Lille. 8 èmes Journées Francophones de Nutrition décembre 2010 Lille Grand Palais

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lille. 8 èmes Journées Francophones de Nutrition. www.jfn2010.com. 8-10 décembre 2010 Lille Grand Palais"

Transcription

1 P R O G R A M M E F I N A L SFN SFNEP Lille 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 8-10 décembre 2010 Lille Grand Palais SFN >>> sf-nutrition.org SFNEP >>> sfnep.org Secrétariat des Journées : JFN 2010 / MCI 24 rue Chauchat Paris Tél : +33 (0) Fax : +33 (0) Société Française de Nutrition Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme Association Française des Diététiciens Nutritionnistes Collège des Enseignants de Nutrition Club Francophone de Gérontologie et Nutrition Fédération Nationale des Associations Médicales de Nutrition

2 Table des matières l Lettre du Président des JFN l Agenda 2 l Programme - Mardi 7 décembre 4 - Mercredi 8 décembre 4 - Jeudi 9 décembre 10 - Vendredi 10 décembre 14 l Communications affichées 17 Comité National d Organisation Noël Cano, Président Catherine Astier Eric Bertin Jean-Louis Bresson Jean-Pascal De Bandt Jacques Delarue Jean-Claude Desport Dominique Lescut Mariette Gerber Agnès Marsset-Baglieri Stéphane Schneider Comité Local d Organisation l Plan de la zone posters 30 l Plan de l exposition 32 l Coordonnées des exposants 34 l Informations générales et conditions 41 l Informations pratiques 44 l Programme social 45 Dominique Lescut, Président du Congrès Monique Romon, Vice-Présidente Pierre Fossatti, Président d honneur Jean-Claude Paris, Président d honneur Jean Dallongeville Nicolas Danel-Buhl Christian Erb Catherine Fermont Catherine Gires Frédéric Gottrand Dominique Guimber Mohamed Hebbar Jean-Michel Lecerf Sabine Lepoutre Christophe Mariette Sébastien Neuville Isabelle Parmentier François Pattou Marie Pigeyre Bénédicte Seignez David Séguy Dominique Turck Cette réunion médicale et scientifique est organisée conjointement par : Société Française de Nutrition Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme

3 8 èmes Journées Francophones de Nutrition Bienvenue à Lille L es 8 es Journées Francophones de Nutrition auront lieu à Lille en Le succès de ces rencontres, notamment à Brest en 2008, a amené la Société Française de Nutrition (SFN) et la Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme (SFNEP) à décider que ce rendez-vous commun deviendrait annuel. Pour cette première d une longue série, et en collaboration avec l Association Française des Diététiciens-Nutritionnistes (AFDN), le Club Francophone de Gérontologie et Nutrition (CFGN), le Collège des Enseignants de Nutrition (CEN) et la Fédération Nationale des Associations Médicales de Nutrition (FNAMN), nous aurons donc le plaisir d accueillir à Lille Médecins, Chercheurs, Pharmaciens, Diététiciens, Infirmiers et Industriels pour partager nos expériences, mais également les avancées scientifiques dans le domaine de la Nutrition. Le programme varié, allant de la pratique clinique à la recherche fondamentale, devrait emporter l adhésion et l intérêt de tous. Le Congrès aura lieu à Lille Grand-Palais, proche du centre ville ce qui favorisera la découverte du «Vieux Lille» et de son animation. En effet, Lille vit au rythme de ses carnavals et festivals et la population la plus jeune de France ne manque pas une occasion de montrer son enthousiasme. Quatrième métropole Française, carrefour international, place économique dynamique, Lille est également classée «Ville d Art et d Histoire». Désignée Capitale Européenne de la Culture en 2004, la ville est désormais une destination touristique de premier plan, reconnue pour son cadre de vie accueillant, son patrimoine préservé et sa vie culturelle intense. Les Membres du Comité d Organisation se réjouissent donc de vous recevoir nombreux et notamment avec nos amis et collègues francophones, dans les meilleures conditions possibles, et avec la chaleur des gens du Nord. Selon une formule maintenant consacrée : «Bienvenue chez les Ch tis» Dr Dominique Lescut Président des 8 es Journées Francophones de Nutrition 1

4 Agenda MARDI 7 DÉCEMBRE MERCREDI 8 DÉCEMBRE 7h00 8h00 Symposium satellite 8h30 NUTRICIA Advanced Medical Nutrition Quel choix protéique 9h00 en 2011? 9h30 10h00 Accueil des participants Symposium satellite CERIN Les nouveaux ANC en lipides : de la théorie à l assiette Forum de Recherche Expérimentale Pause et visite de l exposition Forum de Recherche Clinique AMPHI VAUBAN AMPHI PASTEUR SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS 8h30 9h00 9h30 10h00 Symposium sa Dysphagie nécessité d une AMPHI 10h30 11h00 11h30 12h00 Séance plénière 1 : Introduction, Communications orales plénières 1, Conférence plénière 1 : Nutrition clinique : faut-il des preuves pour nourrir? Eric Lerebours (Rouen) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 10h30 11h00 11h30 12h00 12h30 13h00 Déjeuner et visite de l exposition Assemblée générale de la SFN* 12h30 13h00 Déjeuner et 13h30 SALLE ARTOIS 13h30 14h00 Visite des communications affichées 14h00 17h30 18h00 18h30 19h00 19h30 Accueil des participants Cocktail de bienvenue Salons de l Hôtel de Ville de Lille 14h30 15h00 15h30 16h00 16h30 Symposium commun 17h00 CEN/SFN/SFNEP Quels apports protéino-énergétiques 17h30 chez l adulte? - 2 e partie - 18h00 18h15 19h00 19h45 Symposium commun CEN/SFN/SFNEP Quels apports protéino-énergétiques chez l adulte? - 1 re partie - Session de communications orales SFN Grossesse et lactation Symposium SFNEP Chirurgie et métabolisme Symposium satellite B. Braun Medical Symposium satellite B. Braun Medical Nutrition et suivi glycémique Nutrition et suivi glycémique AMPHITHÉÂTRE VAUBAN ESPACE FLANDRES Session de communications orales SFNEP Pédiatrie Pause et visite de l exposition Sessions de Sessions de communications communications orales SFN Comportement et orales SFNEP consommation Nutrition à Domicile / alimentaires Gastro-entérologie Pause Session de communications orales SFNEP Gériatrie Session de communications orales SFN Maladies métaboliques AMPHI VAUBAN AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS Symposium SFN Cancer et effet Warburg AMPHI VAUBAN AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS Symposium satellite Yoplait Nutrition et santé osseuse : un référentiel évolutif pour les professionnels de santé AMPHITHÉÂTRE PASTEUR 14h30 15h00 15h30 16h00 16h30 17h00 17h30 18h00 18h15 19h00 19h45 Cas clinique interactif : SFNEP 1 Soins nutritionnels en oncologie palliative AMPHI VAUBAN Cas clinique interactif : SFNEP 2 Dénutrition chez une femme enceinte AMPHI VAUBAN 20h00 20h30 21h00 2 Conférence Grand Public Bonnes bactéries et bonne santé AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 20h00 Conférence Grand Public La dénutrition : une menace majeure pour l Homme malade AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 20h00 Hall

5 scientifique JEUDI 9 DÉCEMBRE 8 èmes Journées Francophones de Nutrition VENDREDI 10 DÉCEMBRE ellite Nestlé Nutrition en cancérologie ORL : prise en charge adaptée THÉÂTRE VAUBAN Visite des communications affichées Symposium SFN PNNS et vulnérabilité sociale : comment agir? Symposium commun SFN/SFNEP Prise en charge nutritionnelle du handicap Pause et visite de l exposition Symposium SFNEP Rationnel pour de nouveaux substrats en nutrition artificielle Symposium SFN Épidémiologie nutritionnelle : méthodes et interprétation Symposium CRNH Cohortes et recherche clinique en nutrition Séance plénière 2 : Communications orales plénières 2, Conférence plénière 2 : Autisme et régimes d'exclusion Jean-Louis Bresson (Paris) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN visite de l exposition ESPACE FLANDRES Pause et visite de l exposition Pause Session de communications orales SFN Métabolisme chez l homme et chez l animal Session de communications orales SFNEP Cancer et inflammation Dîner des Journées d'honneur - Chambre de Commerce et d Industrie Grand Lille Forum des Pharmaciens Points sur les travaux en cours AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS Forum des Pharmaciens Points d actualité AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS Symposium satellite Fresenius Kabi Pharmaconutriments chez le patient agressé : quelle place en pratique clinique? AMPHITHÉÂTRE VAUBAN AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Symposium SFAR/SFNEP Recommandations 2010 en nutrition péri-opératoire AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 8h00 8h30 9h00 9h30 Symposium satellite Laboratoire Baxter Questions à des experts : Le point sur les fondamentaux de la nutrition parentérale AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Symposium 10h00 AFDN / Infirmiers Collaboration Infirmiers et Diététiciens dans les Unités Transversales 10h30 de Nutrition 11h00 11h30 12h00 12h30 13h00 13h30 14h00 14h30 15h00 15h30 16h00 16h30 Déjeuner et visite de l exposition Symposium SFNEP Gestion pratique de la glycémie en réanimation Symposium commun Dénutrition et risque cardiovasculaire Symposium SFN Déterminants précoces des choix alimentaires Symposium SFN Toxicité des contaminants alimentaires Pause et visite de l exposition Symposium AFDN Nutrition et Certification des Établissements de Santé Symposium Institut Danone/SFN Environnement nutritionnel périnatal et développement de l enfant Forum des Prix SFN Séance plénière 3 : Remise des prix et annonces, Conférence plénière 3 : La double charge nutritionnelle des pays en développement Jacques Berger (Montpellier) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Séances plénières Symposia communs SFN/SFNEP Symposium FNAMN/SBMN/SFN Autour du patient : partage d expériences Symposia SFN Symposia SFNEP Autres symposia (ADFN, Infirmiers, FNAMN/SBMN, Symposia satellites) Conférence grand public * Pour les membres uniquement AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Assemblée générale de la SFNEP* Symposium SFNEP Nutrition en hématologie AMPHI VAUBAN AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS SALLE ARTOIS Symposium Infirmiers Délégation d actes et transfert de compétences AMPHI VAUBAN AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS 3

