dossier de presse, 5 avril 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "dossier de presse, 5 avril 2011"

Transcription

1 Le groupe Casino a choisi le Cantal pour lancer la démarche Terre et Saveur, pour sa gamme viande de veau et sa gamme viande de bœuf Salers en partenariat avec les groupes Sicarev et Altitude, au travers de leurs filiales Soviber, Altivo et Covial G râce à un savoir-faire éprouvé, Altivo, Soviber et Covial sont en mesure de proposer à leur clients des produits spécifiques (régions, races, etc.) C est ainsi qu il y a un an, le projet filière veau avec le groupe Casino a vu le jour. Son but : proposer un veau haut de gamme, doté de bonnes qualités bouchères, provenant de zones d élevages précises. La filière veaux est organisée autour de trois maillons qui travaillent ensemble, dans le même objectif : adapter la production et les produits aux demandes les plus exigeantes et les plus spécifiques de ses clients. 1. La collecte des veaux de huit jours Au cœur du dispositif, des équipements de grande qualité, conçus dans le respect du bien-être animal et adaptés à une production de veaux haut de gamme. Les veaux sont triés un à un, en vue de constituer des lots de qualité homogène. 2. L élevage des veaux de boucherie Un élevage aujourd hui très technique, où le bien-être animal est considéré à la fois comme une préoccupation éthique et comme un impératif économique. La société Altivo, créée en 2001, est une filiale du groupe Altitude et de Coprovit, l'organisation de producteurs en veaux page 1 / 7

2 de boucherie. Sa capacité de production est d'environ veaux par an, répartie essentiellement sur les régions Auvergne et Limousin. Altivo s est en particulier spécialisée dans la production de veaux haut de gamme, croisés limousins ou limousins. Altivo a souhaité de plus promouvoir l élevage sur paille ceci constitue une autre des spécificités d Altivo qui est totalement en phase avec les orientations sur le bien-être animal. 3. L abattage-découpe Des outils modernisés, spécialisés, rationalisés, à la fois pour des raisons de productivité, mais aussi pour ajuster au mieux les types et les qualités de produits à la demande des clients. Chaque semaine, 300 veaux sont abattus sur le site d Aurillac (Cantal) et sur le site de La Talaudière, près de SaintÉtienne (Loire). Celui-ci est doté d un atelier de découpe d une capacité de 200 tonnes hebdomadaires. Le veau Terre et Saveur nourri avec une alimentation d origine laitière ; provenant d élevages sélectionnés pour leurs bonnes pratiques de production et situés dans l un des cinq départements suivants : Lot, Dordogne, Corrèze, Cantal, Puy-de-Dôme ; de race croisée limousin (produit sélectionné pour la qualité de sa viande, identifié, suivi et contrôlé de l élevage au consommateur). Quelques chiffres : veaux commercialisés en 2010 ; Objectif : veaux en 2011 ; 32 éleveurs engagés dans la démarche. page 2 / 7

3 THIERRY BROUSSE directeur achats boucherie-volailles, groupe Casino «L'engagement du groupe Casino pour la promotion des filières agricoles au travers de partenariats témoigne de nos valeurs. Le lancement des filières veaux et viandes de race Salers, à Aurillac, démontre notre volonté de placer les produits et les terroirs au cœur de nos préoccupations.» PHILIPPE DUMAS président du groupe Sicarev (Roanne, Loire) «Cette journée du 5 avril 2011, qui vise la mise en avant des produits de la marque Casino, Terre et Saveur, s inscrit dans une démarche de partenariat de filière : les producteurs d Altivo s engagent avec un cahier des charges de production, les groupes industriels Sicarev et Altitude pour la partie abattage-transformation, le groupe Casino pour la distribution. Ce partenariat filière ne doit pas contraindre les différents acteurs, mais bien les renforcer dans leurs métiers respectifs, ce qui est un gage de vitalité économique pour tous les maillons de la filière.» BRUNO CHAPOULIE gérant de la société Altivo (Aurillac, Cantal) «Il y a veau et veau Chez Altivo, nous avons délibérément opté avec Soviber et Casino pour une production de qualité supérieure destinée à une clientèle d amateurs.» page 3 / 7

4 LUDOVIC PACCARD directeur de Soviber (La Talaudière, Loire) «En octobre 2008, lorsque Thierry Brousse, le directeur de la branche boucherie du groupe Casino, m'a fait part de son projet d'intégrer dans le concept Terre et Saveur un veau certifié alliant qualité bouchère, zone géographique de production, conditions d'élevage et bien-être animal, j'ai tout de suite répondu favorablement à ce projet qui permettait à Soviber de renforcer ses relations commerciales avec le groupe Casino. Dans le cadre de nos partenariats avec le groupe Altitude, nous avons trouvé pour la production de veaux le savoir-faire de sa filiale Altivo et la proximité territoriale des installations de Covial, à Aurillac. Nous sommes fiers d avoir accompagné le groupe Casino dans ce projet plein d avenir, qui donne de la visibilité à nos entreprises.» JEAN-PIERRE CHÂTEAU président du groupe Altitude (Aurillac, Cantal) «Notre groupe est par nature et par sa localisation très impliqué dans les filières animales du Grand Massif Central. Le partenariat Terre et Saveur, veau qui associe les groupes Altitude, Sicarev et Casino, permet de fédérer les savoir-faire de chacun en matière de production et d abattage-transformation jusqu à la distribution, via le Groupe Casino. Ceci pourrait bien constituer un modèle de relation gagnant-gagnant entre la production et la distribution sans oublier la transformation.» Contacts presse. Casino : Frédéric Croccel , f Soviber : Fabienne Frébot , Altitude, Covial : Maxime Tucou , page 4 / 7

