Catalogue des FORMATIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catalogue des FORMATIONS"

Transcription

1 Catalogue de FORMATIONS 2015

2 Service Formation 17 cour Xavier Arnozan CS Bordeaux Cedex Tél Reponable Béatrice HÉNOT Aitante Nathalie MÉLÉDO Anne-Marie FRADIN

3 Sommaire 9 S intaller et aurer la relève Clarifier et 'approprier on projet d'intallation Je ui intallé(e) et aprè? Devenir Maître Exploitant Renouveler on agrément Maître Exploitant 12 Gérer on exploitation N N N N Réforme de la PAC : première approche Sui-je bien auré(e)? Bien gérer a tréorerie : la clé pour négocier avec on banquier Comprendre et interpréter e réultat économique Gérer de intervention culturale repectueue de l'environnement avec Me Me : mie à jour et nouveauté Gérer de intervention repectueue de l'environnement et de la réglementation avec Me et Ma Me Ma : mie à jour et nouveauté S'engager dan une démarche qualité avec le PACK ELEVEUR 17 Être en conformité Obtenir une certification N Maîtrie de rique alimentaire en fabrication fromagère Hygiène et maîtrie anitaire en abattage et tranformation carnée Maîtrie de rique alimentaire en retauration et ur le marché Maîtrie de rique anitaire filière vin S'engager dan la démarche SME Obtenir le Certiphyto Information et planning Certification AREA : Module irrigation Certification AREA : Module agronomie Certification AREA : Module agronomie en viticulture 24 Produire en maraîchage N Avancer dan la protection biologique intégrée en maraîchage 25 Produire en maraîchage et en viticulture N Traction animale et outil moderne pour le travail et l'entretien du ol (découverte) N Nouvelle formation R Formation réviée Formation favoriant de procédé et de technique repectueux de l'environnement 26 Produire en viticulture N R R R N La taille Pouard pour réduire le maladie du boi La greffe en fente ur porte-greffe en place avec butte de terre Lutter efficacement contre la flavecence dorée Couvert et engrai vert en viticulture biologique Biodiverité fonctionnelle de agroytème viticole en Gironde Plante bio-indicatrice : un outil de diagnotic de ol Optimier le moyen de lutte et le intervention au vignoble (viticulture biologique) Introduction à la viticulture bio-dynamique Optimier l'application de produit phytoanitaire Eco-conduite en viticulture 32 Produire du vin : œnologie - dégutation N Conolider le fondamentaux de l'œnologie Innover et améliorer la getion de fermentation Quel vin rouge pour quel marché? Préparation de vin au conditionnement Maîtrie de pratique d'hygiène en œnologie La dégutation de baie La dégutation : un outil de contrôle qualité (Initiation) La dégutation appliquée (Perfectionnement) Repérer et identifier le principaux défaut enoriel du vin Eco-conception de cave vinicole 38 Production animale N N N Dreage et apprentiage rapide de bovin Le parage en élevage bovin Eleveur infirmier : examen de bovin malade Le maladie de ovin Chien de protection de troupeau Le conditionnement ou-vide en tranformation de produit carné 42 Vendre et accueillir à la propriété R R N N N N Stratégie et plan d'action commercial : comment 'y prendre? Dynamier on fichier client et vendre à de profeionnel Vendre e vin en Chine et outil pour vo expédition Export Aménager et dynamier on point de vente Booter le taux d'occupation de on gîte (chambre d'hôte) Internet et réeaux ociaux : utilité, finalité commerciale Packaging et upport imprimé : le clé pour vendre on produit et on image 47 De projet en cour... Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 3

4 Pour financer votre formation Le prix indiqué ont net de TVA et ne tiennent pa compte de prie en charge poible par le fond de formation. Le formation pour lequelle il et mentionné «préente au guide FAFSEA» ont ou réerve de validation. Pour le contributeur au VIVEA, une prie en charge indicative et donnée. Le prix exact era à vérifier au moment de l'incription. Le montant de la prie en charge peut être connu tardivement, au plu tard 18 jour avant le démarrage du. Vou ête agriculteur(trice) non alarié(e) de votre entreprie Le VIVEA et votre fond de formation (fond d aurance formation de entrepreneur du vivant). Il finance le formation pour le actif non alarié, chef d entreprie, collaborateur d exploitation ou d entreprie agricole, aide familiaux, et cotiant de olidarité de ecteur uivant : exploitation et entreprie agricole, entreprie de travaux foretier, entreprie de travaux agricole et du payage. Pour bénéficier de la prie en charge du VIVEA, il faut être à jour de la contribution formation collectée par la MSA. La Chambre d Agriculture fait appel au VIVEA pour vou faire bénéficier de la meilleure prie en charge poible (une incription au plu tôt nou permettra de mieux gérer ce demande). Celle-ci et variable elon le thème et la durée de formation qui conditionnent le cofinancement européen. Elle peut repréenter juqu'à la totalité de frai pédagogique, permettant aini un accè gratuit à la formation. Reneignement concernant VIVEA ur Vou ête alarié(e) de l agriculture et de activité annexe Le FAFSEA et votre fond de formation. Le alarié peuvent 'incrire aux formation propoée dan ce catalogue : Si la formation choiie et préente dan le guide régional de formation 2015, elle bénéficie d'un financement via le Plan mutualié interentreprie. La prie en charge de coût pédagogique et totale et la Chambre d'agriculture gère le doier de règlement. Le nombre de place finançable et limité. Le incription doivent parvenir impérativement 15 jour maximum avant démarrage du. Reneignement et formulaire d incription pour le alarié ur Si la formation choiie n'et pa au guide régional 2015, pluieur poibilité offrent elon la taille de votre entreprie, vo choix de cotiation : l'accompagnement de l'effort de formation (AEF) ou le plan de formation intra entreprie. Contactez le FAFSEA qui vou reneignera et vou guidera ver la meilleure option de financement Vou ête alarié(e) d'une entreprie dont le fond de formation et différent Nou établion une convention de formation, l'entreprie fait appel à on OPCA. Vou ête une entreprie, une cave coopérative, un yndicat une formation ur meure chez vou De nombreue formation préente dan ce catalogue ont réaliable en intra-entreprie. Nou pouvon aui mettre en place de formation ur meure adaptée à vo objectif, vo problématique. Nou vou accompagnon dan votre projet pédagogique et le montage financier de la formation. Contactez-nou : Information La réforme de la formation profeionnelle (loi du 5 mar 2014) entre en vigueur en Elle pourra entraîner de diponibilité moindre pour la formation continue de alarié, oyez vigilant et reneignez-vou auprè de votre fond de formation. D autre aide Le crédit d impôt : Vou relevez du régime réel d impoition pour le bénéfice agricole, invetir dan la formation donne droit à un crédit d impôt. Il et équivalent au Smic horaire par heure de formation plafonné à 40 heure par an et par entreprie (taux horaire en vigueur au 31 décembre de l'année au titre de laquelle et calculé le crédit d'impôt). Si vou n ête pa impoable, vou recevrez un chèque du montant du crédit calculé. Une journée de formation uivie : 66,71 de crédit d impôt (bae : SMIC en vigueur à l'édition du catalogue). Reneignez-vou auprè de votre comptable Le aide au remplacement, pour partir en formation en toute érénité : vou pouvez bénéficier d aide financière pour diminuer le coût journalier d un agent de remplacement. Le remplacement peut être différé de 3 moi à compter du jour de la formation. Reneignement auprè du Service de Remplacement de agriculteur de la Gironde Contact : Elvira Fernande -Tél Le formation préentée peuvent bénéficier du outien financier de : Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 4

