Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP"

Transcription

1 Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition 2010

2

3 Tableau de bord de l emploi et de la formation dans le bâtiment et les travaux publics - Édition

4

5 LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION ACCORD DE BRANCHE DU 13 JUILLET 2004 RELATIF À LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES BRANCHES DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Les 6 axes de progrès pour la formation initiale et l apprentissage 1. Qualité de l accueil et de l orientation des jeunes. 2. Qualité de l accueil et de la formation en entreprise. 3. Qualité de l accueil et de la formation en CFA. 4. Qualité des examens. 5. Qualité de l accompagnement professionnel en cours d apprentissage. 6. Qualité de l intégration professionnelle. Mise en œuvre de la formation professionnelle tout au long de la vie 1. Personnalisation, professionnalisation et adaptation de la formation. 2. Engagement du salarié et de l employeur basé sur l entretien professionnel. 3. Création d un observatoire prospectif des métiers et des qualifications. 4. Vocation du contrat de professionnalisation pour attirer, accueillir et recruter jeunes et demandeurs d emplois et pour les former aux métiers, les professionnaliser et les conduire à une qualification. 5. Renforcement du tutorat dont la fonction est d accueillir et d accompagner l intégration des nouvelles recrues dans l entreprise, et de transmettre les compétences dans l acte de travail. 6. Mobilisation des financements professionnels et publics. 7. Vocation du droit individuel à la formation (DIF) à accompagner le salarié dans la réalisation de son projet de promotion, ou à acquérir une qualification, se perfectionner tout en développant son employabilité. Maître d apprentissage : formation, certification, charte, indemnisation 1. Développer la capacité des entreprises à bien accueillir, former, accompagner et fidéliser les jeunes qui effectuent des séjours, des stages, des périodes de formation en entreprise, en particulier des jeunes sous contrat d apprentissage. 2. Mise en œuvre de 4 actions complémentaires et indissociables concernant la formation des maîtres d apprentissage, la validation de leur compétence, la signature d une charte professionnelle, leur indemnisation. 5

6 LES PRIORITES DE LA PROFESSION ACCORD DE BRANCHE DU 8 FÉVRIER 2005 AMELIORANT LE STATUT DES APPRENTIS L accord augmente de façon significative les minima nationaux des rémunérations des apprentis, fait bénéficier les apprentis de tous les avantages du BTP (congés payés ), renforce les formations en matière de prévention-sécurité et vise à obtenir à terme la gratuité des repas, du transport et d hébergement pour les apprentis lorsqu ils sont en CFA. ACCORD DE BRANCHE DU 13 SEPTEMBRE 2005 POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE Un accord cadre, signé entre le ministre délégué à l emploi et huit organisations représentatives d employeurs et de salariés, par lequel les professionnels s engagent à mettre en œuvre une politique commune visant à faire progresser le niveau de qualification des apprentis : - en développant les filières de niveau bac +2 à ingénieur, - en consolidant l offre de formation pour les métiers connaissant des difficultés de recrutement, - en veillant à la qualité du tutorat en entreprise. RÉNOVATION DE LA FILIERE PROFESSIONNELLE Conduisant à la généralisation du Bac professionnel en 3 ans et à la rénovation du BEP afin de donner à tous les jeunes un socle commun de connaissance. Deux choix s offrent ainsi aux jeunes : - Baccalauréat professionnel en 3 ans, - CAP en 2 ans puis BP en 2 ans. LOI DU 24 NOVEMBRE 2009 RELATIVE À L ORIENTATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE - permet de conserver le Droit Individuel à la Formation (DIF) acquis, malgré un changement d employeur, - permet de bénéficier du Congé Individuel de Formation (CIF), - permet de bénéficier d un bilan d étape professionnel, - crée un fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels, - réforme la gestion des fonds de la formation professionnelle, et notamment des Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA). 6

7 LES INDICATEURS ACTIVITÉ 1. La richesse créée par la construction 2. L activité des entreprises du bâtiment 3. L activité des entreprises de travaux publics ENTREPRISES 4. Le tissu d entreprises 5. Les artisans et chefs d entreprises JEUNES 6. La démographie à l horizon La formation initiale : l effectif en formation 8. La formation initiale : l apprentissage 9. La formation initiale : les entrées en formation 10. La formation initiale : les résultats aux examens 11. La formation en alternance : les stagiaires 12. La formation en alternance : les formations SALARIÉS 13. L effectif salarié 14. La pyramide des âges des salariés 15. La qualification des ouvriers 16. Le flux de salariés entrants pour la 1 re fois 17. La mobilité des salariés 18. La formation continue des salariés : les stagiaires 19. La formation continue des salariés : les formations DEMANDEURS D EMPLOI 20. Les demandes d emploi 21. La formation des demandeurs d emploi INTÉRIMAIRES 22. Le nombre d intérimaires RELATION EMPLOI-FORMATION 23. L insertion des apprentis 24. L insertion des élèves 25. Des études à l emploi : articulation stock-flux 7

8 ACTIVITÉ 1. La richesse créée par la construction par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Valeur ajoutée de la construction (en millions d ) en Régions millions d % Alsace ,7 Aquitaine ,6 Auvergne ,0 Basse-Normandie ,4 Bourgogne ,6 Bretagne ,7 Centre ,9 Champagne-Ardenne ,9 Corse 735 0,6 Franche-Comté ,7 Haute-Normandie ,8 Régions millions d % Île-de-France ,8 Languedoc-Roussillon ,2 Limousin ,1 Lorraine ,2 Midi-Pyrénées ,5 Nord-Pas-de-Calais ,7 Pays de la Loire ,1 Picardie ,9 Poitou-Charentes ,8 Provence-Alpes-Côte d Azur ,0 Rhône-Alpes ,6 DOM ,0 France métro + DOM

9 ACTIVITÉ 1. La richesse créée par la construction en France dans le bâtiment et les travaux publics 117,1 milliards d en ,7% de l ensemble des secteurs d activité Tendance 2010 Valeur ajoutée de la Construction en euros Établi à partir des comptes de la nation (provisoires pour 2008). France métropolitaine + DOM Source : INSEE évolution PIB part valeur ajoutée Construction 7,1% 6,7% 5,0% Chaque entreprise contribue à la production nationale de richesses (PIB) en réalisant des biens et des services à partir d autres biens et services. La richesse ainsi créée est en quelque sorte une richesse ajoutée. Valeur ajoutée selon la branche d activité (en milliards d ) 2008 % 08/07 Éducation, santé, action sociale, administration 377,0 21,5% Activités financières, activités immobilières 333,1 19,0% Services aux entreprises 300,8 17,2% Commerce 174,3 9,9% Construction 117,1 6,7% Services aux particuliers 96,5 5,5% Industries des biens intermédiaires 77,9 4,4% Transports 77,4 4,4% Industries des biens d'équipement 48,4 2,8% Agriculture, sylviculture, pêche 35,0 2,0% Énergie 37,4 2,1% Industries des biens de consommation 34,0 1,9% Industries agricoles et alimentaires 32,7 1,9% Industrie automobile 10,9 0,6% Toutes branches 1752,4 100% Une contribution du BTP à la richesse créée toujours en hausse 2009 prolongera cette bonne dynamique. Au-delà (horizon 2012), les évolutions demeurent incertaines. 9

10 ACTIVITÉ 2. L activité des entreprises du bâtiment par région France - Régions Chiffre d'affaires (en millions d ) en Régions millions d % Alsace ,2 Aquitaine ,9 Auvergne ,2 Basse-Normandie ,1 Bourgogne ,5 Bretagne ,4 Centre ,4 Champagne-Ardenne ,1 Corse 795 0,6 Franche-Comté ,6 Haute-Normandie ,8 Régions millions d % Île-de-France ,2 Languedoc-Roussillon ,4 Limousin ,1 Lorraine ,1 Midi-Pyrénées ,5 Nord-Pas-de-Calais ,4 Pays de la Loire ,9 Picardie ,9 Poitou-Charentes ,9 Provence-Alpes-Côte d Azur ,9 Rhône-Alpes ,8 France métropolitaine

11 ACTIVITÉ 2. L activité des entreprises du bâtiment en France 129 milliards d en 2008 Tendance 2010 Chiffre d affaires des entreprises du secteur du bâtiment en euros courants hors taxes Établi à partir des comptes de production bâtiment. France métropolitaine Source : FFB, CAPEB Le chiffre d affaires en volume s obtient en corrigeant les euros courants de l évolution des prix. L évolution est mesurée par l indice qui ramène ce chiffre d affaires en euros constants, à 100 en Évolution en volume (indice 113 en 2008 soit 129 milliards d HT) Nature des travaux (milliards d courants HT) /2007 (en constants) Logement 36,8 37,5-3% Non-résidentiel 25,5 26,0-3% Total neuf 62,2 63,4-3% Logement 37,9 39,9 +1% Non-résidentiel 24,1 25,6 +2% Total entretien-amélioration 62,0 65,5 +1% Total bâtiment 124,3 129,0-1,1% ,1% -3,1% Artisans du bâtiment L activité des artisans du bâtiment devrait régresser fortement en 2009 ( -5,5%) plus modérément en 2010 (-2,5%) Un redémarrage est envisagé en Source : Capeb (mai 2010) Une baisse prolongée jusqu en 2010 Avec un chiffre d affaires à la baisse en 2008, une période de repli s amorce. Une poursuite de cette tendance est attendue ( 7,1% en 2009, 3,1% en 2010) Une reprise est envisagée à l horizon