5 Le Bœuf Salers Terre et Saveur, une viande née de la tradition paysanne et élevée au cœur des montagnes d Auvergne A ltitude, groupe coopératif basé à Aurillac, dans le Cantal, au travers de ses sociétaires, étend son activité dans les filières élevage, sur les régions Auvergne et Limousin. Son groupement de producteurs, Les Éleveurs du pays vert, collecte des animaux sur cette large zone, en particulier, sur les monts du Cantal, terre d'élection de la race Salers. Cette race à la robe Acajou, réputée pour la qualité de sa viande, a son berceau dans cette partie montagneuse de l'auvergne. Les troupeaux partent en estive, pour pâturer sur les hauteurs, pendant la période estivale. Ils reviennent ensuite hiverner dans les vallées en novembre. La marque Terre et Saveur du groupe Casino, s'identifie par les termes «par respect du goût et de la nature». Elle ne pouvait que choisir de s'associer à la race Salers, dont le cycle de production pérennise l'élevage traditionnel et participe à l'entretien des paysages et de la flore des montagnes auvergnates. Altitude, leader sur la collecte d'animaux de boucherie de race salers, va, conformément au cahier des charges, choisir les animaux destinés à la filière Terre et Saveurs et les diriger vers son outil d'abattage et de découpe, Covial, à Aurillac. Cet outil, moderne et sécurisé va préparer les muscles sous vide et les expédier vers les plateformes logistiques du groupe Casino. À noter que le partenariat entre les deux groupes va plus loin, puisque Covial, dans le cadre d'un accord de filière, fabrique également, sur son site d'aurillac, du steak haché frais à marque Casino. Le Bœuf Salers Terre et Saveur race salers ; provenant d'élevages respectant les bonnes pratiques d'élevage, ayant signé la charte correspondante et situés sur les quatre départements d'auvergne (Cantal, Puy de Dôme, Haute-Loire et Allier) ; 700 éleveurs salers engagés dans la démarche. page 5 / 7

6 THIERRY BROUSSE directeur achats boucherie-volailles, groupe Casino «L'engagement du groupe Casino pour la promotion des filières agricoles au travers de partenariats témoigne de nos valeurs. Le lancement des filières veaux et viandes de race Salers, à Aurillac, démontre notre volonté de placer les produits et les terroirs au cœur de nos préoccupations.» JULIEN FAU président de Covial (Aurillac, Cantal) «Le groupe Altitude est un groupe territorial par définition. Son aire d intervention le place au cœur des races emblématiques du Grand Massif Central. Les missions de notre groupe et de ses filiales (au cas particulier Covial) sont de valoriser la production de nos apporteurs. Ceci a pour nécessité de bâtir des filières adaptées aux caractéristiques de production et dotées d outils locaux. La race salers, réputée (entre autres) pour la qualité de sa viande, fait, compte tenu notamment de ses spécificités d élevage, partie de ces ressources à gérer avec une attention particulière.ce partenariat Salers avec le groupe Casino est pour nous le témoignage que Casino sait coller aux territoires.» Contacts presse. Casino : Frédéric Croccel , f Altitude, Covial : Maxime Tucou , page 6 / 7

Pour tous vos projets, contactez :

Pour tous vos projets, contactez : Octobre 2010 FIliERes L e t t r e d i n f o r m a t i o n a u x a d h é r e n t s d e Viande V I A N D E Spécial SOMMET 2010 SOMMAIRE Page 1 EDITO Page 2 Le taurillon Salers Page 3 La génisse croisée Charolais

Plus en détail

UNE HISTOIRE D HOMMES ET DE PRODUITS

UNE HISTOIRE D HOMMES ET DE PRODUITS UNE HISTOIRE D HOMMES ET DE PRODUITS DOSSIER DE PRESSE FÉVRIER/MARS 2014 Salon de l agriculture de Paris Cette année, Auchan partage un stand commun avec ses partenaires éleveurs. Ce stand témoigne d une

Plus en détail

LA FILIÈRE LAIT DE VACHE BIOLOGIQUE SUR LE BASSIN AUVERGNE-LIMOUSIN

LA FILIÈRE LAIT DE VACHE BIOLOGIQUE SUR LE BASSIN AUVERGNE-LIMOUSIN LA FILIÈRE LAIT DE VACHE BIOLOGIQUE SUR LE BASSIN AUVERGNE-LIMOUSIN Étude réalisée avec le soutien financier de : 1 CONTEXTE ET METHODE Un état des lieux de la filière lait biologique sur le bassin Auvergne-Limousin

Plus en détail

L essentiel de la filière. viande bovine française 2014

L essentiel de la filière. viande bovine française 2014 L essentiel de la filière viande bovine française 2014 Sommaire Cheptel Chiffres filière Systèmes d élevage & environnement Consommation CHEPTEL Lexique / Vocabulaire (définitions réglementaires (CE) n

Plus en détail

Exploitation 9 : Système allaitant en agriculture biologique

Exploitation 9 : Système allaitant en agriculture biologique Exploitation 9 : Système allaitant en agriculture biologique Carte de visite : 1 personne + 1 salarié 1/3 temps 85 ha 47 PMTVA (60 vaches nourrices) Signe particulier : Système naisseur en plein air. Des

Plus en détail

L essentiel de la filière. viande bovine française 2013

L essentiel de la filière. viande bovine française 2013 L essentiel de la filière viande bovine française 2013 Sommaire Cheptel Chiffres filière Systèmes d élevage & environnement Consommation Lexique / Vocabulaire (définitions réglementaires (CE) n 1249/2008

Plus en détail

Référentiel Diversification 2006

Référentiel Diversification 2006 Référentiel Diversification 2006 CHAMBRES D'AGRICULTURE LORRAINE V I A N D E B O V I N E H o r s f i l i è r e o r g a n i s é e Temps de travail Activité importante de Septembre à Mai + temps de commercialisation

Plus en détail

-Boucherie Ferme Saint-Vincent- Mise en Marché des Viandes Biologiques

-Boucherie Ferme Saint-Vincent- Mise en Marché des Viandes Biologiques -Boucherie Ferme Saint-Vincent- Mise en Marché des Viandes Biologiques Présenté par : Yves Saint-Vincent Éleveur, Transformateur et Détaillant Ferme Saint-Vincent / Boucheries Ferme Saint-Vincent Certifiés

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-68 du 26 mai 2011 relative à la prise de contrôle exclusif des sociétés Poujol Frères et Poujol Froid par la société Arcadie Sud-Ouest L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

La filière laitière dans le Cantal Juin. 2013

La filière laitière dans le Cantal Juin. 2013 Direction Départementale des Territoires du Cantal Service Économie Agricole La filière laitière dans le Cantal Juin. 213 1. La production 1.1. Les exploitations agricoles du Cantal L agriculture du Cantal

Plus en détail

Communiqué de presse INTERBEV AU SIRHA 2015

Communiqué de presse INTERBEV AU SIRHA 2015 DU 24 AU 28 JANVIER 2015 Communiqué de presse INTERBEV AU SIRHA 2015 STAND «LA FILIERE VIANDE ET VOUS» HALL 2.2, ALLEE J, STAND 116 STAND «LES VIANDES BIO» HALL 2.2, ALLEE L, STAND 100 INTERBEV AU PLUS

Plus en détail

Organisme Certificateur Associatif. la qualité a une origine

Organisme Certificateur Associatif. la qualité a une origine Organisme Certificateur Associatif la qualité a une origine Présentation de CERTIPAQ - Association Loi 1901, à but non lucratif, créée en 1997 - Spécialisée dans les filières agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

TRAVAIL EN FILIÈRE EXEMPLES FRANÇAIS

TRAVAIL EN FILIÈRE EXEMPLES FRANÇAIS TRAVAIL EN FILIÈRE EXEMPLES FRANÇAIS JOURNÉE D'ÉTUDE SUR LE PORC BIO, 27 OCTOBRE 2015 BÉNÉDICTE HENROTTE QUELQUES CHIFFRES La France : deuxième producteur de porc en Europe après le Danemark 212.854 porcs

Plus en détail

Chèvrerie de l@ Joanna / N 1

Chèvrerie de l@ Joanna / N 1 Chèvrerie de l@ Joanna / N 1 Communication Avril 2015 Sur la commune de Brindas (69) dans la plaine de «La Pras», Que se passe-t-il en Avril à la ferme Race : Alpine chamoisée De la part de Sandrine Il

Plus en détail

Pourquoi et comment acheter de la viande française en restauration collective?

Pourquoi et comment acheter de la viande française en restauration collective? Pourquoi et comment acheter de la viande française en restauration collective? > Contexte La restauration collective joue un rôle social et éducatif majeur, notamment en restauration scolaire où, pour

Plus en détail

La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous

La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous 1 2 La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous Connue au-delà des frontières pour son illustre fromage, la vallée de Munster entend bien le mettre à

Plus en détail

Dans ces paysages préservés, vous

Dans ces paysages préservés, vous Le Parc naturel des Volcans d Auvergne SOURCES CARTOGRAPHIQUES ARTICQUE TOUS DROITS RÉSERVÉS SITUÉ SUR 2 DÉPARTEMENTS, PUY-DE-DÔME ET CANTAL, C EST LE PLUS VASTE PARC NATUREL RÉGIONAL D EUROPE Territoire

Plus en détail

2. Fermes en vie Fiche-projet relocalisation de l agriculture

2. Fermes en vie Fiche-projet relocalisation de l agriculture 2. Fermes en vie Fiche-projet relocalisation de l agriculture Note de contexte Le secteur agricole est encore fort présent sur le territoire, mais il est soumis à nombre de facteurs d évolutions dont il

Plus en détail

Version définitive 01/08/2003 DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ DANS LES ZONES DE MONTAGNE EUROPÉENNES

Version définitive 01/08/2003 DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ DANS LES ZONES DE MONTAGNE EUROPÉENNES QLK5-CT-2002-30276 Projet financé par la Commission européenne dans le cadre du Vème PCRD Version définitive 01/08/2003 INFORMATIONS STRATÉGIQUES POUR LE DÉVELOPPEMENT DES PRODUITS AGRICOLES DE QUALITÉ

Plus en détail

Shé Schéma Régional de développement du

Shé Schéma Régional de développement du Shé Schéma Régional de développement du Tourisme Limousin Des valeurs, des objectifs et des principes autour de priorités fortes - Faire de l activité touristique un facteur d attractivité du territoire,

Plus en détail

État des lieux et modernisation du parc bâtiment auvergnat

État des lieux et modernisation du parc bâtiment auvergnat État des lieux et modernisation du parc bâtiment auvergnat Focus sur le cantal Mardi 10 décembre 2013 M.Poucheret En regard des applications du PMBE depuis 2005, quels sont aujourd hui les besoins de modernisation

