Nous avons choisi dans notre travail de traiter de l attitude à adopter face à une D.D.M en denture mixte. Cette thèse s articule en trois parties

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nous avons choisi dans notre travail de traiter de l attitude à adopter face à une D.D.M en denture mixte. Cette thèse s articule en trois parties"

Transcription

1

2

3

4

5 Nous avons choisi dans notre travail de traiter de l attitude à adopter face à une D.D.M en denture mixte. Cette thèse s articule en trois parties principales : la première consiste en des rappels sur la croissance et l évolution de la denture. Dans un deuxième temps nous avons étudié la D.D.M par défaut à travers son diagnostic, les différentes méthodes d évaluation et le diagnostic différentiel. La troisième et dernière partie est consacrée aux différentes thérapeutiques, en denture mixte. Il s agit de choisir entre un traitement avec extractions en cas de D.D.M sévère et untraitement sans extractions en cas de D.D.M modérée ou minime.

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43 1. ABOU EL HOUDA M. A. Contribution à l étude des grands axes de l orthodontie en pratique quotidienne. Thèse : Chir. Dent : Dakar, 1992, ADKINS M. D. ; NANDA R. S. ; CURRIER G.F Arch perimeter changes on rapid palatal expansion. Am. J. orthod. Dento. facial orthop. ; 118 (4), 2000, AKA A. ; AGNEROH G. ; SAMBA M. Intérêt du traitement précoce de la dysharmonie dento-maxillaire familiale. Rev. odonto-stomatol. Chir. Maxillo-fac. Afr.; 5 (3), 1998, ATTIA Y. Extractions programmées. Les Questions d Odonto-Stomatologie ; vol.46, 1987, ATTIA, Y. Traitement conservateur dans le cas de déficit modéré du périmètre d arcade mandibulaire en denture mixte. Rev. Orthop. Dento. Faciale ; 14 (2), 1980, ATTIA, P. ; MASSONI M. ; FAVOTT P.

44 Pronostic et plan de traitement en orthopédie dento-faciale en fonction des méthodes employées. Encycl. Med. Chir. (Editions Scientifiques et médicales, Elsevier SAS, Paris), Odonto / Stom, A-10, 2000, 13 p. 7. BASCOU LAGE E. Variation de la distance inter canine au cours du traitement orthodontique avec ou sans extraction. L information dentaire ; 74(38), 1992, BASSIGNY F. Manuel d orthopédie dento- faciale. Paris : Masson, 1991 ; 2 édition ; 218 p. 9. BASSIGNY F. Le Traitement précoce d une dysharmonie dento-maxillaire sévère : le guidage de l éruption des incisives et des canines. Rev. Orthop. Dento. Faciale ; 24 (2), 1990, BELL R.A. ; LE COMPTE E.J. The Effects of maxillary expansion using a quad-helix appliance during the deciduous and mixed dentitions. Am. J. Orthod. ; 79 (2), 1981, BENAUWT A. ; LORETTE A. Manuel d orthodontie pour omnipraticiens. Paris : Julien Prélat ; 1985, 2 édition ; 119 p. 12. BENCH R.W. The quad helix appliance Semin. Orthod. ; 4 (4), 1998, BERTRAND J-L. La Denture lactérale. Son importance orthodontique. Quelques moyens d interception prophylactique. Thèse : Chir. Dent. : Lyon ; 1978, BRENNAN M.M. ; GIANELLY A.A. The use of the lingual arch in the mixed dentition to resolve incisor crowding. Am. J. orthod. Dento facial orthop. ; 117 (1), 2000, CALDERON L. Early diagnostic of dentomaxillary disharmony. Mono. Orthod. ; 15 (2 ) ; 1990, CAUHEPE J. Etiologie des anomalies dento-maxillaires. Orthodontie Française ; 1959,

45 17. CERNEA P. Problèmes posés par l encombrement dentaire. Enseignement post universitaire. Orthopédie dento-faciale ; Paris, 1974, 66 p. 18. CHATEAU M. Orthopédie dento-faciale : bases fondamentales. Paris : Julien Prélat, 1975 ; Tome I ; 418 p. 19. CHATEAU M. Orthopédie dento-faciale : clinique (diagnostic et traitement). Paris : Julien Prélat, 1975 ; Tome II ; 551 p. 20. CHATEAU M. Orthopédie dento-faciale. Paris : Julien Prélat ; 1975, 641 p. 21. DAHAN J. Plaidoyer pour une méthodologie nouvelle de l extraction pilotée. Orthodontie Française ; 2, 1972, DAHLQUIST A. ; GEBAUER U. ; INGERVALL B. The Effects of a transversal arch for the correction of a first molar rotation. Eur. J. orthod. ; 18 (3), 1996, DALE J. Guidance of occlusion : serial extraction. IN GRABER T.M.; SWAIN B.F. Orthodontics current : principes and techniques. S t Louis: Mosby Compagny 1985, DAVIDOVITCH M. ; Mc Innis D. ; Lindaner S. J. The effects of lip bumper therapy in mixed dentition. Am. J. orthod. Dento facial orthop. ; 111 (1), 1997, D ARC G.P. A quel âge commencer le traitement d orthopédie dento-faciale? 9-11 ans. Rev. d odonto-stomatologie ; 11 (2 ), 1982, DEMOGE P.H. Les Etapes de la morphogenèse des arcades dentaires. Rev. Fr. Orthop.Dento fac. ; 6, 1972, DEWEL B.F Serial extraction in orthodontics: indications, objections and treatment procedures. Intern. Journal of orthodontic; 40,1954, DIOP L. Contribution aux études faites entre dysharmonie dento- maxillaire et paradonte. Thèse : chir. Dent : Dakar ; 1984, DJIAN J.L.

