ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE"

Transcription

1 ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE SALARIES NON CADRES (*) DES EXPLOITATIONS AGRICOLES DU CANTAL RELEVANT DE L ACCORD DEPARTEMENTAL DU 22 SEPTEMBRE 2009 GUIDE EMPLOYEUR Janvier 2015 Votre site dédié: Votre plate forme de gestion dédiée: (numéro non surtaxé) (*) salariés ne relevant pas des articles 4 et 4bis de la convention collective nationale de retraite et de prévoyance des cadres du 14 mars 1947 et de l article 36 de l annexe I de cette convention

2 PREAMBULE Vous êtes adhérent au régime Complémentaire Santé des salariés non cadres ( * ) des exploitations agricoles du Cantal relevant de l Accord départemental du 22 septembre 2009, modifié par ses avenants n 1 et n 2 du 22 octobre 2014 qui permet notamment la mise en conformité du régime avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin Ce régime est co assuré par Agri Prévoyance (21 rue de la Bienfaisance Paris Cedex 08) et l ANIPS (Immeuble Michelet 4 8 Cours Michelet LA DEFENSE CEDEX) respectivement à hauteur de 60 % et 40 %, l ANIPS étant apériteur. Ce guide employeur présente le fonctionnement de ce régime et décrit les formalités qui vous incombent. (*) salariés ne relevant pas des articles 4 et 4bis de la convention nationale de retraite et de prévoyance des cadres du 14 mars 1947 et de l article 36 de l annexe I de cette convention SOMMAIRE LES BENEFICIAIRES 3 LA GARANTIE 3 LA GESTION DE LA GARANTIE 3 L affiliation et la radiation de vos salariés 3 Notice d information des salariés 3 Cas de la transformation d entreprise 3 Employeurs multiples 3 Dérogation: cas de dispense d affiliation pour votre salarié 4 Les ruptures de contrat 4 Le règlement des cotisations 4 La gestion des prestations 5 Remboursement complémentaires des frais de santé 5 Carte complémentaire de tiers payant 5 Le maintien de la garantie 5 En cas de suspension du contrat de travail 5 En cas de rupture du contrat de travail 6 LES COTISATIONS 7 Statut fiscal et social des cotisations 7 Statut fiscal 7 Statut social 8 Statut fiscal et social des prestations 8 TABLEAU DES GARANTIES 9 VOS CONTACTS 11 2

3 LES BENEFICIAIRES Relèvent obligatoirement du régime vos salariés non cadres ne relevant pas des articles 4, 4bis et 36 de la CCN du 14 mars 1947 sous réserve qu ils comptent 6 mois d ancienneté dans votre entreprise. La condition d ancienneté est réputée acquise au 1 er jour du mois civil au cours duquel le salarié acquiert six mois d ancienneté. Vos salariés nouvellement embauchés, ayant acquis précédemment le bénéfice de la garantie dans une autre entreprise relevant du champ d application de l Accord départemental du 22 septembre 2009, font l objet d une reprise d ancienneté dès lors que leur embauche intervient au plus tard dans les quatre mois qui suivent leur cessation d activité. Le bénéfice de la garantie Complémentaire Santé prend effet au 1 er jour du mois civil au cours duquel le salarié atteint six mois d ancienneté ou dès la date d embauche du salarié en cas de reprise d ancienneté. Les salariés ne remplissant pas la condition d ancienneté permettant d accéder au régime, peuvent accéder à un régime à adhésion volontaire et facultatif offrant des prestations identiques à un taux de cotisation identique. Cette offre facultative est proposée par la Caisse régionale Groupama Rhône Alpes Auvergne, partenaire de l ANIPS. Dans ce cas, la cotisation est entièrement à la charge du salarié. Des dispositions spécifiques sont prévues ci après pour les personnes en suspension de contrat de travail d une durée supérieure à un mois civil (congé sabbatique, congé de formation, accident de travail, maladie ou maternité ) ou en rupture de contrat de travail. LA GARANTIE La garantie a pour objet d assurer à vos salariés des remboursements complémentaires à ceux effectués par la Mutualité Sociale Agricole (MSA) au titre du régime obligatoire de protection sociale. Chaque salarié peut opter pour : l extension famille : vos salariés peuvent demander l extension du régime conventionnel à leurs ayants droit, l une des deux formules optionnelles (niveau 2 ou 3) : vos salariés ont la possibilité d améliorer le niveau des prestations prévu par le régime conventionnel pour eux mêmes et leurs ayants droit. Le choix d une formule optionnelle s applique obligatoirement pour les ayants droit de votre salarié inscrits au contrat. Le niveau et la nature des remboursements sont indiqués dans le tableau des garanties annexé à ce guide. LA GESTION DE LA GARANTIE Afin d assurer un service simple et efficace, l ANIPS confie le soin à votre caisse de MSA d effectuer l appel et le recouvrement de l ensemble des cotisations et le paiement des prestations santé sauf pour les frais d optique et dentaires. Les frais d optique et dentaires sont réglés par le système dédié mis à la disposition de l ANIPS par Groupama SA. Sur simple appel téléphonique au , nous vous transmettons les coordonnées des opticiens et chirurgiensdentistes membres du réseau des professionnels de santé partenaires. L AFFILIATION ET LA RADIATION DE VOS SALARIES Vos salariés présentant l ancienneté requise seront automatiquement affiliés au régime par votre caisse de MSA. Vous devez faire compléter à votre salarié le bulletin de choix des options et de déclaration des ayants droit éventuels si l extension Famille est souscrite par le salarié. NOTICE D INFORMATION DES SALARIES Vous devez remettre à chacun de vos salariés la notice d information adressée par l ANIPS. CAS DE LA TRANSFORMATION D ENTREPRISE Dans le cas où un salarié justifiant de la condition d ancienneté de 6 mois dans l entreprise n aurait pas été affilié automatiquement par la caisse de MSA au contrat Complémentaire Santé, en particulier en cas de transformation d entreprise, vous devez effectuer une déclaration auprès de votre caisse de MSA afin de régulariser rétroactivement la situation. 3

