Lille. 8 èmes Journées Francophones de Nutrition décembre 2010 Lille Grand Palais

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lille. 8 èmes Journées Francophones de Nutrition. www.jfn2010.com. 8-10 décembre 2010 Lille Grand Palais"

Transcription

1 P R O G R A M M E F I N A L SFN SFNEP Lille 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 8-10 décembre 2010 Lille Grand Palais SFN >>> sf-nutrition.org SFNEP >>> sfnep.org Secrétariat des Journées : JFN 2010 / MCI 24 rue Chauchat Paris Tél : +33 (0) Fax : +33 (0) Société Française de Nutrition Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme Association Française des Diététiciens Nutritionnistes Collège des Enseignants de Nutrition Club Francophone de Gérontologie et Nutrition Fédération Nationale des Associations Médicales de Nutrition

2 Table des matières l Lettre du Président des JFN l Agenda 2 l Programme - Mardi 7 décembre 4 - Mercredi 8 décembre 4 - Jeudi 9 décembre 10 - Vendredi 10 décembre 14 l Communications affichées 17 Comité National d Organisation Noël Cano, Président Catherine Astier Eric Bertin Jean-Louis Bresson Jean-Pascal De Bandt Jacques Delarue Jean-Claude Desport Dominique Lescut Mariette Gerber Agnès Marsset-Baglieri Stéphane Schneider Comité Local d Organisation l Plan de la zone posters 30 l Plan de l exposition 32 l Coordonnées des exposants 34 l Informations générales et conditions 41 l Informations pratiques 44 l Programme social 45 Dominique Lescut, Président du Congrès Monique Romon, Vice-Présidente Pierre Fossatti, Président d honneur Jean-Claude Paris, Président d honneur Jean Dallongeville Nicolas Danel-Buhl Christian Erb Catherine Fermont Catherine Gires Frédéric Gottrand Dominique Guimber Mohamed Hebbar Jean-Michel Lecerf Sabine Lepoutre Christophe Mariette Sébastien Neuville Isabelle Parmentier François Pattou Marie Pigeyre Bénédicte Seignez David Séguy Dominique Turck Cette réunion médicale et scientifique est organisée conjointement par : Société Française de Nutrition Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme

3 8 èmes Journées Francophones de Nutrition Bienvenue à Lille L es 8 es Journées Francophones de Nutrition auront lieu à Lille en Le succès de ces rencontres, notamment à Brest en 2008, a amené la Société Française de Nutrition (SFN) et la Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme (SFNEP) à décider que ce rendez-vous commun deviendrait annuel. Pour cette première d une longue série, et en collaboration avec l Association Française des Diététiciens-Nutritionnistes (AFDN), le Club Francophone de Gérontologie et Nutrition (CFGN), le Collège des Enseignants de Nutrition (CEN) et la Fédération Nationale des Associations Médicales de Nutrition (FNAMN), nous aurons donc le plaisir d accueillir à Lille Médecins, Chercheurs, Pharmaciens, Diététiciens, Infirmiers et Industriels pour partager nos expériences, mais également les avancées scientifiques dans le domaine de la Nutrition. Le programme varié, allant de la pratique clinique à la recherche fondamentale, devrait emporter l adhésion et l intérêt de tous. Le Congrès aura lieu à Lille Grand-Palais, proche du centre ville ce qui favorisera la découverte du «Vieux Lille» et de son animation. En effet, Lille vit au rythme de ses carnavals et festivals et la population la plus jeune de France ne manque pas une occasion de montrer son enthousiasme. Quatrième métropole Française, carrefour international, place économique dynamique, Lille est également classée «Ville d Art et d Histoire». Désignée Capitale Européenne de la Culture en 2004, la ville est désormais une destination touristique de premier plan, reconnue pour son cadre de vie accueillant, son patrimoine préservé et sa vie culturelle intense. Les Membres du Comité d Organisation se réjouissent donc de vous recevoir nombreux et notamment avec nos amis et collègues francophones, dans les meilleures conditions possibles, et avec la chaleur des gens du Nord. Selon une formule maintenant consacrée : «Bienvenue chez les Ch tis» Dr Dominique Lescut Président des 8 es Journées Francophones de Nutrition 1

4 Agenda MARDI 7 DÉCEMBRE MERCREDI 8 DÉCEMBRE 7h00 8h00 Symposium satellite 8h30 NUTRICIA Advanced Medical Nutrition Quel choix protéique 9h00 en 2011? 9h30 10h00 Accueil des participants Symposium satellite CERIN Les nouveaux ANC en lipides : de la théorie à l assiette Forum de Recherche Expérimentale Pause et visite de l exposition Forum de Recherche Clinique AMPHI VAUBAN AMPHI PASTEUR SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS 8h30 9h00 9h30 10h00 Symposium sa Dysphagie nécessité d une AMPHI 10h30 11h00 11h30 12h00 Séance plénière 1 : Introduction, Communications orales plénières 1, Conférence plénière 1 : Nutrition clinique : faut-il des preuves pour nourrir? Eric Lerebours (Rouen) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 10h30 11h00 11h30 12h00 12h30 13h00 Déjeuner et visite de l exposition Assemblée générale de la SFN* 12h30 13h00 Déjeuner et 13h30 SALLE ARTOIS 13h30 14h00 Visite des communications affichées 14h00 17h30 18h00 18h30 19h00 19h30 Accueil des participants Cocktail de bienvenue Salons de l Hôtel de Ville de Lille 14h30 15h00 15h30 16h00 16h30 Symposium commun 17h00 CEN/SFN/SFNEP Quels apports protéino-énergétiques 17h30 chez l adulte? - 2 e partie - 18h00 18h15 19h00 19h45 Symposium commun CEN/SFN/SFNEP Quels apports protéino-énergétiques chez l adulte? - 1 re partie - Session de communications orales SFN Grossesse et lactation Symposium SFNEP Chirurgie et métabolisme Symposium satellite B. Braun Medical Symposium satellite B. Braun Medical Nutrition et suivi glycémique Nutrition et suivi glycémique AMPHITHÉÂTRE VAUBAN ESPACE FLANDRES Session de communications orales SFNEP Pédiatrie Pause et visite de l exposition Sessions de Sessions de communications communications orales SFN Comportement et orales SFNEP consommation Nutrition à Domicile / alimentaires Gastro-entérologie Pause Session de communications orales SFNEP Gériatrie Session de communications orales SFN Maladies métaboliques AMPHI VAUBAN AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS Symposium SFN Cancer et effet Warburg AMPHI VAUBAN AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS Symposium satellite Yoplait Nutrition et santé osseuse : un référentiel évolutif pour les professionnels de santé AMPHITHÉÂTRE PASTEUR 14h30 15h00 15h30 16h00 16h30 17h00 17h30 18h00 18h15 19h00 19h45 Cas clinique interactif : SFNEP 1 Soins nutritionnels en oncologie palliative AMPHI VAUBAN Cas clinique interactif : SFNEP 2 Dénutrition chez une femme enceinte AMPHI VAUBAN 20h00 20h30 21h00 2 Conférence Grand Public Bonnes bactéries et bonne santé AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 20h00 Conférence Grand Public La dénutrition : une menace majeure pour l Homme malade AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 20h00 Hall

5 scientifique JEUDI 9 DÉCEMBRE 8 èmes Journées Francophones de Nutrition VENDREDI 10 DÉCEMBRE ellite Nestlé Nutrition en cancérologie ORL : prise en charge adaptée THÉÂTRE VAUBAN Visite des communications affichées Symposium SFN PNNS et vulnérabilité sociale : comment agir? Symposium commun SFN/SFNEP Prise en charge nutritionnelle du handicap Pause et visite de l exposition Symposium SFNEP Rationnel pour de nouveaux substrats en nutrition artificielle Symposium SFN Épidémiologie nutritionnelle : méthodes et interprétation Symposium CRNH Cohortes et recherche clinique en nutrition Séance plénière 2 : Communications orales plénières 2, Conférence plénière 2 : Autisme et régimes d'exclusion Jean-Louis Bresson (Paris) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN visite de l exposition ESPACE FLANDRES Pause et visite de l exposition Pause Session de communications orales SFN Métabolisme chez l homme et chez l animal Session de communications orales SFNEP Cancer et inflammation Dîner des Journées d'honneur - Chambre de Commerce et d Industrie Grand Lille Forum des Pharmaciens Points sur les travaux en cours AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS Forum des Pharmaciens Points d actualité AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS Symposium satellite Fresenius Kabi Pharmaconutriments chez le patient agressé : quelle place en pratique clinique? AMPHITHÉÂTRE VAUBAN AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Symposium SFAR/SFNEP Recommandations 2010 en nutrition péri-opératoire AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 8h00 8h30 9h00 9h30 Symposium satellite Laboratoire Baxter Questions à des experts : Le point sur les fondamentaux de la nutrition parentérale AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Symposium 10h00 AFDN / Infirmiers Collaboration Infirmiers et Diététiciens dans les Unités Transversales 10h30 de Nutrition 11h00 11h30 12h00 12h30 13h00 13h30 14h00 14h30 15h00 15h30 16h00 16h30 Déjeuner et visite de l exposition Symposium SFNEP Gestion pratique de la glycémie en réanimation Symposium commun Dénutrition et risque cardiovasculaire Symposium SFN Déterminants précoces des choix alimentaires Symposium SFN Toxicité des contaminants alimentaires Pause et visite de l exposition Symposium AFDN Nutrition et Certification des Établissements de Santé Symposium Institut Danone/SFN Environnement nutritionnel périnatal et développement de l enfant Forum des Prix SFN Séance plénière 3 : Remise des prix et annonces, Conférence plénière 3 : La double charge nutritionnelle des pays en développement Jacques Berger (Montpellier) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Séances plénières Symposia communs SFN/SFNEP Symposium FNAMN/SBMN/SFN Autour du patient : partage d expériences Symposia SFN Symposia SFNEP Autres symposia (ADFN, Infirmiers, FNAMN/SBMN, Symposia satellites) Conférence grand public * Pour les membres uniquement AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Assemblée générale de la SFNEP* Symposium SFNEP Nutrition en hématologie AMPHI VAUBAN AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS SALLE ARTOIS Symposium Infirmiers Délégation d actes et transfert de compétences AMPHI VAUBAN AMPHI PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS 3

