non 5.9% oui 94.1% 33.6% 66.1%

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "non 5.9% oui 94.1% 33.6% 66.1%"

Transcription

1 Repas du midi : prendre un repas complet, où manger et pourquoi? Q6 : As-tu mangé ce midi (ou hier midi)? 5.9% 94.1% Quasiment tous les élèves interrogés mangent à midi soit 94.1%. On remarque que ce repas n est quasiment jamais sauté par les élèves du lycée français. Q7 : Ce midi as-tu pris un repas complet? Q26 : Fille ou garçon? Hypothèse : les filles mangent plus équilibré que les garçons 33.9% 33.6% 66.1% 66.4% fille garçon Commentaire : à la question as-tu pris un repas complet ce midi, 66,1% des filles interrogées ont répondu et 66.4% des garçons interrogés ont répondu. Les filles ne mangent donc pas plus équilibré que les garçons à midi, on peut l expliquer par le fait qu elles n aient pas un grand choix de repas au lycée et pas le temps de préparer quelque chose chez elle ce qui est aussi le cas des 1

2 garçons. Une autre raison peut-être la question financière, en effet les aliments composant un repas complet sont souvent plus chers qu un sandwich, des frites ou une part de pizza. Hypothèse : Il est intéressant de savoir où mangent les élèves et ce qu ils mangent pour savoir si ceux qui mangent à l intérieur de l école mangent plus équilibré que ceux a l extérieur ou Questions : Où as-tu mangé ce midi? et Qu'as tu mangé ce midi (ou hier midi)? à l'intérieur du lycée à l'extérieur du lycée Total viande % % 209 poisson % % 33 légumes % % 77 céréales (riz, pates, pommes de terre) % % 175 pizza % % 53 sandw ich % % 207 chips % % 14 salades % % 36 fruit % % 60 gateaux % % 24 glace % % 15 donuts % % 19 Total % % 922 Dans l ensemble, on constate qu à l intérieur comme à l extérieur de l établissement, les élèves mangent plus ou moins équilibrés. En effet, les élèves qui mangent à l intérieur du lycée mangent beaucoup plus de viande, de poisson, de légumes, de fruits et de céréales que les élèves qui mangent a l extérieur. En revanche, ils mangent aussi plus de sandwichs, de glaces et de gâteaux que ceux à l extérieur de l école. Les élèves qui mangent à l extérieur mangent plus de pizza, de chips et de donuts que les élèves qui mangent à l intérieur du lycée mais ils mangent également plus de salades. On constate donc que dans l ensemble, les élèves qui mangent à l extérieur mangent moins équilibré que ceux qui mangent à l intérieur, cependant les repas mangés à l intérieur par les élèves ne sont pas toujours très sains et équilibrés. 2

3 Manger à la cantine : fréquence? Qui? Q14 : Consultes-tu les menus de la cantine? 25.8% 74.2% Seul 25.8% des élèves consultent le menu de la cantine, ce sont probablement ceux qui y mangent. D ailleurs les élèves mangeant à la cantine sont les collégiens qui ne peuvent pas sortir, ainsi que les boursiers. Contre 74.2% qui ne consultent pas ces menus et préfèrent les choix des restaurations extérieures au lycée, ou rentrent chez eux à la pause du déjeuner. Q13 : As-tu mangé à la cantine depuis le début de l'année scolaire? Nous pouvons dire que la moitie des élèves interrogés (51%) ont déjà mangé a la cantine depuis le début de l année. Les élèves restant (49%) n ont pas mangé une seule fois à la cantine depuis le début de l année, cela peut s expliquer par la mauvaise image que les élèves ont de la cantine 3

4 Les boursiers mangent-ils davantage à la cantine que les autres élèves? Q13 : As-tu mangé à la cantine depuis le début de l'année scolaire? Q30 : Es-tu boursier? = cantine depuis le début de l année 100.0% 100.0% 15.5% 62.8% 84.5% 37.2% Je suis boursier Je ne suis pas boursier On remarque que la majorité des boursiers mangent à la cantine (84.5%), ce qui est dû au coût du repas : gratuit ou presque (prise en charge partielle ou totale). Et 62.8 % des personnes bousiers ne mangent pas à la cantine, et préfèrent les repas proposés à l extérieur (parfois moins chers que la cantine selon le menu choisi). 4

5 Manges-tu à l intérieur ou à l extérieur du lycée? Différence garçons / filles? Différence / âge? à l'intérieur du lycée à l'extérieur du lycée 63.8% 60% 54.1% 45% 45.9% 36.2% 30% 15% fille garçon Notre hypothèse était qu il y a une mixité entre ceux qui mangent à l intérieur ou à l extérieur. Mais cela s avère faux, les filles ont plus tendance à manger dans le lycée que les garçons, 63.8% pour les filles et 45.9% pour les garçons. La raison pourrait être le sentiment de sécurité, les filles se sentent plus en sécurité à l intérieur du lycée que les garçons. 5

6 Age? / 2. Manges- tu à la cantine? ans % 31.9% 21.5% 5.9% 100.0% 18.0% 31.2% 30.2% 18.3% 2.3% 100.0% 25% 50% 75% 100% Nous pensions les plus jeunes qui mangeaient surtout à la cantine et que les plus âgés mangeaient à l extérieur. Cela s avère vrai 40 % des «clients» de la cantine ont entre 11 et 12 ans donc sont les plus jeunes, et les ans représentent 61.4% de ceux qui ne mangent pas à la cantine. 6

7 Hypothèse : pour les élèves qui mangent à la pause de midi à l extérieur, où mangent-ils? Q3 : Ou manges tu à l extérieur? Les élèves qui mangent à l extérieur mangent pour la majorité dans un restaurant fast food (59,8%), l autre partie des élèves mangent sur les bancs devant le lycée pour 15,7% d entre eux et chez eux pour 24,5% d entre eux. 60% 59.8% 45% 30% 24.5% 15% 15.7% dans un restaurant - fast-food sur les bancs devant le lycée chez toi 7

