CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES"

Transcription

1 CHAPITRE 9 BÂTIMENTS ACCESSOIRES 9.1 DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUS LES BÂTIMENTS ACCESSOIRES Préexistence d un bâtiment principal 1. Règle générale Un bâtiment accessoire n est autorisé que sur un terrain où: a) un bâtiment principal est déjà érigé; b) les fondations d un bâtiment principal autorisé sont déjà mises en place. 2. Exceptions Un bâtiment accessoire pourra être érigé: a) dans une zone de villégiature, sur un terrain vacant détaché d un autre où est érigé une résidence, mais formant contractuellement avec celui-ci une même propriété indissociable; b) dans une zone agricole, sur une terre en culture; c) dans une zone forestière, sur un lot à bois Conversion d un bâtiment accessoire en bâtiment principal Aucun bâtiment accessoire ne peut être converti en bâtiment principal dans les situations suivantes: 1. Il existe déjà un bâtiment principal sur le terrain; 2. L usage principal projeté n est pas autorisé dans la zone au cahier des spécifications; 3. Le bâtiment ne respecte pas les autres dispositions du présent règlement, notamment à l'égard de ses dimensions ou des marges prescrites; 4. Les dimensions du terrain ne respectent pas les normes minimales prévues au cahier des spécifications pour l usage et dans la zone Harmonisation architecturale Tout bâtiment accessoire doit être harmonisé architecturalement par la forme, les matériaux et la couleur du revêtement de la toiture et des murs: 1. Au bâtiment principal; 2. À tout autre bâtiment accessoire sur le même terrain. 9.2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES AUX USAGES RÉSIDENTIELS Dispositions générales Utilisation Les accessoires résidentiels doivent servir à des fins domestiques, complémentaires et indissociables de l usage principal d habitation. Ils ne peuvent notamment servir à des fins commerciales Superficie maximum 1. Superficie totale des accessoires La superficie au sol totale de tous les accessoires ne doit pas excéder: a) 11 % de la superficie d un terrain de moins de m 2 ; b) 10 % de la superficie d un terrain de m 2 et plus. 2. Superficie maximum d un bâtiment accessoire La superficie au sol d un bâtiment accessoire doit être inférieure à celle du bâtiment principal. Ville d Alma 9-1

2 3. Exception Dans une zone agricole, la superficie maximum d un bâtiment accessoire résidentiel pourra être dépassée si: a) ce bâtiment a été érigé avant l entrée en vigueur du présent règlement; b) son incorporation à un terrain résidentiel résulte d une opération cadastrale permettant l exercice d un droit ou d un privilège prévu par la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles du Québec (LRQ, c. P-41.1) Hauteur La hauteur d un bâtiment accessoire doit être inférieure à celle du bâtiment principal, sans excéder la hauteur maximum prévue à l article Distance d un bâtiment accessoire doit être implanté à au moins: 1. 3 mètres du bâtiment principal (les galeries non fermées peuvent toutefois empiéter dans ce dégagement); 2. 1,2 mètre de tout autre bâtiment accessoire , hauteur et localisation des accessoires Normes générales Le nombre maximum de accessoires autorisés sur un terrain, leur hauteur maximum et leur distance minimum des lignes latérales et arrière sont établis au tableau qui suit: Superficie du terrain maximum de maximum de fermés Faîte du toit Hauteur (m) Mur Porte Distance (m) d une ligne latérale ou arrière Norme générale Avec implantation d un arpenteurgéomètre Moins de m (1) 2,75 2,45 0,9 0, m 2 et plus 4 3 6,10 3,36 3,05 2 1,5 avec fenêtre ou d une ligne électrique (1) La hauteur totale d un bâtiment accessoire peut excéder 5 mètres, sans être supérieure à 6,10 mètres, pour la seule raison d'harmoniser la pente de sa toiture à celle du bâtiment principal. 1, Dispositions spécifiques aux garages 1. maximum Un seul garage est autorisé par terrain. 2. Superficie maximum La superficie maximum d un garage est de: a) 90 m 2 sur un terrain d une superficie de moins de m 2 ; b) 140 m 2 sur un terrain d une superficie de m 2 et plus Dispositions spécifiques aux remises et autres fermés 1. maximum Le nombre maximum de remises par terrain résidentiel est de: a) 1, sur un terrain d une superficie de moins de m 2 ; b) 2, sur un terrain d une superficie de m 2 et plus. 2. Superficie maximum La superficie maximum d une remise ou de tout autre bâtiment accessoire fermé partiellement ou totalement par des murs ou des vitrages est de 35 m 2. Ville d Alma 9-2

3 9.2.3 Localisation En cour arrière Tous les accessoires sont autorisés en cour arrière En cour latérale Les accessoires sont autorisés en cour latérale, aux conditions suivantes: 1. Sur un terrain d angle, irrégulier ou hypothéqué par des contraintes naturelles; 2. Sinon, à au moins 5 mètres derrière la façade du bâtiment principal; 3. Dans tous les cas, à au moins 2 mètres de la ligne latérale, si: a) cette ligne ne constitue pas une ligne arrière pour le terrain voisin; b) ou l implantation du garage est antérieure à tout agrandissement arrière de la résidence En cour avant Les accessoires sont autorisés en cour avant, dans la situation et aux conditions suivantes: 1. Il s agit d un terrain d angle, irrégulier ou hypothéqué par des contraintes naturelles ou d un terrain dont le bâtiment est construit dans la moitié arrière; 2. Le bâtiment accessoire est implanté: a) à une distance égale ou supérieure à la marge avant applicable dans la zone; b) à au moins 5 mètres en arrière de la façade du bâtiment principal; c) à au moins 2 mètres de la ligne latérale, si cette ligne ne constitue pas une ligne arrière pour le terrain voisin. 9.3 AUTRES BÂTIMENTS ACCESSOIRES DOMESTIQUES d ensembles domiciliaires intégrés Sur le site d un ensemble domiciliaire intégré, au plus un bâtiment accessoire par quatre pavillons unifamiliaux ou par résidence multifamiliale est autorisé. L implantation d un tel bâtiment accessoire est autorisée à au moins 7,5 mètres de la ligne avant et à au moins 4,5 mètres de toute autre ligne de terrain de roulottes Sur un terrain où est installée une roulotte, une remise temporaire d une superficie maximum de 11,15 mètres carrés est autorisée en cour arrière. Ce bâtiment doit être utilisé à des fins de rangement et ne doit en aucun temps être muni d installations sanitaires, ni de facilités de cuisine. 9.4 BÂTIMENTS ACCESSOIRES COMMERCIAUX, DE SERVICES, INDUSTRIELS ET INSTITUTIONNELS Dispositions générales Utilisation Les accessoires commerciaux, de service, industriels et institutionnels doivent servir à des fins complémentaires et indissociables de l usage du bâtiment principal sur le terrain. Ils ne doivent pas abriter par exemple un deuxième usage principal sur ce terrain, tel qu un autre établissement Superficie maximum 1. Superficie totale des La superficie au sol totale de tous les accessoires ne doit pas excéder 30 % de la superficie du terrain. Ville d Alma 9-3

