Glossaire import export

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Glossaire import export"

Transcription

1 Glossaire import export A A3P L A3P de la Coface offre la possibilité pour les PME d une prise en charge des dépenses de prospection des marchés étrangers aux entreprises françaises de tous secteurs d activité. Cette assurance vise à couvrir les PME et TPE contre le risque commercial des premières démarches de prospection. ABE / EBA Association Bancaire pour l'euro (European Bank association) ; Association de banques créée à l'origine pour permettre le règlement des opérations en ECU, via l'e.c.s. Ce système a été transformé pour traiter les opérations en euro. L'ABE gère l'e.c.s. (euro clearing system) qui permet aux 62 banques adhérentes de s'échanger des flux dont les règlements s'effectuent en net, en fin de journée, sur le compte de l'a.b.e. tenu dans les livres de la Banques Centrale Européenne. Accises / Excise Tax Droits indirects de consommation frappant certaines catégories de produits. Ces droits sont codifiés et régis par des directives communautaires et le Code général des impôts. Accord et convention / Schengen L'Accord de Schengen désigne l'accord signé le 14 juin 1985 à Schengen entre l'allemagne, la Belgique, la France, le Luxembourg et les Pays-Bas, visant à supprimer progressivement les contrôles aux frontières communes, et instaurant un régime de libre circulation pour toutes les personnes, ressortissants des Etats signataires, des autres Etats de la Communauté ou de pays tiers. La Convention de Schengen a été signée le 19 juin 1990 par ces cinq Etats. Elle définit les conditions d'application et les garanties de mise en œuvre de cette libre circulation. Elle modifie les lois nationales et est soumise à ratification parlementaire. L'Italie (1990), l'espagne et le Portugal (1991), la Grèce (1992), l'autriche (1995), la Suède, la Finlande et le Danemark (1996) se sont ajoutés à liste des signataires. Sont également parties à cette convention l'islande et la Norvège. Achat en détaxe / Duty Free Purchase Achat hors "taxe sur la valeur ajoutée" (TVA) que peut effectuer un résident étranger (pays tiers) sous certaines conditions liées à sa personne, au type de marchandises et au respect de certaines formalités. Acquit à caution Titre de douane ou de régie dans lequel un soumissionnaire s'engage à remplir les obligations liées au régime particulier assigné à des marchandises. 1 P a g e

2 Administrateur Personne physique ou morale, désignée parmi les actionnaires pour trois ans par les statuts, ou pour six ans par l'assemblée générale des actionnaires d'une société anonyme. Groupés au sein du conseil d'administration, ils exercent une mission de gestion collégiale et sont investis des pouvoirs les plus étendus pour agir au nom de la société. AELE / EFTA L'Association Européenne de Libre Échange (EFTA) regroupe 4 pays dont l'islande, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein. Ces derniers ont signé en 1992 un accord de libre échange avec la CEE. Cet accord est entré en vigueur le 1er janvier 1994et a donné naissance à l'espace Économique Européen. Affacturage / Factoring Réunit les caractères d'un procédé de recouvrement, d'une technique de garantie des risques de paiement, d'un moyen de financement des créances. Le factor règle par anticipation au vendeur les factures émises sur l'acheteur, sous déduction de ses commissions. Il s'agit non d'un escompte mais d'un paiement par subrogation avec quittance subrogative. Affrètement En droit maritime : contrat par lequel un armateur (fréteur) s'engage, moyennant rémunération, à mettre un navire à la disposition d'un affréteur pour le transport de marchandises ou de personnes. AFNOR / FSA L'Association Française de Normalisation (French Standards Association) est un organisme qui a pour but de détecter les besoins en normalisation, élaborer les normes, promouvoir leur diffusion. L'AFNOR est à la disposition des entreprises pour les aider dans leur démarche normative et pour les renseigner sur les normes en vigueur dans les pays ciblés. Vous pouvez de plus retrouver les instituts de normalisation locaux dans la fiche France de l'atlas de ce serveur. Agent Commercial / Agent L'agent commercial est un mandataire qui, à titre de profession i dépendante, sans être lié par un contrat profession indépendante, sans être lié par un contrat de louage de services, est chargé, de façon permanente, de négocier et, éventuellement, de conclure des contrats de vente, d'achat, de location ou de prestation de services, au nom et pour le compte de producteurs, d'industriels, de commerçants ou d'autres agents commerciaux. Apurement / Settlement Acte administratif qui constitue la phase finale d'une opération de douane ou comptable et permet de s'assurer du bon accomplissement des formalités par recoupement documentaire. Arbitrage / Arbitration Règlement d'un conflit présent ou à venir pour lequel il est fait appel à un arbitre, juge non professionnel, choisi par accord entre les parties. 2 P a g e

3 Assurance crédit / Export Credit Insurance Police souscrite, soit le plus souvent auprès de la COFACE, soit auprès d'organismes privés d'assurance, qui se substitue aux garanties bancaires. Destinée à couvrir les risques encourus par le vendeur, risque de fabrication, risque de crédit, risque politique, risque commercial. La COFACE propose différents types de police : police individuelle, police globale, police d'abonnement, polices particulières (assurance prospection, assurance foire. CREDICA EXPORT est une assurance crédit COFACE, pour couvrir les exportations de biens de consommation ou de services à 180 jours, en le déchargeant des tâches administratives liées à la gestion et au suivi de la police COFACE et lui permettant d'accéder à un financement à court terme adapté à ses besoins. ATR L'ATR est un certificat de circulation des marchandises dans le cadre des relations CE/Turquie. L'obtention de ce document permet à l'exportateur de bénéficier du régime de la libre circulation ou du régime préférentiel. Le document ATR doit être visé par les autorités douanières de l'état d'exportation. Avance en devise import Financement bancaire de trésorerie pour l'importateur qui lui permet de payer comptant son vendeur étranger Si l'avance en devises est consentie dans la monnaie de facturation du contrat commercial, elle constitue également un moyen de protection contre le risque de change. Avance en devises export Financement bancaire de trésorerie pour l'exportateur qui accorde un délai de paiement à son acheteur étranger. Si l'avance en devises est consentie dans la monnaie de facturation du contrat commercial, elle constitue également un moyen de protection contre le risque de change. Avaries / Dammage Perte ou dommages subis par la marchandise transportée. Avaries Communes Ces avaries sont spécifiques aux transports maritimes et fluviaux et résultent d'un événement qui mettrait le navire et sa cargaison en danger si le capitaine, dans l'intérêt commun, ne prenait pas d'initiative. (exemple : afin d'éviter un naufrage, une partie de la cargaison est sacrifiée). Dans ce cas de figure, les dépenses exceptionnelles et la valeur des marchandises sacrifiées seront remboursées par tous ceux à qui l'action a profité. Avaries particulières Dans le domaine du transport, ces avaries concernent la marchandise elle même. Elles sont représentées par des pertes, des manquants, des détériorations subies lors du transport ou lors des manutentions pré ou post acheminement. 3 P a g e

4 B BAE BAE signifie "bon à enlever". Le BAE est un document émis par la douane et permet à l'importateur de disposer de sa marchandise. BAF-CAF BAF et CAF sont deux types d'ajustement qui viennent s'ajouter au fret de base soit à la hausse, soit à la baisse. BAF (Bunker Adjustment Factor) est un correctif qui dépend de l'évolution du prix du carburant. CAF (Currency Adjustment Factor) est un correctif qui dépend de l'évolution de la devise dans laquelle est libellé le tarif. Banque émettrice / Issuing Bank C'est la banque qui a émis le crédit documentaire. Elle a obligation de payer lorsque les documents qui lui sont présentés sont conformes aux exigences du CREDOC. Banque notificatrice / Advising Bank Dans le cadre d'un crédit documentaire, c'est la banque intermédiaire à laquelle la banque émettrice demande d'effectuer la transmission du crédit documentaire auprès du bénéficiaire. Toutefois, la banque notificatrice n'offre aucune garantie au bénéficiaire et se contente de transmettre l'information. Barrières non-tarifaires / Non-Tariff Barriers (NTB) Ensemble de mesures restrictives non-tarifaires mises en place par un pays et visant à protéger on marché de la concurrence extérieure. Les exemples les plus courants en sont les contingents, les normes techniques ou sanitaires ou des textes législatifs favorisant les entreprises nationales. BCE / ECB Banque Centrale Européenne (European Central Bank) : la Banque Centrale Européenne définit la politique communautaire en termes de taux d'intérêts et politique de change avec les autres pays. Elle a pour principale mission de préserver la stabilité des prix dans la zone IN. C'est un organisme indépendant des gouvernements nationaux qui s'est substitué à l'i.m.e. (Institut Monétaire Européen) qui avait été créé pour préparer l'avènement de la B.C.E. BEI / EIB La Banque Européenne d'investissement (European Investment Bank) est l'institution financière de la communauté européenne. La BEI collecte l'épargne sur les marchés des capitaux et l'oriente vers le financement des projets d'investissement. Les crédits accordés par la BEI ont pour but de mettre en valeur les régions les plus défavorisées. La BEI a financé le tunnel sous la Manche. 4 P a g e

5 BERD / EBRD (The European Bank for Reconstruction and Development) créé en 1991, la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement est une institution financière qui a pour but d'aider la reconstruction économique des pays d'europe centrale et orientale. BIRD / IBRD International Bank for Reconstruction and Development) crée en 1945 aux accords de Bretton Woods, la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement, finance les projets de reconstruction et les prêts destinés à la croissance des pays déficitaires. BSI British Standards Institution est l'institut de normalisation auroyaume-uni (cf. le Royaume-Uni dans l'atlas de ce site). Bureau de destination Bureau de douane où sont présentées les marchandises au terme d'une opération de transit. Bureau de domiciliation Bureau de douane où sont centralisées toutes les opérations d'une entreprise dans le cadre d'une procédure particulière dont elle a le bénéfice (par exemple dans le cadre d'une procédure de dédouanement à domicile). Bureau de douane / Customs Office Lieu où il peut être accompli tout ou partie des formalités douanières (dépôt des déclarations de dédouanement, etc.). En France, un bureau de douane coïncide avec une recette de douane où sont perçus les droits et taxes (en matière de douane et de contributions indirectes). Désignation officielle d'un bureau : "Recette des douanes et des droits indirects". Bureau de sortie Dernier bureau de douane par lequel les marchandises quittent physiquement le territoire de la Communauté européenne. C CAD Cash against Document (Contre document) : Les documents de transit sont consignés à une banque qui a instruction de ne délivrer à l'importateur que contre paiement. Cadre de préhension / Spreader Structure permettant de saisir une UTI, soit par verrouillage en toiture, soit par bras télescopiques qui la prennent à la base. 5 P a g e

6 Carnet ATA Le carnet ATA est un document douanier international institué en 1961 par la Convention de Bruxelles. Ce dernier permet à un exportateur de faire séjourner temporairement des marchandises dans plusieurs pays successifs, sans obligation d'établir une déclaration en douane à chaque frontière. Carnet TIR Carnet à feuillets détachables utilisé pour une opération de transit international routier. Carte d'exportation temporaire / Carnet Document authentifié par le service des douanes reprenant la liste détaillée du matériel qu'un professionnel emporte avec lui lors de ses déplacements hors de l'union européenne le dispensant de toute formalité lors de son retour en France. Cautions de marché internationales Les garanties de marché ou cautions de marché sont des garanties d'indemnisation en faveur de l'acheteur. Leur montant est exprimé en % selon le stade de réalisation du marché concerné. La banque s'engage, en cas de défaillance de prestation ou de paiement du vendeur à payer à l'acheteur, conformément aux termes et conditions des obligations commerciales, une somme donnée. Sa mise en jeu et son paiement dépendent de la façon dont le contrat commercial a été rédigé. CCI / ICC La Chambre de Commerce Internationale (International Chamber of Commerce)a pour mission de conseiller les entreprises dans leur politique commerciale internationale, de plus elle défend les intérêts d'affaires dans les échanges internationaux. CE Le sigle CE représente la marque communautaire. La marque CE prouve qu'un produit respecte bien les exigences du point de vue de la santé, de la sécurité et de la technicité. La marque CE n'est valable que dans le cadre de la communauté européenne. CEI / IEC La Commission Électrotechnique Internationale (International Electrotechnical Commission) est l'organisme international de normalisation de l'industrie technique. La CEI élabore les normes internationales dans le domaine de l'électronique et de la télécommunication. Les normes établies par la CEI démontrent la compatibilité des matériaux avec l'environnement. CEN / ESC Le Comité Européen de Normalisation (European Standards Commitee) est l'organisme européen responsable de l'établissement des normes européennes. La CEN offre la possibilité aux entreprises de mettre leurs produits en conformité avec les normes européenne (marque CE). Le CEN compte 160 organisations européennes. En France les demandes doivent être établies à l'afnor. 6 P a g e

7 Centrale d'achat / Buying Group Organisme qui centralise les achats en vue d'obtenir les prix les plus intéressants. Certificat de passage / Transit Certificate Attestation de paiement du péage justifiant des trajets effectués par un camion sur autoroute et permettant aux entreprises de transport de bénéficier d'un régime plus favorable de la taxe à l'essieu. Certificat d'exportation / Export Certificate Document délivré, en contrepartie d'une caution, parles offices agricoles pour l'exportation de certains produits agricoles à destination de pays extérieurs à l'union européenne. Certificat d'importation / Import Certificate Document délivré par les offices agricoles, la direction générale des douanes et des droits indirects ou les receveurs régionaux pour l'importation de certains produits agricoles. Certificat d'origine / Certificate of origin Ce certificat justifie l'origine de la marchandise. Il est visé par les chambres de commerce. Le certificat d'origine est souvent exigé à l'importation, car l'origine de certaine marchandise bénéficie d'un régime préférentiel. Le certificat d'origine est souvent exigé dans le cadre d'un crédit documentaire. Certificat phytosanitaire / Phytosanitary Inspection Certificate Ce certificat est délivré par un service officiel de l'agriculture qui atteste que les végétaux ou produits végétaux sont dépourvus de parasites ou de substances toxiques. Change à terme Technique de couverture du risque de change qui permet à la banque de garantir à son client le cours auquel elle lui vendra (achat à terme) ou lui achètera (vente à terme),des devises à une échéance future. L'achat à terme concerne principalement les importateurs, la vente à terme les exportateurs. Chantier de transbordement / Terminal Lieu de transbordement d'un mode de transport à l'autre. Chargeur / Shipper Le chargeur ou shipper est l'expéditeur de la marchandise. Chariot-cavalier / Straddle Carrier Portique mobile monté sur des roues caoutchoutées qui enfourche un conteneur pour le soulever, le déplacer ou le gerber. 7 P a g e

8 Chiffre d'affaires / Turnover Montant total des factures établies au nom de tiers et relatives à des biens ou à des prestations de services fournis au cours d'une période donnée au titre de l'activité commerciale de l'entreprise. CIM Convention Internationale pour les marchandises. Clause de réserve de propriété Clause par laquelle un vendeur, pour garantir sa créance, se réserve la propriété de la chose vendue jusqu'au paiement intégral du prix par l'acheteur. Clean Le mot clean est un mot anglais qui signifie que le document de transport est net de réserves. CMR Convention de marchandise par route. COD Cash On Delivery (Contre-remboursement) : le transporteur assure l'encaissement du règlement et son rapatriement. A n'utiliser que si l'exportateur est sûr que l'acheteur acceptera la marchandise et si les expéditions sont des colis de faible valeurs unitaires. Code de restitution Code mentionné sur la déclaration en douane pour bénéficier des subventions versées à l'exportation de certains produits vers les pays tiers. Codex Comité du développement extérieur. COFACE La Compagnie Française d'assurance pour le Commerce Extérieur est une société sous la tutelle de l'état dont l'objectif est de gérer l'essentiel des garanties liées au développement international des entreprises. Commerce associé Le commerce associé consiste à former des groupements de commerçants afin d'accroître leur puissance d'achat individuelle et de mieux maîtriser leur position entre les grossistes en amont et les associations de consommateurs en aval. On distingue trois formes principales de commerce associé : les groupements de détaillants, les chaînes volontaires et les franchises. 8 P a g e

9 Commerce organisé Vocable sous lequel on classe tous les types d'organisation en réseau (succursalistes, concessionnaires, franchises, coopératives, chaînes volontaires, etc.) Connaissement maritime / Bill of Lading Le bill of Lading ou encore B/L est le mot anglais pour désigner le connaissement (document d'expédition). Le B/L est soumis aux Règles et usances de la Chambre de Commerce Internationale, qui fixe les mentions qui doivent y figurer selon le mode de transport utilisé. Conteneur aérien / Air Container Conteneur adapté aux normes de la navigation aérienne. Conteneur Maritime / Maritime Container Conteneur répondant aux normes édictées par l'organisation Internationale de Normalisation (ISO) pour une exploitation en navire cellulaire. Conteneur Terrestre / Land Container Conteneur répondant aux normes édictées par l'union Internationale des Chemins de Fer (UIC) pour une utilisation optimale en technique combinée rail-route principalement. Contrefaçon / Commercial Counterfeiting La contrefaçon consiste à reproduire un produit ou à copier une invention possédant un grand succès. Il est possible de mener des actions en contrefaçon en s'adressant à l'institut National de la Propriété Industrielle. Contentieux / Commercial Dispute Tout ce qui est susceptible d'être mis en discussion devant les juges. Ensemble des litiges relevant d'un tribunal. Commissionnaire en douane Le commissionnaire en douane est un professionnel qui est agréé en matière de dédouanement. Le transitaire peut avoir le rôle d'un commissionnaire en douane. Compensation Technique proposée à l'exportateur dont l'acheteur ne souhaite pas, ou ne peut pas régler ses importations par des moyens financiers. Le règlement s'effectuera sous forme de livraison de produits ou de services de valeur équivalente à celle de l'exportation. Les différentes formes de compensation sont le troc (barter), le contre-achat (counter purchase), l'achat en retour (buyback), le clearing, l'offset. Compte centralisateur Compte courant ouvert dans les livres d'une banque étrangère, destiné à centraliser l'ensemble des règlements, virements ou chèques, d'une entreprise française sur le pays où se situe la banque étrangère. 9 P a g e