8 Q10 : Où as-tu mangé ce midi? Q22 : Es-tu collégien ou lycéen? à l'intérieur du lycée à l'extérieur du lycée 67.5% 60% 61.3% 45% 38.7% 32.5% 30% 15% collégien lycéen Au collège, 67.5% des élèves mangent à l intérieur, contre 32.5% à l extérieur. Au lycée, 61.3% des élèves mangent à l extérieur, contre 38.7% à l extérieur. On constate donc qu au lycée, les élèves mangent plus à l extérieur ; a contrario, les collégiens sont plus au sein de l établissement. Les collégiens mangent plus à l intérieur, car ils sont plus jeunes et donc s aventurent moins dehors. Les parents (la socialisation primaire donc) sont aussi facteurs de cela, puisqu ils accordent moins de liberté aux enfants peut-être. Les lycéens, quant à eux, mangent plus à l extérieur, leurs parents leurs laissant plus de liberté et, ils sont peut-être influencés par leurs amis (donc les groupes de pairs) à les suivre à l extérieur. 8

9 1- Q15 : es-tu d'accord avec l'idée suivante : "quand je sors manger à l'extérieur du lycée, je me sens plus libre " c'est un peu vrai 33.8% complétement d'accord 44.5% pas d'accord 13.7% pas d'accord du tout 8.0% Selon nous la plupart des élèves sont d accord avec l idée que manger dehors donne un sentiment de liberté plus grand que manger dans l école. Ainsi selon l étude alimentaire de 2015, 44.5% des individus sont d accord avec l idée selon laquelle : «Quand je sors dehors, je me sens plus libre». Cette engouement pour le dehors pourrait s expliquer par la déception qu on ressenti les élèves après l ouverture de la cantine. En effet, cette dernière s était très mal déroulée, les temps d attente étaient trop longs. S ajoute à cela l attirance des élèves vers la malbouffe. 9

Apprendre à manger équilibré : l exemple des cantines

Apprendre à manger équilibré : l exemple des cantines Apprendre à manger équilibré : l exemple des cantines scolaires Titre du document : Emplacement sur le site : Support Niveau Objectifs langagiers Objectifs communicatifs Objectifs socio-éducatifs Durée

Plus en détail

JE CONNAIS MA LEçON SI :

JE CONNAIS MA LEçON SI : Prénom : Date : Evaluation - Les aliments Connaissances et capacités évaluées A AR ECA Connaître les 7 groupes alimentaires. Connaître le rôle de chaque groupe dans l organisme. Savoir ce que signifie

Plus en détail

Conseils aux Enfan 10 ts Joue avec nous! pour Bien Manger

Conseils aux Enfan 10 ts Joue avec nous! pour Bien Manger 10 Conseils aux Enfants pour Joue avec nous! Bien Manger Te souviens-tu du jour où tu as appris à faire du vélo? Après avoir trouvé ton équilibre, il était facile de faire tourner les pédales et de faire

Plus en détail

Restauration Scolaire

Restauration Scolaire Le guide de la Restauration Scolaire La qualité de l alimentation joue un rôle essentiel dans le développement, la santé, et plus largement le bien-être de nos enfants. Outre l équilibre des menus et le

Plus en détail

RÉUNION CANTINE SCOLAIRE

RÉUNION CANTINE SCOLAIRE L APPROCHE DE GÉNÉRATION ÉCOLE EN 3 AXES 1) ANALYSE DES MENUS ÉCRITS 2) REALISATION D UN QUESTIONNAIRE ADRESSÉ AUX PARENTS & ANALYSE DES RÉSULTATS 3) APPROCHE TERRAIN VIA LA VISITE DES CANTINES MATERNELLES

Plus en détail

L ENQUETE Coté parents

L ENQUETE Coté parents L ENQUETE Coté parents Chers Parents, Nous effectuons une étude globale sur les prestations mises en œuvre par l A3V. L approche est la fois qualitative mais se place également sous l angle des besoins

Plus en détail

PARCOURS PÉDAGOGIQUE SMART NOTEBOOK FICHE PROFESSEUR

PARCOURS PÉDAGOGIQUE SMART NOTEBOOK FICHE PROFESSEUR Rentrée en sixième Support Niveau Objectifs Durée de l activité Public Thème https://www.youtube.com/watch?v=goumimnobra (extrait) 31sec. http://www.youtube.com/watch?v=i-cmvzzzn3s 1 min32 B1 enrichir

Plus en détail

N 14/05 de juin 2014. Les chiffres présentés ci-après concernent les établissements publics et privés sous contrat

N 14/05 de juin 2014. Les chiffres présentés ci-après concernent les établissements publics et privés sous contrat NI 14/05 latin-grec en 2013-2014 Rectorat, DEPP, juin 2014 ----------- NOTE D INFORMATION N 14/05 de juin 2014 Rectorat Division Evaluation Prospective et Pilotage L enseignement du latin et du grec dans

Plus en détail

AUTO-PORTRAIT DES VILLES MOYENNES La qualité de vie pour tous

AUTO-PORTRAIT DES VILLES MOYENNES La qualité de vie pour tous AUTO-PORTRAIT DES VILLES MOYENNES La qualité de vie pour tous Le commentaire de la SOFRES Mai 2005 Contacts TNS Sofres : Département Politique et Opinion Carine MARCÉ / Clément NICOLA 01 40 92 44 92 /

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE EFFECTUÉ ENTRE LE 4 MAI ET LE 31 MAI 2015 JEUNES DE 18 À 25 ANS (POSTSECONDAIRE)