4 2. Superficie maximum d un bâtiment Sur les terrains d une superficie inférieure à m 2, la superficie au sol d un bâtiment accessoire doit être inférieure à celle du bâtiment principal Hauteur 1. Terrain de moins de m 2 Sur un terrain d une superficie de moins de m 2, la hauteur d un bâtiment accessoire être inférieure à celle du bâtiment principal. 2. Terrain de m 2 et plus Sur un terrain d une superficie de m 2 et plus, la hauteur maximum d un bâtiment accessoire est celle prévue dans la zone au cahier des spécifications total et implantation des accessoires Normes générales Le nombre total de accessoires autorisés et leur distance minimum des lignes latérales et arrière sont établis au tableau qui suit: Superficie du terrain maximum de Moins de m m 2 et plus Non limité Distance (m) d une ligne de terrain ou de tout bâtiment ligne arrière ou ligne latérale tout bâtiment d une ligne électrique 4,5 (1) 4,5 (2) 1, Localisation (1) Cette norme peut être abaissée à 1,5 mètre, avec un mur de résistance au feu conforme aux exigences du Code de construction du Québec (2) La distance minimum entre deux ne peut être inférieure à ½ de la hauteur du plus élevé des deux En cour arrière et latérale Tous les accessoires sont autorisés en cour arrière et latérale En cour avant Les accessoires sont autorisés en cour avant, aux conditions suivantes: 1. Sur un terrain de plus de m 2, tout bâtiment accessoire doit être implanté: a) à une distance correspondant au moins à la marge de recul prescrite par zone au cahier des spécifications, sans être situé devant plus de 33 % de la façade du bâtiment principal; b) à au moins 4,5 mètres de la ligne latérale, si cette ligne ne constitue pas une ligne arrière pour un terrain résidentiel voisin. 2. Sur un terrain de moins de m 2, la construction d un bâtiment accessoire est autorisée en cour avant d un terrain d angle seulement, aux mêmes conditions. 9.5 BÂTIMENTS ACCESSOIRES AGRICOLES ET FORESTIERS Utilisation Règle générale Les accessoires doivent être liés à une ferme ou à une entreprise forestière. Ville d Alma 9-4

5 Exception Afin de préserver l intégrité du patrimoine agricole, un bâtiment agricole érigé avant l entrée en vigueur du présent règlement et abandonné peut être utilisé à des fins d entreposage de biens domestiques, aux conditions suivantes: 1. Le bâtiment est restauré dans le respect de ses caractéristiques originales, notamment en regard du revêtement des murs et de la toiture; 2. Aucun agrandissement du bâtiment n est autorisé; 3. Tout entreposage de biens domestiques doit être effectué à l intérieur du bâtiment et aucun affichage ne doit l annoncer et dimensions Aucun nombre, superficie ou hauteur maximum ne sont déterminés à l'égard de accessoires liés à l'usage principal Normes d'implantation En regard des limites du terrain L implantation des accessoires agricoles et forestiers est autorisée dans les cours latérales et arrière et doit respecter les marges prescrites par zone au cahier des spécifications En regard d'un bâtiment principal Un bâtiment accessoire ne peut être implanté à moins de 10 mètres d'un bâtiment principal ou d'un autre bâtiment accessoire dont il n'est pas contigu Normes relatives aux d élevage L implantation des d élevage doit être conforme aux exigences des articles 21.2, 21.3 et Normes relatives aux chenils Dans les zones agricoles, un chenil est autorisé comme construction accessoire à la condition: 1. De ne pas compter plus de 20 chiens; 2. De ne pas être implanté à moins de 300 mètres de toute résidence; 3. D être séparée desdites résidences par un écran tampon de conifères d au moins 9 mètres de largeur Bâtiment et abri forestier Sur un terrain à usage forestier d une superficie de 10 hectares ou plus, un abri forestier est autorisé comme bâtiment principal. Son implantation doit cependant respecter les normes applicables prévues au cahier des spécifications pour la zone visée. Si d autres sont requis, ils peuvent alors être traités, selon leur nature, comme des accessoires. Si un autre bâtiment était à terme une résidence, il deviendrait le bâtiment principal. Ville d Alma 9-5

RÈGLEMENT NUMÉRO 1103-23 MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 1103 SUR LE ZONAGE RELATIVEMENT AUX ÉLÉMENTS SUIVANTS :

RÈGLEMENT NUMÉRO 1103-23 MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 1103 SUR LE ZONAGE RELATIVEMENT AUX ÉLÉMENTS SUIVANTS : RÈGLEMENT NUMÉRO 1103-23 MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 1103 SUR LE ZONAGE RELATIVEMENT AU ÉLÉMENTS SUIVANTS : Modification de l article 105 concernant les dispositions de superficie des garages isolés

Plus en détail

Bâtiment accessoire/secondaire (résidentiel) :

Bâtiment accessoire/secondaire (résidentiel) : Bâtiment accessoire/secondaire (résidentiel) : Conditions d autorisation et désignation Les bâtiments accessoires ne sont autorisés que s ils sont implantés sur un terrain occupé par un bâtiment principal.

