EXTRAIT. La gestion des identités et des accès (IAM) Le CXP,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXTRAIT. La gestion des identités et des accès (IAM) Le CXP, 2009 1"

Transcription

1 EXTRAIT EXTRAIT La gestion des identités et des accès (IAM) Le CXP, Le CXP,

2 PRESENTATION DE L ETUDE ANALYSER LES OFFRES I RÉDIGER LE CAHIER DES CHARGES I APPROFONDIR LE DOMAINE I COMPRENDRE LE MARCHÉ Votre objectif : Vous souhaitez gérer les identités des personnes qui ont accès à votre système d information, qu elles appartiennent ou non à votre organisation, automatiser les processus associés et/ou valider que les accès autorisés respectent les politiques de sécurité en vigueur. Profils concernés : Direction du SI, RSSI Vos attentes La gestion des identités et des accès (IAM) Automatiser la mise en place des accès pour un nouvel arrivant ou vous assurer que les accès ont bien été supprimés après un départ. Permettre aux personnes de gérer leur identité en self service. Donner accès à votre SI à vos partenaires. Que les utilisateurs aient un mot de passe unique et sécurisé. Réduire la charge du help desk pour répondre aux oublis de mot de passe. Contrôler que les accès autorisés respectent les règlementations en vigueur et votre politique interne de sécurité. Détecter des comportements à risque. Les questions que vous vous posez Quelques-unes des offres présentées dans l'étude (liste non exhaustive, non contractuelle et sujette à modification) : BMC, CA, IBM, ILEX, LINAGORA, MICROSOFT, NOVELL, ORACLE, SAP, SUN Quel est le périmètre fonctionnel des solutions disponibles sur le marché? Est-ce que ces solutions sont réservées aux grands comptes? Comment ces solutions me permettent d assurer la conformité à Sarbanes Oxley? Est-ce que je peux attendre des gains financiers de la mise en œuvre d une solution d IAM? Comment les solutions IAM participent de la gouvernance des risques, du SI ou de l information? Quels sont les étapes clés de la mise en œuvre d une solution IAM? Comment définir le bon niveau de maîtrise et de contrôle des identités et des accès? L'ÉTUDE D'OPPORTUNITÉ - La gestion des identités et des accès vous permet, en amont d'un projet de gestion des identités et des accès, d'évaluer les apports concrets des solutions IAM (Identity & Acces Management) et des différentes briques qui les composent. Vous aidant à préparer l'avenir, cette étude vous fournit les repères nécessaires pour : comprendre et maîtriser les concepts, les définitions et les enjeux de la gestion des identités et des accès, identifier l'approche méthodologique la plus adaptée au contexte et au périmètre de votre entreprise, mesurer et justifier les intérêts économiques de ce type de projet pour votre entreprise, évaluer l apport des solutions IAM pour la gestion des risques et de la conformité GRC, connaître la structure d une solution IAM et les composants technologiques associés, recenser un certain nombre d'offres, sélectionnées et présentées par l'analyste spécialiste du domaine. Le CXP,

3 La gestion des identités et des accès (IAM) ÉTUDE D'OPPORTUNITÉ Date : 19/11/2009 La gestion des identités et des accès (IAM) Étude réalisée par Dominique Dupuis OBJECTIF DU DOCUMENT. Qu est ce qu un progiciel de gestion des identités et des accès? Quelles en sont les fonctions principales? Ces solutions sont-elles réservées aux grands comptes? Comment le progiciel interagitil avec mon SI? Quels sont les acteurs majeurs du marché? Comment ces solutions me permettent d assurer la conformité à Sarbanes-Oxley? Est-ce que je peux attendre des gains financiers de la mise en œuvre d une solution de gestion des identités et des accès? Quelles sont les étapes clés de la mise en œuvre d une solution de gestion des identités et des accès? Comment définir le bon niveau de maîtrise et de contrôle des identités et des accès? Voilà quelques-unes des questions que vous vous posez. Pour y répondre, cette étude d'opportunité vous fournit : les concepts et définitions d une solution de gestion des identités et des accès, la description des fonctions d'une solution de gestion des identités et des accès un positionnement des éditeurs et des solutions disponibles, la présentation de quelques d'offres significatives. Tandis que chaque jour, nous prenons la mesure de l importance stratégique de l information, l intégration de nouvelles briques dans le Système d Information enrichit ce dernier mais également le complexifie, permet l accès à un nombre croissant d utilisateurs internes et externes et finalement le fragilise. Dans le même temps, dans un objectif de meilleure gouvernance des entreprises, via des normes telles que Sarbanes-Oxley, l accent est mis sur la traçabilité des décisions prises par les salariés de l entreprise et donc, par extension, sur les droits et autorisations donnés aux utilisateurs du Système d Information. Dans ce contexte, la gestion des identités et des accès est un élément-clé de sécurisation du Système d'information. SOMMAIRE I. CONTEXTE ET ENJEUX 2 1. Un constat peu favorable 2 2. Une nécessité de sécurisation performante 3 3. Assurer la conformité règlementaire 4 4. De forts enjeux business 4 5. Une approche globale par la gestion des risques 5 II. LE CONCEPT IAM 6 1. Des solutions modulaires 6 2. Structure d'une solution 6 3. Intégration dans le système d information de l entreprise 9 III. BENEFICES ET LIMITES D UN PROJET DE GESTION DES IDENTITÉS Bénéfices attendus Recommandations Les principales étapes d'un projet de gestion des identités 13 IV. LES FONCTIONS Gestion des Identités Fédération d Identités Gestion des Accès Audit et Traçabilité 22 V. TYPOLOGIE DE L OFFRE Les fournisseurs de solutions de gestion d infrastructure Les fournisseurs de solutions pour la DSI Les éditeurs spécialisés Open Source et solutions pour PME 25 VI. PRÉSENTATION DE QUELQUES OFFRES SIGNIFICATIVES 26 VII. RÉFÉRENCES CXP 43 Copyright le CXP, /5

