Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49 ABDALLAY. S Prévention et traitement des traumatismes bucco-dentaires dans les sports de contact. Thèse Doct chir Dent, Dakar AL-MAJED I., MURRAY I J., MAGUNE A. Prevalence of dental trauma in 5-6 and year-old boys in Ryath, Saudi Arabia. DentalTtraumatol 2001 (4) : ANDREASEN J., ADREASEN FM. Dental traumatology : quo vadis Endod Dent traumatol 1990, 6 : ANDREASEN J., ANDREASEN FM Textbook and color atlas of traumatic injuries to the teeth 3 rd ed. Copenhagen Munksgaard BENAICHE.N.J., JASMIN.J.R. Prévention des traumatisme bucco-dentaire chez l enfant sportif : A nous de jouer. Pédiat : 46. BERY A., CREUSOT G., SAPANET M. «L expertise dentaire et maxillo-facial» Masson, BORSSEN E., HOLM AK. Traumatic dental injuries in a cohort of 16 years olds in Northen Sweden.

50 Endo Dent Traumatol 1997, 13 : BOUET M. Signification du sport. L harmattan 1995 : ÇALISKAN MK., TÜKÜN M. Clinical investigation of traumatic injuries of permanent incisiors in Izmin, Turkey. Endod Dent Traumatol 1995, 11 : CAPRIOGLIO D., FALCONI P., VERNOLE. Traumatismes des tissus de soutien de la dent. In «les traumatismes des dents antérieures en pédodontie». Masson 1990 : CAVALLEN G., ZERMAN N. Traumatic crown fractures in permanent incisors with immature roots: a follow-up study. Endod Dent Traumatol 1995, 11 : CHAPMAN P., NASSER B. Prevalence of orofacial injuries and use of mouthguards in high school Rugby union. Austr Dent J 1996, 41 : CHOQUET J. Précis d Anatomie dentaire 1967 Tome I : DARD M., FRAYSSE C., SCHEFFER F. Parodonte de l enfant -Editions Techniques. Encycl. Méd. Chir (paris, France). Stomatologie Odontologie, C 10, DELATTRE JP., RESMOND., BICHARD F., ALLANCHE C., PERRIN M., MICHEL JP., LE BERRE A. Dental injuries among school children age from 6-15 in Renne (France) Endod Dent traumatol : DEMARS-FREMAULT C., ASSOUAD A. Traumatismes dentaires chez l enfant. Edition techniques. Encyclo. Méd. Chir (paris, France) Stomatologie-Odontologie, E 10, 1992 : 1-4. DEMARS-F C., MICHEL A. Traumatologie de l incisive Permanente immature. Rev Odonto Stomatol. 1997, 6 : EILERT-PETERSON E., ANDERSON L., SÖRERSEN S. Traumatic oral VS non-oral injuries. Swed. Dent J. 1997, 21 : FDI / WHO Changing patters of oral health and implications for oral heath man power. I report of a working group convened joined by the Federation Dentaire Internationale and the World Health Organisation. Int Dent J. 1985, 35 :235 FORTIER J P., DEMARS C. Abrégé de pédodontie.2 e édition, Masson, Paris GABIS K., TANGAN I., ROZZA N.

51 Dental trauma in children presenting for treatement at the Department of Dentistry for children and orthodontics, Budapest Dental traumatol. 2001, 17 (3) : GERE E., BARBREL P., CUITTARD J. Conduite à tenir devant un traumatisme alvéolo-dentaire chez un sportif Rev Laryngol Otol. Rhinol. 1997, 118, (5 ) : HAMILTON FA., HILL FJ., HOLLOWAY PJ. An investigation of dento-alveolar trauma and its treatment in a adolescent populations? The prevalence and incidence of injuries and the extent and adequacy of treatment received. Br Dent J. 1997, 182 :91-5. HARGREAVES JA., MATYKA JM., CLEATON-JONES PE., WILLIAMS S. Anterior tooth trauma in eleven-year-old south African children ASDC J Dent Child. 1995, HOFFMAN I., AIFER G., RUDOLPH N., GOR G. Experimental comparative study of various mouthguards. Endod Dent Traumatol. 1995, 15 : ISHIGAMI K., TAKEDA T., ISHIKAWA T. Sport Dentistry :for the future. Dentistry in Japon , 38 : JASMIN. J-R Luxation en denture temporaire : la pulpectomie préventive. Réal clin 1992, 4 : KANIA MJ., KEELING SD., MC GORRAG JP., WHEELER TT., KING RJ. Risk factors associated with incisor injury in elementary school children. Angle Orthod. 1996, 66 : KLAPISZ WOLIKOW M., LASFARGUES JJ. Conduite et finalité de l examen du patient traumatisé. Réal clin. 1992, 3 (4) : KVITTEN B., NANCY A., HARDI MPH., ROETTGER CONRY J. Incidence of orofacial injuries in high school sport. J pub Health Dent. 1998, 58 (4) : LAMENDIN H. Santé bucco-dentaire et pratique sportive chez l enfant. SMS. 1997, 9 : LAMENDIN H Protections «endo-buccales» pour les sportifs. SMS. 1998, : LAUTROU. «Anatomie dentaire» Masson,1997. LUSANDI L.

52 Traumatismes bucco-dentaires et certificats. Réal clin. 1992, 3 (4) : 514. MARCENES W., AL BEIRULI N., TOYFOUR D., ISSA S. Epidemiology of traumatic injuries to the permanent incisors of 9-12 years-old school children in Damascus, Syria. Endod Dent Traumatol 1999, 15 : MINIERE J. Malposition dentaire et pratique sportive. Rôle du médecin du sport. Rev Int Pédiat. 1993, 240 : MULLER M., BOLLA M., JASMIN JR. Traumatisme alvéolo dentaires en denture temporaire. Enquête épidemiologique Rev Odonto Stomatol. 1995, 5 : NAULIN-IFI C. Polytraumatismes des dents et du parodonte. Encyc-med-chir (Elsevier, Paris), odontologie, A-10,1998. NDIAYE S. Traumatismes dentaires dans la lutte avec frappe (statistiques, prévention) Thèse Doct Chir Dent, Dakar NEWSOME P., IRAN DC., COOKE MS. The role of the mouthgued in the prevention of sports related dental injuries : a review. Int J Paed-Dent. 2001, 11 (6) : NIK HUSEIN NN. Traumatic injuries to anterior teeth among schoolchildren in Malaysia Dental Traumatol. 2001, 17 (4) : OKA AE., N CHO KJC., GUINAN JC., KATTIE AL., DJAHA K., BAKAYOKO LY R. Proalvéolies supérieures et fractures alvéolo dentaires Approche préventive des Risques traumatiques. Odonto-Stomatol Trop. 1999, 87 : OTUYEMI OD. Traumatic anterior dental injuries related to incisor overjet and lip, competence in 12 years old Nigerian children. Int J Paediatr.Dent 1994, 4 : PADILLA R., BALIKOV S. Sports dentistry : coming of age in the 90s. J Calif Dent Assoc 1993, 21 : RANALLI N D. Sports dentistry in general pratice. Gen Pract.2000 : ROCHAS MJC., CARDOSO M. Traumatized permanent teeth in Brazilian children assisted at the Federal University of Santa Catarina, Brazil. Dental Traumatol. 2001, 17 (6) : ROTHMAN D. Paediatric orofacial injuries. J Clin Dent Assoc.1996, 24 : SACCO. M

