Trajectoire d Évolution du Système d Information de Pôle Emploi à horizon 2019

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Trajectoire d Évolution du Système d Information de Pôle Emploi à horizon 2019"

Transcription

1 CCE du 21 avril 2015 Trajectoire d Évolution du Système d Information de Pôle Emploi à horizon 2019 Livrable phase 2 : Orientations SI DIRECTION DES SYSTÈMES D'INFORMATION

2 Agenda 1. Rappel de la démarche 2. Etat des lieux et grandes orientations 1. Phase I : l état des lieux 2. Les grandes orientations à l issue de la phase II 3. Les grandes orientations du SI à horizon Prochaine étape Phase III la trajectoire 1. Périmètre et planning d ensemble 2. Les sujets à approfondir

3 Rappel de la démarche, et objectif du document Initiée début 2014, la démarche TESI (Trajectoire d Évolution des Systèmes d Information) vise à dessiner le paysage informatique de Pôle emploi, à horizon 2019 et àen acter les grandes orientations et les conditions de mise en œuvre TESI a été structurée en 3 phases : (i) réflexion autour du SI existant et àvenir, (ii) construction de la cible au travers de l analyse de 5 axes fonctionnels ou techniques, (iii) définition de la trajectoire SI et des chantiers liés aux compétences et à l organisation 14/01/14 26/03/14 23/06/14 16/07/14 31/12/14 2 mois 2 3 mois 6 mois Phase 1 Phase 2 Phase 3 Réflexion autour du SI existant et à Construction de la cible Définition de la trajectoire SI venir SI 2019 Séminaire NANTES Séminaire LYON Séminaire STRASBOURG L objectif de ce document est de décrire les orientations SI qui ont été définies lors de la phase II du projet TESI et d instruire des chantiers d évolution du SI à adresser dans la phase III 3

4 La phase 1 a permis de décrire les grandes causes d évolution du SI de Pôle Emploi II Tendances IT I Réflexions Tripartite 2018 Orientations SI 2019 III Diagnostic SI Axes de diagnostic SI Enjeux fonctionnels Enjeux applicatifs Enjeux techniques 4 4

5 La phase 2 a permis l approfondissement des réflexions autour de 5 axes volontairement transverses et par endroits redondants, pour assurer ouverture, échange et couverture optimum des situations à prendre en considération Numérisation de l ODS aux DE et E Ouverture de l environnement de travail du Conseiller Développement d une plateforme numérique d échange Valorisation des données au service de l amélioration de la performance Les enjeux du virage numérique de l offre de service de PE ont été recensés et les sujets suivants ont été étudiés : (i) les services en auto délivrance, (ii) ceux renforçant l efficacité du rapprochement offre / profil, (iii) la personnalisation de l ODS, (iv) le renforcement de l accessibilité des contenus et services et (v) le multicanal Pour chaque sujet, les points suivants ont été traités : les évolutions majeures de l ODS numérique, les principales évolutions SI associées, les adhérences avec les projets en cours et une ébauche de l architecture cible Trois thématiques principales ont été étudiées : (i) nouvel environnement de travail : le cockpit, (ii) l optimisation des applications cœur métier et (iii) les corbeilles de tâches Pour chaque thématique, les grands principes, une première ébauche de la modélisation, ainsi que la vision cible et les impacts associés ont été identifiés et décrits Les enjeux de la mise en place d une plateforme numérique d échange ainsi que la typologie des partenaires existants ont été rappelés. Les différents types et techniques d échanges ont été présentés Les grandes lignes de la cible et les usages associés ont été identifiés Les briques "Échanges de données" (Open Data ), "Services partenaires" (Open API ), les liens inter applicatifs et les Services transverses de la plateforme ont été décrits Les 3 typologies de données partagées chez PE ont été rappelées et formalisées Des principes de gestion àinstaurer et faire respecter ont été édictés et décrits Les enjeux du Big Data ont été recensés, les 1ers cas d usage, démontrant l opportunité du concept, identifiés, l architecture cible dessinée et une ébauche de la gouvernance présentée Définition des services communs et référentiels Les sujets relatifs àla rénovation, parmi lesquels la Dé régionalisation, la Sortie Z/OS et la Stratégie Batch ont été traités (lotissement des travaux, paliers d évolution, roadmap, D autres sujets relatifs au fonctionnement de la DSI (Agilité, Fabrication et Opérations) ou à l architecture des SI (Gouvernance SOA) ont été revus et traités 5 * Voir la description détaillée en annexe

6 Agenda 1. Rappel de la démarche 2. Etat des lieux et grandes orientations 1. Phase I : l état des lieux 2. Les grandes orientations à l issue de la phase II 3. Les grandes orientations du SI à horizon Prochaine étape Phase III la trajectoire 1. Périmètre et planning d ensemble 2. Les sujets à approfondir

7 Synthèse des travaux de la phase 1 Trois facteurs interdépendants justifient la nécessité d évolution des SI de Pôle emploi et en déterminent les contours I Métier TRI II Tendances IT I Réflexions Tripartite 2018 Orientations SI 2019 III Diagnostic SI II Les groupes de travail de la convention Tripartite ont formulé 5 orientations stratégiques, qui doivent guider l évolution des systèmes d information de Pôle Emploi, d un point de vue métier Tendances IT Les tendances IT du marché ont été revues, afin d en identifier les incontournables ainsi que celles qui pourraient contribuer fortement à satisfaire les orientations stratégiques de Pôle Emploi III Diagnostic SI Le diagnostic a porté sur les différentes couches Applicative, Technique et Infrastructure et a permis d identifier, objectivement, les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces relatives au SI actuel Dans les pages suivantes, chacun des ces facteurs est développé et les sujets SI relatifs sont listés 7

