Présentationdes compétences. Hay Group

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentationdes compétences. Hay Group"

Transcription

1 Présentationdes compétences Hay Group

2 Objectifs Vous faire connaître le concept des compétences, et leur importance sur les plans du rendement et du perfectionnement Vous aider à comprendre: Ce que nous tentons d'accomplir Le processus global de développement des compétences, comment elles seront utilisées et le rôle que vous pouvez jouer

3 Programme de l'atelier 1 Exercice: Que sont les compétences? 2 Comprendre les compétences 3 Exercice vidéo: Identifier les compétences en action 4 5 Exercice: Qu'est-ce qui caractérise une ou un interprète d'exception? Identifier et utiliser les compétences dans le secteur des services d'intervention

4 Comprendre les compétences Que sont-elles et quelle est leur importance?

5 Exercice: Que sontlescompétences? 1. Pensez à une serveuse typique: quelles sont les caractéristiques qui font d'elle une serveuse typique? 2. Pensez à la meilleureserveuse que vous ayez eue: quelles sont les caractéristiques qui ont fait d'elle une serveuse exceptionnelle?

6 Les deux dimensions d'un rendement élevé QUEL travail est effectué COMMENT le travail est effectué Rendement efficace Objectif du poste : les buts ou résultats à atteindre Résultats améliorés Les compétences (techniques et comportementales) qui produisent un rendement efficace Les compétences établissent la base comportementale pour déterminer comment nous pouvons mieux centrer nos efforts pour obtenir les résultats souhaités

7 Qu'est-ce qu'une compétence? Une compétence est une habileté, une connaissance, un comportement ou une caractéristique personnelle qui est nécessaire pour effectuer le travail et qui distingue un rendement exceptionnel d'un rendement typique. Les compétences sont les gestes que posent le plus souvent les employés remarquables, dans une grande variété de situations et grâce auxquels ils obtiennent de meilleurs résultats que les employés typiques.

8 Deux types de compétences Compétences techniques (p. ex. politiques et procédures, connaissance des ressources) Connaissances, aptitudes et habiletés Nécessaire pour rendement élevé mais insuffisant Caractéristiques personnelles Valeurs Traits de caractère Aspirations Compétences comportementales (p. ex. empathie, résolution de problème, initiative) Notre priorité Caractéristiques qui distinguent le rendement et conduisent au succès à long terme

9 Pourquoiciblerles compétences? Deux personnes ayant un degré égal d'intelligence, la même formation/éducation, les mêmes aptitudes et connaissances peuvent produire des résultats très différents. Une raison: les compétences; les comportements qui font une différence. Pour le secteur, il s'agit de... Pour vous, il s'agit de... Renforcerl'impact collectif général dans tout le secteur Rehausser la qualité de vie des clients Concevoir un plan de croissance et de perfectionnement individuel Recevoir une rétroaction ciblée Professionnaliser le secteur sur votre rendement au travail

10 Il s'agit de concentrer nos efforts Identifier quelles sont les 20% des compétences qui font 80% de la différence en matière de rendement Les compétences qui ont leplus grand impact sur l'environnement présent et futur Les compétences qui vont soutenir une variété de processus RH, incluant le recrutement, l'apprentissage et le perfectionnement et l'évaluation du rendement

11 L élaborationdes modèles de compétences Comprendre le contexte par des entrevues et une étude documentaire Jumelage avec des interprètes au travail Groupesde discussion avec les interprètes, les superviseurs, les gestionnaires, les clients et les familles Élaborer les modèles de compétences Valider les modèles de compétences auprès des parties prenantes clés et les finaliser selon la rétroaction obtenue Mettre en œuvre les compétences dans tout le secteur à l'aide d'outils et de ressources

12 Qu'est-ce qu'un modèle de compétences? L'ensemble de compétences requis pour un poste s'appelle un modèle de compétences Des modèles de compétencesseront élaborés pour les interprètes,lessuperviseurset les gestionnaires Les compétences formant le modèle de compétences sont les moteurs d'un rendement pleinement efficacepour le poste donné.

13 À quoi ressemble une compétence? Chaque compétence possède: Une définition de ce qu'elle signifie Des niveaux de maîtrise décrits par des échelles Chaque échelle de compétence compte entre 4 et 6 niveaux Chaque niveau comprend une série de comportements (indicateurs comportementaux) qui y sont associés. Ces comportements sont observables et mesurables Chaque niveau est plus sophistiqué que le précédent Un niveau ciblé, susceptible de produire un rendement efficace, sera identifié pour chacune des compétences de chacun des types de poste

14 Exemple Travailler en équipe Niveau ciblé 2 1 L'intention de collaborerde façon constructive avec les autres, de faire partie d'une équipe, de travailler ensemble plutôt que de façon individuelle ou compétitive afin de promouvoir des idées, d'innover et de développer le potentiel. La collaboration implique la promotion d'un climat positif, la résolution des conflits, la conciliation des parties prenantes et des groupes à l'interne comme à l'externe. 1. Collabore, effectue la part du travail qui lui revient 2. Valorise les autres et encourage la rétroaction 3 1. Définition: la signification de la compétence 2. Échelle:les Valorise réellement l'avis et l'expertise des autres. Veut que tout le groupe contribue au processus. comportements sont ordonnés selon un niveau croissant de sophistication 4 Reconnaît les bonnes idées d'autrui; les utilise comme moteurs, sollicite de la rétroaction sur les idées. 3. Encourage les autres 4. Favorise l'implication de toute l'équipe 3. Titres des niveaux: décrivent l'intention du niveau 4. Indicateurs comportementaux: «ensembles» distincts de comportements ou de caractéristiques

15 Que signifie le niveau ciblé? C'est... Le niveau qui définit un rendement pleinement efficace pour le poste Ce qui indique les comportements qui répondent aux exigences présentes et celles d'un proche avenir(de 12 à 18 mois à l'avance) Un but réalisable dans les limites du poste Remarque: On s'attend à ce que vous ayez maîtrisé tous les comportements situés sous votre niveau ciblé Ce n'est pas... Un niveau minimal de rendement(seuil) Un niveau de rendement futur (il serait bien de l'atteindre mais ce n'est pas requis pour le moment) Une liste de souhaits

16 Exercice vidéo: Identifier les compétences en action 1. Regardez chaque vidéo. 2. Formez un groupe par table et utilisez la liste de compétences et les définitions fournies pour identifier la compétence démontrée dans la vidéo.

17 Exercice: Qu'est-ce qui caractérise une ou un interprète d'exception? 1. Individuellement, sur des papillons Post-it, identifiez les 3 comportements ou caractéristiques qui importent le plus (un réponse par papillon Post-it) pour être une ou un interprète tactile d'exception. 2. Avec votre groupe, partagez vos réponses à tour de rôle. 3. Groupez les comportements/caractéristiquespar thème, et ensemble, mettez-vous d'accord sur les 5 réponses les plus importantes.

18 Identifier et utiliser les compétences dans le secteur des services d'intervention Le processus

19 Élaborationdes modèles de compétences Comprendre le contexte par des entrevues et une étude documentaire Jumelage avec des interprètes au travail Groupesde discussion avec les interprètes, les superviseurs, les gestionnaires, les clients et les familles Élaborer les modèles de compétences Valider les modèles de compétences auprès des parties prenantes clés et les finaliser selon la rétroaction obtenue Mettre en œuvre les compétences dans tout le secteur à l'aide d'outils et de ressources

20 Utilisation des compétences Recrutement Comment identifieronsnous les employés qualifiés? Gestion du rendement et rétroaction Comment les employés seront-ils évalués? Compétences Formation et perfectionnement Quels sont les besoins en matière de formation et de perfectionnement pour les divers postes?

21 Nous sommes captivéspar le travail que vous accomplissez et sommes ravisd'y contribuer. Merci!

Guide d'utilisation BECOME Suivre les besoins de formation des PME et les indicateurs d'apprentissage des salariés Projet de partenariat Leonardo

Guide d'utilisation BECOME Suivre les besoins de formation des PME et les indicateurs d'apprentissage des salariés Projet de partenariat Leonardo Guide d'utilisation BECOME Suivre les besoins de formation des PME et les indicateurs d'apprentissage des salariés Projet de partenariat Leonardo Sommaire Introduction D où vient Cartesia? Qu'est-ce que

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015

L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015 L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015 Préparé par : Présenté par : Bureau du contrôleur général (BCG) Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT)

Plus en détail

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Études de cas

Plus en détail

Management & Leadership

Management & Leadership Management & Leadership Certificat ASFC Brevet fédéral de «Spécialiste de la conduite d un groupe» «Diriger et apprendre ne sont pas dissociables.» - John F. Kennedy Sion : 027 346 59 79 St-Maurice : 024

Plus en détail

Management & Leadership

Management & Leadership Management & Leadership Certificat ASFC Brevet fédéral de «Spécialiste de la conduite d un groupe» «Diriger et apprendre ne sont pas dissociables.» - John F. Kennedy Case postale 259 1951 Sion Tél. 027

Plus en détail

Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs

Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs Au sein d un Service météorologique et hydrologique national (SMHN) ou d un service apparenté, différents

Plus en détail

Huitième reconstitution Réforme des ressources humaines: une stratégie du FIDA pour les personnes Liz Davis Directrice des ressources humaines 8-9

Huitième reconstitution Réforme des ressources humaines: une stratégie du FIDA pour les personnes Liz Davis Directrice des ressources humaines 8-9 Huitième reconstitution Réforme des ressources humaines: une stratégie du FIDA pour les personnes Liz Davis Directrice des ressources humaines 8-9 juillet 2008 Réforme de la gestion des ressources humaines

Plus en détail

PROJET DE CADRE D ACTION SUR LA GESTION DES SYSTEMES EDUCATIFS DE L ESPACE FRANCOPHONE. (Adiza Hima)

PROJET DE CADRE D ACTION SUR LA GESTION DES SYSTEMES EDUCATIFS DE L ESPACE FRANCOPHONE. (Adiza Hima) PROJET DE CADRE D ACTION SUR LA GESTION DES SYSTEMES EDUCATIFS DE L ESPACE FRANCOPHONE (Adiza Hima) 1 CONTEXTE Cadre d action du Forum Mondial sur l Education pour Tous (EPT) - «mettre en place des systèmes

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes et en formation professionnelle. Rendez-vous SARCA novembre 2014

Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes et en formation professionnelle. Rendez-vous SARCA novembre 2014 Les services éducatifs complémentaires en formation générale des adultes et en formation professionnelle Rendez-vous SARCA novembre 2014 PRÉSENTATION 1. CADRE DE RÉFÉRENCE 2. FINANCEMENT 3. ÉLÈVE AYANT

Plus en détail

UP : Unified Process

UP : Unified Process UP : Unified Process 1 UP : Unified Process Table des matières 1DÉFINITION... 2 1.1UP est itératif... 2 1.2UP est centré sur l'architecture...2 1.3UP est piloté par les cas d'utilisation d'uml... 2 2VIE

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 MISE À JOUR DE L ENQUÊTE À L ÉTABLISSEMENT KENT (mars 2014) La gestion des ressources

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

@ Proxima Centauri 2015. Agir sur la rétention des talents. Rétenti. De manière efficace

@ Proxima Centauri 2015. Agir sur la rétention des talents. Rétenti. De manière efficace Agir sur la rétention des talents De manière efficace Rétenti Émilie Trempe Consultante principale! Gestion Stratégies RH Médias sociaux Conférencière et formatrice! Gestion Ressources humaines Médias

Plus en détail

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour Ministère de l Equipement, de l Aménagement territorial et du Développement Durable Direction Générale de l Environnement et de la qualité de la Vie Termes de Références Recrutement d un Bureau d étude

Plus en détail

GBIF (2008) Vers l établissement d un point nodal opérationnel de participants du GBIF : définitions et considérations générales.

GBIF (2008) Vers l établissement d un point nodal opérationnel de participants du GBIF : définitions et considérations générales. Titre: Type de document: Expéditeur: Auteur(s) principal(aux)/ contact(s): Vers l établissement d un point nodal opérationnel de participants du GBIF : définitions et considérations générales Présentation

Plus en détail

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 PLAN STRATÉGIQUE 2016-2018 UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 À ses débuts, le Centre d excellence de l Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents (le Centre) était une petite

Plus en détail

Gérer les ressources humaines. Michel Grenier, MBA

Gérer les ressources humaines. Michel Grenier, MBA Gérer les ressources humaines Michel Grenier, MBA Au menu! La gestion des ressources humaines Le quotidien La gestion de la performance La rétention Quelques définitions Gestion des ressources Ensemble

Plus en détail

Question 2 Comment faire l intégration des nouveaux bénévoles par les anciens?

Question 2 Comment faire l intégration des nouveaux bénévoles par les anciens? RETOUR DES ATELIERS SECTORIELS SYNTHÈSE DES PROPOS TENUS EN ATELIER PAR SECTEUR ANIMATEUR : MARC-ANDRÉ LAVIGNE, PH.D. CODIRECTEUR DE L OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS DU LOISIR PROFESSEUR AU DÉPARTEMENT D ÉTUDES

Plus en détail

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance Feuillet d information du CSRHSGE pour les enseignantes et enseignants de niveau postsecondaire en éducation à la petite enfance À propos de nous Le Conseil sectoriel des ressources humaines des services

Plus en détail

CIGEPS. Session plénière Siège de l UNESCO, Paris, 7-8 juin 2011

CIGEPS. Session plénière Siège de l UNESCO, Paris, 7-8 juin 2011 CIGEPS Session plénière Siège de l UNESCO, Paris, 7-8 juin 2011 Distribution limitée CIGEPS/2011/Doc.6 23 mai 2011 Original anglais Point 9 de l ordre du jour provisoire Énoncé international de position

Plus en détail

Rapport de suivi relatif à l examen des services d analyse du Laboratoire de recherches sur les grains (LRG) 2006-2007

Rapport de suivi relatif à l examen des services d analyse du Laboratoire de recherches sur les grains (LRG) 2006-2007 Rapport de suivi relatif à l examen des services d analyse du Laboratoire de recherches sur les grains (LRG) 2006-2007 Commission canadienne des grains Service de la vérification et de l évaluation Rapport

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET

Plus en détail

À propos de l étude. ce que les bénévoles appuyés par leur employeur recherchent dans leurs expériences bénévoles;

À propos de l étude. ce que les bénévoles appuyés par leur employeur recherchent dans leurs expériences bénévoles; À propos de l étude L étude pancanadienne de 2010 fait partie d un projet conjoint; elle a été commandée par la Financière Manuvie en partenariat avec Bénévoles Canada et a été menée par le Centre de recherche

Plus en détail

LES QUESTIONS CRITIQUES ET LES PREMIÈRES EXPÉRIENCES DE LA MÉDIATION DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ

LES QUESTIONS CRITIQUES ET LES PREMIÈRES EXPÉRIENCES DE LA MÉDIATION DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ Università Politecnica delle Marche M. De Angelis, G. Mazzoni LES QUESTIONS CRITIQUES ET LES PREMIÈRES EXPÉRIENCES DE LA MÉDIATION DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ 1-3 septembre - Lausanne Calass 2011 Resumé

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015)

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) École de réadaptation Programme de physiothérapie DOCUMENT DE RÉFÉRENCE PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) Préparé par Direction

Plus en détail

Déclaration de la Réunion sur le Tourisme durable dans les Îles

Déclaration de la Réunion sur le Tourisme durable dans les Îles Déclaration de la Réunion sur le Tourisme durable dans les Îles La Conférence sur «Le développement durable du tourisme des îles», organisée par l OMT (Nations-Unies) et le Gouvernement français à Saint-Denis

Plus en détail

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel Programme d accueil et d intégration Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

Plan de services en français 2010-2011

Plan de services en français 2010-2011 Plan de services en français 2010-2011 Message de la sous-ministre C'est avec plaisir que je présente, au nom du ministère des Services communautaires de la Nouvelle-Écosse, le plan de services en français

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Vous êtes convaincus que vous avez développé un processus commercial efficace pour répondre aux besoins de vos clients, Vos clients sont satisfaits de vos produits, et/ou de vos prestations,

Plus en détail

LA GRILLE D ÉVALUATION DANS ERASMUS + Action Clé 1 : Projet de mobilité pour l enseignement scolaire

LA GRILLE D ÉVALUATION DANS ERASMUS + Action Clé 1 : Projet de mobilité pour l enseignement scolaire LA GRILLE D ÉVALUATION DANS ERASMUS + Action Clé 1 : Projet de mobilité pour l enseignement scolaire Vous trouverez ci-dessous la grille d évaluation sur la base de laquelle votre sera évalué (modèle commenté

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL - Convention annuelle SPTF 2016 Marrakech, Maroc 29 mai-2 juin

DOCUMENT DE TRAVAIL - Convention annuelle SPTF 2016 Marrakech, Maroc 29 mai-2 juin DOCUMENT DE TRAVAIL - Convention annuelle SPTF 2016 Marrakech, Maroc 29 mai-2 juin Dimanche 29 mai : réunions préliminaires 17:00 13h00- Formation SPI4 1ère partie. Cette formation de deux jours donnera

Plus en détail

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS Déclaration de Bogotá Instaurer des partenariats constructifs et ouverts pour le développement (VERSION FINALE, 25 mars

Plus en détail

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Direction : Direction générale Effectifs supervisés : Trois personnes Supérieur immédiat : Directrice générale 1. Sommaire de la fonction Sous

Plus en détail

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Estelle M. Morin, psychologue et professeur titulaire Alexandra Lebel, directrice RH, Teknika HBA Le mercredi, 3 novembre 2010 Copyright

Plus en détail

Management humain du changement

Management humain du changement Training inter entreprises Suisse Romande Management humain du changement «Les crises, un formidable tremplin pour rebondir» Bertrand Piccard Résultats du training > Amélioration par les managers de la

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

Conseiller, Ressources humaines

Conseiller, Ressources humaines Conseiller, Ressources humaines Supérieur hiérarchique : Directeur, Ressources humaines Type d emploi : Permanent, temps plein Lieu de travail : Ottawa, Ontario Nombre heures par semaine : 37.5 Clôture

Plus en détail

DESCRIPTION DU CORPS D'EMPLOI

DESCRIPTION DU CORPS D'EMPLOI DESCRIPTION DU CORPS D'EMPLOI I. TITRE : Conseiller en emploi II. SOMMAIRE DU CORPS D'EMPLOI (nature) : Les emplois de conseiller en emploi sont des emplois de professionnels qui comportent plus spécifiquement

Plus en détail

animal en Australie Stratégie de l'australie animal

animal en Australie Stratégie de l'australie animal Le bien-être animal en Australie Stratégie de l'australie en matière de bien-être animal Aperçu de la présentation ti Aperçu de l'approche australienne Stratégie de l'australie en matière de bien-être

Plus en détail

Principes sur lesquels l APEX s appuie pour promouvoir la santé, le rendement et la productivité des cadres

Principes sur lesquels l APEX s appuie pour promouvoir la santé, le rendement et la productivité des cadres 28 janvier 2011 Recommandations sur la santé, le rendement et la productivité des cadres supérieurs présentées par l Association professionnelle des cadres supérieurs de la fonction publique du Canada

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Points de vue. Absence de pratiques d intégration des nouveaux employés? Une approche «sans assistance» est un exercice risqué.

Points de vue. Absence de pratiques d intégration des nouveaux employés? Une approche «sans assistance» est un exercice risqué. Points de vue Absence de pratiques d intégration des nouveaux employés? Une approche «sans assistance» est un exercice risqué. Afin d accélérer leur croissance tout en continuant d opérer dans un contexte

Plus en détail

La Communication Laurent Monney

La Communication Laurent Monney La Communication Laurent Monney St- Germain 29 1030 Bussigny www.lm- coaching.ch Devenez un communicateur qui crée un impact Pourquoi on fait ce qu'on fait? Pourquoi votre conjoint(e), enfant(s), se comporte-il/elle

Plus en détail

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010)

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010) L accueil et l accompagnement du parent dans les communautés francophones en contexte minoritaire : Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada

Plus en détail

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011.

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011. INTRODUCTION Le Forum canadien sur l'apprentissage Canadian Apprenticeship Forum (FCA-CAF) est un organisme inclusif et national qui rassemble tous les intervenants de la communauté de l apprentissage

Plus en détail

Une gestion des Ressources Humaines socialement responsable dans le. secteur non-marchand

Une gestion des Ressources Humaines socialement responsable dans le. secteur non-marchand Une gestion des Ressources Humaines socialement responsable dans le secteur non-marchand Jean-Marc CLOSE Directeur des Etudes stratégiques Liège, le 30 juin 2011 Exposé centré sur un des 3 «P» People ou

Plus en détail

Une appropriation renouvelée du plan d'intervention

Une appropriation renouvelée du plan d'intervention Une appropriation renouvelée du plan d'intervention COMITÉ CSEHDAA 28 octobre 2013 Plan de la présentation 1. Mot de bienvenue 2. Mythe ou réalité? 3. Les 4 phases du plan d intervention 4. Qui? Quand?

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Intervention URIOPSS 19.05.2011

Intervention URIOPSS 19.05.2011 Intervention URIOPSS 19.05.2011 1 2 Le deuxième schéma de l accueil de la petite enfance 29 juillet 2004 : Premier schéma adopté conjointement par la CAF et le Conseil général 11 avril 2005 : signature

Plus en détail

Programmes d études du Manitoba en développement de carrière

Programmes d études du Manitoba en développement de carrière V UE D ENSEMBLE Programmes d études du Manitoba en développement de carrière Chaque cours de développement de carrière est divisé en cinq thèmes : la gestion personnelle (unité 1), l'exploration de carrière

Plus en détail

Employeur de choix? Innovation en milieu de travail dans le secteur publique

Employeur de choix? Innovation en milieu de travail dans le secteur publique Employeur de choix? Innovation en milieu de travail dans le secteur publique Graham S. Lowe Résumé Le rapport de synthèse est accessible à partir du site http://www.rcrpp.org On peut aussi obtenir des

Plus en détail

2 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM

2 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM 2 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM Avant-propos 3 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM Trousse d orientation et de formation

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.3 CATÉGORIE D EMPLOI : Professionnel à temps plein

ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.3 CATÉGORIE D EMPLOI : Professionnel à temps plein ROWING CANADA AVIRON Directeur du développement des affaires* 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada Aviron ou RCA) 1.2 TITRE : Directeur du développement

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

Réussir une entrevue de sélection

Réussir une entrevue de sélection Réussir une entrevue de sélection Division dotation et planification des RH Service des ressources humaines Daniela Grigorescu Pierre Venne Le processus de dotation à la STM Affichage Réception des candidatures

Plus en détail

SECTION IV OUTILS D ENTREVUE POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION IV OUTILS D ENTREVUE POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION IV OUTILS D ENTREVUE POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée par le

Plus en détail

Les compétences clés à Concordia

Les compétences clés à Concordia Les compétences clés à Concordia Un guide pour les cadres et le personnel Ressources humaines - Emploi et développement Table des matières Introduction p. 3 1. Connaissance du poste/acquisition de compétences

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU COORDONNATEUR

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU COORDONNATEUR RÔLES ET RESPONSABILITÉS DU COORDONNATEUR Très souvent, la promotion à un poste de gestion s appuie sur une bonne performance au chapitre des opérations. Pourtant, les rôles et les responsabilités liés

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de :

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de : Foire aux questions Pourquoi avons nous besoin d une nouvelle stratégie? La stratégie 2014 2016 de Filles, Pas Epouses, qui a été élaborée en concertation avec les membres, s achève à la fin de cette année.

Plus en détail

CoordinationNationaleInfirmière

CoordinationNationaleInfirmière CoordinationNationaleInfirmière DEFINITION DES COMPETENCES DEFINITION DU CADRE DE COMPETENCES DE L'INFIRMIERE du CII Les compétences sont le reflet de trois éléments : la connaissance, la compréhension

Plus en détail

Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL. cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge

Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL. cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge Ce document est

Plus en détail

Guide du nouveau mentor. Utilisation réservée aux mentors du groupe de mentors de Brome-Missisquoi Boîte à outils du Réseau M

Guide du nouveau mentor. Utilisation réservée aux mentors du groupe de mentors de Brome-Missisquoi Boîte à outils du Réseau M Guide du nouveau mentor Utilisation réservée aux mentors du groupe de mentors de Brome-Missisquoi Boîte à outils du Réseau M Fondation de l entrepreneurship 7 avril 2010 Table des matières Table des matières...1

Plus en détail

ROYAUME DU CAMBODGE NATION RELIGION ROI. Ministère de l Éducation, de la Jeunesse et des Sports

ROYAUME DU CAMBODGE NATION RELIGION ROI. Ministère de l Éducation, de la Jeunesse et des Sports ROYAUME DU CAMBODGE NATION RELIGION ROI Ministère de l Éducation, de la Jeunesse et des Sports Politique sur la vision pour 2030 de l enseignement supérieur Mars 2014 Préface L enseignement supérieur joue

Plus en détail

Services partagés Canada : Promouvoir l innovation dans le secteur public

Services partagés Canada : Promouvoir l innovation dans le secteur public Services partagés Canada : Promouvoir l innovation dans le secteur public Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Le 8 décembre 2014 Michel Fortin, sous-ministre

Plus en détail

LA LETTRE DU PRESIDENT

LA LETTRE DU PRESIDENT Plan stratégique 2011-2015 LA LETTRE DU PRESIDENT Au nom de l'équipe de direction, j'ai le plaisir de vous présenter la nouvelle stratégie quadriennale d'intrahealth International, LEAD : Une stratégie

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba

Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme d études du Manitoba Enseignement postsecondaire et Alphabétisation Éducation Entreprenariat, Formation professionnelle et Commerce Énoncé conjoint des avantages obtenus lorsque des écoles étrangères affiliées offrent le programme

Plus en détail

Créer une Culture d Équipe

Créer une Culture d Équipe Expert Insights Créer une Culture d Équipe Creating a Team-Building Culture. Copyright 2010 by Profiles International. Tous droits réservés. Ce rapport ne peut être reproduit ou distribué, en totalité

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES RÉSULTAT: FOURNIR UN SOUTIEN AUX NAGEURS EN ENTRAÎNEMENT

TABLE DES MATIÈRES RÉSULTAT: FOURNIR UN SOUTIEN AUX NAGEURS EN ENTRAÎNEMENT TABLE DES MATIÈRES PAGE Vérification et évaluation de l entraîneur la différence 3 Structure de l évaluation dans le PNCE 4 Exemple d un tableau d évaluation avec une explication de la compétence désirée

Plus en détail

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé Santé et Mieux-être Pourquoi investir dans le mieux-être? Un employé canadien sur deux souffre d au

Plus en détail

MISSION. Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick, 2005

MISSION. Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick, 2005 MISSION L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick est un organisme de réglementation professionnel voué à la protection du public et au soutien de la profession infirmière. Elle

Plus en détail

Formation de Praticien PNL Certifié INLPTA

Formation de Praticien PNL Certifié INLPTA En partenariat avec : contact@ifta.fr 01 76 24 30 81 www.ifta.fr // www.ifta.ovh Formation de Praticien PNL Certifié INLPTA PRATICIEN PNL (15 JOURS - 105H) : 450 Structure de Formation Les exigences pour

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

ATELIERS DESTINÉS AUX RESPONSABLES ET COORDONNATEURS (CAMPS DE VACANCES, CAMPS DE JOUR, SERVICE DE GARDE ET PISCINES)

ATELIERS DESTINÉS AUX RESPONSABLES ET COORDONNATEURS (CAMPS DE VACANCES, CAMPS DE JOUR, SERVICE DE GARDE ET PISCINES) ATELIERS DESTINÉS AUX RESPONSABLES ET COORDONNATEURS (CAMPS DE VACANCES, CAMPS DE JOUR, SERVICE DE GARDE ET PISCINES) 2010-1 - Plans d ateliers Rôles et responsabilités des responsables et coordonnateurs

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

STAGE DE FORMATION DANS L'INDUSTRIE DE LA MODE

STAGE DE FORMATION DANS L'INDUSTRIE DE LA MODE STAGE DE FORMATION DANS L'INDUSTRIE DE LA MODE Design et stylisme de mode - MOD4420 Commercialisation de la mode - MOD4620 Gestion industrielle du vêtement - MOD5511 PROTOCOLE INTERVENU ENTRE: L'entreprise

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

DESS en gestion de projet

DESS en gestion de projet DESS en gestion de projet Directeur(trice): Darli Rodrigues Vieira Bureau du registraire Comité de programme de cycles sup. sciences de la gestion 1 800 365-0922 ou 819 376-5045 819 376-5011, poste 3107

Plus en détail

L approche du cadre logique

L approche du cadre logique REPUBLIQUE DE GUINEE UNION EUROPEENNE Réunion d information sur l appel à propositions AUTORENFOR : initiatives concrètes des OSC en matière de gouvernance locale L approche du cadre logique (voir documents

Plus en détail

Fonds pour l'environnement mondial

Fonds pour l'environnement mondial Fonds pour l'environnement mondial Résumé du document GEF/C.32/8 Stratégie de communication et d information Décision recommandée au Conseil Ayant examiné le document GEF/C.32/8 intitulé Stratégie de communication

Plus en détail

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014 Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Face à la réalité indéniable du réchauffement global, l Allemagne et la France

Plus en détail

Programmes d études du Manitoba en développement de carrière

Programmes d études du Manitoba en développement de carrière V UE D ENSEMBLE Programmes d études du Manitoba en développement de carrière Chaque cours de développement de carrière est divisé en cinq thèmes : la gestion personnelle (unité 1), l'exploration de carrière

Plus en détail

Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016.

Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016. Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016. La prévention de la santé en entreprise comprend différentes facettes. Découvrez neuf de nos prestations actuelles. Bienvenue! La santé en entreprise

Plus en détail

FPPU UQAC - UQAT- UQO UQTR

FPPU UQAC - UQAT- UQO UQTR QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION DES EMPLOIS DU PERSONNEL PROFESSIONNEL FPPU Fédération du personnel professionnel des universités UQAC - UQAT- UQO UQTR Syndicat des professionnelles et professionnels de l'université

Plus en détail

REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents

REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents REPÉRAGE ET DÉVELOPPEMENT DES TALENTS Un guide pour les entraîneurs, les clubs et les parents Qu est-ce que le talent? Le talent est souvent défini comme une aptitude à effectuer une activité particulière

Plus en détail

Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux

Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux Recrutement Professionnels Solutions RH Services en entreprise Entraîner votre équipe à atteindre des résultats optimaux L époque du travail individuel

Plus en détail

*Optez pour la sophrologie. *Maximisez le potentiel et le bien-être de vos collaborateurs. *Améliorer la performance de vos équipes

*Optez pour la sophrologie. *Maximisez le potentiel et le bien-être de vos collaborateurs. *Améliorer la performance de vos équipes *Optez pour la sophrologie *Maximisez le potentiel et le bien-être de vos collaborateurs *Améliorer la performance de vos équipes La sophrologie est une technique efficace de développement des capacités

Plus en détail

Cliquez sur le bouton «Suivant» pour continuer

Cliquez sur le bouton «Suivant» pour continuer Bienvenue au module de formation en ligne du Fonds mondial «Participez! Conseils pratiques pour garantir que le nouveau modèle de financement produit l'impact recherché par les communautés.» Ce module

Plus en détail

Thème de la Formation : RESSOURCES HUMAINES. «Méthodologie du recrutement / Entretien de recrutement»

Thème de la Formation : RESSOURCES HUMAINES. «Méthodologie du recrutement / Entretien de recrutement» «Méthodologie du recrutement / Entretien de recrutement» Durée : 1 jour Public : Dirigeants, RRH, assistant(e)s de direction et toute personne en charge du Personnel / encadrement À l issue de la formation,

Plus en détail

L outil 360 «Pilote Management»

L outil 360 «Pilote Management» L outil 360 «Pilote Management» Concept et pratique La réussite r de l entreprise l dépend d de la qualité de ses managers La vitalité de l entreprise dépend essentiellement de la qualité de ses managers

Plus en détail

Gestion de la succession

Gestion de la succession Gestion de la succession Concevoir Construire Attirer Préparer la succession, c est préparer la réussite Les membres de Comités de direction et les cadres dirigeants connaissent l importance d une bonne

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec

Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec 27 juin 2012 Note : Le masculin est utilisé pour alléger la présentation et désigne aussi bien les femmes que les

Plus en détail

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé,

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Diriger une équipe constitue une étape importante au cours d'une carrière. Voici la formation à suivre pour devenir manager. CONTACTEZ NOUS! Marseille

Plus en détail