MASSE, VOLUME ET QUANTITE DE MATIERE

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MASSE, VOLUME ET QUANTITE DE MATIERE"

Transcription

1 MASSE, OLUME ET QUANTITE DE MATIERE Exercices du Livre Microega Hatier (004 Correction L acide sulfurique 1. Calculons la asse olaire de l acide sulfurique : M(H SO 4 xm(h + M(S + 4xM(O M(H SO 4 x1,00 + 3,1 + 4x1,0 M(H SO 4 98,1 g.ol -1 Par définition, la asse olaire d une entité chiique est la asse d une ole de cette entité. La asse d une ole d acide sulfurique est donc égale à 98,1 g.ol -1.. Une ole est un «paquet» de,0x 3 entités chiiques identiques. On peut alors calculer la asse d une olécule : olécule ole 98,1 olécule 3,0 olécule 1,3x - g 3. On utilise le êe raisonneent. La asse olaire d un atoe est la asse d une ole de cet atoe et une ole d atoes est un «paquet» de,0x 3 atoes identiques. On peut alors calculer la asse d un atoe : (ole de H H 1,00 H 3,0 (ole de S S 3,1 S 3,0 O (ole de H 1,0 O 3,0 H 1,x -4 g S 5,33x -3 g O,x -3 g 4. Calculons la asse d une olécule d acide sulfurique : HSO4 x H + S + 4x O é, HSO4 x1,x ,33x x,x -3 HSO4 1,3x - g On retobe bien sur le êe résultat calculé en.

2 La pièce d or Une pièce d or de asse 15 g est constituée d atoes d or de asse 3,3. -5 kg. 1. Nobre d atoes d or présents dans la pièce : pièce N atoe 0,015 N -5 3,3 N 4,5x atoes. La asse des électrons étant négligeable, on considère que la asse de l atoe est égale à la asse de son noyau. On calcule alors la asse d un atoe d or : atoe nucléons x A atoe 1,7x -7 x197 atoe 3,9x -5 g 3. La asse olaire d un éléent est la asse d une ole de cet éléent. Une ole d atoes est un «paquet» de,0x 3 atoes identiques. On calcule alors la asse olaire de l or : M(Au atoe x M(Au 3,9x - x,0x 3 (penser à convertir en graes M(Au 198 g.ol -1 La valeur donnée dans le tableau est de 197 g.ol -1 est bien en accord avec notre résultat. Coprié de vitaine C Un coprié de vitaine C contient 500 g d acide ascorbique C H 8 O. 1. Calculons la asse olaire de l acide ascorbique : M(C H 8 O xm(c + 8xM(H + xm(o M(C H 8 O x1,0 + 8x1,00 + x1,0 M(C H 8 O g.ol -1. Quantité de atière d acide ascorbique dans un coprié : (CH 8O n(c H 8O M(CH8O 0,500 n(c H 8O n(c H 8 O,84x -3 ol 3. Nobre de olécules d acide ascorbique dans un coprié : N(C H 8 O x n(c H 8 O N(C H 8 O,0x 3 x,84x -3 N(C H 8 O 1,71x 1 olécules

3 4. Pourcentage, en nobre d atoes, de l éléent chiique carbone : atoes de C 0 atoes au total % d atoes de C 0 atoes Il y a 30% de l éléent chiique carbone dans cette olécule. Pourcentage, en nobre d atoes, de l éléent chiique hydrogène : 8 atoes de H 0 atoes au total % d atoes de H 0 atoes Il y a 40% de l éléent chiique carbone dans cette olécule. Pourcentage, en nobre d atoes, de l éléent chiique oxygène : atoes de O 0 atoes au total % d atoes de O 0 atoes Il y a 30% de l éléent chiique oxygène dans cette olécule. 5. Pourcentage assique de l éléent chiique carbone : x1,0 g % assique de C 0 g 0 1,0 40,90 L éléent chiique carbone représente 40,90% en asse de cette olécule. Pourcentage assique de l éléent chiique hydrogène : 8x1,00 g % assique de H 0 g 0 8 1,00 4,55 L éléent chiique hydrogène représente 4,55% en asse de cette olécule. Pourcentage assique de l éléent chiique oxygène : x1,0 g % assique de O 0 g 0 1,0 54,55 L éléent chiique oxygène représente 54,55% en asse de cette olécule.

4 Le teps d un repas en Chine 1. Calculons la asse d un grain de riz : 1 grain 50 grai 0,0 g. Calculons la asse d une ole de grains de riz : ole grain x ole 0,0x,0x 3 ole 1,x g 3. Masse de riz angée chaque jour : riz 50x1,4x 9 riz 3,x 11 g Nobre de jours nécessaires pour consoer 1 ole de riz : 1, T 11 3,x T 3,7x 33 jours soit environ 1x 31 ans! Flacon de dihydrogène Un flacon de volue 1,5 L est repli de gaz de dihydrogène dans les conditions norales de tepérature et de pression (0 C et 1,013x 5 Pa. 1. Quantité de atière de dihydrogène dans le flacon : 1,5,4,7x - ol. Calculons la asse olaire du dihydrogène : M(H xm(h M(H x1,00 M(H,00 g.ol -1 Masse de dihydrogène contenu dans le flacon : (H n(h M(H (H n(h x M(H (H,7x - x,00 (H 0,13 g