53 Bases Anatomiques, étiopathogénie et classifications. In «les traumatismes des dents antérieures en pédodontie». Masson 1990 : SAMETZKY S Les protections dento maxillaire des sportifs. In «odontologie et stomatologie du sportif». Masson 1983 : SAMETZKY S., DAVID M., DUTANG C. Prévention des traumatismes dentaires en pratique sportive. Réal clin. 1992, 3 (4) : SAMETZKY S. Protection dento maxillaire personnelles. Rev Odonto Stomatol. 1995, 5 : SAMETZKY S., ALLARD Y., HAGER PE., GIARDIEN J., BOIS D. Odontologie du sports. Encycl Méd Chir (Elserier, paris), odontologie, A. 10, p. SANCHEZ AV., GARCIA-CODOY F. Traumatic dental injuries in 3-to 13 years old boys in Monterrey, Mexico Endo Dent Traumatol. 1990, 6 : SANE J., YLIPAAVALNIMER P. Dental trauma in contact team sports Endod Dent Traumatol. 1988, 4 : SCOTT J., BURKE F., WATTS D. A review of dental injuries and the use of mouth guard in contact team sports. Brit Dent J. 1994, 176 : SEMBENE S. Particularités des traumatismes des dents antérieures chez l enfant et l adolescent (A propos de 22 observations). Thèse Doct chir Dent, Dakar THOMAS R. Que sais je? Histoire du sport. Presse Universitaire 1991 : VANDERAS AP., PAPAGIANNOULIS L. Incidence of dentofacial injuries in children : A 2-Year longitudinal study. Endod Dent Traumatol.1999, 15 : YAM A A. Etude des phénomènes de dentition chez l enfant mélanodenme sénégalais (à propos d un échantillon de 573 sujets). Thèse de 3 ème cycle, Dakar, 1990, 01. YAM AA., DIOP F., DIAGNE F.,TAMBA BA A., DIOP BA K., BA I. Etude épidémiologique des causes des restaurations esthétiques en clinique de pédodontie. ODF à Dakar. Dakar Médical. 1994, 39, 1 : YAM AA., CISSE D., TAMBA BA A., DIOP F., DIAGNE F., DIOP BA K., BA I. Chronologie et date d éruption des dents temporaires au Sénégal. Odonto-Stomatologie Trop. 2001, 93 :

54 ZCZYCIEL C., DELFOSSE C., ROUSSET MM., LAFFORGUE P. Traumatismes bucco-dentaires chez l enfant sportif : thérapeutiques SMS. 1997, 8 : 22

55

LES COMPLICATIONS DES TRAUMATISMES DES DENTS TEMPORAIRES

LES COMPLICATIONS DES TRAUMATISMES DES DENTS TEMPORAIRES LES COMPLICATIONS DES TRAUMATISMES DES DENTS TEMPORAIRES Evaluations clinique et radiographique. Perspectives de prise en charge et de prévention A propos de 4 cas AA. YAM, F. DIOP, M. FAYE, A. TAMBA-BA

Plus en détail

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus durs de la dent et de la pulpe

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus durs de la dent et de la pulpe Robert Charland 1, Marie Champagne 2, Paule Salvail 3, Normand Aubre 4, Richard Mercier 5, Sylvain Gagnon 6, Élise Shoghikian 7 et Pierre Mackay 8 Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement

Plus en détail

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : séquelles

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : séquelles Robert Charland 1, Paule Salvail 2, Marie Champagne 3, Sylvain Gagnon 4, Élise Shoghikian 5, Pierre Mackay 6, Normand Aubre 7, Richard Mercier 8 Traumatismes des dents antérieures primaires : séquelles

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

Première partie. Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires et permanentes. Classification

Première partie. Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires et permanentes. Classification Robert Charland 1, Paule Salvail 2, Marie Champagne 3, Richard Mercier 4, Sylvain Gagnon 5, Élise Shoghikian 6, Pierre Mackay 7 et Normand Aubre 8 Traumatismes des dents antérieures primaires et permanentes

Plus en détail

Nous avons choisi dans notre travail de traiter de l attitude à adopter face à une D.D.M en denture mixte. Cette thèse s articule en trois parties

Nous avons choisi dans notre travail de traiter de l attitude à adopter face à une D.D.M en denture mixte. Cette thèse s articule en trois parties Nous avons choisi dans notre travail de traiter de l attitude à adopter face à une D.D.M en denture mixte. Cette thèse s articule en trois parties principales : la première consiste en des rappels sur

Plus en détail

Troisième partie : anamnèse

Troisième partie : anamnèse Robert Charland 1, Paule Salvail 2, Marie Champagne 3, Normand Aubre 4, Pierre Mackay 5, Richard Mercier 6, Sylvain Gagnon 7 et Élise Shoghikian 8 Traumatismes des dents antérieures primaires et permanentes

Plus en détail

Luxation de dents permanentes : incidence, réimplantation et contention par arc de Dautrey

Luxation de dents permanentes : incidence, réimplantation et contention par arc de Dautrey Med Buccale Chir Buccale 2010 2013;19:235-240 SFMBCB, SFCO, 2013 2010 DOI: 10.1051/mbcb/2013084 10.1051/mbcb/2009037 www.mbcb-journal.org Article original Luxation de dents permanentes : incidence, réimplantation

Plus en détail

Chirurgie orthognathique en 2009

Chirurgie orthognathique en 2009 Chirurgie orthognathique en 2009 R. Olszewski, P. Mahy, H. Reychler Service de stomatologie et chirurgie maxillo-faciale (Prof H. Reychler) 1 Sommaire Chirurgie orthognathique Chirurgie orthognathique