12 ACTIVITÉ 3. L activité des entreprises de travaux publics par région France - Régions Chiffre d'affaires (en millions d ) en Régions millions d % Alsace 975 2,4 Aquitaine ,5 Auvergne 758 1,8 Basse-Normandie ,7 Bourgogne ,6 Bretagne ,8 Centre ,4 Champagne-Ardenne 802 2,0 Franche-Comté ,7 Haute-Normandie ,3 Régions millions d % Île-de-France ,0 Languedoc-Roussillon ,4 Limousin 435 1,1 Lorraine ,2 Midi-Pyrénées ,8 Nord-Pas-de-Calais ,8 Pays de la Loire ,8 Picardie ,6 Poitou-Charentes 996 2,4 Provence-Alpes-Côte d Azur + Corse ,5 Rhône-Alpes ,3 France métropolitaine

13 ACTIVITÉ 3. L activité des entreprises de travaux publics en France 41 milliards d en 2008 Tendance 2010 Chiffre d affaires des entreprises du secteur des travaux publics en euros courants hors taxes Établi à partir de l enquête annuelle FNTP. France métropolitaine Source : FNTP Le chiffre d affaires en volume s obtient en corrigeant les euros courants de l évolution des prix. L évolution est mesurée par l indice qui ramène ce chiffre d affaires en euros constants, à 100 en Évolution en volume (indice 113 en 2008 soit 41 milliards d HT) Nature des travaux (millions d courants HT) Ouvrages d art et d équipements industriels (+ travaux en site maritime ou fluvial) /2007 (en constants) % Terrassements généraux % Fondations spéciales, sondages, forages % Travaux souterrains % Travaux routiers (+ travaux de génie agricole) % Voies ferrées % Adduction d eau, assainissement, autres canalisations et installations % Travaux électriques % Total travaux publics ,2% ,2% -0,5% Une baisse importante en 2008 et 2009 Avec un chiffre d affaires à la baisse en 2008, une période de repli s amorce. Une poursuite de cette tendance est attendue en 2009 et un retour à la stabilité en À l horizon 2012 une reprise est attendue. 13

14 ACTIVITÉ 4. Le tissu d entreprises par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Nombre d'établissements en Régions nombre % Alsace ,0 Aquitaine ,0 Auvergne ,2 Basse-Normandie ,2 Bourgogne ,4 Bretagne ,8 Centre ,6 Champagne-Ardenne ,7 Corse ,9 Franche-Comté ,6 Haute-Normandie ,1 Île-de-France ,8 Languedoc-Roussillon ,5 Régions nombre % Limousin ,3 Lorraine ,8 Midi-Pyrénées ,6 Nord-Pas-de-Calais ,3 Pays de la Loire ,0 Picardie ,2 Poitou-Charentes ,9 Provence-Alpes-Côte d Azur ,4 Rhône-Alpes ,6 Guadeloupe ,3 Guyane ,4 Martinique ,0 Réunion ,3 France métro + DOM

15 ACTIVITÉ 4. Le tissu d entreprises en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,9% de l ensemble des secteurs d activité Tendance 2010 Nombre d établissements dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. France entière Source : INSEE Sirene au 1 er janvier Répartition des établissements par taille 1 à 9 salariés 43% 10 à 49 salariés 7% 50 salariés et + 1% sans salarié 49% salariés (36%) dans les établissements de moins de 10 salariés (64%) dans les établissements de 10 salariés et plus. Source : Unedic effectif salarié au 31 décembre 2008 (apprentis inclus) Activité de Tranche d effectif salarié l établissement 0 sal. 1 à 9 10 à et + Total % 08/07 Gros œuvre ,4% Carrelage ,2% Menuiserie ,6% Charpente bois ,8% Couverture ,9% Plomberie ,9% Chauffage ,0% Peinture ,8% Plâtrerie ,9% Métallerie ,4% Électricité ,1% Second œuvre ,6% Réseaux électriques ,2% Canalisations ,3% Génie civil ,7% Routes ,6% Terrassement ,5% Autres TP ,7% Travaux publics ,1% Total BTP % +4,9% Un tissu d entreprises dense et diversifié Encore de nombreuses créations notées en 2007 et 2008 et une représentation toujours importante dans l ensemble national (12% du tissu tous secteurs confondus). À l horizon 2012 une sensible diminution est attendue. 15

16 ACTIVITÉ 5. Les artisans et chefs d entreprises par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Répartition des chefs d entreprises et artisans au lieu de résidence en % - 12% 5% - 8% 3% - 5% 2% - 3% 0% - 2% 16 Régions % Alsace 2% Aquitaine 7% Auvergne 3% Basse-Normandie 3% Bourgogne 4% Bretagne 4% Centre 7% Champagne-Ardenne 2% Corse 0% Franche-Comté 2% Haute-Normandie 2% Régions % Île-de-France 12% Languedoc-Roussillon 8% Limousin 1% Lorraine 2% Midi-Pyrénées 8% Nord-Pas-de-Calais 3% Pays de la Loire 5% Picardie 1% Poitou-Charentes 4% Provence-Alpes-Côte d Azur 9% Rhône-Alpes 9% France métropolitaine 100

17 ACTIVITÉ 5. Les artisans et chefs d entreprises en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,1% de l ensemble des secteurs d activité Nombre d artisans et de chefs d entreprises dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. France métropolitaine Source : INSEE - Enquête emploi au 15 mars Répartition par âge et diplôme* des artisans ( ) et chefs d entreprises (27 000) 60 et + 3% * dans une spécialité de formation du BTP ou non. 55/59 12% 50/54 45/49 16% 17% 40/44 19% Aucun diplôme 35/39 16% CAP, BEP 30/34 25/29 - de 25 2% 5% 11% Bac ou BP Bac + 2 Diplôme supérieur Âge des artisans et chefs d entreprises selon l activité Age moyen 55 ans et plus 08/07 Gros œuvre, carrelage 45 20% Travaux publics 45 25% Couverture, plomberie, chauffage, électricité 44 12% Menuiserie, charpente, métallerie 43 9% Peinture, plâtrerie 44 16% Total 44,0 15,2% Une population très représentative qui poursuit sa progression Une population qui s est encore accrue en 2007 ( et dont le renouvellement a commencé (32% de 50 ans et + contre 36% en 2005). Aujourd hui cette population d artisans et chefs d entreprises du BTP représente près du quart de cette population tous secteurs confondus. 17

18 JEUNES 6. La démographie à l horizon 2030 par région France - Régions Evolution -20 ans % à +19% 0% à +6% -8% à 0% -10% à -8% -19% à -10% 18 Régions % -20 ans 2008 Évol. -20 ans Alsace 24,6-1% Aquitaine 22,6 + 3% Auvergne 21,7-10% Basse-Normandie 24,4-13% Bourgogne 22,9-14% Bretagne 24,4 0% Centre 24,0-7% Champagne-Ardenne 24,7-19% Corse 20,8-9% Franche-Comté 24,9-8% Haute-Normandie 26,0-12% Régions % -20 ans 2008 Évol. -20 ans Île-de-France 25,9 + 2% Languedoc-Roussillon 23,4 + 19% Limousin 20,4-6% Lorraine 24,1-16% Midi-Pyrénées 22,9 + 12% Nord-Pas-de-Calais 27,1-10% Pays de la Loire 25,6 + 2% Picardie 26,3-10% Poitou-Charentes 22,6-4% Provence-Alpes-Côte d Azur 23,5 + 7% Rhône-Alpes 25,5 + 6% France métropolitaine 24,9 0%

19 JEUNES 6. La démographie à l horizon 2030 en France en ,7% de la population en ,6% de la population Tendance 2030 Population de 0 à 19 ans Indicateur de l impact démographique sur les jeunes en formation : estimation de population 2009 et projection (scénario central) France métropolitaine Source : INSEE au 1 er janvier Population totale Moins de 20 ans femmes de 0-19 ans en 2010 (49%) ,8 M 67,2 M ,5 M 15,3 M Estimation 0-19 ans % ,9% ,8% ,7% Projection 0-19 ans % ,0% ,7% ,1% ,6% Population jeune stable mais de fortes disparités régionales Conjuguées aux effets de la crise économique notamment, ces baisses démographiques pourraient avoir un impact sur le recrutement des entreprises et des établissements de formation. 19

20 JEUNES 7. La formation initiale : l effectif en formation par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Effectif en formation Régions nombre % Alsace ,9 Aquitaine ,1 Auvergne ,2 Basse-Normandie ,7 Bourgogne ,7 Bretagne ,6 Centre ,6 Champagne-Ardenne ,5 Corse 949 0,4 Franche-Comté ,0 Haute-Normandie ,5 Île-de-France ,4 Languedoc-Roussillon ,1 Régions nombre % Limousin ,5 Lorraine ,6 Midi-Pyrénées ,4 Nord-Pas-de-Calais ,0 Pays de la Loire ,1 Picardie ,9 Poitou-Charentes ,0 Provence-Alpes-Côte d Azur ,7 Rhône-Alpes ,9 Guadeloupe ,2 Guyane ,6 Martinique ,0 Réunion ,4 France métro + DOM