5 Édito La formation : le choix gagnant! Dan un environnement en perpétuel mouvement, marqué par le incertitude économique et le aléa météorologique, le exploitation agricole doivent en permanence adapter pour pérennier leur activité et répondre aux demande nouvelle qu elle oient réglementaire, environnementale ou ociétale. Le femme et le homme qui participent au fonctionnement, à la getion et au développement de entreprie agricole, viticole et foretière en ont le acteur incontournable. Le changement, le évolution paent avant tout par eux. La Chambre d Agriculture a fait de la formation de chef d'exploitation et de alarié agricole, une de e priorité d'intervention, convaincue de la néceité de leur permettre de développer de nouvelle connaiance et de nouvelle compétence. La formation et un moyen pour nourrir vo projet d'entreprie mai aui pour en faire émerger de nouveaux. Elle permet de rebondir individuellement ou collectivement pour anticiper, décider et agir. Nou avon le plaiir de vou préenter le catalogue 2015 de formation de la Chambre d'agriculture de la Gironde. Il regroupe une oixantaine de thématique dont 17 nouvelle. Pluieur programme ont été revu et adapté en fonction de obervation de participant à no eion 2014 et uite à une enquête menée auprè d'un panel de tagiaire. Nou epéron que vou y trouverez de formation liée à vo production, vo activité, vo envie de découverte pour avancer, faire évoluer votre exploitation et gagner en efficacité. La formation rete un formidable levier d'échange et de découverte, une vraie valeur ajoutée à ne urtout pa négliger! Dan l attente de vou accueillir dan no eion de formation. Bernard Artigue, Préident de la Chambre d Agriculture de la Gironde Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 5

6 Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2013/ Page 6 Calendrier de formation

7 Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 7

8 La Chambre d Agriculture de la Gironde, au cœur de l évolution du monde agricole et à l écoute de agriculteur La Chambre d Agriculture de la Gironde : tout un monde de coneil La Chambre d'agriculture dipoe d'un réeau de compétence unique à la dipoition de l'enemble de acteur de l'agriculture girondine. Elle 'appuie ur une organiation de terrain compoée de 8 antenne territoriale en lien avec le ADAR (Aociation de Développement Agricole et Rural), 7 Centre Œnologique et 2 Groupement de Productivité Foretière. Fort de 230 collaborateur dont 160 ingénieur, technicien et œnologue, le Groupe Chambre d'agriculture offre aini un ervice de proximité permettant d écouter, étudier et adapter on offre de formation au ecteur agricole et para agricole. La compagnie conulaire agricole a développé de olide partenariat avec le organime technique, le filière profeionnelle, le collectivité territoriale et le ervice de l'etat. Par exemple, en matière d'expérimentation vitivinicole, la Chambre d'agriculture anime à Blanquefort avec l'ifv et l'eplefpa Bordeaux-Gironde, le Vinopôle Bordeaux Aquitaine. L'expérience de terrain pour de formation concrète et pratique Vou pourrez bénéficier de l'expertie technique de no coneiller acquie uite à l'accompagnement de nombreux projet collectif ou individuel, au cour de la mie en œuvre et du uivi d'expérimentation, de méthode et d'outil innovant dan diver domaine. Une force pour marquer no différence dan l approche de formation de perfectionnement. Nou faion également appel à de organime ou à de expert reconnu dan leur pécialité (bio-dynamie, enthomologie, formation obligatoire pour obtenir un permi d'exploiter dan le cadre d'activité d'œnotourime et de vente directe...). Quelque référence : le cave de Lugon d'epiet, Saint- Emilion... le Club Médoc, CVBG, SAS Lamont Financière, le Châteaux Laroe Trintaudon, Beychevelle, Margaux, Lanean, Clarke, Haut Brion, le Vignoble André Lurton... la Tonnelerie Nadalié... et de nombreux ODG viticole De formation Adaptée à vo contrainte profeionnelle pour favorier au mieux la proximité de action elon l origine géographique de incrit. Nou tenon compte de l activité d une entreprie agricole en propoant de formation de courte durée (de 1 à 3 jour le plu ouvent) elon un rythme permettant au chef d exploitation d organier on travail (auf contrainte liée à un intervenant extérieur). Regroupant le plu poible le participant d'un même ecteur géographique pour permettre d'organier un déplacement écologique et favorier le covoiturage! (lite de tagiaire mie à dipoition) Spécifique à votre niveau ou à vo ouhait d'évolution De formation de niveau initiation ou perfectionnement Un parcour individualié ur la thématique de la commercialiation de vin Une formation ur meure, chez vou, c'et poible Elle peut correpondre à l'une de formation préente au catalogue. Elle peut être aui entièrement conçue ur meure aprè analye et étude de vo beoin et de vo attente. Ce formation peuvent être réaliée dan no locaux, ur votre propriété, dan votre entreprie de Gironde, d'aquitaine ou en France elon no diponibilité. En fonction du nombre de peronne à former, de la demande, nou établion un devi pécifique. Contactez Béatrice HENOT, reponable Formation. De exemple de réaliation en intra entreprie : Reconnaiance de maladie de la vigne Optimier l'utiliation de produit phytoanitaire Formation pour obtenir le Certiphyto Hygiène dan le chai Vinification adaptée aux objectif de l'entreprie Entraînement d'un jury de dégutation Dégutation de baie Maîtrier e achat de bouchon La Chambre d Agriculture de la Gironde et certifiée ISO 9001 pour la réaliation d action de formation depui juillet Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 8

9 Juin 2015 à Artigue ou autre lieux elon incription 14 heure en 2 jour Marie-Hélène BOUR, Bureau Intallation Tranmiion, Tél Marie-Hélène BOUR, Coneillère Intallation, 399 pri en charge entre 80 et 100 % par VIVEA Clarifier et approprier on projet d intallation Peronne en démarche d intallation Avoir démarré on parcour à l intallation Initiation Je tructure mon projet d'intallation et profite de regard extérieur. Définir le contour d'un projet d'intallation S approprier le élément néceaire à la contruction d étude de faiabilité d un projet d intallation Identifier le étape incontournable pour une intallation Méthodologie ur le ytème global d'exploitation : l'exploitation et on environnement (technique, ocial, économique, humain ) Méthodologie de projet - Le apect réglementaire de l'intallation Identifier le étape à franchir pour faire aboutir un projet : le plan d'action Expoé - Analye et échange - Etude de ca en petit groupe S intaller et aurer la relève Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 9

10 S intaller et aurer la relève 18 novembre 2014 à Artigue - Autre eion en 2015 elon beoin 7 heure en 1 jour Marie-Hélène BOUR, Bureau Intallation Tranmiion, Tél Marie-Hélène BOUR, Coneillère Intallation, et un autre coneiller d entreprie 210 pri en charge entre 80 et 100 % par VIVEA Je ui intallé(e)... et aprè? Jeune agriculteur et agricultrice aidé(e) toute filière Être intallé(e) depui moin de 5 an Analyer on début d'activité S'approprier de outil de pilotage pour une getion efficace Identifier le ajutement néceaire pour fiabilier on entreprie Evolution réglementaire et leur conéquence Étape importante et obligatoire Comment adapter le indicateur économique à on type d'exploitation Analye du projet JA (préviionnel/réalié) Adapter on projet à la nouvelle ituation de l'entreprie Expoé - Etude de ca - Echange Je fai le point ur ma ituation, pour aurer la pérennité de mon exploitation. Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 10

