Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics"

Transcription

1 Tableau de bord de l apprentissage dans le bâtiment et les travaux publics Édition octobre 2008

2 Le service Études du CCCA-BTP Mission Servir la profession du BTP dans la défi nition de ses orientations en matière d emploi et de formation par l analyse des évolutions enregistrées ainsi que par des études prospectives sur les besoins de renouvellement des entreprises et l adaptabilité du dispositif de formation professionnelle initiale. Composition Pascale ESTUROUNE Martine LECŒUR William SALZE Jacques VUTHAN

3 LES INDICATEURS DE L APPRENTISSAGE dans le bâtiment et les travaux publics La formation des jeunes, par la voie de l'apprentissage, aux métiers du bâtiment et des travaux publics constitue la préoccupation majeure du réseau CCCA-BTP. En quelque 60 années d'existence, c'est plus d'1,5 million de jeunes que notre réseau a formés dans un souci constant de qualité. Analyser dans un tel contexte l'ensemble des évolutions qui caractérisent ce mode de formation devient dès lors une priorité. C'est dans cette optique que le conseil d administration que j'ai l'honneur de présider, a confié à la direction des Études du CCCA- BTP l'établissement et le suivi d'un tableau de bord bâtiment et travaux publics de l'apprentissage. Éclairer, par des informations précises, les évolutions qu'ont été les nôtres et ce que nous sommes aujourd'hui est un moyen sûr d'orienter nos actions de demain. Fruit d'un partenariat efficace, un tel travail ne peut que nous y aider. Merci de l'attention que vous lui porterez. 1

4

5 LES INDICATEURS DE L APPRENTISSAGE dans le bâtiment et les travaux publics LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION APPRENTISSAGE BTP ET FORMATION 1. Apprentissage BTP et apprentissage tous secteurs 2. Apprentissage et alternance dans le BTP 3. Apprentissage et formation initiale dans le BTP APPRENTISSAGE BTP ET EMPLOI 4. Apprentissage et salariés du BTP 5. Apprentissage et jeunes salariés du BTP 6. Le taux d entreprises formatrices APPRENTISSAGE BTP ET DÉMOGRAPHIE 7. Impact démographique sur l apprentissage 8. Démographie scolaire CARACTÉRISTIQUES DE L APPRENTISSAGE BTP 9. Entrées en formation 10. Résultats aux examens 11. Insertion professionnelle LES APPRENTIS DU RÉSEAU CCCA-BTP 12. Réseau CCCA-BTP et apprentis BTP 13. Effectif 14. Origine scolaire 15. Ruptures en cours de formation 16. Développement de la filière CAP-BP 17. Résultats aux examens 18. Âge 19. Apprenties ANNEXES Tableau synoptique des formations Effectif par région, CFA et niveau 3

6 LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION dans le bâtiment et les travaux publics ACCORD DE BRANCHE DU 13 JUILLET 2004 RELATIF À LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES BRANCHES DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS a) Les 6 axes de progrès pour la formation initiale et l apprentissage 1 qualité de l accueil et de l orientation des jeunes, 2 qualité de l accueil et de la formation en entreprise, 3 qualité de l accueil et de la formation en CFA, 4 qualité des examens, 5 qualité de l accompagnement professionnel en cours d apprentissage, 6 qualité de l intégration professionnelle. b) Mise en œuvre de la formation professionnelle tout au long de la vie 1 personnalisation, professionnalisation et adaptation de la formation, 2 engagement du salarié et de l employeur basé sur l entretien professionnel, 3 création d un observatoire prospectif des métiers et des qualifications, 4 vocation du contrat de professionnalisation pour attirer, accueillir et recruter jeunes et demandeurs d emplois et pour les former aux métiers, les professionnaliser et les conduire à une qualification, 5 renforcement du tutorat dont la fonction est d accueillir et d accompagner l intégration des nouvelles recrues dans l entreprise, et de transmettre les compétences dans l acte de travail, 6 mobilisation des financements professionnels et publics, 7 vocation du droit individuel à la formation (DIF) à accompagner le salarié dans la réalisation de son projet de promotion, ou à acquérir une qualification, se perfectionner tout en développant son employabilité. c) Maître d apprentissage : formation, certification, charte, indemnisation 1 développer la capacité des entreprises à bien accueillir, former, accompagner et fidéliser les jeunes qui effectuent des séjours, des stages, des périodes de formation en entreprise, en particulier des jeunes sous contrat d apprentissage, 2 mise en œuvre de 4 actions complémentaires et indissociables concernant la formation des maîtres d apprentissage, la validation de leur compétence, la signature d une charte professionnelle, leur indemnisation. 4

7 LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION dans le bâtiment et les travaux publics ACCORD DE BRANCHE DU 8 FÉVRIER 2005 AMÉLIORANT LE STATUT DES APPRENTIS L accord augmente de façon significative les minima nationaux des rémunérations des apprentis, fait bénéficier les apprentis de tous les avantages du BTP (congés payés ), renforce les formations en matière de prévention-sécurité et vise à obtenir à terme la gratuité des repas, du transport et d hébergement pour les apprentis lorsqu ils sont en CFA. ACCORD DE BRANCHE DU 13 SEPTEMBRE 2005 POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE Un accord-cadre, signé entre le ministre délégué à l emploi et huit organisations représentatives d employeurs et de salariés, par lequel les professionnels s engagent à mettre en œuvre une politique commune visant à faire progresser le niveau de qualification des apprentis : - en développant les filières de niveau bac +2 à ingénieur, - en consolidant l offre de formation pour les métiers connaissant des difficultés de recrutement, - en veillant à la qualité du tutorat en entreprise. 5

