La clé du savoir-faire!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La clé du savoir-faire!"

Transcription

1 La clé du savoir-faire! Formations pratiques 2015 Nos thèmes: Ressources Humaines Salaires Assurances sociales Finances TVA Management CommuniCation

2 Notre équipe Notre équipe à votre écoute Birgitt Bernhard Responsable Suisse romande Valeria Darpin Assistante Suisse romande Daniel Blumer Responsable vente et sponsoring Notre service clientèle Gabi Kaufmann Pia Steiner Nous sommes à votre disposition Téléphone: Fax: Courriel: ou en ligne: WEKA Business Media SA Hermetschloostrasse Zurich

3 éditorial Chercher le savoir signifie en acquérir jour après jour. (Laotse, 3 e 4 e siècle avant J.-C.) Chère cliente, cher client Le monde du travail d aujourd hui est marqué par des exigences toujours plus élevées et en perpétuel changement. Qui n est pas confronté à une pression temporelle constante, à des objectifs toujours plus difficiles à atteindre et à la complexité croissante des tâches? Nous aimerions, avec notre programme de séminaires, vous aider à maîtriser efficacement ces défis et à renforcer vos compétences. Le développement de notre programme de séminaires, sans cesse mis à jour, repose essentiellement sur le principe d un échange personnel avec vous. Pour 2015, choisissez parmi nos thèmes dans le domaine du droit du travail, des salaires et des assurances sociales ainsi que de la finance, de la TVA, du management et de la communication! Nos séminaires se caractérisent tout particulièrement de par leur actualité et leur orientation pratique. Des intervenants expérimentés vous informent des derniers développements et vous fournissent les informations les plus récentes sur votre domaine professionnel. informez-vous des nouveaux thèmes proposés en 2015 dans les pages qui suivent ou sur le site Autre chose encore: nous nous rendons également chez vous! Des formations spécialement conçues pour les besoins de votre entreprise et de vos collaborateurs et données par nos experts dans vos locaux. Notre équipe repondra à toutes les questions concernant le programme de séminaires WEKA au Nous nous réjouissons de vous accueillir bientôt lors de l un de nos séminaires! Je vous souhaite une agréable lecture, où vous trouverez certainement des suggestions utiles pour votre programme personnel de formation. Stephan Bernhard Directeur PS: Vous trouverez notre offre complète en matière de connaissances, de formation et de solutions sur notre site web flambant neuf Vous y découvrirez une foule d informations! Profitez des centaines d articles gratuits, des nombreux conseils pratiques, des interviews d experts ainsi que d aides au travail immédiatement utilisables. Jetez un coup d œil cela en vaut la peine!

4 Formations en entreprise Conseil personnalisé! Formations en entreprise Une formation continue sur place conçue spécifiquement pour votre entreprise! Vos avantages en bref: 99 Des intervenants professionnels avec un savoir-faire de haut niveau 99 Une formation orientée vers la pratique 99 Un traitement de thèmes individuels et documents de formations 99 Un rapport qualité-prix attractif 99 Pas de frais de déplacement supplémentaire pour vos collaborateurs 99 Des dates de formation flexibles 99 De nombreuses formations peuvent égale ment être données en allemand et en anglais Souhaitez-vous former vos collaboratrices et collaborateurs sur certains thèmes spécifiques? Alors WEKA est le partenaire qu il vous faut. Profitez de notre offre aussi vaste que diversifiée. Vos avantages: Nous nous occupons des contenus de la formation, de la documentation, des intervenants ainsi que, sur demande, de l organisation sur place. Vous profitez du savoir-faire de nos intervenants expérimentés et de nos experts reconnus. Vous choisissez la formation qui vous intéresse parmi nos thèmes du droit du travail, des finances, de la fiscalité, de la communication et du management tout simple ment sur notre site Conseil individuel Nous vous soumettons volontiers une offre attractive. Veuillez indiquer le thème souhaité, le nombre de participants probable, votre date de préférence ainsi que le lieu de la formation. Votre interlocutrice Valeria Darpin Event-Management Suisse romande Téléphone: Courriel: Formation professionnelle à la carte! 4

5 VUE D'ENSEMBLE DES FORMATIONS Ressources Humaines Page Séminaire Heures supplémentaires, travail supplémentaire et enregistrement du temps 6 de travail Nouvelle Formule! Workshop Workshop temps de travail et absences: dispostions légales et mise en œuvre pratique 7 Workshop Workshop avertissement et résiliation: dispositions légales et mise en œuvre pratique 8 Séminaire Abandon de poste, avertissement et accords de résiliation 9 Workshop Workshop contrat de travail et règlement du personnel: rédaction et maîtrise des risques 10 Journée Journée WEKA du droit du travail 11 Séminaire Le droit du travail en pratique Bases 12 Séminaire Le droit du travail en pratique Confirmés 13 Séminaire Gestion de conflits au travail Aspects légaux 14 Séminaire Salaire et droit du travail 15 Séminaire Certificats de travail Bases 16 Workshop Workshop Certificats de travail Confirmés 17 Séminaire Protection des données dans les rapports de travail 18 Séminaire Salaires Bases 20 Séminaire Salaires Confirmés 21 Séminaire Assurances sociales Bases 22 Séminaire Assurances sociales Confirmés 23 Finances Page Séminaire Le nouveau droit comptable suisse 25 Workshop Workshop sur le nouveau droit comptable 26 Séminaire Comptabilité financière Bases 27 Séminaire Comptabilité financière: résoudre correctement les cas complexes 28 Séminaire Analyse du bilan, du compte de résultat et tableau de financement 29 Séminaire Clôture des comptes annuels 30 Séminaire Recouvrement de créances 31 Workshop Assurances Sociales Workshop spécial fiduciaires 32 Séminaire TVA suisse Bases 33 Séminaire TVA suisse Confirmés 34 Séminaire TVA Internationale Union européenne (UE) 35 Management Page Séminaire Gestion organisationnelle du temps et des priorités 37 Séminaire Manager par objectifs 38 Séminaire Conduite de collaborateurs 39 Séminaire Leadership situationnel 40 Communication Page Séminaire Donner un visage à sa correspondance 41 Séminaire Décrypter le langage corporel 42 Séminaire Conduite d entretiens difficiles 43 5

6 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Heures supplémentaires, travail supplémentaire, enregistrement du temps de travail Application pratique des dispositions légales En partenariat avec Nouvelle formule Le temps de travail est une problématique importante pour l entreprise. Elle doit être en mesure d organiser les horaires de travail des collaborateurs en tenant compte à la fois des besoins de l entreprise et du cadre légal. Quels sont les différents types d horaire de travail? Quelles sont les conditions d application et les limites légales de ces horaires? Comment gérer les heures et le travail supplémentaires des collaborateurs ordinaires et des cadres? Comment ces heures sont-elles compensées? Quel est le cadre légal de l enregistrement du temps de travail? Quels sont les collaborateurs concernés? Vous faites le point sur les différents types d horaire de travail et sur les exigences légales qui y sont liées. Vous connaissez la différence entre heures supplémentaires et travail supplémentaire, tant pour les collaborateurs ordinaires que pour les cadres. Vous avez une vue d ensemble sur la compensation des heures supplémentaires et du travail supplémentaire des collaborateurs ordinaires et des cadres. Vous avez une vue d ensemble des exigences en matière d enregistrement du temps de travail et de planification du temps de travail. s Marianne Favre Moreillon, Pieric Henneberger, Cabinet juridique DroitActif, Lausanne jeu. 23 avril 2015 mar. 6 octobre 2015 ven. 4 décembre 2015 de le déjeuner de midi. Responsables des ressources humaines, cadres dirigeants ou toute personne ayant des responsabilités RH. 6 Informations et inscription sous

