Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER"

Transcription

1 Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux

2 Anatomie Dissection - Lambeau ostéo-cutané - Lambeau musculo-ostéo-cutané

3 Anatomie Dissection - Lambeau ostéo-cutané - Lambeau musculo-ostéo-cutané

4 Anatomie Vascularisation de la fibula Artères fibulaires Nombre : 1 artère : 69 % 2 artères : 26 % 3 artères : 6 % Localisation 1/3 proximal : 19 % 1/3 moyen : 77 % 1/3 distal : 4 % + vascularisation périostée + vascularisation par insertions musculaires

5 Anatomie Branches cutanées de l artère fibulaire Type anatomique Musculocutanées: 71 % Soleus : 25 % Flexor hallucis longus : 73 % Peroneus longus : 2 % Septocutanées: 59 % M. flexor hallucis longus Localisation 1/3 moyen et 1/3 distal de la jambe

6 Anatomie Long extenseur orteils A-V tibiales ant N. Fibulaire profond Tibial antérieur Tibia Tibial postérieur Long fléchisseur orteils Poplité Lat Ant Post Med Long fibulaire Fibula A-V tibiales post N. tibial Grande veine saphène Soléaire Gastrocnemien médial Gastrocnemien latéral A-V fibulaires Nerf sural Plantaire 1/3 proximal de jambe

7 Anatomie Lat Ant Post Med Tibia Fibula 1/3 proximal jambe Vue postérieure Vue médiale

8 Anatomie Dissection - Lambeau ostéo-cutané - Lambeau musculo-ostéo-cutané

9 Anatomie Dissection - Lambeau ostéo-cutané - Lambeau musculo-ostéo-cutané

10 Lambeau ostéocutané Tibia Fibula

11 Lambeau ostéocutané Tibia Fib. La voie d abord est latérale. Le membre est positionné en flexion du genou et légère rotation interne. La palette cutanée est centrée sur l axe de la fibula, en regard de son 1/3 moyen (cf. anatomie). La voie d abord atteint la tête de la fibula, car il est prudent de commencer la dissection en repérant et en protégeant le nerf sciatique poplité externe.

12 Lambeau ostéocutané Tibia Fib. Incision de la berge antérieure de la palette cutanée, décollée jusqu au septum entre long fibulaire et soléaire. Le prélèvement emporte l aponévrose musculaire. Identification des branches septo-cutanées et musculo-cutanées, ce qui permet, si besoin, de modifier la forme de la palette lors de l incision de la berge postérieure.

13 Lambeau ostéocutané Tibia Fib. Poursuite du temps de dissection antérieure. Le muscle fibulaire est récliné est avant, en préservant une fine couche de fibres musculaires au contact de l os, pour conserver la vascularisation périostée.

14 Lambeau ostéocutané Tibia Fib. Incision de la berge postérieure de la palette cutanée. La palette cutanée est là encore décollée en emportant le plan aponévrotique, jusqu à rejoindre la dissection antérieure au niveau du septum entre m. fibulaire soleus.

15 Lambeau ostéocutané Tibia Fib. Les branches à destinée cutanée sont alors identifiées et protégées. L exposition de la face antérieure de la membrane interosseuse est complétée. Le muscle soleus est lui aussi récliné, pour permettre de contourner la face postérieure de la fibula, jusqu à atteindre le muscle fléchisseur du gros orteil. L artère fibulaire est identifiée aux extrémités proximale et distale, sans chercher à la disséquer.

16 Lambeau ostéocutané Tibia Fib. Le temps délicat est celui de la libération de la fibula. Il est prudent de commencer par réaliser l ostéotomie distale, après avoir clampé l artère fibulaire à ce niveau. Cette ostéotomie distale permet d exercer une traction sur la fibula et facilite l incision de la membrane interosseuse par voie antérieure.

17 Lambeau ostéocutané Tibia Fib. Le pédicule est alors visible sur toute la longueur de la fibula. L ostéotomie proximale est plus facile. La libération profond du lambeau emporte une frange musculaire épaisse, notamment aux dépends du fléchisseur du gros orteil. Quand le segment osseux est complètement libéré, la dissection proximale du pédicule peut être poursuivie.

18 Lambeau ostéocutané Tibia Fib. Aspect final du prélèvement. Noter la brièveté du pédicule.

19 Anatomie Dissection - Lambeau ostéo-cutané - Lambeau musculo-ostéo-cutané

20 Lambeau musculo-ostéo -cutané Muscle soleus Longueur : cm Tibia Lat Ant Post Med Largeur : cm (portion moyenne) Épaisseur : mm Fib. Soleus 1/3 proximal jambe

21 Lambeau musculo-ostéo -cutané A. poplitée N. Médio poplité Vascularisation du soleus Pédicule supérieur artère poplitée (constant) Pédicule moyen (constant - double) branche supérieure : artère tibio-fibulaire branche inférieure : artère fibulaire Pédicule inférieur Artère fibulaire Artère tibiale post Tronc tibio-fibulaire A. fibulaire A. Tibiale post Pédicule sup Soleus latéral Pédicule moyen Pédicule inf

22 Lambeau musculo-ostéo -cutané A. poplitée N. Médio poplité Pédicule sup Tronc tibio-fibulaire Soleus latéral A. fibulaire Pédicule moyen A. Tibiale post Pédicule inf J. Baudet, 2005

23 Lambeau musculo-ostéo -cutané J. Baudet, 2005 Fracture ouverte de jambe, stabilisée par fixateur externe. Aspect après parage cutané et osseux.

24 Lambeau musculo-ostéo -cutané J. Baudet, 2005 Greffe de peau première sur toutes les surfaces bourgeonnantes, y compris l os. Cette greffe préalable permet de réduire la surface à couvrir par le lambeau. Elle est par ailleurs, un excellent témoin de l état infectieux local. En effet, une complication de cette greffe représenterait une contre-indication à une reconstruction.

25 Lambeau musculo-ostéo -cutané J. Baudet, 2005 Aspect post-opératoire. Le patient a par ailleurs bénéficié d une arthrodèse de cheville. La flèche verte indique une zone de fracture survenue lors de la reprise du sport, traitée par plâtre et consolidée dans des délais normaux.

26

LE TIBIA ET LA FIBULA

LE TIBIA ET LA FIBULA OSTÉOLOGIE - LE MEMBRE INFÉRIEUR LE TIBIA ET LA FIBULA Ils forment le squelette de la jambe. Le tibia est interne. La fibula [péroné] (= "aiguille")est externe et postérieure. LA FIBULA Elle présente une

Plus en détail

LES MUSCLES DE LA CUISSE

LES MUSCLES DE LA CUISSE LES MUSCLES DE LA CUISSE 1. GENERALITES correpondent aux muscles qui occupent le segment fémoral du membre pelvien. ils sont répartis en trois groupes musculaires : ventral, médial et dorsal. Ces trois

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 Question 1 A. Pour chaque membre on peut décrire cinq parties, depuis la racine jusqu à l extrémité distale. B. La ceinture scapulaire est formée de deux

Plus en détail

Lambeaux et microchirurgie

Lambeaux et microchirurgie Lambeaux et microchirurgie S. Pannier, Ch. Glorion Hôpital Necker Enfants Malades Université Paris Descartes Couverture d une perte de substance Défi pour les chirurgiens 6 ème siècle avant JC : SUSHRUTA

Plus en détail

Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique

Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique Atlas radio- anatomie de la cheville en IRM du normal au pathologique S. Wakrim, O. Traoré, Z. Regragui, N. Moussali, N. El Benna, A. Gharbi Service de radiologie 20 aout, CHU Ibn Rochd CASABLANCA Plan

Plus en détail

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B.

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B. ARTICULATION DU GENOU INTRODUCTION GENOU = Articulation entre : - Fémur et tibia - Fémur et rotule Fonctions : plier la jambe, marcher et se tenir debout. Défi biomécanique : très grande mobilité (flexion

Plus en détail

Lambeau brachial externe Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau brachial externe Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description

Plus en détail

Pied neurologique central. F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER

Pied neurologique central. F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER Pied neurologique central F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER Montpellier, 12/06/2013 La marche chez l hémiplégique 94% marchent au terme du séjour en centre spécialisé -73%

Plus en détail

INFECTIONS OSTEO-ARTICULAIRES : PLACE DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE. Pr. PIERRE BRETON CENTRE HOSPITALIER LYON SUD

INFECTIONS OSTEO-ARTICULAIRES : PLACE DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE. Pr. PIERRE BRETON CENTRE HOSPITALIER LYON SUD INFECTIONS OSTEO-ARTICULAIRES : PLACE DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE Pr. PIERRE BRETON CENTRE HOSPITALIER LYON SUD LYON - 26 novembre 2008 INFECTIONS OSTEO-ARTICULAIRES : PLACE DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE Prévention

Plus en détail

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville

257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville Sommaire 257. Lésions ligamentaires et méniscales du genou et de la cheville diagnostic, attitude thérapeutique et suivi Stabilité fémoro tibiale Ligament croisé antéro externe : trois faisceaux, insertion

Plus en détail

À PROPOS DES LAMBEAUX DIGITAUX POUR PERTE DE SUBSTANCE PULPAIRE ET UNGUÉALE

À PROPOS DES LAMBEAUX DIGITAUX POUR PERTE DE SUBSTANCE PULPAIRE ET UNGUÉALE À PROPOS DES LAMBEAUX DIGITAUX POUR PERTE DE SUBSTANCE PULPAIRE ET UNGUÉALE DOCTEUR PHILIPPE PELISSIER BORDEAUX FRANCE En présence d une perte de substance, digitale en particulier, tous les moyens de

Plus en détail

Lambeau plantaire médial Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau plantaire médial Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description

Plus en détail

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON)

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Philippe MEYER Xavier DEMONDION (Lille) Thierry FABRE (Bordeaux) Thierry TAVERNIER (Lyon) Cafcim 17 janvier 2015 Généralités Pathologie

Plus en détail

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Clinique Traitement Etiologies Récidive Anatomie Clinique

Plus en détail

E11 - Contention. 1. Modes d action

E11 - Contention. 1. Modes d action E11-1 E11 - Contention Le terme de contention est utilisé pour contention compression. Il désigne l utilisation pour la prévention ou le traitement des désordres veineux et lymphatiques de bandes, bas

Plus en détail

Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications

Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications Sommaire 1. Pré-requis 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications 3. Le plâtre 3.1. Buts: 3.2. Types de plâtres 3.3. Matériel 3.4. Confection / enlèvement d un plâtre

Plus en détail

Lambeaux du nez Pr. Philippe PELISSIER

Lambeaux du nez Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Lambeau en hachette Lambeau bilobé Plastie LLL Lambeau de Rieger Lambeau de Cronin Lambeau de

Plus en détail

La chirurgie du pied et la cheville

La chirurgie du pied et la cheville La chirurgie du pied et la cheville Informations pour les patients de Dr. med Alex Pellegrino www.etzelclinic.ch/fr/informations à l attention des patients/pied & Cheville etzelclinic ag Churerstrasse

Plus en détail

Lambeau de latissimus dorsi Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau de latissimus dorsi Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description

Plus en détail

LES MUSCLES DE LA JAMBE ET DU PIED. Dr A. HAMADOUCHE Faculté de médecine Sétif

LES MUSCLES DE LA JAMBE ET DU PIED. Dr A. HAMADOUCHE Faculté de médecine Sétif LES MUSCLES DE LA JAMBE ET DU PIED Dr A. HAMADOUCHE Faculté de médecine Sétif LES MUSCLES DE LA JAMBE Les muscles de la jambe comprennent trois groupes : Un groupe antérieur: ce sont les extenseurs des

Plus en détail

Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux

Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux Les techniques Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux 115 Ostéotomie de Weil des métatarsiens latéraux Historique, définition Cette ostéotomie a été pratiquée par L. S. Weil (Chicago) depuis 1985.

Plus en détail

MYOLOGIE DU MEMBRE INFÉRIEUR II. Muscles la jambe et du pied.

MYOLOGIE DU MEMBRE INFÉRIEUR II. Muscles la jambe et du pied. MYOLOGIE DU MEMBRE INFÉRIEUR II Muscles la jambe et du pied. Muscles de la jambe Muscles de la jambe La jambe est divisée en trois loges musculaires par les deux septum intermusculaires antérieur et postérieur.

Plus en détail

Anatomie générale. FIG Vaisseaux du cœur (vue antérieure) FIG Innervation du cœur (atrium droit, ventricules droit et gauche ouverts)

Anatomie générale. FIG Vaisseaux du cœur (vue antérieure) FIG Innervation du cœur (atrium droit, ventricules droit et gauche ouverts) Anatomie générale FIG... Vaisseaux du cœur (vue antérieure). r. atrial gauche ant.. a. coronaire gauche. a. circonflexe. grande veine du cœur. a. marginale gauche. a. interventriculaire ant.. a. du nœud

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

Sarcomes des tissus mous Liposarcome Pr. Philippe PELISSIER

Sarcomes des tissus mous Liposarcome Pr. Philippe PELISSIER Liposarcome Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Cellule adipeuse Source de cellules souches Source de facteurs de croissance Possibilité

Plus en détail

LE TAPING LE TAPING 59. 1. Les principes généraux. 2. Les éléments techniques Les types de montage Les schémas de pose

LE TAPING LE TAPING 59. 1. Les principes généraux. 2. Les éléments techniques Les types de montage Les schémas de pose LE TAPING 1. Les principes généraux 2. Les éléments techniques Les types de montage Les schémas de pose 3. Le matériel Caractéristiques - Dimensions - Théorie des couleurs - Sens de pose des bandes - La

Plus en détail

Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur. Docteur Olivier PALOMBI

Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur. Docteur Olivier PALOMBI Chapitre 14 : Appareil musculaire du membre inférieur Docteur Olivier PALOMBI UE5 - Anatomie du membre inférieur Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Dr Eric J. VOIGLIO PAM Urgences - UMR T 9405

Dr Eric J. VOIGLIO PAM Urgences - UMR T 9405 Anatomie PACES 2010-2011 Faculté de Médecine Lyon-Est Pelvis osseux Dr Eric J. VOIGLIO PAM Urgences - UMR T 9405 Service de Chirurgie d Urgence Centre Hospitalier Lyon-Sud F69495 Pierre-Bénite Crânial

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d ANATOMIE, d IMAGERIE et de MORPHOGENESE

Plus en détail

LES MUSCLES DE LA JAMBE

LES MUSCLES DE LA JAMBE LES MUSCLES DE LA JAMBE 1. GENERALITES Les muscles de la jambe se répartissent dans trois loges disposées de part et d'autre du squelette de la jambe: loge ventrale,loge latérale, loge dorsale. Tibia et

Plus en détail

Lambeau de gracilis Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau de gracilis Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Description Anatomie Dissection Description Anatomie Dissection Description Lambeau muculo cutané

Plus en détail

Muscle Insertion Terminaison Innervation Action

Muscle Insertion Terminaison Innervation Action Sartorius Face externe épine iliaque antéro-sup Face médial tibia au dessous tubérosité tibial Fémoral Fléchisseur de la cuisse et de la jambe Droit fémoral Tendon direct : face externe EIA inf Tendon

Plus en détail

Lambeau inguinal cutané Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau inguinal cutané Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description

Plus en détail

Morpho-anat Cours 2 19 mars 08 (17h30) Dr. Vacher et Parlier cruau Auriana Moachon. THORAX (cas cliniques) et MEMBRES (clichés)

Morpho-anat Cours 2 19 mars 08 (17h30) Dr. Vacher et Parlier cruau Auriana Moachon. THORAX (cas cliniques) et MEMBRES (clichés) Morpho-anat Cours 2 19 mars 08 (17h30) Dr. Vacher et Parlier cruau Auriana Moachon THORAX (cas cliniques) et MEMBRES (clichés) 1 Plan : 1 ère PARTIE : Membres Cliché 4 (suite) : rappels anatomiques Cliché

Plus en détail

1/ Anatomie appliquée aux traumatismes: membre inférieur

1/ Anatomie appliquée aux traumatismes: membre inférieur SEMESTRE 1 UE 2.4.S1 Processus traumatiques 1/ Anatomie appliquée aux traumatismes: membre inférieur Locomotion, stabilité Uni au tronc par la ceinture pelvienne: sacrum + os coxal Hanche, cuisse, genou,

Plus en détail

Le poplité. Situé à la partie supérieure plan profond de la loge post de la jambe Court Aplati d AV en AR Tendu du condyle lat du fémur au tibia

Le poplité. Situé à la partie supérieure plan profond de la loge post de la jambe Court Aplati d AV en AR Tendu du condyle lat du fémur au tibia Muscles de la loge postérieure de la Jambe Le poplité Situé à la partie supérieure plan profond de la loge post de la jambe Court Aplati d AV en AR Tendu du condyle lat du fémur au tibia ORIGINE : (par

Plus en détail

Voies d abord du poignet Pr. Philippe PELISSIER

Voies d abord du poignet Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Tabatière anatomique - 1 (Scaphoïde/Trapèze) Tabatière anatomique - 2 (De Quervain) Voie dorsale

Plus en détail

MUSCLES DU COU MUSCLES DU THORAX. Sterno-cléido-mastoïdien

MUSCLES DU COU MUSCLES DU THORAX. Sterno-cléido-mastoïdien MUSCLES DU COU Sterno-cléido-mastoïdien Muscle antérolatéral du cou, tendu entre le sternum, la clavicule et le temporal. Un chef sternal sur le manubrium et un chef claviculaire sur l'extrémité proximale

Plus en détail

Lambeau supramalléolaire externe Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau supramalléolaire externe Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description

Plus en détail

18 ième SÉMINAIRE DES 29 ET 30 NOVEMBRE1996

18 ième SÉMINAIRE DES 29 ET 30 NOVEMBRE1996 1 LES INDICATIONS CHIRURGICALES DE RECONSTRUCTION DU CUIR CHEVELU DOCTEUR PASCAL OXEDA SAINT CLOUD FRANCE Le but du traitement chirurgical est double, assurer une couverture cutanée stable et restaurer

Plus en détail

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED

Guide pratique : Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville et le pied CHEVILLE ET LE PIED Cheville L articulation de la cheville met en relation le péroné en externe, le tibia en interne et l astragale (talus). On retrouve également des ligaments qui

Plus en détail

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU.

LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. LESIONS LIGAMENTAIRES DU GENOU. I. GENOU 1. Généralités. 3 articulations : - fémoro-tibiale médiale : la stabilité - Fémoro-tibiale latérale : la rotation. - Fémoro-patellaire : la flexion. Amplitudes

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Table des matières Introduction 1 Généralités Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Brefs rappels sur la nouvelle approche manipulative........................ 3 Ni structurel, ni fonctionnel (3). Notre

Plus en détail

(Tenseur du fascia lata)

(Tenseur du fascia lata) ABDUCTION DE LA HANCHE À PAR TIR D'UNE POSITION DE FLEXION (Tenseur du fascia lata) L4 Nerf glutéal supérieur Vers : Tenseur du fascia lata L4-S1 L5 S1 Tenseur du fascia lata Scia FIGURE 6-44 Tenseur du

Plus en détail

SCHEMA 1 LE PLEXUS LOMBO-SACRE SCHEMA 3 LA REGION GLUTEALE

SCHEMA 1 LE PLEXUS LOMBO-SACRE SCHEMA 3 LA REGION GLUTEALE Comme promis, je commence par un résumé des principales informations manquantes dans le premier cours : (pour toutes les insertions musculaires et innervations, voir le tableau récapitulatif à la fin).

Plus en détail

microchirurgie-chu Nancy microchirurgie-c

microchirurgie-chu Nancy microchirurgie-c I Nancy DI Nan DI N HU Nancy LE LAMBEAU SURAL POUR LA COUVERTURE DES PERTES DE SUBSTANCE DU MEMBRE INFÉRIEUR DIU de techniques micro-chirurgicales DIU de chirurgie de la main ANATOMIE crochirurgie-chu

Plus en détail

INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS

INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS M.Boussad, A.Dahdouh, A.Boulahouache, N.Baouane, A.Ikhlef,ML Kanoun (Béjaia, Algérie) INTRODUCTION L opération

Plus en détail

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES

LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES LES SCIATALGIES ET LES CRURALGIES Les sciatalgies (sciatiques) et les cruralgies sont des atteintes des nerfs périphériques. Ces atteintes peuvent soit provenir d une irritation au niveau de la racine

Plus en détail

Docteur Jérôme TONETTI

Docteur Jérôme TONETTI Anatomie du membre inférieur Chapitre 6 : Appareil musculaire du membre inférieur Docteur Jérôme TONETTI Médecine P1 Multimédia - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Lambeau en îlot homodigital Pr.Philippe PELISSIER

Lambeau en îlot homodigital Pr.Philippe PELISSIER Pr.Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description Lambeau en îlot, vascularisé par l artère

Plus en détail

Docteur Jérôme TONETTI

Docteur Jérôme TONETTI Anatomie du membre inférieur Chapitre 7 : Vascularisation du membre inférieur Docteur Jérôme TONETTI Médecine P1 Multimédia - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Artères

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos...

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos... Table des matières Avant-propos... V Partie 1 Théorie 1 Définition... 2 2 Classification des points gâchettes... 3 Points gâchettes actifs et latents... 3 Symptômes... 3 Facteurs favorisants... 4 3 Physiopathologie

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

SYNDROME DE L ARTERE POPLITEE PIEGEE. PR Jean Michel CHEVALIER Hôpital E. HERRIOT LYON

SYNDROME DE L ARTERE POPLITEE PIEGEE. PR Jean Michel CHEVALIER Hôpital E. HERRIOT LYON SYNDROME DE L ARTERE POPLITEE PIEGEE PR Jean Michel CHEVALIER Hôpital E. HERRIOT LYON DEFINITION C est une compression de l artère poplitée par anomalie de son trajet ou par insertion musculaire anormale

Plus en détail

Chirurgie secondaire des moignons Pr. Philippe PELISSIER

Chirurgie secondaire des moignons Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Introduction Moignon défectueux - Lié à l étiologie ou circonstances d amputation - Défauts de

Plus en détail

Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE

Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE Chapitre 6. LES MUSCLES DU PÉDALAGE «Une description anatomique doit être complète, précise, simple, mais en même temps suggestive.» Henry ROUVIÈRE, Préface à l Anatomie humaine, descriptive et topographique,

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE. R. MAZA SACOT Décembre 2010

DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE. R. MAZA SACOT Décembre 2010 DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT DES SARCOMES DES TISSUS MOUS CHEZ L ADULTE R. MAZA SACOT Décembre 2010 INTRODUCTION Tumeurs malignes développées aux dépens du tissu conjonctif extra squelettique (adipeux musculaire

Plus en détail

Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes

Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes Chirurgie vidéo-assistée du Ligament Croisé Antérieur (LCA) Technique du Dr Costes Imagerie pré-opératoire : IRM Confirmation de la rupture du Ligament Croisé Antérieur (LCA). Recherche de lésions associées

Plus en détail

I. LES TECHNIQUES. Scarf et ostéotomie phalangienne proximale dans le traitement de l hallux valgus

I. LES TECHNIQUES. Scarf et ostéotomie phalangienne proximale dans le traitement de l hallux valgus I. LES TECHNIQUES Scarf et ostéotomie phalangienne proximale dans le traitement de l hallux valgus Le scarf, cette longue ostéotomie du premier métatarsien, est le plus souvent associé à l ostéotomie de

Plus en détail

Lambeau dorso-ulnaire du pouce Pr.Philippe PELISSIER

Lambeau dorso-ulnaire du pouce Pr.Philippe PELISSIER du pouce Pr.Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description Décrit par F. Brunelli. Lambeau

Plus en détail

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

N. CELLIER CHU Carémeau - Nîmes

N. CELLIER CHU Carémeau - Nîmes N. CELLIER CHU Carémeau - Nîmes DIU Arthroscopie Décembre 2013 HISTORIQUE Premières arthroscopies de cheville dans les années 1930 Cadavre (Burman JBJS 1931) Takagi 1939 Une période sans publication Watanabe

Plus en détail

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Qu est que c est? pourquoi? Évolution possible et risque? Ulcération chronique de la face plantaire des pieds - Apparait aux points d appuis

Plus en détail

TITRE : Blessure et fonctionnement d une articulation

TITRE : Blessure et fonctionnement d une articulation Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : Blessure et fonctionnement d une articulation Classe : 2 nde durée : 1h20 minutes Capacités Connaissances

Plus en détail

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 Question 1 Sur cette vue de face du squelette de la tête : A. 1 est un os pair. B. 2 est l os sphénoïde. C. Les os 1, 2, 3 et 5 font partie du crâne. D. 4 est l os

Plus en détail

Capacités Connaissances Attitudes Recenser, extraire et organiser des informations. Les accidents musculo- articulaires

Capacités Connaissances Attitudes Recenser, extraire et organiser des informations. Les accidents musculo- articulaires Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation Classe : 2 nde durée : 1h20 minutes Capacités Connaissances Attitudes Recenser, extraire et organiser des informations Les accidents musculo-

Plus en détail

D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS

D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS FICHE D INFORMATION PATIENT VOUS ALLEZ ÊTRE OPÉRÉ D UNE CHIRURGIE CORRECTRICE D HALLUX VALGUS CHIRURGIE ORTHOPEDIQUE et traumatologie du sport Cabinet du Docteur Guy Mylle VOUS AVEZ UN HALLUX VALGUS VOUS

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

A.! PULCINI CHU NICE. A Pulcini 10

A.! PULCINI CHU NICE. A Pulcini 10 A.! PULCINI CHU NICE Faciles mais connaissance anatomique Bénéfice / risque élevé En complément d un bloc proximal Place de l infiltration Apport majeur de l échographie NERFS PROXIMAUX Cluniaux Génitofémoral

Plus en détail

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 QCM n 1 : C, B, E Cavités osseuses de la face et muscles de la tête et du cou Pr. Captier a) Faux, c est le nerf optique qui

Plus en détail

Anatomie du genou : Principe de l ostéotomie :

Anatomie du genou : Principe de l ostéotomie : L Ostéotomie Tibiale Anatomie du genou : C est une structure du corps où l extrémité inférieure du fémur s articule avec l extrémité supérieure du tibia pour permettre l appui du membre inférieur et les

Plus en détail

Sciences & Technologie LE SQUELETTE

Sciences & Technologie LE SQUELETTE LE SQUELETTE L appareil moteur de l homme est constitué par un squelette osseux articulé et par des muscles qui prennent appui sur les os et les mettent en mouvement. Le squelette joue un rôle important

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M MEMOIRE POUR LE CERTIFICAT D ANATOMIE, D IMAGERIE ET DE MORPHOGENESE 2003-2004 UNIVERSITE DE NANTES LE TENDON

Plus en détail

Chapitre 5. LE MOTEUR MUSCULAIRE

Chapitre 5. LE MOTEUR MUSCULAIRE Chapitre 5. LE MOTEUR MUSCULAIRE «D où vient la faiblesse de l homme? De l inégalité qui se trouve entre sa force et ses désirs. Ce sont nos passions qui nous rendent faibles, parce qu il faudrait pour

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

TP 1: Blessure et fonctionnement d une articulation

TP 1: Blessure et fonctionnement d une articulation TP 1: Blessure et fonctionnement d une articulation Constat: Situation déclenchante Consigne: Rédigez le rapport médical de l accident de Julie en lui donnant quelques conseils qui auraient pu lui éviter

Plus en détail

Anatomie du membre pelvien

Anatomie du membre pelvien Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Cours dirigé par : Pr. Slah-Eddine GHANNOUCHI Pr. Jalel-Eddine DAHMENE Anatomie du

Plus en détail

Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville

Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville Imagerie de l Entorse Latérale de Cheville Philippe MEYER Lionel PESQUER Gérald PARIS Nicolas WAKIM Imagerie Ostéoarticulaire Clinique du Sport 9, rue Jean Moulin 33700 MERIGNAC Web : www.image-echographie.com

Plus en détail

SURVEILLANCE D UN MALADE SOUS PLATRE

SURVEILLANCE D UN MALADE SOUS PLATRE SURVEILLANCE D UN MALADE SOUS PLATRE POINTS IMPORTANTS Le respect des règles de confection des appareils plâtrés assure la prévention d un grand nombre de complications. La surveillance d un patient plâtré

Plus en détail

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul

LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE. Dr Muracciole Paul LESIONS MICROTRAUMATIQUES DE L APPAREIL LOCOMOTEUR DE L ATHLETE Dr Muracciole Paul ETIO-PATHOGENIE FACTEURS DE RISQUES INTRINSEQUES : INDIVIDU EXTRINSEQUES : ENTRAINEMENT STRUCTURES TOUCHEES OS ARTICULATION

Plus en détail

Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw)

Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw) Vis-plaque condylienne DCS (Dynamic Condylar Screw) P. Chélius La DCS ou vis-plaque condylienne est un implant conçu pour la fixation spécifique des fractures épiphyso-métaphyso-diaphysaires du fémur.

Plus en détail

orteils ou «griffes d orteils»

orteils ou «griffes d orteils» FICHE D INFORMATION PATIENT : les déformations des orteils ou «griffes d orteils» Madame, monsieur, votre chirurgien vient de vous proposer une prise en charge chirurgicale pour votre pathologie du pied

Plus en détail

Prévention du risque d ischémie médullaire

Prévention du risque d ischémie médullaire Prévention du risque d ischémie médullaire Philippe Piquet, Jean-Michel Bartoli Services de Chirurgie Vasculaire et d imagerie médicale Hôpital de la Timone, Marseille Ischémie médullaire après TEVAR L

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

Anatomie, physiologie & biochimie

Anatomie, physiologie & biochimie PMO B1 1010Y Anatomie, physiologie & biochimie 3 mai 2013 François VANDERCLEYEN SÉANCE 9 ANATOMIE DES MUSCLES DU MEMBRE INFÉRIEUR : HANCHE, CUISSE, GENOU ET PIED 2 Calendrier 2 e semestre N Date Thèmes