6 P R O G R A M M E Mardi 7 décembre 17h30 18h30 Accueil des participants Cocktail de Bienvenue offert à tous les participants par la Mairie de Lille Salons de l Hôtel de Ville de Lille 19h30-21h00 Conférence Grand Public : AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Bonnes bactéries et bonne santé Gérard Corthier (Jouy-en-Josas) Mercredi 8 décembre 7h00 Accueil des participants 8h00-9h30 Symposium satellite NUTRICIA Advanced Medical Nutrition Quel choix protéique en 2011? Modérateur : Yves Boirie (Clermont-Ferrand) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN n La diversité protéique et son impact anabolique Yves Boirie (Clermont-Ferrand) n L anabolisme musculaire est-il possible en oncologie? Sami Antoun (Villejuif) n Intérêt du régime méditerranéen : extrapolation à la nutrition entérale au long cours Eric Fontaine (Grenoble) 8h00-9h30 Symposium satellite CERIN Les nouveaux ANC en lipides : de la théorie à l assiette Modérateur : Vincent Boucher (Bordeaux) n Une démarche novatrice pour de nouveaux ANC en acides gras Philippe Legrand (Rennes) n La saga des saturés : des années 50 à aujourd hui Jean-Michel Lecerf (Lille) n Les ANC en pratique : possible ou non? Brigitte Coudray (Paris) AMPHITHÉÂTRE PASTEUR 8h00-9h30 Forum de Recherche Expérimentale Modérateurs : Moïse Coëffier (Rouen), Christophe Moinard (Paris) n Modèles de vieillissement Stéphane Blanc (Strasbourg) n Modèles transgéniques : apports et limites Jean-Luc Desseyn (Lille) n Modèles pour études métaboliques Serge Luquet (Paris) SALLE VAN GOGH 4

7 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 8h00-9h30 9h30-10h00 Forum de Recherche Clinique Modérateurs : Pascal Crenn (Garches), Francisca Joly (Clichy) n Protocoles du groupe ESPEN Nutrition artificielle à domicile Francisca Joly (Clichy), André Van Gossum (Bruxelles, Belgique) n Protocoles en cours Pascal Crenn (Garches) Pause-café et visite de l exposition SALLE ARTOIS 10h00-12h00 Séance plénière 1 AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Modérateurs : Noël Cano (Clermont-Ferrand), Jacques Delarue (Brest), Dominique Lescut (Lille) n Introduction n Communications orales plénières 1 O001 Rôle des mutations du récepteur de type 4 aux mélanocortines dans l obésité infantile Dubern B., Hooton H., Alili R., Yei F., Le Bihan J., Tounian P., Clément K. (Paris) O002 Effet de la chirurgie bariatrique sur la fonctionnalité et la masse cellulaire bêta pancréatique Amouyal C., Castel J., Berthault M. F., Andreelli F., Magnan C. (Paris) O003 Une politique de bon d achat pour les fruits et légumes est-elle efficace? de Mouzon O., Réquillart V., Soler L.-G., Dallongeville J., Dauchet L. (Toulouse, Ivry-sur-Seine, Lille) n Conférence plénière 1 Nutrition clinique : faut-il des preuves pour nourrir? Eric Lerebours (Rouen) 12h00-13h30 12h00-13h30 Déjeuner et visite de l exposition Assemblée générale de la SFN SALLE ARTOIS 13h30-14h30 Sessions de communications affichées ESPACE FLANDRES Liste des communications présentées page 17 14h30-16h00 14h30-16h00 Symposium commun CEN/SFN/SFNEP Quels apports protéino-énergétiques chez l adulte 1 re partie Modérateurs : Jacques Delarue (Brest), Stéphane Schneider (Nice) n Que nous apprennent les modèles animaux? Daniel Tomé (Paris) n Le rapport calorico-azoté a-t-il un intérêt? Claude Pichard (Genève, Suisse) n Le dénutri Eric Lerebours (Rouen) Session de communication orales SFN Grossesse et lactation Modérateurs : Jean-Louis Bresson (Paris), Dominique Turck (Lille) O004 AMPHITHÉÂTRE VAUBAN AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Influence de l allaitement maternel sur la composition corporelle des adolescents : l étude HELENA (Healthy Lifestyle in Europe by Nutrition) Rousseaux J., Gottrand F., Molnar D., Salleron J., Artero E. G., De Henauw S., Kersting M., Manios Y., Piccinelli R., Sjöström M., Beghin L., Moreno L. A., Duhamel A. (Lille, Pécs - Hongrie, Grenade - Espagne, Gand - Belgique, Bonn - Allemagne, Athènes - Grèce, Rome - Italie, Huddinge - Suède, Zaragoza Espagne) 5

8 O005 O006 O007 O008 O009 Les lipides laitiers en alimentation infantile : étude de l absorption des lipides et de la tolérance digestive d une nouvelle formule infantile premier âge consommée pendant 1 mois chez le nourrisson sain âgé de 3 mois Mathieu G., Dabadie A., Fantino M., Le Ruyet P. (Retiers, Rennes, Dijon) Conséquences d une alimentation riche en fructose au cours de la gestation et lactation sur le métabolisme maternel des acides gras et la composition corporelle des descendants Douard V., Mourot J., Shapses S., Ferraris R. (Newark, New Brunswick - États-Unis, Saint-Gilles) Cinétique d hydrolyse des protéines sériques et de la caséine dans un modèle de porcelet allaité Bouzerzour K., Jardin J., Molle D., Cuinet I., Morgan F., Le Huerou-Luron I., Dupont D. (Rennes, Saint-Gilles, Retiers) La programmation nutritionnelle du syndrome métabolique chez le rat est associée à des altérations sur le long terme des mécanismes de détection et de régulation du métabolisme des nutriments dans l hypothalamus Orozco-Solis R., Matos R., Guzman-Quevedo O., Lopes de Souza S., Manhaes de Castro R., Bihouée A., Houlgatte R., Bolaños-Jiménez F. (Nantes, Pernambuco Brésil) Impact du statut en oméga-3 de la mère sur la teneur en DHA du cerveau de rats nouveau-nés, sevrés et à 6 semaines post-sevrage Delplanque B., DU Q., Saddi A., Martin J. C., Pages N., Agnani G., Gripois D. (Orsay, Marseille) 14h30-16h00 Session de communication orales SFNEP Pédiatrie Modérateurs : Béatrice Dubern (Paris), Dominique Guimber (Lille) SALLE MATISSE O010 Évaluation d un traitement par hormone de croissance sur le sevrage de l alimentation parentérale au long cours chez l enfant en insuffisance intestinale sévère : essai prospectif randomisé ouvert multicentrique Peretti N., Loras Duclaux I., Kassai B., Restier L., Guimber D., Gottrand F., Coopman S., Marinier E., Michalski M.-C., Mercier C., Aubert F., Pelosse M., Lopez M., Yantren H., Chenal G., Chatelain P., Lachaux A. (Lyon, Lille, Paris) O011 Étude des taux plasmatique de phtalates chez les enfants en nutrition parentérale cyclique Kambia N., Dine T., Gressier B., Luyckx M., Brunet C., Guimber D., Turck D., Gottrand F., Michaud L. (Lille) O012 Effet de la prise de glutamine sur le métabolisme du glucose chez l enfant atteint de dystrophie de Duchenne Letellier G., Mok E., Alberti C., De Luca A., Gottrand F., Cuisset J.-M., Denjean A., Darmaun D., Hankard R. (Poitiers, Paris, Lille, Nantes) O013 Analyse du signal intracellulaire leptinergique de l hypothalamus de rat soumis à un retard de croissance intra-utérin Parnet P., Coupé B., Grit I., Darmaun D. (Nantes) O014 Tolérance et efficacité de la nutrition entérale chez les enfants atteints de tumeurs osseuses (ostéosarcomes et sarcomes d Ewing) Lautridou A., Corradini N., De Napoli Cocci S., Hamel A., Caldari D. (Nantes) O015 Pose d emblée d un bouton de gastrostomie par voie endoscopique : expérience préliminaire chez l enfant Druelle D., Robert-Dehault A., Martigne L., Al Husseini B., Coopman S., Guimber D., Turck D., Gottrand F., Michaud L. (Lille) 6

9 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 14h30-16h00 Session de communication orales SFNEP Gériatrie Modérateurs : Pauline Coti-Bertrand (Lausanne, Suisse), Catherine Gires (Lille) SALLE VAN GOGH O016 Un régime protéique pulsé accroît l hyperaminoacidémie postprandiale de sujets âgés hospitalisés. Étude prospective randomisée Bouillanne O., Neveux N., Nicolis I., Hamon-Vilcot B., Curis E., Schauer N., Cynober L., Aussel C. (Limeil-Brévannes, Paris) O017 Mise au point d un complément nutritionnel solide pour les personnes ayant des difficultés à mastiquer Prêcheur I., Brocker P., Schneider S.M., Darque-Ceretti E., Barthélémi C., Pesci-Bardon C. (Nice, Sophia-Antipolis) O018 Un apport chronique en citrulline limite l oxydation des lipoprotéines chez le rat âgé sain Bonnefont-Rousselot D., Raynaud-Simon A., Le Plenier S., Cynober L., Moinard C. (Paris) O019 Un régime obésogène riche en oléate améliore la sensibilité à l insuline et restaure la synthèse protéique musculaire postprandiale chez le rat âgé Tardif N., Salles J., Guillet C., Boue-Vaysse C., Landrier J.-F., Mothe-Satney I., Giraudet C., Patrac V., Rousset P., Bertrand-Michel J., Migné C., Boirie Y., Walrand S. (Clermont-Ferrand, Talence, Marseille, Nice, Toulouse) O020 Population âgée et carence en vitamine D : augmentation de la fragilité? Wauquier L., Decorte L., Karmali R., Van Puyvelde K., Beyer I. (Soignies, Bruxelles - Belgique) O021 La dénutrition en hébergement pour personnes âgées Ferry M. S., Vetel J., Maubourget N., Blin P. (Valence, Le Mans, Bordeaux, Paris) 14h30-16h00 16h00-16h30 Session de communication orales SFN Maladies métaboliques Modérateurs : Annie Quignard-Boulangé (Paris), Jean-Michel Lecerf (Lille) O022 O023 O024 O025 O026 O027 SALLE ARTOIS La prise de poids s accompagne d une augmentation précoce de graisse ectopique par défaut de captation des lipides alimentaires dans le tissu adipeux Alligier M., Gabert L., Sothier M., Pilleul F., Vidal H., Laville M. (Pierre-Bénite, Oulins, Lyon) La susceptibilité aux troubles métaboliques engendrés par un régime hyperlipidique est transmissible via un transfert de microbiote intestinal Le Roy T., Llopis M., Rabot S., Bruneau A., Bevilacqua C., Martin P., Perlemuter G., Cassard-Doulcier A.-M., Gérard P. (Jouy-en-Josas, Clamart) Modulation de l absorption du cholestérol chez la femme par le polymorphisme du gène -493 G/T de la Microsomal Triglyceride Transfer Protein (MTP) Wolff E., Lairon D., Vergnes M.-F., Defoort C., Planells R., Portugal H., Nicolay A. (Marseille) Effets immunomodulateurs d acides oligosaccharidiques spécifiques sur l infection pulmonaire par Pseudomonas aeruginosa Bernard H., Gottrand F., Bartke N., Stahl B., Husson M.-O. (Lille, Friedrichsdorf Allemagne) Relation entre l amélioration du statut osseux induite par la lactoferrine et ses capacités immuno-modulantes Malet A., Bournaud E., Mikogami T., Blachier F., Tomé D., Blais A. (Paris, Saint-Brice-en-Coglès) 1,25 dihydroxyvitamin D3 diminue l expression des marqueurs de l inflammation dans l adipocyte Marcotorchino J., Gouranton E., Romier B., Landrier J.-F. (Marseille) Pause-café et visite de l exposition 7