7 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Workshop temps de travail et absences: dispositions légales et mise en œuvre pratique Heures supplémentaires, délais d attente, vacances, grossesse, la liste des cas problématiques relevant du droit du travail est longue. Mettez à niveau votre savoir-faire concernant la jurisprudence actuelle et gagnez en assurance dans votre travail quotidien. Notre expert aborde avec vous les différents modèles d horaire de travail et vous donne de précieux conseils pour un traitement sûr des heures supplémentaires et du travail supplémentaire. Vous apprenez en outre quelles dispositions légales s appliquent dans le domaine des absences, de l incapacité de travail, de la grossesse, des vacances ainsi que des jours fériés. Nous vous montrons au moyen de nombreux exemples pratiques ce à quoi il convient de veiller lorsqu il s agit de calculer des délais d attente et des absences, et ce qu implique l obligation de continuer à verser le salaire qui incombe à l employeur. Vous mettez à niveau votre savoir-faire concernant les différents types d horaire de travail. Vous connaissez la jurisprudence la plus récente. Vous vous familiarisez avec les réglementations relatives aux heures supplémentaires. Vous profitez de nombreux exemples de cas pratiques et de conseils. Vous recevez des propositions concrètes pour des dispositions contractuelles spécifiques. Me Georges Reymond, étude d avocat, Lausanne jeu. 9 avril 2015 mar. 2 juin 2015 jeu. 15 octobre 2015 Responsables et praticiens RH, directeurs et cadres d entreprise. Informations et inscription sous 7

8 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Workshop avertissement et résiliation: dispositions légales et mise en œuvre pratique La fin des rapports de travail recèle dans certains cas des pièges qui peuvent induire des coûts considérables. C est pourquoi une solide connaissance et l exploitation judicieuse de toutes les possibilités légales présentent des avantages indéniables. Vous apprenez, dans le cadre de ce workshop, comment évaluer correctement vos chances de succès et éviter les erreurs inutiles. Vous apprenez comment préparer une résiliation en respectant les dispositions légales, en particulier les exigences que pose un avertissement efficace. Vous vous exercez sur la base d exemples de cas concrets à formuler des avertissements, des résiliations, notamment une résiliation à l amiable. Vous faites la distinction entre mesures disciplinaires générales et particulières. Vous agissez correctement en cas de résiliation motivée par la performance ainsi qu en matière de résiliation motivée par le comportement. Vous savez rédiger un accord de résiliation. Vous recevez des conseils afin d éviter les erreurs typiques lors d avertissements et de résiliations. Vous connaissez les jurisprudences actuelles en matière d avertissements et de résiliations. Me Georges Reymond, étude d avocat, Lausanne Remarque: Vous avez la possibilité de poser à l avance vos questions concrètes par courriel à L intervenant peut ainsi les traiter directement dans le cadre du workshop. jeu. 28 mai 2015 mer. 14 octobre 2015 jeu. 10 décembre 2015 Responsables et praticiens RH, directeurs et cadres d entreprise. 8 Informations et inscription sous

9 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Abandon de poste, avertissement et accords de résiliation Faire face aux ruptures des relations contractuelles En partenariat avec Les rapports de travail ne sont pas linéaires. Des aléas peuvent survenir et porter atteinte la relation contractuelle entre l employeur et son collaborateur. Parfois, le comportement du travailleur oblige l employeur à sanctionner celui-ci par un avertissement voire un licenciement. Parfois, c est l employeur qui subit la résiliation. Il en va ainsi lorsque le collaborateur abandonne soudainement et définitivement son poste. Souvent, enfin, les circonstances obligent les parties à résilier de manière anticipée les rapports de travail d un commun accord. Dans quel cas y a-t-il abandon de poste? Comment l employeur doit-il réagir? Quelles en sont les conséquences pour le travailleur? L employeur peut-il exiger réparation? Comment réagir face à un comportement inadéquat du collaborateur et dans quelle mesure le comportement peut faire l objet d un avertissement. Quelles sont les conséquences juridiques d un avertissement? Quelle forme et quel contenu pour un avertissement? Les parties peuvent-elles dans tous les cas mettre fin à leurs rapports de travail d un commun accord? Quelles sont les conditions d un accord de résiliation valable? Vous êtes en mesure de définir quand il y a abandon d emploi et savez comment réagir. Vous connaissez les subtilités dans une situation qui nécessite un avertissement. Vous avez une vue d ensemble des comportements qui imposent un avertissement. Vous faites le point sur les conditions de validité de l accord de résiliation. es Marianne Favre Moreillon, Pieric Henneberger, Cabinet juridique DroitActif, Lausanne mar. 2 juin 2015 mar. 10 novembre 2015 de le déjeuner de midi. Responsables des ressources humaines, cadres dirigeants ou toute personne ayant des responsabilités RH. Informations et inscription sous 9

10 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Workshop contrat de travail et règlement du personnel: rédaction et maîtrise des risques Le contrat de travail n est pas un document contractuel simple, ni dépourvu de conséquences s il est mal rédigé ou incomplet. Ce workshop vous aidera donc dans la rédaction et l adaptation du contrat de travail ainsi que dans la maîtrise du risque contractuel. Résolument orienté sur la pratique, il vous accompagnera article par article en traitant de toutes les questions qui doivent être réglementées et vous expliquera à l aide d exemples pourquoi et de quelle manière. A la fin de ce workshop, vous aurez ainsi toutes les bases nécessaires pour rédiger des contrats de travail et des règlements du personnel exhaustifs dans le respect des dispositions en vigueur. Vous apprenez la structure du contrat de travail, l articulation de ses différentes parties. Vous identifiez les éléments-clés à inclure dans un contrat de travail ou un règlement du personnel. Vous passez les différentes clauses en revue à l aide d exemples concrets. Vous pouvez adapter les contrats existants dans le respect des dispositions légales. Vous êtes en mesure d élaborer des contrats complets en maîtrisant le risque contractuel. Me Philippe Ehrenström, étude d avocat, Genève et Yverdon jeu. 7 mai 2015 mer. 18 novembre 2015 Directeurs et cadres d entreprise, responsables et praticiens RH, toutes personnes intéressés par le contrat de travail et le règlement du personnel. 10 Informations et inscription sous

11 Journée WEKA du droit du travail Les nouveautés du droit du travail en pratique Thèmes choisis, actualités, nouveautés et astuces pratiques Mardi 24 mars 2015, hôtel Alpha-Palmiers, Lausanne Destinée aux RH, cette journée a pour but de traiter de manière pratique de problématiques juridiques essentielles liées à des thèmes choisis du droit du travail et ce sous forme de conférences plénières et d ateliers de travail qui permettront d analyser des cas pratiques. Nos conférences plénières Protection des données et contrat de travail (Philippe Ehrenström) Abandon de poste (Marianne Favre Moreillon) Les nouvelles formes de travail Télétravail (Pierre Matile) Droit du travail et assurances Incapacité de travail (Michel Chavanne) Actualité en matière de droit du travail (Philippe Ehrenström) Nos ateliers de travail Conférences plénières et ateliers de travail! Clause de non-concurrence Philippe Ehrenström, avocat, Genève Congé modification Marianne Favre Moreillon, Cabinet DroitActif, Lausanne Conventions de fin rapports de travail Pierre Matile, avocat, Neuchâtel Assurance collective perte de gain en cas de maladie Michel Chavanne, avocat, Lausanne : CHF 480. (CHF 440. pour les membres d une section HR). Le prix comprend la documentation, les pauses café, le déjeuner-buffet de midi et l apéritif. Le nombre de places est limité. Inscrivez-vous dès à présent sur