4 La gestion des identités et des accès (IAM) ÉTUDE D'OPPORTUNITÉ Date : 19/11/2009 I. CONTEXT ET ENJEUX Après des années de construction du Système d'information, les couches liées à la sécurité se sont juxtaposées. Les composants en sont hétérogènes, dispersés et constituent finalement un système ingérable et coûteux. Le système souffre également d'un manque de réactivité, par exemple, à l'occasion de l'arrivée d'un nouveau salarié. En parallèle, pour répondre à des objectifs de transparence financière ou de protection des personnes, on observe un contexte réglementaire de plus en plus pesant mais aussi structurant. Enfin, l'informatisation des activités mais aussi la mondialisation, ont donné à l'information une dimension stratégique de plus en plus grande. L'information est ainsi devenue un actif majeur qui doit être accessible par les utilisateurs légitimes mais aussi protégé de manière appropriée et permanente. 1. UN CONSTAT PEU FAVORABLE Les différents points relevés par les spécialistes de la sécurité informatique concernant le Système d'information sont les suivants : une hétérogénéité des sources d'information, un cloisonnement des mondes techniques/sécurité et applicatif, des comptes doubles et des fantômes, pas de gestion globale des accès aux applications, des mots de passe faciles à pirater. Pour illustrer les défauts ou les coûts liés à un système de gestion insuffisant dans le domaine des identités et des accès, différents indicateurs sont fournis par les uns et les autres : 35 % du temps d'un help desk est mobilisé sur des problèmes de mot de passe, la réinitialisation d'un mot de passe coûte 20 $,... il faut 12 jours en moyenne pour créer les accès d'un nouvel utilisateur, 30 à 60 % des comptes sont invalides, Des études sont également réalisées, comme celle qui a été commanditée par RSA, réalisée par IDC en 2009, qui concluait que les infractions accidentelles étaient potentiellement plus dangereuses que les attaques malveillantes, mettant ainsi l'accent sur la nécessité d'une gestion interne rigoureuse et d'une formation sérieuse des salariés de l'entreprise. /. Copyright le CXP, /5

5 EXTRAIT ANALYSER LES OFFRES I REDIGER LE CAHIER DES CHARGES I APPROFONDIR LE DOMAINE I COMPRENDRE LE MARCHÉ Documents CXP associés : SERVICE EXPERT ITSM - Gestion des services informatiques Présentation du thème Documents à l'unité Copyright le CXP, /5

Gouvernance du Patrimoine Applicatif EXTRAIT. www.cxp.fr 1. Le CXP, 2010 1. Tél : 01 53 05 05 53

Gouvernance du Patrimoine Applicatif EXTRAIT. www.cxp.fr 1. Le CXP, 2010 1. Tél : 01 53 05 05 53 EXTRAIT EXTRAIT Gouvernance du Patrimoine Applicatif www.cxp.fr 1 Le CXP, 2010 1 Tél : 01 53 05 05 53 PRESENTATION DE L ETUDE ANALYSER LES OFFRES I RÉDIGER LE CAHIER DES CHARGES I APPROFONDIR LE DOMAINE

