Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.alternativesjournal.ca/people-and-profiles/web-exclusive-ela-alumni-make-splash"

Transcription

1 Une personne de 60 kg est à gauche d un canoë de 5 de long et ayant une asse de 90 kg. Il se déplace ensuite pour aller à droite du canoë. Dans les deux cas, il est à 60 c de l extréité du canoë. De cobien s est déplacé le canoë s il n y a pas de friction entre le canoë et l eau? Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre

2 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Jusqu ici, nous n avons pas considéré la taille des objets. Ça ne paraissait pas toujours, ais on considérait que les objets étaient ponctuels. Bien sûr, on plaçait les forces aux bons points d application sur l objet, ais cela n avait aucune influence sur nos équations des forces. Nous allons aintenant coencer à considérer la taille des objets puisque cela aura une influence au chapitre suivant. On pourra ensuite ontrer que, êe si on tient copte de la grosseur des objets, tout ce qu on a fait dans les chapitres précédents est valide. On décrivait sipleent le ouveent du centre de asse de l objet. Nous allons preièreent expliquer coent trouver le centre de asse d un systèe. Nous allons coencer par un cas siple pour ensuite trouver le centre de asse pour des systèes plus coplexes. Centre de asse d un systèe fait de particules La position du centre de asse est r r c i i On peut séparer cette forule en coposantes pour obtenir les trois coordonnées x, y et z de la position du centre de asse. Centre de asse d un systèe coposé de particules xc x i i yc y i i zc z i i où est la asse totale du systèe et x i i est la soe des positions en x ultipliée par la asse. Les petits i sont là pour identifier les asses puisqu on va donner un nuéro à chaque asse du systèe. Ces forules seblent sortir de nulle part, ais ce n est pas le cas. C est plus tard qu on va ontrer qu avec cette définition du centre de asse, on trouve la position du point dont le ouveent est décrit par les lois de Newton. Version 05 - Le centre de asse

3 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Exeple.. Où est le centre de asse de ces trois particules? La position de centre de asse en x est xc x x x x 3 3 4kg 03kg 5kg 0kg 3kg 0kg 0,3 La position de centre de asse en y est yc y y y y 3 3 kg 3kg 35kg 0kg 5kg 0kg 0,5 Le centre de asse est donc à la position (-0,3, -0,5 ). Version 05 - Le centre de asse 3

4 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Notez que si on augente la valeur d une des asses, le centre de asse se déplace vers cette asse. Centre de asse d un objet Pour trouver le centre asse d un objet, on utilise les êes forules que celles données précédeent. En prend l objet et on le sépare en particules inuscules. On applique ensuite les forules de la position du centre de asse avec toutes ces particules. Vous allez sureent dire que la soe sera longue à faire, ais rassurez-vous, cette soe devient une intégrale. (Est-ce que ça vous rassure vraient?) En effet, si on prend des orceaux infinitésiaux on aura li xii 0 0 li yii li z i i 0 xd yd zd On aura donc Centre de asse d un objet xc xd yc yd zc zd Dans l application de ces forules, trois quantités peuvent être utiles selon la fore de l objet. Ce sont : a) La asse linéique () Utilisée pour des objets en diension (tiges ou fil), elle nous indique la asse par unité de longueur. Elle est donc en kg/. On peut la calculer avec b) La asse surfacique () asse longueur Utilisée pour des objets en diensions (plaques), elle nous indique la asse par unité de surface. Elle est donc en kg/². On peut la calculer avec Version 05 - Le centre de asse 4

5 Luc Treblay Collège Mérici, Québec asse surface c) La asse voluique () Utilisée pour des objets en trois diensions, elle nous indique la asse par unité de volue. Elle est donc en kg/³. On peut la calculer avec asse volue Généraleent, le calcul de la position du centre de asse est très coplexe. Pour un objet en deux diensions, il faut faire deux intégrales doubles et pour un objet en trois diensions, il faut faire trois intégrales triples. Coe vous n avez jaais fait d intégrales doubles ou triples (ceux qui feront le cours de calcul avancé verront ces concepts), on ne deandera pas ce genre de calcul. Vous pouvez cependant coprendre coent faire le calcul en une diension, c est-à-dire pour une tige. Pour y arriver, on va séparer la tige en petits orceaux de longueur infinitésiale. Chaque orceau a donc une longueur dx et une asse d. La asse linéique de ce orceau est La asse du orceau est donc asse d longueur dx d dx Pour connaitre la position du centre de asse, on doit donc résoudre l intégrale Version 05 - Le centre de asse 5

6 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Centre de asse d une tige xc xdx Il ne reste qu à ettre la asse linéique dans la forule. Elle pourrait être constante ou pourrait varier en fonction de la position. Exeple.. Où est le centre de asse d une tige de asse linéique constante? Avec le systèe de coordonnées sur la figure, la tige va de x = 0 à x = L. Avec une densité constante on a donc x c L 0 L 0 x L xdx xdx L 0 Or, la asse de la tige est = L. On a donc x c L L L L Ce qui nous indique que le centre de asse de la tige est au ilieu de la tige. Version 05 - Le centre de asse 6

7 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Exeple..3 Où est le centre de asse d une tige de 4 de long dont la asse linéique est donnée par kg kg la forule x si l axe des x est coe celui ontré sur la figure? La tige va de x = 0 à x = 4. On a donc xc xdx x kg kg 3 kg x x kg kg kg kg xdx x x dx 4 3 kg 4 kg 0 Il faut trouver la asse de la tige. La asse est sipleent la soe de toutes les asses d. On la trouve donc avec Le centre de asse est donc a dx x kg kg dx 4 kg x kg x 0 4 kg kg 4 6kg Version 05 - Le centre de asse 7

8 Luc Treblay Collège Mérici, Québec x c 3 kg 3 kg 6kg,333 On voit que aintenant, le centre de asse n est pas au centre de la tige (qui est à x = ), ais est un peu plus vers le côté droit de la tige. Ça seble noral parce que la tige est de plus en plus dense vers la droite. Le côté droit de la tige est donc plus assif que le côté gauche et il est donc noral que le centre de asse soit un peu plus vers la droite par rapport à ce qu on avait avec la tige unifore. Utilisation des syétries pour trouver le centre de asse d un objet On rearque qu avec la tige unifore, on a trouvé que le centre de asse de la tige est au centre de la tige. On se doutait bien que le centre de asse devait être au centre, car la tige est syétrique et que si le centre de asse n était pas au centre, cela briserait la syétrie. Coe les deux côtés de la tige sont identiques, on ne voit pas pourquoi le centre de asse serait plus d un côté que de l autre. Le centre de asse doit donc être sur l axe de syétrie. S il y a plusieurs axes, le centre de asse sera donc au croiseent des axes de syétrie. Sachez qu il est ipossible que les axes de syétrie ne se croisent pas tous au êe endroit. Centre de asse et axe de syétrie Si l objet possède un axe de syétrie, le centre de asse doit être sur cet axe. S il y a plusieurs axes de syétrie, le centre de asse est au croiseent des axes de syétrie. Notez qu il n y a pas que la fore de l objet qui doit être syétrique, la densité de l objet doit l être aussi. C était le cas avec notre tige de densité variable. L objet était syétrique, ais sa densité était plus grande à gauche qu à droite, ce qui brisait la syétrie. Cette siple utilisation de la syétrie nous peret donc de trouver le centre de asse d objets siples sans devoir faire de long calcul pour le trouver. Prenons une plaque triangulaire par exeple. Il y a trois axes de syétrie sur cette plaque en fore de triangle équilatéral. Le centre de asse est au croiseent de ces axes. Version 05 - Le centre de asse 8