Plus en détail

L Oie du Périgord, l élégance d un terroir. dossier de presse

L Oie du Périgord, l élégance d un terroir. dossier de presse L Oie du Périgord, l élégance d un terroir dossier de presse L Oie du Périgord : l élégance d un terroir Parce que le foie gras d oie est encore aujourd hui un des fleurons de la gastronomie du Périgord,

Plus en détail

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE Programme Performances économiques des élevages bovins viande. Julien Belvèze Institut de l Elevage Evolution

Plus en détail

T E r r O i r s A r i è g E P y r é n é E s Plate-forme de distribution de produits locaux. Origine et Historique du projet

T E r r O i r s A r i è g E P y r é n é E s Plate-forme de distribution de produits locaux. Origine et Historique du projet DisTribuTEur DE PrODuiTs DE PrOximiTé T E r r O i r s A r i è g E P y r é n é E s Plate-forme de distribution de produits locaux En avril 2011, près de 100 souscripteurs ont concrétisé l ambition commune

Plus en détail

bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans

bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans Fiches techniques 235 bovins, ovins, volailles et porcs - Fiches techniques - Évolution de la production et des disponibilités en France depuis cinquante ans 236 Demeter 2012 La filière bovine française

Plus en détail

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi Agence Régionale des Territoires d'auvergne Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi En quelques mots L'Auverg ne L'Agence des Territoires d'auvergne L'accueil de nouvelles populations

Plus en détail

Références technico-économiques Palmipèdes gras. Année 2011

Références technico-économiques Palmipèdes gras. Année 2011 Références technico-économiques Palmipèdes gras Année 2011 FILIERE LONGUE : ELEVAGE 1-Les points clés de «l'atelier type» élevage d'aujourd'hui DESCRIPTIF 36 000 Volume animal /an 6 000 6 Nb de bandes

Plus en détail

Références technico-économiques Palmipèdes gras. Année 2012

Références technico-économiques Palmipèdes gras. Année 2012 Références technico-économiques Palmipèdes gras Année 2012 FILIERE LONGUE : ELEVAGE 1-Les points clés de «l'atelier type» élevage d'aujourd'hui CANARD DESCRIPTIF OIE 36 000 Volume animal /an 6 000 6 Nb

Plus en détail

Les circuits de proximité pour l approvisionnement de la restauration scolaire en Vendômois. PNA Vendômois SOMMAIRE

Les circuits de proximité pour l approvisionnement de la restauration scolaire en Vendômois. PNA Vendômois SOMMAIRE Les circuits de proximité pour l approvisionnement de la restauration scolaire en Vendômois Mai 2013 PNA Vendômois PNA VENDOMOIS Travail réalisé dans le cadre du projet PNA «Pour une restauration SAINE

Plus en détail

Pôle Agriculture Biologique Massif Central Association de coordination de la recherche en agriculture biologique sur le Massif Central

Pôle Agriculture Biologique Massif Central Association de coordination de la recherche en agriculture biologique sur le Massif Central Pôle Agriculture Biologique Massif Central Association de coordination de la recherche en agriculture biologique sur le Massif Central BIO MASSIF Bulletin du Pôle AB Massif Central, Février 2011, N 10

Plus en détail

Dossier de presse Cizeron Bio 2014-2015

Dossier de presse Cizeron Bio 2014-2015 Sommaire Fiche 1 Cizeron Bio, l entreprise Fiche 2 Valeurs et historique Fiche 3 Activités Fiche 4 Recherche et développement Fiche 5 Bio Agri Fiche 6 Informations et contacts Contact Cizeron Bio Jean-Charles

Plus en détail

La vache normande : une signature régionale

La vache normande : une signature régionale Données Une publication de la Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt La vache normande : une signature régionale La Basse-Normandie a le plus grand cheptel de vaches de

Plus en détail

ON EST TOUS FOUS DU PORC FRANÇAIS!

ON EST TOUS FOUS DU PORC FRANÇAIS! ON EST TOUS FOUS DU PORC FRANÇAIS! L excellence du porc français n est pas due au hasard : il est né et élevé en France, dans des élevages appartenant à des femmes et des hommes attentifs à leurs animaux,

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

Comité Régional Auvergne de la Fédération Française de la Montagne et de l Escalade. Dossier de presse

Comité Régional Auvergne de la Fédération Française de la Montagne et de l Escalade. Dossier de presse Dossier de presse Deux événements complémentaires, deux territoires différents, mais un même esprit : faire découvrir la montagne L AUVER GLACE se décline sur deux territoires : Le Lioran (15) accueille

Plus en détail

CLASSES DE DECOUVERTES VOYAGES SCOLAIRES

CLASSES DE DECOUVERTES VOYAGES SCOLAIRES Le grand gîte CLASSES DE DECOUVERTES VOYAGES SCOLAIRES Grand Pays de Salers - Le Cros -15140 Ste Eulalie 04 71 69 44 28 - moments.nature@gmail.com www.momentsnature.com - Esprit et projet momentsnature

Plus en détail

AGRICULTURE ET DOMAINES SKIABLES : UNE COMPLEMENTARITE ECONOMIQUE, TECHNIQUE ET SOCIALE

AGRICULTURE ET DOMAINES SKIABLES : UNE COMPLEMENTARITE ECONOMIQUE, TECHNIQUE ET SOCIALE Newsletter Avril 2012 AGRICULTURE ET DOMAINES SKIABLES : UNE COMPLEMENTARITE ECONOMIQUE, TECHNIQUE ET SOCIALE Un même territoire pour deux activités Les rapports entre agriculture et domaines skiables

Plus en détail

L intérêt technico-économique. avec simulations à l'appui

L intérêt technico-économique. avec simulations à l'appui L intérêt technico-économique Titre de du l'engraissement diaporama des mâles avec simulations à l'appui Christèle PINEAU Institut de l'elevage Christele.Pineau@idele.fr Matthieu COUFFIGNAL ARVALIS, Institut

Plus en détail

Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole. Comité de pilotage du 11 octobre 2013

Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole. Comité de pilotage du 11 octobre 2013 Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole Comité de pilotage du 11 octobre 2013 2 Objectifs et méthodologie Objectifs de l étude A la demande du SGMAP et de Roland Berger Strategy Consultants, en

Plus en détail

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional 12 réunions d octobre à décembre 2013 Un PNR c est quoi? C est un label réservé aux territoires remarquables (paysages/nature/patrimoine culturel)

Plus en détail

Guide pratique pour les entreprises

Guide pratique pour les entreprises Programme européen "compétitivité régionale et emploi" Auvergne 2007-2013 Fonds européen de développement régional Guide pratique pour les entreprises www.europe-en-auvergne.eu Publication financée par

Plus en détail

AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE

AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE AGRICULTURE DURABLE DE MOYENNE MONTAGNE «Optimisation des agroressources des territoires et amélioration de la valeur ajoutée des systèmes agricoles de moyenne montagne» Agriculture Durable de Moyenne

Plus en détail

Depuis 1797. BROCHURE PRESENTATION BANQUE CHALUS 1014.indd 1 01/10/2014 15:17. Agence de Jaude Les années 30

Depuis 1797. BROCHURE PRESENTATION BANQUE CHALUS 1014.indd 1 01/10/2014 15:17. Agence de Jaude Les années 30 maquette affiche histoire chalus ok.indd 1 31/01/14 11:53 Depuis 1797 Agence de Jaude Les années 30 Banque Chalus - Siège Social : 5, place de Jaude - 63000 Clermont-Ferrand. Société Anonyme au capital

Plus en détail

Atelier de transformation collectif Démarche projet. Fabien Valorge 13 novembre 2012

Atelier de transformation collectif Démarche projet. Fabien Valorge 13 novembre 2012 Atelier de transformation collectif Démarche projet Fabien Valorge 13 novembre 2012 Plan de la présentation Qu est ce que les Cuma viennent faire dans les circuits courts? Etapes clés d un projet d atelier

Plus en détail

Code Mutuel de Bonnes Pratiques en Elevage Caprin

Code Mutuel de Bonnes Pratiques en Elevage Caprin Code Mutuel de Bonnes Pratiques en Elevage Caprin Version 2008 MANUEL D'ORGANISATION Objectifs, rôle des partenaires & procédures Code Mutuel de Bonnes Pratiques en Elevage Caprin : guide du technicien

Plus en détail

10 11 24 Avenant VBF rev 4.doc Page 1 sur 30

10 11 24 Avenant VBF rev 4.doc Page 1 sur 30 10 11 24 Avenant VBF rev 4.doc Page 1 sur 30 Page 2 sur 30 SOMMAIRE PREAMBULE 3 EXPLICITATION DES MENTIONS COMMUNICANTES AUTORISEES 4 1.1. PRECISION DE L ORIGINE DES BOVINS 4 1.2. PRECISION DE LA DUREE

Plus en détail

Plan de développement de la filière caprine et ovin-lait wallonne (2004) Résumé

Plan de développement de la filière caprine et ovin-lait wallonne (2004) Résumé FEDERATION INTERPROFESSIONNELLE CAPRINE ET OVINE WALLONNE. chaussée de Namur, 47 5030 Gembloux Tél. : 081/627 447 Fax :081/60 04 46 E-mail : fiow@swing.be TABLE DES MATIERES 1. Contexte général... 2 2.

Plus en détail

GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS. Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07.

GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS. Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07. GROUPE CASINO. L INTEGRATION DU DEVELOPPEMENT DURABLE DANS LE CHOIX DES PRODUITS Claudine QUENTEL et Philippe IMBERT.02.07.2007/Uniagro Sommaire ORGANISATION DU GROUPE CASINO LES PRODUITS «TERRE ET SAVEUR»

Plus en détail

La chaîne de valeur: un modèle d affaires innovant et rentable!

La chaîne de valeur: un modèle d affaires innovant et rentable! La chaîne de valeur: un modèle d affaires innovant et rentable! Josée Vincelette, M.Sc. (Marketing) Conseillère en chaînes de valeur Consultium services-conseils 1 Quoi Une définition de la chaîne de valeur

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE DE LA VIANDE DE GROS BOVINS CERTIFIEE PAR SGS ICS. Réf.: CTBVP01C - Rév.2 -

PLAN DE CONTROLE DE LA VIANDE DE GROS BOVINS CERTIFIEE PAR SGS ICS. Réf.: CTBVP01C - Rév.2 - PLAN DE CONTROLE DE LA VIANDE DE GROS BOVINS CERTIFIEE PAR SGS ICS ADAPTATION AU CAHIER DES CHARGES : VIANDE DE GROS BOVINS ISSUE DU TROUPEAU ALLAITANT ET COMMERCIALISEE EN GRANDE ET MOYENNE SURFACE -

Plus en détail

Références technico-économiques

Références technico-économiques Références technico-économiques Palmipèdes gras Année 2009 TERRES d avenir Les Chambres d agriculture du Sud-Ouest (CEPSO), en liaison avec l ITAVI, analysent chaque année les résultats techniques et économiques

Plus en détail

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020.

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020. FEVRIER 2014 Sommaire Carte de visite Evolution de l activité Les clés du succès Les principales contraintes Axes stratégiques: Horizon 2020. Carte de visite: chiffres clés Nombre d adhérents : 13 500

Plus en détail

ABATTAGE ET COMMERCIALISATION DU BŒUF AU QUÉBEC. Direction : Développement des secteurs agroalimentaires Par : Hervé Herry Date : le 5 mars 2014

ABATTAGE ET COMMERCIALISATION DU BŒUF AU QUÉBEC. Direction : Développement des secteurs agroalimentaires Par : Hervé Herry Date : le 5 mars 2014 ABATTAGE ET COMMERCIALISATION DU BŒUF AU QUÉBEC Direction : Développement des secteurs agroalimentaires Par : Hervé Herry Date : le 5 mars 2014 1 LES ABATTOIRS DE BOVINS AU QUÉBEC Sous inspection fédérale:

Plus en détail

plan du chapitre L'approche intégrée et multisectorielle NIVEAU I VII.1

plan du chapitre L'approche intégrée et multisectorielle NIVEAU I VII.1 CHAPITRE VII L'approche intégrée et multisectorielle NIVEAU I plan du chapitre Diapo 1 L approche intégrée et multisectorielle Niveau I Diapo 2 Deux traditions méthodologiques Niveau II Diapo 3 Le tout

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau DOSSIER DE PRESSE Le Département Cantal : Votre nouveau bureau Sommaire Contexte de notre action : CyberCantal Télécentres p. 4 Qu'est ce qu'un télécentre? p. 7 Les objectifs pour le Département du Cantal

Plus en détail

et le Les professionnels Bienêtre animal

et le Les professionnels Bienêtre animal et le Les professionnels Bienêtre animal Bien-être et protection des animaux d élevage Les professionnels de l élevage, du transport, du commerce et de l abattage doivent se préoccuper, au quotidien, de

Plus en détail

Atlas agricole de l Auvergne

Atlas agricole de l Auvergne Atlas agricole de l Auvergne 5 ème assemblée des utilisateurs CRAIG 4 décembre 2012 Seán HEALY Nicolas VENY DRAAF Auvergne Service Régional de l'information Statistique et Economique (S.R.I.S.E.) PLAN

Plus en détail

D U T R É S E A U X E T

D U T R É S E A U X E T IUT DE CLERMONT-FERRAND D U T R É S E A U X E T T É L É C O M M U N I C A T I O N S ( R & T ) Taux de réponses de la promotion 2002 : 83% Site d Aubière dans le Puy de Dôme (63) L A S I T UA T I O N G

Plus en détail

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015 La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée Dossier de presse Création graphique : Musiconair Pendant 9 jours, les Chefs d Alsace et les Maîtres Restaurateurs d Alsace vous font découvrir

Plus en détail

aux côtés des plus grands noms MICHELIN N 1 mondial du pneumatique LIMAGRAIN N 1 européen et 4 ème mondial dans les semences

aux côtés des plus grands noms MICHELIN N 1 mondial du pneumatique LIMAGRAIN N 1 européen et 4 ème mondial dans les semences 4 grands pôles de compétitivité : Matériaux 1500 entreprises / 22 600 salariés Aéronautique 100 entreprises / 13 000 salariés Agro-alimentaire 2200 entreprises / 14 000 salariés Biotechnologies 50 entreprises

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

Un projet de développement durable des AMAP en Sud Alsace. AMAP : Association pour le Maintien d une Agriculture Paysanne

Un projet de développement durable des AMAP en Sud Alsace. AMAP : Association pour le Maintien d une Agriculture Paysanne Un projet de développement durable des AMAP en Sud Alsace 1 Vous avez dit AMAP? En bref, une AMAP c est quoi? AMAP : Association pour le Maintien d une Agriculture Paysanne Une AMAP est un système écologique,

Plus en détail

BOVINE VIANDE PRODUIRE ET COMMERCIALISER DE LA EN CIRCUITS COURTS. C entre et de R essources

BOVINE VIANDE PRODUIRE ET COMMERCIALISER DE LA EN CIRCUITS COURTS. C entre et de R essources PRODUIRE ET COMMERCIALISER DE LA VIANDE BOVINE EN CIRCUITS COURTS Projet Lauréat CASDAR 2010 «Elaboration d un référentiel pour évaluer la performance technique, économique, sociale et environnementale

Plus en détail

Définition des stratégies et des actions à mettre en œuvre pour conforter les filières viande bovine du Massif Central

Définition des stratégies et des actions à mettre en œuvre pour conforter les filières viande bovine du Massif Central Définition des stratégies et des actions à mettre en œuvre pour conforter les filières viande bovine du Massif Central Comité de Pilotage de la mission 18 février 2013 Objectifs de l étude Pourquoi cette

Plus en détail

Du Code Mutuel de Bonnes Pratiques à la démarche RSE de la filière caprine. Capr Inov 27 Novembre 2014 - Niort

Du Code Mutuel de Bonnes Pratiques à la démarche RSE de la filière caprine. Capr Inov 27 Novembre 2014 - Niort Du Code Mutuel de Bonnes Pratiques à la démarche RSE de la filière caprine Capr Inov 27 Novembre 2014 - Niort Du Code Mutuel de Bonnes Pratiques à la démarche RSE de la filière caprine Le Code Mutuel de

