Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable"

Transcription

1 Charte Fournisseurs Une relation client-fournisseur responsable Édition 2015

2 Cette charte présente la fonction Achats chez Veolia et définit les responsabilités et engagements que le Groupe souhaite partager avec ses fournisseurs dans le cadre de la relation qui les lie. Tout fournisseur d une société ou filiale de Veolia doit prendre connaissance de cette charte et s engager à la respecter avant fourniture de biens ou services. Les engagements du Groupe en matière de développement durable sont intégrés à chaque étape du processus Achats.

3 Som mai re P 4 Présentation du Groupe Veolia P 5 La fonction Achats : missions et chiffres clés P 7 Les fournisseurs dans le processus Achats de Veolia P 10 Les engagements des fournisseurs vis-à-vis de Veolia P 12 Les engagements de Veolia visà-vis des fournisseurs P 14 Les engagements du Groupe relayés dans la politique Achats

4 Présentation du Groupe Veolia Le groupe Veolia est la référence mondiale de la gestion optimisée des ressources. Présent sur les cinq continents avec plus de salariés*, le Groupe conçoit et déploie des solutions pour la gestion de l eau, des déchets et de l énergie, qui participent au développement durable des villes et des industries. Au travers de ses trois activités complémentaires, Veolia contribue à développer l accès aux ressources, à préserver les ressources disponibles et à les renouveler. En 2014, le groupe Veolia a servi 96 millions d habitants en eau potable et 60 millions en assainissement, produit 52millions de mégawatheures et valorisé 31 millions de tonnes de déchets. Veolia Environnement a réalisé en 2014 un chiffre d affaires consolidé de 24,4 milliards d euros*. (*) Chiffres 2014 pro-forma incluant Dalkia International (100%) et excluant Dalkia France 4 Charte Fournisseurs Veolia DOCUMENT INTERNE - CONFIDENTIEL - Propriété de Veolia Édition 2015

5 La fonction achats : Missions & chiffres clés Accompagner l activité des entités opérationnelles Être au service des opérationnels pour mettre à disposition des produits et des services aux meilleures conditions de coûts, délais et qualité. Maîtriser le risque fournisseurs par l évaluation des facteurs suivants : financiers, supply chain, qualité, sociaux et environnementaux. Intégrer les engagements du Groupe en faveur du développement durable. Proposer des pratiques nouvelles et construire avec les fournisseurs des relations de confiance pour favoriser leur potentiel d innovation. Contribuer à la performance du Groupe Mettre en place des contrats performants issus de la mise en œuvre de stratégies adaptées à chaque famille d achats, prenant en compte notamment le coût global d acquisition de biens et de services (Total Cost of Ownership, TCO) ou encore la mise en place d indices servant de base aux renégociations. Implémenter les meilleures pratiques de gestion des Achats et des fournisseurs en appliquant des processus définis et en utilisant des outils appropriés. Assurer la bonne application des contrats : déploiement dans les entités opérationnelles, liens avec les services approvisionnements. Contribuer à la maîtrise de la dépense. Favoriser l efficacité des processus d approvisionnement Optimiser les process administratifs et encourager la dématérialisation des commandes pour réduire les impacts sur l environnement. Améliorer la gestion et l optimisation des stocks. 5

6 10,2 MDS de dépense achats externes en 2014 Répartition de la dépense par domaine et activité (en %) Equipements, matériels et fournitures d exploitation 13% Sous-traitance industrielle, technique et de service 30% Matériels et engins mobiles 6% Energies, matières et produits chimiques 29% Prestations intellectuelles Achats généraux Informatique et télécommunications Autres dépenses non adressables (Taxes, Immobilier ) 7% 5% 1% 8% Excl. Pro Activa, EMEA, Hongrie, Roumanie Energie, SEM, Bartin, VEI (Excl. Entités internationales) Nishihara/JE (Japon), SIDEM (VWT), Espagne (données 2013) et JV 6 Charte Fournisseurs Veolia DOCUMENT INTERNE - CONFIDENTIEL - Propriété de Veolia Édition 2015

7 Les fournisseurs dans le processus Achats de Veolia La fonction Achats de Veolia est organisée en réseau pour favoriser les synergies et les actions transverses au sein du Groupe. Les différentes directions Achats collaborent entre elles, assurant ainsi une parfaite complémentarité entre initiatives transverses et spécifiques. Le système de management garantit que tous les projets Achats sont gérés au niveau le plus adapté au contexte. La gestion d un projet Achats Un projet Achats peut être lancé sur une ou plusieurs familles Achats. Il est mené par un acheteur qui pilote la démarche et anime un groupe de travail représentant l ensemble des fonctions et Business Units concernées : utilisateurs, prescripteurs et experts (préventeurs, responsables techniques ). Responsable de la performance du projet, cet acheteur est le représentant du Groupe vis-à-vis des fournisseurs. Il est garant du respect du processus Achats mené selon un Code de Conduite établi pour l ensemble de Veolia. Il suit enfin le déploiement et assure l objectivité des décisions. Groupe de travail Réseau Achats Utilisateurs Sponsor Acheteur Experts Prescripteurs En 2013, La Direction des Achats de Veolia a lancé une nouvelle plateforme de gestion des projets Achats: le module esourcing de la solution Ivalua Buyer. En structurant et en optimisant les différentes étapes d un appel d offres, il centralise les informations Achats en collaboration directe avec l ensemble des parties prenantes du processus Achats. Dans ce cadre, les enjeux sociaux et environnementaux d une catégorie d achats seront mesurés grâce à la cartographie de risques RSE élaborée en 2012 directement intégrée dans le module esourcing, pour identifier les familles à risque et ainsi automatiser l évaluation de performance RSE des fournisseurs concernés en amont de l appel d offre. Cet outil permet de structurer et de standardiser l intégration des enjeux responsables dans le processus de qualification des fournisseurs. Les étapes du processus Le processus Achats du Groupe se compose de huit étapes clés, garantes de la performance globale de l action. Les fournisseurs interviennent naturellement dans la majeure partie des étapes du processus Achats de Veolia, au niveau de : L analyse des marchés Avant lancement d une consultation ou d un appel d offres, les fournisseurs peuvent être pré-qualifiés grâce à leurs réponses à une demande d informations (RFI). Celle-ci permet d apprécier leur capacité à répondre aux besoins du Groupe en termes de moyens et de qualité de service, ainsi que leur engagement en faveur du développement durable, en particulier au niveau environnemental et social (prévention santé sécurité ou respect de la diversité). 7