9 Luc Treblay Collège Mérici, Québec (Petite note athéatique en passant : le centre de asse d une plaque triangulaire peut aussi se trouver en cherchant le point de croiseent des édianes du triangle. Cette éthode est encore plus générale, car on peut trouver le centre de asse êe si le triangle n est pas syétrique. Pour ceux qui ne savent pas ce qu est une édiane, c est une ligne qui va d un soet jusqu au ilieu du côté opposé.) En utilisant ce truc, on peut donc trouver le centre de asse de plusieurs objets. On va se contenter ici de tiges ou de plaques, ais on pourrait appliquer cette idée pour des objets en trois diensions (le centre de asse se trouverait alors au croiseent des plans de syétrie) Si vous avez affaire à un objet qui n est pas syétrique, ais qui est coposé d objets syétriques, vous pouvez trouver son centre de asse en utilisant le truc suivant : Si un objet est coposé d objets oins assifs dont vous connaissez la position du centre de asse, replacez ces objets par des asses ponctuelles situées au centre de asse de l objet. Appliquer ensuite les forules pour trouver le centre de asse d un systèe foré de asse ponctuelle pour trouver le centre de asse. Version 05 - Le centre de asse 9

10 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Exeple..4 Où est le centre de asse de cet asseblage de 3 tiges? La asse linéique de toutes les tiges est de kg/. On rearque preièreent qu il y a un axe de syétrie à 45. Cet axe a pour équation y = x. Il ne sera donc pas nécessaire de faire les calculs de la position du centre de asse pour les deux coordonnées. Quand on aura trouvé la position en x du centre de asse, on aura autoatiqueent celle en y, car les deux doivent être égales. Coe on sait que le centre de asse d une tige unifore est au ilieu de la tige, nous allons replacer chaque tige par une asse ponctuelle située au ilieu de la tige. La asse des tiges de 3 est de kg/ x 3 = 6 kg alors que celle de la tige qui fore l hypoténuse est de kg/ x 4,43 = 8,486 kg. On a alors la situation illustrée sur la figure de droite. Vous vous deandez peut-être coent on a trouvé le centre de la tige à 45. En fait, c est assez facile. En x, un des bouts de la tige est à x = 0 et l autre bout est à x = 3. Le ilieu est donc à x =,5. En y, un des bouts de la tige est à y = 0 et l autre bout est à y = 3. Le ilieu est donc à y =,5. On applique ensuite la forule du centre de asse pour trouver sa position. x x 06kg,56kg,58, 486kg 0,486kg,79kg 0,486kg,0607 c i i Le centre de asse est donc à la position (,0607,,0607) Version 05 - Le centre de asse 0

11 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Exeple..5 Où est le centre de asse de cette plaque de bois si la asse surfacique est constante. Ici, il n y a aucun axe de syétrie. On devra donc calculer la position du centre de asse en x et en y. Pour y arriver, on va séparer la plaque en deux plaques rectangulaires. Coe on sait que le centre de asse d une plaque unifore est au ilieu de la plaque, nous allons replacer chaque plaque par une asse ponctuelle située au ilieu de la plaque. On n a pas la valeur de la asse surfacique, ais vous allez voir que cela n a pas d iportance. La asse des plaques est aire 8 ² aire 6 ² On a donc la situation ontrée sur la figure de ci-bas. Version 05 - Le centre de asse

12 Luc Treblay Collège Mérici, Québec On applique ensuite la forule du centre de asse pour trouver sa position. x y x 8 ² 4 6 ² 4 ² 80 ³ 4 ² 3,333 c i i y 3 8 ² 6 ² 4 ² 40 ³ 4 ²,667 c i i Le centre de asse est donc à la position (3,333,,667 ) Exeple..6 Où est le centre de asse de cette plaque de étal dans laquelle il y a un trou si la asse surfacique est constante? Version 05 - Le centre de asse

13 Luc Treblay Collège Mérici, Québec On va utiliser des axes x et y dont l origine est au centre de la plaque circulaire. Coe il y a un axe de syétrie (axe horizontal passant par le centre de la plaque circulaire), on peut déduire assez facileent que yc = 0. En x, c est plus difficile. Coe on ne peut pas séparer la plaque en orceaux circulaires ou rectangulaires, il faudra trouver un autre truc. On va iaginer qu on a une plaque circulaire sans trou forée de deux plaques. ) Une plaque circulaire avec un trou ) Une plaque circulaire qui viendrait boucher le trou La forule suivante donne alors la position de cette plaque sans trou x c xc x i i x x c c plaque sans trou On peut alors isoler la position du centre de asse de la plaque avec un trou c c plaque sans trou c plaque sans trou c c c plaque sans trou c c c x c x x x x x x x x x xc x plaque sans trou c De toute évidence, la position de centre de asse de la plaque sans trou est au centre de la plaque, donc à xc = 0 et il nous reste x c x c Le centre de asse de la plaque qui boucherait le trou est au centre de cette plaque, donc à x = 0,6. Coe à l exeple précédent, on trouve les asses en ultipliant la densité surfacique par l aire de la plaque. On a donc Version 05 - Le centre de asse 3

14 Luc Treblay Collège Mérici, Québec 0,3 0,3 On a donc x c x c 0,3 0,6 0,3 0,3 0, 6 0,3 0,05934 Le centre de asse est donc à 5,934 c à gauche du centre de la plaque. Notez que le centre de asse n est pas nécessaireent à l intérieur de la atière qui copose l objet. L iage ontre la position du centre de asse de 4 objets. Pour tous ces objets, le centre de asse est à l extérieur de la atière qui copose l objet, ce qui signifie qu on pourrait toucher le centre de asse avec notre doigt (en passant, on ne sentirait rien avec notre doigt en touchant le centre de asse) schools.wikia.co/wiki/center_of_mass Version 05 - Le centre de asse 4

15 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Gravitation et centre de asse La force de gravitation On pourrait coencer par un rappel concernant la force de gravitation. On avait alors Poids (P) ou Force de gravitation (F g ) (forule valide près de la surface de la Terre) ) Grandeur de la force Fg g ) Direction de la force Vers le bas (centre de la Terre) 3) Point d application de la force À partir du centre de asse de l objet. On voit donc une preière raison pour laquelle le centre de asse est iportant. En réalité, la force de gravitation s applique sur tous les atoes du corps, ais pour calculer le ouveent d un objet, ça revient au êe si on fait coe si toute la force s appliquait au centre de asse. Nous ne ferons pas la preuve de cela ici, ais on va la faire au chapitre suivant. (En réalité, la force s applique au centre de gravité de l objet. Ce centre peut être à un endroit différent du centre de asse si l accélération gravitationnelle n est pas la êe partout dans l objet. Ce serait le cas, par exeple, si on cherchait le centre de gravité d une ontagne. Le centre de gravité serait un peu en dessous du centre de asse parce que l accélération gravitationnelle est un peu plus faible en haut de la ontagne qu en bas de la ontagne. Nous allons négliger cette différence dans ce cours.) L énergie gravitationnelle Le centre de asse va égaleent nous aider à résoudre un problèe délicat : que doit-on prendre pour la hauteur d un objet dans le calcul de l énergie gravitationnelle? Quelle valeur de y doit-on ettre dans gy dans le cas d une tige debout, posée sur le sol par exeple. Le bout d en bas de la tige? Le ilieu? Le bout d en haut? En fait, il faudrait calculer l énergie de chaque atoe et soer le tout. Regardons ce qu on obtient si on fait cela Version 05 - Le centre de asse 5

16 Luc Treblay Collège Mérici, Québec L énergie de chaque atoe de l objet est Ug gy L énergie gravitationnelle totale de l objet sera donc Or, puisque on arrive à U gy g i i y c y i i y i i y y i i c c g Ug iyi g y g Ainsi, cette soe donne exacteent le êe résultat si on calcule l énergie en faisant coe si toute la asse était au centre de asse. Centre de asse et énergie gravitationnelle Dans le calcul de l énergie gravitationnelle, on doit prendre la position du centre de asse La quantité de ouveent totale d un systèe Prenons la définition de la position du centre de asse sous fore vectorielle. r r c i i (Si on sépare cette équation en coposantes, on revient à nos 3 équations pour la position du centre de asse en x, y et z.) On a alors, en dérivant de chaque côté de l équation, Version 05 - Le centre de asse 6