8 I Synthèse des travaux de la phase 1 La convention Tripartite formule de nouvelles orientations stratégiques pour l institution. Les impacts de ces nouvelles orientations sur les SI de Pôle Emploi ont été identifiés MÉTIER TRI 1. Évolution du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois (ROME) vers une approche par compétences 2. Accentuation de la différentiation pour les E et DE 3. Rupture qualitative sur le diagnostic 4. Enrichissement du dossier du Demandeur d emploi & simplification du processus d indemnisation 5. Optimisation des services existants et définition de nouveaux services numériques à destination des entreprises, agents et usagers IMPACTS SUR LE SI DE PÔLE EMPLOI Intégration des compétences dans les statistiques et le décisionnel, nouveaux indicateurs, support àla GPEC Rapprochement par compétences, impact SDR Implémentation et généralisation d une brique de structuration de données par analyse sémantique Proposition d une offre de service en libre accès sans conseiller référent a un impact SI important mais garder le référent semble acquis Intensification de l accompagnement pour les DE en Guidé et en Renforcé : renvoi vers le groupe Aide au diagnostic Outils d aide au diagnostic : aires de questionnement, aide contextualisée au questionnement et àla prescription et outil d évaluation de la distance à l emploi Outil d autoévaluation Dossier d inscription et instruction en dehors de la présence du DE Modification du processus de préinscription et EID Mise àdisposition du DE sur le WEB d un service de certification de l identité Évolution de la dématérialisation : Gestion de l ensemble des pièces dématérialisées Évolutions de pratiques, nouvelles notions professionnelles, remplacement de pans d activités Outils : Changement d ergonomies, fonctionnalité supplémentaires 8

9 II Synthèse des travaux de la phase 1 Les tendances IT du marché ont été étudiées et les impacts des nouvelles technologiques induisant de nouveaux comportements et usages au sein de notre écosystème ont été revus TENDANCES IT IMPACTS SUR LE SI DE PÔLE EMPLOI Une digitalisation de la relation client qui favorise une plus grande personnalisation des offres et une automatisation des tâches Favoriser la multicanalité et automatiser progressivement les activités àmoindre valeur ajoutée via un BPM Faciliter l ouverture des services et des données Pôle Emploi (Open Data, API Web, portails d applications) Mieux exploiter le patrimoine informationnel de Pôle emploi via le Big Data (Personnalisation de l offre de service, vision 360 du marché du travail) Une simplification de l environnement utilisateur qui vise une plus grande productivité des collaborateurs et contribue à une meilleure attractivité de l entreprise Homogénéiser l ergonomie des sites intranet et Internet grâce aux nouvelles IHMs Améliorer la productivité par les opportunités offertes par les nouveaux postes de travail Une consommation de services IT standardisés et àla demande offrant plus d agilité aux acteurs métiers Faciliter l intégration et la consommation de services externes Rendre le SI plus agile par la rationalisation des services internes Améliorer la qualité de services et notamment la résilience par l utilisation d un Datacenter virtuel et du cloud computing 9

10 III Synthèse des travaux de la phase 1 L analyse objective du patrimoine informatique et sa mise en perspective par rapport à l état de l art démontre à la fois la capacité du SI à répondre aux exigences actuelles de services, mais aussi, ses limites en terme d évolutivité Des fondamentaux assurés et un Si en évolution positive 1. Un service rendu en ligne avec les exigences des agents et des usagers 2. Les augmentations de volumes sont absorbés et les performances sont assurées 3. La stabilité du SI et sa fiabilité sont revenues au niveau attendu sur internet et en interne 4. La couverture et l intégration des services offerts aux conseillers et fonctions support a franchi un pas important 5. Les récentes évolutions des services offerts sur Internet (espace candidat, 100% Web ) sont appréciées 6. L ouverture vers les partenaires a pris un nouvel essor avec les échanges des Offres et CV 7. Le poste de travail et les infrastructures techniques répondent aux attentes et portent les évolutions Mais des limites sont identifiées Une dette technique qui perdure et pose clairement la question d une démarche volontariste de désengagement des technologies et composants obsolètes Des évolutions (métiers et technologiques) régulièrement apportées au prix d une complexité technique qui s amplifie et fragilise le SI Une prise en main des nouveaux services pour les conseillers et les internautes insuffisamment facilitée Des domaines applicatifs gérés «verticalement» rendant difficile le partage des données et services et laissant la place àla multiplicité des IHM, services et interfaces Des services standards/génériques qui doivent porter plus de fonctionnalités et être partagés (unicité) Des services d accès aux données à consolider/standardiser, àencadrer par une gouvernance ad' hoc et à sécuriser davantage Des processus projet agile qui doivent se généraliser en relation avec les utilisateurs et les équipes métiers Une productivité grevée par la multiplicité et l obsolescence des technologies mises en œuvre Une nécessaire consolidation des processus d authentification et filtrage des accès («permission d accès») 10