5 3. Quantité de atière de dihydrogène dans le flacon :,4 35,8x - ol 4. Les deux résultats sont très proches. Lorsque la tepérature augente, l agitation des olécules de gaz est plus iportante et une êe quantité de atière occupera alors un volue plus iportant. Masse voluique de l éthanol La asse voluique de l éthanol C H O (alcool ordinaire à l état liquide est de 0,78 g.c Masse de 50 L d éthanol : ρ x 0,78 x g. Calculons la asse olaire de l éthanol : M(C H O xm(c + xm(h + M(O M(C H O x1,0 + x1,00 + 1,0 M(C H O 4 g.ol -1 Quantité de atière d éthanol présente dans 50 L d éthanol : (CH O n(c H O M(C H O 39 n(c H O 4 n(c H O 0,85 ol 3. On sait qu une ole d éthanol a une asse de 4 g. On en déduit volue occupé par une ole d éthanol liquide : ρ 4 0,78 59 L

6 Le dichlore et le chlorure d hydrogène On considère les gaz dichlore Cl et chlorure d hydrogène HCl. 1. Masse d une ole de dichlore : M(Cl xm(cl M(Cl x35,5 M(Cl 71,0 g.ol -1 Masse d une ole de chlorure d hydrogène : M(HCl M(H + M(Cl M(Cl 1, ,5 M(Cl 3,5 g.ol -1. On sait que la asse voluique est définie par la relation : Or, la asse peut s écrire : n x M et le volue est donné par la forule : n x On replace dans la preière expression pour pouvoir écrire la asse voluique en fonction du volue olaire : n M n M Masse voluique du dichlore : 71,0 ρ (Cl 4 ρ(cl,9 g.l -1 Masse voluique du chlorure d hydrogène : 3,5 ρ (HCl 4 ρ(hcl 1,5 g.l olue olaire du dichlore : M(Cl ρ (Cl M(Cl ρ(cl 71,0 3,, L.ol D après la loi d Avogadro-Apère, dans les êes conditions de tepérature et de pression, les deux gaz auront le êe volue olaire.

7 Masse voluique du chlorure d hydrogène : M(HCl ρ (HCl 3,5 ρ (HCl, ρ(hcl 1,4 g.l Les variations de la asse voluique et du volue olaire d un gaz donné ont lieu dans le sens contraire. M : si au dénoinateur augente, alors ρ va bien diinuer.

Unité 7 : La quantité de matière: la mole

Unité 7 : La quantité de matière: la mole www.achael.info www.achael.info Cours de chiie de tronc coun scientifique et technologie Unité 7 : La quantité de atière: la ole I. La quantité de atière: la ole Pour faciliter le coptage d un grand nobre

Plus en détail

MASSE VOLUMIQUE - DENSITE

MASSE VOLUMIQUE - DENSITE 1 / 6 1. ASSE VOLUIQUE ASSE VOLUIQUE - DENSIE C est la asse de l unité de volue d un corps......dans des conditions de tepératures et de pression bien déterinées. ρ = V : asse en kg V : volue en 3 ρ :

Plus en détail

La mole. Ce qu il faut retenir

La mole. Ce qu il faut retenir La ole Ce qu il faut retenir Pour un échantillon coprenant un seul type d espèce chiique (atoe, ion ou olécule), on définit les grandeurs suivantes : : asse de l échantillon en g n : quantité de atière

Plus en détail

Eléments de correction de la compo 2

Eléments de correction de la compo 2 Eléents de correction de la copo Exercice 1 : Un anti-inflaatoire à base d ibuprofène ( points) 1. Expliquer les points couns et les différences entre un édicaent princeps et un générique. (1 pt) es deux

Plus en détail

Exercice d application du chapitre 7 CALCULATRICE INTERDITE

Exercice d application du chapitre 7 CALCULATRICE INTERDITE Exercice d application du chapitre 7 CALCULATRICE INTERDITE On donne : Constante d Avogadro : N A = 6 10 23 ol-1 Masse olaire du carbone : 12 g ol -1 Masse olaire de l hydrogène : 1g ol -1 Masse olaire

Plus en détail

CONDUCTIMÉTRIE 1. CONDUCTIVITÉ DE 3 ÉLECTROLYTES

CONDUCTIMÉTRIE 1. CONDUCTIVITÉ DE 3 ÉLECTROLYTES Travaux pratiques de chiie physique I Fournier Coralie, Chappuis Eilie Groupe E 5..29 CONDUCTIMÉTRIE. CONDUCTIITÉ DE ÉLECTROLYTES. But Déduire par conductiétrie si une solution d électrolytes suit la loi

Plus en détail

La stœchiométrie : Exercices - corrections

La stœchiométrie : Exercices - corrections La stœchioétrie : Exercices - corrections Chapitre 1 : Introduction 1) (Cu) = 69.09%. ( 63 Cu) + 30.91%. ( 65 Cu) = 0.6909. 62.9298 g/ol + 0.3091. 64.9278 g/ol = 63.547382 g/ol 63.55 g/ol 2) (H) = 1.00794