17 rc r i i c dr i i d r dt dr dt v c c i i Luc Treblay Collège Mérici, Québec dt dri i dt v Coe le tere de droite représente la quantité de ouveent totale d un systèe, on a Quantité de ouveent totale d un systèe p tot v c Ainsi, si vous voulez calculer la quantité de ouveent d un bloc, il est inutile de séparer les blocs en tous ses atoes, de calculer la quantité de ouveent de chaque atoe et de soer. Vous n avez qu à prendre la asse totale et à ultiplier par la vitesse du centre de asse. Cela va donner exacteent le êe résultat que la soe sur tous les atoes, et ce, êe si le bloc tourne sur lui-êe. La preière loi de Newton Reprenons notre résultat obtenu avec la quantité de ouveent et dérivons encore vc ivi c dv i i d v dt dv dt a c dt dvi i dt a c i i Si on a séparé en particules si petites qu on peut les considérer coe étant ponctuelles, on peut dire que le côté droit est la soe des forces, car on sait que F = a pour des particules ponctuelles. On a alors a c F Les forces sur chaque atoe sont de deux types : il y a des forces internes et des forces externes. i Version 05 - Le centre de asse 7

18 Luc Treblay Collège Mérici, Québec a F F c iint iext On a déjà déontré au chapitre sur la quantité de ouveent que la soe des forces internes est toujours nulle à cause de la troisièe loi de Newton. a c F i int F i ext Exainons ce qui se passe si la soe des forces externes est nulle. On a alors Preière loi de Newton a c 0 si F ext 0 On retrouve alors le principe d inertie qui veut qu un objet ne peut odifier lui-êe son ouveent. Les forces internes, donc faites par les atoes de l objet lui-êe, ne peuvent odifier la vitesse d un objet, car elles s annulent toujours. La force doit être faite par un autre objet. En l absence d une telle force externe, l objet ne peut pas changer de vitesse. C est la preière loi de Newton. Cette version plus précise de la preière loi de Newton dit que la vitesse du centre de asse doit rester constante. Si vous êtes iobile dans l espace loin de toutes autres asses, il n y aura pas de forces externes et votre centre de asse restera toujours au êe endroit. Il n y a aucun ouveent que vous pouvez faire pour vous ettre le centre de asse en ouveent puisque ce sont tous des forces internes qui ne peuvent changer la vitesse du centre de asse. Si vous lancez quelque chose, disons une botte, vous allez partir dans la direction opposée, ais le centre de asse de vous et de la botte restera toujours à la êe place. Mêe si le centre de asse va en vitesse constante, l objet peut être en rotation. Par exeple, le ouveent de cet outil se fait en l absence de force externe. schools.wikia.co/wiki/center_of_mass Le seul point de l objet qui se déplace en ligne droite, coe le spécifie la preière loi de Newton s il n y a pas de force externe, est le centre de asse. Version 05 - Le centre de asse 8

19 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Le reste des atoes de l objet peut faire un ouveent beaucoup plus copliqué que cela. Si on reprend l exeple dans lequel vous êtes pris dans l espace et qu il n y a pas de forces externes, cela veut dire que les ouveents ne peuvent changer la vitesse du centre de asse, ais ils peuvent vous ettre en rotation. Rearquez que si la troisièe loi de Newton était fausse, alors les forces internes ne s annuleraient pas et les forces internes pourraient ettre l objet en ouveent, ce qui serait en contradiction avec la preière loi de Newton. La troisièe loi de Newton doit donc être vraie pour que la preière loi de Newton soit vraie. Erreur dans les fils On voit souvent des erreurs dans les fils de science-fiction quand un vaisseau spatial explose. Coe l explosion est une force interne, elle ne devrait pas changer la vitesse du centre de asse. Le centre de asse de tous les débris devrait donc continuer avec la êe vitesse que le vaisseau. Pourtant, il arrive souvent qu après l explosion, le centre de asse de tous les débris change de vitesse (il seble devenir iobile bien souvent). Ça seble être le cas pour l explosion de ce vaisseau dans «star wars I» Quand le vaisseau explose, le centre de asse des débris devrait continuer avec la êe vitesse et venir frapper le vaisseau qui l a détruit. Le vaisseau serait alors bobardé de fragents provenant de l explosion et plusieurs de ces fragents pourraient faire des doages considérables. Voici un exeple d application de cette version odifiée de la preière loi de Newton. Version 05 - Le centre de asse 9

20 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Exeple.. Une personne de 60 kg est à gauche d un canoë de 5 de long et ayant une asse de 90 kg. Elle se déplace ensuite pour aller à droite du canoë. Dans les deux cas, elle est à 60 c de l extréité du canoë. De cobien s est déplacé le canoë s il n y a pas de friction entre le canoë et l eau? end-figure-intro--figur-q Notre systèe est foré ici du canoë et de la personne. Coe la soe des forces externe est nulle, cela signifie que le centre de asse garde la êe vitesse, qui est nulle ici. Si la vitesse du centre de asse est nulle, cela signifie que le centre de asse reste à la êe place quand la personne change de place dans le canoë. Initialeent, la position du centre de asse du systèe personne-canoë (esurée avec un x = 0 qui est à la position initiale du bout de gauche du canoë) est x x 0,660kg,590kg 50kg, 74 c i i Après le changeent de position, le canoë s est déplacé d une distance d vers la gauche. Cela déplace d une distance d le centre de asse du canoë, qui est aintenant à,5 d et de la personne au bout du canoë, qui est donc à 4,4 - d. On a donc Version 05 - Le centre de asse 0

21 Luc Treblay Collège Mérici, Québec x x 4, 4 d 60kg,5 d 90kg 50kg c i i 489kg 50kg d 50kg 3, 6d Puisque le centre de asse devrait être resté à la êe place, on peut écrire,74 3,6 d d, 5 Le canoë s est donc déplacé de,5 vers la gauche. Il faut se éfier de ce genre de déplaceent du bateau, surtout si on cherchait à débarquer du bateau. Si on est assis à l arrière du bateau et qu on arrive au quai, il ne faut pas se lever et archer vers l avant du bateau pour débarquer quand l avant touche au quai. En allant vers l avant, le bateau va reculer et l espace entre le quai et le bateau va augenter. Cet espace sera peut-être trop grand pour sauter sur le quai, et plouf à l eau, Dans l exeple, le centre de asse était au repos, ais il est possible que dans d autres situations, le centre de asse soit en ouveent. Il faudra alors trouver la vitesse du centre de asse. Pour y arriver, on peut utiliser l équation suivante. ptot vc vc ptot vc v i i On obtient finaleent, si on sépare en coposantes, v v v v c x i xi c y i yi La deuxièe loi de Newton S il y a des forces externes, on obtient Version 05 - Le centre de asse

22 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Deuxièe loi de Newton F ext a c ou dp F ext dt tot Ces résultats ontrent que les lois de Newton décrivent en fait le ouveent du centre de asse. Par exeple, quand on affirait que les projectiles suivent une trajectoire parabolique, on affirait en réalité que c est le centre de asse de l objet qui suivait une trajectoire parabolique. On peut voir dans ce vidéo la trajectoire parabolique faite par le centre de asse de plusieurs objets quand on les lance dans les airs. On voit que c est le centre de asse qui suit la trajectoire prévue par l application des lois de Newton. L énergie cinétique totale d un systèe Puisqu on peut calculer la quantité de ouveent d un systèe uniqueent en considérant le ouveent du centre de asse p tot v On peut se deander si on peut faire la êe chose avec l énergie cinétique. Peut-on calculer l énergie cinétique totale d un systèe en faisant sipleent c Version 05 - Le centre de asse