46 A propos du guidage en orthodontie Thèse : Chir. Dent. : Lyon, 1978, DUGONI S.A. Comprehensive mixed dentition treatment. Am. J. orthod. dentofacial orthop. ; 113(1), 1998, DUPRAT M. Apport de la chirurgie : germectomie précoce et raisonnée de la première prémolaire. Rev orthop Dento faciale ; 24(2), 1990, FOLEY T.F. ; WRIGHT G.Z. ; WEINBERGER S.J. Management of lower incisor crowding in the early mixed dentition. ASDC. J. Dent. Child ; 63 (3) ; 1996, FORAY H. ; CHOQUIN Y.F. Cycle biologique de le dentition. Encycl. Med.. Chir. (Elsevier, Paris), odontologie A , 6 p. 34. FORESTIER J. P. La réduction coronaire inter proximale pour le traitement de l encombrement dentaire. Rev. d odonto-stomatologie ; 27 (2 ), 1998, FORESTIERR J.P. ; DEMARS C. Abrégé de pédodontie. Paris : Masson, 1983, 272 p. 36. FRICKER J.P. Early intervention : the mixed dentition. Ann. R. Australas coll. Dent. Surg. ; 15, 2000, GARçON-CALVI C. Analyse des moulages en O.D.F. Les Questions d Odonto-Stomatologie ; Vol. 46, 1987, GELLE M.P. ; JACQUELIN L.F. ; BERTHET A. Morphogenèse des arcades et phénomènes de dentition. Questions d internat n 30. Tribune dentaire, vol. 5, 1997, GHAFARI J. Traitement précoce des problèmes d arcade dentaires. I. Maintien d espace, gain d espace. La Quintessence Clinique Internationale ; 7 (5), 1986, GHAFARI J. Traitement précoce des problèmes d arcade dentaires. II. Méthodologie de l alignement et de l occlusion des dents. La Quintessence Clinique Internationale ; 7 (6), 1986,

47 41. GIANNELY A.A. Lee way space and the resolution of crowding in the mixed dentition. Semin. Orthod. ; 1 (3), 1995, GUILLAIN M. ; MAUDIER C. L Interception et son diagnostic en denture mixte. Rev. ondonto-stomatol. Nord Fr. ; 32 (121), 1980, HASLER R. ; INGERVALL B. Effect of lip bumper on teeth positions. Eur. J. orthod.; 22 (1), 2000, HOTZ R. P. Le Guidage de l éruption par opposition aux extractions sériées. Rev orthop Dento-faciale, 12 (3), 1978, HÜE O. Manuel d occlusodontie. Paris : Masson, 1992,189 p. 46. IZARD G. Orthodontie. Paris : Masson, 1950, 1330 p. 47. JACQUELIN L.F. ; BERTHET A. De la denture mixte à la denture permanente : comment gérer l espace en guidant l éruption? Rev. odontostomatol. ( Paris ) ; 20 (4), 1991, LABAT C. Les Extractions pilotées : une solution de choix pour le traitement de la dysharmonie dento-maxillaire. Thèse : Chir. Dent : Toulouse, 1997, LANGLADE M. Thérapeutique orthodontique. Paris : Maloine, 1978 ; 2 édition, 551 p. 50. LANGLADE M. Optimisation transversale des occlusions croisées unilatérales postérieures. Paris : Maloine, 1996 ; 384 p. 51. LE BOULH P. Traitement de la dysharmonie dento-maxillaire en denture mixte, par la méthode des extractions progressives. Thèse : chir. Dent. : Lyon, 1980, LEGOVIC M. ; HAUTZ Z.

48 Spacing of permanent incisors and its influence on the available space for mandibular canines and premolars. Acta. Stomato.l croat. ; 23 (4 ), 1989, LEMOINE A. La Dysharmonie dento-maxillaire. Dans : PIZELHT J. Dix questions d orthopédie dento-faciale. Paris : Julien Prélat, 1971 ; 2 série ; LOREILLE J.P. Croissance cranio-faciale. Encycl. Med. Chir. (Elsevier, Paris), Stom. / odont. ; C-10 ; 1996, 10 p. 55. LUYTEN C. Eruption dentaire guidée par l extraction sériée. Rev. Belge Med. Dent. ; 50 (2 ), 1995, MAYNE W.R. Serial extraction. In : GRABER T.M..Orthodontics: principles and pratice. Philadelphie; 3 e edition; 1972, Saunders Compagny. 57. MOORREES C.F.A. Growth studies of the dentition Am. J. Orthod. ; 1969, NEGRE J-L. Intérêt des extractions pilotées dans le traitement orthodontique. Congrès GADEF ; n o 1, 20 octobre NGAN P. ; ALKIRE R.G. ; FIELS H. Management of space problems and mixed dentition. J. Am. Dent. Assoc. ; 130 (2 ), 1999, PERNIER C. Traitement de la dysharmonie dento- maxillaire. Orthod. Fr. ; 72 (1-2) 2001, PEYRAT L. Mesure du degré de dysharmonie dento-maxillaire par macrodontie relative en denture mixte. Thèse : chir. Dent. : Lyon ; 1978, PHILIPPE J. Orthodontie : des principes et une technique. Paris : Julien Prélat ; 1972, 286 p. 63. PORTEBOIS B. La Thérapeutique de Rickett s en denture mixte.

49 Rev. Orthop. Dento Fac. ; 14, 1980, PRUVOST R. Manuel d orthodontie. Paris : Maloine, 1966 ; 142 p. 65. REBELLATO J. ; LINDANER S.J. ; RUBENSTEIN L.K. Lower arch perimeter preservation using the lingual arch. Am. J. orthod. Dento facial orthop. ; 112 (4), 1997, REYCHLER A. Notions d orthopédie dento-maxillo-facaile. Dans : PIETTE / REYCHLER. Traité de pathologies buccale et maxillo-faciale. Bruxelles : De Boeck-mesmael, 1991 ; RICHARDSON A. The treatment of crowding. Interceptive orthodontics, Second Edition, London,1989, ROSA M. ; COZZANI M. ; COZZANI G. Sequential slicing of lower decidous to resolve incisor crowding. J. clin. Orthod. ; 28 (10), 1994, RUSSELL KA. Orthodontic treatment in the mixed dentition. J. Can. Dent. Assoc.; 62 (5) ; SAFOU BELLO E.M. A propos de la première molaire permanente et ses implications en orthodontie. Thèse : Chir. Dent. : Dakar ; 1993, SKINAZI G. L orthodontie. Paris : Presses universitaires de France (Que sais-je?) ; 1995 ; 127 p. 72. SPILLANE L.M. ; M c NAMARA J.A. Jr Skeletal and dental changes after maxillary expansion in the mixed dentition. Am. J. orthod. Dento facial orthop. ; 111 (3), 1997, SYLLA B. Etude de la forme et de la taille de l arcade alvéolo-dentaire du jeune adulte sénégalais. Thèse : chir. Dent : Dakar ; 1999, THIAM M.D. Contribution à l étude des extractions pilotées à propos d une pratique traditionnelle en milieu Maure «Tinsal». Thèse : Chir. Dent : Dakar ; 1982, TODOROVA I.