8 APPRENTISSAGE BTP ET FORMATION 1. Apprentissage BTP et apprentissage tous secteurs par région France - Part de l apprentissage BTP dans l apprentissage tous secteurs 2006/ % ou plus 28% à 29% 26% à 27% 24% à 25% Moins de 23% Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Tous secteurs % BTP Lorraine Midi-Pyrénées Nord - Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence Alpes - Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Guadeloupe Guyane Martinique Réunion France entière Tous secteurs % BTP

9 APPRENTISSAGE BTP ET FORMATION 1. Apprentissage BTP et apprentissage tous secteurs en France 23% en 2006/2007 CFA sous tutelle du ministère de l Éducation nationale = 91% de l effectif total apprenti ( des apprentis) Part de l apprentissage BTP dans l apprentissage tous secteurs (CFA sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, CFA sous tutelle du ministère de l Agriculture et sections d apprentissage) - France métropolitaine + DOM Sources : CCCA-BTP, DEPP % 77% 79% 79% 79% 79% 78% % 21% 21% 21% 22% 23% 23% / / / / / / /2007 Apprentis autres secteurs Apprentis BTP Apprentis BTP Apprentis dans CFA sous tutelle EN Part BTP* Niveau V CAP et TH BEP MC % 40% 16% 13% Niveau IV BP, BT, TH et MC Bac pro % 30% 10% Niveau III % Niveaux II et I Total % 26% 1 apprenti sur 4 est un apprenti du bâtiment et des travaux publics. ( / ou selon le public pris en compte) Cette proportion frôle voire dépasse 30% selon les régions. Par niveau de formation, on note la part croissante du BTP aux niveaux V, IV et III. Seuls les niveaux II et I demeurent sans changement. * Taux calculé sur les apprentis inscrits dans les CFA sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, hors apprentis des CFA sous tutelle du ministère de l Agriculture et des sections d apprentissage. 7

10 APPRENTISSAGE BTP ET FORMATION 2. Apprentissage et alternance dans le BTP par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Part de l apprentissage dans l ensemble alternance + apprentissage BTP % à 97% 89% à 91% 85% à 89% 84% à 85% 66% à 84% Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse* Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon % App. 91% 78% 91% 84% 85% 83% 90% 87% 97% 89% 87% 88% 82% Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine DOM France entière * formations en alternance comptabilisées en Corse pour les entreprises de de 10 salariés et en Provence-Alpes-Côte d Azur pour celles de 10 salariés et + % App. 66% 94% 84% 76% 90% 83% 93% 90% 84% 86% 75% 86% 8

11 APPRENTISSAGE BTP ET FORMATION 2. Apprentissage et alternance dans le BTP en France 86% en % pour l ensemble des secteurs d activité Part de l apprentissage BTP rapporté à l ensemble alternance + apprentissage dans le BTP- France métropolitaine + DOM Sources : CCCA-BTP, GFC-BTP, FAF.SAB % 89% 86% 86% Apprentissage Alternance % 11% 14% 14% Domaines de formation Maçonnerie, carrelage Menuiserie, charpente bois, couverture Plomberie, chauffage Peinture, revêtements, plâtrerie Métallerie Électricité Travaux publics Conduite d engins et mécanique Total domaines techniques* Part de l apprentissage 86% 89% 93% 90% 94% 92% 51% 68% 89% * hors formations transversales (ne pouvant être rattachées à un métier), sinon 86% 86% : une part toujours prépondérante de l apprentissage dans l ensemble des contrats en alternance La poussée prévisible des contrats de professionnalisation notamment s est vérifiée, leur part dans l ensemble passant de 10% à 14%. À noter le rôle important de ces contrats dans les travaux publics. 9

12 APPRENTISSAGE BTP ET FORMATION 3. Apprentissage et formation initiale dans le BTP par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Part de l apprentissage 2006/ % à 70% 54% à 59% 50% à 54% 44% à 50% 24% à 44% APP : apprentissage VS : voie scolaire Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine APP VS % app Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Guadeloupe Guyane Martinique Réunion France entière APP VS % app

