COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 40 : Bordeaux Mont-de-Marsan. Le 18 juin 2015 à Mont-de-Marsan

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 40 : Bordeaux Mont-de-Marsan. Le 18 juin 2015 à Mont-de-Marsan"

Transcription

1 COMPTE-RENDU Comité de Ligne 40 : Bordeaux Mont-de-Marsan Le 18 juin 2015 à Mont-de-Marsan

2 Présents : A la Tribune : - Bernard UTHURRY : Premier Vice-Président du Conseil Régional d Aquitaine, en charge des infrastructures et des transports - Renaud LAGRAVE : Vice-président du Conseil Régional d Aquitaine, en charge du Tourisme - Fabienne CALA : Directrice des Transports Ferroviaires de Voyageurs, Région Aquitaine - Pierre LASSALLE : Chargé de mission dessertes, Région Aquitaine - Magali EUVERTE : Directrice opérationnelle Ter Aquitaine, SNCF Mobilités - Bénédicte MAZIERES : SNCF Réseau - Fréderic FAURE : Gares & Connexions Dans la salle : - Marie-Rose RASOTTO : présidente de l UDAF des Landes - Monsieur BOUQUET : association CLCV - Jean-Pierre DUMARTIN : INDECOSA CGT - Monsieur GUERET : INDECOSA CGT - François DIEMUNSCH : technicien au Marsan Agglomération - Monsieur GARNIER : usager - Philippe STRAEHLI : collectif Teresa - Jean-Paul COUFFINHAL : Département des Landes - Stéphanie MARQUES : usagère - Sylvie HERBION : usagère - Laurence MOTOMAN : EELV - Catherine LETACONOUX : association «Amis de la Terre des Landes» - Alain BACHE : Conseiller Régional d Aquitaine - Cyril SOCOLOVERT : Conseil Régional d Aquitaine - Ismène ERNY : Conseil Régional d Aquitaine Excusés : - Jean-Louis CHEVANCE : directeur EREA - Jean-Luc DUBROCA : Maire d Arengosse - Maryline BEYRIS : Conseillère régionale, Région Aquitaine - Bernard BOURNAZEAU : Conseiller régional, Région Aquitaine - Florence DELAUNAY : Conseillère régional, Région Aquitaine - Eric GUILLOTEAU : Conseiller régional, Région Aquitaine - Mathieu HAZOUARD : Conseiller régional, Région Aquitaine - François BONNEAU : Président du Conseil départemental de Charentes - Yves PETITJEAN : Président de la Chambre des métiers et de l artisanat de la région Aquitaine - Pierre GOGUET : Président de la Chambre de commerce et d industrie de Bordeaux - Henri-Vincent AMOUROUX : Union maritime et portuaire de Bordeaux - Jean-Luc ANDRO : Proviseur - Gisèle LAMARQUE : Conseillère régional d Aquitaine - Conchita LACUEY : Députée de la Gironde - Monique DE MARCO : Conseil Régional d Aquitaine - Danielle MICHEL : Sénatrice des Landes 2

3 - Mathieu ARA : Conseiller départemental de Mont-de-Marsan - Jean-Guy PERRIERE : Conseiller départemental du Canton d Andernos-les-Bains - Laurent CARLES : Responsable de Centre Kéolis Gascogne - Marie-Pierre GAIFFAS : Direction des transports et de la mobilité durable de Bordeaux Métropole - Michèle LABEYRIE : Conseillère Régional d Aquitaine - Bruno LAFON : Maire de Biganos - Régine MARCHAND : Groupe PS-PRG et apparentés Région Aquitaine - Solange MENIVAL : Vice-présidente de la Région Aquitaine - Bernard DARGELOS : Maire d Ygos-St-Saturnin - Madame LARRUE : Maire de Lanton - Jacques CHAUVET : Conseiller départemental du canton de Gujan-Mestras et Viceprésident de la COBAS - Pierre MAILLET : Conseiller départemental des Landes - Christian BROUCARET : Président FNAUT Aquitaine - Elisabeth BURGAU-BONJEAN : Groupe PS-PRG et apparentés Région Aquitaine - Jean-Claude DEYRES : Maire de Morcenx et Président de la communauté de communes du pays de Morcenais - Florence DELAUNAY : Députée des Landes - Mathieu ROUVEYRE : Vice-président du Conseil Départemental de la Gironde - Marie-Anne SENEJOUX : Proviseur du Lycée Duruy - Sylvie CAILLOT : Principale du Lycée Duruy - Geneviève DARRIEUSSECQ : Maire de Mont-de-Marsan - Jean-Claude DUHARD : association COBARTEC 3

4 Introduction par Monsieur UTHURRY, Premier Vice-Président du Conseil régional d Aquitaine chargé des infrastructures et des transports Monsieur UTHURRY accueille les participants et rappelle que le comité de ligne Bordeaux Mont-de-Marsan se réunit une fois par an, comme l ensemble des 11 comités de lignes mis en place par la Région. Ces rencontres permettent d améliorer les relations entre usagers et les différents acteurs que sont l exploitant SNCF Mobilités, le gestionnaire de l infrastructure SNCF Réseau, le gestionnaire des gares Gares & Connexions et la Région Aquitaine, Autorité Organisatrice des Transports, dans l objectif d apporter des réponses aux différentes questions des usagers sur tous les sujets concernant leur ligne. Le transport ferroviaire est prioritaire pour la Région Aquitaine pour favoriser une mobilité durable. L Aquitaine souhaite décongestionner les routes en favorisant les transports en commun, en particulier ferroviaire. Le travail doit être développé avec les territoires afin d encourager les politiques de et de répondre au mieux aux exigences des habitants de la Région. La Région est partie de loin en 2002, lorsque lui a été attribuée la compétence des transports ferroviaires, avec un réseau et un matériel très peu entretenu depuis des décennies, mais elle a pour objectif aujourd hui de proposer un transport de qualité. L action de la Région est parfois peu reconnue, car les projets ferroviaires ont une durée de réalisation très longue. Dans un objectif de qualité, la Région travaille en collaboration avec SNCF sur un «Plan de Progrès» pour obtenir un taux de ponctualité à la hauteur des attentes des usagers, qui a été fixé à 91% au minimum. Si à l échelle de l Aquitaine ce taux n est pas atteint, il est atteint sur la ligne Bordeaux Mont-de-Marsan. Le taux de suppression de trains est également trop important en Aquitaine, l objectif est donc de le minimiser pour le bénéfice des usagers. Au-delà de la ponctualité, la question du confort est également importante. Certains trains sont surchargés en heures de pointe, ce qu il faut éviter en mettant un matériel d une capacité suffisante. Enfin, l information, notamment en situation perturbée, doit être significativement améliorée, ce qui constitue un objectif prioritaire fixé à SNCF par la Région. Entre 2002 et 2014, en Aquitaine, l offre a augmenté de 39% et la fréquentation de 62%. Sur la ligne Bordeaux Mont-de-Marsan, sur la même période, l offre a augmenté de 53% environ et la fréquentation de 79%. Ceci est notamment dû à une bonne ponctualité et à la performance du train par rapport à la voiture. Depuis deux ans, on constate une diminution de la fréquentation à l échelle nationale. La ligne Bordeaux Mont-de-Marsan, après avoir résisté, a subi une baisse plus importante que les autres lignes régionales en Il faut identifier les causes de cette baisse et apporter les corrections nécessaires pour que la fréquentation revienne a minima dans la moyenne régionale. De nouveaux matériels ont été commandés par la Région. Ceux-ci sont livrés avec un an de retard, provoquant des difficultés d exploitation liées au prolongement d anciens matériels qu il était prévu de radier. Mais aujourd hui le planning donné par les constructeurs semble être mieux suivi et permet d obtenir progressivement les livraisons attendues des nouveaux trains Régiolis et Régio2N. Ces nouveaux matériels, gage de qualité du transport, seront un moyen d avoir davantage de matériels disponibles, avec un besoin de maintenance plus faible que le matériel ancien. Pour augmenter la disponibilité du matériel, un centre de 4

