Le paiement de votre parking maintenant par SMS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le paiement de votre parking maintenant par SMS"

Transcription

1 Flexibilité et expanion L expanion de zone de tationnement payant ou la modification de tarif ou de temp autorié peut e faire immédiatement. Le adree et le tarif en vigueur dan le nouvelle zone doivent implement être lié à un code de zone (nouveau ou exitant) dan l application. Ce nouvelle donnée ont automatiquement tranmie au logiciel de contrôle par la connexion data mobile de GSM ou de terminaux de contrôle de teward : le voilà déjà prêt à contrôler ce nouvelle zone. La ditribution de carte riverain ou autre autoriation de tationnement peut être implifiée grâce à Mobile-for. La ville/commune doit uniquement introduire le immatriculation concernée dan la bae de donnée Mobile-for. La bae de donnée et directement liée aux terminaux de contrôle de teward. Ce ytème et aui un complément ou un alternatif ideal pour le carte de riverain en papier. Beaucoup d habitant oublient ce gete d autant que légalement la carte de riverain ne peut être appoée derrière le pare-brie que i la voiture et tationnée dan la zone où la carte et valable. Le poibilité d expanion ont légion: une numériation complète de carte de riverain par le biai d une application web. une bae de donnée conolidée conultable on et offline et contrôlable depui le terminaux de teward expanion à de autoriation de tationnement pour de groupe pécifique (ex: ouvrier ur chantier, viiteur, profeion libérale, carpooling, peronnel oignant, autoriation de placement et d enlèvement et logitique de panneaux d interdiction de tationnement pour déménagement, etc.); le parc de tationnement fermé peuvent aui profiter de l implémentation de paiement par m. Le ytème intègrent facilement dan le flux de ticket et l infratructure exitante dan le parking public. Plu d information? internet: tel: Votre partenaire en technologie de paiement mobile et d innovation m t e Le paiement de votre parking maintenant par SMS

2 Sm 4411 et c et! Decription du ervice. SMS-Parking permet de payer le tationnement de voiture par SMS. Deux ytème e côtoient ur le marché: le ytème «ouvert» et le ytème «fermé». Le ervice offert par Mobile-for et un ytème «ouvert». Ce concept, unique en Belgique, et l aboutiement d un projet pilote avec la ville d Anver. Depui le 1er eptembre 2006, la olution SMS-Parking de Mobile-for récolte un franc uccè à Anver. Entretemp le ervice et déjà déployé dan plu de 10 ville. La percée de SMS-Parking en Europe de l Ouet et encore limitée parce que toute le olution ur le marché appartenaient au ytème «fermé», pour lequel l utiliateur doit, ou enregitrer au préalable, ou proviionner un compte avec une carte de crédit ou une recharge prépayée. Le ytème «fermé» n et utiliable qu une foi incrit et la première utiliation et ouvent liée au paiement de droit d incription ou à un abonnement menuel. Un ytème «fermé» et plutôt opérationnel localement an objectif national car le mode d emploi varie de ville en ville et de fournieur à fournieur. Un ytème «ouvert» par contre garantit l accè à tout le monde an préenregitrement, ni prépaiement, ni abonnement menuel. Le mode d emploi d un ytème «ouvert» et identique dan toute le ville et facilite dè lor le déploiement national. m 4411 et c et de SMS-Parking(1) Aucun enregitrement préalable néceaire Pa de compte à approviionner Inutile de tranmettre de donnée bancaire par GSM Paiement via la facture GSM ou déduit du crédit d appel (Proximu) Mode d emploi identique dan toute le ville Aucun frai d abonnement ou d incription pour le particulier Le parking par SMS et le contrôle offert dan un package Le ytème ouvert garantit l accè à tou le viiteur de ville et commune qui offrent le ervice. C et une olution démocratique pour le viiteur occaionnel qui ne ouhaite pa payer d abonnement ni approviionner un compte virtuel avec une quelconque carte de paiement. Quel ont le avantage? Pour l utiliateur ont nombreux. Inutile d avoir le poche pleine de monnaie. Plu néceaire de faire l aller-retour entre la voiture et l horodateur. Fini le mode d emploi compliqué de horodateur. SMS-Parking permet de payer uniquement pour le temp de tationnement réel: inutile d etimer le temp de parking et de calculer la petite monnaie néceaire. Le voleur ne peuvent plu non plu etimer combien de temp vou reterez encore loin de votre voiture. Vou pouvez avoir l eprit tranquille puique grâce à SMS-Parking vou ne paierez jamai trop et vou ne devez plu retenir juqu à quelle heure vou pouvez tationner an rique d amende. S il y a encore un temp maximum autorié dan certaine zone, le ytème vou avertit quand ce temp et écoulé. de SMS-Parking(2) Plu de chipotage ni avec le horodateur, ni avec la petite monnaie Inutile d etimer le temp que vou allez tationner Vou ne paierez jamai trop eulement le temp de tationnement réel De ervice à valeur ajoutée ont diponible via le ite vou y trouverez une page web peronnelle qui vou permet de viualier un réumé de vo parking payé par SMS. Vou pouvez aui y démarrer et topper de eion de parking. L utiliateur peut aui choiir de payer on parking via une facture éparée au lieu de la combiner avec a facture GSM ou de déduire le prix de on crédit d appel. Pour la ville La ville bénéficie d une image moderne et implémente un ytème de paiement de tationnement de SMS-Parking(3) Pa beoin de courir à l horodateur pour un nouveau ticket i votre temp et écoulé Vou avez l eprit tranquille: grâce au 4411, un m vou avertit quand le temp maximum de tationnement et écoulé Vou avez accè à un réumé de vo tranaction via le web qui veille au confort de habitant et de viiteur. Sa facilité d utiliation fait croître le nombre de paiement et augmente donc le revenu de parking de la ville. Puique le utiliateur ne doivent pa faire attention à leur temp de tationnement, le réultat d autre ville montrent que le prix moyen par tationnement et juqu à 50% plu élevé que la moyenne de ticket payé par monnaie ou par Proton. De plu, à terme la ville pourra réduire e coût en ne remplaçant pa e horodateur défectueux ou en retirant le horodateur uperflu. Grâce à SMS-Parking il et plu facile d implémenter de nouvelle zone de tationnement et d y inclure la getion de carte riverain et autre carte de tationnement. de SMS-Parking(4) Image moderne et utiliation impliime pour de habitant et viiteur atifait Pourcentage de paiement plu élevé, donc plu de revenu pour la ville Plu de revenu parce que le prix moyen d un tationnement et plu élevé par m que par le moyen de paiement traditionnel (le client paie le jute prix, il ne doit pa etimer Toute le action de tationnement, le carte riverain et le contrôle ont lié à un eul ytème de getion. Le donnée peuvent aui être couplée aux donnée de moyen de paiement traditionnel. La ville peut à tout moment demander le tatut de tranaction de paiement et de contrôle pour le différente zone. Enfin le donnée récoltée permettent d optimalier la getion de place de tationnement payant et donc de veiller à la qualité de vie de habitant.