13 APPRENTISSAGE BTP ET FORMATION 3. Apprentissage et formation initiale dans le BTP en France dans le bâtiment et les travaux publics 46% en 2006/2007 Tendance 2007/ Groupes spécialités Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier 84% Chauffagiste 91% Peintre 79% Plâtrier 86% Métallier 55% Électricien* 70% Monteur de réseau Conducteur d engins 58% Mécanicien d engins 87% Canalisateur 85% Constructeur ouvrages d art 56% Constructeur de routes 94% Encadrement de chantier Études et topographie Toutes spécialités 78% Apprentissage Voie scolaire Total Part de l apprentissage dans l effectif total en formation des lycées et CFA, pour les diplômes du CAP au BTS préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage - France métropolitaine + DOM Sources : DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre CAP 86% 81% 68% 85% 91% BEP 18% 10% 1% 15% 9% 13% 15% 0% 4% 14% 8% 9% 0% 20% 60% 2% 11% MC 18% 25% 100% 77% 100% 87% 71% BP** 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% 81% 100% Bac Pro 31% 11% 17% 19% 14% 15% 20% Nouvelle poussée de l apprentissage dont la part est désormais de 46%. La progression se vérifie dans la quasi-totalité des régions. Par spécialité, les hausses les plus notables concernent celles des travaux publics % 42% 65% 83% 42% 31% 10% 59% 23% 66% 8% 74% 8% 7% 46% * Dans les établissements de formation BTP uniquement ** Exclusivement en apprentissage ou par la voie scolaire 37% 32% 9% 19% BT Btn** BTS Total 07/06 0% 0% 10% 0% 17% 8% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 23% 65% 14% 0% 23% 42% 17% 11% 23% 16% 18% 18% 73% 83% 40% 66% 84% 11

14 APPRENTISSAGE BTP ET EMPLOI 4. Apprentissage et salariés du BTP par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Proportion d apprentis rapportés aux salariés BTP ,6% à 15,4% 13,1% à 14,6% 12% à 13,1% 10% à 12% 7,9% à 10% Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie % app 11,8% 11,1% 12,9% 9,0% 13,2% 9,7% 12,0% 12,6% 14,0% 13,1% 14,6% Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine % app 8,8% 10,0% 9,9% 14,3% 12,6% 7,9% 15,3% 11,6% 15,4% 14,7% 10,9% 11,7% 12

15 APPRENTISSAGE BTP ET EMPLOI 4. Apprentissage et salariés du BTP en France dans le bâtiment et les travaux publics 11,7% en ,4% Proportion d apprentis en formation BTP, pour les diplômes du CAP au BTS, rapportés aux salariés du BTP des métiers concernés - France métropolitaine Source : UCF au 15 mars, DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre salariés apprentis 11,8% 11,8% 11,5% 11,4% % 12,0% 12,4% 11,2% 11,7% Groupes métiers Effectif salarié Proportion d apprentis Maçon % Carreleur % Menuisier % Charpentier bois % Couvreur % Plombier % Chauffagiste % Peintre % Plâtrier % Métallier % Électricien* % Monteur de réseau % Conducteur d engins % Mécanicien d engins % Canalisateur % Constructeur ouvrages d art % Constructeur de routes % Encadrement de chantier % Études et topographie % Technicien % Total * ,7% * Pour les métiers dans lesquels on établit une relation emploi-formation BTP (2 salariés sur 3) 11,7% : un rapport apprentis/salariés au plus haut, révélateur d une situation conjoncturelle et structurelle favorable Des écarts toutefois très importants par métier (de 0% à 36%) et par région de (7,9% à 15,4%) 13

16 APPRENTISSAGE BTP ET EMPLOI 5. Apprentissage et jeunes salariés du BTP par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Proportion d apprentis rapportés aux salariés BTP de moins de 25 ans % à 108,8% 91,9% à 99% 82,1% à 91,9% 71,5% à 82,1% 53,5% à 71,5% Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie % app 71,5% 74,6% 92,8% 53,5% 84,4% 60,3% 82,0% 83,3% 108,8% 77,6% 99,0% Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine % app 90,8% 64,9% 77,7% 95,5% 91,9% 55,5% 92,4% 82,1% 103,5% 101,5% 66,3% 79,8% 14

17 APPRENTISSAGE BTP ET EMPLOI 5. Apprentissage et jeunes salariés du BTP en France dans le bâtiment et les travaux publics 79,7% en salariés de - 25 ans % Proportion d apprentis en formation BTP, pour les diplômes du CAP au BTS, rapportés aux salariés du BTP de moins de 25 ans, dans les métiers concernés - France métropolitaine Source : UCF au 15 mars, DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre apprentis 90% 79,7% Groupes métiers Effectif salarié 25 ans Proportion d apprentis Maçon % Carreleur % Menuisier % Charpentier bois % Couvreur % Plombier % Chauffagiste % Peintre % Plâtrier % Métallier % Électricien* % Monteur de réseau % Conducteur d engins % Mécanicien d engins % Canalisateur % Constructeur ouvrages d art % Constructeur de routes % Encadrement de chantier % Études et topographie % Technicien % Total * ,7% * Pour les métiers dans lesquels on établit une relation emploi-formation BTP (2 salariés sur 3) 79,7% : un rapport apprentis/jeunes salariés en hausse constante (55,1% en 2005) Ce constat est significatif du rôle grandissant de l apprentissage au regard des besoins considérables (tant conjoncturels que structurels) des entreprises. Il est également là encore révélateur de «l investissement formation» opéré par ces mêmes entreprises. 15

