C EST LA RENTRÉE! P ÉCONOMIE Commerces de proximité : donnez votre avis. P ON EN PARLE Bientôt un Conseil communal de la jeunesse!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C EST LA RENTRÉE! P.15-18 ÉCONOMIE Commerces de proximité : donnez votre avis. P.30-31 ON EN PARLE Bientôt un Conseil communal de la jeunesse!"

Transcription

1 Flash magazine municipal d information de 241 C EST LA RENTRÉE! septembre 2014 P.7 ÉVÉNEMENT DU MOIS Une inauguration pour la paix P ÉCONOMIE Commerces de proximité : donnez votre avis P ON EN PARLE Bientôt un Conseil communal de la jeunesse!

2 magazine municipal d informations de Valenton 241 Le 2 septembre, plus de écoliers valentonnais ont repris le chemin de l école. Une rentrée marquée par les nouveaux rythmes scolaires que la municipalité a choisi de mettre en place afin d assurer à tous les élèves une reprise des cours dans de bonnes conditions. Mais la rentrée c est aussi la reprise des activités sportives, culturelles et artistiques. Flash Valenton fait le point sur les nouveautés qui vous attendent cette saison. DOSSIER 6 >> 12 >> Intervention du maire 7 Événement du mois Une inauguration pour la paix Dessinons ensemble l avenir de Valenton 9 Tranquillité publique Bien se garer, ce n est pas compliqué! 10 Santé Vaccinations : êtes-vous à jour? >> Vos droits Je déménage! 13 Service public Une question? Le service Accueil vous répond! 14 Commerce Un serrurier à votre service 15 Économie Commerces de proximité : donnez votre avis Dossier 19>> C est la rentrée! Afin de célébrer la Journée internationale de la paix le 21 septembre, la Ville propose aux écoliers et aux Valentonnais qui le souhaitent d inventer un slogan pacifiste qui figurera sur un monument éphémère pour la paix, érigé spécialement pour la commémoration du 11 Novembre. Lire aussi dans votre supplément culturel Émois. En lumière : Un Dimanche en poésie, un rendezvous organisé par le service Culturel vous invite à découvrir les poésies des poilus, dimanche 12 octobre à 16h à l Espace Camille- Claudel, face au centre socioculturel La Lutèce. Au programme : lecture à voix haute, visite de l exposition «les bleuets de 14», causerie autour de boissons chaudes Échos locaux 29 Environnement Ça butine au Bois Cerdon! >> On en parle Bientôt un Conseil communal de la jeunesse! 31 3 Questions à Martine Albert, adjointe au maire en charge de la Jeunesse 32 Pleins feux Souvenirs, souvenirs >> Portrait 17 ans et déjà la fibre! 35 Mémoire Des nouvelles de nos soldats 36 Expression des groupes politiques 37 Agenda >> Infos pratiques 3839 À votre service

3 magazine municipal d informations de Valenton 241 Le 2 septembre, jour de la rentrée, Françoise Baud, le maire, est venue à la rencontre des familles, à l école élémentaire Paul-Eluard où elle a remis à chaque élève une pochette de fournitures scolaires offerte par la Ville. Les rendez-vous de la rentrée Directrice de la publication Françoise Baud Rédaction & photos Caroline Brandt Agnès Raynal Pascal Gourmandie Secrétariat de rédaction Caroline Brandt Agnès Raynal Illustrations P35 : Dessins de Pascal Gourmandie 4 e de couverture : Catherine Hache Publicité Tél Direction artistique & réalisation Pellicam productions Impression Imprimerie Grenier Diffusion : Le diffuseur des collectivités - Ivry Chaque mois, découvrez votre magazine en avant-première sur le site de la Ville, La rentrée c est d abord la rentrée scolaire, évidemment! Nos écoliers ont repris le chemin de la classe, et, en gros, tout s est bien passé malgré la mise en œuvre, obligatoire, de la réforme des rythmes scolaires. Nous ne pouvons que nous réjouir d avoir longuement préparé cette nouvelle organisation, qui concernait au premier chef les enfants, mais aussi les parents, les enseignants, les personnels communaux De même, nous nous réjouissons de ne pas nous être obstinés à bloquer le système, car dans les quelques villes qui l ont fait (en cadenassant les écoles par exemple), ce sont les écoliers et leurs familles qui ont payé les pots cassés! Ceci étant dit, notre position de fond ne change pas : ce qu il faut pour l école de la république, c est une véritable refondation. Chaque enfant doit pouvoir réussir sa scolarité -et donc son avenir!- et les professeurs doivent pouvoir travailler dans de bonnes conditions. Il faut donc des moyens supplémentaires, et d abord davantage d enseignants. Hélas, on en est loin : ce métier est tellement dévalorisé, et si mal payé, que des milliers de postes ne sont pas pourvus, malgré les promesses gouvernementales! De nouveaux rendez-vous nous attendent, en ce mois de septembre. Le premier, dès lundi 15 à 18h00, sera la double inauguration de l Espace Nelson Mandela et de l allée Marwan Barghouti. Je vous y attends nombreux. Depuis toujours, les Valentonnaises et Valentonnais se sont engagés pour la justice et la paix dans le monde. Quoi de plus normal, donc, que de rendre hommage à Mandela, qui a consacré sa vie à combattre le racisme et à libérer le peuple sud-africain? Quoi de plus normal, aussi, que d honorer «le Mandela palestinien» qui croupit depuis des années dans les prisons israéliennes, alors que son seul tort est de vouloir une Palestine libre, indépendante, pacifique, au côté d un État israélien? Autre rendez-vous important : le matin du samedi 20 septembre, l Espace Roland- Roche vous attend pour le lancement de la «révision du Plan Local d Urbanisme». Au-delà de ce vocabulaire administratif, c est tout simplement votre avis sur l avenir de notre ville qui est sollicité. Pourquoi? Comment? Quand? Nous verrons cela ensemble samedi 20, et dès les semaines suivantes nous commencerons à dessiner ensemble le Valenton de demain! Bonne rentrée à toutes et à tous, et à bientôt! 3 Françoise BAUD Maire de Valenton

4 magazine municipal d informations de Valenton 241 Ce pictogramme vous signale que vous pouvez retrouver le diaporama ou le film de cet événement sur le site de la ville 634 kilos de fruits et légumes au juste prix ont été vendus le 21 août à Valenton par la section PCF locale en solidarité avec les producteurs du Lot-et-Garonne afin de dénoncer les marges abusives de la grande distribution. L e m o i s Pêle- Le 26 août, Valenton a commémoré le 70 e anniversaire de sa libération. Un hommage a été rendu à tous les combattants de cette semaine décisive d août Petit tour d horizon des travaux réalisés durant avant la rentrée Le 1 er septembre les élus municipaux sont allés à la rencontre des équipes Ici, Françoise Baud, le maire, avec Henri-Wallon et Laurent Périchon, premier directeur de l école Atelier cuisine au SMJ! Depuis début juillet, les jeunes profitent des nouveaux locaux de l espace Nelson-Mandela, dont l inauguration aura lieu le 15 septembre.

5 magazine municipal d informations de Valenton 241 mêle d e r n i e r Le 24 août, les crieurs de rue, joués par des comédiens de la Compagnie des Pas, étaient au marché de Valenton pour retracer les événements de la Guerre Retrouvez-les au marché dimanche 21 septembre. l été dans les écoles et dernière mise au point de Valenton et les directeurs des services enseignantes le jour de leur pré-rentrée. les enseignants de l école élémentaire adjoint au maire, avec Patrick Advedissian, élémentaire Marcel-Cachin. L entreprise Transgourmet, poids lourd de la distribution alimentaire pour les restaurateurs et boulangers-pâtissiers, installe son siège social à Valenton ainsi que m² d entrepôt. Le 1 er juillet, Françoise Baud ainsi que les services municipaux ont visité les bâtiments en construction dans la zone d activités du Val-Pompadour. Depuis août, la plateforme logistique accueille progressivement 180 salariés et le siège, livré fin septembre, verra l installation de 270 salariés. La commune accueillera environ 450 nouveaux salariés dès le mois d octobre. 5