12 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Le droit du travail en pratique Bases Comprendre les caractéristiques, risques et conséquences de la relation de travail Le droit du travail suisse repose sur des lois de plus en plus nombreuses et mal coordonnées, ainsi que sur une pratique évolutive et parfois confuse. Il devient donc difficile d intégrer, dans la pratique quotidienne, des considérations découlant du droit des contrats, mais aussi du droit public, du droit des assurances sociales et privées, etc. pour gérer les caractéristiques, risques et conséquences d une relation de travail. Parallèlement, la méconnaissance des règles du droit du travail peut entraîner des dommages, tant pour l employé qui méconnaîtrait ses droits, que pour l employeur qui engagerait sa responsabilité. Ce workshop vous donnera les bases indispensables à la compréhension des enjeux, des règles et des grands principes gouvernant les questions essentielles du droit du travail. Vous maîtrisez les questions de base de la relation de travail. Vous passez en revue les questions posées à l aide d exemples concrets inspirés par la pratique. Vous adaptez votre pratique des questions juridiques en rapport avec le contrat de travail. Vous pouvez faire le lien avec des questions connexes en matière de droit social et de droit public. Me Philippe Ehrenström, étude d avocat, Genève et Yverdon mar. 21 avril 2015 mar. 15 septembre 2015 mar. 3 novembre 2015 Bases de le déjeuner de midi. Directeurs et cadres d entreprises, responsables et praticiens RH, employeurs, et praticiens qui désirent rafraîchir leurs connaissances en la matière, ou qui souhaiteraient développer ce champ de compétence. 12 Informations et inscription sous

13 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Le droit du travail en pratique Confirmés Thèmes choisis et mise en œuvre pratique Ce séminaire se penche sur des questions controversées d une grande importance pratique dans l entreprise. La clause de non concurrence est une question clé dans la fin des rapports de travail, tant pour l employé qui peut se voir très restreint dans ses choix professionnels, que pour l employeur qui veut préserver des intérêts légitimes. Les rémunérations, fixes ou variables, sont un élément clé de la politique de ressources humaines de tout employeur. Les conventions de fin de rapport de travail, de plus en plus fréquentes, posent des problèmes très spécifiques de responsabilité et de droits protégés. Ce séminaire traitera aussi de la protection de la personnalité, du certificat de travail et du contentieux. Il vous permettra de dépasser une connaissance théorique des grands thèmes du droit du travail pour embrasser des questions d actualité, où le droit du travail est confronté à la pratique de la vie des entreprises. Vous maîtrisez des questions complexes et d actualité en rapport avec le droit du travail. Vous passez en revue les questions posées à l aide d exemples concrets inspirés par la pratique. Vous adaptez votre pratique et améliorez votre traitement de ces problématiques. Vous pouvez faire le lien avec des questions connexes dans d autres domaines du droit et de la pratique. Me Philippe Ehrenström, étude d avocat, Genève et Yverdon mar. 28 avril 2015 mer. 23 septembre 2015 mar. 10 novembre 2015 Confirmés Hôtel Alpha;Palmiers, Rue du Petit;Chêne 34, 1003 Lausanne de le déjeuner de midi. Directeurs et cadres d entreprises, responsables et praticiens RH, employeurs, et toutes personnes intéressés par le droit du travail et le droit social en ayant déjà une connaissance préalable de la matière. Informations et inscription sous 13

14 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Gestion de conflits au travail Aspects légaux Maîtrisez les aspects conflictuels du travail En partenariat avec Erreurs fréquentes, arrivées tardives, alcool, détérioration du climat de travail dû à un harcèlement sexuel ou moral, la gestion des aspects conflictuels du travail est un défi permanent pour l entrepreneur. Notre séminaire pratique répondra aux questions et attentes suivantes: Quels sont les cas qui nécessitent l intervention de l employeur? Quelles sont les mesures à prendre? Quelles sont les conséquences si l employeur omet de prendre des mesures? Quelles sont les conséquences sur le contrat travail? Quelle est la définition légale du harcèlement psychologique et sexuel? Dans quel cas peut-on considérer qu il y a harcèlement moral ou sexuel? Quelles est la distinction avec un conflit sur le lieu de travail? Quelles sont les conséquences pour le collaborateur à l origine du conflit? Quand y a-t-il atteinte à la personnalité liée à un conflit de travail? Vous avez une vue d ensemble sur les devoirs de l employeur en cas de conflit. Vous connaissez les mesures à prendre pour chaque type de conflit. Vous savez quelles sont vos responsabilités en tant qu employeur. Vous faites le point sur les différents types de harcèlement. Vous connaissez la procédure à appliquer pour résoudre des conflits liés à une atteinte à la personnalité suite à un cas de harcèlement psychologique/sexuel. es Marianne Favre Moreillon, Pieric Henneberger, Cabinet juridique DroitActif, Lausanne jeu. 25 juin 2015 mar. 24 novembre 2015 de le déjeuner de midi. Responsables des ressources humaines, cadres dirigeants ou toute personne ayant des responsabilités RH. 14 Informations et inscription sous

15 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Salaire et droit du travail Comprendre et maîtriser les aspects légaux de la rémunération Ce séminaire examine la rémunération du salarié sous toutes ses formes et modalités: le salaire, la gratification, l introuvable bonus et les modalités de l intéressement des salariés. Elles seront examinées en tenant compte de leurs aspects contractuels (contrat de travail, convention de fin de rapports de travail), mais aussi sous l angle du droit fiscal suisse et international et sous celui des assurances sociales. Ce séminaire vous donnera les bases indispensables à la compréhension des enjeux d une politique de rémunération et vous permettra d identifier et de cerner les pratiques à éviter. Il vous permettra, pratiquement, de réévaluer des habitudes que beaucoup considèrent comme acquises pour optimiser le traitement et l appréciation juridiques de la rémunération dans l entreprise. Vous maîtrisez les notions essentielles concernant la rémunération: salaire, gratification, bonus, modalités d intéressement. Vous passez en revue les questions posées à l aide d exemples concrets inspirés par la pratique et la jurisprudence. Vous adaptez et actualisez vos connaissances et vos pratiques dans le domaine de la rémunération. Vous comprenez et maîtrisez les risques nouveaux dans le domaine de la rémunération. Me Philippe Ehrenström, étude d avocat, Genève et Yverdon jeu. 18 juin 2015 jeu. 26 novembre 2015 Directeurs et cadres d entreprises, responsables et praticiens RH, employeurs, et toutes personnes intéressés par la problématique de la rémunération en droit suisse. Informations et inscription sous 15

16 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Certificats de travail Bases Elaboration et analyse des différents aspects du certificat de travail L objectif de ce séminaire est d examiner les différents aspects du certificat de travail, afin qu'il soit rédigé de manière conforme aux exigences légales. Les thèmes suivants seront notamment traités, à savoir le but du certificat de travail, les différents types de certificats et leur contenu. La présentation théorique sera illustrée par des exemples, ainsi que par des cas tirés de la jurisprudence récente. Résolument orienté sur la pratique, ce séminaire vous permettra d approfondir vos connaissances pratiques, de décrypter et de maîtriser le langage propre aux certificats de travail, tout en vous apprenant à éviter certains écueils. Vous connaissez les éléments clés d un certificat de travail. Vous vous exercez à bien formuler des certificats de travail et savez éviter les contenus et les codes non autorisés. Vous connaissez les droits et les devoirs liés à l établissement d un certificat. Vous rédigez des certificats sûrs d un point de vue juridique, économisez du temps et donnez des renseignements de manière compétente. Vous évaluez et interprétez correctement les certificats des candidates et évitez ainsi des décisions malencontreuses (et coûteuses!) lorsque vous engagez du personnel. Me Georges Reymond, étude d avocat, Lausanne mar. 14 avril 2015 jeu. 24 septembre 2015 mar. 24 novembre 2015 Bases Responsables du personnel et directeurs de PME. 16 Informations et inscription sous