Plus en détail

7.1 dispositions générales applicables à tous les usages. 7.2 dispositions particulières aux usages résidentiels

7.1 dispositions générales applicables à tous les usages. 7.2 dispositions particulières aux usages résidentiels Bâtiments et constructions accessoires Table des matières 7.1 dispositions générales applicables à tous les usages 7.1.1 règles générales 7.1.2 normes générales d implantation 7.1.3 aucun espace habitable

Plus en détail

CHAPITRE 7 USAGES SECONDAIRES

CHAPITRE 7 USAGES SECONDAIRES CHAPITRE 7 USAGES SECONDAIRES 7.1 USAGES SECONDAIRES RÉSIDENTIELS 7.1.1 autorisés 7.1.1.1 Dans un bâtiment résidentiel Les propriétaires occupants ou les locataires d un bâtiment résidentiel sont autorisés

Plus en détail

TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21)

TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) SERRE DOMESTIQUE Bâtiment accessoire détachée dont le toit et les murs ou les parois sont essentiellement recouverts d un matériau laissant passer la lumière, servant

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10

RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-MAGLOIRE RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10 RÈGLEMENT NUMÉRO 255-10 MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 234-07 DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-MAGLOIRE

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 4

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 4 Règlement TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 4 CHAPITRE 4 DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUTES LES ZONES... 121 SECTION 1 CONTRIBUTION POUR FINS DE PARCS, DE TERRAINS DE JEUX ET D ESPACES NATURELS... 121 79. Exigence

Plus en détail

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 REFONTE RÈGLEMENTAIRE PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 CHAPITRE 4 : DISPOSITIONS APPLICABLES À TOUTES LES ZONES 10 NOVEMBRE 2011 Dispositions applicables à toutes les zones Table des

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) REMISE Bâtiment accessoire servant de rangement pour les équipements nécessaires au déroulement des activités de l'usage principal et à l entretien du terrain. (RÈGLEMENT

Plus en détail

CHAPITRE 21 USAGES AGRICOLES ET FORESTIERS

CHAPITRE 21 USAGES AGRICOLES ET FORESTIERS CHAPITRE 21 USAGES AGRICOLES ET FORESTIERS 21.1 RÉSIDENCES AUTORISÉES 21.1.1 Dans toutes les zones agricoles 21.1.1.1 Règle générale Dans toutes les zones agricoles Aa, Ab, Ac et Ad, est prohibée toute

Plus en détail

La nouvelle réglementation d urbanisme

La nouvelle réglementation d urbanisme Un milieu de vie à échelle humaine La nouvelle réglementation d urbanisme une destination à la hauteur de son patrimoine historique et naturel. MISE EN CONTEXTE Objectifs de la démarche : Assurer la conformité

Plus en détail

TITRE III : DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE III : DISPOSITIONS GÉNÉRALES TITRE III : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Usages autorisés dans les cours et les marges Table des matières 6.1 bâtiment principal 6.2 marges 6.2.1 marges de recul 6.2.2 mesure de la marge de recul 6.2.3 empiétement

Plus en détail

RÈGLEMENT N 2012-URB-02-02. Amendant le règlement de zonage n 2012-URB-02 de la Ville de Stanstead

RÈGLEMENT N 2012-URB-02-02. Amendant le règlement de zonage n 2012-URB-02 de la Ville de Stanstead PROVINCE DE QUÉBEC MRC MEMPHRÉMAGOG VILLE DE STANSTEAD RÈGLEMENT N 2012-URB-02-02 Amendant le règlement de zonage n 2012-URB-02 de la Ville de Stanstead À une séance ordinaire du conseil municipal de la

Plus en détail

VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708

VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708 VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708 PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 708 VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT AVIS DE MOTION : ADOPTION : ENTRÉE EN VIGUEUR : Numéro du règlement

Plus en détail

Téléphone:(819) 597-2047 Télécopieur:(819) 597-2554. Demande complétée le: Adresse: Nom: Tél.:

Téléphone:(819) 597-2047 Télécopieur:(819) 597-2554. Demande complétée le: Adresse: Nom: Tél.: ST-Aimé-du-Lac-des-Îles 871, Chemin Diotte ST-Aimé-Du-Lac-Des-Îles J0W 1J0 Téléphone:(819) 597-2047 Télécopieur:(819) 597-2554 FORMULAIRE DE PERMIS Demande de permis Demande débutée le: Saisie par: Type

Plus en détail

3 le remisage se situe dans la cour latérale ou arrière et ne doit pas être visible de la rue;

3 le remisage se situe dans la cour latérale ou arrière et ne doit pas être visible de la rue; 60. Entreposage saisonnier d équipement récréatif L occupant d un bâtiment résidentiel peut remiser sur le terrain une maison motorisée, une roulotte, une tente-roulotte, un bateau de plaisance, une motoneige,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Section I Dispositions générales...3 391. Domaine d application...3 392. Emplacement des enseignes...3

TABLE DES MATIÈRES. Section I Dispositions générales...3 391. Domaine d application...3 392. Emplacement des enseignes...3 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE X AFFICHAGE Section I Dispositions générales...3 391. Domaine d application...3 392. Emplacement des enseignes...3 Section II Conception des enseignes...4 393. Domaine d application...4

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) ABRI D AUTO PERMANENT (CAR-PORT) Construction accessoire reliée à un bâtiment principal formée d'un toit appuyé sur des piliers, dont un des côtés est mitoyen au bâtiment

Plus en détail

CHAPITRE 12 AMÉNAGEMENT PAYSAGER ET TENUE DES TERRAINS

CHAPITRE 12 AMÉNAGEMENT PAYSAGER ET TENUE DES TERRAINS CHAPITRE 12 AMÉNAGEMENT PAYSAGER ET TENUE DES TERRAINS 12.1 AMÉNAGEMENT PAYSAGER DES TERRAINS 12.1.1 Aménagement des cours Dans toutes les zones, toute partie d un terrain qui n est pas occupée par un

