!"#$ "!%&$ '(!"''!% "!'! "# $ $ % - - ' - '" - $. $ / $" '' *,+ $ +#-" )!. #+' ( +)" "!'##!''$!+),+ '/ $ " 1-2 ) '+,'

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "!"#$ "!%&$ '(!"''!% "!'! "# $ $ % - - ' - '" - $. $ / $" '' *,+ $ +#-" )!. #+' ( +)" "!'##!''$!+),+ '/ $ " 1-2 ) - 34 - '+,'"

Transcription

1 - 1 -

2 !"#$ "!%&$ '(!"''!% "!'! "# $ $ % &'() - - ' - '" )$(*))#+ "!")("'**'+,'* - $. $ / $" '' *,+ $ +#-" )!. #+' ( +)" "!'##!''$!+),+ '/ &*0',,$$ $ " 1-2 ) '+,' - $$34 - / $ 5- ' 67% -)88999/ /*2'$0' * ' -)88999/ / 8,-:;<= >;9=;#=;# - 2 -

3 0/0 /$' ' * *,$ * * $'1, -* ', /?1 A 0 $30BA4 / " $ * ' -1 * ' $ * " C 3D %4 ' D A3D $ A$ A4 - * E/F* ' - '% C 3 %4* ' 1 / C #!%"' #( "" $%$ "3?4 " ) -!%"'#( "" $)-* ** *'' *$ -$* 34* ' *? *3 $* ' G"4-3 -

4 - $ ") ** /?*7/ ' * ' * $/ -*, /, / - * ' - ' 111/(!' &"/

5 2 & ' A = H 3!4* / A)!*# - 3IA4 *J6K * *#J 2 -$- / IA! "#$ #%&'# ((!#)* + (, / ('/ './ ('( (-/%( - 5 -

6 -!* - J "# - 1, 3* 4) %, -* * E - F / '*> L - #3A$ 564*- *#J " - +, ((0(.1234( !7306# 61! '? 6 ) o M-3#J4 o M 3J4 o A N3J4 B )56A6OA Source Plan d actions de développement des écotechnologies en Alsace - Ernst & Young - 6 -

7 I$ 1( I $ $ ) 1, *, -3/ $ '+) N -- 4 I" $) -, #" # 3 4 '" #06(0()8.9'+') I MA -), 3#J 4,3P *&GL4 B ' ' - / 1Q#. (!':3; A,7, I 1 K / ' ' I- K /2-3## '4 $ R / 2-3# '

8 0/3 ' $ $ / ) * * ' -?* 9) 2 A/ A* 2 *7 A* BAOA*A 3/0 3/0/0 4-")"56-! &! ' ")##$)!&&%' ')( B-,, -) S7 E,F 3P *&GL41-8 -

9 - )!() 7#$& %' )8 #+ -" # (!9 # '&! "'*$' 6)( "" $,+")"%" ' )&"#%(*$!&$)!":'$ #(' # " %' / '( +'%+ "!') - " * - - -" -E$FS-" ( 8 +) #(! (- <5 )'= >>>(' O 8A '8 A $ ' 3-? $* * * -$* - T$* '/L4 N $ 1 ', $ 3 7* L4, $'$ M A* ' $ ') A ) -$ '+ A* - "U9-8 -G *." 3$4-9 -

10 '+ ' " ') +>>>?!((.9( 1 7 A2- ' $'+ KP' & 0' $ - ' 34* $ (, % C ' ' ( '

11 B *? -- " -$ E/ $ F*, ' % * * C 1, ) - $" V -1 * - $ V $. '+'*, & 0' $ * 1 " $ *- $ '+ ' < " (. B. '.= +8C. -,??>>>?.D

12 3/0/3 #$-"#$(!' &")("'' ''!&!+; #')(!+<. " -* - 8 <7 E = #2F38+((.,??!(? $)!&&+'!--:)!). - <5!,= 6 56A * "' $: # (!%&$ '((!%%(")&!+#$)!&& &$''")( "" $ ' $: )) +#)6 # =":'( $:)%' " 1' $ <5(E!<=G= "''! "!'&)!+(>+%"') - $ - 3/3 -- * - ( $

13 *'*? *, ' -!"#F ' - (* ) W - ' : W,'*-* -L: <5 B(, - '- ) - E H((= 09'!5 09'-( <=E$,???9.?I( > > W '+* V* 2=B V $*E-,F 1-- /" E' >F -$ '* -G N 1 E,F* ' 3-1-$ "1 4 " <(=- '

14 6 $ " * EF $, )*'*'* N, L & A D/ ( ( ' ( <=* N 1 /" 1( $* * -!'+) )$ +#,???''?(?JKI > / - $ - ' 6 * "" 6 '* * * " $" * $-"'" "!'"' #"("&)"'" $&)+"#"("&)"'" $,??>L'?>L?M KM4? D ' (* ) "(,/ * * 1*$ * L

15 , 8$ (3 4 I$,$ ) o $ 3 -$4 $ V, $?$$* o $, * * * '*'* '*? * * L A 6OA 8 56A* " -, / 1 * 0' -/ 1 ' $:!") $ #A- " $$%, " $ % +- '"