6 INTERVENTION DU MAIRE magazine municipal d informations de Valenton 241 Un acte odieux qui ne sert pas la cause palestinienne Dans la nuit du 22 au 23 juillet, la mairie B a été taguée de propos antisémites. Un acte inadmissible que le maire de Valenton, Françoise Baud, a immédiatement condamné dans cette lettre aux Valentonnais où elle a réaffirmé que le «vivre ensemble» devait prévaloir. Extraits. insupportable, inadmissible, intolérable. La municipalité a porté plainte pour que «C est les auteurs de ces faits soient retrouvés et condamnés. Ces individus qui se croient sans doute «intelligents» nuisent à la cause palestinienne. Ce conflit politique (israélo-palestinien) ne doit pas s exporter dans nos quartiers où «le vivre ensemble» est un des engagements de notre projet de ville. ( ) Le peuple palestinien paie d une indicible souffrance le prix de la politique conduite par le gouvernement de Netanyahou pour tenter d enterrer définitivement toutes les résolutions prises par l ONU depuis 1967, actant la création d un état palestinien à côté d un état israélien. Toutes les initiatives doivent être prises pour que l on prenne le chemin du dialogue. La base de celui-ci est le droit international, la fin du blocus de Gaza, l arrêt de la colonisation, la fin de l occupation, la libération des prisonniers politiques palestiniens, dont Marwan Barghouti, citoyen d honneur de Valenton. C est la condition de la paix et de la sécurité pour les peuples israélien et palestinien. ( )»n Kabir Sadikou, au nom de l association culturelle musulmane de Valenton, adresse son soutien à la municipalité de Valenton : «( ) nous apprenons avec stupéfaction que des individus ont tagué la Mairie B de propos antisémites. Nous condamnons sans réserve cet acte ignoble qui constitue une insulte inacceptable pour qui connaît votre engagement pour la cause palestinienne et votre souci permanent pour le «vivre ensemble» des Valentonnais. Nous vous assurons de notre soutien sans faille dans votre lutte de tous les jours et vous prions de ne point vous laisser distraire par des individus mal intentionnés qui ne comprennent rien de votre attachement pour le peuple palestinien d une part et d autre part, cet engagement de notre projet de ville qui est : «le vivre ensemble». Nous vous renouvelons Madame le Maire, notre soutien total dans la poursuite de votre combat de tous les jours.» n Gare Pompadour : le conseiller général intervient Comment se fait-il que les ascenseurs et escaliers mécaniques de la gare du RER D Créteil- Pompadour ne fonctionnent pas en continu alors que la gare est construite sur pilotis? Marc Thiberville, vice-président du Conseil général, alerte sur cette question Bénédicte Tilloy, directrice générale SNCF Transilien et Sophie Mougard, directrice générale du Stif*. «Cette situation m apparaît comme particulièrement incompréhensible pour les voyageurs, étant donné que dans de nombreuses gares d Île-de-France, ascenseurs et escaliers mécaniques fonctionnent en permanence, sans la présence d agents. De plus, ces horaires restreints pénalisent les déplacements des personnes à mobilité réduite, et ce tout particulièrement le week-end, alors qu à ce jour la gare de Créteil-Pompadour est la seule gare accessible du RER D en Val-de-Marne. Un voyageur à mobilité réduite qui s attend à arriver dans une gare accessible peut ainsi se retrouver à emprunter les différents escaliers de la gare, particulièrement hauts du fait de la configuration du pôle avec une passerelle et un bâtiment voyageurs sur pilotis. Aussi, je vous demande de bien vouloir prendre toutes les dispositions nécessaires pour offrir un fonctionnement continu de ces équipements pendant toute la durée du service de la gare.» *Le Syndicat des transports d Île-de-France est l autorité organisatrice des transports dans la Région

7 magazine municipal d informations de Valenton 241 Une inauguration pour la paix ÉVÉNEMENT DU MOIS Développer les solidarités Le 15 septembre, la Ville inaugurera l Espace Nelson-Mandela et l allée Marwan Barghouti. Tous les Valentonnais sont invités à cette inauguration qui se déroulera en présence de Fadwa Barghouti, l épouse de Marwan, de Hael Al Fahoum, ambassadeur de Palestine, et de Richard Wagman, président de l Union juive française pour la paix (UJFP). C est une double inauguration très symbolique Françoise Baud, maire de Valenton : «Cette inauguration symbolise la communion de deux causes pour faire avancer la paix. En effet, l Histoire nous a montré que la sortie de prison d un leader national comme Nelson Mandela a permis de mettre fin à l Apartheid en Afrique du Sud. Or, le parcours de Marwan Barghouti ressemble fortement à celui de Nelson Mandela. Député palestinien et leader politique charismatique, il est emprisonné depuis plus de douze ans, alors qu il est à même de faire avancer les négociations. C est un homme de paix qui, s il était libéré, aurait le pouvoir d unifier les différentes factions palestiniennes et de négocier un accord de paix avec Israël basé sur le respect du droit international. C est pour cela que les Palestiniens l appellent à juste titre le Mandela palestinien. Par ailleurs, Nelson Mandela soutenait la cause palestinienne : il déclarait en 1997, Notre liberté est incomplète sans la liberté des Palestiniens.» Après 50 jours d agression militaire contre Gaza, une trêve et un allégement du blocus de Gaza ont été conclus «Ce sont des avancées fragiles. Il faut obtenir la levée totale du blocus imposé depuis 2006 à la bande de Gaza. Les Gazaouis doivent pouvoir construire un port en eau profonde, disposer d une zone de pêche plus étendue, reconstruire un aéroport international, et retrouver leur liberté de circulation. Cela est vrai pour les Gazaouis mais aussi pour tous les habitants de la Cisjordanie. Je souhaite également que l Union européenne suspende son accord d association commerciale avec Israël. Il ne faut pas que la pression internationale (lire encadré) se relâche surtout au moment où brille une lueur d espoir pour la paix.» La Ville souhaite un jumelage avec un camp palestinien. Pourquoi ce projet? «En effet, je proposerai au prochain conseil municipal du 30 septembre un jumelage avec le camp de réfugiés palestiniens de Balata au nord de la Cisjordanie. Ce jumelage donnera lieu à des échanges avec les Valentonnais qui permettront de mettre en lumière ce que les habitants des camps vivent au jour le jour et de porter haut et fort la question de la paix au Proche-Orient.» n Marwan Barghouti, baptisé le «Mandela palestinien», est citoyen d honneur de Valenton. «RELAYER LA CAMPAGNE DE BOYCOTT» Dans les colonnes du journal l Humanité du 20 août, Richard Wagman, président de l Union juive française pour la paix, appelait à relayer la campagne Boycott-désinvestissement-sanctions contre Israël. «Il y a toute une sorte de gestes que l on peut faire pour exprimer sa solidarité avec les Palestiniens et mettre la pression sur l Etat d Israël. En plus des manifestations, on peut signer la pétition lancée par l Humanité pour demander une protection internationale du peuple palestinien, toujours d actualité, et relayer la campagne Boycott-désinvestissement-sanctions contre Israël (BDS), campagne qui rencontre de plus en plus de succès face au manque de réaction de la communauté internationale.» Inauguration le 15 septembre à 18h, à l angle de la rue des Ecoles et de la nouvelle allée Marwan Barghouti 7

8 ÉVÉNEMENT DU MOIS magazine municipal d informations de Valenton 241 Dessinons ensemble l avenir de Valenton Développement durable Cadre de vie de qualité Avec la révision de son Plan local d urbanisme, la Ville souhaite établir avec les habitants un véritable projet d aménagement durable pour la commune. Tous les Valentonnais sont invités à participer aux ateliers citoyens qui se dérouleront en octobre et novembre prochain. Une réunion publique d information, samedi 20 septembre, permettra d expliquer cette démarche. Prenez date! Les ateliers permettront de réfléchir sur quatre thématiques : Mardi 7 octobre : aménagement de l espace et habitat Mercredi 15 octobre : environnement et déplacements Jeudi 13 novembre : développement économique et commerces Mardi 25 novembre : qualité de vie, services publics, vivre ensemble À 18h, Espace Roland-Roche. Le premier atelier sur le thème de l aménagement de l espace et l habitat permettra de réfléchir à la préservation de nos espaces verts. Comment imaginez-vous votre ville dans 5 ans? Dans 10 ans? Ou même dans 20 ans? Parce que chaque Valentonnais a son mot à dire sur l avenir de sa commune, la Ville associera étroitement les habitants à la révision de son Plan local d urbanisme. Une première réunion de lancement, afin d expliquer à chacun la démarche engagée, aura lieu samedi 20 septembre. Ensuite, les Valentonnais pourront participer à quatre ateliers citoyens dont l objectif sera de recueillir leur avis sur la commune et les aménagements à envisager. Les Valentonnais pourront échanger avec les élus mais aussi avec des représentants des services municipaux. COMMENT PARTICIPER? Vous voulez participer aux ateliers citoyens? Vous souhaitez en savoir plus sur les modalités de la concertation? Vous pouvez prendre contact dès maintenant avec la Direction de l Aménagement et du développement au Direction de l Aménagement et du développement Ferme de l Hôpital chemin de la Ferme de l Hôpital (Val-Pompadour). Si un ou plusieurs de ces thèmes vous inspire, si vous avez envie de vous exprimer, n hésitez pas à vous faire connaître dès maintenant auprès de la direction de l Aménagement et du développement (lire par ailleurs). Ce sont vos idées et les échanges issus de ces ateliers citoyens qui nourriront le projet municipal. Votre ville vous appartient : faites connaître votre avis! n RÉUNION PUBLIQUE D INFORMATION samedi 20 septembre à 10h à l espace Roland-Roche (rue Gaston-Monmousseau). Renseignements au