6 P R O G R A M M E Mardi 7 décembre 17h30 18h30 Accueil des participants Cocktail de Bienvenue offert à tous les participants par la Mairie de Lille Salons de l Hôtel de Ville de Lille 19h30-21h00 Conférence Grand Public : AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Bonnes bactéries et bonne santé Gérard Corthier (Jouy-en-Josas) Mercredi 8 décembre 7h00 Accueil des participants 8h00-9h30 Symposium satellite NUTRICIA Advanced Medical Nutrition Quel choix protéique en 2011? Modérateur : Yves Boirie (Clermont-Ferrand) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN n La diversité protéique et son impact anabolique Yves Boirie (Clermont-Ferrand) n L anabolisme musculaire est-il possible en oncologie? Sami Antoun (Villejuif) n Intérêt du régime méditerranéen : extrapolation à la nutrition entérale au long cours Eric Fontaine (Grenoble) 8h00-9h30 Symposium satellite CERIN Les nouveaux ANC en lipides : de la théorie à l assiette Modérateur : Vincent Boucher (Bordeaux) n Une démarche novatrice pour de nouveaux ANC en acides gras Philippe Legrand (Rennes) n La saga des saturés : des années 50 à aujourd hui Jean-Michel Lecerf (Lille) n Les ANC en pratique : possible ou non? Brigitte Coudray (Paris) AMPHITHÉÂTRE PASTEUR 8h00-9h30 Forum de Recherche Expérimentale Modérateurs : Moïse Coëffier (Rouen), Christophe Moinard (Paris) n Modèles de vieillissement Stéphane Blanc (Strasbourg) n Modèles transgéniques : apports et limites Jean-Luc Desseyn (Lille) n Modèles pour études métaboliques Serge Luquet (Paris) SALLE VAN GOGH 4

7 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 8h00-9h30 9h30-10h00 Forum de Recherche Clinique Modérateurs : Pascal Crenn (Garches), Francisca Joly (Clichy) n Protocoles du groupe ESPEN Nutrition artificielle à domicile Francisca Joly (Clichy), André Van Gossum (Bruxelles, Belgique) n Protocoles en cours Pascal Crenn (Garches) Pause-café et visite de l exposition SALLE ARTOIS 10h00-12h00 Séance plénière 1 AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Modérateurs : Noël Cano (Clermont-Ferrand), Jacques Delarue (Brest), Dominique Lescut (Lille) n Introduction n Communications orales plénières 1 O001 Rôle des mutations du récepteur de type 4 aux mélanocortines dans l obésité infantile Dubern B., Hooton H., Alili R., Yei F., Le Bihan J., Tounian P., Clément K. (Paris) O002 Effet de la chirurgie bariatrique sur la fonctionnalité et la masse cellulaire bêta pancréatique Amouyal C., Castel J., Berthault M. F., Andreelli F., Magnan C. (Paris) O003 Une politique de bon d achat pour les fruits et légumes est-elle efficace? de Mouzon O., Réquillart V., Soler L.-G., Dallongeville J., Dauchet L. (Toulouse, Ivry-sur-Seine, Lille) n Conférence plénière 1 Nutrition clinique : faut-il des preuves pour nourrir? Eric Lerebours (Rouen) 12h00-13h30 12h00-13h30 Déjeuner et visite de l exposition Assemblée générale de la SFN SALLE ARTOIS 13h30-14h30 Sessions de communications affichées ESPACE FLANDRES Liste des communications présentées page 17 14h30-16h00 14h30-16h00 Symposium commun CEN/SFN/SFNEP Quels apports protéino-énergétiques chez l adulte 1 re partie Modérateurs : Jacques Delarue (Brest), Stéphane Schneider (Nice) n Que nous apprennent les modèles animaux? Daniel Tomé (Paris) n Le rapport calorico-azoté a-t-il un intérêt? Claude Pichard (Genève, Suisse) n Le dénutri Eric Lerebours (Rouen) Session de communication orales SFN Grossesse et lactation Modérateurs : Jean-Louis Bresson (Paris), Dominique Turck (Lille) O004 AMPHITHÉÂTRE VAUBAN AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Influence de l allaitement maternel sur la composition corporelle des adolescents : l étude HELENA (Healthy Lifestyle in Europe by Nutrition) Rousseaux J., Gottrand F., Molnar D., Salleron J., Artero E. G., De Henauw S., Kersting M., Manios Y., Piccinelli R., Sjöström M., Beghin L., Moreno L. A., Duhamel A. (Lille, Pécs - Hongrie, Grenade - Espagne, Gand - Belgique, Bonn - Allemagne, Athènes - Grèce, Rome - Italie, Huddinge - Suède, Zaragoza Espagne) 5

8 O005 O006 O007 O008 O009 Les lipides laitiers en alimentation infantile : étude de l absorption des lipides et de la tolérance digestive d une nouvelle formule infantile premier âge consommée pendant 1 mois chez le nourrisson sain âgé de 3 mois Mathieu G., Dabadie A., Fantino M., Le Ruyet P. (Retiers, Rennes, Dijon) Conséquences d une alimentation riche en fructose au cours de la gestation et lactation sur le métabolisme maternel des acides gras et la composition corporelle des descendants Douard V., Mourot J., Shapses S., Ferraris R. (Newark, New Brunswick - États-Unis, Saint-Gilles) Cinétique d hydrolyse des protéines sériques et de la caséine dans un modèle de porcelet allaité Bouzerzour K., Jardin J., Molle D., Cuinet I., Morgan F., Le Huerou-Luron I., Dupont D. (Rennes, Saint-Gilles, Retiers) La programmation nutritionnelle du syndrome métabolique chez le rat est associée à des altérations sur le long terme des mécanismes de détection et de régulation du métabolisme des nutriments dans l hypothalamus Orozco-Solis R., Matos R., Guzman-Quevedo O., Lopes de Souza S., Manhaes de Castro R., Bihouée A., Houlgatte R., Bolaños-Jiménez F. (Nantes, Pernambuco Brésil) Impact du statut en oméga-3 de la mère sur la teneur en DHA du cerveau de rats nouveau-nés, sevrés et à 6 semaines post-sevrage Delplanque B., DU Q., Saddi A., Martin J. C., Pages N., Agnani G., Gripois D. (Orsay, Marseille) 14h30-16h00 Session de communication orales SFNEP Pédiatrie Modérateurs : Béatrice Dubern (Paris), Dominique Guimber (Lille) SALLE MATISSE O010 Évaluation d un traitement par hormone de croissance sur le sevrage de l alimentation parentérale au long cours chez l enfant en insuffisance intestinale sévère : essai prospectif randomisé ouvert multicentrique Peretti N., Loras Duclaux I., Kassai B., Restier L., Guimber D., Gottrand F., Coopman S., Marinier E., Michalski M.-C., Mercier C., Aubert F., Pelosse M., Lopez M., Yantren H., Chenal G., Chatelain P., Lachaux A. (Lyon, Lille, Paris) O011 Étude des taux plasmatique de phtalates chez les enfants en nutrition parentérale cyclique Kambia N., Dine T., Gressier B., Luyckx M., Brunet C., Guimber D., Turck D., Gottrand F., Michaud L. (Lille) O012 Effet de la prise de glutamine sur le métabolisme du glucose chez l enfant atteint de dystrophie de Duchenne Letellier G., Mok E., Alberti C., De Luca A., Gottrand F., Cuisset J.-M., Denjean A., Darmaun D., Hankard R. (Poitiers, Paris, Lille, Nantes) O013 Analyse du signal intracellulaire leptinergique de l hypothalamus de rat soumis à un retard de croissance intra-utérin Parnet P., Coupé B., Grit I., Darmaun D. (Nantes) O014 Tolérance et efficacité de la nutrition entérale chez les enfants atteints de tumeurs osseuses (ostéosarcomes et sarcomes d Ewing) Lautridou A., Corradini N., De Napoli Cocci S., Hamel A., Caldari D. (Nantes) O015 Pose d emblée d un bouton de gastrostomie par voie endoscopique : expérience préliminaire chez l enfant Druelle D., Robert-Dehault A., Martigne L., Al Husseini B., Coopman S., Guimber D., Turck D., Gottrand F., Michaud L. (Lille) 6

9 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 14h30-16h00 Session de communication orales SFNEP Gériatrie Modérateurs : Pauline Coti-Bertrand (Lausanne, Suisse), Catherine Gires (Lille) SALLE VAN GOGH O016 Un régime protéique pulsé accroît l hyperaminoacidémie postprandiale de sujets âgés hospitalisés. Étude prospective randomisée Bouillanne O., Neveux N., Nicolis I., Hamon-Vilcot B., Curis E., Schauer N., Cynober L., Aussel C. (Limeil-Brévannes, Paris) O017 Mise au point d un complément nutritionnel solide pour les personnes ayant des difficultés à mastiquer Prêcheur I., Brocker P., Schneider S.M., Darque-Ceretti E., Barthélémi C., Pesci-Bardon C. (Nice, Sophia-Antipolis) O018 Un apport chronique en citrulline limite l oxydation des lipoprotéines chez le rat âgé sain Bonnefont-Rousselot D., Raynaud-Simon A., Le Plenier S., Cynober L., Moinard C. (Paris) O019 Un régime obésogène riche en oléate améliore la sensibilité à l insuline et restaure la synthèse protéique musculaire postprandiale chez le rat âgé Tardif N., Salles J., Guillet C., Boue-Vaysse C., Landrier J.-F., Mothe-Satney I., Giraudet C., Patrac V., Rousset P., Bertrand-Michel J., Migné C., Boirie Y., Walrand S. (Clermont-Ferrand, Talence, Marseille, Nice, Toulouse) O020 Population âgée et carence en vitamine D : augmentation de la fragilité? Wauquier L., Decorte L., Karmali R., Van Puyvelde K., Beyer I. (Soignies, Bruxelles - Belgique) O021 La dénutrition en hébergement pour personnes âgées Ferry M. S., Vetel J., Maubourget N., Blin P. (Valence, Le Mans, Bordeaux, Paris) 14h30-16h00 16h00-16h30 Session de communication orales SFN Maladies métaboliques Modérateurs : Annie Quignard-Boulangé (Paris), Jean-Michel Lecerf (Lille) O022 O023 O024 O025 O026 O027 SALLE ARTOIS La prise de poids s accompagne d une augmentation précoce de graisse ectopique par défaut de captation des lipides alimentaires dans le tissu adipeux Alligier M., Gabert L., Sothier M., Pilleul F., Vidal H., Laville M. (Pierre-Bénite, Oulins, Lyon) La susceptibilité aux troubles métaboliques engendrés par un régime hyperlipidique est transmissible via un transfert de microbiote intestinal Le Roy T., Llopis M., Rabot S., Bruneau A., Bevilacqua C., Martin P., Perlemuter G., Cassard-Doulcier A.-M., Gérard P. (Jouy-en-Josas, Clamart) Modulation de l absorption du cholestérol chez la femme par le polymorphisme du gène -493 G/T de la Microsomal Triglyceride Transfer Protein (MTP) Wolff E., Lairon D., Vergnes M.-F., Defoort C., Planells R., Portugal H., Nicolay A. (Marseille) Effets immunomodulateurs d acides oligosaccharidiques spécifiques sur l infection pulmonaire par Pseudomonas aeruginosa Bernard H., Gottrand F., Bartke N., Stahl B., Husson M.-O. (Lille, Friedrichsdorf Allemagne) Relation entre l amélioration du statut osseux induite par la lactoferrine et ses capacités immuno-modulantes Malet A., Bournaud E., Mikogami T., Blachier F., Tomé D., Blais A. (Paris, Saint-Brice-en-Coglès) 1,25 dihydroxyvitamin D3 diminue l expression des marqueurs de l inflammation dans l adipocyte Marcotorchino J., Gouranton E., Romier B., Landrier J.-F. (Marseille) Pause-café et visite de l exposition 7