Plus en détail

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures permanentes

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures permanentes Robert Charland 1, Pierre Mackay 2, Richard Mercier 3, Élise Shoghikian 4, Normand Aubre 5, Sylvain Gagnon 6, Paule Salvail 7 et Marie Champagne 8 Traumatismes des dents antérieures permanentes Fractures

Plus en détail

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus de soutien parodontaux

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus de soutien parodontaux Robert Charland 1, Marie Champagne 2, Paule Salvail 3, Normand Aubre 4, Richard Mercier 5, Sylvain Gagnon 6, Élise Shoghikian 7 et Pierre Mackay 8 Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement

Plus en détail

Programme de 5 ème ANNEE. Médecine Dentaire

Programme de 5 ème ANNEE. Médecine Dentaire Programme de 5 ème ANNEE Médecine Dentaire Matière Volume horaire théorique Volume horaire Travaux cliniques Volume horaire TD/TP coefficient Mode d enseignement annuel/semestriel ODONTOLOGIE CONSERVATRICE/

Plus en détail

LES MAINTENEURS D ESPACE D UTILISATION COURANTE EN ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE DEUXIEME PARTIE : LES DIFFERENTS TYPES DE MAINTENEURS D ESPACE

LES MAINTENEURS D ESPACE D UTILISATION COURANTE EN ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE DEUXIEME PARTIE : LES DIFFERENTS TYPES DE MAINTENEURS D ESPACE LES MAINTENEURS D ESPACE D UTILISATION COURANTE EN ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE DEUXIEME PARTIE : LES DIFFERENTS TYPES DE MAINTENEURS D ESPACE (Space maintainers of current use in Paediatric Dentistry Second

Plus en détail

Diplôme Universitaire D Odontologie Pédiatrique (DUOP)

Diplôme Universitaire D Odontologie Pédiatrique (DUOP) Diplôme Universitaire D Odontologie Pédiatrique (DUOP) I - ASPECT PEDAGOGIQUE 1- Modalités d admission Diplôme requis : Doctorat en Médecine Dentaire ou équivalent Pré requis pédagogiques : Connaissances

Plus en détail

Dédicace A NOS MAITRES ET JUGES A Notre Maître et Président de Jury Monsieur le Professeur Niama SALL, Nous sommes profondément touchés par la

Dédicace A NOS MAITRES ET JUGES A Notre Maître et Président de Jury Monsieur le Professeur Niama SALL, Nous sommes profondément touchés par la Dédicace A NOS MAITRES ET JUGES A Notre Maître et Président de Jury Monsieur le Professeur Niama SALL, Nous sommes profondément touchés par la spontanéité avec laquelle vous avez accepté de présider ce

Plus en détail

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures permanentes Douzième partie : luxations dentaires

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures permanentes Douzième partie : luxations dentaires Robert Charland 1, Élise Shoghikian 2, Sylvain Gagnon 3, Normand Aubre 4, Pierre Mackay 5, Paule Salvail 6, Marie Champagne 7 et Richard Mercier 8 Traumatismes des dents antérieures permanentes Douzième

Plus en détail

SOCIETE ODONTOLOGIQUE DE PARIS. REVUE D'ODONTOSTOMATOLOGIE n 4-1999 PEDODONTIE PROTHESE PEDIATRIQUE ANTERIEURE

SOCIETE ODONTOLOGIQUE DE PARIS. REVUE D'ODONTOSTOMATOLOGIE n 4-1999 PEDODONTIE PROTHESE PEDIATRIQUE ANTERIEURE SOCIETE ODONTOLOGIQUE DE PARIS REVUE D'ODONTOSTOMATOLOGIE n 4-1999 PEDODONTIE PROTHESE PEDIATRIQUE ANTERIEURE Auteurs : Catherine ARTAUD Maître de Conférences des Universités - Praticien Hospitalier -

Plus en détail

Dysharmonie dentodentaire

Dysharmonie dentodentaire Chapitre 6 Dysharmonie dentodentaire ndré Pujol PLN DU CHPITRE Étiologie et fréquence 246 Diagnostic 246 Traitement 249 Orthodontie de l enfant et du jeune adulte 2013, Elsevier Masson SS. Tous droits

Plus en détail

HABITUDES D HYGIENE ORALE ET SITUATION DE LA CARIE DENTAIRE DES ETUDIANTS Enquête auprès de 150 étudiants en résidence universitaire à Dakar - Sénégal

HABITUDES D HYGIENE ORALE ET SITUATION DE LA CARIE DENTAIRE DES ETUDIANTS Enquête auprès de 150 étudiants en résidence universitaire à Dakar - Sénégal HABITUDES D HYGIENE ORALE ET SITUATION DE LA CARIE DENTAIRE DES ETUDIANTS Enquête auprès de 150 étudiants en résidence universitaire à Dakar - Sénégal KANE A. W., FAYE B.,TOURE B., SARR. M., CISSE D.,

Plus en détail

DEDICACE JE DEDIE CE TRAVAIL A L ETERNEL Merci d avoir guidé mes pas jusqu à maintenant, Béni soit ton nom AMEN A mon père et à ma mère Il n y a pas

DEDICACE JE DEDIE CE TRAVAIL A L ETERNEL Merci d avoir guidé mes pas jusqu à maintenant, Béni soit ton nom AMEN A mon père et à ma mère Il n y a pas DEDICACE JE DEDIE CE TRAVAIL A L ETERNEL Merci d avoir guidé mes pas jusqu à maintenant, Béni soit ton nom AMEN A mon père et à ma mère Il n y a pas de mots pour vous exprimer ma reconnaissance. J espère

Plus en détail

Oral surgery, dental implants, maxillo-facial augmentation procedures, dental surgery, implant dentures, general dentistry

Oral surgery, dental implants, maxillo-facial augmentation procedures, dental surgery, implant dentures, general dentistry Eszter Bártfai, Dr. Oral Health and Dental Specialist Specialization: General dentistry, aesthetic dentures, metal-free dental restoration, comestic dentistry, root canal treatments Professional Experience:

Plus en détail

LES MAINTENEURS D ESPACE D UTILISATION COURANTE EN ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE PREMIERE PARTIE : INTERET DU MAINTIEN DE L ESPACE

LES MAINTENEURS D ESPACE D UTILISATION COURANTE EN ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE PREMIERE PARTIE : INTERET DU MAINTIEN DE L ESPACE LES MAINTENEURS D ESPACE D UTILISATION COURANTE EN ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE PREMIERE PARTIE : INTERET DU MAINTIEN DE L ESPACE (Space maintainers of current use in Paediatric Dentistry First part: Interest

Plus en détail

Méthodes de détermination du pronostic d évolution de la dent de sagesse inférieure

Méthodes de détermination du pronostic d évolution de la dent de sagesse inférieure Méthodes de détermination du pronostic d évolution de la dent de sagesse inférieure Auteurs : Ratsirarisoa T 1, Rasoanirina MO 1, Rakotoarivony AE 2, Randrianarimanarivo HM 1, Andriambololo-Nivo RD 1.

Plus en détail

Sports de contact La protection intra-buccale

Sports de contact La protection intra-buccale sports à risque Sports de contact La protection intra-buccale Philippe Poisson MCU-PH, sous-section de santé publique, UFR d Odontologie et EA 4136 «Handicap et système nerveux», Université Bordeaux Segalen

Plus en détail

ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE

ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE F. ZAOUI*, S. HAMDANI, M.J. BELHAD, J.L. MIQUEL Introduction L évaluation de l état de santé bucco-dentaire d une

Plus en détail

d un morceau de dent Quand il est préférable de faire Clinique Drs G. Weisrock, S. MANSOUR ET H. DE BELENET

d un morceau de dent Quand il est préférable de faire Clinique Drs G. Weisrock, S. MANSOUR ET H. DE BELENET Clinique Drs G. Weisrock, S. MANSOUR ET H. DE BELENET ESTHÉTIQUE Quand il est préférable de faire d un morceau de dent Même dans le cas d une fracture complexe, le morceau de dent peut être repositionné

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale La face est la première séquence anatomique que toute personne malade présente au médecin. Cette «figure», qui transcrit si abruptement les émotions et souvent l angoisse du patient, représente une mine

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale Examen de la face et de la cavité buccale Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Examen exobuccal...1 2 Examen endobuccal... 2 2. 1 Examen de la muqueuse...1 2.

Plus en détail

Traumatologie en odontostomatologie du sport

Traumatologie en odontostomatologie du sport Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2002, 45-4 95 Traumatologie en odontostomatologie du sport Alain GARUET * Au XX e siècle le sport a été àla fois un facteur de paix, de distraction et de divertissement.

Plus en détail

Article original. Manuel Messa Savi de Tove *, Ramata Bakayoko-Ly, Koffi Arthur N Guessan, Koné Kolomdou, Emilienne N Cho-Oka Affiba

Article original. Manuel Messa Savi de Tove *, Ramata Bakayoko-Ly, Koffi Arthur N Guessan, Koné Kolomdou, Emilienne N Cho-Oka Affiba Med Buccale Chir Buccale 2010 2012;18:333-337 SFMBCB, SFCO, 2012 2010 DOI: 10.1051/mbcb/20090 10.1051/mbcb/2012040 www.mbcb-journal.org Article original Corrélation entre l'anxiété et la douleur dentaire

Plus en détail

Dents de sagesse : quand les enlever?

Dents de sagesse : quand les enlever? 45èmes Journées de Formation Médicale M Continue Jeudi 13 septembre 2007 Dents de sagesse : quand les enlever? Florent Sury Service de Chirurgie Maxillo-faciale et Stomatologie Pr D.Goga,, Dr B. Hüttenberger

Plus en détail

Prévention bucco-dentaire Évaluation médicale du dispositif conventionnel dans la région des Pays de la Loire

Prévention bucco-dentaire Évaluation médicale du dispositif conventionnel dans la région des Pays de la Loire Étude originale Prévention bucco-dentaire Évaluation médicale du dispositif conventionnel dans la région des Pays de la Loire Preventive dental check-up in teenagers living in Pays de la Loire region Gonzalez

Plus en détail

La mésiodens Diagnostic et traitement d une dent surnuméraire courante. Kathleen A. Russell, BSc, DDS, MSc Magdalena A. Folwarczna, BSc, DDS

La mésiodens Diagnostic et traitement d une dent surnuméraire courante. Kathleen A. Russell, BSc, DDS, MSc Magdalena A. Folwarczna, BSc, DDS P R A T I Q U E C L I N I Q U E La mésiodens Diagnostic et traitement d une dent surnuméraire courante Kathleen A. Russell, BSc, DDS, MSc Magdalena A. Folwarczna, BSc, DDS S o m m a i r e Les mésiodens

Plus en détail

La carie dentaire est une maladie poly-bactérienne

La carie dentaire est une maladie poly-bactérienne Article Original ETUDE EPIDEMIOLOGIQUE DE LA CARIE DENTAIRE EN MILIEU SCOLAIRE A LIBREVILLE, GABON. KOKO J.; ATEGBO S.; ATEBA NGOA U.; MOUSSAVOU A. (Manucript N E156. Received 11/09/2009. Accepted in revised

Plus en détail

Responsable : Pr. Faten Ben Abdallah Ben Amor. Faculté de Médecine Dentaire Université de Monastir www.um.rnu.tn

Responsable : Pr. Faten Ben Abdallah Ben Amor. Faculté de Médecine Dentaire Université de Monastir www.um.rnu.tn Laboratoire de recherche : SANTÉ ORALE ET RÉHABILITATION BUCCO-FACIALE مخبر بحث في صح ة الفم و تأهيل الوجه و الفكين Responsable : Pr. Faten Ben Abdallah Ben Amor Faculté de Médecine Dentaire Université

Plus en détail

LE MAXILLAIRE Physiologie. Rodolphe BENOIT-LÉVY

LE MAXILLAIRE Physiologie. Rodolphe BENOIT-LÉVY LE MAXILLAIRE Physiologie Rodolphe BENOIT-LÉVY physiologie des maxillaires -plan- I. OSSIFICATION : II. PHYSIOLOGIE DANS LE M.R.P : III. LES RAPPORTS : A. LES RAPPORTS OSTÉO- ARTICULAIRES : 1. LES RAPPORTS

Plus en détail

Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique

Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique formation Orthodontie Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique Alireza Seyed Movaghar, Benoît Brochery, Réza Movaghar L inclusion et l agénésie de dents permanentes

Plus en détail

PROALVEOLIES SUPERIEURES ET FRACTURES ALVEOLO-DENTAIRES APPROCHE PREVENTIVE DES RISQUES TRAUMATIQUES

PROALVEOLIES SUPERIEURES ET FRACTURES ALVEOLO-DENTAIRES APPROCHE PREVENTIVE DES RISQUES TRAUMATIQUES PROALVEOLIES SUPERIEURES ET FRACTURES ALVEOLO-DENTAIRES APPROCHE PREVENTIVE DES RISQUES TRAUMATIQUES OKA A. E.*, N CHO K.J.C. **, GUINAN J.C. *, KATTIE A.L. *, DJAHA K. ***, BAKAYOKO-LY R. INTRODUCTION

Plus en détail

DETERMINATION DE MATERIAUX ADEQUATS POUR LA RESTAURATION CORONAIRE DEFINITIVE DES MOLAIRES TEMPORAIRES A MADAGASCAR

DETERMINATION DE MATERIAUX ADEQUATS POUR LA RESTAURATION CORONAIRE DEFINITIVE DES MOLAIRES TEMPORAIRES A MADAGASCAR DETERMINATION DE MATERIAUX ADEQUATS POUR LA RESTAURATION CORONAIRE DEFINITIVE DES MOLAIRES TEMPORAIRES A MADAGASCAR Auteurs : Ravelomanantsoa JJ, Andriamasinoro RO, Befinoana, Razanamihaja N. IOSTM, Université

Plus en détail

dédicaces Je d e d i e c e t r a v a i l... A ALLAH, LE TOUT-PUISSANT, LE MISERICORDIEUX! AU PROPHETE MOHAMED SALALAHOU ALEYHI WA SALIM. Jamais les mots ne seront suffisants pour te traduire toute mon

Plus en détail

Approche chirurgicale et pré-orthodontique face à une incisive centrale retenue par un odontome complexe. À propos d un cas

Approche chirurgicale et pré-orthodontique face à une incisive centrale retenue par un odontome complexe. À propos d un cas Approche chirurgicale et pré-orthodontique face à une incisive centrale retenue par un odontome complexe. À propos d un cas RÉSUMÉ Julien BALLY Ancien interne en odontologie, Assistant hospitalo-universitaire,

Plus en détail

Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale

Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Guide Reconnaissance par la SSO du statut de praticien généraliste Le certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale

Plus en détail

EPIDERMOLYSIS BULLOSA DENTAL CARE

EPIDERMOLYSIS BULLOSA DENTAL CARE Mme Necker, 1775 EPIDERMOLYSIS BULLOSA DENTAL CARE Dr Bothild Kverneland 1,2), Dr Ioana Pavlov 1,2), Pr Arnaud Picard 1,2,3), Pr Marie-PauleVazquez 1,2,3) Service de Chirurgie Maxillo-Faciale et Plastique

Plus en détail

Avulsions traumatiques des dents permanentes

Avulsions traumatiques des dents permanentes ODONTOLOGIE CHIRURGICALE Avulsions traumatiques des dents permanentes Traumatic avulsions of permanent teeth MOTS-CLEFS : Traumatisme dentaire, avulsion, dent permanente, réimplantation, milieu de conservation,

Plus en détail

Traitement restaurateur atraumatique TRA

Traitement restaurateur atraumatique TRA Traitement restaurateur atraumatique TRA Résumé complet Description et utilisation : Le traitement restaurateur atraumatique (TRA) est un traitement alternatif des caries dentaires employé afin d'ôter

Plus en détail

Historique de l'odonto-stomatologie en France

Historique de l'odonto-stomatologie en France Historique de l'odonto-stomatologie en France du sport @ L'Harmattan, 2009 5-7, rue de l'ecole polytechnique; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan I@wanadoo.fr

Plus en détail

EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE

EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE EXTRACTION OF FIRST PERMANENT MOLARS: A CLINICAL CASE. Dr. K. ZOUAIDI : résidente au service d Odontologie Pédiatrique Pr. H. CHHOUL

Plus en détail

ETAT BUCCO-DENTAIRE DE LA POPULATION SCOLARISEE DE TAHAA AGEE DE 4 A 15 ANS

ETAT BUCCO-DENTAIRE DE LA POPULATION SCOLARISEE DE TAHAA AGEE DE 4 A 15 ANS ETAT BUCCO-DENTAIRE DE LA POPULATION SCOLARISEE DE TAHAA AGEE DE 4 A 15 ANS X. HIGNARD*, F. RESMOND-RICHARD*, J.P DELATTRE INTRODUCTION La Polynésie a, depuis 1962, suscité l intérêt de la communauté scientifique

Plus en détail

Diabète de type I chez l enfant : gestion clinique des pathologies bucco-dentaires

Diabète de type I chez l enfant : gestion clinique des pathologies bucco-dentaires Med Buccale Chir Buccale 2010 2012;18:187-192 SFMBCB, SFCO, 2012 2010 DOI: 10.1051/mbcb/2012023 www.mbcb-journal.org Article original Diabète de type I chez l enfant : gestion clinique des pathologies

Plus en détail

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE Immediate removable partial denture: Preparation, rectification and installation Auteurs : E-M. Rahmani*, B. El Mohtarim**,

Plus en détail

Les facettes en céramique : du diagnostic au collage

Les facettes en céramique : du diagnostic au collage Les facettes en céramique : du diagnostic au collage Les facettes en céramique sont un traitement prévisible et le succès à long terme est excellent. En maîtrisant les différentes étapes (l écoute du patient,

Plus en détail

Biodentine TM. Partie 6. Le canal dentaire immature. Nous sommes souvent confrontés à une nécrose pulpaire totale d une jeune incisive

Biodentine TM. Partie 6. Le canal dentaire immature. Nous sommes souvent confrontés à une nécrose pulpaire totale d une jeune incisive Dr Rita Cauwels Prof dr Luc Martens Département de pédodontie - UZGent Biodentine TM Partie 6 Le canal dentaire immature Nous sommes souvent confrontés à une nécrose pulpaire totale d une jeune incisive

Plus en détail

prises en charge prothétiques implanto-portées des pertes de substance osseuse mandibulaires

prises en charge prothétiques implanto-portées des pertes de substance osseuse mandibulaires RUBRIQUE STOMATOLOGIE CAS CLINIQUE 305 prises en charge prothétiques implanto-portées des pertes de substance osseuse mandibulaires RÉSUMÉ Leva DJAVANMARDI Service de Stomatologie et Chirurgie maxillo-faciale,

Plus en détail

GESTION DU COMPLEXE MUCOGINGIVAL D UNE CANINE EN ERUPTION MUQUEUSE

GESTION DU COMPLEXE MUCOGINGIVAL D UNE CANINE EN ERUPTION MUQUEUSE GESTION DU COMPLEXE MUCOGINGIVAL D UNE CANINE EN ERUPTION MUQUEUSE MUCOGINGIVAL COMPLEXE MANAGEMENT OF A MUCOUS ERUPTED CANINE M. Rerhrhaye* 1, w. Rerhrhaye** 2, L. Benrachadi*** 1 * Résidente, **Professeur

Plus en détail

Plus qu un implant court.

Plus qu un implant court. Implant court Straumann Standard Plus Plus qu un implant court. Un nouveau monde de possibilités. * En faire plus tout simplement Au-delà d'une solution moins invasive. Un facteur de différenciation clinique.

Plus en détail

Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2

Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2 Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page2 Plaquette 26_Mise en page 1 22/02/10 10:08 Page3 Implant FRACTAL Taux de succès sur une période de 1 à 3 ans Renaud PETITBOIS* Pierre MONSARRAT** Christian

Plus en détail

Indices en épidémiologie dentaire

Indices en épidémiologie dentaire Indices en épidémiologie dentaire 1. OBJECTIFS DE LA PRISE DES INDICES Lorsqu on veut évaluer l état de santé buccodentaire d une population, d un groupe d individus ou même d individus, il est indispensable

Plus en détail

TRAITEMENT D UN PSEUDO-KYSTE INFLAMMATOIRE RADICULAIRE. TREATMENT OF AN INFLAMMATORY ROOT PSEUDO-CYST.

TRAITEMENT D UN PSEUDO-KYSTE INFLAMMATOIRE RADICULAIRE. TREATMENT OF AN INFLAMMATORY ROOT PSEUDO-CYST. TRAITEMENT D UN PSEUDO-KYSTE INFLAMMATOIRE RADICULAIRE. TREATMENT OF AN INFLAMMATORY ROOT PSEUDO-CYST. Auteurs : Rakotoarison RA¹-², Rakotoarivony AE¹, Ralamboson SA 2, Rakoto Alson S 3. 1 Département

Plus en détail

ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE. MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie

ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE. MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie ÉPIDÉMIOLOGIE DENTAIRE MDD-20072 Dentisterie communautaire et Épidémiologie Épidémiologie : TERMINOLOGIE Discipline qui étudie les différents facteurs intervenant dans l apparition des maladies ainsi que

Plus en détail

20 ans de prévention bucco-dentaire

20 ans de prévention bucco-dentaire 20 ans de prévention bucco-dentaire évaluation qualitative et épidémiologique Dr Fabien Cohen Chef du Service de Santé publique dentaire Conseil général du Val-de-Marne Secrétaire général de l ASPBD Dr

Plus en détail

La prise en charge bucco-dentaire des patients hospitalisés et médicalement compromis

La prise en charge bucco-dentaire des patients hospitalisés et médicalement compromis La prise en charge bucco-dentaire des patients hospitalisés et médicalement compromis Mémoire déposé auprès du Commissaire à la santé et au bien-être dans le cadre de la consultation publique sur les besoins

Plus en détail

Nature de la demande

Nature de la demande COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 25 septembre 2012 Nom : Modèles et références: Demandeur : Fabricant : Données disponibles

Plus en détail

DEMANDE EN TRAITEMENT D ORTHODONTIE A MADAGASCAR : INFLUENCE DE L AGE, DU SEXE ET DU STATUT SOCIO-ECONOMIQUE.

DEMANDE EN TRAITEMENT D ORTHODONTIE A MADAGASCAR : INFLUENCE DE L AGE, DU SEXE ET DU STATUT SOCIO-ECONOMIQUE. DEMANDE EN TRAITEMENT D ORTHODONTIE A MADAGASCAR : INFLUENCE DE L AGE, DU SEXE ET DU STATUT SOCIO-ECONOMIQUE. RANDRIANARIMANARIVO HM, RASOANIRINA MO, ANDRIAMBOLOLO-NIVO OR, ANDRIAMBOLOLO-NIVO RD. Institut

Plus en détail

SOO 2016 FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR

SOO 2016 FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR SOO 2016 ANNE-SOPHIE LE SANT (BREST) DOMINIQUE LE NEN (BREST) FRACTURES DE LA BASE DE LA DEUXIÈME PHALANGE CHEZ LE GRIMPEUR Les auteurs ne déclarent aucun conflit d intérêt en rapport avec cette présentation.

Plus en détail

Démarche Qualité et Certification de Service d un cabinet libéral SCP OLLU-RENAUD LE MANS

Démarche Qualité et Certification de Service d un cabinet libéral SCP OLLU-RENAUD LE MANS Démarche Qualité et Certification de Service d un cabinet libéral SCP OLLU-RENAUD LE MANS Management de la qualité et Gestion des risques dans la Santé Vendredi 29 Mai 2009 à Strasbourg SCP Drs OLLU et

Plus en détail

Bio-esthétique : donner un visage nouveau à l amélioration du sourire. I cosmetic _ bio-esthétique

Bio-esthétique : donner un visage nouveau à l amélioration du sourire. I cosmetic _ bio-esthétique Bio-esthétique : donner un visage nouveau à l amélioration du sourire Auteur_ Dr Didier Dietschi, Suisse La bio-esthétique est la quintessence de la biologie, de la biomécanique et de l esthétique. Elle

Plus en détail

BALO K.P., TALABE M. Les jeunes glaucomateux togolais. J. Fr. d ophtalmol., 1994 ; 17 : 668-673. BECHETOILLE A. Des origines à demain In BECHETOILLE A. glaucomes, Japperenard, Angers, 1987, 5-38. BECHETOILLE

Plus en détail

- Ce calendrier tient lieu de convocation.

- Ce calendrier tient lieu de convocation. 1ère année mardi 13 janvier 2015 10h30 Biologie jeudi 15 janvier 2015 09h00 Anatomie I lundi 19 janvier 2015 16h00 Chimie-Biochimie mardi 20 janvier 2015 09h00 Biophysique I mercredi 21 janvier 2015 16h00

Plus en détail

Le maintien ou le rétablissement de. préopératoire. de la difficulté en endodontie. Endodontie CPEA CPEA

Le maintien ou le rétablissement de. préopératoire. de la difficulté en endodontie. Endodontie CPEA CPEA Endodontie CPEA CPEA Le maintien ou le rétablissement de la santé des structures parodontales par le biais d un traitement conservateur est donc un objectif réalisable avec un résultat prédictible. Cependant

Plus en détail

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study

Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Predisposing factors of burn out among Parisian General Practitioners Trainees. A longitudinal study Pr Eric GALAM ; Dr Camille VAULOUP-SOUPAULT EAPH Barcelona April 21th, 2015 egalam@hotmail.com 1 Burn

Plus en détail

Comportements liés à la santé bucco-dentaire des élèves de 12 ans de la province du Kadiogo, Burkina Faso

Comportements liés à la santé bucco-dentaire des élèves de 12 ans de la province du Kadiogo, Burkina Faso DOSSIER ÉTUDES Santé publique 1998, volume 10, n o 2, pp. 219-224 Comportements liés à la santé bucco-dentaire des élèves de 12 ans de la province du Kadiogo, Burkina Faso Behaviours linked to dental health

Plus en détail

ENDODONTIE PROTHESE. Alliez maîtrise et Réciprocité CHIRURGIEN DENTISTE DENTISTE

ENDODONTIE PROTHESE. Alliez maîtrise et Réciprocité CHIRURGIEN DENTISTE DENTISTE CHIRURGIEN CHIRURGIEN DENTISTE DENTISTE LABORATOIRE LABORATOIRE SPECIALISTE SPECIALISTE ENDODONTIE PROTHESE Alliez maîtrise et Réciprocité LA RÉCIPROCITÉ UN MOUVEMENT UNIQUE Les angles de rotation horaire

Plus en détail

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Pr Jean Trédaniel Service de pneumologie et oncologie thoracique Groupe Hospitalier Paris Saint Joseph Université Paris Descartes Sources Données

Plus en détail

Dentifrice à haute teneur en fluorure

Dentifrice à haute teneur en fluorure Dentifrice à haute teneur en fluorure Résumé complet Description : Les dentifrices au fluorure ont été introduits sur le marché dans les années 50. [1] Le premier dentifrice au fluorure contenant du fluorure

Plus en détail

Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire

Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire 10 - CAS DE TRANSPOSITION DENTAIRE DDr Étienne LABASSY Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire a toujours été crucial. Classiquement on évoque les principes d ancrage différentiel

Plus en détail

Education thérapeutique et cancer : expérience du service de chirurgie Maxillo-Faciale CHU de Bordeaux

Education thérapeutique et cancer : expérience du service de chirurgie Maxillo-Faciale CHU de Bordeaux Education thérapeutique et cancer : expérience du service de chirurgie Maxillo-Faciale CHU de Bordeaux C. Majoufre-Lefebvre, L. Zambello, G. Ferrand, H. Palmade, M.A. Accard, M.L. Elisée, N. Guillaume,

Plus en détail

Le bilan bucco-dentaire : suivi prospectif d adolescents en France. I. Etat de santé bucco-dentaire des adolescents de 15 ans en 1999

Le bilan bucco-dentaire : suivi prospectif d adolescents en France. I. Etat de santé bucco-dentaire des adolescents de 15 ans en 1999 Étude originale Le bilan bucco-dentaire : suivi prospectif d adolescents en France. I. Etat de santé bucco-dentaire des adolescents de 15 ans en 1999 Oral-Dental Assessments: Prospective Follow-up of Adolescents

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Caroline MEYER épouse SEILER. Adresse professionnelle : CABINET :

CURRICULUM VITAE. Caroline MEYER épouse SEILER. Adresse professionnelle : CABINET : Caroline MEYER épouse SEILER CURRICULUM VITAE CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE ET STOMATOLOGIE Adresse professionnelle : CABINET : Clinique Jules Verne 2 et 4, route de Paris 44300 NANTES Tél. 02 40 37 61 30

Plus en détail

Transpositions de canines. Diagnostic et traitement

Transpositions de canines. Diagnostic et traitement 23-492-A-12 Transpositions de canines. Diagnostic et traitement L. Delsol, V. Orti, M. Chouvin, P. Canal Les transpositions sont des phénomènes dentaires où deux dents adjacentes échangent leur position

Plus en détail

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire Dr Amar Hubert - Paris Photo 1 Florence P se présente en consultation fin Novembre 2012 pour un kyste au niveau du menton complètement asymptomatique, découvert

Plus en détail

Demande 2015. certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale

Demande 2015. certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Demande 2015 de renouvellement du certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Données personnelles Nom Prénom Adresse du cabinet ou de la clinique Code postal/lieu Diplôme Pays

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Dr Sabine MARES - DE METZ

CURRICULUM VITAE. Dr Sabine MARES - DE METZ CURRICULUM VITAE Dr Sabine MARES - DE METZ Chirurgien Maxillo-Facial et Stomatologue Ancien Interne des Hôpitaux Ancien Chef de Clinique Assistant des Hôpitaux Praticien attaché des Hôpitaux de TITRES

Plus en détail

HABITUDES ALIMENTAIRES ET D HYGIENE ORALE DES ETUDIANTS Enquête auprès de 150 étudiants en résidence universitaire

HABITUDES ALIMENTAIRES ET D HYGIENE ORALE DES ETUDIANTS Enquête auprès de 150 étudiants en résidence universitaire HABITUDES ALIMENTAIRES ET D HYGIENE ORALE DES ETUDIANTS Enquête auprès de 150 étudiants en résidence universitaire CISSE D., KANE A. W., FAYE B., TOURE B., SARR. M., DIOP M., DIALLO B. I - INTRODUCTION

Plus en détail

Congrès Européen de Médecine en Milieu Pénitentiaire

Congrès Européen de Médecine en Milieu Pénitentiaire Société Européenne de Médecine Pénitentiaire (SEMP) European Society of Prison Medicine Strasbourg Palais des Congrès 24 et 25 novembre 2005 PRÉ-PROGRAMME Congrès Européen de Médecine Traduction simultanée

Plus en détail

Timothy F. Foley, DDS, MClD Harinder S. Sandhu, DDS, PhD, Dip Perio Constantine Athanasopoulos, BSc, DMD

Timothy F. Foley, DDS, MClD Harinder S. Sandhu, DDS, PhD, Dip Perio Constantine Athanasopoulos, BSc, DMD P R A T I Q U E C L I N I Q U E Facteurs parodontaux esthétiques à considérer durant un traitement orthodontique Prise en charge de l exposition excessive des gencives Timothy F. Foley, DDS, MClD Harinder

Plus en détail

Point de service. Q u e s t i o n 1. JADC www.cda-adc.ca/jadc Février 2008, Vol. 74, N o 1 53

Point de service. Q u e s t i o n 1. JADC www.cda-adc.ca/jadc Février 2008, Vol. 74, N o 1 53 Point de service La rubrique «Point de service» répond aux questions cliniques de tous les jours en donnant de l information pratique sur les traitements en salle opératoire. Les réponses présentées reflètent

Plus en détail

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Service d Odontologie Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Dr Laurent Nawrocki MCU-PH J.A.M.A. 25 janvier 2014 Aucun conflit d intérêt Rappels anatomiques 10 10 9 9 8 8 7 7 6 6 5 4 5 4 Cellulite

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

BAMBA A., KOUAKOU N.C., AMANI S.R., N CHO K.J.C., ASSI K.D., TOURE S.

BAMBA A., KOUAKOU N.C., AMANI S.R., N CHO K.J.C., ASSI K.D., TOURE S. RESTAURATION PROTHETIQUE D ATTENTE DES PERTES DE SUBSTANCE MAXILLO-FACIALE, SEQUELLES DE NOMA : INTERETS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE (CAS DE LA CÔTE D IVOIRE, NIGER ET BURKINA-FASO) BAMBA A., KOUAKOU N.C.,

Plus en détail

Aujourd hui - Cabinet dentaire, pratique privée Paris 7è, France. - Activité hospitalière - Consultation du Sourire. Hôpital St-Louis, Paris

Aujourd hui - Cabinet dentaire, pratique privée Paris 7è, France. - Activité hospitalière - Consultation du Sourire. Hôpital St-Louis, Paris Claude FINELLE Chirurgien-Dentiste Date de Préparation: Juilet 2014 Adresse professionnelle: 59 Avenue de la Bourdonnais, 75007 Paris, France Téléphone Professionnel: +33145632000 Email: claude.finelle@dental7paris.com,

Plus en détail

LE PALATIN. Rodolphe Benoit-Lévy

LE PALATIN. Rodolphe Benoit-Lévy LE PALATIN Rodolphe Benoit-Lévy ANATOMIE LE PALATIN LE PALATIN, Anatomie Généralités, situation LE PALATIN, Anatomie I. LA LAME HORIZONTALE : A. LA FACE SUPÉRIEURE : B. LA FACE INFÉRIEURE : C. LES BORDS

Plus en détail

La rééducation linguale et la stabilité occlusale chez le jeune adulte

La rééducation linguale et la stabilité occlusale chez le jeune adulte Text deutsch siehe Seite 535 Pratique quotidienne et formation complémentaire La rééducation linguale et la stabilité occlusale chez le jeune adulte A propos d un cas clinique Mots-clés: classe I biproalvéolie,

Plus en détail

ABOUATTIER-MANSILLA E., AVOAKA-BONI M.C., SINAN A. A., DJOLE S., GNAGNE-KOFFI N.D.Y.

ABOUATTIER-MANSILLA E., AVOAKA-BONI M.C., SINAN A. A., DJOLE S., GNAGNE-KOFFI N.D.Y. ETUDE COMPARATIVE DE L'ETAT BUCCO-DENTAIRE DES ETUDIANTS DES D'ODONTO-STOMATOLOGIE, DES SCIENCES BIOLOGIQUES ET PHARMACEUTIQUES ET DES SCIENCES POLITIQUES JURIDIQUES ET ADMINISTRATIVES ABOUATTIER-MANSILLA

Plus en détail

Avulsion des. des dents définitives. Diagnostics, aspects cliniques et thérapeutiques

Avulsion des. des dents définitives. Diagnostics, aspects cliniques et thérapeutiques Avulsion des dents définitives: Diagnostics, aspects cliniques et thérapeutiques Thomas von Arx, Andreas Filippi et Daniel Buser Klinik für Oralchirurgie, Zahnmedizinische Kliniken der Universität Bern

Plus en détail

Attachée d enseignement au Diplôme Hospitalier d Esthétique et d Orthodontie (DHEO) à l Hôpital BRETONNEAU, Paris : Depuis 2010

Attachée d enseignement au Diplôme Hospitalier d Esthétique et d Orthodontie (DHEO) à l Hôpital BRETONNEAU, Paris : Depuis 2010 D o c t e u r L a ï l a H i t m i Spécialiste qualifiée en orthopédie dento -faciale CECSM O - université Paris 5 Diplôme Universitaire d orthodontie linguale - unive rsité Pa ris 5 Diplôme Universitaire

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ODONTOLOGIE Sous réserve d accréditation LISTE DES FORMATIONS PROPOSÉES EN ODONTOLOGIE DIPLOMES NATIONAUX DIPLOME D ETAT

Plus en détail

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR FACULTE DE MEDECINE, DE PHARMACIE ET D ODONTOLOGIE ANNEE 2005 N 11

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR FACULTE DE MEDECINE, DE PHARMACIE ET D ODONTOLOGIE ANNEE 2005 N 11 UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR FACULTE DE MEDECINE, DE PHARMACIE ET D ODONTOLOGIE ANNEE 2005 N 11 EVALUATION DE LA PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE ET PREVENTIVE EN CLINIQUE D ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE

Plus en détail

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1

d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Gestion simplifiée d un déficit transversal osseux mandibulaire avec les implants TBR Z1 Zircone-Titane Régis NEGRE* Introduction La pose d implant nécessite parfois, pour répondre aux critères de pérennité

Plus en détail

Projet de pratique efficace en santé publique Sommaire

Projet de pratique efficace en santé publique Sommaire craniofaciales relatives aux sports 1 Projet de pratique efficace en santé publique Sommaire Décembre 2005 Le présent sommaire est un condensé du travail effectué par les auteurs d un examen systématique,

Plus en détail

COURS DE MASSAGE SPORTIF AVANCE. Le 7 au 8 février 2015 Atlantic Collège Of Therapeutic Massage Dieppe, Nouveau Brunswick 8 CEU s

COURS DE MASSAGE SPORTIF AVANCE. Le 7 au 8 février 2015 Atlantic Collège Of Therapeutic Massage Dieppe, Nouveau Brunswick 8 CEU s COURS DE MASSAGE SPORTIF AVANCE Le 7 au 8 février 2015 Atlantic Collège Of Therapeutic Massage Dieppe, Nouveau Brunswick 8 CEU s OBJECTIF GLOBAL DU COURS Ce cours est idéal pour les massothérapeutes, les

Plus en détail