17 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Workshop Certificats de travail Confirmés Cas complexes Exemples de formulation Le certificat de travail est un document important dans la vie professionnelle d un employé. Il doit refléter de façon appropriée les relations de travail entre employé et employeur, faute de quoi celui-ci peut voir sa responsabilité engagée. La rédaction d un certificat de travail peut se révéler ardue dans certains cas complexes. Ce workshop vous aidera à maîtriser la formulation et la gestion de certificats dits complexes. A l aide d exemples et de cas traités par la justice, vous acquerrez tous les outils nécessaires pour rédiger des certificats dits complexes dans le respect des lois en vigueur, ainsi que pour gérer les différends entre employé et employeur quant au contenu des certificats. Vous apprendrez également comment la justice traite les différends tenaces quant au contenu des certificats. Vous développez vos connaissances en matière de certificats de travail. Vous identifiez les problèmes délicats à intégrer dans un certificat de travail. Vous apprenez à formuler et traiter des certificats de travail posant des problèmes délicats, à l aide d exemples concrets. Vous saurez faire face, dans le respect des dispositions légales, à des modifications souhaitées par des employés non satisfaits du contenu de leur certificat de travail. Vous connaîtrez les mécanismes et risques judiciaires en matière de litiges au sujet d un certificat de travail. Me Arnaud Landry, Etude Mudry Iglehart & Associés, Genève mer. 22 avril 2015 jeu. 1 er octobre 2015 mar. 1 er décembre 2015 Responsables du personnel et directeurs de PME. Informations et inscription sous 17

18 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Protection des données dans les rapports de travail Données sensibles, social media, clauses-types et règlements La relation de travail suppose la récolte, le stockage et le traitement de données à grande échelle et à toutes ses étapes. A cela s ajoutent les interactions croissante entre la vie au travail et les nouvelles pratiques en matière d internet (réseaux sociaux, moteurs de recherche, sites d échange, forums, etc.), sans compter encore les requêtes de transmission de données de collaborateurs à des autorités suisses ou étrangères dans de multiples domaines. Ce séminaire vous donnera les bases indispensables à la compréhension des enjeux de la protection des données dans le cadre des relations de travail. Il vous permettra de proposer des mesures organisationnelles et pratiques pour respecter le cadre légal. Des clauses types pouvant être intégrées dans le contrat de travail ou des règlements d entreprise seront également discutées. Vous maîtrisez les notions essentielles concernant la protection des données. Vous passez en revue les questions posées à l aide d exemples concrets. Vous traiterez de clauses-types qui pourront être intégrées dans le contrat de travail ou dans les règlements d entreprise. Vous acquerrez et adaptez des connaissances et des pratiques dans ce domaine. Vous comprenez et maîtrisez les risques actuels de la protection des données et prenez la mesure de ceux qui adviendront. jeu. 30 avril 2015 mar. 29 septembre 2015 Me Philippe Ehrenström, étude d avocat, Genève et Yverdon Directeurs et cadres d entreprises, responsables et praticiens RH, employeurs, et toutes personnes intéressés par la problématique de la protection des données. 18 Informations et inscription sous

19 RESSOURCES HUMAINES Droit du travail Nos intervenants Marianne Favre Moreillon, Cabinet juridique DroitActif, Lausanne A la suite d une formation en droit et plusieurs années d expérience, tant dans le monde de la finance que dans celui d études d avocats à Londres et à Lausanne, Marianne Favre Moreillon a décidé de mettre ses connaissances et sa pratique au profit des entreprises et a fondé à Lausanne le cabinet juridique DroitActif spécialisé dans le conseil, le support, et l assistance juridiques aux entreprises, avec activités nationales et/ou internationales, en matière de droit du travail et des contrats, à Lausanne. Pieric Henneberger, Cabinet juridique DroitActif, Lausanne Licencié en droit en 2001, Pieric Henneberger a tout d abord effectué différents mandats au sein d une étude d avocat et travaillé en qualité de greffier au sein d un tribunal. Le 1 er février 2002, il a rejoint le cabinet juridique DroitActif. Il bénéficie d une longue expérience pratique dans les domaines du droit. Philippe Ehrenström Avocat, ll.m. (tax), ancien juge assesseur au Tribunal administratif de première instance et ancien greffier de juridiction de la Juridiction des prud hommes du canton de Genève, il assiste et conseille les parties et les contribuables devant les juridictions et les administrations de Suisse romande en matière de droit du travail et de droit fiscal. Il pratique le barreau à Genève et à Yverdon. Georges Reymond Me Georges Reymond, avocat, est titulaire d une licence en Droit de l Université de Lausanne, section doctorat et d un brevet d avocat. Durant sa carrière professionnelle, Me Georges Reymond a notamment été juriste auprès du Département fédéral de justice et police, greffier - juriste auprès du Tribunal du district de Lausanne et auprès de la Cour civile du Tribunal cantonal vaudois ainsi que secrétaire de plusieurs Tribunaux arbitraux. Actuellement, il est président de plusieurs associations à but social et culturel et il exerce à Lausanne. Arnaud Landry Me Arnaud Landry a intégré l Etude Mudry Iglehart & Associés à Genève en Promu associé de l Etude en 2007, il en est ensuite devenu Managing Partner dès le 1 er janvier Me Landry déploie une activité tant judiciaire que de conseil. Ses domaines de prédilection sont non seulement le droit des contrats (essentiellement le droit du travail et le droit du bail), mais également le droit des personnes et de la famille, le droit commercial, le droit des étrangers, le droit des poursuites et de la faillite, ainsi que le droit du sport. Informations et inscription sous 19

20 RESSOURCES HUMAINES Salaires Salaires Bases Gagnez en sûreté dans les décomptes de salaires Les décomptes de salaires peuvent être extrêmement compliqués et chronophages. Ce sont surtout certains cas particuliers qui posent des problèmes à de nombreux responsables du personnel. En alternant la théorie et de nombreux exercices pratique, vous apprendrez à calculer les différentes composantes d un décompte de salaire. Cette journée vous permettra d acquérir les connaissances indispensables à l application correcte des assurances sociales en matière de cotisations et des bases de calculs. Les travaux seront réalisés individuellement ou en groupe. Pour chaque exercice, des propositions de solutions vous seront remises. Grâce aux compétences que vous aurez ainsi acquises, vous serez à même d expliquer aux salariés l origine des montants et des chiffres qui figurent sur leurs décomptes de paie. Vous connaissez les types de rémunération et de frais. Vous comprenez la structure d un décompte de salaire. Vous réalisez des fiches de paie dans des situations courantes et simples. Vous soumettez correctement les éléments d un salaire aux cotisations sociales. Vous êtes capable de justifier les différents montants et calculs d une fiche de paie. Vous maîtrisez l établissement de décomptes de salaires mensuels et de salaires horaires. Roger Eichenberger, expert en assurances sociales avec brevet fédéral, Porrentruy mer. 18 février 2015 mer. 7 octobre 2015 mer. 18 novembre 2015 Bases Responsables RH ainsi que leurs assistants et collaborateurs, responsables de départements, responsables des finances, qui sont appelés à élaborer des décomptes de salaires et à mettre à jour leur savoir. 20 Informations et inscription sous

ASSURANCES. Votre partenaire formation continue. MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé

ASSURANCES. Votre partenaire formation continue. MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé ASSURANCES MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé CERTIFICAT Généraliste en assurances sociales Votre partenaire formation continue www.virgile.ch tél. 021 921 19

Plus en détail

Directives. de l examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2010. Secrétariat des examens

Directives. de l examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2010. Secrétariat des examens Directives de l examen de certificat pour assistante / assistant en gestion du personnel Version 2010 Responsables des examens HR Swiss SEC Suisse Union patronale suisse Swissstaffing Association professionnelle

Plus en détail

Indications relatives aux cours 2015 4. PartnerNet Assurance individuelle 5

Indications relatives aux cours 2015 4. PartnerNet Assurance individuelle 5 Swiss Life Académie 2015 Table des matières Indications relatives aux cours 2015 4 PartnerNet Assurance individuelle 5 Fiscalité Principes et particularités de la fiscalité dans la prévoyance privée 6

Plus en détail

Contributions. Edition 2007

Contributions. Edition 2007 Contributions Contributions sur salaires et autres prestations que l'employeur doit payer aux caisses de compensation et aux assurances conformément aux réglementations légales et conventionnelles Edition

Plus en détail

Cours de préparation au brevet en assurances sociales

Cours de préparation au brevet en assurances sociales Cours de préparation au brevet en assurances sociales P R O G R A M M E DE FORMATION FORMER INFORMER COORDONNER En collaboration avec Table des matières Chapitre Page I. Renseignements généraux... 3 II.

Plus en détail

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1 Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction A qui est destinée cette formation? Proposée en emploi, la formation

Plus en détail

Généraliste en assurances sociales

Généraliste en assurances sociales Généraliste en assurances sociales P R O G R A M M E DE FORMATION FORMER INFORMER COORDONNER En collaboration avec Table des matières Chapitre Page I. Renseignements généraux... 3 II. Programme... 4 1.

Plus en détail

ASSURANCES. Votre partenaire formation continue. MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé

ASSURANCES. Votre partenaire formation continue. MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé ASSURANCES MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé CERTIFICAT Généraliste en assurances sociales Votre partenaire formation continue www.virgile.ch tél. 021 921 19

Plus en détail

Les assurances sociales au quotidien II

Les assurances sociales au quotidien II François Wagner Les assurances sociales au quotidien II Assurances maladie et prévoyance professionnelle Assurance vieillesse et survivants Allocations familiales CIP-Notice abrégée de la deutsche Bibliothek

Plus en détail

Brevet Fédéral Spécialiste en finance et comptabilité

Brevet Fédéral Spécialiste en finance et comptabilité Brevet Fédéral Spécialiste en finance et comptabilité FormaHon en 30 mois dès août 2015 1 PrésentaHon des intervenants A votre service Directeur : Nicolas Wirth Responsable pédagogique : Nicolas Goumaz

Plus en détail

relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel pour les spécialistes de la prévoyance en faveur du personnel

relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel pour les spécialistes de la prévoyance en faveur du personnel Association suisse des Institutions de prévoyance ASIP Association de spécialistes en gestion de la prévoyance en faveur du personnel VVP Guide relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel

Plus en détail

interessant JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch

interessant JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch RECHT interessant LORSQUE L EMPLOYEUR SE TRANSFORME EN BAILLEUR DE SERVICES CE QU IL FAUT SAVOIR À PROPOS DE LA LOCATION DE SERVICES 1 Quand sommes-nous en présence d une

Plus en détail

Nouvelles exigences en matière de présentation des comptes et de révision

Nouvelles exigences en matière de présentation des comptes et de révision www.pwc.ch Nouvelles exigences en matière de présentation des comptes et de révision Aperçu des modifications du Code des obligations suisse Décembre 2011 Un document PwC destiné aux responsables de la

Plus en détail

BUREAUX D ARCHITECTES

BUREAUX D ARCHITECTES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Office cantonal de l'inspection et des relations du travail Document REFLÉTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRESTATIONS SOCIALES

Plus en détail

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business.

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. 1 HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. Table des matières 3 HOTELA : le portrait Par des entrepreneurs pour des entrepreneurs 4 HOTELA : les assurances

Plus en détail

Loi fédérale sur l assurance-chômage obligatoire et l indemnité en cas d insolvabilité

Loi fédérale sur l assurance-chômage obligatoire et l indemnité en cas d insolvabilité Loi fédérale sur l assurance-chômage obligatoire et l indemnité en cas d insolvabilité (Loi sur l assurance-chômage, LACI) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le

Plus en détail

Conseil en stratégie pour investisseurs institutionnels Un conseil compétent pour des questions délicates

Conseil en stratégie pour investisseurs institutionnels Un conseil compétent pour des questions délicates Investisseurs institutionnels Conseil en pour investisseurs institutionnels Un conseil compétent pour des questions délicates Règlement de placement En tant que principal instrument de gestion, le règlement

Plus en détail

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Un juriste typique qui assume un rôle de juriste d entreprise est armé d une solide formation et expérience

Plus en détail

Barème indicatif des honoraires

Barème indicatif des honoraires Barème indicatif des honoraires Tarifs applicables à compter du 01/01/2010 MARC TELLO-SOLER Avocat 160 Gde Rue St. Michel 31400 Toulouse www.mts-avocat.net tello-soler@mts-avocat.net Sommaire Notice du

Plus en détail

concernant la protection de l enfant et de l adulte (LPAE)

concernant la protection de l enfant et de l adulte (LPAE) DSJ/Avant-projet du 5..0 Loi du concernant la protection de l enfant et de l adulte (LPAE) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la modification du 9 décembre 008 du code civil suisse (Protection de

Plus en détail

PolyReg Association Générale d Autorégulation. Règlement de contrôle et de sanction des règles de déontologie

PolyReg Association Générale d Autorégulation. Règlement de contrôle et de sanction des règles de déontologie PolyReg Association Générale d Autorégulation Règlement de contrôle et de sanction des règles de déontologie < 1 But du Règlement A. Dispositions générales 1 Le présent règlement fixe les dispositions

Plus en détail

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Votre Entreprise en Suisse Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Thèmes abordés 1. Présentation 2. Premiers pas, le début d un projet 3. Fonder une société en Suisse 4. Gérer

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la création d entreprise Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Ce livret, édité par les trois associations

Plus en détail

VI. travail et assurances sociales

VI. travail et assurances sociales VI. travail et assurances sociales A quelles règles êtes-vous soumis en tant qu employeur Ce chapitre vous fournit des indications sur les charges sociales obligatoires et sur certains aspects importants

Plus en détail

Academy Sage Start Sage 50

Academy Sage Start Sage 50 Academy Sage Start Sage 50 Formation 2 ème semestre 2014 Formation 2 ème semestre 2014 Table des matières Sage 50 (Sesam) Comptabilité Cours de base 4 Cours de bouclement de fin d année 4 Débiteurs & créanciers

Plus en détail

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg Direction des finances Finanzdirektion Service du personnel et d'organisation Amt für Personal und Organisation CANTON DE FRIBOURG / KANTON FREIBURG Information à l intention du personnel de l Etat de

Plus en détail

Cours de préparation à l examen professionnel supérieur. Responsable Achats

Cours de préparation à l examen professionnel supérieur. Responsable Achats Cours de préparation à l examen professionnel supérieur Responsable Achats avec diplôme fédéral Scannez ce code avec votre smartphone pour plus d informations ou consultez notre site www.procure.ch Le