Plus en détail

EXTRAIT. Les apports du BPM (gestion des processus métier) Le CXP, 2009 1

EXTRAIT. Les apports du BPM (gestion des processus métier) Le CXP, 2009 1 EXTRAIT EXTRAIT Les apports du BPM (gestion des processus métier) Le CXP, 2009 1 Le CXP, 2009 1 PRESENTATION DE L ETUDE ANALYSER LES OFFRES I RÉDIGER LE CAHIER DES CHARGES I APPROFONDIR LE DOMAINE I COMPRENDRE

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

«CHAQUE FOIS QUE VOUS VOYEZ UNE ENTREPRISE QUI RÉUSSIT, DITES-VOUS QUE PARCE QU UN JOUR, QUELQU UN A PRIS UNE DÉCISION COURAGEUSE.

«CHAQUE FOIS QUE VOUS VOYEZ UNE ENTREPRISE QUI RÉUSSIT, DITES-VOUS QUE PARCE QU UN JOUR, QUELQU UN A PRIS UNE DÉCISION COURAGEUSE. «CHAQUE FOIS QUE VOUS VOYEZ UNE ENTREPRISE QUI RÉUSSIT, DITES-VOUS QUE PARCE QU UN JOUR, QUELQU UN A PRIS UNE DÉCISION COURAGEUSE.» PETER DRUCKER PRÉSENTATION DE CARREFOUR DES SOLUTIONS INFORMATIQUES SA

Plus en détail

Conférence IDC Information Management

Conférence IDC Information Management Conférence IDC Information Management Managed Print Services : Comment baisser les investissements IT? Franck Nassah Consulting Manager IDC France www.idc.fr Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr Aldea - Conseil en Organisation

Plus en détail

Le GT ITIL et processus de Production du CRIP

Le GT ITIL et processus de Production du CRIP Le GT ITIL et processus de Production du CRIP Échanges d expérience et interrogations sur l usage concret d ITIL chez les membres Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Gouvernance

Plus en détail

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source PRESENTATION DE OpenERP/Odoo Progiciel de Gestion Intégré Open Source Qui-sommes nous? - Conseil en management - Conseil et intégration de technologies associées au Management (Business Apps & Décisionnel)

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en AUDIT

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en AUDIT PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui exerce ou va exercer des responsabilités

Plus en détail

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques La qualité d exécution des opérations d une organisation détermine son

Plus en détail

Comment concevoir des transparents impactants

Comment concevoir des transparents impactants 3 Comment concevoir des transparents impactants Ce chapitre s inspire des pratiques des meilleurs cabinets de conseil en stratégie et management et des agences de communication. En effet, ces deux métiers

Plus en détail

Gérer efficacement les identités et les accès

Gérer efficacement les identités et les accès Gérer efficacement les identités et les accès Réconciliation, automatisation de processus et politique d accès basée sur les rôles Livre blanc 2013 39 F2 13LV 00 Gérer les identités et les accès Ce livre

Plus en détail

Archivage numérique et règles de conformité

Archivage numérique et règles de conformité Archivage numérique et règles de conformité Impacts de la dématérialisation Jean-Claude Maury 1 Fil rouge Rappel sur l archivage numérique 2 Le changement de statut de l archivage l numérique Au Au cours

Plus en détail

OCAYS Consulting Conseil en management et organisation

OCAYS Consulting Conseil en management et organisation OCAYS Consulting Conseil en management et organisation O C A Y S C O N S U L T I N G - P A R T N E R O F Y O U R P R O J E C T S Une nouvelle donne Présentation du cabinet Origine, positionnement et offre

Plus en détail

Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/definition/gestion-projet/guide-charte

Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/definition/gestion-projet/guide-charte Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique Charte de projet Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/definition/gestion-projet/guide-charte

Plus en détail

Formation. Sensibilisation. Transfert de compétences. Formation, sensibilisation et transfert de compétences. Vos contacts

Formation. Sensibilisation. Transfert de compétences. Formation, sensibilisation et transfert de compétences. Vos contacts Protection de l information Protection de la Vie Privée Continuité et reprise d activité Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Sandrine BEURTHE Responsable

Plus en détail

Bâtir un système intégré

Bâtir un système intégré Florence GILLET-GOINARD Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement De la qualité au QSE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3651-8 Table des matières Introduction............................................

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Offre de formation ITIL

Offre de formation ITIL Offre de formation ITIL IT Infrastructure Library Consultant certifié ITIL Jean-Claude FOUQUET - Conseil en Organisation - Consultant-Formateur Synthèse de l offre ITIL Population concernée Thèmes développés

Plus en détail

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier, ISBN : 2-212-11122-3 Avant-propos Nés dans les années 1970 pour répondre aux besoins des entreprises de VPC, les «centres d appels» ont pour

Plus en détail

«La protection des données personnelles : défis, enjeux et limites»

«La protection des données personnelles : défis, enjeux et limites» «La protection des données personnelles : défis, enjeux et limites» La responsabilité des entreprises face aux nouvelles technologies de communication électronique. Mercredi 25 mai 2011 Workshop N 2 :

Plus en détail

penser, bâtir et fiabiliser

penser, bâtir et fiabiliser Votre partenaire pour penser, bâtir et fiabiliser votre système d information Consulting @ Technology Training «Chacun de nos clients est unique; dans sa culture, dans ses besoins et dans ses ambitions.

Plus en détail

Business Consulting Services Pôle Business Integration

Business Consulting Services Pôle Business Integration Business Consulting Services Pôle Business Integration Projets d intégration les facteurs-clés de succès Sommaire Notre vision de l intégration Retours sur expérience de projets d intégration Les facteurs-clés

Plus en détail

«Identifier et définir les risques pour mesurer les impacts sur le résultat et l organisation»

«Identifier et définir les risques pour mesurer les impacts sur le résultat et l organisation» Episode #3 - Le pilotage des Risques, bien sûr! Une évidence pas toujours si claire. Alexis Missoffe Senior Manager @Décision Performance Conseil (DPC) L Episode 2 de notre série sur les risques a introduit

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

PGI et classes de 1ère STMG Plan de l intervention

PGI et classes de 1ère STMG Plan de l intervention PGI et classes de 1ère STMG Plan de l intervention Principes généraux Une approche différente en première et terminale Le rôle du PGI dans l enseignement Les choix préalables du formateur Liste de considérations

Plus en détail

Maîtriser les changements techniques

Maîtriser les changements techniques Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise 1 Maîtriser les changements techniques Xavier Benmoussa Yphise yphise@yphise.com Tél. 01 44 59 93 00 - Fax 01 44 59 93 09 www.yphise.fr

Plus en détail

Les principaux concepts des systèmes PLM. (Product Lifecycle Management)

Les principaux concepts des systèmes PLM. (Product Lifecycle Management) Les principaux concepts des systèmes PLM (Product Lifecycle Management) Sommaire Le PLM aujourd'hui présentation des principaux concepts du PLM intérêt à déployer un système PLM dans une entreprise? Les

Plus en détail

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Le guide de l'achat éthique et responsable Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Édito Depuis de nombreuses années, Est Métropole Habitat prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

Vaincre les incompréhensions ITIL 2011

Vaincre les incompréhensions ITIL 2011 Vaincre les incompréhensions ITIL 2011 Orateur Société Orateur Sponsor/Partenaire Delphine Bosramier- Consultant Senior Amettis Amettis Référent itsmf France L offre de service, reflet de la transformation

Plus en détail

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés Anaïs Cloux Chargée de mission Patrimoine et Développement

Plus en détail

EXTRAIT. ITAM Gestion des Actifs Informatiques. Le CXP, 2009 1

EXTRAIT. ITAM Gestion des Actifs Informatiques. Le CXP, 2009 1 EXTRAIT EXTRAIT ITAM Gestion des Actifs Informatiques Le CXP, 2009 1 Le CXP, 2009 1 PRESENTATION DE L ETUDE ANALYSER LES OFFRES I RÉDIGER LE CAHIER DES CHARGES I APPROFONDIR LE DOMAINE I COMPRENDRE LE

Plus en détail

IXERP France. Cabinet de conseil en stratégie & Management des systèmes d information

IXERP France. Cabinet de conseil en stratégie & Management des systèmes d information IXERP France Cabinet de conseil en stratégie & Management des systèmes d information IXERP FRANCE, cabinet de conseil en stratégie et management des systèmes d information IXERP France a été créé en 2009

Plus en détail

Nouvelles obligations en matière de prix de transfert Grands groupes et PME

Nouvelles obligations en matière de prix de transfert Grands groupes et PME Nouvelles obligations en matière de prix de transfert Grands groupes et PME Votre politique de prix de transfert est-elle sécurisée face à un contrôle fiscal en 2011? Nouvelles obligations en matière de

Plus en détail

Comment augmenter sa rentabilité grâce aux outils de la relation client? Jeudi 6 juin 2013

Comment augmenter sa rentabilité grâce aux outils de la relation client? Jeudi 6 juin 2013 Comment augmenter sa rentabilité grâce aux outils de la relation client? Jeudi 6 juin 2013 Rhénatic Pôle de Compétences TIC d Alsace, créé en octobre 2006 Notre vocation : Promouvoir l usage et les bénéfices