10 Concession Forme d'association fondée sur la concession contractuelle d'une marque, ce qui n'implique pas nécessairement de prestations de la part du concédant. Le contrat de concession est essentiellement basé sur la location d'une enseigne et la garantie d'une exclusivité territoriale pour le concessionnaire. Connaissement maritime / Bill of lading Le connaissement maritime est le contrat de transport maritime qui est aussi appelé Bill of Lading. Consommateur / Consumer Personne qui utilise des marchandises, des richesses, des services pour la satisfaction de ses besoins. Consommation / Consumption Valeur totale des biens et des services achetés par les consommateurs au cours d'une période donnée. Constat d'avarie Le constat d'avarie est l'opération par laquelle le commissaire d'avarie détermine par un rapport écrit les caractéristiques et l'importance des dommages et pertes. Conteneur / Container Un engin de transport maritime et multi-modal pour les phases de pré ou post acheminement portuaire. Conteneur / Container Un engin de transport maritime et multi-modal pour les phases de pré ou post acheminement portuaire. Conteneur aérien / Air Container Conteneur adapté aux normes de la navigation aérienne. Conteneur de grande capacité / High Cube Container Conteneur de norme ISO en longueur et en largeur d'une hauteur hors norme (9' 6'' soit 2,90 m au lieu de 8' - 2,44 m). Seul, le type de conteneur de 40' est pour l'instant concerné. Conteneur de très grande capacité / Super HighCube Container Conteneur hors norme ISO en longueur, en largeur et en hauteur. Ces dimensions, variables, peuvent atteindre en longueur 45' (13,72 m), 48'(14,64 m) ou 53' (16'10 m). 10 P a g e

11 Conteneur maritime / Maritime Container Conteneur répondant aux normes édictées par l'organisation Internationale de Normalisation (ISO) pour une exploitation en navire cellulaire. Conteneur Terrestre / Land Container Conteneur répondant aux normes édictées par l'union Internationale des Chemins de Fer (UIC) pour une utilisation optimale en technique combinée rail-route principalement. Contentieux / Commercial Dispute Tout ce qui est susceptible d'être mis en discussion devant les juges. Ensemble des litiges relevant d'un tribunal. Contingent / Quota Limitation quantitative de l'importation ou l'exportation d'un produit, d'une façon générale ou le plus souvent en fonction de son origine, de sa provenance ou de sa destination. Contrat commercial Formalisation juridique d'une transaction effectuée entredeux parties : le vendeur-exportateur et l'acheteur importateur. Il définit, pour une opération commerciale, l'objet, les conditions, les réparations, le choix de l'arbitrage. Contre document / CAD (CAD : cash against Document) Les documents de transit sont consignés à une banque qui a instruction de ne délivrer à l'importateur que contre paiement. Contrefaçon / Commercial counterfeiting La contrefaçon consiste à reproduire un produit ou à copier une invention possédant un grand succès. Il est possible de mener des actions en contrefaçon en s'adressant à l'institut National de la Propriété Industrielle. Contre-remboursement / COD (COD : Cash On Delivery) le transporteur assure l'encaissement du règlement et son rapatriement. A n'utiliser que si l'exportateur est sûr que l'acheteur acceptera la marchandise et si les expéditions sont des colis de faible valeurs. COTIF Convention des Transports Internationaux Ferroviaires. Courtier / Broker Les courtiers sont des intermédiaires commerciaux juridiquement indépendants des entreprises pour lesquelles ils travaillent ; ils traitent avec leurs clients à l'occasion de chaque opération de courtage sans leur être liés par un contrat de longue durée. 11 P a g e

12 Crédit d'enlèvement Facilité qui permet aux déclarants en douane d'enlever leurs marchandises au fur et à mesure des vérifications et avant paiement des droits et taxes. Facilité accordée moyennant la souscription auprès du receveur régional d'une soumission cautionnée annuelle par laquelle le redevable s'engage à payer dans les trente jours au plus tard après leur prise en compte, les droits et taxes dus, augmentés d'une remise de un pour mille. Crédit documentaire / Documentary Credit Technique bancaire qui apporte une garantie totale à l'exportateur d'être payé de sa vente et à l'importateur de recevoir les marchandises convenues au contrat commercial. Il s'agit d'un engagement pris par la banque de l'importateur (ou de l'acheteur) à sa demande et en ses lieu et place de régler un certain montant, déterminé par le contrat commercial, à l'exportateur contre des documents représentatifs des marchandises expédiées. Crédit export Cette technique couvre l'ensemble des financements qui peuvent être utilisés par un exportateur. Les différents types de crédits exports sont les crédits dits administrés (garantie COFACE et soutien public du taux d'intérêt), les crédits en garantie pure (garantie COFACE seule), les crédits dits libres (crédit bancaire simple). Ces différents types de crédits se scindent en deux familles : le crédit acheteur, crédit accordé à l'acheteur pour lui permettre de régler sa créance comptant, le crédit fournisseur, escompte de la créance détenue par l'acheteur qui a accordé un délai de paiement à son acheteur. CSTB Centre Scientifique et technique du Bâtiment. D DAS / CCO Déclaration d'autorisation de sortie (Customs Clearance Outwards). Ce document est un formulaire simplifié d'exportation qui est utilisé dans les procédures simplifiées domiciliées. DAU Le Document Adminitratif Unique est nécessaire pour les déclarations en douane à l'export comme à l'import. Déclarant Personne physique ou morale qui établit une déclaration en douane : - en son nom et pour son propre compte (déclarant pourcompte propre) ; - en son nom et pour le compte d'un opérateur économique, importateur et / ou exportateur (déclarant en représentation indirecte) - au nom et pour le compte d'un opérateur économique, importateur et / ou exportateur (déclarant en représentation directe). DE-DI / ECE-ICE Déclaration d'exportation/d'importation (Export/Import Customs Entry). Ces documents autorisent l'entrée ou la sortie des marchandises non libérées. 12 P a g e

13 Design Ensemble des techniques qui permettent d'adapter la forme et les couleurs au positionnement du produit, en tenant compte d'impératifs économiques, fonctionnels et esthétiques. DIS La Déclaration d'importation simplifiée est utilisée dans les procédures simplifiées à domicile. Discount Cette formule de distribution, inventée aux Etats Unis, est axée autour d'une offre à des prix aussi bas que possible. Ces bas prix sont obtenus par des marges réduites, les achats groupés et par la compression des frais fixes (les surfaces de vente sont souvent aménagées à l'image des entrepôts). Cette forme de distribution connaît actuellement un vif succès partout en UE. DREE La Direction des Relations Economiques Extérieures met en œuvre la politique des pouvoirs publics en ce qui concerne les relations économiques extérieures, en soutenant le développement international des entreprises. La DREE gère notamment tous les postes d'expansion économiques répartis dans plus de 120pays dans le monde. DTS / SDR Droits de Tirage Spéciaux : créés en 1969 parle FMI pour servir de réserve monétaire internationale, les DTS peuvent être utilisés dans les transactions entre le FMI et les gouvernements nationaux. La valeur unitaire de DTS est déterminée à partir d'un panier de monnaies (USD, DEM, Yen, FRF, GBP). DTS est l'unité de paiement de compensation dans les transports internationaux. DV1 Le DV1 est un document douanier qui définit la valeur en douane. Il est utilisé dans le cadre d'une importation de marchandises d'origine non communautaire. E Ecartement des voies / Track Gauge Distance entre les faces intérieures des rails sur une ligne de chemin de fer. Elle est en général de 1,435 m. Echantillonage / Sampling Distribution d'offres promotionnelles sous forme papier ou échantillon produit, à un moment donné, dans un lieu ou une zone géographique particulière afin de créer un contact direct avec une cible précise. ECS Euro Clearing System L'E.C.S. est un système à règlement avec pour agent de règlement la Banque Centrale Européenne. Il regroupe 65 banques adhérentes. 13 P a g e

14 Elévateur Frontal / Reach Stacker Grue automobile équipée d'un dispositif de levage front allui permettant de soulever et superposer des conteneurs et des caisses mobiles. Empotage-dépotage / Stuffing-Stripping Opération de chargement ou de déchargement de marchandises à l'intérieur d'une UTI. Enseigne / Trade Name Nom, terme, signe, symbole, dessin ou combinaison de ceux-ci permettant d'identifier un point de vente ou une chaîne de magasins. Entrepôt fiscal / Bonded ou Customs Warehouse Régime d'entrepôt sous lequel des marchandises communautaires sont stockées en France en suspension de TVA. EONIA Euro Over Night Index Average (en France : TEMPE - Taux Moyen Pondéré en Euro) Il remplace le T.M.P (Taux Moyen Pondéré) L'E.O.N.I.A.est la référence de taux J/J de l'euro qui est calculée par la Banque Centrale Européenne à partir du panel des banques participant à la définition de L'EURIBOR. Espèce tarifaire L'espèce tarifaire est la dénomination attribuée par le tarif des douanes à une marchandise. EUR1/EUR2 Les documents sont des certificats de circulation qui valent le certificat d'origine dans les échanges préférentiels de l'ue avec les pays associés. L' 2 contrairement à l' 1 n'est pas visé par les services de douane. EURO Depuis le 1er janvier 1999, l'euro est devenu la monnaie officielle de la France, le franc devenant une expression non décimale de l'euro. L'euro est une devise à part entière, mais qui n'existe aujourd'hui que sous forme scripturale, les pièces et billets ne remplaçant les monnaies nationales qu'au 1er janvier 2002, fin de la période dite de transition. La valeur de l'euro a été fixée définitivement le 1er janvier Elle est de 1euro = 6,55957 francs. EURIBOR: Euro Interbank Offered Rate (en France TIBEUR - Taux Interbancaire Offert en Euro) Taux de référence interbancaire européen qui s'est substitué aux indices nationaux des Etats de l'union Européenne. En France, il remplace le PIBOR(ou TIOP) qui était le taux de référence interbancaire calculé à partir de la moyenne arithmétique des taux offerts par 16 banques de référence. EuroChallenge Premier organisateur français de missions exports personnalisées. Le principe de la Mission EuroChallenge : livrer à chaque entreprise un planning de rendez-vous ciblés, qualifiés et solvables dans le pays et à la date de son choix. 14 P a g e

15 EVP / TEU Plus couramment appelé TEU (Twenty Equivalent Unit), cette unité de mesure correspond à un conteneur de vingt pieds de long (6,10 m) est employée pour exprimer un nombre de conteneurs de différentes longueurs, notamment en fonction de la capacité de chargement des navires ou des terminaux. F Facture commerciale-proforma / Commercial Invoice-proforma La facture pro forma s'apparente à un contrat commercial en réduction, s'appliquant parfaitement aux transactions commerciales concernant des marchandises simples. Facture consulaire / Consular Invoice Exigée par certains pays, la facture consulaire fournit le détail des biens expédiés et informe sur les identités du donneur d'ordre et du destinataire et sur la valeur de l'expédition. Elle est certifiée par une administration du pays de destination et doit être présentée à un commissionnaire en douane. FCR Forwarder's Cargo Receipt : c'est un document émis par un transitaire qui atteste de la prise en charge des marchandises chez le vendeur et qui annonce ainsi la mise à disposition des marchandises à l'acheteur par l'exportateur. Feeder Navire qui dessert des ports de redistribution de trafic à partir de ports de concentration de trafic, approvisionnés par des navires de grande capacité. Ferroutage / Piggyback Transport Transport combiné rail-route. Filiale / Subsidiary Une entreprise placée sous la direction d'une société qui possède la majorité de ses actions. Juridiquement indépendante, la filiale a une complète autonomie de gestion. Flux tendus / Just In Time Production en fonction des commandes de la clientèle finale, réduction des stocks grâce à un approvisionnement ou une production de la quantité juste nécessaire au moment où l'on en a besoin. FMI / IMF Le Fonds Monétaire International (International Monetary Fund) est une institution monétaire internationale qui accorde des crédits aux pays confrontés à des problèmes de balance des paiements. 15 P a g e

16 FMN / MNC Multinational Corporation Firme Multinationale : Entreprise qui opère sur un grand nombre de marchés nationaux, se rapprochant de la notion de firme globale - opérant sur un seul marché (mondial). Appelée "firme transnationale" dans le vocabulaire des Nations Unies. Force majeure Clause standard trouvée dans les contrats de transport permettant aux parties (et notamment au transporteur) de se dégager de leur responsabilité dans le cas de dommages ou de perte de la marchandise lors d'un événement échappant à leur contrôle (par exemple un désastre naturel ou une guerre). Forfaitage / Forfeiting Le forfaitage ou forfaiting est une technique de financement reposant sur l'escompte sans recours (contre l'exportateur) de créance à l'exportation à court et à moyen terme, matérialisé par des effets commerciaux avalisés ou garantis par une banque acceptable par le banquier forfaiteur. Fortune de Mer La fortune de mer désigne tous les risques susceptibles de survenir au cours du transport maritime. Franchise / Franchising Concept développé aux Etats-Unis, le franchisage définit la coopération contractuelle à long terme de deux entreprises (le franchiseur et le franchisé) juridiquement indépendantes à des fins de commercialisation de marchandises, de prestations de services ou de technologies. Le franchiseur s'oblige à assister le franchisé sur les plans technique, commercial et, éventuellement, comptable. Le franchisé, en contrepartie, s'acquitte des droits d'entrée et d'une redevance annuelle. Il est également obligé de respecter les normes de qualité imposées par le franchiseur et de participer aux opérations promotionnelles organisées par celui-ci. Pour le franchiseur, ce type de contrat est un bon moyen de s'implanter sur un marché sans en supporter le coût immobilier. Pour le franchisé, il permet de développer un concept de commerce sophistiqué, sans avoir à en supporter tous les coûts de développement. G Garanties de paiement internationales Une garantie de paiement est l'engagement donné par votre banque, indépendamment de vos propres obligations commerciales, de payer à votre partenaire une somme d'argent selon les termes et conditions fixés dans le texte de garantie opération. Géomarketing Système d'information géographique permettant de qualifier des micro-zones géographiques afin de travailler et moduler les investissements sur ces zones, en fonction des caractéristiques individuelles des individus qui les constituent. 16 P a g e

17 Gerbage / Stacking Superposition d'unités de Transport Intermodales (UTI). Grand Magasin / Department Store Cette formule, inventée en France en 1852, est une grande innovation dans l'histoire de la distribution. Les grands magasins sont de grandes surfaces de vente où sont vendus des produits à dominante non-alimentaire et où l'assortiment est considérable (de 200 à références : prêt à porter, textile, décoration de la maison, bricolage, jardinerie, sport, articles ménagers, culture, loisirs, parfumerie, etc). Grossiste / Wholesaler Le grossiste achète pour revendre à des commerçants, des détaillants, ou à des entreprises. Groupage / Consolidated Shipment Expédition pour laquelle un agent (transitaire ou autre) regroupe plusieurs expéditions individuelles pour en constituer une seule, dans le but de bénéficier de tarifs préférentiels. Les marchandises sont dégroupées à l'arrivée et livrées aux destinataires. Groupement d'intérêt économique (GIE) / Economic Interest Grouping Groupement de personnes physiques ou morales, de nature juridique originale, distincte de la société et de l'association, dont l'objet est de faciliter l'exercice de l'activité économique de ses membres par la mise en commun de certains aspects de cette activité: comptoir de ventes, services d'importation ou d'exportation, laboratoire de recherches, etc. Il a la personnalité morale et doit être immatriculé au Registre du Commerce et des Sociétés. Grue classique / Jib (Or Classic) Crane Grue conventionnelle utilisée pour soulever les marchandises. La manutention est assurée à l'aide de palonniers. GSS / Specialized Shop (UK) /Specialty Store (US) Grandes Surfaces Spécialisées. H HAD HAD signifie Honoraires d'agréé en douane. Ils représentent la rémunération versée au commissionnaire en douane pour ses opérations de dédouanement. I IATA International Air Transport Association. 17 P a g e

18 Incoterms Abréviation de INternational COmmercial TERMS. Il s'agit de règles internationales pour l'interprétation des clauses le plus souvent utilisées dans le Commerce International. Elles sont fixées par la Chambre de Commerce Internationale qui les a publiés pour la première fois en Elles ont été actualisées le 1er janvier INPI / FPO Institut National de la Propriété industrielle (French Patent Office). J Joint Venture Forme de partenariat dans le cadre duquel deux entreprises établies dans des pays différents s'unissent au niveau du management et partagent les risques et les profits autour d'une structure commune. L LCIE / CLEI Laboratoire central des industries électriques. Lettre de transport aérien / Airway Bill Air Way Bill (AWB) est le mot anglais de la lettre de transport aérien (LTA). La lettre de transport aérien est le contrat de transport établi en trois exemplaires par le chargeur. Libre Circulation L'une des caractéristiques majeures du marché intérieur: la circulation des marchandises entre Etats membres de l'union Européenne doit-être assurée en l'absence de tout obstacle quantitatif, tarifaire, fiscal, normatif. Cette notion est par ailleurs inscrite comme objectif dans certains accords de libre échange ou d'union douanière. Licence La licence est un document administratif pour le contrôle du commerce extérieur qui autorise l'importation ou l'exportation de produits contingentés. LIDIS LIDIS signifie licence de distribution. Cette licence est accordée par le pays de l'exportateur. Elle concerne uniquement les flux réguliers de marchandises dites "sensibles". Cette même marchandise sera ensuite soumise à un contrôle à son arrivée (destination finale). 18 P a g e

19 Liste de colisage / Packing List La liste de colisage est la liste qui reprend tous les détails de l'expédition. La liste de colisage est un document qui figure toujours dans la liasse documentaire. Logistique / Logistics Ensemble des activités ayant pour objet le mise en place au moindre coût d'une quantité déterminée d'un produit à l'endroit et au moment où une demande existe. LTA / Airway Bill La lettre de transport aérien (LTA est le contrat de transport établi en trois exemplaires par le chargeur). M MADT-MAE / Bonded Warehouse Magasin et Aire de Dédouanement temporaire/magasin et Aire d'exportation. Ce sont des zones sous douane qui permettent de garder les marchandises en attente de dédouanement. (cf. le thème "la douane"). Manifeste / Manifest Document de transport maritime (ou aérien) qui récapitule l'ensemble des marchandises chargées dans un port ou aéroport à destination d'un autre port (ou aéroport). Marchandise communautaire Cette expression désigne les marchandises : - entièrement obtenues sur le territoire douanier de la Communauté, sans apport de marchandises importées des pays ou territoires ne faisant pas partie du territoire douanier de la Communauté ; - importées de pays ou territoires ne faisant pas partie du territoire douanier de la Communauté et mises en libre pratique ; - obtenues, dans le territoire douanier de la Communauté, soit à partir de marchandises visées au deuxième tiret exclusivement, soit à partir de marchandises visées aux premier et deuxième tiret. Mercatique / Marketing Ensemble des techniques d'analyse, de planification, de mise en ouvre et de contrôle destinées à détecter les besoins des consommateurs/utilisateurs et à adapter en conséquence et de façon continue la production et la commercialisation. Le marketing tend à déterminer : le produit qui doit être vendu, son prix, le circuit de distribution approprié et la promotion dont il doit bénéficier. Marquage / Labeling-Marking Le marquage permet de vérifier la nature de la marchandise par différents sigles identifiant le type de marchandise (produits toxiques: poison, produits dangereux: alcool inflammable etc...). 19 P a g e

20 Marque / Brand Signe distinctif qui permet d'identifier un produit ou une entreprise et de les différencier de la concurrence. MCNE La Mobilisation de Créances à court terme Nées sur l'etranger est une technique de financement à court terme en Francs/Euro pour l'exportateur qui accorde un délai de paiement à son acheteur étranger. La mobilisation de la facture est possible jusqu'à 100% de son montant. Mise en libre pratique Régime douanier qui confère à une marchandise tierce le statut de marchandise communautaire après application des mesures de politique commerciale, accomplissement des autres formalités prévues pour l'importation dans le territoire douanier de la Communauté européenne et perception des droits légalement dus. Monnaie de facturation / Payment Currency Le choix de la monnaie de facturation (monnaie nationale ou devise étrangère) doit tenir compte de considérations commerciales (complexité et risque de change pour la contrepartie commerciale en cas de choix de sa monnaie nationale), de la rentabilité économique de l'opération (risque de change à prendre en compte parle vendeur qui facture en devise). N Négociant / Trader Un négociant est une entreprise dont la fonction consiste à acheter pour son compte (il devient le propriétaire de la marchandise) et à revendre en son propre nom avec la marge qu'il choisit. Au niveau international, le recours à un négociant permet de pallier la méconnaissance des marchés étrangers, de réduire les difficultés dues aux usages internationaux et d'organiser une meilleure maîtrise des risques. La profession du négociant est organisée en spécialités soit géographiques, soit par type de produit. NF Le sigle NF représente la marque "Norme Française". La marque NF est de plus en plus répandue (70% des produits en France).L'obtention de la marque NF permet d'offrir à ses produits l'image de sécurité et de qualité. La marque tend aujourd'hui vers une reconnaissance qui va au delà du territoire français. La certification NF est délivrée par l'afnor. NPI / NIE Nouveaux Pays Industrialisés : groupe de pays, principalement asiatiques de Sud-Est, qui ont connu une phase d'industrialisation intensive au cours des années 1970 et 1980, et qui ont aujourd'hui un niveau de vie proche de celui des pays industrialisés (exemple : Corée du Sud, Singapour, Malaisie...). 20 P a g e

Fiche technique. Commerce international glossaire import / export A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T U V W Z

Fiche technique. Commerce international glossaire import / export A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T U V W Z Commerce international glossaire import / export Lexique complet sur le commerce International (transport, finance, réglementations, technique) A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T U V W Z ABE / EBA Association

Plus en détail

Le Crédit Documentaire. Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU

Le Crédit Documentaire. Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU Le Crédit Documentaire Service du Commerce Extérieur Mai 2009 Vahinetua TAU Sommaire I/ Définition II/ Procédure III/ Schéma IV/ Particularités V/ Conseils Sources: Livre «Exporter», de FOUCHER Lien:www.eur-export.com/francais/apptheo/finance/risnp/credoc.htm

Plus en détail

L Essentiel des techniques du commerce international

L Essentiel des techniques du commerce international Désiré Loth L Essentiel des techniques du commerce international Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

INSTRUMENTS ET TECHNIQUES DE PAIEMENT DU FRET A L INTERNATIONAL

INSTRUMENTS ET TECHNIQUES DE PAIEMENT DU FRET A L INTERNATIONAL INSTRUMENTS ET TECHNIQUES DE PAIEMENT DU FRET A L INTERNATIONAL Dans les opérations de commerce international, il ne suffit pas de vendre. Encore faut-il être payé. Cette vérité première se doit d'être

Plus en détail

Commerce International Douanes Transport - Logistique. Sommaire

Commerce International Douanes Transport - Logistique. Sommaire Commerce International Douanes Transport - Logistique Sommaire La Douane : notions de base... 3 Comment déclarer en douane... 4 Déterminer la Valeur en Douane... 5 Déterminer l Espèce en Douane... 6 Déterminer

Plus en détail

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Deuxième édition. Éditions d Organisation, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Deuxième édition. Éditions d Organisation, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0 Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER Le guide Deuxième édition, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0 Sommaire Introduction...1 Première partie LA PLACE DE L IMPORT DANS LES ÉCHANGES INTERNATIONAUX Chapitre 1. Enjeux

Plus en détail

LE PETIT EXPORT. Les pratiques clés en 23 fiches. Ghislaine Legrand Hubert Martini

LE PETIT EXPORT. Les pratiques clés en 23 fiches. Ghislaine Legrand Hubert Martini LE PETIT 2014 EXPORT Les pratiques clés en 23 fiches Ghislaine Legrand Hubert Martini Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ADE : Avance en devises à l export ATAF : Association des transporteurs

Plus en détail

LEGENDE. Douane / Frontière. Usines Transport terrestre. Transport maritime. Container / Stationnement. Aéroport

LEGENDE. Douane / Frontière. Usines Transport terrestre. Transport maritime. Container / Stationnement. Aéroport LES INCOTERMS 2000 Chargement / Déchargement Transport aérien LEGENDE Douane / Frontière Usines Transport terrestre Container / Stationnement Transport maritime Aéroport Frais de transport Frais de transport

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

Au sens des dispositions de l article 2, du règlement n 07 01, sont considérées comme :

Au sens des dispositions de l article 2, du règlement n 07 01, sont considérées comme : Le règlement N 07 01 du 09/01/2007, relatif aux règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises a modifié et remplacé les règlements n 91 12 relatif à la domiciliation

Plus en détail

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT

LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT LES MOYENS DE PAIEMENT GESTION DU RISQUE CREDIT Les éléments ci-après sont d ordre général. Ils doivent être adaptés en fonction des produits et de leurs contraintes propres. JAY C.I. PARTENAIRE - 06.09.02.03.44

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA)

QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Questions Quand un exportateur doit-il prendre le statut d'exportateur agréé? QUESTIONS/REPONSES SUR LE STATUT D'EXPORTATEUR AGREE DGDDI Bureau E1- septembre 2011 Statut d'exportateur agréé (EA) Réponses

Plus en détail

Les Incoterms et le transfert du risque. international de marchandises : problématique de la garantie

Les Incoterms et le transfert du risque. international de marchandises : problématique de la garantie 1 dans le transport international de marchandises : problématique de la garantie La mondialisation consacre le passage d une économie qui fonctionnait essentiellement dans le cadre des Etats Nations à

Plus en détail

Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES

Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES Les régimes douaniers économiques LES AVANTAGES DES REGIMES ECONOMIQUES Définition Un régime douanier correspond à la situation douanière d'une marchandise tierce ou communautaire et doit être distingué

Plus en détail

L ASSURANCE DES FACULTES. Marchandises Expédiées POURQUOI L ASURANCE DES MARCHANDISES TRANSPORTEES

L ASSURANCE DES FACULTES. Marchandises Expédiées POURQUOI L ASURANCE DES MARCHANDISES TRANSPORTEES Marchandises Expédiées Historiquement, l'assurance Maritime a été longtemps la seule forme d'assurance connue, parce que toutes les opérations commerciales d'envergure étaient réalisées par mer et les

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 1

Table des matières. Introduction... 1 Table des matières Introduction... 1 Sommaire... 4 Introduction... 5 1.1 Intermédiaires impliqués dans la transaction internationale... 5 1.1.1 Fournisseurs en matières... 5 1.1.2 Courtiers en douane...

Plus en détail

EXTRAIT. Les pense-pas-bête d International Pratique. Madeleine Nguyen-The LES PENSE-PAS-BÊTE D INTERNATIONAL PRATIQUE

EXTRAIT. Les pense-pas-bête d International Pratique. Madeleine Nguyen-The LES PENSE-PAS-BÊTE D INTERNATIONAL PRATIQUE Les pense-pas-bête d International Pratique Prix de vente : 10 TTC Edition Janvier 2014 nouvelles publications (Contrat Modèle vente internationale, Contrat-type Transport, PBIS, BPO...) mise à jour des

Plus en détail

LA DOUANE IMPORT / EXPORT

LA DOUANE IMPORT / EXPORT LA DOUANE IMPORT / EXPORT Les techniques import/export évoluent constamment : il est donc judicieux de valoriser les compétences des opérationnels des services concernés des entreprises de toutes tailles

Plus en détail

FINANCEMENTS DES OPERATIONS INTERNATIONALES

FINANCEMENTS DES OPERATIONS INTERNATIONALES FINANCEMENTS DES OPERATIONS INTERNATIONALES Intervenants Thierry Benoist-Gironière, Responsable de l International au CIC CIO-BRO, Ariele Violland, Expert-comptable, Présidente du Club Export Rhône-Alpes.

Plus en détail

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS

LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT CONDITIONS LA BOITE A OUTILS DE L EXPORT OU COMMENT ABORDER L EXPORT DANS LES MEILLEURES CONDITIONS POURQUOI EXPORTER? Trouver de nouveaux débouchés après avoir maîtrisé le marché national Accélérer la croissance

Plus en détail

CHAPITRE VI PROCEDURE DE DEDOUANEMENT. Section 1. Généralités.

CHAPITRE VI PROCEDURE DE DEDOUANEMENT. Section 1. Généralités. CHAPITRE VI PROCEDURE DE DEDOUANEMENT. Section 1. Généralités. Art. 75 : - Toutes les marchandises importées, réimportées, destinées à être exportées ou réexportées doivent faire l'objet d'une déclaration

Plus en détail

L assurance crédit et le financement des exportations. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier

L assurance crédit et le financement des exportations. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier L assurance crédit et le financement des exportations 2 Section 1. Les modalités de paiement des exportations : le crédit documentaire Section 2. Les crédits à court terme et le financement des exportations

Plus en détail

Intervenant : Hubert MARTINI

Intervenant : Hubert MARTINI Vendre c est bien, être payé c est mieux Intervenant : Hubert MARTINI Consultant en commerce international Formatex - Paris Expert Financement et Risques à l international CNUCED - Genève Pointe à Pitre

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 2015 A) COMMANDES 1. L'acceptation des commandes est soumise aux présentes conditions générales de vente qui régiront seules nos ventes à l'exclusion expresse des clauses

Plus en détail

Chapitre 4 : La douane.

Chapitre 4 : La douane. Chapitre 4 : La douane. I) Les fonctions de la douane. En France, l administration des Douanes est représentée par la DGDDI (Direction des douanes et droits indirects) qui dépend du ministère de l économie.

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES INCOTERMS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES INCOTERMS LES INCOTERMS Avertissement! Cet article fait référence aux incoterms, version 2000. Voir : les innovations de la version 2010 des incoterms sur Logistiqueconseil.org Les INCOTERMS (International Commercial

Plus en détail

FcM 07/06/2011. Les Moyens de Paiement à l International. Banque PALATINE Groupe BPCE Laurent Jouini

FcM 07/06/2011. Les Moyens de Paiement à l International. Banque PALATINE Groupe BPCE Laurent Jouini FcM 07/06/2011 Les Moyens de Paiement à l International Banque PALATINE Groupe BPCE Laurent Jouini 1 Moyens de paiement à l international Programme I. LES INSTRUMENTS DE PAIEMENTS USUELS Virements SWIFT

Plus en détail

Risques et sécurité des paiements

Risques et sécurité des paiements Dans le commerce intérieur, les partenaires commerciaux se reposent sur les lois et les règlements nationaux. En cas de non-paiement, des poursuites peuvent être entamées. L'économie bénéficie également

Plus en détail

Mondial Manager. Simulation de Commerce International. Manuel du participant

Mondial Manager. Simulation de Commerce International. Manuel du participant Manuel du participant Table des matières Mondial Manager Introduction... 3 Votre Entreprise... 4 Situation initiale de l entreprise... 6 Paramètres de la session...6 Etudes Générales...6 Etudes Export...7

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13

CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13 Tunis, le 6 Mai 19861 CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13 OBJET : Activité des banques non-résidentes. La loi n 85-108 du 6 Décembre 1985, portant encouragement d'organismes financiers et bancaires

Plus en détail

développement commercial France et International, organisation, conduite de changement Commerce international PROFORMALYS GROUPE PROFORMALYS

développement commercial France et International, organisation, conduite de changement Commerce international PROFORMALYS GROUPE PROFORMALYS Formation, Conseil, Recrutement, Coaching, Suivi développement commercial France et International, organisation, conduite de changement Commerce international PROFORMALYS GROUPE PROFORMALYS Notre philosophie

Plus en détail

LE CERTIFICAT D'ORIGINE (CO)

LE CERTIFICAT D'ORIGINE (CO) LE CERTIFICAT D'ORIGINE (CO) 1. DEFINITION Quoi? Le certificat d origine UE est la carte d identité des marchandises qu il mentionne. Il s agit souvent du pays de fabrication ou plutôt de transformation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTES O&C SARL

CONDITIONS GENERALES DE VENTES O&C SARL CONDITIONS GENERALES DE VENTES O&C SARL 1) Objet / Généralités Nos ventes sont soumises aux présentes conditions générales qui prévalent sur toutes conditions d achats, sauf accord particulier conclu préalablement

Plus en détail

COMPRENDRE LES CREDITS DOCUMENTAIRES

COMPRENDRE LES CREDITS DOCUMENTAIRES 2010 Arab Tunisian Bank COMPRENDRE LES CREDITS DOCUMENTAIRES Document offert à titre purement indicatif et consultatif ne représentant en aucun cas un support juridique opposable ni à l ATB ni à quiconque

Plus en détail

L'opérateur Économique Agréé

L'opérateur Économique Agréé file:///c:/documents%20and%20settings/mbull/bureau/aeo_final%20cs.jpg file:///d:/abartala/monbureau/présentation/aeo_final%20cs.jpg L'opérateur Économique Agréé 1 CLUB DE L'INTERNATIONAL D'AUVERGNE Nouveau

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

OFFRE DE FINANCEMENT

OFFRE DE FINANCEMENT OFFRE DE FINANCEMENT ENTREPRISES EN DEVELOPPEMENT P.3 Financement de la Balance Clients (en TTC) P.3 Financement en Invoice Discounting (en TTC) P.4 Financement des Créances Commerciales (en TTC) P.5 Financement

Plus en détail

MANUEL DE PROCEDURES DES DOUANES SOUS-MANUEL 7 : LE DEDOUANEMENT DES VEHICULES

MANUEL DE PROCEDURES DES DOUANES SOUS-MANUEL 7 : LE DEDOUANEMENT DES VEHICULES SOUS - MANUEL 7 : LE DEDOUANEMENT DES VEHICULES Sénégalaise de Conseil Septembre 2003-111 GENERALITES I. INTERVENANTS OU ACTEURS II. PRESENTATION DU CALCUL DES DROITS ET TAXES ET DE LA DETERMINATION DES

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUP, LES TARIFS

ACCORD GENERAL SUP, LES TARIFS ACCORD GENERAL SUP, LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED COM.IND/W/55/Add.6? c l%ll' Mi ' 61 Distribution limitée Original : espagnol REPONSE AU QUESTIONNAIRE RELATIF AUX REGIMES DE LICENCES

Plus en détail

CODE DES DOUANES TITRE VI REGIMES SUSPENSIFS, REGIMES DOUANIERS ECONOMIQUES ET EXPORTATION TEMPORAIRE

CODE DES DOUANES TITRE VI REGIMES SUSPENSIFS, REGIMES DOUANIERS ECONOMIQUES ET EXPORTATION TEMPORAIRE CODE DES DOUANES TITRE VI REGIMES SUSPENSIFS, REGIMES DOUANIERS ECONOMIQUES ET EXPORTATION TEMPORAIRE Chapitre I Dispositions générales Article 137 1- Les régimes suspensifs, les régimes douaniers économiques

Plus en détail

FICHE 13. L'assurance transport

FICHE 13. L'assurance transport FICHE 13 L'assurance transport 1 Les questions fondamentales sur l'assurance Pourquoi assurer la marchandise? L'assurance transport est recommandée pour pallier l'absence ou l'exonération de responsabilité

Plus en détail

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23)

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) PUBLIC & PREREQUIS Personnes désirant acquérir, maintenir ou approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement d

Plus en détail

La Retenue à la source obligatoire en Tunisie : Article 52 du Code de l IS et de l IRPP (à jour jusqu à la Loi de finances 2008)

La Retenue à la source obligatoire en Tunisie : Article 52 du Code de l IS et de l IRPP (à jour jusqu à la Loi de finances 2008) La Retenue à la source obligatoire en Tunisie : Article 52 du Code de l IS et de l IRPP (à jour jusqu à la Loi de finances 2008) Objet Article Dispositions Taux Principe 52-I Règle générale Hôtels Bureaux

Plus en détail

DÉDOUANEMENT CENTRALISÉ DANS LE MARCHÉ UNIQUE EXEMPLES PRATIQUES ET QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES

DÉDOUANEMENT CENTRALISÉ DANS LE MARCHÉ UNIQUE EXEMPLES PRATIQUES ET QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE FISCALITÉ ET UNION DOUANIÈRE Politique douanière Législation douanière et contrôle de l'application du droit communautaire Bruxelles, le 7 février 2005 2005/TAXUD/DOC-1204

Plus en détail

Circulaire du 07/01/2015

Circulaire du 07/01/2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des Finances et des Comptes publics BUDGET Circulaire du 07/01/2015 Modalités de mise en œuvre de l'article 1695 II du code général des impôts relatif à l'autoliquidation

Plus en détail

AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS. ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 )

AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS. ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 ) AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 ) Le présent texte pris dans le cadre de l'article 19 du décret n 77-608

Plus en détail

1. L étude des sources de documentation à l international

1. L étude des sources de documentation à l international Chap 9 : Evaluer et suivre les risques liés aux échanges à l international I. Effectuer un diagnostic export A. L objectif du diagnostic export L assistant de gestion peut déceler le potentiel de la PME

Plus en détail

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4 CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT 1 Objectif Vous connaissez les moyens de transport courants avec leurs avantages et paticularités. Vous êtes capable de choisir le moyen de transport et l emballage

Plus en détail

Technologies de l information et de communication dans l Administration des Douanes et Impôts Indirects

Technologies de l information et de communication dans l Administration des Douanes et Impôts Indirects Séminaire sur la réforme des politiques fiscales axées sur l innovation et la modernisation des institutions en charge de la collecte et la gestion des finances publiques Technologies de l information

Plus en détail

COFFRES-FORTS 158,15 240 EUR 237,23 320 EUR. Coût additionnel pour coffre à code 15 EUR

COFFRES-FORTS 158,15 240 EUR 237,23 320 EUR. Coût additionnel pour coffre à code 15 EUR Tenue de compte, coffres, attestations et recherches FORFAIT ANNUEL TENUE DE COMPTE 1 COFFRES-FORTS Avec accès e-banking sécurisé 2 25 EUR Volume (dm 3 ) loyer annuel HT + TVA 17% Avec envoi hebdomadaire

Plus en détail

Le Crédit documentaire

Le Crédit documentaire FinancEmEnt En devises Et trade FinancE Le Crédit documentaire que vous exportiez ou importiez des marchandises et/ou des services, vous avez besoin de garanties : garantie du paiement de vos ventes si

Plus en détail

Les moyens de financement du commerce international :

Les moyens de financement du commerce international : Les moyens de financement du commerce international : CREDIT DE PRE FINANCEMENT : C est un crédit contracter par l exportateur au prés de sa banque pendant la période de fabrication parce que les acomptes

Plus en détail

LE CARNET ATA Le passeport pour vos marchandises

LE CARNET ATA Le passeport pour vos marchandises LE CARNET ATA Le passeport pour vos marchandises Demandes via www.eata.be Fédération des Chambres de Commerce belges Avenue Louise 500 1050 Bruxelles Tél.: 02/209.05.50 Fax: 02/209.05.68 E mail: info@belgianchambers.be

Plus en détail

LE CREDIT DOCUMENTAIRE

LE CREDIT DOCUMENTAIRE LE CREDIT DOCUMENTAIRE Le crédit documentaire est l engagement d une banque de payer un montant déterminé au fournisseur d une marchandise ou d une prestation, contre remise, dans un délai fixé, de documents

Plus en détail

TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION

TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDE LES PARTIES AUX PRÉSENTES CONVIENNENT DE CE QUI SUIT : 1. OBJET Sous réserve des termes et conditions prévus

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL. LES INCOTERMS 2010 DE LA CCI (synthèse)

COMMERCE INTERNATIONAL. LES INCOTERMS 2010 DE LA CCI (synthèse) 1) Introduction COMMERCE INTERNATIONAL LES INCOTERMS 2010 DE LA CCI (synthèse) Les Incoterms (contraction des mots anglais INternational COmmercial TERMS) sont des termes normalisés qui ont pour but de

Plus en détail

CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE Produits manufacturés B. CONDITIONS GENERALES

CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE Produits manufacturés B. CONDITIONS GENERALES CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE Produits manufacturés B. CONDITIONS GENERALES Art. 1 Généralités 1.1 Ces Conditions Générales ont été élaborées afin d'être appliquées avec les Conditions Particulières

Plus en détail

Atelier Drôme Ecobiz Export : les moyens de paiement à la loupe. 23 juin 2015

Atelier Drôme Ecobiz Export : les moyens de paiement à la loupe. 23 juin 2015 Atelier Drôme Ecobiz Export : les moyens de paiement à la loupe 23 juin 2015 Intervenant Christelle Chabaud Chargée d Affaires International CIC Vallée du Rhône Languedoc christelle.chabaud@cic.fr Comment

Plus en détail

Activité B.2.3. Activité B.2.3

Activité B.2.3. Activité B.2.3 Activité B.2.3 Activité B.2.3 Rédaction de guides sur l'environnement des affaires dans les deux pays et sur les modalités et les réglementations à l'exportation. GUIDE SUR LES MODALITES ET LES REGLEME

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONALE : OPERATION INTERNATIONALE

COMMERCE INTERNATIONALE : OPERATION INTERNATIONALE Mlle Bâ Aminata Master EI 2 ème année COMMERCE INTERNATIONALE : OPERATION INTERNATIONALE Année Universitaire 2009/2010 Mr Crapanzano 1 Sujet : Vous êtes analyste dans une banque, votre client est un intermédiaire,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE EN COMMERCE INTERNATIONAL. Ressources stratégiques en commerce international. depuis 1847

GUIDE PRATIQUE EN COMMERCE INTERNATIONAL. Ressources stratégiques en commerce international. depuis 1847 GUIDE PRATIQUE EN COMMERCE INTERNATIONAL Ressources stratégiques en commerce international depuis 1847 RÉUSSIR VOS AFFAIRES À L INTERNATIONAL, 5 CONSEILS UTILES Gardez l œil sur votre facture commerciale

Plus en détail

Chapitre I : l administration des douanes et impôts indirects

Chapitre I : l administration des douanes et impôts indirects ALAOUI/REGL DOUANIERE/2002-2003 1 Chapitre I : l administration des douanes et impôts indirects Section1 : Présentation, rôle et organisation de l ADII I- Présentation de l ADII 9 II- Organisation de l

Plus en détail

MODÈLE DE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE

MODÈLE DE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE MODÈLE DE CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE Téléchargez exemple de Contrat de Vente Internationale sous format Word. Veuillez remplir les espaces vides et choisir les clauses de ce contrat international

Plus en détail

Algérie. Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises

Algérie. Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises Règles applicables aux transactions courantes avec l étranger et aux comptes devises Règlement de la Banque d n 07-01 Art.1.- Le présent règlement a pour objet de définir le principe de la convertibilité

Plus en détail

LE CARNET ATA Le passeport pour vos marchandises

LE CARNET ATA Le passeport pour vos marchandises LE CARNET ATA Le passeport pour vos marchandises Fédération des Chambres de Commerce belges Avenue Louise 500 1050 Bruxelles Tél.: 02/209.05.50 Fax: 02/209.05.68 E-mail: info@belgianchambers.be La Fédération

Plus en détail

QCM Commissionnaire 2010

QCM Commissionnaire 2010 QUESTIONNAIRE A CHOIX MULTIPLES QUESTION N : 1 7 personnes décident de s'associer et de créer une société anonyme de transports, le capital de cette SA (société anonyme) sera au minimum de: a - 2 500 actions

Plus en détail

FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES

FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES 30/01/2014 La délivrance d'une facture est obligatoire entre professionnels sous peine de sanctions pénales et fiscales. Si le format du document, sa couleur, le fait qu'il

Plus en détail

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU)

L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) L entrepôt sous douane La Procédure de Domiciliation Unique (PDU) Audit l Conseil l Contentieux l Opérateur Economique Agréé l Dédouanement l Régimes douaniers l Accises l Exportateur Agréé l Entrepôt

Plus en détail

Le Gouvernement de la République française, et l'office international de la vigne et du vin,

Le Gouvernement de la République française, et l'office international de la vigne et du vin, Accord du 20 janvier 1965 entre le Gouvernement de la République française et l'oiv relatif au siège de l'oiv et ses privilèges et immunités sur le territoire français (Décret n 66-680 du 15 septembre

Plus en détail

Règlement n o 93-05 du 21 décembre 1993 relatif au contrôle des grands risques

Règlement n o 93-05 du 21 décembre 1993 relatif au contrôle des grands risques Règlement n o 93-05 du 21 décembre 1993 relatif au contrôle des grands risques modifié par les règlements n o 94-03 du 8 décembre 1994, n o 96-06 du 24 mai 1996, n o 97-04 du 21 février 1997, n o 98-03

Plus en détail

FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON

FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON DES INTERMÉDIAIRES DU COMMERCE ANIMATION PAR MARIE-LUCE DIXON, JURISTE LUNDI 10 MARS 2014 LUXEMBOURG LE RÉSEAU ENTREPRISE EUROPE Réseau officiel mis en place par la Commission

Plus en détail

INCOTERMS 2010 MULTIMODAUX. EXW (insérer le lieu de livraison convenu) Incoterms 2010

INCOTERMS 2010 MULTIMODAUX. EXW (insérer le lieu de livraison convenu) Incoterms 2010 EXW (insérer le lieu de livraison convenu) Incoterms 2010 EXW La responsabilité unique du vendeur est de mettre la marchandise à la disposition de l'acheteur dans ses locaux. L'acheteur supporte tous les

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES GUIDE DES MAROCAINS RESIDANT A L'ETRANGER EN MATIERE DE CHANGE. Juillet 2012 www.oc.gov.ma

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES GUIDE DES MAROCAINS RESIDANT A L'ETRANGER EN MATIERE DE CHANGE. Juillet 2012 www.oc.gov.ma ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES GUIDE DES MAROCAINS RESIDANT A L'ETRANGER EN MATIERE DE CHANGE Juillet 2012 www.oc.gov.ma S O M M A I R E INTRODUCTION ---------------------------------------------------------------3

Plus en détail

AFFRETEMENT D UN TRANSPORTEUR AERIEN PAR UN ORGANISATEUR DE VOYAGES

AFFRETEMENT D UN TRANSPORTEUR AERIEN PAR UN ORGANISATEUR DE VOYAGES AFFRETEMENT D UN TRANSPORTEUR AERIEN PAR UN ORGANISATEUR DE VOYAGES Ce document s adresse aux nouveaux arrivants dans le domaine de l affrètement et aux affréteurs occasionnels. Il a pour but de leur fournir

Plus en détail

GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES. Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité.

GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES. Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité. GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES Actif : (partie gauche d'un bilan) Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité. Action : Titre de propriété d'une fraction

Plus en détail

22-Paramètres de la session Simulation C.I. 2007 (1) Le présent document vous fournit un ensemble d'informations générales sur votre environnement.

22-Paramètres de la session Simulation C.I. 2007 (1) Le présent document vous fournit un ensemble d'informations générales sur votre environnement. 22-Paramètres de la session (1) Le présent document vous fournit un ensemble d'informations générales sur votre environnement. Paramètres Généraux Pays de référence (*) France Monnaie de référence Euro

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 Instruments légaux internationaux de sécurité et de facilitation du transport

Plus en détail

Pratiques Bancaires Internationales Standard. pour l examen de documents en vertu des RUU 600 PBIS

Pratiques Bancaires Internationales Standard. pour l examen de documents en vertu des RUU 600 PBIS Pratiques Bancaires Internationales Standard pour l examen de documents en vertu des RUU 600 PBIS Pratiques Bancaires Internationales Standard pour l examen de documents en vertu des RUU 600 Pratiques

Plus en détail

Rabat, le 30 décembre 2005 CIRCULAIRE 4976/222

Rabat, le 30 décembre 2005 CIRCULAIRE 4976/222 Rabat, le 30 décembre 2005 CIRCULAIRE 4976/222 OBJET : - Entrée en vigueur de l'accord de Libre Echange conclu entre le Royaume du Maroc et la République de Turquie. REFER : - Correspondance n 18094/003008

Plus en détail

Distribution limitée Comité des restrictions à l'importation Original: anglais (balance des paiements)

Distribution limitée Comité des restrictions à l'importation Original: anglais (balance des paiements) ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED BOP/293 9 novembre 1989 Distribution limitée Comité des restrictions à l'importation Original: anglais (balance des paiements) CONSULTATION

Plus en détail

LA LOI DE LA RÉPUBLIQUE DE KAZAKHSTAN

LA LOI DE LA RÉPUBLIQUE DE KAZAKHSTAN LA LOI DE LA RÉPUBLIQUE DE KAZAKHSTAN Sur le réglage de change et le contrôle de change (Avec les changements et les compléments dans l'ordre pour 24.12.2012) LE SOMMAIRE La loi présente règle les rapports

Plus en détail

Fiche d informations financières assurance vie Argenta Fund Plan Cap P4 1

Fiche d informations financières assurance vie Argenta Fund Plan Cap P4 1 Type vie Fiche d informations financières assurance vie Argenta Fund Plan Cap P4 1 Garanties - Garantie en cas de vie o Groupe-cible Aperçu des fonds s Assurance vie d Argenta Assurances SA, Belgiëlei

Plus en détail

Etablissement et dépôt des comptes consolidés et du rapport de gestion consolidé

Etablissement et dépôt des comptes consolidés et du rapport de gestion consolidé Département Informations micro-économiques Service Centrale des bilans boulevard de Berlaimont 14 - BE-1000 Bruxelles tél. 02 221 30 01 - fax 02 221 32 66 e-mail: centraledesbilans@nbb.be - site Internet:

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.24/2002/7 6 février 2002 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de

Plus en détail

Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot

Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Midi-Pyrénées CCI du Lot Vendredi 12 Avril 2013 EORI Principe : Le règlement (CE) n 312/2009 du 16 avril 2009 a prévu l'attribution d'un numéro unique

Plus en détail

Contrat de Vente International (Produits manufacturés destinés à la revente)

Contrat de Vente International (Produits manufacturés destinés à la revente) In accordance with the laws of INTERNATIONAL CHAMBER OF COMMERCE (ICC) Contrat de Vente International (Produits manufacturés destinés à la revente) A. CONDITIONS PARTICULIERES Ces conditions particulières

Plus en détail

Etaient présents Madame Souad El Kohen, Messieurs Driss Belmahi, Abdelaziz Benzakour et Omar Seghrouchni ;

Etaient présents Madame Souad El Kohen, Messieurs Driss Belmahi, Abdelaziz Benzakour et Omar Seghrouchni ; Délibération n 480-AU-2013 du 01/11/2013 portant modèle de demande d autorisation relative au traitement de données à caractère personnel mis en œuvre par des établissements de crédit et organismes assimilés

Plus en détail

Management des Risques des Paiements à l International

Management des Risques des Paiements à l International OBJECTIF Maîtriser les interfaces entre les Règles des Incoterms 2010 du contrat de vente et les instruments de paiement internationaux (Brochure 520 CCI, RUU 600 depuis juillet 2007, RPIS (ISP 98). Connaître

Plus en détail

- 05 - GESTION DE LA TRESORERIE D EXPLOITATION PARTIE 2

- 05 - GESTION DE LA TRESORERIE D EXPLOITATION PARTIE 2 - 05 - GESTION DE LA TRESORERIE D EXPLOITATION PARTIE 2 Objectif(s) : o Pré-requis : Relation de la variation de la Trésorerie d'exploitation avec l'excédent Brut d'exploitation (E.B.E.) et la variation

Plus en détail

Les Nouveaux INCOTERMS 2010. et le Crédit Documentaire CLIENT LOGO. Export & Trade Finance .2011

Les Nouveaux INCOTERMS 2010. et le Crédit Documentaire CLIENT LOGO. Export & Trade Finance .2011 Les Nouveaux Export & Trade Finance INCOTERMS 2010 et le Crédit Documentaire.2011 CLIENT LOGO 1 Objet et limites des Incoterms Les Incoterms visent seulement les droits et obligations des parties à un

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D Système d Information et de Gestion Automatisée des Douanes 1 INTRODUCTION MASQUE PRINCIPAL SAISIE DECLARATION - Année agrément - Numéro agrément - Nom

Plus en détail

COMPTES ETRANGERS EN DINARS ET COMPTES ETRANGERS EN DEVISES CONVERTIBLES. sont subordonnés à l'autorisation de la Banque Centrale de Tunisie (1).

COMPTES ETRANGERS EN DINARS ET COMPTES ETRANGERS EN DEVISES CONVERTIBLES. sont subordonnés à l'autorisation de la Banque Centrale de Tunisie (1). AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 ) * * * * * Le présent texte pris dans le cadre de l'article 19 du décret

Plus en détail

Chapitre 5 : Les paiements et le change.

Chapitre 5 : Les paiements et le change. I) Les instruments de paiement. A. Les instruments de paiement classique. 1. La notion de paiement scriptural. Chapitre 5 : Les paiements et le change. Les billets de banque (monnaie fiduciaire) ne sont

Plus en détail

EXPORT : Quelques questions à se poser. Calcul du prix de vente export. Puis-je consacrer du temps et du personnel?

EXPORT : Quelques questions à se poser. Calcul du prix de vente export. Puis-je consacrer du temps et du personnel? EXPORT : Quelques questions à se poser Ai-je un produit commercialisable à l'étranger? Mes produits peuvent-ils s exporter, correspondent-ils à un besoin réel et quels arguments puis-je présenter pour

Plus en détail

UNION DES ENTREPRISES DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE DE France TLF

UNION DES ENTREPRISES DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE DE France TLF UNION DES ENTREPRISES DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE DE France TLF Conditions Générales de Vente régissant les opérations effectuées par les opérateurs de transport et/ou de logistique Article 1 - OBJET ET

Plus en détail

Guinée. Régime des relations financières relatives aux transactions entre la République de Guinée et l étranger

Guinée. Régime des relations financières relatives aux transactions entre la République de Guinée et l étranger Régime des relations financières relatives aux transactions entre la République de et l étranger Instruction de la Banque de n 112/DGAEM/RCH/00 Chapitre 1 - Objet Art.1.- La présente Instruction a pour

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES ET RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

LIGNES DIRECTRICES ET RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX MÉMORANDUM D11-6-5 Ottawa, le 4 janvier 1993 OBJET DISPOSITIONS RELATIVES AUX INTÉRÊTS ET AUX PÉNALITÉS : DÉTERMINATIONS, CLASSEMENTS OU APPRÉCIATIONS ET RÉVISIONS OU RÉEXAMENS ET EXONÉRATIONS DE DROITS

Plus en détail

ARCHIVES. Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le. Transport et la Logistique. Mai 2005 À l attention des Responsables :

ARCHIVES. Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le. Transport et la Logistique. Mai 2005 À l attention des Responsables : Mai 2005 À l attention des Responsables : B035 Qualité Projets Export Achats Logistique Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le Transport et la Logistique Réglementation du transport... Aérien...

Plus en détail