4 EMPLOYEURS MULTIPLES Dans le cas particulier du salarié à temps partiel travaillant dans plusieurs entreprises, l appel de la cotisation santé est adressé auprès de l employeur auprès duquel l ancienneté requise pour bénéficier du régime est acquise en premier par le salarié, sauf accord écrit entre les employeurs et le salarié. Pour tout problème concernant l appel de cotisations, nous vous invitons à adresser un courrier à votre caisse de MSA ou téléphoner à votre correspondant habituel. DEROGATION : CAS DE DISPENSE D AFFILIATIONS POUR VOTRE SALARIE Votre salarié peut choisir de ne pas être affilié à l assurance Complémentaire Santé dès lors qu il se trouve dans l une des situations suivantes : s il bénéficie en qualité d ayants droit, d une couverture Complémentaire Santé collective obligatoire, pour un niveau de prestations au moins équivalentes, s il est sous contrat à durée déterminée ou apprenti, dont la durée du contrat de travail est supérieure à 6 mois et inférieure à 12 mois, s il est couvert par une assurance individuelle Complémentaire Santé au moment de son embauche. Dans ce cas, la dispense ne peut jouer que jusqu à l échéance du contrat individuel, s il bénéficie d une couverture Complémentaire Santé obligatoire dans le cadre d un autre emploi, s il est à temps partiel ou en contrat de formation par alternance (notamment s il est apprenti) et si le montant de la cotisation au titre du régime d assurance Complémentaire Santé à sa charge représente 10 % ou plus de sa rémunération brute. En cas d augmentation de la rémunération du salarié à temps partiel, notamment du fait de l augmentation de sa durée de travail, si la cotisation Complémentaire Santé représente moins de 10 % de sa rémunération brute de façon pérenne, il devra alors cotiser obligatoirement à la Complémentaire Santé; s il bénéficie de l aide à l acquisition d une Complémentaire Santé visée à l article L du Code de la Sécurité sociale, s il est bénéficiaire de la CMU C, Cas particulier des couples travaillant dans la même entreprise : Pour les couples travaillant dans votre entreprise, dès lors que l extension Famille est retenue, un seul des membres du couple peut être affilié en propre, son conjoint pouvant l être en tant qu ayant droit (cotisation «Famille facultative»). Dans tous les cas prévus ci dessus, la mise en œuvre de la dispense d affiliation ne peut avoir lieu que sur demande écrite de votre salarié au plus tard avant la fin du 1 er mois qui suit celui de l obtention de la condition de 6 mois d ancienneté. Le salarié devra annuellement apporter la preuve de sa situation justifiant de la dispense. Pour les cas de dispense précités, les cotisations correspondantes ne sont dues ni par vous ni par votre salarié. Si le salarié ne remplit plus les conditions requises à la dispense d affiliation, il doit vous en informer. Il sera alors affilié obligatoirement à compter du 1 er jour du mois civil suivant. La dispense prend fin en cas de modification de la situation du salarié ne lui permettant plus d en justifier les conditions, en cas de non renouvellement annuel des justificatifs, en cas de diminution des prestations à un niveau inférieur à celui fixé par l Accord départemental, en cas de cessation du régime obligatoire ou à la demande du salarié ; il doit alors obligatoirement cotiser à l assurance Complémentaire Santé à compter du mois civil suivant. Vous devez informer votre caisse de MSA des cas de dispense et de leur cessation et conserver les justificatifs. LES RUPTURES DE CONTRAT Concernant la gestion de vos sorties de personnel, la déclaration de rupture auprès de la MSA vaut pour le régime Complémentaire Santé. Ainsi, pour radier un salarié, il suffit de déclarer auprès de la MSA au plus tard le jour de son départ, par fax ou par courrier : le nom et le prénom du salarié concerné, son numéro de sécurité sociale. LE REGLEMENT DES COTISATIONS L appel des cotisations du régime conventionnel est réalisé conjointement à l appel de cotisations du régime obligatoire de protection sociale par votre caisse de MSA. Il est effectué trimestriellement à terme échu auprès de votre entreprise. En cas de défaut de paiement, ces cotisations sont soumises aux mêmes règles de recouvrement que les cotisations d assurances sociales. Vous devez prélever la part de cotisation due par votre salarié et l indiquer sur son bulletin de salaire. 4

5 Lorsque le salarié a souscrit le régime amélioré (formules optionnelles de niveau 2 ou 3), le différentiel de la cotisation est intégralement à sa charge et fera l objet d un traitement distinct au contrat collectif obligatoire par la caisse de MSA (CMSA) et directement auprès de lui. De la même façon, les cotisations afférentes à la couverture des ayants droit est intégralement à la charge de votre salarié. Pour tout problème concernant l appel de cotisations, nous vous invitons à adresser un courrier à votre CMSA ou téléphoner à votre correspondant habituel. LA GESTION DES PRESTATIONS REMBOURSEMENT COMPLEMENTAIRE DES FRAIS DE SANTE La CMSA de votre salarié rembourse conjointement la part obligatoire et la part complémentaire sans formalité particulière, exception faite des frais de prothèses dentaires et d optique réglés par le système dédié mis à la disposition de l ANIPS par Groupama SA, que les frais soient engagés dans le cadre des réseaux des praticiens ayant avec Groupama ou non. CARTE COMPLEMENTAIRE DE TIERS PAYANT La CMSA porte les droits complémentaires sur la Carte Vitale du salarié, ce qui le dispense dans la plupart des cas de présenter la carte complémentaire (sous forme papier) délivrée par sa caisse. Dans le cas où un salarié sort de l effectif de l entreprise, il doit restituer cette carte papier de tiers payant à l ANIPS et vous devez lui demander de bien vouloir mettre sa Carte Vitale à jour dès que la CMSA l invitera à le faire. LE MAINTIEN DE LA GARANTIE EN CAS DE SUSPENSION DU CONTRAT DE TRAVAIL En cas de suspension du contrat de travail d une durée supérieure à un mois civil d arrêt complet, les garanties Complémentaire Santé pourront être maintenues au salarié et à ses ayants droit le cas échéant (et ce, dans les conditions du contrat) dans les cas suivants : 1 er cas : suspension du contrat de travail pour un des cas de congés prévus par les dispositions légales (motif non lié à une maladie, à un accident ou à la maternité) donnant lieu à maintien de salaire total ou partiel Le bénéfice de l assurance Complémentaire Santé est maintenu à compter du premier jour du mois qui suit la date de suspension du contrat de travail, les cotisations correspondantes continuant à être versées normalement. Ce maintien s effectue tant que dure le maintien de salaire total ou partiel sur les mêmes bases que celles prévues pour vos salariés exerçant leur activité professionnelle : mêmes prestations et mêmes cotisations appelées. 2 ème cas : suspension du contrat de travail pour maladie, accident (toutes origines) ou pour maternité donnant lieu à versement d indemnités journalières ou complément de salaire En cas d arrêt de travail pour maladie, accident ou maternité, pris en charge par la MSA, intervenant après la date d affiliation à l assurance Complémentaire Santé, le bénéfice des garanties est maintenu pour tout mois complet civil d absence, sans versement de cotisation. Le salarié demeure seulement redevable de la part de cotisation correspondant au tarif de l extension «Famille facultative» et/ou l extension de garantie optionnelle, s il a fait le choix de s y affilier. Si l absence est inférieure à un mois civil, la cotisation reste due intégralement. 3 ème cas : suspension du contrat de travail d une durée supérieure à un mois civil pour un des cas de congés prévus par les dispositions légales (motif non lié à une maladie, à un accident ou à la maternité) ne donnant pas lieu à maintien de salaire, total ou partiel Le salarié bénéficie des garanties de l assurance Complémentaire Santé pendant les 3 premiers mois de la suspension de son contrat, sans versement de cotisation. Le salarié demeure seulement redevable de la part de cotisation correspondant au tarif de l extension «Famille facultative» et/ou l extension de garantie optionnelle, s il a fait le choix de s y affilier. Vous devez informer l ANIPS via la CMSA compétente de la suspension du contrat et de la durée de la suspension du contrat au début de celle ci. Au terme de ce maintien de 3 mois : Le salarié peut demander à bénéficier à titre individuel, tant pour lui même que pour ses ayants droit le cas échéant, des garanties Complémentaire Santé définies dans l Accord départemental. Ces garanties Complémentaire Santé sont assurées par la Caisse régionale Groupama Rhône Alpes Auvergne, partenaire de l ANIPS. 5