23 Luc Treblay Collège Mérici, Québec E ktot? v c Pour tenter de déontrer cela, nous allons calculer l énergie cinétique d une asse inuscule dans l objet et soer toutes ces énergies cinétiques pour obtenir l énergie cinétique totale. Ça va sebler un peu tordu, ais on aura un résultat utile. Selon notre figure, on a r r r c rel Si on dérive, on obtient dr drc dr dt dt dt v v v c rel rel Le dernier tere de cette équation est la différence de vitesse entre la asse et le centre de asse, qu on appelle la vitesse relative. Si la asse a la êe vitesse (en grandeur et en direction) que le centre de asse, alors v rel est nul. L énergie cinétique totale du systèe est donc Le deuxièe tere est E v ivc virel ivc vcvirel virel v v v v ktot i i i c i c irel i irel v v v v v v i c irel c i irel c c rel où on a utilisé le fait que la soe des quantités de ouveent peut se trouver avec la vitesse du centre de asse. Or, puisque v rel esure la différence de vitesse entre un objet et le centre de asse, v c rel est la différence de vitesse entre le centre de asse et le centre de asse! De toute évidence, cette vitesse est nulle. Le deuxièe tere est donc nul et il nous reste Version 05 - Le centre de asse 3

24 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Ektot v i c v i irel i v v c i i rel Pour finaleent obtenir Énergie cinétique totale d un systèe E v v ktot c i irel Le preier tere s appelle l énergie cinétique du centre de asse alors que le deuxièe tere s appelle l énergie cinétique relative au centre de asse. On voit donc qu on ne peut pas trouver l énergie cinétique d un systèe sipleent avec le ouveent du centre de asse coe on pouvait le faire pour la quantité de ouveent. Évideent, si un objet se déplace et que tous ses atoes ont la êe vitesse que le centre de asse, alors tous les v seront nuls (puisqu il n y a pas de différence de vitesse entre les atoes et le centre de asse) et on aura alors E ktot v c Nos calculs d énergie cinétique dans les chapitres précédents étaient donc corrects puisque tous les atoes des objets allaient à la êe vitesse que le centre de asse des objets dans tout ce que nous avons fait jusqu ici. Mais si l objet est en rotation en êe teps qu il se déplace, alors certains atoes iront plus vite que le centre de asse (coe ceux au-dessus du centre de asse sur notre figure) et certains iront oins vite que le centre de asse (coe ceux en bas du centre de asse sur notre figure). Dans le cas de la quantité de ouveent, ces différences finissaient par s annuler, ais ce n est pas ce qui se produit dans le cas de l énergie cinétique. Dans ce cas, l énergie cinétique sera E v v ktot c i irel Coe le deuxièe tere de cette équation doit être positif, cela veut dire que l énergie cinétique de l objet en rotation est plus grande que l objet qui n est pas en rotation êe si leurs asses et leurs vitesses sont identiques. On Version 05 - Le centre de asse 4

25 Luc Treblay Collège Mérici, Québec pourrait penser que le calcul de ce deuxièe tere sera très long, car il faudrait faire une soe sur toutes les asses qui coposent l objet. Nous verrons cependant au chapitre suivant coent calculer le deuxièe tere si l objet tourne sur lui-êe. Notez qu il n y a pas que la rotation qui vient changer l énergie cinétique de l objet. Tout ce qui fait changer la vitesse des atoes par rapport au centre de asse fait changer l énergie cinétique. Par exeple, s il y avait des vibrations dans l objet, cela changerait l énergie cinétique. Exeple.. Une bobe explose en deux fragents tels qu illustrés sur la figure. a) Quelle est la vitesse du orceau de 8 kg? On peut trouver cette vitesse avec la conservation de la quantité de ouveent, ou en rearquant que la vitesse du centre de asse après l explosion doit être la êe que celle avant l explosion. Coe on a déjà fait des exeples avec la conservation de p, on va utiliser la forule de la vitesse du centre de asse. On a donc vc v i i 0 s kg 5 s 8kg v 0kg v,5 b) Quelle est l énergie cinétique du systèe après l explosion? On va le faire de deux façons. On peut preièreent additionner les deux énergies cinétiques. On a alors E v kg 5 s 8,5 375J ktot i i s kg s Version 05 - Le centre de asse 5

26 Luc Treblay Collège Mérici, Québec C est une réponse très correcte, ais on va aussi le faire d une autre façon, principaleent pour illustrer ce qu est vrel. On va utiliser notre autre forule de l énergie. On va alors obtenir E v v ktot c irel Ektot vc v i irel 0kg 0 kg 5 8kg 7,5 s s s Exainez bien les vitesses dans la parenthèse, qui viennent de la soe avec les v rel. Cette vitesse vrel est la différence de vitesse entre l objet et le centre de asse. Le orceau de kg va à 5 /s et le centre de asse va à 0 /s, la différence est donc de 5 /s. Le orceau de 8 kg va à,5 /s et le centre de asse va à 0 /s, la différence est donc de 7,5 /s. Inutile de s occuper des signes puisqu on va ettre v rel au carré. L énergie est alors E 0kg 0 kg 5 8kg 7,5 000 J 375 J ktot s s s Énergie du centre de asse 375J Énergie par rapport au centre de asse Centre de asse d un systèe coposé de particules xc x i i yc y i i zc z i i Centre de asse d un objet xc x d yc y d zc z d Version 05 - Le centre de asse 6

27 Luc Treblay Collège Mérici, Québec Centre de asse d une tige xc xdx Centre de asse et axe de syétrie Si l objet possède un axe de syétrie, le centre de asse doit être sur cet axe. S il y a plusieurs axes de syétrie, le centre de asse est au croiseent des axes de syétrie. Centre de asse et énergie gravitationnelle Dans le calcul de l énergie gravitationnelle, on doit prendre la position du centre de asse Quantité de ouveent totale d un systèe p tot v c Preière loi de Newton Deuxièe loi de Newton a c 0 si F ext 0 F ext a c ou dp F ext dt tot Énergie cinétique totale d un systèe E v v ktot c i irel Version 05 - Le centre de asse 7

28 Luc Treblay Collège Mérici, Québec. Position du centre de asse. Où est le centre de asse de ces trois asses? Où est le centre de asse de ces trois asses? (Mettez l origine de vos axes à la position de la asse de 3 kg) ww.chegg.co/hoework-help/questions-and-answers/physics-archive-0-april-5 3. Sachant que le centre de asse de ces 4 asses est à x = 4, déteriner la asse de la asse 4. Version 05 - Le centre de asse 8

Mécanique : Cinématique du point. Chapitre 1 : Position. Vitesse. Accélération

Mécanique : Cinématique du point. Chapitre 1 : Position. Vitesse. Accélération 2 e B et C 1 Position. Vitesse. Accélération 1 Mécanique : Cinéatique du point La écanique est le doaine de tout ce qui produit ou transet un ouveent, une force, une déforation : achines, oteurs, véhicules,

Plus en détail

TS Devoir surveillé N 3 mardi 08/01/2013

TS Devoir surveillé N 3 mardi 08/01/2013 TS Devoir surveillé N 3 ardi 8//3 No et Préno : Note : / Toute réponse doit être justifiée. Eercice : Le saut de la grenouille (7,5 points) Etienne Jules Marey (Beaune 83 Paris 94) physiologiste français,

Plus en détail

CH.9 ÉNERGIES exercices - correction

CH.9 ÉNERGIES exercices - correction CH.9 ÉNERGIES exercices - correction SAVOIR SON COURS ❶ Choisir la bonne réponse : Enoncés Réponse A Réponse B Réponse C ❶ L énergie de position d un objet ❷ Lorsqu un objet tobe augente quand son altitude