11 III Synthèse des travaux de la phase 1 L analyse objective du patrimoine informatique et sa mise en perspective par rapport à l état de l art démontre à la fois la capacité du SI à répondre aux exigences actuelles de services, mais aussi, ses limites en terme d évolutivité Cette situation fait peser des risques 1. Amplifier la complexité pour répondre aux attentes sans réinvestissement de fond sur le SI 2. Construire des nouveaux systèmes étanches pour apporter rapidement de la valeur et rendant difficile les cohabitations 3. Toucher les limites de l intégration de nouvelles opportunités technologiques Des opportunités majeures existent et doivent être saisies et articulées avec le prochain plan PE Des architectures qui sont àmaturitéet facilite les innovations Adopter les technologies WEB et les architectures REST Unifier et consolider les services métiers, l accès aux données dans le cadre d une architecture SOA généralisée Des solutions disponibles et intégrables dans notre SI 4. Ralentir l évolution des offres de services de Pôle emploi et pose des questions clés 1. Quel rythme et quel niveau de transformation sommes nous capables de porter? Au niveau du SI? Au niveau de la DSI? 2. Comment conjuguer au mieux le saut technologique du SI et la prise en charge dans les délais des attentes de la convention tripartite? 3. Quel niveau de cohabitation possible avec des solutions d attente produites parallèlement au SI PE? des solutions pour les IHM facilitant l expérience utilisateurs et les rendant indépendant des canaux de distribution et des médias des technologies de publication et d échange des données et services avec les partenaires (Open Data, Open API) des solutions de gestion de processus désormais àmaturité(bpm) de façon totalement dématérialisée les apports des technologies autour du Big Data Des savoir faire déjà éprouvés àla DSI devant être généralisés Les méthodes et outils de développement agile autour du WEB La dématérialisation des écahnges sous toutes leurs formes Les technologies du cloud (provisionning, virtualisation, ) en œuvre sur nos systèmes ouverts et l accès àdes services en Saas 11

12 Agenda 1. Rappel de la démarche 2. Etat des lieux et grandes orientations 1. Phase I : l état des lieux 2. Les grandes orientations à l issue de la phase II 3. Les grandes orientations du SI à horizon Prochaine étape Phase III la trajectoire 1. Périmètre et planning d ensemble 2. Les sujets à approfondir

13 Compréhension des orientations fonctionnelles majeures pour le SI 2020 Impulser une nouvelle dimension aux services offerts Coopération/co construction Usager/Conseiller Convergence des IHM amélioration de l expérience clients usagers et conseillers Partage des données et services, interactivité multiforme, Pilotage des processus partagés et dématérialisés Extension des services WEB et élargissement de l automatisation des processus : Extension des services en auto délivrance àdisposition des internautes Rapprochement O/D «multiforme» Automatisation liquidation par un renforcement de l acquisition des données Dématérialisation à 100% De nouvelles solutions pour faciliter. Analyse automatique des données offres et CV notamment Des services facilitant le conseil, les diagnostics et l auto délivrance Un conseiller connecté : collaboratif, réseau et partage de connaissance Echanges et ouverture de données Pôle emploi, plateforme de référence de l emploi en ligne Mise àdisposition de données et intégration de données partenaires Susciter et stimuler l innovation Mise àdisposition dans des formats standards et ouverts les éléments propices àla création de nouveaux usages Encourager au développement de ces nouveaux usages

14 des orientations fonctionnelles aux orientations SI Tendances qui vont structurer l évolution du SI Groupes de travail de la Convention Tripartite Diagnostic du SI Tendances IT I Solutions et principes d architecture qui vont supporter ces évolutions Réflexion selon 5 axes de travail pour décliner les tendances en solutions SI II Synthèse sur 6 orientations stratégiques du SI à horizon 2020

15 Les orientations du SI Pôle emploi pour 2020 Le SI 2020 au rendez vous de la révolution des usages liée aux 4 tendances du numérique (mobile, réseaux sociaux, big data, cloud) Systématiser les solutions portées par les architectures web (REST, NOSQL et SOA) et se désengager des solutions Mainframe Faire converger les IHM usager et conseiller vers les meilleurs pratiques du Web et mettre àdisposition nos services sur tous les médias (responsive design) Soutenir la relation multicanal entre l usager et PE en consolidant/resituant la connaissance de la relation usager et en assurant la continuité des actes via le BPM et en prenant en compte la multicanalité dès la conception Construire un système généralisé d accès et d échanges d informations basé sur un unique référentiel valorisant les données et les services partagé, sécurisé et protégé Structurer le SI de façon àsoutenir des cycles de vie différents pour être plus réactif et agile et répondre ainsi aux nouveaux usages Intégrer les nouvelles solutions (Big Data, moteur de règles et de suggestions, analyse sémantique, ) et faciliter la collaboration avec les solutions innovantes et les partenaires Généraliser les technologies du cloud en interne et en collaboration avec les partenaires et les services offerts en Saas 15

16 Les orientations du SI Pôle emploi pour 2020 Exploitation du patrimoine de données Vision cohérente et à jour des objets métiers partagés Mise à disposition des données et des services aux partenaires et au grand public (Open Data) et intégration des données et des services fournis par les tiers partenaires Valorisant les données Centré nouveaux usages Services accessibles n importe quand, n importe où et à partir de n importe quel canal Multiplication des capacités d interaction entre les usagers et Pôle emploi Nouvelles fonctionnalités mises à disposition des utilisateurs plus rapidement et plus fréquemment Simplification des accès (fédération, autoprovisionning ) Traçabilité et auditabilité Mise en œuvre de la sécurité interne au niveau de chaque composant applicatif Protégé SI 2020 Nativement multicanal Applications plus facilement utilisables et partagées entre les usagers, les conseillers et les partenaires Anticipation de la rupture technologique proposée par les acteurs majeurs du web Réduction de la dette technologique Utilisation de de nouvelles capacités à l état de l art Préférence au buy par rapport au build Réponses plus rapides aux nouvelles demandes des métiers et des usagers Fondé sur des composants du marché Disponible 24/7 Disponibilité 24/7 en toute situation même lors des déploiements Exécution simultanée de plusieurs versions d une même capacité applicative Résilience applicative et technique 16