Plus en détail

( ) ( ) U. c,e. Remarque : On s intéressera quasiment systématiquement à un système au repos dans le référentiel d étude. tot

( ) ( ) U. c,e. Remarque : On s intéressera quasiment systématiquement à un système au repos dans le référentiel d étude. tot herodnaique Le paragraphe I. est consacré à l introduction (d une partie) du vocabulaire de base de la therodnaique. Dans le paragraphe II., l étude d un sstèe particulier, le gaz parfait, peret une preière

Plus en détail

La stœchiométrie : Exercices - corrections

La stœchiométrie : Exercices - corrections La stœchioétrie : Exercices - corrections Chapitre 1 : Introduction 1) (Cu) = 69.09%. ( 63 Cu) + 30.91%. ( 65 Cu) = 0.6909. 62.9298 g/ol + 0.3091. 64.9278 g/ol = 63.547382 g/ol 63.55 g/ol 2) (H) = 1.00794

Plus en détail

TP : TITRAGE D UNE SOLUTION DE DESTOP PAR CONDUCTIMETRIE

TP : TITRAGE D UNE SOLUTION DE DESTOP PAR CONDUCTIMETRIE TP : TITRAGE D UNE SOLUTION DE DESTOP PAR CONDUCTIETRIE Objectifs : Effectuer un titrage d'un produit de la vie courante par conductiétrie afin de vérifier les indications données par le fabriquant. Données:

Plus en détail

Détermination de quantités de matière

Détermination de quantités de matière Chiie chapitre Déterination de quantités de atière A. Prélever des quantités de atière Activités préparatoires Doc. 1 Étiquette présente sur un flacon de butanone. On souhaite prélever une quantité n =

Plus en détail

Didactique. Notions de mole. Réf : Français p 1. Version : 2101

Didactique. Notions de mole. Réf : Français p 1. Version : 2101 Français p 1 Version : 2101 1 Contenu - 1 ole d'aluiniu : asse 27,0 +/- 0,2g - 1 ole de fer : asse 55,8 +/- 0,2g - 1 ole de cuivre : asse 63,5 +/- 0,2g - 1 ole de zinc : asse 65,4 +/- 0,2g - 1 ole d'étain

Plus en détail

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE

GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008. EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE GYMNASE DU BUGNON LAUSANNE Mai 2008 EXAMEN D ADMISSION DE L ECOLE DE MATURITE 2 ème ANNEE OPTION SPECIFIQUE BIOLOGIE - CHIMIE EPREUVE DE CHIMIE Date : mai 2008 Durée : 3 heures Matériel mis à disposition

Plus en détail

1 ère S L alcootest Chimie Mesure

1 ère S L alcootest Chimie Mesure Page 1 sur 5 1 ère S Chimie Mesure - Enoncé - A. Première partie : la formule de Widmark Monsieur Bacchus, de masse M = 80 kg, consomme de l alcool au cours d un repas : il boit 3 verres de vin (1 verre

Plus en détail

Chapitre La variation d enthalpie Manuel, p. 147 à 170

Chapitre La variation d enthalpie Manuel, p. 147 à 170 4 Chapitre La variation d enthalpie Manuel, p. 147 à 170 POUR FAIRE LE POINT Sections 4.1 et 4.2 L enthalpie et la variation d enthalpie Les transforations endotheriques et exotheriques b H (kj 2 KClO

Plus en détail

En pratique Manuel, p. 2 à 33

En pratique Manuel, p. 2 à 33 RAPPELS En pratique anuel, p. à 33 Rappel L organisation de la atière anuel, p. 4. a N 3 b I c Ca d K e S f F Rappel Les représentations des atoes anuel, p. 5. a Les couches électroniques d un atoe sont

Plus en détail

RAPPELS SUR LA CONDUCTIMETRIE

RAPPELS SUR LA CONDUCTIMETRIE Terinale S Chiie Chapitre TP b Correction RAPPES SUR A CONDUCTIMETRIE a cellule conductiétrique est constituée de deux électrodes conductrices. Elle peret de esurer la conductance G(solution) d une portion

Plus en détail

I Hydrocarbures simplifiés

I Hydrocarbures simplifiés Gaz et fioul 1/5 Données communes : Composition volumique de l air est de 21 % de O2 et 79 % de N2. Chaleur latente de vaporisation de l eau : L f = 2 250 kj/kg. Eléments Carbone Hydrogène Oxygène Azote

Plus en détail

MOLE ET GRANDEURS MOLAIRES

MOLE ET GRANDEURS MOLAIRES MOLE ET GRANDEURS MOLAIRES Activité U grai de riz a ue asse de 0,02 g, cobie de grais y a-t-il das 1kg? S il faut 1 s pour copter u grai, quel teps ettra-t-o pour copter le obre de grai das u kg? Est-il

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat I. Solutions acides faibles 1.1. Observation Le ph d une solution d acide éthanoïque CH 3 COOH de concentration molaire c A = 10 2 mol/l est égale à 3,4. 1.2. Interprétation