Plus en détail

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir L'application externe d'un tissu de forme et de dimension Variables, disposé en fonction de la région et des buts de son application. Les bandages sont une technique

Plus en détail

Les Nerfs Cluniaux Inférieurs

Les Nerfs Cluniaux Inférieurs UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d ANATOMIE, d IMAGERIE et de MORPHOGENESE

Plus en détail

GUEPAR LE RESPECT DE L ANATOMIE ET DE LA PHYSIOLOGIE

GUEPAR LE RESPECT DE L ANATOMIE ET DE LA PHYSIOLOGIE PROTHESE TOTALE TRAPEZO-METACARPIENNE ANATOMIQUE GUEPAR LE RESPECT DE L ANATOMIE ET DE LA PHYSIOLOGIE Partie trapézienne en polyéthylène Partie métacarpienne en chrome-cobalt comprenant une tête sphérique,

Plus en détail

Colloque québécois en Lésions Médullaires

Colloque québécois en Lésions Médullaires Colloque québécois en Lésions Médullaires Atelier 1: Les innovations au service des déplacements à la marche Olivier Lavoie et Martin Tardif, orthésistes IRDPQ Nathalie Toulouse, physiothérapeute programme

Plus en détail

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales

Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Exemples didactiques de dysfonctions : signes associés aux entorses, luxations, fractures, atteintes vertébrales Pr Jean-Michel Laffosse, Pr Arnaud Constantin Individu sain, âgé de 35 ans, aucun symptôme

Plus en détail

MUSCLES DE LA CUISSE LOGE MEDIALE

MUSCLES DE LA CUISSE LOGE MEDIALE MUSCLES DE LA CUISSE LOGE MEDIALE La loge médiale est organisée en 3 plans : Plan profond : G ADD Plan moyen : court ADD (petit) Plan superficiel : En H : pectiné En B : Long ADD (moyen) En DD : gracile

Plus en détail

Anatomie des artères coronaires: Coronarographie versus TDM coronaire.

Anatomie des artères coronaires: Coronarographie versus TDM coronaire. Anatomie des artères coronaires: Coronarographie versus TDM coronaire. PLAN Rappels anatomiques. Incidences de coronarographie. Confrontation des incidences de coronarographie avec les données du scanner

Plus en détail

MEMBRANE INTEROSSEUSE TIBIO-FIBULAIRE

MEMBRANE INTEROSSEUSE TIBIO-FIBULAIRE UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M MEMOIRE POUR LE CERTIFICAT D ANATOMIE, D IMAGERIE ET DE MORPHOGENESE 2000-2001 UNIVERSITE DE NANTES MEMBRANE

Plus en détail

Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation

Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation 1. a) Observation statique a) Debout, plans frontal, sagittal et horizontal Attitude antalgique une douleur dans la région du genou induit

Plus en détail

!"""! #$! % #!&!" "'(!! )!!("!&! claire.morana@univ-montp1.fr #*+ #1$"!!!)(!! - #$.!! "!!(,,,% #$!( 0!! %2! #!!!! ,#!"""! #!"!!!!! - #"!! #!! #!!

!! #$! % #!&! '(!! )!!(!&! claire.morana@univ-montp1.fr #*+ #1$!!!)(!! - #$.!! !!(,,,% #$!( 0!! %2! #!!!! ,#!! #!!!!!! - #!! #!! #!! """ #$ claire.morana@univ-montp1.fr % #&" "'( )(" & #*+,% # """,,% #$ #$"" - #$. "(,,,% #$(,/% # 0 #1$")( 0 %2 ($3 #,# """ #" - #" # # 4 1 Dendrite Soma (corps) Neurone reçoit et intègre les informations

Plus en détail

DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2008 - PARIS. Pieds Creux P. WICART, R. SERINGE

DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2008 - PARIS. Pieds Creux P. WICART, R. SERINGE DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de Mars 2008 - PARIS Pieds Creux P. WICART, R. SERINGE Pour évaluer le creux, il existe de très nombreuses mesures radiographiques N = 120 à 125 PIED NORMAL Pied

Plus en détail

Embryologie et Croissance Normale! du Genou

Embryologie et Croissance Normale! du Genou Embryologie et Croissance Normale! du Genou 5ème cours national DESC chirurgie infantile, 17-19 Mars 2014 Paris Antoine Hamel, LGeffroy Laboratoire d Anatomie, Faculté de Médecine, Université de Nantes

Plus en détail