Circulation thermohaline et variation de la salinité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Circulation thermohaline et variation de la salinité"

Transcription

1 Circulation thermohaline et variation de la alinité Mie en évidence de variation de la concentration de la olution lor du changement d état de l eau de mer à l aide d une meure phyique : celle de la conductimétrie. On cherche à montrer que l eau de mer lorqu elle gèle libère on el dan le milieu ambiant et donc que l eau réiduelle voit a concentration augmenter. On appuiera ur le propriété de olution ionique concernant leur aptitude à être conductrice. Notion eentielle de conductimétrie (Avec l aimable autoriation de Thierry Dulauran. Lycée Pape Clément. Document académique nouveaux programme 1S) I/ Quelque définition 1/ Conductimétrie La conductimétrie et l étude quantitative de la conductivité de électrolyte, c et-à-dire de olution conductrice du courant électrique. 2/ Réitance R et conductance G d une olution Deux électrode plane et parallèle, de urface, plongent face à face à une ditance l l une de l autre dan un électrolyte. On applique une tenion alternative inuoïdale de valeur efficace U (en V) entre ce électrode et on note I l intenité efficace (en A) du courant qui travere la olution. La réitance R, en ohm (Ω), U U de la portion de olution entre le électrode et : R =. I I électrolyte l La conductance G, en iemen (S = Ω -1 ), de la portion de olution entre le électrode et : 1 I G = =. R U 3/ Contante de cellule La réitance R (en Ω) de la portion de olution entre le électrode et proportionnelle à la réitivité ρ (en Ω m) de cette olution, elle augmente avec la ditance l (en m) entre le électrode et diminue quand la urface (en m 2 ) de ce électrode augmente. On a : l R = ρ = ρ K, avec ρ en Ω m ; K en m -1 et R en Ω. Le rapport K = l et appelé la contante de cellule (en m -1 ). Ce rapport dépend de la géométrie de cette cellule. 4/ Conductivité σ d une olution ionique La conductivité σ et l invere de la réitivité : σ = 1. Elle exprime en Ω ρ -1 m-1 = S m -1. S et le Siemen 1 1 σ σ On a donc G = = = = oit σ = G K. R l l K ρ La conductivité σ d une olution dépend de a compoition, de a concentration et de la température. Centre de formation du lycée de Grave. B. Pouden et S.Maon 02/08/2004 Page 1

2 La conductance G de cette olution dépend en plu de la géométrie de le la cellule ( et l ). Si on prend la même cellule pour l enemble de meure, on n aura pa de variation et eul le paramètre précédent interviendront. La conductivité d'une olution et la omme de conductivité de tou le ion qu'elle contient : σ = σ i = λ i C i 5/ Conductivité molaire ionique A température donnée, pour un ion donné, la conductivité de cet ion dépend de la concentration de cet ion en olution. D'où la relation : σ i = λ i C i C i et la concentration de cet ion qui 'exprime en mol.m -3 λ i et la conductivité molaire ionique de cet ion qui 'exprime en S.m².mol -1 λ i la conductivité molaire ionique traduit l'aptitude d'une mole d'un ion à conduire le courant électrique. En toute rigueur λ i dépend de la concentration C i de l ion. Lorque la concentration tend ver 0, c'et à dire à dilution infinie, λ i tend ver une valeur limite λ i 0 ( conductivité molaire ionique limite de l'ion ). Nou admettron que pour de concentration comprie entre 10-1 et 10-4 mol.l -1 (oit 10² et 10-1 mol.m -3 ) on peut confondre λ i et λ i 0. Conductivité molaire ionique de quelque ion: CATIONS Ion Na + K + + NH 4 Ag + Mg 2+ Ca 2+ H 3 O + λ I (S.m².mol -1 ) ANIONS Ion Cl - - NO 3 CH 3 COO - - HCO 3 2- CO 3 2- SO 4 HO - λ I (S.m².mol -1 ) Quelle eau pour quel modèle? Meure de la conductivité de l eau de mer Modélier la olidification de l eau de mer néceite de approcher le plu poible de la réalité, c'et-à-dire en utiliant de l eau de mer naturelle ou de l eau de mer artificielle (achat en magain d aquariophilie). Néanmoin, le eai réalié montrent que le comportement d une olution de NaCl et imilaire à celui de l eau de mer (cf valeur ci- deou). Par conéquent et pour de raion évidente de commodité et de coût, on peut faire cette approximation. 1/ Compoition de l eau de mer On définit la alinité de l'eau de mer par a teneur en el diou, exprimée en, c'et-à-dire en gramme par kilogramme d'eau de mer. Si la alinité de eaux océanique varie avec le région, leur compoition en revanche rete eniblement contante, i l'on ne tient pa compte de eaux côtière; oit, pour 1 kg d'eau de mer à 35, 27,3 g de chlorure de odium, 3,4 g de chlorure de magnéium, 2 g de ulfate de magnéium, 1,3 g de chlorure de calcium, 0,6 g de chlorure de potaium, 0,1 g de carbonate de calcium. Centre de formation du lycée de Grave. B. Pouden et S.Maon 02/08/2004 Page 2

3 La majeure partie de ce el e trouve à l'état ionié, et l'excè de cation donne à l'eau de mer un caractère alcalin (ph compri entre 7,5 et 8,4) dont le variation, inverement proportionnelle à leur teneur en gaz carbonique, jouent un rôle prépondérant en biologie marine. La alinité de eaux océanique uperficielle varie avec la latitude en fonction de l'évaporation et de précipitation: 34,5 dan le région équatoriale, de 36 à 37 ver 20 de latitude, 34 dan le région polaire. 2/ Meure de l évolution de la conductivité de la olution au cour du temp. Précaution à prendre lor de meure : Etalonner le conductimètre La valeur affichée dépend de la température (cf propriété de onde). Il faut donc étalonner et faire le meure toujour à la même température (ici 17 C) Obligation de diluer 10 foi le prélèvement afin de ne pa aturer la onde. Bien rincer la onde à l eau ditillée entre deux meure et écher la onde pour éviter un apport d eau. Sonde Conductimètre Solution d étalonnage Conductivité de la olution étalon Protocole : eau réiduelle placer au congélateur glace eau de mer ou équivalent Congélation On place dan un Becher de l eau enrichie en el que l on met enuite au congélateur. La concentration de l eau doit être celle préconiée par le fabriquant d eau de mer artificielle. Dan le meure ci-deou, on était à 33,4 0 / 00 pour la olution initiale et le prélèvement ont été dilué au 1/10 avant de plonger la onde dan le liquide. Il faut dipoer d autant de Becher que de meure à réalier, dan la meure ou chaque prélèvement ne peut être remi dan le Becher aprè dilution (ici 5 meure et donc 5 Bécher par type de olution) Centre de formation du lycée de Grave. B. Pouden et S.Maon 02/08/2004 Page 3

4 Décongélation On place le bécher au congélateur et aprè olidification de l eau on le laie décongeler à température ambiante. On peut également utilier de glaçon d eau de mer ou de olution de NaCl. Glaçon Eau réiduelle Meure et réultat obtenu Quelque oit l origine du liquide réiduel (congélation partielle ou décongélation), pener à diluer le liquide réiduel avant de faire la meure. prélever le liquide réiduel glace Faire la meure de la conductivité de la olution obtenue. diluer au 1/10 onde 5, 21 upport onde conductimètre Centre de formation du lycée de Grave. B. Pouden et S.Maon 02/08/2004 Page 4

5 Eau ditillée Exemple de valeur obtenue Toute le valeur correpondent à de olution diluée au 1/10 aprè prélèvement et ont en ms.cm -1 temp congélation (à -18 C) décongélation (à 17 C) eau de mer artificielle olution NaCl eau de mer artificielle olution NaCl t 0 6,25 6,91 néant néant t 40 min 6,57 7,75 10,29 9,32 t 50 min 8,16 8,71 9,24 8,38 t 60 min 8,3 9,21 8,08 7,92 t 80 min 9,42 9,32 6,3 6,19 Conductivité (ms.cm -1 ) décongélation congélation // t 0 t 40 mn t 50 mn t 60 mn t 80 mn mer nacl mer nacl En concluion, on peut mettre en évidence une concentration du liquide réiduel en el au cour de la congélation. Le modèle valide donc le obervation réaliée et permet à l élève de approprier le concept. Par implification manipulatoire, on peut même retrouver l évolution de la concentration en pratiquant la démarche invere(décongélation) tout en étant concient de l introduction d une difficulté upplémentaire : la mie en place d un modèle fonctionnant à l enver par rapport à la réalité de la formation de la glace de mer. On peut également meurer la denité de la olution (cf protocole propoé par un collègue) Centre de formation du lycée de Grave. B. Pouden et S.Maon 02/08/2004 Page 5

Mesure de la conductivité des eaux

Mesure de la conductivité des eaux Mesure de la conductivité des eaux La conductivité est utilisée pour la détermination de quantité de matière dans une solution (nombre de moles dissoutes par litre). Les applications industrielles de mesure

Plus en détail

Précipitation - Produit de solubilité

Précipitation - Produit de solubilité Précipitation Produit de olubilité A Introduction : Lor de l addition de certain ion ( O H, Cl,...) dan une olution contenant de cation métallique, nou contaton qu il apparaît une phae olide. L apparition

Plus en détail

Mesure de la conductivité des eaux

Mesure de la conductivité des eaux Mesure de la conductivité des eaux La conductivité est utilisée pour la détermination de quantité de matière dans une solution. Les applications industrielles de mesure de conductivité sont nombreuses.

Plus en détail

J-10. Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie.

J-10. Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie. J0 Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie. Exercice : Ecriture d équation de réaction. Ecrire les équation de réaction

Plus en détail

TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant

TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant Par paillasse Un conductimètre 250mL de NaCl à 0,01 mol.l -1 (flacon possible) 100mL de NaOH à 0,01 mol.l -1 (flacon possible) 100mL de HCl à 0,01 mol.l -1 (flacon

Plus en détail

Chapitre C3 : La conductimétrie

Chapitre C3 : La conductimétrie Chapitre C3 : La conductimétrie Lors du chapitre précédent nous avons montré comment on pouvait obtenir des solutions électrolytique (ou ioniques) et nous avons mis en évidence la caractère conducteur

Plus en détail

Chapitre XXI : Equilibres de Solubilité/précipitation

Chapitre XXI : Equilibres de Solubilité/précipitation Chapitre XXI : Equilibre de Solubilité/précipitation Plan : ********************** I- Généralité 1- Solubilité et contante de olubilité a- Définition b- Mie en olution aqueue d un oluté moléculaire an

Plus en détail

Mesures conductimétriques : étalonnages de la cellule

Mesures conductimétriques : étalonnages de la cellule TP N 5 Mesures conductimétriques : étalonnages de la cellule - page 20 - Édition 2006 - T.P. N 5-1. Principe d une mesure conductimétrique ont conducteurs du courant électrique non seulement les métaux

Plus en détail

Notion de pouvoir tampon, cas de l eau de mer. Spé TS automne

Notion de pouvoir tampon, cas de l eau de mer. Spé TS automne Mots clés : Constante d acidité, pka, domaine de prédominance, addition d une solution dans une autre, variation du ph. Objectif : découvrir le pouvoir tampon par des additions, avancer vers le dosage

Plus en détail

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM :

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM : COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices Savoir son cours QCM : Paires d ions : Trouver la proportion d anions et de cations dans les solides constitués des paires d ions suivantes : [K + ]

Plus en détail

Conductivité conductimétrie

Conductivité conductimétrie Conductivité conductimétrie I. Généralités sur les milieux conducteurs Le courant électrique est dû à un mouvement d'ensemble des porteurs de charges sous l'action d'un champ électrique. Ils sont de trois

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 Poste n : SUJET n 1 - Pratique expérimentale - DOSAGES D UNE EAU MINÉRALE D HÉPAR Fiche de choix (à rendre avec la copie)

Plus en détail

Chapitre VIII-4. Equilibres de solubilité et de précipitation

Chapitre VIII-4. Equilibres de solubilité et de précipitation Chapitre VIII-4 Plan : I- Généralité...2 - Solubilité et contante de olubilité...2 a- Définition...2 b- Mie en olution aqueue d un olide moléculaire an réaction chimique...2 c- Mie en olution aqueue d

Plus en détail

TP Chimie 3. Conductimétrie. I- Conductivité d'un électrolyte. I.1 Conductivité molaire d'un ion

TP Chimie 3. Conductimétrie. I- Conductivité d'un électrolyte. I.1 Conductivité molaire d'un ion TP Chimie 3 Conductimétrie I- Conductivité d'un électrolyte Solution électrolytique : solution contenant des ions. C'est une milieu conducteur. Le passage du courant est assuré par le mouvement des ions

Plus en détail

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008 EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE Date : mai 2008 Durée : 3 heures Matériel mis à disposition

Plus en détail

TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction

TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction TP 7: Titrage de solutions commerciales - Correction Objectifs: le but de ce TP et de mettre en œuvre les méthodes de détermination du point équivalent d'un dosage vues précédemment. Ainsi on pourra remonter

Plus en détail

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée.

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée. CHAPITRE 5 : LES IONS I. QU'EST CE QU'UN ION. Un ion est un élément qui porte une charge électrique. Il existe deux types d'ions différents les cations et les anions. Les cations sont des ions qui portent

Plus en détail

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = =

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = = 1) Chlorure de cuivre Le chlorure de cuivre (II) est un composé ionique constitué d'ions chlorure Cl - et d'ions cuivre (II) Cu 2+. Donner la formule statistique de ce composé. Écrire l'équation de sa

Plus en détail

DS n 8 Physique & Chimie

DS n 8 Physique & Chimie DS n 8 Physique & Chimie CONTROLE DE QUALITE D UN LAIT D APRES PONDICHERY 2014 (+ LIBAN 2014) [7 PTS] Le lait de vache est un liquide biologique de densité 1,03. Il est constitué de 87 % d'eau, 4,7 % de

Plus en détail

Calcul du ph d'une solution aqueuse

Calcul du ph d'une solution aqueuse Calcul du ph d'une solution aqueuse 1. Inventaire non exhaustif des acides et bases Acides Halogénures d'hydrogène HX : acides fluorhydrique HF faible, chlohydrique HCl, bromhydrique HBr, et iodhydrique

Plus en détail

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette.