50 Orthopédie préventive et interceptive. Encycl. Med.. Chir. (Elsevier, Paris), odonto. / Stom., E-10, 1999, 8 p. 76. TWEED C.H. Treatment planning and therapy the mixed dentition. Am. J. of orthod.; 49 (12), 1963, VERGNE M. C. La Prévention des troubles occlusaux, de l enfance jusqu à la denture mixte stable. Thèse : Chir. Dent : Clermont I, 1984, WADE E. Evaluation de la clinique d orthopédie dento-faciale du département d odonto-stomatologie de Dakar. Etude rétrospective sur 246 dossiers. Thèse : Chir. Dent : Dakar ; 2000, YAM A.A. Etudes des phénomènes de dentition chez l enfant mélanoderme sénégalais : à propos d un échantillon de 573 sujets. Thèse 3 cycle ; Sci. Odont. Dakar : 1990, YAM A.A. ; CISSE D. ; TAMBA/BA A. Chronologie et date d éruption des dents temporaires au Sénégal. Odonto-Stomatologie Tropicale ; 13, 2001, YOSHIHARA T. ; MATSUMOTO Y. ; SUZUKI J. Effect of serial extraction on crowding : spontaneous changes in dentition after serial extraction. Am. J. orthod. Dento facial orthop. ; 118 (6), 2000,

Dysharmonie dentodentaire

Dysharmonie dentodentaire Chapitre 6 Dysharmonie dentodentaire ndré Pujol PLN DU CHPITRE Étiologie et fréquence 246 Diagnostic 246 Traitement 249 Orthodontie de l enfant et du jeune adulte 2013, Elsevier Masson SS. Tous droits

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

TRAITEMENT DE MALOCCLUSION DE CLASSE II

TRAITEMENT DE MALOCCLUSION DE CLASSE II TRAITEMENT DE MALOCCLUSION DE CLASSE II Edgwise Octobre 2010 Dr André J. Horn Dr Isabelle Thiers-Jegou INTRODUCTION l Edgewise moderne est une évolution de l Edgewise de Tweed, modifié dans les années

Plus en détail

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs.

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs. ODF 1) Embryologie dento faciale et croissance crânio faciale. 2) Rythme et direction de croissance. 3) Le modelage osseux. 4) Morphogenèse des arcades dentaires et établissement de l occlusion. 5) Notions

Plus en détail

La canine et l enfant

La canine et l enfant La canine et l enfant RÉSUMÉ Mathieu A. DERBANNE Ancien AHU, Service d odontologie du Pr Bruno Gogly, Groupe Hospitalier Albert Chenevier - Henri Mondor, AP-HP, Créteil. Marguerite-Marie LANDRU MCU-PH,

Plus en détail

PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES

PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES S. REGRAGUI : Professeur Assistant d' ODF F. ZAOUI : Professeur d' ODF E. AALLOULA

Plus en détail

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire

Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire 10 - CAS DE TRANSPOSITION DENTAIRE DDr Étienne LABASSY Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire a toujours été crucial. Classiquement on évoque les principes d ancrage différentiel

Plus en détail

TERMINOLOGIE Orthodontique et Bucco-dentaire

TERMINOLOGIE Orthodontique et Bucco-dentaire Orthophonie 2 ème année TERMINOLOGIE Orthodontique et Bucco-dentaire Dr M. CROCQUET MCU-PH ODF Faculté d Odontologie Université de Lille 2 AVERTISSEMENT Une partie des images qui constituent ce document

Plus en détail

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace.

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace. Odontologie pédiatrique gestion de l espace formation Du maintien à la gestion de l espace Amir CHAFAIE Un mainteneur d espace est un dispositif, souvent prothétique, permettant la conservation de l espace

Plus en détail

TOUCHE PAS A MES CANINES B.Duthérage 62700 Bruay Labuissière

TOUCHE PAS A MES CANINES B.Duthérage 62700 Bruay Labuissière TOUCHE PAS A MES CANINES B.Duthérage 62700 Bruay Labuissière Les enfants de 6 ans que nous voyons arriver à notre consultation avec un encombrement incisif n ont certainement pas bénéficié des bienfaits

Plus en détail

Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique

Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique formation Orthodontie Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique Alireza Seyed Movaghar, Benoît Brochery, Réza Movaghar L inclusion et l agénésie de dents permanentes

Plus en détail

Classe II sévère. de mini-vis en une séance. extractions et implantation ODF R&S

Classe II sévère. de mini-vis en une séance. extractions et implantation ODF R&S ODF R&S Classe II sévère extractions et implantation de mini-vis en une séance Les mini-vis sont utilisées couramment comme renfort d ancrage au cours des traitements d orthodontie chez l adulte. Elles

Plus en détail

Transpositions de canines. Diagnostic et traitement

Transpositions de canines. Diagnostic et traitement 23-492-A-12 Transpositions de canines. Diagnostic et traitement L. Delsol, V. Orti, M. Chouvin, P. Canal Les transpositions sont des phénomènes dentaires où deux dents adjacentes échangent leur position

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale Examen de la face et de la cavité buccale Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Examen exobuccal...1 2 Examen endobuccal... 2 2. 1 Examen de la muqueuse...1 2.