11 A programmer elon incription 21 heure en 3 jour Nelly BERNALEAU, Service Entreprie, Tél Nelly BERNALEAU, Coneillère Chambre d Agriculture 33 Coneiller MSA et GROUPAMA Tarif Gratuit - Prie en charge partielle ou totale par VIVEA Devenir Maître Exploitant Exploitant(e) agricole intallé(e) depui plu de 4 an Aucun Initiation Se préparer à accueillir de tagiaire (1 à 6 moi) Le dipoitif PPP et le cahier de charge concernant le Modalité adminitrative et uivi du, le apect légilatif, le norme d hygiène et écurité, l aurance du tagiaire Rôle du Maître Exploitant (ME) Le bae d une bonne relation pour une relation tagiaire/me réuie Expoé - Echange Exercice - Jeux de rôle avec deux animateur coach Je veux tranmettre mon métier aux futur agriculteur. S intaller et aurer la relève Programmation elon incription 7 heure en 1 jour Nelly BERNALEAU, Service Entreprie, Tél Marie-Hélène BOUR, Coneillère Chambre d Agriculture 33 Coneiller MSA et GROUPAMA Tarif Gratuit - Prie en charge partielle ou totale par VIVEA 775 pri en charge entre 90 et 100 % par Renouveler on agrément Maître Exploitant Maître Exploitant agréé de Gironde ou d Aquitaine Être agréé Maître Exploitant depui 5 an Perfectionnement Mettre à jour e connaiance ur le dipoitif PPP Partager e expérience Mie à jour ur le apect réglementaire et adminitratif du dipoitif Le relation humaine, la communication avec le tagiaire : échange ur le difficulté et réuite rencontrée, bilan d expérience Expoé - Echange - Exercice Je partage me expérience et fai le point ur le relationnel intauré entre le nouveaux agriculteur et moi, ME. Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 11

12 Gérer on exploitation Nouveau 21 nov à Montagne 25 nov à Gironde/ Dropt 28 nov à Blanquefort 1 er trimetre 2015 elon le beoin 7 heure en 1 jour Alexia ALCOVERO, Service Entreprie, Tél Le coneiller d'entreprie de antenne ADAR 110 pri en charge à 100 % par VIVEA pour e contributeur Réforme de la PAC : première approche Chef d exploitation Aucun Je veux comprendre le mécanime de la PAC et meurer le conéquence ur mon exploitation. Appréhender le effet de la PAC actuelle Comprendre le enjeux et le grande ligne de la réforme Meurer la diverité de impact de la PAC ur on exploitation et repérer le choix poible Hitorique de la PAC - Contexte de la réforme Le contenu de la réforme : le règle européenne, le choix françai Le futur paiement découplé : évolution et mode de getion Le verdiement de outien du premier pilier : comment répondre aux exigence de nouvelle meure? Le aide pécifique (aide découplée...) : le nouvelle règle Le meure du econd pilier : le dipoitif pour demain Analyer l'impact ur on exploitation Expoé - Échange - Démontration Utiliation du calculateur PAC - Étude de ca (cenarii d évolution type) Nouveau 8 et 9 décembre 2014 à Grézillac 14 heure en 2 jour Françoi MÉCHINEAU, coneiller d'entreprie URABLT-ADAR Grézillac Tél Olivier BOHN, conultant d'entreprie pécialié, Chambre d'agriculture 57 Tarif Prix contributeur VIVEA 99 Sui-je bien auré(e)? Chef d'exploitation Aucun Senibilier à la getion de rique Utilier de outil d'analye pour raionner e beoin en couverture de rique adapté à a ituation Bien connaître e droit et e obligation Le rique lié à une exploitation agricole : définition et grand domaine, type et claification, rique aurable et inaurable actuellement Evaluation et getion de rique : grille d'analye, mode et outil de getion Le contrat d'aurance : élément, obligation Le aurance de bien (dont aurance climatique, cheptel, perte d'exploitation) La reponabilité civile : différent ca de figure, la protection juridique Le aurance de peronne (maladie, accident, main d œuvre, accueil du public) Poitionner a prie de rique collective ou individuelle Expoé Apport méthodologique Étude de ca Échange Je ouhaite optimier me contrat d'aurance en évaluant mieux le rique lié à ma ituation peronnelle et profeionnelle. Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 12

13 5 et 12 février 2015 à Mazère (ADAR de Langon) 14 heure en 2 jour Françoi RICADAT, ADAR de Langon, Tél Françoi RICADAT, Coneiller d entreprie ADAR de Langon, Marie-Hélène BOUR, Coneillère Chambre d Agriculture pri en charge entre 80 et 100 % par VIVEA Bien gérer a tréorerie : la clé pour négocier avec on banquier Exploitant(e) agricole intallé(e) depui au moin 3 an Je maîtrie mieux me chiffre, je ai où j'en ui, je peux mieux négocier. Avoir une comptabilité et accè à on Grand Livre ou détenir un cahier recette/dépene S'approprier de outil de pilotage de getion de tréorerie : le budget préviionnel Évaluer le donnée pour prévoir et budgéter a tréorerie Identifier différente olution pour anticiper et négocier avec e partenaire, notamment avec on banquier fondamentaux d'une bonne getion de tréorerie Gérer de manière préviionnelle a tréorerie : contruction d'un budget de tréorerie Anticiper le difficulté de tréorerie : différente olution Contruire un plan de financement de invetiement et de l'exceptionnel Approche pratique - Application immédiate aux traver d'étude de ca Expoé - Echange - Gérer on exploitation Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 13

14 Gérer on exploitation 3 et 10 février 2015 à Mazère (ADAR de Langon) 14 heure en 2 jour Françoi RICADAT, ADAR de Langon, Tél Françoi RICADAT, coneiller d'entreprie ADAR de Langon, Chambre d'agriculture pri en charge entre 80 et 100 % par VIVEA Comprendre et interpréter e réultat économique Chef d'exploitation Dipoer d une comptabilité de getion Clarifier le terme courant de la getion Comprendre et interpréter le document et donnée comptable pour uivre la rentabilité de l'exploitation Le compoante eentielle du compte de réultat Analye de compte de réultat et bilan Établir et commenter le tableaux de bord avec le principaux ratio de getion : Mon exploitation et-elle rentable? Le financement de mon exploitation et-il bien auré? Pui je enviager l avenir ereinement? Expoé et application pratique à partir d'étude de ca Echange - J'anticipe le rique et opportunité en appliquant un meilleur uivi de réultat comptable de mon exploitation. Programmation elon beoin 14 heure en 2 jour Gérer de intervention culturale repectueue de l environnement avec Me Agriculteur(trice) céréalier(lière) Compétence minimale en informatique Être équipé d un ordinateur avec connexion internet haut débit Je pilote me culture et mon exploitation et je répond aux obligation réglementaire avec Me Gaël GROSJEAN, Service Territoire, référent Me Tél Gaël GROSJEAN, Référent Me 33, Philippe MOUQUOT, Coneiller Grande Culture, Nou contacter Raionner de intervention culturale repectueue de l environnement Aurer la traçabilité de l enemble de intervention Evaluer l impact économique de e pratique Decription et prie en main de outil cartographique Enregitrement de pratique, repect de apect réglementaire et environnementaux Préviion de on plan de fumure et on cahier d épandage, uivi de tock Analye de coût et marge, impact économique Expoé - Démontration Exercice pratique en alle informatique et validation ur l'exploitation Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 14