16 & $' ( $$! $ $)'( *' +' ( # $' # +' + $'#, * /,) '-!(%' #$:)%' "!'A $MA* %:'(#'!++=%(*$ '($ (*'!)!:",+A *,$!:&*"#%$ "'%!+%' %$ "'$!)+ "!'&!" "!' A (Déchets) -,

17 B - $'+ ',(, $ Métiers en évolution négative - Opérateur désamiantage - Centre de tri : - Opérateur réception, déchargement et stockage - Opérateur pré-tri - Monteurs chantiers (sous-traitance) Mécanisation et réduction des manutentions manuelles

18 3/4 3/4/0? * / " ( 7 ",- < <= N' ( ( D '(O=, 3+* *$ *,4 1) ,' 3/4/3 "' -,) o "' o X-$$ $ $ * N K* 3>4 $ ' - $ $ -$

19 - / 1 1" -G, ) & '" *, $ ' - &!')#$,+"&%!' :(*' "A', * 1 $ N 1* $" $ ' ' - L - &$ + # "'#+ " #+ (B():) ' $ -$* $ ' ' " $ (" 1 - (*'"("':$'" *%",+ $':"A, " E'F, E=. '

20 < D(.N( ) E - E (( = - *+#!''"&) ",+) $.($ 6 $*,/" - ;':$'"+ (!%%("+=< A $ $ $ 11-$ - B - ' $ " 3-1E-F4 ' - " 6 $ ) - ' ( M ': - -" $ 1-$ $: <#! (''P= * $ -$, 4:

21 - <.= -$ 3' 4, " " -,, ' : D - $ 3 "-* " / $ *,L4 <5 ' ( = 4/0 4/3? $ - ) / A/A /'( 3 & 5 5-/& 554 B *. '*- $-) - -" - '$

22 '"")")"':$'"++=-!'( "!'(!%%(")&# $%!":':#"':$'"+!((+&' #-!'( "!'(!%%(") $)!&&)&)+"#"("&)"'" $#&!-") (*'",+' & &$(")" "!'' '$:!(" "!'A E F3 4 4/4; <C B - /) -,.' (" - ' ", 4/D O 1, - ' ' $ 67 A

23 4/E > - 0/2-) -', EM6AF % C $

24 Annexe Fiches Métiers

25 Chaudronnier plastique Contexte et évolutions : - $ ** ' ) $ $ 3 4 V 36P* 6?-?1* 6??1*6? ' 3, * >4*6OO 3,* 4*6PB%*6P $* K&4* '?, 1* ' 3* * -*4 $ 3 *(4* 31* I4 * $ - ) A* )' V '( 3 4 " * 5 C )- $ * 6 $*'*- $ $,* - $* O ) 1* * * ' * 7 $ )V'*1 1* 1"*V ' V ' $4 * < =) $ Recrutement : O ' " 6K -$ Compétences et qualités R '* " " * -?$3 '4 '*Y $*'3 * 4 Evolution professionnelle : - B A consulter la fiche métier / passerelles -

26 Acousticien : le dompteur du bruit Contexte et évolutions :, '1 ' * * ' C -$$ ' C 3'+*$ '*4*V, $. ' I ' $ 1 <5(!(B( - ' = (,??>>>!?(?(?$!!( Recrutement : &? * E * (-F - $ "(7 $ - Compétences et qualités K -$*'* ",*, * *'$ Evolution professionnelle : - %

27 Conducteur de véhicules de collecte Contexte et évolutions : - * -$ & $) 7- A, $ 2- - B- -" *, " * O Z- $ 2V? *3 *$L4 % '1V $- IS? * 1 Recrutement : <(.(DD'( = Compétences et qualités B * V * Evolution professionnelle :

28 Opérateur des industries du recyclage Contexte et évolutions :??,, /,** $* * --V -V$$$, 6? N * " $ - O $ -, Source site - sylvainratton.fr Recrutement : -? " E(((.''= Compétences et qualités &V' * 2* O * *? Evolution professionnelle : - -$ - - A consulter : Fiche métier Studya Fédération des entreprises du recyclage L Association pour le développement de la formation par l apprentissage :

29 Ingénieur commercial Contexte et évolutions : I V$- V V' - * --, * - ' *? ' * " B * -$ $ 3 * ' * -L4 (- Recrutement : V??B 11-$ * * A $ ' * * ' 1 * Compétences et qualités ' V ) ** *- ' -$ *? ' Evolution professionnelle : - 2 '. - O 3 L4 A consulter : La métamorphose de l ingénieur commercial

30 Maître d œuvre BTP Contexte et évolutions :!'%$ "A)!#!'''(%' )&")! : #(*' " NVZV V -* ' V- N - VZ * - V- 3 C*4VV, $ *!'F))(!'#+" )&)'"-"( "!'#(*' ") /& / NV /B " /& * /& - /A '56 /6 V V /2 B 0 /& * Source Studya '.*$ -$ E F*'* * $!(( $F Recrutement : I $ Compétences et qualités * * '*,,*, * * * " - " * * *? *?- L Evolution professionnelle : - O

31 Les métiers du bâtiment et du second œuvre.( Contexte et évolutions : M ' '+' 3KK/4'+"3K/4 $ G" ''+$' ) - A-$ - A- - A$ Recrutement : B,(,) -, - ) E F( - "

32 Annexe Fiches Métiers

33 Chargé de traçabilité déchets Contexte B -*? 1 '< '( =!'%$ ") - %""!') - - -, $ - - ' --- 1'- PRESTATION DE SERVICE TRI ET RETRAITEMENT I $ 3 * * * L4 $", $ 1 Qualités requises & ** * *, *??-1L

34 Technicien en infiltrométrie Contexte, $ -" '+ " - $ 25 * 7 -" ' ' '+- '!'%$ ") %""!'" '- ' " 6 * -$ $ ", S '+ - -" '+, 1 <'= Qualités requises 2* *,*'' Recrutement B',% %"!#' $ *.1"," !Q #'-(.-65'(;

35 Ingénieur méthodes BTP 37' + R -.$ Contexte V ) -,7, -? -?-$* - " ' 1 $ ' " S " ) - <(= - < = Qualités requises I-$ -$?* $, - G&&( "#"'#+ ")" "!'#') $ "#+!"&!&( "-#%$ " #,+)"-"( "!' -)88999/'88//'86 8/-$//,[ :#+)H "%' )-+ +'(!' +( "!' -)88999'8 88 8$<<8B6#<<#<6B% (!'+) )-"(*%$ " -)88999('88/'/!

36 Etancheur air..j7'!(!(. Contexte <5 ( E D ('+ )- (9N(9#'-E '(,63-( (.N(E' 5 (7'(.' -((D' E -( E-(-.. S-(( -(B., ( -.N( T. 'U '.(-E E 5 ( (V-.- (E.'E E.N 5(.((.'ED D ( ( (.99 E9#+,. (- E -(VA' /$& 0< '##$&,??>>>.!(?'

37 Ingénieur commissioning ( ':0W!!1 #'; Contexte 7, B *- $8,- A -G*,- $ -G*- * ($" Qualités requises B * 1,

38 PANORAMA DE LA FORMATION EN ALSACE DECHETS 6M-' K 35/ 1 14 K5&K?73/ 4* ' O 1M* -3/ 4* * *A * O 1O V *V - 3 / 4* * *A * EAU 6 $ V 3/ 4 K M, K5& M NV V V 3/ 4* P* P* P* P BI5M'$V3/ 4* &*-* V,' 3/ 4* * *A * O &*-* -$* * $3/ 4 O 1O V *V - 3 / 4* * *A * O 1A ' 3/ 4* * * A * B7VV $& ' 3/ 4* P* P* P* P* A P B7VV $& ' -3/ 4* *

39 B7VVA -?$& ' V& '3/ 4* * *-*A * * \ *2 MAITRISE DE L ENEGIE OO $-$ K6O M $ &5B-* ' 3/ 4 K A$*$ K 5-?1$ $ K -&5B-* ' 3/ 4 BI5M38 / 4 &*-* $ N$ V$3 8/ 4 &*-* $ '38 / 4 O B** $ '3/ 4 2 K R?13/ 1 14 $ 3 / 4 K A 3/ 1 14 BI5R?1environnement3 8/ 4* * ' B7VVA V V & '3 8/ 4* P* P* -P*A P* P*\ P*2P O 1M$3/ 4 O &*-* -$* *$3/ 4 O 1M* -3/ 4* * *A * O B** $ '3/ 4 O B**' V$3/ 4 O &- ' *' ) (3/

40 O &*-* '$ $, 3/ 4 O &*-* $ 38 / 4 O &*-* $ $-$*38 / 4 &* -* * * $ 3/

BEP LOGISTIQUE ET TRANSPORT. LIVRET DE COMPÉTENCES ET COMPORTEMENTS PROFESSIONNELS Support de l épreuve EP1 Activités de logistique et de transport

BEP LOGISTIQUE ET TRANSPORT. LIVRET DE COMPÉTENCES ET COMPORTEMENTS PROFESSIONNELS Support de l épreuve EP1 Activités de logistique et de transport Session.... Établissement de formation.. BEP LOGISTIQUE ET TRANSPORT LIVRET DE ET Support de l épreuve EP1 Activités de logistique et de transport NOM : Prénom : ENTREPRISE D ACCUEIL 1 (Nom, adresse et

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Les cycles 2013. 16, 30 et 31 mai. 10, 24 et 25 juin. 14, 24, 25 et 26 juin. 21, 22, 23 et 24 mai. 19, 20 et 21 juin