POLITIQUE FAMILIALE EFFECTUÉ ENTRE LE 4 MAI ET LE 31 MAI 2015 JEUNES DE 18 À 25 ANS (POSTSECONDAIRE) POLITIQUE FAMILIALE EFFECTUÉ ENTRE LE 4 MAI ET LE 31 MAI 2015 JEUNES DE 18 À 25 ANS (POSTSECONDAIRE) PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF JUIN 2015 RÉSULTATS DU SONDAGE AUPRÈS DES JEUNES DE 18 À 25 ANS

Plus en détail

Le Bio dans la restauration des Lycées d Alsace Faustine Thomas, Stéphanie Peugnet, Michel Clevenot (Région Alsace)

Le Bio dans la restauration des Lycées d Alsace Faustine Thomas, Stéphanie Peugnet, Michel Clevenot (Région Alsace) Le Bio dans la restauration des Lycées d Alsace Faustine Thomas, Stéphanie Peugnet, Michel Clevenot (Région Alsace) William Mairesse (Organisation Professionnelle de l Agriculture Biologique en Alsace)

Plus en détail

LES INDICATEURS INTERNATIONAUX EN MATIERE DE FINANCEMENT DE L EDUCATION

LES INDICATEURS INTERNATIONAUX EN MATIERE DE FINANCEMENT DE L EDUCATION LES INDICATEURS INTERNATIONAUX EN MATIERE DE FINANCEMENT DE L EDUCATION 1 I. LES SOURCES La publication Regards sur l éducation de l OCDE La réalisation : la DEPP pour la France Des questionnaires uniques

Plus en détail

produits sucrés produits gras oeufs fruits et légumes féculents, céréales, pain boissons

produits sucrés produits gras oeufs fruits et légumes féculents, céréales, pain boissons SCIENCES : Hygiène et santé : l alimentation, le sport, le sommeil Pour être en bonne santé, il faut avoir une alimentation équilibrée, pratiquer un sport régulièrement et dormir un temps suffisant. 1

Plus en détail

TIBILI (1) TIBILI (1) Tibili est un petit garçon qui a six ans. Il vit en Afrique. Il ne veut pas aller à l école. Il trouve que c est fatigant.

TIBILI (1) TIBILI (1) Tibili est un petit garçon qui a six ans. Il vit en Afrique. Il ne veut pas aller à l école. Il trouve que c est fatigant. TIBILI (1) Tibili est un petit garçon qui a six ans. Il vit en Afrique. Il ne veut pas aller à l école. Il trouve que c est fatigant. TIBILI (1) Tibili est un petit garçon qui a six ans. Il vit en Afrique.

Plus en détail

Amendement n 2 déposé par le groupe Europe Ecologie Les Verts. Rapport n 9 Agriculture biologique - Page 177

Amendement n 2 déposé par le groupe Europe Ecologie Les Verts. Rapport n 9 Agriculture biologique - Page 177 Amendement n 2 Le nouveau dispositif, dénommé «Bio et local» est basé sur l introduction mensuelle de deux familles de produits (Viande ou fromage d une part, Pain, céréales, lentilles, yaourt, légumes

Plus en détail

Worksheet Level 2 Unité 10 Leçon A

Worksheet Level 2 Unité 10 Leçon A Worksheet Level 2 Unité 10 Leçon A A. Utilisez le nouveau vocabulaire de cette leçon qui se réfère aux pays et aux nationalités pour remplir les blancs. 1. est un petit pays au sud de la France. Au moment

Plus en détail

DEPARETAMENTO DE FRANCÉS EOI ARUCAS. Dossier: l expression de la quantité

DEPARETAMENTO DE FRANCÉS EOI ARUCAS. Dossier: l expression de la quantité Dossier: l expression de la quantité Les expressions de quantité. LES QUANTITES DETERMINEES : -Comptables : (un, une, des) Je mange un poisson. (Combien? 1) Je mange une baguette. (Combien? 1) Je mange

Plus en détail

TELLA FRADIN. Stage du 22 Septembre au 17 Octobre 2014 au Theater der Altmark à Stendal en Allemagne

TELLA FRADIN. Stage du 22 Septembre au 17 Octobre 2014 au Theater der Altmark à Stendal en Allemagne 7 rue Camille Claudel 37270 Véretz 02 47 50 55 48 06 67 67 58 36 stella-fradin@hotmail.fr Lycéenne 17 Janvier 1996 TELLA FRADIN 9 rue du Commandant Bourgoin 37000 Tours Stage du 22 Septembre au 17 Octobre

Plus en détail

JL Despretz CPC Landivisiau 2014. Listes de mots par période inclus dans les diaporamas. Série 1 : noms Série 2 : verbes Série 3 : mots invariables

JL Despretz CPC Landivisiau 2014. Listes de mots par période inclus dans les diaporamas. Série 1 : noms Série 2 : verbes Série 3 : mots invariables Apprendre à écrire les mots du vocabulaire de l écolier (CE1) Utiliser les mots dans des phrases. Listes de mots par période inclus dans les diaporamas Période 1 Mobilier de la classe Une table Une chaise

Plus en détail

ANNEXE 4 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments

ANNEXE 4 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments ANNEXE 4 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments Annexe 4.1 : Populations en métropole, fréquences de services des aliments pour les nourrissons et jeunes enfants en établissement

Plus en détail

Fruits et légumes : atout santé Les familles d aliments (ce que l on mange)

Fruits et légumes : atout santé Les familles d aliments (ce que l on mange) Le contenu de cette animation est construit à partir de l intervention De Myriam Antonelli, Diététicienne à Evreux, chargée des affaires scolaires. Fruits et légumes : atout santé Les familles d aliments

Plus en détail

Area 1 At Home and Abroad

Area 1 At Home and Abroad Area 1 At Home and Abroad 1 Où aimes-tu passer tes vacances? J aime passer mes vacances en Espagne parce qu il fait chaud 2 Qu est-ce que tu fais généralement pendant les vacances? Généralement je joue

Plus en détail

DEFIS SCIENTIFIQUES. Je vous mets au défi d'élaborer un menu équilibré pour une semaine.

DEFIS SCIENTIFIQUES. Je vous mets au défi d'élaborer un menu équilibré pour une semaine. DEFIS SCIENTIFIQUES Je vous mets au défi d'élaborer un menu équilibré pour une semaine. Démarche Des hypothèses, des représentations initiales. Comment classer les aliments de nos repas de la semaine?

Plus en détail

Livret d accueil Au Restaurant Scolaire

Livret d accueil Au Restaurant Scolaire Livret d accueil Au Restaurant Scolaire Mot d accueil : Chers parents, L éducation de vos enfants pour vous, comme pour nous, est une priorité. Ce domaine représente une part importante de nos investissements

Plus en détail

Observatoire des prix «fruits et légumes»

Observatoire des prix «fruits et légumes» M A R D I 2 3 A O Û T 2 0 1 1 Observatoire des prix «fruits et légumes» été 2011 Présentation, résultats et analyse Photo : fotolia.com - Août 2011 Contacts presse Lætitia Verdier : 01 44 91 88 88 Lætitia.verdier@famillesrurales.org

Plus en détail

Réaliser un diagnostic du gaspillage alimentaire d'un restaurant scolaire : Un JEU D'ENFANT!

Réaliser un diagnostic du gaspillage alimentaire d'un restaurant scolaire : Un JEU D'ENFANT! Réaliser un diagnostic du gaspillage alimentaire d'un restaurant scolaire : Un JEU D'ENFANT! Objectif : Connaître le gaspillage alimentaire (nourritures commandées, préparées et non consommées) de son

Plus en détail

Déterminer un nombre à deux chiffres tel que la somme des chiffres est égale à 16 et si l on permute les deux chiffres, le nombre augmente de 18.

Déterminer un nombre à deux chiffres tel que la somme des chiffres est égale à 16 et si l on permute les deux chiffres, le nombre augmente de 18. Exercice n 1 Déterminer un nombre à deux chiffres tel que la somme des chiffres est égale à 16 et si l on permute les deux chiffres, le nombre augmente de 18. Exercice n 2 Dans une salle de classe, il

Plus en détail

La vue d ensemble. Ton guide pour vivre la transition. Pour les jeunes de 13 à 25 ans

La vue d ensemble. Ton guide pour vivre la transition. Pour les jeunes de 13 à 25 ans La vue d ensemble Ton guide pour vivre la transition Pour les jeunes de 13 à 25 ans 2 La vue d ensemble Auteurs Chris Sholl Fran Dancyger Traduit et adapté avec l autorisation des auteurs par le Pavillon

Plus en détail

La place des jeunes dans le quartier Louis Plana ENQUÊTE

La place des jeunes dans le quartier Louis Plana ENQUÊTE La place des jeunes dans le quartier Louis Plana ENQUÊTE Mieux connaître les jeunes Les quartiers Louis Plana Argoulets - Soupetard évoluent. Leur habitat, leur population changent. La jeunesse en premier

Plus en détail

SAMPLE FRENCH GCSE ORAL QUESTIONS

SAMPLE FRENCH GCSE ORAL QUESTIONS SAMPLE FRENCH GCSE ORAL QUESTIONS House, Home and Daily Routine (La Maison, Chez Moi et la Routine Journalière) LA MAISON Tu habites une maison ou un appartement? Décris ta maison/ton appartement Décris

Plus en détail

Internat. de l Athénée Royal Rochefort-Jemelle. «ECOLE et VOLLEY-BALL»

Internat. de l Athénée Royal Rochefort-Jemelle. «ECOLE et VOLLEY-BALL» Internat de l Athénée Royal Rochefort-Jemelle «ECOLE et VOLLEY-BALL» E C O L E Ce dossier est soumis à la bonne attention de toutes personnes ou instances qui pourraient œuvrer dans le sens de notre projet

Plus en détail

poulet chocolat biscuit poisson carotte fromage frites salade Peux-t-on trouver tous ces aliments tels quels dans la nature? Pourquoi?

poulet chocolat biscuit poisson carotte fromage frites salade Peux-t-on trouver tous ces aliments tels quels dans la nature? Pourquoi? Corrigé D où viennent les aliments que nous mangeons? Colorie la pastille en vert pour les aliments d origine végétale et en rouge pour les aliments d origine animale. abricot yaourt œufs chips pain aubergine

Plus en détail

Pls note: Alors has to have a capital A. If not, mark it wrong.

Pls note: Alors has to have a capital A. If not, mark it wrong. Dictée 1/2 Hier soir, après ma rentrée de l école, un facteur est venu et il a apporté un paquet pour moi. C était un cadeau de ma grand-mère, qui m aime beaucoup. Je l ai vite ouvert et j ai trouvé une

Plus en détail

Oui, j ai (un chien qui s appelle Max). Non, je n ai pas d animal domestique. 4. Quel animal aimerais-tu avoir? J aimerais avoir (un dauphin).

Oui, j ai (un chien qui s appelle Max). Non, je n ai pas d animal domestique. 4. Quel animal aimerais-tu avoir? J aimerais avoir (un dauphin). 1. Quel est ton nom? Mon nom est. 2. En quelle année es-tu? Je suis en troisième année. 3. As-tu un animal domestique? Oui, j ai (un chien qui s appelle Max). Non, je n ai pas d animal domestique. 4. Quel

Plus en détail

EXEMPLE DE PRÉSENTATION PERSONNELLE DE L'ÉLÈVE

EXEMPLE DE PRÉSENTATION PERSONNELLE DE L'ÉLÈVE EXEMPLE DE PRÉSENTATION PERSONNELLE DE L'ÉLÈVE IDENTITÉ Nom :... Prénom :... Ville du domicile familial :... MON PARCOURS SCOLAIRE ANTÉRIEUR Formation antérieure 2008 2009 :... Établissement :... Langue

Plus en détail

Lutte contre le gaspillage alimentaire Année scolaire

Lutte contre le gaspillage alimentaire Année scolaire Lutte contre le gaspillage alimentaire Année scolaire 2016-2017 Etape n 1 : Sensibilisation des délégués-élèves Une séance de sensibilisation à l équilibre alimentaire et à la lutte au gaspillage alimentaire

Plus en détail

Les activités peuvent être réalisées dans l ordre désiré. Compétences développées Fiche activité Déroulement Lire les pages 6 à 9.