10 16h30-18h00 16h30-18h00 16h30-18h00 16h30-18h00 Symposium commun CEN/SFN/SFNEP AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Quels apports protéino-énergétiques chez l adulte? 2 e partie Modérateurs : Jacques Delarue (Brest), Francisca Joly (Clichy) n L agressé Jean-Charles Preiser (Bruxelles, Belgique) n L obèse Jean-Michel Oppert (Paris) n Le sujet âgé Emmanuel Alix (Le Mans) Symposium SFNEP Chirurgie et métabolisme Modérateurs : Stéphane Schneider (Nice), Gilles Lebuffe (Lille) n Peut-on réduire les conséquences nutritionnelles de la chirurgie? Cornelius De Jong (Maastricht, Pays-Bas) n Influence de la technique anesthésique Jean Joris (Liège, Belgique) n Influence du montage en chirurgie digestive François Pattou (Lille) Session de communication orales SFN Comportement et consommation alimentaires Modérateurs : Daniel Tomé (Paris), Monique Romon-Rousseaux (Lille) O028 O029 O030 O031 O032 O033 AMPHITHÉÂTRE PASTEUR SALLE MATISSE Modélisation de l impact d une augmentation de la consommation de fruits et légumes pour atteindre 400g/j, avec ou sans substitution de produits gras, sucrés, salés Vieux F., Maillot M., Soler L. G., Amiot M. J., Darmon N. (Marseille, Ivry-sur-Seine) A énergie égale, un en-cas à base d oeuf est plus satiétogène qu un en-cas à base de fromage blanc chez l Homme Djiouani A., Gaudichon C., Fromentin G., Airinei G., Benamouzig R., Nau F., Tomé D., Marsset-Baglieri A. (Paris, Bobigny, Rennes) Identification et description des profils de consommation alimentaire de la population adulte française : résultats de l étude individuelle nationale des consommations alimentaires 2 (INCA2 2006/07) Lafay L., Bertin M., Dufour A., Dubuisson C., Volatier J.-L. (Maisons-Alfort) Les adultes français de 20 à 39 ans ont des faibles niveaux de restriction alimentaire, de désinhibition et de faim d après le Three-Factor Eating Questionnaire Lesdéma A., Fromentin G., Arlotti A., Vinoy S., Delarue J., Tomé D., Marsset-Baglieri A. (Paris, Palaiseau, Massy) L activation post-prandiale du noyau accumbens, région du cerveau impliquée dans l hédonisme, est réduite par un régime hyperprotéique chez le rat Chaumontet C., Dobreva I., Darcel N., Tomé D., Fromentin G. (Paris) Les acides gras n-3 du régime modulent la prise alimentaire mais aussi la neurotrophine Brain-derived neurotrophic factor plasmatique chez le porc en croissance Félix B., Tardivel C., Mourot J. (Marseille, Saint-Gilles) Session de communication orales SFNEP Nutrition à Domicile / Gastro-entérologie Modérateurs : Pascal Crenn (Garches), David Séguy (Lille) O034 Réinstillation intestinale du chyme à domicile : pour quels patients? Buchoul F., Picot D., Besseiche A. M., Turbel L., Trivin F., Garin L. (Rennes) SALLE VAN GOGH 8

11 8 èmes Journées Francophones de Nutrition O035 O036 O037 O038 O039 Tolérance et efficacité d une boisson glucidique ingérée deux heures avant une endoscopie haute sous anesthésie générale Parzy A., Poignavant C., Masson R., Musikas M., Bignon A.-L., Vastel E., Joubert C., Piquet M.-A. (Caen) Influence de la leucine sur le métabolisme protéique et la prolifération cellulaire intestinale chez l homme : rôle de la voie PI-3 kinase / Akt / GSK-3 Coëffier M., Claeyssens S., Bensifi M., Lecleire S., Maurer B., Boukhettala N., Donnadieu N., Lavoinne A., Cailleux A.-F., Déchelotte P. (Rouen) Incidence de la Nutrition Entérale à Domicile dans la région du Hainaut Cambraisis Lescut D., Guimber D., Séguy D., Neuville S., Seignez B., Stramandino M., Serrano C. (Lille, Valenciennes) Modification du comportement alimentaire secondaire à une réponse inadaptée du tube digestif soumis à des régimes riches en lipides ou en sucres chez le porc Bligny D., Guerin S., Malbert C.-H. (Saint-Grégoire, Saint-Gilles) Évaluation prospective de la durée de nutrition entérale après radiothérapie des cancers des voies aéro-digestives supérieures Garin L., Chajon E., Jégoux F., Grollier R., Artignan X., Trivin F., Picot D. (Rennes, Saint-Grégoire) 16h30-18h00 18h00-18h15 18h15-19h45 18h15-19h45 20h00-21h30 Symposium SFN Cancer et effet Warburg Modérateurs : Claude Forest (Paris), Pierre Fafournoux (Clermont-Ferrand) n Vers une exploitation anticancer de l effet Warburg? Jacques Pouyssegur (Nice) n Plasticité métabolique tumorale : du pyruvate au lactate et inversement Olivier Féron (Bruxelles, Belgique) n The glycolytic phenotype of cancer cells : implications for response to antiangiogenic therapy Stefano Indraccolo (Padoue, Italie) Pause Symposium satellite B.BRAUN Medical Nutrition et suivi glycémique Modérateurs : Michel Hasselmann (Strasbourg), Dominique Lescut (Lille) n Physiopathologie de l hyperglycémie Eric Fontaine (Grenoble) n Le point sur les études et suivi glycémique Carole Ichai (Nice) n Nutrition et suivi glycémique Dieter Mesotten (Louvain, Belgique) SALLE ARTOIS AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Symposium satellite Yoplait AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Nutrition et santé osseuse : un référentiel évolutif pour les professionnels de santé n La santé de l os sous la loupe d un comité scientifique Trajectoire du capital osseux de la naissance à l âge avancé : quel rôle pour la nutrition? Jean-Philippe Bonjour (Genève, Suisse), Marius Kraenzlin (Bâle, Suisse), Régis Levasseur (Angers) Conférence Grand Public La dénutrition : une menace majeure pour l Homme malade Claude Pichard (Genève, Suisse) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 9

12 Jeudi 9 décembre 8h30-10h00 8h30-10h00 10h00-10h30 Symposium satellite Nestlé Nutrition AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Dysphagie en cancérologie ORL : nécessité d une prise en charge adaptée Modérateur : Stéphane Schneider (Nice) n La dysphagie au décours des chirurgies oro-pharyngées Danielle Robert (Marseille) n Quelle prise en charge après les chirurgies laryngées? Lise Crevier Buchman (Paris) n Rôle de la radiothérapie et des traitements médicaux dans la dysphagie induite René Jean Bensadoun (Poitiers) Symposium CRNH SALLE ARTOIS Cohortes et recherche clinique en nutrition Modérateurs : Martine Champ (Nantes), Alain Grynberg (Châtenay-Malabry) n Cohortes nationales en nutrition : intérêt, modalités d exploitation Serge Hercberg (Bobigny) n Cohortes mères enfants et recherche en nutrition Jean-Christophe Rozé (Nantes), Marie-Aline Charles (Paris), Pierre-Yves Ancel (Paris) n Phénotypage et analyses de cohortes Martine Laville (Lyon) n Apport de la métabolomique au phénotypage Marc Ferrara (Clermont-Ferrand) Pause-café et visite de l exposition 10h30-12h30 Séance plénière 2 AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Modérateurs : Virginie Colomb (Paris), Agnès Marsset-Baglieri (Paris) n Communications orales plénières 2 O040 Le sel dans l alimentation du jeune enfant : effets sur les préférences, conséquences sur les consommations Bouhlal S., Chabanet C., Issanchou S., Nicklaus S. (Dijon) O041 Influence de 3 mois de nutrition entérale à domicile sur la qualité de vie des patients : une étude observationnelle prospective et multicentrique Seguy D., Bouvet A., Garin L., Sarazin M., Schneider S. M., Goldwasser F., Hébuterne X. (Lille, Caen, Rennes, Paris, Nice) O042 Impact de la nutrition parentérale sur l incidence des infections liées aux cathéters veineux centraux chez les patients traités pour cancer digestif Toure A., Cassier P., Péré-Vergé D., Lombard-Bohas C., Souquet J.-C., Vanhems P., Chambrier C. (Villeurbanne, Lyon) O043 Anomalies métaboliques et géniques impliquées dans le processus de vieillissement Pflieger M., Lambert Porcheron S., Debard C., Kesse Guyot E., Hercberg S., Vidal H., Laville M. (Pierre-Bénite, Bobigny) O044 Une supplémentation en leucine suite à une atrophie induite par une immobilisation par plâtrage chez le rat âgé améliore le métabolisme protéique musculaire mais n améliore que faiblement la récupération de masse musculaire Magne H., Savary-Auzeloux I., Vazeille E., Attaix D. A., Combaret L., Dardevet D. (Saint-Genès Champanelle) n Conférence plénière 2 Autisme et régimes d exclusion Jean-Louis Bresson (Paris) 10