Plus en détail

CHAPITRE 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones

CHAPITRE 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones VILLE DE SAGUENAY CHAPITRE 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones Ville de Saguenay Table des matières - Chapitre 11 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 11 DISPOSITIONS PARTICULIÈRES APPLICABLES

Plus en détail

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES

CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES CHAPITRE 4 LES CONSTRUCTIONS PRINCIPALES 4.1 NOMBRE DE BÂTIMENTS ET D USAGES EXERCÉS DANS UN BÂTIMENT PRINCIPAL Sous réserve des dispositions particulières et à l exception des projets intégrés, des complexes

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JOSEPH-DE-COLERAINE

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JOSEPH-DE-COLERAINE MUNICIPALITÉ DE SAINT-JOSEPH-DE-COLERAINE RÈGLEMENT NUMÉRO 584-2015 AMENDANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 376 Municipalité de Saint-Joseph-de-Coleraine Règlement numéro 584-2015 amendant le règlement

Plus en détail

NOUVEAUX RÈGLEMENTS. Adoptés en vertu de la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (L.R.Q., c. P-41.1)

NOUVEAUX RÈGLEMENTS. Adoptés en vertu de la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (L.R.Q., c. P-41.1) Commission de protection du territoire agricole du Québec NOUVEAUX RÈGLEMENTS Adoptés en vertu de la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (L.R.Q., c. P-41.1) Juin 1998 AVANT-PROPOS

Plus en détail

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT PLAN D EXTENSION «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT Règlement du plan d extension partiel s appliquant aux secteurs «En Dalaz» et «Les Assenges» et modifiant le règlement des zones de villas, de l ordre

Plus en détail

Table des matières. 2.2 définitions. Chapitre 2: Dispositions interprétatives

Table des matières. 2.2 définitions. Chapitre 2: Dispositions interprétatives Dispositions interprétatives Table des matières 2.1 règles générales d interprétation 2.1.1 présent/futur 2.1.2 singulier/pluriel 2.1.3 masculin/féminin 2.1.4 devoir/pouvoir 2.1.5 titres du règlement 2.1.6

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz Caractère et vocation de la zone Il s agit d une zone destinée à l accueil d activités économiques, notamment d activités commerciales, tertiaires, de services

Plus en détail

PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie

PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie Service de l urbanisme 5 avril 2006 1 GUIDE SUR LA QUALITÉ ARCHITECTURALE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE...2 PRINCIPE 1 Privilégier les matériaux de revêtement extérieur en maçonnerie

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 9

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 9 Règlement TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 9 CHAPITRE 9 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX USAGES DE LA CLASSE «AGRICULTURE ET FORESTERIE (A)»... 387 SECTION 1 USAGES AUTRES QU AGRICOLES AUTORISÉS... 387 1152. Dispositions

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES RÈGLEMENT NUMÉRO : 2007-05 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 101-2001 AFIN DE MODIFIER LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX BÂTIMENTS COMPLÉMENTAIRES le conseil de la Municipalité de Chartierville

Plus en détail

RELATIVEMENT AUX ÉLÉMENTS SUIVANTS :

RELATIVEMENT AUX ÉLÉMENTS SUIVANTS : PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MASCOUCHE RÈGLEMENT NUMÉRO 1103-41 MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 1103 SUR LE ZONAGE AFIN DE MODIFIER DES DISPOSITIONS RELATIVES AU STATIONNEMENT DE VÉHICULES COMMERCIAUX DANS

Plus en détail

Commune de Bretonnières. Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions

Commune de Bretonnières. Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions Commune de Bretonnières Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions CHAPITRE PREMIER Dispositions

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MICHEL-DU-SQUATEC

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MICHEL-DU-SQUATEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-MICHEL-DU-SQUATEC RÈGLEMENT N O 279 MODIFIANT LE RÈGLEMENT N O 160 AFIN D Y INTÉGRER DES NORMES CONCERNANT L IMPLANTATION ET LES DROITS ACQUIS DE ROULOTTES SUR LE TERRITOIRE DE LA

Plus en détail

Municipalité de Wentworth-Nord. Préparation d un projet d opération cadastrale

Municipalité de Wentworth-Nord. Préparation d un projet d opération cadastrale Chapitre II Documents et plans exigés pour la Préparation d un projet d opération cadastrale 4 il doit apposer le numéro civique déterminé par la Municipalité, sur la façade principale du bâtiment, de

Plus en détail

Les règlements municipaux. Urbanisme

Les règlements municipaux. Urbanisme Les règlements municipaux Urbanisme Permis de construction Sur l ensemble du territoire de la Ville, tout projet d installation, de construction, de transformation, d agrandissement, d ajout de bâtiments

Plus en détail

SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES

SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES SECTION 2 BÂTIMENTS ACCESSOIRES Il doit y avoir un bâtiment principal sur le lot pour pouvoir implanter un bâtiment accessoire, sauf s'il s'agit d'un usage agricole (art. 22), d'un usage public et communautaire

Plus en détail

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations VILLE DE SAGUENAY CHAPITRE 5 Ville de Saguenay Table des matières Dispositions applicalbles aux usages habitations TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 5 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX USAGES HABITATIONS... 5-1 SECTION

Plus en détail

L installation d une enseigne doit répondre aux exigences suivantes :

L installation d une enseigne doit répondre aux exigences suivantes : CHAPITRE XIII : AFFICHAGE NOTE : VOIR AUTRES DISPOSITIONS CONCERNANT L AFFICHAGE AU CHAPITRE XXIII.2 «NORMES RELATIVES À L ÉCLAIRAGE EXTÉRIEUR». 120. ENSEIGNES PROHIBÉES Dans toutes les zones sont interdits