9 magazine municipal d informations de Valenton 241 TRANQUILLITÉ PUBLIQUE Bien se garer, c est pas compliqué! Défendre les valeurs citoyennes et républicaines La Ville de Valenton a fait le choix de maintenir un stationnement gratuit à condition de bien respecter certaines règles! Petit rappel des principes à respecter pour éviter les amendes, mais surtout pour permettre une circulation sans danger. On n y pense pas toujours, mais un mauvais stationnement peut pénaliser tout un quartier. À Valenton, si vous garez votre véhicule en dehors des endroits autorisés, vous pouvez bloquer le passage des camions poubelles avec le risque de voir s amonceler les sacs d ordures sur le pas de votre porte! «Il est essentiel que les Valentonnais respectent les règles de stationnement, avant tout pour ne pas se pénaliser eux-mêmes», souligne Jean-Michel Tournois, gestionnaire du domaine public de la Ville. «Une voiture garée sur un trottoir empêche les poussettes ou les personnes à mobilité réduite de circuler. C est très dangereux car cela oblige les piétons à se déplacer sur la chaussée.» À Valenton, c est la règle du stationnement unilatéral alterné qui s applique, sauf lorsque les emplacements sont clairement délimités par un marquage au sol. Dans le cas d un stationnement alterné, du 1 er au 15 de chaque mois, les voitures doivent être garées du côté des numéros impairs de la rue et du 16 au 30 ou 31, du côté des numéros pairs. Des panneaux situés à l entrée de la ville ainsi que des arrêtés municipaux rappellent ces règles. Soyez vigilants car si votre véhicule est mal garé, vous risquez de payer une amende (lire par ailleurs)! Stationnement gratuit alterné Et si la voiture n est pas déplacée, l amende peut être renouvelée tous les jours. «Pour lutter contre les stationnements gênants, la Ville est contrainte de réaliser des aménagements de la voirie, comme l implantation de potelets le long des trottoirs dans plusieurs rues du Val-Pompadour», explique Jean-Michel Tournois. «Au final, cela coûte cher à la collectivité et donc aux Valentonnais» Bien se garer, c est donc avant tout une question de sécurité, mais c est aussi dans l intérêt de tous! n Agnès Raynal Mal garé : combien ça coûte? Non-respect des règles du stationnement unilatéral : 17 Sur un passage piéton : 17 Sur un trottoir : 35 En double file : contravention de 35 et risque de mise en fourrière Emplacement réservé aux livraisons : si vous ne livrez rien, vous risquez une amende de 35 Place destinée aux personnes handicapées : 135 d amende et risque de mise en fourrière Sur un arrêt de bus : 135 9

10 SANTÉ magazine municipal d informations de Valenton 241 Vaccinations : êtes-vous à jour? Se faire vacciner c est se protéger soi mais aussi ses enfants et ses proches. C est aussi participer à l éradication des maladies. Pour vous aider à vous mettre à jour, voici un petit rappel du calendrier vaccinal. Pour qu un vaccin soit efficace, il nécessite parfois des rappels. N oubliez pas de faire le point avec votre médecin. OÙ SE FAIRE VACCINER GRATUITEMENT? À la PMI de Valenton pour les enfants jusqu à 6 ans Protection maternelle et infantile (PMI) Centre Ambroise-Croizat 4, allée Fernande-Flagon Tél. : La carte vitale et une attestation papier (Sécurité sociale, CMU, AME) sont demandées pour toutes les consultations. Au centre de vaccination de Valenton pour les enfants à partir de 6 ans et les adultes 2 bis, rue du 8-Mai (centre médical bâtiment des enseignants santé scolaire). Les séances auront lieu, de 13h30 à 17h30, les mercredis 17 septembre, 29 octobre, 26 novembre et 24 décembre. Tél Au centre de santé Henri-Dret 10, rue des Vignes à Villeneuve-Saint- Georges. Sans rendezvous à partir de 14h, les mercredis. Pourquoi se faire vacciner? La vaccination est l un des meilleurs outils pour prévenir les maladies infectieuses graves. Se faire vacciner c est aussi lutter contre certaines maladies que l on ne parvient pas à éradiquer comme la tuberculose qui connaît une recrudescence en Île-de-France. Des rappels réguliers Pour être protégé efficacement et durablement, il est impératif d être «à jour» dans ses vaccinations car de nombreux vaccins nécessitent des rappels réguliers pour être efficaces, notamment ceux contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP). Si mes vaccins ne sont pas «à jour»? Il n est pas nécessaire de tout recommencer, il suffit de reprendre la vaccination au stade où elle a été interrompue. Faites le point régulièrement avec votre médecin traitant et n oubliez pas de faire inscrire vos vaccinations dans votre carnet de vaccination (ou dans le carnet de santé pour les enfants). n Caroline Brandt

11 magazine municipal d informations de Valenton 241 LE CALENDRIER VACCINAL Chez le nourrisson Diphtérie, tétanos, poliomyélite (DT polio), coqueluche et infections à Haemophilus influenza de type b : c est un vaccin obligatoire avec deux injections aux âges de 2 et 4 mois, suivies d un rappel à 11 mois. Coqueluche : la vaccination est recommandée avec deux injections aux âges de 2 et 4 mois, suivies d un rappel à 11 mois. Hépatite B et infections invasives à pneumocoque : la vaccination est recommandée. Les injections se font à 2, 4 et 11 mois. Le pneumocoque : la vaccination est recommandée pour tous les nourrissons à 2, 4 et 11 mois. Le pneumocoque est une des premières causes de méningite chez le nourrisson. Rougeole, oreillons, rubéole (Ror) : la vaccination est recommandée à l âge de 12 mois, et la seconde dose entre 16 et 18 mois. Infections à méningocoque C : la vaccination est recommandée à l âge de 12 mois (en co-administration possible avec la première dose de Ror). Le méningocoque est à l origine de la méningite foudroyante. Le BCG : c est un vaccin contre la tuberculose. La vaccination est recommandée dès la naissance notamment chez les enfants fortement exposés résidant en Île-de-France et en Guyane et pour les enfants à risque élevé non encore vaccinés jusqu à 15 ans. Chez l enfant et l adolescent Un rappel contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DT polio) est obligatoire à l âge de 6 ans, puis entre 11 et 13 ans. Les rappels contre la coqueluche sont administrés en association avec le DT polio. HPV (papillomavirus humain) : la vaccination contre le cancer du col de l utérus pour les jeunes filles est recommandée entre 11 et 14 ans avec un rattrapage jusqu à 19 ans révolus. Chez l adulte Les rappels DT polio sont recommandés aux âges de 25, 45 et 65 ans. Au-delà de 65 ans, un intervalle de 10 ans est recommandé entre chaque rappel, soit à 75, 85 ans, etc. Un rappel contre la coqueluche est recommandé à l âge de 25 ans en association avec le DT polio. Les futurs parents sont particulièrement concernés car la vaccination protège les nourrissons de moins de 3 mois que l on ne peut pas encore vacciner. Tous ces vaccins sont pris en charge par l assurance-maladie. Ils sont remboursés, sur prescription médicale, à 65 % sur la base du prix indiqué sur la vignette. Le vaccin Ror est remboursé à 100 % pour les enfants et les jeunes jusqu à 17 ans révolus. SANTÉ La CMU-C pour les étudiants précaires Depuis le début du mois de juin, les étudiants précaires en situation d isolement peuvent bénéficier de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), indépendamment de la situation financière de leurs parents. Cette mesure a été mise en place afin que les étudiants en situation de rupture familiale puissent déposer une demande afin de bénéficier de la CMU-C. La CMU-C donne droit à la prise en charge gratuite de la part complémentaire des dépenses de santé (y compris à l hôpital). Les dépenses de santé sont donc prises en charge à 100 % du tarif de la Sécurité sociale. Le chiffre 1 million Il s agit du nombre de personnes touchées en France par la polyarthrite rhumatoïde et les rhumatismes inflammatoires chroniques. Afin d informer les malades, sur la maladie et ses traitements, et leur permettre de mieux vivre avec la maladie, l Association française des polyarthritiques organise un salon les 10 et 11 octobre à l espace Charenton (Paris 12 e ). Renseignements auprès de l association au Marche contre le cancer Chaussez vos baskets et rejoignez la marche! Le 27 septembre, les hôpitaux universitaires Henri- Mondor et Emile-Roux organisent pour la quatrième fois une marche active contre le cancer. Il s agit d une boucle de 4,2 km autour du lac de Créteil. Au programme également : stands de prévention, animations, démonstration d un robot chirurgical. Samedi 27 septembre, départ à 10h de la base de loisirs de Créteil. Inscriptions : Tél. :

12 VOS DROITS magazine municipal d informations de Valenton 241 Je déménage! Pour qu un déménagement se passe bien, cela demande un peu d organisation. Flash Valenton vous rappelle les démarches à effectuer en cas de changement d adresse ainsi que les aides que vous pouvez obtenir. Respect et défense des droits fondamentaux des citoyens Vous déménagez? N oubliez pas de déclarer votre nouvelle adresse auprès des différents organismes. Les premières démarches Vous avez trouvé un nouveau logement? Si vous êtes locataire, envoyez votre préavis de départ à votre propriétaire ou votre bailleur afin d organiser l état des lieux de sortie. Pour un logement meublé, le préavis est d une durée d un mois et va jusqu à trois mois pour un logement loué vide. En cours d année scolaire, il faut inscrire ses enfants dans leur nouvel établissement dans les huit jours qui suivent le déménagement. Les parents peuvent néanmoins préférer que l enfant termine son année scolaire dans son établissement d origine. Qui avertir? Un changement d adresse doit être déclaré aux différents organismes sociaux, administrations, prestataires, ainsi qu à votre employeur. Voici une petite liste non exhaustive des organismes à prévenir de votre nouveau lieu de résidence : La Caisse d allocation familiale L assurance-maladie et la caisse de retraite La mutuelle, l assurance Le service des impôts L employeur ou Pôle emploi si vous êtes au chômage La banque Les fournisseurs d accès : gaz, électricité, téléphone, internet Puis-je me faire aider? Certaines conventions collectives d entreprises prévoient une aide financière ou des jours de congé rémunérés pour les salariés qui déménagent. Renseignez-vous auprès de votre service des Ressources humaines pour savoir si vous y avez droit. La Caisse d allocations familiales (Caf) accorde une prime de déménagement sous condition de ressources aux familles ayant au moins trois enfants à charge. Cette demande doit être réalisée dans les 6 mois qui suivent le déménagement auprès de la Caf dont dépend votre nouveau logement en remplissant une demande accompagnée des factures liées au déménagement (location de camion, frais d essence, etc.). Renseignements sur Après le déménagement Automobilistes, n oubliez pas de modifier votre certificat d immatriculation! Pour cela, rendez-vous à la préfecture ou à la sous-préfecture, muni d une pièce d identité et d un justificatif de domicile. Pensez également à vous inscrire sur les listes électorales de votre nouvelle commune ou de votre nouvel arrondissement. Vous remplirez à nouveau un formulaire d inscription et devrez fournir une pièce d identité et un justificatif de domicile. n Agnès Raynal CHANGER D ADRESSE EN QUELQUES CLICS! Vous pouvez déclarer votre nouvelle adresse auprès des différents services (Caf, la Poste, Sécurité sociale, etc.) en effectuant une seule et même démarche. Pour cela, créez un compte gratuitement sur et suivez la procédure en ligne pour déclarer votre changement d adresse.

13 magazine municipal d informations de Valenton 241 SERVICE PUBLIC Une question? Le service Accueil vous répond! C est une rentrée chargée pour les agents du service Accueil, particulièrement mobilisés pour le calcul du quotient familial. Mais leur mission ne s arrête pas là Défense et promotion du service public Une démarche d état civil à effectuer? Une demande de rendez-vous avec un élu? Un renseignement sur votre commune? C est aux agents du service Accueil que les Valentonnais s adressent en premier lieu. Leurs missions? L information générale et l orientation des Valentonnais dans les trois lieux d accueil de la Ville : la mairie A, la mairie B, et la mairie annexe du Val-Pompadour. Ces trois points d accueil ont enregistré près de visites en «Un chiffre en hausse lié sans doute aux inscriptions sur les listes électorales cette année-là, mais aussi à l ouverture de la mairie annexe du Val-pompadour», précise Véronique de Cadaran, la responsable. Une partie importante du travail des agents d accueil concerne les grandes étapes de la vie des Valentonnais avec la rédaction des actes d état civil comme les déclarations de naissance ou de décès, l établissement des dossiers de mariage Leur mission comprend aussi la gestion des concessions funéraires du cimetière communal (vente, renouvellement ). Un autre volet et non des moindres, concerne les élections : il s agit des inscriptions sur les listes électorales, de la révision des listes, et de l organisation des élections C est aussi au service Accueil que les Valentonnais s adressent pour une demande ou un renouvellement de carte d identité, le recensement militaire des jeunes de 16 ans, pour une attestation d hébergement, le renouvellement du titre de transport des plus de 60 ans Les inscriptions périscolaires pour les enfants qui fréquentent la cantine, les accueils du soir et du matin, les centres de loisirs sont gérées à l accueil de la mairie B. Les familles doivent avoir inscrit leurs enfants préalablement pour bénéficier du quotient familial (lire par ailleurs). D ailleurs jusqu en octobre, les agents sont particulièrement mobilisés pour le calcul du quotient familial. Près de 1150 familles sont concernées. Si vous en faites partie, n oubliez pas de vous rendre en mairie B pour le faire calculer. n Caroline Brandt Comment faire calculer son quotient familial? À Valenton, aucune famille ne paie le «prix fort» des services proposés, puisque la Ville prend en charge de 46 à 95 % du coût. Grâce au quotient familial, chaque famille paie selon ses moyens. Le calcul du quotient familial se fait chaque année (même si votre situation n a pas changé), alors n oubliez pas de le faire calculer jusqu au 4 octobre : En mairie B Lundi de 13h30 à 17h, mardi et jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h, mercredi et vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h, samedi de 8h30 à 12h. 48, rue du Colonel-Fabien, tél. : À la mairie annexe du Val-Pompadour : Mercredi : 8h30 à 12h et 13h30 à 17h et vendredi : 8h30 à 12h. Ferme de l Hôpital, chemin de la Ferme de l Hôpital (accès par l avenue Julien-Duranton), tél. : N oubliez pas de fournir les justificatifs suivants : avis d imposition (sinon : salaires, Pôle Emploi, retraites, pensions versées ou perçues/ frais de garde d enfant de moins de 6 ans), décompte Caf (allocations familiales, logement), quittance de loyer ou échéancier d emprunt, livret de famille (si jugement de divorce), carte d invalidité ou attestation Caf d Allocation d éducation d enfant handicapé (AEEH) ou Allocation adulte handicapé (AAH). 13

14 COMMERCE magazine municipal d informations de Valenton 241 Un serrurier à votre service Une serrure à installer? Un portail à réparer? N hésitez pas à contacter Alain Labruyère! Ce Valentonnais vient à nouveau de s installer à son compte et propose aux habitants ses services dans les domaines de la serrurerie et de la métallerie. Alain Labruyère a créé en juillet son entreprise de serrurerie métallerie. CONTACT Alain Labruyère Serrurerie, Métallerie Tél Disponible 7j/7 et 24h/24. À 56 ans, Alain Labruyère ne manque pas d expérience! Titulaire d un CAP de tôlerie, il travaille les pièces métalliques et plastiques pendant 25 ans au sein de l entreprise Gobin Daude, à Bonneuil-sur-Marne. «J étais technicien de maintenance, je touchais un peu à tout qu il s agisse de la serrurerie, la tôlerie, l électricité, la plomberie», explique ce Valentonnais. «L entreprise travaillait principalement pour l industrie automobile. Nos clients étaient Renault, Peugeot, etc.» En 2001, il décide de se mettre à son compte en tant qu artisan. Peut-être avez-vous d ailleurs déjà fait appel à lui! «J avais acquis une importante clientèle de Valentonnais.» Il propose des réparations et poses de serrure, des travaux de tôlerie (réparation de portail), du dépannage. «La Poste a alors eu recours à mes services. Progressivement, je me suis mis à travailler exclusivement pour eux.» Dépannage et travaux 7 jours sur 7 Aujourd hui, Alain Labruyère souhaite relancer son activité auprès des particuliers. «Cette fois j ai créé mon entreprise de serrurerie métallerie en tant qu auto-entrepreneur», indique-t-il. «Je souhaite me concentrer sur les réparations, le dépannage, et les petits travaux que je propose aux habitants. Lorsque l on a un problème : un cambriolage, une serrure cassée, une pose de grille à réaliser chez soi, un blindage de porte à effectuer, ce n est pas facile de savoir à quel artisan faire appel. Je garantis aux Valentonnais un travail sérieux et de bonne qualité», assuret-il. «Avant de commencer des travaux, le client a bien entendu un devis gratuit, lui permettant d évaluer le montant de la prestation.» Alain Labruyère se déplace 7 jours sur 7 et 24h sur 24, dans tout le département du Val-de-Marne si besoin. n Agnès Raynal