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE SUJET REMPLACEMENT 2015 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E8 SCIENCES DE LA MATIÈRE Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Calculatrice Le sujet

Plus en détail

F p. Par définition : S. F p = P x S avec F p en Newton (N) P en Pascal (P) et S en m 2

F p. Par définition : S. F p = P x S avec F p en Newton (N) P en Pascal (P) et S en m 2 Physique : 2 nde Exercices d application : Les gaz CORRECTION I. Force pressante et pression : Exercice 1 : 1. a) Calculer la valeur F p de la force pressante exercée par l air atmosphérique sur une vitre

Plus en détail

DÉTERMINATION DE GRANDEURS

DÉTERMINATION DE GRANDEURS DÉTERMINTION DE GRNDEURS MOLIRES PRTIELLES 1. VOLUME MOLIRE PRTIEL EU - ÉTHNOL 1.1 ut Déteriner les volues olaires partiels ainsi que le volue d excès de l eau et de l éthanol à différentes copositions.

Plus en détail

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe?

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe? Les molécules I Introduction : Dans de nombreux composés chimiques, les atomes forment des édifices possédant un nombre d atomes déterminé. Une molécule est une particule électriquement neutre formé d

Plus en détail

K W = [H 3 O + ] [OH - ] = 10-14 = K a K b à 25 C. [H 3 O + ] = [OH - ] = 10-7 M Solution neutre. [H 3 O + ] > [OH - ] Solution acide

K W = [H 3 O + ] [OH - ] = 10-14 = K a K b à 25 C. [H 3 O + ] = [OH - ] = 10-7 M Solution neutre. [H 3 O + ] > [OH - ] Solution acide La constante d autoprotolyse de l eau, K W, est égale au produit de K a par K b pour un couple acide/base donné : En passant en échelle logarithmique, on voit donc que la somme du pk a et du pk b d un

Plus en détail

Pression atmosphérique en fonction de l'altitude

Pression atmosphérique en fonction de l'altitude Pression atosphérique en fonction de l'altitude 1. Forule baroétrique (atosphère isothere) 1.1 Poser l'équation différentielle altitude z h z Notons Ρ la asse voluique oyenne de l'air entre les altitudes

Plus en détail

Noyaux Masse - Energie

Noyaux Masse - Energie Noyaux Masse - Energie Masse et Energie. 1. Quelle relation Einstein établit-il entre la masse et l énergie? Préciser les unités. C = 2. Compléter le tableau : 3. Défaut de masse a) Choisir un noyau dans

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états

I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états I Les différents états de l eau a- Les trois états de l eau. Quels sont les différents

Plus en détail

EXERCICES LA THERMOCHIMIE. Table des matières

EXERCICES LA THERMOCHIMIE. Table des matières Collège Voltaire, 2014-2015 EXERCICES LA THERMOCHIMIE http://dcpe.net/poii/sites/default/files/cours%20et%20ex/ex-ch2-thermo.pdf Table des matières Série 10 La thermochimie 2015... 2 Comprendre la signification

Plus en détail

Université P. et M. Curie Année 2000/2001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 2001 EXAMEN DE CHIMIE 2 CORRIGE

Université P. et M. Curie Année 2000/2001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 2001 EXAMEN DE CHIMIE 2 CORRIGE Université P. et M. Curie Année 000/001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 001 EXAMEN DE CHIMIE CORRIGE Durée de l épreuve : 3 heures Les calculatrices ne sont pas autorisées Données : (les

Plus en détail

Tableau d avancement

Tableau d avancement Terminale S - AP SPC 6 Tableau d avancement Objectifs : Savoir réaliser un bilan de matière initial, intermédiaire ou final grâce à un tableau d avancement. Une transformation chimique est l évolution

Plus en détail

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet

Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet Titre alcalimétrique et titre alcalimétrique complet A Introduction : ) Définitions : Titre Alcalimétrique (T.A.) : F m / L T.A. T.A.C. Définition : C'est le volume d'acide (exprimé en ml) à 0,0 mol.l

Plus en détail

Chapitre 2. Réactions acido-basiques

Chapitre 2. Réactions acido-basiques Chapitre 2. Réactions acido-basiques Exemples de réactions acido- basiques : o Le contrôle de l acidité du sang par l organisme est basé sur des réactions acido- basiques ( toute variation peut provoquer

Plus en détail

en m' en en -1 r: a l> m, - < JIll; 1 ""'O. 3: -1 ::::0 c: ~ c ~O n ~ c: ~. CI> m, ~ -< m, V> m, G'l 3:: m 1:1 m < m Al m ~ "'0 m CI> CI> m VI

en m' en en -1 r: a l> m, - < JIll; 1 'O. 3: -1 ::::0 c: ~ c ~O n ~ c: ~. CI> m, ~ -< m, V> m, G'l 3:: m 1:1 m < m Al m ~ '0 m CI> CI> m VI J> (fl r: a n l>, -; en ' en ""'O. 3: c O JIll; V>» Cl id ' ' C Z - < :::: en, Z "' r - "' '"Ft. VI, 3:: l> n "' (5 z Z - CONSTITUTION DE ia CAISSE DE RETRAITE La caisse de

Plus en détail

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide.

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. : Constitution de la matière: Différentes phases de la matière: A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. o Phase gazeuse:

Plus en détail

5 La résistance électrique

5 La résistance électrique 5 La résistance électrique 5.1 La nature de la résistance électrique Expérience : Appliquons une tension U à un fil de cuivre de longueur et de diaètre connus et esurons l intensité du courant I. Ensuite,

Plus en détail

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution :

SP. 3. Concentration molaire exercices. Savoir son cours. Concentrations : Classement. Concentration encore. Dilution : SP. 3 Concentration molaire exercices Savoir son cours Concentrations : Calculer les concentrations molaires en soluté apporté des solutions désinfectantes suivantes : a) Une solution de 2,0 L contenant

Plus en détail

Ahmed Hakim -Lycée technique qualifiant Allal Fassi -T.C.S O.F

Ahmed Hakim -Lycée technique qualifiant Allal Fassi -T.C.S O.F La mole, unité de quantité de matière. Exercices (I) & Corrections. Exercice 1 : Un atome de manganèse a une masse m (Mn) = 9,12 x 10 23 g. 1. Calculer le nombre d atomes de manganèse présents dans un

Plus en détail

Calculons les concentrations de glucose dans les différents échantillons :

Calculons les concentrations de glucose dans les différents échantillons : Exercice : La chaptalisation (7points) = 0,25pt donc 28 1 OH 2 C est un alcool primaire. 3 C 6 H 12 O 6 -> 2C 2 H 6 O + 2CO 2 2. 2.1 La stœchiométrie de l équation de la réaction, nous montre qu un mole

Plus en détail

Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation

Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation Acides et bases Exercices Mélanges et dissociation 2.1 Quelles sont les concentrations (initiales, avant disociation ou réaction) c 0 a) de l acide acétique dans un mélange de 50 ml d acide acétique molaire

Plus en détail

TS Physique L automobile du futur Electricité

TS Physique L automobile du futur Electricité P a g e 1 TS Physique Electricité Exercice résolu Enoncé Le moteur thermique, étant très certainement appelé à disparaître, les constructeurs automobiles recourront probablement au «tout électrique» ou

Plus en détail

Équivalence masse-énergie

Équivalence masse-énergie CHPITRE 5 NOYUX, MSSE ET ÉNERGIE Équivalence masse-énergie. Équivalence masse-énergie Einstein a montré que la masse constitue une forme d énergie appelée énergie de masse. La relation entre la masse (en

Plus en détail

Exercice 1 : Quelle est la classe énergétique de Guy Lagagne?

Exercice 1 : Quelle est la classe énergétique de Guy Lagagne? Turbo est un escargot qui n a qu un seul rêve en tête : être incroyablement rapide! Son obsession pour la vitesse l a rendu quelque peu impopulaire chez les siens, où lenteur et prudence sont de rigueur.

Plus en détail

Cette réaction est lente à température ordinaire mais sa vitesse peut être augmentée en présence d'un catalyseur.

Cette réaction est lente à température ordinaire mais sa vitesse peut être augmentée en présence d'un catalyseur. D après Réunion 007 Exercice 1 : Étude cinétique de la disutation de l'eau oxygénée Calculatrice interdite L'eau oxygénée coerciale est une solution aqueuse de peroxyde d'hydrogène utilisée coe désinfectant

Plus en détail

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat I. Utilisation de l énergie solaire dans l habitat. Activité 1 : Le potentiel énergétique du Soleil sur Terre. L un des enjeux énergétiques majeurs

Plus en détail

Equilibres acido-basiques

Equilibres acido-basiques Equilibres acido-basiques I. Définitions A. Couple acide base D après la définition de Brönsted et Lowry (192), Un acide est toute espèce susceptible de libérer un proton. Une base est toute espèce susceptible

Plus en détail

CH.9 ÉNERGIES exercices - correction

CH.9 ÉNERGIES exercices - correction CH.9 ÉNERGIES exercices - correction SAVOIR SON COURS ❶ Choisir la bonne réponse : Enoncés Réponse A Réponse B Réponse C ❶ L énergie de position d un objet ❷ Lorsqu un objet tobe augente quand son altitude

Plus en détail

Chapitre I L état solide cristallin

Chapitre I L état solide cristallin 1 Chapitre I L état solide cristallin La atière peut exister sous trois états : L état gazeux, l état liquide et l état solide. La fore sous la quelle se trouve la atière est déterinée par les interactions

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C2.2 : Analyser, vérifier une faisabilité Thème : S4 : Approche scientifique et technique des

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Acides et Bases en solution aqueuse Acides Exercice 1 Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Exercice 2 L acide nitrique est un acide fort. On dissout dans un

Plus en détail

L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E

L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E L ' E N E R G I E T H E R M I Q U E Introduction : utilisation de l énergie thermique dans l hôtellerie et la restauration : Appareils producteurs de chaleur : Grill, Fours, Brûleurs, Radiateur, Chauffe-eau

Plus en détail

J-10. Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie.