15 Nouveau Programmation elon beoin 7 heure en 1 jour Gaël GROSJEAN, Service Territoire, référent Me Tél Gaël GROSJEAN, Référent Me 33 Tarif 165 pri en charge entre 70 et 100 % par VIVEA Me : mie à jour et nouveauté Chef d'exploitation céréalier Être abonné à Me Améliorer et optimier l'utiliation de l'outil Me Rappel généraux de l'outil Le nouvelle fonctionnalité de l'outil Cartograhie de l'exploitation - Calcul de marge brute Getion de tock et adaptation aux beoin du public Expoé - Démontration - Exercice pratique Je pilote mon exploitation à la parcelle avec Me Gérer on exploitation Programmation elon beoin Gérer de intervention repectueue de l environnement et de la réglementation avec Me Vigne et Ma Chef d'exploitation ou reponable technique viticole et/ou chai Je pilote mon exploitation à la parcelle pui à la cuve avec Me et Ma 14 heure en 2 jour Gaël GROSJEAN, Service Territoire, référent Me Tél Gaël GROSJEAN, Référent Me 33 et Françoie LIGOU, œnologue, Œnocentre Souac Nou contacter Compétence minimale en informatique Être équipé d un ordinateur avec connexion internet haut débit Raionner de intervention culturale et œnologique repectueue de l environnement et de la anté du conommateur Aurer la traçabilité de l enemble de intervention à la vigne et au chai Évaluer l impact économique de e pratique Decription et prie en main de outil cartographique de la vigne et de uivi du chai - Enregitrement de pratique, repect de apect réglementaire et environnementaux - Analye de coût et marge, impact économique Expoé - Démontration du logiciel Exercice pratique en alle informatique et validation ur l'exploitation Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 15

16 Gérer on exploitation Nouveau Programmation elon beoin 7 heure en 1 jour Gaël GROSJEAN, Service Territoire, référent Me Tél Gaël GROSJEAN, Référent Me 33 et Françoie LIGOU, œnologue, Œnocentre Souac Me et Ma : mie à jour et nouveauté Chef d'exploitation ou reponable technique viticole et/ou chai Être abonné à Me et/ou Ma Améliorer et optimier l'utiliation de l'outil Me et/ou Ma Rappel généraux de l'outil Le nouvelle fonctionnalité de l'outil Cartograhie de l'exploitation - Calcul de marge brute Getion de tock et adaptation aux beoin du public Expoé - Démontration - Exercice pratique Je pilote mon exploitation à la parcelle pui à la cuve avec Me et Ma 165 pri en charge entre 70 et 100 % par VIVEA Programmation elon beoin S'engager dan une démarche qualité avec le Pack Eleveur (bovin viande ou ovin-caprin) Éleveur(eue) de bovin, ovin ou caprin Contitution de groupe en fonction du type d'élevage Je recherche un outil informatique imple et pratique, de traçabilité et de getion de mon exploitation et de mon troupeau. 14 heure en 2 jour Julien BOYER, Service Elevage, Tél Julien BOYER, Coneiller Elevage, getionnaire SELSO pour la Gironde, Gaël GROSJEAN, référent Me Service Territoire, Chambre d'agriculture 33 Nou contacter Compétence minimale en informatique Être équipé d un ordinateur avec connexion internet haut débit Initiation Répondre aux obligation réglementaire de traçabilité Raionner de intervention culturale Préparer e plan d épandage et de fumure en adoptant de pratique repectueue de l'environnement Améliorer la getion quotidienne de on entreprie et de on troupeau à l aide de outil informatique du Pack Eleveur Découvrir et mettre en pratique l utiliation de différent module de Me et de SELSO Pro, comme outil de getion et de traçabilité Le outil informatique compatible (PDA, Smartphone ) Expoé - Démontration - Exercice pratique en alle informatique Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 16

17 4 et 18 Novembre 2014 autre eion fin 2015 à Fargue-Saint Hilaire 14 heure en 2 jour Jean-Pierre DUGAT, Service Elevage, Tél Chritine BERNATAS et Michel BONNEMASSOU, Agent agréé pour la formation GBPH (Union de Producteur Fermier 64) et Jean-Pierre DUGAT, chargé de Miion Elevage, 399 pri en charge à 100 % par VIVEA Maîtrie de rique alimentaire en fabrication fromagère Éleveur(eue) ovin, caprin, bovin Fabriquer de produit laitier et fromager Initiation Comprendre le enjeux du repect de règle d hygiène Identifier le rique lié aux pratique de l entreprie S approprier le Guide de Bonne Pratique d Hygiène Répondre aux exigence réglementaire et commerciale Le apect réglementaire et notion de prévention en matière d hygiène Le germe pathogène Le guide de bonne pratique d hygiène pour la fabrication fromagère : étude du guide et adaptation individuelle Expoé - Travaux pratique et de réflexion Document et Guide GBPH remi aux tagiaire Je me met en conformité avec la réglementation pour garantir à me client l'hygiène et la traçabilité de me produit. Etre en conformité Obtenir une certification Nouveau Hygiène et maîtrie anitaire en abattage et tranformation carnée Je veux répondre aux exigence réglementaire et mettre en place un plan de maîtrie anitaire. 7 et 8 juillet 2015 à Mazère (ADAR de Langon) 14 heure en 2 jour Miche AIMÉ, Service Elevage, Tél Yve ARNAUD, EPLEFPA Aurillac (15) 410 pri en charge entre 75 et 100 % par VIVEA Éleveur(eue) abatteur(eue) et/ou tranformateur(rice) de produit carné Aucun Être capable de repérer et d'évaluer le rique de contamination microbiologique Savoir élaborer on plan de maîtrie anitaire Comprendre la réglementation anitaire européenne Le microbe, le germe pathogène : quel ont il? Origine et effet Le bonne pratique d hygiène : le plan de nettoyage et déinfection, le plan de lutte contre le nuiible, l approviionnement en eau, la maîtrie de température, la maintenance préventive Maîtrier le uivi anitaire de produit, la traçabilité Expoé - Echange de pratique - Auto diagnotic Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 17

18 Etre en conformité Obtenir une certification 30 et 31 mar 2015 lieux elon incription 14 heure en 2 jour Amélie FRIAS, Service Promotion Agritourime, Tél Grégoire CORDIER, Centre Technique de Conervation de Produit Agricole 460 pri en charge entre 70 et 100 % par VIVEA Maîtrie de rique alimentaire en retauration et ur le marché Exploitant(e) accueillant du public ur on exploitation et/ou propoant une retauration Avoir une activité de retauration commerciale Acquérir le capacité néceaire pour organier et gérer le activité de retauration dan de condition d'hygiène conforme à la réglementation et atifaiante pour la clientèle Le exigence réglementaire - Le rique anitaire Le guide de bonne pratique d'hygiène La méthode HACCP, principe de la méthode Mie en application ur la production de tagiaire Le meure d'hygiène (peronnel, locaux, matériel) La marche en avant et la maîtrie de température Traçabilité Je répond à l'obligation réglementaire, depui le 1 er nov. 2012, pour tout acte de retauration commerciale. Expoé - Etude de ca - Application en groupe - Illutration - QCM Maîtrie de rique anitaire Filière vin (HACCP) J'acquier la méthode d'analye de rique pour l'appliquer à ma production. 11 et 16 décembre 2014 à Grézillac Autre eion 1 er trimetre 2015 elon beoin 14 heure en 2 jour Françoie LIGOU, Œnocentre de Souac Tél Françoie LIGOU, Œnologue, Œnocentre de Souac 390 pri en charge à 100 % par VIVEA Reponable d exploitation, reponable technique, reponable qualité Aucun Connaître le texte réglementaire Comprendre le grand principe de l'haccp S'approprier la méthode d'analye de rique et de outil pour la mettre en œuvre Réglementation Pack hygiène Préentation de la méthode HACCP Décryptage de a logique et mie en application Mie en œuvre de principe généraux d'hygiène Sytème documentaire Faire vivre le ytème dan on entreprie Expoé - Echange - Travaux pratique individuel et en groupe Chambre d Agriculture de la Gironde - Catalogue de Formation 2014/ Page 18