10 16h30-18h00 16h30-18h00 16h30-18h00 16h30-18h00 Symposium commun CEN/SFN/SFNEP AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Quels apports protéino-énergétiques chez l adulte? 2 e partie Modérateurs : Jacques Delarue (Brest), Francisca Joly (Clichy) n L agressé Jean-Charles Preiser (Bruxelles, Belgique) n L obèse Jean-Michel Oppert (Paris) n Le sujet âgé Emmanuel Alix (Le Mans) Symposium SFNEP Chirurgie et métabolisme Modérateurs : Stéphane Schneider (Nice), Gilles Lebuffe (Lille) n Peut-on réduire les conséquences nutritionnelles de la chirurgie? Cornelius De Jong (Maastricht, Pays-Bas) n Influence de la technique anesthésique Jean Joris (Liège, Belgique) n Influence du montage en chirurgie digestive François Pattou (Lille) Session de communication orales SFN Comportement et consommation alimentaires Modérateurs : Daniel Tomé (Paris), Monique Romon-Rousseaux (Lille) O028 O029 O030 O031 O032 O033 AMPHITHÉÂTRE PASTEUR SALLE MATISSE Modélisation de l impact d une augmentation de la consommation de fruits et légumes pour atteindre 400g/j, avec ou sans substitution de produits gras, sucrés, salés Vieux F., Maillot M., Soler L. G., Amiot M. J., Darmon N. (Marseille, Ivry-sur-Seine) A énergie égale, un en-cas à base d oeuf est plus satiétogène qu un en-cas à base de fromage blanc chez l Homme Djiouani A., Gaudichon C., Fromentin G., Airinei G., Benamouzig R., Nau F., Tomé D., Marsset-Baglieri A. (Paris, Bobigny, Rennes) Identification et description des profils de consommation alimentaire de la population adulte française : résultats de l étude individuelle nationale des consommations alimentaires 2 (INCA2 2006/07) Lafay L., Bertin M., Dufour A., Dubuisson C., Volatier J.-L. (Maisons-Alfort) Les adultes français de 20 à 39 ans ont des faibles niveaux de restriction alimentaire, de désinhibition et de faim d après le Three-Factor Eating Questionnaire Lesdéma A., Fromentin G., Arlotti A., Vinoy S., Delarue J., Tomé D., Marsset-Baglieri A. (Paris, Palaiseau, Massy) L activation post-prandiale du noyau accumbens, région du cerveau impliquée dans l hédonisme, est réduite par un régime hyperprotéique chez le rat Chaumontet C., Dobreva I., Darcel N., Tomé D., Fromentin G. (Paris) Les acides gras n-3 du régime modulent la prise alimentaire mais aussi la neurotrophine Brain-derived neurotrophic factor plasmatique chez le porc en croissance Félix B., Tardivel C., Mourot J. (Marseille, Saint-Gilles) Session de communication orales SFNEP Nutrition à Domicile / Gastro-entérologie Modérateurs : Pascal Crenn (Garches), David Séguy (Lille) O034 Réinstillation intestinale du chyme à domicile : pour quels patients? Buchoul F., Picot D., Besseiche A. M., Turbel L., Trivin F., Garin L. (Rennes) SALLE VAN GOGH 8

11 8 èmes Journées Francophones de Nutrition O035 O036 O037 O038 O039 Tolérance et efficacité d une boisson glucidique ingérée deux heures avant une endoscopie haute sous anesthésie générale Parzy A., Poignavant C., Masson R., Musikas M., Bignon A.-L., Vastel E., Joubert C., Piquet M.-A. (Caen) Influence de la leucine sur le métabolisme protéique et la prolifération cellulaire intestinale chez l homme : rôle de la voie PI-3 kinase / Akt / GSK-3 Coëffier M., Claeyssens S., Bensifi M., Lecleire S., Maurer B., Boukhettala N., Donnadieu N., Lavoinne A., Cailleux A.-F., Déchelotte P. (Rouen) Incidence de la Nutrition Entérale à Domicile dans la région du Hainaut Cambraisis Lescut D., Guimber D., Séguy D., Neuville S., Seignez B., Stramandino M., Serrano C. (Lille, Valenciennes) Modification du comportement alimentaire secondaire à une réponse inadaptée du tube digestif soumis à des régimes riches en lipides ou en sucres chez le porc Bligny D., Guerin S., Malbert C.-H. (Saint-Grégoire, Saint-Gilles) Évaluation prospective de la durée de nutrition entérale après radiothérapie des cancers des voies aéro-digestives supérieures Garin L., Chajon E., Jégoux F., Grollier R., Artignan X., Trivin F., Picot D. (Rennes, Saint-Grégoire) 16h30-18h00 18h00-18h15 18h15-19h45 18h15-19h45 20h00-21h30 Symposium SFN Cancer et effet Warburg Modérateurs : Claude Forest (Paris), Pierre Fafournoux (Clermont-Ferrand) n Vers une exploitation anticancer de l effet Warburg? Jacques Pouyssegur (Nice) n Plasticité métabolique tumorale : du pyruvate au lactate et inversement Olivier Féron (Bruxelles, Belgique) n The glycolytic phenotype of cancer cells : implications for response to antiangiogenic therapy Stefano Indraccolo (Padoue, Italie) Pause Symposium satellite B.BRAUN Medical Nutrition et suivi glycémique Modérateurs : Michel Hasselmann (Strasbourg), Dominique Lescut (Lille) n Physiopathologie de l hyperglycémie Eric Fontaine (Grenoble) n Le point sur les études et suivi glycémique Carole Ichai (Nice) n Nutrition et suivi glycémique Dieter Mesotten (Louvain, Belgique) SALLE ARTOIS AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Symposium satellite Yoplait AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Nutrition et santé osseuse : un référentiel évolutif pour les professionnels de santé n La santé de l os sous la loupe d un comité scientifique Trajectoire du capital osseux de la naissance à l âge avancé : quel rôle pour la nutrition? Jean-Philippe Bonjour (Genève, Suisse), Marius Kraenzlin (Bâle, Suisse), Régis Levasseur (Angers) Conférence Grand Public La dénutrition : une menace majeure pour l Homme malade Claude Pichard (Genève, Suisse) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 9

12 Jeudi 9 décembre 8h30-10h00 8h30-10h00 10h00-10h30 Symposium satellite Nestlé Nutrition AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Dysphagie en cancérologie ORL : nécessité d une prise en charge adaptée Modérateur : Stéphane Schneider (Nice) n La dysphagie au décours des chirurgies oro-pharyngées Danielle Robert (Marseille) n Quelle prise en charge après les chirurgies laryngées? Lise Crevier Buchman (Paris) n Rôle de la radiothérapie et des traitements médicaux dans la dysphagie induite René Jean Bensadoun (Poitiers) Symposium CRNH SALLE ARTOIS Cohortes et recherche clinique en nutrition Modérateurs : Martine Champ (Nantes), Alain Grynberg (Châtenay-Malabry) n Cohortes nationales en nutrition : intérêt, modalités d exploitation Serge Hercberg (Bobigny) n Cohortes mères enfants et recherche en nutrition Jean-Christophe Rozé (Nantes), Marie-Aline Charles (Paris), Pierre-Yves Ancel (Paris) n Phénotypage et analyses de cohortes Martine Laville (Lyon) n Apport de la métabolomique au phénotypage Marc Ferrara (Clermont-Ferrand) Pause-café et visite de l exposition 10h30-12h30 Séance plénière 2 AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Modérateurs : Virginie Colomb (Paris), Agnès Marsset-Baglieri (Paris) n Communications orales plénières 2 O040 Le sel dans l alimentation du jeune enfant : effets sur les préférences, conséquences sur les consommations Bouhlal S., Chabanet C., Issanchou S., Nicklaus S. (Dijon) O041 Influence de 3 mois de nutrition entérale à domicile sur la qualité de vie des patients : une étude observationnelle prospective et multicentrique Seguy D., Bouvet A., Garin L., Sarazin M., Schneider S. M., Goldwasser F., Hébuterne X. (Lille, Caen, Rennes, Paris, Nice) O042 Impact de la nutrition parentérale sur l incidence des infections liées aux cathéters veineux centraux chez les patients traités pour cancer digestif Toure A., Cassier P., Péré-Vergé D., Lombard-Bohas C., Souquet J.-C., Vanhems P., Chambrier C. (Villeurbanne, Lyon) O043 Anomalies métaboliques et géniques impliquées dans le processus de vieillissement Pflieger M., Lambert Porcheron S., Debard C., Kesse Guyot E., Hercberg S., Vidal H., Laville M. (Pierre-Bénite, Bobigny) O044 Une supplémentation en leucine suite à une atrophie induite par une immobilisation par plâtrage chez le rat âgé améliore le métabolisme protéique musculaire mais n améliore que faiblement la récupération de masse musculaire Magne H., Savary-Auzeloux I., Vazeille E., Attaix D. A., Combaret L., Dardevet D. (Saint-Genès Champanelle) n Conférence plénière 2 Autisme et régimes d exclusion Jean-Louis Bresson (Paris) 10