15 magazine municipal d informations de Valenton 241 ÉCONOMIE Commerces de proximité : donnez votre avis Conforter et dynamiser le commerce local, c est l objectif de l étude lancée par la Ville avec la Chambre de métiers et de l artisanat du Val-de-Marne. La Ville vous propose de participer à cette enquête en remplissant un questionnaire (pages 17-18) afin de mieux connaître vos attentes. Une nouvelle donne commerciale Avec la construction de plus de 600 logements dans le quartier du Val-Pompadour et la création de nouvelles voies d accès, mais aussi l édification de résidences en centre-ville, la physionomie de notre ville évolue. Les flux commerciaux, les habitudes et les attentes des consommateurs changent à mesure que la ville se transforme et que de nouveaux habitants s installent à Valenton, rebattant les cartes de l économie de proximité. Un tissu à préserver Quel est l impact de ces évolutions sur le commerce local? Comment les commerces de proximité peuvent-ils mettre en avant leurs atouts? Comment la Ville peut-elle les accompagner? Afin de répondre à toutes ces questions, Valenton lance une étude sur son potentiel commercial en partenariat avec la Chambre de métiers et de l artisanat du Val-de-Marne. «Dans un contexte de crise persistante, l activité commerciale se trouve fragilisée. Notre objectif étant de conforter un tissu commercial valentonnais dont le potentiel est certain, de préserver sa qualité et sa diversité, cette étude permettra de réaliser une photographie du commerce de proximité à Valenton et de déterminer ses faiblesses mais aussi ses atouts», expose Ali Laouari, responsable du service Économique. Dès à présent, la Ville propose aux habitants et aux usagers des commerces de Valenton de remplir un questionnaire (en pages de votre magazine). «Les réponses nous permettront de mieux connaître les habitudes des consommateurs qui fréquentent les commerces de Valenton, leur panier moyen, leurs attentes par rapport à l offre qu ils souhaitent voir se développer et les aménagements à réaliser pour rendre les commerces plus accessibles.» Renforcer l attractivité du marché Plusieurs questions sont par ailleurs consacrées au marché qui se tient à Valenton trois fois par semaine. «Cette enquête va nous permettre de réfléchir sur son fonctionnement en lien avec les autres commerces car la Ville a engagé une réflexion sur la halle du marché afin de la rendre plus agréable et plus fonctionnelle», précise Martine Albert, adjointe au maire en charge du Développement économique. Enfin, la dernière partie du questionnaire invite les consommateurs à donner leur avis sur le commerce local et à exprimer leurs attentes. Les résultats seront bien sûr communiqués aux commerçants. «Ce sont des éléments d étude de marché qui leur permettront de mieux cibler leur clientèle, d améliorer leur offre, de réaliser les aménagements nécessaires, tout en étant accompagnés par la Ville grâce au partenariat mis en place avec la Chambre de métiers et de l artisanat du Val-de-Marne.» Par ailleurs, les enquêteurs de cet organisme se rendront sur le terrain afin de rencontrer les commerçants valentonnais et de sonder les consommateurs (lire l interview). Plus la Ville aura de retours sur vos attentes, mieux elle pourra créer les conditions permettant de dynamiser l offre commerciale de proximité. Alors n hésitez pas à remplir le questionnaire! n Caroline Brandt CONTACT La Chambre de métiers et de l artisanat du Val-de-Marne est au service des chefs d entreprise artisanale (moins de 10 salariés au moment de l immatriculation) du département. Cette structure, gérée par des artisans, défend les intérêts des entreprises de ce secteur auprès des pouvoirs publics et propose un ensemble de services pour les aider et les soutenir dans leurs démarches quotidiennes. Chambre de métiers et de l artisanat 27, avenue Raspail Saint-Maur-des-Fossés Tél. : Fax : Ouvert du lundi au jeudi de 8h45 à 17h le vendredi de 8h45 à 15h. 15

16 ÉCONOMIE magazine municipal d informations de Valenton questions à... Élise Mainsant, chargée d études à la Chambre de métiers et de l artisanat 94 La Chambre de métiers va réaliser une enquête sur le potentiel commercial de Valenton. Comment allez-vous procéder? «Cette étude, d une durée de six mois, comprendra plusieurs volets : une analyse de terrain, une enquête socio-économique et une concertation avec les artisans et commerçants valentonnais et les consommateurs. Nous nous rendrons sur place afin d appréhender au mieux l offre de proximité de la ville : nous réaliserons un reportage photo, des cartographies de l offre commerciale Ce qui nous permettra d en savoir plus sur le fonctionnement et les spécificités de chaque quartier commerçant, leurs atouts, leurs faiblesses, etc.» En quoi consiste le volet concertation de votre étude à Valenton? «Nous allons rencontrer les artisans et commerçants sédentaires et du marché valentonnais afin de savoir comment ils perçoivent le commerce local, comment ils s insèrent dans la ville, quels sont leurs projets Nous allons également sonder les consommateurs (via le questionnaire ci-contre) afin d en savoir plus sur leurs habitudes de consommation, leur perception de l offre commerciale à Valenton, leurs attentes Les résultats de cette enquête nous aideront à définir les grands enjeux du territoire et à préconiser des actions afin de maintenir et de dynamiser les commerces de proximité à Valenton.» Comment la Chambre de métiers et de l artisanat soutient-elle les artisans et commerçants? «Nous proposons de nombreux services afin de soutenir et développer les entreprises artisanales. Nous accompagnons les entrepreneurs dans toutes les étapes de leur vie professionnelle, de la création à la transmission de leur entreprise. Nous proposons aux chefs d entreprises de nombreux outils et prestations afin de favoriser le développement de leur entreprise (charte qualité, diagnostics, conseils, formations ). L une de nos missions consiste également à accompagner les collectivités locales pour rendre leur territoire plus dynamique et attractif en termes d offre de proximité.» Exprimez-vous! N hésitez pas à remplir le questionnaire ci-contre, découpez-le et déposez-le dans les accueils des mairies A et B (48, rue du Colonel-Fabien), au service Économique (Ferme de l Hôpital, 1, chemin de la Ferme), ou chez vos commerçants. Vous pouvez aussi l envoyer par courrier à la mairie de Valenton : 48, rue du Colonel-Fabien, Valenton. Si vous avez des remarques à formuler, n hésitez pas à les faire sur papier libre et à les joindre à votre questionnaire. Vous pouvez aussi vous procurer le questionnaire : chez vos commerçants, dans les accueils des mairies A et B, ou le remplir en ligne sur le site internet de la Ville : Renseignements auprès du service Économique au UNE BOULANGERIE AU VAL-POMPADOUR Une boulangerie doit ouvrir ses portes dans les semaines qui viennent avenue Julien-Duranton. Une auto-école s est installée en 2013 dans le quartier ainsi que le restaurant le Pacha Grill en mai dernier.

17 magazine municipal d informations de Valenton 241 ÉCONOMIE Vos habitudes de consommation Q.1 Que recherchez-vous avant tout pour vos achats courants? Le meilleur rapport qualité / prix Une offre «discount» Une offre «haut de gamme» Questionnaire Q.2 Où réalisez-vous principalement vos achats? (plusieurs réponses possibles) Dans les commerces de proximité En grande surface (super/hypermarché) Sur le marché Dans les centres commerciaux En moyenne surface (en ville) Sur Internet Autre(s), précisez :... Q.3 Fréquentez-vous les commerces de Valenton? Oui, régulièrement Oui, occasionnellement Non (Si non, passer à la question Q. 14) Q.4 Combien dépensez-vous en moyenne, par semaine, dans les commerces de la ville? Moins de 20 De 20 à 50 De 50 à 100 Plus de 100 Q.5 Dans quel(s) secteur(s) de Valenton faites-vous le plus souvent vos achats courants? Centre-ville L avenue de la Division-du-Général-Leclerc Le Val Pompadour La zone commerciale du Champ Saint-Julien Le centre commercial Gabriel Péri (Colruyt) Les commerces de la RN6 Autre(s), précisez :... Q.6 Pour quelles raisons choisissez-vous ce(s) secteur(s) pour faire vos achats courants? Diversité de l offre Proximité du domicile Proximité du travail Qualité de l environnement urbain Prix pratiqués Qualité des produits C est sur mon trajet Professionnalisme des artisans et des commerçants Autre(s), précisez :... Q.7 Quels sont les établissements de proximité que vous fréquentez le plus régulièrement à Valenton? Boulangerie-Pâtisserie Boucherie-charcuterie-traiteur Alimentation générale-primeur Supermarché Tabac Presse Salon de beauté Coiffeurs Boutique de prêt-à-porter chaussures Cafés-restaurants Restauration rapide Pressing Pharmacie Banques Autre(s), précisez :... Q.8 Avez-vous accès à l ensemble des produits répondant à vos besoins dans les commerces de proximité valentonnais? Oui Non Si non, pourquoi? (plusieurs réponses possibles) L offre n est pas suffisante La qualité des produits Les prix pratiqués sont trop élevés Les commerces ne sont pas accessibles n est pas satisfaisante aux personnes à mobilité réduite Vous rencontrez des problèmes pour stationner à proximité des commerces Autre(s), précisez :... Q.9 Les horaires d ouverture des commerces de proximité de Valenton vous conviennent-ils? Oui Non Si non pourquoi?... Autre(s), précisez :... Q.10 À quelle fréquence réalisez-vous vos achats dans les commerces de proximité valentonnais? Une fois par jour Plusieurs fois par semaine Une fois par semaine Plusieurs fois par mois Une fois par mois Jamais Q.11 Pour réaliser vos achats à Valenton, utilisez-vous principalement? Votre véhicule Les transports en commun La marche à pied Votre vélo Q.12 Fréquentez-vous d autres villes pour vos achats courants? Oui Non Si oui, précisez-la ou lesquelles : Créteil Bonneuil-sur-Marne Choisy-le-Roi Limeil-Brévannes Villeneuve-St-Georges Autre(s), précisez :... Q.13 Fréquentez-vous des centres commerciaux? Oui Non Si oui, précisez-le ou lesquels : Créteil Soleil Achaland à Bonneuil-sur-Marne Auchan à Montgeron Belle Épine à Thiais Autre(s), précisez :... 17

18 ÉCONOMIE magazine municipal d informations de Valenton 241 Le marché Q.14 Fréquentez-vous le marché de Valenton? Oui régulièrement Oui occasionnellement Non (Si non, passer à la question Q. 17) Q.15 Si oui, êtes-vous satisfait : OUI NON OUI NON De l offre De la propreté Des prix pratiqués Du stationnement Q.16 Combien y dépensez-vous par semaine en moyenne? Moins de 20 De 20 à 40 Plus de 40 Votre avis sur les commerces de proximité valentonnais et leur environnement Q.17 Que diriez-vous des éléments suivants? Satisfaisant Insatisfaisant Satisfaisant Insatisfaisant La qualité des espaces publics L animation du centre-ville aux abords des commerces et des quartiers L éclairage des rues Le stationnement La sécurité La signalétique commerciale Le confort / la sécurité des piétons L état des commerces Vos souhaits pour le développement du commerce de proximité Q.18. À votre avis quels sont le(s) commerce(s) et/ou service(s) qui manque(nt) à Valenton? (plusieurs réponses possibles)... Q.19 Dans quel(s) secteur(s) serait-il souhaitable de renforcer le commerce de proximité? Centre-ville L avenue de la Division-du-Général-Leclerc Le Val-Pompadour La zone commerciale Centre commercial Gabriel Péri (Colruyt) Les commerces de la RN6 du Champ Saint Julien Autre(s), précisez :... Vous êtes Un homme Une femme Vous êtes âgé(e) de :... Si vous habitez à Valenton, dans quel secteur résidez-vous? Centre-ville Lutèce-Bergerie les Polognes / rue du 8-Mai-1945 Vignes Coteau Val Pompadour Depuis combien de temps? Moins de 2 ans De 2 à 9 ans De 10 à 20 ans Plus de 20 ans Si vous n habitez pas à Valenton, dans quelle commune résidez-vous?... Quelle est-votre catégorie socio-professionnelle? Artisan, commerçant, chef d entreprise Retraité Employé/ouvrier Cadre Sans activité Autre(s), précisez :... Dans quelle ville travaillez-vous?... Si vous avez des remarques à formuler, n hésitez pas à les faire sur papier libre et à les joindre à votre questionnaire. Merci pour le temps que vous avez pris pour répondre à cette enquête.

19 Dossier 6 PAGES Valenton 241 C EST LA RENTRÉE! LES ÉCOLIERS ONT CHANGÉ DE RYTHMES DU SPORT POUR TOUS ARTS PLASTIQUES, MUSIQUE ET THÉÂTRE

20 DOSSIER magazine municipal d informations de Valenton 241 Les écoliers ont changé de rythmes Nouveaux horaires, classe le mercredi matin Cette rentrée a été marquée par la mise en place de la réforme des rythmes scolaires imposée par le gouvernement. Le point avec Laurent Périchon, premier adjoint en charge de l enseignement. En chiffres euros C est la dernière estimation (pour une année) du coût de la réforme des rythmes scolaires. Cela inclut la création de 13 postes d agents d animation (dont cinq emplois d avenir) destinés à intervenir lors du temps périscolaire. Il s agit d une dépense importante, dans un contexte difficile de baisse des recettes et de restriction généralisée imposée par le gouvernement. Une pochette de fournitures scolaires gratuites a été offerte par la Ville à chaque élève d école élémentaire. Ici, Françoise Baud, le maire, à l école Paul-Eluard. Quel bilan peut-on tirer de cette rentrée? «Malgré les nouveaux rythmes scolaires, les enfants ont pu reprendre l école dans de bonnes conditions notamment en termes d accueil et de prise en charge puisque les 13 postes d agents d animation supplémentaires dont nous avions besoin étaient pourvus le jour de la rentrée. Cette réforme a été appliquée à Valenton, non pas parce que la Ville y adhère, mais parce qu elle a fait le choix de la responsabilité. Il n était pas question de laisser les parents dans l expectative le jour de la rentrée ou de voir le préfet se substituer à nous. En ce qui concerne les activités péri-éducatives, les services travaillent à l élaboration d un projet éducatif territorial comme l impose la réforme et un comité de suivi sera mis en place.» Que peut-on dire des effectifs scolaires? «La Ville demande l ouverture d une 11 e classe à l école élémentaire Paul-Éluard au regard du nombre d élèves comptabilisés le jour de la rentrée et du poste de moyen supplémentaire qui n a pas été pourvu. Par ailleurs, un autre moyen supplémentaire fait défaut à l école élémentaire Henri-Wallon. En ce qui concerne le Rased (Réseau d aide spécialisé aux élèves en difficulté), les deux postes de Maîtres E vacants ont été pourvus, mais pas celui de Maître G (départ à la retraite). Je tiens à assurer que la Ville ne lâchera rien sur ces questions. En revanche, nous nous félicitons de la création d un 2 e «pôle tout-petits» (accueil des enfants de 2 ans) à l école maternelle Jean-Lurçat, ce qui a impliqué la création d un poste d Atsem (Agent territorial spécialisé des écoles maternelles) supplémentaire. La création d une Clis (Classe d inclusion scolaire pour les élèves en situation de handicap) à l école élémentaire Jean-Jaurès est une bonne nouvelle pour les familles valentonnaises concernées. Nous regrettons cependant que l Éducation nationale n ait pas anticipé avec nous cette ouverture.» François Hollande a annoncé un «grand plan numérique pour les écoles» «À Valenton, toutes les écoles élémentaires sont déjà dotées d une salle informatique et d un tableau numérique interactif installés et gérés par la Ville. Alors avoir une ambition en terme de numérique c est bien, mais j aimerais savoir qui va financer cela, si ce ne sont pas les communes? Cette annonce ressemble fort à un nouveau transfert de compétences vers les collectivités territoriales alors que leurs dotations sont en baisse constante. De plus, l informatique n est qu un outil et il ne faut pas croire que cela va résoudre les situations d échec scolaire.» n

