TABLE DES MATIÈRES. Principales abréviations Introduction... 5

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLE DES MATIÈRES. Principales abréviations... 3. Introduction... 5"

Transcription

1 TABLE DES MATIÈRES Principales abréviations... 3 Introduction DEUX MANIÈRES DE TRANSMETTRE LA PROPRIÉTÉ. p DISTRIBUTIONS ET COMMUTATIONS. p «ENTRE VIFS» ET «À CAUSE DE MORT». p LA PROHIBITION DES PACTES SUR SUCCESSION FUTURE. p SUCCESSIONS, LIBÉRALITÉS ET ASSURANCE EN CAS DE DÉCÈS. p SUCCESSION À LA PERSONNE, SUCCESSION AUX BIENS. p L OUVERTURE DE LA SUCCESSION. p. 14 Première partie LA RELATION SUCCESSORALE 8. NOTION. p. 17 Titre 1 Les héritiers LA DÉVOLUTION LÉGALE. p L UNITÉ DE LA SUCCESSION. p. 19 Chapitre 1 La qualité d héritier HÉRITAGE ET FAMILLE. p L ÉTAT ET LE DROIT DE DÉSHÉRENCE. p LA CONDITION DE SURVIE. p L ABSENCE D INDIGNITÉ. p LA PREUVE DE LA QUALITÉ D HÉRITIER. p. 28

2 254 Table des matières Chapitre 2 Les droits des héritiers LE MODÈLE LÉGAL. p. 30 Section 1 Les droits des parents du de cujus en l absence de conjoint survivant ORDRES D HÉRITIERS. p DEGRÉS. p BRANCHES ET FENTE. p SOUCHES ET REPRÉSENTATION. p. 35 Section 2 Les droits du conjoint survivant L IRRÉSISTIBLE ASCENSION DU CONJOINT SURVIVANT. p. 38 I. Les droits généraux EN PRÉSENCE DE DESCENDANTS DU DE CUJUS. p EN PRÉSENCE DES PÈRE ET MÈRE DU DE CUJUS. p EN PRÉSENCE D AUTRES SUCCESSIBLES. p. 41 II. Les droits spéciaux DROIT TEMPORAIRE AU LOGEMENT. p DROIT VIAGER SUR LE LOGEMENT. p. 43 III. Le droit à pension OUVERTURE. p EXERCICE. p. 46 Titre 2 L héritage UN CONTINUEL VA-ET-VIENT. p. 47 Sous-titre 1 L héritage, patrimoine du défunt NOTION DE LIBÉRALITÉ. p DEUX GRANDS CAS DE FIGURE. p. 52 Chapitre 1 Règles communes aux différentes libéralités UN DROIT SPÉCIAL DES ACTES JURIDIQUES. p. 55 I. Le disposant CAPACITÉ DE DISPOSER. p VOLONTÉ DE DISPOSER. p. 57 II. Le gratifié QUALITÉ DE GRATIFIÉ. p CAPACITÉ DU GRATIFIÉ. p IDENTITÉ DU GRATIFIÉ. p. 63

3 Table des matières 255 III. L acte de disposition ORDRE PUBLIC ET BONNES MŒURS. p SUBSTITUTIONS FIDÉICOMMISSAIRES. p CLAUSES D INALIÉNABILITÉ. p LA RÉVISION POUR IMPRÉVISION. p. 75 Chapitre 2 Règles propres aux donations entre vifs UNITÉ ET DIVERSITÉ. p. 76 Section 1 L existence des donations entre vifs QUATRE EXPRESSIONS DE L ANIMUS DONANDI. p. 77 I. Les donations ostensibles L ACTE PORTANT DONATION. p L ACCEPTATION DE LA DONATION. p LE TRANSFERT DE PROPRIÉTÉ. p STIPULATIONS EXPRESSÉMENT AUTORISÉES. p. 80 II. Les dons manuels LA «TRADITION». p LE DON MANUEL PAR CHÈQUE. p PACTES ADJOINTS. p QUESTIONS DE PREUVE. p LA RÉSURGENCE DE L INTENTION LIBÉRALE. p. 84 III. Les donations indirectes ACTES ABSTRAITS. p ACTES À TITRE ONÉREUX. p. 85 IV. Les donations déguisées LES VERTUS DE L APPARENCE. p DONATION DÉGUISÉE, DONATION INDIRECTE. p PREUVE DE LA LIBÉRALITÉ. p. 88 Section 2 La permanence des donations entre vifs UNE STABILITÉ DE PRINCIPE. p L INEXÉCUTION DES CHARGES ET CONDITIONS. p L INGRATITUDE DU DONATAIRE. p LA SURVENANCE D ENFANT AU DONATEUR. p. 91 Chapitre 3 Règles propres aux dispositions testamentaires NOTION. p. 92 Section 1 Le testament UNITÉ ET DIVERSITÉ. p. 93 I. Règles de forme ÉCRIT ET INTIME. p TROIS PRINCIPALES FORMES AUTORISÉES. p LE TESTAMENT OLOGRAPHE. p LE TESTAMENT AUTHENTIQUE. p LE TESTAMENT MYSTIQUE. p. 98

4 256 Table des matières II. Règles de fond DERNIÈRES «VOLONTÉS». p «DERNIÈRES» VOLONTÉS. p RATURES ET ADDITIONS. p. 100 Section 2 Les legs VARIÉTÉS. p RÉVOCATION. p CADUCITÉ. p EFFICACITÉ. p. 105 Chapitre 4 Règles particulières aux libéralités à caractère matrimonial UNE TRADITION QUI S ÉTIOLE. p. 105 Section 1 Les donations par contrat de mariage DOT, DONATIONS, PRÉSENTS D USAGE. p. 106 I. Les donations aux futurs époux DONATIONS DE BIENS PRÉSENTS. p DONATIONS DE BIENS À VENIR. p DONATIONS CUMULATIVES DE BIENS PRÉSENTS ET À VENIR. p. 108 II. Les donations entre futurs époux INSERTION DANS UN CONTRAT DE MARIAGE. p RÉALISATION ENTRE FUTURS ÉPOUX. p. 109 Section 2 Les donations entre époux pendant le mariage SPÉCIFICITÉS. p. 110 I. Existence des donations entre époux LE FOND. p LA FORME. p. 112 II. Permanence des donations entre époux DURANT LE MARIAGE. p EN FIN DE MARIAGE. p. 115 Sous-titre 2 L héritage, patrimoine des héritiers DÉVOLUTION LÉGALE ET DÉVOLUTION VOLONTAIRE. p. 117 Chapitre 1 L égalité des héritiers : le rapport des libéralités NOTION DE RAPPORT. p. 118 Section 1 Le domaine du rapport DÉVOLUTION LÉGALE. p LIBÉRALITÉS RAPPORTABLES. p PERSONNES TENUES AU RAPPORT. p BIENS OBJETS DU RAPPORT. p. 123

5 Table des matières 257 Section 2 Le régime du rapport L OPTION ENTRE RAPPORT EN NATURE ET RAPPORT EN VALEUR. p LE RAPPORT EN VALEUR. p LE RAPPORT EN NATURE. p LE RAPPORT DE SOMMES D ARGENT. p. 129 Chapitre 2 L intégrité de l héritage : la réduction des libéralités LA RÉSERVE HÉRÉDITAIRE. p. 129 Section 1 L étendue de la quotité disponible QUOTITÉ DISPONIBLE ORDINAIRE. p QUOTITÉ DISPONIBLE ENTRE ÉPOUX. p COMBINAISON DES QUOTITÉS DISPONIBLES. p. 135 Section 2 La réduction des libéralités L ACTION EN RÉDUCTION. p. 136 I. Le domaine de la réduction LIBÉRALITÉS RÉDUCTIBLES. p PERSONNES TENUES PAR LA RÉDUCTION. p BIENS OBJETS DE LA RÉDUCTION. p. 142 II. L exercice de la réduction DÉTERMINATION DES LIBÉRALITÉS RÉDUCTIBLES. p EXÉCUTION DE LA RÉDUCTION. p. 145 Seconde partie LE RÈGLEMENT SUCCESSORAL 108. NOTION. p. 149 Titre I L appréhension de la succession LE FAIT ET LE DROIT. p. 151 Sous-titre 1 L appréhension matérielle NOTION DE SAISINE. p ATTRIBUTION DE LA SAISINE. p. 153 Sous-titre 2 L appréhension juridique APPROPRIATION, ADMINISTRATION. p. 156

6 258 Table des matières Chapitre 1 L appropriation de la succession «IL N EST HÉRITIER QUI NE VEUT» : L OPTION SUCCESSORALE. p. 157 Section 1 Règles générales L HÉRITIER, LES CRÉANCIERS, LES COHÉRITIERS. p. 157 I. Le droit d opter TITULAIRES. p TERMES. p RÉTROACTIVITÉ. p PRESCRIPTION. p DÉCHÉANCE : LE RECEL SUCCESSORAL. p. 160 II. L acte d opter MOMENT POUR OPTER. p LIBERTÉ DE L OPTANT. p CAPACITÉ DE L OPTANT. p PROTECTION DES CRÉANCIERS DE L OPTANT. p. 166 Section 2 Règles particulières LES TROIS BRANCHES ET LA VACANCE. p. 167 I. L acceptation pure et simple NOTION. p LIBERTÉ DES FORMES. p PRÉSOMPTIONS LÉGALES. p PLEINEMENT HÉRITIER. p DÉFINITIVEMENT HÉRITIER. p. 172 II. L acceptation à concurrence de l actif net NOTION. p OBTENTION DU BÉNÉFICE. p RENONCIATION AU BÉNÉFICE. p LE CLOISONNEMENT DES PATRIMOINES. p LA PROCÉDURE DE PRODUCTION DES CRÉANCES SUCCESSORALES. p LES POUVOIRS DE L HÉRITIER SUR LE PATRIMOINE SUCCESSORAL. p LE RÈGLEMENT DU PASSIF. p L ADMINISTRATION DE LA SUCCESSION. p CESSATION DE L ACCEPTATION À CONCURRENCE DE L ACTIF NET. p. 178 III. La renonciation FORME DE LA RENONCIATION. p EFFETS DE LA RENONCIATION. p RÉTRACTATION DE LA RENONCIATION. p. 181 IV. La vacance de la succession NOTION. p PRISE DE POSSESSION, INVENTAIRE ET CONSIGNATION. p ACTES DE CONSERVATION ET D ADMINISTRATION. p PAIEMENT DES CRÉANCIERS SUCCESSORAUX. p REDDITION DES COMPTES ET RÉALISATION DE L ACTIF SUBSISTANT. p. 184

7 Table des matières 259 Chapitre 2 L administration de la succession UN SOUFFLE NOUVEAU. p. 184 Section 1 L exécuteur testamentaire LA QUALITÉ D EXÉCUTEUR TESTAMENTAIRE. p DEVOIRS ET DROITS DE L EXÉCUTEUR TESTAMENTAIRE. p. 187 Section 2 Le mandataire successoral MANDAT DU DE CUJUS. p MANDAT DES HÉRITIERS. p MANDAT JUDICIAIRE. p. 191 Titre 2 La distribution de la succession PLURALITÉ DE SUCCESSIBLES. p. 193 Sous-titre 1 La distribution légale L ACTIF ET LE PASSIF. p. 193 Chapitre 1 Le partage de l actif NOTION DE PARTAGE. p. 194 Section 1 Le partage et la répartition de la masse indivise ASPECTS MATÉRIELS DU PARTAGE. p. 196 I. L initiative du partage PRINCIPES DIRECTEURS. p SURSIS JUDICIAIRES AU PARTAGE. p SURSIS CONVENTIONNELS AU PARTAGE. p. 201 II. L exécution du partage FORMES DU PARTAGE. p LA MASSE PARTAGEABLE. p LA FORMATION ET LA COMPOSITION DES LOTS. p ATTRIBUTIONS PRÉFÉRENTIELLES. p CRÉANCES PARTICULIÈRES ENTRE COHÉRITIERS. p LES COMPTES ENTRE COPARTAGEANTS. p. 216 Section 2 Le partage et l acquisition des droits privatifs L EFFET RÉPARTITIF. p. 218 I. Les conditions de l acquisition des droits privatifs LA PROTECTION DES COPARTAGEANTS : LES ACTIONS EN NULLITÉ. p LA PROTECTION DES COPARTAGEANTS : L ACTION EN COMPLÉMENT DE PART. p LA PROTECTION DES TIERS : L OPPOSITION AU PARTAGE. p. 223

8 260 Table des matières II. Les effets de l acquisition des droits privatifs LE PASSÉ : L EFFET DÉCLARATIF DU PARTAGE. p L AVENIR : LA GARANTIE DES LOTS. p. 228 Chapitre 2 La prise en charge du passif DÉTERMINATION DU PASSIF SUCCESSORAL. p PLAFOND GÉNÉRAL : «UBI EMOLUMENTUM, IBI ONUS». p PLAFONDS SPÉCIAUX. p. 232 Sous-titre 2 La distribution volontaire LES LIBÉRALITÉS-PARTAGES. p. 233 Section 1 La donation-partage NOTION. p. 236 I. La donation-partage entre héritiers présomptifs LE PRÉSENT. p LE FUTUR. p LE PASSÉ. p. 240 II. La donation-partage entre descendants de degrés différents CONDITIONS. p EFFETS. p. 242 Section 2 Le testament-partage NOTION. p RÉGIME. p. 245 Index des mots Index des adages

DROIT CIVIL: LES LIBERALITES, LES SUCCESSIONS Cours du professeur Rémy Cabrillac Plan détaillé PREMIERE PARTIE: LES LIBERALITES

DROIT CIVIL: LES LIBERALITES, LES SUCCESSIONS Cours du professeur Rémy Cabrillac Plan détaillé PREMIERE PARTIE: LES LIBERALITES DROIT CIVIL: LES LIBERALITES, LES SUCCESSIONS Cours du professeur Rémy Cabrillac Plan détaillé PREMIERE PARTIE: LES LIBERALITES TITRE PRELIMINAIRE : LA NOTION DE LIBERALITE TITRE I : LE DROIT COMMUN DES

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 Les libéralités... 13. Titre 1 Les conditions de fond de formation des libéralités... 15. Sommaire...

Table des matières. Partie 1 Les libéralités... 13. Titre 1 Les conditions de fond de formation des libéralités... 15. Sommaire... Sommaire................................ 5 Partie 1 Les libéralités........................... 13 1. Propos introductifs Notion de libéralité.......................... 14 Titre 1 Les conditions de fond

Plus en détail

Acceptation (d une libéralité) Acceptation à concurrence de l actif net Acceptation pure et simple Accession Accessoire Accroissement Acquêt Acte conservatoire Acte d administration Acte de disposition

Plus en détail

Revue Fiduciaire Novembre 2008 Page 1

Revue Fiduciaire Novembre 2008 Page 1 LEXIQUE Ab intestat En l absence de testament. Les biens constituant la succession sont répartis entre les héritiers suivant les règles légales. Abattement Part de la valeur des biens imposables non soumise

Plus en détail

LIBERALITES ET SUCCESSIONS

LIBERALITES ET SUCCESSIONS Commission Université-Palais Université de Liège LIBERALITES ET SUCCESSIONS Sous la coordination de Pierre Moreau professeur à l'u.lg., avocat honoraire L'ouvrage a été rédigé par Sarah Désir assistante

Plus en détail

TABLE DES MATIERES COURS SECTION 1 - LA PROHIBITION DES PACTES SUR SUCCESSION FUTURE 14

TABLE DES MATIERES COURS SECTION 1 - LA PROHIBITION DES PACTES SUR SUCCESSION FUTURE 14 TABLE DES MATIERES Sommaire Bibliographie VII IX COURS Chapitre preliminaire - La transmission du patrimoine : les bornes de la tiberte 3 SECTION 1 - LA PROHIBITION DES PACTES SUR SUCCESSION FUTURE 14

Plus en détail

REFORME DES SUCCESSIONS

REFORME DES SUCCESSIONS REFORME DES SUCCESSIONS Le projet de loi sur les successions a été adopté le 22 février 2006 par l assemblée nationale. Il sera évoqué par le Sénat dans le courant de la semaine prochaine. De manière assez

Plus en détail

Table des matières. Préambule... 7. Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire... 9

Table des matières. Préambule... 7. Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire... 9 Table des matières Préambule............................ 7 Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire................ 9 Devoir de secours entre époux (art. 213)........................ 10 1. Frais funéraires

Plus en détail

Le droit des successions et la structure du patrimoine

Le droit des successions et la structure du patrimoine Le droit des successions et la structure du patrimoine CHAPITRE 1 La succession désigne à la fois un procédé de transmission des droits subjectifs par le décès, le patrimoine ou une partie du patrimoine

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. PREMIÈRE PARTIE Les opérations préliminaires.. page 5. Parag. A Nature... par. 5 Parag. B Contenu... par. 6

TABLE DES MATIÈRES. PREMIÈRE PARTIE Les opérations préliminaires.. page 5. Parag. A Nature... par. 5 Parag. B Contenu... par. 6 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION.... page 1 PREMIÈRE PARTIE Les opérations préliminaires.. page 5 Notes préliminaires :... page 5 TITRE I Les opérations destinées à établir le droit à la succession....

Plus en détail

Karine POTHIN-CORNU AVOCAT A LA COUR

Karine POTHIN-CORNU AVOCAT A LA COUR Karine POTHIN-CORNU AVOCAT A LA COUR 10, rue des 3 frères Bernadac 64000 PAU TEL : 05.59.98.51.30 FAX : 05.59.83.81.26 LES SUCCESSIONS Le droit des successions a pour fonction de régler les conséquences

Plus en détail

DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL

DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL DROIT PATRIMONIAL Depuis la loi du 3 décembre 2001, entrée en vigueur le 1er juillet 2002, le conjoint survivant prime les frères

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...3 TITRE I LES DROITS LÉGAUX DU CONJOINT SURVIVANT...7

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...3 TITRE I LES DROITS LÉGAUX DU CONJOINT SURVIVANT...7 119 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 TITRE I LES DROITS LÉGAUX DU CONJOINT SURVIVANT...7 SOUS TITRE I Les droits légaux attribues au conjoint survivant en qualité d'héritier : les droits ab intestat

Plus en détail

Table des matières. Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET DE L EXERCICE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ [...]

Table des matières. Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET DE L EXERCICE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ [...] Table des matières Avant-propos........................................... vii Table des abréviations..................................xxxix Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET

Plus en détail

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3467-1 SOMMAIRE INTRODUCTION...1 PREMIÈRE PARTIE LES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES IMMÉDIATES DU DÉCÈS CHAPITRE

Plus en détail

La loi de réforme sur les successions et les libéralités en date du 23 juin 2006, entrée en vigueur le 1er janvier 2007

La loi de réforme sur les successions et les libéralités en date du 23 juin 2006, entrée en vigueur le 1er janvier 2007 La loi de réforme sur les successions et les libéralités en date du 23 juin 2006, entrée en vigueur le 1er janvier 2007 La loi de réforme sur les successions et les libéralités en date du 23 juin 2006,

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. - Fiscalité / Succession -

NOTE JURIDIQUE. - Fiscalité / Succession - Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - Fiscalité / Succession - OBJET : L impact de la loi réformant le droit des successions sur les personnes

Plus en détail

ASSOCIATION HENRI CAPITANT DES AMIS DE LA CULTURE JURIDIQUE FRANÇAISE RECONNUE D'UTILITÉ PUBLIQUE (DÉCRET DU 12 JUILLET 1939) JOURNEES ROUMAINES

ASSOCIATION HENRI CAPITANT DES AMIS DE LA CULTURE JURIDIQUE FRANÇAISE RECONNUE D'UTILITÉ PUBLIQUE (DÉCRET DU 12 JUILLET 1939) JOURNEES ROUMAINES ASSOCIATION HENRI CAPITANT DES AMIS DE LA CULTURE JURIDIQUE FRANÇAISE RECONNUE D'UTILITÉ PUBLIQUE (DÉCRET DU 12 JUILLET 1939) JOURNEES ROUMAINES Bucarest et Cluj Napoca 23 mai 28 mai 2010 LES SUCCESSIONS

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. PRÉSENTATION... v. NOTICES BIOGRAPHIQUES... vii. FASCICULE 1 Liquidation successorale Geneviève Coupal...

TABLE DES MATIÈRES. PRÉSENTATION... v. NOTICES BIOGRAPHIQUES... vii. FASCICULE 1 Liquidation successorale Geneviève Coupal... TABLE DES MATIÈRES Note aux lecteurs : cette table des matières renvoie tout d abord à la première page de chaque fascicule (le premier chiffre apparaissant dans les numéros de page étant celui du fascicule).

Plus en détail

La donation. Les renseignements contenus. dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants

La donation. Les renseignements contenus. dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants Les renseignements contenus dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants La donation du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations,

Plus en détail

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial -

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - Elaboré en Mars 2008. Modifications éventuelles : nous contacter. Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - 9 Rue des Arènes BP 95236 49052

Plus en détail

Propriétaire d un local commercial doit-on conclure un bail commercial ou un bail professionnel?

Propriétaire d un local commercial doit-on conclure un bail commercial ou un bail professionnel? Propriétaire d un local commercial doit-on conclure un bail commercial ou un bail professionnel? En réalité, tout dépend de l activité du locataire. Si ce locataire est un professionnel libéral, le bail

Plus en détail

Avant-propos... VII. Liste des abréviations... XV Bibliographie... XIX. Introduction... 1

Avant-propos... VII. Liste des abréviations... XV Bibliographie... XIX. Introduction... 1 Table des matières Avant-propos... VII Table des matières... IX Liste des abréviations... XV Bibliographie... XIX Introduction... 1 Chapitre 1 : Les membres de la communauté héréditaire... 5 1 Du moment

Plus en détail

La tontine successorale : Controverses et perspectives

La tontine successorale : Controverses et perspectives La tontine successorale : Controverses et perspectives Générosa Bras Miranda On peut se procurer le présent ouvrage à: Les Éditions Thémis Faculté de droit, Université de Montréal C.P. 6128, Succ. Centre-Ville

Plus en détail

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles Transmettre Transmettre La rédaction d un testament permet d organiser sa succession en décidant soi-même qui va hériter et de quoi. Il est ainsi possible d attribuer un bien particulier

Plus en détail

La quote-part restante est la «quotité disponible», et c est uniquement de celle-ci dont il sera possible de disposer librement.

La quote-part restante est la «quotité disponible», et c est uniquement de celle-ci dont il sera possible de disposer librement. La quote-part restante est la «quotité disponible», et c est uniquement de celle-ci dont il sera possible de disposer librement. Lorsque le défunt ne laisse pas de descendant, son conjoint survivant non

Plus en détail

P. 21 Atelier liquidatif n 1 Les principes de base pour liquider une succession

P. 21 Atelier liquidatif n 1 Les principes de base pour liquider une succession DROIT CIVIL P. 9 Succession légale et testamentaire : dévolution, option et traitement du dossier P. 11 La récupération des aides sociales P. 13 Couples et communauté légale : difficultés liquidatives

Plus en détail

Qu est-ce qu une donation?

Qu est-ce qu une donation? Qu est-ce qu une donation? Fiche 1 Une donation (*) est une convention par laquelle une personne (le donateur) transfère immédiatement et irrévocablement à une autre personne (le donataire), qui l accepte,

Plus en détail

Andrea Fusaro. ITALIE. Successions et famille

Andrea Fusaro. ITALIE. Successions et famille Andrea Fusaro ITALIE. Successions et famille Au début la loi italienne s'inspirait du Code Napoléon dans l'attribution à l'homme de la primauté au sein de la famille; la position de la femme est améliorée

Plus en détail

LOIS. LOI n o 2006-728 du 23 juin 2006 portant réforme des successions et des libéralités (1) NOR : JUSX0500024L. TITRE I er

LOIS. LOI n o 2006-728 du 23 juin 2006 portant réforme des successions et des libéralités (1) NOR : JUSX0500024L. TITRE I er LOIS LOI n o 2006-728 du 23 juin 2006 portant réforme des successions et des libéralités (1) NOR : JUSX0500024L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de la République promulgue la

Plus en détail

49. Qui peut faire un testament ou une donation? Qui peut en bénéficier?

49. Qui peut faire un testament ou une donation? Qui peut en bénéficier? 49. Qui peut faire un testament ou une donation? Qui peut en bénéficier? Toute personne majeure et capable (aussi depuis peu certaines personnes sous statut d administration provisoire dans certaines conditions)

Plus en détail

Testaments, décès. et règlements. de successions

Testaments, décès. et règlements. de successions Testaments, décès et règlements de successions Octobre 1998 CENTRE QUÉBÉCOIS DE FORMATION EN FISCALITÉ - CQFF INC. Adresse de correspondance 1490, Kirouac Laval, Québec H7G 2S1 Téléphone: (450) 973-FISC

Plus en détail

LES SUCCESSIONS EN AGRICULTURE

LES SUCCESSIONS EN AGRICULTURE LES SUCCESSIONS EN AGRICULTURE 1 Avec ce document vous allez comprendre quelles sont les règles qui s appliquent en manière de transmission du patrimoine, et comment elles fonctionnent. Si vous rencontrez

Plus en détail

Table des matières Livre I. Des personnes

Table des matières Livre I. Des personnes Code civil du 21 mars 1804.................1 Titre préliminaire. De la publication. Des effets et de l application des lois en général................1 Livre I. Des personnes.......................1 Titre

Plus en détail

Succession L un de vos proches est décédé

Succession L un de vos proches est décédé DROIT DE LA FAMILLE DROIT IMMOBILIER CONSEIL EN PATRIMOINE DROIT DE L ENTREPRISE Jean-Pierre PEROZ Didier COIFFARD Evelyne BEAUREGARD Successeurs de Maître Jean-Michel CLERC, Maîtres Jacques et Bertrand

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Arrêté du 26 février 2016 fixant les tarifs réglementés des notaires NOR : EINC1605792A Publics concernés

Plus en détail

Le droit patrimonial des couples

Le droit patrimonial des couples Chroniques notariales vol. 54 Table des matières Le droit patrimonial des couples Chapitre I. Le régime matrimonial primaire.................... 206 Section 1. Devoir de secours entre époux (art. 213)...............

Plus en détail

"Mariage et cohabitation (hétéro/homo) dans un contexte international"

Mariage et cohabitation (hétéro/homo) dans un contexte international "Mariage et cohabitation (hétéro/homo) dans un contexte international" QUELQUES CHIFFRES En France entre 2001 et 2011 le nombre de mariage est passé de 295 720 à 241 000 alors que celui des Pacs est passé

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-6-07 N 121 du 22 NOVEMBRE 2007 DROITS DE MUTATION A TITRE GRATUIT. SUCCESSIONS. ASSIETTE. TARIFS ET LIQUIDATION DES DROITS. DONATIONS. REGIMES

Plus en détail

Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LA DONATION-PARTAGE

Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LA DONATION-PARTAGE Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LA DONATION-PARTAGE La donation-partage est une variété particulière de donation qui permet au donateur, dans un même acte, de donner ses biens et d en faire un

Plus en détail

1 Préparation d une transmission

1 Préparation d une transmission 1 Préparation d une transmission Le diagnostic Devancer l événement... 1 Maîtriser le temps... 2 Choisir le bon moment... 3 Atteindre la maturité... 4 Maîtriser les différentes données 5 La radiographie

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC ET L ANALYSE DU PATRIMOINE

LE DIAGNOSTIC ET L ANALYSE DU PATRIMOINE Chapitre 3 LE DIAGNOSTIC ET L ANALYSE DU PATRIMOINE Cette phase de la démarche patrimoniale globale consiste à analyser la situation du titulaire du patrimoine dans toutes ses composantes au regard des

Plus en détail

DataCard. A propos de la succession. Société Fiduciaire Suisse SA

DataCard. A propos de la succession. Société Fiduciaire Suisse SA DataCard A propos de la succession Société Fiduciaire Suisse SA Remarques préliminaires Au décès d une personne, la totalité de ses valeurs patrimoniales passent dans la succession (masse successorale).

Plus en détail

«Succession, comment ça marche?»

«Succession, comment ça marche?» «Succession, comment ça marche?» JARVILLE Jeudi 19 mars 2015 Serge CONSTANT Notaire à NANCY Président de la Chambre des Notaires PLAN I. Comment est composée la succession? Cela dépend de la situation

Plus en détail

succession Préparer sa

succession Préparer sa u Nous sommes tous concernés par les sucessions : lorsque nous héritons, lorsque nous léguons. Pour éviter d éventuels conflits, mieux vaut s y préparer! Préparer sa succession SOMMAIRE PAGES Préparer

Plus en détail

ÉPARGNE. Dossier d adhésion. Tremplin Mutex

ÉPARGNE. Dossier d adhésion. Tremplin Mutex ÉPARGNE Dossier d adhésion Tremplin Mutex Tremplin Mutex Bulletin d adhésion ADHÉRENT/ASSURÉ Contrat Épargne Handicap (1) Date d effet : ggh ggh ggggh CIVILITÉ M. Mme Mlle NOM : Prénom : Date de naissance

Plus en détail

applicables et notamment les abattements et le tarif des droits applicables. La communauté entre époux prend fin à cette date.

applicables et notamment les abattements et le tarif des droits applicables. La communauté entre époux prend fin à cette date. Le règlement de la succession L ouverture de la succession La succession s ouvre au jour du décès. C est à cette date qu il faut se placer pour déterminer l actif successoral et connaître les règles successorales

Plus en détail

Succession Ab Intestat Conditions pour succe der

Succession Ab Intestat Conditions pour succe der Succession Ab Intestat Conditions pour succe der I. Un défunt A. Causes d ouverture de la succession Causes admises en droit positif : o Mode normal : Mort (et disparition qui y est assimilée) (720 CC)

Plus en détail

1-7-2013. Les droits de l époux survivant en droit successoral allemand, français, luxembourgeois, belge et néerlandais

1-7-2013. Les droits de l époux survivant en droit successoral allemand, français, luxembourgeois, belge et néerlandais Les droits de l époux survivant en droit successoral allemand, français, luxembourgeois, belge et néerlandais Dr. Rembert Süß Institut Notarial Allemand Petit préciput, 1932 p. 2 Code civil allemand (BGB)

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL... 15. 1. Registres afférents à l examen des titres immobiliers...

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL... 15. 1. Registres afférents à l examen des titres immobiliers... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION........................ 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL........ 15 1. Registres afférents à l examen des titres immobiliers.... 15 1.1 Livre de présentation.................

Plus en détail

N 3122 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 3122 ASSEMBLÉE NATIONALE Document mis en distribution le 12 juin 2006 N 3122 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 6 juin 2006. RAPPORT FAIT

Plus en détail

.. 22 mars 2007 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 32 sur 145 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Décret n o 2007-387 du 21 mars 2007 modifiant le décret

Plus en détail

ENTREPRENDRE EN FAMILLE

ENTREPRENDRE EN FAMILLE ENTREPRENDRE EN FAMILLE Lorsqu une personne décide de créer ou de reprendre une entreprise, le futur chef d entreprise est confronté au financement de son projet, mais aussi, à la protection de ses biens

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Loi (8642) modifiant la loi sur les droits de succession (D 3 25) et la loi sur les droits d'enregistrement (D 3 30) (Exonération du conjoint et des parents en ligne directe) Le GRAND CONSEIL de la République

Plus en détail

SUCCESSIONS ET TESTAMENTS

SUCCESSIONS ET TESTAMENTS SUCCESSIONS ET TESTAMENTS Editée par l ULC et la Chambre des Salariés 2e édition 2013 Avec le soutien financier du Ministère de l Economie et du Commerce extérieur. Mit der finanziellen Unterstützung des

Plus en détail

Droit notarial Leçon 6 : Les successions ab intestat

Droit notarial Leçon 6 : Les successions ab intestat Droit notarial Leçon 6 : Les successions ab intestat Vincent Egéa Table des matières Section 1. Ouverture de la succession?... p. 2 1. La détermination des biens à transmettre...p. 2 2. La détermination

Plus en détail

Transmission du Patrimoine AROPA. Lycée Agricole d Auzeville TOULOUSE 5 décembre 2014

Transmission du Patrimoine AROPA. Lycée Agricole d Auzeville TOULOUSE 5 décembre 2014 Transmission du Patrimoine AROPA Lycée Agricole d Auzeville TOULOUSE 5 décembre 2014 Identités Culturelles Diversifiées Culture de l égalité rigoureuse (Nord de la France) Culture de la communauté intégrale

Plus en détail

LES SUCCESSIONS PREPAREES

LES SUCCESSIONS PREPAREES LES SUCCESSIONS PREPAREES Avec ce document vous allez comprendre quelles sont les règles qui s appliquent en manière de transmission du patrimoine, et comment elles fonctionnent. Les définitions sont extraites

Plus en détail

MEMORIAL Journal Officiel Amtsblatt du Grand-Duché de des Großherzogtums Luxembourg

MEMORIAL Journal Officiel Amtsblatt du Grand-Duché de des Großherzogtums Luxembourg MEMORIAL 759 MEMORIAL Journal Officiel Amtsblatt du Grand-Duché de des Großherzogtums Luxembourg Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A - N 23 6 avril 1982 SOMMAIRE Loi du 12 mars 1982 modifiant certaines

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION EUROPEAN FINANCIAL ADVISER COMPLEMENTAIRE DE LA CERTIFICATION CGPC

REFERENTIEL DE CERTIFICATION EUROPEAN FINANCIAL ADVISER COMPLEMENTAIRE DE LA CERTIFICATION CGPC REFERENTIEL DE CERTIFICATION EUROPEAN FINANCIAL ADVISER COMPLEMENTAIRE DE LA CERTIFICATION CGPC 1. LA CAPACITÉ Unité 1 - ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DU PATRIMOINE 1.1. La capacité juridique, attribut juridique

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL... 13. I- Registres afférents à l examen des titres immobiliers...

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL... 13. I- Registres afférents à l examen des titres immobiliers... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION.......................... 1 CHAPITRE 1- INSTRUMENTS DE TRAVAIL....... 13 I- Registres afférents à l examen des titres immobiliers... 13 A. Livre de présentation...................

Plus en détail

Calcul des pensions alimentaires entre époux et après divorce Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence (2014) 753 Nathalie Dandoy

Calcul des pensions alimentaires entre époux et après divorce Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence (2014) 753 Nathalie Dandoy sommaire Chronique de jurisprudence Calcul des pensions alimentaires entre époux et après divorce Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence (2014) 753 Nathalie Dandoy LÉGISLATION 1. Législation

Plus en détail

DROIT DES SUCCESSIONS

DROIT DES SUCCESSIONS 1 DROIT DES SUCCESSIONS Qu il s agisse des successions ou libéralités, elles constituent des modes de transmission de biens à titre gratuit. Cette transmission peut s opérer aussi bien entre vifs qu à

Plus en détail

LE DROIT D'USAGE ET D'HABITATION: UN OUTIL UTILE POUR TOUTE PROTECTION

LE DROIT D'USAGE ET D'HABITATION: UN OUTIL UTILE POUR TOUTE PROTECTION LE DROIT D'USAGE ET D'HABITATION: UN OUTIL UTILE POUR TOUTE PROTECTION Article juridique publié le 15/10/2014, vu 14688 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine Le propriétaire d'un logement peut céder, son

Plus en détail

~.. ~1965. PROPOSITION DE LOI SÉNAT. et à la nullité, à la rescision pour lésion. Article premier.

~.. ~1965. PROPOSITION DE LOI SÉNAT. et à la nullité, à la rescision pour lésion. Article premier. ~,.Of'()SITION \ Dl LOI ~.. ~1965. N' 127 SÉNAT SECONDE S&SSJON ORDINAIRE DE 1964 19M PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR LE SÉNAT tendant à modifier certaines dispositions du Code civil relatives aux rapports

Plus en détail

TRANSMISSION D ENTREPRISE. Cinq erreurs à éviter

TRANSMISSION D ENTREPRISE. Cinq erreurs à éviter TRANSMISSION D ENTREPRISE Cinq erreurs à éviter Salon Bitoubli - Beaulieu 4 juin 2014 1 1 PLAN SOMMAIRE 1. Taux d échec lors de la reprise d une entreprise 2. L impact du nombre de repreneurs dans une

Plus en détail

N 343 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2005-2006. Annexe au procès-verbal de la séance du 10 mai 2006 RAPPORT FAIT

N 343 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2005-2006. Annexe au procès-verbal de la séance du 10 mai 2006 RAPPORT FAIT N 343 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2005-2006 Annexe au procès-verbal de la séance du 10 mai 2006 RAPPORT FAIT au nom de la commission des Lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du

Plus en détail

B) Concernant la situation matrimoniale et/ou testamentaire

B) Concernant la situation matrimoniale et/ou testamentaire FICHE I LE ROLE ET LA COMPETENCE D UN NOTAIRE FRANÇAIS DANS LE REGLEMENT D UNE SUCCESSION EN FRANCE Résumé : Cette fiche vous explique les démarches à accomplir après le décès d une personne proche, vous

Plus en détail

ACTUALITÉ DES LIBÉRALITÉS : LE RAPPORT ET LA RÉDUCTION

ACTUALITÉ DES LIBÉRALITÉS : LE RAPPORT ET LA RÉDUCTION Université locale du notariat Nancy ACTUALITÉ DES LIBÉRALITÉS : LE RAPPORT ET LA RÉDUCTION Virginie Godron Docteur en droit Consultante Cridon Nord-Est PLAN 2 PREMIERE PARTIE : LE RAPPORT SUCCESSORAL SUITE

Plus en détail

Transmettre son patrimoine

Transmettre son patrimoine REUNION LUNDI 12 MARS 2007 St MAX Transmettre son patrimoine pour protéger ses proches dans des conditions optimisées Au sommaire de notre réunion Mécanismes & règles des successions Qui hérite? En présence

Plus en détail

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

ALLEGEMENT DES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION

ALLEGEMENT DES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION ALLEGEMENT DES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION Les droits de mutation à titre gratuit sont perçus en tenant compte de la situation personnelle du redevable et des liens de parenté qu il a avec le défunt

Plus en détail

PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2009 TABLE DES MATIERES

PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2009 TABLE DES MATIERES PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2009 TABLE DES MATIERES Appel (matière civile et commerciale) 1 Litige indivisible Notion Application au cas de plusieurs personnes actionnées en réparation d un préjudice

Plus en détail

31 Pacte fiscal PACTE FISCAL. Présentation du régime d exonération partielle... 2500

31 Pacte fiscal PACTE FISCAL. Présentation du régime d exonération partielle... 2500 31 Pacte fiscal Présentation du régime d exonération partielle... 2500 L engagement collectif de conservation Titres pouvant faire l objet d un pacte... 2501 Personnes physiques ou morales signataires

Plus en détail

Les nouveaux mandats

Les nouveaux mandats Elaboré en Mars 2008. Modifications éventuelles : nous contacter. Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - 9 Rue des Arènes BP 95236 49052

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Titre I. Introduction: les droits subjectifs civils 9 I. Notions: droit objectif droits subjectifs droit positif 10 II. Héritage du droit romain: la «summa divisio»

Plus en détail

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial ss la direction de M. Philippe DELMAS SAINT-HILAIRE Professeur à l Université Montesquieu - Bordeaux IV présente LA VOCATION SUCCESSORALE

Plus en détail

Droit des successions et des libéralités TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3

Droit des successions et des libéralités TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 SECTION I : DEFINITION DU DROIT DES SUCCESSIONS...3 SECTION II : LES FONDEMENTS DU DROIT DES SUCCESSIONS...3 Fondement économique...3 Fondement moral...4 SECTION III

Plus en détail

LES MANDATS SUCCESSORAUX

LES MANDATS SUCCESSORAUX Promotion Jacques de Maleville du MASTER II DE DROIT NOTARIAL sous la direction de Philippe Delmas Saint-Hilaire Professeur à l Université Montesquieu Bordeaux IV Bordeaux, janvier 2013 LES MANDATS SUCCESSORAUX

Plus en détail

CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification

CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification CIVIL GÉNÉRAL Plan de classification BIENS ET PROPRIÉTÉ nature et distinction des biens abus de droit administration du bien d'autrui bornage copropriété divise copropriété par indivision droit d'accession

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-7-06 N 126 du 27 JUILLET 2006 MUTATIONS A TITRE GRATUIT DONATIONS PASSIF ASSIETTE DU DROIT DE DONATION. (C.G.I., art. 776 bis et L.P.F., art.

Plus en détail

Liquidation de la succession, succession volontaire

Liquidation de la succession, succession volontaire CORRIGÉ D EXAMEN FAMILLE 1307 SUCCESSION-PARTAGE 1307 Liquidation de la succession, succession volontaire Le présent cas pratique propose de liquider le régime matrimonial puis les successions confondues

Plus en détail

Le cadre juridique et fiscal

Le cadre juridique et fiscal Le cadre juridique et fiscal par François de WITT et Nathalie COT Les régimes matrimoniaux Les droits des successions L optimisation de la succession Les impôts IR, ISF, CSG L Optimisation de l impôt Les

Plus en détail

Transmettre son patrimoine :

Transmettre son patrimoine : Transmettre son patrimoine : quelques repères pour y voir plus clair Paris, Espace Actionnaires 11/12/2014 l Webconférence En cas de difficultés techniques, n hésitez pas à joindre l un des 2 numéros suivants:

Plus en détail

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables Sommaire La famille Le couple 1. Union 12 2. Mariage, Pacs, concubinage : que choisir? 13 La gestion des biens du couple 3. Biens meubles et immeubles 15 4. Régime primaire 17 5. Choix du régime matrimonial

Plus en détail

LES GUIDES PRATIQUES POUR TOUS. Extrait de la publication. Le testament La donation Les héritiers. Les contentieux