Plus en détail

Cadres pour la conception d une SOA

Cadres pour la conception d une SOA Cadres pour la conception d une SOA Module BPM & SOA SI5/Master IFI Extraits des meilleures pratiques Softeam et de la méthode Praxème Merci à Fabien Villard - 1 - Conception SOA : Etapes, méthodes - 2

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

Présentation ORACLE RAC. Clusters. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation ORACLE RAC. Clusters. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation ORACLE RAC Real Application Clusters Description Avec Oracle Real Application Clusters, n instances réparties sur n nœuds accèdent simultanément à une seule base de données physique à travers

Plus en détail

THEME : LA PLANNIFICATION PROJET APPORTS THEORIQUES. 1. Les étapes d'un projet

THEME : LA PLANNIFICATION PROJET APPORTS THEORIQUES. 1. Les étapes d'un projet APPORTS THEORIQUES THEME : LA PLANNIFICATION PROJET Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/gestion_de_projet Roger AÏM, «L essentiel de la gestion de projet», Edition Gualino Paris 2007, Les Carrés. Robert

Plus en détail

Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles. Protection de la vie privée. Vos contacts

Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles. Protection de la vie privée. Vos contacts M. Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles Vos contacts M. Thierry RAMARD

Plus en détail

L identité numérique au service du e-commerce

L identité numérique au service du e-commerce L identité numérique au service du e-commerce L identité numérique permet de faire le lien entre une entité ou personne physique et ses représentations numériques. Ce concept innovant reste un serpent

Plus en détail

FORUM CXP CONSULTANTS JEUDI 3 JUILLET 2014, PARIS

FORUM CXP CONSULTANTS JEUDI 3 JUILLET 2014, PARIS FORUM CXP CONSULTANTS JEUDI 3 JUILLET 2014, PARIS ACCÉLÉRER LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE ERP, SIRH, SOCIAL, MOBILITÉ, ANALYTIQUE, CLOUD Une matinée pour découvrir les nouveautés du marché du logiciel LE

Plus en détail

Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com

Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com Dunod, Paris, 2014 ISBN 978-2-10-071039-3 Table des matières Avant-propos................................................................ IX Chapitre

Plus en détail

Business Intelligence

Business Intelligence Business Intelligence Enjeux, Projets, Données, Indicateurs Gilles FONTANINI g.fontanini@decision-network.eu +33 (0)6 11 21 24 53 2? Gilles Fontanini Consultant et Administrateur d un GIE d experts en

Plus en détail

Conférence Linux CIO-LMI 24 novembre 2004

Conférence Linux CIO-LMI 24 novembre 2004 Les dix commandements d un déploiementd Linux Conférence Linux CIO-LMI 24 novembre 2004 Vito ASTA Expert Open Source CIO-Online Directeur Exécutif - LINAGORA vito.asta@linagora.com Tél : 01 5818 6828 06

Plus en détail

Les apports d un projet PLM (Product Lifecyle Management)

Les apports d un projet PLM (Product Lifecyle Management) Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Les apports d un projet PLM (Product Lifecyle Management) Copyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 4 1 Références Ce document a

Plus en détail

Single Sign On (l apport déterminant du SSO dans un projet d IAM ) Yves RAISIN - biomérieux

Single Sign On (l apport déterminant du SSO dans un projet d IAM ) Yves RAISIN - biomérieux Single Sign On (l apport déterminant du SSO dans un projet d IAM ) Yves RAISIN - biomérieux Sommaire Concepts du SSO Intégration du SSO dans un projet d IAM Spécifications fonctionnelles et techniques

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

FRANCE SITSI Etude des TJM de prestations de services informatiques 2014

FRANCE SITSI Etude des TJM de prestations de services informatiques 2014 FRANCE SITSI Etude des TJM de prestations de services informatiques 2014 Tarifs et évolutions des prestations sur le marché des services informatiques 2013-2015 TJM* de services informatiques Base de données

Plus en détail

Jacques SOYER Fonction formation

Jacques SOYER Fonction formation Jacques SOYER Fonction formation Troisième édition Éditions d Organisation, 1998, 1999, 2003 ISBN : 2-7081-2886-8 Note au lecteur pour la 3 e édition..................... IX Introduction.......................................