8 L appel d offres Le groupe de travail, en charge de la rédaction du cahier des charges, définit des critères objectifs d évaluation des offres et détermine une liste restreinte de fournisseurs avec lesquels Veolia est prêt à s engager. L acheteur-pilote, responsable du projet, mène les négociations permettant d affiner les analyses, de départager les fournisseurs présélectionnés et de formaliser le choix qui sera proposé à l instance de décision. La contractualisation Lors de la signature d un contrat cadre, trois éléments fondamentaux doivent être intégrés : Une clause de non-exclusivité réciproque, avec dérogations exceptionnelles, Une clause sur le déploiement des contrats et le pilotage de la performance incluant une obligation de reporting périodique, Une clause en faveur du développement durable reprenant les engagements prioritaires du Groupe (documents de référence PSS *, Diversité, Environnement ) et qui rappelle l importance accordée aux démarches d évaluations de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) fournisseurs. Le déploiement et le pilotage de la performance Après signature du contrat cadre, le Groupe établit des échanges réguliers d informations avec ses fournisseurs pour : Suivre le déploiement des contrats au sein du Groupe, Constater périodiquement les dépenses réalisées avec les entités du Groupe en suivant le format proposé dans le contrat, Préciser le niveau de leur performance économique, sociale et environnementale, en rapport avec les objectifs du Groupe et les standards internationaux. Le développement de plans de progrès et d amélioration continue Des enquêtes de satisfaction fournisseurs permettent aux acheteurs et utilisateurs du Groupe de noter les fournisseurs sur les différents aspects des contrats : respect des engagements, relation fournisseur, sécurité et environnement. Parallèlement, des évaluations RSE fournisseurs peuvent être réalisées afin d évaluer la maturité du système de management environnemental et social des fournisseurs. En fonction des résultats de ces évaluations, Veolia sollicite ses fournisseurs afin de mettre en œuvre, le cas échéant, des plans de progrès adaptés, dans une démarche d amélioration continue et d innovation. Phase de lancement Conception Mise en œuvre et suivi ÉTAPE 0 ÉTAPE 1 ÉTAPE 2 ÉTAPE 3 ÉTAPE 4 ÉTAPE 5 ÉTAPE 6 ÉTAPE 7 Identification du besoin Mise en place de l équipe & lancement de l action Analyse du marché fournisseurs Cahier des charges fonctionnel Consultation Contractualisation & stratégie de déploiement Déploiement & communication Pilotage des progrès & amélioration continue Plan d action Achats Groupe de travail Achats SWOT Analyse de Porter Matrice de positionnement E-sourcing * Prévention Santé Sécurité Stratégie de consultation Gestion des risques Innovation RFx Coût global Cahier des charges fonctionnel Grille de sélection Short-list fournisseurs Négociation Contrat RSE Communication Déploiement Mesure et reporting de la performance achats Evaluation fournisseur Suivi satisfaction Reporting fournisseur Revue des contrats RSE 8 Charte Fournisseurs Veolia DOCUMENT INTERNE - CONFIDENTIEL - Propriété de Veolia Édition 2015

9 Achats durables et relation fournisseurs Les enjeux environnementaux et sociaux s inscrivent dans la politique Achats de Veolia. Intervenant dans la majeure partie des étapes du processus achats, les fournisseurs jouent un rôle essentiel dans la démarche Achats durables du Groupe, qui vise à : Construire des relations équilibrées avec les fournisseurs, sources de performance et d innovation. Sélectionner les produits et services respectueux de l environnement et analyser les impacts tout au long de leur cycle de vie. Promouvoir les comportements et les processus responsables. Evaluer, suivre et piloter la performance RSE des fournisseurs pour anticiper et prévenir les risques en la matière. Performance RSE fournisseurs Veolia mesure l intégration des enjeux de responsabilité sociétale dans le système de management de ses fournisseurs grâce à un système d évaluation RSE pouvant donner lieu, si nécessaire, à des plans d actions spécifiques et/ou à des audits sociétaux sur site. Indicateurs Achats durables Des indicateurs de performance Achats durables ont été mis en place pour piloter les actions du Groupe au regard de l engagement des acheteurs et de la relation fournisseurs. Les résultats sont publiés dans le cahier de la performance RSE du rapport annuel du Groupe. Plus d informations sur la page Achats Durables du site (Onglet groupe - Section Performance RSE - Achats durables). 9

10 Les engagements des fournisseurs vis à vis de Veolia Veolia attend de ses fournisseurs des produits et des prestations de qualité conformes aux exigences contractuelles. Le Groupe souhaite que ses fournisseurs partagent ses engagements en faveur du développement durable aussi bien dans leur activité propre que sur leur chaîne d approvisionnement. Respecter le processus Achats de Veolia Le fournisseur respecte les étapes du processus achats décrites précédemment, et applique la méthodologie de réponse à un appel d offres dans la plateforme de gestion en ligne esourcing retenue par Veolia. Le fournisseur répond aux exigences de reporting tant sur le plan économique et environnemental que sur le plan social (notamment en termes de diversité et de prévention santé sécurité). Promouvoir le respect des règles éthiques liées au droit du travail, à la diversité et à la prévention santé sécurité Le fournisseur respecte les conventions internationales et les réglementations relatives notamment au travail clandestin, au travail des enfants, au travail forcé, au droit à la négociation collective et à la non-discrimination. Le fournisseur assure la sécurité des personnes et des installations sur l ensemble de ses sites et le respect de la santé de ses salariés ainsi que des riverains. Il œuvre pour l amélioration continue des conditions de travail de ses employés et sous-traitants. Élaborer un système de management environnemental Le fournisseur respecte la réglementation relative à la protection de l environnement et met en œuvre les actions nécessaires pour limiter l impact de son activité sur l environnement. Plus généralement et afin de piloter ses actions en la matière, le fournisseur met en place un système de management environnemental. 10 Charte Fournisseurs Veolia DOCUMENT INTERNE - CONFIDENTIEL - Propriété de Veolia Édition 2015

11 Contribuer à l amélioration continue des services et produits fournis Le fournisseur propose ses solutions les plus performantes en termes de services et de produits. Le fournisseur s engage à prendre en compte les axes d amélioration identifiés par les démarches de pilotage Veolia. Il propose les produits et des services les plus adaptés aux besoins exprimés par Veolia, s implique dans les démarches d amélioration continue et est force de proposition en termes d innovation. Entretenir la bonne relation commerciale Le fournisseur informe les directions achats de Veolia de l état de ses relations avec les utilisateurs de ses produits et services au sein du Groupe. Le fournisseur veille à transmettre toute information pour prévenir un risque de non respect des engagements du contrat. 11