Plus en détail

LES MAINTENEURS D ESPACE D UTILISATION COURANTE EN ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE PREMIERE PARTIE : INTERET DU MAINTIEN DE L ESPACE

LES MAINTENEURS D ESPACE D UTILISATION COURANTE EN ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE PREMIERE PARTIE : INTERET DU MAINTIEN DE L ESPACE LES MAINTENEURS D ESPACE D UTILISATION COURANTE EN ODONTOLOGIE PEDIATRIQUE PREMIERE PARTIE : INTERET DU MAINTIEN DE L ESPACE (Space maintainers of current use in Paediatric Dentistry First part: Interest

Plus en détail

PEDODONTIE 2012-2013

PEDODONTIE 2012-2013 UNIVERSITE SAINT-JOSEPH FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE 3ème Cycle PEDODONTIE 2012-2013 Compétence Théorique (examen écrit) - Psychologie de l enfant (anxiété, douleur, techniques simples du comportement)

Plus en détail

Deuxième molaire incluse : apports de la reconstruction tridimensionnelle pour le diagnostic et le traitement

Deuxième molaire incluse : apports de la reconstruction tridimensionnelle pour le diagnostic et le traitement Deuxième molaire incluse : apports de la reconstruction tridimensionnelle pour le diagnostic et le traitement Article original Second impacted molar : apports of three dimensionnal reconstruction in diagnosis

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale La face est la première séquence anatomique que toute personne malade présente au médecin. Cette «figure», qui transcrit si abruptement les émotions et souvent l angoisse du patient, représente une mine

Plus en détail

La rééducation linguale et la stabilité occlusale chez le jeune adulte

La rééducation linguale et la stabilité occlusale chez le jeune adulte Text deutsch siehe Seite 535 Pratique quotidienne et formation complémentaire La rééducation linguale et la stabilité occlusale chez le jeune adulte A propos d un cas clinique Mots-clés: classe I biproalvéolie,

Plus en détail

Dents de sagesse : quand les enlever?

Dents de sagesse : quand les enlever? 45èmes Journées de Formation Médicale M Continue Jeudi 13 septembre 2007 Dents de sagesse : quand les enlever? Florent Sury Service de Chirurgie Maxillo-faciale et Stomatologie Pr D.Goga,, Dr B. Hüttenberger

Plus en détail

LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES

LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES AKA A. *, N DINDIN-GUINAN B. *, DIAKITE K. *, AGNEROH-EBOI G. *, DJAHA K* RESUME La plaque palatine est constituée

Plus en détail

LES MINI-VIS, AUXILIAIRES DU TRAITEMENT ORTHODONTIQUE ENFANT ET ADULTE

LES MINI-VIS, AUXILIAIRES DU TRAITEMENT ORTHODONTIQUE ENFANT ET ADULTE 4 ORTODONŢIE LES MINI-VIS, AUXILIAIRES DU TRAITEMENT ORTHODONTIQUE ENFANT ET ADULTE Dr. Alice Marie Pambuccian Grigorian Hôpital Robert Debré Paris, Hôpital Européen La Roseraie Aubervillier s RÉSUMÉ Les

Plus en détail

ABDALLAY. S Prévention et traitement des traumatismes bucco-dentaires dans les sports de contact. Thèse Doct chir Dent, Dakar 1988. AL-MAJED I., MURRAY I J., MAGUNE A. Prevalence of dental trauma in 5-6

Plus en détail

Mots clé : rétention - traumatisme des dents temporaires- incisive centrale supérieure permanente dilacérée-

Mots clé : rétention - traumatisme des dents temporaires- incisive centrale supérieure permanente dilacérée- Résumé Les traumatismes sur les incisives centrales supérieures peuvent avoir des conséquences sévères pour les germes des incisives permanentes. Cet article se propose de décrire deux cas cliniques de

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Déséquilibres dynamiques de la posture dans la dysfonction temporomandibulaire...

Déséquilibres dynamiques de la posture dans la dysfonction temporomandibulaire... Dédicace... 5 Préambule... 7 Le déséquilibre de la mâchoire à l'origine de pathologies redoutables... 7 Terminologie... 8 Préface... 9 La santé... 10 L'ostéopathie et la maladie... 12 Le début de l'aventure...

Plus en détail

REFERENTIEL D AUTO EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE

REFERENTIEL D AUTO EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE REFERENTIEL D AUTO EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE Dépistage orthodontique en denture temporaire et/ou en denture mixte, des anomalies fonctionnelles dentaires et occlusales Décembre 2004 I. PROMOTEURS

Plus en détail

This article appeared in a journal published by Elsevier. The attached copy is furnished to the author for internal non-commercial research and

This article appeared in a journal published by Elsevier. The attached copy is furnished to the author for internal non-commercial research and This article appeared in a journal published by Elsevier. The attached copy is furnished to the author for internal non-commercial research and education use, including for instruction at the authors institution

Plus en détail

Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015

Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015 Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015 Promoteurs Société Française de Stomatologie, Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Orale Société Médicale d Orthopédie

Plus en détail

Occlusodontologie et Orthodontie

Occlusodontologie et Orthodontie In italiano, per favore. In english, please Original Article Published on 10/12/96 Occlusodontologie et Orthodontie Dr. Guy Cotton, LSD Introduction. Le terme " occlusion " se définit, en médecine, par

Plus en détail

Diplôme Universitaire D Odontologie Pédiatrique (DUOP)

Diplôme Universitaire D Odontologie Pédiatrique (DUOP) Diplôme Universitaire D Odontologie Pédiatrique (DUOP) I - ASPECT PEDAGOGIQUE 1- Modalités d admission Diplôme requis : Doctorat en Médecine Dentaire ou équivalent Pré requis pédagogiques : Connaissances

Plus en détail

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU UE Odontologie Chapitre 3 : Anatomie dentaire Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan A- L organe

Plus en détail

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement.