Plus en détail

Référentiel de compétences pour les métiers des systèmes d information

Référentiel de compétences pour les métiers des systèmes d information Référentiel de compétences pour les métiers des systèmes d information en partenariat avec : et le soutien de : Ecole de Management des Systèmes d Information de Grenoble 2 / 38 2007 Ecole de Management

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Stage - L'innovation au coeur des SI au service des administrations H/F

Stage - L'innovation au coeur des SI au service des administrations H/F SP Consulting Ile de France Stage - L'innovation au coeur des SI au service des administrations H/F Sopra Steria Consulting est l'activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Sa vocation est d'accompagner

Plus en détail

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Chapitre 8 L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Notions Processus : nature et présentation Progiciels de gestion dans les métiers de l organisation : approche

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

Gestion des données de référence (MDM)

Gestion des données de référence (MDM) Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestion des données de référence (MDM) Copyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly prohibited without

Plus en détail

Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise

Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise Copyright IDEC 2006. Reproduction interdite. Module 168 Modélisation de processus métier Sommaire... 3 Quelques définitions... 4

Plus en détail

Françoise KERLAN Guide pour la GPEC Troisième édition

Françoise KERLAN Guide pour la GPEC Troisième édition Françoise KERLAN Guide pour la GPEC Troisième édition Préface de Yvon Minvielle, 2000, 2004, 2007 ISBN : 978-2-212-53911-0 SOMMAIRE PRÉFACE... 3 INTRODUCTION... 7 PARTIE 1. GPEC : UNE PROBLÉMATIQUE DE

Plus en détail

Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud

Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud Une définition du Cloud computing Accès Réseau Service à la demande Ressources Partagées

Plus en détail

G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI

G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI fggsf G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI Guide pratique d application de la G4 à l attention des utilisateurs Juillet 2013 Note préliminaire Les

Plus en détail

QUELS SERONT NOS MÉTIERS POUR DEMAIN?

QUELS SERONT NOS MÉTIERS POUR DEMAIN? QUELS SERONT NOS MÉTIERS POUR DEMAIN? BRÈVES N 130 http://snaf- unsa.org nadegedossmann@live.fr (Secrétariat) 30 juin 2014 Sommaire UNE INFORMATISATION QUI BOULEVERSE NOS MÉTIERS Le progiciel de gestion

Plus en détail

Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale

Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale Disponibilité commerciale Octobre 2009 Nouveautés V16! Sommaire I. Sage 100 V16 : nouvelle ergonomie 1. Une refonte ergonomique et graphique 2. Refonte

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT ET L UTILISATION DES TESTS PSYCHOMÉTRIQUES DE CENTRAL TEST CENTRAL TEST, 28 BOULEVARD DE LA BASTILLE, 75012 PARIS

POUR LE DÉVELOPPEMENT ET L UTILISATION DES TESTS PSYCHOMÉTRIQUES DE CENTRAL TEST CENTRAL TEST, 28 BOULEVARD DE LA BASTILLE, 75012 PARIS CHARTE DE QUALITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT ET L UTILISATION DES TESTS PSYCHOMÉTRIQUES DE CENTRAL TEST CENTRAL TEST, 28 BOULEVARD DE LA BASTILLE, 75012 PARIS SERVICE CLIENT Mail : service.client@centraltest.com

Plus en détail

Le pilotage de la supply chain aéronautique

Le pilotage de la supply chain aéronautique Le pilotage de la supply chain aéronautique Comment contrôler l efficacité de ses fournisseurs en phase développement et en phase série? Hervé Leroy, Président ECDYS - email : herve.leroy@ecdys.com Une

Plus en détail

LIVRE BLANC L optimisation des coûts télécoms

LIVRE BLANC L optimisation des coûts télécoms LIVRE BLANC L optimisation des coûts télécoms Sommaire EXECUTIVE SUMMARY... 3 ENJEUX & LEVIERS DE L OPTIMISATION DES TELECOMS... 4 QUELS ENJEUX?... 4 POURQUOI DE TELLES OPTIMISATIONS SONT- ELLE POSSIBLES?...

Plus en détail

Catalogue de Formation Professionnelle

Catalogue de Formation Professionnelle AproLink Le Management des Entreprises Innovantes Catalogue de Formation Professionnelle Table des Matieres Innovation Réussissez votre Management de l Innovation Concilier «Innovation Organisation Management»

Plus en détail

Management Certification des Établissements de santé

Management Certification des Établissements de santé Management Certification des Établissements de santé FORMER GESTION DES RISQUES ACCOMPAGNER Qualité et sécurité de la prise en charge du patient AUDITER ÉVALUATION Patient traceur Certification V2014 Pilotage

Plus en détail

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme

UE 3 Management et contrôle de gestion. Le programme UE 3 Management et contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur A. Management

Plus en détail

TRAVEL. La solution de gestion de vos déplacements professionnels

TRAVEL. La solution de gestion de vos déplacements professionnels TRAVEL La solution de gestion de vos déplacements professionnels 1 Acteur de la transformation numérique des entreprises, Cegid répond aux besoins des entreprises et organisations de toutes tailles, dans

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2011

INRA-DRH numconcours externes 2011 INRA-DRH numconcours externes 2011 http://www.inra.fr/drh/ce2011/bdd/profil.php?numprofil=ir11-spe-1 Page 1 of 2 09/02/2011 IR Chef de projet ou expert en développement et déploiement d'application profil

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Building Technologies Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Siemens, votre partenaire pour la conception et la rénovation de bâtiments intelligents et innovants Retrouvez

Plus en détail

L approche qualité perçue

L approche qualité perçue Jean-Louis GIORDANO L approche qualité perçue, 2006 ISBN : 2-7081-3493-0 Sommaire Introduction... 11 Partie I La perception des qualités Valeurs perçues, valeurs vendues Chapitre 1 Définition et enjeux...

Plus en détail

L exploration du champ des possibles

L exploration du champ des possibles L approche projet L exploration du champ des possibles Constat : Chaque jour, nous utilisons des produits ou des services dont les performances, fonctionnalités ou esthétiques dépassent nos attentes ou/et

Plus en détail

Projet SAEMx. Prix des Collectivités. 19 septembre 2014 CC-By-SA. archivage électronique mutualisé. Aude Guillon, Archiviste (ville de Bordeaux)

Projet SAEMx. Prix des Collectivités. 19 septembre 2014 CC-By-SA. archivage électronique mutualisé. Aude Guillon, Archiviste (ville de Bordeaux) Prix des Collectivités Projet SAEMx archivage électronique mutualisé Aude Guillon, Archiviste (ville de Bordeaux) Pascal Romain, Interface (Département de la Gironde) 19 septembre 2014 CC-By-SA Enjeux

Plus en détail

Une démarche de workshops. pour l évolution et la modernisation. de votre patrimoine applicatif mainframe

Une démarche de workshops. pour l évolution et la modernisation. de votre patrimoine applicatif mainframe Une démarche de workshops pour l évolution et la modernisation de votre patrimoine applicatif mainframe Version 1-2-1 (28/02/2012) jbmoulin@fr.ibm.com Sommaire Objectifs de la démarche La démarche Vue

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 08/11/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels I OBJECTIF

Plus en détail

MODÈLES ET PRATIQUES DE LA STRATÉGIE D ENTREPRISE. 21 & 28 septembre 2006 Eric GODELIER HSS1

MODÈLES ET PRATIQUES DE LA STRATÉGIE D ENTREPRISE. 21 & 28 septembre 2006 Eric GODELIER HSS1 MODÈLES ET PRATIQUES DE LA STRATÉGIE D ENTREPRISE 21 & 28 septembre 2006 Eric GODELIER HSS1 INTRODUCTION GÉNÉRALE Un terme guerrier : «art de conduire l armée en vue de la victoire» Transféré aux domaines

Plus en détail

Xerya, l'informatique comme une seconde nature...

Xerya, l'informatique comme une seconde nature... Xerya, l'informatique comme une seconde nature... X@ Sommaire Xerya 1. Qui sommes nous? 2. Nos services 3. Expertise SAP ERP 4. Expertise SAP BI 5. Notre Méthodologie 6. Nos Atouts 7. Valorisation de la

Plus en détail

Comment optimiser son progiciel de gestion?

Comment optimiser son progiciel de gestion? Comment optimiser son progiciel de gestion? «Gérer son informatique, quelles sont les questions que doit se poser chaque entrepreneur?» Centre patronal de Paudex, 27 octobre 2006 Gérard Chessex / NJM NJM

Plus en détail

Gestionnaire d applications

Gestionnaire d applications FONCTION DE LA FILIERE SI INTITULE : Gestionnaire d applications CLASSIFICATION / GROUPE : 3.3 A CODE RH :.. FAMILLE PROFESSIONNELLE : Filière SI - Exploitation et Services au client Date de mise en application

Plus en détail

La performance du système d information

La performance du système d information Gestion de projet : Le système d Information d de l Entreprisel ou La performance de l'entreprise à travers la performance de son système d'information La performance de l'entreprise à travers la performance

Plus en détail

Réussir le choix de son SIRH

Réussir le choix de son SIRH Réussir le choix de son SIRH Pascale Perez - 17/09/2013 1 L évolution du SI RH 1960 à 1970 : le progiciel de paie. Le système d information RH apparaît dans les années soixante avec la construction des

Plus en détail

PRÉFET DE LOIR-ET-CHER. Blois, le

PRÉFET DE LOIR-ET-CHER. Blois, le PRÉFET DE LOIR-ET-CHER Préfecture Secrétariat général Direction des collectivités locales et des affaires juridiques Bureau des collectivités locales à Monsieur le Président du Conseil Général Mesdames

Plus en détail

Risques Informatiques

Risques Informatiques Risques Informatiques Elaboré par : OUSSAMA GHORBEL WISSEM CHEMKHI Page 1 Vendredi Le 21 Juin 2013 PLAN 1 Concepts de base 2 Gestion des risques 3 Risques informatiques 4 Niveau et facteurs de réduction

Plus en détail

compagnie Diagnostic réalisé par roxane prince

compagnie Diagnostic réalisé par roxane prince compagnie Diagnostic réalisé par roxane prince 29/02/2016 Edito Edito, A l ère sociale et collaborative, les entreprises, pour être compétitives, se doivent de réduire les coûts et les délais, d améliorer

Plus en détail

SITSI Etude des TJM de prestations de services informatiques 2013

SITSI Etude des TJM de prestations de services informatiques 2013 SITSI Etude des TJM de prestations de services informatiques 2013 Tarifs et évolutions des prestations sur le marché des services informatiques 2012-2014 TJM* de services informatiques Base de données

Plus en détail

RSSI à Temps Partagé Retour d expériences. 2011 Intrinsec - www.intrinsec.com securite.intrinsec.com

RSSI à Temps Partagé Retour d expériences. 2011 Intrinsec - www.intrinsec.com securite.intrinsec.com RSSI à Temps Partagé Retour d expériences 2011 Intrinsec - www.intrinsec.com securite.intrinsec.com Agenda Contexte Présentation du cadre d intervention «RSSI à Temps Partagé». Démarche SSI Retour d expérience

Plus en détail

Réussir le. Management des systèmes d information. Les conseils et les astuces. des correcteurs de l épreuve. 36 exercices corrigés type examen

Réussir le. Management des systèmes d information. Les conseils et les astuces. des correcteurs de l épreuve. 36 exercices corrigés type examen Virginie Bilet Valérie Guerrin Miguel Liottier Collection dirigée par Xavier Durand Réussir le DSCG 5 Management des systèmes d information L essentiel à connaître pour réussir 36 exercices corrigés type

Plus en détail

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Simon Benjamin BTS SIO Rapport de stage : Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Entreprises : 2014/2015-1 - - 2 - Remerciements Je tiens tout

Plus en détail

Fiche de l'awt Architecture des solutions Web Interactives

Fiche de l'awt Architecture des solutions Web Interactives Fiche de l'awt Architecture des solutions Web Interactives La définition de l'architecture, en fonction des besoins et objectifs de l'entreprise, est le premier pas dans l'élaboration d'une solution Web

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières Cahier des Clauses Particulières relatif au programme fonctionnel Informatique * * * Amélioration du Système d information de la CCIM Sommaire 1. Objet du Marché P2 2. Contexte P2 2.1- Présentation l environnement

Plus en détail

IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale

IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale 04/12/08 Page 1 Evidian 2008 1 Les couches archéologiques du Système d information: Les systèmes centraux Ventes Employés Employé

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

Forte d une équipe de 80 personnes, FALCO est un partenaire incontournable de l assistance à maîtrise d ouvrage et du management de votre projet.

Forte d une équipe de 80 personnes, FALCO est un partenaire incontournable de l assistance à maîtrise d ouvrage et du management de votre projet. Société spécialisée dans le conseil et l'ingénierie, FALCO est devenue un leader français dans son domaine d'activité. Implantée en Limousin depuis 1989, FALCO bénéficie d'une implantation en Roumanie

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures)

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS. A - Management. 1. Évolution des modèles d organisation (15 heures) UE 3 - MANAGEMENT ET CONTRÔLE DE GESTION Niveau M : 180 heures - 20 ECTS NB : les deux sous-parties de ce programme sont présentées séparément mais la compétence à acquérir doit permettre de réaliser une

Plus en détail

Comment rendre les bâtiments plus performants, plus sûrs, plus confortables et plus économes?

Comment rendre les bâtiments plus performants, plus sûrs, plus confortables et plus économes? Comment rendre les bâtiments plus performants, plus sûrs, plus confortables et plus économes? *Des réponses pour les infrastructures. Siemens, votre partenaire pour la conception et la rénovation de bâtiments

Plus en détail