13 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 12h30-13h30 12h30-13h30 Déjeuner et visite de l exposition Symposium SFNEP-SFAR* AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Recommandations de bonnes pratiques cliniques sur la nutrition périopératoire Cécile Chambrier (Lyon), François Sztark (Bordeaux) *SFAR : Société Française d Anesthésie et de Réanimation 13h30-14h30 Sessions de communications affichées ESPACE FLANDRES Liste des communications présentées page h30-16h00 14h30-16h00 14h30-16h00 14h30-16h00 Cas clinique interactif SFNEP 1 AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Modérateur : Patrick Bachmann (Lyon) Experts : Michel Hasselmann (Strasbourg), Jean-Claude Melchior (Garches) n Soins nutritionnels en oncologie palliative Sami Antoun (Villejuif) Symposium SFN PNNS et vulnérabilité sociale : comment agir? Modérateurs : Serge Hercberg (Bobigny), Monique Romon-Rousseaux (Lille) n Perception des messages santé par les familles les plus vulnérables Faustine Régnier (Ivry-sur-Seine) n Le marketing social, un levier pour favoriser le changement de comportement Sandrine Raffin (Paris) n L impact des politiques nutritionnelles (d information et de prix) sur les consommateurs les plus pauvres Bernard Ruffieux (Grenoble) Symposium SFNEP Rationnel pour de nouveaux substrats en nutrition artificielle Modérateurs : Christophe Moinard (Paris), Frédéric Gottrand (Lille) n Lactate Eric Fontaine (Grenoble) n Citrulline Luc Cynober (Paris) n Corps cétoniques Pascale de Lonlay (Paris) Session de communications orales SFN Métabolisme chez l homme et l animal Modérateurs : Xavier Coumoul (Paris), Marie Pigeyre (Lille) O045 O046 AMPHITHÉÂTRE PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH Contribution des protéines alimentaires à la production endogène de glucose après ingestion d un repas à base d œufs chez l homme Fromentin C., Diouani A., Luengo C., Flet L., Nau F., Fromentin G., Tome D., Gaudichon C. (Paris, Nantes, Rennes) Les phytostérols peuvent interagir avec l absorption intestinale de la vitamine D en diminuant son incorporation micellaire et en entrant en compétition pour son captage entérocytaire via NPC1L1 Goncalves A., Bott R., Coméra C., Gleize B., Nowicki M., Amiot M.-J., Lairon D., Borel P., Reboul E. (Marseille, Toulouse) 11

14 O047 Effet du resvératrol et du picéatannol sur la concentration cellulaire de la diméthylarginine asymétrique, inhibiteur endogène de la NO synthase endothéliale Frombaum M., Thérond P., Djelidi R., Beaudeux J.-L., Bonnefont-Rousselot D., Borderie D. (Paris) O048 Réversion du métabolisme des cellules tumorales coliques par le butyrate : vers un rôle du complexe pyruvate déshydrogénase? Blouin J.-M., Penot G., Collinet M., Nacfer M., Forest C., Laurent-Puig P., Coumoul X., Barouki R., Benelli C., Bortoli S. (Paris) O049 Une nouvelle méthode d estimation des taux de renouvellement protéique multi-organes par l analyse des trajectoires isotopiques azotées tissulaires après augmentation de l enrichissement du régime Poupin N., Huneau J.-F., Mariotti F., Bos C., Tomé D., Fouillet H. (Paris) O050 Altérations du métabolome plasmatique et du protéome cérébral des ratons présentant un retard de croissance intra-utérin Alexandre-Gouabau M.-C., Le Gall G., Moyon T., Coupé B., Le Drean G., Grit I., Antignac J.-P., Rogniaux H., Parnet P. (Nantes, Nowich Royaume-Uni) 14h30-16h00 16h00-16h30 Forum des Pharmaciens (1 re Partie) Points sur les travaux en cours Modérateur : Odile Corriol (Paris) n Travaux menés en 2010 par les pharmaciens de la SFNEP Denis Brossard (Saint-Germain-en-Laye), Odile Corriol (Paris), Sylvie Crauste-Manciet (Saint-Germain-en-Laye) Pause-café et visite de l exposition SALLE ARTOIS 16h30-18h00 Cas clinique interactif SFNEP 2 Modérateur : Marie-Astrid Piquet (Caen) Experts : Jean-Philippe Girardet (Paris), Eric Lerebours (Rouen) n Dénutrition chez une femme enceinte Francisca Joly (Clichy) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 16h30-18h00 16h30-18h00 Symposium commun Prise en charge nutritionnelle du handicap Modérateurs : Eric Bertin (Reims), Pauline Coti-Bertrand (Lausanne, Suisse) n En pédiatrie Frédéric Gottrand (Lille) n Maladies neuromusculaires de l adulte Jean-Claude Desport (Limoges) n Manger ou se nourrir? Jean-Claude Melchior (Garches) AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Symposium SFN SALLE MATISSE Épidémiologie nutritionnelle : méthodes et interprétation Modérateurs : Lionel Lafay (Maisons-Alfort), Jean Dallongeville (Lille) n Approche globale de la mesure de la consommation : index de qualité et typologie alimentaire Mariette Gerber (Montpellier) n Exemple du score d adéquation aux recommandations françaises : résultats de l étude SU.VI.MAX Emmanuelle Kesse (Bobigny) n Typologies alimentaires et cancer du sein : avantages/inconvénients par rapport à une approche par aliment Marie-Christine Boutron-Ruault (Villejuif) 12

15 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 16h30-18h00 16h30-18h00 18h15-19h45 Session de communication orales SFNEP Cancer & Inflammation Modérateurs : Stéphane Schneider (Nice), Olivier Romano (Lille) O051 O052 O053 O054 O055 O056 SALLE VAN GOGH Implication de la mitochondrie musculaire dans l hypermétabolisme observé lors de la cachexie cancéreuse? Julienne C. M., Dumas J.-F., Goupille C., Tesseraud S., Collin A., Berri C., Pinault M., Chevalier S., Bougnoux P., Couet C., Servais S. (Tours, Nouzilly) Modulation de l effet des agents anticancéreux utilisés lors de cancer du colon par l utilisation des acides gras polyinsaturés de type oméga-3 Cai F., Granci V., Dupertuis Y. M., Pichard C. (Genève - Suisse) Une administration IV concomitante de glutamine n affecte pas le contrôle tumoral induit par la radio- ou la chimiothérapie dans des souris nues xénogreffées avec des adénocarcinomes colorectaux humains Dupertuis Y. M., Robert B., Cai F., Granci V., Buchegger F., Pichard C. (Genève - Suisse, Montpellier) L anabolisme protéique musculaire est possible même en phase évolutive du cancer non à petites cellules du poumon Antoun S., Esfandiari N., Chaigneau E., Planchard D., Besse B., Baracos V. (Villejuif, Edmonton - Canada) Qualité de vie des patients cancéreux sous nutrition parentérale à domicile Chambrier C., Culine S., Seys P., Senesse P., Dufour P. (Lyon, Paris, Blois, Montpellier, Strasbourg) Nutrition parentérale complémentaire en réanimation et couverture précoce des besoins énergétiques : second rapport préliminaire d une étude bi-centrique, prospective, contrôlée et randomisée Thibault R., Heidegger C. P., Graf S., Marin Caro M., Darmon P., Brancato V., Berger M. M., Pichard C. (Genève, Lausanne - Suisse) Forum des Pharmaciens (2 e Partie) Points d actualité Modérateur : Sébastien Neuville (Lille) n Relance de l appel d offres national UniHA pour la nutrition parentérale Sébastien Neuville (Lille) n Méthode de contrôle en production de mélanges de nutrition parentérale : actualité et perspectives Sandrine Fleury-Souverain (Genève, Suisse) SALLE ARTOIS Symposium satellite Fresenius Kabi AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Pharmaconutriments chez le patient agressé : quelle place en pratique clinique? Modérateurs : Fabienne Tamion (Rouen), Michel Hasselmann (Strasbourg) Pierre Déchelotte (Rouen), François Sztark (Bordeaux), Jean-Fabien Zazzo (Clamart) 13

16 Vendredi 10 décembre 8h00-9h30 8h00-9h30 9h30-11h00 9h30-11h00 9h30-11h00 Symposium satellite Baxter AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Questions à des experts : Le point sur les fondamentaux de la nutrition parentérale Modérateur : Eric Lerebours (Rouen) Sami Antoun (Villejuif), Cécile Chambrier (Lyon), Francisca Joly (Clichy), Christophe Moinard (Paris), Gérard Nitenberg (Villejuif) Symposium Institut Danone/SFN AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Environnement nutritionnel périnatal et développement de l enfant Modérateurs : Jean-Philippe Girardet (Paris), Frédéric Gottrand (Lille) n Effets à long terme de la nutrition postnatale précoce sur le développement des centres nerveux impliqués dans la régulation du métabolisme Sébastien Bouret (Lille) n La nutrition périnatale influence-t-elle le développement d une HTA? Umberto Siméoni (Marseille) n Expérience sensorielle périnatale et préférences alimentaires au cours de l enfance Luc Marlier (Strasbourg) Symposium AFDN / Infirmiers Collaboration Infirmiers et Diététiciens dans les Unités Transversales de Nutrition Modérateurs : Véronique Sery (Strasbourg), Elodie Forret (Lille) n Expérience du CHU de Caen Christel Poignavant (Caen), Annick Le Mouel (Caen) n Expérience de Nancy Florence Lambert (Nancy), Anne Schmitt (Nancy) n Expérience de Lille Caroline Dendoncker (Lille), Annie Levecque (Lille) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Symposium commun Dénutrition et risque cardiovasculaire Modérateurs : Jean Dallongeville (Lille), Didier Quilliot (Nancy) n Le rôle des carences vitaminiques en prévention primaire des coronaropathies Jean Dallongeville (Lille) n Micronutriments et risque cardiovasculaire Dominique Bonnefont-Rousselot (Paris) n Masse maigre et morbi-mortalité cardiovasculaire Alain Grynberg (Châtenay-Malabry AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Symposium SFN SALLE MATISSE Toxicité des contaminants alimentaires Modérateurs : Robert Barouki (Paris), Annie Quignard-Boulangé n Effets physiopathologiques de mélanges de pesticides Laurence Payrastre (Toulouse) n Effets à long terme d une exposition néonatale à une mycotoxine n Le récepteur de la dioxine : rôle endogène et de médiateur de la toxicité de la dioxine Xavier Coumoul (Paris) 14