3 Moin de contrôle, moin d entretien, plu de profit. Tou grâce à cule. La recherche dan la banque de donnée Mobile-for collecte le revenu de parking de de SMS-Parking(5) le temp qu il va tationner) Pour l intant le 2 premier moyen de paiement ont acceible uniquement aux client Proximu. Mobitar et Bae ne ont à l heure actuelle pa prêt techniquement. Nou nou attendon et intantanée. Toute l information enregitrée dan la banque de donnée de Mobile-for et diponible à tout moment par le biai d une connexion écuriée. opérateur GSM et perçoit directement le facture envoyée aux client enregitré. Chaque moi ce revenu ont veré dan leur intégralité à la ville/commune. Enuite Mobile-for envoie une meilleure getion de coût (getion onéreue de horodateur) le ytème peut être utilié pour l attribution de carte de riverain ou autre carte de tationnement expanion ou création plu rapide de nouvelle zone de tationnement payant avec moin d horodateur mie à dipoition d une banque de donnée précieue qui permet à ce qu il uivent l évolution et propoent le même ervice trè rapidement. Entretemp, le client Mobitar et Bae peuvent, aprè la première utiliation gratuite, incrire gratuitement ur le ite de Mobile-for pour continuer à bénéficier du ervice. J 0,15 / m p.m. Si le terminaux de contrôle ne ont pa équipé d un accè data, Mobile-for peut e charger de le upgrader ou la ville peut choiir de faire le contrôle par GSM équipé du oftware de Mobile-for. Dan le futur, l entièreté de la getion du contrôle peut être optimaliée, grâce à un oftware qui inclut l accè à une infratructure de getion de parking payant (SMS et autre), le zone bleue, le carte de riverain et la création et le uivi de rétribution. facture à la ville/commune pour ervice rendu. d optimalier la getion de la mobilité dan la ville Rapport et réglement financier. La ville/commune reçoit un nom d utiliateur et Mode d emploi? un mot de pae pour écurier on accè au ervice internet de Mobile-for. Cet accè permet de récupérer 24/24 et 7j/7 toute le tranaction C et imple! L utiliateur doit uniquement en- de SMS-Parking en temp réel ou de filtrer une voyer le numéro de zone (clairement indiqué ur hitorique ur certain critère. Comme tou- l horodateur) aini que on numéro d immatricu- te le action de contrôle ont enregitrée la lation par SMS au En partant, il envoie un Q au Grâce à cela, l utiliateur ne paiera que pour la durée de tationnement exacte. ville bénéficie également de tatitique ur le contrôle. Pourquoi un accord de partenariat? L utiliateur reçoit un SMS quand le temp de L utiliation du ytème et tout-à-fait tranpa- Une technologie fiable tationnement maximum et preque écoulé. En ca d oubli, le ytème retiendra le temp de tationnement maximum autorié pour cette Comment fonctionne le contrôle? rente. A la fin du moi, Mobile-for prépare un rapport détaillé comprenant même une etimation de l évolution de l utiliation. Ce rapport Le ytème et opérationnel depui le 1er eptembre 2006; en terme de technologie il a déjà fait e preuve grâce un projet pilote de grande zone. Tout le monde peut eayer ce nouveau Le contrôle ur le SMS-Parking et également reprend: envergure mené à Anver depui Comme mode de paiement car la première foi et géré par une application mobile. Mobile-for le nombre de paiement mobile (par jour / le dit on nom, SMS-Parking et une olution de gratuite! Dè la deuxième foi, le montant dû peut intégrer cette application de différente par emaine) parking par SMS, cependant Mobile-for propoe pour le tationnement et oit: façon dan le ytème de contrôle exitant. le nombre d utiliateur unique (par jour / aui le parking par internet ou par le biai d une facturé ur la facture du GSM, Mobile-for intalle le oftware de contrôle ur par emaine) connexion internet mobile. La plateforme et déduit du crédit d appel un GSM (équipé GPRS) ou ur le terminal de le nombre de paiement mobile par zone également prête pour le technologie future facturé par Mobile-for et payable par internet, contrôle du teward. Le teward et connecté le total de paiement demandé et reçu telle que Near Field Communication (NFC) et PC banking, carte de crédit ou imple virement. à la bae de donnée de Mobile-for grâce au le degré d adoption (% comparé à l utiliation contactle payment (RFID) oftware et à la connexion data mobile. Il peut de moyen de paiement traditionnel) arrivée: départ: NO. DE ZONE/ D HORODATEUR ESPACE au au donc vérifier en temp réel i une voiture et tationnée réglementairement ou non en introduiant implement l immatriculation du véhi- le montant moyen par tationnement une comparaion avec le moi précédent Un unique fournieur ur le marché Belge Mobile-for et le eul fournieur en Belgique à propoer un ytème ouvert pour SMS parking