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015

DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015 DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015 Attention, pour être certain que votre enfant puisse être accueilli dès le jour de la rentrée, et sur

Plus en détail

Prévenir... par la vaccination

Prévenir... par la vaccination Prévenir... par la vaccination 6 La vaccination...... Soit c est OBLIGATOIRE (2)... Les vaccinations obligatoires pour l ensemble de la population et dont les lois sont inscrites dans le Code de la Santé

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

Représentant légal 1. Représentant légal 2. Situation de la famille

Représentant légal 1. Représentant légal 2. Situation de la famille DOSSIER FAMILLE PERISCOLAIRE 2014-2015 Ce dossier est à rendre en mairie avec les pièces justificatives et ce, quelque soit votre situation avant le Tout dossier non complet ne sera pas traité. Date de

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique Service-Public Local Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique La Caisse des Dépôts, au service de l intérêt général et du développement

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES AGLY-FENOUILLEDES NAP ALSH DES MERCREDIS APRES-MIDI ALAE RESTAURATION SCOLAIRE Nom de l enfant :... Prénom :... Date de naissance

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires Écoles publiques Inscriptions scolaires et accueils périscolaires 2015/2016 5 Vous allez inscrire votre enfant à l école pour la première fois ou le changer d établissement suite à un déménagement. Si

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT POUR L ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES OU ADULTES HANDICAPÉS

DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT POUR L ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES OU ADULTES HANDICAPÉS DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT POUR L ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES OU ADULTES HANDICAPÉS Demandeur(s) : 1 ère demande d agrément - Renouvellement d agrément (Si l agrément est sollicité par un couple : identifications

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

CartoVaccins. Haute-Vienne. Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe. en Haute-Vienne

CartoVaccins. Haute-Vienne. Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe. en Haute-Vienne CartoVaccins Haute-Vienne Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe en Haute-Vienne Quelle couverture vaccinale contre la Rougeole en Haute-Vienne > Contexte > Résultats Depuis le 1 er janvier

Plus en détail

NOM-PRENOM DU PERE : Port. : - - - -. PROFESSION : Employeur : LIEU DE TRAVAIL : Tél. : - - - -.

NOM-PRENOM DU PERE : Port. : - - - -. PROFESSION : Employeur : LIEU DE TRAVAIL : Tél. : - - - -. FICHE DE PRÉ-INSCRIPTION ACCUEIL REGULIER DEPANNAGE OCCASIONNEL Retrait : Dépôt : CRÈCHE FAMILIALE CAP CANAIILES - 07, Rue Hélène BOUCHER - 03.44.27.51.28. MULTI ACCUEIL CAP CANAILLES - 07, Rue Hélène

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 avec le soutien de édito sommaire Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 N Retrouvez au dos les lieux sur le plan Notre ville est riche de sa diversité, qui

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF ANNEE FAMILLE n :... NOM :. PRENOM :. DOSSIER UNIQUE Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF Les familles qui n ont pas fait cette demande seront facturées au tarif plein et aucun effet rétroactif ne

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Ce modèle a une fonction d information La Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION)

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION) REPUBLIQUE FRANÇAISE M A I R I E DE P O N T H E V R A R D 5, PLACE DE LA MAIRIE 78730 PONTHEVRARD TELEPHONE : 01.30.41.22.13 - TELECOPIE : 01.30.88.20.26 EMAIL : PONTHEVRARD@ORANGE.FR REGLEMENT DES SERVICES

Plus en détail

Dossier d inscription

Dossier d inscription Partie réservée au service : N d arrivée : Ville de Digne-les-Bains Service éducation education@dignelesbains.fr Ecole : Classe : Année scolaire 2015/2016 Services d accueil pour les enfants des écoles

Plus en détail

313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013

313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013 313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013 SOMMAIRE 1 - La vaccination, comment ça marche? 3, 4 et 5 2 - Les vaccins détériorent-ils LA protection naturelle contre les maladies? 6 3 - Avec autant de vaccins,

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT COMMUNE DE NIVILLAC REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE ANNEE 2014-2015 ECOLE PRIMAIRE PUBLIQUE «LES PETITS MURINS» La cantine scolaire a pour objectif d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Dossier unique d inscription

Dossier unique d inscription Dossier unique d inscription Cadre réservé à l administration Accueil multiservice Dossier réceptionné le par Numéro de dossier : Dossier unique d inscription Année 2015/2016 1. COMPOSITION DU FOYER Représentant

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016 Associations Familiales Laïques - Conseil Départemental 27, rue Lavoisier - 67200 Strasbourg - tél. : 03.88.29.06.49 Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h courriel : info@afl67.com -

Plus en détail

Fiche d inscription. Vacances de printemps. Du 13 au 17 avril. Informations. SITE : www.sjpalby.jimdo.com

Fiche d inscription. Vacances de printemps. Du 13 au 17 avril. Informations. SITE : www.sjpalby.jimdo.com Informations Fiche d inscription Depuis le 1 janvier 2013, une adhésion annuelle et l inscription aux activités du Service Jeunesse sont obligatoire pour participer. Règlement en espèces ou chèque à l

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX MAI 2011 SOMMAIRE ADMINISTRATIF - DOMICILIATION - C.N.I Carte Nationale d Identité - EXTRAIT D ACTE DE NAISSANCE - DEMANDE D ASILE

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

DOSSIER D'INSCRIPTION 2015/2016

DOSSIER D'INSCRIPTION 2015/2016 NOM :. PRENOM :. DOSSIER D'INSCRIPTION 2015/2016 pour les mercredis loisirs : minimum deux semaines avant le début de chaque cycle pour les petites vacances : aux dates indiquées sur les coupons Merci

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de retraite additionnelle Article

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

AGENDA 21 de Morne-à-l eau

AGENDA 21 de Morne-à-l eau AGENDA 21 de Morne-à-l eau Compte-rendu du COPIL 2 Vendredi 12 juillet 2013 Introduction M. Edmond Marcel : Bonjour mesdames et messieurs, ce comité de pilotage est un comité de préparation du Forum 21

Plus en détail

Dossier de pré inscription À retourner à l adresse indiquée en dernière page

Dossier de pré inscription À retourner à l adresse indiquée en dernière page Syndicat Intercommunal pour le Développement Social des CAntons de Villeneuve les Avignon et de Roquemaure Dossier de pré inscription À retourner à l adresse indiquée en dernière page TOUT DOSSIER INCOMPLET

Plus en détail

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail :

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail : Commission Permanente d Action Sociale. DEMANDE d AIDE FINANCIERE 2015 Vacances Familiales ou Individuelles, Cures, Voyages pour Insuffisants Respiratoires, Maladies rares, Neurologiques, Asthme Séjours

Plus en détail

Pourquoi nous choisir?

Pourquoi nous choisir? Pourquoi nous choisir? 1. Un séjour sportif déclaré auprès de la Direction Départementale et de la Cohésion Sociale de Seine-Maritime 2. Un accueil sur une base de loisirs comportant 1 hébergement en dur,

Plus en détail

Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud

Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud ` Rentrée de septembre 2014 Madame, Monsieur, Dès la rentrée scolaire, le 2 septembre 2014, les nouveaux rythmes scolaires entrent en application sur l ensemble

Plus en détail

TRELAZE BASKET DOSSIER DE CREATION DE LICENCE

TRELAZE BASKET DOSSIER DE CREATION DE LICENCE DOSSIER DE CREATION DE LICENCE Ce dossier contient toutes les informations nécessaires à la création de votre licence ou de celle de votre enfant. Il est important que vous le lisiez attentivement. CONTENU

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ANIMATEUR/ANIMATRICE VACATAIRE

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ANIMATEUR/ANIMATRICE VACATAIRE Direction des Affaires Scolaires Sous-Direction de l Action Educative et Périscolaire Circonscription des affaires scolaires DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ANIMATEUR/ANIMATRICE VACATAIRE SERVICES

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION 2014-2015

DOSSIER D INSCRIPTION 2014-2015 A nous retourner dûment complété et signé DOSSIER D INSCRIPTION 2014-2015 RESTAURATION SCOLAIRE et/ou ACCUEILS DE LOISIRS ASSOCIES A L ECOLE (ALAE) DES ENFANTS DU PRIMAIRE (Maternelle et Elémentaire) Nom

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

VOTRE PARCOURS RÉSIDENTIEL avec le GROUPE SNI

VOTRE PARCOURS RÉSIDENTIEL avec le GROUPE SNI VOTRE PARCOURS RÉSIDENTIEL avec le GROUPE SNI SOMMAIRE P. 4 SE RELOGER AVEC LE GROUPE SNI P. 6 VOTRE DÉMÉNAGEMENT EN SEPT ÉTAPES P. 8 VOS QUESTIONS SUR LE PARCOURS RÉSIDENTIEL P.11 UNE OFFRE LOCATIVE DIVERSIFIÉE

Plus en détail

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

REGLEMENT RESTAURANTS SCOLAIRES CAISSE DES ECOLES CHAMALIERES

REGLEMENT RESTAURANTS SCOLAIRES CAISSE DES ECOLES CHAMALIERES REGLEMENT RESTAURANTS SCOLAIRES CAISSE DES ECOLES CHAMALIERES SOMMAIRE I. PRESENTATION... page 3 II. INSCRIPTIONS... page 3 III. TARIFS ET MODALITES DE PAIEMENT.... pages 3, 4 et 5 IV. ABSENCE EXCEPTIONNELLE...

