Appui pour une Formation Technique et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest Plan du Projet (Résumé) Introduction

Plus en détail

Appel à projets/concours services innovateurs TÉLÉCENTRES, PASSERELLES DU DÉVELOPPEMENT RURAL AUX CARAÏBES

Appel à projets/concours services innovateurs TÉLÉCENTRES, PASSERELLES DU DÉVELOPPEMENT RURAL AUX CARAÏBES Appel à projets/concours services innovateurs TÉLÉCENTRES, PASSERELLES DU DÉVELOPPEMENT RURAL AUX CARAÏBES Annonce et Règlement du concours www.taiguey.org/cta-contest 1. Description générale 2. Catégories,

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

JPO / Chargé de Programme Gouvernance. Lead Cluster Gouvernance, UNDP Mali

JPO / Chargé de Programme Gouvernance. Lead Cluster Gouvernance, UNDP Mali PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT TERMES DE REFERENCE I. Position Information Job Code Title: Pre-classified Grade: Superviseur: JPO / Chargé de Programme Gouvernance Lead Cluster Gouvernance,

Plus en détail

Université Senghor EAMAU CNAM - CODATU OUVERTURE DES CANDIDATURES 2016/2017

Université Senghor EAMAU CNAM - CODATU OUVERTURE DES CANDIDATURES 2016/2017 Université Senghor EAMAU CNAM - CODATU MASTER «Transport et mobilité durable dans les villes africaines» OUVERTURE DES CANDIDATURES 2016/2017 Le développement économique et démographique de l Afrique se

Plus en détail

PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora

PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE REPUBLIQUE TOGOLAISE RAVAIL-LIBERTE-PATRIE N /MFPRA/CTRAP/UGPD Lomé, PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora

Plus en détail

CHARGÉ DE COMMUNICATION CULTURELLE ET MULTIMEDIA

CHARGÉ DE COMMUNICATION CULTURELLE ET MULTIMEDIA PHOTO CHARGÉ DE COMMUNICATION CULTURELLE ET MULTIMEDIA NOM : PRENOM : CADRE RÉSERVÉ A L ADMINISTRATION APPRENTISSAGE FORMATION CONTINUE Date de l entretien :... Président du Jury :... Décision : Admis(e)

Plus en détail

Dossier de candidature du partenaire de formation

Dossier de candidature du partenaire de formation Dossier de candidature du partenaire de formation INTERNE Mars 2010 1.877.356.3226 www.croixrouge.ca DOSSIER DE CANDIDATURE DU PARTENAIRE DE FORMATION INTERNE Qu est-ce qu un partenaire de formation de

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session. Désignation d un groupe de prospection régional

Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session. Désignation d un groupe de prospection régional Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session Tbilissi (Géorgie), 15-18 septembre 2008 Point 9 d) de l ordre du jour provisoire EUR/RC58/Inf.Doc./2 28 juillet 2008 80849 ORIGINAL : ANGLAIS Désignation

Plus en détail

Mise au concours de l évaluation externe du projet PAFLAPUM III

Mise au concours de l évaluation externe du projet PAFLAPUM III Mise au concours de l évaluation externe du projet PAFLAPUM III Termes de référence Nom du projet: Pays destinataire: Durée du projet: Objectif général du projet: Objectifs spécifiques : Promotion de la

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

- 1 - DEMANDE D ASSISTANCE INTERNATIONALE NOTES EXPLICATIVES

- 1 - DEMANDE D ASSISTANCE INTERNATIONALE NOTES EXPLICATIVES - 1 - DEMANDE D ASSISTANCE INTERNATIONALE NOTES EXPLICATIVES Le formulaire de demande d assistance internationale est disponible à l adresse Internet suivante : http://whc.unesco.org/fr/assistanceint et

Plus en détail

Comprendre nos conditions d emploi

Comprendre nos conditions d emploi N 1354 12 juin 2006 Comprendre nos conditions d emploi Nos termes et conditions d emploi sont régis selon deux critères: Catégories d emploi s de contrat Les deux catégories ci-dessus ont des conséquences

Plus en détail

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE Rôle du conseil d administration Le conseil est chargé de la gérance générale de la Société et chaque administrateur doit agir au mieux des

Plus en détail

Bourses de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures

Bourses de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures Bourses de recherche Jeff Thompson Politique et procédures International Baccalaureate Organization 2016 Table des matières Objet... 2 Financement... 2 Candidature... 3 Admissibilité... 3 Processus de

Plus en détail

SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL. Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies

SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL. Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies SECOND CONCOURS Série Sciences de l ingénieur GÉNIE CIVIL Matériaux, Ouvrages et Aménagement Équipements et Énergies RAPPORT DU JURY - SESSION 2012 - ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN SECOND CONCOURS

Plus en détail

SOUTIEN AU PROCESSUS ELECTORAL EN TUNISIE (SPELTU)

SOUTIEN AU PROCESSUS ELECTORAL EN TUNISIE (SPELTU) SOUTIEN AU PROCESSUS ELECTORAL EN TUNISIE (SPELTU) Termes de Références Recrutement d un Agent de développement des bases de données Juillet 2014 Information sur le IC post Titre: Agent de développement

Plus en détail

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE 1. Poste: AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int Titre

Plus en détail

Note sur le projet de révision du Plan d investissement pour le Népal

Note sur le projet de révision du Plan d investissement pour le Népal Réunion intermédiaire du Sous-comité du SREP Nairobi, Kenya 8 et 9 mars 2012 SREP/SC.IS.2/Inf.3 17 février 2012 Point 7 de l ordre du jour Note sur le projet de révision du Plan d investissement pour le

Plus en détail

50 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

50 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 5 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., É-U, du 27 septembre au 1 er octobre 21 Point 5.3 de l ordre

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITION

DEMANDE DE PROPOSITION POUR LA REALISATION D UNE ETUDE VOLET EVALUATION ET CAPITALISATION «Pertinence, exigences et alternatives de l accès à l énergie par panneaux solaires dans les pays du Sud : exemple des infrastructures

Plus en détail

MADAGASCAR Programme Pilote pour la Résilience Climatique Mission de cadrage Proposition de Termes de Référence

MADAGASCAR Programme Pilote pour la Résilience Climatique Mission de cadrage Proposition de Termes de Référence MADAGASCAR Programme Pilote pour la Résilience Climatique Mission de cadrage Proposition de Termes de Référence Introduction: Le Programme Pilote pour la Résilience Climatique (PPCR) est le premier programme

Plus en détail

PATRIMOINE, VISUALISATION ET RECONSTRUCTION 3D

PATRIMOINE, VISUALISATION ET RECONSTRUCTION 3D PHOTO PATRIMOINE, VISUALISATION ET RECONSTRUCTION 3D NOM : PRENOM : CADRE RÉSERVÉ A L ADMINISTRATION APPRENTISSAGE FORMATION CONTINUE Date de l entretien :... Président du Jury :... Décision : Admis(e)

Plus en détail