RECHERCHE ET DETECTION DES FUITES DETECTION ET PROTECTION DES RESEAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RECHERCHE ET DETECTION DES FUITES DETECTION ET PROTECTION DES RESEAUX"

Transcription

1 Société Nationale d Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE) TUNISIE RECHERCHE ET DETECTION DES FUITES DETECTION ET PROTECTION DES RESEAUX Ridha BESBES Ing.MBA.MSB. CERIU INFRA 2011 Directeur Central des Economies de l Eau QUEBEC Nov

2 SOMMAIRE I) CONSÉQUENCES DES FUITES. II) FACTEURS GÉNÉRATEURS DES FUITES. III) DÉTECTION DES FUITES: - Principe. - Facteurs agissant sur la détection acoustique. - Sectorisation. - Recherche par procédé électro acoustique. - Recherche par corrélation. IV) DÉTECTION DES RÉSEAUX. V) PROTECTION IDENTIFICATION LOCALISATION DES RÉSEAUX. VI) CAS D UNE SOCIETE D EAU POTABLE: LA SONEDE 2

3 I) CONSEQUENCES DES FUITES Coûts directs: Faciles à calculer - Coût au Km réparé. - Manque à gagner. Coûts indirects: Difficiles à calculer voire à estimer. - Coût des dégâts causés à l environnement. - Coût des accidents et dégâts causés au personnel et à la population (instauration d un périmètre de sécurité). - Coûts des dégâts affectants l intégrité du Service dans son ensemble (ajouter la reprise des branchements: électricité/ téléphone/ câble optique). - Coûts additionnels: si on touche les installations d autrui. - Coût d assurance et possibilité de dommages et intérêts. - Coût de perte de l image de marque. NÉCESSITÉ DE BIEN REPÉRER ET PROTÉGER. 3

4 II) FACTEURS GÉNÉRATEURS DES FUITES (cas société d eau potable) - Condition de pose: pose dans les règles de l art (manutention/ bardage, lit de sable, dimensionnement des butées, calage/ compactage et essais). - Proximité de travaux d autres utilisateurs de la chaussée. - Mouvement du sol (type argileux ou autres): risque sur joints et conduites. - Corrosion de conduites: nature du sol et courants vagabonds. - Age de la conduite. - Trafic routier. - Pression de service A1 et A2 - Coups de béliers: rupture de conduites, problèmes de joints, BAISSE DU RENDEMENT DU RESEAU 4

5 COMMENT AMÉLIORER LE RENDEMENT? - En quantifiant les volumes avec précision: IMPORTANCE du COMPTAGE. - EN MENANT DES COMPAGNES DE DÉTECTION DE FUITES: systématiques par zoning (sectorisation). - En utilisant selon le cas: acoustique ou corrélation après pré localisation. II) FACTEURS GÉNÉRATEURS DES FUITES Pertes 25 % 20 % 15% 10 % 5% 30 Pertes (cas société d eau potable) Evolution des fuites sur le réseau an Amélioration du rendement en 10 ans Diminution des pertes Résultat après campagne de détection 5

6 III) DÉTECTION DES FUITES Principe: Bruit produit au point de fuite se propageant par des vibrations dans la conduite ou des bruits au sol. L écoute se fait à l aide d un microphone sensible (500 à 3000 Hz) sur partie métallique ou posé en cloche sur le sol (100 à 700 Hz). 6

7 III) DÉTECTION DES FUITES Facteurs agissant sur la détection acoustique: - Matériaux de la conduite (A3). -Diamètre : plus le diamètre est petit plus le signal est mieux capté (A4). - Nature du sol: sablonneux (+) argileux (-). - Pression : forte pression (+), détection difficile à P<1b. - Bruits environnants. - Performance des équipements de détection: sensibilité capteur ampli et filtres. 7

8 Sectorisation du réseau: III) DÉTECTION DES FUITES Secteur DMN (m 3 /h) Volume de fuite (m 3 /j) Km ILP (m 3 /Km/j) Peripherie (A) 3, Centre ville (B) 10, Zone industrielle (C) 0, ,7 Zone haute 6, TOTAL ,3 8

9 III) DÉTECTION DES FUITES Recherche par procédé Electro acoustique : 2 étapes - Prélocalisation : Ecoute pour délimitation (contacts directs) - Localisation : Détaillée par microphone au sol (analyse de l'intensité du bruit). Ex : détection à contact direct pour la prélocalisation. Ex : détection par micro de sol (type cloche) pour la localisation. A5 A6 9

10 III) DÉTECTION DES FUITES Recherche par Corrélation: Par enregistreurs capteurs de bruits autonomes placés la nuit pour des opérations ponctuelles ou en continu avec renvoi radio ou GSM. Les données recueillies sont analysées par logiciel permettant de soupçonner la présence d une fuite. Appareil Niveau Lieu Pi Pi Pi Pi Pi Pi126 L analyse des enregistreurs permet de soupçonner une fuite ou un bruit permanent entre les capteurs 1 et 5. 10

11 Recherche par Corrélation: III) DÉTECTION DES FUITES d L L - d Avantages d une corrélation: -Le bruit étant permanent dans le temps, à vitesse de propagation égale de part et d autre de la fuite. L écart de temps de propagation permet de positionner la fuite par rapport au capteur installé. - Le traitement des signaux donne la ressemblance et la localisation. -Travaux de jour sans interprétation humaine et sans influence de la profondeur sur l écoute. 11

12 IV) RECHERCHE ET DÉTECTION DES RÉSEAUX (métalliques et non métalliques) Principe: (XYZ) Par détection d un champ électromagnétique crée par le passage d un courant électrique qui peut être: - soit introduit par un générateur: localisation par injection. - soit existant déjà (câbles élec./télécom): localisation par induction. par injection Le courant électrique est injecté directement dans la conduite, en commençant par des fréquences faibles et en augmentant progressivement (pour bien canaliser le courant dans la conduite à détecter) Il faut procéder à une mise à la terre du générateur. par induction Le courant électrique existe dans les autres composantes du sol (câbles électriques, câbles de télécommunication). Le générateur est déplacé chaque fois que le signal devient faible. Ex: Détection d un réseau métallique (A7) 12

13 IV) RECHERCHE ET DÉTECTION DES RÉSEAUX Ex: Réseaux non métalliques Principe : Méthode acoustique par génération de bruit Raccordé au réseau Fixé au réseau A8 13

14 V) PROTECTION DES RÉSEAUX COMMENT REPÉRER ET BIEN PROTÉGER? Gestion Détection ouvrages ET L INNOVATION DE PLYMOUTH? 14

15 V) PROTECTION IDENTIFICATION ET LOCALISATION DES RÉSEAUX PROTEGER, RECHERCHER, DETECTER, IDENTIFIER ET LOCALISER Concept:PReDIL Brevet Plymouth: Les TAGS répartis sur le grillage /en bande ou autre selon des distances qui permettent d identifier la nature du produit véhiculé: électricité, gaz, câble télécom, fibre optique, eau, assainissement,. Principe: Génération de champs magnétiques pour le positionnement (XYZ) et la lecture des distances entre TAGS, évolutif en localisation par GPS. 15

16 VI) CAS D UNE SOCIETE D EAU POTABLE: LA SONEDE LA SONEDE: La Société Nationale d Exploitation et de Distribution des Eaux de la TUNISIE gère, à fin 2010, 2,3 M d abonnés, 46700km de conduites (38000Dist Add.), 1050 réservoirs, pose annuellement en moyenne 1000km de conduites et nouveaux branchements Évolution des indicateurs des réseaux après protection Désignations Longueur des réseaux Nombre de casses globales % des casses provoquées* 50% 45% 40% Nombre de casses provoquées Casses provoquées Casses /100 km Évolution du nombre de casses globales 35% 30% 35 25% 20% 30 15% ' Année * (%) = Casses provoquées / casses globales 25 Année

17 AVEC MES REMERCIEMENTS POUR VOTRE ATTENTION 17

18 Débit (m3/h) I) FACTEURS GÉNÉRATEURS DES FUITES (cas société d eau potable) (Annexe 1) mm mm mm Pression (bar) 4mm 18

19 I) FACTEURS GÉNÉRATEURS DES FUITES (cas société d eau potable) (Annexe 2) Tableau de pertes Diamètres Litre / minute Litre / heure m 3 / jour m 3 / mois m 3 / an 6, 0 bar 2 mm 4 mm 6 mm 8 mm , 0 bar 2 mm 4 mm 6 mm 8 mm , 5 bar 2 mm 4 mm 6 mm 8 mm

20 III) DETECTION DES FUITES (Annexe 3) Matériaux de la conduite propagation Acier Vp m/s Fonte Vp m/s Béton Vp m/s PE Vp. 380 m/s PVC Vp. 340 m/s 20

21 III) DETECTION DES FUITES (Annexe 4) Diamètre de la conduite DN 600 Mauvaise propagation DN 50 Bonne propagation 21

22 III) DÉTECTION DES FUITES (Annexe 5) 8 2 Equipements : 1. Récepteur AQUAPHON EW 2. Casque d'écoute 3. Support de charge et transformateur 4. Système de transport par 1 5 courroie 5. Micro de contact Micro de sol 7. Micro de sol 3P 8. Canne de transport

23 III) DÉTECTION DES FUITES (Annexe 6) 9 Equipements : 1. Récepteur HL Casque d'écoute 3. Système de transport 7 par courroie Micro de contact 5. Micro de sol 6. Micro de sol 3P 7. Canne de transport 8. Adaptateur trépied 9. Valise de transport

24 IV) DÉTECTION DES RÉSEAUX (Annexe 7) DETECTION DE RESEAUX MÉTALLIQUES 24

25 IV) DÉTECTION DES RÉSEAUX (Annexe 8) DETECTION DE RESEAUX NON MÉTALLIQUES Principe: La détection de réseaux non métalliques repose sur l écoute d un bruit généré par un générateur de bruit (raccordé à la conduite) et transmis par l eau. 25

LA ZADEPRE. La genèse un projet PFT TP! La ZADEPRE en détails. Détection de réseaux sur la ZADEPRE. Un outil innovant au service des entreprises

LA ZADEPRE. La genèse un projet PFT TP! La ZADEPRE en détails. Détection de réseaux sur la ZADEPRE. Un outil innovant au service des entreprises La genèse un projet PFT TP! La ZADEPRE en détails Détection de réseaux sur la ZADEPRE La genèse un projet PFT TP! Dommages aux réseaux enterrés CREATION 100 000 dommages par an 4 500 fuites de gaz par

Plus en détail

Expertise du dossier Stockage géologique de CO2 sur le site de Rousse Réseau d écoute micro-sismique

Expertise du dossier Stockage géologique de CO2 sur le site de Rousse Réseau d écoute micro-sismique Mines Paristech / Armines Centre de Géosciences / Géophysique Expertise du dossier Stockage géologique de CO2 sur le site de Rousse Réseau d écoute micro-sismique 2009-10-28.1 Fontainebleau, 28 Octobre

Plus en détail

= x = 1.26 x 10-3 W/m²

= x = 1.26 x 10-3 W/m² 1-1. Montrer que la puissance sonore P émise par les moteurs est de l ordre de 1.4 MW. «La fusée Saturn V a généré un niveau sonore global de 91 décibels à une distance de 9384 m.» L= 91 db; d = 9384 m

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA GEODETECTION DES RESEAUX ENTERRES

LES PRINCIPES DE LA GEODETECTION DES RESEAUX ENTERRES LES PRINCIPES DE LA GEODETECTION DES RESEAUX ENTERRES LE DETECTEUR DE PRECISION ET SON GENERATEUR Ce sont les outils principaux de la détection. Le principe est de détecter les champs magnétiques et non

Plus en détail

Le son. Acoustique du bâtiment et lutte contre le bruit

Le son. Acoustique du bâtiment et lutte contre le bruit Le son onde de vibration se propageant dans un milieu matériel (l air) vibration des particules autour de leur position d équilibre La vibration se propage de proche en proche 1 Le son La fréquence d une

Plus en détail

Réduction des pertes en eau. Sectorisation et supervision. 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP

Réduction des pertes en eau. Sectorisation et supervision. 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP Réduction des pertes en eau Sectorisation et supervision 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP Localisation du SMAEP des Eaux de Loire Région Pays de la Loire Département Maine et Loire

Plus en détail

- Cas des équipements sous pression

- Cas des équipements sous pression Colloque Fiabilité des structures de transport et de stockage d énergie Page 2 Contrôle de l intégrité des structures par les méthodes de Contrôles Non Destructifs CND - Cas des équipements sous pression

Plus en détail

Thierry de Tombeur STAR-APIC 26 septembre 2011

Thierry de Tombeur STAR-APIC 26 septembre 2011 Thierry de Tombeur STAR-APIC 26 septembre 2011 Constat Le droit à l eau potable est un droit économique et social reconnu par l ONU. 1,5 milliard de personnes n ont pas accès à l eau potable. Dans les

Plus en détail

Sonde pour la localisation interne de canalisations installées par forage dirigé. Louis Gorintin, louis.gorintin@gdfsuez.com 01.49.22.52.