21 JEUNES 7. La formation initiale : l effectif en formation en France dans le bâtiment et les travaux publics en Tendance 2009/10 Effectif total en formation dans les lycées et CFA, pour les diplômes du CAP au BTS préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage France métropolitaine + DOM Source : DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre Niveau V Niveau IV Niveau III Total / / / / / ,1% de femmes Groupes spécialités CAP BEP MC BP Bac Pro BT Btn BTS Total 09/08 Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur ouvrages d art Constructeur de routes Encadrement de chantier Études Topographe Toutes spécialités Une stabilisation globale en attendant une baisse à partir de Au vu des premiers éléments, la baisse affecte exclusivement le niveau V ( 5%), les niveaux supérieurs étant encore à la hausse. 21

22 JEUNES 8. La formation initiale : l apprentissage par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Part de l apprentissage % - 74% 55% - 62% 48% - 55% 44% - 48% 28% - 44% APP : apprentissage VS : voie scolaire Régions APP VS % app Alsace % Aquitaine % Auvergne % Basse-Normandie % Bourgogne % Bretagne % Centre % Champagne-Ardenne % Corse % Franche-Comté % Haute-Normandie % Île-de-France % Languedoc-Roussillon % Régions APP VS % app Limousin % Lorraine % Midi-Pyrénées % Nord-Pas-de-Calais % Pays de la Loire % Picardie % Poitou-Charentes % Provence-Alpes-Côte d Azur % Rhône-Alpes % Guadeloupe % Guyane % Martinique % Réunion % France métro + DOM % 22

23 JEUNES 8. La formation initiale : l apprentissage en France dans le bâtiment et les travaux publics 47% en Tendance 2009/10 Part de l apprentissage dans l effectif total en formation dans les lycées et CFA, pour les diplômes du CAP au BTS préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage France métropolitaine + DOM Source : DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre Contrat d'apprentissage Voie scolaire Total / / / / / % des entreprises formatrices d apprentis ont moins de 10 salariés Réseau des 103 CFA CCCA-BTP Groupes spécialités CAP BEP MC BP Bac Pro BT Btn BTS Total 09/08 Maçon 86% 19% 0% 100% 26% % Carreleur 80% % % Menuisier 67% 7% 22% 100% 12% 0% 0% 33% 39% Charpentier bois 86% 12% - 100% 23% % 75% Couvreur 90% - 99% 100% % 87% Plombier 82% % % 82% Chauffagiste 89% 14% 84% 100% 16% - 0% 22% 40% Peintre 79% 15% 100% 100% 17% % 65% Plâtrier 86% 0% 89% 100% % Métallier 55% 6% - 100% 16% - 0% 23% 43% Électricien 66% 18% - 100% 16% - 0% 16% 33% Monteur de réseau % % Conducteur d engins 63% % % Mécanicien d engins 83% 10% 100% - 33% % 27% Canalisateur 87% 9% % Constructeur ouvrages d art 84% 0% % Constructeur de routes 95% 36% % Encadrement de chantier % 0% 0% 20% 10% Études - 2% - - 9% % 5% Topographe - 6% % 0% - 32% 15% Toutes spécialités 78% 12% 87% 100% 17% 3% 0% 21% 47% La progression de la part de l apprentissage (+ 5 points en 5 ans) stoppée en De 47% (tous diplômes confondus), cette part varie selon les diplômes (17% pour le Bac pro, 21% pour le BTS, 78% pour le CAP) D ici à 2012, la part de l apprentissage risque de réduire sensiblement. 23

24 JEUNES 9. La formation initiale : les entrées en formation par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Entrées en formation Régions nombre % Alsace ,0 Aquitaine ,2 Auvergne ,1 Basse-Normandie ,8 Bourgogne ,5 Bretagne ,8 Centre ,9 Champagne-Ardenne ,4 Corse 447 0,6 Franche-Comté ,0 Haute-Normandie ,4 Île-de-France ,0 Languedoc-Roussillon ,9 Régions nombre % Limousin 680 1,0 Lorraine ,8 Midi-Pyrénées ,2 Nord-Pas-de-Calais ,1 Pays de la Loire ,6 Picardie ,4 Poitou-Charentes ,0 Provence-Alpes-Côte d Azur ,5 Rhône-Alpes ,0 Guadeloupe 990 1,4 Guyane 579 0,8 Martinique 612 0,9 Réunion ,7 France métro + DOM

25 JEUNES 9. La formation initiale : les entrées en formation en France dans le bâtiment et les travaux publics en Tendance 2009/10 Effectif en 1 re année de formation dans les lycées et CFA, pour les CAP et BEP en 2 ou 3 ans préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage France métropolitaine + DOM Source : DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre Contrat d'apprentissage Voie scolaire Total / / / / / Groupes spécialités Apprentissage Voie scolaire CAP BEP CAP BEP Total 09/08 Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur ouvrages d art Constructeur de routes Études Topographe Toutes spécialités % Baisse importante des entrants niveau V en 2008/09 Près de jeunes de moins, premières conséquences conjuguées de la crise économique (prudence des entreprises en matière de recrutement d apprentis) et de la réforme de la voie professionnelle (suppression progressive des BEP et ouverture de Bac pro en 3ans) D ici à 2012, le niveau V devrait encore diminuer. 25

26 JEUNES 10. La formation initiale : les résultats aux examens par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Taux de réussite en % - 83% 79% - 82% 78% - 79% 75% - 78% 71% - 75% 26 Régions Tx réussite Alsace 75,1 % Aquitaine 79,7 % Auvergne 79,7 % Basse-Normandie 81,9 % Bourgogne 79,2 % Bretagne 83,1 % Centre 75,0 % Champagne-Ardenne 77,9 % Corse 71,1 % Franche-Comté 78,5 % Haute-Normandie 78,1 % Île-de-France 75,0 % Languedoc-Roussillon 76,9 % Régions Tx réussite Limousin 83,4 % Lorraine 75,4 % Midi-Pyrénées 78,3 % Nord-Pas-de-Calais 74,0 % Pays de la Loire 80,2 % Picardie 78,5 % Poitou-Charentes 76,1 % Provence-Alpes-Côte d Azur 74,5 % Rhône-Alpes 81,8 % Guadeloupe 63,2 % Guyane 74,9 % Martinique 52,4 % Réunion 67,9 % France métro + DOM 77,3%

27 JEUNES 10. La formation initiale : les résultats aux examens en France dans le bâtiment et les travaux publics 77,3 % en 2008 Taux de réussite aux examens (reçus/présents) dans les lycées et CFA, pour les diplômes du CAP au BTS préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage France métropolitaine + DOM Source : DEPP, CCCA-BTP 85 % 80 % 75 % 77,0 % Niveau V Niveau IV Niveau III 80,0 % 77,3 % 77,0 % 70 % 70,8 % 69,7 % 65 % Groupes spécialités CAP BEP MC BP Bac Pro BT Btn BTS Total 08/07 Maçon 78,9 71,3 90,6 60,8 77, ,8 Carreleur 79, , ,2 Menuisier 78,9 74, ,9 83,2 88,4 83,4 77,5 77,4 Charpentier bois 78,1 71,8-56,5 83, ,6 75,1 Couvreur 78,4 59,5 80,1 80, ,1 76,9 Plombier 83,0 74,6-70, ,3 81,9 Chauffagiste 83,6 71,9 83,9 79,5 78,1-82,6 78,9 77,9 Peintre 78,5 66,6 86,0 79,9 78, ,1 76,0 Plâtrier 77,6 61,5 83,2 72, ,6 Métallier 79,8 67,1-75,1 78,8-83,3 76,7 76,7 Électricien 78,0 72,8-82,0 75,2-80,7 84,3 75,9 Monteur de réseau , ,0 Conducteur d engins 97, ,4 Mécanicien d engins 81,5 78,1 68,8-77, ,6 78,5 Canalisateur 89,3 88, ,3 Constructeur ouvrages d art 75,8 79, ,2 Constructeur de routes 85,3 74, ,1 Encadrement de chantier ,5 79,5 78,2 77,5 78,6 Études - 72, , ,4 72,4 Topographe - 73, ,0-87,2 77,5 Toutes spécialités 80,1 72,5 83,5 75,1 77,0 79,3 79,7 80,0 77,3 Un taux de réussite global proche des 80% Des taux de réussite par diplôme d excellente facture aux faibles variations quelque soit le diplôme (75% pour le BP, 80% pour le CAP). Les variations diplôme/spécialité sont plus importantes : de 56% pour le BP charpente à 100% pour le BP conducteur d engins. 27

28 JEUNES 11. La formation en alternance : les stagiaires par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Nombre de stagiaires en à à à à à Régions nombre % Alsace 286 2,1 Aquitaine ,5 Auvergne 232 1,7 Basse-Normandie 358 2,6 Bourgogne 505 3,7 Bretagne 776 5,7 Centre 409 3,0 Champagne-Ardenne 303 2,2 Corse* 13 0,1 Franche-Comté 187 1,4 Haute-Normandie 529 3,9 Île-de-France ,5 Régions nombre % Limousin 151 1,1 Lorraine 366 2,7 Midi-Pyrénées 833 6,2 Nord-Pas-de-Calais ,4 Pays de la Loire 754 5,6 Picardie 272 2,0 Poitou-Charentes 377 2,8 Provence-Alpes-Côte d Azur* ,3 Rhône-Alpes ,7 Antilles - Guyane 165 1,2 Réunion 99 0,7 France métro + DOM Languedoc-Roussillon 636 4,7 * stagiaires comptabilisés en Corse pour les entreprises de - de 10 salariés et en Paca pour celles de 10 salariés et +