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

La CPS avec vous toute la vie

La CPS avec vous toute la vie La CPS avec vous toute la vie Caisse de Prévoyance Sociale Angle des boulevards Colmay et Thélot BP : 4220 97500 Saint-Pierre et Miquelon Service retraite Zone réservée à La CPs nni nom prénom date de

Plus en détail

RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT»

RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT» Page 1 ANNEE SCOLAIRE 2014/2015 RESTAURANTS SCOLAIRES COMMUNAUX RESTAURANT DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT «RÉGLEMENTATION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT» Le Maire de la Commune de Labouheyre, Vu l article

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE

RESTAURATION SCOLAIRE RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée par la collectivité

Plus en détail

ANNEE 2015. Synthèse des questionnaires de satisfaction sur l application de la réforme des rythmes scolaires

ANNEE 2015. Synthèse des questionnaires de satisfaction sur l application de la réforme des rythmes scolaires ANNEE 2015 Synthèse des questionnaires de satisfaction 1 POURCENTAGES DE QUESTIONNAIRES RETOURNÉS sur 355 questionnaires distribués 42% 58% questionnaires retournés = 207 ( dont 143 avec au moins un commentaire)

Plus en détail

ATTENTION LA RESERVATION EST INDISPENSABLE POUR TOUTE PERIODE

ATTENTION LA RESERVATION EST INDISPENSABLE POUR TOUTE PERIODE ACCUEILS DE LOISIRS DE LA MJC INTERCOMMUNALE D AY : «Notice d utilisation» Chers parents, Ce courrier a pour but de vous donner les informations principales concernant les Accueils Collectifs de Mineurs

Plus en détail

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016 Associations Familiales Laïques - Conseil Départemental 27, rue Lavoisier - 67200 Strasbourg - tél. : 03.88.29.06.49 Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h courriel : info@afl67.com -

Plus en détail

Procédure inscription Accueil de loisirs. Pour les enfants + de 6 ans

Procédure inscription Accueil de loisirs. Pour les enfants + de 6 ans Ass. ESPACE BAUGEOIS ACCUEIL DE LOISIRS Square du Pont des Fées Le Pré des Capucins 49150 BAUGÉ EN ANJOU Route de Pontigné 49150 BAUGÉ en Anjou 02 41 89 84 00 02 41 84 80 00 Procédure inscription Accueil

Plus en détail

Commission Permanente d Action Sociale.

Commission Permanente d Action Sociale. Commission Permanente d Action Sociale. DEMANDE d AIDE FINANCIERE Vacances, voyages, Cures, Individuelles ou familiales Insertion des Malades Insuffisants Respiratoires 2014 Séjours vacances FFAAIR et

Plus en détail

Pièces à fournir ou renseignements à donner

Pièces à fournir ou renseignements à donner Aide sociale CIAS Justificatif de ressources Attestation d accueil Autorisation de sortie du territoire Certificat d immatriculation Carte nationale (durée de validité : 10 ans) Carte d électeur Célébration

Plus en détail

Appel à candidature pour la gestion et l exploitation de la «Buvettoparc»

Appel à candidature pour la gestion et l exploitation de la «Buvettoparc» AGGLOMERATION D AGEN DIRECTION DE L ENFANCE, DE L EDUCATION, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS 8, rue André Chénier CS 10190 47916 Agen cedex 9 Tél: 05.53.69.68.67 GESTION ET EXPLOITATION DE LA BUVETTOPARC

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle

Couverture Maladie Universelle Nous sommes là pour vous aider Couverture Maladie Universelle Protection complémentaire Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir la CMU : une présentation de la CMU, une

Plus en détail

Le guide du relogement

Le guide du relogement Le guide du relogement Résidence Jean-Pain à Fontaine (38) Sommaire Nos engagements 4 Vos engagements 4 Les étapes de votre relogement 5 Votre déménagement 6 Vous entrez dans votre nouveau logement 7 Qui

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

RECRUTEMENT SURVEILLANCE DES EXAMENS. Temps de travail : Vous êtes recruté(e) pour une durée et un nombre d heures fixés contractuellement.

RECRUTEMENT SURVEILLANCE DES EXAMENS. Temps de travail : Vous êtes recruté(e) pour une durée et un nombre d heures fixés contractuellement. RECRUTEMENT SURVEILLANCE DES EXAMENS Temps de travail : Vous êtes recruté(e) pour une durée et un nombre d heures fixés contractuellement. Rémunération principale : Votre rémunération sera le résultat

Plus en détail

Règlement du restaurant scolaire

Règlement du restaurant scolaire DEPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER REPUBLIQUE FRANCAISE ARRONDISSEMENT DE BLOIS COMMUNE DE SAINT GERVAIS LA FORET Règlement du restaurant scolaire Le présent règlement concerne l organisation du restaurant scolaire.

Plus en détail

Guide pratique de l al ocataire

Guide pratique de l al ocataire Guide pratique de l allocataire S o m m a i r e Chiffres et engagements de la Caf Communiquez vos coordonnées électroniques et téléphoniques à la Caf Rsa, Aah : faites votre déclaration trimestrielle de

Plus en détail

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS Adopté au Conseil Municipal du 9 février 2015 Article I. PRÉSENTATION La Mairie de Montmorency propose aux enfants montmorencéens de partir en séjour pendant les vacances scolaires. Les vacances constituent

Plus en détail

FICHE D INSCRIPTION A UNE SESSION DE FORMATION BAFA A RENVOYER A L ASSOCIATION IMP-ACTES

FICHE D INSCRIPTION A UNE SESSION DE FORMATION BAFA A RENVOYER A L ASSOCIATION IMP-ACTES Ne rien inscrire dans ce cadre Identifiant stagiaire Identifiant Stage PARIS-75-10-2009 Reçu le : INSCRIPTION : Je souhaite m inscrire à : Une formation générale (théorique) BAFA Dates : Lieu : Une formation

Plus en détail

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation)

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation) Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue de l accueil dans une structure d hébergement, un logement de transition, un logementfoyer ou une résidence

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par :

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : REGLEMENT INTERIEUR Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : - le Code Général des Collectivités Territoriales La plupart des règles

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H 1 CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H CONDITIONS L obtention d une bourse scolaire est subordonnée aux conditions suivantes

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son

Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations et de son Ecole privée Saint Joseph La butte 85700 Les Châtelliers Châteaumur ecolepriveelabutte@wanadoo.fr Chers Parents, Vous avez librement choisi cet établissement. Ce choix entraîne le respect de ses orientations

Plus en détail

La pension minière de réversion

La pension minière de réversion La pension minière de réversion DdRS Dossier de demande Une notice explicative pour vous aider dans vos démarches ainsi que la liste des pièces justificatives à joindre à votre demande La demande de pension

Plus en détail

VACANCES DE PRINTEMPS 2011

VACANCES DE PRINTEMPS 2011 VACANCES DE PRINTEMPS 2011 DU LUNDI 18 AU VENDREDI 29 AVRIL Service Jeunesse Municipal 11/19 ANS 3, rue de l Espace - 21800 Quetigny Tél. 03 80 48 29 96-06 73 68 48 09 semaine 1 PLANNING DES ACTIVITES

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE DE FRANCE A Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE 1- Objet de la demande : O Allocation de solidarité O Allocation à durée déterminée O Allocation adulte ou enfant handicapé

Plus en détail

Demande de logement social

Demande de logement social Ministère chargé du logement Cadre réservé au service Demande de logement social Article R. 441-2-2 du code de la construction et de l habitation Numéro de dossier : N 14069*02 Avez-vous déjà déposé une

Plus en détail