12 Les engagements de Veolia vis-à-vis de ses fournisseurs Veolia attend de ses acheteurs qu ils se comportent de manière professionnelle et conforme à son programme «Ethique, Conviction et Responsabilité» ; qu ils respectent ses engagements en faveur du développement durable, de la diversité et de la prévention santé sécurité ; qu ils agissent conformément aux législations et réglementations applicables dans chacun des pays dans lesquels le Groupe intervient. Être irréprochable dans toutes les relations d affaires N employer que des méthodes et des moyens reconnus par tous comme conformes aux bonnes pratiques de la profession et refuser toute pratique commerciale illicite ou déloyale. Refuser d un fournisseur toute rétribution, prestation ou avantage financier, direct ou indirect et veiller à ce que ses intérêts personnels n interfèrent pas dans le processus. Garantir l équité de traitement des fournisseurs Assurer une communication claire et homogène pour que chaque fournisseur dispose du même niveau d information. Veiller au respect des règles de la concurrence ainsi qu à l égalité de traitement des entreprises en compétition en regard des critères de jugement fixés par la consultation. Établir des relations durables avec les fournisseurs Impliquer les fournisseurs dans le processus achats le plus tôt possible afin de valoriser les innovations. Informer les fournisseurs de l avancement des étapes de la consultation. Maintenir son devoir de réserve et s assurer que toute information communiquée par un fournisseur est traitée comme confidentielle sauf s il est clairement stipulé que les informations deviennent propriété de Veolia. Suivre la relation contractuelle avec chacun des fournisseurs. 12 Charte Fournisseurs Veolia DOCUMENT INTERNE - CONFIDENTIEL - Propriété de Veolia Édition 2015

13 Mettre en place un pilotage de la performance Accompagner le fournisseur dans le déploiement des contrats et définir des indicateurs permettant d évaluer sa performance. Promouvoir les valeurs de Veolia auprès des sous-traitants et fournisseurs, soutenir leurs initiatives en matière de développement durable, de diversité (voir encart dédié ci-après) et de prévention santé sécurité. Encourager les démarches d innovation performantes et responsables. Respecter les engagements de la Charte régissant les relations entre grands donneurs d ordre et PME. Dans ce cadre, le Groupe Veolia s engage à soutenir ses PME fournisseurs et à prévenir tout litige potentiel, ainsi qu à instaurer un mode de traitement formalisé de ces litiges (voir encart dédié ci-après). Réaliser un bilan annuel détaillé de la performance des fournisseurs et mettre en oeuvre les plans d amélioration adaptés (produits et services, processus, RSE ). Le cas échéant, s impliquer dans des démarches d évaluation RSE de ces derniers. 13

14 Les engagements du Groupe relayés dans nos pratiques Achats Diversité Dans la continuité des démarches engagées depuis plus de 15 ans, Veolia mène un plan d action «Diversité - Egalité des chances » qui s applique en interne, comme vis-à-vis de nos fournisseurs. Si vous souhaitez porter à notre connaissance un dysfonctionnement en matière de diversité, d égalité des chances ou de discrimination, contactez la cellule d écoute dédiée : Collaboration avec le secteur protégé et adapté Dans le cadre du partenariat de l UES Veolia France avec le réseau GESAT et en collaboration avec les missions handicap de chaque entité du Groupe, Veolia favorise le recours au Secteur du Travail Adapté et Protegé (STPA), Etablissements et Services d Aide par le Travail (ESAT) et Entreprises Adaptées (EA), notamment pour des catégories d achats cibles. Prévention Santé Sécurité Veolia mène une démarche active de prévention des risques professionnels et de renforcement de la sécurité dans chacune de ses entités. Le groupe attend de ses fournisseurs et soustraitants qu ils relaient ce type de dispositifs (cf. Lettre d engagement Prévention Santé Sécurité au Travail diffusée par Antoine FREROT, Président Directeur Général de Veolia - Avril 2013). Relations avec les Petites et Moyennes Entreprises Fortement associé à l économie des territoires, Veolia collabore naturellement avec un grand nombre de Petites et Moyennes Entreprises. La démarche PME a pour objectif de contribuer à l émergence et à la croissance de partenaires dynamiques et solides, porteurs d innovation et de compétitivité. 14 Charte Fournisseurs Veolia DOCUMENT INTERNE - CONFIDENTIEL - Propriété de Veolia Édition 2015

15 Les 10 engagements de la Charte de bonnes pratiques vis-à-vis des PME, initiée par la médiation du crédit aux entreprises et la CDAF* et signée en 2010 par Veolia, visent à construire une relation équilibrée entre les «grands donneurs d ordre» et les PME françaises. Applicable dans le cadre d un contrat en cours ou lors de son renouvellement, elle est destinée à développer les bonnes pratiques dans les relations avec nos fournisseurs PME et à prévenir les litiges en favorisant le recours à la médiation. Contact : Par son adhésion en juin 2012 au Pacte PME Veolia renforce ses moyens pour mettre en oeuvre sa politique PME. * CDAF : Compagnie des Dirigeants et Acheteurs de France. ACHATS DURABLES Consultez le site : Onglet groupe - Section Performance RSE - Achats durables 15

16 Direction de la communication de Veolia - Crédits photos : photothèque Veolia Stéphane Lavoué - Manolo Mylonas - Christophe Majani - Tous droits réservés - Version 2015 Direction des Achats Groupe (DAG) 38 avenue Kléber Paris Cedex

CHARTE ACHATS GROUPE PIERRE FABRE

CHARTE ACHATS GROUPE PIERRE FABRE Pour une relation client - fournisseur profitable et responsable - Mars 2015 - SOMMAIRE Le groupe Pierre Fabre en bref... P3 1. Objectifs et contexte de la Charte Achats... P4 2. Objectifs généraux de

Plus en détail

Charte RSE. Axys Consultants. Les axes clés

Charte RSE. Axys Consultants. Les axes clés Charte RSE Axys Consultants Axys consultants a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements s inscrit dans une démarche, basée sur le volontariat,

Plus en détail

«Vers un nouvel équilibre des relations dans la sous-traitance industrielle» Petit-déjeuner débat Mercredi 23 mai 2012