Plus en détail

RÉSUMÉ DES RÈGLEMENTS D URBANISME

RÉSUMÉ DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÉSUMÉ DES RÈGLEMENTS D URBANISME Le présent résumé répertorie les grandes lignes, normes générales et exigences de base à connaître pour la planification de projets relatifs à l urbanisme. Lors de votre

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE-DE-BAGOT

MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE-DE-BAGOT MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE-DE-BAGOT RÈGLEMENT N O 472-2015 Premier projet de règlement RÈGLEMENT AMENDANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE CONCERNANT LES ENSEIGNES NUMÉRIQUES ET LA NORME DE MARGE DE RECUL AVANT

Plus en détail

Province de Québec. Municipalité d Henryville

Province de Québec. Municipalité d Henryville Province de Québec Municipalité d Henryville No. 59-2006 AVERTISSEMENT Cette codification administrative a été réalisée à des fins de convivialité uniquement et est sans valeur légale. Cette codification

Plus en détail

9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs

9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs Usages, constructions et équipements temporaires Table des matières 9.1 abris d auto temporaire 9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs 9.3 événement sportif ou récréatif 9.4

Plus en détail

Municipalité de Saint-Colomban RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) NUMÉRO 608

Municipalité de Saint-Colomban RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) NUMÉRO 608 Municipalité de Saint-Colomban RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (P.I.I.A.) NUMÉRO 608 Décembre 2009 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES

Plus en détail

Municipalité de Saint-Élie-de-Caxton

Municipalité de Saint-Élie-de-Caxton Municipalité de Saint-Élie-de-Caxton La Maison du Citoyen 52, chemin des Loisirs, Saint-Élie-de-Caxton, (Québec) G0X 2N0 Téléphone : (819) 221-2839 - Télécopieur : (819) 221-4039 Courriel : info@st-elie-de-caxton.ca

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 489-2015. la Ville de Percé a adopté, le 3 juillet 2012, le Règlement de zonage numéro 436-2011 ;

RÈGLEMENT NUMÉRO 489-2015. la Ville de Percé a adopté, le 3 juillet 2012, le Règlement de zonage numéro 436-2011 ; QUÉBEC MRC DU ROCHER-PERCÉ VILLE DE PERCÉ RÈGLEMENT NUMÉRO 489-2015 Règlement modifiant le Règlement de zonage numéro 436-2011 afin de modifier certaines dispositions et afin d assurer la concordance au

Plus en détail

CHAPITRE 11 USAGES ET CONSTRUCTIONS TEMPORAIRES

CHAPITRE 11 USAGES ET CONSTRUCTIONS TEMPORAIRES CHAPITRE 11 USAGES ET CONSTRUCTIONS TEMPORAIRES 11.1 CONSTRUCTIONS TEMPORAIRES AUTORISÉES Sont considérés comme des constructions temporaires, les constructions pouvant être démantelées à la cessation

Plus en détail

CHAPITRE 14 Dispositions relatives à la propreté, à l'aménagement paysager et à l'abattage d'arbres

CHAPITRE 14 Dispositions relatives à la propreté, à l'aménagement paysager et à l'abattage d'arbres CHAPITRE 14 Dispositions relatives à la propreté, à l'aménagement paysager et à l'abattage d'arbres Page 179 CHAPITRE 14 DISPOSITIONS RELATIVES À LA PROPRETÉ, À L'AMÉNAGEMENT PAYSAGER ET À L'ABATTAGE D'ARBRES

Plus en détail

Demande de permis de construction pour un bâtiment principal ou une construction accessoire

Demande de permis de construction pour un bâtiment principal ou une construction accessoire Municipalité de Saint-Donat 490 rue Principale, Saint-Donat (Québec) J0T 2C0 Téléphone : (819) 424-2383 Télécopieur : (819) 424-2283 No demande Demande de permis de construction pour un bâtiment principal

Plus en détail

CONDISÉRANT QUE l avis de présentation 100308-37 a été donné pour le présent règlement;

CONDISÉRANT QUE l avis de présentation 100308-37 a été donné pour le présent règlement; RÈGLEMENT NUMÉRO 1103-12 AMENDANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 1103 SUR LE ZONAGE AFIN DE MODIFIER DES ZONES EN AJUSTANT LES LIMITES AINSI QUE DES CLASSES D USAGES AUTORISÉES ET DE MODIFIER CERTAINES DISPOSITIONS

Plus en détail

Chapitre 8 Normes relatives aux constructions

Chapitre 8 Normes relatives aux constructions CHAPITRE 8 NORMES RELATIVES AUX CONSTRUCTIONS ET AUX USAGES TEMPORAIRES 8.1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Les constructions et usages temporaires sont des constructions et usages autorisés pour une période de

Plus en détail

PREMIER PROJET. il y a lieu d apporter certaines modifications au Règlement de zonage numéro 800;

PREMIER PROJET. il y a lieu d apporter certaines modifications au Règlement de zonage numéro 800; PREMIER PROJET MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D ORFORD RÈGLEMENT NUMÉRO 800-14 AMENDANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 800 CONCERNANT LES PROJETS D ENSEMBLE

Plus en détail

ANNEXE 2 GRILLES DES SPÉCIFICATIONS

ANNEXE 2 GRILLES DES SPÉCIFICATIONS ANNEXE 2 GILLES DES SPÉCIFICATIONS Numéro de la codification administrative Date de la codification administrative Numéro du règlement Adoption du règlement Entrée en vigueur du règlement 1 Octobre 2004

Plus en détail

ZONAGE 92-2005 EN CE QUI D ORDRE GÉNÉRAL

ZONAGE 92-2005 EN CE QUI D ORDRE GÉNÉRAL VILLE DE SAINT-CÉSAIRE MRC DE ROUVILLE PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 92-2005-21 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 92-2005 EN CE QUI CONCERNE DIVERSES DISPOSITIONS D ORDRE GÉNÉRAL CONSIDÉRANT QUE le