Plus en détail

Programme d aide aux investissements AREA,

Programme d aide aux investissements AREA, Programme d aide aux investissements AREA, pour une Agriculture Respectueuse de l Environnement en Aquitaine AREA PMBE Volet bâtiment d élevage Création, modernisation des bâtiments Mise aux normes environnementales

Plus en détail

Production mondiale totale estimée à 1,8 à 2,0 millions de tonnes EC. Les principaux pays producteurs de viande de Lapin dans le Monde

Production mondiale totale estimée à 1,8 à 2,0 millions de tonnes EC. Les principaux pays producteurs de viande de Lapin dans le Monde La cuniculture française Innovations et Perspectives Les principaux pays producteurs de viande de Lapin dans le Monde par François LEBAS Ingénieur Agronome, Directeur de Recherches Honoraire Association

Plus en détail

Tourisme durable et Cévéo, une vraie démarche terrain. d en juger! Mai 2008

Tourisme durable et Cévéo, une vraie démarche terrain. d en juger! Mai 2008 Tourisme durable et Cévéo, une vraie démarche terrain. À vous d en juger! Dossier de presse Mai 2008 Service relations presse Agence Canopée : Valérie Barbas - 0 820 821 144 - rp@canopee-net.com Mars 2008

Plus en détail

Club Nature et Découverte

Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte C ATOUT FRANCE Née de la fusion de l ex GIE Maison de la France et de l ex GIP ODIT France, l agence de développement touristique ATOUT FRANCE est l'opérateur

Plus en détail

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 Intervenants : Charlène MARLIAC, conseil commerce TIC - CCI de Lyon Yann

Plus en détail

Céréales et oléoprotéagineux : moins de producteurs mais maintien des surfaces ARTENSE ARTENSE ARTENSE ARTENSE ARTENSE ARTENSE CANTAL CANTAL CANTAL

Céréales et oléoprotéagineux : moins de producteurs mais maintien des surfaces ARTENSE ARTENSE ARTENSE ARTENSE ARTENSE ARTENSE CANTAL CANTAL CANTAL Agreste Auvergne N 120 - mai 2013 Céréales et oléoprotéagineux : moins de producteurs mais maintien des surfaces Plus de la moitié des 23 700 régionales cultive des céréales, des oléagineux ou des protéagineux

Plus en détail

Les Rencontres de l Agriculture Positive

Les Rencontres de l Agriculture Positive Les Rencontres de l Agriculture Positive 4ème édition 11 mars 2015 9h30-17h00 AgroParisTech - Amphithéâtre Tisserand Dossier de présentation Sommaire Communiqué de presse... 3 Les organisateurs des Rencontres...

Plus en détail

EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE

EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNELS AGRICOLE (PLPA) SESSION 2011 Concours : INTERNE Section : Sciences économiques et sociales et gestion Option A : Sciences économiques et sociales

Plus en détail

Poids des rayons les uns par rapport aux autres. Numéro 1 / 14 novembre 2012

Poids des rayons les uns par rapport aux autres. Numéro 1 / 14 novembre 2012 Numéro 1 / 14 novembre 2012 Rayons alimentaires de la grande distribution : première approche des coûts et des marges Contributeurs : Julie Blanchot, Philippe Boyer Les travaux de l observatoire de la

Plus en détail

A-1 8 : Etiquetage et information du consommateur

A-1 8 : Etiquetage et information du consommateur A-1 8 : Etiquetage et information du consommateur Mise à jour : Septembre 201 2 Références réglementaires et infra réglementaires : Directive 2000/1 3/CE du 20 mars 2000 modifiée relative au rapprochement

Plus en détail

2 e prix : Patrick BARNAUD, Boucherie Patrick (26 Nyons) 3 e prix : Guillaume CORDUAN, Traiteur de vos saveurs (22 Hillion)

2 e prix : Patrick BARNAUD, Boucherie Patrick (26 Nyons) 3 e prix : Guillaume CORDUAN, Traiteur de vos saveurs (22 Hillion) COMMUNIQUÉ DE PRESSE juin 2013 2013 Trophées nationaux du Cercle des Viandes La boucherie à l honneur! À l occasion de leur Assemblée Générale du 6 juin dernier au Mans, FIL Rouge (Fédération Interprofessionnelle

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. d animations sur le. Août 2015. Référence du marché : 2015-A260-1

CAHIER DES CHARGES. d animations sur le. Août 2015. Référence du marché : 2015-A260-1 CAHIER DES CHARGES - Création de films d animations sur le changement climatique Août 2015 Référence du marché : 2015-A260-1 Parc naturel régional des Grands Causses 71, boulevard de l Ayrolle - B.P. 50126

Plus en détail

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE N SPECIAL ARS EDITE LE 28 FEVRIER 2013

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE N SPECIAL ARS EDITE LE 28 FEVRIER 2013 PREFET DE LA HAUTE-LOIRE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N SPECIAL ARS EDITE LE 28 FEVRIER 2013 "Le texte complet de chaque acte publié dans le présent recueil pourra être consulté à la Préfecture de

Plus en détail

Projet VISIOStockage

Projet VISIOStockage 1 Projet VISIOStockage Observatoire des sites de stockage Outil d observation des capacités de stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux Auvergne/ RENCONTRES RÉGIONALES CÉRÉALIÈRES

Plus en détail

La FNPL lance une démarche fédératrice pour soutenir le lait des «Eleveurs Laitiers de France»

La FNPL lance une démarche fédératrice pour soutenir le lait des «Eleveurs Laitiers de France» La FNPL lance une démarche fédératrice pour soutenir le lait des «Eleveurs Laitiers de France» Depuis plusieurs années, le secteur laitier subit des crises de plus en plus profondes, conséquences, notamment,

Plus en détail

S installer en Massif central, faire vivre un territoire

S installer en Massif central, faire vivre un territoire 16 mars 2012 S installer en Massif central, Le Vee Gilles Machat Marie Marchetti Célia Commanditaire : Amélie Chavarot faire vivre un territoire Diversité des exploitations agricoles au sein du Massif

Plus en détail

Version 2015. Producteurs et entreprises laitières s engagent dans une démarche RSE pour l avenir de la filière caprine

Version 2015. Producteurs et entreprises laitières s engagent dans une démarche RSE pour l avenir de la filière caprine Version 2015 Producteurs et entreprises laitières s engagent dans une démarche RSE pour l avenir de la filière caprine Responsabilité Sociétale et Env Responsabilité Sociétale et Environnementale de la

Plus en détail

Nom: Labels alimentaires suisses

Nom: Labels alimentaires suisses Certains produits alimentaires suisses sont estampillés avec des labels de qualité signalant qu ils dépassent les exigences minimales légales en matière de qualité, de protection des animaux, de protection

Plus en détail

Position d origin sur le futur de la PAC

Position d origin sur le futur de la PAC Position d origin sur le futur de la PAC Ce document constitue la position d origin, Organisation pour un Réseau International d'indications Géographiques, aux questions posées par Dacian Cioloș, Commissaire

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT

L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT L APPAREIL EXPORTATEUR AUVERGNAT Des gisements de progrès Avril 2011 LES CONSTATS Les PME auvergnates n exportent pas assez : 2% des entreprises contre 3% au niveau national à l origine que d un tiers

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

Présentation du dispositif Agrilocal

Présentation du dispositif Agrilocal Présentation du dispositif Agrilocal Présentation - Le Département d Indre-et-Loire - Attentes de la collectivité - Présentation du dispositif Agrilocal - Les produits - Calendrier Le département d Indre

Plus en détail

Dossier de presse Avril 2014. Montée en puissance du Réseau Krill au niveau national.

Dossier de presse Avril 2014. Montée en puissance du Réseau Krill au niveau national. Dossier de presse Avril 2014 Montée en puissance du Réseau Krill au niveau national. Communiqué de synthèse Le Réseau Krill est spécialisé dans la création et la distribution de produits alimentaires à

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE IMPLANTEZ VOS BUREAUX AU SEIN DE LA PREMIÈRE PLATEFORME SINO-EUROPÉENNE EUROSITY, UNE PLATEFORME INTÉGRÉE SINO-EUROPÉENNE UNIQUE EuroSity est une plate-forme de coopération

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

REFERENTIEL AVICOLE ILE DE LA REUNION

REFERENTIEL AVICOLE ILE DE LA REUNION REFERENTIEL AVICOLE ILE DE LA REUNION Réseau de fermes de Références Conjoncture 2011 Sous l égide de l ODEADOM, du Ministère de l Agriculture et de l Outre-mer, le projet «Réseaux de Références» a été

Plus en détail

LIES AUX SECTEURS AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE

LIES AUX SECTEURS AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE GRAINES D EMPLOI : L EVOLUTION DES METIERS LIES AUX SECTEURS AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE Note proposée par la commission n 2 «Agriculture Agroalimentaire» et validée par le Commission n 6 «Finances, Synthè

Plus en détail

Evénement à Valensole : Couleurs Paysannes ouvre son magasin de producteurs 5 juillet 2012 Contact presse

Evénement à Valensole : Couleurs Paysannes ouvre son magasin de producteurs 5 juillet 2012 Contact presse Evénement à Valenso ole : ouvre son magasi n de produc cteurs 5 juillet 2012 Contact presse Catherine Habas 06.27.20.64.08 catherine.habas@wanadoo.fr Evénement à Valensolee! ouvre son magasin de producteurs

Plus en détail

Programme LEADER Pays Beaunois. développement économique durable et d appropriation du territoire» FICHES DISPOSITIFS DU PLAN D ACTION

Programme LEADER Pays Beaunois. développement économique durable et d appropriation du territoire» FICHES DISPOSITIFS DU PLAN D ACTION Programme LEADER Pays Beaunois 2007-2013 2013 «Patrimoines et savoir-faire, sources de développement économique durable et d appropriation du territoire» FICHES DISPOSITIFS DU PLAN D ACTION Fiches dispositifs

Plus en détail

SOMMAIRE 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23

SOMMAIRE 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23 GUIDE FOURNISSEUR SOMMAIRE 1- Comment ça marche p.3 2- Les utilisateurs p.4 3- Espace Fournisseur p.5-23 3-1 Page d accueil p.6 3-2 Mon espace personnel p.7 3-3 Infos générales p.8-12 3-4 Produits réalisés

Plus en détail

www.familleplus.fr Un engagement sur six points

www.familleplus.fr Un engagement sur six points www.familleplus.fr UN LABEL NATIONAL Créé en 2006, Famille Plus est un label national géré par trois associations d élus : l Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM), l Association

Plus en détail

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Soutenir une agriculture locale de qualité Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Plan 1- Présentation du Pays «Une autre Provence» 2- La problématique

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail