Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atelier numérique Développement économique de Courbevoie"

Transcription

1 Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 6 février 2014 Les bonnes questions à se poser avant de créer ou d'optimiser son site internet Atelier numérique de Courbevoie

2 Intervenants : Olivier CARTIERI, Animateur Conseil TIC, Stéphane BOULANGER I.N.P.I (Institut National de la Propriété Industrielle), Franck BEAUDOIN, FB Juris Société d'avocats. Points abordés Dépôt et protection des marques. Enregistrement, Gestion et Protection de son nom de domaine. Datamining, Organisation et Déclaration des Bases de données. Critères de choix pour déterminer les technologies adaptées à votre projet (Site CMS, RWD, Site mobile ou Application mobile). Caler vos objectifs marketing aux différents actions qui s offrent à vous : Créer sa newsletter, Utiliser le canal de l' en prospection? Intérêt des différents réseaux sociaux? Cibles, Tendances et Types d actions à mener? Questions / Réponses Atelier numérique de Courbevoie

3 Calendrier des prochains ateliers numériques 18 Mars Hall Ancienne Mairie 17 Avril Hall Ancienne Mairie 15 Mai Hall Ancienne Mairie 25 Septembre Sll Salle MariusGuerre 06 Novembre Hall Ancienne Mairie 11 Décembre Hall Ancienne Mairie Atelier numérique de Courbevoie

4 Questionnaire envoyé le 5 février Enquête de satisfaction Atelier numérique de Courbevoie

5 Actualité juridique Projet de loi relatif à la consommation Adopté en 2 e lecture avec modifications respectivement par l Assemblée nationale et le Sénat. Une commission mixte paritaire a été convoquée. Atelier numérique de Courbevoie

6 Actualité juridique Projet de loi relatif à la consommation Aperçu sommaire du contenu du projet de loi Création d une dune action de groupe, diverses dispositions destinées à améliorer l'information et à renforcer les droits contractuels des consommateurs, renforcement des obligations générales d'information précontractuelle des consommateurs sur les lieux de vente, fusion des régimes juridiques applicables au démarchage et à la vente à distance, créationd'unregistred'oppositionau démarchage téléphonique, amélioration des conditions d'information des consommateurs sur la garantie légale de conformité, extension du délai de présomption du défaut de conformité, contrats conclus dans les foires et salons, élargissement du champ de compétence des agents de la CCRF, nouvelle procédure permettant aux collectivités territoriales d'être dêtre mieux informées des dépôts de marque contenant leur nom, grâce à un système d'alerte sur demande formulée auprès de l INPI Atelier numérique de Courbevoie

7 Les bonnes questions à se poser avant de créer ou d'optimiser son site internet Qu attendez vous d internet en terme de visibilité et de développement de business? Etre visible? (choix du support, site, blog, portail, WebApps, applications mobiles, choix technologique : cms, développement spécifique, rwd?). Constituer une base de données de contacts (formulaire, extranet, inscription newsletter). Réaliser des actions webmarketing (référencement naturel, adwords, bandeau et vidéo publicitaires, achat-location de contacts, achat de leads, présence portail, affiliation). Avoir une démarche social marketing (bien qualifier sa cible BtoB BtoC, les supports : facebook, twitter, linkedin, viadeo, youtube, pinterest, slideshare,..). Adopter le marketing inbound (blog et newsletter thématiques, rédactionnel web). Vendre en ligne (it (site e-commerce ou market place? Produits physiques et dématérialisés? Quantité de produits? Prix moyen? Solution de paiement? Gestion logistique et routage? Interconnexion comptable et logistique?). Organisation de ce nouveau canal de diffusion (protection de la marque, démarches juridiques, rédactionnel et graphisme web, choix des prestataires). Atelier numérique de Courbevoie

8 Institut national de la propriété LA PROTECTION DE VOS CREATIONS Stéphane BOULANGER Patrick BARBERIS Atelier Numérique 6 février 2014 industrielle i

9 inpi Avant toute divulgation de vos créations, pensez à déposer une enveloppe SOLEAU : L enveloppe SOLEAU est un moyen de preuve de création: elle vous permet de vous constituer une preuve de «paternité» sur vos créations et de donner une date certaine à votre projet. page 9

10 Propriété Intellectuelle Propriété Industrielle Propriété Littéraire et Artistique Droit d auteur inpi Sans formalités, ms preuve de date ce Cé Créations techniques Cé Créations esthétiques Signes Distinctifs Brevets d invention Dessins & modèles Marques Les droits s acquièrent par un dépôt page 10

11 Les différents titres de Propriété industrielle *Le brevet : innovation technique: solution technique liée à un problème technique, inpi Le dessin et modèle : innovation esthétique: design, ergonomie, marque : signe distinctif (nom ou logo) permettant de distinguer des produits et services de ceux de la concurrence. page 11

12 Le Dessin et Modèle La Protection par Dessin et Modèle «innovation esthétique» design, ergonomie, apparence du produit (caractérisé é par sa forme, ses contours, ses matériaux) / uniquement les éléments visibles / la forme ne doit pas être liée à la fonction. inpi Unité de l art: cumul DA/ DM ; s assurer d avoir les droits pour déposer le DM Le dessin ou modèle : Protection de 5 ans, renouvelable 4 fois (25 ans max); protection sur un territoire donné. Pour être valable, un dessin ou modèle doit répondre à deux conditions: nouveauté et caractère propre. page 12

13 inpi Recherche d antériorités page 13

14 Que protège UN BREVET? «Bien comprendre ce qui est protégeable par un brevet» Le brevet permet de protéger : inpi des produits / des procédés / des applications Le Brevet = une solution technique à un problème technique une solution technique qui doit être NOUVELLE et INVENTIVE page 14

15 Le brevet - MEMO Le brevet protège une invention technique : c est une solution technique à un problème technique Déposer un brevet à l INPI : inpi > Obtenir un titre de propriété sur le territoire pour une durée maximale de 20 ans en échange d une publication officielle et de paiement d annuités Ce qui est protégeable : produit, procédé, composition chimique, etc. > exclusions (découvertes, plan, principes & méthodes, logiciels en tant que tels) 3 critères de brevetabilité - nouveauté : l invention ne doit pas être déjà connue - activité inventive : elle doit témoigner d un effort inventif - application industrielle : utilisée/fabriquée dans tout type d industrie Etat de la technique Recherche h d antériorités ité : Base Espacenet : t / page 15

16 La marque : La Protection du nom commercial ou du nom d un produit par une marque Toute personne physique ou morale peut déposer une marque en France. inpi Le dépôt de marque auprès de l INPI linpi permettra de protéger votre nom (action en contrefaçon) - La marque offre un monopole d exploitation pendant une période de 10 ans, renouvelable indéfiniment. -Quel coût? 200 euros pour 3 classes de produits et services (dépôt électronique) - Protection limitée à un territoire donné (marque française, communautaire ) page 16

17 Quel nom de marque puis-je choisir? Les conditions pour déposer une marque : - il faut qu elle soit licite, c est-à-dire qu elle ne soit pas mensongère sur le produit ou le service proposé, p ou contraire à l ordre public ou aux bonnes mœurs, inpi - il faut qu elle soit distinctive, c est-à-dire ne pas se contenter d utiliser des termes du langage courant, - il faut qu elle soit disponible, c est-à-dire qu elle ne soit pas déjà déposée par un tiers (pour les mêmes activités). L INPI à la charge de déterminer si une marque est licite et distinctive. C est au déposant de vérifier qu elle est bien disponible (RA à l identique et par similitude). page 17

18 inpi page 18

19 inpi page 19

20 Seuls certains signes peuvent devenir des marques: éléments «verbaux» Mot(s) : Aubade, Tartine et chocolat Assemblage de mots : Twingo (Twist + tango) Phrases «slogan» : Premier sur le rap, Just do it inpi Noms de famille : Peugeot, Ferrari Néologismes : La croissanterie Prénoms : Zara, Jules, Céline Pseudonymes : Coluche, Lova Moor Noms géographiques : Mont Blanc Lettres, Chiffres : Ô, 1664, 607 Sigles : NRJ, IBM, OCB, AXA page 20

21 inpi éléments «figuratifs» ou «semi- figuratifs» page 21

22 Dépôt de marque Le principe de spécialité : toute marque est enregistrée de façon «spéciale», c est-à-dire uniquement pour certains produits et services. inpi Classification de Nice : 34 classes de produits et 11 classes services pas de valeur légale, seulement administrative : faciliter les dépôts et surtout la recherche de «disponibilité» page 22

23 Procédure de délivrance d une marque en France? Examen de la demande: inpi t0 t0+ 6 Semaines date pub. + 2 mois t0 + env. 5 mois épôt publication de la demande d opposition et observations des tiers Si pas de rejet, d irrégularités ou d opposition enregistrement L enregistrement prend effet à la date du dépôt pour 10 ans (renouvelable indéfiniment) page 23

24 Comment utiliser ma marque? L enregistrement d une marque confère à son propriétaire un droit d usage exclusif pour les produits et services désignés dans le dépôt. Néanmoins, la déchéance de la marque peut être prononcée par un tribunal, si celle-ci n est pas exploitée. inpi La marque doit faire l objet d une surveillance afin de pouvoir faire valoir ses droits en cas d atteinte te par un tiers (la contrefaçon est durement sanctionnée) page 24

25 Rappels : Les noms de domaine L ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) Société de droit us qui s est imposée comme la tutelle internationale de l internet, L'ICANN organise trois réunions publiques par année civile, dans différentes régions du monde. Ces réunions, d'une durée d'une semaine, comprennent plus de 200 différentes sessions et sont l'occasion pour les individus et les représentants des différents groupes de parties prenantes de l'icann de se donner rendez-vous pour présenter et discuter des questions relatives à la politique de l'icann. Les offices d enregistrement ou registres. Chaque extension (générique ou géographique) est gérée par un «registre» Ces structures ont habituellement trois grandes missions : assurer le fonctionnement technique de l extension ; gérer la base de données des noms déposés et des informations associées ; définir les règles d attribution et de gestion administrative des noms de domaine dans l extension Chaque extension fait appliquer ces règles désignées par le terme : «charte de nommage» Le bureau d enregistrement. Prestataire accrédité qui offre la possibilité entre autre de réserver une extension chez lequel on devra fournir plusieurs types d indications : inpi *l le titulaire i du nom * le contact administratif * le contact de facturation * le contact t technique Les coordonnées doivent être utilisables et pérennes page 25

26 Les noms de domaine Usages Précautions Recommandations Avant de déposer une marque, une recherche d antériorité sur les noms de domaine déjà déposés est de plus en plus nécessaire. Le nom de domaine n étant pas un titre de propriété intellectuelle, la «restitution» d un dun nom considéré comme réservé de bonne ou mauvaise foi ne sera pas automatique (centre de médiation OMPI, syreli ) Les noms de domaine sont des alliés indispensables pour assurer la présence d une société sur internet, et ce caractère stratégique renforce les enjeux liés à la protection ti de l identité et des signes distinctifs tif de l entreprise souvent cibles de maintes nuisances de la part de tiers de bonne ou de mauvaise foi. La marque et le nom de domaine sont les deux faces d une même pièce. Il convient donc de garantir l exclusivité de l affichage du site pour un nom donné (quelle que soit l extension). inpi Le nom de domaine tout comme la marque doit être pris en compte dans les actifs immatériels de l entreprise entreprise. Pour une même dénomination il serait souhaitable de réserver plusieurs extensions pertinentes (selon le thème abordé, mais en général les.com.fr.eu sont des priorités). La redirection des réservations secondaires et le référencement offrira un niveau d affichage optimisé du site. page 26

27 Les noms de domaine Actualité Durant les six derniers mois de 2013 et jusque fin 2015 de nouvelles extensions génériques seront disponibles à la vente. Le.paris fut un des premiers à résonner dans l actualité. Veiller à la pertinence de ces extensions selon sa propre activité ou la présentation de ses produits : le.paris peut devenir une opportunité intéressante dans l univers de la mode. Une veille sur les blogs spécialisés à propos de l actualité est nécessaire inpi Exemple : «md-design.com deviendrait md.design» Beaucoup d extensions feront un flop si elles ne sont pas comprises au niveau international. Google suivra peut être selon cette pertinence pour redéfinir les ordres préférentiels mais à ce jour rien est fait, c est un pari sur l évolution de l internet Il est possible à ce jour de devenir prioritaire pour les titulaires de marques : la période dite «sunrise». L icann propose l enregistrement des marques dans une base de donnée TMCH (trademark clearing house) vous serez alors averti si quelqu un tente de réserver pour une extension à l identique des marques enregistrées dans cette base, et vous donnera également la priorité de réservation pour une période déterminée. page 27

28 Merci de votre attention Pour toute information complémentaire, inpi Vous pouvez contacter INPI Direct : (0.09 TTC/min) Sur RDV: DELEGATION REGIONALE INPI ILE DE FRANCE Stéphane BOULANGER : Patrick BARBERIS : Prédiagnostics PI Visites d entreprises page 28

29 FB Juris Avocats Commerce électronique Aspects juridiques Franck Beaudoin, avocat au barreau de Paris FB Juris > droit.co/internet Atelier numérique de Courbevoie du 6 février 2014 Atelier numérique de Courbevoie

30 Commerce électronique

31 Commerce électronique Une activité très encadrée, des règles complexes sans cesse plus contraignantes Mentions obligatoires de site Internet ou de tout autre service de CG communication au public en ligne Conditions de validité du contrat sous forme Vente à électronique distance Démarchage Référencement

32 Mentions obligatoires Champ d application Site Internet, t blog, application communicante ou tout autre service de communication au public en ligne Service en ligne édité à titre professionnel ou non professionnel

33 Mentions obligatoires Nature des mentions Identification de l éditeur, du directeur de la publication, de l hébergeur

34 Mentions obligatoires 1 an d'emprisonnement et d'amende pour une personne physique ou le dirigeant de droit ou de fait d'une personne morale Sanctions pour une personne morale et les peines complémentaires mentionnées aux 2 et 9 de l'article du code pénal (l interdiction d'exercer dexercer directement ou indirectement une ou plusieurs activités professionnelles ou sociales peut être prononcée pour une durée de 5 ans au maximum)

35 Mentions obligatoires Plus d informations i

36 Mentions obligatoires

37 Conditions générales Contrat sous forme électronique (articles à du code civil) Cadre juridique relativement complexe, compte tenu de sources multiples Commerce électronique (loi n du 21 juin 2004) Nombreuses mentions obligatoires devant être analysées au cas par cas Vente à distance (articles L à L du code de la consommation) Enjeux importants, sanctions redoutables

38 Conditions générales Plus d informations i

39 Conditions générales

40 Conditions générales

41 Conditions générales

42 Traitement de données personnelles

43 Traitement de données personnelles Qu est-ce qu une une donnée personnelle? Toute information relative à une personne physique identifiée ou identifiable.

44 Traitement de données personnelles Qu est-ce qu un traitement de données personnelles? Toute opération portant sur ces données, y compris la simple consultation et même la destruction.

45 Traitement de données personnelles Qui est concerné? Toute entreprise est amenée à traiter des données personnelles, ne serait-ce qu'au titre de la gestion de ses clients et prospects.

46 Traitement de données personnelles Préalablement à tout Lors de la collecte de En aval : obligations traitement de données données : formulaire du responsable du : déclaration CNIL conforme traitement - Simple et rapide pour les bases de prospects et clients : norme simplifiée n 48 - Peut s'effectuer sans frais directement sur le site Internet de la CNIL - Nature des informations demandées - Mentions obligatoires d'information dinformation -Optin/ optout - Assurer la sécurité des données en cas de traitement direct comme en cas de sous-traitance que l'on ait créé, acquis ou loué la base

47 Traitement de données personnelles Une quinzaine d infractions environ (17) définies par les articles et suivants du code pénal 5 ans d'emprisonnement et d'amende damende pour une personne physique Sanctions pour une personne morale et les peines complémentaires mentionnées aux 2 à 5 et 7 à 9 de l'article l du code pénal

48 Traitement de données personnelles Plus d informations i

49 Traitement de données personnelles

50 Démarchage à distance Autorisé pour les personnes morales Interdit pour les personnes physiques sauf exceptions

51 Démarchage à distance Principe d interdiction pour les personnes physiques Est interdite la prospection directe au moyen de systèmes automatisés d'appel ou de communication, d'un télécopieur ou de courriers électroniques utilisant les coordonnées d'une personne physique,,qui n'a pas exprimé préalablement son consentement à recevoir des prospections directes par ce moyen.

52 Démarchage à distance Principe d interdiction pour les personnes physiques Le consentement s entend d une manifestation de volonté libre, spécifique et informée par laquelle une personne accepte que des données à caractère personnel la concernant soient utilisées à fin de prospection directe. Constitue une prospection directe l'envoi de tout message destiné à promouvoir, directement ou indirectement, des biens, des services ou l'image d'une personne vendant des biens ou fournissant des services.

53 Démarchage à distance 2 cas autorisés pour une personne physique (courriel) Le professionnel, personne physique, qui a communiqué son adresse électronique (article du code civil) Le client du démarcheur, i) si ses coordonnées ont été recueillies conformément à la loi n ii) à l'occasion d'une vente ou d'une prestation de services analogues iii) fournis par la même personne physique ou morale, iv) à condition que le destinataire se voit systématiquement offrir expressément la possibilité de s'opposer, simplement et sans frais, à l'utilisation de ses coordonnées v) et ne s y oppose pas

54 Démarchage à distance 2 cas autorisés pour une personne physique (courriel) Le professionnel, personne physique, qui a communiqué son adresse électronique (article du code civil) Le client du démarcheur, i) si ses coordonnées ont été recueillies conformément à la loi n ii) à l'occasion d'une vente ou d'une prestation de services analogues iii) fournis par la même personne physique ou morale, iv) à condition que le destinataire se voit systématiquement offrir expressément la possibilité de s'opposer, simplement et sans frais, à l'utilisation de ses coordonnées v) et ne s y oppose pas

55 Démarchage à distance 2 infractions : 1) Procéder à un traitement de données à caractère personnel concernant une personne physique malgré l'opposition de cette personne, lorsque ce traitement répond à des fins de prospection, notamment commerciale. 2) Collecter des données à caractère personnel par un moyen frauduleux, déloyal ou illicite. 5 ans d'emprisonnement et d'amende pour une personne physique Sanctions pour une personne morale et les peines complémentaires mentionnées aux 2 à5 et 7 à9 de l'article du code pénal

56 Démarchage à distance Plus d informations i

57 Démarchage à distance

58 Référencement et annonces sur Internet

59 FB Juris Avocats 165 rue de la Pompe, Paris, France > droit.co Atelier numérique de Courbevoie

60 Atelier numérique Développement économique de Courbevoie QUESTIONS / REPONSES Ateliers numériques éi Développement économique

61 Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Prochain Atelier numérique Mardi 18 mars 2014 Ateliers numériques éi Développement économique

marque REPèREs Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque

marque REPèREs Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque La marque REPèREs Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque La marque Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque sommaire Pourquoi déposer une marque? Une protection efficace de

Plus en détail

marque Repères Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque

marque Repères Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque La marque Repères Tout ce qu il faut savoir avant de déposer une marque Som Sommaire maire Pourquoi déposer une marque? p. 4 Une protection efficace de vos produits et services Bien choisir sa marque pour

Plus en détail

Vérifier. la disponibilité d un nom de société. Comment savoir si un nom de société est disponible?

Vérifier. la disponibilité d un nom de société. Comment savoir si un nom de société est disponible? Vérifier la disponibilité d un nom de société Comment savoir si un nom de société est disponible? Som Sommaire maire Pourquoi vérifier la disponibilité du nom de votre société? p. 4 Comment vérifier, auprès

Plus en détail

Vérifier. la disponibilité d une marque. Comment savoir si une marque est disponible? mode d emploi

Vérifier. la disponibilité d une marque. Comment savoir si une marque est disponible? mode d emploi Vérifier la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? mode d emploi Vérifier la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? sommaire Pourquoi

Plus en détail

Institut national de la. propriété. La marque. industrielle

Institut national de la. propriété. La marque. industrielle Institut national de la propriété La marque industrielle Caroline BIGOT Ingénieur INPI 20 juin 2013 - CAP DIGITAL Sommaire 1) L INPI 2) La marque 3) Procédures en France et à l étranger 4) Valorisation

Plus en détail

DEPOSER UNE MARQUE : Quel intérêt et comment faire?

DEPOSER UNE MARQUE : Quel intérêt et comment faire? DEPOSER UNE MARQUE : Quel intérêt et comment faire? FICHE CONSEIL Page : 1/7 Le choix d un nom sous lequel exercer son activité, la création d un logo, l élaboration d une charte graphique ne sont pas

Plus en détail

Nous sommes heureux de vous adresser le premier numéro de notre Newsletter, que nous espérons publier chaque trimestre.

Nous sommes heureux de vous adresser le premier numéro de notre Newsletter, que nous espérons publier chaque trimestre. La Lettre du Cabinet Technologies de l'information Edito Nous sommes heureux de vous adresser le premier numéro de notre Newsletter, que nous espérons publier chaque trimestre. Cette Newsletter est organisée

Plus en détail

Vérifier. la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible?

Vérifier. la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? INPI_Verifier_Marque.qxd 20/04/07 11:58 Page 1 Vérifier la disponibilité d une marque Comment savoir si une marque est disponible? Som Sommaire maire Pourquoi vérifier la disponibilité de votre marque?

Plus en détail

Propriété intellectuelle : comment valoriser son activité?

Propriété intellectuelle : comment valoriser son activité? Propriété intellectuelle : comment valoriser son activité? Aliénor DAGORY Service Innovation CCI LR 04 67 13 68 00 arist@languedoc-roussillon.cci.fr Michael TOUCHE INPI Délégation régionale Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing Choisir un nom de domaine et une marque 1. Introduction 13 2. Définitions et notions juridiques 14 2.1 Le nom de domaine 14 2.1.1 Qu est-ce qu un nom de domaine? 14 2.1.2 Un nom de domaine, pour quoi faire?

Plus en détail

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel»

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» «Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» Incidence de la réforme de la loi «Informatique et libertés» et de la loi «Économie Numérique» Emilie PASSEMARD, Chef du service

Plus en détail

«Les nouvelles technologies & les compétences numériques»

«Les nouvelles technologies & les compétences numériques» Formation «La Mallette du Dirigeant» «Les nouvelles technologies & les compétences numériques» BULLETIN D INSCRIPTION «La Mallette du Dirigeant» A renvoyer par fax ou par courriel à :Formation Continue

Plus en détail

Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques

Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques Atelier EBG - mardi 16 mars 2010 Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques Cathie-Rosalie JOLY Avocat au barreau de Paris Docteur en droit Cabinet ULYS http://www.ulys.net

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS. SECTION 2 La Commission pour la protection de la vie privée... 10

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS. SECTION 2 La Commission pour la protection de la vie privée... 10 TABLE DES MATIÈRES AVERTISSEMENT...5 INTRODUCTION...7 CHAPITRE 1 CRÉER ET EXPLOITER DES FICHIERS Le cadre légal... 9 La Commission pour la protection de la vie privée... 10 La notion de «données à caractère

Plus en détail

Promotion touristique et marketing électronique

Promotion touristique et marketing électronique Décoder le jargon juridique Promotion touristique et marketing électronique L approche juridique Julie TOMAS, Juriste TIC Aquitaine Europe Communication Décoder le jargon juridique I. L achat de mots-clés

Plus en détail

Atelier numérique. Développement économique de Courbevoie. Internet / Extranet / Mobilité : Prospection et Support d'aide à la vente

Atelier numérique. Développement économique de Courbevoie. Internet / Extranet / Mobilité : Prospection et Support d'aide à la vente Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 21 mars 2013 Internet / Extranet / Mobilité : Prospection et Support d'aide à la vente Actualités et Informations juridiques Atelier numérique

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 17 mars 2011 " Communiquer avec internet : Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies

Plus en détail

La valorisation des savoir-faire, secrets : conditions et mécanismes

La valorisation des savoir-faire, secrets : conditions et mécanismes La valorisation des savoir-faire, secrets : conditions et mécanismes Session 2 : les modes de valorisation des différents actifs de propriété industrielle Du MANOIR de JUAYE Avocat à la Cour et Rédacteur

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

Formation Marketing et communication web

Formation Marketing et communication web Formation Marketing et communication web Le but de cette formation est de connaître les différents outils qui permettent d'être visible sur internet. Sont abordés: les bases du référencement, les liens

Plus en détail

POLITIQUE D ENREGISTREMENT EN.PARIS 1

POLITIQUE D ENREGISTREMENT EN.PARIS 1 POLITIQUE D ENREGISTREMENT EN.PARIS 1 POLITIQUE D ENREGISTREMENT EN.PARIS 2 Politique d'enregistrement en.paris Sommaire 1. L acceptation de la présente Politique d'enregistrement 2. L enregistrement de

Plus en détail

Formation Kinoa. Médias sociaux & BtoB

Formation Kinoa. Médias sociaux & BtoB Formation Kinoa Médias sociaux & BtoB 2015 Kinoa Page! 1 sur! 6 Kinoa - 32 Rue Arago - 92800 PUTEAUX Tél. : 01 78 14 13 39 @kinoa Objectifs de la formation Définir sa stratégie et cibler les réseaux BtoB

Plus en détail

LES OUTILS. Connaître et appliquer la loi Informatique et Libertés

LES OUTILS. Connaître et appliquer la loi Informatique et Libertés LES OUTILS Connaître et appliquer la loi Informatique et Libertés SEPTEMBRE 2011 QUE FAUT-IL DÉCLARER? Tous les fichiers informatiques contenant des données à caractère personnel sont soumis à la Loi Informatique

Plus en détail

CONFÉRENCES ET FORMATIONS 2014

CONFÉRENCES ET FORMATIONS 2014 CONFÉRENCES ET FORMATIONS 2014 Isaq, création graphique et technologie web RedactEvent, conception et rédaction de contenus Votre plateforme de développement marketing et communication Sommaire 01. NEATA

Plus en détail

Applications mobiles : du développement à la distribution, les droits et obligations du développeur

Applications mobiles : du développement à la distribution, les droits et obligations du développeur Fermer la fenêtre Applications mobiles : du développement à la distribution, les droits et obligations du développeur Le développement et l exploitation d applications mobiles interviennent dans un environnement

Plus en détail

Politique d enregistrement.alsace

Politique d enregistrement.alsace 1 place Adrien Zeller 67000 Strasbourg FRANCE Politique d enregistrement.alsace V2.0 16 janvier 2015 1 place Adrien Zeller 67000 Strasbourg France Définitions Nom de domaine désigne une chaîne de caractères

Plus en détail

Comment protéger mes créations, mes innovations? Marques, dessins et modèles, brevets, droits d auteur Quoi protéger? Où? Quand et Comment?

Comment protéger mes créations, mes innovations? Marques, dessins et modèles, brevets, droits d auteur Quoi protéger? Où? Quand et Comment? C est moi qui l ai fait Comment protéger mes créations, mes innovations? Marques, dessins et modèles, brevets, droits d auteur Quoi protéger? Où? Quand et Comment? Intervention d Isabelle Cotonnec et d

Plus en détail

Article 1. Enregistrement d un nom de domaine

Article 1. Enregistrement d un nom de domaine Conditions Générales d Utilisation du Service «Nom de domaine pro» Les présentes Conditions Générales d Utilisation ont pour objet de définir les conditions dans lesquelles le Relais Internet, département

Plus en détail

CMA Paris, le 19 mars 2015 #Tendances numériques. Intervenant Cabinet d Avocats Cohen-Hadria 248 Bd Raspail 75014 Paris

CMA Paris, le 19 mars 2015 #Tendances numériques. Intervenant Cabinet d Avocats Cohen-Hadria 248 Bd Raspail 75014 Paris LE DROIT DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES ARTISANS Points d attention CMA Paris, le 19 mars 2015 #Tendances numériques Intervenant Cabinet d Avocats Cohen-Hadria 248 Bd Raspail 75014 Paris CONTEXTE Actualité

Plus en détail

CHARTE DE L E-MAILING. Code relatif à l utilisation de coordonnées électroniques à des fins de prospection directe

CHARTE DE L E-MAILING. Code relatif à l utilisation de coordonnées électroniques à des fins de prospection directe Déclaré conforme à la loi Informatique et Libertés par la CNIL, le 30 mars 2005, suivant procédure prévue par l article 11-3 de la loi du 6 janvier 1978. CHARTE DE L E-MAILING Code relatif à l utilisation

Plus en détail

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE Annexe juridique Frédéric DEHAN Directeur général des services Affaire suivie par Philippe PORTELLI Tél. : +33 (0)3 68 85 00 12 philippe.portelli@unistra.fr

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 15 mai 2014 Réseaux sociaux : Un vecteur essentiel pour développer du business? Comment vous créer une identité remarquable? Atelier numérique

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel

Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel Plan de la présentation: Objectif de l encadrement de l utilisation des données personnelles. Principes généraux de la

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

MIEUX APPREHENDER LE VOCABULAIRE DU WEB ET DE L E-TOURISME

MIEUX APPREHENDER LE VOCABULAIRE DU WEB ET DE L E-TOURISME MIEUX APPREHENDER LE VOCABULAIRE DU WEB ET DE L E-TOURISME back office e-tourisme hébergeur internet base de données navigateur médias sociaux blog mentions légales e-commerce cahier des charges newsletter

Plus en détail

Stratégie de la protection du design. Luxembourg, le 5 mars 2013. Programme. Définition et cadre légal des dessins et modèles

Stratégie de la protection du design. Luxembourg, le 5 mars 2013. Programme. Définition et cadre légal des dessins et modèles Stratégie de la protection du design Luxembourg, le 5 mars 2013 Diter WUYTENS Juriste OBPI Programme Introduction des dessins et modèles Les dessins et modèles par rapport aux autres droits de P.I. Choisir

Plus en détail

CODE PROFESSIONNEL. déontologie

CODE PROFESSIONNEL. déontologie déontologie Code de déontologie des professionnels du marketing direct vis-à-vis de la protection des données à caractère personnel 1 Code de déontologie des professionnels du marketing direct vis-à-vis

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013

Les Réunions Info Tonic. Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013 Les Réunions Info Tonic Améliorer la visibilité de son site internet Mardi 10 décembre 2013 Améliorer la visibilité de son site web 01 Préambule Préambule Avoir un site plus visité c est bien, encore faut-il

Plus en détail

Formation e-commerce : Webmarketing

Formation e-commerce : Webmarketing Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce : Webmarketing Votre boutique e-commerce est lancée

Plus en détail

Formation Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm

Formation Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm Formation Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm 2 jours Présentation de la formation «Communiquer et être vu sur Internet - Webcomm» Objectif : Cette formation a pour but de connaître les différents

Plus en détail

Conditions générales d'adhésion au programme d'affiliation

Conditions générales d'adhésion au programme d'affiliation Conditions générales d'adhésion au programme d'affiliation Smart Tribune Conditions générales d'adhésion au programme d'affiliation - Avant de poursuivre votre inscription, il est obligatoire de prendre

Plus en détail

Politique d enregistrement du.bzh

Politique d enregistrement du.bzh Table des matières Politique d enregistrement du.bzh Introduction... 2 I. L acceptation de la présente Politique d'enregistrement... 2 II. L enregistrement de Votre Nom de domaine en.bzh... 3 1. Les conditions

Plus en détail

CHARTE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVEE Au 1 er janvier 2015

CHARTE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVEE Au 1 er janvier 2015 CHARTE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVEE Au 1 er janvier 2015 1. Préambule Notre Charte de protection de la vie privée (la «Charte») fixe la manière dont nous traitons l'information que nous recueillons à

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU PROMOTIONNEL STARPASS

REGLEMENT DU JEU PROMOTIONNEL STARPASS REGLEMENT DU JEU PROMOTIONNEL STARPASS ARTICLE 1 - GENERALITES 1.1 La société BD MULTIMEDIA SA au capital de 4.552.076 Euros, enregistrée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE www.danival.fr

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE www.danival.fr CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE www.danival.fr 1. OBJET - CHAMP D APPLICATION. 1.1. Principes généraux Le présent document (ci-après «les Conditions Générales d Utilisation») a pour objet de

Plus en détail

Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel :

Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel : Voici ce que tu vas recevoir en passant commande du Guide juridique du Blogueur professionnel : 1 Ebook de 171 pages 13 vidéos de plus de 3 heures 13 fichiers MP3 5 Bonus Merci de ta confiance! Chrystèle

Plus en détail

Sommaire. 1. Préambule

Sommaire. 1. Préambule 2. Annexe juridique Sommaire 1. Préambule.......................... page 11 2. La protection des données nominatives..... page 11 3. La protection des personnes............. page 12 4. La protection des

Plus en détail

A T E L I E R N U M E R I Q U E. Marketing Outbound / Emailing, Newsletters. #ateliersnumeriquescourbevoie

A T E L I E R N U M E R I Q U E. Marketing Outbound / Emailing, Newsletters. #ateliersnumeriquescourbevoie A T E L I E R N U M E R I Q U E Marketing Outbound / Emailing, Newsletters #ateliersnumeriquescourbevoie Atelier numérique du 9 avril 2015 Intervenants Olivier CARTIERI, Animateur Conseil TIC, Guillaume

Plus en détail

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010. Dominique DAMO, Avocat

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010. Dominique DAMO, Avocat CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010 Dominique DAMO, Avocat Qui sommes-nous? 2 SOCIETE JURISDEMAT AVOCAT STRUCTURE DE LA SOCIETE JurisDemat Avocat est une Selarl en activité

Plus en détail

Propriété Intellectuelle

Propriété Intellectuelle Propriété Intellectuelle Session 2: Marques Novembre 2014 Maître Céline Bondard HEC Paris cb@bondard.fr 1 Me Céline Bondard, 11-14 1 I. Introduction A. Pourquoi parler de PI 2. Plan des quatre séances

Plus en détail

Propriété. industrielle. réflexes. Les bons

Propriété. industrielle. réflexes. Les bons vet marque dessins modèles propriété industrielle contrefaçon idée secret ovation GUIDE invention PRATIQUE propriété industrielle brevet marque dessins modèles proté industrielle contrefaçon idée secret

Plus en détail

Politique d'enregistrement en.paris

Politique d'enregistrement en.paris POLITIQUE D ENREGISTREMENT EN.PARIS 1 Politique d'enregistrement en.paris Sommaire 1. L acceptation de la présente Politique d'enregistrement 2. L enregistrement de Votre nom de domaine en.paris 2.1 Les

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation Option «Nom de domaine»

Conditions Générales d Utilisation Option «Nom de domaine» Conditions Générales d Utilisation Option «Nom de domaine» Le client déclare disposer de tous pouvoir, autorité et capacité nécessaires à la conclusion et à l exécution des obligations prévues aux présentes.

Plus en détail

accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie Animateur Webmarketing

accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie Animateur Webmarketing accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie CATALOGUE DES FORMATIONS Animateur Webmarketing Ecole supérieure du Numérique de Normandie Août 2014 Animateur Webmarketing. Cliquez sur le thème qui

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX DÉDIÉ AU SECTEUR DE LA MAISON

RÉSEAUX SOCIAUX DÉDIÉ AU SECTEUR DE LA MAISON PROGRAMME FORMATIONS RÉSEAUX SOCIAUX DÉDIÉ AU SECTEUR DE LA MAISON MASTERCLASS Réseaux Sociaux spécial Maison Développer sa notoriété sur les réseaux sociaux 13 Février - 17 Mars JOURNEE PINTEREST le Marketing

Plus en détail

1er trimestre 2015 Version n 2. Les tendances PARL. Procédures alternatives de résolution de litiges de l Afnic

1er trimestre 2015 Version n 2. Les tendances PARL. Procédures alternatives de résolution de litiges de l Afnic 1er trimestre 2015 Version n 2 Les tendances PARL Avant-propos En 2012, l Afnic éditait pour la première fois les tendances SYRELI : Une mine d'informations pour tous ceux qui désiraient comprendre la

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Conseil et formation en Marketing Web /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Catalogue de

Plus en détail

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010 Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing?.. 22 avril 2010 Un objectif Développer la compétitivité des entreprises par un meilleur usage des Technologies de l information et de la

Plus en détail

ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France

ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France ecrm: Collecter et exploiter les données prospects et clients en toute légalité en France Cabestan Livre Blanc Introduction La communication comportementale est une source essentielle de revenus pour un

Plus en détail

Les rendez-vous Numérique 14

Les rendez-vous Numérique 14 Les rendez-vous Numérique 14 Ben Chams - Fotolia Programme d actions avec le soutien du FRED (Fonds pour les REstructurations de la Défense) dans le cadre du PLR (Plan Local de Redynamisation) d Angers

Plus en détail

Benjamin LOUIS b.louis@alsace.com @benlouis - ATELIER - www.mondomaine.alsace #pointalsace #bzbalsace

Benjamin LOUIS b.louis@alsace.com @benlouis - ATELIER - www.mondomaine.alsace #pointalsace #bzbalsace Benjamin LOUIS b.louis@alsace.com @benlouis - ATELIER - www.mondomaine.alsace #pointalsace #bzbalsace Déroulement Le marché du domaine Les nouvelles extension Google Le.alsace Contexte Pourquoi mon domaine

Plus en détail

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008)

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008) RECOMMANDATION Délibération n 97-008 du 4 février 1997 portant adoption d'une recommandation sur le traitement des données de santé à caractère personnel (Journal officiel du 12 avril 1997) La Commission

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE COLLECTIVE QUALITE TOURISME

REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE COLLECTIVE QUALITE TOURISME REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE COLLECTIVE QUALITE TOURISME Version du 17/04/2014 Approuvée par le comité de pilotage de la Marque QUALITE TOURISME Déposée à l'inpi le 07/07/2014 et publiée au BOPI n 2014-32

Plus en détail

GUIDE LA PUB SI JE VEUX!

GUIDE LA PUB SI JE VEUX! GUIDE LA PUB SI JE VEUX! Édition 2011 Sommaire Avant-propos Ce que vous devez savoir Vos droits Comment éviter de recevoir des publicités? La prospection commerciale par courrier électronique, télécopie

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE ET DÉONTOLOGIQUE APPLICABLE AUX PÉDICURES-PODOLOGUES ET À LEURS SITES INTERNET À L ADRESSE DU GRAND-PUBLIC

CHARTE ÉTHIQUE ET DÉONTOLOGIQUE APPLICABLE AUX PÉDICURES-PODOLOGUES ET À LEURS SITES INTERNET À L ADRESSE DU GRAND-PUBLIC CHARTE ÉTHIQUE ET DÉONTOLOGIQUE APPLICABLE AUX PÉDICURES-PODOLOGUES ET À LEURS SITES INTERNET À L ADRESSE DU GRAND-PUBLIC Avril 2015 Actualisation approuvée par le Conseil national du 10 avril 2015 A

Plus en détail

PROTEGER LA CREATION. Latham & Watkins, Paris

PROTEGER LA CREATION. Latham & Watkins, Paris PROTEGER LA CREATION Emmanuel Baud Latham & Watkins, Paris Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle Le 28 Février 2008 l Rights Reserved. kins LLP and Affiliates. All 2003 Latham & Watk SOMMAIRE

Plus en détail

Tarifs de Publicité. www.hr-infos.fr. Présentation... 2 Tarifs. Bon de commande... 7 Conditions générales de vente... 8

Tarifs de Publicité. www.hr-infos.fr. Présentation... 2 Tarifs. Bon de commande... 7 Conditions générales de vente... 8 www.hr-infos.fr Tarifs de Publicité Présentation... 2 Tarifs 1. Site Internet... 3 2. Newsletter... 4 3. Publi-reportages audio et vidéo... 5 4. Campagne d e-mailing et de newsletters... 6 Bon de commande...

Plus en détail

Quelles sont les informations légales à faire figurer sur un site Internet?

Quelles sont les informations légales à faire figurer sur un site Internet? > Accueil > Le Droit en pratique > Fiches pratiques Quelles sont les informations légales à faire figurer sur un site Internet? Le site Internet est un vecteur d informations. Mais il en collecte également,

Plus en détail

CALENDRIERS 2015. Tél. 02 40 06 56 56 - www.calendriers112.fr. Modèle N 1B : Option 1 (facultative) :

CALENDRIERS 2015. Tél. 02 40 06 56 56 - www.calendriers112.fr. Modèle N 1B : Option 1 (facultative) : CALENDRIERS 2015 Modèle N 1A : Modèle N 1B : TARIFS / BON DE COMMANDE : Voir en fin de catalogue. Tél. 02 40 06 56 56 - www.calendriers112.fr NOUVEAU : Calendriers N 2/8 et 9 effaçables avec l Option 2

Plus en détail

LCEN, loi Chatel et LME : quelles conséquences pour les PME?

LCEN, loi Chatel et LME : quelles conséquences pour les PME? Conférence APECA : La dématérialisation, réelle opportunité pour les PME? LCEN, loi Chatel et LME : quelles conséquences pour les PME? 7 avril 2009 Denise Lebeau-Marianna Avocat, Baker & McKenzie SCP denise.lebeau_marianna@bakernet.com

Plus en détail

CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG

CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG Version Octobre 2014 Rectorat de l académie de Strasbourg 6 Rue de la Toussaint 67975 Strasbourg cedex 9 1 Page 1/14

Plus en détail

Bertrand Siffert LLM, Titulaire du brevet d'avocat Conseil en Propriété Intellectuelle

Bertrand Siffert LLM, Titulaire du brevet d'avocat Conseil en Propriété Intellectuelle Aperçu des questions liées au droit des marques au droit d'auteur et aux noms de domaine LLM, Titulaire du brevet d'avocat Conseil en Propriété Intellectuelle 28 - Petit Déjeuner des PME et des Start-up

Plus en détail

Guide juridique de l'e-commerce 7 règles à connaître pour la sécurisation juridique et la valorisation d'un site e-commerce

Guide juridique de l'e-commerce 7 règles à connaître pour la sécurisation juridique et la valorisation d'un site e-commerce Définir une politique de gestion des noms de domaine A. Introduction 13 B. Choisir son nom de domaine 15 1. ANNEXE - Texte visé 20 C. Vérifier les droits antérieurs 20 D. Anticiper les conflits de noms

Plus en détail

Les crédits à la consommation

Les crédits à la consommation Les crédits à la consommation Billet du blog publié le 16/03/2015, vu 244 fois, Auteur : Fabrice R. LUCIANI Code de la consommation (Valable à partir du 18 mars 2016) Avis du 24 juin 2014 relatif à l'application

Plus en détail

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET WF MEDIA.INFO WF MEDIA.INFO, AGENCE DE COMMUNICATION SUR CMS OPEN SOURCE AU SOLUTION PROPRIETAIRE, C EST UNE VISION OPÉRATIONNELLE ET RÉALISTE DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES D AUJOURD HUI. QUE VOUS

Plus en détail

FORMULAIRE DE DESINSCRIPTION. Comment créer un formulaire de désabonnement? Comment voir les statistiques de désabonnement de vos actions e-mail?

FORMULAIRE DE DESINSCRIPTION. Comment créer un formulaire de désabonnement? Comment voir les statistiques de désabonnement de vos actions e-mail? FORMULAIRE DE DESINSCRIPTION Comment créer un formulaire de désabonnement? Comment voir les statistiques de désabonnement de vos actions e-mail? TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 LA PROSPECTION

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP

Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP Article juridique publié le 20/11/2011, vu 2654 fois, Auteur : MAITRE ANTHONY BEM Nous envisagerons ci-après

Plus en détail

Stratégie e-commerce : Génération de trafic & fidélisation : les coulisses d un site ecommerce www.bien-etre-senior.com

Stratégie e-commerce : Génération de trafic & fidélisation : les coulisses d un site ecommerce www.bien-etre-senior.com Stratégie e-commerce : Génération de trafic & fidélisation : les coulisses d un site ecommerce www.bien-etre-senior.com Retour d expérience de Mr Cédric Audoui Co fondateur Qui sommes nous Agence webmarketing

Plus en détail

PRÉAMBULE. "ÉCOLE DE LA 2 e CHANCE" & "E2C" RÈGLEMENT D'USAGE DES MARQUES DÉNOMINATIVES

PRÉAMBULE. ÉCOLE DE LA 2 e CHANCE & E2C RÈGLEMENT D'USAGE DES MARQUES DÉNOMINATIVES Le 21 septembre 2009. RÈGLEMENT D'USAGE DES MARQUES DÉNOMINATIVES "ÉCOLE DE LA 2 e CHANCE" & "E2C" & DE LA MARQUE SEMI FIGURATIVE (LOGO) "LABEL ÉCOLE DE LA 2 e CHANCE" PRÉAMBULE L objet de l'association

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Ecoute MOI Regarde MOI Recrute MOI Regarde MOI Accepte MOI RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Comment les investir? quels impacts sur le référencement? SOMMAIRE RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB PANORAMA 2014 ET USAGES POURQUOI

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 12 décembre 2013 Emailing et marketing client : Comment améliorer la performance et la délivrabilité de vos campagnes? Atelier numérique de

Plus en détail

Informatique et libertés : les fondamentaux

Informatique et libertés : les fondamentaux Informatique et libertés : les fondamentaux 5 septembre 2013 1 Introduction Historique des libertés numériques 1978-2004-2012 Risque Informatique et libertés Management Maintien en conditions opérationnelles

Plus en détail

COMMUNICATION DES CABINETS Quels intérêts? Quels moyens? Quelles limites?

COMMUNICATION DES CABINETS Quels intérêts? Quels moyens? Quelles limites? COMMUNICATION DES CABINETS Quels intérêts? Quels moyens? Quelles limites? Jeudi16 janvier 2014 www.oec-paris.fr / @OECParis Attention à la chronologie Avant la définition d une stratégie de communication

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DES PRODUITS ET DES PRESTATIONS VENDUS

CARACTÉRISTIQUES DES PRODUITS ET DES PRESTATIONS VENDUS Modifiées le 04/10/2014 Préambule Les présentes conditions générales de vente sont conclues d une part, par le site www.courscapesthetique.fr immatriculé sous le numéro 512427923 le vendeur, dont le siège

Plus en détail

Conditions générales d utilisation

Conditions générales d utilisation Conditions générales d utilisation En utilisant le Pack de Services de DOOBLECARE vous acceptez de respecter les présentes conditions générales d utilisation. 1. OBJET La société DOOBLECARE, éditeur de

Plus en détail

2/ Dispositions issues de la loi du 17 mars 2014 (*ces nouvelles dispositions ne s appliquent qu aux contrats conclus après le 13 juin 2014)

2/ Dispositions issues de la loi du 17 mars 2014 (*ces nouvelles dispositions ne s appliquent qu aux contrats conclus après le 13 juin 2014) CONTRATS A DISTANCE/ CONTRATS HORS ETABLISSEMENT/DEMARCHAGE TELEPHONIQUE Nouvelles dispositions issues de la loi n 2014-344 du 17 mars 2014 1/ Dispositions antérieures à la loi du 17 mars 2014 Rappel :

Plus en détail

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 Exister sur Internet Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 SOMMAIRE Introduction et présentation des intervenants (5 mns) Les bases : à quel besoins répond Internet? (15 mns) Charlotte / Nicolas La création

Plus en détail

Formation Institut Kinoa

Formation Institut Kinoa Formation Institut Kinoa «Le marketing BtoB à l ère du digital» Inbound Marketing Générer des leads sur les canaux digitaux Institut kinoa Page 1 sur 6 Institut Kinoa - 32 Rue Arago - 92800 PUTEAUX Tél.

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Mardi 18 mars 2014 Référencement naturel Référencement payant Atelier numérique de Courbevoie Intervenants : Olivier CARTIERI, Animateur Conseil

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 3 mai 2012 Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Le cloud computing : du virtuel au réel Atelier numérique de Courbevoie Intervenants : Olivier CARTIERI Animateur Conseil TIC Franck

Plus en détail

COMMENT CHOISIR VOTRE MARQUE : LES DÉMARCHES PRÉALABLES

COMMENT CHOISIR VOTRE MARQUE : LES DÉMARCHES PRÉALABLES COMMENT CHOISIR VOTRE MARQUE : LES DÉMARCHES PRÉALABLES 1. BIEN CHOISIR SA MARQUE?...2 2. POURQUOI VÉRIFIER LA DISPONIBILITÉ DE VOTRE MARQUE?...3 3. QUELLE EST LA PRESTATION DE L INPI?...4 4. COMMENT VÉRIFIER

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices)

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) 1. Les conditions générales d utilisation (CGU) décrites ci-dessous peuvent être complétées par les

Plus en détail

Organe d Enregistrement pour le DOMAINE DZ. Charte de nommage du.dz

Organe d Enregistrement pour le DOMAINE DZ. Charte de nommage du.dz République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Centre de Recherche sur l Information Scientifique et Technique Organe d Enregistrement

Plus en détail

Le e-tourisme et les enjeux juridiques

Le e-tourisme et les enjeux juridiques Le e-tourisme et les enjeux juridiques du Web 2.0 Aurélie Klein 4 novembre 2010 1 Plan Introduction: Un encadrement juridique du Web 2.0 difficile il mais nécessaire Cas pratique n 1: Les enjeux et risques

Plus en détail