29 JEUNES 11. La formation en alternance : les stagiaires en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,0 % de l ensemble des secteurs d activité Tendance 2010 Nombre de stagiaires de 16 à 25 ans en contrat d insertion en alternance (contrat de professionnalisation) France métropolitaine + DOM Source : GFC-BTP et FAF.SAB Évolution du nombre de stagiaire stagiaires ont plus de 25 ans, ce qui porte le total de contrat de professionnalisation à en Activité 2008 % 08/07 Gros œuvre ,0% Menuiserie ,4% Charpente bois 538 4,0% Couverture 536 4,0% Installations sanitaires 603 4,5% Chauffage et génie climatique 866 6,4% Peinture, vitrerie, revêtements ,7% Plâtrerie 271 2,0% Métallerie 484 3,6% Électricité ,2% Réseaux électriques 216 1,6% Canalisations 266 2,0% Génie civil 237 1,8% Routes 750 5,5% Terrassement 661 4,9% Divers ,6% Total % -14% stagiaires dans les entreprises de moins de 10 salariés stagiaires dans les entreprises de 10 salariés et plus Une sensible diminution des contrats de professionnalisation Cette diminution enregistrée dans la quasi totalité des spécialités est sans doute à porter au compte des premiers effets du retournement économique. 29

30 JEUNES 12. La formation en alternance : les formations par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Durée moyenne des formations (en heures) en à à à à à Régions Alsace 575 Aquitaine 669 Auvergne 678 Basse-Normandie 570 Bourgogne 503 Bretagne 561 Centre 591 Champagne-Ardenne 519 Corse* 700 Franche-Comté 578 Haute-Normandie 547 Île-de-France 717 Durée moyenne Régions Durée moyenne Limousin 607 Lorraine 568 Midi-Pyrénées 605 Nord-Pas-de-Calais 604 Pays de la Loire 617 Picardie 610 Poitou-Charentes 693 Provence-Alpes-Côte d Azur* 628 Rhône-Alpes 607 Antilles - Guyane 912 Réunion 620 France métro + DOM 622 Languedoc-Roussillon 612 * stagiaires comptabilisés en Corse pour les entreprises de - de 10 salariés et en Paca pour celles de 10 salariés et +

31 JEUNES 12. La formation en alternance : les formations en France dans le bâtiment et les travaux publics 622 heures en 2008 Durée moyenne des formations suivies par les 16 à 25 ans en contrat d insertion en alternance (contrat de professionnalisation) France métropolitaine + DOM Source : GFC-BTP et FAF.SAB Moins de 10 salariés 10 salariés et plus Stages de 695 heures en moyenne dans les entreprises de moins de 10 salariés Stages de 577 heures en moyenne dans les entreprises de 10 salariés et plus Activité Nbre Durée (heures) Techniques du BTP Conduite VL-PL Sécurité Organisation de la production Études, métré, dessin Qualité Informatique Gestion, management Commercial Administratif Divers Total En 2008, le financement des formations «jeunes» par les OPCA du BTP atteint 90 millions d. Détail Nbre Durée (heures) Maçonnerie, carrelage Menuiserie, charpente bois, couverture Plomberie, chauffage Peinture, revêtements, plâtrerie Métallerie Électricité Travaux publics Conduite d engins et mécanique Divers Total techniques du BTP Une durée moyenne de formation plus élevée Cette élévation substantielle de la durée moyenne de formation est le fait essentiel des entreprises de plus de 10 salariés (577 h contre 482 en 2007). La durée moyenne dans les entreprises de moins de 10 salariés restant proche des 700 h. 31

32 SALARIÉS 13. L effectif salarié par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Effectif salarié au lieu de résidence en Régions Nombre % Alsace ,8 Aquitaine ,6 Auvergne ,3 Basse-Normandie ,8 Bourgogne ,7 Bretagne ,7 Centre ,5 Champagne-Ardenne ,1 Corse ,7 Franche-Comté ,9 Haute-Normandie ,3 Régions Nombre % Île-de-France ,0 Languedoc-Roussillon ,1 Limousin ,2 Lorraine ,5 Midi-Pyrénées ,7 Nord-Pas-de-Calais ,4 Pays de la Loire ,8 Picardie ,0 Poitou-Charentes ,1 Provence-Alpes-Côte d Azur ,4 Rhône-Alpes ,6 France métropolitaine La région est celle du domicile du salarié (le domicile est inconnu pour 0,2% des salariés)

33 SALARIÉS 13. L effectif salarié en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,2 % de l ensemble des secteurs d activité Tendance 2010 Nombre de salariés recensés dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics (hors apprentis) France métropolitaine Source : UCF au 15 mars IAC ETAM Ouvriers Métiers de production 2008 % 08/07 Maçon ,4% Carreleur ,3% Menuisier ,2% Charpentier bois ,6% Couvreur ,0% Plombier ,6% Chauffagiste ,1% Peintre ,7% Plâtrier ,3% Métallier ,4% Électricien ,7% Monteur de réseau ,7% Conducteur d engins ,2% Mécanicien d engins ,3% Canalisateur ,3% Constructeur d ouvrages d art ,7% Constructeur de routes ,4% Ouvrier VRD ,2% Terrassier ,3% Divers (conducteurs PL, ) ,3% Total ,9% +3% ,4% de femmes Fonction technique et encadrement de chantier 2008 % 08/07 Chef de chantier ,6% Conducteur de travaux ,2% Dessinateur métreur ,9% Géomètre topographe ,1% Technicien ,1% Ingénieur ,0% Divers ,6% Total ,4% +5% Autres fonctions 2008 % 08/07 Administratif ,0% Commercial ,4% Divers ,3% Total ,8% +5% BTP 2008 % 08/07 Bâtiment ,1% Travaux publics ,9% Total % +3,8% Une décennie exceptionnelle qui s achève en 2008 La croissance a bénéficié à l ensemble du secteur a vu une inversion de tendance et une véritable entrée dans la crise ( emplois perdus) D ici à 2012 les perspectives restent défavorables. 33

34 SALARIÉS 14. La pyramide des âges des salariés par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions % - de 25 ans en % - 19% 15% - 17% 14% - 15% 13% - 14% 6% - 13% 34 Régions Age moy %-25 ans % 55 ans et + Alsace 37,4 9,1 7,1 Aquitaine 37,2 6,7 7,8 Auvergne 37,8 17,5 7,6 Basse-Normandie 37,9 5,7 7,3 Bourgogne 37,8 15,6 9,2 Bretagne 37,5 16,7 7,4 Centre 38,4 14,5 8,9 Champagne-Ardenne 38,1 15,3 8,5 Corse 39,0 17,3 11,9 Franche-Comté 36,9 15,2 8,6 Haute-Normandie 37,9 13,9 7,4 Régions Age moy %-25 ans % 55 ans et + Île-de-France 39,8 14,5 12,5 Languedoc-Roussillon 37,9 13,5 8,6 Limousin 38,4 19,3 8,8 Lorraine 38,3 14,8 8,7 Midi-Pyrénées 37,9 10,6 8,3 Nord-Pas-de-Calais 37,4 14,7 6,7 Pays de la Loire 37,5 13,4 6,8 Picardie 38,1 14,3 8,1 Poitou-Charentes 37,6 14,4 7,2 Provence-Alpes-Côte d Azur 39,0 15,5 11,2 Rhône-Alpes 37,2 14,9 9,0 France métropolitaine 38,1 14,7 8,9

35 SALARIÉS 14. La pyramide des âges des salariés en France dans le bâtiment et les travaux publics 38,1 ans en ,7% de moins de 25 ans Structure par âge de la population salariée (hors apprentis). Indicateurs de l âge moyen et de la proportion de moins de 25 ans. France métropolitaine Source : UCF au 15 mars 60 et + 55/59 50/54 45/49 40/44 35/39 30/34 25/29 - de âge moyen : 39,7 ans - de 25 ans : 9,8% en 2003 Métiers de production Age moy. %- de 25 ans 08/07 Maçon 37,6 16,7% Carreleur 35,2 22,8% Menuisier 36,3 19,4% Charpentier bois 33,9 26,4% Couvreur 35,5 20,9% Plombier 35,5 24,0% Chauffagiste 35,4 22,1% Peintre 38,3 15,1% Plâtrier 36,2 18,8% Métallier 38,2 14,1% Électricien 35,5 21,0% Monteur de réseau 39,4 10,4% Conducteur d engins 39,7 10,7% Mécanicien d engins 39,9 11,9% Canalisateur 37,4 16,6% Constructeur d ouvrages d art 39,8 11,7% Constructeur de routes 37,5 17,3% Ouvrier VRD 37,7 15,8% Terrassier 38,6 15,4% Total 37,0 17,9% 60 et + 55/59 50/54 45/49 40/44 35/39 30/34 25/29 - de âge moyen : 38,1 ans - de 25 ans : 14,7% en Fonction technique et encadrement de chantier Age moy. %- de 25 ans 08/07 Chef de chantier 42,6 5,0% Conducteur de travaux 40,0 6,3% Dessinateur métreur 36,0 13,0% Géomètre topographe 34,9 15,3% Technicien 39,1 8,6% Ingénieur 39,1 6,3% Total 39,9 7,4% Autres fonctions Age moy. %- de 25 ans 08/07 Administratif 41,3 6,2% Commercial 40,6 5,8% Total 41,3 6,1% Un renouvellement engagé qui demeure fragile Le rajeunissement et l augmentation sensible des moins de 25 ans sont autant d atouts à préserver surtout avec l inversion de tendance qui s amorce. 35

36 SALARIÉS 15. La qualification des ouvriers par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions % qualifiés & très qualifiés en % - 77% 67% - 69% 62% - 67% 58% - 62% 42% - 58% 36 Régions % qual. et très qual. Alsace 63% Aquitaine 62% Auvergne 58% Basse-Normandie 76% Bourgogne 59% Bretagne 71% Centre 66% Champagne-Ardenne 69% Corse 42% Franche-Comté 54% Haute-Normandie 67% Régions % qual. et très qual. Île-de-France 60% Languedoc-Roussillon 56% Limousin 69% Lorraine 64% Midi-Pyrénées 60% Nord-Pas-de-Calais 67% Pays de la Loire 77% Picardie 65% Poitou-Charentes 69% Provence-Alpes-Côte d Azur 57% Rhône-Alpes 53% France métropolitaine 63%

37 SALARIÉS 15. La qualification des ouvriers en France dans le bâtiment et les travaux publics 63% des ouvriers sont qualifiés ou très qualifiés en 2008 Répartition des ouvriers par qualification et âge selon les conventions collectives du bâtiment et des travaux publics France métropolitaine Source : UCF au 15 mars Peu qualifiés ( ) Qualifiés ( ) Très qualifiés ( ) Coefficients conventions collectives Bât ( ) TP ( ) Coefficients conventions collectives Bât ( ) TP ( ) Coefficients conventions collectives Bât ( ) TP ( ) 60 et et et / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / de de de Métiers de production Peu qualifiés Qualifiés Très qualifiés % qual. et très qual. Maçon 37% 37% 26% 63% Carreleur 38% 36% 26% 62% Menuisier 32% 42% 26% 68% Charpentier bois 38% 40% 22% 62% Couvreur 34% 39% 27% 66% Plombier 34% 38% 28% 66% Chauffagiste 29% 41% 30% 71% Peintre 33% 39% 28% 67% Plâtrier 37% 36% 27% 63% Métallier 34% 42% 24% 66% Électricien 31% 40% 29% 69% Monteur de réseau 13% 57% 30% 87% Conducteur d engins 23% 59% 18% 77% Mécanicien d engins 15% 60% 25% 85% Canalisateur 31% 54% 15% 69% Constructeur d ouvrages d art 25% 52% 23% 75% Constructeur de routes 40% 54% 6% 60% Ouvrier VRD 38% 50% 12% 62% Terrassier 61% 32% 7% 39% Total 37% 40% 23% 63% Une proportion significative de qualifiés qui doit être consolidée Même importante, la part de qualifiés est à renforcer pour faire face aux importants défis techniques et technologiques de demain. 37

38 SALARIÉS 16. Le flux de salariés entrants pour la 1 re fois par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions 1 ers entrants en Régions Nombre % Alsace ,4 Aquitaine ,0 Auvergne ,9 Basse-Normandie ,2 Bourgogne ,4 Bretagne ,4 Centre ,5 Champagne-Ardenne ,8 Corse ,0 Franche-Comté ,0 Haute-Normandie ,9 Régions Nombre % Île-de-France ,7 Languedoc-Roussillon ,0 Limousin ,0 Lorraine ,3 Midi-Pyrénées ,0 Nord-Pas-de-Calais ,7 Pays de la Loire ,3 Picardie ,5 Poitou-Charentes ,6 Provence-Alpes-Côte d Azur ,0 Rhône-Alpes ,6 France métropolitaine La région est celle du domicile du salarié (le domicile est inconnu pour 0,7% des salariés)

39 SALARIÉS 16. Le flux de salariés entrants pour la 1 re fois en France dans le bâtiment et les travaux publics en 2008 Tendance 2010 Nombre de salariés entrants pour la 1 re fois dans une entreprise du bâtiment ou des travaux publics (hors apprentis) France métropolitaine Source : UCF Calcul CCCA-BTP ans et + - de 25 ans (58%) (42%) 25 ans - 25 ans Métiers de production et + 08/07 Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur d ouvrages d art Constructeur de routes Ouvrier VRD Terrassier Divers (conducteurs PL, ) Total % Fonction technique et encadrement de chantier - 25 ans 25 ans et + 08/07 Chef de chantier Conducteur de travaux Dessinateur métreur Géomètre topographe Technicien Ingénieur Divers Total % Autres fonctions - 25 ans 25 ans et + 08/07 Administratif Commercial Divers Total % 25 ans - 25 ans BTP et + 08/07 Bâtiment Travaux publics Total ,9% Des flux d entrants 1 re fois 2008 toujours en hausse Ces hausses ont concerné les métiers de production et les fonctions techniques et d encadrement. Concernant 2009 voire 2010, on peut craindre, comme pour les «stocks» une baisse sensible. À l horizon 2012, avec une reprise attendue, une stabilisation est possible. 39

40 SALARIÉS 17. La mobilité des salariés par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Taux de rotation en % - 28% 22% - 26% 19% - 22% 19% - 19% 17% - 19% 40 Régions taux Alsace 20,4 % Aquitaine 22,4 % Auvergne 18,7 % Basse-Normandie 17,3 % Bourgogne 19,5 % Bretagne 20,2 % Centre 17,7 % Champagne-Ardenne 19,3 % Corse 26,1 % Franche-Comté 22,6 % Haute-Normandie 18,9 % Régions taux Île-de-France 20,7 % Languedoc-Roussillon 26,2 % Limousin 18,5 % Lorraine 22,3 % Midi-Pyrénées 21,6 % Nord-Pas-de-Calais 20,5 % Pays de la Loire 17,7 % Picardie 19,1 % Poitou-Charentes 19,3 % Provence-Alpes-Côte d Azur 27,9 % Rhône-Alpes 25,9 % France métropolitaine 21,6%

41 SALARIÉS 17. La mobilité des salariés en France dans le bâtiment et les travaux publics 21,6% en 2008 Taux de rotation annuel pour l ensemble du secteur (hors apprentis) : ½ (entrants+sortants)/stock France métropolitaine Source : UCF Calcul CCCA-BTP Très qualifiés Peu qualifiés Taux de rotation selon la qualification IAC ETAM Qualifiés 12,0% 10,9% 17,3% 17,4% 39,2% Métiers de production Taux 08/07 Maçon 24,0 % Carreleur 22,1 % Menuisier 17,4 % Charpentier bois 21,0 % Couvreur 19,1 % Plombier 19,7 % Chauffagiste 19,8 % Peintre 23,5 % Plâtrier 25,0 % Métallier 18,4 % Électricien 20,6 % Monteur de réseau 10,0 % Conducteur d engins 14,6 % Mécanicien d engins 14,2 % Canalisateur 19,3 % Constructeur d ouvrages d art 16,5 % Constructeur de routes 14,6 % Ouvrier VRD 18,1 % Terrassier 22,0 % Total 23,8% En 2008, 21,6% des effectifs en rotation dans le secteur du BTP : entrants dont pour la première fois (cf. indicateur 17) sortants pour un stock de salariés BTP Taux 08/07 Bâtiment 23,2% Travaux publics 15,4% Total 21,6% Fonction technique et encadrement de Taux chantier 08/07 Chef de chantier 8,9 % Conducteur de travaux 11,8 % Dessinateur métreur 17,0 % Géomètre topographe 12,9 % Technicien 13,4 % Ingénieur 13,5 % Total 13,1% Autres fonctions Taux 08/07 Administratif 17,5 % Commercial 21,4 % Total 18,7% Le taux de rotation du secteur s apparente au turnover d une entreprise. Mais, le statut d entrant ou de sortant est temporaire : les sorties n étant pas définitives, l année suivante, un ancien salarié du BTP peut à nouveau être entrant dans le secteur. Une mobilité toujours très soutenue Cette importante et constante mobilité est une caractéristique du BTP qu il est indispensable de prendre en compte dans les stratégies de renouvellement de main d œuvre. «Tout entrant dans le secteur doit avoir reçu une formation adaptée à son emploi». 41

42 SALARIÉS 18. La formation continue des salariés : les stagiaires par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Nombre de stagiaires en Régions nombre % Alsace ,3 Aquitaine ,0 Auvergne ,0 Basse-Normandie ,3 Bourgogne ,1 Bretagne ,9 Centre ,5 Champagne-Ardenne ,0 Corse* ,4 Franche-Comté ,4 Haute-Normandie ,1 Île-de-France ,7 Régions nombre % Limousin ,0 Lorraine ,3 Midi-Pyrénées ,6 Nord-Pas-de-Calais ,8 Pays de la Loire ,6 Picardie ,0 Poitou-Charentes ,5 Provence-Alpes-Côte d Azur* ,0 Rhône-Alpes ,1 Antilles - Guyane ,9 Réunion ,8 France métro + DOM Languedoc-Roussillon ,1 * stagiaires comptabilisés en Corse pour les entreprises de - de 10 salariés et en Paca pour celles de 10 salariés et +

43 SALARIÉS 18. La formation continue des salariés : les stagiaires en France dans le bâtiment et les travaux publics en 2008 Tendance 2010 Nombre de stagiaires comptabilisés à partir des dossiers de stages suivis par les salariés en formation continue, y compris les dirigeants d entreprises ayant un statut de salarié, hors alternance et Congé individuel de formation France métropolitaine + DOM Source : GFC-BTP et FAF.SAB Évolution du nombre de stagiaires Activité 2008 % 08/07 Gros œuvre ,8% Menuiserie ,3% Charpente bois ,0% Couverture ,4% Installations sanitaires ,8% Chauffage et génie climatique ,5% Peinture, vitrerie, revêtements ,2% Plâtrerie ,9% Métallerie ,9% Électricité ,6% Réseaux électriques ,0% Canalisations ,0% Génie civil ,6% Routes ,7% Terrassement ,7% Divers ,5% Total % -14% stagiaires dans les entreprises de moins de 10 salariés stagiaires dans les entreprises de 10 salariés et plus En 2008, le financement des formations par les OPCA du BTP atteint 317 millions d (coûts pédagogiques, salaires et frais annexes). Un dispositif de plus en plus sollicité + 60% en 6 ans et plus de 100% depuis 2000 où stagiaires étaient dénombrés. 43

44 SALARIÉS 19. La formation continue des salariés : les formations par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Durée moyenne des formations (en heures) en Régions Durée moyenne Alsace 26 Aquitaine 36 Auvergne 29 Basse-Normandie 29 Bourgogne 40 Bretagne 36 Centre 28 Champagne-Ardenne 28 Corse* 50 Franche-Comté 34 Haute-Normandie 28 Régions Durée moyenne Limousin 26 Lorraine 26 Midi-Pyrénées 32 Nord-Pas-de-Calais 25 Pays de la Loire 31 Picardie 29 Poitou-Charentes 34 Provence-Alpes-Côte d Azur* 28 Rhône-Alpes 30 Antilles - Guyane 76 Réunion 27 France métro + DOM 30 Île-de-France 28 Languedoc-Roussillon 37 * stagiaires comptabilisés en Corse pour les entreprises de - de 10 salariés et en Paca pour celles de 10 salariés et +

45 SALARIÉS 19. La formation continue des salariés : les formations en France dans le bâtiment et les travaux publics 30,1 heures en 2008 Durée moyenne des formations suivies par les salariés (y compris les dirigeants d entreprises ayant un statut de salarié) en formation continue, hors alternance et CIF France métropolitaine + DOM Source : GFC-BTP et FAF.SAB Activité Moins de 10 salariés Nbre Durée (heures) Techniques du BTP ,3 Conduite VL-PL Sécurité Organisation de la production Études, métré, dessin Qualité Informatique Gestion, management Commercial Administratif Formation générale Divers Total ,1 10 salariés et plus 59, ,6 Détail Stages de 59,2 heures en moyenne dans les entreprises de moins de 10 salariés Stages de 24,6 heures en moyenne dans les entreprises de 10 salariés et plus Nbre Durée (heures) Maçonnerie, carrelage Menuiserie, charpente bois, couverture Plomberie, chauffage Peinture, revêtements, plâtrerie Métallerie Électricité Travaux publics Conduite d engins et mécanique Divers Total techniques du BTP ,3 Une durée moyenne apparemment courte qui masque de nombreuses disparités Selon la taille des entreprises la durée peut passer du simple au double, selon le domaine de formation, elle peut être multipliée par

46 DEMANDEURS D EMPLOI 20. Les demandes d emploi par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Demandeurs d'emploi en Régions Nombre % Alsace ,1 Aquitaine ,8 Auvergne ,9 Basse-Normandie ,3 Bourgogne ,3 Bretagne ,3 Centre ,6 Champagne-Ardenne ,3 Corse ,4 Franche-Comté ,1 Haute-Normandie ,3 Régions Nombre % Île-de-France ,3 Languedoc-Roussillon ,7 Limousin ,0 Lorraine ,6 Midi-Pyrénées ,8 Nord-Pas-de-Calais ,7 Pays de la Loire ,9 Picardie ,4 Poitou-Charentes ,6 Provence-Alpes-Côte d Azur ,3 Rhône-Alpes ,6 France métropolitaine

47 DEMANDEURS D EMPLOI 20. Les demandes d emploi en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,0 % de l ensemble des secteurs d activité Tendance 2010 Demandeurs d emploi dans un métier du bâtiment et des travaux publics, sans activité même réduite (catégorie A) France métropolitaine Source : Pôle Emploi à fin décembre 50 ans et inférieur au niveau V niveau V niveau IV et + de 26 à 49 ans de 26 ans Production Moins de 26 ans Tous niveaux Niv 5 et Tous âges (évol. 09/08) Macon % Carreleur % Menuisier % Charpentier % 3251 Couvreur % Plombier - Chauffagiste % Peintre % Platrier % 1116 Métallier % 3093 Electricien % Monteur de réseau % 819 Conducteur d'engins % Mécanicien d'engins % Canalisateur % 889 Constructeur d'ouvrages d'art % Constructeur de routes % 2757 Assistant gros-œuvre et TP % Total % Attention, le niveau de formation atteint ne signifie pas l obtention du diplôme correspondant mais la classe de sortie : niveau V, année terminale de CAP, BEP ou MC ou abandon en seconde ou première, niveau IV, année terminale de BP, Bac pro, BT, BTn ou Bac général. Par ailleurs, il s agit du niveau atteint, sans précision sur la spécialité de formation préparée (BTP ou non). Fonction technique et encadrement de chantier Moins de 26 ans Tous niveaux Niv 4 et + Tous âges (évol. 09/08) Chef de chantier % 4161 Conducteur de travaux % 6376 Dessinateur métreur % 6913 Géomètre topographe % 1129 Ingéniérie études % 3687 Sécurité 35 97% 161 Total % La demande d emploi s est fortement accrue Même si l on reste sur des bases déclaratives, on relève la très nette détérioration du marché de l emploi. Cette détérioration affecte tous les métiers. Le nombre de demandeurs d emploi de de 25 ans est passé, en 1 an, de à

48 DEMANDEURS D EMPLOI 21. La formation des demandeurs d emploi par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Demandeurs d'emploi stagiaires AFPA en Régions Nombre % Alsace 998 4,7 Aquitaine 871 4,1 Auvergne 685 3,3 Basse-Normandie 655 3,1 Bourgogne 439 2,1 Bretagne ,0 Centre 707 3,4 Champagne-Ardenne 720 3,4 Corse 139 0,7 Franche-Comté 719 3,4 Haute-Normandie 518 2,5 Régions Nombre % Île-de-France ,9 Languedoc-Roussillon ,9 Limousin 655 3,1 Lorraine ,2 Midi-Pyrénées ,1 Nord-Pas-de-Calais ,3 Pays de la Loire ,0 Picardie 481 2,3 Poitou-Charentes 574 2,7 Provence-Alpes-Côte d Azur ,4 Rhône-Alpes ,5 France métropolitaine

49 DEMANDEURS D EMPLOI 21. La formation des demandeurs d emploi en France dans le bâtiment et les travaux publics en 2009 Nombre de demandeurs d emploi stagiaires à l AFPA sortants d une formation dans un domaine du bâtiment et des travaux publics France métropolitaine Source : AFPA plus de 25 ans moins de 25 ans niveau V et - niveau IV et + Attention, ce nombre ne comprend pas les demandeurs d emploi en formation dans les GRETA et autres centres de formations. Groupes spécialités - 25 ans % - 25 ans Total 09/08 Maçon % Carreleur % Menuisier % Charpentier 96 28% 342 Couvreur % 276 Plombier 10 29% 34 Chauffagiste % Peintre % Plâtrier % Métallier % 473 Électricien % Monteur de réseau 76 23% 325 Conducteur d engins % 468 Mécanicien d engins 47 37% 128 Canalisateur 47 50% 94 Constructeur ouvrages d art 12 39% 31 Ouvrier VRD % 531 Encadrement de chantier 60 19% 320 Études et topographie % Toutes spécialités BTP 99 24% 409 Toutes spécialités % Un nombre de formés en forte progression dans l ensemble des tranches d âges 1/3 des stagiaires a moins de 25 ans. En augmentation sensible (+ 3% en 2 ans), cette représentation des moins de 25 ans peut atteindre 50% dans certains métiers des Travaux publics, du Gros œuvre ou de la Couverture. 49

50 INTERIMAIRES 22. Le nombre d intérimaires par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Nombre d intérimaires en Régions Nombre % Alsace ,4 Aquitaine ,3 Auvergne ,6 Basse-Normandie ,6 Bourgogne ,3 Bretagne ,8 Centre ,7 Champagne-Ardenne ,5 Corse 17 0,0 Franche-Comté ,5 Haute-Normandie ,6 Régions Nombre % Île-de-France ,0 Languedoc-Roussillon ,6 Limousin ,0 Lorraine ,4 Midi-Pyrénées ,5 Nord-Pas-de-Calais ,8 Pays de la Loire ,9 Picardie ,3 Poitou-Charentes ,8 Provence-Alpes-Côte d Azur ,1 Rhône-Alpes ,5 DOM-TOM ,8 France entière

51 INTERIMAIRES 22. Le nombre d intérimaires en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,1 % de l ensemble des secteurs d activité Tendance 2010 Emplois en équivalents salariés annuels Rapport du volume de travail en semaines effectué par les intérimaires au volume de travail en semaines effectué par une personne à temps plein (moyenne annuelle) France entière Source : DARES Évolution du nombre d intérimaires (équivalents salariés-annuels) Ce volume de travail de salariés-annuels correspond à contrats conclus, d une durée moyenne de 2,8 semaines. Mais c est en réalité, environ salariés qui ont effectué au moins une mission d intérim. 31% 6% 63% Cadres, employés, professions intermédiaires Ouvriers qualifiés Ouvriers non qualifiés Rappel 2007 : emplois en équivalent salariés annuels 2,4 millions de contrats d une durée moyenne de 2,8 semaines Plus de intérimaires recrutés 1 re variable d ajustement de l emploi, l intérim a subi de plein fouet l inversion de tendance En 2008, c est près de équivalent temps plein de moins qu en 2007 qui ont été dénombrés. En 2009, l intérim a continué à perdre des emplois. D ici à 2012, une reprise est difficilement envisageable. 51

52 RELATION EMPLOI-FORMATION 23. L insertion des apprentis par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Insertion des apprentis en % à 85% 75% à 82% 73% à 75% 71% à 73% 60% à 71% Non significatif (NS) Régions taux Alsace 80% Aquitaine 72% Auvergne 73% Basse-Normandie 76% Bourgogne 76% Bretagne 82% Centre 73% Champagne-Ardenne 72% Corse NS Franche-Comté 75% Haute-Normandie 71% Île-de-France 74% Languedoc-Roussillon 60% Régions taux Limousin 85% Lorraine 66% Midi-Pyrénées 74% Nord-Pas-de-Calais 72% Pays de la Loire 84% Picardie 66% Poitou-Charentes 69% Provence-Alpes-Côte d Azur 66% Rhône-Alpes 83% Guadeloupe NS Guyane NS Martinique NS Réunion 35% France entière 74% 52

53 RELATION EMPLOI-FORMATION 23. L insertion des apprentis en France dans le bâtiment et les travaux publics 73,7% en ,9 % dans les autres spécialités industrielles Tendance 2010 Taux d emploi des apprentis (dans une entreprise du BTP ou non) 7 mois après leur sortie de formation dans une spécialité du BTP. France entière Source : Enquête IPA au 1 er février Éducation nationale CAP ou BEP BP Bac pro BTS Diplôme obtenu Apprentissage * 07/06 Aucun diplôme 38,8% CAP ou BEP 79,2% BP 93,3% Bac pro 89,9% BTS 93,5% Total 73,7% Apprentissage Groupes de spécialités * 07/06 Énergie, génie climatique 79,8% Mines et carrières, génie civil, topographie 91,1% Bâtiment : construction et couverture 75,5% Bâtiment : finitions 64,9% Travail du bois et de l ameublement 75,7% Toutes spécialités 73,7% (*) Les domaines de l électricité et de la métallerie ne sont pas inclus L obtention d un diplôme de niveau V, IV ou III est capitale en matière d insertion professionnelle des apprentis. Elle assure dans la quasi totalité des cas une insertion immédiate. L absence de diplôme apparaît en revanche extrêmement préjudiciable. 53

54 RELATION EMPLOI-FORMATION 24. L insertion des élèves par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Insertion des élèves en % à 78% 68% à 70% 63% à 68% 58% à 63% 44% à 58% Non significatif (NS) Régions taux Alsace 63% Aquitaine 70% Auvergne 65% Basse-Normandie 60% Bourgogne 64% Bretagne 70% Centre 64% Champagne-Ardenne 59% Corse NS Franche-Comté 77% Haute-Normandie 55% Île-de-France 54% Languedoc-Roussillon 54% Régions taux Limousin 78% Lorraine 58% Midi-Pyrénées 69% Nord-Pas-de-Calais 44% Pays de la Loire 68% Picardie 48% Poitou-Charentes 61% Provence-Alpes-Côte d Azur 65% Rhône-Alpes 71% Guadeloupe 17% Guyane 22% Martinique 23% Réunion 17% France entière 56% 54

55 RELATION EMPLOI-FORMATION 24. L insertion des élèves en France dans le bâtiment et les travaux publics 56,5% en 2006 et 2007 cumulés 57,2 % dans les autres spécialités industrielles Tendance 2010 Taux d emploi des élèves (dans une entreprise du BTP ou non) 7 mois après leur sortie de formation dans une spécialité du BTP. Seuls les résultats de 2 années cumulées sont publiés. France entière Source : Enquête IVA au 1 er février Éducation nationale CAP ou BEP Bac techno Diplôme obtenu Voie scolaire * 07/06 Aucun diplôme 29,0% CAP ou BEP 50,5% Bac pro 77,5% Bac techno 71,4% BTS 85,9% Total 54,0% Groupes de spécialités Voie scolaire * 07/06 Énergie, génie climatique 61,9% Mines et carrières, génie civil, topographie 76,4% Bâtiment : construction et couverture 51,5% Bâtiment : finitions 43,5% Travail du bois et de l ameublement 56,5% Toutes spécialités 56,5% (*) Les domaines de l électricité et de la métallerie ne sont pas inclus L obtention d un diplôme favorise l insertion des élèves surtout concernant l obtention d un diplôme de niveau IV ou III Les détenteurs d un diplôme de niveau V ont une insertion différée. L absence de diplôme demeure extrêmement préjudiciable. 55

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics

Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics Édition octobre 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Servir la profession du BTP dans la défi nition de ses orientations

Plus en détail

Accord sur l organisation et le financement de l apprentissage dans les Branches du Bâtiment et des Travaux Publics

Accord sur l organisation et le financement de l apprentissage dans les Branches du Bâtiment et des Travaux Publics Accord sur l organisation et le financement de l apprentissage dans les Branches du Bâtiment et des Travaux Publics Entre : d une part, les organisations professionnelles d employeurs représentatives au

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie Édition 2 Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications (créé par les Commissions Paritaires Nationales de l Emploi conjointes du Bâtiment

Plus en détail

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI Tableau de bord prospectif Emploi-Formation du Bâtiment et

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» Mai 2010 Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Nord-Pas-De- Calais

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION

TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace Avril 214 LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace EXTRAIT DU CONTRAT D OBJECTIFS 213-218

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE PICARDIE Bâtiment Travaux Publics Matériaux de Construction COMITÉ de CONCERTATION et de COORDINATION de l APPRENTISSAGE dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS TABLEAU

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE PICARDIE Bâtiment Travaux Publics Matériaux de Construction COMITÉ de CONCERTATION et de COORDINATION de l APPRENTISSAGE dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS TABLEAU

Plus en détail

«LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION

«LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION ----------- «LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION ----------- TABLEAU DE BORD PROSPECTIF DES TRAVAUX PUBLICS EN BASSE-NORMANDIE Édition 2009 L OBSERVATOIRE REGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

Plus en détail

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables Dénombrement des entreprises 2014 Liste des variables Index des variables : s de localisation : REGION DEP AU ZE UU COM s économiques : APE A64 A38 A21 A10 TAILLE s d identification : CHAMP CJ1 CJ2 ARTISAN

Plus en détail

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Edition 2 REGION LORRAINE Superficie: Population: Densité: Nombre de communes: PIB: 23 547 km² (4,3% du territoire français) 2 348 hab.

Plus en détail

Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics

Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics Sommaire I. Présentation synthétique du CCCA-BTP 3 II. Le CCCA-BTP 4 Son statut 4 Ses ressources 4 III. Une

Plus en détail

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010

338 465 créations d entreprises au premier semestre 2010 LA CRÉATION D ENTREPRISES EN FRANCE AU PREMIER SEMESTRE 2010 338 465 créations d entreprises au premier Un nombre record de créations d entreprises a été enregistré en France durant le premier avec 338

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2014 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

Avril 2011 LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION. Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE

Avril 2011 LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION. Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE Avril 2011 Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Directeur de

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace Novembre 2010 PRÉAMBULE Le tableau de bord Emploi-Formation du BTP de novembre 2010 offre une représentation de

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2013 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 390 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 23 juillet 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Son avenir. le mien. c est aussi

DOSSIER DE PRESSE. Son avenir. le mien. c est aussi DOSSIER DE PRESSE Les centres de formation d apprentis du BTP poursuivent en 2013 leur mobilisation auprès des entreprises pour le recrutement d apprentis, dans le cadre de la prolongation de la convention

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce?

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Répondues : 6 351 Ignorées : 28 Enseignant(e) En phase de reprise d'entreprise Autre (veuillez préciser) En phase de création d'entreprise ou d'auto-entreprise

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. CFA du BTP. Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France APPRENTIS. www.apprentissage-btp.com JE FORME. des.

DOSSIER DE PRESSE. CFA du BTP. Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France APPRENTIS. www.apprentissage-btp.com JE FORME. des. DOSSIER DE PRESSE Les CFA du BTP, 1 er réseau de l apprentissage en France Les centres de formation d apprentis du bâtiment et des travaux publics poursuivent en 2012 leur mobilisation auprès des entreprises

Plus en détail

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ modifiant l arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n 2012-1246 du 7 novembre

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

cfa btp : l'apprentissage de la reussite

cfa btp : l'apprentissage de la reussite cfa btp : l'apprentissage de la reussite Association régionale des CFA du BTP d Aquitaine DORDOGNE GIRONDE LANDES LOT-ET-GARONNE PYRÉNÉES ATLANTIQUES 3 Association régionale des CFA du BTP d Aquitaine

Plus en détail

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13)

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13) BATIMENT BOUCHES DU RHONE (13) C.F.A. BTP MARSEILLE Impasse de la Montre 13011 MARSEILLE Tél : 04.91.87.98.00 Fax : 04.91.87.98.01 Mail : cfabtp.marseille@ccca-btp.fr Site : www.formation-btp-paca.com

Plus en détail

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE

TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE B.C.P TRANSVERSAL ET DEMOGRAPHIE Démographie INSEE et DEPP UNIVERS démographie INSEE et DEPP (démographie INSEE et DEPP) Années de 1981 à 2017 Editée le 30 mars 2015 UNIVERS BOb origine des données et

Plus en détail

BATIMENT DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. COORDONNEES DES C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13)

BATIMENT DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. COORDONNEES DES C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13) BATIMENT BOUCHES DU RHONE (13) C.F.A. BTP MARSEILLE Impasse de la Montre 13011 MARSEILLE Tél : 04.91.87.98.00 Fax : 04.91.87.98.01 Mail : cfabtp.marseille@ccca-btp.fr C.F.A. BTP AIX LES MILLES 205 rue

Plus en détail

Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction

Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction en Champagne-Ardenne 25 avril 2008 Observatoire Permanent de l Evolution des Qualifications L Emploi salarié Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n o 2012-1246 du 7 novembre 2012

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes LES FEMMES DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Sommaire Les femmes dans l économie régionale L effectif féminin du Bâtiment et des en RhôneAlpes L effectif féminin du Bâtiment et des par

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2015 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat Arrêté du [ ] fixant les conditions d achat de l électricité

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

Le supérieur : moteur de la croissance de l apprentissage en 2010 et 2011

Le supérieur : moteur de la croissance de l apprentissage en 2010 et 2011 note d informationoctobre 13.22 Au 31 décembre 2011, les centres de formation d apprentis accueillent 436 300 apprentis, soit une hausse de 2,4 % par rapport à 2010. Cette évolution est la résultante de

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE Secteur d activité Construction France, Picardie et Beauvaisis Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE DEFINITION Le Bâtiment : qu est-ce que c est? - Il comprend la construction d'édifices très

Plus en détail

Avertissement : en raison des arrondis, les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes.

Avertissement : en raison des arrondis, les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes. Observatoire Emploi Formation Qualification du Bâtiment et des Travaux Publics Champagne-Ardenne Cahier de l'opeq n 234 Février 2014 Indicateurs du Edition B T P en Champagne-Ardenne OPEQ Chambre de Commerce

Plus en détail

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2015 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

La France face à la pénurie de maisons de retraite

La France face à la pénurie de maisons de retraite OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à la pénurie de maisons de retraite Situation actuelle et à venir, à l échelle régionale et départementale OBSERVATOIRE 2014 CAP RETRAITE La France face à

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

APOSTILLE DE LA HAYE

APOSTILLE DE LA HAYE APOSTILLE DE LA HAYE En France l apostille de la haye s obtient auprès de la cour d appel du lieu ou a été émis le document. Cour d appel de : PARIS Palais de Justice 2 et 4 Bd du Palais 75001 PARIS Tel

Plus en détail

Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté. Perspectives à horizon 2019

Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté. Perspectives à horizon 2019 OBSERVATOIRE REGIONAL PROSPECTIF EMPLOI FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en FRANCHE COMTE Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger

La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations Internationales et de la Coordination de la Cnav I MARS/AVRIL 200 I Le relevé de carrière Vous avez été salarié

Plus en détail

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Un déficit important dû pour une large part aux migrations des familles Entre et, la Champagne-Ardenne a perdu beaucoup

Plus en détail

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2014 ACTIV Code activité du décédé X ADEC Année du décès X ANAIS Année de naissance du décédé X DEPDEC Département du

Plus en détail

La filière de l expertise comptable

La filière de l expertise comptable La filière de l expertise comptable Comptabilité Audit Conseil Gestion Finance Une promesse d avenirs CURSUS Débouchés Une filière qui offre des parcours de formation à la carte... La filière de l expertise

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT ("DUCS-PAPIER") ANNEXE E

CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT (DUCS-PAPIER) ANNEXE E CAHIER DES CHARGES DE LA DECLARATION UNIQUE DE COTISATIONS SOCIALES SUR SUPPORT ECRIT ("DUCS-PAPIER") ANNEXE E Table des codes et libellés pour les Caisses de congés payés du BTP Liste des Caisses de congés

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007

L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL L offre d accueil collectif des enfants de moins de 6 ans en 2007 Enquête annuelle

Plus en détail

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche Observatoire Prospectif des Métiers

Plus en détail

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) :

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) : 4 bis, rue Jules Favre BP 41028 37010 Tours Cedex 1 Tél : 02.47.47.20.45 Fax : 02.47.66.41.54 www.economie-touraine.com Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2015 CONSTRUCTION ET TP

Plus en détail

la filière de l expertise comptable Audit Comptabilité Conseil Gestion Finance .COM FUTUR FUTUR expert .COM expert Futurexpert.com

la filière de l expertise comptable Audit Comptabilité Conseil Gestion Finance .COM FUTUR FUTUR expert .COM expert Futurexpert.com Choisissez la filière de l expertise comptable Une promesse d avenirs Audit Comptabilité Conseil Gestion Finance Futurexpert.com Futurexpert.com.COM FUTUR expert FUTUR expert.com MÉTIERS Votre parcours

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers Appel à projets national 2014 Aide à l investissement en faveur des logements-foyers 1 Appel à projets national 2014 Logement-foyer Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2012

DOSSIER DE PRESSE 2012 DOSSIER DE PRESSE 2012 Pour trouver et choisir l artisan qu il vous faut! www.artisan-facile.fr Contact presse : 1 Agence Valeur D image - Mary GRAMMONT m.grammont@valeurdimage.com 04 76 70 93 63-06 15

Plus en détail

Malgré un repli, la création d entreprises reste toujours à un niveau élevé en 2011

Malgré un repli, la création d entreprises reste toujours à un niveau élevé en 2011 LA CRÉATION D ENTREPRISES EN FRANCE EN 2011 Malgré un repli, la création d entreprises reste toujours à un niveau élevé 549 805 créations d entreprises ont été recensées en France. Pour la première année

Plus en détail

CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES. Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion

CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES. Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion Août 2015 SOMMAIRE Objectifs et méthodes... 2 Chiffres clés de l activité des entreprises du Bâtiment et des

Plus en détail

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002

1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 ACO S S STA T BILAN 1,6 MILLION DE PARTICULIERS EMPLOYEURS FIN 2002 N 06 - JUIN 2003 Le nombre de particuliers employeurs de personnel à domicile s est fortement accru depuis 1990, passant d environ 500

Plus en détail

Les professions de santé au 1 er janvier 2012

Les professions de santé au 1 er janvier 2012 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SÉRIE STATISTIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL Les professions de santé au 1 er janvier 2012 Daniel SICART n 168 mars 2012 MINISTÈRE

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les entreprises artisanales Mise à jour de juillet 2014 1 4 Millions d adresses email BtoB couvrant plus de 2 Millions d entreprises

Plus en détail

En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide

En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide FICHES THÉMATIQUES 1.1 ÉVOLUTION DE LA POPULATION ÂGÉE En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide des âges concernant les personnes âgées de 65 ans a fortement évolué : sa base s est élargie et

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP. CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP. Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Qu est-ce que le CQP? 3 Quels sont les objectifs

Plus en détail

DEcas. Positionnement et attentes des artisans du bâtiment travaillant seuls. Destinataire : M. Stéphane RIMLINGER

DEcas. Positionnement et attentes des artisans du bâtiment travaillant seuls. Destinataire : M. Stéphane RIMLINGER Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. Destinataire : M. Stéphane RIMLINGER DEcas

Plus en détail

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS

Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Principes et pratiques recommandés par la CNAMTS, les CRAM, les CGSS et l INRS Évaluation des risques professionnels L INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SÉCURITÉ L Institut national de recherche et

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITE ET DES PERSONNES HANDICAPES TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE

Plus en détail

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document de travail SÉRIE STATISTIQUES N 189 JUIN 2014 Les professions de santé AU 1 ER JANVIER 2014 Daniel SICART Direction

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France En septembre, poursuite de la croissance Après un été ensoleillé, la croissance se confirme au mois de septembre. La clientèle d affaires est au rendez-vous. En province,

Plus en détail

Le contrat de Professionnalisation

Le contrat de Professionnalisation Le contrat de Professionnalisation Pour le salarié, l assurance d une formation réussie et reconnue. Pour l entreprise, le meilleur moyen de former un collaborateur aux exigences de son activité. Guide

Plus en détail

2012 Ile-de-France 1

2012 Ile-de-France 1 2012 1 PREAMBULE Le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics sont aujourd hui confrontés, à l instar de l ensemble de l économie française et européenne, à des changements profonds d ordre techniques,

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION *****

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** SOMMAIRE 1.Offre de Formation Education Nationale 2.Offre de Formation par Apprentissage

Plus en détail

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste Paris, le 15 juin 2004 Le ministre de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les présidents des Conseils généraux à l attention des Mesdames et Messieurs les directrices et directeurs

Plus en détail

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 183 AOUT 2013

document de travail Les professions de santé SÉRIE STATISTIQUES N 183 AOUT 2013 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document de travail SÉRIE STATISTIQUES N 183 AOUT 2013 Les professions de santé AU 1 ER JANVIER 2013 Daniel SICART Direction

Plus en détail

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec

CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION. Guide d accompagnement pour remplir son dossier. En partenariat avec CONJUGUEZ LES MÉTIERS DU BÂTIMENT AU FÉMININ! CONCOURS 2015 / 16 10 e ÉDITION Guide d accompagnement pour remplir son dossier En partenariat avec Qu est-ce que la CAPEB? La Confédération de l Artisanat

Plus en détail