J-10. Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie. J0 Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie. Exercice : Ecriture d équation de réaction. Ecrire les équation de réaction

Plus en détail

Les gaz: caractéristiques

Les gaz: caractéristiques Les gaz Les gaz: caractéristiques les gaz épousent le volume et la forme de leurs contenants les gaz sont compressibles alors que les liquides et les solides le sont très peu des gaz déversés dans un même

Plus en détail

Section 2.2 Le comportement des gaz

Section 2.2 Le comportement des gaz 6. Dans un gaz, les particules sont très espacées et se déplacent librement dans toutes les directions, ce qui fait que le désordre dans cette phase est extrêmement élevé. ar contre dans un liquide ou

Plus en détail

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40

I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 DS S THÈME OBSERVER/COHÉSION DE LA MATIÈRE/ Page / NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. LE POISON D HERCULE POIROT 7 40 a) Établir la formule de Lewis du cyanure d hydrogène Configurations électroniques

Plus en détail

DS n 1. solution. [1,5pt] Quelle masse m' d'acide ascorbique le comprimé contenait-il? [1,5pt]

DS n 1. solution. [1,5pt] Quelle masse m' d'acide ascorbique le comprimé contenait-il? [1,5pt] Nom : / 40 14 janvier 2015 Prénom :.. DS n 1 2 nde 7 Mme Grange-Reynas La calculatrice et le compagnon sont autorisés. Le sujet sera rendu avec la copie. Toutes les réponses doivent être rédigées avec

Plus en détail

TS II.3 Spectroscopie infrarouge Synthèse

TS II.3 Spectroscopie infrarouge Synthèse Spectroscopie infrarouge Sommaiire -I- Comment se présente un spectre IR? -----------------------------------2 -II- Quelles sont les informations apportées par un spectre IR? -----------------4 1. Spectre

Plus en détail

1S20 Classe énergétique d un véhicule

1S20 Classe énergétique d un véhicule FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S20 Classe énergétique d un véhicule Type d'activité Exercice/évaluation Notions et contenus Énergie libérée lors de la combustion d un hydrocarbure ou d un

Plus en détail

Constante d acidité d un couple acide/base

Constante d acidité d un couple acide/base ACTIVITE-COURS CHIMIE N 3 TS 1/6 CONSTANTE D ACIDITE D UN COUPLE ACIDE/ABASE Objectifs de l'activité Activité-cours de chimie N 3 Constante d acidité d un couple acide/base Connaître la réaction d autoprotolyse

Plus en détail

Exercice 1 : sulfate de zinc de concentration C 2 = 0,15 mol. L 1, on obtient un précipité blanc d hydroxyde de zinc

Exercice 1 : sulfate de zinc de concentration C 2 = 0,15 mol. L 1, on obtient un précipité blanc d hydroxyde de zinc Exercice 1 : www.svt-assilah.com En ajoutant V 1 = 15 ml de soude de concentration C 1 = 0,10 mol. L 1 à V 2 = 12 cm 3 d une solution de sulfate de zinc de concentration C 2 = 0,15 mol. L 1, on obtient

Plus en détail

-1- en établissant des liaisons chimiques pour former des molécules.

-1- en établissant des liaisons chimiques pour former des molécules. -1- PLANCHE-CHIMIE CHIMIE CHIMIE - Les molécules Les atomes peuvent s unir s en établissant des liaisons chimiques pour former des molécules. I. Vocabulaire On appelle molécule une association de plusieurs

Plus en détail

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2 Chimie : Séance n 2 I. Réaction entre l acide acétique et l ion borate : On mélange 25,0 ml d une solution d acide acétique de concentration 2,50.10 2.L 1 et 75,0 ml d une solution de borate de sodium

Plus en détail

LV1 Module Molécules de la Vie Travaux Dirigés n 2

LV1 Module Molécules de la Vie Travaux Dirigés n 2 LV1 Module Molécules de la Vie Travaux Dirigés n 2 Equilibre acide-base, préparation de tampons asamuel@unice.fr Objectif : Assimiler les relations acide-base en sachant écrire les équations de dissociation

Plus en détail

Thème : Le Sport. Chapitre Chimie N 7. La mole et La Concentration molaire

Thème : Le Sport. Chapitre Chimie N 7. La mole et La Concentration molaire Chapitre Chimie N 7 La mole et La Concentration molaire Introduction Quel est l ordre de grandeur du nombre de particules contenues dans tous les objets qui nous entoure? Les échantillons de matière que

Plus en détail

L alcool, ennemi de la sécurité au volant

L alcool, ennemi de la sécurité au volant L alcool, ennemi de la sécurité au volant Ce que l élève doit retenir Le seuil d alcoolémie tolérée au Luxembourg est de 0,8 g par litre de sang. Ce seuil peut être atteint dès le premier verre. L alcoolémie

Plus en détail

Les matières plastiques

Les matières plastiques Les matières plastiques Analyse et synthèse de documents : La vie des plastiques Mots-clefs : Vieillissement, recyclage, élimination Contexte du sujet : Recherchés pour leurs propriétés remarquables (légèreté,

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES Version 2 Calculette autorisée Durée: 50min Toutes vos réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Données pour les deux exercices : Atome H C N O Masse