Plus en détail

Chapitre 5: Oscillations d un pendule élastique horizontal

Chapitre 5: Oscillations d un pendule élastique horizontal 1 re B et C 5 Oscillations d'un pendule élastique horizontal 40 Chapitre 5: Oscillations d un pendule élastique horizontal 1. Définitions a) Oscillateur écanique * Un systèe écanique qui effectue un ouveent

Plus en détail

Équations générales des milieux continus

Équations générales des milieux continus Équations générales des ilieux continus Jean Garrigues 1 ai 212 ii Avant-propos L objectif de ce cours est d établir les équations générales régissant tous les ilieux continus, qu ils soient solides ou

Plus en détail

2.1 Comment fonctionne un site?

2.1 Comment fonctionne un site? Coent fonctionne un site? Dans ce chapitre, nous allons étudier la liste des logiciels nécessaires à la création d un site ainsi que les principes de base indispensables à son bon fonctionneent. 2.1 Coent

Plus en détail

EXERCICE II : LE TELEPHONE "POT DE YAOURT" (5 points)

EXERCICE II : LE TELEPHONE POT DE YAOURT (5 points) USA 2005 EXERCICE II : LE TELEPHONE "POT DE YAOURT" (5 points) A l'ère du téléphone portable, il est encore possible de couniquer avec un systèe bien plus archaïque L'onde sonore produite par le preier

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

LES CHIFFRES SIGNIFICATIFS ET LES INCERTITUDES

LES CHIFFRES SIGNIFICATIFS ET LES INCERTITUDES Une prédiction de certains écoloistes : Les poissons devraient avoir disparu en 048! LES CHIFFRES SIGNIFICATIFS ET LES INCERTITUDES Les rèles suivantes s appliquent pour tous les calculs ipliquant des

Plus en détail

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 3: Solutions stationnaires de l équation de Schrödinger

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 3: Solutions stationnaires de l équation de Schrödinger MCANIQU QUANTIQU Capitre : Solutions stationnaires de l équation de Scrödinger Pr. M. ABD-FDI Université Moaed V-V Agdal Faculté des Sciences Départeent de Pysique Année universitaire 7-8 8 Filières SM-SMI

Plus en détail

La détérioration des termes de l échange 1 Bernard Conte 2002

La détérioration des termes de l échange 1 Bernard Conte 2002 La détérioration des teres de l échange des pays du Sud Bernard Conte el : conte@u-bordeau4.fr site web : http://conte.u-bordeau4.fr Les pays du Sud seraient inéluctableent frappés par la détérioration

Plus en détail

Problème I : Microscope à force atomique

Problème I : Microscope à force atomique Problèe I : Microscope à force atoique Ces dernières années, de nouvelles techniques dites de "icroscopies à chap proche" se sont développées pour étudier les surfaces. Pari ces techniques, le icroscope

Plus en détail

Arrondissage des résultats de mesure. Nombre de chiffres significatifs

Arrondissage des résultats de mesure. Nombre de chiffres significatifs BUREAU NATIONAL DE MÉTROLOGIE COMMISSARIAT À L'ÉNERGIE ATOMIQUE LABORATOIRE NATIONAL HENRI BECQUEREL Note technique LNHB/04-13 Arrondissage des résultats de esure Nobre de chiffres significatifs M.M. Bé,

Plus en détail

Autour des nombres et des polynômes de Bernoulli

Autour des nombres et des polynômes de Bernoulli Autour des nobres et des polynôes de Bernoulli Gaëtan Bisson d après un cours de Don Zagier Résué En athéatiques, les nobres de Bernoulli ont d abord été étudiés en cherchant à calculer les soes du type

Plus en détail

GRAFCET. 1- Structure générale. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur C60 Cours GRAFCET. Divergence en OU

GRAFCET. 1- Structure générale. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur C60 Cours GRAFCET. Divergence en OU C60 GRAFCET 1- Structure générale Etape initiale : généraleent associée à une attente ou à une ise en réérence de la partie opérative Réceptivité : cobinaison d inorations reçues par la partie coande et

Plus en détail

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope?

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope? OBJECTIFS Oscilloscope et générateur basse fréquence (G.B.F.) Siuler le fonctionneent et les réglages d'un oscilloscope Utiliser l oscilloscope pour esurer des tensions continues et alternatives Utiliser

Plus en détail

La planification en cas d inaptitude. Vous avez le pouvoir d agir!

La planification en cas d inaptitude. Vous avez le pouvoir d agir! La planification en cas d inaptitude. Vous avez le pouvoir d agir! Août 2015 Jaie Golobek Directeur gestionnaire, Planification fiscale et successorale Services consultatifs de gestion de patrioine CIBC

Plus en détail

Utiliser Internet Explorer

Utiliser Internet Explorer 5 Utiliser Internet Explorer 5 Utiliser Internet Explorer Internet Explorer est le plus utilisé et le plus répandu des navigateurs web. En effet, Internet Explorer, couraent appelé IE, est le navigateur

Plus en détail

ÉTUDE BDC LES CINQ FACTEURS CLÉS ET LES CINQ PIÈGES À ÉVITER POUR RÉUSSIR EN AFFAIRES

ÉTUDE BDC LES CINQ FACTEURS CLÉS ET LES CINQ PIÈGES À ÉVITER POUR RÉUSSIR EN AFFAIRES ÉTUDE BDC LES CINQ FACTEURS CLÉS ET LES CINQ PIÈGES À ÉVITER POUR RÉUSSIR EN AFFAIRES Seaine de la PME BDC 2014 Résué --------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

TD 9 Problème à deux corps

TD 9 Problème à deux corps PH1ME2-C Université Paris 7 - Denis Diderot 2012-2013 TD 9 Problème à deux corps 1. Systèmes de deux particules : centre de masse et particule relative. Application à l étude des étoiles doubles Une étoile

Plus en détail

LA FORCE CENTRIFUGE. En effet, cette force tend à expulser les voitures en dehors d un virage serré.

LA FORCE CENTRIFUGE. En effet, cette force tend à expulser les voitures en dehors d un virage serré. LA ORCE CENTRIUGE Introduction La force centrifuge est assez connue du public, elle fait d ailleurs l objet d une question pouvant être posée pour l obtention du permis de conduire. En effet, cette force

Plus en détail

Première S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n 1 2007 2008

Première S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n 1 2007 2008 Preière S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n De tous teps, les hoes se sont intéressés aux jeux de hasard. La théorie des probabilités est une branche des athéatiques née de l'étude des jeux de hasard

Plus en détail

Solution Examen final

Solution Examen final Solution Eaen inal Intellience Artiicielle II I-7587 Jeudi 29 avril 2004 De 8h30 à h20 en salles L-255 out docuent est peris. Le nobre de points accordés à chacune des questions est inscrit entre parenthèses.

Plus en détail

Les bases de données. Historique

Les bases de données. Historique 1 Les bases de données Aujourd hui indispensables dans tous les systèes de gestion de l inforation, les bases de données sont une évolution logique de l augentation de la deande de stockage de données.

Plus en détail

La mémoire C HAPITRE S EPT. 7.1 Qu est-ce que la mémoire? 166. 7.2 L utilisation de la mémoire à court terme 169

La mémoire C HAPITRE S EPT. 7.1 Qu est-ce que la mémoire? 166. 7.2 L utilisation de la mémoire à court terme 169 La éoire C HAPITRE S EPT 7.1 Qu est-ce que la éoire? 166 Les types de éoires 166 Vue d enseble des processus éoriels 168 7.2 L utilisation de la éoire à court tere 169 La éoire iconique 169 La éoire à

Plus en détail

L indice des prix à la consommation

L indice des prix à la consommation L indice des prix à la consoation Base 2004 Direction générale Statistique et Inforation éconoique 2007 L indice des prix à la consoation Base 2004 = 100 La Direction générale Statistique et Inforation

Plus en détail

EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale

EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale Hiver 2009 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points 1. Dans quelle direction est le potentiel au centre du carré dans la figure suivante?