Les cycles 2013. 16, 30 et 31 mai. 10, 24 et 25 juin. 14, 24, 25 et 26 juin. 21, 22, 23 et 24 mai. 19, 20 et 21 juin Les cycles 2013 DU Manager Animateur d Equipe (16 jours) 16, 30 et 31 mai 10, 24 et 25 juin 19 et 20 10 et 11 oct. + 1 jour à définir 21 et 22 nov. + 2 jours à définir 6 déc. DU Manager Responsable Opérationnel

Plus en détail

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Conférences thématiques 17 et 18 novembre 2014 1 Mot d introduction 2 Cadrage général de la gestion des déchets de chantiers, responsabilités des différents

Plus en détail

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations,

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations, DE : Hervé BALEN LE janvier 2014 Troisième Révolution Industrielle La dynamique de l économie verte. Ateliers prospectifs de l emploi 16 janvier 2014 Les impacts en termes de métiers, de formations, Ne

Plus en détail

Pistes graphiques - lettre A

Pistes graphiques - lettre A Pistes graphiques - lettre A AA A A Avec un crayon, écris et termine la ligne de «A». Pistes graphiques - lettre B BB B B Avec un crayon, écris et termine la ligne de «B». Pistes graphiques - lettre C

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

Charte qualité concernant la gestion des déchets de chantier du Lot 05/07/12

Charte qualité concernant la gestion des déchets de chantier du Lot 05/07/12 Charte Qualité Gestion des déchets de chantier du Lot Entre les représentants des organismes signataires de cette charte, il a été convenu et arrêté ce qui suit: Article 1 : Objectifs du partenariat :

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS Info n 2015-99/ 4-6 du 11/02/2015 Pour toute question

Plus en détail

CHEF DE CHANTIER LES CLIPS MÉTIERS : TRAVAUX PUBLICS. Réalisation : Jean-Michel Gerber Production : Capa Entreprises Onisep, 2002 Durée : 02 min 17 s

CHEF DE CHANTIER LES CLIPS MÉTIERS : TRAVAUX PUBLICS. Réalisation : Jean-Michel Gerber Production : Capa Entreprises Onisep, 2002 Durée : 02 min 17 s LES CLIPS MÉTIERS : TRAVAUX PUBLICS CHEF DE CHANTIER Réalisation : Jean-Michel Gerber Production : Capa Entreprises Onisep, 2002 Durée : 02 min 17 s L enseignement de découverte professionnelle fournit

Plus en détail

www.centralfirm-btp.com Bâtiments Génie Civil & Environnement Travaux Hydrauliques Voiries & Réseaux Divers Promotion Immobilière SIEGE SOCIAL

www.centralfirm-btp.com Bâtiments Génie Civil & Environnement Travaux Hydrauliques Voiries & Réseaux Divers Promotion Immobilière SIEGE SOCIAL SIEGE SOCIAL Hamdallaye, Commune de Ratoma BP : 6070 Conakry (Guinée) Tél : +224 62 99 99 19 E-mail: info@centralfirm-btp.com Site web: www.centralfirm-btp.com www.centralfirm-btp.com Bâtiments Génie Civil

Plus en détail

! "#$%&'( %%&)! * +, - %& +.&&% & %

! #$%&'( %%&)! * +, - %& +.&&% & % Images : École et cinéma - Les enfants du deuxième siècle! "#$%&'( %%&)! * +, - %& +.&&% & % Pascal Conrod Conseiller pédagogique en éducation musicale Martin Lorafy Conseiller pédagogique en arts visuels

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013

OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013 OBSERVATOIRE DU MEDEF TENDANCE EMPLOI COMPETENCE 16 AVRIL 2013 1 L Observatoire Tendance Emploi Compétence Panel de 39 566 établissements invités à participer, taux de participation de 61.50 % soit 24

Plus en détail

RT 2012 Trouvez la formation qu il vous faut

RT 2012 Trouvez la formation qu il vous faut RT 2012 Trouvez la formation qu il vous faut 1 Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment Les évolutions imposées aux entreprises par la RT 2012 Implication plus forte dans la

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

TRAVAUX CHEZ VOUS CHUTES MANUTENTIONS AMIANTE HYGIÈNE

TRAVAUX CHEZ VOUS CHUTES MANUTENTIONS AMIANTE HYGIÈNE TRAVAUX CHEZ VOUS CHUTES MANUTENTIONS AMIANTE HYGIÈNE LES RISQUES Sur les chantiers de construction ou lors de travaux dans les maisons individuelles ou les appartements, les conditions de travail des

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le poids de la construction sur le bassin vitryat Services 37% Répartition par secteur des salariés privés sur l arrondissement de Vitry-le-François en 2012

Plus en détail

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats Achats A1A A2A A3A A4A A4B Directeur des Achats Responsable des Achats Coordinateur Achats Acheteur Collaborateur Achats Direction Générale D1B D1C D1D D1E D1F D1G D2A D2B D3A D3B D3C D3F Directeur Général

Plus en détail

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION > L OBSERVATOIRE DU TRAVAIL TEMPORAIRE > LA PROSPECTIVE DE BRANCHE SUR LES METIERS ET LES QUALIFICATIONS > UN EXEMPLE DE DEMARCHE PROSPECTIVE : Origine et nature de

Plus en détail

Gestion. de l entrepôt BAC PRO. Nouvelle édition enrichie. Franck Alonso Valérie Houel Muriel Robichet

Gestion. de l entrepôt BAC PRO. Nouvelle édition enrichie. Franck Alonso Valérie Houel Muriel Robichet BAC PRO Gestion de l entrepôt Nouvelle édition enrichie Franck Alonso Valérie Houel Muriel Robichet Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-984-4 Société BALÉA Société BALÉA 21 route

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Lorraine, Alsace, Champagne-Ardenne Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous

Plus en détail

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives?

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Villeneuve sur Lot, 17 MARS 2010 Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Olivier Béral, Directeur Maison de l emploi du Villeneuvois et du Fumélois, Sébastien Rafaneau, Directeur Pôle

Plus en détail

N4DS V01X09 Convention collective, classification et code Métier BTP Dernière mise à jour le 11 août 2014

N4DS V01X09 Convention collective, classification et code Métier BTP Dernière mise à jour le 11 août 2014 Le programme de contrôles des fichiers DADSU CIBTP vérifie que les trois composantes : code convention collective code classification code Métier BTP sont concordantes en fonction : de la caisse auprès

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Île-de-France Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez Recruter

Plus en détail

Cartographie. Recyclage. Cartographie et référentiel des métiers

Cartographie. Recyclage. Cartographie et référentiel des métiers Cartographie Cartographie et référentiel des métiers Travailler dans le Présentation du secteur Près de 4 200 entreprises Les entreprises de la Branche ont modernisé et diversifié leur activité pour accompagner

Plus en détail

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020. Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Secteurs d activitéet Métiers àl horizon 2015-2020 Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr Les métiers en 2015-2020 : Perspectives d emploi De nombreux départs àla retraite A l horizon

Plus en détail

BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE

BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE BTS TRANSPORT PRESTATIONS LOGISTIQUES BTS Transport et Prestations Logistiques Ce Brevet de Technicien Supérieur touche un domaine d'activités

Plus en détail

Aéronautique. Industrie - Maintenance - Engineering

Aéronautique. Industrie - Maintenance - Engineering Aéronautique Industrie - Maintenance - Engineering Un acteur de référence sur le marché de l externalisation aéronautique 10 ans d expertise aéronautique 15 implantations en Europe 1 filiale en Espagne

Plus en détail

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Synthèse Contexte Depuis 2008, les marchés et la filière automobile font face à de nombreux chocs conjoncturels

Plus en détail

Le plan national d actions coordonnées

Le plan national d actions coordonnées Le plan national d actions coordonnées 2009 2012 de la branche accidents du travail et maladies professionnelles Trouble musculo-squelettiques (TMS) 1ère cause de maladies professionnelles indemnisées

Plus en détail

Intérim. Recrutement - CDD - CDI

Intérim. Recrutement - CDD - CDI Intérim Recrutement - CDD - CDI Derichebourg, une grande diversité de compétences Des professionnels dans plus de 200 métiers Plus de 4 000 collaborateurs en poste chaque jour 65 000 missions effectuées

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Provence - Alpes Côte d Azur, Corse Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous

Plus en détail

THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS

THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS A. Visitons des établissements de formation B. Quel diplôme pour quel métier C. Tous les diplômes 2 Le

Plus en détail

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves Réussir les épreuves du DNB (diplôme national du brevet) S orienter en seconde centrée en particulier sur la voie professionnelle

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2014 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2014... 3 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...3

Plus en détail

www.infiltrometrie-corse.fr

www.infiltrometrie-corse.fr Test d Infiltrometrie et contrôle thermographique Recherche de fuites d air parasites Opérateur certifié Qualibat MB569 Aide à la rénovation intelligente C o n t r ô l e B B C e t R T 2 0 1 2 Avant propos

Plus en détail

Annexe II Programme du CQP «installateur - mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques )non dispensées à La Réunion(

Annexe II Programme du CQP «installateur - mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques )non dispensées à La Réunion( Annexes 87 Annexe I Annexe II Programme du CQP «installateur - mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques )non dispensées à La Réunion( Annexe III Les formations qualifiantes spécialisées

Plus en détail

PREFECTURE DE LA REGION NORD PAS-DE-CALAIS

PREFECTURE DE LA REGION NORD PAS-DE-CALAIS PREFECTURE DE LA REGION NORD PAS-DE-CALAIS Charte Qualité Gestion Février 2004 Contexte d élaboration de la Charte Pour s inscrire dans un développement durable La préservation des ressources naturelles

Plus en détail

Proximité Ethique Responsabilité

Proximité Ethique Responsabilité Qu est-ce que le développement durable à l échelle de ma TPE-PME? Proximité Ethique Responsabilité cgpme-idf@wanadoo.fr-tel: 01 56 89 09 30 www.cgpme-idf.fr Salon Entreprise Durable 20 octobre 2009 Qu

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

Le BTS Opticien-Lunetier

Le BTS Opticien-Lunetier Le BTS Opticien-Lunetier Profession : opticien-lunetier Montage et ajustage des verres Accueil du client, suivi après-vente Possibilité d ouvrir sa propre boutique pour le possesseur d un BTS Poursuites

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D EVALUATION DES BESOINS EN FORMATION. Table des matières

QUESTIONNAIRE D EVALUATION DES BESOINS EN FORMATION. Table des matières QUESTIONNAIRE D EVALUATION DES BESOINS EN FORMATION Table des matières A. Informations générales B. Direction C. Corps directionnel D. Personnel E. Répartition de l espace F. Sûreté / Sécurité G. Collections

Plus en détail

Ikos Hydra exploite des réseaux

Ikos Hydra exploite des réseaux Et si un seul partenaire vous offrait tout un monde de services? travaux publics et privés eau bâtiment laboratoire dépollution déconstruction et désamiantage collecte des déchets matériaux valorisation

Plus en détail

L enquête «Déchets et déblais produits par l activité de BTP» (EDD 2014)

L enquête «Déchets et déblais produits par l activité de BTP» (EDD 2014) Commission Environnement et Développement Durable du CNIS du 26 mai 2014 (SOeS) L enquête «Déchets et déblais produits par l activité de BTP» (EDD 2014) Sommaire Contexte et objectifs Un besoin de cadrage

Plus en détail

! " # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( (

!  # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( ( $ $ ( + ( ( % & ' ( E %& ' ' ( ' ) ' E +, ' ' ' ' -( D. / 0 ) 1' ' ' $& 2 -( ' 3 ' ' ' ' '( ' + ' ' 4 ' ' HB ( & ) ' ' ( %& 5 '6 ' BB BG + ' -( BG ( ' ( ) ' ' '6 GH $& % ' ' 1 '6 8' ' ' EE + 9 ' 3 0 '

Plus en détail

Les métiers de l économie verte. Pays de Bourgogne

Les métiers de l économie verte. Pays de Bourgogne Les métiers de l économie verte www.teebourgogne.com Pays de Bourgogne Qui sommes nous? Nos missions Capitaliser les connaissances Accompagner les porteurs de projet Informer et promouvoir l économie verte

Plus en détail

ETUDE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES

ETUDE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES ETUDE MEDEF SUR LES PROJETS DE RECRUTEMENTS, LES EMPLOIS NON POURVUS ET LES BESOINS EN COMPÉTENCES ET EN FORMATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES Synthèse régionale sur l année 2013 pour la Martinique Echantillon

Plus en détail

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n CONTRAT AVEC LES PARTENAIRES DE DISTRIBUTION INDIRECTS v. EM EA. 0 4.2 5.2 0 0 7 Afin d e v o u s e n r e g i s t r e r a u p r è s d e Ci s c o c o m m e p a r t e n a i r e d e d i s t r i b u t i o

Plus en détail

Vers l emploi vert? Moi aussi, je peux! JOB DAY, Gosselies, 8 décembre 2010

Vers l emploi vert? Moi aussi, je peux! JOB DAY, Gosselies, 8 décembre 2010 Vers l emploi vert? Moi aussi, je peux! JOB DAY, Gosselies, 8 décembre 2010 Les emplois verts, c est quoi? «Les emplois verts réduisent l impact sur l environnement des entreprises et des secteurs économiques

Plus en détail

Cours Gestion de projet : Corrigés des exercices

Cours Gestion de projet : Corrigés des exercices Cours Gestion de projet : Corrigés des exercices 1. Le découpage structurel : corrigé.... L'analyse des risques : corrigé...3 3. L analyse de la valeur monétaire attendue (arbre de décision): corrigé...5

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition de l emploi Le titulaire de la spécialité gestion des pollutions et protection de l environnement de baccalauréat professionnel est un professionnel

Plus en détail

Conducteur. Conducteur Pilote

Conducteur. Conducteur Pilote Conducteur Le conducteur est chargé de transporter tous types de marchandises dans le respect des contraintes liées à la réglementation et aux règles de sécurité en vigueur. Véritable professionnel de

Plus en détail

ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS

ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS Familles d'emplois DIRECTION GENERALE AFFAIRES GENERALES Directeur Général de collectivités ou d'établissement public Directeur général adjoint Contrôleur

Plus en détail

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France?

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? Du mardi 27 novembre au vendredi 30 novembre 2012 Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? B E R N A R D R O T H É P R É S I

Plus en détail

L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils

L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils ,,, Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement Bureau d études certifié : N 2011082763 Savoir-faire : Réalisation de

Plus en détail

F1106 - Ingénierie et études du BTP

F1106 - Ingénierie et études du BTP Appellations Acousticien / Acousticienne BTP Chargé / Chargée d'affaires BTP Chargé / Chargée d'affaires BTP en génie climatique et énergétique Chargé / Chargée d'affaires de la construction Chargé / Chargée

Plus en détail

Quels métiers. après un master. Traitements de Surface?

Quels métiers. après un master. Traitements de Surface? Quels métiers après un master Formulation et Traitements de Surface? 0 Ingénieur industrialisation Chimiste industrialisation Ingénieur traitements de surfaces Responsable produits Responsable prestation

Plus en détail

«Mon métier pris sur le vif»

«Mon métier pris sur le vif» Défi Photos «Mon métier pris sur le vif» Guide Participants 1 Table des matières Présentation de l ADEFA page 3 Le contexte du Défi photos page 4 L objectif du projet page 4 Les participants page 5 Les

Plus en détail

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale

entreprises générales de Les engagements l entreprise générale en matière sociale et sociétale entreprises générales de france BTP Les engagements de l entreprise générale en matière sociale et sociétale 1 Sommaire Introduction............. page 3 Les engagements sociaux...................... pages

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Etude de besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2015 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie...

Plus en détail

N : non disponible DN01 : issue de l'enquête "Dynamique de mobilisation" (vague 1) 1/9

N : non disponible DN01 : issue de l'enquête Dynamique de mobilisation (vague 1) 1/9 Gestion du panel Renseignements signalétiques du panéliste SEXE Sexe X X X X REPONSE_EA_REC Dernière participation à une enquete annuelle (recodage) X X A2A_REC Age quinquennal (recodage) X X X X A3_REC

Plus en détail

Projet Aquitaine. Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre

Projet Aquitaine. Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre Projet Aquitaine Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre Sommaire LE PROJET AQUITAINE Le plâtre et l industrie du plâtre La filière du recyclage et ses acteurs Le projet Les attentes

Plus en détail

BANQUE / FINANCE / ASSURANCE

BANQUE / FINANCE / ASSURANCE BANQUE POPULAIRE DU SUD Conseillers accueil vente AXA FRANCE Chargé de clientèle Collaborateur d'agence Agent mandataire AG2R LA MONDIALE Conseillers commerciaux ALLIANZ Conseillers en gestion patrimoine

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 3 6 11 1 3 7 1 2 5 12 4 9 10 8 18 20 21 22 23 24 25 26 28

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Picardie, Nord-Pas-de-Calais Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE (DUT GMP) Journée portes ouvertes IUT Ville d Avray du 8 février 2014

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE (DUT GMP) Journée portes ouvertes IUT Ville d Avray du 8 février 2014 PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE (DUT GMP) Journée portes ouvertes IUT Ville d Avray du 8 février 2014 SOMMAIRE Le DUT et les autres cursus Qu est-ce que le GMP? Description de

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

DOCUMENT DE SUIVI DES ACTIVITES MENEES EN MILIEU PROFESSIONNEL

DOCUMENT DE SUIVI DES ACTIVITES MENEES EN MILIEU PROFESSIONNEL DOCUMENT DE SUIVI DES ACTIVITES MENEES EN MILIEU PROFESSIONNEL Sur le cycle de formation (trois ans : seconde, première, terminale) Cette grille permet de repérer les activités réalisées par le candidat

Plus en détail

BOURSE DES TALENTS. Ils proposent leurs talents EMPLOI

BOURSE DES TALENTS. Ils proposent leurs talents EMPLOI BOURSE DES TALENTS 2014 Réf. Poste Ils proposent leurs talents EMPLOI Observations H. 25 ans, ayant un mastère Spécialisé Structures composites (Modélisation avancée et technologie des procédés au Technocampus

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Bretagne, Pays-de-la-Loire Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez

Plus en détail

Vecteurs dans le plan

Vecteurs dans le plan Vecters dans le plan 1. Définition d n vecter : (classe de seconde) Soient A et B dex points d plan. La translation transformant A en B est la transformation qi transforme tot point M en n point M tel

Plus en détail

Bienvenue à la nuit de l orientation

Bienvenue à la nuit de l orientation Bienvenue à la nuit de l orientation s orienter sans stress www.nuitsdelorientation.fr Affiche réalisée par : FLIPARTS BTP 54 107.1 programme espace INFORIZON Passe ton test d orientation informatique

Plus en détail

FORMATION HYGIENE. (D après méthode HACCP) EN INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE

FORMATION HYGIENE. (D après méthode HACCP) EN INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE 1. Objectif : Comprendre les enjeux de la maîtrise de l hygiène dans votre entreprise «Agroalimentaire» (Fabrication, conditionnement, logistique, ) Savoir identifier les risques spécifiques à votre activité

Plus en détail

!"#$ %#&'($)**+,-.,-"/ )%363%%3763%83 9$ 3: 0,-'" ",! ;./"-'44<<3$ 3:<= 38

!#$ %#&'($)**+,-.,-/ )%363%%3763%83 9$ 3: 0,-' ,! ;./-'44<<3$ 3:<= 38 !"#$ %#&'($)**+,-.,-"/01 2 +345)%363%%3763%83 9$ 3: 0,-'" ",! ;./"-'44

Plus en détail

AGENT DE SERVICE CLASSIQUE

AGENT DE SERVICE CLASSIQUE AGENT DE SERVICE CLASSIQUE Vérifier que la tenue de travail est conforme aux exigences (habillage) Lire et appliquer les notices et fiches d'entretien et fiches produits Préparer son chariot avec les produits