Plus en détail

Transfert des contrats de travail : Art. L. 1224-1 du Code du travail

Transfert des contrats de travail : Art. L. 1224-1 du Code du travail Mois AAAA Mois AAAA Mise à jour décembre 2008 Art. L. 1224-1 du Code du travail En bref Cette fiche a pour objet de présenter les conditions d application de l article L. 1224-1 du Code du travail et les

Plus en détail

2.06 Etat au 1 er janvier 2011

2.06 Etat au 1 er janvier 2011 2.06 Etat au 1 er janvier 2011 Travail domestique Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des personnes suivantes : nettoyeuse/nettoyeur;

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)

Conditions générales d assurance (CGA) Assurance obligatoire des soins selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Edition de janvier 2009 (version 2013) Organisme d assurance: Wincare Assurances

Plus en détail

Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable

Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable 07.10.2013 Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable Nouveau En parallèle du Diplôme d aide-comptable, nous proposons un cours destiné à développer les compétences théoriques et pratiques de base

Plus en détail

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip)

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Mars 2014 Règlementt Le présent règlement se fonde sur l art. 2 des statuts de J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (désignée ci-après

Plus en détail

Les questions juridiques importantes quand on lance une start-up

Les questions juridiques importantes quand on lance une start-up Swiss Tech Talks - 26 février 2015 - Sion Les questions juridiques importantes quand on lance une start-up Avocat-stagiaire à Sion Juriste spécialisé en droit des technologies de l information Secrétaire

Plus en détail

LES NOUVEAUTÉS EN DROIT SOCIAL. Droit du travail Droit des assurances sociales. Anne-Sylvie Dupont Avocate, chargée d enseignement

LES NOUVEAUTÉS EN DROIT SOCIAL. Droit du travail Droit des assurances sociales. Anne-Sylvie Dupont Avocate, chargée d enseignement LES NOUVEAUTÉS EN DROIT SOCIAL Droit du travail Droit des assurances sociales Anne-Sylvie Dupont 0 Avocate, chargée d enseignement SOMMAIRE 1. Arrêt 4A_553/2011 du 28 avril 2011 (Résiliation immédiate

Plus en détail

d apprentissage, ainsi qu à ceux qui effectuent occasionnellement des heures de baby-sitting.

d apprentissage, ainsi qu à ceux qui effectuent occasionnellement des heures de baby-sitting. Contrat-type de travail pour les jeunes gens au pair mineurs J 1 50.15 du 18 janvier 2000 (a) Entrée en vigueur : 1 er février 2000 Vu les articles 359 à 360 du Code des obligations (CO), 1, alinéa 1,

Plus en détail

Transfert des contrats de travail : Art. L. 1224-1 du Code du travail

Transfert des contrats de travail : Art. L. 1224-1 du Code du travail Mois AAAA Mois AAAA Mise à jour décembre 2010 En bref Art. L. 1224-1 du Code du travail Cette fiche a pour objet de présenter les conditions d application de l article L. 1224-1 du Code du travail et les

Plus en détail

L assurance d indemnité journalière en cas de maladie : problèmes en relation avec le droit du travail

L assurance d indemnité journalière en cas de maladie : problèmes en relation avec le droit du travail Bulletin d information sur le droit du travail et des assurances sociales 01/11 L assurance d indemnité journalière en cas de maladie : problèmes en relation avec le droit du travail Système légal Droit

Plus en détail

Plan et résumé de l intervention de Jean-Philippe Dunand

Plan et résumé de l intervention de Jean-Philippe Dunand Faculté de droit Prof. Jean-Philippe Dunand Prof. Pascal Mahon Avenue du 1 er -Mars 26 CH-2000 Neuchâtel Tél. ++41 32 718.12.00 Fax ++41 32 718.12.01 Centre d étude des relations de travail (CERT) Neuchâtel,

Plus en détail

Les assurances sociales au quotidien I

Les assurances sociales au quotidien I François Wagner Les assurances sociales au quotidien I Assurances accident, chômage et invalidité Prestations complémentaires Allocations perte de gain maternité CIP-Notice abrégée de la deutsche Bibliothek

Plus en détail

Avant-propos. Chère lectrice, cher lecteur,

Avant-propos. Chère lectrice, cher lecteur, Avant-propos Chère lectrice, cher lecteur, En ces temps économiquement difficiles, il est important de savoir ce que je peux exiger comme salaire en tant qu entraîneur ou entraîneuse. En particulier, en

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION

STATUTS DE L ASSOCIATION STATUTS DE L ASSOCIATION STEP SUISSE ROMANDE ADOPTES PAR L ASSEMBLEE GENERALE DU 24 SEPTEMBRE 2003 A GENEVE 2 I. DISPOSITIONS GENERALES Article 1 (Nom) L association STEP Suisse Romande a été constituée

Plus en détail

Gestion des salaires éprouvé pour PME suisses.

Gestion des salaires éprouvé pour PME suisses. éprouvé pour PME suisses. Gestion commerciale Comptabilité Travailler de façon plus efficace Davantage de temps pour les tâches de direction Des milliers de PME suisses travaillent avec la gestion des

Plus en détail

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR 1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR Sommaire Décision de prestations 1 Formulaire de déclaration définitive 1 Possibilité de faire examiner la décision de prestations

Plus en détail

Dillenschneider Favaro & Associés

Dillenschneider Favaro & Associés Dillenschneider Favaro & Associés cabinet d avocats paris luxembourg une histoire commune Des expériences professionnelles différentes et des expertises complémentaires ont fondé une histoire commune quand

Plus en détail

Les taux pratiqués pour l AVS/AI/APG (salariés et indépendants) demeureront inchangés.

Les taux pratiqués pour l AVS/AI/APG (salariés et indépendants) demeureront inchangés. Hotelactual / News 2008 10.2007 Assurance-vieillesse et survivants Les taux pratiqués pour l AVS/AI/APG (salariés et indépendants) demeureront inchangés. Nouveau numéro de sécurité sociale (NNSS) Nous

Plus en détail

Assurance obligatoire des soins

Assurance obligatoire des soins Assurance obligatoire des soins selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions d assurance Sanitas Corporate Private Care Edition de janvier 2009 (version 2013) Organisme d assurance:

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir La sécurité financière de votre vie future Prévoir Que nous réserve l avenir? C est une question que chacun de nous se pose de temps en temps sans pouvoir y répondre avec beaucoup d assurance. Quoi qu

Plus en détail

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

CCNT Hôtellerie & Restauration

CCNT Hôtellerie & Restauration CCNT Hôtellerie & Restauration Expertise succincte concernant l application de la CCNT Hôtellerie & Restauration dans les institutions membres d INSOS Suisse Cette expertise a été réalisée et mise à disposition

Plus en détail

Consulting Service sàrl. Future. Conseil et formation en assurances sociales. Assurances Sociales. 22 mai 2015

Consulting Service sàrl. Future. Conseil et formation en assurances sociales. Assurances Sociales. 22 mai 2015 Le contenu q Modifications depuis 2012 q Les projets de révision q Un cas pratique pour le congé maternité q Sites Internet utiles Version 2015 / François Wagner 2 Assurances sociales Assurances sociales

Plus en détail

CAP Assurance de Protection juridique

CAP Assurance de Protection juridique Clients privés/clients entreprises CAP Assurance de Protection juridique Protection juridique globale pour tous: privalex, firmalex et contrat spécial w.cap.ch A company of Il est important d avoir des

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)

Conditions générales d assurance (CGA) Assurance obligatoire des soins selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Edition de janvier 2009 (version 2013) Organisme d assurance: Sanitas Assurances