17 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 9h30-11h00 9h30-11h00 11h00-11h30 Forum des prix SFN Modérateurs : Dominique Hermier (Paris), Xavier Collet (Toulouse) Symposium SFNEP Nutrition en hématologie Modérateurs : Pascal Crenn (Garches), Ibrahim Yakoub Agha (Lille) n Troubles métaboliques au cours des hémopathies François Dreyfus (Paris) n Prise en charge nutritionnelle de la GVH David Seguy (Lille) n Critères de choix de la technique de nutrition artificielle Mauricette Michallet (Lyon) Pause-café et visite de l exposition SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS 11h30-13h00 Séance plénière 3 AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Modérateurs : Jean-Louis Bresson (Paris), Stéphane Schneider (Nice) n Remise des prix et annonces n Conférence plénière 3 La double charge nutritionnelle des pays en développement Jacques Berger (Montpellier) 13h00-14h30 13h00-14h30 Déjeuner et visite de l exposition Assemblée générale de la SFNEP SALLE ARTOIS 14h30-16h30 14h30-16h00 14h30-16h30 Symposium SFNEP Gestion pratique de la glycémie en réanimation Modérateurs : Fabienne Tamion (Rouen), Gilles Lebuffe (Lille) n Techniques de mesure de la glycémie Bruno Guerci (Nancy) n Limiter ou respecter la variabilité glycémique? Jean-Charles Preiser (Bruxelles, Belgique) n Toxicité de l insuline? Virginie Maxime (Paris) n Glycémie optimale en fonction de la pathologie Luc Tappy (Lausanne, Suisse) Symposium SFN Déterminants précoces des choix alimentaires Modérateurs : Jean-Louis Bresson (Paris), Frédéric Gottrand (Lille) n Influence des stimuli olfactifs pré- et post-nataux Benoist Schaal (Dijon) n Influence des stimuli gustatifs précoces Sophie Nicklaus (Dijon) n Diversification et préférences alimentaires ultérieures Nathalie Martin (Lausanne, Suisse) Symposium AFDN Nutrition et certification des établissements de santé Modérateur : Véronique Hennequin (Reims), Bénédicte Seignez (Lille) n Nouvelle certification : la nutrition à l honneur Florence Rossi (Marseille) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN AMPHITHÉÂTRE PASTEUR SALLE MATISSE 15

18 n Dossier patient : l acte diététique et sa traçabilité Christiane Mauvezin (Reims) n Évaluation des pratiques professionnelles : prise en charge nutritionnelle dans les établissements de santé Isabelle Parmentier (Lille) 14h30-16h30 Symposium FNAMN/SBMN*/SFN SALLE VAN GOGH Autour du patient : partage d expériences Anne Boucquiau (Marche-en-Famenne, Belgique), Vincent Boucher (Bordeaux), Eric Bertin (Reims) n Rôle du médecin nutritionniste libéral auprès du patient candidat à la chirurgie bariatrique : des recommandations au terrain Anne Schaeken (Liège, Belgique), Marlène Galantier (Paris), Brigitte Rochereau (La Rochelle) n Impact d un suivi nutritionnel sur la tolérance et l efficacité des traitements anticancéreux? David Séguy (Lille) n Allégations santé et profils nutritionnels : quels messages faire passer à nos patients? Jean-Louis Bresson (Paris), Véronique Maindiaux (Bruxelles, Belgique) n Organisation de la prise en charge multidisciplinaire du patient Daniel Lenoir (Lille), Jan van Emelen (Bruxelles, Belgique), Jocelyne Raison (Paris) * SBMN : Société Belge des Médecins Nutritionnistes 14h30-16h30 16h30 Symposium Infirmiers Délégation d actes et transfert de compétences Modérateurs : Catherine Vanbremeersh (Lille), Nathalie Montay (Lille) n Aspects réglementaires en nutrition artificielle Marie-Hélène Déjà (Lille) n Aspects pratiques en nutrition entérale et parentérale Marie-Béatrice Hasbrouck (Lille), Élodie Forret (Lille), Annie Levecque (Lille) n Dépistage de la rétinopathie diabétique Christèle Lhotte (Lille) n Éducation thérapeutique en nutrition artificielle Evelyne Eyraud (Nice), Émilie Moraglia-Dubasque (Nice) Fin des sessions SALLE ARTOIS 16

19 8 èmes Journées Francophones de Nutrition Communications affichées Mercredi 8 décembre h30-14h30 ESPACE FLANDRES Les auteurs des posters listés ci-dessous seront présents devant leur poster afin de répondre à vos questions. Le plan de la zone poster est situé page 30. Session SFN : comportement et consommation alimentaires (1 re partie) Modérateur : Monique Romon-Rousseaux (Lille) P001 P002 P003 P004 P005 P006 P007 P008 P009 Facteurs prédictifs et comportement alimentaire chez les enfants obèses scolarisés de la région de Tlemcen (Algérie) Saker M., Merzouk H., Abdelkader Abid D., Mokhtari N., Merzouk S. A., Baba Ahmed S., Tessier C., Narce M. (Tlemcen - Algérie, Dijon) Enquête sur le mode alimentaire du personnel de nuit au sein d un hôpital Berthier C., Lenczicki J., Gras F., Kherbouche H., Dagon C., Szekely C. 5 (Villiers-le-Bel) Histoire pondérale de 238 femmes souffrant d anorexie mentale ou de boulimie Rigaud D. J., Brindisi M. C., Pennacchio H. (Dijon) Impact de l information nutritionnelle sur les comportements alimentaires Le Minous A.-E., Gomez P., Lambert J.-L., Sins J. (Quimper, Reims, Nantes, Vannes) Effets d une prise en charge associant exercice physique et modération alimentaire sur la fatigue, les douleurs musculaires et les sensations de faim chez des patientes obèses Noirez P., Police C., Raison J., Moinard C., Toussaint J.-F., Desgorces F. (Paris, Fleury-Mérogis) Effet dose-réponse d une fibre soluble, Nutriose, sur la satiété et la gestion du poids Lefranc C. (Lestrem) Les profils glucidique, calcique et d activité physique des enfants d âge scolaire Bedioui A., Manai Z., Thameur M., Touhami K. (Tunis - Tunisie) Le Resto U : une aide pour respecter le PNNS Pavaut B. M., Darmon N., Vieux F. (Marseille) Analyse des apports nutritionnels de patients porteurs d un anneau gastrique Matussiere Y., Douellou V., Frering V., Fontaumard E. (Lyon) Session SFN : épidémiologie et santé publique (1 re partie) Modérateurs : Luc Dauchet (Lille), Mariette Gerber (Montpellier) P020 Évolution de la prévalence du surpoids et de l obésité chez les enfants de 4 à 11 ans entre 2005 et 2010 dans les villes «EPODE» Romon M., Duhamel A., Salleron J., Lommez A., Meyer J., Borys J. M. (Lille, Laventie, Paris) P021 Consommation de produits laitiers, apports en calcium et évolution à 5 ans des composantes du syndrome métabolique dans la cohorte STANISLAS Herbeth B., Samara A., Ndiaye N. C., Siest G., Visvikis-Siest S. (Nancy) P022 Alimentation et insécurité alimentaire en France Escalon H., Bocquier A., Lydié N., Beck F., Darmon N. (Saint-Denis, Marseille) P023 Consommation d huile d olive, acide oléique plasmatique et risque d accident vasculaire cérébral Samieri C., Féart C., Proust-Lima C., Peuchant E., Tzourio C., Stapf C., Berr C., Barberger-Gateau P. (Bordeaux, Paris, Montpellier) P024 Différences homme-femme dans la relation entre insulinorésistance et vieillissement : résultats à long terme de la cohorte SUVIMAX-2 Lambert Porcheron S., Kesse-Guyot E., Hercberg S., Charrie A., Laville M. (Pierre-Bénite, Paris) 17

20 P025 P026 P027 P028 P029 P030 P031 Influence de l activité physique et de la sédentarité sur le maintien de la masse maigre au cours du vieillissement Mioche L., Fellmann N., Biougne L., Ouchchane L. (Saint-Genès Champanelle, Clermont-Ferrand) Impact d une action de promotion de l activité physique sur la santé d adultes défavorisés sédentaires et en surpoids Lecerf J.-M., Mortreux A., Romon M., Degroote C., Roussel L., Masson E. (Lille, Paris) Habitudes alimentaires et cancers digestifs dans la wilaya de Batna (Algérie), Étude cas témoins Alloui-Lombarkia O., Mihoubi A. (Batna - Algérie) Adopter des choix alimentaires de type méditerranéen, c est la meilleure façon d atteindre les recommandations nutritionnelles : une démonstration basée sur la modélisation individuelle de rations Maillot M., Issa C., Vieux F., Lairon D., Darmon N. (Marseille) Prévalence de l allergie aux protéines du lait de vache chez les nourrissons dans la région d Annaba Algérie Boughellout H., Zidoune M.N. (Constantine - Algérie) L adiposité, le stade pubertaire, et la préoccupation portée au poids et à la silhouette influence l autoévaluation du poids et de la taille chez les adolescents européens. L étude européenne HELENA Beghin L., Huybrecht I., Ortega F., Coopman S., Manios Y., Wijnhoven T., Duhamel A., Ciarapica D., Gilbert C., Kafatos A., Widhalm K., Molnar D., Moreno L., Gottrand F. (Lille, Gand - Belgique, Huddinge - Suède, Athènes, Héraklion - Grèce, Copenhague - Danemark, Rome - Italie, Gloucestershire - Royaume-uni, Vienne - Autriche, Pècs - Hongrie, Zaragoza - Espagne) Prévalence des troubles nutritionnels dans une population consultant en médecine générale en Haute-Normandie : l étude Normanut-2 (NN-2) Gouley-Toutain C., Flamand M., Cousin G., Villet H., Déchelotte P. (Rouen) Session SFN : métabolisme chez l animal et l homme (1 re partie) Modérateur : Xavier Collet (Toulouse) P060 P061 P062 P063 P064 P065 P066 P067 Impact des graisses de source naturelle ou industrielle sur la peroxydation lipidique et la défense antioxydante, chez des rats consommant un régime enrichi en cholestérol Lamri-Senhadji M., Benyahia-Mostefaoui A., Khelladi H. M., Louala S., Boualga A. (Oran - Algérie) Des polymorphismes du gène CD36 sont associés aux concentrations plasmatiques en vitamine E chez l homme Lecompte S., Szabo de Edelenyi F., Goumidi L., Maiani G., Manios Y., Widhalm K., Molnár D., Kafatos A., Breidenassel C., Dallongeville J., Meirhaeghe A., Borel P. (Lille, Marseille, Rome - Italie, Athènes - Grèce, Vienne - Autriche, Pècs - Hongrie, Héraklion - Grèce, Bonn - Allemagne) Impact de l obésité induite par un régime hyperlipidique sur le métabolisme protéique musculaire Masgrau A., Gerbaix M., Metz L., Murakami H., Walrand S., Giraudet C., Rousset P., Migné C., Courteix D., Boirie Y., Guillet C. (Clermont-Ferrand, Aubière, Saint-Genès Champanelle) Effet de l exercice et de la restriction lipidique sur la composition corporelle et le métabolisme protéique de rats rendus obèses Masgrau A., Gerbaix M., Metz L., Murakami H., Walrand S., Giraudet C., Rousset P., Migné C., Courteix D., Boirie Y., Guillet C. (Clermont-Ferrand, Aubière, Saint-Genès Champanelle) Effet de Lactococcus Lactis supsp Lactis locale sur la glycémie, chez le rat diabétique Bensaid A., Bentoumi Z., Negadi I I., Atchi M., Dilmi-Bouras A. (Chlef, Médéa - Algérie) Autofluorescence cutanée après un repas riche en produits de glycation avancée Mast C., Boyard J., Hotto J., Gatta-Cherifi B., Gin H., Rigalleau V. (Bordeaux) Étude pharmacocinétique chez l Homme de l eau minérale naturelle marquée par un traceur stable : l oxyde de deutérium Peronnet F., Mignault D., Du Souich P., Vergne S., Le Bellego L., Jimenez L., Rabasa-Lhoret R. (Montréal - Canada, Palaiseau) Impact d oligoéléments sur le transcriptome d adipocytes humains en culture Romier B., Marcotorchino J., Gouranton E., Blouin E., Landrier J.-F. (Marseille, Montrouge) 18

Optimisation de la nutrition périnatale pour réduire les risques de pathologie à court et long terme

Optimisation de la nutrition périnatale pour réduire les risques de pathologie à court et long terme Les rencontres de l institut Carnot Qualiment 4 février 2014, Nantes Optimisation de la nutrition périnatale pour réduire les risques de pathologie à court et long terme Martine Champ CRNH Ouest, UMR PhAN,

Plus en détail

Adénocarcinome du bas œsophage (et du cardia) Nutrition en attendant le traitement

Adénocarcinome du bas œsophage (et du cardia) Nutrition en attendant le traitement Adénocarcinome du bas œsophage (et du cardia) Nutrition en attendant le traitement Corinne Bouteloup Service de Médecine Digestive et Hépatobiliaire CHU Clermont-Ferrand Conflits d intérêts Nutricia Nutrition

Plus en détail

LE LAIT UN ALIMENT UNIQUE ET PLURIEL A LA FOIS

LE LAIT UN ALIMENT UNIQUE ET PLURIEL A LA FOIS LE LAIT UN ALIMENT UNIQUE ET PLURIEL A LA FOIS Dr Jean Michel Lecerf Service de Nutrition - Institut Pasteur de Lille Service de Nutrition - 1 - LES DERNIERES AVANCEES LE SYMPOSIUM DE GRENADE LA RICHESSE

Plus en détail

Université Montpellier I. A Avignon CHU Montpellier & Université Montpellier1

Université Montpellier I. A Avignon CHU Montpellier & Université Montpellier1 Université Montpellier I A Avignon CHU Montpellier & Université Montpellier1 Les Objectifs Questions posées Personnes et/ou les situations à risque? Outils de dépistage et de diagnostic? Diagnostic de

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Alimentation, quoi de neuf chez les seniors? Bien s alimenter pour bien vieillir» Conférence du Docteur Carol SZEKELY, Chef de Pôle AGE HUPNVS Hôpital Charles Richet à Villiers-le-Bel

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

Inscriptions avant le 14 décembre 2014 sur : www.afero.fr ou email : contact@afero.fr

Inscriptions avant le 14 décembre 2014 sur : www.afero.fr ou email : contact@afero.fr Inscriptions avant le 14 décembre 2014 sur : www.afero.fr ou email : contact@afero.fr 31 ème Réunion scientifique de l AFERO Chambre de Commerce et d'industrie, Nantes Jeudi 15 janvier 2015 8h30 Accueil

Plus en détail

Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé

Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé Plan Quelles sont les personnes âgées et/ou les situations à risque de dénutrition? Quels sont les outils de

Plus en détail

3 ème session: Nutrition préventive

3 ème session: Nutrition préventive Colloque PONAN - 12 octobre 2011 3 ème session: Nutrition préventive Martine CHAMP Directrice-adjointe du CRNH de Nantes Coordonnatrice du projet NUPEM 1 Le CRNH de Nantes Groupement d Intérêt Public rassemblant

Plus en détail

Compte-rendu de la soirée thémathique «Vieillissement et muscle» du 4 avril 2012 à Vichy

Compte-rendu de la soirée thémathique «Vieillissement et muscle» du 4 avril 2012 à Vichy Compte-rendu de la soirée thémathique «Vieillissement et muscle» du 4 avril 2012 à Vichy Le 4 Avril a eu lieu la soirée thématique «Vieillissement et muscle», organisée par le laboratoire CITRAGE (www.citrage.com),

Plus en détail

Alimentation et Cancer. Bruxelles, le 1 juin 2012 Laurence Lefèbvre, diététicienne

Alimentation et Cancer. Bruxelles, le 1 juin 2012 Laurence Lefèbvre, diététicienne Alimentation et Cancer Bruxelles, le 1 juin 2012 Laurence Lefèbvre, diététicienne Prise en charge alimentaire : Est-elle la même durant toute la prise en charge? Avant Pendant Après 15 mai 2013 2 Avant

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

PARIS. 24 et 25 JUIN 2014. www.congres-sfcancer.fr. CONgrèS

PARIS. 24 et 25 JUIN 2014. www.congres-sfcancer.fr. CONgrèS PARIS 24 et 25 JUIN 2014 palais des CONgrèS Programme synoptique www.congres-sfcancer.fr PRÉSENTATION DU CONGRÈS La Société Française du Cancer, Eurocancer, UNICANCER et la Fédération Hospitalière de France

Plus en détail

Item 34 : Alimentation et besoins nutritionnels de l'enfant

Item 34 : Alimentation et besoins nutritionnels de l'enfant Item 34 : Alimentation et besoins nutritionnels de l'enfant Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I De 0 à 5 mois...

Plus en détail

Code de la santé publique Loi du 5 mars 2007

Code de la santé publique Loi du 5 mars 2007 Code de la santé publique Loi du 5 mars 2007 Actions pré natales, péri natales et post natales Action de prévention médico sociales en faveur des enfants de moins de 6 ans Accueil petite enfance Approche

Plus en détail

journées d études de l AFDN

journées d études de l AFDN journées d études de l AFDN Montpellier 30, 31 mai et 1 er juin 2013 Le Corum Thèmes abordés : Le diététicien dans la prise en charge globale en neurologie et rhumatologie Goût et gourmandises à travers

Plus en détail

Dénutrition en cancérologie

Dénutrition en cancérologie Dénutrition en cancérologie digestive Dr H La selve Centre de Perharidy Roscoff Rencontre annuelle bretonne de cancérologie digestive Brest 30/01/2009 Dénutrition selon les cancers Dénutrition à l admission

Plus en détail

Evaluation du statut nutritionnel chez les personnes âgées

Evaluation du statut nutritionnel chez les personnes âgées Evaluation du statut nutritionnel chez les personnes âgées Place du Mini Nutritional Assessment (MNA) Gaëlle Soriano, Sophie Guyonnet Besoins nutritionnels chez la PA Les besoins énergétiques correspondent

Plus en détail

Nutrition et Sujets âgés atteints de cancer. Dr Anne Ghisolfi-Marque Pôle gériatrie UTNC Toulouse

Nutrition et Sujets âgés atteints de cancer. Dr Anne Ghisolfi-Marque Pôle gériatrie UTNC Toulouse Nutrition et Sujets âgés atteints de cancer. Dr Anne Ghisolfi-Marque Pôle gériatrie UTNC Toulouse Épidémiologie > de 40 % des patients atteints de cancer ont plus de 70 ans Plus de 50 % de ces patients

Plus en détail

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Pré-Requis : Dans le corpus en pédiatrie : nutrition de l enfant. Dans

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?"

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI? COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?" 106 Témoignage du Dr Benjamin Rimaud 107 La dénutrition protéino-énergétique de la personne âgée Quelques chiffres 1 A domicile " 4 à 10% des personnes âgées En

Plus en détail

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention Dépistage de la dénutrition ou de son risque, outil pour suivre les ingesta Isabelle Demierre Sandro Mascaro Contenu: Définition et prévalence de la dénutrition Causes de la dénutrition Dépistage et intervention

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Nutrition des seniors : comment aider à lutter contre la dénutrition et la sarcopénie? Bernard Durand-Gasselin

Nutrition des seniors : comment aider à lutter contre la dénutrition et la sarcopénie? Bernard Durand-Gasselin Nutrition des seniors : comment aider à lutter contre la dénutrition et la sarcopénie? Bernard Durand-Gasselin Les seniors : deux catégories de population La population française vieillit, la pyramide

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24 & 25 septembre 2014 24/09/2014 de 11h à 12h Nicolas NOUCHI, CHD Expert Alexandra RETION, nutritionniste Luc DREGER, Chef Conseiller culinaire Les règles de l

Plus en détail

Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004

Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004 Pré-requis : Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004 Notions sur le vieillissement normal et pathologique Concept de fragilité Résumé : La dénutrition proteino-calorique

Plus en détail

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL NUTRITION ET CHUTES DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL 1. Nutrition correcte, normale, bonne Une alimentation équilibrée et diversifiée qui arrive à subvenir aux besoins de la personne : quantitatifs et qualitatifs.

Plus en détail

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Plan 1. Différence malnutrition et dénutrition 2. Détecter le risque de malnutrition/dénutrition 3. Le rôle

Plus en détail

Diététique de la dyslipidémie

Diététique de la dyslipidémie Diététique de la dyslipidémie 1) Définition Anomalie du métabolisme des lipides à l origine de perturbations biologiques. On peut observer : - Une hypercholestérolémie : augmentation isolée du cholestérol

Plus en détail

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES ANNEXES 2D - A D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - (2013-2014) (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES 1ère partie Anatomie et cytologie pathologiques Cardiologie et maladies vasculaires Dermatologie et

Plus en détail

Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte

Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUES :... 2 I Rappels physiologiques

Plus en détail

L alimentation peut-elle prévenir le diabète? ZITO François Unité diététique Groupement des Hôpitaux de Thionville CHR Metz-Thionville

L alimentation peut-elle prévenir le diabète? ZITO François Unité diététique Groupement des Hôpitaux de Thionville CHR Metz-Thionville L alimentation peut-elle prévenir le diabète? ZITO François Unité diététique Groupement des Hôpitaux de Thionville CHR Metz-Thionville Sommaire Le sens des mots Les études sur la prévention du diabète

Plus en détail

U1069. Les laits infantiles. Pr François LABARTHE CHU Tours

U1069. Les laits infantiles. Pr François LABARTHE CHU Tours U1069 Les laits infantiles Pr François LABARTHE CHU Tours FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux - jeudi 30 mai 2013 Guide de l alimentation Alimentation du nourrisson et du jeune enfant (0 à 3 ans) Le lait

Plus en détail

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR INFORMATIONS DIETETIQUES SERVICE RESTAURATION DE LA VILLE D YZEURE DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR I - DEFINITION DE LA DIETETIQUE : La diététique est une science qui n est pas uniquement destinée à

Plus en détail

Dénutrition de la personne âgée en EHPAD

Dénutrition de la personne âgée en EHPAD Dénutrition de la personne âgée en EHPAD CONSTAT DEFINITION DE LA DENUTRITION «La dénutrition est la conséquence d une insuffisance d apport protéique (dénutrition exogène) ou d un hypercatabolisme lié

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION ALIMENTAIRE DES IMMIGRÉS

INFORMATION ET SENSIBILISATION ALIMENTAIRE DES IMMIGRÉS INFORMATION ET SENSIBILISATION ALIMENTAIRE DES IMMIGRÉS Projet-pilote pour de nouvelles étapes d intégration dans la province de Viterbo Université LUMSA- Faculté de Science de la Formation Regione Lazio-

Plus en détail

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011 ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE ILE DE FRANCE INTERREGION NORD EST INTERREGION NORD-OUEST Strasbourg Dijon Reims Besançon Nancy Caen Rouen Lille Amiens 1)

Plus en détail

Activité AFDN Région : AQUITAINE

Activité AFDN Région : AQUITAINE Activité AFDN Région : AQUITAINE Thème Date Nombre de participants Les nouveaux ANC LIPIDES - Brigitte COUDRAY - CERIN Jeudi 28 novembre 2013 de 17h30 à 20h 34 Résumé Brigitte COUDRAY, diététicienne nutritionniste

Plus en détail

SPORT ACTIVITE PHYSIQUE ET NUTRITION. Docteur R.POTIER

SPORT ACTIVITE PHYSIQUE ET NUTRITION. Docteur R.POTIER SPORT ACTIVITE PHYSIQUE ET NUTRITION Docteur R.POTIER DEFINITIONS Activité physique : ensemble des mouvements musculaires du corps humain dans la vie courante Sport : le sport est une activité physique

Plus en détail

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE. ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE. ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie PROGRAMME PRÉLIMINAIRE ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie CNIT PARIS LA DÉFENSE du 24 au 27 SEPTEMBRE 2014 Photo : Agence Sofiacome Conseil d Administration O. Chazouillères (Président),

Plus en détail

Entre manque de matières grasses et de fer, excès de protéines et de sel Qu en est-il pour la santé de nos enfants?

Entre manque de matières grasses et de fer, excès de protéines et de sel Qu en est-il pour la santé de nos enfants? Entre manque de matières grasses et de fer, excès de protéines et de sel Qu en est-il pour la santé de nos enfants? Résultats du 2 e volet de l Etude Nutri-Bébé SFAE 2013 Apports nutritionnels chez les

Plus en détail

PRÉVENTION DE LA DÉNUTRITION PRISE EN CHARGE PALLIATIVE PRISE EN CHARGE A DOMICILE

PRÉVENTION DE LA DÉNUTRITION PRISE EN CHARGE PALLIATIVE PRISE EN CHARGE A DOMICILE PRÉVENTION DE LA DÉNUTRITION PRISE EN CHARGE PALLIATIVE PRISE EN CHARGE A DOMICILE PLAN PREVALENCE et MECANISMES CONSEQUENCES EVALUATION DE L ETAT NUTRITIONNEL QUAND ALERTER LA DIETETICIENNE ET/OU LE MEDECIN

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

Voies biologiques de la Sarcopénie

Voies biologiques de la Sarcopénie Voies biologiques de la Sarcopénie Pr. Agathe Raynaud-Simon Département de Gériatrie, Hôpitaux Bichat, Beaujon et Bretonneau APHP Faculté de Médecine Denis Diderot, Paris 7 EA4466, Biologie de la Nutrition,

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie. DANIEL RIGAUD CHU de Dijon

L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie. DANIEL RIGAUD CHU de Dijon L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie DANIEL RIGAUD CHU de Dijon 46 Obésité : définition L obésité est définie comme un excès de masse grasse associée à un surcroît

Plus en détail

Enjeux de la nutrition en cancérologie digestive

Enjeux de la nutrition en cancérologie digestive Enjeux de la nutrition en cancérologie digestive Dr L Garin et Dr D Picot 05 février 2010 Journée de cancérologie digestive de l ouest Pour le médecin m : la perte de poids fait partie des critères res

Plus en détail

Dimanche 22 mars 2015

Dimanche 22 mars 2015 Dimanche 22 mars 2015 Accueil/Inscriptions... 13h00 14h45 Ouverture du Congrès... 14h45 15h00 X. CNOCKAERT (GÉRIATRE, BEAUVAIS) Conférence Inaugurale... 15h00 15h45 Pièce de théâtre : «Vieillir, la belle

Plus en détail

Suivi nutritionnel après chirurgie bariatrique. Dr Véronique TAILLARD CCA CHU Caremeau, Nîmes Service MME

Suivi nutritionnel après chirurgie bariatrique. Dr Véronique TAILLARD CCA CHU Caremeau, Nîmes Service MME Suivi nutritionnel après chirurgie bariatrique Dr Véronique TAILLARD CCA CHU Caremeau, Nîmes Service MME CB : Indications Recommandations HAS Janvier 2009 CB : Indications Recommandations HAS Janvier 2009

Plus en détail

Aspect nutritionnel chez le sujet âgé

Aspect nutritionnel chez le sujet âgé Aspect nutritionnel chez le sujet âgé Définition Etat pathologique résultant d apports nutritionnels insuffisants en regard des dépenses énergétiques de l organisme: diminution des apports alimentaires

Plus en détail

Prix de Recherche en Nutrition & Hygiène Alimentaire - Institut Appert 2011

Prix de Recherche en Nutrition & Hygiène Alimentaire - Institut Appert 2011 Prix de Recherche en Nutrition & Hygiène Alimentaire - Institut Appert 2011 Union Interprofessionnelle pour la Promotion des Industries de la Conserve Appertisée www.laconserve.com Contact presse : Diane

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir

Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir Introduction Les habitudes alimentaires et le mode de vie sont fortement impliquées dans l augmentation d incidence de

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

Programme prévisionnel & Appel à communication

Programme prévisionnel & Appel à communication Programme prévisionnel & Appel à communication Table des matières Comités 2 Message de bienvenue 3 Agenda préliminaire 4 Programme préliminaire 6 Mercredi 12 décembre 2012 6 Jeudi 13 décembre 2012 9 Vendredi

Plus en détail

LVL Médical. > Assistance respiratoire > Perfusion > Nutrition > Insulinothérapie. La référence de l assistance médicale à domicile.

LVL Médical. > Assistance respiratoire > Perfusion > Nutrition > Insulinothérapie. La référence de l assistance médicale à domicile. LVL Médical La référence de l assistance médicale à domicile > Expérience > Expertise > Qualité > Valeurs humaines > Assistance respiratoire > Perfusion > Nutrition > Insulinothérapie > ASSISTANCE RESPIRATOIRE

Plus en détail

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Les recommandations pour l alimentation

Plus en détail

CHIRURGIE DE L OBESITE

CHIRURGIE DE L OBESITE CHIRURGIE DE L OBESITE Information destinée aux patients Docteur D. LEONARD Centre de consultations Médico-Chirurgicales Rue des Rolletières 49402 Saumur Tél : 02 41 83 33 52 Site web : http://david-leonard.docvadis.fr

Plus en détail

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors?

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Magali Jacobs Cellule de Recherche et d Expertise Diététique de l Intitut Paul Lambin (CeRED-IPL) Plan de l exposé «Senior»? Prévention

Plus en détail

En partenariat avec :

En partenariat avec : PRÉ-PROGRAMME En partenariat avec : Sous l égide de 2 ÉDITORIAL Dans l élan impulsé par le troisième Plan Cancer et par le renouvellement de la labellisation du Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes pour

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013

L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013 L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013 L alimentation du sportif se diffère de l alimentation générale par l apport calorique nécessaire à l activité physique et par le timing des ces apports.

Plus en détail

36 % à 80% des patients atteints de

36 % à 80% des patients atteints de Nutrition et Cancer au quotidien Réseau onco Vannes 18 octobre 2012 Objectif : Éviter la dénutrition 36 % à 80% des patients atteints de cancer sont dénutris. 5 à 25 % de décès dus à la dénutrition et

Plus en détail

6 èmes Journées Francophones de Nutrition

6 èmes Journées Francophones de Nutrition PROGRAMME FINAL avec la participation de l ADLF >>> www.adlf.org 6 èmes Journées Francophones de Nutrition Palais des Congrès NiceAcropolis 29 novembre 1 er décembre 2006 www.jfn2006.com Société Francophone

Plus en détail

COELIOSCOPIE EN CHIRURGIE DU CANCER COLO RECTAL MARS 2005

COELIOSCOPIE EN CHIRURGIE DU CANCER COLO RECTAL MARS 2005 COELIOSCOPIE EN CHIRURGIE DU CANCER COLO RECTAL MARS 2005 La Haute Autorité de Santé diffuse un document réalisé par l Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé au titre de son programme

Plus en détail

La cure thermale à indication Affections digestives et troubles du métabolisme (AD) plus efficace que le traitement de ville pour maigrir.

La cure thermale à indication Affections digestives et troubles du métabolisme (AD) plus efficace que le traitement de ville pour maigrir. Supplément du magazine des Thermes de Brides-les-Bains à Brides La cure thermale à indication Affections digestives et troubles du métabolisme (AD) plus efficace que le traitement de ville pour maigrir.

Plus en détail

Des propriétés nutritionnelles uniques

Des propriétés nutritionnelles uniques P 1 Des propriétés nutritionnelles uniques Composé d un extrait d algues brunes de haute qualité, ID-alG est un ingrédient naturel alliant minceur et bien-être. Une action minceur complète Une source naturelle

Plus en détail

Les horaires et les rythmes des repas sont-ils importants en EHPAD?

Les horaires et les rythmes des repas sont-ils importants en EHPAD? Les horaires et les rythmes des repas sont-ils importants en EHPAD? Dr. Anne Ghisolfi Pôle gériatrie UTNC CHU Toulouse Alimentation en EHPAD Prestation hôtelière Plaisir Sécurité alimentaire Soin : recommandations

Plus en détail

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Quelle est la différence entre une allergie alimentaire et une intolérance? Ce sont deux réactions différentes, que peut avoir notre organisme suite

Plus en détail

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE / / / / / PROGRAMME PRÉLIMINAIRE / / / / / / / / / / / / ÉDITO Bienvenue à CODIA 2016! Bernard CHARBONNEL Nantes Michel KOMAJDA Paris L année 2015 a apporté sa moisson de nouvelles informations dans le

Plus en détail

SFMES & SFTS. 17-19 eptembre. Orléans Campus universitaire. www.sfmes-sfts2015.fr. S c. Programme préliminaire

SFMES & SFTS. 17-19 eptembre. Orléans Campus universitaire. www.sfmes-sfts2015.fr. S c. Programme préliminaire C C 8congrès e commun & 25 e Congrès National de la Société Française de Traumatologie du Sport 35 e Congrès National de la Société Française de Médecine de l Exercice et du Sport 17-19 eptembre 2015 Orléans

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

Plan de la présentation. Evaluation de l état nutritionnel Dénutrition Suppléments Nutritifs Oraux (SNO) Obésité Diabète

Plan de la présentation. Evaluation de l état nutritionnel Dénutrition Suppléments Nutritifs Oraux (SNO) Obésité Diabète Catherine BOVET, diététicienne, DMCPRU Mars 2015 1 Plan de la présentation Evaluation de l état nutritionnel Dénutrition Suppléments Nutritifs Oraux (SNO) Obésité Diabète 2 Altération du goût, de l odorat

Plus en détail

EVALUATION DE LA DENUTRITION EN REANIMATION

EVALUATION DE LA DENUTRITION EN REANIMATION EVALUATION DE LA DENUTRITION EN REANIMATION DESC Réanimation Médicale LYON Janvier 2010 HAUTIN Etienne PLAN Introduction Evaluation Recommandations Mesures cliniques Mesures biophysiques Marqueurs biologiques

Plus en détail

Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie. Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE

Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie. Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE 1 Information PACES 19 Septembre 2013 Filière Masso-Kinésithérapie Les métiers en lien avec la filière Masso-kinésithérapie Monsieur Ph. SAUVAGEON Professeur J.L. JOUVE 2 KINÉSITHÉRAPIE Du Grec: «KINESIS»,

Plus en détail

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent 31 mars 2010 Gembloux 01/04/2010 M-J Mozin 1 Le lait est un aliment liquide, un aliment complexe. Est-il indispensable àla croissance? Peut-on

Plus en détail

La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons

La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons Diaporama réalisé par l ISPED, Université Bordeaux 2, juin 2010 Les laits de mammifères Composition

Plus en détail

Impact métabolique des acides gras _. Importance du degré d insaturation

Impact métabolique des acides gras _. Importance du degré d insaturation Impact métabolique des acides gras _ Importance du degré d insaturation Dominique Hermier Unité 914, Paris Physiologie de la nutrition et du comportement alimentaire Plan Les familles d acides gras Acides

Plus en détail

epm > nutrition Formation & Conseil

epm > nutrition Formation & Conseil CATALOGUE FORMATIONS THEME : NUTRITION et SANTE Septembre 2011 Juin 2012 Journée Spéciale pour les Pharmaciens «Conseils Nutritionnels en Officine» Journées de Formation sur Paris «Nutrition de l Adulte»

Plus en détail

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Jean-Paul BLANC Diététicien-Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Au cours de la dernière décennie

Plus en détail

La dénutrition, c est quoi?

La dénutrition, c est quoi? La dénutrition, c est quoi? Ou MPE : malnutrition protéinoénergétique, malnutrition la plus grave et la plus fréquente chez la personne âgée Définition de l HAS avril 2007 La dénutrition protéino-énergétique

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

L OBESITE Sommet de l iceberg!

L OBESITE Sommet de l iceberg! L OBESITE Sommet de l iceberg! Docteur Patrick Van Alphen Médecine et Psychologie de l Obésité Clinique du Poids Idéal CHU Saint-Pierre Depuis quelques dizaines d années : Augmentation de la graisse dans

Plus en détail

Actualité dans le Diabète. Pr F. Sekkal Chef de service de Diabétologie chu de Bab-el-oued, Alger

Actualité dans le Diabète. Pr F. Sekkal Chef de service de Diabétologie chu de Bab-el-oued, Alger Actualité dans le Diabète Pr F. Sekkal Chef de service de Diabétologie chu de Bab-el-oued, Alger Le Diabète Maladie métabolique Mais aussi vasculaire Diabète type 1, Diabète type2, et bien d autres Hétérogénéité

Plus en détail

Muscle et nutrition Nutrition et handicap Vieillissement

Muscle et nutrition Nutrition et handicap Vieillissement Enseignement National DES de Médecine Physique et de Réadaptation DIU de Rééducation Module Douleur Oncologie Sida Soins Palliatifs 2010 Muscle et nutrition Nutrition et handicap Vieillissement Pr Isabelle

Plus en détail

Nutrition : de l apport énergétique àla nutrition fonctionnel. Denis Riché

Nutrition : de l apport énergétique àla nutrition fonctionnel. Denis Riché Nutrition : de l apport énergétique àla nutrition fonctionnel. Denis Riché 30 années de nutrition. Les développements de la fin du XXème siècle ont porté sur : Les moyens de saturer les réserves de glycogène

Plus en détail

François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com. Eléments de nutrition

François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com. Eléments de nutrition François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com Eléments de nutrition Consommation énergétique Eléments de nutrition F. Nicot 2 Métabolisme de repos MRT = (35 à 40) x 24 x S (Kcal / j) Surface

Plus en détail

La Physionutrition : un complément à votre pratique en Ostéopathie

La Physionutrition : un complément à votre pratique en Ostéopathie La Physionutrition : un complément à votre pratique en Ostéopathie Depuis plus de 20 ans, de nombreuses études scientifiques ont mis en évidence l'impact sur la santé des déséquilibres nutritionnels et

Plus en détail

epm > nutrition Formation & Conseil

epm > nutrition Formation & Conseil CATALOGUE FORMATIONS THEME : Nutrition et Santé Septembre 2014 Décembre 2015 Vous exercez déjà une profession ou souhaitez le faire et vous voulez vous former en Nutrition pour donner des Conseils en Nutrition,

Plus en détail

DIU Médecine et chirurgie de l obésité

DIU Médecine et chirurgie de l obésité DIU Médecine et chirurgie de l obésité Facultés de Médecine de Toulouse, Bordeaux, Limoges / Prs P Ritz, V Rigalleau, JC Desport INTRODUCTION La prévalence de l obésité augmente pour atteindre 12% de la

Plus en détail

Item 61 : Troubles nutritionnels chez le sujet âgé

Item 61 : Troubles nutritionnels chez le sujet âgé Item 61 : Troubles nutritionnels chez le sujet âgé Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Causes de la dénutrition du sujet âgé...1 1. 1 Modifications physiologiques liées à l'âge...

Plus en détail

LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque?

LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque? LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque? Jean-Philippe BRETTES Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Mourad DERGUINI Hôpital de Kouba - Alger SAERM, Alger 2015 Le risque

Plus en détail

COMITÉ D ORGANISATION

COMITÉ D ORGANISATION COMITÉ D ORGANISATION Dr. Gabriel André - Pr. Léon Boubli Dr. Marianne Buhler - Dr. Evelyne Drapier-Faure Pr. Michel Faure - Pr. Anne Gompel Dr. Brigitte Letombe - Pr. Patrice Lopès Dr. Florence Trémollieres

Plus en détail

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE

LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE 45 ème J.A.N.D. 28 janvier 2005 LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE Christophe Dupont Hôpital Saint Vincent de Paul, 82, avenue Denfert-Rochereau, 75674 Paris cedex 14 La diversification est la phase de transition

Plus en détail

Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers. Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY

Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers. Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY Besançon-UFR SMP Mardi 17 mars 2015 L'existence de gènes de prédisposition au

Plus en détail

Nutrition peropératoire & immunonutrition chez les seniors. Dr. Laurence Genton Graf, PD Nutrition clinique, HUG

Nutrition peropératoire & immunonutrition chez les seniors. Dr. Laurence Genton Graf, PD Nutrition clinique, HUG Nutrition peropératoire & immunonutrition chez les seniors Dr. Laurence Genton Graf, PD Nutrition clinique, HUG Plan de présentation - Etat nutritionnel pré- op et devenir post-op - Etat nutritionnel et

Plus en détail