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Le traitement de l encombrement avec les aligners Invisalign est plus prédictible si les dents antérieures

Plus en détail

MEMOIRE DE FIN D ETUDE POUR L OBTENTION DU DIPLOME DE DOCTEUR EN MEDECINE DENTAIRE. Thème :

MEMOIRE DE FIN D ETUDE POUR L OBTENTION DU DIPLOME DE DOCTEUR EN MEDECINE DENTAIRE. Thème : الجمهورية الجسائرية الديمقراطية الشعثية République Algérienne Démocratique et Populaire MIISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ABOU BEKR BELKAID FACULTE DE MEDECINE

Plus en détail

LES COMPLICATIONS DES TRAUMATISMES DES DENTS TEMPORAIRES

LES COMPLICATIONS DES TRAUMATISMES DES DENTS TEMPORAIRES LES COMPLICATIONS DES TRAUMATISMES DES DENTS TEMPORAIRES Evaluations clinique et radiographique. Perspectives de prise en charge et de prévention A propos de 4 cas AA. YAM, F. DIOP, M. FAYE, A. TAMBA-BA

Plus en détail

MIGRATION SECONDAIRE DES PROBLEME PARODONTAL ET

MIGRATION SECONDAIRE DES PROBLEME PARODONTAL ET MIGRATION SECONDAIRE DES PROBLEME PARODONTAL ET SECONDARY MIGRATION OF THE MAXILLARY INCISORS: PERIODONTAL AND AESTHETIC PROBLEM Frédéric Delorme Docteur en Chirurgie dentaire Assistant hospitalo-universitaire

Plus en détail

26 - troubles associés. 27 - Film. 28 - La déglutition dite «primaire»

26 - troubles associés. 27 - Film. 28 - La déglutition dite «primaire» 26 - troubles associés La persistance, au-delà de l'âge de cinq à six ans, de cette forme de déglutition pourra être à l'origine de dysmorphoses dento maxillaires, de perturbation de la croissance crâniofaciale

Plus en détail

Dents et Hygiène dentaire

Dents et Hygiène dentaire Dents et Hygiène dentaire Compétences : - Connaître les fondements d une hygiène dentaire. - Savoir qu il y a succession de deux dentitions. - Avoir compris et retenu quelques caractéristiques du fonctionnement

Plus en détail

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet.

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet. ANATOMIE DENTAIRE LES DENTS PERMANENTES Caractères généraux Chaque dent est constituée de 2 parties principales. - Une partie visible, au niveau de la cavité buccale, plus ou moins massive, la couronne

Plus en détail

RÔLE DE LA PREVENTION EN ORTHODONTIE Atelier Presse du jeudi 20 mars Avec la participation du Dr Jacqueline Kolf

RÔLE DE LA PREVENTION EN ORTHODONTIE Atelier Presse du jeudi 20 mars Avec la participation du Dr Jacqueline Kolf RÔLE DE LA PREVENTION EN ORTHODONTIE Atelier Presse du jeudi 20 mars Avec la participation du Dr Jacqueline Kolf Contact presse : BV CONSEiL Santé Emmanuelle Klein - Olivier Bordy Tél : 01 42 68 83 40

Plus en détail

Approche chirurgicale et pré-orthodontique face à une incisive centrale retenue par un odontome complexe. À propos d un cas

Approche chirurgicale et pré-orthodontique face à une incisive centrale retenue par un odontome complexe. À propos d un cas Approche chirurgicale et pré-orthodontique face à une incisive centrale retenue par un odontome complexe. À propos d un cas RÉSUMÉ Julien BALLY Ancien interne en odontologie, Assistant hospitalo-universitaire,

Plus en détail

Plan de travail INTRODUCTION --------------------------------------------------------------03

Plan de travail INTRODUCTION --------------------------------------------------------------03 Plan de travail I. INTRODUCTION --------------------------------------------------------------03 II. RAPPELS ---------------------------------------------------------------------------05 - sur la croissance

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Caroline MEYER épouse SEILER. Adresse professionnelle : CABINET :

CURRICULUM VITAE. Caroline MEYER épouse SEILER. Adresse professionnelle : CABINET : Caroline MEYER épouse SEILER CURRICULUM VITAE CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE ET STOMATOLOGIE Adresse professionnelle : CABINET : Clinique Jules Verne 2 et 4, route de Paris 44300 NANTES Tél. 02 40 37 61 30

Plus en détail

Aperçu des recommandations concernant le service dentaire scolaire avant sa communalisation

Aperçu des recommandations concernant le service dentaire scolaire avant sa communalisation Aperçu des recommandations concernant le service dentaire scolaire avant sa communalisation Les conditions-cadres régissant le service dentaire scolaire avant sa communalisation (le 1 er janvier 2002),

Plus en détail

Questions courantes à l orthodontiste?

Questions courantes à l orthodontiste? Questions courantes à l orthodontiste? Qu est ce que L orthodontie? L orthodontie désigne le réalignement de dents et le correction de l occlusion afin de rétablir l harmonie du visage et la fonction dentaire.

Plus en détail

LE MAXILLAIRE Physiologie. Rodolphe BENOIT-LÉVY

LE MAXILLAIRE Physiologie. Rodolphe BENOIT-LÉVY LE MAXILLAIRE Physiologie Rodolphe BENOIT-LÉVY physiologie des maxillaires -plan- I. OSSIFICATION : II. PHYSIOLOGIE DANS LE M.R.P : III. LES RAPPORTS : A. LES RAPPORTS OSTÉO- ARTICULAIRES : 1. LES RAPPORTS

Plus en détail

LA LANGUE est l organe clé de la croissance bucco- dentaire

LA LANGUE est l organe clé de la croissance bucco- dentaire LA LANGUE est l organe clé de la croissance buccodentaire Elle est le plus souvent responsable è de ce qui va bien quand la boite à langue est bien fermée et la langue en position haute (au repos et dans

Plus en détail

PROGRAMME 2015. Centre d Enseignement des Thérapeutiques Orthodontiques Orthopédiques et Fonctionnelles. Des praticiens enseignent à des praticiens

PROGRAMME 2015. Centre d Enseignement des Thérapeutiques Orthodontiques Orthopédiques et Fonctionnelles. Des praticiens enseignent à des praticiens PROGRAMME 2015 P A R I S - N E W Y O R K - T U C S O N - R O M E Des praticiens enseignent à des praticiens 3 e Cycle de Niveau Avancé - 4 e Cycle d Excellence - 7 e Congrès du CETO Centre d Enseignement

Plus en détail

CROISSANCE et MATURATION ÂGE DENTAIRE

CROISSANCE et MATURATION ÂGE DENTAIRE D1 LA MATURATION DE L ENFANTL Première partie CROISSANCE et MATURATION ÂGE DENTAIRE Dr M. CROCQUET MCU-PH ODF PLAN I Croissance staturale et pondérale 1.1 Croissance staturale 1.2 Croissance pondérale