Plus en détail

VILLE DE SAINT-BASILE

VILLE DE SAINT-BASILE MAI 2012 VILLE DE SAINT-BASILE Adopté le 14 mai 2012 par la résolution numéro 139-05-2012 Province de Québec MRC de Portneuf Ville de Saint-Basile RÈGLEMENT DE ZONAGE 07-2012 - Avis de motion donné le

Plus en détail

25$/ par demande corrective 45. PERMIS DE CONSTRUCTION 1 o Usage du groupe Habitation. b) construction ou addition d un bâtiment complémentaire :

25$/ par demande corrective 45. PERMIS DE CONSTRUCTION 1 o Usage du groupe Habitation. b) construction ou addition d un bâtiment complémentaire : CHAPITRE VII : TARIFS DES PERMIS ET CERTIFICATS 44. PERMIS DE LOTISSEMENT Permis de lotissement 25$ / terrain 25$ / par terrain additionnel 25$/ par demande corrective 45. PERMIS DE CONSTRUCTION 1 o Usage

Plus en détail

Conseil de la Ville. 2. Territoire assujetti Le présent règlement s applique à l ensemble du territoire de la Ville de Lévis.

Conseil de la Ville. 2. Territoire assujetti Le présent règlement s applique à l ensemble du territoire de la Ville de Lévis. Conseil de la Ville Règlement RV-2014-13-97 sur les tarifs des permis, certificats et demandes en matière LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES

Plus en détail

Règlement de lotissement

Règlement de lotissement Numéro 02-2015 Municipalité de St-Zacharie Entrée en vigueur le 2015 Tableau pour le suivi des mises à jour Modifications apportées Numéro du règlement Date d entrée en vigueuur Texte Plan grille initiales

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI

RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURAL (PIIA) MUNICIPALITÉ DE SAINT-HENRI Mai 2005 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES...2 CHAPITRE I...4 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET

Plus en détail

Chapitre 7 Normes relatives aux constructions

Chapitre 7 Normes relatives aux constructions CHAPITRE 7 NORMES RELATIVES AUX CONSTRUCTIONS ET USAGES COMPLÉMENTAIRES 7.1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Dans toutes les zones, les constructions et les usages complémentaires ne peuvent être implantés ou exercés

Plus en détail

PDF Created with deskpdf PDF Writer - Trial :: http://www.docudesk.com

PDF Created with deskpdf PDF Writer - Trial :: http://www.docudesk.com CHAPITRE 16 OBJECTIFS ET CRITÈRES D'ÉVALUATION DES PIIA 16.1 Objectifs visés Dans les zones visées par le présent règlement, les plans d'implantation et d'intégration architecturale doivent rencontrer

Plus en détail

TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite)

TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite) 197 TABLEAU 6.2 : Paramètre B (suite) 198 TABLEAU 6.3 : Paramètre B (suite) 199 TABLEAU 6.4 : Paramètre B (suite) 200 TABLEAU 6.5 : Paramètre B (suite) 201 240. PARAMÈTRE C : CHARGE D ODEUR Le paramètre

Plus en détail

CHAPITRE 4. Permis de construction. PERMIS ET CERTIFICATS Page 13

CHAPITRE 4. Permis de construction. PERMIS ET CERTIFICATS Page 13 CHAPITRE 4 Permis de construction Page 13 CHAPITRE 4 CONSTRUCTION Toute personne désirant réaliser un projet de construction, de transformation, d'agrandissement ou d'addition de bâtiments doit, au préalable,

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1108 SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE. Entrée en vigueur : 19 juin 2013

RÈGLEMENT NUMÉRO 1108 SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE. Entrée en vigueur : 19 juin 2013 RÈGLEMENT NUMÉRO 1108 SUR LES PLANS D IMPLANTATION Entrée en vigueur : 19 juin 2013 Incluant amendement 1108-7 28 août 2015 Table des matières Table des matières CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES,

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 532 RELATIF À LA GESTION DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÈGLEMENT NUMÉRO 532-1

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 532 RELATIF À LA GESTION DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÈGLEMENT NUMÉRO 532-1 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ZOTIQUE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 532 RELATIF À LA GESTION DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÈGLEMENT NUMÉRO 532-1 ATTENDU QUE le conseil a adopté le règlement

Plus en détail

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011

PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 REFONTE RÈGLEMENTAIRE PROJET DE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 1667-00-2011 CHAPITRE 13 : DISPOSITIONS RELATIVES À L ARCHITECTURE 10 NOVEMBRE 2011 Dispositions relatives à l architecture Table des matières

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/6 Art. 6 Secteurs d habitat à

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN. Révision des règlements de zonage et de lotissement et plan d urbanisme

MUNICIPALITÉ D EASTMAN. Révision des règlements de zonage et de lotissement et plan d urbanisme MUNICIPALITÉ D EASTMAN Révision des règlements de zonage et de lotissement et plan d urbanisme Modifications à la suite de l adoption du 2 avril 2012 Modifications RÈGLEMENT DE ZONAGE Définitions Chemin

Plus en détail

Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires

Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires Table des matières 15 USAGES, CONSTRUCTIONS ET ÉQUIPEMENTS TEMPORAIRES... 15-3 15.1 GÉNÉRALITÉ... 15-3 15.2 ABRI D'AUTO TEMPORAIRE (ABRI D'HIVER)...

Plus en détail

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par :

LE CONSEIL D ARRONDISSEMENT DÉCRÈTE CE QUI SUIT: 1. Le Règlement de zonage 1406 est modifié par : PREMIER PROJET RÈGLEMENT SH-2014-333 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 1406 ET LE RÈGLEMENT 1412 RELATIF AUX PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE AFIN D AUTORISER ET D ENCADRER LA VENTE

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

TABLEAU : COÛT DES PERMIS ET CERTIFICATS (L.A.U., art. 119, 6 o ) Type de permis ou de certificats 1 Étude Permis Certificat Aucun

TABLEAU : COÛT DES PERMIS ET CERTIFICATS (L.A.U., art. 119, 6 o ) Type de permis ou de certificats 1 Étude Permis Certificat Aucun ANNEE A RÈGLEMENT PERMIS & CERTIFICATS NO. 15-925 1) Permis de lotissement et d opération cadastrale) pour chacun des lots faisant l objet d une opération cadastrale 2) Cession de terrains pour fins de

Plus en détail

TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES

TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES CHAPITRE 1 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE Nh CARACTERISTIQUES GENERALES La zone Nh est une zone rurale comportant des constructions. Toute nouvelle

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN. Règlement de contrôle intérimaire n 2009-010 Relatif à la protection du lac Donaldson

MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN. Règlement de contrôle intérimaire n 2009-010 Relatif à la protection du lac Donaldson CANADA PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES COLLINES DE L'OUTAOUAIS MUNICIPALITÉ DE L'ANGE-GARDIEN MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN Règlement de contrôle intérimaire n 2009-010 Relatif à la protection du lac Donaldson

Plus en détail

Chapitre 5 Lotissement

Chapitre 5 Lotissement Chapitre 5 Lotissement Table des matières 5 DISPOSITIONS RELATIVES AU LOTISSEMENT... 5-3 5.1 PRINCIPES GÉNÉRAUX... 5-3 5.2 DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 5-3 5.3 EFFETS DE L OPÉRATION CADASTRALE... 5-3 5.4

Plus en détail

22.4 usages récréatifs liés à des activités motorisées

22.4 usages récréatifs liés à des activités motorisées Dispositions particulières aux usages commerciaux Table des matières 22.1 champ d application 22.2 critères de performance 22.2.1 bruit 22.2.2 fumée, odeur, poussière 22.3 commerces et services reliés

Plus en détail

INVALIDITÉ PARTIELLE

INVALIDITÉ PARTIELLE SECOND PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 716-2007 modifiant le règlement de zonage no. 423-1990 concernant l abattage d arbres Le présent règlement vise à modifier la terminologie relative à l abattage d arbres

Plus en détail

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE pour une maison individuelle

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE pour une maison individuelle page 1/5 1) Pièces obligatoires pour tous les dossiers PCMI1. Un plan de situation du terrain [Art. R. 431-7 a) du code de l urbanisme] Le plan de situation permet de Vous devez indiquer sur le plan son

Plus en détail

Demande certificat d'autorisation

Demande certificat d'autorisation 871, Chemin Diotte ST-Aimé-Du-Lac-Des-Îles J0W 1J0 Téléphone:(819) 597-2047 Télécopieur:(819) 597-2554 FORMULAIRE DE PERMIS Demande certificat d'autorisation Demande débutée le: Saisie par: Type de permis:

Plus en détail

LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le Règlement 01-4501 sur le zonage est modifié par :

LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le Règlement 01-4501 sur le zonage est modifié par : RÈGLEMENT VL-2014-575 MODIFIANT LE RÈGLEMENT 01-4501 SUR LE ZONAGE, AFIN D AJOUTER DES DÉFINITIONS, D APPORTER DES CORRECTIFS À CERTAINES GRILLES D USAGES, D ABROGER DES NORMES SPÉCIFIQUES À CERTAINES

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE MATAWINIE MUNICIPALITÉ DE SAINT-DONAT

PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE MATAWINIE MUNICIPALITÉ DE SAINT-DONAT PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE MATAWINIE MUNICIPALITÉ DE SAINT-DONAT Session d ajournement des membres du conseil municipal tenue au lieu ordinaire des sessions, le mardi 24 mai 2005 à 19 h 30, à laquelle

Plus en détail

le Conseil de la municipalité de Venise-en-Québec a adopté le règlement de zonage numéro 322-2009;

le Conseil de la municipalité de Venise-en-Québec a adopté le règlement de zonage numéro 322-2009; PROVINCE DE QUÉBEC MRC DU HAUT-RICHELIEU MUNICIPALITÉ DE VENISE-EN-QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 376-2012 Règlement amendant le Règlement de zonage numéro 322-2009 afin de modifier certaines normes de la zone

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 073-9-2012

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVALTRIE RÈGLEMENT NUMÉRO 073-9-2012 CERTIFICAT D APPROBATION ET/OU PROCESSUS D ADOPTION 1. Adoption du projet de règlement 2012-10-01 2. Transmission à la MRC du projet 2012-10-03 3. Avis public de consultation 2012-10-10 4. Assemblée publique

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 141-2004

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 141-2004 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI RÈGLEMENT 141-2004 RÈGLEMENT RELATIF AUX BÂTIMENTS SECONDAIRES EN USAGE COMPLÉMENTAIRE À L'HABITATION SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE RIMOUSKI CONSIDÉRANT que les

Plus en détail

DC 2-1-1 : Constitue une enseigne toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s y exerce.

DC 2-1-1 : Constitue une enseigne toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s y exerce. Commune de Colombes ( Hauts de Seine) Titre VIII Livre V du code de l environnement Règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes DGST Service GESTION DU DOMAINE PUBLIC colombes règlement

Plus en détail

DEMANDE DE MODIFICATION PONCTUELLE DE LA PARTIE ECRITE DU PAG PARTIE ECRITE

DEMANDE DE MODIFICATION PONCTUELLE DE LA PARTIE ECRITE DU PAG PARTIE ECRITE DEMANDE DE MODIFICATION PONCTUELLE DE LA PARTIE ECRITE DU PAG PARTIE ECRITE Commune de Waldbillig Demandeur : Commune de Waldbillig 1, rue André Hentges L-7680 Waldbillig Tél: 83 72 87-1 Fax: 83 77 89

Plus en détail

21.1 NORMES GÉNÉRALES ET DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES. 21.1.2 Classification fonctionnelle des bâtiments d'intérêt patrimonial par type et sous-type

21.1 NORMES GÉNÉRALES ET DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES. 21.1.2 Classification fonctionnelle des bâtiments d'intérêt patrimonial par type et sous-type CHAPITRE 21 DISPOSITIONS VISANT LA PROTECTION DES BÂTIMENTS D'INTÉRÊT PATRIMONIAL 21.1 NORMES GÉNÉRALES ET DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES 21.1.1 Champ d'application Les dispositions de la présente section

Plus en détail

Présentation de la réglementation applicable au 1 er juillet 2012 aux enseignes

Présentation de la réglementation applicable au 1 er juillet 2012 aux enseignes Direction Départementale des Territoires de la Savoie Présentation de la réglementation applicable au 1 er juillet 2012 aux enseignes ( Loi du 12 juillet 2010 - Décret du 30 janvier 2012 ) Ce résumé des

Plus en détail

Le 8 septembre 2015 PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. D ARTHABASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-CHRISTOPHE-D ARTHABASKA

Le 8 septembre 2015 PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. D ARTHABASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-CHRISTOPHE-D ARTHABASKA PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. D ARTHABASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-CHRISTOPHE-D ARTHABASKA RÈGLEMENT NUMÉRO 033-2015 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 003-2013 Considérant l'adoption par la municipalité

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT RÈGLEMENT DE # 2008-272 M UNICIPALITE DE S AINT C LAUDE Amendements intégrés Règlements Entrée en vigueur Date 2011-272 272-01 22 juin 2011 19 juillet 2011 2012-272 272-02 10 mai 2012 17 octobre 2012 RÈGLEMENT

Plus en détail

RÈGLEMENT #264-2008 ZONAGE

RÈGLEMENT #264-2008 ZONAGE RÈGLEMENT #264-2008 ZONAGE CHAPITRE 16 DISPOSITIONS RELATIVES À L ABATTAGE D ARBRES 16.1.1 DISPOSITIONS RELATIVES À L ABATTAGE LE LONG DES CHEMINS DÉSIGNÉS Le long des chemins désignés, seule la coupe

Plus en détail

CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION

CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 5 CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION 5.1 Administration du règlement.... 77 5.2 Conditions de délivrance des permis de construction..77 5.3 Exemptions à l'application de certaines

Plus en détail

R EGLEMENT LOTISSEMENT "NICOLE DUCLOS"

R EGLEMENT LOTISSEMENT NICOLE DUCLOS R EGLEMENT LOTISSEMENT "NICOLE DUCLOS" Section 1 - Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol REGLE 1 : OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL ADMISES - Sont notamment admises : # les constructions

Plus en détail

ATTENDU que les normes actuelles ne répondent pas au besoin de la Municipalité de Napierville;

ATTENDU que les normes actuelles ne répondent pas au besoin de la Municipalité de Napierville; R È G L E M E N T N U M É R O 2 8 9 96 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE #289 ET SES AMENDEMENTS EN VUE DE CRÉER LA ZONE RA 118 À MÊME LA ZONE RA 5 ET CB.51, DE MODIFIER LA LIMITE DE LA ZONE CB.51

Plus en détail

3 o Les enseignes placées à l intérieur d un bâtiment et non visibles de l extérieur;

3 o Les enseignes placées à l intérieur d un bâtiment et non visibles de l extérieur; CHAPITRE 12 NORMES RELATIVES AUX ENSEIGNES 12.1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 12.1.1 Portée de la réglementation Les normes édictées au présent chapitre régissent les enseignes qui seront érigées suite à l entrée

Plus en détail

ANNEXE B. La grille des usages et normes. Zones H, P et C

ANNEXE B. La grille des usages et normes. Zones H, P et C ANNEXE B La grille des usages et normes. Zones H, P et C 2008 Grille des usages et normes Cette grille fait partie intégrante du règlement de zonage Annexe B Maire : Jacques Fréchette Zone H1 Directrice

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 601-2015-34 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 601, TEL QU AMENDÉ, AFIN DE SE CONFORMER AU PLAN D URBANISME 599, TEL QU AMENDÉ

RÈGLEMENT NUMÉRO 601-2015-34 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 601, TEL QU AMENDÉ, AFIN DE SE CONFORMER AU PLAN D URBANISME 599, TEL QU AMENDÉ CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-COLOMBAN L AN DEUX MILLE QUINZE RÈGLEMENT NUMÉRO 601-2015-34 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 601, TEL QU AMENDÉ, AFIN DE SE CONFORMER AU PLAN D URBANISME

Plus en détail

Chapitre 25 Distances séparatrices relatives à la gestion des odeurs en milieu agricole

Chapitre 25 Distances séparatrices relatives à la gestion des odeurs en milieu agricole Chapitre 25 Distances séparatrices relatives à la gestion des odeurs en milieu agricole Table des matières 25 DISTANCES SÉPARATRICES RELATIVES À LA GESTION DES ODEURS EN MILIEU AGRICOLE... 25-3 25.1 OBJECTIFS

Plus en détail

Chalamont (01) Lotissement. «Le Clos des Lys» REGLEMENT SIMPLIFIE DU LOTISSEMENT

Chalamont (01) Lotissement. «Le Clos des Lys» REGLEMENT SIMPLIFIE DU LOTISSEMENT PA 10.2 Chalamont (01) Lotissement «Le Clos des Lys» REGLEMENT SIMPLIFIE DU LOTISSEMENT Complémentaire aux dispositions d urbanisme en vigueur sur la commune ~ REGLEMENT SIMPLIFIE~ Complémentaire aux dispositions

Plus en détail

VILLE DE SAINT-LAZARE MRC DE VAUDREUIL-SOULANGES PROVINCE DE QUÉBEC

VILLE DE SAINT-LAZARE MRC DE VAUDREUIL-SOULANGES PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-LAZARE MRC DE VAUDREUIL-SOULANGES PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 938 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 771 AFIN DE PERMETTRE LA RÉALISATION DU PLAN D AMÉNAGEMENT D ENSEMBLE «LE

Plus en détail

Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes

Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Commune de Charenton-le-Pont Val-de-Marne Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Titre VIII Livre V du Code de l Environnement Approuvé par Arrêté du Maire en date du 2 avril

Plus en détail