Les activités peuvent être réalisées dans l ordre désiré. Compétences développées Fiche activité Déroulement Lire les pages 6 à 9. Les singes Collection : Petit monde vivant Texte : Mollie Aloian et Bobbie Kalman Traduction : Marie-Josée Brière Âge : 6 à 10 ans ISBN : 978-2-89579-288-8 32 pages couleur Prix : 9,95$ Résumé : Ce livre

Plus en détail

REGLEMENT DE L INTERNAT DU LYCEE LA MARTINIERE - DIDEROT

REGLEMENT DE L INTERNAT DU LYCEE LA MARTINIERE - DIDEROT Internat du Lycée la Martinière - Diderot 2013-2014 41Cours général Giraud 69283 LYON CEDEX 01 Tel. : 04 37 40 87 37 Fax : 04 37 40 87 59 Port. : 06 77 19 76 93 REGLEMENT DE L INTERNAT DU LYCEE LA MARTINIERE

Plus en détail

carnet de liaison périscolaire

carnet de liaison périscolaire carnet de liaison périscolaire école : 3 Nom :... Prénom :... :... Tél. :... Photo de l élève Année scolaire 2013-2014 Ce carnet de liaison est un outil destiné aux familles et au personnel communal. Il

Plus en détail

Pomme de terre. Produire de la qualité et générer de la valeur ajoutée pour des projets régionaux

Pomme de terre. Produire de la qualité et générer de la valeur ajoutée pour des projets régionaux Pomme de terre Produire de la qualité et générer de la valeur ajoutée pour des projets régionaux 2èmes Journées Nationales Grandes cultures Morat, 03.02.2015 Contenu 1. Labels 2. Produits régionaux: niches

Plus en détail

BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION SUR LE TEMPS MERIDIEN Les enfants inscrits du Restaurant Scolaire Ecole maternelle Quincieux 2015/2016

BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION SUR LE TEMPS MERIDIEN Les enfants inscrits du Restaurant Scolaire Ecole maternelle Quincieux 2015/2016 QUINCIEUX Métropole de Lyon BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION SUR LE TEMPS MERIDIEN Les enfants inscrits du Restaurant Scolaire Ecole maternelle Quincieux 15/16 1) La démarche Objectif : L objectif est

Plus en détail

Le regard des Français sur leur ville : ressenti, jugement à l égard de l action municipale et attentes vis-à-vis de la ville idéale

Le regard des Français sur leur ville : ressenti, jugement à l égard de l action municipale et attentes vis-à-vis de la ville idéale Contacts : Frédéric Dabi / François Kraus 01 72 4 94 26 / 94 64 frederic.dabi@ifop.com francois.kraus@ifop.com Enquête auprès des habitants des villes de plus de 20 000 habitants Le regard des Français

Plus en détail

Les jeunes et l alimentation Catherine Pinet-Fernandes

Les jeunes et l alimentation Catherine Pinet-Fernandes 6 novembre 2014 Les jeunes et l alimentation Catherine Pinet-Fernandes Introduction Manger n est pas qu un acte biologique, mais aussi psychologique, social et culturel. C est donc un acte complexe à appréhender.

Plus en détail

Enquête INCA Graphiques et tableaux

Enquête INCA Graphiques et tableaux Enquête INCA Graphiques et tableaux Avec qui se prend le repas? Le lieu des repas des adultes (hors non réponses) Les déjeuners pris hors domicile pour les adultes (base : 89 repas) Les dîners pris hors

Plus en détail

PROPOSITION DE CORRECTION 1

PROPOSITION DE CORRECTION 1 PROPOSITION DE CORRECTION 1 PARTIE 1: GÉRER SA SEXUALITÉ 6,5 POINTS. Lucie, 16ans, se pose beaucoup de questions depuis quelques semaines. Elle souffre de douleurs abdominales à certaines périodes du cycle

Plus en détail

«PORTRAITS ALIMENTAIRES» Rencontre en économie sociale et familiale 2005

«PORTRAITS ALIMENTAIRES» Rencontre en économie sociale et familiale 2005 «PORTRAITS ALIMENTAIRES» RENCONTRE EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE organisée par l Union Départementale des Associations Familiales de l Allier (UDAF) sous la responsabilité de Mme Christine DEVAUX, administratrice.

Plus en détail

Introduction. Notez bien que chaque exercice est suivi de sa correction et parfois de commentaires destinés aux professeurs.

Introduction. Notez bien que chaque exercice est suivi de sa correction et parfois de commentaires destinés aux professeurs. Introduction Le choix entre le passé composé, l imparfait et le plus-que-parfait est l un des points grammaticaux les plus difficiles à enseigner aux anglophones. Le but de cette trousse est d expliquer

Plus en détail

Les renards mangent des %

Les renards mangent des % APMEP Dans nos classes 5 Les renards mangent des % Philippe Paquot (*) & François Drouin (**) L exercice 27 de l évaluation à l entrée en sixième en septembre 2005 demandait de répondre à diverses questions

Plus en détail

Questionnaire de départ

Questionnaire de départ Questionnaire de départ Prénom du client : A GESTION DE POIDS 1. À quand remonte ton premier régime? Enfance / Adolescence / jeune adulte 2. À quand remonte ton dernier régime? 6 mois / moins 6 à 12 mois

Plus en détail

G72, G 73 et G 74. G 68

G72, G 73 et G 74. G 68 LES ADVERBES En bref L adverbe est un mot invariable. Il complète le sens d un mot ou d une phrase en exprimant une intensité, un temps, un lieu, une manière, une affi rmation ou une négation, une opinion

Plus en détail

Les mots invariables

Les mots invariables Source : charivari.eklablog.com Les mots invariables 1 2 3 4 5 chez autour tôt alors d abord assez sauf bientôt dehors comme ailleurs aujourd hui aussitôt encore personne donc autrefois au-dessous d accord

Plus en détail

LA DENSITE CALORIQUE. Damien GALTIER, diététicien

LA DENSITE CALORIQUE. Damien GALTIER, diététicien LA DENSITE CALORIQUE LA DENSITE CALORIQUE 1. Diététique et équilibre alimentaire 2. Balance calorique et régulation pondérale 3. Manger plus pour contrôler son poids 4. La régulation de la prise alimentaire

Plus en détail

DESCRIPTION DU POSTE

DESCRIPTION DU POSTE Intitulé du poste : bureau Vie Scolaire Lutter contre l absentéisme scolaire, objectif énoncé dans le contrat de contractualisation 2012-2016 établi entre le lycée et le rectorat d Orléans-Tours. - en

Plus en détail

Projet EPS. Ski alpin à Vars

Projet EPS. Ski alpin à Vars Année scolaire 20013/2014 collège CERVANTES Projet EPS Ski alpin à Vars pour les 5 ème du 26/01 au 1/02 2014 Les enseignants d EPS I. Préambule Les Activités Physiques de Pleine Nature (APPN) connaissent

Plus en détail

Dinomir le géant va au musée

Dinomir le géant va au musée inomir le géant va au musée AA 1 Où veut aller le petit garçon? Au cinéma. A la piscine.it Au musée.it A l école.it Que met le petit garçon? Un chapeau. Une veste.it Une cravate.it Un Qu y a-t-il de chaque

Plus en détail

Lundi, je suis allé au carnaval, on a mangé des moules avec du poulet et on a vu maman sur un manège. Quelle belle journée! Marvyn

Lundi, je suis allé au carnaval, on a mangé des moules avec du poulet et on a vu maman sur un manège. Quelle belle journée! Marvyn Texte libre Mardi, je suis allé chez mes grands-parents. On a mangé du poisson avec des pommes de terre. Après, on est allé au parc et on a vu des écureuils dans leur arbre. Quelle belle Mercredi, je suis

Plus en détail

Evolution de la consommation de viande en France

Evolution de la consommation de viande en France Evolution de la consommation de viande en France Les nouvelles données de l enquête «Comportements et Consommations Alimentaires en France» (CCAF) 2010 Contribution du CREDOC à la conférence de presse

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU S.R.H. SERVICE DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT DES COLLEGES PUBLICS DU DEPARTEMENT DE LA NIEVRE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU S.R.H. SERVICE DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT DES COLLEGES PUBLICS DU DEPARTEMENT DE LA NIEVRE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU S.R.H. SERVICE DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT DES COLLEGES PUBLICS DU DEPARTEMENT DE LA NIEVRE L objectif du Conseil Général de la Nièvre est de permettre à chaque collégien ainsi

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 28 SOMMAIRE Les collations Evolution du comportement alimentaire Définitions Intérêts d une collation Comment lutter contre le grignotage? Cas pratiques A

Plus en détail

Un nouveau lieu de vie : L entrée en EHPAD 17/03/2016

Un nouveau lieu de vie : L entrée en EHPAD 17/03/2016 Un nouveau lieu de vie : L entrée en EHPAD 17/03/2016 FORUM ORTHEZ 64 17 03 2016 FORUM ORTHEZ Le règlement intérieur Le règlement intérieur s'adresse aux personnes âgées et aux acteurs de l'établissement.

Plus en détail

Ensemble, améliorons la cantine!

Ensemble, améliorons la cantine! Ensemble, améliorons la cantine! 271 parents ont répondu aux questionnaires concernant la cantine. Voici les résultats. Votre enfant déjeune à la cantine : Pourquoi votre enfant fréquente-t-il la cantine?

Plus en détail

Allaitement dans les lieux publics en Outaouais en 2015

Allaitement dans les lieux publics en Outaouais en 2015 Allaitement dans les lieux publics en Outaouais en 2015 L objectif est de connaître les expériences d allaitement dans les lieux publics des femmes de l Outaouais et leur degré d aisance à le faire. Sondage

Plus en détail

SÉQUENCE 3 SÉQUENCE 3 un tour en afrique

SÉQUENCE 3 SÉQUENCE 3 un tour en afrique MODULE 1 MODULE 1 LE MONDE BOUGE SÉQUENCE 3 SÉQUENCE 3 un tour en afrique p. 16 1 La carte d Afrique Regarde la carte d Afrique page 16 de ton livre et dis si ces phrases sont vraies ou fausses. Vrai Faux

Plus en détail

Quelles sont les règles générales de confection d un plan alimentaire?

Quelles sont les règles générales de confection d un plan alimentaire? Quelles sont les règles générales de confection d un plan alimentaire? Contexte : La construction d un plan alimentaire n est pas due au hasard. Un processus doit être suivi afin : - de faciliter la progression

Plus en détail

Pourquoi cette enquête?

Pourquoi cette enquête? Cantines scolaires : enquête auprès des élèves www.lepointsurlatable.fr 03/12/09 La CLCV publie une enquête menée avec le soutien de la Direction Générale de l Alimentation. 1400 élèves et de 255 parents

Plus en détail

IGCSE FRENCH (0520/13) LISTENING COMPREHENSION SCRIPT November 2015

IGCSE FRENCH (0520/13) LISTENING COMPREHENSION SCRIPT November 2015 IGCSE FRENCH (0520/13) LISTENING COMPREHENSION SCRIPT November 2015 E This is the University of Cambridge, Local Examinations Syndicate, International General Certificate of Secondary Education, November

Plus en détail

La santé des jeunes scolarisés en Bretagne

La santé des jeunes scolarisés en Bretagne La santé des jeunes scolarisés en Bretagne Comportements alimentaires octobre 2008-1- Santé des étudiants de 1 ère année d université en Bretagne - ORS Bretagne MÉTHODOLOGIE SOMMAIRE 3 4 5 6 7 8 Schéma

Plus en détail

Pendant toute l année scolaire, la classe 2G a eu des contacts avec une classe de Romanshorn.

Pendant toute l année scolaire, la classe 2G a eu des contacts avec une classe de Romanshorn. Pendant toute l année scolaire, la classe 2G a eu des contacts avec une classe de Romanshorn. Romanshorn est une ville au bord du lac de Constance. Il y a une belle piscine avec des toboggans et des plongeoirs,

Plus en détail

Numéro Le supplément de

Numéro Le supplément de Numéro 1-2008 L'obésité L'obésité Le supplément de SOCHAUX Plus Les 10 conseils du Docteur Mali'Boo Mange à des heures régulières Mange au moins 5 fruits ou légumes par jour Bois de l'eau à volonté Marche

Plus en détail

Classes et fonctions grammaticales

Classes et fonctions grammaticales Classes et fonctions grammaticales Le nom Il sert à savoir de quel objet du réel on parle. Il peut être simple ou composé. Il peut être commun ou propre. Un déterminant accompagne le nom commun. Le nom

Plus en détail

Vous en connaissez beaucoup, vous, des applis où l on peut prévoir un rendez-vous fiable en 15 secondes?

Vous en connaissez beaucoup, vous, des applis où l on peut prévoir un rendez-vous fiable en 15 secondes? L avant-goût de vos rendez-vous Vous en connaissez beaucoup, vous, des applis où l on peut prévoir un rendez-vous fiable en 15 secondes? Prenez un selfie! Discutez 15 secondes en vidéo! Restez en contact!

Plus en détail

ACTIVITÉ 4 CONNAÎTRE SES DROITS AU TRAVAIL. LE SONDAGE.

ACTIVITÉ 4 CONNAÎTRE SES DROITS AU TRAVAIL. LE SONDAGE. ACTIVITÉ 4 CONNAÎTRE SES DROITS AU TRAVAIL. LE SONDAGE. FICHE DE L ÉLÈVE LES NORMES DU TRAVAIL Mieux les comprendre pour mieux s'entendre QUESTIONNAIRE VRAI OU FAUX? 1. Le salaire minimum a été établi

Plus en détail

2010 Orientation 4 ème Aide à la construction du projet personnel Nom :. Prénom : Classe : Mieux se connaître!

2010 Orientation 4 ème Aide à la construction du projet personnel Nom :. Prénom : Classe : Mieux se connaître! Mieux se connaître! Voici un questionnaire qui peut t aider à mieux te connaître et servir de base à une discussion avec ton professeur principal. Réponds honnêtement, ce n est pas un piège Le principal

Plus en détail

L ALIMENTATION EXERCICE

L ALIMENTATION EXERCICE L ALIMENTATION EXERCICE 1 Lis les mots à voix haute. Valeur nutritive Alimentation saine Aliment Consommation Groupes alimentaires Guide alimentaire Protéines Vitamines Poissons Minéraux Lait Produits

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire

Assises de l éducation prioritaire Assises de l éducation prioritaire Demijournée de concertation (partie 1 : constats du diagnostic) Recueil des commentaires et compléments des équipes des réseaux Pour faciliter une synthèse académique,

Plus en détail

Le Croquignolet PROGRAMME D ATELIERS DE CUISINE PARASCOLAIRES HIVER/PRINTEMPS 2011

Le Croquignolet PROGRAMME D ATELIERS DE CUISINE PARASCOLAIRES HIVER/PRINTEMPS 2011 Ateliers de cuisine Le Croquignolet NOUVEAUX THÈMES ET RECETTES! PROGRAMME D ATELIERS DE CUISINE PARASCOLAIRES HIVER/PRINTEMPS 2011 Aimeriez-vous initier votre enfant aux rudiments de la cuisine? Souhaitez-vous

Plus en détail

"Un an en France" Klara Pehrova

Un an en France Klara Pehrova "Un an en France" Klara Pehrova Comment as-tu entendu parler du programme "Un an en France"? J ai trouvé le programme "Un an en France" grâce à mon lycée en République Tchéque. Mais les informations plus

Plus en détail

Une journée alimentaire à construire. À midi, elle se prépare seule un repas rapide pour avoir le temps d aller sur son ordinateur :

Une journée alimentaire à construire. À midi, elle se prépare seule un repas rapide pour avoir le temps d aller sur son ordinateur : Samya Une journée alimentaire à construire Samya habite à côté du collège. À midi, elle rentre manger chez elle. Comme elle est seule, elle mange rapidement et fait un peu d ordinateur. L après-midi, après

Plus en détail

Nourriture et nutrition 10G

Nourriture et nutrition 10G Nourriture et nutrition 10G (1 crédit) Septembre 2014 Dans un premier temps, ce cours a pour but d'amener l'élève à reconnaître ses besoins nutritifs ainsi que les facteurs qui influencent ses habitudes

Plus en détail

C.2. Fiches «Alimentation»

C.2. Fiches «Alimentation» C.2. Fiches «Alimentation» Fiche 1 : Comment manges-tu? Fiche 1 : Test 1 1- Le matin, tu ne déjeunes pas. Vrai Faux 2 - Tu manges souvent des aliments riches en graisses cachées comme les fritures, les

Plus en détail

Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles

Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles Comité de participation des parents 8 février 2011 Raison d être de la politique 1. Améliorer les résultats d apprentissage et la santé

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Clermont-Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

COMMENT RÉDIGER DES CRITÈRES ET INDICATEURS D EVALUATION? et mesurer des effets de nos actions de prévention ou d éducation pour la santé...

COMMENT RÉDIGER DES CRITÈRES ET INDICATEURS D EVALUATION? et mesurer des effets de nos actions de prévention ou d éducation pour la santé... CRITERES mep ok 11/09/04 11:25 Page 1 COMMENT RÉDIGER DES CRITÈRES ET INDICATEURS D EVALUATION? et mesurer des effets de nos actions de prévention ou d éducation pour la santé... Comité Régional pour la

Plus en détail

Les étudiants et l alimentation Juin 2017 Magalie Gérard Gaspard Lancrey-Javal

Les étudiants et l alimentation Juin 2017 Magalie Gérard Gaspard Lancrey-Javal Une étude pour Les étudiants et l alimentation Comment les étudiants perçoivent-ils leur alimentation? Ont-ils le sentiment d y faire attention? Quel impact du stress sur leurs pratiques alimentaires?

Plus en détail

Enquête exclusive IFOP 2013

Enquête exclusive IFOP 2013 En partenariat avec Enquête exclusive IFOP 2013 Une enquête exclusive réalisée en octobre 2013 auprès d un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

Plus en détail

4) Ecoles et collège Des piétons responsables (18/01/2015)

4) Ecoles et collège Des piétons responsables (18/01/2015) 4) Ecoles et collège Des piétons responsables (18/01/2015) Des collégiens privés de sport (11/02/2015) Rencontre avec un auteur au collège (20/02/2015) Projet «affiches et expressions françaises» (24/02/2015)

Plus en détail

Syndicat Mixte d Energie du Département des Bouches-du-Rhône

Syndicat Mixte d Energie du Département des Bouches-du-Rhône Syndicat Mixte d Energie du Département des Bouches-du-Rhône Enquête auprès des entreprises sur l énergie Gaz naturel Synthèse du rapport d enquête Octobre 2011 Date 2008 Synthèse En juin 2011, le SMED13

Plus en détail

Dîners sains, simples et rapides

Dîners sains, simples et rapides www.swissmilk.ch NEWS ER Actualités de la recherche nutritionnelle et diététique Juin 2009 Dîners sains, simples et rapides D attaque pour l après-midi Oui au «fast casual», non au «fast food» Le dîner

Plus en détail

BIENVENUE À L AÉROPORT NATIONAL REAGAN

BIENVENUE À L AÉROPORT NATIONAL REAGAN BIENVENUE À L AÉROPORT NATIONAL REAGAN National Hall RESTAURANTS Chili Bowl Restaurant proposant des plats de petit déjeuner, déjeuner et dîner. Spécialités : chili con carne, hot-dogs, burgers et frites.

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans et, le xx février, et diffusé sur la semaine du 12 février Rappel méthodologique Recueil Enquête

Plus en détail

EVALUATION DE GRAMMAIRE : LE VERBE

EVALUATION DE GRAMMAIRE : LE VERBE EVALUATION DE GRAMMAIRE : LE VERBE Références aux programmes : Comprendre la correspondance entre les temps verbaux (passé, présent, futur) et les notions d action déjà faite, d action en train de se faire,

Plus en détail

N 49 Du 27 mai au 31 mai 2013

N 49 Du 27 mai au 31 mai 2013 N 49 Du 27 mai au 31 mai 2013 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE 26 mai 2013 par Bénédicte Boucays : Connais-tu l origine des nuggets et des chips? LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

CAHIER DE L ÉLÈVE. La vie d autrefois : un voyage dans le temps et dans l imaginaire

CAHIER DE L ÉLÈVE. La vie d autrefois : un voyage dans le temps et dans l imaginaire SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION (2 e année du 1 er cycle) La vie d autrefois : un voyage dans le temps et dans l imaginaire CAHIER DE L ÉLÈVE Tes apprentissages -En lecture, tu apprendras à repérer

Plus en détail

Gaspillage alimentaire : Le consommateur, en foyer et hors foyer

Gaspillage alimentaire : Le consommateur, en foyer et hors foyer Gaspillage alimentaire : Le consommateur, en foyer et hors foyer Sandrine Costa, Aprifel, 25 novembre 2013 Plan de l exposé 1. Un consommateur de bonne volonté mais Aversion au gaspillage mais gaspillage

Plus en détail

Collège Jean-Claude Bouquet Enquête Restauration janvier 2017 MORTEAU 189 élèves ont répondu à l enquête

Collège Jean-Claude Bouquet Enquête Restauration janvier 2017 MORTEAU 189 élèves ont répondu à l enquête Collège Jean-Claude Bouquet Enquête Restauration janvier 2017 MORTEAU 189 élèves ont répondu à l enquête Combien de fois par semaine mangez vous au self? 4% 3 à 4 fois/sem 1 à 2 fois/sem 1à 2 fois/mois

Plus en détail

ACTIVITÉ 3 TRAVAILLER DANS UN RESTAURANT. MYTHES ET RÉALITÉS.

ACTIVITÉ 3 TRAVAILLER DANS UN RESTAURANT. MYTHES ET RÉALITÉS. ACTIVITÉ 3 TRAVAILLER DANS UN RESTAURANT. MYTHES ET RÉALITÉS. GUIDE DE L ENSEIGNANT LES NORMES DU TRAVAIL Mieux les comprendre pour mieux s'entendre PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ Public cible Élèves du 2

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL RESTAURANT. Session 2006. Sous-épreuve E2 : ALIMENTATION Durée : 1 heure Coefficient : 1

BREVET PROFESSIONNEL RESTAURANT. Session 2006. Sous-épreuve E2 : ALIMENTATION Durée : 1 heure Coefficient : 1 BREVET PROFESSIONNEL Session 2006 RESTAURANT Sous-épreuve E2 : ALIMENTATION Durée : 1 heure Coefficient : 1 Durée : 1 heure Coefficient : 1 SUJET SUJET L ensemble du sujet doit être agrafé dans la copie

Plus en détail