Sonde pour la localisation interne de canalisations installées par forage dirigé. Louis Gorintin, louis.gorintin@gdfsuez.com 01.49.22.52. Sonde pour la localisation interne de canalisations installées par forage dirigé Louis Gorintin, louis.gorintin@gdfsuez.com 01.49.22.52.02 Contexte : localisation des canalisations sans tranchée Titre

Plus en détail

Raccordement du barrage de Naussac au réseau d eau potable

Raccordement du barrage de Naussac au réseau d eau potable Raccordement du barrage de Naussac au réseau d eau potable Le barrage de Naussac est classé Etablissement Recevant du Public (ERP). Les installations existantes ne permettent pas de répondre aux exigences

Plus en détail

Capteur à effet Vortex VA

Capteur à effet Vortex VA Caractéristiques techniques Capteur à effet Vortex VA Vitesse et débit Air/Gaz/Vapeur - Mesures de vitesse, de débit, d écoulement d air, de gaz ou de vapeur - Sonde pour gaine de diamètre >80mm - Guide

Plus en détail

Étude du contact dynamique pneumatique/chaussée pour la prévision du bruit de roulement

Étude du contact dynamique pneumatique/chaussée pour la prévision du bruit de roulement Séminaire de clôture de l opération de recherche (11M061) «Prévoir le bruit en milieu urbain» - 18 et 19 mai 2010 Étude du contact dynamique pneumatique/chaussée pour la prévision du bruit de roulement

Plus en détail

Décrets n 2002-335 du 14 Février 2002

Décrets n 2002-335 du 14 Février 2002 Décrets n 2002-335 du 14 Février 2002 Décret n 2002-335 du 14 Février 2002, fixant le seuil duquel la consommation des eaux est soumise à un diagnostic technique, périodique et obligatoire des équipements,

Plus en détail

BC-GAI MAI 2012. Polypipe PE Pression. Gainages. Protection et conduite de réseaux enterrés

BC-GAI MAI 2012. Polypipe PE Pression. Gainages. Protection et conduite de réseaux enterrés BC-GAI MAI 2012 Polypipe PE Pression Gainages Protection et conduite de réseaux enterrés Gainages FO & FD Enterrez vos réseaux secs dans toutes les configurations de terrains grâce au PE Les Gaines en

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SPECIFICATION TECHNIQUE Interrupteur aérien MT télécommandé Edition Décembre 2012 Direction Approvisionnements et Marchés Division Normalisation et Etudes Adresse : 65, Rue Othman Bnou Affane Casablanca

Plus en détail

Évaluation de la performance des réfections de tranchées dans les chaussées publiques

Évaluation de la performance des réfections de tranchées dans les chaussées publiques Évaluation de la performance des réfections de tranchées dans les chaussées publiques Présenté à Infra 2011 par Nicolas Martel, ing. LVM Pierre Lefèvre, ing. Gaz Métro Ordre du jour 1. Objectifs 2. Portrait

Plus en détail

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE Régie Municipale de l eau Ville de La Rochelle Missions dédiées à ce service : Maîtrise d ouvrage déléguée Maîtrise d œuvre Exploitation: Production

Plus en détail

Transport de gaz naturel par canalisations

Transport de gaz naturel par canalisations Transport de gaz naturel par canalisations Etudes de sécurité Le contexte de la réalisation des études de sécurité Réalisation à titre expérimental par Gaz de France dès le début des années 1990 sur certaines

Plus en détail

MODULE SECTORISATION DES RESEAUX D EAU POTABLE

MODULE SECTORISATION DES RESEAUX D EAU POTABLE MODULE SECTORISATION DES RESEAUX D EAU POTABLE GUIDE TECHNIQUE Version Avril 2004 Ce document doit être adapté aux spécificités de chaque collectivité responsable de l Alimentation en Eau Potable. Il a

Plus en détail

Plomberie Exercices. R. Lollia. Lulu TM www.lulu.com

Plomberie Exercices. R. Lollia. Lulu TM www.lulu.com Plomberie Exercices R. Lollia Lulu TM www.lulu.com 2008 R.Lollia I.S.B.N. 978-1-84799-527-8 Tous droits réservés pour tous pays, copies ou reproductions strictement réservées à l usage privé du copiste

Plus en détail

Quelle philosophie pour une détection efficace?

Quelle philosophie pour une détection efficace? PREAMBULE D un nouveau métier, du Savoir Faire, et du développement commercial Quelle philosophie pour une détection efficace? Enjeux : La règlementation (DT/DICT, NFS70-003, Certification 2017) La sécurité

Plus en détail

ASSAINISSEMENT BOITE DE BRANCHEMENT PRO 600. gertrudda - Fotolia.com. Boîtes de branchement et d inspection Légèreté, Modularité, Robustesse

ASSAINISSEMENT BOITE DE BRANCHEMENT PRO 600. gertrudda - Fotolia.com. Boîtes de branchement et d inspection Légèreté, Modularité, Robustesse ASSAINISSEMENT BOITE DE BRANCHEMENT PRO 600 gertrudda - Fotolia.com Boîtes de branchement et d inspection Légèreté, Modularité, Robustesse Fonction des regards sur le réseau Introduction Le rôle des «regards»,

Plus en détail

Communauté d'agglomération du Grand Alès-en-Cévennes

Communauté d'agglomération du Grand Alès-en-Cévennes Communauté d'agglomération du Grand Alès-en-Cévennes Pôle Infrastructures Déplacement Service Assainissement Collectif Communes : Alès Bagard Boisset et Gaujac Corbès Mialet Mons Saint Christol lez Alès

Plus en détail

Système communicant de détection d ouvrages enterrés. Entrez dans l ère des réseaux intelligents

Système communicant de détection d ouvrages enterrés. Entrez dans l ère des réseaux intelligents Système communicant de détection d ouvrages enterrés Entrez dans l ère des réseaux intelligents Gaz, eau, électricité, télécom Chaque année, de nombreux arrachements ou percements involontaires de canalisations

Plus en détail

La recherche de fuites... ...pour une gestion durable de l eau. Un partenariat de proximité... contact@mesures-environnement.fr

La recherche de fuites... ...pour une gestion durable de l eau. Un partenariat de proximité... contact@mesures-environnement.fr . Contact/Devis : 07 78 63 10 12 contact@mesures-environnement.fr Un partenariat de proximité... Les sociétés VONROLL Hydro et Mesures & Environnement (M&E) proposent un partenariat technique et commercial

Plus en détail

TD 1 Propagation d un signal

TD 1 Propagation d un signal Signaux physiques 1TPC TD 1 Propagation d un signal Exercice 1 Compléter (tache simple) Classe entière capacité - Un signal physique est - Une onde est. - Les signaux de télécommunications, téléphones

Plus en détail

Traquer les fuites du réseau de distribution d eau potable

Traquer les fuites du réseau de distribution d eau potable Journée technique organisée par la SDESR AQUA PRO BULLE Mercredi 16 janvier 2008 Le réseau d eau : objectif zéro fuite, utopie et/ou réalité? Traquer les fuites du réseau de distribution d eau potable

Plus en détail

Panoramique de gammes

Panoramique de gammes 2009 2011 > Compensation Equipements Panoramique de gammes Compensation tarif jaune Gamme > page 322 Appareillages complémentaires Gamme CONDO > page 342 captj ENER cap ENERPHI+ 6 et 12 > page 344 Condensateurs

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (B.P.U) Maître de l ouvrage Ville de Templeuve. Objet du Marché

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (B.P.U) Maître de l ouvrage Ville de Templeuve. Objet du Marché MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (B.P.U) Maître de l ouvrage Ville de Templeuve Objet du Marché Valorisation paysagère et environnementale du LOT 2 : Réseaux éclairage Bureau d études

Plus en détail

KIT ET BUTÉE DE SUSPENSION Recommandations

KIT ET BUTÉE DE SUSPENSION Recommandations KB-M/FR/01-09/2015 KIT ET BUTÉE DE Recommandations CONTRÔLE Veillez à bien changer la butée de suspension et le bloc filtrant en même temps que l amortisseur : avant l échéance des 100 000 km et par paire!

Plus en détail

ANALYSE DES RUPTURES DANS LES PRINCIPAUX RÉSEAUX PIPELINIERS DU CANADA ET RELEVÉ DES TENDANCES

ANALYSE DES RUPTURES DANS LES PRINCIPAUX RÉSEAUX PIPELINIERS DU CANADA ET RELEVÉ DES TENDANCES ANALYSE DES RUPTURES DANS LES PRINCIPAUX RÉSEAUX PIPELINIERS DU CANADA ET RELEVÉ DES TENDANCES FRANCI JEGLIC OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE CALGARY (CANADA) Résumé Le nombre de ruptures par année est un

Plus en détail

SEWERIN. La détection efficace des fuites par sectorisation acoustique

SEWERIN. La détection efficace des fuites par sectorisation acoustique SEWERIN La détection efficace des fuites par sectorisation acoustique Paul SECORDEL Responsable commercial Centre - IdF paul.secordel@sewerin.fr 06 03 54 45 13 Quelques chiffres et dates Leader de la technologie

Plus en détail

Mesure des propriétés d absorption acoustique d échantillons d asphalte. Préparé pour :

Mesure des propriétés d absorption acoustique d échantillons d asphalte. Préparé pour : R A P P O R T N o 2006-R96 Mesure des propriétés d absorption acoustique d échantillons d asphalte Préparé pour : Danielle Fleury Service des matériaux d infrastructure Ministère des transports du Québec

Plus en détail

Décontamination par ablation laser AspiLaser

Décontamination par ablation laser AspiLaser Décontamination par ablation laser AspiLaser F. Champonnois, Ch. Lascoutouna, H. Long, P.Y. Thro Direction de l Energie Nucléaire Département de Physico-Chimie Service de Chimie-Physique CEA Saclay DEN/DANS/DPC/SCP

Plus en détail

RAPPORT D'ESSAIS N AC06-092 CONCERNANT UN CARRELAGE SUR SOUS-COUCHE

RAPPORT D'ESSAIS N AC06-092 CONCERNANT UN CARRELAGE SUR SOUS-COUCHE DÉPARTEMENT ACOUSTIQUE ET ÉCLAIRAGE Laboratoire d essais austiques RAPPORT D'ESSAIS N AC06-092 CONCERNANT UN CARRELAGE SUR SOUS-COUCHE L'accréditation de la section Laboratoires du COFRAC atteste de la

Plus en détail

Compteur d eau industriel à ultrasons

Compteur d eau industriel à ultrasons Release 4.01 Compteur d eau industriel à ultrasons GRID GRID GRID Compteur d eau industriel à ultrasons Octave, un nouveau compteur d eau industriel à ultrasons révolutionnaire, précis et ultra-fiable.

Plus en détail

Capteur de débit à turbine

Capteur de débit à turbine GmbH & Co. KG Régulation SAS AUTOMATION Page 1/6 Capteur de débit à turbine Description sommaire Ce capteur de débit à turbine convient pour mesurer en continu la vitesse d écoulement de liquides neutres

Plus en détail

Tarif 2017 DUGRANDLYON. Bordereau des prix. contrat de délégation du service public de l eau potable. contractuels des prestations diverses

Tarif 2017 DUGRANDLYON. Bordereau des prix. contrat de délégation du service public de l eau potable. contractuels des prestations diverses Bordereau des prix contractuels des prestations diverses Tarif 2017 chapitre 1 : prestations liées au service à l usager F001 Ouverture ou fermeture d un branchement 52,21 20% 62,65 F002 Rendez-vous dans

Plus en détail

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_11.1.rtf

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_11.1.rtf PAGE 1 / 9 N 11.1 Compresseur à air INFORMATIONS GENERALES REVISION : 0 DU Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des établissements classés; Annexe Nomenclature

Plus en détail

Dispositifs pour éviter la transmission d une explosion.

Dispositifs pour éviter la transmission d une explosion. Dispositifs pour éviter la transmission d une explosion. Solution efficace pour protéger les dispositifs technologiques et services industriels, permettant d éviter la transmission de l explosion. Lorsque

Plus en détail

SIMATIC ET 200SP : utilisation simple, structure compacte, performance élevée

SIMATIC ET 200SP : utilisation simple, structure compacte, performance élevée La périphérie décentralisée nouvelle génération SIMATIC ET 200SP : utilisation simple, structure compacte, performance élevée Vous pouvez scanner le code QR avec votre smartphone. siemens.com/et200sp Efficience

Plus en détail

HydrINS Débitmètre électromagnétique à insertion avec transmetteur intégré

HydrINS Débitmètre électromagnétique à insertion avec transmetteur intégré HydrINS Débitmètre électromagnétique à insertion avec transmetteur intégré Le débitmètre à insertion Hydreka, avec son micro processeur de traitement digital du signal (d.s.p) embarqué, offre le choix

Plus en détail

AGENCE JAPONAISE DE COOPERATION INTERNATIONALE (JICA)

AGENCE JAPONAISE DE COOPERATION INTERNATIONALE (JICA) No. AGENCE JAPONAISE DE COOPERATION INTERNATIONALE (JICA) DIRECTION GÉNÉRALE DU GÉNIE RURAL MINISTÉRE DE L AGRICULTURE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE ÉTUDE DE CONCEPTION DÉTAILLÉE POUR LE PROJET D APPROVISIONNEMENT

Plus en détail

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE Régie Municipale de l eau Ville de La Rochelle Missions dédiées à ce service : Maîtrise d ouvrage déléguée Maîtrise d œuvre Exploitation: Production

Plus en détail

Cuves à gasoil. Cuves statiques 2500 L et 5000 L en PEHD. Cuve 420 L

Cuves à gasoil. Cuves statiques 2500 L et 5000 L en PEHD. Cuve 420 L Cuves à gasoil Cuves statiques 2500 L et 5000 L en PEHD Cuve 420 L CUVE POUR LE TRANSPORT DE GASOIL TYPE CITGAZPE 2351 Cuve avec son capot ouvert. Vue intérieure du capot (moto pompe, soupape, embout de

Plus en détail

Rencontre n 2 : La recherche de fuites

Rencontre n 2 : La recherche de fuites Cycle de rencontres techniques : Gestion patrimoniale AEP Rencontre n 2 : La recherche de fuites 22 Mars 2011 Besançon 1 Déroulement de la rencontre 1 Accueil et tour de table de présentation des différents

Plus en détail

EAU. Ses avantages. Descriptif. REGARD Compozit

EAU. Ses avantages. Descriptif. REGARD Compozit EAU REGARD L utilisation des matériaux composites permet de proposer une solution de branchement adaptée aux contraintes thermiques, mécaniques et d installation. Le regard enterré pour compteurs en ligne

Plus en détail

TD 1 Propagation d un signal

TD 1 Propagation d un signal Signaux physiques 1TPC TD 1 Propagation d un signal Question de cours- Validation des capacités (à préparer après avoir étudié le cours) Exercice 1 Compléter (tache simple) capacité - Un signal physique

Plus en détail

GEOMETRA S.A.R.L. www.geometra.nc

GEOMETRA S.A.R.L. www.geometra.nc GEOBATHY 120 Présentation du matériel de mesure GEOBATHY 120 est une embarcation de type télé-opérée sans pilote à usage hydrographique. Il est équipé d un GPS Trimble RTK centimétrique ainsi que d un

Plus en détail

Débitmètres et régulateurs massiques thermiques pour gaz

Débitmètres et régulateurs massiques thermiques pour gaz red-y smart series information produit Débitmètres et régulateurs massiques thermiques pour gaz Fiable et précis : Débitmètres et régulateurs massiques thermiques Grâce à une technologie éprouvée et à

Plus en détail

Déversement d hydrocarbures lors d une opération de transfert 17 juillet 2010 Speyer Allemagne

Déversement d hydrocarbures lors d une opération de transfert 17 juillet 2010 Speyer Allemagne Déversement d hydrocarbures lors d une opération de transfert 17 juillet 2010 Speyer Allemagne Raffinerie Hydrocarbures Déchargement Tuyauterie Fuite Dépollution Procédures LES INSTALLATIONS CONCERNÉES

Plus en détail

Système de surveillance de sorbonne de laboratoire selon EN 14175

Système de surveillance de sorbonne de laboratoire selon EN 14175 Système de surveillance de sorbonne de laboratoire selon EN 14175 FM100 Ferdinand Schad KG Steigstraße 25-27 D-78600 Kolbingen Téléphone 0 74 63-980 - 0 Téléfax 0 74 63-980 - 200 info@schako.de www.schako.de

Plus en détail

Le DEPOT D ARMES 21 Grand Place RAISMES Tél: CARABINE Cal. 4,5 6,52 joules 160m/s Long. 94Cm 2,1KG

Le DEPOT D ARMES 21 Grand Place RAISMES Tél: CARABINE Cal. 4,5 6,52 joules 160m/s Long. 94Cm 2,1KG DELTA 99,00 CARABINE Cal. 4,5 6,52 joules 160m/s Long. 94Cm 2,1KG DELTA FOX GT 119,00 CARABINE Cal.4,5 6,52 joules 160m/s Long. 100Cm 2,2KG DELTA FOREST 157,00 CARABINE Cal.4,5 6,52 joules 160m/s Long.

Plus en détail

Annexe 2.17 Madrid Tunnel M 30 RIO

Annexe 2.17 Madrid Tunnel M 30 RIO Annexe 2.17 Madrid Tunnel M 30 RIO 1. INTRODUCTION L autoroute M30 est située à Madrid (Espagne), ville qui compte environ 3.200.000 habitants. La M30 est le principal périphérique autoroutier reliant

Plus en détail

TP : Ondes et séismes

TP : Ondes et séismes TP : Ondes et séismes Comment déterminer l épicentre d un séisme avec un sismomètre?... On dénombre chaque année dans le monde 300.000 séismes de magnitude supérieure ou égale à 2 (soit presque 1.000 par

Plus en détail

symbole de conformité aux normes européennes

symbole de conformité aux normes européennes 59 NORMESÉ LUNETTES DESIGN NORMALISATION lunettes NORMES DESCRIPTION NORMES CE EN EN165:2005 EN166:2001 EN167:2001 EN168:2001 EN169:2002 EN170:2002 EN171:2002 EN172:1994 EN172:1994/A1:2000 EN172:1994/A2:2001

Plus en détail

Informations Générales

Informations Générales MM03: Le Testeur Common Rail pour tout garage! Informations Générales MM03 permet de diagnostiquer le système Common Rail diesel sur le véhicule et sans démonter les composants. MM03 est connecté directement

Plus en détail

RECHERCHE DE FUITE. Fiche Produit : DeTEK 200 Domaine d application :Eaux usées MAJ : V1

RECHERCHE DE FUITE. Fiche Produit : DeTEK 200 Domaine d application :Eaux usées MAJ : V1 Manuel d utilisation Détecteur acoustique de fuites DeTEK 200 RECHERCHE DE FUITE 1 Table des matières Pages 1. Description 1.1. Généralités 3 2. A savoir 3 2.1. Caractéristiques techniques 3 2.2. Livraison

Plus en détail

Le graphique suivant représente l oscillogramme d une onde sonore se propageant dans le granit. Amplitude de l'onde

Le graphique suivant représente l oscillogramme d une onde sonore se propageant dans le granit. Amplitude de l'onde EXERCIICES SUR L ACOUSTIIQUE Exercice 1 Dans un amphithéâtre, on effectue des mesures acoustiques. Lors de ces mesures, on a obtenu l oscillogramme d une onde sonore se propageant dans l air ci-dessous.

Plus en détail

TERMINALES S1, S2, S3, S4 Lundi 30 septembre DEVOIR SURVEILLE SCIENCES PHYSIQUES Durée : 2 heures NE RENDEZ PAS LE SUJET, CONSERVEZ-LE

TERMINALES S1, S2, S3, S4 Lundi 30 septembre DEVOIR SURVEILLE SCIENCES PHYSIQUES Durée : 2 heures NE RENDEZ PAS LE SUJET, CONSERVEZ-LE TERMINALES S1, S2, S3, S4 Lundi 30 septembre 2013 DEVOIR SURVEILLE SCIENCES PHYSIQUES Durée : 2 heures Toutes les réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Vous traiterez chaque exercice

Plus en détail

Bonnes pratiques en matière d eau

Bonnes pratiques en matière d eau Salon ENVIROSUD 7 mars 2008 Bonnes pratiques en matière d eau 1. le comptage 2. le diagnostic des réseaux d eau 3. les actions individuelles d économie d eau 4. les aides de l Agence au 9ème programme

Plus en détail

Roues à lamelles sur tige Conseils d utilisation

Roues à lamelles sur tige Conseils d utilisation sur tige Conseils d utilisation sur tiges La roue à lamelles sur tige est composée de lamelles recouvertes d oxyde d aluminium. Les lamelles sont solidement fixées à la tige centrale. L agencement radial

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION POMPES À JET MODÈLES 506321/506721 (VERSION G 2015) 506327 506727 506328 506728 506331 506731 etc.

INSTRUCTIONS D INSTALLATION POMPES À JET MODÈLES 506321/506721 (VERSION G 2015) 506327 506727 506328 506728 506331 506731 etc. WWW.BURCAM.COM 2190, boul. Dagenais Ouest TÉL: 514.337.4415 LAVAL (QUÉBEC) FAX: 514.337.4029 CANADA H7L 5X9 info@burcam.com Votre pompe a été soigneusement emballée à l usine, pour prévenir les dommages

Plus en détail

Manuel d utilisation RECHERCHE DE FUITE. Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable.

Manuel d utilisation RECHERCHE DE FUITE. Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable. Manuel d utilisation DETECTEUR ACOUSTIQUE DE FUITES DETEK-100 RECHERCHE DE FUITE Pré-localisation facile et rapide des fuites dans les réseaux d eau potable. 1 Table des matières Pages 1. Description 1.1.

Plus en détail

Notion de durée du risque explosif. Risque de présence. Constante, longue ou fréquente. Peu probable ou de courte subsistance

Notion de durée du risque explosif. Risque de présence. Constante, longue ou fréquente. Peu probable ou de courte subsistance Gamme antidéflagrante ZI chemin des aisières F-45500 Saint Brisson sur Loire : 33(0)2.38.36.71.05 : 33(0)2.38.36.70.65 e. mail : info@arem.fr Groupe II Catégorie 2 Zones 1 ou 21 Catégorie 3 Zones 2 ou

Plus en détail

L enregistreur à écran intelligent et mobile du futur - analyse énergétique selon DIN EN ISO 50001

L enregistreur à écran intelligent et mobile du futur - analyse énergétique selon DIN EN ISO 50001 DS 500 mobil Enregistreur à écran mobile L enregistreur à écran intelligent et mobile du futur - analyse énergétique selon DIN EN ISO 50001 Analyse énergétique - Mesure de la consommation - Calcul des

Plus en détail

Gestion patrimoniale des réseaux d eau potable sur le bassin Loire Bretagne

Gestion patrimoniale des réseaux d eau potable sur le bassin Loire Bretagne Gestion patrimoniale des réseaux d eau potable sur le bassin Loire Bretagne Intervention du vendredi 9 septembre 2016 Olivier Brunner Agence de l Eau Loire Bretagne Mon intervention Quelques chiffres Etat

Plus en détail

GESTION DE LA DEMANDE EN EAU POTABLE DES USAGES DOMESTIQUE ET TOURISTIQUE

GESTION DE LA DEMANDE EN EAU POTABLE DES USAGES DOMESTIQUE ET TOURISTIQUE SOCIETE NATIONALE D EXPLOITATION ET DE DISTRIBUTION DES EAUX (SONEDE) GESTION DE LA DEMANDE EN EAU POTABLE DES USAGES DOMESTIQUE ET TOURISTIQUE Présentée par : Mohamed Ali Khouaja (Président Directeur

Plus en détail

Les risques potentiels dans les installations photovoltaïques

Les risques potentiels dans les installations photovoltaïques Colloque AMEMP 17 octobre 2011 Les risques potentiels dans les installations photovoltaïques Gérard MOINE Directeur technique 1 Sommaire Introduction Spécificités des installations PV Risques potentiels

Plus en détail

Bureaux Parc d Ester- Bât Boréal 24 rue Atlantis 87069 Limoges cedex

Bureaux Parc d Ester- Bât Boréal 24 rue Atlantis 87069 Limoges cedex Bureaux Parc d Ester- Bât Boréal 24 rue Atlantis 87069 Limoges cedex Contact service exploitation Tél. : 05 40 16 12 28 Fax : 05 55 35 32 59 @ : exploitation-limousin@axione.fr www.axione-limousin.fr PRECONISATIONS

Plus en détail

OBJET ET DOMAINE D APPLICATION...

OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... SOMMAIRE Titre Page 1 OBJET ET DOMAINE D APPLICATION... 3 2 UTILISATION... 3 2.1 Généralités... 3 2.2 Caractéristiques des perches isolantes... 3 3 CONTRÔLE... 3 3.1 Par le responsable de l outillage...

Plus en détail

DCE 2. Commune de SAINT-LEONARD. RENFORCEMENT du RESEAU d EAU POTABLE. RD 415 rue de Lorraine BORDEREAU DES PRIX

DCE 2. Commune de SAINT-LEONARD. RENFORCEMENT du RESEAU d EAU POTABLE. RD 415 rue de Lorraine BORDEREAU DES PRIX Commune de SAINT-LEONARD MAIRIE 189 rue de l Eglise Tel : 03 29 50 00 73 Fax : 03 29 50 78 40 Courriel : saint-leonard88@wanadoo.fr RENFORCEMENT du RESEAU d EAU POTABLE RD 415 rue de Lorraine DCE 2 BORDEREAU

Plus en détail

GRUNDFOS alldos Information de produit. La pompe doseuse digitale à membrane pour les liquides difficiles

GRUNDFOS alldos Information de produit. La pompe doseuse digitale à membrane pour les liquides difficiles GRUNDFOS alldos Information de produit La pompe doseuse digitale à membrane pour les liquides difficiles Digital Dosing Les points forts Saisie et affichage du débit de dosage directement en l/h ou gal/h

Plus en détail

Les Essentiels. Grillages avertisseurs. Grillages détectables. Fil inox de détection. Plaques de protection. Grillages de balisage.

Les Essentiels. Grillages avertisseurs. Grillages détectables. Fil inox de détection. Plaques de protection. Grillages de balisage. Grillages avertisseurs Grillages détectables Fil inox de détection Plaques de protection Grillages de balisage Colles PVC Gel lubrifiant 12 09 Grillages avertisseurs Certification et norme La marque NF

Plus en détail

Détermination de la teneur en eau dans des milieux hydratés par une technique micro-ondes

Détermination de la teneur en eau dans des milieux hydratés par une technique micro-ondes Détermination de la teneur en eau dans des milieux hydratés par une technique micro-ondes J.C. Peuch LEN7/ENSEEIHT, 2 rue Ch. Camichel, 31071 Toulouse Tel : 05-61-58-84-87, e-mail : peuch@len7.enseeiht.fr.

Plus en détail

BLOCAIR BL-BH-BK COMPRESSEURS A PISTONS INDUSTRIELS A ENTRAINEMENT DIRECT

BLOCAIR BL-BH-BK COMPRESSEURS A PISTONS INDUSTRIELS A ENTRAINEMENT DIRECT COMPRESSEURS A PISTONS INDUSTRIELS A ENTRAINEMENT DIRECT BLOCAIR BL-BH-BK BLOCAIR SOLUTION A ENTRAINEMENT DIRECT POUR USAGE INDUSTRIEL TECHNOLOGIE ÉPROUVÉE, CONSTRUCTION SOLIDE Les compresseurs BL - BH

Plus en détail

Secutec.fr ORE-BLUETOOTH. Micro oreillette sans fil pour téléphone bluetooth et Iphone 50H d'autonomie

Secutec.fr ORE-BLUETOOTH. Micro oreillette sans fil pour téléphone bluetooth et Iphone 50H d'autonomie ORE-BLUETOOTH Micro oreillette sans fil pour téléphone bluetooth et Iphone 50H d'autonomie Micro oreillette à induction sans fil pour téléphone Iphone, smartphone équipe d' un système Bluetooth, 50H d'autonomie

Plus en détail

Mesure et enregistrement du volume ou de la masse des gaz, de la vapeur ou des liquides. Compteur vortex VTX2

Mesure et enregistrement du volume ou de la masse des gaz, de la vapeur ou des liquides. Compteur vortex VTX2 Fiche technique Système de mesure trikon Débitmètre à effet vortex modèle Applications Mesure et enregistrement du volume ou de la masse des gaz, de la vapeur ou des liquides. Compteur vortex Particularités

Plus en détail

TECHNOLOGIES POUR LA GESTION DES RÉSEAUX DÉVELOPPEMENT PRODUCTION ÉQUIPEMENT DE VÉHICULES SERVICES

TECHNOLOGIES POUR LA GESTION DES RÉSEAUX DÉVELOPPEMENT PRODUCTION ÉQUIPEMENT DE VÉHICULES SERVICES TECHNOLOGIES POUR LA GESTION DES RÉSEAUX DÉVELOPPEMENT PRODUCTION ÉQUIPEMENT DE VÉHICULES SERVICES Formations Les séminaires F.A.S.T Pendant 3 jours, nous proposons une formation théorique et pratique

Plus en détail

Pièce 2 : Descriptif des travaux et détail des quantités estimées

Pièce 2 : Descriptif des travaux et détail des quantités estimées Département du Rhône Commune de Simandres MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX EXTENSION DU RESEAU D'ASSAINISSEMENT COLLECTIF DES EAUX USEES - PROGRAMME 2016 LOT 1 - RUE DE LA MERE TOMBEL DOSSIER DE CONSULTATION DES

Plus en détail

La ventilation lorsqu on rénove son bâti. CHAMBERY 2 octobre 2012 julien.boxberger@allieair.fr

La ventilation lorsqu on rénove son bâti. CHAMBERY 2 octobre 2012 julien.boxberger@allieair.fr La ventilation lorsqu on rénove son bâti CHAMBERY 2 octobre 2012 julien.boxberger@allieair.fr Sommaire Contextes et enjeux Choix possibles et impacts Le Guide sur la rénovation (ADEME) 1 Parc ventilation

Plus en détail

RACCORDS UNIVERSELS DE TRANSITION

RACCORDS UNIVERSELS DE TRANSITION Les raccords de transition Philmac UTC sont des raccords à serrage extérieur autobuté conçus pour réaliser des jonctions simples, fiables et rapides entre un tube en polyéthylène de diamètre extérieur

Plus en détail

Chauconin Neufmontiers «le Pré Bourdeau»

Chauconin Neufmontiers «le Pré Bourdeau» NOTE RELATIVE A LA GESTION DES EAUX PLUVIALES SUR LES PARCELLES PRIVATIVES «le Pré Bourdeau» 55 b rue Gaston Boulet 76380 Bapeaume les Rouen TEL : 02.32.82.36.81 FAX : 02.35.76.96.50 contact@infraservices.fr

Plus en détail

Mesurer le bruit. Acoustique de base Le Microphone Le Sonomètre. 1

Mesurer le bruit. Acoustique de base Le Microphone Le Sonomètre.  1 Mesurer le bruit Acoustique de base Le Microphone Le Sonomètre www.bksv.com, 1 www.bksv.com, 2 Mesurer le bruit : Acoustique de de base Pression acoustique Pression [Pa] 100 000 Pascal Temps www.bksv.com,

Plus en détail

Vickers. Filtres de reniflards de réservoirs. Filtres. Filtres et adaptateurs vissés

Vickers. Filtres de reniflards de réservoirs. Filtres. Filtres et adaptateurs vissés Vickers Filtres Filtres de reniflards de réservoirs Filtres et adaptateurs vissés Rev 4/96 F-730 Introduction Prévention de la pollution par voie aérienne Une des mesures préventives les plus importantes

Plus en détail

Guide Pratique. Installations de gaz dans les bâtiments d habitation. En application de la norme NF DTU 61.1

Guide Pratique. Installations de gaz dans les bâtiments d habitation. En application de la norme NF DTU 61.1 Guide Pratique Installations de gaz dans les bâtiments d habitation En application de la norme NF DTU 61.1 SOMMAIRE Domaine d application du guide...........................5 Matériels et accessoires des

Plus en détail

OUTILS D AUSCULTATION ET DÉTECTIONS DE FUITE : ANCIENNES ET NOUVELLES TECHNIQUES AVEC ÉTUDES DE CAS /

OUTILS D AUSCULTATION ET DÉTECTIONS DE FUITE : ANCIENNES ET NOUVELLES TECHNIQUES AVEC ÉTUDES DE CAS / OUTILS D AUSCULTATION ET DÉTECTIONS DE FUITE : ANCIENNES ET NOUVELLES TECHNIQUES AVEC ÉTUDES DE CAS / DIAGNOSTIC TOOLS AND LEAK DETECTION: OLD AND NEW TECHNIQUES WITH CASE STUDIES Piero Salvo, ing. M.

Plus en détail

pour la Détection des fuites d eau sur réseaux d eau potable Des outils simples et efficaces au service des exploitants

pour la Détection des fuites d eau sur réseaux d eau potable Des outils simples et efficaces au service des exploitants Pour la Détection des fuites d eau sur Des outils simples et efficaces au service des exploitants réseaux pour la d eau surveillance permanente des fuites sur les réseaux d eau potable potable 29/01/2009

Plus en détail

Micro cogénération WhisperGen. Analyse fonctionnelle

Micro cogénération WhisperGen. Analyse fonctionnelle Micro cogénération WhisperGen Analyse fonctionnelle Présentation : L analyse porte sur un produit mis sur le marché: MK5B WhisperGen. Le WhisperGen est un système de production d eau chaude et de courant

Plus en détail

Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP

Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP Département du Finistère Commune de Saint-Thois Marché pour la Recherche de fuites sur réseau AEP CAHIER DES CHARGES 1 CONTEXTE La commune de Saint Thois exploite son service d eau potable en régie. Le

Plus en détail

Points essentiels. L onde sonore. Mouvement périodique créant des ondes de pression. Mouvement périodique créant des ondes de pression

Points essentiels. L onde sonore. Mouvement périodique créant des ondes de pression. Mouvement périodique créant des ondes de pression Points essentiels L onde sonore; La nature de l onde sonore; La vitesse du son; Le niveau de puissance acoustique; Le coefficient d atténuation; Réflexion d une onde sonore; Échographie L onde sonore Mouvement

Plus en détail

Service de l eau potable. Ville de Blanc Mesnil

Service de l eau potable. Ville de Blanc Mesnil 22 2 2012 Service de l eau potable Ville de Blanc Mesnil 2 Dans un souci constant d améliorer notre service et d apporter à nos clients une information claire et concise, nous nous sommes attachés à vous

Plus en détail

Pilonneuses vibrantes Atlas Copco Plus d'impact, plus facile à utiliser

Pilonneuses vibrantes Atlas Copco Plus d'impact, plus facile à utiliser Pilonneuses vibrantes Atlas Copco Plus d'impact, plus facile à utiliser 2 Guide de sélection Exigez plus Travaillez plus rapidement... La gamme de matériel de compactage d'atlas Copco vous permettra d'atteindre

Plus en détail

JUNG PUMPEN PKS-B 800 STATIONS DE POMPAGE EN COMPOSITE

JUNG PUMPEN PKS-B 800 STATIONS DE POMPAGE EN COMPOSITE POUR POMPES POUR EAUX USÉES UTILISATION La cuve anti-poussée est utilisée comme station de pompage préfabriquée en combinaison avec les systèmes d'assainissement sous pression ou comme cuve de collecte

Plus en détail

Régulateur de dérivation de gaz chauds Type KVC

Régulateur de dérivation de gaz chauds Type KVC Fiche technique Régulateur de dérivation de gaz chauds KVC KVC est un régulateur de puissance permettant d adapter la puissance du compresseur à la charge réelle de l évaporateur. Placé dans la conduite

Plus en détail

ENQUÊTE PUBLIQUE GARE MONTPELLIER SUD DE FRANCE

ENQUÊTE PUBLIQUE GARE MONTPELLIER SUD DE FRANCE Gare Montpellier Sud de France SUD EUROPE MÉDITERRANÉE ENQUÊTE PUBLIQUE GARE MONTPELLIER SUD DE FRANCE DOSSIER D ENQUÊTE PUBLIQUE - SEPTEMBRE 2014 Pièce I - Annexes Annexe 3 Étude acoustique de l étude

Plus en détail

«Etude et réalisation d un télémètre laser par temps de vol»

«Etude et réalisation d un télémètre laser par temps de vol» Titre 1 THESE pour obtenir le grade de Docteur de l INPG Spécialité : Optique, Optoélectronique et Micro-ondes Préparée au Département Systèmes du LETI - CEA Grenoble Titre : «Etude et réalisation d un

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCE INJECTION DIRECTE «COMMON RAIL»

DOSSIER RESSOURCE INJECTION DIRECTE «COMMON RAIL» Diesel 1/6 DOSSIER RESSOURCE INJECTION DIRECTE «COMMON RAIL» I RAISON D ETRE DE L INJECTION DIRECTE «COMMON RAIL» DIESEL - Par une meilleure maîtrise de la combustion, se système autorise : une baisse

Plus en détail

Distributeurs à segments PSG3(PM)

Distributeurs à segments PSG3(PM) 1-3011-FR Distributeurs à segments PSG3(PM) pour les systèmes de lubrification par circulation d huile, résistant à la corrosion Application Les distributeurs à segments de la série PSG3 (PM), résistant

Plus en détail

Détection de défauts mécaniques de machines. tournantes par analyses vibro-acoustiques. Nacer Hamzaoui Laboratoire Vibrations Acoustique INSA Lyon

Détection de défauts mécaniques de machines. tournantes par analyses vibro-acoustiques. Nacer Hamzaoui Laboratoire Vibrations Acoustique INSA Lyon Détection de défauts mécaniques de machines tournantes par analyses vibro-acoustiques Nacer Hamzaoui Laboratoire Vibrations Acoustique INSA Lyon Plan de la présentation 1/ Problématiques et stratégies,

Plus en détail