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. CONTROLE D'UNE EAU On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. Données : couleur des complexes : Ca-NET : rouge ; Mg-NET

Plus en détail

Des solutions en chimie

Des solutions en chimie AP Seconde www.lycees- genevoix- signoret.fr/sciences- physiques Des solutions en chimie Dans les exercices qui suivent, on utilisera les masses molaires atomiques suivantes : M(H)=1 g/mol, M(C)=12 g/mol,

Plus en détail

c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3 1,0.10-4 σ(s.i) 9,00.10-2 2,185.10-2 3,567.10-3

c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3 1,0.10-4 σ(s.i) 9,00.10-2 2,185.10-2 3,567.10-3 Chimie TC 1 Correction On détermine la conductivité de solutions d acide fluorhydrique de diverses concentrations c. Les résultats sont consignés dans le tableau ci-dessous : c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3

Plus en détail

Injections alcalinisantes

Injections alcalinisantes Injections alcalinisantes Des solutions d'hydrogénocarbonate de sodium ou de lactate de sodium sont utilisées en injection par les médecins pour leurs propriétés alcalinisantes (traitement de l'excès d'acidité)

Plus en détail

Les nitrates fiche guide

Les nitrates fiche guide Les nitrates fiche guide Notions abordées Chimie Sciences Mathématiques - Réactions chimiques - Concentration - Filtration - Rôle de l azote - Etude d un écosystème - Proportionnalité Objectifs d apprentissage

Plus en détail

I - LES EAUX DE CONSOMMATION

I - LES EAUX DE CONSOMMATION THEME N 2 : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Ce thème est une approche à la fois individuelle et globale des problèmes de l'alimentation des hommes sur la planète. Ce thème doit permettre de poser scientifiquement

Plus en détail

CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP ELECTRIQUE

CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP ELECTRIQUE CHAPITRE 07 MISE EN EVIDENCE DU CHAMP EECTRIQUE I) Champ électrique A l'intérieur des armatures d'un condensateur plan, le champ est uniforme. Ses caractéristiques sont : A l'intérieur des armatures d'un

Plus en détail

Dureté d'une eau - Dosage complexométrique

Dureté d'une eau - Dosage complexométrique Dureté d'une eau - Dosage complexométrique Objectifs : Découvrir un autre type de dosage, Prendre conscience de l existence de critères auxquels doit répondre une eau potable. A Introduction : 1 Généralités

Plus en détail

MAITRISE DE L ACIDITE DES SOLS

MAITRISE DE L ACIDITE DES SOLS FERTILISATION DE LA VIGNE Un point sur les préconisations FICE 4 MAITRISE DE L ACIDITE DES SOLS Au même titre que la matière organique, la prise en compte du statut acido-basique du sol est un préalable

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé CAP. Séquence 2 - Semestre 1. Session.

Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé CAP. Séquence 2 - Semestre 1. Session. Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé CAP Séquence 2 Semestre 1 LP Nelson Mandela 8 rue Julien Pranville BP 168 9115 ETAMPES Cedex Session. Nom :.. Prénom :.. Note : /10 Durée : 0 min Barème :

Plus en détail

Chapitre II: La solubilité.

Chapitre II: La solubilité. Chapitre II: La solubilité. 1. Aspect qualitatif de la solubilité: 1.1 Notion de solubilité-saturation: Pour tout soluté mis en solution dans un volume défini de solvant, il existe à une température donnée

Plus en détail

Chapitre 2. Réactions acido-basiques

Chapitre 2. Réactions acido-basiques Chapitre 2. Réactions acido-basiques Exemples de réactions acido- basiques : o Le contrôle de l acidité du sang par l organisme est basé sur des réactions acido- basiques ( toute variation peut provoquer

Plus en détail

Exercices Réactions acido-basiques

Exercices Réactions acido-basiques Exercices Réactions acido-basiques Ex-SA2.1 Diagramme de prédominance et acide malonique [C26/259] [C6/129] L acide malonique de formule HO 2 C CH2 CO 2 H (noté H 2 A) est un diacide caractérisé par les

Plus en détail

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons Les définitions d acidité et de basicité ont beaucoup évoluées depuis leur apparition. Aujourd hui, on retient deux définitions valables. Celle donnée

Plus en détail

TP TS- SPE PAGE 1 / 5

TP TS- SPE PAGE 1 / 5 TP TS- SPE THÈME EAU/EAU ET ENVIRONNEMENT LA SALINITÉ D'UNE EAU D'UNE LAGUNE SALICOLE PAGE 1 / 5 Document 1 : Qu'est- ce que la salinité? La salinité d une eau de mer, masse d espèces solides dissoutes

Plus en détail

DESSALEMENT D UNE EAU SAUMATRE DE LA REGION DE SKHIRAT INVERSE ET NANOFILTRATION

DESSALEMENT D UNE EAU SAUMATRE DE LA REGION DE SKHIRAT INVERSE ET NANOFILTRATION DESSALEMENT D UNE EAU SAUMATRE DE LA REGION DE SKHIRAT PAR ELECTRODIALYSE, OSMOSE INVERSE ET NANOFILTRATION A. Zouahri 1, A. Achatei 2, R. El Habbani 2 et A. Elmidaoui 2 1 : INRA, CRRA de Rabat, URECRN

Plus en détail

2. L eau Structure et propriétés

2. L eau Structure et propriétés 2. L eau Structure et propriétés Structure simple aux propriétés complexes Comportement physico-chimique anormal comparé à H 2 S (structure voisine) Abondance des liaisons hydrogène Constante des milieux

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE - 2005. Chimie et habitat

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE - 2005. Chimie et habitat OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE - 2005 Chimie et habitat Une science au service de l innovation Questionnaire relatif à la conférence «Des abris préhistoriques offerts par la nature aux gratte-ciel

Plus en détail

Etude rigoureuse des solutions acides et basiques

Etude rigoureuse des solutions acides et basiques Etude rigoureuse des solutions acides et basiques. V Etude rigoureuse des solutions acides et basiques Sir Isaac Newton ( 1642-1727 ) a. Condition d électroneutralité... 68 b. Condition de conservation

Plus en détail

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel

Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel Teneur en chlore actif des Eaux et Concentrés de Javel 1 Principe Importance de la mesure de la teneur en chlore actif La mesure de la teneur en chlore actif est très importante pour un fabricant, un préparateur

Plus en détail

CONCOURS D ADMISSION 2011

CONCOURS D ADMISSION 2011 A 2011 Chimie MP ECOLE DES PONTS PARISTECH, SUPAERO (ISAE), ENSTA PARISTECH, TELECOM PARISTECH, MINES PARISTECH, MINES DE SAINTETIENNE, MINES DE NANCY, TELECOM BRETAGNE, ENSAE PARISTECH (FILIERE MP) ECOLE

Plus en détail

i) Quelle forme géométrique possède ce cristal?...

i) Quelle forme géométrique possède ce cristal?... Concentration & solutions électrolytiques Situation déclenchante Comment obtenir une solution électrolytique? Ex : cristal de chlorure de sodium et de fluorure de calcium. i) Quelle forme géométrique possède

Plus en détail

Solutions tampons de ph (2 ème partie)

Solutions tampons de ph (2 ème partie) Résumé (1 ère partie) Solution tampon de ph = Solution aqueuse constituée d un mélange d un acide faible + sa base conjuguée (ou l inverse) ܝܙ ܛ ܕܚܗ ܕܚܗ ܗܔ ۹ ܘ ۶ ܘ l ajout de petites quantités d acide

Plus en détail

COMMENT DOSER UN ACIDE OU UNE BASE?

COMMENT DOSER UN ACIDE OU UNE BASE? COMMENT DOSER UN ACIDE OU UNE BASE? Un dosage se définit d une part par la technique mise en jeu (mesure phmétrique, conductimétrique, spectrophotométrique, etc.), d autre part, par la méthode (par étalonnage,

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Les ions en solution

Les ions en solution Les ions en solution Exercice N 1 :a) A l'aide des indications du boîtier de papier ph, indiquer les valeurs de ph des différentes solutions et la nature de ces solutions (acide, base ou neutre). 7 8 6

Plus en détail

L'eau est-elle conductrice du courant électrique?

L'eau est-elle conductrice du courant électrique? L'eau est-elle conductrice du courant électrique?. Rappels: Une molécule est un groupe d'atomes unis par des liaisons chimiques (appelées covalentes) qui ne porte pas de charges électriques. On dit qu'elle

Plus en détail

Les molécules sont des assemblages organisés d'au moins deux atomes (identiques ou différents), et sont donc également électriquement neutres.

Les molécules sont des assemblages organisés d'au moins deux atomes (identiques ou différents), et sont donc également électriquement neutres. Espèces chimiques Une «espèce chimique» est un ensemble d entités élémentaires identiques, telles que les atomes, les molécules et les ions. Les espèces chimiques constituées d atomes sont appelées «espèces

Plus en détail

Détermination de la conductivité : méthode électrométrique

Détermination de la conductivité : méthode électrométrique Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec MA. 115 Cond. 1.1 Détermination de la conductivité : méthode électrométrique 2015-05-08 (révision 1) Comment fonctionne la codification? MA. 203

Plus en détail

P-16V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DE LA CONDUCTIVITÉ ÉLECTRIQUE DE L EAU

P-16V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DE LA CONDUCTIVITÉ ÉLECTRIQUE DE L EAU P-16V1 MÉTHODE DE MESURE IN SITU DE LA CONDUCTIVITÉ ÉLECTRIQUE DE L EAU 1. Domaine d application Cette méthode concerne la mesure in situ de la conductivité électrique de tous types d eaux. La gamme de

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Acides et Bases en solution aqueuse Acides Exercice 1 Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Exercice 2 L acide nitrique est un acide fort. On dissout dans un

Plus en détail

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité GRAVIMETRIE 1 - Principe de la gravimétrie Cette méthode d analyse quantitative a pour but d obtenir une séparation quantitative (c'est-àdire totale) d'un cation ou d'un anion (en solution aqueuse) par

Plus en détail

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2 NOM : Date : TP 1 : IDENTIFICATION DES IONS La législation impose que la composition des eaux en bouteilles soit affichée sur leur étiquette. Plusieurs ions sont généralement mentionnés, dans des quantités

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS THEORIE REGION DE PICARDIE NOTE NOM PRENOM LYCEE Que signifie l adjectif potable? Peutêtre bu sans danger QUELQUES EAUX POTABLES

Plus en détail

TS 2 DS 7 Lundi 28 Avril 2014

TS 2 DS 7 Lundi 28 Avril 2014 TS 2 DS 7 Lundi 28 Avril 2014 Exercice I. (Physique) Réduire la consommation d'énergie est, de nos jours, au cœur des préoccupations afin de préserver l'environnement, épargner les ressources naturelles

Plus en détail

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications.

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications. CH 13 Les Solutions. I- Dissolution d une espèce chimique. 1)- Définitions. 2)- Exemple. 3)- Solution saturée. 4)- Propriétés des solutions. II- Concentration d une solution. 1)- Concentration massique

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2006 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 6 L usage des calculatrices N EST PAS autorisé Ce sujet ne nécessite pas de feuille de papier millimétré

Plus en détail

0 Conductivité en S.m -1

0 Conductivité en S.m -1 PARTIE COMPRENDRE CH17 COUPLE ACIDE BASE FAIBLE-SOLUTION TAMPON MESURE DE pka CORRIGE Compétence exigible : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour déterminer une constante d acidité. I - DÉTERMINATION

Plus en détail

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 1L : Alimentation et environnement Chapitre.1 : Les eaux naturelles I. Eaux de source et eaux minérales Activité.1 : Lire le texte et répondre aux questions. Selon la définition adoptée par la Communauté

Plus en détail

LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS

LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS UE3 I) Niveaux d organisation de la matière A. Caractéristiques des 3 états de la matière 1 er niveau = atome. 2 ème niveau = molécule (H2O ; Buthane ; ADN). 3 ème niveau = état

Plus en détail

Activité par les élèves Le poker des formules

Activité par les élèves Le poker des formules SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Activité par les élèves Le poker des formules Sujets écrire le nom et la formule chimique de composés ioniques Durée préparation : 20 min activité :

Plus en détail

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction Objectifs : Comprendre le principe de fonctionnement d un spectrophotomètre. Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée.

Plus en détail

CHIMIE-RESUME DE LA DEUXIEME PARTIE DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES

CHIMIE-RESUME DE LA DEUXIEME PARTIE DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES CHAPITRE 4 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Rappels [H 3 O + ] = 10 -ph ou ph = - log [H 3 O + ] (Le ph d une solution dépend

Plus en détail

TP : TITRAGE D UNE SOLUTION DE DESTOP PAR CONDUCTIMETRIE

TP : TITRAGE D UNE SOLUTION DE DESTOP PAR CONDUCTIMETRIE TP : TITRAGE D UNE SOLUTION DE DESTOP PAR CONDUCTIETRIE Objectifs : Effectuer un titrage d'un produit de la vie courante par conductiétrie afin de vérifier les indications données par le fabriquant. Données:

Plus en détail

Les ions en solution Notion de ph :

Les ions en solution Notion de ph : Les ions en solution Notion de ph : Exercice N 1 : Le ph d un produit nettoyant est 9. Le produit est-il neutre, acide ou basique. Exercice N 2 : a) Quel est le ph de l eau pure? b) Compléter par les nombres

Plus en détail

Interactions solvant-soluté

Interactions solvant-soluté REACTIONS EN SOLUTION AQUEUSE RDuperray Lycée FBUISSON PTSI E Q U I L I B R E D E P R E C I P I T A T I O N Dans ce chapitre et les suivants, nous allons étudier différents équilibres chimiques en solution

Plus en détail

Déterminer une concentration par dosage

Déterminer une concentration par dosage Déterminer une concentration par dosage PLAN 1 Dosage par étalonnage A) Je connais le principe d un dosage par étalonnage Un dosage par étalonnage permet de déterminer la concentration d une espèce chimique

Plus en détail

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide.

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. : Constitution de la matière: Différentes phases de la matière: A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. o Phase gazeuse:

Plus en détail

L'équilibre de solubilité. Chimie 12

L'équilibre de solubilité. Chimie 12 L'équilibre de solubilité Chimie 12 Définitions Un ion est un atome ou un groupe d'atomes qui a perdu ou gagné un ou plusieurs électrons. Fe 2+, Fe 3+, Na +, Cl -, H +, NH 4 + Un électrolyte est une substance

Plus en détail

T18 2014. Les acides et les bases NS

T18 2014. Les acides et les bases NS Les acides et les bases NS Les acides et les bases NS Constante de dissociation ionique de l eau (K e ) Rappel : l eau peut donner un proton (et devenir OH ) ou accepter un proton (et devenir H 3 O + ):

Plus en détail

Bonnes pratiques pour la mesure du ph

Bonnes pratiques pour la mesure du ph Bonnes pratiques pour la mesure du ph ph rappel ph Est la valeur mesurée qui indique le degré d'acidité dans une solution acqueuse. Acide est amer désagréable (presque) inmangeable/imbuvable Coca Cola

Plus en détail

Quantité de matière et concentration

Quantité de matière et concentration Quantité de matière et concentration Les échantillons de matière que nous manipulons contiennent un nombre gigantesque d entités chimiques ; ainsi, une simple goutte d eau contient environ 1 500 milliards

Plus en détail

Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES

Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES Une histoire de Des sources chaudes de forte acidité émergent du volcan Dallol en Ethiopie. Associées à la présence de grandes quantités de soufre, de chlorure

Plus en détail

Fiche de présentation de la ressource. Nicolas di Scala

Fiche de présentation de la ressource. Nicolas di Scala Fiche de présentation de la ressource Classe : Terminale ST2S Enseignement : Physique-Chimie Pôle du programme : «Chimie et santé» Sous-thème : Acides et bases dans les milieux biologiques Équilibre chimique

Plus en détail

Sonde nitrate. Référence CI-6735. A utiliser avec la référence PS-2147. Page 1 sur 1

Sonde nitrate. Référence CI-6735. A utiliser avec la référence PS-2147. Page 1 sur 1 Sonde nitrate Référence CI-6735 A utiliser avec la référence PS-2147 Page 1 sur 1 Introduction IMPORTANT : TOUJOURS UTILISER DES GANTS ET DES LUNETTES DE PROTECTION POUR MANIPULER DES PRODUITS CHIMIQUES.

Plus en détail

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Massy Solution conductrices 16 p 60 : Vrai ou faux? Répondre aux affirmations suivantes par vrai ou faux et corriger les affirmations fausses.. 1. Toutes les solutions

Plus en détail

MECA 1855 Thermodynamique et Énergétique Exercice supplémentaire n o 2

MECA 1855 Thermodynamique et Énergétique Exercice supplémentaire n o 2 MECA 855 Thermodynamique et Énergétique Exercice supplémentaire n o 2 Geoffrey COOMANS geoffrey.coomans@student.uclouvain.be 5 janvier 200 Première partie. Composition du combustible On connaît les concentrations

Plus en détail

RAPPELS SUR LA CONDUCTIMETRIE

RAPPELS SUR LA CONDUCTIMETRIE Terinale S Chiie Chapitre TP b Correction RAPPES SUR A CONDUCTIMETRIE a cellule conductiétrique est constituée de deux électrodes conductrices. Elle peret de esurer la conductance G(solution) d une portion

Plus en détail

Lire : Comprendre un énoncé, une consigne. Proposer une méthode, une expérience (protocole)

Lire : Comprendre un énoncé, une consigne. Proposer une méthode, une expérience (protocole) Niveau : 3 ème Compétences du socle commun Palier 3 : - Compétence 1 - maitrise de la langue française Lire : Comprendre un énoncé, une consigne - Compétence 3 - Les principaux éléments de mathématiques

Plus en détail

UNIVERSITE D ELOUED DEPARTEMENT D'ELECTROTECHNIQUE

UNIVERSITE D ELOUED DEPARTEMENT D'ELECTROTECHNIQUE tranformateur 1- Contitution Un tranformateur comprend un circuit magnétique contitué de pluieur tôle ferromagnétique en forme de "E" et de "I" aemblée «tête-bêche». Ce tôle ont recouverte d un verni iolant

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

Produits domestiques Attention danger

Produits domestiques Attention danger TSTi2D TSTL Thème Habitat entretien et rénovation Activité documentaire Produits domestiques Attention danger Fiche ressource THÈME du programme : HABITAT Sous thème : entretien et rénovation. Type d activité

Plus en détail

Cours n 4 : Conduction et conductivité des solutions

Cours n 4 : Conduction et conductivité des solutions Cours n 4 : Conduction et conductivité des solutions I. Rappels : Le courant électrique - Dans les métaux : Le courant électrique est dû aux mouvements ordonnés des porteurs de charges. Ces porteurs de

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 L usage de

Plus en détail

Caractéristiques chimiques

Caractéristiques chimiques Caractéristiques chimiques L exploitation géothermique de la ressource en eau nécessite de connaître la stabilité chimique des eaux afin d évaluer leur impact éventuel sur les systèmes de pompes à chaleur.

Plus en détail

TS Physique Histoire de noyaux Exercice résolu

TS Physique Histoire de noyaux Exercice résolu P a g e 1 TS Physique Exercice résolu Enoncé Remarque : les deux premières parties sont indépendantes. A. Première partie : temps de demi-vie Le thorium 23 Th est utilisé dans la datation des coraux et

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE Ph ACIDE ET BASE 4 ACIDE ET BASE SELON BRONSTED

Plus en détail

On se propose de déterminer les masses en ions chlorure et en acide lactique présents dans un lait.

On se propose de déterminer les masses en ions chlorure et en acide lactique présents dans un lait. ntilles 26 Exercice n 2 : NLYE D UN LIT (6,5 points) Les parties 1. et 2. de cet exercice sont indépendantes et peuvent être traitées séparément. On se propose de déterminer les masses en ions chlorure

Plus en détail

Platine d expérimentation MicroMAG : à la découverte de la machine synchrone autopilotée

Platine d expérimentation MicroMAG : à la découverte de la machine synchrone autopilotée Platine d expérimentation MicroMAG : à la découverte de la machine ynchrone autopilotée. NOGAREDE, D. HARRIEY, Y. LEFEVRE, F. PIGACHE ertrand.nogarede@laplace.univ-tle.fr INPT/ENEEIHT, 2 rue Camichel,

Plus en détail

Exercices supplémentaires en chimie analytique

Exercices supplémentaires en chimie analytique UNIVERSITE A.MIRA DE BEJAIA Année universitaire 2011/2012 FACULTE DE LA TECHNOLOGIE 2 ème Année ST/Module de chimie analytique Exercices supplémentaires en chimie analytique Exercice N 1 : 1. Calculer

Plus en détail

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité Les solutions tampons une solution tampon est une solution constituée d un acide faible ou d une base faible d un sel de cet acide ou de cette base

Plus en détail

Conductimétrie. Application Bulletin 102/2 f. 1. Partie théorique. Résumé. 1.1 Généralités. 1.2 Dispositif de mesure

Conductimétrie. Application Bulletin 102/2 f. 1. Partie théorique. Résumé. 1.1 Généralités. 1.2 Dispositif de mesure D'intérêt pour: Laboratoires analytiques en général E L 1, 2, 4, 5, 7, 8, 16 Résumé Ce Bulletin se compose de deux parties: l'une, théorique, dans laquelle sont résumées les bases de manière simple, l'autre,

Plus en détail

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan C - Qualité des sols et de l eau Bilan 1 CAH, Solution du sol et nutrition minérale végétale Le sol est un système complexe formé : D'une fraction solide minérale faite de fragments de roche issus du sous-sol

Plus en détail

A L ATTENTION DES ETUDIANTS : Lire attentivement ces instructions

A L ATTENTION DES ETUDIANTS : Lire attentivement ces instructions Année universitaire 2015-2016 CONCOURS BLANC n 2 PACES UE3B Durée de l épreuve : 1h A L ATTENTION DES ETUDIANTS : Lire attentivement ces instructions Dans la salle d examen, vous devez avoir à votre disposition

Plus en détail

TP 7-ECE : contrôle qualité par dosage d'un produit commercial- Correction

TP 7-ECE : contrôle qualité par dosage d'un produit commercial- Correction TP 7-ECE : contrôle qualité par dosage d'un produit commercial- Correction Rappels de sécurité: le port de la blouse correctement attachée est obligatoire au laboratoire de chimie. le port de lunettes

Plus en détail

OXYDO-REDUCTION. Un oxydant est une espèce capable de fixer des électrons. Un réducteur est une espèce capable de céder des électrons.

OXYDO-REDUCTION. Un oxydant est une espèce capable de fixer des électrons. Un réducteur est une espèce capable de céder des électrons. OXYDO-REDUCTION I) Définitions 1) Oxydant et Réducteur Un oxydant est une espèce capable de fixer des électrons. Un réducteur est une espèce capable de céder des électrons. 2) Couple rédox On parle de

Plus en détail

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT TPC1 SUIVI PH-METRIQUE ET CONDUCTIMETRIQUE D UNE REACTION ACIDO-BASIQUE INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT CONTEXTE Le Destop est un déboucheur de canalisation à base d hydroxyde de sodium (Na +

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET REMPLACEMENT 2010 France métropolitaine Option : ANABIOTEC BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE E2 DU DEUXIÈME GROUPE SCIENCES ET TECHNIQUES DE LA MATIÈRE Durée : 3 heures Matériel(s) et document(s)

Plus en détail

Pour stocker davantage d'informations sur un disque, les scientifiques travaillent sur la mise au point d'un laser ultra violet.

Pour stocker davantage d'informations sur un disque, les scientifiques travaillent sur la mise au point d'un laser ultra violet. nom : TS 6 CONTRÔLE DE SCIENCES PHYSIQUES 14/11/11 Lors de la correction il sera tenu compte de la présentation et de la rédaction de la copie Les réponses seront justifiées et données sous forme littérale

Plus en détail

Chapitre 3 Conduction électrique des solutions acqueuses

Chapitre 3 Conduction électrique des solutions acqueuses Chapitre 3 Conduction électrique des solutions acqueuses OBJECTIFS Montrer que certaines solutions aqueuses conduisent le courant électrique. Interpréter la conduction du courant par certaines solutions

Plus en détail