5 maintenance, financé par la Région à hauteur de près de 25 M, est en cours de construction à Bordeaux. Il permettra d éviter de longs trajets pour entretenir et réparer les trains, en rapprochant le lieu de maintenance de leurs lignes d affectation en Aquitaine. Présentation de l actualité de la ligne par Madame EUVERTE, Directrice de l opérationnel TER Aquitaine Madame EUVERTE présente les résultats de production en Région Aquitaine, avec un premier semestre de l année 2014 comprenant très peu de retards jusqu au mois de juillet, lorsqu est intervenu l accident de Denguin, près de Pau. Celui-ci a conduit à de nombreux ralentissements provoquant des retards, avec des conséquences indirectes sur d autres lignes indirectement. Les résultats de ponctualité n ont pas réussi à remonter au mois d août, en raison de la pénurie de matériel roulant due aux retards de livraison des nouvelles rames. Enfin, les travaux de raccordement de la ligne à grande vitesse et les nombreux travaux en gare de Bordeaux, qui utilisent une grande partie des voies de garage, ont été à l origine de nombreuses difficultés impactant la ponctualité. En effet, les travaux en gare de Bordeaux St-Jean obligent les trains à faire de nombreuses circulations techniques pour aller se garer plus loin que d habitude, entraînant des conflits avec les circulations commerciales à l arrivée ou au départ de la gare de Bordeaux. En pratique en ce moment, sur 10 trains qui circulent dans la gare, seulement 4 transportent des voyageurs, 6 autres sont des mouvements techniques pour aller se garer. Sur cette ligne, la régularité est remontée dès septembre, mais en décembre une crise de pénurie de matériels est survenue. Des mesures particulières ont donc été prises sur certaines lignes de l Aquitaine, avec un allègement du plan de transport pour éviter la suppression de trains au dernier moment. Cela n a pas touché directement la ligne Bordeaux Mont-de-Marsan, et cela a permis d avoir de meilleurs résultats sur les mois de janvier et février En avril, de nombreux incidents ont perturbé le trafic, notamment un incendie à Marcheprime, un train de pèlerins bloqué en pleine voie, et une rame X73500, qui a pris feu au niveau de Pessac. Du point de vue de la ponctualité, concernant les heures de pointe, le taux de régularité est au-dessus de 90%. Par ailleurs, cette ligne reste peu impactée par les suppressions de train par rapport au reste de l Aquitaine. Madame CALA ajoute que la ponctualité en heures de pointe du soir est moins bonne qu en heures de pointe du matin en raison des nombreux travaux en gare de Bordeaux. Un usager considère qu un train supprimé devrait impacter la ponctualité de la ligne en fonction de la fréquence de circulation des trains sur la ligne. En effet, une suppression parmi beaucoup de circulations n a pas le même impact sur les usagers qui attendent le train suivant par rapport aux lignes où les circulations sont peu nombreuses. Il suggère qu un train supprimé soit comptabilisé comme un train en retard de la durée le séparant du train suivant, car pour l usager le retard réel se traduira bien comme cela. 5

6 Madame EUVERTE explique que le choix de SNCF a été de ne pas prendre en compte les trains supprimés dans le taux de régularité. Elle évoque également l information aux voyageurs durant ces situations perturbées. De nombreux outils sont développés en termes d information : applications Ter mobile, le site internet, les SMS, et un numéro vert qui permet d obtenir les informations sur les quatre prochains trains en temps réel. Tous les mois, les statistiques des trains retardés et supprimés sont affichées en gare. De plus, sur cette ligne 40 Bordeaux Mont-de-Marsan, un blog est mis en place afin de favoriser les échanges entre les usagers et SNCF. Enfin, concernant l attractivité des tarifs, un travail est en cours avec la Région pour essayer de proposer de nouveaux forfaits tout en les simplifiant. Monsieur STRAEHLI, du collectif Térésa, trouve qu effectivement le trajet aller plein tarif entre Mont-de-Marsan et Bordeaux, en général autour de 25, est beaucoup trop cher et que les tarifs devraient être revus à la baisse pour que la fréquentation augmente face à la concurrence tarifaire du covoiturage. Il ne faut pas seulement regarder les voyageurs qui ont des cartes d abonnement. Monsieur MARTIN, de la CGT, est en accord avec ce qui a été dit précédemment concernant le prix des billets, car cela amène les usagers à choisir la voiture au détriment de l environnement. Enfin, la baisse de fréquentation de cette ligne peut aussi s expliquer par les travaux qui se font actuellement, car entre midi et 14h il faut passer par Agen pour aller à Bordeaux. Il espère qu après ces travaux, il y aura un meilleur cadencement des trains. Madame EUVERTE admet que le transport ferroviaire occasionnel est trop coûteux, même si l objectif est d essayer au maximum de faire baisser les prix. Monsieur UTHURRY considère également que les tarifs sont encore trop chers pour les déplacements occasionnels, notamment pour les jeunes. Il estime qu un effort doit être fait dans leur direction, sachant cependant que l usager ne paie qu environ 27% du coût réel du billet, et que la marge de manœuvre est réduite pour la Région. Madame LETACONOUX, Présidente des «Amis des Terres des Landes», pense qu au-delà de l aspect financier, si l objectif est d attirer de la clientèle vers les Ter de Mont-de-Marsan, il faudrait une volonté politique pour rénover et électrifier la ligne entre Mont-de-Marsan et Morcenx pour éviter l émission de carbone. Effectivement, le train bi-mode est électrique entre Bordeaux et Morcenx mais circule au gasoil de Morcenx à Mont-de-Marsan. Elle considère que beaucoup d investissements sont faits pour les lignes à grande vitesse, au détriment des lignes Ter existantes. Elle souhaite également connaître la part de financement alloué à la ligne à grande vitesse dans le Contrat de Plan Etat-Région. Madame CALA explique que la ligne a été régénérée entièrement en 2007 et est donc en bon état. Concernant l électrification de la ligne entre Morcenx et Mont-de-Marsan, cela ne figure pas dans les projets actuels. Cependant, les trains qui y circulent se sont considérablement améliorés puisqu ils étaient entièrement thermiques auparavant, et sont désormais bi-modes. Cela permet, à partir de Morcenx de passer en mode électrique sur la plus grande partie du trajet. Concernant l électrification, il faut savoir que la Région agit hors compétence sur l infrastructure ferroviaire qui est la propriété de SNCF Réseau. La liste des travaux est immense, donc la Région agit par priorités puisqu il y a des lignes menacées de fermeture en Aquitaine. Enfin, aucun financement n est alloué à la ligne à grande vitesse dans le cadre du CPER. 6