Plus en détail

a) Quelle est la durée du voyage selon Ginette? b) Quelle est la durée du voyage selon Tony? Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre.

a) Quelle est la durée du voyage selon Ginette? b) Quelle est la durée du voyage selon Tony? Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. Ginette reste sur Terre pendant que Tony va vers une étoile située à 4,6 années-lumière de la Terre. La vitesse du vaisseau de Tony est de 8% de la vitesse de la lumière. www.how-to-draw-cartoons-online.com/cartoon-earth.html

Plus en détail

Chapitre 1 Cinématique du point matériel

Chapitre 1 Cinématique du point matériel Chapitre 1 Cinématique du point matériel 7 1.1. Introduction 1.1.1. Domaine d étude Le programme de mécanique de math sup se limite à l étude de la mécanique classique. Sont exclus : la relativité et la

Plus en détail

Échafaudage de façade UNI 70/100

Échafaudage de façade UNI 70/100 Stark gerüstet. Échafaudage de façade 70/100 Français valable à partir du 15.04.2013 Table des atières Montage du systèe / Avantages du systèe 2-3 Châssis 4-5 Planchers 6 Escaliers «intérieurs» 7 Escaliers

Plus en détail

DOSSIER SUR LE SECTEUR DES NOMS DE DOMAINE VOLUME 11 - NUMÉRO 4 - JANVIER 2015

DOSSIER SUR LE SECTEUR DES NOMS DE DOMAINE VOLUME 11 - NUMÉRO 4 - JANVIER 2015 DOSSIER SUR LE SECTEUR DES NOMS DE DOMAINE VOLUME 11 - NUMÉRO - JANVIER 2015 RAPPORT DE VERISIGN SUR LES NOMS DE DOMAINE LEADER MONDIAL DU SECTEUR DES NOMS DE DOMAINE ET DE LA SÉCURITÉ D'INTERNET, VERISIGN

Plus en détail

Chapitre 5. Le ressort. F ext. F ressort

Chapitre 5. Le ressort. F ext. F ressort Chapitre 5 Le ressort Le ressort est un élément fondamental de plusieurs mécanismes. Il existe plusieurs types de ressorts (à boudin, à lame, spiral etc.) Que l on comprime ou étire un ressort, tel que

Plus en détail

ETUDE DE L ATTENUATION DES ONDES ULTRASONORES. APPLICATION AU CONTROLE NON DESTRUCTIF DES

ETUDE DE L ATTENUATION DES ONDES ULTRASONORES. APPLICATION AU CONTROLE NON DESTRUCTIF DES N d ordre 006-ISA-009 Année 006 Thèse ETUDE DE ATTENUATION DES ONDES UTRASONORES. AIATION AU ONTROE NON DESTRUTIF DES SOUDURES EN AIER INOXYDABE AUSTENITIQUE présentée devant Institut National des Sciences

Plus en détail

Forces et Interactions

Forces et Interactions Février 2013 Cours de physique sur les Forces et les Interactions page 1 1 Objectifs Forces et Interactions Le but de ce cours est d'introduire la notion de force et d'étudier la statique, c'est-à-dire

Plus en détail

Un petit rien... qui peut tout changer! Octobre 2014

Un petit rien... qui peut tout changer! Octobre 2014 Un petit rien... qui peut tout changer! Octobre 2014 Présentation de l outil Présentation de l outil Vous êtes : 1 enseignant au collège. 2 enseignant au lycée. 3 les deux. 4 aucune des réponses précédentes.

Plus en détail

MASSE, VOLUME ET QUANTITE DE MATIERE

MASSE, VOLUME ET QUANTITE DE MATIERE MASSE, OLUME ET QUANTITE DE MATIERE Exercices du Livre Microega Hatier (004 Correction L acide sulfurique 1. Calculons la asse olaire de l acide sulfurique : M(H SO 4 xm(h + M(S + 4xM(O M(H SO 4 x1,00

Plus en détail

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES CONSEILS ILLUSTRÉS D'ISOLAVA PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES GUIDE DE MISE EN OEUVRE VITE et BIEN FAIT SOMMAIRE 1. Cloison de séparation sur ossature p 3 étallique -Matériaux nécessaires par 2 de

Plus en détail

6 Les forces mettent les objets en mouvement.

6 Les forces mettent les objets en mouvement. 6 Les forces mettent les objets en mouvement. Tu dois devenir capable de : Savoir expliquer la proportion directe entre la force et l accélération à l aide d un exemple ; expliquer la proportion inverse

Plus en détail

PALANS TREUILS PONTS ROULANTS

PALANS TREUILS PONTS ROULANTS PALANS TREUILS PONTS ROULANTS Certified Copany Prograe Palans et Treuils électriques et pneuatiques Palans standards, hauteur réduite et hauteur perdue réduite Chaînes de charge et de anœuvre zinguées

Plus en détail

Système formé de deux points

Système formé de deux points MPSI - 2005/2006 - Mécanique II - Système formé de deux points matériels page /5 Système formé de deux points matériels Table des matières Éléments cinétiques. Éléments cinétiques dans R.......................2

Plus en détail

CONDUCTIMÉTRIE 1. CONDUCTIVITÉ DE 3 ÉLECTROLYTES

CONDUCTIMÉTRIE 1. CONDUCTIVITÉ DE 3 ÉLECTROLYTES Travaux pratiques de chiie physique I Fournier Coralie, Chappuis Eilie Groupe E 5..29 CONDUCTIMÉTRIE. CONDUCTIITÉ DE ÉLECTROLYTES. But Déduire par conductiétrie si une solution d électrolytes suit la loi

Plus en détail

Les correcteurs accorderont une importance particulière à la rigueur des raisonnements et aux représentations graphiques demandées.

Les correcteurs accorderont une importance particulière à la rigueur des raisonnements et aux représentations graphiques demandées. Les correcteurs accorderont une importance particulière à la rigueur des raisonnements et aux représentations graphiques demandées. 1 Ce sujet aborde le phénomène d instabilité dans des systèmes dynamiques

Plus en détail

Quantité de mouvement et moment cinétique

Quantité de mouvement et moment cinétique 6 Quantité de mouvement et moment cinétique v7 p = mv L = r p 1 Impulsion et quantité de mouvement Une force F agit sur un corps de masse m, pendant un temps Δt. La vitesse du corps varie de Δv = v f -

Plus en détail

Tolérance aux fautes-2 Serveurs à haute disponibilité

Tolérance aux fautes-2 Serveurs à haute disponibilité École Doctorale de Grenoble Master 2 Recherche Systèes et Logiciel Disponibilité des s Tolérance aux fautes-2 Serveurs à haute disponibilité Sacha Krakowiak Université Joseph Fourier Projet Sardes (INRIA

Plus en détail

DYNAMIQUE DE FORMATION DES ÉTOILES

DYNAMIQUE DE FORMATION DES ÉTOILES A 99 PHYS. II ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES, ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES DE L'AÉRONAUTIQUE ET DE L'ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCÉES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ÉTIENNE,

Plus en détail

L étalonnage par traceur Compton, une nouvelle méthode de mesure primaire d activité en scintillation liquide

L étalonnage par traceur Compton, une nouvelle méthode de mesure primaire d activité en scintillation liquide PH. CASSEE L étalonnage par traceur Copton, une nouvelle éthode de esure priaire d activité en scintillation liquide he Copton source efficiency tracing ethod, a new standardization ethod in liquid scintillation

Plus en détail

Calibration bayesienne et prédiction de réglages. Marc Sancandi CESTA-DEV/SIS «Incertitudes et Simulation» 3-4 Octobre 2007

Calibration bayesienne et prédiction de réglages. Marc Sancandi CESTA-DEV/SIS «Incertitudes et Simulation» 3-4 Octobre 2007 Calibratio bayesiee et prédictio de réglages Marc Sacadi CEA/CESTA Séiaire «Icertitudes et Siulatio», DIF 3-4 Octobre 2007 CESTA-DEV/SIS «Icertitudes et Siulatio» 3-4 Octobre 2007 1 Qu est-ce que la «prédictio

Plus en détail

Abstract. Key-words: The flowshop problem, Heuristics, Job scheduling, Total flowtime.