Plus en détail

en cas d agénésie Possibilités et limites du traitem Clinique Dr C. Salimon présenté par les Drs D. Chappard et B. Guillaume

en cas d agénésie Possibilités et limites du traitem Clinique Dr C. Salimon présenté par les Drs D. Chappard et B. Guillaume Clinique Dr C. Salimon présenté par les Drs D. Chappard et B. Guillaume IMPLANTOLOGIE Possibilités et limites du traitem en cas d agénésie L anomalie dentaire qu est l agénésie est souvent la cause d un

Plus en détail

COURS & SÉMINAIRES 2013

COURS & SÉMINAIRES 2013 COURS & SÉMINAIRES 2013 B.P. 20334 Rue Geiler de Kaysersberg 67411 Illkirch Cedex France T 03 88 40 67 30 F 03 88 67 96 95 E info@rmoeurope.com www.rmoeurope.com 2 rocky mountain orthodontics SOMMAIRE

Plus en détail

Étude des anomalies dentaires associées aux fentes labiopalatines : à propos d une série de 85 cas

Étude des anomalies dentaires associées aux fentes labiopalatines : à propos d une série de 85 cas c SFMBCB 2011 DOI: 10.1051/mbcb/2011002 www.mbcb-journal.org Article original Étude des anomalies dentaires associées aux fentes labiopalatines : à propos d une série de 85 cas Richard Aurélien Rakotoarison

Plus en détail

UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE

UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE Année universitaire 2008-2009 1 PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN

Plus en détail

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires. (Jean-Louis Ainardi, février 2012) ARTICLE N 1: Nous savons, maintenant, ce que les juges entendent par DCC. Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Plus en détail

Il est devenu courant que des implants

Il est devenu courant que des implants Images c l i n i q u e s Les implants et l orthodontie au service du dentiste généraliste : étude de cas décrivant un traitement multidisciplinaire Asef Karim, BSc, DMD La rubrique «Images cliniques» est

Plus en détail

ANTONELLO Marc Publications

ANTONELLO Marc Publications ANTONELLO Marc Publications ARTICLES Antonello M, Plages B. Le kinésithérapeute en service de réanimation polyvalente. Kinésither Sci. 1989 ;284 :15-21. Antonello M. La réalité de la réa. Kiné-Actualité,

Plus en détail

Chirurgie d avancée maxillo-mandibulaire

Chirurgie d avancée maxillo-mandibulaire Chirurgie d avancée maxillo-mandibulaire JOURNÉES PRATIQUES RESPIRATION SOMMEIL 9 et 10 Septembre 2011 MONTPELLIER Boris PÉTELLE Fosses nasales Pharynx Squelette Bilan squelettique et dentaire? Facteur

Plus en détail

Diplôme d Université Orthodontie

Diplôme d Université Orthodontie Diplôme d Université Orthodontie MODALITES DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ANNEE 2014 2015 Vu le code de l éducation, notamment les articles L613-2 et D613-12 ; Vu le décret 2002-529 du 16 avril 2002 relatif

Plus en détail

dédicaces Je d e d i e c e t r a v a i l... A ALLAH, LE TOUT-PUISSANT, LE MISERICORDIEUX! AU PROPHETE MOHAMED SALALAHOU ALEYHI WA SALIM. Jamais les mots ne seront suffisants pour te traduire toute mon

Plus en détail

l articulé Sq d Société SOMMAIRE Révision de conseils sur la prévention et intervention en orthodontie Dentaire de Québec FÉVRIER

l articulé Sq d Société SOMMAIRE Révision de conseils sur la prévention et intervention en orthodontie Dentaire de Québec FÉVRIER Sq d Société Dentaire de Québec FÉVRIER 2014 l articulé SOMMAIRE Mot du président 02 Chronique PRATICO-PRATIQUE 08 Calendrier scientifique 2014 09 L achat périodique 13 Révision de conseils sur la prévention

Plus en détail

ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE

ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE F. ZAOUI*, S. HAMDANI, M.J. BELHAD, J.L. MIQUEL Introduction L évaluation de l état de santé bucco-dentaire d une

Plus en détail

Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes

Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens et Nota : Le tableau ci-dessous été élaboré par la Financière Manuvie, les renseignements sont fondés sur les résultats techniques

Plus en détail

Centre desoins Dentaires 1/5

Centre desoins Dentaires 1/5 2.1.3. PRESTATIONS CENTRE DE SOINS DENTAIRES 2.1.3.1. PRESTATIONS ODONTOLOGIQUES (decision 02/05/12) - tarif 2013 *à chaque fois qu'il y aura métal précieux et/ou usinage, cela sera facturé en supplément

Plus en détail

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Orthodontie Ma. 07/07/2015 Je. 09/07/2015 Ve. 10/07/2015 Sa. 11/07/2015

Plus en détail

Règlement sur le Service dentaire scolaire

Règlement sur le Service dentaire scolaire Règlement sur le Service dentaire scolaire du 15 mai 2003 RDCo 430.42 Le Conseil de ville de Bienne, se fondant sur l'article 40, chiffre 2, lettre b du Règlement de la Ville de Bienne du 9 juin 1996 1,

Plus en détail

Programme de formation continue

Programme de formation continue Association loi 1901 - Reconnue d'utilité publique Arrêté du 10 janvier 2005 Programme de formation continue 2013 www.sfodf.org Éditorial 2013 N otre prochain cycle de six séances de formation continue

Plus en détail

Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique. France LAMBERT. Eric ROMPEN

Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique. France LAMBERT. Eric ROMPEN Prise en charge pluridisciplinaire d une parodontite juvénile : Traitement paro-orthoprothétique Introduction : Les parodontites juvéniles ont une certaine prévalence dans la population française et belge.