18 APPRENTISSAGE BTP ET EMPLOI 6. Entreprises formatrices par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Part des entreprises du BTP accueillant des apprentis en formation BTP en 2006/ % ou plus 22% à 24,9% 20% à 21,9% 15% à 19,9% Moins de 15% Non significatif Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Taux NS 15% 20% 20% 23% 19% 23% 24% NS 23% 28% 10% 15% 15% Lorraine Midi-Pyrénées Nord - Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence Alpes - Côte d Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Guyane Martinique Réunion France entière Taux 22% 14% 20% 31% 22% 24% 13% 17% NS NS 7% NS 17,3% 16

19 APPRENTISSAGE BTP ET EMPLOI 6. Entreprises formatrices en France dans le bâtiment et les travaux publics 17,3% en 2006/ ,4% en limitant aux entreprises d accueil des apprentis inscrits dans les CFA du réseau CCCA-BTP Pourcentage estimé des entreprises du BTP accueillant des apprentis en formation au BTP au cours d un exercice - France entière Sources : INSEE Sirène au 1 er janvier 2007, DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre Les entreprises formatrices selon la taille Les entreprises de moins de 10 salariés ( ), soit 92% du tissu d entreprises, accueillent 69% des apprentis. Les entreprises de 10 salariés et plus (32 099), soit 8% du tissu d entreprises, accueillent 31% des apprentis. 2. Les entreprises formatrices selon l activité Activité de l entreprise Gros œuvre Carrelage Menuiserie Charpente bois Couverture Plomberie Chauffage Peinture Plâtrerie Métallerie Électricité Travaux publics Total Effectif d entreprises Taux estimé d entreprises formatrices* 13% 14% 21% 28% 20% 25% 25% 13% 13% 16% 20% 13% 17,3% Rappel du taux 2005/ % 14% 21% 28% 20% 25% 26% 12% 13% 15% 20% 11% 16,4% * Ce taux précise le pourcentage d entreprises formatrices à un moment donné, quels que soient l année de formation et le diplôme. À ce titre, il ne prend pas en compte les entreprises ayant pu former précédemment et ne préjuge donc pas du potentiel réel. 17,3% : un taux qui progresse régulièrement. Globalement inférieur à 20%, ce taux varie toutefois selon la spécialité (de 13% sur les entreprises de peinture, plâtrerie, gros œuvre et travaux publics à 28% pour la charpente bois). Par région, des variations très importantes sont relevées, comprises entre 7% et 31%. Des potentiels importants d implication dans les petites entreprises (au regard de leur nombre) et dans les grandes entreprises (au regard de leur effectif salarié). 17

20 APPRENTISSAGE BTP ET DÉMOGRAPHIE 7. Impact démographique sur l apprentissage par région France - Apprentis / ans en 2006 (seules données disponibles régionalement) 1,66 à 2,12 1,43 à 1,66 1,32 à 1,43 1,22 à 1,32 0,54 à 1,22 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Apprentis pour 100 jeunes 1,20 1,22 1,66 1,27 1,65 1,33 1,57 1,38 1,96 1,43 1,57 * Apprentis / ans en 2006 (seules données disponibles régionalement) Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France Apprentis pour 100 jeunes 0,54 1,24 1,30 1,29 1,32 0,61 2,12 1,10 2,05 1,40 1,20 1,18* 18

21 APPRENTISSAGE BTP ET DÉMOGRAPHIE 7. Impact démographique sur l apprentissage en France 1,19 apprentis en 2007 pour 100 jeunes Proportion d apprentis rapportés aux ans Nombre d apprentis en formation dans une spécialité du BTP rapporté à la population des ans (estimation annuelle de population et projection à l horizon scénario central) - France métropolitaine Source : CCCA-BTP au 31 décembre, Insee au 1 er janvier ans apprentis Hypothèse : part d apprentis fixée à 1,19% des jeunes Évolution constatée : de 0,90% à 1,19% des jeunes Année ans Apprentis Apprentis pour 100 jeunes 0,90 0,94 0,96 0,96 0,95 0,96 1,02 1,11 1,19 Évolution L apprentissage BTP poursuit sa progression dans la population des moins de 25 ans. Une représentation en hausse régulière depuis maintenant près de 10 ans. Ce fait positif est sans doute la conjugaison de différents événements, notamment l engouement des jeunes et des entreprises pour ce mode de formation ainsi que la reconnaissance de la qualité de la formation dispensée dans les Centres de Formation d Apprentis (CFA). 19

22 APPRENTISSAGE BTP ET DÉMOGRAPHIE 8. Démographie scolaire par région France - Effectif en classes de collège en 2007/ ou plus à à à Moins de Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin 20 Effectif Évol. en % -0,9 +0,5-0,1-0,6-1,4 +0,5-0,7-1,0-0,9-0,9-1,2-1,0 +0,1-0,8 Lorraine Midi-Pyrénées Nord - Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence Alpes - Côte d Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Guyane Martinique Réunion France entière Effectif Évol. en % -1,6 +0,6-1,4 +0,4-1,7 +0,6-0,5-0,2-1,8 +1,0-4,6-1,9-0,6