Plus en détail

obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices

obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices obs.1 Calculs de Quantités de matière exercices Alcool à 90% Un fluidifiant : Lors d une séance de TP, le professeur demande de préparer 250 ml d une solution d alcool à 90,0 % en volume. a) Calculer le

Plus en détail

09/2005 National Calculatrice interdite EXERCICE II : À PROPOS DU MARQUAGE ISOTOPIQUE (6,5 points)

09/2005 National Calculatrice interdite EXERCICE II : À PROPOS DU MARQUAGE ISOTOPIQUE (6,5 points) 09/2005 National Calculatrice interdite EXERCICE II : À PROPOS DU MARQUAGE ISOTOPIQUE (6,5 points) Le marquage isotopique consiste à remplacer dans la molécule que l on désire étudier, un atome ou un groupe

Plus en détail

CH.6. Expérience : Identification des réactifs et des produits : TRANSFORMATIONS DE LA MATIÈRE je retiens

CH.6. Expérience : Identification des réactifs et des produits : TRANSFORMATIONS DE LA MATIÈRE je retiens CH.6 TRANSFORMATIONS DE LA MATIÈRE je retiens 1. Action de l acide chlorhydrique sur le fer : (activité 1 TP) Expérience : Plus tard Dégagement gazeux Il y a eu une transformation chimique car il s est

Plus en détail

Δ f H 0 (H 2 O) = -285,3 kj. mol -1

Δ f H 0 (H 2 O) = -285,3 kj. mol -1 ANNEXE : RAPPELS DE THERMODYNAMIQUE DEFINITION DE LA NOTION D ENTHALPIE Le terme enthalpie vient des mots grecs signifiant «chaleur interne». L enthalpie exprime la quantité de chaleur et le travail mécanique

Plus en détail

Cours N4 - Saison 2011/2012. La dissolution des gaz : Mécanismes et facteurs favorisants.

Cours N4 - Saison 2011/2012. La dissolution des gaz : Mécanismes et facteurs favorisants. Cours N4 - Saison 2011/2012. 1 Plan du cours 1. Objectif / But 2. Rappels 3. La dissolution des gaz et les facteurs favorisants / La loi de Henry 4. Application à la saturation / désaturation 5. Conclusions

Plus en détail

Des solutions en chimie

Des solutions en chimie AP Seconde www.lycees- genevoix- signoret.fr/sciences- physiques Des solutions en chimie Dans les exercices qui suivent, on utilisera les masses molaires atomiques suivantes : M(H)=1 g/mol, M(C)=12 g/mol,

Plus en détail

Exercice I: solution tampon (7 points)

Exercice I: solution tampon (7 points) Classes : SG Année scolaire : 2010/2011 Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte trois pages numérotées de 1 à 3. L usage d une calculatrice non programmable est

Plus en détail

Baccalauréat ST2S Polynésie 16 juin 2014 correction

Baccalauréat ST2S Polynésie 16 juin 2014 correction Baccalauréat STS Polynésie 6 juin 0 correction EXERCICE 8 points On présente dans un tableau, extrait d une feuille de calcul, le nombre de cartes SIM (carte électronique permettant d utiliser un réseau

Plus en détail

Titres et concentrations

Titres et concentrations CHAPITRE 7 : TITRES ET CONCENTRATIONS INTRODUCTION Les titres et les concentrations perettent d exprier une quantité de atière dans une solution. Ce sont des grandeurs très utilisées en chiie car l enseble

Plus en détail

PARTIE B CHIMIE ORGANIQUE. Etude de la synthèse d'un composé biologiquement actif : le gingérol

PARTIE B CHIMIE ORGANIQUE. Etude de la synthèse d'un composé biologiquement actif : le gingérol PARTIE B CHIMIE ORGANIQUE Etude de la synthèse d'un coposé biologiqueent actif : le gingérol HO OCH 3 CH 2 CH 2 C CH 2 O CH (CH 2 ) 4 OH CH 3 Le rhizoe du gingebre (Zingiber officinale Roscoe) est utilisé

Plus en détail

TP 11: Réaction d estérification - Correction

TP 11: Réaction d estérification - Correction TP 11: Réaction d estérification - Correction Objectifs : Le but de ce TP est de mettre en évidence les principales caractéristiques de l'estérification et de l'hydrolyse (réaction inverse). I ) Principe

Plus en détail

EPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

EPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Session 2011 BACCALAUREAT TECHNLGIQUE SERIE : ST2S SCIENCES ET TECHNLGIES DE LA SANTE ET DU SCIAL EPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 L usage de la

Plus en détail

Théorie cinétique des gaz

Théorie cinétique des gaz Théorie cinétique des gaz I Pression cinétique On considère un gaz parfait foré de N olécules onoatoiques, chacune de asse, en équilibre à la tepérature T dans une enceinte de volue V On cherche à déteriner

Plus en détail

1, rue de Rome 93561 Rosny Cedex

1, rue de Rome 93561 Rosny Cedex Sections de technicien supérieur Bâtient Sections de technicien supérieur Étude et Éconoie de la Construction Sections de technicien supérieur Travaux Publics Sections de technicien supérieur liées aux

Plus en détail

II- La masse molaire. 1)- Définition générale. 2)- Masse molaire atomique. 3)- La masse molaire moléculaire. 4)- Masse molaire ionique.

II- La masse molaire. 1)- Définition générale. 2)- Masse molaire atomique. 3)- La masse molaire moléculaire. 4)- Masse molaire ionique. CH 2 Quantité de matière. I La mole, unité de quantité de matière. ) Changement d échelle : Du microscopique au macroscopique. 2) La mole. 3) La constante d Avogadro N A. III Masse molaire et quantité

Plus en détail

Cours CH4. Description d un système physico-chimique Transformation chimique

Cours CH4. Description d un système physico-chimique Transformation chimique Cours CH4 Description d un système physico-chimique Transformation chimique David Malka MPSI 2014-2015 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Description d un système

Plus en détail

Chapitre III : SOLUTIONS DANS LA VIE QUOTIDIENNE

Chapitre III : SOLUTIONS DANS LA VIE QUOTIDIENNE Chapitre III : SOLUTIONS DANS LA VIE QUOTIDIENNE Rappel de quelques définitions - asse voluique d une solution : rapport d une asse de solution à son volue V (g) µ = (1) µ en g.l -1 V V (L) - Concentration

Plus en détail

CHAPITRE I : INTRODUCTION A LA MECANIQUE DES FLUIDES

CHAPITRE I : INTRODUCTION A LA MECANIQUE DES FLUIDES CHAPITRE I : INTRODUCTION A LA MECANIQUE DES FLUIDES Objectifs pédagogiques : Au tere de ce chapitre, l étudiant doit être capable de : - Définir les différents types des fluides. - Connaître les propriétés

Plus en détail

Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées

Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées On considère une eau en équilibre avec le CO 2 (g) dont

Plus en détail

Relations Binaires Relations d équivalence sur un ensemble

Relations Binaires Relations d équivalence sur un ensemble Relations Binaires Relations d équivalence sur un ensemble MPSI 2 1 Généralités Soit E un ensemble non vide. Définition 1..1 On appelle relation binaire sur E le couple (E, G où G est un graphe de E dans

Plus en détail

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION 1. ECHELLE DE Sur les étiquettes d minérales, on peut lire suivi d une valeur voisine

Plus en détail

FORMULAIRE FORMULAIRE

FORMULAIRE FORMULAIRE Ce fascicule constitue un extrait du formulaire PONT-A-MOUSSON dont la version complète est éditée aux Editions Lavoisier-TEC & DOC, 11, rue Lavoisier - F-75381 PARIS CEDEX 08 1989 Ce fascicule constitue

Plus en détail

La réaction chimique

La réaction chimique Chapitre Programme 00 11 Exemples d activités Comment décrire le système et son évolution? À l aide d expériences simples à analyser, et sur la base des hypothèses formulées par les élèves, caractérisation

Plus en détail

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction Baccalauréat STMG Polynésie 1 septembre 014 Correction Durée : 3 heures EXERCICE 1 6 points Pour une nouvelle mine de plomb, les experts d une entreprise modélisent le chiffre d affaires (en milliers d

Plus en détail

Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode

Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode Factorisation Factoriser en utilisant un facteur commun Fiche méthode Rappel : Distributivité simple Soient les nombres, et. On a : Factoriser, c est transformer une somme ou une différence de termes en

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T6.2 : Analyser l installation, diagnostiquer Compétence C1.2 : Interpréter, analyser, décoder Thème : S4 : Approche scientifique et technique des

Plus en détail

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices obs.4 Couleur et quantité de matière exercices Savoir son cours Mots manquants Une solution colorée se comporte comme un filtre coloré. La grandeur permettant d évaluer l intensité de la lumière absorbée

Plus en détail

RDP : Bilan carbone d une centrale électrique thermique au gaz

RDP : Bilan carbone d une centrale électrique thermique au gaz 1S Thème : AGIR RDP : Bilan carbone d une centrale électrique thermique au gaz DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Objectif Compétences exigibles du B.O. Initier les élèves de première S à la démarche

Plus en détail

Lycée Louise Michel. Cours de Mathématiques. pour. les T STG D. Spécialité : Sciences et Techniques de la Gestion (STG)

Lycée Louise Michel. Cours de Mathématiques. pour. les T STG D. Spécialité : Sciences et Techniques de la Gestion (STG) Lycée Louise Michel Cours de Mathématiques pour les T STG D Spécialité : Sciences et Techniques de la Gestion (STG) Option : Communication et Gestion des Ressources Humaines (CGRH). Olivier LE CADET Année

Plus en détail

La masse molaire atomique d un élément correspond à la masse d une mole d atomes de cet élément. On la note M et elle s exprime en g mol 1.

La masse molaire atomique d un élément correspond à la masse d une mole d atomes de cet élément. On la note M et elle s exprime en g mol 1. hapitre 5 : ocetratio d ue solutio et quatité de atière (hiie SANTÉ et SPORT) Objectifs : Savoir qu ue solutio cotiet des olécules ou des ios. Savoir que la cocetratio d ue solutio e espèce dissoute peut

Plus en détail