Catalogue formations. Carsat Nord-Est. Département des Risques Professionnels

Catalogue formations. Carsat Nord-Est. Département des Risques Professionnels Catalogue formation 2014 Carat Nord-Et Département de Rique Profeionnel INTRODUCTION La mie en œuvre d une politique de anté au travail dan l entreprie pae par l acquiition de connaiance et de compétence

Plus en détail

Cataloguedes Formations 20 14

Cataloguedes Formations 20 14 Catalogue des Formations 2014 Service Formation 17 cours Xavier Arnozan CS 71305 33082 Bordeaux Cedex Tél. 05 56 79 64 11 formation@gironde.chambagri.fr Responsable Béatrice HÉNOT Assistantes Stéphanie

Plus en détail

Catalogue des FORMATIONS

Catalogue des FORMATIONS Catalogue des FORMATIONS 2016 Service Formation 17 cours Xavier Arnozan CS 71305 33082 Bordeaux Cedex Tél. 05 56 79 64 11 formation@gironde.chambagri.fr Responsable Béatrice HÉNOT Assistante Nathalie MÉLÉDO

Plus en détail

Servir. territoires. la réussite des hommes et des CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE. dossier de presse

Servir. territoires. la réussite des hommes et des CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE. dossier de presse Servir la réuite de homme et de territoire doier de pree CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE o m m a i r e CERFRANCE, c et bien plu 3 que de la comptabilité, c et du coneil Une conviction : même le petite entreprie

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS ce formation coneil getion de carrière CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Cabinet de coneil aux entreprie et organime de formation. QUI SOMMES-NOUS? CEOS (anciennement Atout Majeur) et un cabinet de coneil aux

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps 2010 N 10-06- 05 Mi à jour le 15 juin 2010 L e D o i e r d e l a D o c 1. Définition Sommaire 2. Modification iue du décret n 2010-531 3. Principe du compte épargne temp Bénéficiaire potentiel Alimentation

Plus en détail

Trouver des sources de capital

Trouver des sources de capital Trouver de ource de capital SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Emprunt garanti et non garanti Vente de part de capital Programme gouvernementaux Source moin courante SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Quelque principe

Plus en détail

Rapport sur l administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels 2013-2014

Rapport sur l administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels 2013-2014 Rapport ur l adminitration de la Loi ur la protection de reneignement peronnel 213-214 TITRE DU RAPPORT 1 PUBLIÉ PAR Agence de développement économique du Canada pour le région du Québec Montréal (Québec)

Plus en détail

Directive concernant l'utilisation de sedex

Directive concernant l'utilisation de sedex Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la tatitique OFS Diviion Regitre Office fédéral de la tatitique (OFS), fournieur de pretation de edex 21.05.2014 Directive concernant l'utiliation

Plus en détail

Votre entreprise et le marketing

Votre entreprise et le marketing Votre entreprie et le marketing SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Selon la taille de votre entreprie Par où commencer Guide par étape SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Utilier le marketing pour augmenter vo profit

Plus en détail

Énergies renouvelables. 55 personnes. Pose de panneaux solaires photovoltaïques Economie financière. Achat d un véhicule hybride pour le commercial

Énergies renouvelables. 55 personnes. Pose de panneaux solaires photovoltaïques Economie financière. Achat d un véhicule hybride pour le commercial Page1 Proceu Énergie renouvelable Autre Date de création : 05/01 Date de mie à jour : 01/03/2010 Verion n 2 Créateur : Thibault CHARLES : Pôle Technique Odyée 2 Route de la Roche ur Yon 85220 COEX : 02

Plus en détail

Catalogue des. Formations

Catalogue des. Formations Catalogue s Formations 2013 Service Formation 17 cours Xavier Arnozan CS 71305 33082 Boraux Cex Tél. 05 56 79 64 11 formation@ giron.chambagri.fr Responsable Béatrice HÉNOT Assistantes Nadia DUMAS Stéphanie

Plus en détail

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Guide de bourier de l AIEA TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION... 2 II. PRÉPARATION POUR LE PROGRAMME DE BOURSE... 2 III. CONSIDÉRATIONS FINANCIÈRES...

Plus en détail

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création Doier : Getion d entreprie 42 La Getion de filiale dan une PME : Bonne Pratique et Piège à éviter Certaine PME ont tout d une grande. entreprie. A commencer par la néceité d avoir de filiale. Quel ont

Plus en détail

Le défi. reseau-cdls-cls.ca

Le défi. reseau-cdls-cls.ca an 1 nce La cieo techn de en moue pratiq Le défi Concevoir un appareil qui doit enclencher une cacade d évènement. Le dernier évènement era le lancer d un projectile le plu prè poible d une cible. 15 0

Plus en détail

APP SUMMARY. ShareTime

APP SUMMARY. ShareTime Synape Team, Sénégal APP SUMMARY ShareTime ü Vivre enemble, ce n'et pa donné d'emblée : cela 'apprend. Beaucoup de collectif démarrent an grande expérience de la vie de groupe : dan le phae de démarrage

Plus en détail

Gestion de Contacts & Clients

Gestion de Contacts & Clients elon le beoin de votre entreprie, nou vou propoon : 3ACT! pour le indépendant ou le petite entreprie qui ouhaitent organier et développer leur activité. 3ACT! Premium pour le entreprie qui ouhaitent améliorer

Plus en détail

Analyse de l état des flux de trésorerie

Analyse de l état des flux de trésorerie École de Haute Étude Commerciale Analye de l état de flux de tréorerie Document pédagogique rédigé par Louie St-Cyr et David Pinonneault Copyright 1997. Réviion 2000. École de Haute Étude Commerciale (HEC),

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progreon ver l internet de demain COMPRENDRE LA NOTION DE DÉBIT La plupart de opérateur ADSL communiquent ur le débit de leur offre : "512 Kb/", "1 Méga", "2 Méga", "8 Méga". À quoi ce chiffre correpondent-il?

Plus en détail

UNE PREMIÈRE POUR ALTAPLAST

UNE PREMIÈRE POUR ALTAPLAST PLAST tand e d 100m ouvrir à déc 2 UNE PREMIÈRE POUR PLAST Pour a première participation à Verdun Expo, Altaplat voit grand : un tand de 100m2 où era expoé le avoir faire d un fabricant toujour à la pointe

Plus en détail

Le paiement de votre parking maintenant par SMS

Le paiement de votre parking maintenant par SMS Flexibilité et expanion L expanion de zone de tationnement payant ou la modification de tarif ou de temp autorié peut e faire immédiatement. Le adree et le tarif en vigueur dan le nouvelle zone doivent

Plus en détail

La direction des solidarités Se loger à Moissy

La direction des solidarités Se loger à Moissy La direction de olidarité Se loger à Moiy La direction de olidarité La Source - Place du Souvenir - BP24-77550 Moiy-Cramayel cedex Tél. : 01 64 88 15 80 - Fax : 01 64 88 15 26 QU EST CE QUE LA GUP LA GESTION

Plus en détail

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s Compte-titre et PEA FINAVEO & a o c i é LE RÔLE DES INTERVENANTS Met à votre dipoition la viualiation de vo compte Votre coneiller indépendant Vou accompagne dan vo invetiement Client FINAVEO & Aocié

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE CONTRIBUTION DU GROUPE «COOPÉRATIVES, MUTUELLES ET ASSOCIATIONS DE L ÉCONOMIE SOCIALE» Cette contribution à la note de conjoncture du CESER propoe dan une première partie une approche tatitique du ecteur

Plus en détail

ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE

ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE ÉNERGIE ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE APPLICATIONS ÉCLAIRAGE - PUBLIC - SPORTIF - INTÉRIEUR GESTION DE L ÉCLAIRAGE Ditributeur de compoant électronique, électromécanique, paif, connectique,

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

faites entrer la Fibre dans votre immeuble le guide du raccordement à la fibre

faites entrer la Fibre dans votre immeuble le guide du raccordement à la fibre faite entrer la Fibre dan votre immeuble le guide du raccordement à la fibre qu et-ce que la Fibre? La fibre optique et un fil de verre qui conduit la lumière. C et une technologie qui permet de tranmettre

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

La direction des solidarités Se loger à Moissy

La direction des solidarités Se loger à Moissy La direction de olidarité Se loger à Moiy La direction de olidarité La Source - Place du Souvenir - BP24-77550 Moiy-Cramayel cedex Tél. : 01 64 88 15 80 - Fax : 01 64 88 15 26 SOMMAIRE Edito p. 3... Le

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ LETTRE MENSUELLE DE CONSEILS DESTINÉS À MAXIMALISER LE FLUX DE REVENUS RETIRÉS DE VOTRE SOCIÉTÉ OPTIMALISATION DU MOIS Déterminer le taux du marché... Si votre ociété vou vere un intérêt, elle doit de

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

COMMUNE DE FELLETIN. P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 septembre 2011

COMMUNE DE FELLETIN. P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 septembre 2011 R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E DEPARTEMENT DE LA CREUSE ARRONDISSEMENT D AUBUSSON COMMUNE DE FELLETIN P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 eptembre

Plus en détail

LE LIVRET DE L AIDANT

LE LIVRET DE L AIDANT LE LIVRET DE L AIDANT Vou accompagnez un parent âgé à domicile Ce livret et fait pour vou! Information, coneil, adree utile pour vou aider et vou accompagner au quotidien www.orpea.com www.afer.ao.fr www.afer.ao.fr

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 2 4 6 7 23 24 26 28

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 2 4 6 7 23 24 26 28

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM Cap Math CP 2 cycle Guide de l eneignant Nouveaux programme SOUS LA DIRECTION DE Roland CHARNAY Profeeur de mathématique en IUFM Marie-Paule DUSSUC Profeeur de mathématique en IUFM Dany MADIER Profeeur

Plus en détail

T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique SYSTÈMES D INSTALLATION

T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique SYSTÈMES D INSTALLATION SYSTÈMES D INSTALLATION Enemble, no idée p r e n n e n t f o r m e MD T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique Dein et détail du ytème électrique avec le partenaire compatible

Plus en détail

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign Découvrez la gamme complète de certificat de électronique ChamberSign www.chamberign.fr ppel d'offre Marché ublic SYLaé Signature électronique Document dématérialié Epace Sécurié Certifié Contrôle de légalité

Plus en détail

Politique de gestion. Date : 5 avril 2004

Politique de gestion. Date : 5 avril 2004 de getion Titre : Appel d offre public Soumiion (condition de recevabilité) No : PG 4.06 Sujet : Reource matérielle et ervice profeionnel Page : 1 de : 8 Approuvée par : Directeur général Nouvelle : Réviée

Plus en détail

GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 2012. Demande d admission par Internet : www.srafp.com EN FORMATION PROFESSIONNELLE

GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 2012. Demande d admission par Internet : www.srafp.com EN FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 0 EN FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LAVAL Demande d admiion par Internet : www.rafp.com Dan no centre de formation profeionnelle Comment pui-e m incrire

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

TOURNÉ AVENIR PROSPECTUS DU 9 AU 11 FÉVRIER 2016 EXPOSITION ET PARRAINAGE CONFÉRENCE ET EXPOSITION DISTRIBUTECH.COM #DTECH2016. Entreprise de services

TOURNÉ AVENIR PROSPECTUS DU 9 AU 11 FÉVRIER 2016 EXPOSITION ET PARRAINAGE CONFÉRENCE ET EXPOSITION DISTRIBUTECH.COM #DTECH2016. Entreprise de services #DTECH2016 PROSPECTUS EXPOSITION ET PARRAINAGE TOURNÉ ver AVENIR l' CONFÉRENCE ET EXPOSITION DU 9 AU 11 FÉVRIER 2016 Orange County Convention Center Wet Hall A3 A4 B + Orlando, Floride DISTRIBUTECH.COM

Plus en détail

Tusson (Charente) 05 45 31 6877

Tusson (Charente) 05 45 31 6877 e a l C imoine Patr Offre e ogiqu g a d é p arpen M b u l du C tion a à detin liement b. de éta et pécialié colaire ance ai et conn Hitoire ine bâti o tion du patrim r de la retaura e ti é Le m oine e

Plus en détail

Nantes 2012 une AG anniversaire

Nantes 2012 une AG anniversaire La lettre N 15 Nov. 2012 - Mai 2013 Un CLUB pour e faciliter la GESTION L e Club de utilia - teur d Arc-en-Self, créé en 1993, et une aociation loi de 1901, indépendante de la ociété Alie, et qui raemble

Plus en détail

Aider un proche dépendant

Aider un proche dépendant doier le d Ière Magazine n Nou eron tou un jour concerné Aider un proche dépendant Avec le vieilliement de la population, de plu en plu d Iéroi ont amené à econder au quotidien un proche dépendant. Une

Plus en détail

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr Siège France Cadeaux 84 rue de Courbiac 17100 Sainte 00 33 (0)5 46 74 66 00 RC.424 290 211 00012 Cadeaux d affaire, cadeaux d entreprie, objet publicitaire www.france-cadeaux.fr - ervice@france-cadeaux.fr

Plus en détail

Centrale d'alarme SI 80-3

Centrale d'alarme SI 80-3 Centrale d'alarme SI 80-3 Notice d'utiliation Siemen AG Siemen AG 01.011 1 Siemen AG 01.011 Caractéritique technique ou réerve de modification. Livraion ou réerve de diponibilité. Le donnée et la conception

Plus en détail

AREA : un accompagnement technique et financier vers la certification environnementale

AREA : un accompagnement technique et financier vers la certification environnementale Page : 1/5 : un accompagnement technique et financier vers la certification environnementale Le dispositif (Agriculture Respectueuse de l Environnement en Aquitaine) permet d accompagner techniquement

Plus en détail

Conditions Générales de Vente. Clients professionels

Conditions Générales de Vente. Clients professionels Condition Vente Client profeionnel _dipoleelectroniqueprofeionnel PAGE 1/6 PREAMBULE Conformément a la loi en vigueur, le préente condition générale de la ociété DIPOLE, SARL au capital de 15.000, dont

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Quels sont les intérêts de cette démarche environnementale collective?

Quels sont les intérêts de cette démarche environnementale collective? Après le bilan carbone, établi en 2008, et le Plan Climat «Vins de Bordeaux 2020», en 2009, le CIVB a initié début 2010 un chantier innovant permettant à l ensemble des professionnels du vignoble bordelais

Plus en détail

Document de référence 2011

Document de référence 2011 Document de référence Incluant le rapport financier annuel Document de référence 2011 2011 ALTRAN TECHNOLOGIES Société Anonyme au capital de 72 360 712 euro Siège ocial 58 boulevard Gouvion Saint-Cyr -

Plus en détail

Construire vos indicateurs pour atteindre vos objectifs

Construire vos indicateurs pour atteindre vos objectifs Management la anté et la écurité au travail Contruire vo indicateur pour atteindre vo objectif L Intitut national recherche et écurité (INRS) Dan le domaine la prévention rique profeionnel, l INRS et un

Plus en détail

Les colos, bien plus que s! des Vacance

Les colos, bien plus que s! des Vacance , o l o c Le plu que bien cance! a V de 4 partir bonne raion de en Colo! L exigence du réeau De équipe formée et ayant le qualification néceaire (Bafa, Bafd, urveillant de baignade etc.) Un temp de préparation

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Guide de configuration d'une classe

Guide de configuration d'une classe Guide de configuration d'une clae Viion ME Guide de configuration d'une clae Contenu 1. Introduction...2 2. Ajouter de cour...4 3. Ajouter de reource à une leçon...5 4. Meilleure pratique...7 4.1. Organier

Plus en détail

GAME VO FOCUS VE/VH SERIOUS NOUVELLE CALÉDONIE CENTRE GNFA. Recrutez vos Vendeurs Automobile grâce au CQP

GAME VO FOCUS VE/VH SERIOUS NOUVELLE CALÉDONIE CENTRE GNFA. Recrutez vos Vendeurs Automobile grâce au CQP Recrutez vo Vendeur Automobile grâce au CQP >> Vendeur Automobile d hier à aujourd hui, évolution du métier et de la formation >> Entretien avec Françoi Langloi-Berthelot, Directeur Qualité et Développement

Plus en détail

Ressources documentaires Directrice : Catherine Méric Documentalistes : Pascale Guellier, Chantal Brige-Ukpong

Ressources documentaires Directrice : Catherine Méric Documentalistes : Pascale Guellier, Chantal Brige-Ukpong Sommaire INFOS NATIONALES ET REGIONALES ORIENTATION METIERS FORMATIONS PARENTS GUIDES ETUDIER EN EUROPE ETABLISSEMENTS LYCEENS SALONS ETUDIANTS ETUDES ET HANDICAP ADRESSES COLLEGIENS EQUIPES EDUCATIVES

Plus en détail

Somm@ire. Édito. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Édito. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Depui maintenant ept an, l Univerité Numérique Pari Île-de France vou accompagne dan la découverte de

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

GROUPE INTERGOUVERNEMENTAL D ACTION CONTRE LE BLANCHIMENT D ARGENT EN AFRIQUE DE L OUEST DEUXIEME RAPPORT DE SUIVI EVALUATION MUTUELLE CÔTE D IVOIRE

GROUPE INTERGOUVERNEMENTAL D ACTION CONTRE LE BLANCHIMENT D ARGENT EN AFRIQUE DE L OUEST DEUXIEME RAPPORT DE SUIVI EVALUATION MUTUELLE CÔTE D IVOIRE GROUPE INTERGOUVERNEMENTAL D ACTION CONTRE LE BLANCHIMENT D ARGENT EN AFRIQUE DE L OUEST DEUXIEME RAPPORT DE SUIVI EVALUATION MUTUELLE CÔTE D IVOIRE Novembre 2014 2014 GIABA. Tou droit réervé. Toute reproduction

Plus en détail

Maires en Nord. La sécurité informatique des collectivités

Maires en Nord. La sécurité informatique des collectivités Maire en Nord Menuel de l Aociation de Maire du Nord N 24 Janvier 2014 Tirage moyen 11 000 exemplaire Supplément au n 8622 www.gazettenpdc.fr N o 8622 - Du 11 au 17 janvier 2014 Sergey Niven - Fotolia.com

Plus en détail

Présentation de l Etude notariale Lasaygues & Associés 1. Nos domaines d'intervention 2. Genèse de notre Projet Notarial 6.

Présentation de l Etude notariale Lasaygues & Associés 1. Nos domaines d'intervention 2. Genèse de notre Projet Notarial 6. Préentation e l Etue notariale Laaygue & Aocié 1 No omaine 'intervention 2 Genèe e notre Projet Notarial 6 Vo Contact 7 Pour plu inormation veuillez contacter: Diier Laaygue / Hubert e Vaulgrenant 142

Plus en détail

1GÉNÉRALE. Rentrée 2014 L ENTREE EN ET TECHNOLOGIQUE. Nouvelle-Calédonie Kalédoni Kaledoni Kaledronia Kalédonia

1GÉNÉRALE. Rentrée 2014 L ENTREE EN ET TECHNOLOGIQUE. Nouvelle-Calédonie Kalédoni Kaledoni Kaledronia Kalédonia Rentrée 2014 Toute l info ur le métier et le formation Pârâ nô ré gèré yè tâwai vèki pârâ wakè mâ pârâ vi a pâgürü. Itre ithuemacany ngöne la itre ini nyine troa inine Ileoden ore ac co carajewe on ore

Plus en détail

INTRODUCTION AU SME Améliorer nos pratiques pour optimiser notre impact environnemental et nous permettre de faire face aux défis de demain

INTRODUCTION AU SME Améliorer nos pratiques pour optimiser notre impact environnemental et nous permettre de faire face aux défis de demain N 1 juin 2011 Collection SME LES CAHIERS TECHNIQUES du CIVB INTRODUCTION AU SME Améliorer nos pratiques pour optimiser notre impact environnemental et nous permettre de faire face aux défis de demain LA

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 2 4 6 7 23 24 26 28

Plus en détail

unenfant Avoir en préservant ses droits

unenfant Avoir en préservant ses droits Avoir unenfant en préervant e droit Guide adreant aux travailleue et travailleur du ecteur public du réeau de la anté et de ervice ociaux Le comité de condition féminine de la La mie à jour de ce guide

Plus en détail

Supplément du Républicain Lorrain du 9 septembre 2015 - Ne peut être vendu séparément

Supplément du Républicain Lorrain du 9 septembre 2015 - Ne peut être vendu séparément Supplément du Républicain Lorrain du 9 eptembre 2015 - Ne peut être vendu éparément Florent Doncourt UEM UEM_07_xxxx_Logo_coul 19/11/2007 82, bd de Batignolle - 75017 Pari - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42

Plus en détail

Les sondes d oscilloscopes

Les sondes d oscilloscopes Le onde d ocillocope /6 I Decription Il exite troi grande catégorie de onde: - Le onde paive (, L, C, atténuatrice ou non, avec de rapport d atténuation de,, ou (Sonde X, X, X, X. - 2 Le onde active, qui

Plus en détail

Terres Solidaires. du grand Sud POUVOIR ACCÉDER À TOUS SES DROITS. > N 30 > Février 2008

Terres Solidaires. du grand Sud POUVOIR ACCÉDER À TOUS SES DROITS. > N 30 > Février 2008 Terre Solidaire > N 30 > Février 2008 du grand Sud POUVOIR ACCÉDER À TOUS SES DROITS Au fil de an notre ytème ocial 'et enrichi et diverifié ; aini même i dan tel ou tel domaine nou trouvon qu'il faudrait

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 30 juin 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 30 juin 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 30 juin 2004 FUZEON 90 mg/ml, poudre et olvant pour olution injectable Boîte de 60 flacon de poudre pour olution injectable, 60

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DE SEPTMONCEL SEANCE DU 15/12/2011

CONSEIL MUNICIPAL DE SEPTMONCEL SEANCE DU 15/12/2011 CONSEIL MUNICIPAL DE SEPTMONCEL SEANCE DU 15/12/2011 Préent : Secrétaire de éance PERRIN Raphaël, Maire, GINI Patrick, Maire adjoint, ARBEZ-CARME Eliabeth, BONAVERO Catherine, CHEVASSUS-A-L ANTOINE Sandrine,

Plus en détail

TABLEAUX SECTORIELS Tous secteurs

TABLEAUX SECTORIELS Tous secteurs TABLEAUX SECTORIELS Tou ecteur Novembre 2014 REGION GUADELOUPE Sommaire PROPOS INTRODUCTIFS... 2 SYNTHESE... 4 1. EVOLUTION DE L EMPLOI... 6 INDICATEUR 1 : PART DES EFFECTIFS SALARIES D UN SECTEUR DANS

Plus en détail

Accord en nombre dans le GN - Séquence de 7 séances - Cycle 2

Accord en nombre dans le GN - Séquence de 7 séances - Cycle 2 Accord en nombre dan le GN - Séquence de 7 éance - Cycle 2 Domaine : françai Niveau : cycle 2 Séance n : 1 Durée : 20 min Séquence : orthographe grammaticale Compétence du ocle commun : repecter le accord

Plus en détail

CHAPITRE 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE

CHAPITRE 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE Intitut National de la Statitique Annuaire Statitique du Cameroun 2010 CHAPITRE 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE 1. Préentation... 2. Méthodologie... 3. Source de documentation... 4. Graphique....

Plus en détail

Travaux Pratiques d Electronique d Instrumentation I & II

Travaux Pratiques d Electronique d Instrumentation I & II TP1 : Caractériation de l ampliop réel (Chapitre I du cour d électronique d intrumentation) Le but de cette éance de TP et de d illutrer quelque caractéritique de l ampliop réel à traver l étude d un montage

Plus en détail

MIPOLAM EL. gerflor.fr

MIPOLAM EL. gerflor.fr MIPOLAM EL gerflor.fr MIPOLAM EL Électronique Salle propre et térile Santé, Plateaux technique 2 Une gamme complète de produit pour tou locaux enible aux rique ESD L électricité tatique L électricité tatique

Plus en détail

Produire moins, manger mieux!

Produire moins, manger mieux! Raak doier d Alimentation : o Produire moin, manger mieux! Nou voulon une alimentation de qualité. Combien de foi n entendon-nou pa cette revendication, et à jute titre. Mai i tout le monde et d accord

Plus en détail

info-réseau Un projet partagé Chaque situation locale est particulière, mais toutes répondent à un même projet, Sommaire Éditorial

info-réseau Un projet partagé Chaque situation locale est particulière, mais toutes répondent à un même projet, Sommaire Éditorial info-réeau Journal d information du Comité National de Liaion de Régie de Quartier 62 N juillet 2014 Un projet partagé Sommaire 2-3 En direct de Régie À Libourne (33) et à Saint-Pierre-d Albigny (73) Portrait

Plus en détail

MONTÉRÉGIE C O N T A C T. District scout de la MONTÉRÉGIE. Dans cette édition. Holà! Bonne semaine à tous! 14 mars 2014, volume 2 bulletin numéro 12

MONTÉRÉGIE C O N T A C T. District scout de la MONTÉRÉGIE. Dans cette édition. Holà! Bonne semaine à tous! 14 mars 2014, volume 2 bulletin numéro 12 Ditrict cout de la MONTÉRÉGIE www.coutdelamonteregie.ca MONTÉRÉGIE C O N T A C T 14 mar 2014, volume 2 bulletin numéro 12 Dan cette édition Holà! À date, il n y a que troi incription pour l activité Taco-Troupe

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

CAISSE NATIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE

CAISSE NATIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE CAISSE NATIONALE DE CRÉDIT AGRICOLE Société anonyme au capital de 2.318.466.600 euro Siège ocial : 91-93, Boulevard Pateur 75015 Pari R.C.S. PARIS B 784 608 416 Siret : 784 608 416 00011 APE : 651 D DOCUMENT

Plus en détail

Programme d aide aux investissements AREA,

Programme d aide aux investissements AREA, Programme d aide aux investissements AREA, pour une Agriculture Respectueuse de l Environnement en Aquitaine AREA PMBE Volet bâtiment d élevage Création, modernisation des bâtiments Mise aux normes environnementales

Plus en détail

Changement de fréquence, effet Doppler

Changement de fréquence, effet Doppler N 804 BULLETIN DE L'UNION DES PHYSICIENS 869 Changement de fréquence, effet Doppler par Yve BAIMA, André JORANDON, Sylvie MORLEN et Marc VINCENT Lycée La Martinière Monplaiir - 69372 Lyon Cedex 08 RÉSUMÉ

Plus en détail

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 e Journée de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute rep 55 ème journée d Etude et de 1 de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute reproduction même partielle et interdite. DEVIENT

Plus en détail

Rapport annuel d activités

Rapport annuel d activités 09/2012 08/2013 Rapport annuel d activité Manger notre oupe avec une fourchette! Voilà un défi que beaucoup trouveraient idiot C et pourtant ce que nou faion tou le jour en développant no entreprie de

Plus en détail

À lire dans ce numéro :

À lire dans ce numéro : N 4 Tranport et déplacement en Martinique Agence D Urbanime et d Aménagement de Martinique À lire dan ce numéro : ur la doctrine p7-48 ur le réaliation et le projet p49-88 Autre regard : Expérience extrarégionale,

Plus en détail

Bonne année 2012. Trait-d Union

Bonne année 2012. Trait-d Union KAZ 66 xp_mie en page 1 05/01/12 16:02 Page2 Trait-d Union Bonne année 2012 Cher lecteur de Kaz, nou omme heureux de vou ouhaiter une bonne année 2012. 2011 et déormai bien paée, avec un bilan poitif pour

Plus en détail

Développement et élaboration d outils de vérification des modèles numériques en utilisant l imagerie satellitaire

Développement et élaboration d outils de vérification des modèles numériques en utilisant l imagerie satellitaire Rapport de tage Développement et élaboration d outil de vérification de modèle numérique en utiliant l imagerie atellitaire Siham SBII Direction de la météorologie Nationale Marocaine Mr. Joël STEIN METEO-France

Plus en détail