LES GUIDES PRATIQUES POUR TOUS. Extrait de la publication. Le testament La donation Les héritiers. Les contentieux LES GUIDES PRATIQUES POUR TOUS Extrait de la publication Successions Le guide pratique Le testament La donation Les héritiers La fiscalité 20 12 Les contentieux Successions Le guide pratique Sylvie Dibos-Lacroux

Plus en détail

LA DONATION PARTAGE TRANSGENERATIONNNELLE : UN OUTIL DANS L AIR DU TEMPS

LA DONATION PARTAGE TRANSGENERATIONNNELLE : UN OUTIL DANS L AIR DU TEMPS NEWSLETTER -2014-02 LA DONATION PARTAGE TRANSGENERATIONNNELLE : UN OUTIL DANS L AIR DU TEMPS L espérance de vie actuelle de la population et le constat que les patrimoines détenus le sont par les classes

Plus en détail

VOTRE CATALOGUE FORMATIONS

VOTRE CATALOGUE FORMATIONS VOTRE CATALOGUE FORMATIONS 2016 Partenaire expert du notaire Le partenaire expert des notaires Depuis plus de cinquante ans, le CRIDON est le partenaire juridique des notaires et de leurs collaborateurs.

Plus en détail

INTRODUCTION I- DEFINITION DES LIBERALITES

INTRODUCTION I- DEFINITION DES LIBERALITES INTRODUCTION I- DEFINITION DES LIBERALITES Les libéralités sont des actes à titre gratuit, c est à dire sans contre partie par lesquelles une personne dispose de ses biens au profit d une autre avec la

Plus en détail

DOSSIER SUCCESSORAL (simulation)

DOSSIER SUCCESSORAL (simulation) DOSSIER SUCCESSORAL (simulation) Sommaire Introduction Situation matrimoniale - héritiers Votre patrimoine Fiscalité successorale en l'absence de dispositions de dernières volontés Fiscalité successorale

Plus en détail

INDEX ANALYTIQUE. Absence action personnelle à caractère extrapatrimonial ou familial, 3141 500

INDEX ANALYTIQUE. Absence action personnelle à caractère extrapatrimonial ou familial, 3141 500 INDEX ANALYTIQUE Note explicative : Les chiffres en gras renvoient aux numéros d articles du Code civil du Québec. Les autres chiffres (7) renvoient aux numéros des paragraphes de la section Commentaires.

Plus en détail

LE DROIT SUCCESSORAL EUROPÉEN AVANT ET APRÈS LE RÈGLEMENT EUROPÉEN DU 4 JUILLET 2012

LE DROIT SUCCESSORAL EUROPÉEN AVANT ET APRÈS LE RÈGLEMENT EUROPÉEN DU 4 JUILLET 2012 Promotion Pierre Catala du MASTER II DE DROIT NOTARIAL sous la direction de Philippe Delmas Saint-Hilaire Professeur à l Université Montesquieu Bordeaux IV Bordeaux, juin 2013 LE DROIT SUCCESSORAL EUROPÉEN

Plus en détail

01/2012. Emmanuel de Wilde d Estmael Avocat au Barreau de Bruxelles MCW & Associés

01/2012. Emmanuel de Wilde d Estmael Avocat au Barreau de Bruxelles MCW & Associés 01/2012 Emmanuel de Wilde d Estmael Avocat au Barreau de Bruxelles MCW & Associés I. Introduction: Définition juridique des nouveaux modes de vie A. Le mariage union 2 personnes conditions légales de mariage

Plus en détail

Souscription réalisée dans le cadre d un remploi de fonds démembrés

Souscription réalisée dans le cadre d un remploi de fonds démembrés Souscription réalisée dans le cadre d un remploi de fonds démembrés Cadre du démembrement de propriété : Envisager le remploi du fonds préalablement démembrés dans le cadre de la souscription d un contrat

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 638 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2000-2001 8 février 2001 PROPOSITION DE LOI ADOPTEE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE

Plus en détail

Nomination aux fonctions de Maître de conférences en Droit privé et Sciences criminelles à l Université de Limoges (septembre 1997)

Nomination aux fonctions de Maître de conférences en Droit privé et Sciences criminelles à l Université de Limoges (septembre 1997) 1 Annie CHAMOULAUD-TRAPIERS Née le 12 octobre 1963 à Houdan (78 : Seine et Oise) Maître de Conférences 6 ème échelon classe N Section CNU : 01 Nomination aux fonctions de Maître de conférences en Droit

Plus en détail

1 La transmission de l entreprise en cas de décès de l entrepreneur individuel

1 La transmission de l entreprise en cas de décès de l entrepreneur individuel 1 La transmission de l entreprise en cas de décès de l entrepreneur individuel À défaut de préparation, le plus souvent, l entreprise, faute de personnalité juridique, va disparaître. Elle va se trouver

Plus en détail

La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie. Incidences de la réforme de la fiscalité successorale

La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie. Incidences de la réforme de la fiscalité successorale La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie Incidences de la réforme de la fiscalité successorale Sommaire Grandes lignes de la réforme : - Exonération des successions entre époux ou

Plus en détail

Avant-propos... 1. 2. Quels sont les principaux régimes matrimoniaux existants en Belgique?... 4

Avant-propos... 1. 2. Quels sont les principaux régimes matrimoniaux existants en Belgique?... 4 Table des matières Avant-propos... 1 Partie 1 - Le régime matrimonial 1. Pourquoi, dans le cadre d une succession (et d une planification successorale), l analyse du régime matrimonial a-t-elle une importance

Plus en détail

E.P.S.G. 1 er avril 2011 à Luxembourg. «L acquisition, la détention et la transmission d immeubles suisses par des non résidents»

E.P.S.G. 1 er avril 2011 à Luxembourg. «L acquisition, la détention et la transmission d immeubles suisses par des non résidents» E.P.S.G. 1 er avril 2011 à Luxembourg «L acquisition, la détention et la transmission d immeubles suisses par des non résidents» Dominique Boyer & François Derème Version du 22 mars 2011 TABLE DES MATIERES

Plus en détail