Plus en détail

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT ET ANNEXES IBN SINA Projet de développement solidaire Avril 2014 CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU BATIMENTS ET ANNEXES IBN SINA La construction du

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

Fiche descriptive d'un centre

Fiche descriptive d'un centre Fiche descriptive d'un centre GRETA LILLE METROPOLE Groupement d'etablissements de Lille Métropole Organisme de rattachement : 233 - GRETA LILLE METROPOLE - Lille 26 Rue Henri Régnault BP 30099 59025 Lille

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE L industrie nucléaire, définition (1) Ensemble des procédés de transformation qui utilisent les propriétés du noyau atomique Dans le domaine civil l exploitation des

Plus en détail

DECLARATION FISCALE DES LOUEURS EN MEUBLE DE TOURISME (hors Locations de chambres d hôtes) Revenus perçus en 2012 et déclarés en 2013

DECLARATION FISCALE DES LOUEURS EN MEUBLE DE TOURISME (hors Locations de chambres d hôtes) Revenus perçus en 2012 et déclarés en 2013 DECLARATION FISCALE DES LOUEURS EN MEUBLE DE TOURISME (hors Locations de chambres d hôtes) Revenus perçus en 2012 et déclarés en 2013 La campagne de déclaration des revenus perçus en 2012 pour le paiement

Plus en détail

ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS RH. La gestion stratégique des achats internationaux - L. LANGUENOU - Mars 2011

ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS RH. La gestion stratégique des achats internationaux - L. LANGUENOU - Mars 2011 Nos partenaires ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS RH La gestion stratégique des achats internationaux - L. LANGUENOU - Mars 2011 3 ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS

Plus en détail

Présentation du site Valréna

Présentation du site Valréna SITOM SUD GARD Présentation du site Valréna Présentation du SITOM Sud Gard Créé en 1997 et comptant actuellement 81 communes, le syndicat prend en charge le traitement et la valorisation des déchets ménagers.

Plus en détail

CONDUCTEUR DE TRAVAUX

CONDUCTEUR DE TRAVAUX LES CLIPS MÉTIERS : TRAVAUX PUBLICS CONDUCTEUR DE TRAVAUX Réalisation : Jean-Michel Gerber Production : Capa Entreprises Onisep, 2002 Durée : 02 min 15 s L enseignement de découverte professionnelle fournit

Plus en détail

Après le baccalauréat

Après le baccalauréat Après le baccalauréat Voici une liste non-exhaustive des débouchés possibles après le baccalauréat I- ENSEIGNEMENT GENERAL SERIE A SERIES CARRIERES Littéraires : Journalisme, documentation, interprétariat

Plus en détail

Rencontre d information et d échanges du 11/09/2015 Foire Européenne de Strasbourg

Rencontre d information et d échanges du 11/09/2015 Foire Européenne de Strasbourg Rencontre d information et d échanges du 11/09/2015 Foire Européenne de Strasbourg Panorama des risques sur les chantiers en Alsace-Moselle Olivier TADENZ Ingénieur conseil 2 types de chantiers : Petits

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL Service Statistiques, Etudes et Evaluations LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL SOMMAIRE 01 LA DEMANDE D EMPLOI DES METIERS DE L INDUSTRIE 02 L OFFRE D EMPLOI DES LES METIERS DE L INDUSTRIE

Plus en détail

! " # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,-

!  # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,- !" $%&!'&!''(!&!&)!(!! *+,,- !"! "$"%&& " ( './ )'.0 12!''.3 *+$", &-'.3 **+$ " &., '.3 *+$" "&/'.1, *'+$"- 0%&1'.11 +$)2 2%/3," 1"3'.14 *+$45 2'.1- +$&& )&& ".'.15 '+$ ) &.".'.16 '.13 63'.+, +2!"2('.+1

Plus en détail

1. ANALYSE DE LA SITUATION 1.1 Problématique de la microfinance 1.2 Les structures nationales en charge de la mise en œuvre de la lps (dmf, atcpec,

1. ANALYSE DE LA SITUATION 1.1 Problématique de la microfinance 1.2 Les structures nationales en charge de la mise en œuvre de la lps (dmf, atcpec, TABLE DES MATIERES FICHE ANALYTIQUE ET RESUME EXECUTIF SIGLES ET ACRONYMES UTILISES 1. ANALYSE DE LA SITUATION 1.1 Problématique de la microfinance 1.2 Les structures nationales en charge de la mise en

Plus en détail

Une couverture équilibrée de vos exigences métiers

Une couverture équilibrée de vos exigences métiers 4, rue du 14 juillet 94270 Le Kremlin Bicêtre 01 53 88 21 00 01 55 98 05 19 contact@ats-gie.com 25 20 15 Un modèle reconnu CA Total M ATS est issu de la volonté de dirigeants d entreprises spécialisées

Plus en détail

Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013

Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013 Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013 Pôle Formation Professionnelle et Apprentissage Direction de la Formation Professionnelle

Plus en détail