6 Le montant de la cotisation est identique à celui appliqué pour le salarié dans l Accord départemental. Le salarié ayant choisi d adhérer à ce régime à adhésion facultative a la responsabilité en totalité du versement de la cotisation auprès de la Caisse régionale Groupama Rhône Alpes Auvergne. Celle ci remettra au salarié une demande d adhésion individuelle pour adhérer à ce régime. Le salarié a la responsabilité de la transmission de sa demande d adhésion individuelle et des pièces justificatives à la Caisse régionale Groupama Rhône Alpes Auvergne. Dès que le salarié remplit les conditions d affiliation (reprise de l activité), il est obligatoirement inscrit à l assurance Complémentaire Santé et vous devez en informer votre caisse de MSA. EN CAS DE RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL - MAINTIEN AU TITRE DE LA PORTABILITE (ARTICLE L DU CODE DE LA SECURITE SOCIALE ISSU DE LA LOI N DU 14 JUIN 2013) BENEFICIAIRES Le bénéfice de l assurance Complémentaire Santé est maintenu, à compter de la cessation du contrat de travail, à vos anciens salariés (et à leurs ayants droit le cas échéant) dont le contrat de travail a été rompu pour l un des motifs énumérés ci après et remplissant les conditions suivantes : être indemnisé par le régime de l assurance chômage, quel que soit l origine de la cessation du contrat de travail, avoir été affilié et ouvrir droit à la garantie avant la rupture de son contrat de travail. Donne droit à maintien des garanties : tout licenciement sauf en cas de faute lourde, la rupture conventionnelle du contrat de travail, la rupture du contrat de travail pendant la période d essai, l arrivée à terme du CDD, la rupture pour motif légitime et sérieux du CDD a objet défini, la démission légitime, la rupture du contrat d apprentissage ou en alternance. Les garanties maintenues sont celles en vigueur dans l entreprise. Le maintien des garanties est applicable à compter de la cessation du contrat de travail et pendant une durée égale à la période d indemnisation du chômage, dans la limite de la durée du dernier contrat de travail de l ancien salarié, ou le cas échéant des derniers contrats de travail lorsqu ils sont consécutifs dans l entreprise. Cette durée est appréciée en mois, le cas échéant, arrondie au nombre supérieur, dans la limite maximale de 12 mois. MODALITES DE MISE EN OEUVRE Vous devez signaler le maintien des garanties dans le certificat de travail et informer l ANIPS de la cessation du contrat de travail du salarié concerné dans les 10 jours suivant la date de cessation de son contrat de travail ainsi que la durée maximale de ce maintien. Au terme de ce maintien, les dispositions prévues ci après dans le cadre de l'article 4 de la loi Evin, seront applicables. - MAINTIEN AU TITRE DE LA LOI «EVIN» (ARTICLE 4 DE LA LOI N DU 31 DECEMBRE 1989) BENEFICIAIRES Les personnes suivantes : ancien salarié bénéficiaire d une pension de retraite, ancien salarié privé d emploi et bénéficiaire d un revenu de remplacement, ancien salarié dont le contrat de travail rompu, bénéficiaire d une rente d incapacité ou d une pension d invalidité percevant à ce titre des prestations en espèces de la CMSA, ayant droit d un salarié (ou ancien salarié) décédé, sous réserve d avoir été inscrit au contrat à la date du décès, peuvent bénéficier d un maintien de la couverture santé complémentaire, à titre individuel, proposé par la caisse régionale de Groupama. COTISATIONS Le tarif est plafonné à 150 % du tarif prévu par l accord départemental pour les actifs. MODALITES DE MISE EN ŒUVRE La proposition leur en sera faite dans un délai de 2 mois à compter de la rupture de leur contrat de travail ou à l issue de leur période de maintien au titre de la portabilité, ou de la date du décès. L intéressé devra accepter cette proposition dans un délai de 6 mois suivant la cessation de son contrat de travail ou de son maintien temporaire de garantie au titre de la portabilité. 6

7 Il est précisé que si votre ancien salarié était bénéficiaire d'un maintien des garanties au titre de la portabilité à la date de son décès, les ayants droit doivent faire la déclaration du décès dans un délai maximum de 30 jours à compter de sa date de survenance. Les prestations et les cotisations seront dues à compter de la rupture du contrat de travail ou de la cessation du maintien des garanties au titre de la portabilité ou de la date du décès. Aucune autre date ne pourra être acceptée. LES COTISATIONS Les cotisations mensuelles du régime sont exprimées en pourcentage du salaire Plafond Mensuel de la Sécurité sociale (PMSS). Ces pourcentages pourront varier par la suite pour maintenir l équilibre du régime. Taux de l accord (PMSS (1) ) Régime conventionnel de base Montant total Part employeur Part salarié Salarié seul 0,91 % 28,85 4,33 24,52 Extension «Famille» à l ensemble des ayants 2,35 % 74,50 4,33 70,17 droit (2) Taux de l accord (PMSS (1) ) Régime optionnel niveau 2 Montant total Part employeur Part salarié Salarié seul 1,23 % 38,99 4,33 34,66 Extension «Famille» à l ensemble des ayants 3,17 % 100,49 4,33 96,16 droit (2) Taux de l accord (PMSS (1) ) Régime optionnel niveau 3 Montant total Part employeur Part salarié Salarié seul 1,54 % 48,82 4,33 44,49 Extension «Famille» à l ensemble des ayants 3,97 % 125,85 4,33 121,52 droit (2) (1) En 2015 : PMSS = (2) Y compris le taux salarié Si vous souhaitez augmenter votre participation au régime, vous devez formaliser votre engagement auprès de vos salariés en mettant en place un accord référendaire ou par décision unilatérale constatée par écrit. STATUT FISCAL ET SOCIAL DES COTISATIONS (compte tenu de la structure de cotisation retenue dans le régime) 7

8 STATUT FISCAL Pour votre entreprise, les cotisations patronales à un régime collectif obligatoire de Complémentaire Santé constituent une charge déductible pour la détermination de votre résultat imposable. Pour vos salariés, les cotisations salariales à un régime collectif obligatoire de Complémentaire Santé n entrent pas dans l assiette pour le calcul de l impôt sur le revenu dans la limite de l enveloppe rappelée ci après. En revanche, les cotisations patronales sont ajoutées à la rémunération prise en compte pour la détermination de l impôt. Les cotisations sont déductibles dans la limite de 5% du montant annuel du salaire plafond de la Sécurité sociale, plus 2% de la rémunération brute annuelle, sans que le total ainsi obtenu puisse excéder 2% de 8 fois le salaire plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS). Les cotisations patronales sont soumises à la CSG (7,5%) et à la CRDS (0,5%), au 1 er euro. STATUT SOCIAL Les cotisations patronales versées à un régime collectif obligatoire de prévoyance (y compris la Complémentaire Santé) sont exclues de l assiette des cotisations de Sécurité sociale à hauteur d une fraction n excédant pas un montant égal à la somme de 6% du salaire plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) et de 1,5% de la rémunération, sans que le total ainsi obtenu ne puisse excéder 12% de ce même plafond. Les contributions de prévoyance complémentaire sont soumises au forfait social de 8% dans les entreprises de plus de 10 salariés (les entreprises de moins de 10 salariés ne sont pas soumises au forfait social). STATUT FISCAL ET SOCIAL DES PRESTATIONS Les remboursements de l assurance Complémentaire Santé ne sont soumis ni à l impôt sur le revenu ni à cotisations de Sécurité Sociale. Ce guide n a qu une valeur indicative, il est rédigé en fonction des paramètres juridiques actuellement existants. 8

9 TABLEAU DES GARANTIES Les pourcentages indiqués dans le tableau ci après s appliquent sur le montant servant de base (BR) au Régime obligatoire de protection sociale français (RO) sauf mention contraire. Le cumul des remboursements du Régime obligatoire de protection sociale et de l Institution ne peut excéder le montant des frais réellement engagés (FR). Les franchises médicales ainsi que la participation forfaitaire (article L du code de la Sécurité sociale) ne pourront donner lieu à remboursement. Les garanties exprimées en pourcentage de la BR s entendent part du Régime obligatoire de protection sociale non comprise. NATURE DES RISQUES REGIME CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE NIVEAU 1 REMBOURSEMENTS EN COMPLEMENT DE LA MSA EXTENSION DE GARANTIE NIVEAU 2 EXTENSION DE GARANTIE NIVEAU 3 Frais médicaux Consultations, visites, honoraires (généralistes ou spécialistes) Auxiliaire médicaux, soins infirmiers, massages pédicures, orthophonistes, orthoptistes, sages femmes 30% BR 130% BR 230% BR 40% BR 40% BR 40% BR Analyses, examen de laboratoire 40% BR 40% BR 40% BR Radiographie, électroradiologie 40% BR 40% BR 40% BR Actes de prévention responsable (en fonction du taux de remboursement du RO) De 30% à 65% BR De 30% à 65% BR De 30% à 65% BR Pharmacie Pharmacie prise en charge par le RO (en fonction du taux de remboursement du RO) Optique Opticien De 0% à 85% BR De 0% à 85% BR De 0% à 85% BR Opticien ayant Opticien Opticien ayant Opticien Opticien ayant Verres Monture et lentilles prises en charge par le RO 390% BR /an 100% prix 100% prix 100% prix négociés (1) 390% BR négociés (1) 390% BR négociés (1) 200 /an +350 /an 300 /an /an 410 /an Dentaire Praticien Praticien ayant Praticien Praticien ayant Praticien Praticien ayant Soins (hors Inlays Onlays) 30% BR 100% FR 30% BR 100% FR 30% BR 100% FR Inlays Onlays 30% BR 30% BR 30% BR 30% BR 30% BR 30% BR Prothèses dentaires prises en charge par le RO 140% BR /an 160% BR +300 /an 140% BR /an 160% BR /an 140% BR /an 160% BR /an Orthodontie prise en charge par le RO 100% TM (2) 100% TM (2) 180% BR 180% BR 280% BR 280% BR Implantologie Non garanti Non garanti Non garanti Non garanti 200 /an 400 /an Parodontologie Non garanti Non garanti 100 /an 200 /an 100 /an 200 /an 9

10 NATURE DES RISQUES (SUITE) REGIME CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE NIVEAU 1 REMBOURSEMENTS EN COMPLEMENT DE LA MSA (SUITE) EXTENSION DE GARANTIE NIVEAU 2 EXTENSION DE GARANTIE NIVEAU 3 Appareillage Fournitures médicales, pansements, gros et petits appareillages, prothèses médicales et orthopédiques (hors prothèses auditives) Prothèses auditives, par oreille et par période de 3 ans 35% BR 235% 435% BR 450% BR 390% BR /an 390% BR /an Hospitalisation (secteur conventionné ou non) Frais de séjour (en fonction du taux de remboursement du RO) De 0% à 20% BR De 0% à 20% BR De 0% à 20% BR Dépassement d'honoraires 150% BR De 480 % à 500% BR De 480 % à 500% BR Forfait hospitalier 100% du forfait dès le 1 er jour 100% des frais réels dès le 1 er jour 100% des frais réels dès le 1 er jour Chambre particulière 40 /jour 52 /jour dans la limite de 60 jours puis 40 /jour 78 /jour dans la limite de 60 jours puis 40 /jour Séjour accompagnant (lit +repas) Non garanti 52 /jour dans la limite de 30 jours 52 /jour dans la limite de 30 jours Maternité (secteur conventionné ou non) Frais de soins et de séjour 100% TM (2) 200% BR 200% BR Dépassement d'honoraires et chambre particulière crédit d' 1/3 PMSS (3) par bénéficiaire et par maternité 52 /jour 52 /jour Divers Transport pris en charge par le RO 100% BR 100% FR 100% FR Forfait actes lourds (18 ) 100% FR 100% FR 100% FR Frais balnéaires pris en charge par le RO Non garanti 100% BR 100% BR /an Santé quotidienne non remboursée par le RO Pharmacie sur prescription Non garanti Non garanti 40 /an/famille Vaccins prescrits Non garanti 40 /an/famille 40 /an/famille 22 /séance dans la limite de Ostéopathie Non garanti Non garanti 4 séances /an/famille (1) 100% des prix négociés : prise en charge intégrale des verres sélectionnés entre l organisme assureur et les opticiens ayant avec lui dans la limite de deux verres par an et par personne (2) TM : Ticket modérateur (différence entre la base de remboursement retenue par la Mutualité Sociale Agricole pour effectuer son remboursement et les prestations dues par cet organisme) (3) PMSS : Salaire plafond mensuel de la Sécurité sociale soit au 1 er janvier Au 1 er janvier 2015, 1% PMSS est égal à 31,70 10

11 VOS CONTACTS Pour tous renseignements ou questions relatives : Aux cotisations : votre caisse de MSA Pour toute autre question : ANIPS GROUPAMA GAN VIE CS FUTUROSCOPE Cedex Téléphone : (appel non surtaxé) De 8h30 à 18h00 du lundi au vendredi Votre Caisse régionale Groupama, partenaire de l ANIPS : GROUPAMA RHONE ALPES AUVERGNE 50 rue de Saint Cyr LYON CEDEX 09 11

GUIDE DE L EMPLOYEUR. Assurance complémentaire Frais de Santé

GUIDE DE L EMPLOYEUR. Assurance complémentaire Frais de Santé Assurance complémentaire Frais de Santé GUIDE DE L EMPLOYEUR Salariés non cadres des exploitations agricoles et des CUMA de Picardie, des exploitations de cultures spécialisées de l Aisne et de la Somme,

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE GUIDE DE L EMPLOYEUR RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE POUR LES SALARIES NON CADRES DES EXPLOITATIONS ET CUMA VITICOLES DU 8 JUILLET 2009 A effet du

Plus en détail

Les partenaires sociaux ont donc décidé de faire évoluer les tarifs pour rétablir l équilibre de ce régime.

Les partenaires sociaux ont donc décidé de faire évoluer les tarifs pour rétablir l équilibre de ce régime. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance complémentaire Frais de santé de vos salariés non cadres au 01/01/2014. Accord National du 10 juin 2008 modifié

Plus en détail

Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE

Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE Le régime Complémentaire frais de santé prend effet au 1 er janvier 2010 et comprend : Les pourcentages indiqués

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur Guide pratique de l employeur Pour les entreprises et exploitations agricoles employant des salariés non cadres relevant de l accord départemental de l Hérault du 9 juillet 2009 portant sur la garantie

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur Guide pratique de l employeur Pour les entreprises et exploitations agricoles employant des salariés non cadres relevant de l accord départemental du Gard du 26 août 2009 portant sur la garantie Frais

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Gers) (17 septembre 2009)

Plus en détail

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion.

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance Complémentaire Santé de vos salariés non cadres. Accord départemental du 3 septembre 2009. Raison sociale 1

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR

GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR Pour les entreprises et exploitations agricoles employant des salariés non cadres relevant de l accord départemental des Landes du 15 octobre 2009 AGRI PREVOYANCE SOMMAIRE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8233. ENTREPRISES DE TRAVAUX AGRICOLES ET RURAUX (Haute-Normandie) (3 juillet 1970)

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR

GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR Pour les exploitations agricoles, les entreprises de travaux agricoles, les CUMA de Franche-Comté et les coopératives fruitières de l Ain du Doubs et du Jura relevant de l

Plus en détail

Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée

Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée Sommaire 1. Rappel des principaux aspects du dispositif - Objet... p. 2 - Champ d application... p. 2 - Entrée en vigueur...

Plus en détail

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion.

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance Complémentaire santé de vos salariés non cadres Accord régional du 2 juillet 2009 Raison sociale 1 Raison sociale

Plus en détail

ACCORD DU 6 JUILLET 2009

ACCORD DU 6 JUILLET 2009 MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (RHÔNE-ALPES) ACCORD DU

Plus en détail

AVENANT N 2 DU 24 FÉVRIER 2015

AVENANT N 2 DU 24 FÉVRIER 2015 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Gers) (17 septembre 2009)

Plus en détail

Guide de l employeur. ionis prévoyance institution de prévoyance

Guide de l employeur. ionis prévoyance institution de prévoyance Guide de l employeur Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations d employeur La gestion de votre contrat Vos contacts ionis prévoyance institution de prévoyance Accord régional

Plus en détail

n IdCC : 8532 En application de l article L 911-1 du code de la sécurité sociale, il est convenu ce qui suit : Article 1er :

n IdCC : 8532 En application de l article L 911-1 du code de la sécurité sociale, il est convenu ce qui suit : Article 1er : ENREGISTRE SOUS LE N 09-39, LE 17 AOUT 2009 Avenant n 42 du 1 er juillet 2009 à la Convention Collective de travail du 13 juin 1991 concernant les Entreprises de Travaux Agricoles et Ruraux de BRETAGNE

Plus en détail

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN Préretraités Retraités Licenciés Ayants droit de participant retraité décédé pour une durée maximale de

Plus en détail

Actualités Protection sociale. 20 juin 2015

Actualités Protection sociale. 20 juin 2015 Actualités Protection sociale 20 juin 2015 SOMMAIRE 1- Contrat Responsable 2- Panier de soins 3- Portabilité 3- Questions diverses CONTRAT RESPONSABLE CONTEXTE Loi de financement de la Sécurité Sociale

Plus en détail

COTISATIONS OFFRE ENSEIGNEMENT PRIVE OBLIGATOIRE REGIME GENERAL DE LA SECURITE SOCIALE

COTISATIONS OFFRE ENSEIGNEMENT PRIVE OBLIGATOIRE REGIME GENERAL DE LA SECURITE SOCIALE Les avantages d un contrat à adhésion obligatoire: Des garanties de bon niveau. Un coût moins élevé qu un contrat individuel. Une prise à hauteur 50% de la cotisation par l établissement. Une cotisation

Plus en détail

Guide de l employeur. Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations d employeur La gestion de votre contrat Vos contacts

Guide de l employeur. Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations d employeur La gestion de votre contrat Vos contacts Guide de l employeur Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations d employeur La gestion de votre contrat Vos contacts Accord régional «frais de santé» du 3 juillet 2009 sur

Plus en détail

ACCORD DU 3 DÉCEMBRE 2009

ACCORD DU 3 DÉCEMBRE 2009 MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DANS LA COOPÉRATION BÉTAIL ET VIANDE ACCORD

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3264 Convention collective nationale IDCC : 1659. ROUISSAGE ET TEILLAGE

Plus en détail

Notice d information Assurance complémentaire Frais de santé

Notice d information Assurance complémentaire Frais de santé Notice d information Assurance complémentaire Frais de santé Pour les salariés non cadres de la production agricole relevant de l Accord National du 10 juin 2008 A effet du 1er janvier 2010 agri PrÉVOYaNCE

Plus en détail

Questions des employeurs

Questions des employeurs Lentilles La MSA vous rembourse à hauteur de 65 %, sur la base d un forfait annuel de date à date, par œil, fixé à 39,48 e, soit 25,70 e (que les lentilles soient réutilisables ou non, journalières ou

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur ENTREPRISE Régime complémentaire de prévoyance et frais de santé Guide pratique de l employeur AGRI PRÉVOYANCE 81968 GUIDE EMPLOYEUR- PREVOYANCE SANTE.indd 1 04/11/13 10:15 02 AGRI PRÉVOYANCE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

Guide Pratique de l employeur

Guide Pratique de l employeur SaNTÉ PrÉVOYaNCE Guide Pratique de l employeur Convention Collective régionale des entreprises de travaux agricoles et ruraux de Haute-Normandie Salariés non cadres agri PrÉVOYaNCE SOMMAIRE PRÉAMBULE...............................................................................................................3

Plus en détail

Guide de l employeur. ionis prévoyance institution de prévoyance

Guide de l employeur. ionis prévoyance institution de prévoyance Guide de l employeur Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations d employeur La gestion de votre contrat Vos contacts ionis prévoyance institution de prévoyance Accord départemental

Plus en détail

Assurance complémentaire Frais de santé NOTICE D INFORMATION

Assurance complémentaire Frais de santé NOTICE D INFORMATION Assurance complémentaire Frais de santé NOTICE D INFORMATION Salariés non cadres des exploitations agricoles et des cuma de Picardie, des exploitations de cultures spécialisées de l Aisne et de la Somme,

Plus en détail

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr Garanties et tarifs Régime conventionnel frais de santé CCN Animation www.umanens-animation.fr Grille de garanties Régime conventionnel frais de santé - CCN Animation FRAIS D HOSPITALISATION Base (Sécurité

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 NOTICE D INFORMATION Janvier 2014 Votre site dédié: www.anips.fr

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H.

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. 34 GUIDE PRATIQUE MISE EN PLACE D UN REGIME DU FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES HCR A

Plus en détail

Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 Socle conventionnel & Options

Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 Socle conventionnel & Options Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 conventionnel & s Pour les salariés non cadres production agricole AGRI PREVOYANCE Introduction à la lecture du tableau de garanties Le tableau des

Plus en détail

Accord National du 10 juin 2008 Régime Frais de santé. Notice d information AGRI PRÉVOYANCE

Accord National du 10 juin 2008 Régime Frais de santé. Notice d information AGRI PRÉVOYANCE Salariés Accord National du 10 juin 2008 Régime Frais de santé Notice d information AGRI PRÉVOYANCE 02 AGRI PRÉVOYANCE ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 NOTICE D INFORMATION Titre 1 Présentation du régime

Plus en détail

LA COMPLÉMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS - RÉPONSES

LA COMPLÉMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS - RÉPONSES LA COMPLÉMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS - RÉPONSES UFT 68, rue Cardinet 75017 PARIS SOMMAIRE I. Les obligations à l égard des entreprises... 2 À partir de quand les entreprises doivent-elles être

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3283 Convention collective nationale IDCC : 2021. GOLF AVENANT N 58 DU 12 FÉVRIER

Plus en détail

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA 02 CPCEA CCN52 Livret des garanties pour les salariés Préambule PRéSENTATION DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE 1952 La

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés Couverture Frais de Santé et Prévoyance dédiée aux franchisés et managés ACCOR Franchisés Septembre 2013 LE GROUPE ET SES SERVICES DÉDIÉS AUX FRANCHISÉS ACCOR Le Groupe JP COLONNA - CGAM, créé en 1972,

Plus en détail

CHAPITRE I ER CHAMP D APPLICATION ET OBJET

CHAPITRE I ER CHAMP D APPLICATION ET OBJET MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSE D ÉPARGNE AVENANT N 3 DU 27 JUIN 2014 À L ACCORD DU 24 NOVEMBRE

Plus en détail

Votre complémentaire santé collective avec MUTEX

Votre complémentaire santé collective avec MUTEX Convention Collective Nationale des Établissements d Enseignement Privés sous contrat S Votre complémentaire santé collective avec MUTEX AN TÉ ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT PRIVÉS VOTRE COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS/REPONSES

LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS/REPONSES LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS/REPONSES UFT 68, rue CARDINET 75017 PARIS Tel : 01.47.66.49.68. SOMMAIRE I. Les obligations à l égard des entreprises... 2 À partir de quand les entreprises

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Septembre 2013 Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord départemental PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES DES EXPLOITATIONS AGRICOLES

Plus en détail

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ : LES GRANDS PRINCIPES 1 L OBLIGATION DE GÉNÉRALISATION 2 L obligation de généralisation Etapes de la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTES CONVENTIONNELLES MISE A NIVEAU DE L ACCORD EN TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS

COMPLEMENTAIRES SANTES CONVENTIONNELLES MISE A NIVEAU DE L ACCORD EN TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS COMPLEMENTAIRES SANTES CONVENTIONNELLES MISE A NIVEAU DE L ACCORD EN TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS Par accord en date du 24 Mai 2011, les partenaires sociaux sont convenus de créer une obligation conventionnelle

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant. La

Plus en détail

La solution santé et prévoyance modulable de Generali.

La solution santé et prévoyance modulable de Generali. La solution santé et prévoyance modulable de Generali. 2 Pour faire face aux aléas de la vie La Prévoyance Entreprise 6-20 de Generali est un contrat de prévoyance/santé qui vous permet d apporter à vos

Plus en détail

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance GUIDE Article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 Article L911-8 du Code de la Sécurité Sociale Mutuelle UMC - 35 rue Saint Sabin

Plus en détail

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire "Base Prime" p.3. Régime frais de santé facultatif "Confort" p.

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire Base Prime p.3. Régime frais de santé facultatif Confort p. aide à domicile régime de prévoya nce et frais de santé Convention Collective Nationale de la Branche de l Aide, de l Accompagnement, des Soins et des Services à Domicile Ta b l e a u x d e g a r a n t

Plus en détail

VOTRE ÉTUDE PERSONNALISÉE : COUVERTURE SANTÉ DE VOS SALARIÉS

VOTRE ÉTUDE PERSONNALISÉE : COUVERTURE SANTÉ DE VOS SALARIÉS VOTRE ÉTUDE PERSONNALISÉE : COUVERTURE SANTÉ DE VOS SALARIÉS Votre contact dédié : Cindy DUTIN-ROCHEFORT Siège social : 17, Rue Gaston Evrard Centre de Gros Larrieu 31094 TOULOUSE Cedex Tél : 0561454160

Plus en détail

ACCORD DU 15 JUILLET 2009

ACCORD DU 15 JUILLET 2009 MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (PAYS DE LA LOIRE ET OUEST

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant La

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE Aux termes de la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi, tous les salariés doivent bénéficier d une complémentaire santé. L employeur devra,

Plus en détail

ACCORD DU 24 MAI 2011

ACCORD DU 24 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT ACCORD DU 24

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Rhône-Alpes) (6 juillet

Plus en détail

«2.2. Couverture facultative

«2.2. Couverture facultative MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective départementale IDCC : 9811. EXPLOITATIONS AGRICOLES (Tarn) (6 mai 2002) (Etendue par arrêté

Plus en détail

Présente L ANI. «Accord National Interprofessionnel»

Présente L ANI. «Accord National Interprofessionnel» Présente L ANI «Accord National Interprofessionnel» Carole GUANTI Juriste associée Ardisson conseils Ou comment faire d un cadre légal national un dispositif sur-mesure adapté aux exigences de l entreprise

Plus en détail

le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés

le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés NÉGOCIÉ PAR LES REPRÉSENTANTS EMPLOYEURS ET SALARIÉS DE VOTRE BRANCHE Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires RÉGIME FRAIS

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE BRIE PICARDIE

ACCORD RELATIF A LA COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE BRIE PICARDIE ACCORD RELATIF A LA COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE BRIE PICARDIE Entre les soussignés : - La Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Brie Picardie, dont le siège social

Plus en détail

Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé

Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé santé Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité Découvrez Votre régime complémentaire de remboursement de Frais de santé 2 Votre régime complémentaire frais de santé Les

Plus en détail

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ÉVOLUTION DU CONTEXTE LÉGAL Conformément aux dispositions de la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013,

Plus en détail

R ENTREPRISES TPE PME : votre protection santé LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ POUR TOUS LES SALARIÉS

R ENTREPRISES TPE PME : votre protection santé LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ POUR TOUS LES SALARIÉS R ENTREPRISES LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ POUR TOUS LES SALARIÉS TPE PME : votre protection santé Dès votre 1 er salarié Renforcez la santé de votre entreprise en protégeant celle de vos

Plus en détail

REGIME «PLUS» TARIFS 2013. Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013

REGIME «PLUS» TARIFS 2013. Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013 REGIME «PLUS» TARIFS 2013 Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013 N.B : Ces remboursements s ajoutent à ceux de la sécurité sociale. HOSPITALISATION Hospitalisation

Plus en détail

Convention collective nationale de la Restauration rapide. Accord collectif

Convention collective nationale de la Restauration rapide. Accord collectif Convention collective nationale de la Restauration rapide Accord collectif Instituant une obligation conventionnelle de mettre en place un régime complémentaire de remboursement des frais de santé pour

Plus en détail

Plan Gérant Majoritaire GENERALI

Plan Gérant Majoritaire GENERALI Dossier fiche_fiscalité_vie particuliers professionnels entreprises Plan Gérant Majoritaire GENERALI Nom de l entreprise : Activité de l entreprise : Nombre de salariés : jusqu à 5 de 6 à 20 plus de 20

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Objet du marché n 2015-06

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Objet du marché n 2015-06 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Objet du marché n 2015-06 Contrat Groupe assurance complémentaire santé (Article 40 du Code des marchés publics) MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric

Plus en détail

PROJET D ACCORD COLLECTIF DE TRAVAIL RELATIF A LA MISE EN PLACE DUN REGIME COLLECTIF DE PROTECTION SOCIALE «COMPLEMENTAIRE SANTE» OBLIGATOIRE

PROJET D ACCORD COLLECTIF DE TRAVAIL RELATIF A LA MISE EN PLACE DUN REGIME COLLECTIF DE PROTECTION SOCIALE «COMPLEMENTAIRE SANTE» OBLIGATOIRE PROJET D ACCORD COLLECTIF DE TRAVAIL RELATIF A LA MISE EN PLACE DUN REGIME COLLECTIF DE PROTECTION SOCIALE «COMPLEMENTAIRE SANTE» OBLIGATOIRE Préambule Avenant N 09-2014 Dans le cadre d une procédure de

Plus en détail

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés particuliers PROFESSIONNELS entreprises Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez dans le cadre de votre politique sociale de souscrire un

Plus en détail

Fiche Portabilité des droits des salariés

Fiche Portabilité des droits des salariés Fiche Portabilité des droits des salariés L article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 avait mis en place un mécanisme de portabilité des droits pour les anciens salariés

Plus en détail

Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE. Santé

Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE. Santé CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Santé Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne PROTECTION SOCIALE DES SALARIÉS NON-CADRES www.harmonie-mutuelle.fr LE REGIME FRAIS DE SANTE

Plus en détail

PLURIELLE. Une solution sur-mesure, pour protéger la santé de vos salariés et les performances de votre entreprise

PLURIELLE. Une solution sur-mesure, pour protéger la santé de vos salariés et les performances de votre entreprise PLURIELLE Une solution sur-mesure, pour protéger la santé de vos salariés et les performances de votre entreprise COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ENTREPRISE Une formule de complémentaire santé collective souple,

Plus en détail

La complémentaire santé pour tous : chef d entreprise, ce que vous devez savoir!

La complémentaire santé pour tous : chef d entreprise, ce que vous devez savoir! La complémentaire santé pour tous : chef d entreprise, ce que vous devez savoir! AGAMY 25/06/15 Par Philippe BARRAUD, Inspecteur Collectives AXA ENTREPRISES & Dominique THIERY, Agent AXA Patrimoine & Prévoyance

Plus en détail

Article 9.2 Caractère obligatoire du régime frais de santé et dispenses d affiliation

Article 9.2 Caractère obligatoire du régime frais de santé et dispenses d affiliation Avenant n 4 relatif à la mise en place d un régime frais de santé obligatoire pour le personnel non cadre du secteur de la Propreté Préambule Considérant la volonté des partenaires sociaux du secteur de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3037 Convention collective nationale IDCC : 1921. PERSONNEL DES HUISSIERS DE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3115 Convention collective nationale IDCC : 2335. PERSONNELS DES AGENCES GÉNÉRALES

Plus en détail

Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ

Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS RÉGIMES FACULTATIFS Dès le 1 er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé

Plus en détail

Accord du 22 Juin 2015. Mettant en place un régime complémentaire santé dans la branche des Commerces De Détail Non Alimentaires - IDCC 1517

Accord du 22 Juin 2015. Mettant en place un régime complémentaire santé dans la branche des Commerces De Détail Non Alimentaires - IDCC 1517 Accord du 22 Juin 2015 Mettant en place un régime complémentaire santé dans la branche des Commerces De Détail Non Alimentaires - IDCC 1517 Préambule Considérant la loi sur la sécurisation de l emploi

Plus en détail

Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3

Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3 Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3 Janvier 2009 Ce guide pratique a pour but de faciliter vos démarches auprès de nos services de gestion en vous indiquant : les différentes

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS ACCORD DE BRANCHE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS RELATIF A LA MISE EN PLACE D UNE GARANTIE DE FRAIS DE SANTE A ADHESION OBLIGATOIRE

Plus en détail

RÉGIME PROFESSIONNEL COMPLÉMENTAIRE DE SANTÉ (RPCS) *

RÉGIME PROFESSIONNEL COMPLÉMENTAIRE DE SANTÉ (RPCS) * Annexes RPCS (2.9) RÉGIME PROFESSIONNEL COMPLÉMENTAIRE DE SANTÉ (RPCS) * - I - PRESTATIONS MINIMALES GARANTIES Aucune des prestations énumérées ne peut être inférieure au barème indiqué, et pour chacune

Plus en détail

Une offre globale pour préserver votre niveau de vie

Une offre globale pour préserver votre niveau de vie PROFESSIONNELS Plan Gérant Majoritaire Une offre globale pour préserver votre niveau de vie Nom de l entreprise : Activité de l entreprise : Nombre de salariés : jusqu à 5 de 6 à 20 plus de 20 Nom et prénom

Plus en détail

Notice d Information SALARIÉS. Régime de santé AGRI PRÉVOYANCE

Notice d Information SALARIÉS. Régime de santé AGRI PRÉVOYANCE SALARIÉS Régime de santé Salariés non cadres des exploitations et entreprises agricoles relevant de l accord départemental des Landes du 15 octobre 2009 Notice d Information AGRI PRÉVOYANCE 2 AGRI PRÉVOYANCE

Plus en détail

Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020

Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020 Notice d Information Assurance de Groupe - Frais de Santé Contrat n 2431318401020 A effet du 1 er janvier 2007 Le Syndicat REUSSIR. 21 BOULEVARD POISSONNIERE 75002 PARIS souscrit auprès d AXA France Vie,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE EN AGRICULTURE (10 juin 2008) (Etendu par arrêté du 16 mars 2009,

Plus en détail

Complémentaire santé

Complémentaire santé Fiche actualisée le 08/12/2015 Complémentaire santé Préambule Pour rappel, l article 1er de la loi de sécurisation de l emploi (n 2013-504 du 14/06/2013) prévoit l'obligation pour tous les employeurs du

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 1 er ' janvier 2009 Régime

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3005-I Accords nationaux TRAVAUX PUBLICS (Tome I. Accords nationaux) Brochure

Plus en détail

LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE D ENTREPRISE EN 10 QUESTIONS

LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE D ENTREPRISE EN 10 QUESTIONS LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE D ENTREPRISE EN 10 QUESTIONS SOMMAIRE Introduction : quelques éléments de contexte La complémentaire santé d entreprise en questions : 1. Quelles modalités

Plus en détail

les garanties santé une solution globale pour vos salariés

les garanties santé une solution globale pour vos salariés les garanties santé formules ESSENTIELLES une solution globale pour vos salariés LES GARANTIES peps ECO ACTIVE - les essentielles DES SERVICES PERFORMANTS Une solution globale pour la santé de vos salariés

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de la Convention collective Nationale des Acteurs du LIen Social et FAmilial (ALISFA) : centres sociaux et

La complémentaire santé des salariés de la Convention collective Nationale des Acteurs du LIen Social et FAmilial (ALISFA) : centres sociaux et La complémentaire santé des salariés de la Convention collective Nationale des Acteurs du LIen Social et FAmilial (ALISFA) : centres sociaux et socioculturels, associations d accueil de jeunes enfants,

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 1 dddd 2 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation de réaliser une journée de travail non rémunérée, dites «journée de solidarité». En contrepartie,

Plus en détail

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine document non contractuel Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective départementale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective départementale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective départementale IDCC : 2221. MENSUELS DES INDUSTRIES DES MÉTAUX (Isère

Plus en détail

(r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES. Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE»

(r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES. Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE» (r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE» 2 INTRODUCTION SOMMAIRE SOMMAIRE INTRO Transformez une

Plus en détail

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION

NOTRE PRIORITE : VOTRE SATISFACTION PRESTATIONS HOSPITALISATION SECTEUR CONVENTIONNE Frais de séjour Honoraires (ADC, ADA, ATM, ACO, ADI et ADE) (par année d adhésion et par bénéficiaire) Participation forfaitaire actes lourds (par acte)

Plus en détail

La complémentaire santé collective recommandée par la branche BJOC : MUTEX l alliance mutualiste

La complémentaire santé collective recommandée par la branche BJOC : MUTEX l alliance mutualiste Convention Collective Nationale de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie et activités qui s y rattachent (CCN 3051) La complémentaire santé collective recommandée par la branche BJOC : MUTEX l alliance

Plus en détail