Plus en détail

Module 3 : 035 DÉVELOPPEMENT BUCCODENTAIRE ET ANOMALIES

Module 3 : 035 DÉVELOPPEMENT BUCCODENTAIRE ET ANOMALIES Module 3 : 035 DÉVELOPPEMENT BUCCODENTAIRE ET ANOMALIES Validé par le Dr Gamby Dents de lait comme vues sur une radio de face 55 54 53 52 51 61 62 63 64 65 85 84 83 82 81 71 72 73 74 75 Dents dé nitives

Plus en détail

Responsable : Pr. Faten Ben Abdallah Ben Amor. Faculté de Médecine Dentaire Université de Monastir www.um.rnu.tn

Responsable : Pr. Faten Ben Abdallah Ben Amor. Faculté de Médecine Dentaire Université de Monastir www.um.rnu.tn Laboratoire de recherche : SANTÉ ORALE ET RÉHABILITATION BUCCO-FACIALE مخبر بحث في صح ة الفم و تأهيل الوجه و الفكين Responsable : Pr. Faten Ben Abdallah Ben Amor Faculté de Médecine Dentaire Université

Plus en détail

Les sealants 12/03/2013. Epidémiologie en France Réduction de la prévalence des caries. Epidémiologie en France Réduction de la prévalence des caries

Les sealants 12/03/2013. Epidémiologie en France Réduction de la prévalence des caries. Epidémiologie en France Réduction de la prévalence des caries Les sealants Epidémiologie en France Réduction de la prévalence des caries Recommandations Société Française d Odontologie Pédiatrique sur la pratique de scellement des puits et fissures Journal d odonto-stomatologie

Plus en détail

Nouveaux concepts de traitement par aligneurs : le système Orthocaps

Nouveaux concepts de traitement par aligneurs : le système Orthocaps Orthod Fr 2014;85:253 264 c EDP Sciences, SFODF, 2014 DOI: 10.1051/orthodfr/2014011 Disponible en ligne sur : www.orthodfr.org Article original Nouveaux concepts de traitement par aligneurs : le système

Plus en détail

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus durs de la dent et de la pulpe

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus durs de la dent et de la pulpe Robert Charland 1, Marie Champagne 2, Paule Salvail 3, Normand Aubre 4, Richard Mercier 5, Sylvain Gagnon 6, Élise Shoghikian 7 et Pierre Mackay 8 Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement

Plus en détail

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique 2 Sommaire Dans ce livret d information à destination des patients, vous pourrez trouver les réponses aux questions que vous vous posez à propos

Plus en détail

Bizarre, vous avez dit bizarre?

Bizarre, vous avez dit bizarre? GABA_InvitationSFOP_nuancier_13.qxd:Mise en page 1 29/01/09 15:19 Page 1 ANOMALIES DE STRUCTURE DES DENTS TEMPORAIRES Bizarre, vous avez dit bizarre? Docteur Dominique DESPREZ-DROZ Université Henri Poincaré,

Plus en détail

LES CRITÈRES D ABOUTISSEMENT DU TRAITEMENT

LES CRITÈRES D ABOUTISSEMENT DU TRAITEMENT RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE CLINIQUE LES CRITÈRES D ABOUTISSEMENT DU TRAITEMENT D ORTHOPÉDIE DENTO-FACIALE DÉCEMBRE 2003 Service des recommandations professionnelles Tous droits de traduction, d'adaptation

Plus en détail

L interrogatoire. Etat Civil. Documents administratifs 15/01/2013. 1 ère Consultation. Odontologie Pédiatrique. La Première Consultation

L interrogatoire. Etat Civil. Documents administratifs 15/01/2013. 1 ère Consultation. Odontologie Pédiatrique. La Première Consultation Odontologie Pédiatrique La Première Consultation 1 ère Consultation Etape incontournable, Nombreux renseignements Dr MOULIS D2 2011 1 2 1 ère Consultation Motif de consultation : Urgence?? Etat de Santé

Plus en détail

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur 4 Le traitement chez le sportif Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur Préventif Examen annuel Support de la radio panoramique obligatoire Prévoir d agir bien avant les compétitions

Plus en détail

INDICATIONS DE L ORTHOPEDIE

INDICATIONS DE L ORTHOPEDIE INDICATIONS DE L ORTHOPEDIE DENTO-FACIALE ET DENTO-MAXILLO-FACIALE CHEZ L ENFANT ET L ADOLESCENT JUIN 2002 Service des recommandations et références professionnelles Tous droits de traduction, d adaptation

Plus en détail

Indices en épidémiologie dentaire

Indices en épidémiologie dentaire Indices en épidémiologie dentaire 1. OBJECTIFS DE LA PRISE DES INDICES Lorsqu on veut évaluer l état de santé buccodentaire d une population, d un groupe d individus ou même d individus, il est indispensable

Plus en détail

Le bilan bucco-dentaire : suivi prospectif d adolescents en France. I. Etat de santé bucco-dentaire des adolescents de 15 ans en 1999

Le bilan bucco-dentaire : suivi prospectif d adolescents en France. I. Etat de santé bucco-dentaire des adolescents de 15 ans en 1999 Étude originale Le bilan bucco-dentaire : suivi prospectif d adolescents en France. I. Etat de santé bucco-dentaire des adolescents de 15 ans en 1999 Oral-Dental Assessments: Prospective Follow-up of Adolescents

Plus en détail

DEMANDE EN TRAITEMENT D ORTHODONTIE A MADAGASCAR : INFLUENCE DE L AGE, DU SEXE ET DU STATUT SOCIO-ECONOMIQUE.

DEMANDE EN TRAITEMENT D ORTHODONTIE A MADAGASCAR : INFLUENCE DE L AGE, DU SEXE ET DU STATUT SOCIO-ECONOMIQUE. DEMANDE EN TRAITEMENT D ORTHODONTIE A MADAGASCAR : INFLUENCE DE L AGE, DU SEXE ET DU STATUT SOCIO-ECONOMIQUE. RANDRIANARIMANARIVO HM, RASOANIRINA MO, ANDRIAMBOLOLO-NIVO OR, ANDRIAMBOLOLO-NIVO RD. Institut

Plus en détail

Répercussions de l orthodontie

Répercussions de l orthodontie 1a b c Répercussions de l orthodontie sur la santé pulpaire CPEA Rubrique dirigée par Pierre Machtou et Dominique Martin Arnaud Costi Les déplacements orthodontiques sont possibles grâce à un jeu d apposition/résorption

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE

EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE EPIDEMIOLOGIE DES PATHOLOGIES BUCCO- DENTAIRES DES ENFANTS DE 6 ANS ET DE 12 ANS EN CORSE Dans le cadre d un programme d observation du vivant en Corse (Bioscope Corse-Méditerranée), l INSERM a mené, en

Plus en détail

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus de soutien parodontaux

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus de soutien parodontaux Robert Charland 1, Marie Champagne 2, Paule Salvail 3, Normand Aubre 4, Richard Mercier 5, Sylvain Gagnon 6, Élise Shoghikian 7 et Pierre Mackay 8 Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement

Plus en détail

En effet, comme le notent Brunsvold. spontanée. Migrations dentaires. pathologiques correction. Parodontologie

En effet, comme le notent Brunsvold. spontanée. Migrations dentaires. pathologiques correction. Parodontologie Migrations dentaires pathologiques correction spontanée Pascal Seunaneche Rubrique Gepi coordonnée par C. et P. Mattout Beaucoup de patients sont adressés en consultation de parodontologie en raison de

Plus en détail

isfeso Fig.1 à 3 : à 4 ans.

isfeso Fig.1 à 3 : à 4 ans. isfeso 2 1 3 Fig.1 à 3 : à 4 ans. CAS CLINIQUE 23 ( ORTHODONTIE ESTHÉTIQUE FONCTIONNELLE DU SOURIRE PÉDIATRIQUE* ) Comment traiter le sourire de trois à six ans? Il n y a pas d âge pour traiter, il faut

Plus en détail

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale,

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, LES «ANNEXES» DE LA CAVITE ORALE La Langue La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, occupe l espace dans cette cavité orale, dans la concavité de l arche mandibulaire,

Plus en détail

Nous avons résumé dans ce bulletin. l has. l avulsion. sur

Nous avons résumé dans ce bulletin. l has. l avulsion. sur recommandations de L l has sur l avulsion des troisièmes molaires Antoine HAROUN Nous avons résumé dans ce bulletin d UNIODF un autre chapitre sur les recommandations concernant l avulsion des troisièmes

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF)

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) L ODF est l art de prévenir et de corriger les malpositions dentaires, les déformations et malpositions maxillo-faciales.

Plus en détail

BALO K.P., TALABE M. Les jeunes glaucomateux togolais. J. Fr. d ophtalmol., 1994 ; 17 : 668-673. BECHETOILLE A. Des origines à demain In BECHETOILLE A. glaucomes, Japperenard, Angers, 1987, 5-38. BECHETOILLE

Plus en détail

This article appeared in a journal published by Elsevier. The attached copy is furnished to the author for internal non-commercial research and

This article appeared in a journal published by Elsevier. The attached copy is furnished to the author for internal non-commercial research and This article appeared in a journal published by Elsevier. The attached copy is furnished to the author for internal non-commercial research and education use, including for instruction at the authors institution

Plus en détail

orthodontiques pour les redressements d axes : rapide, efficace et adapté

orthodontiques pour les redressements d axes : rapide, efficace et adapté Les Minivis orthodontiques pour les redressements d axes : Damien CARROTTE* Introduction Nombreux sont les patients qui présentent des sites d extractions dentaires non compensés, et qui nécessitent le

Plus en détail

La fiabilité à long terme des techniques

La fiabilité à long terme des techniques Traitement implantaire : proposition de prothèse fixée transitoire ADRIEN MARINETTI FRANÇOIS ALCOUFFE (FRANCE) Fixe, démontable, sans mutilation des dents adjacentes : une solution de temporisation esthétique

Plus en détail

Les hypominéralisations molaires incisives (MIH)

Les hypominéralisations molaires incisives (MIH) NEWSLETTER N 3 LE PÉDIATRE AU CŒUR DE L ENVIRONNEMENT BUCCO-DENTAIRE Les hypominéralisations molaires incisives (MIH) ÉDITO Les Hypominéralisations des Molaires et des Incisives (MIH) sont des défauts

Plus en détail

- Ce calendrier tient lieu de convocation.

- Ce calendrier tient lieu de convocation. 1ère année mardi 13 janvier 2015 10h30 Biologie jeudi 15 janvier 2015 09h00 Anatomie I lundi 19 janvier 2015 16h00 Chimie-Biochimie mardi 20 janvier 2015 09h00 Biophysique I mercredi 21 janvier 2015 16h00

Plus en détail

POINT DE CONTACT ET LIMITE CERVICO-PROXIMALE DES RESTAURATIONS OCCLUSO-PROXIMALES A L AMALGAME Evaluation clinique

POINT DE CONTACT ET LIMITE CERVICO-PROXIMALE DES RESTAURATIONS OCCLUSO-PROXIMALES A L AMALGAME Evaluation clinique POINT DE CONTACT ET LIMITE CERVICO-PROXIMALE DES RESTAURATIONS OCCLUSO-PROXIMALES A L AMALGAME Evaluation clinique GAYE F., MBAYE M., KANE A. W., DIAGNE A., DIOP-THIAW F., SARR M. 1 - INTRODUCTION La restauration

Plus en détail

traitement par prothèse complète unimaxillaire d un cas d échec implantaire

traitement par prothèse complète unimaxillaire d un cas d échec implantaire ODONTOLOGIE : PROTHÈSE 335 traitement par prothèse complète unimaxillaire d un cas d échec implantaire Rémi ESCLASSAN Maître de Conférences des Universités, Praticien Hospitalier, Ancien interne en Odontologie,

Plus en détail

Dédicace A NOS MAITRES ET JUGES A Notre Maître et Président de Jury Monsieur le Professeur Niama SALL, Nous sommes profondément touchés par la

Dédicace A NOS MAITRES ET JUGES A Notre Maître et Président de Jury Monsieur le Professeur Niama SALL, Nous sommes profondément touchés par la Dédicace A NOS MAITRES ET JUGES A Notre Maître et Président de Jury Monsieur le Professeur Niama SALL, Nous sommes profondément touchés par la spontanéité avec laquelle vous avez accepté de présider ce

Plus en détail

Syndicat National des Internes en Odontologie

Syndicat National des Internes en Odontologie Syndicat National des Internes en Odontologie Président en charge du Présents : Compte-rendu de la réunon du 19 mars 2014 avec les coordonnateurs des DES Mr le Professeur Robert GARCIA (Président de la

Plus en détail