13 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 12h30-13h30 12h30-13h30 Déjeuner et visite de l exposition Symposium SFNEP-SFAR* AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Recommandations de bonnes pratiques cliniques sur la nutrition périopératoire Cécile Chambrier (Lyon), François Sztark (Bordeaux) *SFAR : Société Française d Anesthésie et de Réanimation 13h30-14h30 Sessions de communications affichées ESPACE FLANDRES Liste des communications présentées page h30-16h00 14h30-16h00 14h30-16h00 14h30-16h00 Cas clinique interactif SFNEP 1 AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Modérateur : Patrick Bachmann (Lyon) Experts : Michel Hasselmann (Strasbourg), Jean-Claude Melchior (Garches) n Soins nutritionnels en oncologie palliative Sami Antoun (Villejuif) Symposium SFN PNNS et vulnérabilité sociale : comment agir? Modérateurs : Serge Hercberg (Bobigny), Monique Romon-Rousseaux (Lille) n Perception des messages santé par les familles les plus vulnérables Faustine Régnier (Ivry-sur-Seine) n Le marketing social, un levier pour favoriser le changement de comportement Sandrine Raffin (Paris) n L impact des politiques nutritionnelles (d information et de prix) sur les consommateurs les plus pauvres Bernard Ruffieux (Grenoble) Symposium SFNEP Rationnel pour de nouveaux substrats en nutrition artificielle Modérateurs : Christophe Moinard (Paris), Frédéric Gottrand (Lille) n Lactate Eric Fontaine (Grenoble) n Citrulline Luc Cynober (Paris) n Corps cétoniques Pascale de Lonlay (Paris) Session de communications orales SFN Métabolisme chez l homme et l animal Modérateurs : Xavier Coumoul (Paris), Marie Pigeyre (Lille) O045 O046 AMPHITHÉÂTRE PASTEUR SALLE MATISSE SALLE VAN GOGH Contribution des protéines alimentaires à la production endogène de glucose après ingestion d un repas à base d œufs chez l homme Fromentin C., Diouani A., Luengo C., Flet L., Nau F., Fromentin G., Tome D., Gaudichon C. (Paris, Nantes, Rennes) Les phytostérols peuvent interagir avec l absorption intestinale de la vitamine D en diminuant son incorporation micellaire et en entrant en compétition pour son captage entérocytaire via NPC1L1 Goncalves A., Bott R., Coméra C., Gleize B., Nowicki M., Amiot M.-J., Lairon D., Borel P., Reboul E. (Marseille, Toulouse) 11

14 O047 Effet du resvératrol et du picéatannol sur la concentration cellulaire de la diméthylarginine asymétrique, inhibiteur endogène de la NO synthase endothéliale Frombaum M., Thérond P., Djelidi R., Beaudeux J.-L., Bonnefont-Rousselot D., Borderie D. (Paris) O048 Réversion du métabolisme des cellules tumorales coliques par le butyrate : vers un rôle du complexe pyruvate déshydrogénase? Blouin J.-M., Penot G., Collinet M., Nacfer M., Forest C., Laurent-Puig P., Coumoul X., Barouki R., Benelli C., Bortoli S. (Paris) O049 Une nouvelle méthode d estimation des taux de renouvellement protéique multi-organes par l analyse des trajectoires isotopiques azotées tissulaires après augmentation de l enrichissement du régime Poupin N., Huneau J.-F., Mariotti F., Bos C., Tomé D., Fouillet H. (Paris) O050 Altérations du métabolome plasmatique et du protéome cérébral des ratons présentant un retard de croissance intra-utérin Alexandre-Gouabau M.-C., Le Gall G., Moyon T., Coupé B., Le Drean G., Grit I., Antignac J.-P., Rogniaux H., Parnet P. (Nantes, Nowich Royaume-Uni) 14h30-16h00 16h00-16h30 Forum des Pharmaciens (1 re Partie) Points sur les travaux en cours Modérateur : Odile Corriol (Paris) n Travaux menés en 2010 par les pharmaciens de la SFNEP Denis Brossard (Saint-Germain-en-Laye), Odile Corriol (Paris), Sylvie Crauste-Manciet (Saint-Germain-en-Laye) Pause-café et visite de l exposition SALLE ARTOIS 16h30-18h00 Cas clinique interactif SFNEP 2 Modérateur : Marie-Astrid Piquet (Caen) Experts : Jean-Philippe Girardet (Paris), Eric Lerebours (Rouen) n Dénutrition chez une femme enceinte Francisca Joly (Clichy) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN 16h30-18h00 16h30-18h00 Symposium commun Prise en charge nutritionnelle du handicap Modérateurs : Eric Bertin (Reims), Pauline Coti-Bertrand (Lausanne, Suisse) n En pédiatrie Frédéric Gottrand (Lille) n Maladies neuromusculaires de l adulte Jean-Claude Desport (Limoges) n Manger ou se nourrir? Jean-Claude Melchior (Garches) AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Symposium SFN SALLE MATISSE Épidémiologie nutritionnelle : méthodes et interprétation Modérateurs : Lionel Lafay (Maisons-Alfort), Jean Dallongeville (Lille) n Approche globale de la mesure de la consommation : index de qualité et typologie alimentaire Mariette Gerber (Montpellier) n Exemple du score d adéquation aux recommandations françaises : résultats de l étude SU.VI.MAX Emmanuelle Kesse (Bobigny) n Typologies alimentaires et cancer du sein : avantages/inconvénients par rapport à une approche par aliment Marie-Christine Boutron-Ruault (Villejuif) 12

15 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 16h30-18h00 16h30-18h00 18h15-19h45 Session de communication orales SFNEP Cancer & Inflammation Modérateurs : Stéphane Schneider (Nice), Olivier Romano (Lille) O051 O052 O053 O054 O055 O056 SALLE VAN GOGH Implication de la mitochondrie musculaire dans l hypermétabolisme observé lors de la cachexie cancéreuse? Julienne C. M., Dumas J.-F., Goupille C., Tesseraud S., Collin A., Berri C., Pinault M., Chevalier S., Bougnoux P., Couet C., Servais S. (Tours, Nouzilly) Modulation de l effet des agents anticancéreux utilisés lors de cancer du colon par l utilisation des acides gras polyinsaturés de type oméga-3 Cai F., Granci V., Dupertuis Y. M., Pichard C. (Genève - Suisse) Une administration IV concomitante de glutamine n affecte pas le contrôle tumoral induit par la radio- ou la chimiothérapie dans des souris nues xénogreffées avec des adénocarcinomes colorectaux humains Dupertuis Y. M., Robert B., Cai F., Granci V., Buchegger F., Pichard C. (Genève - Suisse, Montpellier) L anabolisme protéique musculaire est possible même en phase évolutive du cancer non à petites cellules du poumon Antoun S., Esfandiari N., Chaigneau E., Planchard D., Besse B., Baracos V. (Villejuif, Edmonton - Canada) Qualité de vie des patients cancéreux sous nutrition parentérale à domicile Chambrier C., Culine S., Seys P., Senesse P., Dufour P. (Lyon, Paris, Blois, Montpellier, Strasbourg) Nutrition parentérale complémentaire en réanimation et couverture précoce des besoins énergétiques : second rapport préliminaire d une étude bi-centrique, prospective, contrôlée et randomisée Thibault R., Heidegger C. P., Graf S., Marin Caro M., Darmon P., Brancato V., Berger M. M., Pichard C. (Genève, Lausanne - Suisse) Forum des Pharmaciens (2 e Partie) Points d actualité Modérateur : Sébastien Neuville (Lille) n Relance de l appel d offres national UniHA pour la nutrition parentérale Sébastien Neuville (Lille) n Méthode de contrôle en production de mélanges de nutrition parentérale : actualité et perspectives Sandrine Fleury-Souverain (Genève, Suisse) SALLE ARTOIS Symposium satellite Fresenius Kabi AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Pharmaconutriments chez le patient agressé : quelle place en pratique clinique? Modérateurs : Fabienne Tamion (Rouen), Michel Hasselmann (Strasbourg) Pierre Déchelotte (Rouen), François Sztark (Bordeaux), Jean-Fabien Zazzo (Clamart) 13

16 Vendredi 10 décembre 8h00-9h30 8h00-9h30 9h30-11h00 9h30-11h00 9h30-11h00 Symposium satellite Baxter AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Questions à des experts : Le point sur les fondamentaux de la nutrition parentérale Modérateur : Eric Lerebours (Rouen) Sami Antoun (Villejuif), Cécile Chambrier (Lyon), Francisca Joly (Clichy), Christophe Moinard (Paris), Gérard Nitenberg (Villejuif) Symposium Institut Danone/SFN AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Environnement nutritionnel périnatal et développement de l enfant Modérateurs : Jean-Philippe Girardet (Paris), Frédéric Gottrand (Lille) n Effets à long terme de la nutrition postnatale précoce sur le développement des centres nerveux impliqués dans la régulation du métabolisme Sébastien Bouret (Lille) n La nutrition périnatale influence-t-elle le développement d une HTA? Umberto Siméoni (Marseille) n Expérience sensorielle périnatale et préférences alimentaires au cours de l enfance Luc Marlier (Strasbourg) Symposium AFDN / Infirmiers Collaboration Infirmiers et Diététiciens dans les Unités Transversales de Nutrition Modérateurs : Véronique Sery (Strasbourg), Elodie Forret (Lille) n Expérience du CHU de Caen Christel Poignavant (Caen), Annick Le Mouel (Caen) n Expérience de Nancy Florence Lambert (Nancy), Anne Schmitt (Nancy) n Expérience de Lille Caroline Dendoncker (Lille), Annie Levecque (Lille) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Symposium commun Dénutrition et risque cardiovasculaire Modérateurs : Jean Dallongeville (Lille), Didier Quilliot (Nancy) n Le rôle des carences vitaminiques en prévention primaire des coronaropathies Jean Dallongeville (Lille) n Micronutriments et risque cardiovasculaire Dominique Bonnefont-Rousselot (Paris) n Masse maigre et morbi-mortalité cardiovasculaire Alain Grynberg (Châtenay-Malabry AMPHITHÉÂTRE PASTEUR Symposium SFN SALLE MATISSE Toxicité des contaminants alimentaires Modérateurs : Robert Barouki (Paris), Annie Quignard-Boulangé n Effets physiopathologiques de mélanges de pesticides Laurence Payrastre (Toulouse) n Effets à long terme d une exposition néonatale à une mycotoxine n Le récepteur de la dioxine : rôle endogène et de médiateur de la toxicité de la dioxine Xavier Coumoul (Paris) 14

17 8 èmes Journées Francophones de Nutrition 9h30-11h00 9h30-11h00 11h00-11h30 Forum des prix SFN Modérateurs : Dominique Hermier (Paris), Xavier Collet (Toulouse) Symposium SFNEP Nutrition en hématologie Modérateurs : Pascal Crenn (Garches), Ibrahim Yakoub Agha (Lille) n Troubles métaboliques au cours des hémopathies François Dreyfus (Paris) n Prise en charge nutritionnelle de la GVH David Seguy (Lille) n Critères de choix de la technique de nutrition artificielle Mauricette Michallet (Lyon) Pause-café et visite de l exposition SALLE VAN GOGH SALLE ARTOIS 11h30-13h00 Séance plénière 3 AMPHITHÉÂTRE VAUBAN Modérateurs : Jean-Louis Bresson (Paris), Stéphane Schneider (Nice) n Remise des prix et annonces n Conférence plénière 3 La double charge nutritionnelle des pays en développement Jacques Berger (Montpellier) 13h00-14h30 13h00-14h30 Déjeuner et visite de l exposition Assemblée générale de la SFNEP SALLE ARTOIS 14h30-16h30 14h30-16h00 14h30-16h30 Symposium SFNEP Gestion pratique de la glycémie en réanimation Modérateurs : Fabienne Tamion (Rouen), Gilles Lebuffe (Lille) n Techniques de mesure de la glycémie Bruno Guerci (Nancy) n Limiter ou respecter la variabilité glycémique? Jean-Charles Preiser (Bruxelles, Belgique) n Toxicité de l insuline? Virginie Maxime (Paris) n Glycémie optimale en fonction de la pathologie Luc Tappy (Lausanne, Suisse) Symposium SFN Déterminants précoces des choix alimentaires Modérateurs : Jean-Louis Bresson (Paris), Frédéric Gottrand (Lille) n Influence des stimuli olfactifs pré- et post-nataux Benoist Schaal (Dijon) n Influence des stimuli gustatifs précoces Sophie Nicklaus (Dijon) n Diversification et préférences alimentaires ultérieures Nathalie Martin (Lausanne, Suisse) Symposium AFDN Nutrition et certification des établissements de santé Modérateur : Véronique Hennequin (Reims), Bénédicte Seignez (Lille) n Nouvelle certification : la nutrition à l honneur Florence Rossi (Marseille) AMPHITHÉÂTRE VAUBAN AMPHITHÉÂTRE PASTEUR SALLE MATISSE 15

18 n Dossier patient : l acte diététique et sa traçabilité Christiane Mauvezin (Reims) n Évaluation des pratiques professionnelles : prise en charge nutritionnelle dans les établissements de santé Isabelle Parmentier (Lille) 14h30-16h30 Symposium FNAMN/SBMN*/SFN SALLE VAN GOGH Autour du patient : partage d expériences Anne Boucquiau (Marche-en-Famenne, Belgique), Vincent Boucher (Bordeaux), Eric Bertin (Reims) n Rôle du médecin nutritionniste libéral auprès du patient candidat à la chirurgie bariatrique : des recommandations au terrain Anne Schaeken (Liège, Belgique), Marlène Galantier (Paris), Brigitte Rochereau (La Rochelle) n Impact d un suivi nutritionnel sur la tolérance et l efficacité des traitements anticancéreux? David Séguy (Lille) n Allégations santé et profils nutritionnels : quels messages faire passer à nos patients? Jean-Louis Bresson (Paris), Véronique Maindiaux (Bruxelles, Belgique) n Organisation de la prise en charge multidisciplinaire du patient Daniel Lenoir (Lille), Jan van Emelen (Bruxelles, Belgique), Jocelyne Raison (Paris) * SBMN : Société Belge des Médecins Nutritionnistes 14h30-16h30 16h30 Symposium Infirmiers Délégation d actes et transfert de compétences Modérateurs : Catherine Vanbremeersh (Lille), Nathalie Montay (Lille) n Aspects réglementaires en nutrition artificielle Marie-Hélène Déjà (Lille) n Aspects pratiques en nutrition entérale et parentérale Marie-Béatrice Hasbrouck (Lille), Élodie Forret (Lille), Annie Levecque (Lille) n Dépistage de la rétinopathie diabétique Christèle Lhotte (Lille) n Éducation thérapeutique en nutrition artificielle Evelyne Eyraud (Nice), Émilie Moraglia-Dubasque (Nice) Fin des sessions SALLE ARTOIS 16

19 8 èmes Journées Francophones de Nutrition Communications affichées Mercredi 8 décembre h30-14h30 ESPACE FLANDRES Les auteurs des posters listés ci-dessous seront présents devant leur poster afin de répondre à vos questions. Le plan de la zone poster est situé page 30. Session SFN : comportement et consommation alimentaires (1 re partie) Modérateur : Monique Romon-Rousseaux (Lille) P001 P002 P003 P004 P005 P006 P007 P008 P009 Facteurs prédictifs et comportement alimentaire chez les enfants obèses scolarisés de la région de Tlemcen (Algérie) Saker M., Merzouk H., Abdelkader Abid D., Mokhtari N., Merzouk S. A., Baba Ahmed S., Tessier C., Narce M. (Tlemcen - Algérie, Dijon) Enquête sur le mode alimentaire du personnel de nuit au sein d un hôpital Berthier C., Lenczicki J., Gras F., Kherbouche H., Dagon C., Szekely C. 5 (Villiers-le-Bel) Histoire pondérale de 238 femmes souffrant d anorexie mentale ou de boulimie Rigaud D. J., Brindisi M. C., Pennacchio H. (Dijon) Impact de l information nutritionnelle sur les comportements alimentaires Le Minous A.-E., Gomez P., Lambert J.-L., Sins J. (Quimper, Reims, Nantes, Vannes) Effets d une prise en charge associant exercice physique et modération alimentaire sur la fatigue, les douleurs musculaires et les sensations de faim chez des patientes obèses Noirez P., Police C., Raison J., Moinard C., Toussaint J.-F., Desgorces F. (Paris, Fleury-Mérogis) Effet dose-réponse d une fibre soluble, Nutriose, sur la satiété et la gestion du poids Lefranc C. (Lestrem) Les profils glucidique, calcique et d activité physique des enfants d âge scolaire Bedioui A., Manai Z., Thameur M., Touhami K. (Tunis - Tunisie) Le Resto U : une aide pour respecter le PNNS Pavaut B. M., Darmon N., Vieux F. (Marseille) Analyse des apports nutritionnels de patients porteurs d un anneau gastrique Matussiere Y., Douellou V., Frering V., Fontaumard E. (Lyon) Session SFN : épidémiologie et santé publique (1 re partie) Modérateurs : Luc Dauchet (Lille), Mariette Gerber (Montpellier) P020 Évolution de la prévalence du surpoids et de l obésité chez les enfants de 4 à 11 ans entre 2005 et 2010 dans les villes «EPODE» Romon M., Duhamel A., Salleron J., Lommez A., Meyer J., Borys J. M. (Lille, Laventie, Paris) P021 Consommation de produits laitiers, apports en calcium et évolution à 5 ans des composantes du syndrome métabolique dans la cohorte STANISLAS Herbeth B., Samara A., Ndiaye N. C., Siest G., Visvikis-Siest S. (Nancy) P022 Alimentation et insécurité alimentaire en France Escalon H., Bocquier A., Lydié N., Beck F., Darmon N. (Saint-Denis, Marseille) P023 Consommation d huile d olive, acide oléique plasmatique et risque d accident vasculaire cérébral Samieri C., Féart C., Proust-Lima C., Peuchant E., Tzourio C., Stapf C., Berr C., Barberger-Gateau P. (Bordeaux, Paris, Montpellier) P024 Différences homme-femme dans la relation entre insulinorésistance et vieillissement : résultats à long terme de la cohorte SUVIMAX-2 Lambert Porcheron S., Kesse-Guyot E., Hercberg S., Charrie A., Laville M. (Pierre-Bénite, Paris) 17

20 P025 P026 P027 P028 P029 P030 P031 Influence de l activité physique et de la sédentarité sur le maintien de la masse maigre au cours du vieillissement Mioche L., Fellmann N., Biougne L., Ouchchane L. (Saint-Genès Champanelle, Clermont-Ferrand) Impact d une action de promotion de l activité physique sur la santé d adultes défavorisés sédentaires et en surpoids Lecerf J.-M., Mortreux A., Romon M., Degroote C., Roussel L., Masson E. (Lille, Paris) Habitudes alimentaires et cancers digestifs dans la wilaya de Batna (Algérie), Étude cas témoins Alloui-Lombarkia O., Mihoubi A. (Batna - Algérie) Adopter des choix alimentaires de type méditerranéen, c est la meilleure façon d atteindre les recommandations nutritionnelles : une démonstration basée sur la modélisation individuelle de rations Maillot M., Issa C., Vieux F., Lairon D., Darmon N. (Marseille) Prévalence de l allergie aux protéines du lait de vache chez les nourrissons dans la région d Annaba Algérie Boughellout H., Zidoune M.N. (Constantine - Algérie) L adiposité, le stade pubertaire, et la préoccupation portée au poids et à la silhouette influence l autoévaluation du poids et de la taille chez les adolescents européens. L étude européenne HELENA Beghin L., Huybrecht I., Ortega F., Coopman S., Manios Y., Wijnhoven T., Duhamel A., Ciarapica D., Gilbert C., Kafatos A., Widhalm K., Molnar D., Moreno L., Gottrand F. (Lille, Gand - Belgique, Huddinge - Suède, Athènes, Héraklion - Grèce, Copenhague - Danemark, Rome - Italie, Gloucestershire - Royaume-uni, Vienne - Autriche, Pècs - Hongrie, Zaragoza - Espagne) Prévalence des troubles nutritionnels dans une population consultant en médecine générale en Haute-Normandie : l étude Normanut-2 (NN-2) Gouley-Toutain C., Flamand M., Cousin G., Villet H., Déchelotte P. (Rouen) Session SFN : métabolisme chez l animal et l homme (1 re partie) Modérateur : Xavier Collet (Toulouse) P060 P061 P062 P063 P064 P065 P066 P067 Impact des graisses de source naturelle ou industrielle sur la peroxydation lipidique et la défense antioxydante, chez des rats consommant un régime enrichi en cholestérol Lamri-Senhadji M., Benyahia-Mostefaoui A., Khelladi H. M., Louala S., Boualga A. (Oran - Algérie) Des polymorphismes du gène CD36 sont associés aux concentrations plasmatiques en vitamine E chez l homme Lecompte S., Szabo de Edelenyi F., Goumidi L., Maiani G., Manios Y., Widhalm K., Molnár D., Kafatos A., Breidenassel C., Dallongeville J., Meirhaeghe A., Borel P. (Lille, Marseille, Rome - Italie, Athènes - Grèce, Vienne - Autriche, Pècs - Hongrie, Héraklion - Grèce, Bonn - Allemagne) Impact de l obésité induite par un régime hyperlipidique sur le métabolisme protéique musculaire Masgrau A., Gerbaix M., Metz L., Murakami H., Walrand S., Giraudet C., Rousset P., Migné C., Courteix D., Boirie Y., Guillet C. (Clermont-Ferrand, Aubière, Saint-Genès Champanelle) Effet de l exercice et de la restriction lipidique sur la composition corporelle et le métabolisme protéique de rats rendus obèses Masgrau A., Gerbaix M., Metz L., Murakami H., Walrand S., Giraudet C., Rousset P., Migné C., Courteix D., Boirie Y., Guillet C. (Clermont-Ferrand, Aubière, Saint-Genès Champanelle) Effet de Lactococcus Lactis supsp Lactis locale sur la glycémie, chez le rat diabétique Bensaid A., Bentoumi Z., Negadi I I., Atchi M., Dilmi-Bouras A. (Chlef, Médéa - Algérie) Autofluorescence cutanée après un repas riche en produits de glycation avancée Mast C., Boyard J., Hotto J., Gatta-Cherifi B., Gin H., Rigalleau V. (Bordeaux) Étude pharmacocinétique chez l Homme de l eau minérale naturelle marquée par un traceur stable : l oxyde de deutérium Peronnet F., Mignault D., Du Souich P., Vergne S., Le Bellego L., Jimenez L., Rabasa-Lhoret R. (Montréal - Canada, Palaiseau) Impact d oligoéléments sur le transcriptome d adipocytes humains en culture Romier B., Marcotorchino J., Gouranton E., Blouin E., Landrier J.-F. (Marseille, Montrouge) 18

Université Montpellier I. A Avignon CHU Montpellier & Université Montpellier1

Université Montpellier I. A Avignon CHU Montpellier & Université Montpellier1 Université Montpellier I A Avignon CHU Montpellier & Université Montpellier1 Les Objectifs Questions posées Personnes et/ou les situations à risque? Outils de dépistage et de diagnostic? Diagnostic de

Plus en détail

Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé

Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé Plan Quelles sont les personnes âgées et/ou les situations à risque de dénutrition? Quels sont les outils de

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Alimentation, quoi de neuf chez les seniors? Bien s alimenter pour bien vieillir» Conférence du Docteur Carol SZEKELY, Chef de Pôle AGE HUPNVS Hôpital Charles Richet à Villiers-le-Bel

Plus en détail

Nutrition et Sujets âgés atteints de cancer. Dr Anne Ghisolfi-Marque Pôle gériatrie UTNC Toulouse

Nutrition et Sujets âgés atteints de cancer. Dr Anne Ghisolfi-Marque Pôle gériatrie UTNC Toulouse Nutrition et Sujets âgés atteints de cancer. Dr Anne Ghisolfi-Marque Pôle gériatrie UTNC Toulouse Épidémiologie > de 40 % des patients atteints de cancer ont plus de 70 ans Plus de 50 % de ces patients

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?"

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI? COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?" 106 Témoignage du Dr Benjamin Rimaud 107 La dénutrition protéino-énergétique de la personne âgée Quelques chiffres 1 A domicile " 4 à 10% des personnes âgées En

Plus en détail

Evaluation du statut nutritionnel chez les personnes âgées

Evaluation du statut nutritionnel chez les personnes âgées Evaluation du statut nutritionnel chez les personnes âgées Place du Mini Nutritional Assessment (MNA) Gaëlle Soriano, Sophie Guyonnet Besoins nutritionnels chez la PA Les besoins énergétiques correspondent

Plus en détail

Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004

Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004 Pré-requis : Troubles nutritionnels du sujet âgé (61) Docteur Matthieu DEBRAY Octobre 2004 Notions sur le vieillissement normal et pathologique Concept de fragilité Résumé : La dénutrition proteino-calorique

Plus en détail

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention Dépistage de la dénutrition ou de son risque, outil pour suivre les ingesta Isabelle Demierre Sandro Mascaro Contenu: Définition et prévalence de la dénutrition Causes de la dénutrition Dépistage et intervention

Plus en détail

Diététique de la dyslipidémie

Diététique de la dyslipidémie Diététique de la dyslipidémie 1) Définition Anomalie du métabolisme des lipides à l origine de perturbations biologiques. On peut observer : - Une hypercholestérolémie : augmentation isolée du cholestérol

Plus en détail

epm > nutrition Formation & Conseil

epm > nutrition Formation & Conseil CATALOGUE FORMATIONS THEME : NUTRITION et SANTE Septembre 2011 Juin 2012 Journée Spéciale pour les Pharmaciens «Conseils Nutritionnels en Officine» Journées de Formation sur Paris «Nutrition de l Adulte»

Plus en détail

epm > nutrition Formation & Conseil

epm > nutrition Formation & Conseil CATALOGUE FORMATIONS THEME : Nutrition et Santé Septembre 2014 Décembre 2015 Vous exercez déjà une profession ou souhaitez le faire et vous voulez vous former en Nutrition pour donner des Conseils en Nutrition,

Plus en détail

L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie. DANIEL RIGAUD CHU de Dijon

L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie. DANIEL RIGAUD CHU de Dijon L obésité et le diabète de type 2 en France : un défi pour la prochaine décennie DANIEL RIGAUD CHU de Dijon 46 Obésité : définition L obésité est définie comme un excès de masse grasse associée à un surcroît

Plus en détail

Dénutrition de la personne âgée en EHPAD

Dénutrition de la personne âgée en EHPAD Dénutrition de la personne âgée en EHPAD CONSTAT DEFINITION DE LA DENUTRITION «La dénutrition est la conséquence d une insuffisance d apport protéique (dénutrition exogène) ou d un hypercatabolisme lié

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Jean-Paul BLANC Diététicien-Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Au cours de la dernière décennie

Plus en détail

Aspect nutritionnel chez le sujet âgé

Aspect nutritionnel chez le sujet âgé Aspect nutritionnel chez le sujet âgé Définition Etat pathologique résultant d apports nutritionnels insuffisants en regard des dépenses énergétiques de l organisme: diminution des apports alimentaires

Plus en détail

Item 61 : Troubles nutritionnels chez le sujet âgé

Item 61 : Troubles nutritionnels chez le sujet âgé Item 61 : Troubles nutritionnels chez le sujet âgé Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Causes de la dénutrition du sujet âgé...1 1. 1 Modifications physiologiques liées à l'âge...

Plus en détail

Impact métabolique des acides gras _. Importance du degré d insaturation

Impact métabolique des acides gras _. Importance du degré d insaturation Impact métabolique des acides gras _ Importance du degré d insaturation Dominique Hermier Unité 914, Paris Physiologie de la nutrition et du comportement alimentaire Plan Les familles d acides gras Acides

Plus en détail

La dénutrition, c est quoi?

La dénutrition, c est quoi? La dénutrition, c est quoi? Ou MPE : malnutrition protéinoénergétique, malnutrition la plus grave et la plus fréquente chez la personne âgée Définition de l HAS avril 2007 La dénutrition protéino-énergétique

Plus en détail

Plan de la présentation. Evaluation de l état nutritionnel Dénutrition Suppléments Nutritifs Oraux (SNO) Obésité Diabète

Plan de la présentation. Evaluation de l état nutritionnel Dénutrition Suppléments Nutritifs Oraux (SNO) Obésité Diabète Catherine BOVET, diététicienne, DMCPRU Mars 2015 1 Plan de la présentation Evaluation de l état nutritionnel Dénutrition Suppléments Nutritifs Oraux (SNO) Obésité Diabète 2 Altération du goût, de l odorat

Plus en détail

Marie- Josée Lacroix Diététiste- nutritionniste CSSS de Papineau

Marie- Josée Lacroix Diététiste- nutritionniste CSSS de Papineau Marie- Josée Lacroix Diététiste- nutritionniste CSSS de Papineau 1. Reconnaître les facteurs de risque de la dénutrition chez la personne âgée. 2. Expliquer l approche nutritionnelle appropriée auprès

Plus en détail

FORMATION CONTINUE Organisme de formation continue enregistré sous le numéro 91 34 07073 34

FORMATION CONTINUE Organisme de formation continue enregistré sous le numéro 91 34 07073 34 FORMATION CONTINUE Organisme de formation continue enregistré sous le numéro 91 34 07073 34 Cycle de formation professionnelle (6 ème édition enrichie et actualisée) MICRONUTRITION NUTRITHERAPIE Comment

Plus en détail

DENUTRITION DU SUJET AGE

DENUTRITION DU SUJET AGE 1 DENUTRITION DU SUJET AGE Objectif général Réduire de 20% le nombre de personnes âgées de plus de 70 ans dénutries (passer de 350-500 000 personnes dénutries vivant à domicile à 280-400 000 et de 100-200

Plus en détail

Malnutrition ou dénutrition de la personne âgée en médecine de ville

Malnutrition ou dénutrition de la personne âgée en médecine de ville Malnutrition ou dénutrition de la personne âgée en médecine de ville Dr C GIRES CHRU LILLE DU gérontologie CAS CLINIQUE N 1 Madame P 79 ans Antecédents: néoplasme sein droit opéré Arthrose invalidante

Plus en détail

epm > nutrition Formation & Conseil

epm > nutrition Formation & Conseil CATALOGUE FORMATIONS THEME : PEDIATRIE et NUTRITION en libéral ou PMI Janvier Décembre 2014 Formation par Correspondance Nutrition Pédiatrique Dossiers Optionnels Journées de Formation sur Paris Outil

Plus en détail

Logiciels d éducation à la Nutrition et à l activité physique

Logiciels d éducation à la Nutrition et à l activité physique Université d été E-Santé Castres-Mazamet 4, 5, 6 juillet 2012 «Des supports numériques au service de l éducation thérapeutique des patients» Logiciels d éducation à la Nutrition et à l activité physique

Plus en détail

Infirmière en pratique avancée option gérontologie

Infirmière en pratique avancée option gérontologie Infirmière en pratique avancée option gérontologie BARRIERE-ARNOUX CÉCILE INFIRMIÈRE-SOPHROLOGUE LIBÉRALE CANDIDATE AU MASTER 2 SCIENCES CLINIQUES INFIRMIÈRES OPTION GÉRONTOLOGIE ANFIIDE 11 ET 12 OCTOBRE

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2011

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 19 octobre 2011 PEDIAVEN AP-HP G15, solution pour perfusion 1000 ml de solution en poche bi-compartiment, boîte de 4 (CIP: 419 999-0) PEDIAVEN AP-HP G20, solution pour

Plus en détail

CONGRÈS SANTÉ SENIOR 2010

CONGRÈS SANTÉ SENIOR 2010 CONGRÈS SANTÉ SENIOR 2010 II, Mona 010.com Premier Annonce S A N T É S E N I O R LA LETTRE DU PRÉSIDENT Le congrès Santé Senior projeté pour l automne 2010 à Monaco, à l Auditorium Rainier III, est un

Plus en détail

Mieux manger pour mieux vieillir : une stratégie gagnante

Mieux manger pour mieux vieillir : une stratégie gagnante Petit-déjeuner presse Paris, le 17 octobre 2013 Mieux manger pour mieux vieillir : une stratégie gagnante Monique Ferry, chercheur Inserm à l Université Paris 13, ancien médecin des hôpitaux en gériatrie

Plus en détail

Consultation Nutrition27

Consultation Nutrition27 Denutritiondelacivilisationmoderne! Quel progres! Alors qu un nouvel arrivant sur la planète a aujourd hui plus de risque d être trop gros que trop maigre, la dénutrition est pourtant la forêt cachée par

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

Programme prévisionnel & Appel à communications

Programme prévisionnel & Appel à communications Programme prévisionnel & Appel à communications Notez-bien les dates suivantes! Date limite de soumission des résumés pour communications 13 septembre 2013 Date limite de pré-inscription au tarif préférentiel

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel LE GRAND LIVRE Du diabète Vivre avec le diabète à tout âge Traiter et surveiller la maladie Prévenir les complications, 2012 ISBN : 978-2-212-55509-7

Plus en détail

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Etat résultant d un apport alimentaire insuffisant par rapport aux besoins de l organisme Réduction des apports nutritionnels et/ou Augmentation

Plus en détail

Utilisation des substrats énergétiques

Utilisation des substrats énergétiques Utilisation des substrats énergétiques Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières I Les organes et les substrats... 3 I.1 Les substrats énergétiques...

Plus en détail

SANTÉ. E-BOOK équilibre. stop. cholesterol diabete hypertension. Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT!

SANTÉ. E-BOOK équilibre. stop. cholesterol diabete hypertension. Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT! SANTÉ stop cholesterol diabete hypertension E-BOOK équilibre Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT! un peu d histoire... Il y a 200 ans, un Français faisait en moyenne entre

Plus en détail

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse Nous avons tous un don qui peut sauver une vie D e v e n i r donneur de moelle osseuse Pourquoi s inscrire comme donneur de moelle osseuse? Pour des personnes atteintes de maladies graves du sang, la greffe

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL

LE DIABETE GESTATIONNEL Document de synthèse sur le diabète gestationnel DOCUMENT DE SYNTHESE LE DIABETE GESTATIONNEL Preface Document de synthèse sur le diabète gestationnel Cher lecteur, chère lectrice Ce document est un guide

Plus en détail

«Peut-on jeûner sans risque pour la santé?»

«Peut-on jeûner sans risque pour la santé?» Le FIGARO du 21/10/2013, page 13 : Cet article est un document culturel qui témoigne à quel degré l establishment médical français ignore le jeûne. À mettre au frigo, pour le ressortir le jour où l'essai

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

L alimentation. du patient. paration et de service? Emilie GARDES - Xavier VERDEIL - Nicole MARTY CHU de Toulouse

L alimentation. du patient. paration et de service? Emilie GARDES - Xavier VERDEIL - Nicole MARTY CHU de Toulouse L alimentation du patient greffé de moelle osseuse Quelle nourriture? Quel contenant? Quel environnement de préparation paration et de service? Emilie GARDES - Xavier VERDEIL - Nicole MARTY CHU de Toulouse

Plus en détail

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics Dossier de presse Avril 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA\Corporate

Plus en détail

ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE DE LA

ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE DE LA ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE DE LA DÉNUTRITION PROTÉINO-ÉNERGÉTIQUE DES ADULTES HOSPITALISÉS Septembre 2003 Service des recommandations professionnelles Les recommandations sur «l évaluation diagnostique de

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

Charte nutritionnelle

Charte nutritionnelle Charte nutritionnelle NOTRE MISSION : CONSTRUIRE ET PRESERVER LE CAPITAL SANTE L équilibre alimentaire est un enjeu majeur de santé publique. De ce contexte, Nutrisens s engage à maintenir et à renforcer

Plus en détail

Marseille 21 > 23. Novembre

Marseille 21 > 23. Novembre Marseille P a R C C H A N O T 21 > 23 Novembre 2013 PROGRAMME PROVISOIRE APPEL À COMMUNICATION INSCRIPTION Conférences plénières Le sommeil des animaux I. Tobler Syndrome d apnée : potentiel des biomarqueurs

Plus en détail

COMMENT EVITER LE CANCER

COMMENT EVITER LE CANCER COMMENT EVITER LE CANCER Département d'oncogénétique Centre Jean Perrin, BP 392 63000 Clermont-Ferrand FRANCE Yves-jean.bignon@cjp.fr QU EST-CE QUE LE CANCER? Immortalité Clonalité Invasivité Génétique

Plus en détail

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs. L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch SOMMAIRE LES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRES 4 1. Le diabète

Plus en détail

Problèmes nutritionnels posés par le sujet âgé en hémodialyse

Problèmes nutritionnels posés par le sujet âgé en hémodialyse Problèmes nutritionnels posés par le sujet âgé en hémodialyse Professeur Michel APARICIO - Bordeaux Fréquence de la malnutrition chez les sujets âgés apparemment en bonne santé Sujets âgés ambulatoires

Plus en détail

Prise en charge nutritionnelle en orthogériatrie. Michel Vanbergen Service de Diététique 30 avril 2015

Prise en charge nutritionnelle en orthogériatrie. Michel Vanbergen Service de Diététique 30 avril 2015 Prise en charge nutritionnelle en orthogériatrie Michel Vanbergen Service de Diététique 30 avril 2015 Avant-propos Fractures < chutes Fracturé est le chuteur malheureux Conséquences physiques: fractures,

Plus en détail

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie Thérapies ciblées en Onco-Hématologie 1 er au 4 avril 2014 salle de séminaire Institut Universitaire d Hématologie Hôpital Saint-Louis, Paris Coordination: Dr Guilhem Bousquet Comité scientifique: Philippe

Plus en détail

Développez vos compétences et votre savoir-faire avec les Formations Continues du CFPP Programme 2015 2016

Développez vos compétences et votre savoir-faire avec les Formations Continues du CFPP Programme 2015 2016 avec les Formations Continues du CFPP Programme 20 2016 CQP Dermo-Cosmétique Pharmaceutique CQP Vente conseil de produits cosmétiques & d hygiène en officine (ouvert aux salariés non diplômés) La Phytothérapie

Plus en détail

Cholestérol. Précautions de prélèvement. Valeurs usuelles. Clinique. Cholestérol total. HDL-cholestérol. LDL-cholestérol. Hypocholestérolémies

Cholestérol. Précautions de prélèvement. Valeurs usuelles. Clinique. Cholestérol total. HDL-cholestérol. LDL-cholestérol. Hypocholestérolémies Cholestérol 89 Cholestérol L hypercholestérolémie est un facteur de risque d athérosclérose comme l ont établi de grandes enquêtes épidémiologiques. Dans le sang, le cholestérol est transporté par des

Plus en détail

Acides gras essentiels

Acides gras essentiels Acides gras essentiels EN BREF Introduction Les acides gras essentiels sont des acides gras non synthétisés par le corps humain qui doivent être de ce fait fournis par l alimentation. Il existe deux familles

Plus en détail

Rencontres d Endocrinologie Paris-Sud 5 & 6 juillet 2013

Rencontres d Endocrinologie Paris-Sud 5 & 6 juillet 2013 Paris-Sud 5 & 6 juillet 2013 Paris, Hôtel Marriott Rive Gauche En partenariat avec : L Université Paris Sud Département de Formation Médicale Continue Groupe d Etude et de Thérapeutique de la Croissance

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer

La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer La prise en charge diététique de la maladie d Alzheimer http://www.carevox.fr/comment-lutter-contre-la-maladie-d-alzheimer.html 1. Les Conséquences de la maladie d Alzheimer sur l alimentation Phases Capacités

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE 1/8 COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS 36-2006 Concerne : Contrôle de la composition des denrées alimentaires (dossier Sci Com 2005/25) Le Comité scientifique

Plus en détail

DÉNUTRITION DE LA PERSONNE ÂGÉE

DÉNUTRITION DE LA PERSONNE ÂGÉE DÉNUTRITION DE LA PERSONNE ÂGÉE Docteur F. DUPRIEZ V. SIGURÉ Diététicienne Définitions Apports alimentaires recommandés Épidémiologie Causes de dénutrition du sujet âgé Evaluation de l état nutritionnel

Plus en détail

Infirmieres libérales

Infirmieres libérales Détail des programmes- Feuillets complémentaires à la plaquette générale Infirmieres libérales Stages courts 2012 Durées et dates disponibles sur un calendrier en annexe Santé formation Formations gratuites

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Nutrition de la personne âgée à domicile et en structure

Nutrition de la personne âgée à domicile et en structure Nutrition de la personne âgée à domicile et en structure 1. Introduction : 1.1 Données générales : 18 octobre 2011 Ménigoute Résumé de la partie présentée par A. Mazoyer Tout ce qui va être présenté ce

Plus en détail

BILAN projet DIABSAT 2010-2011. Diabétologie par Satellite

BILAN projet DIABSAT 2010-2011. Diabétologie par Satellite BILAN projet DIABSAT 2010-2011 Diabétologie par Satellite 1 OBJECTIFS Développer et évaluer 3 services de télémédecine assistés par satellite Volet 1 : Education à la nutrition et promotion de l activité

Plus en détail

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE

I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE I - CLASSIFICATION DU DIABETE SUCRE 1- Définition : Le diabète sucré se définit par une élévation anormale et chronique de la glycémie. Cette anomalie est commune à tous les types de diabète sucré, mais

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique Valorisation des patrimoines Conseil et accompagnement stratégique Dans un contexte d évolutions continues des règlementations et de recherche d optimisation, loin des grands programmes de constructions

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

CNEG. L étude SU.VI.MAX 2. Comportement alimentaire et qualité du vieillissement Projet COMPALIMAGE. Inserm

CNEG. L étude SU.VI.MAX 2. Comportement alimentaire et qualité du vieillissement Projet COMPALIMAGE. Inserm Inserm Institut national de la santé et de la recherche médicale L étude SU.VI.MAX 2 Comportement alimentaire et qualité du vieillissement Projet COMPALIMAGE CNEG COMPALIMAGE: équipes impliquées 1 1.1

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales

EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales Université Joseph Fourier FACULTE DE MEDECINE 38700 LA TRONCHE Année Universitaire 2012/2013 EXAMEN Deuxième Année des Etudes Médicales 1ère SESSION UE 5.1 : Biochimie 1 Lundi 4 février 2013 8h30 à 9h30

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE SF DOHAD NANTES 2014

COMITE SCIENTIFIQUE SF DOHAD NANTES 2014 COMITE SCIENTIFIQUE SF DOHAD NANTES 2014 Pr Latifa ABDENNEBI-NAJAR - BEAUVAIS Dr Narges BAHI-JABER BEAUVAIS Dr Mohamed BENHAMED - NICE Dr Sophie BLAT - RENNES Dr Clair-Yves BOQUIEN NANTES Dr Bernadette

Plus en détail

Stratégies d intervention face à une dyslipidéme

Stratégies d intervention face à une dyslipidéme Stratégies d intervention face à une dyslipidéme Module Optionnel MG Module Optionnel MG Pr P. HOFLIGER La prévention Cardio-vasculaire Elle se conçoit à deux niveaux : Prévention primaire : patients sans

Plus en détail

Education Thérapeutique (ETP)

Education Thérapeutique (ETP) Education Thérapeutique (ETP) Enfant diabétique type I Marie Caron Infirmière puéricultrice référente en éducation thérapeutique Maryse Tamburro Cadre puéricultrice Centre initiateur de pompes à insuline

Plus en détail

Proposition de structuration des commissions de menus en EHPAD

Proposition de structuration des commissions de menus en EHPAD Proposition de structuration des commissions de menus en EHPAD (Etablissements d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) Aude Massoulard 1, Jean-Claude Desport 1,2, Aurélie Baptiste 1, Pierre Jésus

Plus en détail

CALENDRIER DES CONFÉRENCES RÉGIONALES

CALENDRIER DES CONFÉRENCES RÉGIONALES CALENDRIER DES CONFÉRENCES RÉGIONALES Calendrier diffusé le 07 avril 2014. Annule et remplace le précédent La PRÉVENTION et le DÉPISTAGE, SONT UN ENSEIGNEMENT. PRÉVENIR : c est enseigner au grand public

Plus en détail

22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL

22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL 22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL PRESIDENTS D HONNEUR _Pr Christian MARTIN (St-Etienne) PRESIDENTE _Nathalie BERTRAND (Cannes) PRESIDENT COORDONNATEUR _Pr Thierry MOM (Clermont-Ferrand)

Plus en détail

des Sociétés savantes

des Sociétés savantes Propositions pour le PNNS 2011-2015 des Sociétés savantes et d experts en nutrition Automne 2010 Sous la direction de François Bourdillon (SFSP) Noël Cano (SFNEP) Jacques Delarue (SFN) Dominique Turck

Plus en détail

«NUTRITION ET VIEILLISSEMENT» Christine Bachir-bey Cadre de santé formateur DU gérontologie Master en gérontologie Oct 2013

«NUTRITION ET VIEILLISSEMENT» Christine Bachir-bey Cadre de santé formateur DU gérontologie Master en gérontologie Oct 2013 «NUTRITION ET VIEILLISSEMENT» Christine Bachir-bey Cadre de santé formateur DU gérontologie Master en gérontologie Oct 2013 INTRODUCTION Du fait de l augmentation de l espérance de vie La population des

Plus en détail

Diaporama de présentation. Présentation de l outil

Diaporama de présentation. Présentation de l outil Diaporama de présentation Présentation de l outil Le programme MobiQual Le programme MobiQual est une action nationale élaborée par la SFGG et soutenue par la Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Plus en détail

Table ronde 28 La dénutrition du sujet âgé : un enjeu de santé publique Comment la dépister, la prévenir, la traiter?

Table ronde 28 La dénutrition du sujet âgé : un enjeu de santé publique Comment la dépister, la prévenir, la traiter? Table ronde 28 La dénutrition du sujet âgé : un enjeu de santé publique Comment la dépister, la prévenir, la traiter? Christine REVEL, Chef de projet du service des recommandations professionnelles, HAS

Plus en détail

SOLIDARITÉS NUMÉRIQUES

SOLIDARITÉS NUMÉRIQUES RENCONTRE des Espaces Culture Multimédia SOLIDARITÉS NUMÉRIQUES proposée par le Ministère de la culture et de la communication (Délégation au développement et aux affaires internationales) en partenariat

Plus en détail

Après chirurgie bariatrique, quel type de tissu adipeux est perdu? Dr Emilie Montastier Hôpital Larrey, Toulouse

Après chirurgie bariatrique, quel type de tissu adipeux est perdu? Dr Emilie Montastier Hôpital Larrey, Toulouse Après chirurgie bariatrique, quel type de tissu adipeux est perdu? Dr Emilie Montastier Hôpital Larrey, Toulouse Généralités / Contexte La chirurgie bariatrique: pas de relation quantitative claire entre

Plus en détail

REPERTOIRE TELEPHONIQUE

REPERTOIRE TELEPHONIQUE REPERTOIRE TELEPHONIQUE Centre de Lutte Contre le Cancer RENNES Etablissement de Santé Privé d Intérêt Collectif (ESPIC) Activité médicale : secteur 1 Centre Eugène Marquis www.centre-eugene-marquis.fr

Plus en détail

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2. Docteur R.POTIER

ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2. Docteur R.POTIER ACTUALITES THERAPEUTIQUES DANS LE DIABETE DE TYPE 2 Docteur R.POTIER DEFINITION DU DIABETE soit : Syndrome polyuro-polydipsique + amaigrissement + 1 glycémie > 2g/L 2 glycémies à jeun > 1,26g/l 1 glycémie

Plus en détail

LE DOSSIER DU PATIENT EN PEDICURIE-PODOLOGIE MAI 2001. Service des recommandations et références professionnelles

LE DOSSIER DU PATIENT EN PEDICURIE-PODOLOGIE MAI 2001. Service des recommandations et références professionnelles LE DOSSIER DU PATIENT EN PEDICURIE-PODOLOGIE MAI 2001 Service des recommandations et références professionnelles Les recommandations pour la pratique clinique sur le thème «Dossier du patient en pédicuriepodologie»

Plus en détail

ELECTIONS AU CONSEIL NATIONAL DES UNIVERSITES

ELECTIONS AU CONSEIL NATIONAL DES UNIVERSITES Section 42 Sous-section 01 Morphologie et morphogenèse Anatomie bre de siège à pourvoir : 1 GRIGNON BRUNO LORRAINE HITIER MARTIN CAEN PRADAL d'usage : PRAT DOMINIQUE MONTPELLIER VOIGLIO ERIC LYON 1 Section

Plus en détail

Bienvenue à Lyon. Comités. Cette réunion médicale et scientifique est organisée conjointement par :

Bienvenue à Lyon. Comités. Cette réunion médicale et scientifique est organisée conjointement par : Programme final Sommaire Comités 2 Lettre de la Présidente des JFN 2012 3 Agenda scientifique 4 Programme 8 mercredi 12 décembre 8 jeudi 13 décembre 12 vendredi 14 décembre 16 Communications affichées

Plus en détail

Nutrition clinique. Journées lausannoises de. SSNC-Cours de Certificat en Nutrition Clinique. Nutrition clinique / Calorimétrie indirecte

Nutrition clinique. Journées lausannoises de. SSNC-Cours de Certificat en Nutrition Clinique. Nutrition clinique / Calorimétrie indirecte Journées lausannoises de Nutrition clinique SSNC-Cours de Certificat en Nutrition Clinique Nutrition clinique / Calorimétrie indirecte Jeudi 23 janvier 2014 et Vendredi 24 janvier 2014 Horaires: 8h15-18h

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

RISQUE CARDIOVASCULAIRE ET METABOLIQUE

RISQUE CARDIOVASCULAIRE ET METABOLIQUE RISQUE CARDIOVASCULAIRE ET METABOLIQUE RAPPEL DEFINITIONS Hyperlipidémie g/l mmol/l Triglycérides < 2 < 2.2 Cholestérol Total

Plus en détail

DURISGuillaume@Fotolia.com PARTIE 1. Biologie appliquée

DURISGuillaume@Fotolia.com PARTIE 1. Biologie appliquée DURISGuillaume@Fotolia.com 1 Biologie appliquée Glycémie TD 1 OBJECTIFS 1 Définitions Définir la glycémie et la glycosurie. Indiquer les variations de la glycémie au cours de la journée (glycémie à jeun

Plus en détail