17 Les orientations du SI Pôle emploi pour 2020 Classes de solutions Big Data Référentiel partagé des objets métiers Cache 360 Open Data / Open API Intégration données partenaire Gouvernance des données Data vizualisation Valorisant les données Centré nouveaux usages Nouveaux canaux d échanges: chat, assistant virtuel, click-to-chat, web callback, e-ateliers.. MOOC, elearning, salons virtuels Convergence IHM usagers / conseillers Responsive Design / Applications natives (ios, Android, Web) Déploiements fréquents, agilité Framework JS, NoSQL, Mashup Fédération d'identité (SSO, Interops-S) Gestion des identités et des accès (IAM) Auto-provisioning des habilitations Traçabilité, auditabilité Signature électronique Identité numérique Coffre-fort numérique Protégé SI 2020 Nativement multicanal Continuité multicanal Services partagés entre les canaux REST / SOA Gouvernance SOA Désengagement mainframe (z/os, PacBase, DL1, ) - dérgionalisation Traitements fil de l'eau BPM, BAM, Moteur de règles (BRMS) Content Delivery Network / Cloud storage SIG SaaS / Progiciels Analyse sémantique Appliance XML Outils collaboratifs Fondé sur des composants du marché Disponible 24/7 Résilience Cloud computing interne (Iaas, PaaS) Data Center Virtuel / Géoclustering Déploiements sans interruption de service Réseau WAN 17

18 Les orientations du SI Pôle emploi pour 2020 Architecture SI cible SI 2020 Infrastructures supportant toutes les nouvelles modalités de contact et d interaction entre les usagers et Pe et consolidées avec les interactions historiques pour fournir un suivi de la relation usager cohérent Usager Agent Partenaire Autres acteurs Portail L utilisateur «usager, agent, partenaire» a à disposition un portail ou «store» lui permettant de sélectionner ses applicatifs PN Portail vocal PE.fr Portail Agent Portail Partenaire PE Store et autres store FRONT PN Métier Applicatifs PN modulaires pour permettre la réutilisation et le partage entre les canaux PN Métier PN Métier PN Métier PN Métier PN Métier Apps API open data Accès aux données Échanges externes Modules applicatifs PN réalisés par défaut en techno web avec un rendu «responsive design». Déclinaison à l opportunité en application native ios, Android, WindowsMobile. SLD 360 Cache 360 Open data Services communs Lectures «massives» systématiquement dans un unique cache 360 quel que soit l applicatif servi : pe.fr, appli conseiller, appli partenaire, open api SLD Appli SLD Appli SLD Appli SLD Appli SLD Big Data Big data Authentification Sécurité Gestion des échanges Écritures systématiquement en mode service sur le SLD Applicatif maître du domaine BPM Services collaboratifs BACK SLD Domaines conçus sur la base de services autonomes et indépendants des applicatifs consommateurs. 18 Services réutilisables en interne Pe (applicatif conseiller, usager) et en externe Pe (partenaire, «innovateur»)

19 Les orientations SI induisent aussi une transformation de la DSI avec des impacts à différents niveaux Impact sur les modes de fonctionnement pour les projets pour le service Agilité et mode projets DevOps Productivité Méthodes et outils Impact sur les RH en terme de compétences et de nouveaux métiers Impact sur l Organisation et la Gouvernance notamment compte tenu des éléments communs : données, services, règles et processus 19

20 Agenda 1. Rappel de la démarche 2. Etat des lieux et grandes orientations 3. Les grandes orientations du SI à horizon Un SI centré nouveaux usages 2. Un SI nativement multicanal 3. Un SI valorisant les données 4. Un SI protégé 5. Un SI fondé sur des composants du marché 6. Un SI disponible 24/7 4. Prochaine étape Phase III la trajectoire

21 Un SI Centré nouveaux usages Nouveaux canaux d échanges: chat, assistant virtuel, click-to-chat, web callback, e-ateliers.. MOOC, elearning, salons virtuels Convergence IHM usagers / conseillers Responsive Design / Applications natives (ios, Android, Web) Déploiements fréquents, agilité Framework JS, NoSQL, Mashup centré nouveaux usages L essor des nouvelles tendances numériques transforment les comportements individuels et sociaux. Le système d information devient un vecteur du développement de l offre de service de Pôle emploi. Les capacités d interaction entre les usagers et Pôle emploi se multiplient (interaction avec un conseiller, autodélivrance au travers d applications web ou mobile, échanges de mails ou de courrier, visio, chat ). Les nouveaux modes de consommation, au premier rang desquels figure la mobilité, impactent à fois la nature des interactions avec le système d information et l ergonomie des applications (tactile). La réflexion concernant l évolution d un patrimoine informatique ne peut se faire sans une prise en compte des nouvelles technologies proposées par les acteurs majeurs du web et des cas d usage qu elles rendent possible. De plus, elles permettent notamment de fabriquer plus rapidement ou pour moins cher de nouvelles capacités. L usage réel des services rythme les évolutions de ceux-ci. Le système d information est conçu de façon modulaire pour soutenir ce nouveau rythme d évolution. 21

22 1 Un système d'information «Centré Nouveaux Usages» Convergence métier entre les différents canaux (1/4) DESCRIPTION DES FONDAMENTAUX D ARCHITECTURE Une structuration du SI en 2 couches découpées horizontalement plutôt qu en silos verticaux, permettant de mettre en œuvre des cycles différents pour plus d agilité et de réactivité : Usager Agent Partenaire Le Front, résolument tournée vers les échanges externes, contient l ensemble des applications pour chacun des canaux FRONT Le Back contient les données et services métiers, ainsi que des services fonctionnels (ex: GED) et techniques (ex: services de sécurité), tous transverses à l ensemble des canaux L agnosticité de cette couche vis à vis des canaux permet de garantir la cohérence des données et des processus vis à vis des canaux d accès Lecture BACK Lecture / Écriture Seule la couche frontale a connaissance de la notion de «canal». La couche back ne propose que des services transverses et donc potentiellement accessibles par plusieurs canaux distincts. La couche Back peut néanmoins prendre en compte la notion de rôle utilisateur du service pour en adapter le comportement Le modèle applicatif en couche PN/SLD ne change pas en cible et vient compléter cette structuration SI 22

23 1 Un système d'information «Centré Nouveaux Usages» Portail unique dédié à chaque typologie d utilisateurs DESCRIPTION DES FONDAMENTAUX D ARCHITECTURE Un portail peut permettre d assurer plusieurs fonctions : donner de l information, gérer des droits et afficher des applications (faire apparaître ou non les écrans) Le portail est un containeur applicatif de modules PN autonomes. Il offre une interface d accès unifiée, une expérience utilisateur sans couture apparente. Il permet la personnalisation de l environnement de travail en fonction du rôle utilisateur Il s agit ici de passer d une logique «d application», dédiée à une catégorie d utilisateur, àune logique module PN orienté activité métier Conçu nativement pour intégrer des composants hétérogènes, il permet aussi l utilisation de PN externes notamment les PNs partenaires PN externe Portail PN PN PN Sécurité Contexte Corbeilles FRONT EXISTANT Un bureau métier permettant l accès àdes applications Une conception orientée applications, conduisant àdes ensembles parfois monolithiques (ex : AUDE) La nécessité d utiliser un seul et même framework pour une application L impossibilité de réutiliser les applications pour d autres canaux CIBLE Un véritable containeur applicatif conçu pour intégrer des modules autonomes internes ou externes (mashup) La personnalisation du portail en fonction du profil d utilisateur et de choix individuels (store applicatif) L opportunité de diversifier les frameworks pour chaque module en fonction de l état du marché et de l adéquation au besoin 23

24 1 Un système d'information «Centré Nouveaux Usages» Découpage des applications en modules métiers autonomes DESCRIPTION DES FONDAMENTAUX D ARCHITECTURE La conception des IHMs comme une somme de modules PNs dont la granularité est alignée sur les activités métiers et/ou les objets métiers permet de raccourcir les cycles de déploiements Elle permet la mutualisation de certains modules PN entre différentes catégories d utilisateurs (usagers / agents ou partenaires / agents), ce qui évite les redondances de règles métiers et favorise la cohérence multicanal. 24 pe.fr Agent Usager Service A Agent EXISTANT IHM = Application Bureau métier Usager Internet Service B Portail Partenaires Usager Internet Partenaire Service C Une architecture existante qui vise principalement : Une étanchéité d exécution entre les deux canaux (interne et externe) pour éviter qu un incident sur un canal impacte l autre Un cycle d exploitation différencié entre les deux canaux afin de prendre en compte les exigences de disponibilité du canal Internet PN Métiers Portail Usagers PN Métiers CIBLE IHM = Σ modules Portail Agents Cockpit PN Métiers PN Métiers PN Métiers Portail Partenaires PN Métiers Service A Service B Service C Service D Service E Une architecture cible modulaire composée de : PN modulaires regroupant des fonctionnalités cohérentes entre elles au regard de l activité métier réalisée Modularité des PN plus fine permettant des mises en production plus fréquentes et plus ciblées Services autonomes non dépendants des canaux de distribution qui les consomment

25 1 Un système d'information «Centré Nouveaux Usages» Nouveaux services d échanges DESCRIPTION DES FONDAMENTAUX D ARCHITECTURE L architecture de la couche frontale doit être conçue pour permettre les échanges entre un usager et Pôle Emploi via différents canaux, sans que cela entraine une différenciation du service rendu Quel que soit le canal d entrée, l usager est identifié pour permettre, lors de la mise en contact effective, àl agent d accéder au dossier de l usager Tous les contacts entre l usager et Pôle Emploi ou un partenaire (lorsque ce contact a lieu au travers des services PE) sont tracés et centralisés Pôle Emploi met àdisposition des services de communication permettant l échange distant entre un usager et un partenaire. L accès àces services est contrôlé par une gestion des habilitations Certains services de communication peuvent être sourcés en externe Chat Cache 360 Visio Accueil Portail Agent Gestion des contacts Usagers Téléphoni e Gestion des habilitations Physique Agents Référentiel des individus E conference elearning, MOOC BACK Partenaires Employeurs Webdating FRONT 25

26 1 Un système d'information «Centré Nouveaux Usages» Framework récents sur l ensemble des canaux EXISTANT CIBLE Applications Applications PN v2 PN v3 PN v4 Noheto Tapestry Frameworks communs Noheto Utilisation de différents frameworks dont certains sont propriétaires Des frameworks qui changent en fonction de la typologie d utilisateur ainsi que du canal utilisé Une inertie face aux évolutions du marché, qu elles soient technologiques (HTML5, REST) ou ergonomiques (tactiles, responsive design ) Utilisation d un même ensemble de frameworks, non dédiés à une filière spécifique Framework du marché, minimisant les adaptations spécifiques, pour pouvoir évoluer en phase avec ce marché Alignement pour tous les canaux sur les ergonomies popularisées par le web pour faciliter l acquisition et la montée en compétences des utilisateurs 26

27 1 Un système d'information «Centré Nouveaux Usages» Conception d application Responsive Design EXISTANT CIBLE Applications Applications Des applications agents et partenaires conçues pour une situation de travail principalement sédentaire La prise en compte de la mobilité et de la diversité des terminaux d accès uniquement prise en compte pour la population usagers au travers de la conception d application en mode responsive design Utilisation d un framework du marché pour le développement des applications agents et partenaires pour disposer de l'opportunité de développer des applications Responsive Design non seulement pour les canaux internet, mais aussi pour les canaux agent en situation de mobilité. Il s agit là d une facilité et non d une contrainte à généraliser sur tous les PN. Bien qu il soit possible de distribuer sur les application stores une application HTML5 (qui permet dans une certaine mesure les interactions avec certaines fonctionnalités du mobile telle que la géolocalisation, l appareil photo, etc ) cette possibilité ne disqualifie pas le développement d applications native (ios, Android) si cela s avérait nécessaire. 27

Problématique, Constats

Problématique, Constats Problématique, Constats Réactivité de la DSI pour les projets numériques consommateurs Contraintes de temps et de coûts Forte pression des métiers Compétitivité des sociétés externes Décalage de démarrage

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé?

Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé? Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé? Retour d expérience d un Intégrateur Octobre 2010 Edifixio : Michel Bolze Président Directeur Général Rodolphe Magnin-Feysot - Directeur du Pôle Portail

Plus en détail

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Lyon, le 25 février 2009 Introduction à la gestion des identités et des accès Enjeux et objectifs Les

Plus en détail

TalenTs RessOURCes HUMaInes

TalenTs RessOURCes HUMaInes Talents RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Formation et développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS

Plus en détail

Orange Nouvelle Expérience (ONE) Zoom sur les solutions SI

Orange Nouvelle Expérience (ONE) Zoom sur les solutions SI «Le service Orange, satisfait quand vous l'êtes» Orange Nouvelle Expérience (ONE) Zoom sur les solutions SI Stéphane Guérin Orange DSI Orange France Directeur Centre de Compétences Relation Client Août

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

tech days AMBIENT INTELLIGENCE

tech days AMBIENT INTELLIGENCE tech days 2015 AMBIENT INTELLIGENCE techdays.microsoft.fr techdays.microsoft.fr Time To Market Demande croissante des métiers de réduire le délai de mise sur le marché Immédiateté Ergonomie, rapidité et

Plus en détail

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise

Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise En convention avec la chaire Ecole Polytechnique Thales «Ingénierie des systèmes complexes» Aligner le SI sur la stratégie de l entreprise Etude de cas: Transformation d un Système d Information Philippe

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire BENEFICES POUR LES DSI Réussir les projets de gouvernance dans les délais et les budgets Démarrer de manière tactique tout en

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE I. COMPREHENSION DU CONTEXTE L informatisation du système de gestion des activités hôtelières constitue un facteur majeur de réussite pout tout projet d implantation et de gestion des établissements hôteliers.

Plus en détail

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject)

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Objectifs et Enjeux Contexte et objectifs du projet Objectifs Mettre à disposition

Plus en détail

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0 Des données fiables pour de meilleurs résultats Les entreprises génèrent et collectent chaque jour une multitude de données : informations sur les comptes,

Plus en détail

Software Application Portfolio Management

Software Application Portfolio Management Environnement complet de consolidation du Patrimoine Applicatif & de production des Tableaux de bords d inventaire et de pilotage Software Application Portfolio Management Collecter Centraliser Normaliser

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

ELABORATION D'UN AUDIT ET DU SCHÉMA DIRECTEUR DU SYSTÈME D INFORMATION DE LA CNOPS

ELABORATION D'UN AUDIT ET DU SCHÉMA DIRECTEUR DU SYSTÈME D INFORMATION DE LA CNOPS ELABORATION D'UN AUDIT ET DU SCHÉMA DIRECTEUR DU SYSTÈME D INFORMATION DE LA CNOPS Présentation à la journée des cadres de la CNOPS Hicham El Achgar Version 1.0 Rabat, le 26 mars 2011 1 Le sommaire Synthèse

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Principes du système ebudget : Sommaire ebudget Définition & objectifs clés Apports et atouts Pour un cadre amélioré de la gestion budgétaire En chiffre Technologie

Plus en détail

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire BENEFICES Des projets réussis dans les délais et les budgets La bonne donnée disponible au

Plus en détail

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF Direction de l Innovation et de la RSE PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF CCE du 29 avril 2015 DEFINITION D UN RESEAU SOCIAL INTERNE Qu est-ce qu un Réseau social interne? C est une plateforme collaborative

Plus en détail

La reconquête de vos marges de manœuvre

La reconquête de vos marges de manœuvre La reconquête de vos marges de manœuvre Libérez vos applications critiques Bull ouvre de nouvelles portes à votre patrimoine applicatif. Bull LiberTP fait passer simplement vos applications transactionnelles

Plus en détail

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE AVANTAGES CLÉS Infrastructure RSA Security Analytics Collecte distribuée grâce à une architecture modulaire Solution basée sur les métadonnées

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

Plaquette présentation Coriolis 5.0. Coriolis 5.0. Plus moderne, plus complet, plus simple

Plaquette présentation Coriolis 5.0. Coriolis 5.0. Plus moderne, plus complet, plus simple Coriolis 5.0 Plus moderne, plus complet, plus simple Coriolis 5.0, qui est-ce? Coriolis 5.0 est le nom du projet de changement de version de V4 à V5 du logiciel Coriolis Finances Publiques. Voici sa carte

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard.

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. Agenda 1 Présentation 2 Les solutions it-toolbox 3 Notre valeur ajoutée 4 Le centre d excellence 5 Equipe et démarche 6 Références et plateformes

Plus en détail

Talents. Ressources Humaines

Talents. Ressources Humaines Talents Ressources Humaines 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS DE BULLETINS/MOIS

Plus en détail

Master Informatique et Systèmes. Architecture des Systèmes d Information. 03 Architecture Logicielle et Technique

Master Informatique et Systèmes. Architecture des Systèmes d Information. 03 Architecture Logicielle et Technique Master Informatique et Systèmes Architecture des Systèmes d Information 03 Architecture Logicielle et Technique Damien Ploix 2014-2015 Démarche d architecture SI : structuration en vues Quels métiers?

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Le 5 Mars 2015 Version de travail Projet Février 2015-1 Ordre du jour Avancement des travaux Rappel du

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information Organisation et Informatique Document Demande d Information Modélisation Architecture & Urbanisme Réf. : RFI_MATUR.doc Page 1/12 RFI REF : RFI20100007 Demande d Information SOMMAIRE 1 OBJET DE LA DEMANDE

Plus en détail

Quel ENT pour Paris 5?

Quel ENT pour Paris 5? Quel ENT pour Paris 5? Objectifs et Enjeux Contexte et ob jectifs du projet Objectifs Mettre à disposition des usagers de l établissement (étudiants, personnels, partenaires, contacts, internautes) : un

Plus en détail

Titre : La BI vue par l intégrateur Orange

Titre : La BI vue par l intégrateur Orange Titre : La BI vue par l intégrateur Orange Résumé : L entité Orange IT&L@bs, partenaire privilégié des entreprises et des collectivités dans la conception et l implémentation de SI Décisionnels innovants,

Plus en détail

Libérez votre intuition

Libérez votre intuition Présentation de Qlik Sense Libérez votre intuition Qlik Sense est une application nouvelle génération de visualisation de données en libre-service qui permet à chacun de créer facilement des visualisations

Plus en détail

Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale

Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale CCE du 12 février 2015 La révolution numérique bouleverse les usages sur le marché du travail Principaux constats Chiffres-clé

Plus en détail

répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité

répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité philippe.ensarguet@orange.com directeur technique Orange Business

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement du dispositif en Île-de-France I. Présentation générale de SPLS... 2 1. Des enjeux de pilotage et de conception des politiques de l habitat...

Plus en détail

Synthèse de son offre logicielle

Synthèse de son offre logicielle Connecting your business Synthèse de son offre logicielle Copyright 2006, toute reproduction ou diffusion non autorisée est interdite STREAM MIND Créateur de produits logiciels innovants dans le traitement

Plus en détail

Pérennisation des Informations Numériques

Pérennisation des Informations Numériques Pérennisation des Informations Numériques Besoins, Enjeux, Solutions. Ronald Moulanier Hubert Lalanne 28 juin 2005 Besoins et enjeux d une solution pérenne Contraintes légales Intégration des contraintes

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL

L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL Talented Together L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL Retours d expériences avec Talend Julien DULOUT Manager Sopra Consulting Expert des offres BI, MDM & BigData Ludovic MONNIER Architecte Sopra Expert EAI

Plus en détail

ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique

ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique ÉTUDES Labellisation des solutions pour SIH Programme Hôpital Numérique RIR 2 octobre 2014 CONTEXTE Programme Hôpital Numérique Vers un système d information hospitalier cohérent et performant Améliorer

Plus en détail

La Gestion Electronique des Documents

La Gestion Electronique des Documents La Gestion Electronique des Documents La mise en place d une solution La gestion de l information est devenue un enjeu stratégique majeur à l intérieur des organisations. D après l observation des projets

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

La CFDT & le Cloud. Retour d expérience

La CFDT & le Cloud. Retour d expérience La CFDT & le Cloud Retour d expérience Sommaire Présentation de la CFDT Les enjeux de la DSI & le Cloud Comment le Cloud sert les objectifs de la CFDT Conclusion Présentation de la CFDT Premier syndicat

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

Description de l offre de services

Description de l offre de services Description de l offre de services Prestations en Webconférence... 2 Les prestations :... 3 Etude d éligibilité Microsoft Office 365... 3 Forfait de Mise en service... 4 Migration 5 utilisateurs... 5 Formation

Plus en détail

Mise à jour Apsynet DataCenter

Mise à jour Apsynet DataCenter Mise à jour Apsynet DataCenter Dans le cadre de sa stratégie d évolution produit, Apsynet propose à ses clients sous contrat de maintenance une mise à jour majeure annuelle. Celle-ci peut être complétée

Plus en détail

PITAGORE. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences PITAGORE

PITAGORE. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences PITAGORE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences Téléphone : 01 44 42 51 04 Télécopie : 01 44 42 51 21 Messagerie : pitagore-pc@sga.defense.gouv.fr

Plus en détail

En quoi l EMM représente-t-il le futur de la gestion des Macs

En quoi l EMM représente-t-il le futur de la gestion des Macs En quoi l EMM représente-t-il le futur de la gestion des Macs En quoi l EMM représente-t-il le futur de la gestion des Macs Lors du discours d ouverture du WWDC 2014, Craig Federighi, vice-président de

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

Démarche Système Global d Information

Démarche Système Global d Information Démarche Système Global d Information Alain Mayeur Quelle démarche pour le SI? UNR et UNT Espace Numérique de Travail PRES SYSTEME D INFORMATION Ministère LRU Modernisation Innovation Pédagogique Société

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME?

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? AUTEUR : HEFAIEDH MYRIAM DOSSIER TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION

Plus en détail

Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015

Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015 Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015 Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Une réponse aux attentes de la convention tripartite La convention

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques.

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Ville de Paris Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Mail : richard.malachez@paris.fr Tel : 01 43 47 62 96 Organisme d accueil Présentation

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00

SEMMARIS. Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS. 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 SEMMARIS Société d'economie Mixte du Marché de RUNGIS 1, Rue de la Tour B.P. 40316 94152 RUNGIS CEDEX TEL : 01.41.80.80.00 Consultation pour le cadrage du projet de Marketplace du Marché International

Plus en détail

Comment initialiser une démarche SOA

Comment initialiser une démarche SOA Comment initialiser une démarche SOA Placer l approche l SOA au cœur c de la vie du Système d Informationd Olivier Dennery IT Architect IBM certified BCS Application Innovation Objectifs Objectifs - Rappeler

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

TRADE. Yourcegid Trade Y2

TRADE. Yourcegid Trade Y2 TRADE Yourcegid Trade Y2 1800 Clients négociants plus de + de 10 langues + de 40 pays plus de 200 DE collaborateurs et experts Un réseau performant : 200 PRès de Distributeurs certifiés Parce que votre

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS 5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS Philippe Nicard, Directeur Opérations SaaS et Support Julien Galtier, Senior Manager consulting SIRH, ACT-ON Agenda L origine du SaaS Vers une démarche SaaS

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

LA MODERNISATION DES SYSTÈMES D INFORMATION

LA MODERNISATION DES SYSTÈMES D INFORMATION LA MODERNISATION DES SYSTÈMES D INFORMATION Préparer le système d information à la transformation numérique POINT DE VUE Auteur: ArnaudPercieduSert Senior Manager au sein de la Direction de l Offre et

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

DOCSaaS Cloud Computing Solutions

DOCSaaS Cloud Computing Solutions DOCSaaS Cloud Computing Solutions LA Plateforme Multiservices Documentaires spécialisée dans le document d entreprise www.docsaas.fr Gagnez en sérénité Mettez du «SMART» dans votre gestion documentaire.

Plus en détail

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE PRESENTATION DE 700 25 % DE L OPEN SOURCE PAR AN DE CROISSANCE EXPERTS + de 20 ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE + de 35 PARTENAIRES OPEN SOURCE près de 50 Smile Open Source Solutions - Toute

Plus en détail

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com

Notre offre Système. systemes@arrabal-is.com systemes@arrabal-is.com Généralités Généralités des systèmes Windows Les systèmes Microsoft sont au cœur du système d information de la majorité des entreprises, si bien qu environ 90% des postes utilisateurs

Plus en détail

BONPRIX. Contexte et problématique : Les problèmes rencontrés :

BONPRIX. Contexte et problématique : Les problèmes rencontrés : BONPRIX BONPRIX fait communiquer en temps réel ses applications RPG Power i au moyen de Web Services avec le logiciel Strategi webservices Contexte et problématique : Bonprix est une société de vente à

Plus en détail

Retour d expérience Inria sur sa GED

Retour d expérience Inria sur sa GED Retour d expérience Inria sur sa GED DSI SESI 13 octobre 2015 SOMMAIRE 1. Solution Alfresco 2. Implémentation Alfresco chez Inria 3. Cas d usage 13 octobre 2015-2 1 Solution Alfresco 13 octobre 2015-3

Plus en détail

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 Présentation de l offre de services 100% web Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 L Offre de services dématérialisée porte l offre de services en ligne et l offre de services 100% web La convention

Plus en détail

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 SQLI et la santé : Une Histoire Des engagements dans la durée Etapes clés de l industrialisation de la suite Idéo santé Conseil SIS MOA, Urbanisation Réseaux de

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com Moderniser le système d information et le portefeuille applicatif L évolution technologique des plates-formes, l ouverture du système d information et la modernisation du portefeuille applicatif sont des

Plus en détail

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH I.Vous accompagner au pilotage métier de projet Le pilotage métier est le levier de sécurisation du projet de refonte SIRH. Avec Magn Ulteam, conjuguez

Plus en détail

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1 Kit organisation Synthèse méthodologique VERSION 0.1 SOMMAIRE Présentation de la démarche... 3 1 ETAT DES LIEUX... 3 1.1 Cartographie des processus et de l organisation existants... 3 1.2 Diagnostic de

Plus en détail

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier

Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en oeuvre les meilleures solutions technologiques visant à améliorer la productivité,

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

E 2 O : Mettre en oeuvre un portail avec WebCenter Suite

E 2 O : Mettre en oeuvre un portail avec WebCenter Suite E 2 O : Mettre en oeuvre un portail avec WebCenter Suite Frédéric Oudet, alliance manager chez Oracle Gilles Knoery, directeur associé de la société Digora Agenda

Plus en détail

Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données

Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données Integrated Security Engineering (ISE) La sécurité au cœur de vos projets et systèmes

Plus en détail

Comment seront gérées les sources du prochain package ESUP-Portail?

Comment seront gérées les sources du prochain package ESUP-Portail? Comment seront gérées les sources du prochain package ESUP-Portail? En utilisant GIT. Cet outil facilitera l'intégration de la démarche Open-Source JASIG GIT JASIG GIT ESUP sourcesup Votre ENT Quel est

Plus en détail

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH LES 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES RH C est en 1970 qu apparurent les premiers logiciels destinés au monde des ressources humaines et plus particulièrement

Plus en détail

IBM Tivoli Identity Manager

IBM Tivoli Identity Manager Automatise la gestion du cycle de vie des identités IBM Tivoli Identity Manager Points forts Gérer l accès aux systèmes hérités et e-business Un moteur de dimensionnement intégré pour automatiser la Permet

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

Etat des lieux et enjeux actuels des SIRH dans les collectivités territoriales

Etat des lieux et enjeux actuels des SIRH dans les collectivités territoriales Etat des lieux et enjeux actuels des SIRH dans les collectivités territoriales Présentation des résultats de l enquête menée par Ineum Consulting sur les SIRH Collectivités Territoriales Paris, 30 mars

Plus en détail