7 Présentation de l actualité de l infrastructure de la ligne par Madame Bénédicte MAZIERES, SNCF Réseau Cette ligne est électrifiée et à double voie entre Bordeaux et Morcenx, les trains y circulent à une vitesse maximum autorisée de 160 km/h. La seconde partie entre Morcenx et Mont-de- Marsan est une voie unique non électrifiée. Concernant les travaux, en 2015, il y a 20 semaines de maintenance entre Bordeaux et Morcenx et 3 semaines alignées sur ces 20 semaines entre Morcenx et Mont-de-Marsan. En 2016, une opération «coup de poing» à Bordeaux interrompra les circulations pendant 20 heures, et une limitation temporaire de vitesse allongera le temps de parcours de 6 minutes au premier semestre de Monsieur LAGRAVE explique que les 20 semaines de maintenance prévues entraîneront forcément une baisse de fréquentation, puisque cela fait presque la moitié de l année si l on décompte les vacances scolaires. Madame MAZIERES explique que l année 2016 sera la dernière année dans ce cas, puisqu en 2017 les travaux seront réalisés principalement de nuit. Il restera toutefois 10 semaines de travaux de jours. Un usager demande pourquoi les trains ne circulent pas à 160 km/h sur la portion Morcenx Mont-de-Marsan puisque cette vitesse est autorisée. Un usager considère qu il est plus important d irriguer l ensemble du territoire que de vouloir à tout prix faire des trajets plus rapides de quelques minutes. Les trains devraient donc s arrêter dans les petites haltes intermédiaires, pour les personnes âgées notamment. Madame MAZIERES explique que le choix de la vitesse tient compte en particulier des conséquences sur les conditions de confort. Monsieur STRAEHLI a deux demandes. L une est que l an dernier, un bus supplémentaire avait été mis en place, en accord avec SNCF, au départ de Bordeaux en passant par Biganos-Facture pour rejoindre Mont-de-Marsan. Il constate que ce bus se remplit de plus en plus. C est donc un service qui doit continuer malgré le temps de trajet qui est très long. L autre demande concerne la mise en place d un arrêt à Ychoux et Labouheyre en période de travaux sur le train d Hendaye partant de Bordeaux à 14h50. La représentante du Lycée Robert WLERICK souhaite savoir si pendant l opération «coup de poing» il y aura une navette bus supplémentaire entre la gare et le Lycée, car le bus de 7h30 n attend pas le train en cas de retard et les lycéens n ont plus de transport. Madame MAZIERES explique que cela n impactera pas les lycéens puisque cette opération coup de poing aura lieu lors d un week-end prolongé. Le choix a été fait d opérer durant le week-end afin d éviter toute perturbation pour les usagers quotidiens. Monsieur LAGRAVE aborde la question des trains des vendredis soirs, dimanches soirs et lundis matins, qui sont saturés. Il demande s il est prévu d ajouter une deuxième rame sur ces circulations, pour un confort minimal pendant le trajet. Selon lui, cela peut expliquer la désaffection des jeunes sur cette ligne. 7

8 Madame EUVERTE explique que l arrivée des nouveaux matériels va permettre de dégager un certain nombre de rames. SNCF va faire de son mieux pour essayer de mettre en place deux BGC sur ces horaires de pointe. Madame CALA explique que cela fait plusieurs fois que de telles demandes sont faites en comité de ligne pour doubler les rames en périodes de pointe. SNCF avait mis des unités multiples mais aujourd hui, elle a une impression de retour en arrière. Actuellement la situation, à laquelle s ajoutent les grèves perlées du dimanche soir et lundi matin, est devenue insupportable. Quand on voit le trou d offre le dimanche avec seulement deux trains au lieu de trois, à 14h33 puis à 19h33, il est inadmissible que les trains n aient qu une rame. Il est instamment demandé, en particulier lors des périodes de grève, de mettre en place des unités multiples. Madame EUVERTE explique que c est une situation sur laquelle elle a été alertée, qui est actuellement en cours d analyse pour apporter une réponse. Si cela n a pas encore été fait, c est que SNCF s est heurtée à des difficultés techniques. Madame MOTOMAN souhaite poser une question concernant la loi Macron, car elle remarque qu il lui est souvent imposé de prendre le bus à la place du train. Serait-il envisagé par SNCF d opérer de plus en plus à des remplacements de trains par des bus? Le bus est moins polluant que la voiture, mais il le reste beaucoup plus que le train qui devrait donc être l élément phare des politiques actuelles. La question est donc de savoir si des moyens vont être mis en place pour améliorer les déplacements en train, comme la rénovation des voies ou l électrification. Elle a l impression d un choix politique orienté vers la LGV plutôt que vers les trains du quotidien que sont les Ter. Monsieur LAGRAVE tient à préciser que dans l avenir, les usagers auront autant besoin du Ter que de la LGV. Il est important de noter que la Région Aquitaine investit 1 milliard 400 millions pour les TER contre 400 millions pour la LGV. Le choix régional est donc celui d investir au maximum sur les Ter, tout en soutenant la LGV. Monsieur UTHURRY explique que ce sont des politiques qui se font dans le temps, le temps ferroviaire étant un temps long et les projets très coûteux. La Région travaille donc en plusieurs phases et pour les générations futures. La ligne Bordeaux Mont-de-Marsan est électrifiée dans sa plus grande partie ; il y a d autres lignes qui doivent aujourd hui être rénovées en priorité car elles sont menacées de fermeture. Le réseau ferroviaire de l Aquitaine est très étendu et vétuste, il s agit donc de travaux d infrastructure de grande ampleur. Les politiques font en sorte également d amener le transport de marchandises vers le ferroviaire pour éviter le transport routier. La LGV, sur une voie dédiée, permet de libérer des sillons pour les autres trains : Ter, trains de marchandises Un usager considère que le tonnage de fret a fortement diminué depuis un certain temps. La politique pour promouvoir le transport de marchandises par le train n est donc pas très visible. Un autre participant souhaite parler de la qualité du service. Il demande s il existe un seuil de saturation au-delà duquel on accepte que les trains soient surchargés. Il demande s il existe des indicateurs permettant d anticiper la saturation des trains pour adapter leur composition en conséquence. 8

9 Madame EUVERTE explique qu il n y a pas de seuils définis précisément, mais des comptages sont faits régulièrement pour avoir des statistiques plusieurs fois dans l année. Le service suivant prévoit donc des compositions de matériels en fonction de ces statistiques. Madame CALA ajoute qu effectivement, les comptages donnent des indications, et les managers de ligne peuvent alerter la SNCF sur les surcharges de trains, mais cela n est apparemment pas suffisamment efficace car, en théorie, les usagers devraient disposer de trains prévus à deux unités, mais au quotidien, une seule unité est mise en oeuvre. Madame EUVERTE explique qu effectivement des comptes sont rendus à la Région à chaque fois qu un train devrait compter deux rames et qu il n en a finalement qu une. C est un indicateur de qualité qui est très regardé par la Région. Monsieur UTHURRY considère que cette ligne est victime de son succès, car sa fréquentation a énormément augmenté entre 2002 et L effet de saturation et la baisse de confort qui en résulte sont peut-être à l origine de la baisse de la fréquentation. Présentation de la rénovation des gares par Monsieur FAURE, de Gares & Connexions (Voir Présentation) Monsieur FAURE explique que la branche Gares & Connexions de SNCF a, parmi ses missions, de valoriser les gares. De nombreuses gares ont fait l objet de rénovations, comme celles de Biganos-Facture, d Ychoux et d Ygos, avec le changement des menuiseries et des candélabres, ainsi que la gare de Mont-de-Marsan. Un usager critique le manque d accessibilité de la gare de Biganos-Facture, notamment avec l absence d ascenseur. Par ailleurs, la passerelle d Ychoux, pourtant installée en 2013, commence à rouiller. Monsieur FAURE explique que la mise en place d un ascenseur n est pas prévue en gare de Biganos. Concernant la rouille sur la passerelle d Ychoux, des experts ont été désignés pour en rechercher la cause. Il y aurait apparemment un problème sur le matériau choisi, qui pourrait nécessiter de se retourner vers le fournisseur. Pour le moment, une entreprise de nettoyage va venir pour enlever ces traces de rouille. Un usager voudrait que la signalisation de traversée des voies en gare de Labouheyre soit renforcée pour plus de sécurité. Madame MAZIERES explique qu aucun problème concernant la signalisation de traversée des voies en gare de Labouheyre n a été répertorié d un point de vue de la sécurité, selon les normes de SNCF Réseau. La représentante du proviseur du Lycée Robert WLERICK souligne l aspect positif de la communication entre l Etablissement et la SNCF. Cependant, elle demande que le Lycée soit averti lorsqu un mouvement de grève est annoncé, et sache s il y aura au moins un train le vendredi soir. Enfin, elle demande une certaine tolérance sur les cartes d abonnements la première semaine de l année scolaire, car certains élèves ont reçu une amende de 75 alors même qu ils avaient une attestation expliquant qu ils allaient bientôt recevoir la carte. Un usager déplore que les horaires d ouverture du guichet de la gare aient été restreints et n ouvrent qu à partir de 9h. Le guichet est ouvert lorsque les usagers sont au travail et fermé lorsqu ils ont la possibilité d y accéder. 9

10 Madame EUVERTE explique qu elle va régler cette situation car cela n est pas normal. Monsieur STRAEHLI constate un certain abandon des comités de ligne par les usagers de cette ligne, il propose de réfléchir à un horaire et un lieu mieux adaptés. Il souhaite également des arrêts supplémentaires à Ychoux et Labouheyre. Monsieur LASSALLE précise qu en 2002, il y avait 9 Ter qui s arrêtaient à Ychoux et Labouheyre alors qu aujourd hui il y en a 19, 14 de la ligne Bordeaux Mont-de-Marsan et 5 de la ligne Bordeaux Hendaye/Pau. Une étude peut être faite pour que d autres trains s y arrêtent, mais en tout cas, les arrêts sont plus fréquents qu avant, plus nombreux même qu à Mont-de-Marsan. Monsieur UTHURRY remercie l ensemble des participants pour la bonne tenue de cette rencontre et de l intérêt des échanges, puis clôt la réunion. 10

COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 40 : Bordeaux-Mont-de-Marsan. Le 30 mai 2013 à Mont-de-Marsan

COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 40 : Bordeaux-Mont-de-Marsan. Le 30 mai 2013 à Mont-de-Marsan COMPTE-RENDU Comité de Ligne 40 : Bordeaux-Mont-de-Marsan Le 30 mai 2013 à Mont-de-Marsan Présents : A la tribune : - Bernard UTHURRY : Premier Vice-Président du Conseil Régional d Aquitaine - Patrick

Plus en détail

COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 32 Bordeaux Arcachon. Le 24 juin 2014 au Teich

COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 32 Bordeaux Arcachon. Le 24 juin 2014 au Teich COMPTE-RENDU Comité de Ligne 32 Bordeaux Arcachon Le 24 juin 2014 au Teich Présents : A la Tribune : - Patrick DU FAU DE LAMOTHE : Conseiller Régional en charge du Ter Aquitaine et de l Intermodalité -

Plus en détail

COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 17 : Bordeaux-Saint-Mariens. Le 16 mai 2013 à Saint-André-de-Cubzac

COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 17 : Bordeaux-Saint-Mariens. Le 16 mai 2013 à Saint-André-de-Cubzac COMPTE-RENDU Comité de Ligne 17 : Bordeaux-Saint-Mariens Le 16 mai 2013 à Saint-André-de-Cubzac Présents : A la tribune : - Patrick DU FAU DE LAMOTHE : Conseiller régional d Aquitaine, en charge du Ter

Plus en détail

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais Cette 20ème réunion du Comité de Ligne n 12 s'est tenue le 30 mai 2015 de 10h à 12h sous

Plus en détail

Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante. Analyse comparative des deux solutions.

Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante. Analyse comparative des deux solutions. Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante Analyse comparative des deux solutions décembre 2010 Ordre du jour - Origine de la LGV Bordeaux-Toulouse - Comparaison

Plus en détail

Comité de ligne «Huveaune-Garlaban-Mont Faron» Marseille Aubagne Toulon - Hyères Antenne du Var du Conseil Régional, mardi 21 mai 2013

Comité de ligne «Huveaune-Garlaban-Mont Faron» Marseille Aubagne Toulon - Hyères Antenne du Var du Conseil Régional, mardi 21 mai 2013 1/6 Direction des transports et des grands équipements Service des Transports Régionaux Comité de ligne «Huveaune-Garlaban-Mont Faron» Marseille Aubagne Toulon - Hyères Antenne du Var du Conseil Régional,

Plus en détail

COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 16, 24, 25 : Bordeaux Coutras Angoulême / Périgueux/Brive. Le 16 juin 2015 à Coutras

COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 16, 24, 25 : Bordeaux Coutras Angoulême / Périgueux/Brive. Le 16 juin 2015 à Coutras COMPTE-RENDU Comité de Ligne 16, 24, 25 : Bordeaux Coutras Angoulême / Périgueux/Brive Le 16 juin 2015 à Coutras 1 Présents : A la Tribune : - Benoît SECRESTAT : Conseiller régional en charge de la modernisation

Plus en détail

Concertation publique. Gare nouvelle de Mont-de-Marsan. Mont-de-Marsan. www.gpso.fr

Concertation publique. Gare nouvelle de Mont-de-Marsan. Mont-de-Marsan. www.gpso.fr Concertation publique www.gpso.fr du 10 octobre au 5 novembre 2011 Exemple de la gare de Belfort-Montbéliard TGV Gare nouvelle de Mont-de-Marsan Réseau Ferré de France (RFF) organise dans les communes

Plus en détail

Comité de Dessertes de la Meuse

Comité de Dessertes de la Meuse Relevé de conclusions Comité de Dessertes de la Meuse DU MARDI 10 NOVEMBRE 2009 A BAR LE DUC LISTE DES PRÉSENTS Thibaut VILLEMIN Dominique RONGA Nelly JACQUET Charles BERNARDO Robert WEITEM Bernard MULLER

Plus en détail

Monsieur Hubert COLLINEAU, TER Centre SNCF, fait un état des lieux de la ligne du Blanc-argent.

Monsieur Hubert COLLINEAU, TER Centre SNCF, fait un état des lieux de la ligne du Blanc-argent. COMPTE RENDU CLAD LE BLANC -ARGENT LE 11 MARS 2013 A ROMORANTIN Monsieur Jean-Michel BODIN, Vice-Président du Conseil régional du Centre Délégué aux «Transports, Infrastructures, Circulations douces et

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 SOMMAIRE UN EFFORT DE MODERNISATION SANS PRECEDENT SUR LE RESEAU NATIONAL... 1-2 PRÉSENTATION TRAVAUX LIGNE DIJON-DOLE-BESANCON.....

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 6 «Lille Lens via Libercourt et via Don Sainghin» Samedi 18 Avril 2015 A Lens

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 6 «Lille Lens via Libercourt et via Don Sainghin» Samedi 18 Avril 2015 A Lens COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 6 «Lille Lens via Libercourt et via Don Sainghin» Samedi 18 Avril 2015 A Lens Cette 20ème réunion du Comité de Ligne n 6 s'est tenue le 18 avril 2015 de 18h à 20h

Plus en détail

Conseil Économique, Social & Environnemental. Renouvellement de la convention TER

Conseil Économique, Social & Environnemental. Renouvellement de la convention TER Conseil Économique, Social & Environnemental Renouvellement de la convention TER CONTRIBUTION 14 octobre 2013 Séance plénière du 14 octobre 2013 CONTRIBUTION DU CESER SUR LE RENOUVELLEMENT DE LA CONVENTION

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres.

Le RER C est une ligne complexe dans sa configuration, «tentaculaire» avec 7 branches qui traversent 7 départements franciliens sur 187 kilomètres. LA LETTRE AUX ÉLUS RÉUNION D INFORMATION SUITE À L INCENDIE DU POSTE D AIGUILLAGE DES ARDOINES Cette lettre fait suite à la rencontre du 29 Juillet dernier, où SNCF et RFF ont souhaité informer les élus

Plus en détail

Réunion La Teste ( 08/03/10 )

Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Dès le début notre association a œuvré pour la création d un véritable réseau de transport en commun sur l ensemble du pays du Bassin d Arcachon en prônant le développement

Plus en détail

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS Relevé de conclusions Réunion Comité de ligne Lyon Villefranche - Macon Date et heure 16 juin 2014 18h00 Lieu Anse Participants Contact Rédacteur Liste jointe en annexe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera

DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015. www.ratp.fr/travaux-ete-rera Du 25 juillet au 23 août 2015 inclus, le RER ferme entre La Défense et Auber DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2015 www.ratp.fr/travaux-ete-rera SOMMAIRE De 2015 à 2021, les fermetures partielles de la ligne A

Plus en détail

Comité de ligne Bordeaux Langon - Agen - Le 23 mai 2011 à La Réole

Comité de ligne Bordeaux Langon - Agen - Le 23 mai 2011 à La Réole Comité de ligne Bordeaux Langon - Agen - Le 23 mai 2011 à La Réole Présents : - Monsieur Patrick DU FAU DE LAMOTHE, Conseiller Régional d Aquitaine, en charge du Ter Aquitaine et de l intermodalité, -

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF

DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF DOSSIER DE PRESSE LES EQUIPES MOBILES DE LIGNE SNCF TRANSILIEN L ASSISTANCE RAPIDE EN IDF 13 février 2014 SNCF TRANSILIEN PARIS, LE 13 FEVRIER 2014 DU RENFORT SUR LES LIGNES : 340 AGENTS AU SERVICE DES

Plus en détail

LA GARANTIE TER PICARDIE. Comment être indemnisé en cas de retard ou suppression de train?

LA GARANTIE TER PICARDIE. Comment être indemnisé en cas de retard ou suppression de train? LA GARANTIE TER PICARDIE Comment être indemnisé en cas de retard ou suppression de train? LA GARANTIE TER, C EST QUOI? La convention d exploitation des TER 2013-2018 entre le Conseil régional de Picardie

Plus en détail

DES TRAVAUX DE MAINTENANCE REALISÉS PRÉVISIONS DE CIRCULATION L INFORMATION VOYAGEURS, UNE PRIORITÉ DE SNCF :

DES TRAVAUX DE MAINTENANCE REALISÉS PRÉVISIONS DE CIRCULATION L INFORMATION VOYAGEURS, UNE PRIORITÉ DE SNCF : REGION MOBILITES LIMOUSIN COMMUNIQUÉ N 27 LIMOGES, LE 10 JUILLET 2015 DU 20 AU 31 JUILLET 2015, SNCF RESEAU RÉALISE DES TRAVAUX SUR LA LIGNE LIMOGES NEXON-PÉRIGUEUX ENTRAINANT DES MODIFICATIONS DES CIRCULATIONS

Plus en détail

Compte rendu du comité de concertation de lignes de Besançon du 17 novembre 2014 Conseil régional de Franche-Comté

Compte rendu du comité de concertation de lignes de Besançon du 17 novembre 2014 Conseil régional de Franche-Comté Compte rendu du comité de concertation de lignes de Besançon du 17 novembre 2014 Conseil régional de Franche-Comté Présents en tribune : Région Franche-Comté : Alain Fousseret (Vice-Président en charge

Plus en détail

Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel

Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel Planification de l offre à court et moyen termes en environnement contraint et concurrentiel Alain Barbey, CEO Lyria SAS IT13.Rail, Zürich, le 18 janvier 2013 1. Presentation de Lyria, dates clés Lyria

Plus en détail

Compte-rendu du Comité de ligne Nantes La Roche-sur-Yon Les Sables d Olonne/La Roche-sur-Yon Bressuire Le 25 octobre 2012 à Chantonnay.

Compte-rendu du Comité de ligne Nantes La Roche-sur-Yon Les Sables d Olonne/La Roche-sur-Yon Bressuire Le 25 octobre 2012 à Chantonnay. Compte-rendu du Comité de ligne Nantes La Roche-sur-Yon Les Sables d Olonne/La Roche-sur-Yon Bressuire Le 25 octobre 2012 à Chantonnay Présents : Collectivités territoriales : M. Gilles BONTEMPS - Vice-Président

Plus en détail

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération La Roche-sur-Yon, le 23 août 2010 DOSSIER DE PRESSE Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération En présence de Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur-Yon et Président de La

Plus en détail

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 LE RENOUVELLEMENT DU RÉSEAU : UNE PRIORITÉ DE RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE Le Plan de rénovation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation des principaux chantiers et impacts sur la circulation en Lorraine. Mardi 27 janvier 2015 Metz

DOSSIER DE PRESSE. Présentation des principaux chantiers et impacts sur la circulation en Lorraine. Mardi 27 janvier 2015 Metz DOSSIER DE PRESSE Présentation des principaux chantiers et impacts sur la circulation en Lorraine Mardi 27 janvier 2015 Metz SOMMAIRE LA NOUVELLE SNCF... 3 RELEVER LE DEFI DE LA MODERNISATION DU RESEAU...

Plus en détail

COMPTE-RENDU. Comité de Lignes. 61 - Dax Hendaye et 62 - Bayonne Saint-Jean-Pied-de-Port. Le 4 juin 2014 à Bayonne

COMPTE-RENDU. Comité de Lignes. 61 - Dax Hendaye et 62 - Bayonne Saint-Jean-Pied-de-Port. Le 4 juin 2014 à Bayonne COMPTE-RENDU Comité de Lignes 61 - Dax Hendaye et 62 - Bayonne Saint-Jean-Pied-de-Port Le 4 juin 2014 à Bayonne Présents : A la Tribune : - Bernard UTHURRY : Premier vice-président du Conseil régional

Plus en détail

Concertation publique du 10 octobre au 5 novembre 2011 www.gpso.fr

Concertation publique du 10 octobre au 5 novembre 2011 www.gpso.fr Octobre 2011 - Crédits photos : RFF - P.Robin. Concertation publique du 10 octobre au 5 novembre 2011 www.gpso.fr Gare de Réseau Ferré de France (RFF) organise dans les communes concernées une concertation*

Plus en détail

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5 Première en France Réouverture de la ligne ferroviaire Nantes- Châteaubriant au trafic voyageurs par tram-train : ouverture commerciale le 28 février 2014 Conférence de presse Région-RFF-SNCF 15 mars 2013

Plus en détail

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation

Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation DOSSIER D INFORMATION Signature de la convention de financement des travaux de la 2ème phase de modernisation Challans, le 18 avril 2014 Sommaire 1. Le contexte et les objectifs page 3 A. Les caractéristiques

Plus en détail

TRANSPORT REGIONAL DE VOYAGEURS

TRANSPORT REGIONAL DE VOYAGEURS TRANSPORT REGIONAL DE VOYAGEURS Comité Local d'animation de Ligne COLMAR-METZERAL RELEVÉ DE CONCLUSIONS Réunion du 8 juin 2015 Turckheim DIRECTION DES TRANSPORTS ET DES DEPLACEMENTS Service Transport Régional

Plus en détail

COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 26 : Bordeaux - Bergerac - Sarlat. Le 10 juin 2014 à Libourne

COMPTE-RENDU. Comité de Ligne 26 : Bordeaux - Bergerac - Sarlat. Le 10 juin 2014 à Libourne COMPTE-RENDU Comité de Ligne 26 : Bordeaux - Bergerac - Sarlat Le 10 juin 2014 à Libourne 1 Présents : A la Tribune : - Patrick DU FAU DE LAMOTHE : Conseiller Régional en charge du Ter Aquitaine et de

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Important chantier de renouvellement des voies ferrées sur le réseau de Paris-Est

Important chantier de renouvellement des voies ferrées sur le réseau de Paris-Est Communiqué de presse Paris, le 1 er septembre 2011 mportant chantier de renouvellement des voies ferrées sur le réseau de Paris-Est Des travaux de renouvellement de voies ferrées sur la ligne Paris-Provins-

Plus en détail

37209 TOURS CEDEX 3 AUTORISATION 70625. CONTACT TER Centre ECOPLI. Permanente. Validité. M 20 g

37209 TOURS CEDEX 3 AUTORISATION 70625. CONTACT TER Centre ECOPLI. Permanente. Validité. M 20 g ECOPLI M 20 g Validité Permanente CONTACT TER Centre AUTORISATION 70625 37209 TOURS CEDEX 3 TER FLASH TRAFIC, NOUS ALLONS SIMPLIFIER VOTRE INFORMATION QUOTIDIENNE! TER Flash Trafic est un service gratuit

Plus en détail

Travaux Région Ouest Sud-Ouest. Deux INTERCITÉS supprimés sur la ligne Paris>Rouen>Le Havre

Travaux Région Ouest Sud-Ouest. Deux INTERCITÉS supprimés sur la ligne Paris>Rouen>Le Havre Travaux Région Ouest Sud-Ouest Deux INTERCITÉS supprimés sur la ligne Paris>Rouen>Le Havre Du 5 Septembre 2015 au 11 Décembre 2015 Attention, si vous avez l'habitude d'emprunter les INTERCITES 3127, ou

Plus en détail

Travaux Région Ouest Sud-Ouest. Deux INTERCITÉS supprimés sur la ligne Paris>Rouen>Le Havre

Travaux Région Ouest Sud-Ouest. Deux INTERCITÉS supprimés sur la ligne Paris>Rouen>Le Havre Travaux Région Ouest Sud-Ouest Deux INTERCITÉS supprimés sur la ligne Paris>Rouen>Le Havre Du 5 Septembre 2015 au 11 Décembre 2015 Attention, si vous avez l'habitude d'emprunter les INTERCITES 3127, ou

Plus en détail

COMITÉ DE LIGNE TER AUVERGNE

COMITÉ DE LIGNE TER AUVERGNE COMITÉ DE LIGNE TER AUVERGNE 25 FEVRIER 2013 MONTLUÇON - GANNAT - CLERMONT-FERRAND MONTLUÇON - BOURGES - VIERZON LA DESSERTE FERROVIAIRE Clermont-Fd / Montluçon LE RESEAU 3 TER AUVERGNE Montluçon - Clermont

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 Objet : LR 900 : Comité des usagers n 1 Participants : Usagers : Ø Madame MOKBEL Ø Monsieur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre

DOSSIER DE PRESSE. Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre DOSSIER DE PRESSE Renouvellement de vingt aiguillages et de voies en Gare de Strasbourg du 21 septembre au 2 novembre Vendredi 18 septembre 2015 Strasbourg SOMMAIRE Relever le défi de la modernisation

Plus en détail

Transports ferroviaires en Haute-Normandie

Transports ferroviaires en Haute-Normandie Transports ferroviaires en Haute-Normandie Responsable des Transports Express Régionaux (TER), la Région a apporté à ce titre des améliorations significatives sur le réseau régional (modernisation de l

Plus en détail

Comité de ligne de la Côte Bleue «Marseille Port de Bouc Miramas» Carry-le-Rouet lundi 18 mai 2015

Comité de ligne de la Côte Bleue «Marseille Port de Bouc Miramas» Carry-le-Rouet lundi 18 mai 2015 1/5 Direction des transports et des grands équipements Service des Transports Régionaux INTERVENANTS : CONSEIL RÉGIONAL : Jean-Yves PETIT, Vice-président délégué aux transports et à l éco-mobilité Nathalie

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

Le Mag des Jeudis de la Ligne C

Le Mag des Jeudis de la Ligne C Le Mag des Jeudis de la Ligne C Juin 2010 - N 4 DOSSIER ENTRE NOUS ACTU La proximité, c est notre culture La SNCF se mobilise pour les 50 000 touristes quotidiens de la Ligne C! Votre avis sur la Ligne

Plus en détail

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT

UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT UTILISATION DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES DE RFF POUR LA MISE EN PLACE D UNE NAVETTE DEDIEE ENTRE PARIS ET L AEROPORT 1.1 Préambule occupation actuelle des infrastructures Il y a lieu de dissocier dans

Plus en détail

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS Relevé de conclusions Réunion Date et heure Lieu Comité de ligne Evian-Thonon-Annemasse-Genève et Annemasse-Bellegarde Jeudi 18 décembre 2014 18 h accueil avec rafraîchissements

Plus en détail

Ligne Paris Granville

Ligne Paris Granville Ligne Paris Granville Travaux entre Dreux et Surdon 11/06/2015 Frédéric Davanture Ingénieur Consultant Table des matières 1. Introduction... 3 2. Travaux prévus en Dreux et Surdon... 3 2.1. Description

Plus en détail

Conditions d accès Horaires exposants

Conditions d accès Horaires exposants Conditions d accès Horaires exposants Accès à EUREXPO Lyon En voiture A proximité de l A43 et de l A46, EUREXPO Lyon est au cœur du réseau autoroutier européen à 4h de Paris, 3h de Marseille, 1h30 de Genève,

Plus en détail

Conditions d accès. Accès à EUREXPO Lyon SOLUTRANS 17 AU 21 NOVEMBRE 2015 EUREXPO LYON 6. En voiture. En transport en commun

Conditions d accès. Accès à EUREXPO Lyon SOLUTRANS 17 AU 21 NOVEMBRE 2015 EUREXPO LYON 6. En voiture. En transport en commun Conditions d accès Accès à EUREXPO Lyon En voiture A proximité de l A43 et de l A46, EUREXPO Lyon est au cœur du réseau autoroutier européen à 4h de Paris, 3h de Marseille, 1h30 de Genève, et 3h de Turin.

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

Comité de ligne Agen - Périgueux le 19 mai 2011 au Buisson Présents :

Comité de ligne Agen - Périgueux le 19 mai 2011 au Buisson Présents : Comité de ligne Agen - Périgueux le 19 mai 2011 au Buisson Présents : - Monsieur Emmanuel ESPANOL, conseiller régional d Aquitaine, en charge de la modernisation des gares, - Monsieur Hervé BERNARD, Maire-adjoint

Plus en détail

TRANSPORT REGIONAL DE VOYAGEURS

TRANSPORT REGIONAL DE VOYAGEURS TRANSPORT REGIONAL DE VOYAGEURS Comité Local d'animation de Ligne STRASBOURG SELESTAT RELEVÉ DE CONCLUSIONS Réunion du 10 juillet 2012 A Ebersheim DIRECTION DES TRANSPORTS ET DES DEPLACEMENTS Service Transport

Plus en détail

Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris

Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris > Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris www.thalesgroup.com >> Thales Security Solutions & Services Améliorer la vie des habitants de la Région Capitale, tout en favorisant sa

Plus en détail

Comité de ligne du RER A 12 juin 2014

Comité de ligne du RER A 12 juin 2014 Comité de ligne du RER A 12 juin 2014 1 SOMMAIRE 2 Rappel du contexte Zoom sur les principales causes d irrégularité Faits marquants de janvier à mai 2014 Nouvelle offre en JO depuis le 16 décembre 2013

Plus en détail

TRANSPORT REGIONAL DE VOYAGEURS

TRANSPORT REGIONAL DE VOYAGEURS TRANSPORT REGIONAL DE VOYAGEURS Comité Local d'animation de Ligne Mulhouse Belfort RELEVÉ DE CONCLUSIONS DIRECTION DES TRANSPORTS ET DES DEPLACEMENTS Réunion du 29 juin 2015 A Montreux-Vieux Service Transport

Plus en détail

«Lignes spécifiques» régulières

«Lignes spécifiques» régulières INVENTAIRE DES LIGNES DE RABATTEMENT DEFINITION Le principe de base, qui distingue une ligne de rabattement d une simple ligne de transport, est la desserte d une gare à des horaires qui soient (ou puissent

Plus en détail

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE DOSSIER DE PRESSE SNCF CONTACTS PRESSE Clément Nourrit - 01 53 25 76 56 - clement.nourrit@sncf.fr Gaëlle Rual - 01 53 25 74 83 - gaelle.rual@sncf.fr TER 2020 : VERS

Plus en détail

TGV RHIN-RHÔNE : OUVERTURE DES RESERVATIONS LE 13 OCTOBRE AVEC UNE OFFRE EXCEPTIONNELLE DE LANCEMENT

TGV RHIN-RHÔNE : OUVERTURE DES RESERVATIONS LE 13 OCTOBRE AVEC UNE OFFRE EXCEPTIONNELLE DE LANCEMENT REGION BOURGOGNE FRANCHE-COMTE COMMUNIQUÉ N 33 - DIJON, LE 6 OCTOBRE 2011 TGV RHIN-RHÔNE : OUVERTURE DES RESERVATIONS LE 13 OCTOBRE AVEC UNE OFFRE EXCEPTIONNELLE DE LANCEMENT A partir du 13 octobre, la

Plus en détail

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI

20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI 20ème Vague de Comités de ligne «Etoile de Cambrai» Le 11 avril 2015 à CAMBRAI Ordre du jour Actualité du TER : 15 Nouvelle convention Nouveau site participons.net Le schéma d accessibilité (3, 6, 9) Actualité

Plus en détail

AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT

AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT Direction de la Mobilité et des Transports 4 ième réunion 21 et 22 octobre 2010 AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT Merci de prendre en compte ce

Plus en détail

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France Etude sur les déplacements Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France 18 Septembre 2014 ixxi-mobility.com 2 Transformer le temps de transport en temps utile Le temps

Plus en détail

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route Conditions d accès Plan du site Par les transports en communs Métro : Ligne 12, station Porte de Versailles Ligne 8, station Balard Bus : Ligne 39, Porte de la Plaine Ligne 42, Balard Ligne 80, Porte de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 mai 2014 RÉGÉNÉRATION DE CATÉNAIRES SUR LA LIGNE PARIS ROUEN LE HAVRE

DOSSIER DE PRESSE 20 mai 2014 RÉGÉNÉRATION DE CATÉNAIRES SUR LA LIGNE PARIS ROUEN LE HAVRE DOSSIER DE PRESSE 20 mai 2014 RÉGÉNÉRATION DE CATÉNAIRES SUR LA LIGNE PARIS ROUEN LE HAVRE SOMMAIRE UN EFFORT DE MODERNISATION SANS PRECEDENT SUR LE RESEAU NATIONAL... 1-2 PRÉSENTATION TRAVAUX LIGNE PARIS

Plus en détail

Conditions d accès Horaires exposants

Conditions d accès Horaires exposants Conditions d accès Horaires exposants CONSEIL : Pensez à bien préciser votre adresse de livraison à tous vos transporteurs et livreurs : Cité Centre de Congrès Salon Immobilier de Lyon Forum 4,5,6 - Stand

Plus en détail

Les Grands Projets du Sud Ouest

Les Grands Projets du Sud Ouest Les Grands du Sud PARTIE 2 : L ÉTAPE 1 DES GPSO L étape 1 des Grands du Sud- a conduit à : - Choisir le programme fonctionnel restant à définir à l issue des débats publics : dessertes des agglomérations,

Plus en détail

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022 PDU 2012-2022 Orientation N 1 Enjeux urbains et intermodalité Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) est obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il organise les différents modes

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

2. Si vous n'utilisez pas les cars départementaux, quel est votre moyen de déplacement principal pour vos déplacements vers les villes voisines?

2. Si vous n'utilisez pas les cars départementaux, quel est votre moyen de déplacement principal pour vos déplacements vers les villes voisines? Mon rapport Dernière modification: 03/04/2011 Response Set: Ensemble de réponses par défaut 1. Utilisez-vous les cars départementaux pour vos déplacements locaux vers les villes voisines? 1 Oui 16 36%

Plus en détail

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS Relevé de conclusions Réunion Date et heure Lieu Participants Contact Rédactrice Comité de ligne Lyon - Givors - St-Etienne - Firminy - Le Puy 10 juin 2015, 18h30 Rive

Plus en détail

Accès au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte

Accès au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte Conditions d accès ATTENTION : Merci de consulter les restrictions de circulation des poids lourds le weekend en France. Pour plus d informations : www.bison-fute.equipement.gouv.fr dans «L Espace Medias».

Plus en détail

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne Un objectif prioritaire : désaturer la ligne UNE LIGNE 13 AUJOURD HUI SURCHARGÉE La ligne 13 est aujourd hui une ligne surchargée qui accueille près de 610 000 voyageurs par jour. C est la 3 ème ligne

Plus en détail

Projet de Transport Régional

Projet de Transport Régional Consulting Mass Transit Projet de Transport Régional en Pays de La Loire / Bretagne et dans le Grand Ouest Rappel raison sociale Le Groupe de Support à l Economie ESG INFRA a comme objectif de créer, aider

Plus en détail

OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS

OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS OBJECTIFS SPECIFIQUES ET OPERATIONNELS A. Les objectifs de croissance et l offre de transport La SNCB doit augmenter annuellement son nombre de voyageurs intérieurs transportés de 3,8 % sur la période

Plus en détail

VOYAGEURS PROFESSIONNELS

VOYAGEURS PROFESSIONNELS VOYAGEURS PROFESSIONNELS Votre temps est précieux et vous souhaitez voyager dans les meilleures conditions de confort, tout en bénéficiant d avantages, de services et de tarifs adaptés INTERCITÉS a conçu

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013 Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier Dossier de presse 24 septembre 2013 1 Quelques chiffres - On dénombre 15 000 passages à niveau sur des lignes ouvertes

Plus en détail

LILLE FLANDRES LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE

LILLE FLANDRES LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE PRÉSENTATION PRESSE, MARDI 9 AVRIL 2013 ODILE FAGOT, directrice régionale SNCF Nord-Pas De Calais JÉRÔME BODEL et PATRICK MIGNOT, directeurs

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

Mutualisation, normalisation et interopérabilité

Mutualisation, normalisation et interopérabilité Mutualisation, normalisation et interopérabilité Régis CASTERAN, Président STRUCT-IT, animateur BNEVT-CN03 J ai créé ma propre entreprise pour conseiller les institutionnels et les industriels sur l interopérabilité

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail

Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours

Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Modernisation de la ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Section Vendôme Château-Renault Visite de chantier 16 octobre 2013 SOMMAIRE Les financeurs... 3 La ligne Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours Section

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN COMITE DE QUARTIER DU 29/10/2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

Schéma Régional des Infrastructures et des Transports en Aquitaine Conférence territoriale de DORDOGNE 14 novembre 2007

Schéma Régional des Infrastructures et des Transports en Aquitaine Conférence territoriale de DORDOGNE 14 novembre 2007 Schéma Régional des Infrastructures et des Transports en Aquitaine Conférence territoriale de DORDOGNE 14 novembre 2007 Conférence territoriale du SRIT 14 novembre 2007 1 Conférence territoriale de Dordogne!

Plus en détail

P.70 CONVENTION, MÉDIATION ET RELATION CLIENT

P.70 CONVENTION, MÉDIATION ET RELATION CLIENT Convention, médiation et relation client Service relation client Si vous avez des remarques à faire sur le déroulement de votre voyage ou sur son organisation, SNCF met à votre disposition une adresse

Plus en détail

Situation, trafic et emploi

Situation, trafic et emploi Situation, trafic et emploi Situation Situé sur la commune de Mérignac, à l'ouest de l'agglomération bordelaise, l'aéroport est distant de 17 km du centre ville. Source : site internet Bordeaux.aeroport.fr

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

COMITÉ DE LIGNE TER AUVERGNE

COMITÉ DE LIGNE TER AUVERGNE COMITÉ DE LIGNE TER AUVERGNE 18 novembre 2013 Clermont-Fd - Le Mont-Dore Clermont-Fd - Ussel Clermont-Fd - Volvic - Les Ancizes Régularité : Axe Clermont -Le Mont Dore -Ussel Régularité ( retard < 6 minutes)

Plus en détail

b) Etes-vous d accord que le FAIF fasse office de contre-projet direct à l initiative TP?

b) Etes-vous d accord que le FAIF fasse office de contre-projet direct à l initiative TP? Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral des transports OFT Division Politique Questionnaire concernant le projet de consultation

Plus en détail

péninsule ibérique d avancement du projet état d avancement du projet

péninsule ibérique d avancement du projet état d avancement du projet LGV Tours Bordeaux et Ligne nouvelle Bordeaux Espagne Journées TAV et retombées économiques SAN SEBASTIEN le 07 novembre 2012 LGV Tours Bordeaux et Bordeaux Espagne : un maillon essentiel au développement

Plus en détail

Rencontre CGN - GTE du 27.02.2013

Rencontre CGN - GTE du 27.02.2013 Rencontre CGN - GTE du 27.02.2013 V0.2 28/02/2013 1 Ordre du jour Introduction N2 décision arrêt des Navibus Contexte La décision et ses impacts L alternative soumise par le GTE Fréquentation des 3 lignes

Plus en détail

Les sources de financement des politiques de déplacements et de transports

Les sources de financement des politiques de déplacements et de transports A telier 11 Quels moyens financiers des Collectivités Locales pour une mobilité économe en énergie? Charles RAUX, Laboratoire d'economie des Transports Les sources de financement des politiques de déplacements

Plus en détail

w w w. u w e Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle

w w w. u w e Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle Intégrer le NWOW au sein du Mobility Management 1er février 2013 Flémalle Par Benoît Minet Responsable de la Cellule Mobilité de l Union Wallonne des Entreprises 1 L Union Wallonne des Entreprises Qu est-ce

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

P. 3 IMPACT : UN PROGRAMME DE GRANDE AMPLEUR POUR RÉPONDRE AUX ATTENTES P. 4 IMPACT EN CHIFFRES : + 6,5 POINTS DE REGULARITÉ EN 1 AN

P. 3 IMPACT : UN PROGRAMME DE GRANDE AMPLEUR POUR RÉPONDRE AUX ATTENTES P. 4 IMPACT EN CHIFFRES : + 6,5 POINTS DE REGULARITÉ EN 1 AN EDITO Grâce aux efforts conjointement réalisés par SNCF et RFF, INTERCITÉS a réussi le pari d améliorer considérablement sa production sur l axe Paris Clermont-Ferrand. Le programme IMPACT INTERCITÉS,

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail