GESTION DU COMPLEXE MUCOGINGIVAL D UNE CANINE EN ERUPTION MUQUEUSE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GESTION DU COMPLEXE MUCOGINGIVAL D UNE CANINE EN ERUPTION MUQUEUSE"

Transcription

1 GESTION DU COMPLEXE MUCOGINGIVAL D UNE CANINE EN ERUPTION MUQUEUSE MUCOGINGIVAL COMPLEXE MANAGEMENT OF A MUCOUS ERUPTED CANINE M. Rerhrhaye* 1, w. Rerhrhaye** 2, L. Benrachadi*** 1 * Résidente, **Professeur agrégé, *** Professeur de l enseignement supérieur 1 Service Parodontologie, 2 Service Orthopédie Dentofaciale Faculté de Médecine Dentaire de Rabat Résumé : L éruption d une dent, en position ectopique, dans la muqueuse alvéolaire est un risque qu il faut intercepter pour prévenir l apparition de défauts parodontaux une fois la dent en fonction. Etant donné l évolution de l architecture parodontale pendant la croissance, la puberté et durant les mouvements dentaires, le praticien doit porter une attention particulière au complexe muco-gingival lors de la réalisation d un traitement orthodontique.

2 L objectif de notre travail est de faire le rapport d un cas clinique illustrant la gestion du complexe muco-gingival d une canine supérieure droite qui fait son éruption dans la muqueuse alvéolaire. Nous avons réalisé une exposition chirurgicale par un lambeau déplacé latéralement et apicalement. Cette technique constitue, le traitement de choix, permettant de préserver l intégrité du parodonte et de préparer le contexte muco-gingival de la canine en éruption. Mots clés : Canine ectopique, lambeau déplacé, éruption muqueuse. INTRODUCTION Les anomalies d éruption, notamment dans les situations d encombrement ou de dystopies, fréquemment vestibulaires, favorisent un axe d émergence dentaire déterminé par la situation prééruptive du germe soit au sein d un parodonte fragile, soit au sein de la muqueuse alvéolaire. Cette dernière situation clinique provoque une maturation tissulaire incomplète, due à l absence de la fusion épithéliale entre l épithélium de jonction et l épithélium gingival kératinisé. D où un capital de gencive kératinisée très réduit favorisant les récessions parodontales (1, 2, 3). La qualité de la gencive kératinisée et la hauteur de gencive attachée doivent être prises en compte chez les enfants et les adolescents, surtout en situation pré et per-orthodontique. CAS CLINIQUE Un jeune patient, âgé de 14 ans, en bon état de santé générale, est adressé par son orthodontiste pour l aménagement gingival de la 13 qui fait son éruption en position vestibulaire dans la muqueuse alvéolaire. L interrogatoire a révélé que le patient a consulté, 18 mois plutôt, pour une dysharmonie dentomaxillaire (DDM) et un retard d'éruption de la 13. Une radiographie occlusale montre l encombrement responsable de la rétention de la 13 (Figure 1). Un traitement orthodontique a démarré, pour permettre la correction de la DDM, la normalisation du recouvrement incisif et la création d un espace d éruption pour la 13.

3 Figure 1 : Radiographie occlusale montrant l encombrement responsable de la rétention de la 13 Le patient présente une asymétrie d évolution entre les deux canines. La 23 a fait son éruption alors que la 13 est encore en position haute et fait son éruption dans la muqueuse alvéolaire (figure 2). Figure 2 : asymétrie d évolution entre la 13 et la 23 L examen clinique révèle que le patient présente une hygiène orale insuffisante et une gingivite modérée généralisée. Par ailleurs, on note la présence d une voussure vestibulaire en regard de la 13 qui est en position superficielle (sous muqueuse), elle présente un axe d éruption vertical mais déporté du côté vestibulaire et fait son éruption dans la muqueuse alvéolaire. On note également un bandeau de gencive kératinisée coronairement à la dent en éruption (figure 3).

4 Figure 3 : éruption muqueuse de la 13 Sur la base de ces éléments cliniques, nous avons décidé de réaliser une exposition chirurgicale de la 13 associée à un lambeau déplacé latéralement et apicalement pour permettre l éruption de la 13 dans un environnement parodontal favorable. Dans un premier temps, nous avons réalisé des séances de motivation à l hygiène buccodentaire et de contrôle de plaque pour contrôler l inflammation gingivale. Ensuite un lambeau est réalisé, il est élevé à partir du tissu kératinisé disponible à proximité de la 13 ectopique (figure 4). Le tissu gingival est soulevé par décollement en épaisseur totale poursuivi par une dissection en muqueuse alvéolaire. Le lambeau est ensuite déplacé latéralement et apicalement, essayé, et enfin suturé par un point suspensif et des points séparés sur la berge externe (figures 5). Les conseils post opératoires sont donnés au patient, revu une semaine après (Figure 6) pour la dépose des fils de sutures. Figure 4: schéma expliquant le tracé du future lambeau déplacé

5 Figure 5 : lambeau déplacé latéralement et apicalemant et suturé Figure 6 : 1 semaine post opératoire Le contrôle à 6 mois montre que la dent a poursuivi son éruption, en direction occlusale, en bénéficiant d un capital de tissu kératinisé adéquat (figure 7a et b). Permettant ainsi, lors du traitement orthodontique, la correction de l axe de la dent, légèrement déportée du côté vestibulaire. Figure 7 a et b: éruption de la 13 bénéficiant d un capital de tissu kératinisé adéquat (6 mois post opératoire) DISCUSSION Les anomalies de position dentaire, notamment dans les situations d encombrement ou de dystopies, fréquemment vestibulaires, favorisent un axe d émergence dentaire. Cet axe est

6 déterminé par la situation prééruptive du germe soit au sein d un parodonte fragile, soit au sein de la muqueuse alvéolaire, comme c est le cas chez notre patient. Cette dernière situation clinique provoque une maturation tissulaire incomplète, due à l absence de la fusion épithéliale entre l épithélium de jonction et l épithélium gingival kératinisé (4). C'est au moment de l'émergence dentaire que les structures parodontales se répartissent harmonieusement ou non, autour de la dent. La mise en place du parodonte de la dent permanente s'effectue au cours d'une période prépubertaire composée d'une première phase de transition (de 6 à 8 ans) caractérisée par l'évolution des incisives permanentes et l'éruption des premières molaires permanentes, d'une période de latence (de 8 à 9 ans), d'une deuxième phase de transition (de 9 à 12 ans) correspondant à la mise en place des prémolaires et canines, et d'une période pubertaire au cours de laquelle les réponses des structures parodontales sont accrues (5). Sachant que le point d'émergence détermine de façon irréversible la quantité de tissu kératinisé qui entoure la dent, sa localisation précoce permet de prévoir l'environnement parodontal. La situation de normalité est définie lorsque l'émergence de la dent s'effectue au milieu du procès alvéolaire. Lorsque la dent permanente perce au milieu du tissu gingival, l'épithélium de jonction se maintient au-dessus de la jonction émail-cément. Elle fusionne, par la suite, avec l'épithélium gingival fixé sur l'émail pour constituer le système d'attache conjonctif. Ce dernier assure le maintien de l'épithélium de jonction et prévient la migration apicale (6). Dans le cas ou l émergence se fait dans la muqueuse alvéolaire, l'épithélium de jonction se situera au niveau de la jonction émail-cément (7) et ne pourra pas fusionner avec l'épithélium gingival kératinisé sous-jacent absent. La formation du parodonte marginal, constitué de l'os alvéolaire cervical et de l'attache conjonctive, sera défectueuse. Différentes techniques d exposition chirurgicale des dents ont été décrites pour prévenir et traiter ces anomalies d éruption. Chacune présente des indications précises et le choix se fait en fonction des données cliniques. Dans notre cas, le lambeau déplacé apicalement et latéralement est préconisé, pour créer un environnement parodontal idéal autour de la 13 en éruption, vu la disponibilité d une quantité suffisante de tissu kératinisé apicalement et latéralement par rapport à la dent. L importance et la nécessité d une quantité suffisante de tissu Kératinisé ont été longtemps discutées (8, 9) Les différentes études ont montrées qu une zone adéquate de gencive attachée

7 peut prévenir l apparition de récessions tissulaires marginales (10). En effet lorsque ce capital de gencive attachée est très réduit, l inflammation peut être à l origine d une récession (1, 2, 3) Une attention particulière doit être portée à l environnement muco-gingival de la dent émergente, pour tenter autant que possible de préserver ou renforcer le bandeau de tissu kératinisé existant pour ne pas avoir à traiter des défauts pouvant être évités (11, 12, 13) (27% des dents faisant leur éruption dans la muqueuse alvéolaire, présentent des récessions tissulaires marginales (14)). Cette technique d exposition constitue le traitement de choix, permettant de préserver l intégrité du parodonte et de préparer le contexte muco-gingival de la canine en éruption. L abstention peut être envisagée, quand le traitement orthodontique permet, à lui seul, l aménagement du complexe muco-gingival autour de la dent en éruption, ce qui n est pas possible chez ce jeune patient vu que la dent fait son éruption dans la muqueuse. CONCLUSION L importance de la gencive attachée dans le maintien de la santé parodontale, en cas de déplacements orthodontiques, est maintenant bien établie. Une attention particulière doit être portée à l environnement muco-gingival de la dent émergente pour tenter autant que possible de préserver ou renforcer le bandeau de tissu kératinisé existant, pour éviter des défauts mucogingivaux une fois la dent sur l arcade. Références : 1. Oh SL. Attached gingiva: Histology and surgical augmentation. Gen Dent Jul- Aug; 57(4): Ericsson I, Lindhe J. Recession in sites with inadequate width of the keratinized gingiva. An experimental study in the dog. J Clin Periodontol Feb; 11(2): Baker DL, Seymour GJ. The possible pathogenesis of gingival recession. A histological study of induced recession in the rat. J Clin Periodontol Nov; 3(4): Borghetti A, Monnet-Corti V. Chirurgie plastique parodontale. Editions CDP Mombelli A, Gusberti FA, Oosten MC, Lang NP. Gingival health and gingivitis

8 development during puberty. A 4-year longitudinal study. J Cl in Periodontol 1989, 16: J-M Korbendau. Chirurgie parodontale orthodontique. Editions CDP; Oschenbein C, Maynard JG. The problem of attached gingiva in children. J Dent Child 1974,41: Lang NP, Löe H. The relationship between the width of keratinized gingiva and gingival health. J Periodontol Oct; 43(10): Wennström J, Lindhe J, Nyman S. The role of keratinized gingiva in plaqueassociated gingivitis in dogs. J Clin Periodontol Jan; 9(1): Nevins M. Gencive adhérente thérapie muco-gingivale et dentisterie restauratrice. Rev Int Parodont Dent Rest 1987; 1 : Detienville R, Sauvan JL, Jeanne C. chirurgie moco-gingivale et éruption dentaire. J Parodont 1993; 12(2) : Sauvan JL, Miller P. chirurgie plastique parodontale pré-orthodontique et remaniements tissulaires chez l enfant et l adolescent. J Parodont 2000; 19 : Isamili Z, ENNIBI OK, Benrachadi L, Azeroual F, Cherkaoui A, Benzarti N. Les techniques de dégagement des canines retenues. Act Odonto- Stomato 2006; 233 : Monnet Corti V, Borghetti A. Chirurgie plastique parodontale et orthodontie. J Parodont 2000; 19(Hors-série) : Abstract: The ectopic tooth eruption, in the alveolar mucosa is a risk that must be intercepted to prevent the occurrence of periodontal defects when the tooth is in function. Given the evolution of the periodontal architecture during growth, puberty and dental movement, the dentist must pay attention to the mucogingival complex during orthodontic treatment. The aim of this paper is to report a clinical case illustrating the management of the mucogingival complexe of

9 an upper right canine, which erupted in the alveolar mucosa. We performed a surgical exposure by a laterally and apically displaced flap. This technique is the best treatment for preserving the periodontium integrity and prepare the mucogingival environment of the canine in eruption. Keywords : Ectopic canine, displaced flap, mucosal eruption.

Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire

Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire 10 - CAS DE TRANSPOSITION DENTAIRE DDr Étienne LABASSY Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire a toujours été crucial. Classiquement on évoque les principes d ancrage différentiel

Plus en détail

Maladies parodontales : La réponse des professionnels

Maladies parodontales : La réponse des professionnels Maladies parodontales : La réponse des professionnels D O S S I E R D E P R E S S E J U I N 2 0 0 8 Sommaire Physiologie du parodonte page 2 Les maladies du parodonte page 3 La cause page 3 Les symptômes

Plus en détail

La désinclusion des canines maxillaires retenues : une chirurgie parodontale orthodontique essentielle!

La désinclusion des canines maxillaires retenues : une chirurgie parodontale orthodontique essentielle! La désinclusion des canines maxillaires retenues : une chirurgie parodontale orthodontique essentielle! RÉSUMÉ Corinne LALLAM-LAROYE Docteur en Chirurgie Dentaire, Ancienne Assistante Hospitalo-Universitaire

Plus en détail

Le Parodonte de l Enfant. Le Parodonte Sain. Evolution 12/03/2013. En denture temporaire. En denture temporaire

Le Parodonte de l Enfant. Le Parodonte Sain. Evolution 12/03/2013. En denture temporaire. En denture temporaire Le Parodonte de l Enfant Dr E. Moulis Odontologie Pédiatrique Montpellier 1 Le Parodonte de l Enfant libre, attachée, sillon gingivo-dentaire (sulcus), muqueuse alvéolaire, papille interdentaire L os alvéolaire

Plus en détail

Odontologie conservatrice

Odontologie conservatrice Dr Josset Odontologie conservatrice Chapitre 12 : Le point de contact Plan : I/ Définition II/ Conséquences III/ Rôle de chacun des constituants A) Crête marginale B) Point de contact C) Embrasures D)

Plus en détail

Aspects morphologiques de l odontogenèse

Aspects morphologiques de l odontogenèse Aspects morphologiques de l odontogenèse Pour donner des soins adaptés et de qualité on ne peut pas se limiter à connaître uniquement les pathologies carieuses et parodontales qui sont infectieuses. On

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE

ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE ÉTUDE DESCRIPTIVE DE L ÉTAT BUCCO-DENTAIRE D UN ÉCHANTILLON DE LA POPULATION MAROCAINE F. ZAOUI*, S. HAMDANI, M.J. BELHAD, J.L. MIQUEL Introduction L évaluation de l état de santé bucco-dentaire d une

Plus en détail

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Que se passe-t-il si vous n avez pas assez de tissu kératinisé? Un manque de tissu kératinisé peut entraîner plusieurs

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale.

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

Pendant longtemps, la chirurgie parodontale. Traitements des lésions parodontales sévères. La maladie parodontale

Pendant longtemps, la chirurgie parodontale. Traitements des lésions parodontales sévères. La maladie parodontale Traitements des lésions parodontales sévères La parodontite est une maladie inflammatoire d origine infectieuse. Son traitement est justifié pour conserver les dents de nos patients et les tissus sous-jacents,

Plus en détail

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III - cas d extraction et cas chirurgical

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III - cas d extraction et cas chirurgical Larry Brown BS, DDS University of Southern California, Los Angeles, California dr.larry.brown@belgacom.net www.dr-larry-brown.com Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe

Plus en détail

INFORMATION PATIENT MANQUE DE GENCIVE DITE «ATTACHÉE» QUE FAIRE? Gain de tissu kératinisé

INFORMATION PATIENT MANQUE DE GENCIVE DITE «ATTACHÉE» QUE FAIRE? Gain de tissu kératinisé INFORMATION PATIENT MANQUE DE GENCIVE DITE «ATTACHÉE» QUE FAIRE? Gain de tissu kératinisé UN TRAITEMENT DENTAIRE EST UNE QUESTION DE CONFIANCE VOUS POUVEZ COMPTER SUR NOTRE EXPÉRIENCE ET NOTRE EXPERTISE

Plus en détail

La greffe de conjonctif enfouie : comment améliorer la prévisibilité du recouvrement?

La greffe de conjonctif enfouie : comment améliorer la prévisibilité du recouvrement? SPÉCIAL PARODONTOLOGIE La greffe de conjonctif enfouie : comment améliorer la prévisibilité du recouvrement? Subepithelial connective tissue graft : how to improve the predictability of root coverage?

Plus en détail

Localisation des canines incluses : mise au point

Localisation des canines incluses : mise au point SPÉCIAL CANINE Localisation des canines incluses : mise au point RÉSUMÉ Hélène GUIRAL Chirurgien-dentiste, Paris 7. helene.guiral@neuf.fr > Actuellement, la tomographie volumique numérisée à faisceau conique

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE EUROPÉEN CLINIQUE DE PARODONTIE. 3 ème promotion

DIPLÔME UNIVERSITAIRE EUROPÉEN CLINIQUE DE PARODONTIE. 3 ème promotion DIPLÔME UNIVERSITAIRE EUROPÉEN CLINIQUE DE PARODONTIE 3 ème promotion www.uemc.es Année universitaire 2018-2019 OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaitre les disciplines théoriques et maîtriser les connaissances

Plus en détail

Désinclusion des dents antérieures retenues : quelle technique choisir? Surgical exposure of retained anterior teeth : which technique to choose?

Désinclusion des dents antérieures retenues : quelle technique choisir? Surgical exposure of retained anterior teeth : which technique to choose? Désinclusion des dents antérieures retenues : quelle technique choisir? Mots clés : Inclusion dentaire Technique chirurgical Esthétique Parodonte Chirurgie parodontale Surgical exposure of retained anterior

Plus en détail

L'Analyse Critique de Documentation Clinique

L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'analyse critique de la documentation clinique portera sur des patients que le candidat ou la candidate aura traités durant ou après ses études de cycles supérieurs.

Plus en détail

MIGRATION SECONDAIRE DES PROBLEME PARODONTAL ET

MIGRATION SECONDAIRE DES PROBLEME PARODONTAL ET MIGRATION SECONDAIRE DES PROBLEME PARODONTAL ET SECONDARY MIGRATION OF THE MAXILLARY INCISORS: PERIODONTAL AND AESTHETIC PROBLEM Frédéric Delorme Docteur en Chirurgie dentaire Assistant hospitalo-universitaire

Plus en détail

Analyse du sourire d un échantillon de sujets Merina selon la méthode d ABOUCAYA

Analyse du sourire d un échantillon de sujets Merina selon la méthode d ABOUCAYA Analyse du sourire d un échantillon de sujets Merina selon la méthode d ABOUCAYA Résumé Ratsirarisoa T, Randrianarimanarivo HM, Rasoanirina MO, Rabekoriana HR, Andriambololo-Nivo RD. Département d Orthopédie

Plus en détail

Sourire forcé - Cadrage cavité buccale Vue de face Sourire forcé Sourire naturel Vue de trois quarts Sourire naturel Vue de profil Sourire naturel -

Sourire forcé - Cadrage cavité buccale Vue de face Sourire forcé Sourire naturel Vue de trois quarts Sourire naturel Vue de profil Sourire naturel - Sourire forcé - Cadrage cavité buccale Vue de face Sourire forcé Sourire naturel Vue de trois quarts Sourire naturel Vue de profil Sourire naturel - Avec écarteur Vue de face Occlusion centrée Légère ouverture

Plus en détail

Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil

Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil Tutorat Associatif Toulousain Année universitaire 2013-2014 PACES Rangueil CONCOURS BLANC EPREUVE D ODONTOLOGIE 17 QCMs - 20 Minutes Semaine du 07 Avril 2014 QCM 1 : A propos de l'anatomie descriptive

Plus en détail

Cosmétologie dentaire HBMD001 - Séance d'éclaircissement d'une dent dépulpée HBMD005 - Séance d'éclaircissement des dents pulpées

Cosmétologie dentaire HBMD001 - Séance d'éclaircissement d'une dent dépulpée HBMD005 - Séance d'éclaircissement des dents pulpées 7.1.4.1. Radiographie de la bouche HBQH001 - Radiographie intrabuccale rétroalvéolaire et/ou rétrocoronaire selon 9 à 11 incidences HBQH002 - Radiographie intrabuccale rétroalvéolaire et/ou rétrocoronaire

Plus en détail

EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE

EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE EXTRACTION RAISONNEE DES DENTS DE SIX ANS: A PROPOS D UN CAS CLINIQUE EXTRACTION OF FIRST PERMANENT MOLARS: A CLINICAL CASE. Dr. K. ZOUAIDI : résidente au service d Odontologie Pédiatrique Pr. H. CHHOUL

Plus en détail

Récessions Gingivales Que faire? Information des patients Traitement des récessions

Récessions Gingivales Que faire? Information des patients Traitement des récessions Récessions Gingivales Que faire? Information des patients Traitement des récessions Que se passe-t-il si les récessions gingivales ne sont pas traitées? L absence de traitement des récessions gingivales

Plus en détail

RONEO DE PARODONTOLOGIE : LES PARODONTITES CHRONIQUES DEBUTANTES ET MODEREES

RONEO DE PARODONTOLOGIE : LES PARODONTITES CHRONIQUES DEBUTANTES ET MODEREES Etudiant : Bruno Abehassera (série 1) Mail : Bruno.Abehassera@gmail.com RONEO DE PARODONTOLOGIE : LES PARODONTITES CHRONIQUES DEBUTANTES ET MODEREES Date : 05/01/2012 Professeur : Dr. Stéphane Kerner Nombre

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE. 2 ème promotion

DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE. 2 ème promotion DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE 2 ème promotion www.uemc.es Année universitaire 2017-2018 OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaitre les disciplines théoriques et maîtriser les connaissances «basées

Plus en détail

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE Immediate removable partial denture: Preparation, rectification and installation Auteurs : E-M. Rahmani*, B. El Mohtarim**,

Plus en détail

La tunnélisation : revue de la littérature d une technique de chirurgie plastique parodontale micro-invasive

La tunnélisation : revue de la littérature d une technique de chirurgie plastique parodontale micro-invasive La tunnélisation : revue de la littérature d une technique de chirurgie plastique parodontale micro-invasive Hélène Loustau To cite this version: Hélène Loustau. La tunnélisation : revue de la littérature

Plus en détail

Classification des maladies parodontales

Classification des maladies parodontales Classification des maladies parodontales Généralités : La plus vieille indication sur les parodontopathies date probablement du premier siècle après le Christ et a été rapportée par Aulus Cornelius Celsus.

Plus en détail

Gagner du temps, voilà la préoccupation

Gagner du temps, voilà la préoccupation DOSSIER CLINIQUE pratique S. YALICHEFF Gestion de l esthétique à travers un protocole de mise en charge immédiate À travers cet article seront définis les protocoles de mise en charge immédiate applicables

Plus en détail

RÉPONSES AUX QUESTIONS DU TEST L importance de la communication dans la relation dentiste-patient Volume 1 nº 3

RÉPONSES AUX QUESTIONS DU TEST L importance de la communication dans la relation dentiste-patient Volume 1 nº 3 RÉPONSES AUX QUESTIONS DU TEST L importance de la communication dans la relation dentiste-patient Volume 1 nº 3 N.B. Une erreur s est glissée dans le texte sur L importance de la communication dans la

Plus en détail

Allongement chirurgical de couronnes cliniques pour améliorer la largeur biologique et l esthétique

Allongement chirurgical de couronnes cliniques pour améliorer la largeur biologique et l esthétique BIBLIOGRAHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, AGE 577 RATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMLÉMENTAIRE 587 Alexandra Stähli 1 Mario Bassetti 1 Giovanni E. Salvi 1 Anton Sculean 1 Regina Mericske-Stern 2 Renzo Bassetti

Plus en détail

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues.

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues. Les maladies parodontales sont la cause principale d'environ 70% des pertes de dents chez les adultes. Elles affectent trois personnes sur quatre à un moment donné de leur existence. Dans les premiers

Plus en détail

Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure

Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure Dr. Marlúcio de Oliveira* Restauration cosmétique et esthétique en cas de fusion dentaire dans la zone maxillaire antérieure La beauté est sans aucun doute subjective. Toutefois, il existe en ce qui concerne

Plus en détail

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus durs de la dent et de la pulpe

Article scientifique. Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement des tissus durs de la dent et de la pulpe Robert Charland 1, Marie Champagne 2, Paule Salvail 3, Normand Aubre 4, Richard Mercier 5, Sylvain Gagnon 6, Élise Shoghikian 7 et Pierre Mackay 8 Traumatismes des dents antérieures primaires : traitement

Plus en détail

Aspects sociologiques et économiques des thérapeutiques Prise en charge des soins

Aspects sociologiques et économiques des thérapeutiques Prise en charge des soins 12 Aspects sociologiques et économiques des thérapeutiques Prise en charge des soins Parodontopathies et économie de la santé Démarche économique Elle peut procéder, essentiellement, de deux approches:

Plus en détail

12 MAI - Journée Européenne de Parodontologie

12 MAI - Journée Européenne de Parodontologie DOSSIER DE PRESSE 12 MAI - Journée Européenne de Parodontologie Des gencives saines = une bonne santé et un bien- être! La Fédération Européenne de Parodontologie (EFP) et la Société Belge de Parodontologie

Plus en détail

La correction orthopédique du déficit. chirurgicale. Disjonction maxillaire. à l aide d un distracteur. à appui osseux ODF. disjonction maxillaire

La correction orthopédique du déficit. chirurgicale. Disjonction maxillaire. à l aide d un distracteur. à appui osseux ODF. disjonction maxillaire disjonction maxillaire Disjonction maxillaire chirurgicale à l aide d un distracteur à appui osseux Adrien Marinetti 1, Jean-Marc Taboulet 2, Dominique Deffrennes 3 L endognathie maxillaire est un problème

Plus en détail

IFSI 14 MAI 2008. L infirmière : G. Savard, C. De Gregorio, F. Lamberdière, C. Nabet. Service d odontologie

IFSI 14 MAI 2008. L infirmière : G. Savard, C. De Gregorio, F. Lamberdière, C. Nabet. Service d odontologie IFSI 14 MAI 2008 L infirmière : soignante du sourire, actrice de l hygiène et des soins G. Savard, C. De Gregorio, F. Lamberdière, C. Nabet Service d odontologie Faculté de chirurgie-dentaire de l Université

Plus en détail

Vous donner les moyens d en faire +

Vous donner les moyens d en faire + Vous donner les moyens d en faire + Programme détaillé Chère Consœur, Cher Confrère, Vous trouverez ci-après le programme détaillé de notre formation en parodontologie 2008. Il s agit du programme détaillé

Plus en détail

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Avec la mise au point des facettes composites préformées, le chirurgien-dentiste a à sa disposition

Plus en détail

Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé

Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé PAS À PAS Coordonné par Gérard Zuck pratique Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé Présentation du cas La mise en place d un implant unitaire dans le secteur antérieur

Plus en détail

TRAITEMENT D UN PSEUDO-KYSTE INFLAMMATOIRE RADICULAIRE. TREATMENT OF AN INFLAMMATORY ROOT PSEUDO-CYST.

TRAITEMENT D UN PSEUDO-KYSTE INFLAMMATOIRE RADICULAIRE. TREATMENT OF AN INFLAMMATORY ROOT PSEUDO-CYST. TRAITEMENT D UN PSEUDO-KYSTE INFLAMMATOIRE RADICULAIRE. TREATMENT OF AN INFLAMMATORY ROOT PSEUDO-CYST. Auteurs : Rakotoarison RA¹-², Rakotoarivony AE¹, Ralamboson SA 2, Rakoto Alson S 3. 1 Département

Plus en détail

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, juillet 2001 RECOMMANDATIONS INTRODUCTION Afin de limiter la

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

Odontologie conservatrice

Odontologie conservatrice Dr Josset Odontologie conservatrice Plan : Chapitre 9 : Classification des caries et des cavités de carie Introduction I/ classification topographique des carie de Black II/ description des cavités A)

Plus en détail

Enfin, il est important d apprendre à classer

Enfin, il est important d apprendre à classer Position idéale de l implant dans l alvéole d extraction : Faut-il changer de paradigme dans les secteurs esthétiques maxillaires? L implant antérieur constitue un défi permanent pour le praticien qui

Plus en détail

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis

Parodontologie - Implantologie - Prothèse. CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Docteurs Paul et Catherine MATTOUT Parodontologie - Implantologie - Prothèse CYCLE DE 4 SÉMINAIRES DE 2 JOURS Jeudis et Vendredis Séminaire I Les maladies parodontales Du contrôle de l infection à la reconstruction

Plus en détail

Programme de 4 ème ANNEE. Médecine Dentaire

Programme de 4 ème ANNEE. Médecine Dentaire Programme de 4 ème ANNEE Médecine Dentaire Matière Odontologie conservatrice/ endodontie Volume horaire théorique Volume horaire Travaux Cliniques Volume horaire TD/TP coefficient Mode d enseignement annuel/semestriel

Plus en détail

Séminaire TP Mucogingival

Séminaire TP Mucogingival Séminaire TP Mucogingival Responsables de la formation : Frédérick GAULTIER Maître de conférences/praticien Hospitalier, Docteur ès sciences Paris Descartes Directeur du diplôme universitaire d implantologie

Plus en détail

Timothy F. Foley, DDS, MClD Harinder S. Sandhu, DDS, PhD, Dip Perio Constantine Athanasopoulos, BSc, DMD

Timothy F. Foley, DDS, MClD Harinder S. Sandhu, DDS, PhD, Dip Perio Constantine Athanasopoulos, BSc, DMD P R A T I Q U E C L I N I Q U E Facteurs parodontaux esthétiques à considérer durant un traitement orthodontique Prise en charge de l exposition excessive des gencives Timothy F. Foley, DDS, MClD Harinder

Plus en détail

Apport de la reconstruction tridimensionnelle à l aide du logiciel 3DNEO r dans le traitement chirurgico-orthodontique des dents incluses

Apport de la reconstruction tridimensionnelle à l aide du logiciel 3DNEO r dans le traitement chirurgico-orthodontique des dents incluses Orthod Fr 2013;84:147 155 c EDP Sciences, SFODF, 2013 DOI: 10.1051/orthodfr/2012028 Disponible en ligne sur : www.orthodfr.org Article original Apport de la reconstruction tridimensionnelle à l aide du

Plus en détail

Résumé : H. BENYAHIA : S. BERRADA A. SEFRIOUI ABDEDINE Mots clés : Faculté de Médecine Dentaire de Rabat

Résumé : H. BENYAHIA : S. BERRADA A. SEFRIOUI ABDEDINE Mots clés : Faculté de Médecine Dentaire de Rabat Résumé : En prothèse complexe, le plan de traitement et ses étapes doivent être organisés dans un ordre chronologique et prédéfinis par une maquette directrice. H. BENYAHIA : Résident en Orthopédie Dento-faciale

Plus en détail

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD PRÉSERVATION DES DENTS AVEC STRAUMANN EMDOGAIN Entre 5 et 15 % de la population souffre de parodontite sévère pouvant induire la perte de dents 1,2 Les

Plus en détail

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» ( )

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» ( ) D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2016-2017) 1 er Séminaire : UE 1 : Les maladies parodontales : étiopathogénie, diagnostic et plan de traitement. UE 2 : La phase étiologique de la thérapeutique

Plus en détail

Transpositions de canines. Diagnostic et traitement

Transpositions de canines. Diagnostic et traitement 23-492-A-12 Transpositions de canines. Diagnostic et traitement L. Delsol, V. Orti, M. Chouvin, P. Canal Les transpositions sont des phénomènes dentaires où deux dents adjacentes échangent leur position

Plus en détail

LA CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE

LA CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE LA CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE Jean-Pierre GARDELLA Virginie MONNET-CORTI Jean-Marc GLISE RÉSUMÉ La chirurgie muco-gingivale intervient dans le plan de traitement sous deux formes bien distinctes : la première,

Plus en détail

Prestations dentaires

Prestations dentaires I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité Soins de Santé Circulaire OA n 2011/524 du 23 décembre 2011 3910/1058 En vigueur à partir du 1 janvier 2012 Abroge circulaire n 2011/517 du 20

Plus en détail

4ème année. Prothèse conjointe

4ème année. Prothèse conjointe 4ème année Prothèse conjointe Théorie : 1. Introduction à la prothèse conjointe 2. Examen clinique du malade et plan de traitement 3. La couronne coulée : clinique et laboratoire 4. La C.I.V : clinique

Plus en détail

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement.

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Le traitement de l encombrement avec les aligners Invisalign est plus prédictible si les dents antérieures

Plus en détail

Protocoles d Extractions en Implantologie

Protocoles d Extractions en Implantologie Protocoles d Extractions en Implantologie Conférence : Fiabiliser l implantologie - Generation Implant Nice Antoine Diss Revue de la littérature Nice, le 25 Février 2010 L extraction d une dent entrainee

Plus en détail

Un train peut en cacher un autre, réponses.

Un train peut en cacher un autre, réponses. Un train peut en cacher un autre, réponses. Quizz : A. b. B. b. C. c. Commentaires : Diagnostic synthétique : Malformation de 22 associant une prolifération amélodentinaire développée à partir de la région

Plus en détail

L effet du port d une plaque palatine sur la douleur suite à une greffe autogène libre : essai contrôlé randomisé

L effet du port d une plaque palatine sur la douleur suite à une greffe autogène libre : essai contrôlé randomisé ELYSE GRENIER L effet du port d une plaque palatine sur la douleur suite à une greffe autogène libre : essai contrôlé randomisé Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures et postdoctorales de

Plus en détail

Information Personnel

Information Personnel Information Personnel Adresse Privée Adresse Correspondance professionnel et privée Vasco Manuel Gonçalves Fonseca DE CARVALHO Natel 076 768 83 84 dr.genevedentiste@gmail.com drvascodecarvalho.ch@gmail.com

Plus en détail

POURQUOI? COMMENT? POUR UNE ORTHODONTIE PRÉPROTHéTIQUE, Francis BASSIGNY ancien professeur à l UFR d Odontologie Paris VII

POURQUOI? COMMENT? POUR UNE ORTHODONTIE PRÉPROTHéTIQUE, Francis BASSIGNY ancien professeur à l UFR d Odontologie Paris VII POUR UNE ORTHODONTIE PRÉPROTHéTIQUE, POURQUOI? COMMENT? Francis BASSIGNY ancien professeur à l UFR d Odontologie Paris VII Pourquoi une orthodontie préprothétique? Que ce soit pour une prothèse conventionnelle,

Plus en détail

Etude morphologique et. T.H. NGUYEN, A. ABANOU Service de Neuro-Imagerie C.H.N.O. des XV-XX, Paris

Etude morphologique et. T.H. NGUYEN, A. ABANOU Service de Neuro-Imagerie C.H.N.O. des XV-XX, Paris Etude morphologique et topographique des dents incluses T.H. NGUYEN, A. ABANOU Service de Neuro-Imagerie C.H.N.O. des XV-XX, Paris Définitions Dents incluses: dents «retenues dans l arcade maxillaire [ou

Plus en détail

des fentes labio-alvéolopalatines

des fentes labio-alvéolopalatines CLINIQUE FENTES LABIO-ALVÉOLOPALATINES Le rôle de l orthodontiste dans la prise en charge des fentes labio-alvéolopalatines (FLAPs) Docteur Brigitte Vi-Fane Docteur Pascal Garrec En collaboration avec

Plus en détail

Laser et orthodontie. DOSSIER Laser

Laser et orthodontie. DOSSIER Laser DOSSIER Laser Laser et orthodontie Marie Medio AHU, UFR des Sciences odontologiques, Université de Bordeaux Spécialiste qualifiée en orthopédie dento-faciale Frank Pourrat Spécialiste qualifié en orthopédie

Plus en détail

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 HONO. INTERVENTION TM Prestations jusqu'au 18 e anniversaire CONSULTATIONS DG 37 101 1 371022 N 5 3 consultation du dentiste généraliste, MSS ou MD au cabinet 21,60

Plus en détail

La Canine, l Ado et le

La Canine, l Ado et le La Canine, l Ado et le Docteur Elie Callabe, Orthodontiste Concept PUL Le syndrome médical de la Classe II, une approche globale fonctionnelle, physiologique et psychologique. La distalisation par l ancrage

Plus en détail

FEMME ENCEINTE ET SANTÉ DENTAIRE LÉVIS, 17 JUIN 2011

FEMME ENCEINTE ET SANTÉ DENTAIRE LÉVIS, 17 JUIN 2011 FEMME ENCEINTE ET SANTÉ DENTAIRE LÉVIS, 17 JUIN 2011 Plan de cours pour aujourd hui 1. Perception : Femme enceinte et dentiste 2. Changements durant la grossesse : IMPACT sur la santé dentaire 3. Manifestations

Plus en détail

Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique. Faculté de Médecine Constantine. Département de Medecine Dentaire

Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique. Faculté de Médecine Constantine. Département de Medecine Dentaire Ministre de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique Faculté de Médecine Constantine Département de Medecine Dentaire Ostéologie : PROGRAMME DE PATHOLOGIE BUCCO-DENTAIRE Maxillaire Supérieur

Plus en détail

SOINS DENTAIRES Art. 5 pag. 1 coordination officieuse. Le coefficient de pondération P est attribué par A.R. 17.1.2013 (en vigueur 1.3.

SOINS DENTAIRES Art. 5 pag. 1 coordination officieuse. Le coefficient de pondération P est attribué par A.R. 17.1.2013 (en vigueur 1.3. SOINS DENTAIRES Art. 5 pag. 1 "A.R. 6.12.2005" (en vigueur 1.9.2005) + "A.R. 31.8.2007" (en vigueur 1.9.2007) "Art. 5. Sont considérées comme des prestations qui requièrent la qualification de praticien

Plus en détail

Tuméfaction douloureuse

Tuméfaction douloureuse Santé bucco-dentaire Médecin de 1 er recours et problèmes dentaires fréquents Dre May SALMAN, médecin dentiste HUG Dr Jean-Pierre RIEDER, médecin interniste HUG Plan de présentation Santé bucco-dentaire

Plus en détail

Indications de mise en place des Systèmes d Ancrage Squelettique en pratique courante

Indications de mise en place des Systèmes d Ancrage Squelettique en pratique courante Indications de mise en place des Systèmes d Ancrage Squelettique en pratique courante A. MARINETTI Extraits de la conférence présentée le 21 janvier 2008, à Paris Introduction Quelle que soit la technique

Plus en détail

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 015 CONÇU POUR RECONSTRUIRE

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 015 CONÇU POUR RECONSTRUIRE Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 15 CONÇU POUR RECONSTRUIRE PRÉSERVATION DES DENTS AVEC STRAUMANN EMDOGAIN Emdogain est maintenant disponible dans un nouvel emballage

Plus en détail

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 015 CONÇU POUR RECONSTRUIRE

Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 015 CONÇU POUR RECONSTRUIRE Straumann Emdogain AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD NOUVEAU EMDOGAIN 015 CONÇU POUR RECONSTRUIRE «Emdogain 015 devrait permettre au praticien d utiliser le matériau plus souvent, car il sera plus rentable

Plus en détail

Méthodes de détermination du pronostic d évolution de la dent de sagesse inférieure

Méthodes de détermination du pronostic d évolution de la dent de sagesse inférieure Méthodes de détermination du pronostic d évolution de la dent de sagesse inférieure Auteurs : Ratsirarisoa T 1, Rasoanirina MO 1, Rakotoarivony AE 2, Randrianarimanarivo HM 1, Andriambololo-Nivo RD 1.

Plus en détail

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016)

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) 1 er Séminaire : UE 1 : Les maladies parodontales : étiopathogénie, diagnostic et plan de traitement. UE 2 : La phase étiologique de la thérapeutique

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES LA GESTION DU SOURIRE GINGIVAL EN PARODONTOLOGIE ET PROTHESE CONJOINTE

UNIVERSITE DE NANTES LA GESTION DU SOURIRE GINGIVAL EN PARODONTOLOGIE ET PROTHESE CONJOINTE UNIVERSITE DE NANTES UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE D ODONTOLOGIE Année 2013 N : 059 LA GESTION DU SOURIRE GINGIVAL EN PARODONTOLOGIE ET PROTHESE CONJOINTE THESE POUR LE DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR EN

Plus en détail

L ACTIVITE PARODONTALE DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE : QUELLES REALITES EN COTE D IVOIRE?

L ACTIVITE PARODONTALE DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE : QUELLES REALITES EN COTE D IVOIRE? L ACTIVITE PARODONTALE DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE : QUELLES REALITES EN COTE D IVOIRE? COULIBALY N. T.; KONE D. ; KAMAGATE A.; AHNOUX A.; BROU E. Service de Parodontologie, UFR d Odonto-Stomatologie

Plus en détail

A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016

A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016 A.R. 27.9.2015 M.B. 1.10.2015 En vigueur 1.10.2015 + 1.12.2015 + 1.1.2016 Wijzigen Invoegen Verwijderen Article 5 SOINS DENTAIRES En vigueur 1.10.2015 1 er. PRESTATIONS JUSQU'AU 18 e ANNIVERSAIRE : SOINS

Plus en détail

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité Soins de Santé Circulaire OA n 2015/39 du 11 février 2015 3910/1430 En vigueur à partir du 1 mars 2015 Tarifs ; soins dentaires ; 01-03-2015

Plus en détail

ETUDE CLINIQUE DE LA GENCIVE TATOUEE

ETUDE CLINIQUE DE LA GENCIVE TATOUEE ETUDE CLINIQUE DE LA GENCIVE TATOUEE GBANE M., ASSOUMOU M., ABOUATTIER-MANSILLA E. INTRODUCTION Nous vivons à une époque où la recherche par les hommes et surtout par les femmes d une beauté est devenue

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM

PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM PAGE 2 PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM 1. Motifs de consultation et renseignements personnels 2. Antécédents médicaux complets 3. Antécédents

Plus en détail

Cas clinique. Auteur. Dossier clinique

Cas clinique. Auteur. Dossier clinique 1 Auteur Cas clinique Docteur Florian NADAL 2 chemin de la plaine de Cadirac 09000 FOIX Docteur en chirurgie dentaire DU de chirurgie pré et péri implantaire - DU d Occlusodontie et Prothèse DIU Européen

Plus en détail

Straumann Emdogain et botiss mucoderm. La technique du Prof. Giovanni Zucchelli pour le traitement de la récession gingivale. Informations techniques

Straumann Emdogain et botiss mucoderm. La technique du Prof. Giovanni Zucchelli pour le traitement de la récession gingivale. Informations techniques Straumann Emdogain et botiss mucoderm La technique du Prof. Giovanni Zucchelli pour le traitement de la récession gingivale Informations techniques Prof. Dr Giovanni Zucchelli Prof. Zucchelli «L'utilisation

Plus en détail

Évaluation quantitative du déplacement du zénith gingival dans la dentition maxillaire antérieure

Évaluation quantitative du déplacement du zénith gingival dans la dentition maxillaire antérieure Évaluation quantitative du déplacement du zénith gingival dans la dentition maxillaire antérieure RÉSUMÉ Hicham SOUALHI Professeur assistant de l enseignement supérieur Faculté de médecine dentaire, Rabat,

Plus en détail

Parodontologie. Chapitre 6 : Classification et diagnostic des maladies parodontales. Plan : Dr Svoboda

Parodontologie. Chapitre 6 : Classification et diagnostic des maladies parodontales. Plan : Dr Svoboda Dr Svoboda Parodontologie Chapitre 6 : Classification et diagnostic des maladies parodontales Plan : I/ Généralités A) Définitions B) Médecine et parodontale C) Facteurs aggravants des maladies parodontales

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décision du 25 septembre 2013 de l Union nationale des caisses d assurance maladie relative à la liste des actes

Plus en détail

Aux praticiens en soins dentaires du Nouveau Brunswick inscrits au Programme des SSNA

Aux praticiens en soins dentaires du Nouveau Brunswick inscrits au Programme des SSNA Le 1 er mars, 2009 Aux praticiens en soins dentaires du Nouveau Brunswick inscrits au Programme des SSNA Cher praticien, Veuillez trouver ci-joint la Grille régionale des soins dentaires des SSNA du Nouveau

Plus en détail

Résorption. cervicale invasive. Formation l Endodontie. CPEA Rubrique dirigée par Pierre Machtou et Dominique Martin.

Résorption. cervicale invasive. Formation l Endodontie. CPEA Rubrique dirigée par Pierre Machtou et Dominique Martin. 1 Résorption cervicale invasive Grégory Caron CPEA Rubrique dirigée par Pierre Machtou et Dominique Martin Les résorptions cervicales invasives font partie de la famille des résorptions inflammatoires

Plus en détail

RÉSEAU NATIONAL DES CENTRES DE SANTÉ MUTUALISTES CCAM PARAMETRAGE DES ACTES ET STRUCTURATION DU THESAURUS

RÉSEAU NATIONAL DES CENTRES DE SANTÉ MUTUALISTES CCAM PARAMETRAGE DES ACTES ET STRUCTURATION DU THESAURUS RÉSEAU NATIONAL DES CENTRES DE SANTÉ MUTUALISTES CCAM PARAMETRAGE DES ACTES ET STRUCTURATION DU THESAURUS 28/02/2014 1 Structuration du Thésaurus 5 niveaux pour accéder à l acte au niveau de la structure

Plus en détail

- Examen vers le 21 décembre 2017 à la Réunion, CHU Félix Guyon (St Denis Ile de la réunion) 90h de cours 40h de TP, TD, Démonstration.

- Examen vers le 21 décembre 2017 à la Réunion, CHU Félix Guyon (St Denis Ile de la réunion) 90h de cours 40h de TP, TD, Démonstration. - Réunion d'information : 21 ou 22 ou 23 décembre 2016 : TD-PP, Word, Bibliographie, mémoires, protocole net conférence, cours odontologie pédiatrique, Ent AMU, etc (CHU St Denis Ile de la réunion) - Net

Plus en détail