Plus en détail

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs (Loi sur la surveillance de la révision, LSR) 221.302 du 16 décembre 2005 (Etat le 1 er septembre 2007) L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

LE CENTRE DE DROIT NOTARIAL DE L UNIVERSITÉ DE LAUSANNE

LE CENTRE DE DROIT NOTARIAL DE L UNIVERSITÉ DE LAUSANNE LE CENTRE DE DROIT NOTARIAL DE L UNIVERSITÉ DE LAUSANNE Faculté de droit et des sciences criminelles co-dirigé par: M. Denis Piotet, Professeur à l Université de Lausanne Me Yves Noël, Avocat, Professeur

Plus en détail

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs (Loi sur la surveillance de la révision, LSR) 221.302 du 16 décembre 2005 (Etat le 1 er janvier 2013) L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

Avantages de l affiliation pour votre entreprise

Avantages de l affiliation pour votre entreprise Le système conventionnel des industries horlogère et microtechnique Avantages de l affiliation pour votre entreprise Zébulon Communication / 2753 / 2012 La paix sociale Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi

Plus en détail

Assurances selon la LAMal

Assurances selon la LAMal Assurances selon la LAMal Règlement Edition 01. 2015 Table des matières I Dispositions communes 1 Validité 2 Affiliation / admission 3 Suspension de la couverture-accidents 4 Effets juridiques de la signature

Plus en détail

La CFTC. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services. Guide du militant. Document non contractuel

La CFTC. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services. Guide du militant. Document non contractuel La CFTC vous soutient 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services Guide du militant Document non contractuel Militant CFTC, vous êtes amené à valoriser notre syndicat, à

Plus en détail

Information à notre clientèle

Information à notre clientèle Information à notre clientèle Ce que vous devez savoir et pouvez attendre de nous en tant que cliente ou client ORP. beco Berner Wirtschaft Economie bernoise Impressum Editeur beco Berner Wirtschaft Economie

Plus en détail

EDITION 2010. PROVITA Conditions générales d assurance (CGA) de l assurance obligatoire des soins selon la LAMal POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES.

EDITION 2010. PROVITA Conditions générales d assurance (CGA) de l assurance obligatoire des soins selon la LAMal POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. EDITION 2010 PROVITA Conditions générales d assurance (CGA) de l assurance obligatoire des soins selon la LAMal POUR LA MEILLEURE DES MÉDECINES. Sommaire Page I Généralités Art. 1 Contenu 3 Art. 2 Base

Plus en détail

Loterie Romande. financier

Loterie Romande. financier 2011 Rapport financier Société de la Loterie de la Suisse Romande 13, rue Marterey Case postale 6744 1002 Lausanne CH Tél. + 41 21 348 13 13 Fax + 41 21 348 13 14 info@loro.ch www.loro.ch Sommaire Bilan

Plus en détail

INFORMATIQUE. WinBIZ & Excel. pour la gestion financière d entreprise. Votre partenaire formation continue

INFORMATIQUE. WinBIZ & Excel. pour la gestion financière d entreprise. Votre partenaire formation continue INFORMATIQUE WinBIZ & Excel pour la gestion financière d entreprise Votre partenaire formation continue www.virgile.ch tél. 021 921 19 62 info@virgile.ch IINFORMATIQUE Renseignements généraux Sommaire

Plus en détail

D autres questions? Demande d assurance. Votre partenaire en cas de litige dans la vie professionnelle et privée. TCS Protection juridique immeuble

D autres questions? Demande d assurance. Votre partenaire en cas de litige dans la vie professionnelle et privée. TCS Protection juridique immeuble Demande d assurance D autres questions? Oui, je veux vivre l esprit tranquille et souscris la protection juridique suivante : Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions sur l assurance

Plus en détail

2. La croissance de l entreprise

2. La croissance de l entreprise 2. La croissance de l entreprise HEC Lausanne Vincent Dousse 2007 1 2.1. Les succursales Définition: Etablissement commercial qui, sous la dépendance d une entreprise dont elle fait juridiquement partie(établissement

Plus en détail

Une brochure pour les chômeurs L'indemnité en cas d'insolvabilité

Une brochure pour les chômeurs L'indemnité en cas d'insolvabilité Département fédéral de l'économie DFE edition 2011 Une brochure pour les chômeurs L'indemnité en cas d'insolvabilité 2 REMARQUES Le présent Info-Service tient compte des dispositions de la loi sur l assurance-chômage

Plus en détail

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE sozialversicherungen der Schweiz ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) Prestations Assurance-vieillesse et

Plus en détail

Assurance maladie collective perte de salaire. Conditions générales (CGA)

Assurance maladie collective perte de salaire. Conditions générales (CGA) Assurance maladie collective perte de salaire Conditions générales (CGA) Édition 01.07.2005 ETENDUE DE L'ASSURANCE 1 Objet de l'assurance 2 Définitions 3 Limitations de couverture 4 Personnes assurées

Plus en détail

www.allianz.ch Association suisse des cadres ASC

www.allianz.ch Association suisse des cadres ASC www.allianz.ch Association suisse des cadres ASC Protection juridique privée, circulation et immobilière Protection juridique privée, circulation et immobilière pour les membres de l ASC e) Litiges avec

Plus en détail

Les voies qui conduisent au Tribunal fédéral Aperçu de l organisation judiciaire en Suisse

Les voies qui conduisent au Tribunal fédéral Aperçu de l organisation judiciaire en Suisse Les voies qui conduisent au Tribunal fédéral Aperçu de l organisation judiciaire en Suisse Contenu Contenu Contenu Introduction I. Tribunaux et juges A Sur le plan cantonal 1 Tribunaux civils a L autorité

Plus en détail

Les 7 points-clés en comptabilité, fiscalité et paie pour être vraiment efficace

Les 7 points-clés en comptabilité, fiscalité et paie pour être vraiment efficace Les 7 points-clés en comptabilité, fiscalité et paie pour être Livre blanc Mars 2011 Editions Tissot Mars 2011 1/13 Vous êtes comptable d entreprise, chef d entreprise, en charge de la gestion des ressources

Plus en détail

Management & Ressources Humaines Gérez efficacement le personnel d une entreprise

Management & Ressources Humaines Gérez efficacement le personnel d une entreprise Management & Ressources Humaines Gérez efficacement le personnel d une entreprise www.cefco.ch 2012_V3 : 22.07.2013 SOMMAIRE DIPLÔME MANAGEMENT & RESSOURCES HUMAINES CEFCO Centre romand en formation continue

Plus en détail

t services TPE ccompagnement une solution complète et externalisée pour sécuriser la gestion quotidienne de votre entreprise

t services TPE ccompagnement une solution complète et externalisée pour sécuriser la gestion quotidienne de votre entreprise [ ASSISTANCE ET PROTECTION ] entreprises ccompagnement t services TPE une solution complète et externalisée pour sécuriser la gestion quotidienne de votre entreprise [ ASSISTANCE ET PROTECTION ] Un accompagnement

Plus en détail

DOMAINES D INTERVENTION BIENVENUE LE CABINET. B 2 Rassociés DOCUMENTS. avocats à la cour VENTES IMMOBILIÈRES CONTACT

DOMAINES D INTERVENTION BIENVENUE LE CABINET. B 2 Rassociés DOCUMENTS. avocats à la cour VENTES IMMOBILIÈRES CONTACT DOMAINES D INTERVENTION BIENVENUE LE CABINET DOCUMENTS VENTES IMMOBILIÈRES CONTACT BIENVENUE Parce que la vie n est pas toujours un long chemin tranquille, il est souvent nécessaire d être bien accompagné.