4 Sm 4411 et c et! an qu un préenregitrement ou approviionnement d un compte prépayé ne oit requi. Le particulier ne paient pa d abonnement menuel et ne doivent pa approviionner un compte. Le donnée bancaire ou le numéro de carte de crédit ne doit pa être tranmi par GSM. Pa d utiliation de carte prépayée ou de virement à remplir. Une olution complète avec contrôle SMS-Parking et propoé avec l application de contrôle propoant aini une olution complète. Mobile-for fournit à la ville/commune le connexion écuriée néceaire (inclu le coût de communication) pour connecter le terminaux de teward à la banque de donnée de Mobile-for. Si le terminaux en ervice ne ont pa muni d une antenne GPRS (permettant la tranmiion data mobile), le contrôle peut être effectué à l aide d un imple GSM équipé de l application Mobile-for. nationaux Le ervice et acceible à tou le client de 3 opérateur nationaux (Proximu, Mobitar et Bae). Le mode d emploi et identique dan chaque ville/commune et et annoncé dan chaque ville/commune par une ignalétique uniforme, ceci afin d encourager l utiliation nationale du produit. Le déploiement national d un ytème ouvert ne fait que renforcer le avantage du ervice au niveau de la ville/commune. Sauter dan le train de la mobiliation de moyen de paiement en Belgique Le ervice de Mobile-for uit la route tracée par le intitution publique. Certaine ociéte de tranport offrent une olution imilaire à celle du ytème ouvert de SMS-Parking de Mobile- for mai cette foi detinée à facturer le ticket de bu/tram ur la facture de GSM. Grâce à Mobile-for la ville/commune peut uivre l évolution du paiement mobile en Belgique. Le ytème de parking par SMS développé par Mobile-for peut être conidéré comme un ca d école pour le déploiement national d un ytème de micropaiement pour, entre autre, le parking, le tranport public, le billet de train, le ticket de cinéma, de fetival, le péage, etc. Quel ont le avantage financier pour la ville? Grâce à SMS-Parking la ville/commune récoltera plu de revenu de tationnement payant, elle pourra réduire e coût de getion de tationnement payant et augmenter la rapidité et la flexibilité d expanion de zone et de autoriation de tationnement. Plu de revenu La facilité d utiliation de SMS-Parking et un atout majeur pour convaincre le potentiel réfractaire de payer leur tationnement. Ce changement de comportement a pour effet d augmenter le niveau de revenu récolté grâce au tationnement payant an apporter le moindre changement aux tarif en vigueur ni aux zone. L expérience avec d autre ville montre que le prix moyen par parking et juqu à 50% plu élevé que la moyenne de ticket payé par monnaie ou par proton. Puique le temp maximum de tationnement autorié et le même quel que oit le mode de paiement, nou pouvon en conclure que l utiliateur qui paie avec monnaie ou proton ne paie en moyenne pa pour la totalité de on temp de tationnement. Grâce à SMS-Parking, la ville/commune récolte chaque minute effective de tationnement. Monnaie, Proton, & SMS-Parking Extra revenu par le taux de paiement plu élevé grâce au SMS-Parking Monnaie, Proton & SMS- Parking Réduction de coût La totalité de coût de SMS-Parking et prie en compte dan la commiion et la licence que Mobile-for facture à la ville/commune. Il Monnaie, n y a ni Proton coût & SMScaché, ni lourd invetiement, ce qui permet Parking une comparaion aiée avec la tructure de coût en vigueur actuellement pour la getion du tationnement. Le coût ur un Euro ont beaucoup plu faible i cet Euro et payé par SMS plutôt que par le moyen traditionnel. Le horodateur Monnaie, Proton, ne diparaîtront & SMS-Parking pa du jour au lendemain Extra du revenu payage par le urbain, taux de paiement mai l utiliation plu élevé grâce au SMS-Parking de SMS-Parking peut accélérer le mouvement en ce en. Le placement, l entretien et la collecte de la monnaie génèrent une lourde charge financière récurrente pour la ville/commune. Le règlement de tationnement en vigueur actuellement détermine la ditance requie entre 2 horodateur. Le uccè de SMS-Parking pourrait être un argument pour étendre cette ditance. Profit Coût Coût Profit Profit SMS-Parking L automatiation de contrôle ur le tationnement payant, ur SMS-Parking, ur le carte de riverain et le zone bleue augmente le volume de contrôle et facilite la création et le uivi de rétribution. Le gain de temp permet aini de focalier on attention ur la getion et le problème pécifique de mobilité dan la ville/commune. Coût

5 Flexibilité et expanion L expanion de zone de tationnement payant ou la modification de tarif ou de temp autorié peut e faire immédiatement. Le adree et le tarif en vigueur dan le nouvelle zone doivent implement être lié à un code de zone (nouveau ou exitant) dan l application. Ce nouvelle donnée ont automatiquement tranmie au logiciel de contrôle par la connexion data mobile de GSM ou de terminaux de contrôle de teward : le voilà déjà prêt à contrôler ce nouvelle zone. La ditribution de carte riverain ou autre autoriation de tationnement peut être implifiée grâce à Mobile-for. La ville/commune doit uniquement introduire le immatriculation concernée dan la bae de donnée Mobile-for. La bae de donnée et directement liée aux terminaux de contrôle de teward. Ce ytème et aui un complément ou un alternatif ideal pour le carte de riverain en papier. Beaucoup d habitant oublient ce gete d autant que légalement la carte de riverain ne peut être appoée derrière le pare-brie que i la voiture et tationnée dan la zone où la carte et valable. Le poibilité d expanion ont légion: une numériation complète de carte de riverain par le biai d une application web. une bae de donnée conolidée conultable on et offline et contrôlable depui le terminaux de teward expanion à de autoriation de tationnement pour de groupe pécifique (ex: ouvrier ur chantier, viiteur, profeion libérale, carpooling, peronnel oignant, autoriation de placement et d enlèvement et logitique de panneaux d interdiction de tationnement pour déménagement, etc.); le parc de tationnement fermé peuvent aui profiter de l implémentation de paiement par m. Le ytème intègrent facilement dan le flux de ticket et l infratructure exitante dan le parking public. Plu d information? internet: tel: Votre partenaire en technologie de paiement mobile et d innovation m t e Le paiement de votre parking maintenant par SMS

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s Compte-titre et PEA FINAVEO & a o c i é LE RÔLE DES INTERVENANTS Met à votre dipoition la viualiation de vo compte Votre coneiller indépendant Vou accompagne dan vo invetiement Client FINAVEO & Aocié

Plus en détail

Énergies renouvelables. 55 personnes. Pose de panneaux solaires photovoltaïques Economie financière. Achat d un véhicule hybride pour le commercial

Énergies renouvelables. 55 personnes. Pose de panneaux solaires photovoltaïques Economie financière. Achat d un véhicule hybride pour le commercial Page1 Proceu Énergie renouvelable Autre Date de création : 05/01 Date de mie à jour : 01/03/2010 Verion n 2 Créateur : Thibault CHARLES : Pôle Technique Odyée 2 Route de la Roche ur Yon 85220 COEX : 02

Plus en détail

APP SUMMARY. ShareTime

APP SUMMARY. ShareTime Synape Team, Sénégal APP SUMMARY ShareTime ü Vivre enemble, ce n'et pa donné d'emblée : cela 'apprend. Beaucoup de collectif démarrent an grande expérience de la vie de groupe : dan le phae de démarrage

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progreon ver l internet de demain COMPRENDRE LA NOTION DE DÉBIT La plupart de opérateur ADSL communiquent ur le débit de leur offre : "512 Kb/", "1 Méga", "2 Méga", "8 Méga". À quoi ce chiffre correpondent-il?

Plus en détail

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ LETTRE MENSUELLE DE CONSEILS DESTINÉS À MAXIMALISER LE FLUX DE REVENUS RETIRÉS DE VOTRE SOCIÉTÉ OPTIMALISATION DU MOIS Déterminer le taux du marché... Si votre ociété vou vere un intérêt, elle doit de

Plus en détail

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création Doier : Getion d entreprie 42 La Getion de filiale dan une PME : Bonne Pratique et Piège à éviter Certaine PME ont tout d une grande. entreprie. A commencer par la néceité d avoir de filiale. Quel ont

Plus en détail

Rapport sur l administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels 2013-2014

Rapport sur l administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels 2013-2014 Rapport ur l adminitration de la Loi ur la protection de reneignement peronnel 213-214 TITRE DU RAPPORT 1 PUBLIÉ PAR Agence de développement économique du Canada pour le région du Québec Montréal (Québec)

Plus en détail

Directive concernant l'utilisation de sedex

Directive concernant l'utilisation de sedex Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la tatitique OFS Diviion Regitre Office fédéral de la tatitique (OFS), fournieur de pretation de edex 21.05.2014 Directive concernant l'utiliation

Plus en détail

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Guide de bourier de l AIEA TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION... 2 II. PRÉPARATION POUR LE PROGRAMME DE BOURSE... 2 III. CONSIDÉRATIONS FINANCIÈRES...

Plus en détail

Gestion de Contacts & Clients

Gestion de Contacts & Clients elon le beoin de votre entreprie, nou vou propoon : 3ACT! pour le indépendant ou le petite entreprie qui ouhaitent organier et développer leur activité. 3ACT! Premium pour le entreprie qui ouhaitent améliorer

Plus en détail

Trouver des sources de capital

Trouver des sources de capital Trouver de ource de capital SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Emprunt garanti et non garanti Vente de part de capital Programme gouvernementaux Source moin courante SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Quelque principe

Plus en détail

faites entrer la Fibre dans votre immeuble le guide du raccordement à la fibre

faites entrer la Fibre dans votre immeuble le guide du raccordement à la fibre faite entrer la Fibre dan votre immeuble le guide du raccordement à la fibre qu et-ce que la Fibre? La fibre optique et un fil de verre qui conduit la lumière. C et une technologie qui permet de tranmettre

Plus en détail

ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE

ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE ÉNERGIE ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE APPLICATIONS ÉCLAIRAGE - PUBLIC - SPORTIF - INTÉRIEUR GESTION DE L ÉCLAIRAGE Ditributeur de compoant électronique, électromécanique, paif, connectique,

Plus en détail

Spécifications imprimantes multifonctions laser noir-blanc

Spécifications imprimantes multifonctions laser noir-blanc l u p p l Spécification imprimante multifonction laer noir-blanc HL-L2300D HL-L2340DW DCP-L2500D DCP-L2520DW MFC-L2700DW Fonction Imprimante Imprimante, Copieur & Scanner Général Claification Produit Clae

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign Découvrez la gamme complète de certificat de électronique ChamberSign www.chamberign.fr ppel d'offre Marché ublic SYLaé Signature électronique Document dématérialié Epace Sécurié Certifié Contrôle de légalité

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Votre entreprise et le marketing

Votre entreprise et le marketing Votre entreprie et le marketing SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Selon la taille de votre entreprie Par où commencer Guide par étape SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Utilier le marketing pour augmenter vo profit

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique SYSTÈMES D INSTALLATION

T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique SYSTÈMES D INSTALLATION SYSTÈMES D INSTALLATION Enemble, no idée p r e n n e n t f o r m e MD T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique Dein et détail du ytème électrique avec le partenaire compatible

Plus en détail

Centrale d'alarme SI 80-3

Centrale d'alarme SI 80-3 Centrale d'alarme SI 80-3 Notice d'utiliation Siemen AG Siemen AG 01.011 1 Siemen AG 01.011 Caractéritique technique ou réerve de modification. Livraion ou réerve de diponibilité. Le donnée et la conception

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr Siège France Cadeaux 84 rue de Courbiac 17100 Sainte 00 33 (0)5 46 74 66 00 RC.424 290 211 00012 Cadeaux d affaire, cadeaux d entreprie, objet publicitaire www.france-cadeaux.fr - ervice@france-cadeaux.fr

Plus en détail

Servir. territoires. la réussite des hommes et des CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE. dossier de presse

Servir. territoires. la réussite des hommes et des CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE. dossier de presse Servir la réuite de homme et de territoire doier de pree CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE o m m a i r e CERFRANCE, c et bien plu 3 que de la comptabilité, c et du coneil Une conviction : même le petite entreprie

Plus en détail

UNE PREMIÈRE POUR ALTAPLAST

UNE PREMIÈRE POUR ALTAPLAST PLAST tand e d 100m ouvrir à déc 2 UNE PREMIÈRE POUR PLAST Pour a première participation à Verdun Expo, Altaplat voit grand : un tand de 100m2 où era expoé le avoir faire d un fabricant toujour à la pointe

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 2 4 6 7 23 24 26 28

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

EPFL 2010. TP n 3 Essai oedomètrique. Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilias Nafaï Weil Florian

EPFL 2010. TP n 3 Essai oedomètrique. Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilias Nafaï Weil Florian 1 EPFL 2010 Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilia Nafaï Weil Florian 11 Table de matière Ø Introduction 3 Ø Objectif 3 Ø Déroulement de l eai 4 Ø Exécution de deux palier de charge 6 Ø Calcul

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Catalogue formations. Carsat Nord-Est. Département des Risques Professionnels

Catalogue formations. Carsat Nord-Est. Département des Risques Professionnels Catalogue formation 2014 Carat Nord-Et Département de Rique Profeionnel INTRODUCTION La mie en œuvre d une politique de anté au travail dan l entreprie pae par l acquiition de connaiance et de compétence

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Somm@ire. Édito. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Édito. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Depui maintenant ept an, l Univerité Numérique Pari Île-de France vou accompagne dan la découverte de

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps 2010 N 10-06- 05 Mi à jour le 15 juin 2010 L e D o i e r d e l a D o c 1. Définition Sommaire 2. Modification iue du décret n 2010-531 3. Principe du compte épargne temp Bénéficiaire potentiel Alimentation

Plus en détail

ANS R+T SALON LEADER MONDIAL DES FERMETURES, PORTES/PORTAILS ET DE LA PROTECTION SOLAIRE

ANS R+T SALON LEADER MONDIAL DES FERMETURES, PORTES/PORTAILS ET DE LA PROTECTION SOLAIRE ANS R+T SALON LEADER MONDIAL DES FERMETURES, PORTES/PORTAILS ET DE LA PROTECTION SOLAIRE «Comme d habitude le alon R+T était pour nou un alon réui où il va de oi de participer.» Jürgen Eckhardt, directeur

Plus en détail

BAREME sur 40 points. Informatique - session 2 - Master de psychologie 2006/2007

BAREME sur 40 points. Informatique - session 2 - Master de psychologie 2006/2007 BAREME ur 40 point Informatique - eion 2 - Mater de pychologie 2006/2007 Bae de donnée PRET de MATERIEL AUDIO VISUEL. Remarque : Le ujet comporte 7 page. Vérifier qu il et complet avant de commencer. Une

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Spécifications techniques

Spécifications techniques l l Spécification technique Général HL-L8250CDN HL-L8350CDW HL-L9200CDWT Claification Produit Clae 1 laer (IEC 60825-1:2007) Vitee d impreion (A4) Vitee d impreion recto-vero (A4) Réolution Première ortie

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS ce formation coneil getion de carrière CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Cabinet de coneil aux entreprie et organime de formation. QUI SOMMES-NOUS? CEOS (anciennement Atout Majeur) et un cabinet de coneil aux

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Changement de fréquence, effet Doppler

Changement de fréquence, effet Doppler N 804 BULLETIN DE L'UNION DES PHYSICIENS 869 Changement de fréquence, effet Doppler par Yve BAIMA, André JORANDON, Sylvie MORLEN et Marc VINCENT Lycée La Martinière Monplaiir - 69372 Lyon Cedex 08 RÉSUMÉ

Plus en détail

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM Cap Math CP 2 cycle Guide de l eneignant Nouveaux programme SOUS LA DIRECTION DE Roland CHARNAY Profeeur de mathématique en IUFM Marie-Paule DUSSUC Profeeur de mathématique en IUFM Dany MADIER Profeeur

Plus en détail

Politique de gestion. Date : 5 avril 2004

Politique de gestion. Date : 5 avril 2004 de getion Titre : Appel d offre public Soumiion (condition de recevabilité) No : PG 4.06 Sujet : Reource matérielle et ervice profeionnel Page : 1 de : 8 Approuvée par : Directeur général Nouvelle : Réviée

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

La direction des solidarités Se loger à Moissy

La direction des solidarités Se loger à Moissy La direction de olidarité Se loger à Moiy La direction de olidarité La Source - Place du Souvenir - BP24-77550 Moiy-Cramayel cedex Tél. : 01 64 88 15 80 - Fax : 01 64 88 15 26 QU EST CE QUE LA GUP LA GESTION

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 2 4 6 7 23 24 26 28

Plus en détail

Développement et élaboration d outils de vérification des modèles numériques en utilisant l imagerie satellitaire

Développement et élaboration d outils de vérification des modèles numériques en utilisant l imagerie satellitaire Rapport de tage Développement et élaboration d outil de vérification de modèle numérique en utiliant l imagerie atellitaire Siham SBII Direction de la météorologie Nationale Marocaine Mr. Joël STEIN METEO-France

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 2 4 6 7 23 24 26 28

Plus en détail

Multisplit Inverter RAS. Economies et confort

Multisplit Inverter RAS. Economies et confort Multiplit Inverter RAS Economie et confort Comment fonctionne une Pompe à Chaleur Air-Air? Une Pompe à Chaleur et un ytème thermodynamique. Elle prélève la chaleur contenue dan l air extérieur, même à

Plus en détail

MONTÉRÉGIE C O N T A C T. District scout de la MONTÉRÉGIE. Dans cette édition. Holà! Bonne semaine à tous! 14 mars 2014, volume 2 bulletin numéro 12

MONTÉRÉGIE C O N T A C T. District scout de la MONTÉRÉGIE. Dans cette édition. Holà! Bonne semaine à tous! 14 mars 2014, volume 2 bulletin numéro 12 Ditrict cout de la MONTÉRÉGIE www.coutdelamonteregie.ca MONTÉRÉGIE C O N T A C T 14 mar 2014, volume 2 bulletin numéro 12 Dan cette édition Holà! À date, il n y a que troi incription pour l activité Taco-Troupe

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

TABLEAUX SECTORIELS Tous secteurs

TABLEAUX SECTORIELS Tous secteurs TABLEAUX SECTORIELS Tou ecteur Novembre 2014 REGION GUADELOUPE Sommaire PROPOS INTRODUCTIFS... 2 SYNTHESE... 4 1. EVOLUTION DE L EMPLOI... 6 INDICATEUR 1 : PART DES EFFECTIFS SALARIES D UN SECTEUR DANS

Plus en détail

Les sondes d oscilloscopes

Les sondes d oscilloscopes Le onde d ocillocope /6 I Decription Il exite troi grande catégorie de onde: - Le onde paive (, L, C, atténuatrice ou non, avec de rapport d atténuation de,, ou (Sonde X, X, X, X. - 2 Le onde active, qui

Plus en détail

Supplément du Républicain Lorrain du 9 septembre 2015 - Ne peut être vendu séparément

Supplément du Républicain Lorrain du 9 septembre 2015 - Ne peut être vendu séparément Supplément du Républicain Lorrain du 9 eptembre 2015 - Ne peut être vendu éparément Florent Doncourt UEM UEM_07_xxxx_Logo_coul 19/11/2007 82, bd de Batignolle - 75017 Pari - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Le défi. reseau-cdls-cls.ca

Le défi. reseau-cdls-cls.ca an 1 nce La cieo techn de en moue pratiq Le défi Concevoir un appareil qui doit enclencher une cacade d évènement. Le dernier évènement era le lancer d un projectile le plu prè poible d une cible. 15 0

Plus en détail

COMMUNE DE FELLETIN. P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 septembre 2011

COMMUNE DE FELLETIN. P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 septembre 2011 R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E DEPARTEMENT DE LA CREUSE ARRONDISSEMENT D AUBUSSON COMMUNE DE FELLETIN P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 eptembre

Plus en détail

1GÉNÉRALE. Rentrée 2014 L ENTREE EN ET TECHNOLOGIQUE. Nouvelle-Calédonie Kalédoni Kaledoni Kaledronia Kalédonia

1GÉNÉRALE. Rentrée 2014 L ENTREE EN ET TECHNOLOGIQUE. Nouvelle-Calédonie Kalédoni Kaledoni Kaledronia Kalédonia Rentrée 2014 Toute l info ur le métier et le formation Pârâ nô ré gèré yè tâwai vèki pârâ wakè mâ pârâ vi a pâgürü. Itre ithuemacany ngöne la itre ini nyine troa inine Ileoden ore ac co carajewe on ore

Plus en détail

La direction des solidarités Se loger à Moissy

La direction des solidarités Se loger à Moissy La direction de olidarité Se loger à Moiy La direction de olidarité La Source - Place du Souvenir - BP24-77550 Moiy-Cramayel cedex Tél. : 01 64 88 15 80 - Fax : 01 64 88 15 26 SOMMAIRE Edito p. 3... Le

Plus en détail

Guide de configuration d'une classe

Guide de configuration d'une classe Guide de configuration d'une clae Viion ME Guide de configuration d'une clae Contenu 1. Introduction...2 2. Ajouter de cour...4 3. Ajouter de reource à une leçon...5 4. Meilleure pratique...7 4.1. Organier

Plus en détail

GROUPE INTERGOUVERNEMENTAL D ACTION CONTRE LE BLANCHIMENT D ARGENT EN AFRIQUE DE L OUEST DEUXIEME RAPPORT DE SUIVI EVALUATION MUTUELLE CÔTE D IVOIRE

GROUPE INTERGOUVERNEMENTAL D ACTION CONTRE LE BLANCHIMENT D ARGENT EN AFRIQUE DE L OUEST DEUXIEME RAPPORT DE SUIVI EVALUATION MUTUELLE CÔTE D IVOIRE GROUPE INTERGOUVERNEMENTAL D ACTION CONTRE LE BLANCHIMENT D ARGENT EN AFRIQUE DE L OUEST DEUXIEME RAPPORT DE SUIVI EVALUATION MUTUELLE CÔTE D IVOIRE Novembre 2014 2014 GIABA. Tou droit réervé. Toute reproduction

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉSEAU INFORMATIQUE

PRÉSENTATION DU RÉSEAU INFORMATIQUE PRÉSENTATION DU RÉSEAU INFORMATIQUE 2.1 Apect phyique Le CHU de Beançon regroupe d une part l établiement Jean MINJOZ, monobloc de 13 étage aocié au Pôle Coeur Poumon, contruction adjacente ur 5 niveaux,

Plus en détail

Nantes 2012 une AG anniversaire

Nantes 2012 une AG anniversaire La lettre N 15 Nov. 2012 - Mai 2013 Un CLUB pour e faciliter la GESTION L e Club de utilia - teur d Arc-en-Self, créé en 1993, et une aociation loi de 1901, indépendante de la ociété Alie, et qui raemble

Plus en détail

Analyse de l état des flux de trésorerie

Analyse de l état des flux de trésorerie École de Haute Étude Commerciale Analye de l état de flux de tréorerie Document pédagogique rédigé par Louie St-Cyr et David Pinonneault Copyright 1997. Réviion 2000. École de Haute Étude Commerciale (HEC),

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

«Etre à l'écoute, respecter les contraintes, adapter nos produits pour vous apporter les meilleures solutions et des plus réactives»

«Etre à l'écoute, respecter les contraintes, adapter nos produits pour vous apporter les meilleures solutions et des plus réactives» plaquette ESPRIT 2 6/05/04 18:42 Page 1 ESPRIT, le reflet de notre force. «Etre à l'écoute, repecter le contrainte, adapter no produit pour vou apporter le meilleure olution et de plu réactive» Autant

Plus en détail

Notice d utiliation Verion 1.0 Décembre 2002 FRANÇAIS CONSIGNES DE SECURITE ATTENTION:Pour éviter tout rique d'électrocution, ne pa ouvrir le boîtier. Ne pa réparer l'appareil oi-même. Conulter une peronne

Plus en détail

Terres Solidaires. du grand Sud POUVOIR ACCÉDER À TOUS SES DROITS. > N 30 > Février 2008

Terres Solidaires. du grand Sud POUVOIR ACCÉDER À TOUS SES DROITS. > N 30 > Février 2008 Terre Solidaire > N 30 > Février 2008 du grand Sud POUVOIR ACCÉDER À TOUS SES DROITS Au fil de an notre ytème ocial 'et enrichi et diverifié ; aini même i dan tel ou tel domaine nou trouvon qu'il faudrait

Plus en détail

ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE. Mensualisation du kilométrage annuel avec KILOMENE

ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE. Mensualisation du kilométrage annuel avec KILOMENE ETAT D AVANCEMENT DE LA RECHERCHE Menualiation du étrage annuel avec KILOMENE 98MT33 S. Laarre (INRETS-DERA, Arcueil) L. Jaeger (LOI, Colmar) P. A. Hoyau (INRETS-DERA, Arcueil) Synthèe de la recherche

Plus en détail

Conditions Générales de Vente. Clients professionels

Conditions Générales de Vente. Clients professionels Condition Vente Client profeionnel _dipoleelectroniqueprofeionnel PAGE 1/6 PREAMBULE Conformément a la loi en vigueur, le préente condition générale de la ociété DIPOLE, SARL au capital de 15.000, dont

Plus en détail

Dossier. Vtech, leader en France. Lexibook, leader en Europe

Dossier. Vtech, leader en France. Lexibook, leader en Europe Doier Par Yoan Langlai La tablette pour enf Si 6 million de tablette devraient e vendre cette année en France (préviion GfK), on etime à 1 million le nombre de vente de tablette pour enfant en 2013. Sur

Plus en détail

Ventilation à la demande

Ventilation à la demande PRÉSENTATION Ventilation à la demande Produit de pointe pour ventilation à la demande! www.wegon.com La ventilation à la demande améliore le confort et réduit le coût d exploitation Lorque la pièce et

Plus en détail

Guide pour l enregistrement

Guide pour l enregistrement Enregitrer Guide pour Lire Graver tout en un! l enregitrement Enregitrer Lire Graver tout en un! Guide pour l enregitrement Chapitre 1 : Decription du CD-2e Fonctionnalité du CD-2e... 3 Découvrez le CD-2e...

Plus en détail

Ressources documentaires Directrice : Catherine Méric Documentalistes : Pascale Guellier, Chantal Brige-Ukpong

Ressources documentaires Directrice : Catherine Méric Documentalistes : Pascale Guellier, Chantal Brige-Ukpong Sommaire INFOS NATIONALES ET REGIONALES ORIENTATION METIERS FORMATIONS PARENTS GUIDES ETUDIER EN EUROPE ETABLISSEMENTS LYCEENS SALONS ETUDIANTS ETUDES ET HANDICAP ADRESSES COLLEGIENS EQUIPES EDUCATIVES

Plus en détail

Courrier Fédéral @ @ N 320 EDITORIAL INDUSTRIE PLUS LOIN QUE NOS DROITS. PUBLICITE page 8. Adresse du site de la FTM-CGT. http://www.ftm-cgt.

Courrier Fédéral @ @ N 320 EDITORIAL INDUSTRIE PLUS LOIN QUE NOS DROITS. PUBLICITE page 8. Adresse du site de la FTM-CGT. http://www.ftm-cgt. Courrier Fédéral N 320 du 13.10.12 au 19.10.12 @ @ Adree du ite de la FTM-CGT http://www.ftm-cgt.fr Fédération de travailleur de la métallurgie CGT ISSN 0152-3082 EDITORIAL Aprè la journée de mobiliation

Plus en détail

GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 2012. Demande d admission par Internet : www.srafp.com EN FORMATION PROFESSIONNELLE

GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 2012. Demande d admission par Internet : www.srafp.com EN FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 0 EN FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LAVAL Demande d admiion par Internet : www.rafp.com Dan no centre de formation profeionnelle Comment pui-e m incrire

Plus en détail

SIMPLEMENT ea y : un module intelligent pour la commande, la commutation et la communication

SIMPLEMENT ea y : un module intelligent pour la commande, la commutation et la communication Bâtiment Indutrie Sytème Information produit SIMPLEMENT ea y : un module intelligent pour la commande, la commutation et la communication Module logique eay400, 600, 800 Bildgröe 210 x 118,5 mm 222 Logo

Plus en détail

planificateur de sorties familiales saison des petits saison des grands Voici comment planifier vos sorties

planificateur de sorties familiales saison des petits saison des grands Voici comment planifier vos sorties aion de petit Chübichaï Édredon Play Terrier e temp de muffin ubé du bout du Bic hitoire du grillon égaré dan un alon an le noir, le yeux ouvrent e plu court chemin entre l école et la maion Gretel et

Plus en détail

Imprimantes et multifonctions jet d encre 2007/2008

Imprimantes et multifonctions jet d encre 2007/2008 Imprimante et multifonction jet d encre 07/08 Me tirage. Ma vie. Le imprimante et le multifonction PIXMA ont fait pour le photo. De tirage rapide, de qualité labo photo, immédiatement à portée de main.

Plus en détail

Catalogue des FORMATIONS

Catalogue des FORMATIONS Catalogue de FORMATIONS 2015 Service Formation 17 cour Xavier Arnozan CS 71305 33082 Bordeaux Cedex Tél. 05 56 79 64 11 formation@gironde.chambagri.fr Reponable Béatrice HÉNOT Aitante Nathalie MÉLÉDO Anne-Marie

Plus en détail

Tusson (Charente) 05 45 31 6877

Tusson (Charente) 05 45 31 6877 e a l C imoine Patr Offre e ogiqu g a d é p arpen M b u l du C tion a à detin liement b. de éta et pécialié colaire ance ai et conn Hitoire ine bâti o tion du patrim r de la retaura e ti é Le m oine e

Plus en détail

unenfant Avoir en préservant ses droits

unenfant Avoir en préservant ses droits Avoir unenfant en préervant e droit Guide adreant aux travailleue et travailleur du ecteur public du réeau de la anté et de ervice ociaux Le comité de condition féminine de la La mie à jour de ce guide

Plus en détail

Paramètres clés pour la conception d une machine pentaphasée à aimants à double polarité

Paramètres clés pour la conception d une machine pentaphasée à aimants à double polarité SYPOSIU DE GENIE ELECTRIQUE (SGE 4) : EF-EPF-GE 04, 8-0 JUILLET 04, ENS CACHAN, FRANCE Paramètre clé pour la conception d une machine pentaphaée à aimant à double polarité Huein ZAHR,, Franck SCUILLER,

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maion communicante Réuir on intallation domotique et multimédia Françoi-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolle, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7 1 Qu

Plus en détail

Gestion des services IT Foundation basée sur la norme ISO/CIE 20000

Gestion des services IT Foundation basée sur la norme ISO/CIE 20000 Guide de Préparation Getion de ervice IT Foundation baée ur la norme ISO/CIE 20000 Édition Novembre 2013 Copyright 2013 EXIN All right reerved. No part of thi publication may be publihed, reproduced, copied

Plus en détail

LE LIVRET DE L AIDANT

LE LIVRET DE L AIDANT LE LIVRET DE L AIDANT Vou accompagnez un parent âgé à domicile Ce livret et fait pour vou! Information, coneil, adree utile pour vou aider et vou accompagner au quotidien www.orpea.com www.afer.ao.fr www.afer.ao.fr

Plus en détail

Document de référence 2011

Document de référence 2011 Document de référence Incluant le rapport financier annuel Document de référence 2011 2011 ALTRAN TECHNOLOGIES Société Anonyme au capital de 72 360 712 euro Siège ocial 58 boulevard Gouvion Saint-Cyr -

Plus en détail

HAPPY BIRTHDAY TÉLÉVITALE! 20 ANS, 20 DATES, 20 BONNES RAISONS DE CHOISIR TÉLÉVITALE BIENVENUE DANS LA FAMILLE TÉLÉVITALE!

HAPPY BIRTHDAY TÉLÉVITALE! 20 ANS, 20 DATES, 20 BONNES RAISONS DE CHOISIR TÉLÉVITALE BIENVENUE DANS LA FAMILLE TÉLÉVITALE! HAPPY BIRTHDAY TÉLÉVITALE! 0 ANS, 0 DATES, 0 BONNES RAISONS DE CHOISIR TÉLÉVITALE BIVUE DANS LA FAMILLE TÉLÉVITALE! À CHAQUE MÉTIER SON TÉLÉVITALE VINGT ANS, L ÂGE DE TOUS LES POSSIBLES, et e belle étape

Plus en détail

Il existe depuis longtemps dans nos sociétés une tendance à utiliser des sigles pour abréger des

Il existe depuis longtemps dans nos sociétés une tendance à utiliser des sigles pour abréger des ghhhf hhfhhj gbbj bghh hfhh bbb bbghhhf ;y dpi L'IDENTIFICATION DES SYMBOLES Chapitre 3 CHAPITRE 3 L IDENTIFICATION DES SYMBOLES Il exite depui longtemp dan no ociété une tendance à utilier de igle pour

Plus en détail

TOURNÉ AVENIR PROSPECTUS DU 9 AU 11 FÉVRIER 2016 EXPOSITION ET PARRAINAGE CONFÉRENCE ET EXPOSITION DISTRIBUTECH.COM #DTECH2016. Entreprise de services

TOURNÉ AVENIR PROSPECTUS DU 9 AU 11 FÉVRIER 2016 EXPOSITION ET PARRAINAGE CONFÉRENCE ET EXPOSITION DISTRIBUTECH.COM #DTECH2016. Entreprise de services #DTECH2016 PROSPECTUS EXPOSITION ET PARRAINAGE TOURNÉ ver AVENIR l' CONFÉRENCE ET EXPOSITION DU 9 AU 11 FÉVRIER 2016 Orange County Convention Center Wet Hall A3 A4 B + Orlando, Floride DISTRIBUTECH.COM

Plus en détail

Travaux Pratiques d Electronique d Instrumentation I & II

Travaux Pratiques d Electronique d Instrumentation I & II TP1 : Caractériation de l ampliop réel (Chapitre I du cour d électronique d intrumentation) Le but de cette éance de TP et de d illutrer quelque caractéritique de l ampliop réel à traver l étude d un montage

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ CONTACTS PRESSE:

DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ CONTACTS PRESSE: DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ Point Presse du 17 août 2015 CONTACTS PRESSE: Chrystel Marty 05 59 51 61 30 chrystel.marty@saintjeandeluz.fr

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.lifeinsuranceinsights.com/life-insurance-2/what-will-your-hobby-cost-you.

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.lifeinsuranceinsights.com/life-insurance-2/what-will-your-hobby-cost-you. Erwan, d une mae de 65 kg, fait un aut de Bungee. Il tombe de 0 m avant que la corde du bungee commence à étirer. Quel era l étirement maximal de la corde i cette dernière agit comme un reort d une contante

Plus en détail

Produire moins, manger mieux!

Produire moins, manger mieux! Raak doier d Alimentation : o Produire moin, manger mieux! Nou voulon une alimentation de qualité. Combien de foi n entendon-nou pa cette revendication, et à jute titre. Mai i tout le monde et d accord

Plus en détail

guide pour la rentrée

guide pour la rentrée guide pour la rentrée 2010 Minitère de l Éducation nationale Minitère de l Eneignement upérieur et de la Recherche Office national d information ur le eneignement et le profeion 12 mail Barthélemy Thimonnier,

Plus en détail