Typologie des lignes au sein d un réseau. Centre et Hyper centre. Centre (hors hyper centre)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Typologie des lignes au sein d un réseau. Centre et Hyper centre. Centre (hors hyper centre)"

Transcription

1 MESURE DE LA PERFORMANCE DES LIGNES DE TRANSPORT PUBLIC URBAIN APEROL Amélioration de la Performance Economique des Réseaux par l Optimisation des Lignes Rapport PREDIT GO 6 Politiques de Transport Faivre d Arcier B. (dir.), mai 2012, Laboratoire d Economie des Transports, Lyon, 102 pages Note de synthèse L observation sur longue période de l évolution des réseaux de transport public urbain dans les villes de province de plus de habitants met en évidence une progression continue de l offre, mais des périodes contrastées sur le plan de la fréquentation. Ce n est que depuis le début des années 2000, que l on peut observer une croissance sensible des voyages, qui coïncide avec deux facteurs : d une part la mise en œuvre de Plans de Déplacements Urbains qui pénalisent l usage de la voiture, et d autre part la progression des coûts des carburants qui incite les citadins à moins prendre leur voiture. Parallèlement, on peut constater que les coûts d exploitation ont fortement augmenté, du fait de la croissance de l offre, mais aussi de la dérive des coûts kilométriques unitaires de production. Comme les recettes n ont que faiblement évolué, la charge récurrente de couverture des déficits d exploitation explose, et malgré un bon rendement de Versement Transport, les Autorités Organisatrices sont confrontées à de nouvelles difficultés de financement. Evolution sur longue période de l offre, de la fréquentation, des coûts et recettes par voyage dans les réseaux de plus de habitants Données : Enquête annuelle sur les réseaux de TPU DGTIM, CERTU, GART, UTP calcul sur les réseaux de plus de habitants en 2009 Une performance des réseaux liée aux lignes qui le constituent Les AOT doivent en conséquence tenter de maîtriser ces charges, sans pour autant remettre en cause leurs politiques en faveur d une mobilité durable. Parallèlement à la recherche de nouvelles sources de financement, une action semble nécessaire pour limiter la progression des coûts d exploitation. D ores et déjà, certaines AOT ont réduit leur offre de manière marginale pour faire face à la contrainte financière dans le contexte économique difficile que nous connaissons actuellement. Il semble cependant nécessaire de s interroger sur la performance des réseaux, dont le développement extensif avec l accroissement des Périmètres de Transport Urbain (PTU) a pu conduire à mettre en place une offre qui peine à attirer de nouveaux clients. L hypothèse qui préside à cette recherche est que les 1

2 gains potentiels de performance résident principalement dans le design des réseaux, comme en atteste la forte variabilité de leur efficience commerciale (définie comme le nombre de voyages par véhicule.km produit). Variation du nombre de voyages par véhicule.km selon les réseaux Source : GART, 2011, L année 2010 des transports urbains (Données : Enquête annuelle sur les réseaux de TPU DGTIM, CERTU, GART, UTP) De plus, ces valeurs moyennes par réseau cachent des dispersions encore plus grandes au niveau des lignes qui constituent le réseau. Ainsi, les lignes de TCSP connaissent bien entendu des valeurs beaucoup plus élevées (plusieurs dizaines de voyages par véhicule.km) tandis que certaines lignes de bus connaissent des valeurs proches de zéro C est la raison pour laquelle il semble important de mesurer la performance à l échelle des lignes de bus, qui constituent souvent les deux tiers de l offre du réseau, pour ne capter qu un quart des voyages. Cependant, chercher à maximiser l efficience commerciale serait contradictoire avec les missions de service public rendues par le réseau de transport public : limiter l offre aux seules heures de pointe où la demande est importante n est pas le meilleur moyen d inciter les automobilistes à quitter leur voiture. Il est donc important d apprécier aussi la contribution des lignes aux objectifs d une politique de mobilité durable, en mesurant leur efficacité vis-à-vis de la mobilité des personnes captives ou à faible revenu, de la réduction de la congestion automobile ou de la limitation des atteintes à l environnement. Facteurs influençant la performance d un réseau TPU 2

3 Cette vision élargie de la performance tente donc de prendre en compte à la fois l efficience commerciale des lignes et leur efficacité en termes de politiques publiques, ce qui vient complexifier l analyse. La difficulté d accès à des données par ligne Si les données d offre sont facilement accessibles au niveau de chaque ligne (même si les schémas d exploitation varient au cours de la journée), il est par contre plus difficile d accéder à des données détaillées sur la clientèle. Seules les enquêtes Origine-Destination (ou Montées Descentes) permettent d avoir ce détail, elles ne concernent qu une journée type et ne sont réalisées qu épisodiquement (souvent tous les 3 ans). De plus, l absence de standardisation de la méthodologie d enquête fait que d une ville à l autre, les informations sont plus ou moins complètes, alors qu il serait nécessaire de connaitre les caractéristiques des clients et leur déplacement complet. Par ailleurs, les données géolocalisées sont encore rares, et il faut espérer que le développement des Systèmes d Informations Géographiques permettront à terme de construire des analyses plus robustes. Deux agglomérations ont servi de terrain à cette recherche : Montpellier Agglomération et TISSEO à Toulouse, mais toute les analyses n ont pu être menées à terme sur ces villes, du fait de la difficulté d accès à certaines données. Un travail de même nature est en cours aujourd hui avec Grenoble Alpes Métropole. Facteurs explicatifs de l efficience commerciale L accent a été mis dans un premier temps, sur la recherche de facteurs explicatifs de l attractivité des lignes, en termes de nombre de voyages par véhicule.km. Un grand nombre de caractéristiques de l offre ont été étudiées, sans toujours aboutir à des résultats significatifs. Il est rapidement apparu nécessaire de construire une typologie des lignes, pour tenir compte de la hiérarchisation des réseaux en termes de niveau de service. Fonctions des lignes Localisation Type de ligne Fonction Equilibre des échanges aux arrêts Massification Centre et Hyper centre TCSP Ecoulement des voyageurs Typologie des lignes au sein d un réseau Connexion Diffusion Majeure De maillage Majeure Secondaire Centre et Hyper centre Bus en radiale ou diamétrale Centre (hors hyper centre) Bus en rocade ou desserte de quartiers secondaires Ecoulement des voyageurs et accès à des lignes de massification Périphérie/ Périurbain jusqu'au Centre Périphérie/ Périurbain Tous types de lignes de bus Accès à des lignes de massification Equilibre relatif Variable Fort déséquilibre Toutefois, une tentative de modélisation a pu être faite, sur la base de quelques variables importantes, à savoir : Le nombre de services par jour, indicateur couvrant à la fois la fréquence et l amplitude horaire, Le nombre d habitants résidant dans un rayon de 300 m autour des arrêts La sinuosité de la ligne, ratio de la distance à vol d oiseau par rapport à la longueur de la ligne 3

4 La qualité de la connexion de la ligne au reste du réseau, mesurée comme la somme des chemins possibles en un budget-temps de 45 mn (prenant en compte les correspondances et temps d attente ; une variante plus parlante de cet indicateur est présentée comme le pourcentage des arrêts du réseau accessibles en 45 mn. Modélisation de l efficience commerciale (Régression linéaire variables centrées-réduites) Montpellier Variable Coefficient Probabilité de Student Coefficient Toulouse Probabilité de Student Nombre de services par jour 0,522 2,3 E-04 0,477 3,2 E-05 Racine carré de l indice de correspondance Coefficient de sinuosité x Ln(population) 0,291 0,0252 0,312 0,0056 0,296 0, ,194 0,0068 Constante 0 0 R² 0,88 0,71 Montpellier Toulouse Connexion majeure Connexion maillage Diffusion majeure Diffusion secondaire Il ressort de cette analyse que la variable principale reste le nombre de services par jour, comme le montrent les graphiques ci-dessus. Cela signifie que la clientèle d une ligne croît en fonction du carré du nombre de services. Il existe donc un effet de seuil en termes de fréquence : en dessous de 100 services par jour, l élasticité à l offre reste faible. Par contre, l analyse des voyageurs.km sur chaque ligne montre que si les lignes de connexion sont celles qui offrent la meilleure efficience commerciale, la distance moyenne par voyage est faible (de 2 à 3 km), ce qui laisse supposer que cette bonne efficience provient en grande partie de trajets courts en centre-ville, trajets qui pourraient être faits à pied ou en vélo. L efficacité en termes de politiques publiques L utilité sociale du réseau de transport public doit également s apprécier selon sa contribution aux objectifs politiques visés par l Autorité Organisatrice. Trois séries d indicateurs sont proposés pour apprécier la contribution de chaque ligne : 4

5 Le rôle social La desserte de populations cibles résidant le long de la ligne peut être appréciée, en mesurant le taux d usage de la ligne par chaque catégorie de population. En mettant en relation le nombre de résidents dans un rayon de 300 m autour de chaque arrêt, et leur usage, tel qu il ressort des enquêtes O-D (sélection sur le motif «Domicile»), on peut calculer le nombre de voyages par résident et par an. Les données IRIS permettent de connaître l âge et le statut des résidents par grande classe, mais il manque les informations sur les revenus des ménages, ce qui permettrait de cibler la «clientèle sociale». Le calcul de cet indicateur montre cependant des profils de lignes contrastées. Soulignons cependant que cet indicateur ne concerne que la «clientèle résidente» et qu il importe de prendre en compte également les clients non-résidents (trajets secondaires et correspondances), qui représente en moyenne 37 % des usagers à Montpellier et 47 % à Toulouse. La contribution de la ligne à la réduction de la congestion automobile Le choix a été fait ici de mesurer cette contribution par le nombre de voitures.km évités en heures de pointe grâce au réseau. Ceci suppose de calculer les distances parcourues (pour l ensemble du déplacement, correspondances comprises) pour chaque origine-destination, puis d appliquer une règle de report modal (en supposant qu en l absence de réseau TC, le déplacement serait fait à l identique, ce qui est une hypothèse forte) : seuls les déplacements d une distance supérieure à 3,5 km sont supposés être faits en voiture. Malgré son caractère grossier et hypothétique, cette méthode permet d apprécier la contribution de chaque ligne à la réduction de la congestion, et d en tirer un volume de déplacements en voiture évités par le réseau TC, en distinguant les trajets domicile-travail et les autres motifs (scolaires, ). La contribution de la ligne à la réduction des émissions de CO2 Un raisonnement identique a été fait, mais cette fois sur l ensemble de la journée, pour apprécier les déplacements évités grâce au réseau TC. Seule la question du CO2 a été prise en compte, mais la méthode pourrait prendre en compte d autres polluants. Le total des émissions évitées a été rapporté en suite au total des émissions générées par les bus de la ligne (sur la base d une exploitation par des véhicules diesels classiques). Le calcul de ce ratio a ainsi montré que pour certaines lignes de périphérie à faible fréquentation, les émissions de CO2 des bus seraient supérieures à celles que généreraient les mêmes déplacements effectués directement en voiture par les voyageurs concernés Ceci montre que certaines lignes ne semblent pas justifiées sur le plan environnemental. Le tableau de bord de la performance par ligne, outil de diagnostic L ensemble des indicateurs produits par ligne permet de construire un tableau de bord qui permet de comparer de façon multicritère la performance de chaque ligne, en fonction de leur typologie. Six familles de critères (offre, usage, efficience commerciale, rôle social, décongestion, émissions de CO2) permettent ainsi un diagnostic relatif de la position de chaque ligne dans le réseau. Un jeu de couleurs (du vert au rouge) permet rapidement d apprécier les forces et faiblesses de chaque ligne. Le rapport présente à titre d illustrations, quelques exemples de lignes sur le réseau de Montpellier, en soulignant de possibles pistes d améliorations. La méthode d analyse de la performance par ligne proposée à l issue de cette recherche apparaît facilement transposable à d autres réseaux. Il faut cependant souligner que les méthodologies de calcul proposées dépendent fortement de la disponibilité de données par ligne, notamment au niveau de la clientèle. Les enquêtes origine-destination restent ponctuelles et surtout ne sont pas normalisées d un réseau à l autre, ce qui ne permet pas de disposer de données détaillées et fiables. Le développement des systèmes d informations géographiques (SIG) et la tendance à la mise en œuvre de l Open Data dans les agglomérations devraient faciliter ces démarches. L application de la méthode dans d autres villes serait également le moyen d élargir la base de connaissance sur les lignes et de poursuivre plus loin les analyses théoriques sur l efficience commerciale. De même, il serait intéressant d approfondir le lien entre l efficience productive (non traitée ici) et l efficience commerciale. 5

Mesurer la performance des lignes de transport public urbain Projet APEROL (PREDIT) Bruno FAIVRE D ARCIER Laboratoire d Economie des Transports

Mesurer la performance des lignes de transport public urbain Projet APEROL (PREDIT) Bruno FAIVRE D ARCIER Laboratoire d Economie des Transports Mesurer la performance des lignes de transport public urbain Projet APEROL (PREDIT) Bruno FAIVRE D ARCIER Laboratoire d Economie des Transports PST Rhône-Alpes Février 2014 Les hypothèses de départ Optimisation

Plus en détail

MESURE DE LA PERFORMANCE DES

MESURE DE LA PERFORMANCE DES CONVENTION DE SUBVENTION N 09 MT CV 17 MESURE DE LA PERFORMANCE DES LIGNES DE TRANSPORT PUBLIC URBAIN Projet APEROL «Amélioration de la Performance Economique des Réseaux par l Optimisation des Lignes»

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Le management de la mobilité des lieux d activités :

Le management de la mobilité des lieux d activités : Le management de la mobilité des lieux d activités : état de l art en France et illustration par les plans de déplacements dans les collectivités locales Contexte des déplacements en France En France,

Plus en détail

- mardi 23 octobre 2007 -

- mardi 23 octobre 2007 - DOSSIER DE PRESSE Premiers résultats et évolutions entre 1999 et 2007 sur l aire urbaine rennaise - mardi 23 octobre 2007 - Contacts Presse Rennes Métropole : Vincent Le Berre - Attaché de Presse Tél.