Plus en détail

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Salaires AVS et Suva Valable dès le 1.1.2011 Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Les présentes directives facilitent la déclaration des salaires à l AVS et à la Suva ainsi

Plus en détail

Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel.

Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel. Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel. 2 011 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Sommaire. 3 Portrait 4 Comptes annuels

Plus en détail

Séance d information. La loi sur l assurance. assurance-chômage. chômage. mes droits et mes obligations - notions de base

Séance d information. La loi sur l assurance. assurance-chômage. chômage. mes droits et mes obligations - notions de base Séance d information La loi sur l assurance assurance-chômage chômage mes droits et mes obligations - notions de base Séance de 9h à 12h environ (pause de 15 minutes) Intervenants : Caisse de chômage Unia

Plus en détail

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle.

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance contient de nombreuses informations intéressantes concernant la couverture

Plus en détail

BAREME INDICATIF DES HONORAIRES

BAREME INDICATIF DES HONORAIRES BAREME INDICATIF DES HONORAIRES Tarifs applicables à compter du 01/01/2014 Maitre MAIRET Christophe Avocat 1 Sommaire Notice du barème p.03 Consultations et postulations p.04 Droit Civil p.05 Droit du

Plus en détail

Formation continue Programme 2010. Educaris SA Académie de la Chambre fiduciaire Suisse romande

Formation continue Programme 2010. Educaris SA Académie de la Chambre fiduciaire Suisse romande Formation continue Programme 2010 Educaris SA Académie de la Chambre fiduciaire Suisse romande Chère lectrice, cher lecteur, C est avec plaisir que nous vous présentons notre programme 2010. Vous y trouverez

Plus en détail

Union des Communes Vaudoises CONFERENCE EN DROIT DU TRAVAIL. Droitactif Sàrl. Conseils juridiques d entreprises Lausanne

Union des Communes Vaudoises CONFERENCE EN DROIT DU TRAVAIL. Droitactif Sàrl. Conseils juridiques d entreprises Lausanne Union des Communes Vaudoises CONFERENCE EN DROIT DU TRAVAIL Sàrl Conseils juridiques d entreprises Lausanne 1. DIFFÉRENTS TYPES DE CONTRAT DE TRAVAIL 1.1. CONTRAT DE TRAVAIL DE DURÉE DÉTERMINÉE En principe,

Plus en détail

LA CFTC VOUS SOUTIENT. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services

LA CFTC VOUS SOUTIENT. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services LA CFTC VOUS SOUTIENT 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services La CFTC s'engage tous les jours à défendre les intérêts matériels et moraux de tous les salariés, mais

Plus en détail

Archivage électronique

Archivage électronique Archivage électronique En raison du développement constant de la numérisation et de l augmentation croissante du nombre d informations auxquelles les entreprises sont confrontées, l accès rapide et contrôlé

Plus en détail

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV)

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) (Indiquer la raison sociale juridiquement valable de la société/de l entreprise) 2. Table des

Plus en détail

DUT GEA 2 ème année semestre 3 et 4 M 31 04 Cours Droit du travail (34,5h) plan détaillé Jean-François Paulin www.jfpaulin.com.

DUT GEA 2 ème année semestre 3 et 4 M 31 04 Cours Droit du travail (34,5h) plan détaillé Jean-François Paulin www.jfpaulin.com. DUT GEA 2 ème année semestre 3 et 4 M 31 04 Cours Droit du travail (34,5h) plan détaillé Jean-François Paulin www.jfpaulin.com Introduction 1. Notion et domaine du droit du travail A) Droit et travail

Plus en détail

IV. comptabilité et révision

IV. comptabilité et révision IV. comptabilité et révision Vous devez tenir la comptabilité de votre entreprise Vous trouverez dans ce chapitre des renseignements sur les règles et usages en vigueur pour la comptabilité et la révision

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

Convention de prévoyance

Convention de prévoyance (à usage interne, laisser en blanc s.v.p.) N de compte prévoyance Original pour la Fondation Convention de prévoyance Conformément à l art. 82 LPP, le/la titulaire convient avec la Fondation de prévoyance

Plus en détail

UNISSONS NOS COMPETENCES

UNISSONS NOS COMPETENCES Office AI du canton de Neuchâtel Espacité 4-5 2300 La Chaux-de-Fonds Tél. 032 910 71 00 Fax 032 910 71 99 Office AI du canton du Valais Av. de la Gare 15 1951 Sion Tél. 027 324 96 11 Fax 027 324 96 21

Plus en détail

Droits et obligations des entreprises et organisations suisses vis-à-vis de leurs voyageurs et expatriés

Droits et obligations des entreprises et organisations suisses vis-à-vis de leurs voyageurs et expatriés POLICY PAPER Pouvez-vous être poursuivi en justice en Suisse? Droits et obligations des entreprises et organisations suisses vis-à-vis de leurs voyageurs et expatriés Michel Chavanne av. Étude r & associés

Plus en détail

Conseil SA UN PARTENAIRE DE CHOIX

Conseil SA UN PARTENAIRE DE CHOIX Conseil SA UN PARTENAIRE DE CHOIX CHOISIR UN PARTENAIRE En travaillant avec une société de conseil et d'audit, vous allez évoquer vos affaires privées, ouvrir les portes de votre entreprise, parler chiffres

Plus en détail

Table des matières Examen de certificat d assistant/e en gestion du personnel Examen professionnel pour spécialiste RH

Table des matières Examen de certificat d assistant/e en gestion du personnel Examen professionnel pour spécialiste RH Automne 2014 News Chères lectrices, chers lecteurs, Le monde des RH change : de nouvelles voies de recrutement, une industrialisation des procédés RH (également de l outsourcing) et de nouvelles conditions

Plus en détail

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel RESSOURCES HUMAINES CERTIFICAT pour assistante/assistant en Une formation destinée à des personnes travaillant dans l économie privée ou l administration publique et qui souhaitent acquérir des connaissances

Plus en détail

Comment accompagner le chef d entreprise dans les relations sociales?

Comment accompagner le chef d entreprise dans les relations sociales? L EXPERT-COMPTABLE PILOTE DES MISSIONS DE CONSEIL SOCIAL : QUELS OUTILS, POUR QUELLES MISSIONS? Comment accompagner le chef d entreprise dans les relations sociales? P.1 COMMENT ACCOMPAGNER LE CHEF D ENTREPRISE

Plus en détail

CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE

CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE POUR ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES P R E S E N T A T I O N : La fonction Ressources Humaines, facteur clé de l'efficacité globale de l'entreprise, nécessite plus que

Plus en détail

L activité indépendante vis-à-vis des assurances sociales Olivier Grometto, Directeur du département de promotion

L activité indépendante vis-à-vis des assurances sociales Olivier Grometto, Directeur du département de promotion Fédération des Entreprises Romandes Genève L activité indépendante vis-à-vis des assurances sociales Olivier Grometto, Directeur du département de promotion L activité indépendante dans l optique des assurances

Plus en détail

État de Genève. Loi protégeant les garanties fournies par les locataires (LGFL)

État de Genève. Loi protégeant les garanties fournies par les locataires (LGFL) État de Genève Loi protégeant les garanties fournies par les locataires (LGFL) Art. Forme de la garantie Toute garantie en espèces ou en valeurs fournie en faveur d un bailleur par un locataire ou par

Plus en détail

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral Spécialiste en assurance avec brevet fédéral 2 Après l analyse de la formation initiale et continue de l assurance privée, étude réalisée sur mandat de l Association Suisse d Assurances ASA, la politique

Plus en détail

Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines

Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines «La raison d'être d'une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.»

Plus en détail