«Vers un nouvel équilibre des relations dans la sous-traitance industrielle» Petit-déjeuner débat Mercredi 23 mai 2012 «Vers un nouvel équilibre des relations dans la sous-traitance industrielle» Petit-déjeuner débat Mercredi 23 mai 2012 2 Interventions FTPA La traduction juridique de la recherche d une relation équilibrée

Plus en détail

Les achats de l Etat et de ses établissements publics Objectifs et indicateurs

Les achats de l Etat et de ses établissements publics Objectifs et indicateurs Les achats de l Etat et de ses établissements publics Objectifs et indicateurs Guide de la mesure des résultats Le Service des Achats de l État s assure que les achats de l État et de ses établissements

Plus en détail

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner

QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. Les Solutions Vie Citoyenne du Groupe Chèque Déjeuner QUAND LA COLLECTIVITÉ MULTIPLIE LES ACTIONS, ELLE CRÉE PLUS D INTERACTIONS. LE GROUPE CHÈQUE DÉJEUNER N 3 MONDIAL SUR LE MARCHÉ DES SOLUTIONS SOCIALES, CULTURELLES, CADEAUX, ET DES DISPOSITIFS DE STIMULATION

Plus en détail

Guide des Achats à l attention de nos Fournisseurs

Guide des Achats à l attention de nos Fournisseurs Guide des Achats à l attention de nos Fournisseurs Sommaire Introduction... 3 I. Respect de la réglementation et bonnes pratiques... 4 1. Pacte mondial des Nations unies («Global Compact»)... 4 2. Objectivité

Plus en détail

Reperes & bons réflexes. Acheteurs publics, développez vos achats socialement responsables

Reperes & bons réflexes. Acheteurs publics, développez vos achats socialement responsables Reperes & bons réflexes Acheteurs publics, développez vos achats socialement responsables Achats publics socialement responsables : de quoi parle-t-on? Les achats socialement responsables se manifestent

Plus en détail

Diagnostiquer la qualité de vos relations économiques

Diagnostiquer la qualité de vos relations économiques Diagnostiquer la qualité de vos relations économiques «Une culture de travail partagé pour favoriser l insertion et le maintien dans l emploi des travailleurs en situation de handicap» Guide d utilisateur

Plus en détail

LE MANAGEMENT DES ACHATS

LE MANAGEMENT DES ACHATS LE MANAGEMENT DES ACHATS Isabelle Soubré EDC 2 ème Semestre 2008 1 PREMIERE PARTIE : LA FONCTION ACHAT I LA FONCTION ACHAT ET SON ROLE STRATEGIQUE 1 La création de la fonction Achat 2 Le rôle stratégique

Plus en détail

Formations ACHATS. l Impact du Processus Achat dans la Supply Chain (HA-1) Impact et enjeux de la fonction achat dans la Supply Chain

Formations ACHATS. l Impact du Processus Achat dans la Supply Chain (HA-1) Impact et enjeux de la fonction achat dans la Supply Chain Formations ACHATS Planning Achat Commande Transport Warehousing Production SCM Green SCM Safety Change Lean Office Achats et Approvisionnements (HA-0) Comprendre le rôle et la démarche des Achats, donner

Plus en détail

UNE TRIPLE EXPERTISE usines de traitement des eaux usées opérées

UNE TRIPLE EXPERTISE usines de traitement des eaux usées opérées 20 14 Données clés 1 UNE TRIPLE EXPERTISE conçoit et déploie des solutions pour la gestion de l eau, des déchets et de l énergie, 3 activités complémentaires et qui fonctionnent en synergie. Le Groupe

Plus en détail

RESPONSABLE COMMERCIAL GUIDE DE L'EVALUATION DES BESOINS DE FORMATION

RESPONSABLE COMMERCIAL GUIDE DE L'EVALUATION DES BESOINS DE FORMATION RESPONSABLE COMMERCIAL GUIDE DE L'EVALUATION DES BESOINS DE FORMATION Convention Collective Nationale de l Expédition- Exportation de fruits et légumes (CCN N 3233) 1. MANAGEMENT Animer et gérer les ressources

Plus en détail

La Logistique pour Non-Logisticiens

La Logistique pour Non-Logisticiens La Logistique pour Non-Logisticiens - Non-spécialistes de la logistique ; - Services commerciaux, Marketing, Achats, Production ; - Développement Nouveaux Produits ; - Finances ou Contrôle de gestion.

Plus en détail

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Fiche Action 5 : Management des ressources humaines (RH) 1 SOMMAIRE I. PLAN

Plus en détail

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE Données clés 100 millions de personnes desservies en eau potable EAU 4 245 usines de production d eau potable gérées UNE TRIPLE EXPERTISE 3 303 usines de traitement des eaux usées opérées 63 millions d

Plus en détail

Plan d'actions État / Région dans le cadre de la Stratégie Régionale de l'innovation

Plan d'actions État / Région dans le cadre de la Stratégie Régionale de l'innovation Plan d'actions État / Région dans le cadre de la Stratégie Régionale de l'innovation >> 22 février 2010 Stratégie régionale de l innovation Poitou-Charentes - 2010 Oser l innovation En Poitou-Charentes

Plus en détail

La centrale de marchés Mercure : une approche pluridisciplinaire des achats hospitaliers de fournitures et de services. Guy HEBERT

La centrale de marchés Mercure : une approche pluridisciplinaire des achats hospitaliers de fournitures et de services. Guy HEBERT La centrale de marchés Mercure : une approche pluridisciplinaire des achats hospitaliers de fournitures et de services Guy HEBERT Président C.M. MERCURE Directeur Achats & Logistique - Cliniques universitaires

Plus en détail

Cahier des charges 2015

Cahier des charges 2015 Cahier des charges 2015 Les Ateliers RH Contact : Mylène PILLONETTO-ONDET Conseiller en Formation Tel : 0473319595 mpillonetto@agefos-pme.com AGEFOS PME Auvergne 1/9 Sommaire 1. Présentation d AGEFOS PME

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATIONS MARCHES PUBLICS 2016

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATIONS MARCHES PUBLICS 2016 PROGRAMME REGIONAL DE FORMATIONS MARCHES PUBLICS 2016 Marchés s nationaux, européens et internationaux Avec une formation adaptée, c est à votre tour de gagner! Les acteurs du Réseau Commande Publique

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT LOCAL

POLITIQUE D ACHAT LOCAL POLITIQUE D ACHAT LOCAL 1. VISION... 2. PORTÉE... 3. PÉRIODE D'APPLICATION 4. RESPONSABILITÉS 5. PRINCIPES DIRECTEURS 5.1 VITRINE DE CHOIX POUR LES PRODUITS RÉGIONAUX 5.2 PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ DE ALIMENTS

Plus en détail

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 L Observatoire des Achats Responsables Vague 3 Novembre 2011 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie et structure de l échantillon page 2 Méthodologie de l

Plus en détail

Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport. Martine ROMAND-PARMENTIER

Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport. Martine ROMAND-PARMENTIER Activités de contrôle qualité : retour d expérience d un aéroport Martine ROMAND-PARMENTIER Aéroports de Paris Etablissement créé en 1945, transformé en Société Anonyme en 2005, introduit en bourse en

Plus en détail

Guide des achats publics à base de bois Être un acteur responsable

Guide des achats publics à base de bois Être un acteur responsable CRÉDIT PHOTO : GETTYIMAGES - FÉVRIER 2008-07102 - Ce document est imprimé sur papier certifié PEFC. 10-31-1143 Guide des achats publics à base de bois Être un acteur responsable Édition de février 2008

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail.

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. 1 ère partie :! Evaluation de la charge! Mesure et maitrise du temps de travail! Espaces d autonomie!

Plus en détail

CABINET DE CONSEIL INDEPENDANT POUR LES PROFESSIONS JURIDIQUES

CABINET DE CONSEIL INDEPENDANT POUR LES PROFESSIONS JURIDIQUES CABINET DE CONSEIL INDEPENDANT POUR LES PROFESSIONS JURIDIQUES Depuis plusieurs années, les Professions Juridiques connaissent de profondes mutations. Stratégie, marketing et management font désormais

Plus en détail

L agence d audit et de notation du numérique. La confiance pour le financement et l investissement du numérique

L agence d audit et de notation du numérique. La confiance pour le financement et l investissement du numérique L agence d audit et de notation du numérique La confiance pour le financement et l investissement du numérique Edito Laurent Briziou CEO exaegis Investir c est prédire! Et pour cela, mieux vaut être très

Plus en détail

Communication sur le progrès 2015

Communication sur le progrès 2015 Communication sur le progrès 2015 Période couverte par notre communication (COP) de mai 2014 à mai 2015 1 SOMMAIRE 1 Présentation du 3 2 Renouvellement de notre engagement 5 3 Droits de l homme 6 4 Droit

Plus en détail

Devenir un modèle de la chimie durable

Devenir un modèle de la chimie durable Devenir un modèle de la chimie durable Jacques Kheliff Group General Manager Sustainable Development Notre réponse aux enjeux globaux : le Des enjeux globaux Changement climatique, croissance de la population

Plus en détail

Questionnaire "Responsabilité sociétale des entreprises" adressé aux fournisseurs du Département

Questionnaire Responsabilité sociétale des entreprises adressé aux fournisseurs du Département Questionnaire "Responsabilité sociétale des entreprises" adressé aux fournisseurs du Département Madame, Monsieur, Chaque année, le Département achète pour près de 250 millions d'euros de prestations de

Plus en détail

Les métiers en évolution positive

Les métiers en évolution positive Annexe 1 Fiches Métiers Les métiers en évolution positive - 33 - Technicien études en télécommunication Technicien études en télécommunication De niveau Bac+2 à Ingénieur (double compétence voix et réseau).

Plus en détail

EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE. Les assises du décolletage première édition 4 février 2011

EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE. Les assises du décolletage première édition 4 février 2011 EXPANSION 2020 SYNTHÈSE PRESSE Les assises du décolletage première édition 4 février 2011 Une ambition à 10 ans Le décolletage est l industrie d usinage de pièces de haute précision. Celles-ci sont des

Plus en détail

le recyclage et la valorisation des déchets, un levier de performance

le recyclage et la valorisation des déchets, un levier de performance recyclage et valorisation France des solutions innovantes pour le recyclage et la valorisation de vos DÉCHETS le recyclage et la valorisation des déchets, un levier de performance Nous sommes engagés dans

Plus en détail

Master Classes RSE 2013 / Institut RSE Management /p 2 Inscrivez-vous en ligne!

Master Classes RSE 2013 / Institut RSE Management /p 2 Inscrivez-vous en ligne! Master RSE Avec les master-classes Institut RSE Management, vous pouvez être assuré de faire partie de la communauté des professionnels du reporting RSE qui font avancer la performance de leur entreprise.

Plus en détail

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE. Sopra Steria & les achats responsables. Delivering Transformation. Together.

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE. Sopra Steria & les achats responsables. Delivering Transformation. Together. RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE Sopra Steria & les achats responsables Delivering Transformation. Together. Pour assurer une chaîne d approvisionnement durable, le groupe déploie une politique d achats responsables.

Plus en détail

Ville de Montréal Processus budgétaire 2011

Ville de Montréal Processus budgétaire 2011 Direction de l approvisionnement 11 mai 2010 Ville de Montréal Processus budgétaire 2011 Présentation à l intention des membres des commissions sur les finances municipales et d agglomération Direction

Plus en détail

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

Au service de l énergie dans le respect de l environnement

Au service de l énergie dans le respect de l environnement Au service de l énergie dans le respect de l environnement Services Gestion Installation La maîtrise de l énergie et des fluides Notre force Optimiser votre efficacité énergétique À travers une expertise

Plus en détail

Domaine Transition industrielle et énergétique. APPEL à MANIFESTATION d INTERÊT SOLAIRE A HAUT RENDEMENT. Date limite de dépôt : le 15 février 2016

Domaine Transition industrielle et énergétique. APPEL à MANIFESTATION d INTERÊT SOLAIRE A HAUT RENDEMENT. Date limite de dépôt : le 15 février 2016 Domaine Transition industrielle et énergétique APPEL à MANIFESTATION d INTERÊT SOLAIRE A HAUT RENDEMENT Date limite de dépôt : le 15 février 2016 1- CONTEXTE La région Languedoc-Roussillon dispose de spécificités

Plus en détail

REPORTING SOCIETAL 2012 ÊTRE UTILE AUX HOMMES

REPORTING SOCIETAL 2012 ÊTRE UTILE AUX HOMMES REPORTING SOCIETAL 2012 ÊTRE UTILE AUX HOMMES REPORTING SOCIETAL L ambition de GDF SUEZ est de contribuer au développement d une croissance responsable qui s appuie sur ses métiers. Le Groupe a engagé

Plus en détail

Grand Angle DÉVELOPPEZ VOTRE CHIFFRE D AFFAIRES EN TOUTE SÉCURITÉ, EN FRANCE COMME À L ÉTRANGER.

Grand Angle DÉVELOPPEZ VOTRE CHIFFRE D AFFAIRES EN TOUTE SÉCURITÉ, EN FRANCE COMME À L ÉTRANGER. Grand Angle DÉVELOPPEZ VOTRE CHIFFRE D AFFAIRES EN TOUTE SÉCURITÉ, EN FRANCE COMME À L ÉTRANGER. Elargissez vos horizons commerciaux en vous protégeant des impayés clients. Vous vous développez en France,

Plus en détail

DEVENEZ FOURNISSEUR DU GROUPE LA POSTE

DEVENEZ FOURNISSEUR DU GROUPE LA POSTE DEVENEZ FOURNISSEUR DU GROUPE LA POSTE Une politique d achat responsables Le Groupe La Poste, convaincu que ses achats impactent les territoires et leur développement économique, s est résolument orienté

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS

PLAN NATIONAL DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS PLAN NATIONAL DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS La commande publique est en France l un des champs privilégiés d expérimentation de la dématérialisation des échanges, de l utilisation des procédés

Plus en détail

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES

Articulation politique régionale RSE. et PRIDES Articulation politique régionale RSE et PRIDES Direction de l Economie Régionale, de l Innovation et de l Enseignement Supérieur (DERIES) Mission PRIDES 3 juin 2015 La Région, convaincue que la RSE constitue

Plus en détail

ATELIER B5 ESSAYEZ-VOUS AUX ACHATS RESPONSABLES! #forumdd15

ATELIER B5 ESSAYEZ-VOUS AUX ACHATS RESPONSABLES! #forumdd15 ATELIER B5 ESSAYEZ-VOUS AUX ACHATS RESPONSABLES! Programme de l atelier Jeu de rôle : travail en sous-groupe sur 4 études de cas Restitution collective Expertise et conclusion par Bruno FREL, Afnor Boîte

Plus en détail

Index GRI (Global Reporting Initiative)

Index GRI (Global Reporting Initiative) Index GRI (Global Reporting Initiative) RBC a adopté une stratégie à plusieurs volets pour son rapport sur le développement durable et publie son bilan social, environnemental et déontologique à différents

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE article 117 de la

Plus en détail

GUIDE ETHIQUE DES RELATIONS AVEC LES FOURNISSEURS

GUIDE ETHIQUE DES RELATIONS AVEC LES FOURNISSEURS GUIDE ETHIQUE DES RELATIONS AVEC LES FOURNISSEURS Monaco et International SOCIETE MONEGASQUE D ASSAINISSEMENT 12 avenue de Fontvieille, BP 498 98 012 Monaco Cedex MC RCI Monaco 56 S 238-1- INTRODUCTION

Plus en détail

DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES»

DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES» LES DOSSIERS THEMATIQUES DE L APESA DOSSIER THEMATIQUE «ACHATS RESPONSABLES» Juillet 2012 INTRODUCTION : L ACHAT, LEVIER EFFICACE POUR UN DEVELOPPEMENT PLUS DURABLE! La définition précise de ses besoins

Plus en détail

Les achats SNCF Présentation externe. Direction des Achats Mai 2010 Pôle Communication

Les achats SNCF Présentation externe. Direction des Achats Mai 2010 Pôle Communication Les achats SNCF Présentation externe Direction des Achats Mai 2010 Pôle Communication SOMMAIRE 1 Le Groupe SNCF 2 Les Achats SNCF 2 Les Achats SNCF CHIFFRES-CLES 2009 Chiffre d affaires 24,9 milliards

Plus en détail

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 1 Sommaire A Le RSA 1. L allocation RSA 2. RSA mode d emploi B Le Pacte Territorial

Plus en détail

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT

I - INTÉRÊT GÉNÉRAL CHARTE LOCALE DU SPORT CHARTE LOCALE DU SPORT La charte locale du sport fixe les enjeux du développement du sport et des activités physiques et sportives sur le territoire d Aulnay- sous- bois en partenariat avec le monde sportif

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DES FOURNISSEURS

CODE DE CONDUITE DES FOURNISSEURS CODE DE CONDUITE DES FOURNISSEURS Octobre 2015 Table des matières 1- Objectifs... 3 2- Portée... 3 3- Principes... 3 I. Saine gouvernance... 3 II. Respect de l environnement... 4 III. Responsabilité en

Plus en détail

Transformer votre vision stratégique en réalités opérationnelles. PREZ_Diavasis_Dirigeants_vnew_090507-Kf5-TMS.ppt

Transformer votre vision stratégique en réalités opérationnelles. PREZ_Diavasis_Dirigeants_vnew_090507-Kf5-TMS.ppt Transformer votre vision stratégique en réalités opérationnelles PREZ_Diavasis_Dirigeants_vnew_090507-Kf5-TMS.ppt Diavasis, du grec ancien, désigne «le passeur» celui qui ouvre un nouveau chemin et élargit

Plus en détail

notre responsabilité sociale & environnementale

notre responsabilité sociale & environnementale notre responsabilité sociale & environnementale 2015 Une conscience et une responsabilité sociétale La RSE est désormais au cœur de nombreuses communications. La RSE n est plus un simple phénomène de mode

Plus en détail

L ETHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ

L ETHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ L ETHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ Françoise GUICHARD, Directrice Ethique & Compliance, Groupe GDF SUEZ Plateforme RSE - 3 mars 2014 L ÉTHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ 1. La démarche du Groupe 2. Evaluer

Plus en détail

David Adolphe Bureau de l innovation et de la propriété industrielle le 21 septembre 2015

David Adolphe Bureau de l innovation et de la propriété industrielle le 21 septembre 2015 David Adolphe Bureau de l innovation et de la propriété industrielle le 21 septembre 2015 Politique publique de soutien à l innovation par la demande lancée en 2012 «Le rapport Gallois» propose d orienter

Plus en détail

Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO50001

Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO50001 Atelier d échanges CCI N 2 Mise en place d un système de management de l énergie ISO50001 02/02/2016 Gilles LAURENT 06 21 83 16 58 Le management selon le système ISO 50001 Présentation de la norme Date

Plus en détail

Commission Développement Durable

Commission Développement Durable Commission Développement Durable Intégration de la politique RSE dans les actes d achats «Processus par lequel les organisations se procurent les biens, prestations, installations et services [ ] d'une

Plus en détail

CHARTE DEONTOLOGIQUE etic 47

CHARTE DEONTOLOGIQUE etic 47 CHARTE DEONTOLOGIQUE etic 47 Préambule Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication (T.I.C.) et ses acteurs sur le lot et Garonne (47), sont souvent mal identifiés par les entreprises

Plus en détail

ATELIER PRODURABLE Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? 30 mars 2016

ATELIER PRODURABLE Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? 30 mars 2016 ATELIER PRODURABLE Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? 30 mars 2016 Intégrer les critères RSE dans les appels d offres : comment s y prendre? Quelles sont les réelles

Plus en détail

PARTENARIAT EDITORIAL*

PARTENARIAT EDITORIAL* 7 e APPEL D OFFRES 2017 2019 PARTENARIAT EDITORIAL* * Le partenariat éditorial est ouvert à des éditeurs juridiques et techniques pouvant satisfaire le besoin d information des cabinets sur la matière

Plus en détail

Charte Internationale des Achats Responsables

Charte Internationale des Achats Responsables Charte Internationale des Achats Responsables 2015 Nourrir & Epanouir La mission de notre société est de développer, produire et vendre des produits offrant santé et naturalité tout en respectant les principes

Plus en détail

CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS

CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS ANNEXE 2015-CA619-04.08.02-R6676 CADRE DE GESTION RELATIF AUX PROJETS IMMOBILIERS Adopté le 7 décembre 2015. Table des matières 1.0 Préambule... 1 2.0 Objectifs et portée... 1 2.1 Objectifs... 1 2.2 Portée...

Plus en détail

LE CTDEC DEVIENT LE CETIM-CTDEC

LE CTDEC DEVIENT LE CETIM-CTDEC CONCEVOIR TRANSFORMER ACCOMPAGNER ACCOMPAGNER VOTRE PROGRÈS PROXIMITÉ DOSSIER DE PRESSE 2015 LE CTDEC DEVIENT LE CETIM-CTDEC INNOVER IMAGINER AVENIR FORMER SOMMAIRE UNE ALLIANCE SOUTENUE PAR LA PROFESSION

Plus en détail

Patrimoine Mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

Patrimoine Mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Patrimoine Mondial Distribution limitée 25 COM WHC-01/CONF.208/14 Paris, le 31 octobre 2001 Original : anglais/français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION

Plus en détail

M1 MO2S. Logistique et achat LOGISTIQUE ET ACHAT

M1 MO2S. Logistique et achat LOGISTIQUE ET ACHAT DARBO Amélie M1 MO2S Logistique et achat Jean-Luc BRAVI LOGISTIQUE ET ACHAT Année Universitaire 2016/2017 SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 1. Définition de la fonction achat dans les GHT... 2 1.1. Contexte...

Plus en détail

Exemple de manuel qualité 16

Exemple de manuel qualité 16 Exemple de manuel qualité 16 MANUEL QUALITÉ STRUCTURES DE FORMATION ET/OU D ÉVALUATION PAR LA SIMULATION Présentation 1. Finalité et gestion du manuel qualité (selon NF ISO 9001 version 2008) 2. Déclaration

Plus en détail

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012 Direction de l'action sociale Service insertion RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19 au CONSEIL GÉNÉRAL Séance du 25/06/2012 Plan stratégique départemental d'insertion 2012-2014. Vingt ans après l instauration du

Plus en détail

Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable»

Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable» Règles d utilisation du Label «Lyon, Ville équitable et durable» Sommaire 1. Présentation du Label Lyon ville équitable et durable 2. Critériologie 2.1 Gouvernance 2.2 Environnement 2.3 Consommation responsable

Plus en détail

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon www.laregion.fr rendez-vous sur notre espace pro: identifiant: ecoconstruction mot de passe: innovation Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation

Plus en détail

Management des Achats & Approvisionnement. Formation. Management des achats &Approvisionnement

Management des Achats & Approvisionnement. Formation. Management des achats &Approvisionnement Formation Page 1/5 Management des achats &Approvisionnement Référence : Durée 1 : 1 semaine Date : Du 08 au 12 Février 2016 Type de formation : Inter-Entreprise Lieu : INTERNALE CONSULTING-CASABLANCA (MAROC)

Plus en détail

CONFÉRENCE SOCIALE des 7 et 8 juillet 2014. Table ronde 4 Accélérer le retour de la croissance par l investissement

CONFÉRENCE SOCIALE des 7 et 8 juillet 2014. Table ronde 4 Accélérer le retour de la croissance par l investissement CONFÉRENCE SOCIALE des 7 et 8 juillet 2014 Table ronde 4 Accélérer le retour de la croissance par l investissement Contexte Pour 2014, l INSEE table sur une croissance de 0,7% en France. Trop faible pour

Plus en détail

Cahier des charges. Trimestre

Cahier des charges. Trimestre Mise en place d une solution de gestion d'administration du personnel, de la paie et des absences Trimestre 3-2013 RHondemand 2013 Tous droits réservés Ce document ne peut être reproduit ou communiqué

Plus en détail

Le plateau export pour les PME, une action dans FIRST

Le plateau export pour les PME, une action dans FIRST Le plateau export pour les, une action dans FIRST «Le Ferroviaire, une Industrie Réactive et Structurée au service des Transports durables» Jean-Noël Debroise - (FIF) 25 mars 2015 1 RAIL EXPORT un outil

Plus en détail

En 2015, nos acheteurs ont réaffirmé leur engagement en renouvelant leur signature du code éthique des acheteurs.

En 2015, nos acheteurs ont réaffirmé leur engagement en renouvelant leur signature du code éthique des acheteurs. Achats responsables En tant qu acheteur d une grande variété de produits et services, nous intégrons le développement durable dans la supply chain, en cherchant à en minimiser l empreinte environnementale

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT RSE

CHARTE D ENGAGEMENT RSE CHARTE D ENGAGEMENT RSE GRTgaz, comme toute entreprise, vit et se développe dans un environnement géographique, social et économique dont la bonne santé conditionne avant toute autre chose le développement

Plus en détail

Charte RSE. Fournisseurs d ERDF

Charte RSE. Fournisseurs d ERDF Charte RSE Fournisseurs d ERDF PRÉAMBULE En adhérant en juin 2012 au Pacte Mondial des Nations Unies, ERDF confirme son engagement à promouvoir dans ses activités les principes de la Responsabilité Sociale

Plus en détail

Préambule. Rapport du Président Exercice 2015 Version du Conseil d administration du 09 mars 2016 Page 1 sur 29

Préambule. Rapport du Président Exercice 2015 Version du Conseil d administration du 09 mars 2016 Page 1 sur 29 Rapport du Président du Conseil d administration sur les conditions de préparation et d organisation des travaux du Conseil, ainsi que sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques mises

Plus en détail

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise?

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? Le 3 avril àlyon La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? François Fatoux Présentation de l ORSE

Plus en détail

Programme services-conseils (PSC)

Programme services-conseils (PSC) Programme services-conseils (PSC) Dans le présent document, l emploi du masculin pour désigner des personnes n a d autres fins que celle d alléger le texte. Des mesures d aide décrites dans ce programme

Plus en détail

NOS OFFRES DE PRESTATIONS

NOS OFFRES DE PRESTATIONS CONSEIL SUPPLY CHAIN SERVICE CLIENT PERFORMANCE DES OPÉRATIONS Accélérateur de transformation WWW.CITWELL.COM Citwell est un cabinet de Conseil en Management, spécialiste de la Supply Chain, du Service

Plus en détail

MANUEL DE PRESENTATION

MANUEL DE PRESENTATION MANUEL DE PRESENTATION GDS SERVICES 61 76-78 chemin de Maures B.P. 138 61004 ALENCON CEDEX Tél. : 02.33.81.41.41 Fax : 02.33.81.41.40 Site web : http://www.gds-services-61.com/ V.05 29-01-2016 Page 1 Sommaire

Plus en détail

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE 013-2015 Table des matières M p E 03 Message du président et chef de la direction 04 Contexte 06 Actions 15 Annexe 1 : Tableau synoptique du plan d action de développement

Plus en détail

Définition. Caractéristiques

Définition. Caractéristiques RESPONSABILISER LES GESTIONNAIRES La responsabilisation des gestionnaires constitue la pierre angulaire de la démarche de modernisation de la gestion publique, cependant elle suscite de nombreuses interrogations

Plus en détail

[Diagnostic] Les musiques actuelles, une filière dynamique et structurée en Pays de la Loire

[Diagnostic] Les musiques actuelles, une filière dynamique et structurée en Pays de la Loire DÉCLARATION COMMUNE D INTENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DES MUSIQUES ACTUELLES EN PAYS DE LA LOIRE ÉTAT - DRAC des Pays de la Loire, Région des Pays de la Loire, Centre National de la Chanson des Variétés

Plus en détail

RTI [CAHIER DES CHARGES POUR DEMANDE

RTI [CAHIER DES CHARGES POUR DEMANDE RTI [CAHIER DES CHARGES POUR DEMANDE DE CONSULTANT SUR PROJET RTI] Demande d accompagnement de projets de Recherche, Technologie et Innovation portés par la filière Normandie AéroEspace. 13 / 13 Contexte

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2016. Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs

DOSSIER DE PRESSE 2016. Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs DOSSIER DE PRESSE 2016 Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs 1 SOMMAIRE Présentation Le mot du PDG 4 Les chiffres clés 5 Le SIRH c est quoi 6 L avantage d avoir un SIRH en mode SaaS 7

Plus en détail

LE DOMICILE, LEVIER D OPTIMISATION DU SYSTÈME DE SANTÉ

LE DOMICILE, LEVIER D OPTIMISATION DU SYSTÈME DE SANTÉ Janvier 2015 LE DOMICILE, LEVIER D OPTIMISATION DU SYSTÈME DE SANTÉ Plateforme de propositions des PSAD, acteurs essentiels de la chaîne de soin ÉDITO Olivier LEBOUCHÉ Président de la fédération des PSAD

Plus en détail

Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux»

Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux» Action de formation collective nationale «Intégrer le digital dans mon plan de formation : les fondamentaux» - Cahier des charges - Version du 20 juin 2016 Rédacteur : PLM Relecteurs : GV, AM, CP, SG,

Plus en détail

Février Communication On Progress 2016

Février Communication On Progress 2016 Février 2016 Communication On Progress 2016 SOMMAIRE Lettre d engagement du Président de Pénélope 3 Droits de l Homme..6 Conditions de Travail 7 Environnement...8 Lutte contre la corruption... 10 Présentation

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or La charte, une action répondant aux

Plus en détail

Culture d entreprise Formation & Accompagnement PROCESSUS

Culture d entreprise Formation & Accompagnement PROCESSUS PROCESSUS (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg PROCESSUS Page 1 sur 5 QU EST-CE QU UN PROCESSUS? «Processus» en latin signifie «Action de s avancer». Dans le cadre

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR DIRECCTE PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR POLE ENTREPRISES, EMPLOI ET ECONOMIE SERVICE DES ENTREPRISES DEPARTEMENT REDRESSEMENT ECONOMIQUE Marseille, le 19 avril

Plus en détail

Auprès des professionnels :

Auprès des professionnels : CHARTE PARTENARIALE Historique : En 2004, un diagnostic de territoire réalisé sur la Communauté de Communes d Erdre et Gesvres avait mis en évidence la présence de nombreux services à destination des personnes

Plus en détail

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe.

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe. OADMAP RSE INTRO Depuis 2012, le groupe Sequana a mis en place une politique de Responsabilité Sociale et Environnementale commune à toutes ses activités de production (Arjowiggins) et de distribution

Plus en détail

LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance GESTION LOCATIVE LOCATION COPROPRIÉTÉ. plaquette_pis_2016.indd 1 24/03/2016 17:16

LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance GESTION LOCATIVE LOCATION COPROPRIÉTÉ. plaquette_pis_2016.indd 1 24/03/2016 17:16 LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance GESTION LOCATIVE LOCATION COPROPRIÉTÉ plaquette_pis_2016.indd 1 24/03/2016 17:16 www.pichet-adb.fr Filiale du Groupe Pichet Groupe Immobilier Intégré 25 années

Plus en détail

le portefeuille d approvisionnement

le portefeuille d approvisionnement Juin 2012 Norvège Grande-Bretagne Pays-Bas Russie USA Qatar Croatie Italie Oman Nigeria Algérie Libye le portefeuille d approvisionnement gaz contracté gaz eni Egypte Avec plus de 50 ans d expérience dans

Plus en détail

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Un Groupe ancré dans une profession Le Groupe SMABTP est l assureur spécialiste du secteur de la construction. Parmi ses 140 000 sociétaires figurent des intervenants

Plus en détail

Directeur des Achats Description de poste en terme de résultats

Directeur des Achats Description de poste en terme de résultats Directeur des Achats Description de poste en terme de résultats Entreprise: Site / Pays: Aire fonctionnelle: Emploi Type: Société d Energie et d Eau du Gabon Gabon Direction des Achats et de la Supply

Plus en détail