Plus en détail

LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL. Constats et Éléments de réflexions

LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL. Constats et Éléments de réflexions LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL Constats et Éléments de réflexions Direction Cadre de Vie, Octobre 2009 L ENQUETE DEPLACEMENTS 2006 : ELEMENTS DE CADRAGE SUR LA MOBILITE Les «Enquêtes Ménages

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Pays de la Loire Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Sébastien Seguin, Insee Laurent Fouin, Yan Le Gal, Auran Bruno Tisserand, Semitan Dominique Godineau, Amélie

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Les déplacements à : la pole position de la voiture contestée Sébastien SEGUIN (Insee), Laurent FOUIN, Yan LE GAL (Auran), Bruno TISSERAND (Semitan), Dominique GODINEAU et Amélie RANTY () Depuis 2, la

Plus en détail

Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh

Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh Organiser les transports urbains, un enjeu majeur pour Phnom Penh Gaëlle HENRY Ville de Paris France I - Phnom Penh, ville capitale Phnom Penh est la municipalité (krong)-capitale du pays. D une superficie

Plus en détail

Sensibiliser les ménages aux impacts de leurs choix résidentiels

Sensibiliser les ménages aux impacts de leurs choix résidentiels Sensibiliser les ménages aux impacts de leurs choix résidentiels Séminaire Déplacements Urbanisme Environnement CERTU 7/11/2013 Sarah MARQUET - ADEME Sommaire Les impacts des choix résidentiels Les outils

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier Le télétravail, les styles du texte du masque un outil du management de la mobilité? Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième niveau

Plus en détail

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux Certu M o b i l i t é s e t t r a n s p o r t s Le point sur 17 Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste La prise en compte des émissions de gaz à effet de serre dans les politiques

Plus en détail

Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier

Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier Enquête Déplacements du personnel de l Université Joseph Fourier Présentation devant le CA de l UJF Pierre Kermen. Chargé de mission développement durable UJF Etude réalisée avec le concours de la société

Plus en détail

DEPENSES ENGAGEES PAR LES VOYAGEURS : COMPARAISON ENTRE LE TRANSPORT PUBLIC ET LA VOITURE PARTICULIERE, SITUATION EN 2008 ET EVOLUTION DEPUIS 1970.

DEPENSES ENGAGEES PAR LES VOYAGEURS : COMPARAISON ENTRE LE TRANSPORT PUBLIC ET LA VOITURE PARTICULIERE, SITUATION EN 2008 ET EVOLUTION DEPUIS 1970. DEPENSES ENGAGEES PAR LES VOYAGEURS : COMPARAISON ENTRE LE TRANSPORT PUBLIC ET LA VOITURE PARTICULIERE, SITUATION EN 2008 ET EVOLUTION DEPUIS 1970. Etude FNAUT multi-clients 19 rue Edouard-Vaillant 37000

Plus en détail

Le p int sur : TCSP: la concrétisation. d un projet d envergure. #Le chantier TCSP. www.region-martinique.mq

Le p int sur : TCSP: la concrétisation. d un projet d envergure. #Le chantier TCSP. www.region-martinique.mq 1/ 16 TCSP: la concrétisation d un projet d envergure #Le chantier TCSP www.region-martinique.mq TCSP : la concrétisation d un projet Le point sur Région Martinique 2/ 16 Sommaire Le transport d hier et

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

La mobilité au cas par cas

La mobilité au cas par cas HISTOIRE CORRIgé fiche élève LYCÉE EXERCICE SCIENCES La mobilité au cas par cas EXERCICE ECJS EXERCICE ARTISTIQUES TECHNOLOGIE SÉANCE 1 - DÉPLACEMENTS QUOTIDIENS : DES CHOIX INDIVIDUELS, UN IMPACT COLLECTIF

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

Base données sur la Mobilité. Recommandations et Bonnes pratiques. Mohamed Mezghani Directeur Union Internationale des Transports Publics (UITP)

Base données sur la Mobilité. Recommandations et Bonnes pratiques. Mohamed Mezghani Directeur Union Internationale des Transports Publics (UITP) Base données sur la Mobilité Urbaine: Enseignements, Recommandations et Bonnes pratiques Mohamed Mezghani Directeur Union Internationale des Transports Publics (UITP) Le econtexte tede la mobilité téurbaine

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

RP3 VERS QUELLE GOUVERNANCE DES TRANSPORTS MÉTROPOLITAINS?

RP3 VERS QUELLE GOUVERNANCE DES TRANSPORTS MÉTROPOLITAINS? RP3 VERS QUELLE GOUVERNANCE DES TRANSPORTS MÉTROPOLITAINS? Organisateur CENTRE D ÉTUDES SUR LES RÉSEAUX, LES TRANSPORTS, L URBANISME ET LES CONSTRUCTIONS PUBLIQUES (CERTU) Coordinateur Thierry GOUIN, Chargé

Plus en détail

SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse

SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse Contexte : L'une des vocations du SRCAE (projet de décret) sera de formuler, à partir des orientations en matière de GES, de qualité

Plus en détail

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel LES TRANSPORTS A MONTPELLIER Planification & cadre institutionnel Marc le Tourneur Consultant Groupe Transdev Directeur Général de TaM jusqu'au 21/03/2010 SOMMAIRE Présentation de Montpellier... p 3 Partie

Plus en détail

Le Transport en commun public urbain et Son impact sur l économie le cas de Tunis "résumé"

Le Transport en commun public urbain et Son impact sur l économie le cas de Tunis résumé Le Transport en commun public urbain et Son impact sur l économie le cas de Tunis "résumé" Dans nos pays et depuis longtemps, les questions de financement direct du transport en commun public ont monopolisé

Plus en détail

Evaluation des projets de logistique urbaine

Evaluation des projets de logistique urbaine Evaluation des projets de logistique urbaine FRELON, Semaine ATHENS Ecole des Mines, Paris le 15 Mars 2011 Danièle Patier, Chercheur associé au Laboratoire d Economie des Transports, Lyon Contexte Aucune

Plus en détail

Vers un CHNS périurbain

Vers un CHNS périurbain Vers un CHNS périurbain Le Réseau Express Routier Le Conseil général de l Isère, organisateur du réseau Transisère 585 lignes d autocar, dont 5 lignes express, 70 lignes départementales et 9 lignes périurbaines

Plus en détail

difficultés résiduelles, propositions d évolutions

difficultés résiduelles, propositions d évolutions CADRE LEGISLATIF, REGLEMENTAIRE ET FISCAL DU MANAGEMENT DE LA MOBILITE EN FRANCE : difficultés résiduelles, propositions d évolutions Il est proposé de présenter ici le cadre législatif, réglementaire

Plus en détail

Le péage urbain à Montréal

Le péage urbain à Montréal Le péage urbain à Montréal Pourquoi implanter un système de péage urbain à Montréal? Les principales fonctions d un éventuel péage à Montréal sont de : Réduire la congestion sur les routes menant au centre

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de. Les enseignements des. dernières EMD

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de. Les enseignements des. dernières EMD Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de Cliquez la pour mobilité modifier urbaine les styles du? texte du masque Les enseignements des Deuxième niveau dernières

Plus en détail

Dossier de presse. Deux nouvelles solutions pour promouvoir le covoiturage en Wallonie

Dossier de presse. Deux nouvelles solutions pour promouvoir le covoiturage en Wallonie Dossier de presse Deux nouvelles solutions pour promouvoir le covoiturage en Wallonie Le covoiturage : une solution à la saturation des réseaux routiers Objectif mobilité Dans sa déclaration de politique

Plus en détail

Idée reçue n 1 POUR L UTILISATEUR, LES TRANSPORTS PUBLICS COÛTENT TROP CHER

Idée reçue n 1 POUR L UTILISATEUR, LES TRANSPORTS PUBLICS COÛTENT TROP CHER Idée reçue n 1 Idée reçue n 1 POUR L UTILISATEUR, LES TRANSPORTS PUBLICS COÛTENT TROP CHER Idée reçue n 1 POUR L UTILISATEUR, LES TRANSPORTS PUBLICS COÛTENT TROP CHER FAUX Dire que les transports urbains

Plus en détail

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe

Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports. Luc Adolphe Energie et morphologie : vers la perdurabilité de la forme urbaine? Généralités et transports Luc Adolphe RÉDUCTION DES BESOINS ÉNERGÉTIQUES DANS LES TRANSPORTS. Contexte : Densité, Mobilité Réduire

Plus en détail

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS

PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS VILLE DURABLE ET TRANSPORT FICHE 5 AIR CLIMAT ÉNERGIE PLAN DE MOBILITÉ OU PLAN DE DÉPLACEMENTS DE QUOI S AGIT-IL? Un plan de mobilité ou plan de déplacements est un outil de management de la mobilité.

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise DOSSIER DE PRESSE Lundi 22 janvier 2007 Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise Premiers résultats et évolutions entre 1995 et 2006 sur le territoire du Grand Lyon L EMD en

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 14 Janvier 2014 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2013 Janvier - septembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

Certu UNE VOITURE DANS LA TÊTE? Et si les Français n avaient plus seulement

Certu UNE VOITURE DANS LA TÊTE? Et si les Français n avaient plus seulement Certu Contrat d étude du CERTU réalisé par 6T-Bureau de recherche en partenariat avec l École Polytechnique Fédérale de Lausanne [EPFL] (Laboratoire de Sociologie Urbaine [LaSUR]) Et si les Français n

Plus en détail

Après-guerre, la voiture était un

Après-guerre, la voiture était un N 418 - DÉCEMBRE 1995 PRIX : 14F Un ménage sur quatre dispose d une deuxième voiture Marceline Bodier et Garance Rennes, Division conditions de vie des ménages, Insee Après-guerre, la voiture était un

Plus en détail

TRANSPORTS EN COMMUN ET AUTRES MODES ALTERNATIFS

TRANSPORTS EN COMMUN ET AUTRES MODES ALTERNATIFS AIR TRANSPORTS EN COMMUN ET AUTRES MODES ALTERNATIFS VILLE DURABLE ET TRANSPORT FICHE 3 CLIMAT ÉNERGIE DE QUOI S AGIT-IL? Le secteur des transports routiers en France représente la première source pour

Plus en détail

TRANSPORTS PUBLICS URBAINS. Rapport développement durable

TRANSPORTS PUBLICS URBAINS. Rapport développement durable TRANSPORTS PUBLICS URBAINS Rapport développement durable juin 2009 1 Des acteurs socialement responsables 4 Un maillon essentiel de l économie française 12 Une contribution de premier plan au développement

Plus en détail

Etude nationale sur le covoiturage de courte distance

Etude nationale sur le covoiturage de courte distance Etude nationale sur le covoiturage de courte distance Approche méthodologique d évaluation de l impact du covoiturage sur les polluants atmosphériques et le CO 2 Septembre 2015 Étude réalisée pour le compte

Plus en détail

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national A. Les déplacements 1. La mobilité A - Contexte national Avec les enjeux liés à l'environnement et au changement climatique, les déplacements sont au cœur des préoccupations : indispensable à nos modes

Plus en détail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail

Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 353 - Avril 11 Population Les Franciliens utilisent autant les transports en commun que la voiture pour se rendre au travail Les Franciliens utilisent autant la voiture

Plus en détail

Bordeaux Métropole, territoire d innovation et d expérimentation des systèmes de transport intelligents

Bordeaux Métropole, territoire d innovation et d expérimentation des systèmes de transport intelligents Bordeaux Métropole, territoire d innovation et d expérimentation des systèmes de transport intelligents Eric MONCEYRON, Chef de mission, Pôle mobilité, Bordeaux Métropole Caractéristiques du territoire

Plus en détail

Direction régionale de l Équipement Ile de France Logiciel de simulation des coûts de transport

Direction régionale de l Équipement Ile de France Logiciel de simulation des coûts de transport Direction régionale de l Équipement Ile de France Logiciel de simulation des coûts de transport Guide de l utilisateur Mars 2004 Logiciel de simulation des coûts de transport Guide de l utilisateur Sommaire

Plus en détail

- Un partenariat «franco-allemand» : Lyon et Munich. - Un projet financé dans le cadre du PREDIT ( GO6)

- Un partenariat «franco-allemand» : Lyon et Munich. - Un projet financé dans le cadre du PREDIT ( GO6) Conséquences sociales et sociétales d une augmentation forte des prix du carburant : l exemple du territoire de Munich Aurélie MERCIER, Laboratoire d Economie des Transports (CNRS, Université de Lyon)

Plus en détail

EXERCICE 1 Ce tableau récapitule la consommation d essence d un automobiliste effectuant un trajet :

EXERCICE 1 Ce tableau récapitule la consommation d essence d un automobiliste effectuant un trajet : EXERCICE 1 Ce tableau récapitule la consommation d essence d un automobiliste effectuant un trajet : parcourue (km) 50 80 120 150 Essence consommée (L) 4 6,4 9,6 12 a Calculer chacun des quotients suivants

Plus en détail

L espace Rhin-Rhône va connaître, dès décembre 2011, une

L espace Rhin-Rhône va connaître, dès décembre 2011, une observatoire Usages et usagers du transport ferriviaire : les principaux enseignements de «l enquête gare» Guillaume Carrouet, ThéMA, CNRS-UMR 49, Université de Bourgogne L espace Rhin-Rhône va connaître,

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Usages et usagers du transport ferroviaire: les principaux enseignements de l enquête gare

Usages et usagers du transport ferroviaire: les principaux enseignements de l enquête gare Usages et usagers du transport ferroviaire: les principaux enseignements de l enquête gare Guillaume Carrouet To cite this version: Guillaume Carrouet. Usages et usagers du transport ferroviaire: les principaux

Plus en détail

VI. Indicateurs et standards

VI. Indicateurs et standards VI. Indicateurs et standards Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains VI-1 Les briques pour la planification et l analyse Conception des horaires Analyse

Plus en détail

Un péage urbain «pour» Bruxelles

Un péage urbain «pour» Bruxelles 1 Un péage urbain «pour» Bruxelles Claire Scohier. 10 juin 2009. Nous savons que nous devons maîtriser/réduire la pression automobile pour des raisons sociales, environnementales et économiques. Depuis

Plus en détail

Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile"

Synthèse de l étude ADEME 2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile mai 2007 Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile" Contexte de l étude La mise en application de la nouvelle étape réglementaire Euro3

Plus en détail

PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION

PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION DU 1 ER SEPTEMBRE 2 AU 30 OCTOBRE 2015 PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À

Plus en détail

Parcs-relais et aires de covoiturage

Parcs-relais et aires de covoiturage Optimisation multimodale des déplacements du PST Rhône-Alpes sur la mobilité Le stationnement : quelles techniques de gestion pour quelles politiques? Parcs-relais et aires de covoiturage N 1 Plan Les

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM. Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11

Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM. Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11 Le Conseil en Mobilité de Rennes MétropoleM Colloque Bougeons Autrement Rouen 30/11/11 1 CONTEXTE Une longue tradition de planification et de réflexion en matière d urbanisme et de déplacements à Rennes

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8.1 ANALYSE DES COUTS ENVIRONNEMENTAUX 8.1.3 Effet de serre 8.2 LE BILAN ENERGETIQUE 8.1.1 Contexte réglementaire La loi du 30 décembre 1982 d

Plus en détail

Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) :

Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) : Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) : «Démarche volontaire d une Entreprise visant à rationaliser les déplacements des usagers de ses sites, notamment de ses salariés, en les encourageant

Plus en détail

Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés

Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés Un événement organisé par : www.journeedutransportpublic.fr Des pistes pour agir Le trajet domicile-travail de vos salariés est une composante importante

Plus en détail

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire 1 Qu est-ce qu un PDE? Etat des lieux et enjeux Environnement 26% des émissions de GES en France sont dus aux transports Réduire de 20% les émissions de CO2 d ici

Plus en détail

LE COUT REEL DE LA VOITURE

LE COUT REEL DE LA VOITURE LE COUT REEL DE LA VOITURE Dernière mise à jour : 5 juillet 2012 Nota : une version plus courte de cet article (3 pages) peut être téléchargée sur www.adetecdeplacements.com/cout_reel_voiture_3p.pdf Quel

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

LES FRANÇAIS VOYAGENT DE PLUS EN PLUS

LES FRANÇAIS VOYAGENT DE PLUS EN PLUS LES FRANÇAIS VOYAGENT DE PLUS EN PLUS Nelly GOUIDER En, chaque personne résidant sur le territoire métropolitain a effectué en moyenne près de six voyages à plus de kilomètres de son domicile au cours

Plus en détail

EDVM SCoT Nord 54 et CCPHVA

EDVM SCoT Nord 54 et CCPHVA EDVM SCoT Nord 54 et CCPHVA Rapport intermédiaire 16 décembre 2014 Landres Méthodologie L enquête :» Réalisée par téléphone du 7 novembre 2013 au 15 janvier 2014» 124 communes» 22 secteurs de tirage» Selon

Plus en détail

Les services vélo, des outils efficaces de changement modal

Les services vélo, des outils efficaces de changement modal Les services vélo, des outils efficaces de changement modal La mission d évaluation portait à l origine sur l ensemble des circulations douces, marche, roller, vélo. Alors même que la marche à pied représente

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 PRÉSENTATION DU TERRITOIRE Territoire: La Communauté d Agglomération de Montauban Trois Rivières

Plus en détail

Le Transport à la Demande. objectif(s)? Réalisé avec Anna Pautard et Laurent Boudot (AGIR)

Le Transport à la Demande. objectif(s)? Réalisé avec Anna Pautard et Laurent Boudot (AGIR) Le Transport à la Demande Quel(s) usage(s)? Pour quel(s) objectif(s)? Réalisé avec Anna Pautard et Laurent Boudot (AGIR) Sommaire Enjeux Rappel des principaux systèmes de TAD Paramètres de dimensionnement

Plus en détail

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB Comparaison des émissions de CO 2 par mode de transport en Région de Bruxelles-Capitale Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB 100% Papier recyclé Janvier 2008 Résumé Déplacer

Plus en détail

Résumé fiche 7.1 L'intermodalité.

Résumé fiche 7.1 L'intermodalité. Résumé fiche 7.1 L'intermodalité. La mobilité urbaine, qui correspond au nombre de déplacements par jour et par personne, semble s être stabilisée autour de quatre déplacements par jour. 80% des déplacements

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Situation, trafic et emploi

Situation, trafic et emploi Situation, trafic et emploi Situation Situé sur la commune de Mérignac, à l'ouest de l'agglomération bordelaise, l'aéroport est distant de 17 km du centre ville. Source : site internet Bordeaux.aeroport.fr

Plus en détail

II. Terminologie et Relations Fondamentales

II. Terminologie et Relations Fondamentales II. Terminologie et Relations Fondamentales Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains II-1 Les briques pour la planification et l analyse Conception Analyse

Plus en détail

ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE

ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE ÉVALUATION DES PLANS DE MOBILITE D ENTREPRISE VILLE DE BULLE CAHIER DES CHARGES Évaluation des plans de mobilité Ville de Bulle Page 1 sur 7 Contexte et réglementation communale Dans le cadre de sa politique

Plus en détail

COTITA Centre-Est. Connaissance de la mobilité et des déplacements

COTITA Centre-Est. Connaissance de la mobilité et des déplacements COTITA Centre-Est Connaissance de la mobilité et des déplacements Laurent JARDINIER CERTU Département Déplacements Durables Chargé de mission approche systémique de la mobilité Ministère de l'écologie,

Plus en détail

Détours prospectifs 2014

Détours prospectifs 2014 Détours prospectifs 2014 Pratiques collaboratives dans les mobilités : enjeux, risques et opportunités pour les collectivités Présentation de Chronos pour l Agence d urbanisme et d aménagement de Toulouse

Plus en détail

Présentation COTITA Méditerranée Mardi 10 décembre 2013

Présentation COTITA Méditerranée Mardi 10 décembre 2013 PACA MOBILITE Présentation COTITA Méditerranée Mardi 10 décembre 2013 Objectifs du SIM PACA: Créer des calculs d itinéraires multimodaux (tous les transports collectifs de la Région) en l étendant à l

Plus en détail

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement...

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement... 1 marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air En ville, près d 1 trajet sur 2 pourrait se faire à pieds! Les petits trajets motorisés sont les plus polluants, car réalisés avec

Plus en détail

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009

Usages partagés de la voiture dans les PDE. Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Usages partagés de la voiture dans les PDE Club MobilitéCapitale :: ICADE :: 28 avril 2009 Depuis 100 ans Le pétrole Des caractéristiques très élevées (densitéénergétique en volume) Très haute technologie

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 -

PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF. Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - PLAN DE DEPLACEMENT ADMINISTRATION ( PDA ) DREAL DIRCO DRAAF Ecogestes : Intégrer le développement durable au quotidien CALM - 20 03 2013 - Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du

Plus en détail

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par :

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : dequestions Janvier 2010 MOBILITÉ n 4 Comment et pourquoi se déplacent les habitants? Des différences selon les communes? ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : Comment

Plus en détail

Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon

Le bouquet Mobilité du Grand Lyon Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon Pierre SOULARD Ingénieur Génie Urbain - EIVP Chef de projet infrastructures CU MPM Responsable de subdivision de voirie Grand Lyon Grand Lyon, responsable du Service

Plus en détail

Pour une fiscalité au service du développement des villes

Pour une fiscalité au service du développement des villes 1 Pour une fiscalité au service du développement des villes Force est de constater que la fiscalité actuelle en Belgique connaît un certain nombre de mécanismes qui sont défavorables au développement des

Plus en détail

Les Aires de covoiturage sur échangeurs autoroutiers et Les Parcs-relais dans le département du Var

Les Aires de covoiturage sur échangeurs autoroutiers et Les Parcs-relais dans le département du Var Les Aires de covoiturage sur échangeurs autoroutiers et Les Parcs-relais dans le département du Var Le contexte : Accroissement du covoiturage observé aux échangeurs autoroutiers, avec du stationnement

Plus en détail

MILAN LA MISE EN ŒUVRE D UN PEAGE URBAIN ECOLOGIQUE. Mots clés : Politique environnementale ; Réhabilitation des cœurs de ville

MILAN LA MISE EN ŒUVRE D UN PEAGE URBAIN ECOLOGIQUE. Mots clés : Politique environnementale ; Réhabilitation des cœurs de ville MILAN LA MISE EN ŒUVRE D UN PEAGE URBAIN ECOLOGIQUE Mots clés : Politique environnementale ; Réhabilitation des cœurs de ville Monographie rédigée par Camille MARTINET et Julien ALLAIRE sur la base de

Plus en détail

ADEME/ Energie-Cités Energie et Territoires octobre 2004

ADEME/ Energie-Cités Energie et Territoires octobre 2004 Energie et Territoires Communauté Urbaine de Nantes Métropole Comment concilier ville mobile et ville durable? ASPECTS GENERAUX Entre fleuve et mer, les villes de Nantes Métropole se sont construites au

Plus en détail

OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS

OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS A. Les objectifs de croissance et l offre de transport La SNCB doit augmenter annuellement son nombre de voyageurs intérieurs transportés de 3,8 % sur la période

Plus en détail

X. Analyse des Coûts et Planification Financière

X. Analyse des Coûts et Planification Financière X. Analyse des Coûts et Planification Financière Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains X-1 Les briques pour la planification et l analyse Conception

Plus en détail

CIRCULATION ET STATIONNEMENT. Quelles pistes autour de la gare et au-delà?

CIRCULATION ET STATIONNEMENT. Quelles pistes autour de la gare et au-delà? CIRCULATION ET STATIONNEMENT Quelles pistes autour de la gare et au-delà? Mercredi 14 janvier 2015 Ça bouchonne, ça sature autour de la gare Étude «origine destination» Les objectifs : Mesurer la fréquentation

Plus en détail

ESTIMATION DES DEPENSES UNITAIRES EN 2011

ESTIMATION DES DEPENSES UNITAIRES EN 2011 ESTIMATION DES DEPENSES UNITAIRES SELON LES DIFFERENTS MODES DE TRANSPORT EN 2011 Etude FNAUT multi- clients 19 rue Edouard- Vaillant Rapport définitif 37000 TOURS Téléphone 02 47 05 96 96 Courriel jean-

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2014 OUTIL EFFINERGIE ECOMOBILITE

TABLEAU DE BORD 2014 OUTIL EFFINERGIE ECOMOBILITE TABLEAU DE BORD 2014 OUTIL EFFINERGIE ECOMOBILITE Retours d expériences Ce rapport présente les résultats des projets saisis dans l outil Effinergie Ecomobilité. Il détaille également une analyse des principaux

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité

De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité Une importante évolution de la société autour de la mobilité et des déplacements? Mobilité : nombre moyen de déplacements par personne

Plus en détail