Abstract. Key-words: The flowshop problem, Heuristics, Job scheduling, Total flowtime. Abstract Since the flowshop scheduling proble has found to be an NP-coplete proble, the developent of heuristic algoriths that give better solutions becoe necessary. In this paper we discuss how to resolve

Plus en détail

M6 MOMENT CINÉTIQUE D UN POINT MATÉRIEL

M6 MOMENT CINÉTIQUE D UN POINT MATÉRIEL M6 MOMENT CINÉTIQUE D UN POINT MATÉRIEL OBJECTIFS Jusqu à présent, nous avons rencontré deux méthodes pour obtenir l équation du mouvement d un point matériel : - l utilisation du P.F.D. - et celle du

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE

LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE LES LOIS PHYSIQUES APPLIQUÉES AUX DEUX-ROUES : 1. LA FORCE DE GUIDAGE 2. L EFFET GYROSCOPIQUE Les lois physiques qui régissent le mouvement des véhicules terrestres sont des lois universelles qui s appliquent

Plus en détail

Conversion énergie cinétique - énergie mécanique dans un moteur éolien

Conversion énergie cinétique - énergie mécanique dans un moteur éolien Conversion énergie cinétique - énergie mécanique dans un moteur éolien Gilles Feld, Emmanuel Hoang, Romain Dardevet, Éric Labouré Adresse mél : gilles.feld@ens-cachan.fr, emmanuel.hoang@ens-cachan.fr,

Plus en détail

OM 1 Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables

OM 1 Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables Outils mathématiques : fonction de plusieurs variables PCSI 2013 2014 Certaines partie de ce chapitre ne seront utiles qu à partir de l année prochaine, mais une grande partie nous servira dès cette année.

Plus en détail

I - Quelques propriétés des étoiles à neutrons

I - Quelques propriétés des étoiles à neutrons Formation Interuniversitaire de Physique Option de L3 Ecole Normale Supérieure de Paris Astrophysique Patrick Hennebelle François Levrier Sixième TD 14 avril 2015 Les étoiles dont la masse initiale est

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. wot.motortrend.com/animals-rejoice-volvo-developing-animal-detection-safety-technology-231543.

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. wot.motortrend.com/animals-rejoice-volvo-developing-animal-detection-safety-technology-231543. Julie est en route vers le Saguenay dans son véhicule se déplaçant à 126 km/h. Soudainement, elle aperçoit un orignal sur la route et elle doit s arrêter sur une distance de 100 m. Quelle est la valeur

Plus en détail

L éther et la théorie de la relativité restreinte :

L éther et la théorie de la relativité restreinte : Henri-François Defontaines Le 16 octobre 2009 L éther et la théorie de la relativité restreinte : Univers absolu ou relatif? Imaginaire ou réalité? «Ether : PHYS. Anc. Fluide hypothétique, impondérable,

Plus en détail

La métrologie du ph au LNE : état de l art et perspectives. Metrology of ph at LNE: state of the art and perspectives

La métrologie du ph au LNE : état de l art et perspectives. Metrology of ph at LNE: state of the art and perspectives La étrologie du p au LNE : état de l art et perspectives Metrology of p at LNE: state of the art and perspectives Rachel CAMPION et Cédric RIVIER Laboratoire national de étrologie et d essais (LNE), rue

Plus en détail

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction Antécédents d un nombre par une fonction 1) Par lecture graphique Méthode / Explications : Pour déterminer le ou les antécédents d un nombre a donné, on trace la droite (d) d équation. On lit les abscisses

Plus en détail

Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force.

Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force. Chapitre 1 : Rappel sur la notion de force 1) Mes représentations Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force. Constatation La perception du mot

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu P a g e 1 Phsique atellite à la recherche de sa planète Exercice résolu Enoncé Le centre spatial de Kourou a lancé le 1 décembre 005, avec une fusée Ariane 5, un satellite de météorologie de seconde génération

Plus en détail

Concours de recrutement interne PLP 2009

Concours de recrutement interne PLP 2009 Concours de recrutement interne PLP 2009 Le sujet est constitué de quatre exercices indépendants. Le premier exercice, de nature pédagogique au niveau du baccalauréat professionnel, porte sur le flocon

Plus en détail

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites I- Les trois lois de Kepler : Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites Les lois de Kepler s'applique aussi bien pour une planète en mouvement

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

Chapitre 0 Introduction à la cinématique

Chapitre 0 Introduction à la cinématique Chapitre 0 Introduction à la cinématique Plan Vitesse, accélération Coordonnées polaires Exercices corrigés Vitesse, Accélération La cinématique est l étude du mouvement Elle suppose donc l existence à

Plus en détail

Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition. Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 10 11 m 3 kg 1 s 2

Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition. Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 10 11 m 3 kg 1 s 2 Introduction Page xxi (milieu de page) G = 6, 672 59 1 11 m 3 kg 1 s 2 Erratum de MÉCANIQUE, 6ème édition Page xxv (dernier tiers de page) le terme de Coriolis est supérieur à 1% du poids) Chapitre 1 Page

Plus en détail

CHAPITRE. Le mouvement en deux dimensions CORRIGÉ DES EXERCICES

CHAPITRE. Le mouvement en deux dimensions CORRIGÉ DES EXERCICES CHAPITRE Le mouvement en deux dimensions CORRIGÉ DES EXERCICES Exercices. Les vecteurs du mouvement SECTION. 5. Une montgolfière, initialement au repos, se déplace à vitesse constante. En 5 min, elle

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. scienceblogs.com/startswithabang/2011/02/18/open-wide-what-do-you-mean-my/

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. scienceblogs.com/startswithabang/2011/02/18/open-wide-what-do-you-mean-my/ À quelle distance est une voiture quand on commence à distinguer, à l œil nu, qu il y a deux phares à l avant de la voiture? Les deux phares sont distants de 1.5 m. scienceblogs.com/startswithabang/011/0/18/open-wide-what-do-you-mean-my/

Plus en détail

Recherche sur les collisions à une dimension : la relation entre la masse et le son

Recherche sur les collisions à une dimension : la relation entre la masse et le son Recherche sur les collisions à une dimension : la relation entre la masse et le son Recherche Le but de cette expérience est de faire une recherche sur la relation entre la masse et le son produit dans

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - 70 Chapitre 8 : Champ de gravitation - Satellites I. Loi de gravitation universelle : (

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

Programme de calcul et résolution d équation

Programme de calcul et résolution d équation Programme de calcul et résolution d équation On appelle «programme de calcul» tout procédé mathématique qui permet de passer d un nombre à un autre suivant une suite d opérations déterminée. Un programme

Plus en détail

Propulsion COLLÈGE. 1. Le moteur vulcain. > Expositions > Niveau 0 > CENTRE DE LANCEMENT

Propulsion COLLÈGE. 1. Le moteur vulcain. > Expositions > Niveau 0 > CENTRE DE LANCEMENT 1. Le moteur vulcain C. Expliquer le principe d action réaction aussi appelé le principe des actions réciproques qui s applique dans le moteur Vulcain. Vous pouvez-vous aider du schéma ci-dessous. A. Quels

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

3 Approximation de solutions d équations

3 Approximation de solutions d équations 3 Approximation de solutions d équations Une équation scalaire a la forme générale f(x) =0où f est une fonction de IR dans IR. Un système de n équations à n inconnues peut aussi se mettre sous une telle

Plus en détail

THESE. Applications des algorithmes d'auto-organisation à la classification et à la prévision

THESE. Applications des algorithmes d'auto-organisation à la classification et à la prévision UNIVERSITE PARIS I PANTHEON SORBONNE U.F.R. DE MATHEMATIQUES et INFORMATIQUE Année 999 THESE Pour obtenir le rade de DOCTEUR DE L'UNIVERSITE PARIS I Discipline : Mathéatiques Présentée et soutenue publiqueent

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage

LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage LA FORCE DE FREINAGE ou les lois physiques du freinage Du point de vue de la conduite automobile, le freinage d urgence est sans doute le geste technique le plus difficile à réaliser. C est pourtant un

Plus en détail

Thème 17: Optimisation

Thème 17: Optimisation OPTIMISATION 45 Thème 17: Optimisation Introduction : Dans la plupart des applications, les grandeurs physiques ou géométriques sont exprimées à l aide d une formule contenant une fonction. Il peut s agir

Plus en détail

Etude géothermique du Sud de l Algérie

Etude géothermique du Sud de l Algérie Revue des Energies Renouvelables Vol. 9 N 4 (2006) 297-306 Etude géotherique du Sud de l Algérie S. Ouali 1, A. Khellaf 1 et K. Baddari 2 1 Centre de Développeent des Energies Renouvelables, B.P. 62, Route

Plus en détail

Mécanique. 1 Forces. 1.1 Rappel. 1.2 Mesurer des forces. 3BC - AL Mécanique 1

Mécanique. 1 Forces. 1.1 Rappel. 1.2 Mesurer des forces. 3BC - AL Mécanique 1 3BC - AL Mécanique 1 Mécanique 1 Forces 1.1 Rappel Pour décrire les effets d une force, nous devons préciser toutes ses propriétés : son point d application ; sa droite d action, c est-à-dire sa direction

Plus en détail

INTRODUCTION À LA THÉORIE DE STABILITÉ DES SYSTÈMES CONSERVATIFS

INTRODUCTION À LA THÉORIE DE STABILITÉ DES SYSTÈMES CONSERVATIFS INTRODUCTION À LA THÉORIE DE STABILITÉ DES SYSTÈMES CONSERVATIFS David Ryckelynck Centre des Matériaux, Mines ParisTech David.Ryckelynck@mines-paristech.fr Bibliographie : Stabilité et mécanique non linéaire,

Plus en détail

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU)

10 leçon 2. Leçon n 2 : Contact entre deux solides. Frottement de glissement. Exemples. (PC ou 1 er CU) 0 leçon 2 Leçon n 2 : Contact entre deu solides Frottement de glissement Eemples (PC ou er CU) Introduction Contact entre deu solides Liaisons de contact 2 Contact ponctuel 2 Frottement de glissement 2

Plus en détail

La détermination de l accélération d une sphère métallique à l aide de 21 mesures pendant un parcours dans le plan incliné enregistré par le MOTU 828

La détermination de l accélération d une sphère métallique à l aide de 21 mesures pendant un parcours dans le plan incliné enregistré par le MOTU 828 La détermination de l accélération d une sphère métallique à l aide de 21 mesures pendant un parcours dans le plan incliné enregistré par le MOTU 828 de Dr Franz Raemy septembre 2010 Introduction de l

Plus en détail

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet ( P P B P C bjectifs distinguer le poids et la masse d un objet utiliser la relation de proportionnalité entre le poids et la masse énoncer et utiliser la condition d équilibre d un solide soumis à deux

Plus en détail

Examen d informatique première session 2004

Examen d informatique première session 2004 Examen d informatique première session 2004 Le chiffre à côté du titre de la question indique le nombre de points sur 40. I) Lentille électrostatique à fente (14) Le problème étudié est à deux dimensions.

Plus en détail

DM n o 8 TS1 2012 Physique 10 (satellites) + Chimie 12 (catalyse) Exercice 1 Lancement d un satellite météorologique

DM n o 8 TS1 2012 Physique 10 (satellites) + Chimie 12 (catalyse) Exercice 1 Lancement d un satellite météorologique DM n o 8 TS1 2012 Physique 10 (satellites) + Chimie 12 (catalyse) Exercice 1 Lancement d un satellite météorologique Le centre spatial de Kourou a lancé le 21 décembre 200, avec une fusée Ariane, un satellite

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET TOUT E QU IL FUT SVOIR POUR LE REVET NUMERIQUE / FONTIONS eci n est qu un rappel de tout ce qu il faut savoir en maths pour le brevet. I- Opérations sur les nombres et les fractions : Les priorités par

Plus en détail

Complément d information concernant la fiche de concordance

Complément d information concernant la fiche de concordance Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours

Plus en détail

1 Mise en application

1 Mise en application Université Paris 7 - Denis Diderot 2013-2014 TD : Corrigé TD1 - partie 2 1 Mise en application Exercice 1 corrigé Exercice 2 corrigé - Vibration d une goutte La fréquence de vibration d une goutte d eau

Plus en détail

Induction électromagnétique

Induction électromagnétique Induction électromagnétique Sommaire I) Théorie de l induction électromagnétique..2 A. Introduction 2 B. Notion de force électromotrice 3 C. Loi de Faraday..5 D. Quelques applications.7 Spire circulaire

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Module : Analyse 03 Chapitre 00 : Fonctions de plusieurs variables Généralités et Rappels des notions topologiques dans : Qu est- ce que?: Mathématiquement, n étant un entier non nul, on définit comme

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

Etude salaires : le marketing s'en sort bien

Etude salaires : le marketing s'en sort bien Page 1/5 Etude salaires : le arketing s'en sort bien Public- le i:» 12 2013 pai ('ATI IF RI M; UFrRTFHISi Selon l'étude Maesina Marketing Search/Aon Hewitt, les arketers ont vu leur réunération progresser

Plus en détail

Principes de la Mécanique

Principes de la Mécanique Chapitre 1 Principes de la Mécanique L expérience a montré que tous les phénomènes observés dans la nature obéissent à des lois bien déterminées. Ces lois peuvent être, en plus, déterministes ou indéterministes.

Plus en détail

Physique: 1 er Bachelier en Medecine. 1er juin 2012. Duree de l'examen: 3 h. Partie 1: /56. Partie 2 : /20. Nom: N ō carte d étudiant:

Physique: 1 er Bachelier en Medecine. 1er juin 2012. Duree de l'examen: 3 h. Partie 1: /56. Partie 2 : /20. Nom: N ō carte d étudiant: Nom: Prénom: A N ō carte d étudiant: Physique: 1 er Bachelier en Medecine 1er juin 2012. Duree de l'examen: 3 h Avant de commencer a repondre aux questions, identiez-vous en haut de cette 1ere page, et

Plus en détail

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ]

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ] Les moments de force Les submersibles Mir peuvent plonger à 6 000 mètres, rester en immersion une vingtaine d heures et abriter 3 personnes (le pilote et deux observateurs), dans une sphère pressurisée

Plus en détail

Fonctions de deux variables. Mai 2011

Fonctions de deux variables. Mai 2011 Fonctions de deux variables Dédou Mai 2011 D une à deux variables Les fonctions modèlisent de l information dépendant d un paramètre. On a aussi besoin de modéliser de l information dépendant de plusieurs

Plus en détail

Révision d algèbre et d analyse

Révision d algèbre et d analyse Révision d algèbre et d analyse Chapitre 9 : Intégrales triples Équipe de Mathématiques Appliquées UTC Mai 2013 suivant Chapitre 9 Intégrales triples 9.1 Motivation, définition et calcul de l intégrale

Plus en détail