23 APPRENTISSAGE BTP ET DÉMOGRAPHIE 8. Démographie scolaire en France en 2007/2008 Évolution prévue (selon scénario de cadrage) entre 2007/2008 et 2008/2009 : +0,4% Population des classes de collèges (y compris SEGPA) publics et privés sous tutelle du ministère de l Éducation nationale Source : notes d information 05.42, 07.06, et du ministère de l Éducation nationale / / / / /2008 Sixième Cinquième Quatrième Troisième CPA, CLIPA... SEGPA Sixième Cinquième Quatrième Troisième Total sixième à troisième CPA, CLIPA, apprentis juniors SEGPA Classes de collège (y compris SEGPA) Effectif 2007/ Évol / 2006/ ,5% +1,7% -1,8% -2,7% -0,6% +16,6% -2,5% -0,6% Une baisse qui semble s atténuer. La légère diminution de la population des classes de collèges ne devrait pas, dans l immédiat, constituer un frein majeur à la bonne tenue de l apprentissage. Elle doit toutefois être présente à l esprit dans toute stratégie de développement du dispositif de formation professionnelle initiale. 21

24 CARACTÉRISTIQUES DE L APPRENTISSAGE BTP 9. Entrées en formation par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Entrées en formation 2006/ à à à à à Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Nombre % 3,0 4,7 2,6 2,4 3,3 5,1 5,0 2,7 0,7 2,2 4,0 8,8 4,3 0,9 4,5 Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Guadeloupe Guyane Martinique Réunion France entière Nombre % 4,5 4,0 9,1 2,8 4,1 8,7 9,9 97,2 0,4 0,1 0,7 1,

25 CARACTÉRISTIQUES DE L APPRENTISSAGE BTP 9. Entrées en formation en France dans le bâtiment et les travaux publics en 2006/2007 Effectif en 1 re année de formation en apprentissage dans une spécialité du bâtiment et des travaux publics, au niveau V (CAP et BEP en 2 ans) ou IV (BP, Bac Pro en 2 ans, BT en 3 ans) - France métropolitaine + DOM Source : DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre Niveau V Niveau IV Groupes spécialités Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien* Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur ouvrages d art Constructeur de routes Encadrement de chantier Études et topographie Toutes spécialités Niveau V CAP BEP Niveau IV BP, BT Bac Pro Total /06 * Dans les établissements de formation BTP uniquement Une hausse toujours très importante des entrées en formation Sur 8 ans (depuis 1998/1999), la hausse est quasiment ininterrompue globalement, mais aussi par niveau de formation (V IV), par spécialité et par région. 23

26 CARACTÉRISTIQUES DE L APPRENTISSAGE BTP 10. Résultats aux examens par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Taux de réussite en ,3% à 84,7% 79,3% à 81,3% 77,5% à 79,3% 74,5% à 77,5% 70,1% à 74,5% Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Taux 74,4% 78,2% 80,0% 84,7% 75,9% 81,3% 74,5% 81,4% 72,8% 70,2% 79,3% Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Lorraine Midi-Pyrénées Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d Azur Rhône-Alpes France métropolitaine Taux 80,1% 73,6% 76,0% 78,6% 75,1% 77,5% 77,6% 81,1% 74,4% 75,6% 82,8% 78,1% 24

27 CARACTÉRISTIQUES DE L APPRENTISSAGE BTP 10. Résultats aux examens en France dans le bâtiment et les travaux publics 78,1% en % Taux de réussite aux examens pour les diplômes du CAP au BTS préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par l apprentissage - France métropolitaine Sources : DEPP, CCCA-BTP 80% 79,1% 75% 70% 65% 60% 69,3% 66,0% 67,8% Groupes spécialités Maçon Carreleur Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien* Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur ouvrages d art Constructeur de routes Encadrement de chantier Études et topographie Toutes spécialités CAP 77,4 77,9 80,4 78,5 73,0 82,6 83,5 77,9 81,3 82,8 82,1 93,8 83,0 91,6 81,8 88,5 80,7 BEP 69,9 65,0 58,3 88,9 65,5 72,8 77,4 62,5 65,2 66,7 66,7 37,5 79,2 69,8 * Dans les établissements de formation BTP uniquement 73,1% 72,6% Niveau V Niveau IV Niveau III MC 78, ,6 88,5 88,9 81,3 42,2 77,0 BP 70,6 82,4 59,4 45,7 79,1 65,9 75,8 75,6 78,5 73,9 78,9 69,0 Bac Pro 82,4 78,2 89,4 92,9 86,9 76,5 82,9 93,7 76,6 84,8 BT BTS Total 06/ ,2 59,6 50,0 63,6 50,0 74,3 83,3 87,5 77, ,5 64,5 71,5 Une hausse globale qui se confirme encore cette année. Le niveau désormais atteint (78%) explique les faibles progressions constatées. Maintenir l actuel niveau de résultats pourrait déjà, en soi, constituer un objectif. 76,2 78,4 74,5 74,4 73,4 81,5 81,3 77,9 81,1 81,6 77,2 100,0 93,3 73,9 90,5 81,8 85,9 85,1 78,0 78,1 25

28 CARACTÉRISTIQUES DE L APPRENTISSAGE BTP 11. Insertion professionnelle à l issue d une formation dans le bâtiment et les travaux publics, par région France - Insertion des apprentis en % à 85% 75% à 82% 73% à 75% 71% à 73% 60% à 71% Non significatif (NS) Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Haute-Normandie Île-de-France Languedoc-Roussillon Limousin Taux 80% 72% 73% 76% 76% 82% 73% 72% NS 75% 71% 74% 60% 85% Lorraine Midi-Pyrénées Nord - Pas-de-Calais Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence Alpes - Côte d Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Guyane Martinique Réunion France entière Taux 66% 74% 72% 84% 66% 69% 66% 83% NS NS NS 35% 73,7% 26

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition 2010 Tableau de bord de l emploi et de la formation dans le bâtiment et les travaux publics - Édition 2010 3 LES PRIORITÉS

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie Édition 2 Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» Mai 2010 Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Nord-Pas-De- Calais

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Alsace Université Mulhouse Licence anglais option anglais appliqué à la formation des adultes DESS responsable en formation

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION *****

BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du Vendredi 27 Novembre 2009 SUR PANORAMA DE L OFFRE DE FORMATION ***** SOMMAIRE 1.Offre de Formation Education Nationale 2.Offre de Formation par Apprentissage

Plus en détail

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13)

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13) BATIMENT BOUCHES DU RHONE (13) C.F.A. BTP MARSEILLE Impasse de la Montre 13011 MARSEILLE Tél : 04.91.87.98.00 Fax : 04.91.87.98.01 Mail : cfabtp.marseille@ccca-btp.fr Site : www.formation-btp-paca.com

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE PLÂTRIER- PLAQUISTE Le plâtrier-plaquiste réalise plafonds, plafonds suspendus et cloisons. Il assure également l isolation thermique et acoustique et la protection contre

Plus en détail

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 29 Février 212 Les prélèvements d eau en France en 29 et leurs évolutions depuis dix ans OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT En 29, 33,4 milliards

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

Un dispositif d appui aux très petites entreprises

Un dispositif d appui aux très petites entreprises Spectacle vivant Un dispositif d appui aux très petites entreprises DA TPE-SV Votre entreprise a besoin de se développer? Elle emploie moins de cinq salariés? Vous pouvez bénéficier d un accompagnement

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

www.metiersdelauto.com Les métiers de l auto, du camion, de la moto et du vélo

www.metiersdelauto.com Les métiers de l auto, du camion, de la moto et du vélo www.metiersdelauto.com Les métiers de l auto, du camion, de la moto et du vélo Les services de l automobile du camion, de la moto et du vélo regroupent l ensemble des métiers de la commercialisation au

Plus en détail

Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté. Perspectives à horizon 2019

Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté. Perspectives à horizon 2019 OBSERVATOIRE REGIONAL PROSPECTIF EMPLOI FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en FRANCHE COMTE Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

La mobilité. Au service des Outre-mer

La mobilité. Au service des Outre-mer La mobilité Au service des Outre-mer L Agence de l Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) est une agence d Etat au service des originaires et résidents des collectivités d outre-mer. LADOM a pour mission première

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : des Caisses Primaires d Assurance Maladie 12/07/96 des Caisses Régionales

Plus en détail

CATALOGUE. Coques et boutons de remplacement automobile

CATALOGUE. Coques et boutons de remplacement automobile CATALOGUE 2013 Coques et boutons de remplacement automobile S O M M A I R E CITROËN FIAT FORD PRODUIT SERIE 3,5, et 7 B1 (BOUTON SEUL) CHRYSLER JEEP 2 BOUTONS C2B CHRYSLER JEEP 3 BOUTONS C3B CHRYSLER -

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise 50 salariés et plus / groupes de distribution (GDSA) dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux

Plus en détail

MAISONS FAMILIALES RURALES. Moniteur-Monitrice. Mieux connaître. les Maisons en Familiales Rurales

MAISONS FAMILIALES RURALES. Moniteur-Monitrice. Mieux connaître. les Maisons en Familiales Rurales MAISONS FAMILIALES RURALES Mieux connaître Moniteur-Monitrice les Maisons en Familiales Rurales UNMFREO Septembre 2007 >Sommaire > > > «Plus qu une profession, une carrière éducative» Les Maisons Familiales

Plus en détail

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de déroulement de la formation. UN CONTRAT DE TRAVAIL UN

Plus en détail

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Table des matières Qu est-ce qu une éclipse partielle de soleil?... 2 Dans la zone de pénombre, l éclipse est partielle pour l observateur 2,

Plus en détail

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Synthèse des données produites par la CERC (Cellule Economique Régionale de la Construction) 1 Premiers

Plus en détail

De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements

De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n spécial Février 2015 De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Le SOeS diffuse

Plus en détail

2012 Ile-de-France 1

2012 Ile-de-France 1 2012 1 PREAMBULE Le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics sont aujourd hui confrontés, à l instar de l ensemble de l économie française et européenne, à des changements profonds d ordre techniques,

Plus en détail

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse (CMA 84) et le réseau des Chambres de Métiers de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur se mobilisent en 2013. Afin de promouvoir, auprès des jeunes de

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

Construction de logements

Construction de logements COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 640 Mai 2015 Construction de logements Résultats à fin avril 2015 (France entière) OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Rappel À compter des

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

Origine sociale, offre de formation et niveau atteint dans le secondaire

Origine sociale, offre de formation et niveau atteint dans le secondaire note d information 06.15 MAI www.education.gouv.fr/stateval Dans les régions à forte tradition ouvrière, l offre en CAP et BEP prédomine largement. La part des élèves sortant sans niveau de qualification

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2012 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...

Plus en détail

Panorama des formations post-baccalauréat en Transport et Logistique

Panorama des formations post-baccalauréat en Transport et Logistique Panorama des formations post-baccalauréat en Transport et Logistique AFITL - 3 mai 2006 L objectif poursuivi Offrir aux membres de l AFITL (ou à quiconque se promène sur son site Internet) un recensement

Plus en détail

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau 17 juin 2013 La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau La Banque de France s est fortement mobilisée au service de l économie et de la Nation dans le contexte de la crise financière.

Plus en détail

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne 1 - Recettes réelles de fonctionnement/population Recettes réelles de fonctionnement : total des recettes de la colonne mouvements réels de la balance générale en section de fonctionnement. Evaluation

Plus en détail

Les élèves nouveaux arrivants non francophones en 2010-2011

Les élèves nouveaux arrivants non francophones en 2010-2011 note d information 12.1 MARS 38 1 nouveaux arrivants non francophones de plus de 6 ans ont été scolarisés au cours de l année scolaire 21-211 : 18 5 dans les écoles élémentaires, 16 2 dans les collèges

Plus en détail

recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr

recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr Gagnez du temps dès le recrutement > un employeur unique, interface entre demandeurs d emploi et entreprises du BTP Les artisans

Plus en détail

Note de synthèse 2012

Note de synthèse 2012 ARTISANAT DU BTP - EDITION N 2 NOVEMBRE 2014 Note de synthèse 2012 DANS CE NUMERO 2 ème publication de l Observatoire des formations à la prévention, cette notre présente les principaux chiffres clés de

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

Observatoire de l équipement audiovisuel 2 ond semestre 2014. Département Télécom et Equipement Novembre 2014

Observatoire de l équipement audiovisuel 2 ond semestre 2014. Département Télécom et Equipement Novembre 2014 Observatoire de l équipement audiovisuel 2 ond semestre 2014 Département Télécom et Equipement Novembre 2014 Rappel Méthodologique Modes de réception TV À partir de 2014 : Niveau national et régional Enquête

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS CFA DINAH DERYCKE VILLE DATE FORMATIONS 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE Tél : 03 20 19 66 62 / 03 20 19 66 61 / 03 20 19 66 67 ufa.derycke@ac-lille.fr

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE

Réseau CAI Bpifrance L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE L EQUIPE DES CHARGES D AFFAIRES INTERNATIONAUX UBIFRANCE [Mise à jour : 10 mai 2014] 1 L équipe Siège UBIFRANCE Paris Michel Bauza Chef de Département UBIFRANCE siège, Paris Téléphone fixe 01 40 73 35

Plus en détail

Le financement et les effectifs de l apprentissage

Le financement et les effectifs de l apprentissage CNEFOP Le financement et les effectifs de l apprentissage Données 2012 Janvier 2015 CNEFOP 2 Introduction Le rapport sur le financement et les effectifs de l apprentissage (données 2012) s inscrit dans

Plus en détail

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise

café, restaurant & salon de thé DOSSIER DE CANDIDATURE franchise DOSSIER DE CANDIDATURE franchise 1. DEMANDEUR PHOTO ÉTAT CIVIL Nom Prénom Date de naissance Lieu de naissance / / Adresse Code postal Téléphone fixe Fax Ville tél portable: E-mail Situation familiale :

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS VILLE DATE FORMATIONS CFA DINAH DERYCKE 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D ASCQ Tél : 03 20 19 66 81 22 mars 2013 23 mars 2013 CAP employé de vente

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 29/07/97 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14

Identification : ERDF-NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 3. ACCES RACCORDEMENT D Identification : -NOI-RAC-02E Version : V.3.0 Nombre de pages :14 Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 17/10/2013 Version initiale -NOI-RAC-02E V.2.7

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2014 autorisant au titre de l année 2014 l ouverture de recrutements sans concours

Plus en détail

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 2 1985 / 2009 : 25 ans de concours du crédit-bail au financement de l d entreprise* 1.Introduction : le crédit-bail,

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Lancement de la mise à jour de la feuille de route nationale «Infrastructures de Recherche»

Lancement de la mise à jour de la feuille de route nationale «Infrastructures de Recherche» Lancement de la mise à jour de la feuille de route nationale «Infrastructures de Recherche» 7 juillet 2014 L infrastructure de données scientifiques: un système qui combine contenu, services et infrastructures

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance.

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. «A La Poste, j ai pu à la fois apprendre un métier et suivre une formation adaptée et rémunérée, au sein d un grand groupe.» HUGO -

Plus en détail

l apprentissage, un métier à construire!

l apprentissage, un métier à construire! l apprentissage, un métier à construire! livret d information 2014-2015 n Dieppe n Evreux n Le Havre n Rouen Lanfry 2 le batiment et les travaux publics >4 les formations Dans un souci permanent de pédagogie

Plus en détail

Observation de la prise en compte de l étanchéité à l air par les entreprises bourguignonnes

Observation de la prise en compte de l étanchéité à l air par les entreprises bourguignonnes Objectif et méthodologie La réglementation thermique 2012 impose aux bâtiments d être étanches à l air. La contribution des entreprises de bâtiment à cette étanchéité réside essentiellement dans une mise

Plus en détail

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010 Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) Depuis 11 ans, le Groupe OPCA-GFC-AREF effectue une activité de veille sur les formations obligatoires

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2011 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers

Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers 1 er semestre 2013 Réalisé par 1 Édito L Observatoire de l équipement audiovisuel des foyers succède à l Observatoire de l équipement des foyers pour

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Aquitaine, Poitou-Charentes Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez

Plus en détail

Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens

Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens au 1er Juin 2015 Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens Sommaire Synthèse des objectifs Synthèse générale des programmes européens... 4 Synthèse générale

Plus en détail

au 1er novembre 2013

au 1er novembre 2013 au 1er novembre 2013 Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens Sommaire Synthèse des objectifs Synthèse générale des programmes européens... 4 Synthèse générale

Plus en détail

Observatoire de l Eolien

Observatoire de l Eolien Observatoire de l Eolien Analyse du marché et des emplois éoliens en France Colloque France Energie Eolienne 2 octobre 2014 Editorial France Energie Eolienne, porte-parole de l éolien, regroupe les professionnels

Plus en détail

Règlement du concours de dessin «Mon éolienne est la plus originale»

Règlement du concours de dessin «Mon éolienne est la plus originale» Règlement du concours de dessin «Mon éolienne est la plus originale» Article 1 : Organisateur du concours L association France Energie Eolienne, située au 12 rue Vivienne, 75002 Paris, SIRET n 432 446

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais Le réseau des CEL :: 1 eerr fformatteur nattiionall en llangues Présenttattiion généralle Les CEL des CCI sont des départements linguistiques des centres de formation continue des Chambres de Commerce

Plus en détail

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Cerfa FA14 Avant de conclure un contrat d apprentissage, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues dans

Plus en détail

L APPRENTISSAGE, UN MÉTIER À CONSTRUIRE! LIVRET D INFORMATION

L APPRENTISSAGE, UN MÉTIER À CONSTRUIRE! LIVRET D INFORMATION L APPRENTISSAGE, UN MÉTIER À CONSTRUIRE! LIRET D INFORMATION n Dieppe n Evreux n Le Havre n Rouen SOMMAIRE ÉDITO métiers de demain sont ceux que l on prépare aujourd hui...» i >4 ntégrer un environnement

Plus en détail

ANALY ANAL S Y E S PR

ANALY ANAL S Y E S PR ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS AUDA BATIMENT MÉTIERS DE LA PLOMBERIE NOVEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 086 plombiers en 20122 soit 4% des salariéss de la production du

Plus en détail

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo Livret du professeur Le programme Le site Internet La visite Le concours photo OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS Découverte professionnelle 2010-2011 Découverte professionnelle 2010-2011

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Lundi 11 février (9h-13h30) ENS Cognitique (diplôme d ingénieur CTI, Management des connaissances, Bordeaux) ISTHIA (Université Toulouse

Plus en détail

Bâtiment, travaux publics

Bâtiment, travaux publics ILE-DE-FRANCE Bâtiment, travaux publics ÔÔBacs professionnels Bac pro Aménagement et finition du bâtiment Bac pro Artisanat et métiers d art option marchandisage visuel Paris 13 e LP des arts graphiques

Plus en détail

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2 LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS Université Lille 2 Master STAPS «Grand Nord» - Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive _ option Préparations

Plus en détail

Date de mise UAI EF Nom 1 EF Nom 2 EF Sigle EF Adr 1 EF Adr 2 EF CP EF Commune EF Tel EF Fax EF Mail EF Typ EF UAI SITE à jour.

Date de mise UAI EF Nom 1 EF Nom 2 EF Sigle EF Adr 1 EF Adr 2 EF CP EF Commune EF Tel EF Fax EF Mail EF Typ EF UAI SITE à jour. UAI EF Date de mise Nom 1 EF à jour Nom 2 EF Sigle EF Adr 1 EF Adr 2 EF CP EF Commune EF Tel EF Fax EF Mail EF Typ EF UAI SITE 0752868K 31/12/14 CFA A RECRUTEMENT NATIONAL DES COMPAGNONS DU DEVOIR 82 RUE

Plus en détail

l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire

l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire l EmPloi CAdrE : une répartition très inégale sur le territoire Les études de L emploi cadre n 2015-32 mars 2015 Cadres du privé et zones d emploi : une forte concentration. Les places fortes de l emploi

Plus en détail

AVEC L ALTERNANCE, METTEZ UN PIED CHEZ SNCF ET DEVENEZ UNE POINTURE.

AVEC L ALTERNANCE, METTEZ UN PIED CHEZ SNCF ET DEVENEZ UNE POINTURE. Bien d autres diplômes peuvent aussi être préparés en alternance chez SNCF. RETROUVEZ NOS OFFRES EN ALTERNANCE SUR SNCF.COM ET SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK/SNCFRECRUTEMENT Crédits photos : Shutterstock R.C.

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail