LEADING DIGITAL LA TRANSFORMATION DIGITALE, UN RÉEL LEVIER POUR AUGMENTER LA PERFORMANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LEADING DIGITAL LA TRANSFORMATION DIGITALE, UN RÉEL LEVIER POUR AUGMENTER LA PERFORMANCE"

Transcription

1 LEADING DIGITAL LA TRANSFORMATION DIGITALE, UN RÉEL LEVIER POUR AUGMENTER LA PERFORMANCE DES ENTREPRISES? Paris, le 16 Avril

2 QUELS QUE SOIENT LES SECTEURS, LES ENTREPRISES SONT CONFRONTÉES À DES CHALLENGES COMMUNS DANS LEUR TRANSFORMATION Ini,a,on Execu,on Gouvernance INERTIE DU MANAGEMENT RÉGLEMENTAIRE ET REPUTATION BUSINESS CASE NON SÉCURISÉ MANQUE DE COMPÉTENCES CULTURE DIFFICULTÉS SI VISION INCREMENTALE ENJEUX DE COORDINATION Source: Capgemini Consul2ng- MIT Analysis Digital Transforma2on: A roadmap for billion- dollar organiza2ons (c)

3 UN PARTENARIAT DE RECHERCHE DE PLUS DE 5 ANS AVEC LE MIT

4 LE DIGITAL N EST PAS QUE POUR LES ENTREPRISES «HIGH TECH» 4

5 LA MAÎTRISE DE DEUX DIMENSIONS EST LA CLÉ POUR ENCLENCHER L'AVANTAGE DIGITAL D initiatives séparées à une transformation globale au sein de l entreprise 1 INTENSITÉ DIGITALE Social Media Design de produit digital Produc,on sur- mesure 2 & INTENSITÉ DE TRANSFORMATION DU MANAGEMENT Division Digitale: Nike Digital Sport Marke2ng digital Innova2on / design produit en lien avec le digital Commerce digital (e/m- commerce) Technologies digitales (GPS, mobile, etc.) Analy2que client 5

6 COCA- COLA FREESTYLE 6

7 QUE METTONS-NOUS DERRIÈRE LA MATURITÉ DIGITALE? L intensité digitale Ini8a8ves possibles grâce aux technologies : Expérience client Opéra2ons Business model L intensité de transforma,on du Management Compétences des Leaders : Vision Gouvernance Engagement Rela2on SI & Mé2ers 7

8 QUATRE NIVEAUX DE MATURITÉ DIGITALE 8

9 LA GRANDE MAJORITÉ DES ENTREPRISES NE SONT ENCORE QU AU COMMENCEMENT DE LEUR TRANSFORMATION DIGITALE Maturité Digitale Digira2 Fashionistas 6% 15% Conservateurs 14% Débutants 65% 9

10 LES ENTREPRISES DIGITALEMENT MATURES ONT UNE PERFORMANCE FINANCIÈRE SUPÉRIEURE Chiffre d affaires Valorisa,on Boursière Bénéfices +6% +9% - 12% +12% - 11% +26% - 4% - 10% - 7% +7% - 24% +9% Panier d indicateurs: Revnue / Employee Fixed Asset Turnover Panier d indicateurs: Tobin s Q Ra2o Price / Book Ra2o Panier d indicateurs: EBIT Margin Net Profit Margin 10

11 TOUS ÉGAUX? FASHIONISTAS DIGITAL MASTERS TELECOM & MEDIA HAUTE TECHNOLOGIE TRANSPORT DISTRIBUTION Digital Capability PHARMACIE PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION ENERGIE BANQUE ASSURANCE SECTEUR PUBLIC INDUSTRIE BEGINNERS CONSERVATIVES Leadership Capability 11

12 LA GRANDE MAJORITÉ DES ENTREPRISES RECONNAÎT QUE LE DIGITAL EST CRITIQUE... Quand sera-t-il critique de mettre en place une transformation digitale au sein de votre organisation? 27% C est du passé C est une ques,on de survie 78% 18% Ceae année 33% Sous 2 ans 13% 5% Dans 3 ans ou plus Cela n aura jamais d impacts sur la globalité de notre entreprise 12

13 ... ET DÉGAGE DES BÉNÉFICES SIGNIFICATIFS 1, Garan2e du Cross- canal Améliore les produits / services existants Lancement de nouveaux produits / services Améliore l expérience client Améliore la communica2on interne 1,255 1, Passer de produits physiques 1200 à digitaux 1000 Développer de nouveaux business models 800 Améliore la Lancement 600 de nouveaux produc2vité businesses des travailleurs 400 Accélérer notre Automa2se les pénétra2on 200 vers de process nouveaux clients / marchés 0 Customer Expérience Experience client Opera2onal Améliora2ons Improvements Business Changement model change de opéra2onnelles business model 13

14 POURQUOI LES ENTREPRISES SONT-ELLES BLOQUÉES DANS LA TRANSFORMATION DIGITALE?

15 LE RYTHME DE LA TRANSFORMATION DIGITALE SERAIT TROP LENT Comment qualifieriez-vous le rythme de mise en oeuvre de la transformation digitale dans votre organisation? 39% 36% 33% 42% 43% 46% 25% 22% 22% 23% 15% 12% 12% 10% 8% 8% 3% 2% 3% 3% CEO/ PDG / President/ Président / Managing Directeur Director Général C- Level Cadres execu2ves Dirigeants / and Membres board members du Conseil d administra2on Managers Managers Staff Autre personnel Very Fast Fast About right Slow Very Slow 15

16 QUELLES SONT LES DIFFICULTÉS RENCONTRÉES? Les écueils majeurs de la transformation digitale Projet No "burning non prioritaire plajorm" / pas / non de sen2ment sense of urgency d urgence Moyens Not financiers enough insuffisants funding 33% 39% Systèmes Limita2ons d informa2on of IT systems limités Rôles Roles et and des responsabilités responsibili2es non are clairement not clear définis Absence Lack of de vision Unclear Business business Case case flou 30% 28% 28% 27% Mise en œuvre Business indépendante units implemen2ng et en silos par Business units implemen2ng independently in independently chaque business unit silos Culture not résistante amenable au changement to 19% 24% Manque d ap2tudes Lack of leadership au leadership skills 16% Préoccupa2ons Regulatory réglementaires concerns 9% 16

17 PAS DE SENTIMENT D URGENCE, CAR TROP PEU PARTAGE LA VISION La grande majorité du personnel sou2ent la vision digitale lorsque les dirigeants la partagent mais peu de PDG partagent effec2vement leur vision digitale Autre 7% Tout à fait d accord 20% D accord 73% Ont partagé leur vision 36% N ont pas partagé leur vision 73% 17

18 UN PARTAGE TRÈS LIMITÉ DU PLAN D ACTION À ENCLENCHER Pourcentage des répondants d avis que les décideurs s alignent sur un plan d ac2on FASHIONISTAS, CONSERVATIVES AND CONSERVATEURS ET BEGINNERS DÉBUTANTS DIGIRATI DIGIRATI 25% 40% 18

19 DES ÉCHECS LIÉS À LA NON MISE EN PLACE D INDICATEURS CLÉS DE PERFORMANCE Des indicateurs de performance ont- ils été établis pour suivre l avancement de la transforma2on digitale? Dans quelle mesure les éléments suivants sont- ils significa2fs pour obtenir des indicateurs de performance de la transforma2on digitale per2nents? 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Définir Definishing les KPIs the adaptés right KPIs Non 57% 26% 17% Oui Changer la culture Changing the culture Manque de Lack of management compétences skills managériales Limita2ons Systèmes of IT limités systems Préoccupa2ons Concerns with sur the la integrity fiabilité of the data de l informa2on Pas assez Not d informa2on enough data Ne sait pas Trop d informa2on To much data Very Some what significant Tout à fait significant Significa2f significa2f Neither Ni l un ni l autre Not very Not at all Don t significant Peu significant Pas du know Ne significa2 tout sait f significa2f pas 19

20 RÉTRIBUER POUR ACCÉLÉRER LA TRANSFORMATION DIGITALE? Les structures de rétribu2on s alignent en par2e avec les objec2fs de transforma2on digitale de mon entreprise FASHIONISTAS FASHIONITAS DIGIRATI DIGIRATI 48% 68% Intensité digitale BEGINNERS DÉBUTANTS CONSERVATIVES CONSERVATEURS 39% 65% Intensité de transforma,on du Management 20

21 COMMENT DEVENIR UN DIGITAL MASTER?

22 LA TRANSFORMATION DIGITALE N EST PAS UN PROJET, C EST UN PROCESSUS D AMÉLIORATION CONTINUE Le Digital n est pas un but en soi. Aujourd hui, aucune entreprise n est arrivée au bout de sa transformaion. 22

23 10 ENSEIGNEMENTS CLÉS POUR MENER AVEC SUCCÈS UNE TRANSFORMATION DIGITALE 23

24 10 ENSEIGNEMENTS CLÉS POUR MENER AVEC SUCCÈS UNE TRANSFORMATION DIGITALE 24

Eric COMBALBERT PDG de l ESCEN Président de la commission économie numérique du MEDEF Gironde

Eric COMBALBERT PDG de l ESCEN Président de la commission économie numérique du MEDEF Gironde Eric COMBALBERT PDG de l ESCEN Président de la commission économie numérique du MEDEF Gironde L Ecole Supérieure de Commerce et d Economie Numérique 1 Welcome to the 3th Meet-Up 3 Merci aux membres de

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA PARTENAIRES BIG DATA PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA Le Livre Blanc de l EBG a pour ambion d'entrer dans le concret du Big Data. Finis les concepts flous et les formules vagues : nous

Plus en détail

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Transformation et maturité digitale de l entreprise : quelles avancées? Quels leviers pour gagner en performance?

Plus en détail

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS Négocia,on et Rela,on Cleint Le BTS NRC forme des vendeurs et des managers commerciaux capables de gérer la rela1on client dans

Plus en détail

Transformation Digitale des Ressources Humaines

Transformation Digitale des Ressources Humaines Transformation Digitale des Ressources Humaines Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa>vité Approches collabora>ves Intelligence collec>ve Stratégie et cohérence Management

Plus en détail

ANI SEREZ- VOUS PRETS?

ANI SEREZ- VOUS PRETS? ANI SEREZ- VOUS PRETS?! Un risque commercial et financier Plus de 4 millions d assurés individuels vont basculer dans des contrats collec8fs, avec des mouvements importants entre les différents acteurs

Plus en détail

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité Le BTS Assurance vous prépare à exercer des responsabilités dans le domaine de la souscrip2on des assurances ou du règlement des sinistres Lieux d exercice

Plus en détail

AE-SCM Newsletter - Octobre 2010. La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model

AE-SCM Newsletter - Octobre 2010. La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model Newsletter La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model Sommaire Edito En route vers la troisième conférence... p 2 Troisième conférence annuelle Programme... p 2 Retour d expérience

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 I - STRATÉGIE & OBJECTIFS BIG DATA, CRM, MOBILE : OÙ ET COMMENT L HYPERCONTEXTUALISATION GÉNÈRE LA CONVERSION? Lorsqu il s agit d engager le dialogue avec le consommateur,

Plus en détail

Quelle offre de service pour le commerce Digital? Transform to the power of digital

Quelle offre de service pour le commerce Digital? Transform to the power of digital Quelle offre de service pour le commerce Digital? Transform to the power of digital En collaboration avec le MIT Capgemini Consulting a identifié 4 niveaux de maturité digitale des entreprises Fashionistas

Plus en détail

Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer

Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer Mamadou NAON Club DES DSI DE COTE D IVOIRE www.clubdsi.ci president@clubdsi.ci naonmster@gmail.com 2ème édition des Journées de l

Plus en détail

En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles

En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles de tous les passionnés! née d un constat Actuellement,

Plus en détail

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains»

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Le volume des données manipulées par les acteurs du tourisme est de plus en plus important. Au delà des données mé6ers qui se complexifient, les données

Plus en détail

Un an d open data à Montpellier

Un an d open data à Montpellier Un an d open data à Montpellier De la mise en ligne à la réu/lisa/on en passant par l anima/on Jean Marie Bourgogne Jérémie Valen/n Journées SIG La Le

Plus en détail

Accompagnement. Devenir & Etre Entrepreneur

Accompagnement. Devenir & Etre Entrepreneur Accompagnement Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa;vité Approches collabora;ves Intelligence collec;ve Devenir & Etre Entrepreneur Marie-Christine Cornou Consultante - Coach

Plus en détail

Enquête FNIM «Services Achats et Prestataires» Novembre 2014

Enquête FNIM «Services Achats et Prestataires» Novembre 2014 Novembre 2014 Les résultats Enquête réalisée en ligne sur le mois de novembre 2014 69 par'cipants / 78% secteur Santé / 46% de la FNIM Tous les mé;ers de la FNIM ont été représentés. Dans votre ac

Plus en détail

Présentation Level5. Editeur de Logiciels. «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf

Présentation Level5. Editeur de Logiciels. «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf Editeur de Logiciels Présentation Level5 «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf «If you can not measure it, you can not improve it» Lord Kelvin vous accompagne

Plus en détail

Lettre de prospective n 48 janvier 2015

Lettre de prospective n 48 janvier 2015 FriedlandPapers Lettre de prospective n 48 janvier 2015 LA TRANSFORMATION DIGITALE DES ENTREPRISES : DE LA STRATÉGIE À L ORGANISATION Henri Hamon Économiste à la CCI Paris Ile-de-France I l ne fait aucun

Plus en détail

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION 1 Pourquoi nous choisir? Le chef d entreprise, surtout s il est propriétaire, déteste l aventure. Notre Objec>f est de vous accompagner

Plus en détail

CSI4139 / CEG4399 Concep1on de systèmes informa1ques sécurisés Assurance & Évaluation

CSI4139 / CEG4399 Concep1on de systèmes informa1ques sécurisés Assurance & Évaluation CSI4139 / CEG4399 Concep1on de systèmes informa1ques sécurisés Assurance & Évaluation Préparé par Guy- Vincent Jourdan et Marc- André Paris- Clou9er, avec l aide des notes de Bishop pour Introduc9on to

Plus en détail

Entrez'dans'l univers'perceis '

Entrez'dans'l univers'perceis ' Entrezdansl universperceis Prestationsd expertiseet d accompagnement 30janvier2013 !! Clairvoyance! Intransigeance! Bienveillance! LaConstellation Perceis 4!types!de! presta5ons! Offre!de! Valeur!intégrant!!

Plus en détail

CREATIVE LEADERS. «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses

CREATIVE LEADERS. «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses CREATIVE LEADERS «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses CREATIVE LEADERS accompagne les entreprises vers la performance durable en combinant 3 dimensions

Plus en détail

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PARTENAIRES ACHATS LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PROGRAMME La geson de la relaon fournisseur Supplier Relaonship Management est au centre de l aenon de toutes les foncons Achats. Les

Plus en détail

Aires métropolitaines: les rôles de l enseignement supérieur et de la recherche en faveur de l innova9on

Aires métropolitaines: les rôles de l enseignement supérieur et de la recherche en faveur de l innova9on MIoIR Aires métropolitaines: les rôles de l enseignement supérieur et de la recherche en faveur de l innova9on Philippe Larédo, Comite consulta9f ESRI de Bordeaux Métropole 23 octobre 2015 Préambule Les

Plus en détail

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Le BTS SP3S forme les étudiants à des fonc8ons de rela0on et de communica0on, de ges0on de la

Plus en détail

Knowledge Management D. Chauvel, 13 Novembre 2014. Journée Mondiale de la Qualité Université Aix Marseille

Knowledge Management D. Chauvel, 13 Novembre 2014. Journée Mondiale de la Qualité Université Aix Marseille Knowledge Management D. Chauvel, 13 Novembre 2014 Journée Mondiale de la Qualité Université Aix Marseille ISO 9001 2015 7.1.6 GesGon des connaissances L'organisme doit déterminer les connaissances nécessaires

Plus en détail

REPUTATION INSIGHTS Par Laurent Reynes

REPUTATION INSIGHTS Par Laurent Reynes REPUTATION INSIGHTS Par Laurent Reynes Où en est- on de la réputa1on? Quelles sont les nouvelles pra1ques qui émergent? Les organisa1ons entrent aujourd hui dans une nouvelle étape du management de la

Plus en détail

Montage Couv def_mise en page 1 15/02/12 11:01 Page1

Montage Couv def_mise en page 1 15/02/12 11:01 Page1 Montage Couv def_mise en page 1 15/02/12 11:01 Page1 Le «Projet Personnel et Professionnel» est apparu dans toutes les spécialités de Diplôme Universitaire de Technologie en 2005. Cee introducon généralisée,

Plus en détail

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING BENCHMARKING TRAINING CONSULTING Basé en Bretagne, à Rennes, DataMaster dédie son ac4vité aux mé4ers de la Bureau4que depuis plus de quatre ans. Véritable partenaire des distributeurs en solu4ons d impression,

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

L essentiel de la communication Web To Store

L essentiel de la communication Web To Store L essentiel de la communication Web To Store Mul-diffusion Cross- Canal Vos Médias Enseigne CRM- Retail Op-misé Cross- Canal Click & Collect avec paiement intégré Si on vous dit que nous avons la solu-on

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL LE MARKETING MOBILE AU CŒUR DE LA VALORISATION DE LA RELATION CLIENT Le mobile a chamboulé la nature des interacons que les consommateurs entreennent

Plus en détail

PRESENTATION DES INTERVENANTS

PRESENTATION DES INTERVENANTS PROGRAMME Qui aurait prédit que la vague Twier se poursuivrait, et que les taux d ulisaon (nombre d ulisateurs, nombre de tweets et de re-tweets, nombre moyen de followers par abonné ) connueraient à progresser?

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 I - STRATÉGIE & OBJECTIFS THINK BIG, START SMALL, MOVE FAST : COMMENT OPTIMISER L'AGILITÉ ET LA PERFORMANCE DE VOS CAMPAGNES GRÂCE AU TAG MANAGEMENT? > Quels sont les retours

Plus en détail

Temps d échange sur le Lean

Temps d échange sur le Lean Temps d échange sur le Lean Comité d orienta7on de l Itmd Atelier collec7f 3 février 2015 Atelier animé et res7tué par Elsa Bonal Déjà- là Table des ma7ères 1. La démarche de cet atelier collec7f 2. Repères

Plus en détail

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves 1ères Rencontres richesses humaines associa1ves Pour les ACTEURS DU DLA et leurs bénéficiaires, les ASSOCIATIONS d ENVIRONNEMENT et d autres secteurs Paris, 2 et 3 décembre 2014 En partenariat avec : Prix

Plus en détail

LA TRANSFORMATION DIGITALE. La transformation métier à l ère digitale : Enjeux et Opportunités du DSI

LA TRANSFORMATION DIGITALE. La transformation métier à l ère digitale : Enjeux et Opportunités du DSI LA TRANSFORMATION DIGITALE La transformation métier à l ère digitale : Enjeux et Opportunités du DSI VOUS AIDER À PILOTER LA TRANSFORMATION DIGITALE Les nouvelles technologies comme le cloud computing,

Plus en détail

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services 30/10/2012 u Soutenance de thèse Karim DAHMAN François CHAROY Claude GODART Evolu1ons des processus

Plus en détail

DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES

DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES partenaires télécom et mobilité : DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES PROGRAMME Ce début d année 2014 marque notre rendez-vous annuel autour du très haut débit. La 4G est à la fois

Plus en détail

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains»

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Le volume des données manipulées par les acteurs du tourisme est de plus en plus important. Au delà des données mé6ers qui se complexifient, les données

Plus en détail

AE-SCM. Ae-SCM Newsletter. Sommaire. La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model

AE-SCM. Ae-SCM Newsletter. Sommaire. La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model Ae-SCM Newsletter La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model Sommaire Edito Pourquoi l association Ae-SCM... p 2 Dires d experts Pourquoi escm?... p 3 Retour d expérience escm

Plus en détail

Nom du client. Date. Client Logo or project name

Nom du client. Date. Client Logo or project name Nom du client Date Client Logo or project name Presenta7on 7tle client name Date Linalis speaker Speaker 7tle Le Groupe Linalis Historique Crée en 2002 Présent en Suisse, France, au Royaume Uni et en Espagne

Plus en détail

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE PARTENAIRES ENTREPRISE & TRANSFORMATION DIGITALE : TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE PROGRAMME Dans des environnements de plus en plus

Plus en détail

[ La série de normes EN 50600-x-y, Réponse de l Europe à l Uptime Institute et au TIA 942-A? ]

[ La série de normes EN 50600-x-y, Réponse de l Europe à l Uptime Institute et au TIA 942-A? ] [ La série de normes EN 50600-x-y, Réponse de l Europe à l Uptime Institute et au TIA 942-A? ] Stéphane Jaquet DCC Consulting, Directeur Membre du TK215 / Electrosuisse 17 septembre 2014 Agenda 1. Les

Plus en détail

Présentation AGILEA Octobre 2014

Présentation AGILEA Octobre 2014 Présentation AGILEA Octobre 2014 AGILEA est une société regroupant des experts au service de la performance supply chain. Créée en 2009, AGILEA propose en France et à l interna?onal du conseil et de la

Plus en détail

Marie Canzano. Emmanuel Vivier. 8 tendances clefs. pour le recrutement dans l univers du digital LES NOUVEAUX MÉTIERS DE LA DIGITALISATION

Marie Canzano. Emmanuel Vivier. 8 tendances clefs. pour le recrutement dans l univers du digital LES NOUVEAUX MÉTIERS DE LA DIGITALISATION 8 tendances clefs LES NOUVEAUX MÉTIERS DE LA DIGITALISATION pour le recrutement dans l univers du digital Marie Canzano Digital Job Présidente Emmanuel Vivier HUB Institute Co Founder #1. Le digital :

Plus en détail

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents Christine SORLI Déléguée régionale Groupe AFNOR Le groupe Afnor Opérateur central

Plus en détail

Le logiciel sur tablette qui révolutionne la gestion de chantier

Le logiciel sur tablette qui révolutionne la gestion de chantier Le logiciel sur tablette qui révolutionne la gestion de chantier Rendez-vous sur www.batiscript.com Avant-propos 2 «Notre objec*f est de contribuer à l améliora*on de la produc*vité et des condi*ons de

Plus en détail

WIT ASSOCIES Reprise d entreprise

WIT ASSOCIES Reprise d entreprise Reprise d entreprise Check- list RH en 12 étapes en bref Ce document a la modeste ambi9on de vous aider à prendre en compte des critères humains lorsque vous envisagerez de reprendre une entreprise, qu

Plus en détail

Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014

Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014 Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014 LES 7 CLES POUR UN SITE INTERNET EFFICACE www.internetbusinessbooster.com Table des ma?ères LE PRINCIPE DE BASE POUR UN SITE QUI PARTICIPE AUX VENTES p.

Plus en détail

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PARTENAIRE RESSOURCES HUMAINES SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PROGRAMME Il est primordial pour une organisation de savoir

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL TOUCHER SON COEUR DE CIBLE PLUS EFFICACEMENT AVEC L EMAILING COMPORTEMENTAL Hier, le cœur de cible d un annonceur était défini par des critères socio-démographiques.

Plus en détail

Les Grandes Tendances d Investissement Informatique en 2011/ 2012. Rachel Hunt

Les Grandes Tendances d Investissement Informatique en 2011/ 2012. Rachel Hunt Les Grandes Tendances d Investissement Informatique en 2011/ 2012 Rachel Hunt Un retour a la croissance pour l investissement informatique Croissance de 3 a 5% en 2011/12 La croissance est tirée par les

Plus en détail

PLAN DE FORMATION 2013

PLAN DE FORMATION 2013 OneRegus PLAN DE FORMATION 2013 1. Le périmètre : Le plan de formation 2013 concerne les collaborateurs des sociétés de l Unité Economique et Sociale Regus. Le budget minimum, consacré à la formation par

Plus en détail

Optimisation de la supervision by Somone. - Présentation Générale -!

Optimisation de la supervision by Somone. - Présentation Générale -! Optimisation de la supervision by Somone - Présentation Générale -! Somone et le Service 27% 18% 18% 37% Consultants Juniors (0-2 ans) Confirmés (2-5 ans) Séniors (5-8 ans) Référents (>8 ans) 30% 10% 12%

Plus en détail

! RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION?

! RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? ! RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? JEAN- MARIE REILHAC RESPONSABLE DEVELOPPEMENT QUALITÉ & PERFORMANCE GROUPE AFNOR Qualité : valeur durable! ISO 9001 un socle pour répondre aux besoins des clients de manière

Plus en détail

Préparation, voilà le mot clé de la transmission

Préparation, voilà le mot clé de la transmission Préparation, voilà le mot clé de la transmission Vincent Trevisan! Partner Deloitte Fiduciaire Programme 1. Introduc+on 2. Réflexion 3. Prépara+on psychologique 4. Prépara+on de l entreprise 5. Approches

Plus en détail

L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES

L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES L ENQUÊTE Méthodologie Etude quantitative en ligne Cible Secteurs Industrie, Services aux entreprises,

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

Déployer et sécuriser des applica1ons mobiles dans votre SI / Cloud

Déployer et sécuriser des applica1ons mobiles dans votre SI / Cloud Déployer et sécuriser des applica1ons mobiles dans votre SI / Cloud Roadmap 12c Event Janvier 2015 Eric De Smedt Middleware Sales ConsulIng Director Safe Harbor Statement The following is intended to outline

Plus en détail

Speed up your business

Speed up your business Speed up your business 1 Sommaire 1. Un concept innovant de communica3on cross media 2. Les Ou3ls UpMyCom a. Plateforme de Blog b. Plateforme de Quiz - Communica3on externe - Communica3on interne c. Jeux

Plus en détail

PMO et Ges)on axée sur les Résultats

PMO et Ges)on axée sur les Résultats PMO et Ges)on axée sur les Résultats Les nouveaux ou)ls du management de la performance Mohammed M HAMDI. Caciopee Pression Augmenta)on des besoins, des dépenses Evolu)on démographique Elargissement Exigences

Plus en détail

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm #GoSocial La révolution du Social Média Depuis quelques années, les médias sociaux ont métamorphosé le paysage du web et les modes de communication entre les individus et les marques. Hier encore spectateurs,

Plus en détail

1 er service d information et de veille sur les décideurs

1 er service d information et de veille sur les décideurs 1 er service d information et de veille sur les décideurs Suivre les mouvements des décideurs des 65.000 plus grandes entreprises françaises pour délivrer une information fiable, détaillée et à jour sur

Plus en détail

Le coaching : accompagner les acteurs au cœur de la complexité

Le coaching : accompagner les acteurs au cœur de la complexité Le coaching : accompagner les acteurs au cœur de la complexité Version 1.0 du 28 février 2011 Terre & Ciel 2011 Terre & Ciel - SARL au capital social de 5000 - RCS Nantes 478 048 838 2 rue Robert le Ricolais

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE CAPGEMINI CONSULTING N O 1 EN FRANCE DU CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION 1 2 3 4 Un héritage fort de Bossard Consultants, Ernst & Young et Gemini

Plus en détail

LE RÔLE DES TÉLÉCOMS ET DE L'IT DANS LA SMART CITY DE DEMAIN

LE RÔLE DES TÉLÉCOMS ET DE L'IT DANS LA SMART CITY DE DEMAIN partenaires télécom et mobilité : LE RÔLE DES TÉLÉCOMS ET DE L'IT DANS LA SMART CITY DE DEMAIN PROGRAMME Les villes de demain seront des organismes vivants qui doivent relier l espace urbain, les savoirs,

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE PROGRAMME Il y a quelques mois, Facebook annonçait une croissance exceponnelle de ses résultats sur terminaux mobiles, laissant entendre que le réseau social avait enfin compris comment générer des revenus

Plus en détail

LES START-UPS AU SERVICE DE LA DIGITALISATION INTERNE DES ENTREPRISES LE CO-DÉVELOPPEMENT START-UPS / GRANDS GROUPES

LES START-UPS AU SERVICE DE LA DIGITALISATION INTERNE DES ENTREPRISES LE CO-DÉVELOPPEMENT START-UPS / GRANDS GROUPES PARTENAIRES : COMMISSION START-UPS LES START-UPS AU SERVICE DE LA DIGITALISATION INTERNE DES ENTREPRISES LE CO-DÉVELOPPEMENT START-UPS / GRANDS GROUPES PROGRAMME La Digitalisaon interne des organisaons

Plus en détail

Arbre à problemes et Arbres à objectifs

Arbre à problemes et Arbres à objectifs Arbre à problemes et Arbres à objectifs CAUSES D ECHEC DES ENTREPRISES NOUVELLES è Problèmes commerciaux q Marché mal ciblé q Clientèle poten3elle surévaluée q Délais de paiement clients sous évalués q

Plus en détail

Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine?

Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine? La Conférence Maghrébine de l'appren)ssage Numérique et l'innova)on dans l'educa)on 08-10 Décembre 2014 Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine? Pr. Rachida AJHOUN r.ajhoun@um5s.net.ma

Plus en détail

IMPULSE CONSULTING Ltd

IMPULSE CONSULTING Ltd IMPULSE CONSULTING Ltd Accélère votre Efficience Octobre 2012 Accélère votre l Efficience Impulse Consulting apporte son savoir-faire dans l amélioration de l EBIT en appliquant une allocation de ressources

Plus en détail

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Guide pour les entreprises de Home Staging 1 L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est responsable du marke@ng sur internet et fondateur de

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial

Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial Sommaire >>>> Notre vocation >> p.3 >>>> Notre projet pédagogique >> p.6 >>>> Notre offre produits >> p.11 >>>> L équipe et ses références >>

Plus en détail

Se former aux méthodes et outils

Se former aux méthodes et outils Se former aux méthodes et outils du développement commercial Les ouls concrets du développement commercial La forma!on débute par 4 demi-journées où nous abordons les fondamentaux du développement commercial

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

CAPGEMINI CONSULTING CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION

CAPGEMINI CONSULTING CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CNSEIL EN SCM 9 e ÉDITIN CAPGEMINI CNSULTING SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM DU CABINET Capgemini Consulting 2.

Plus en détail

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 Offre Azimut CONTENT MARKETING A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 01 Marke3ng de Contenu Ecosytème Editorial Offre & Ou3ls Azimut Content Marke3ng Méthodologie Content management Qui sommes-

Plus en détail

Innovations au service du Tourisme et de l Hôtellerie Durable

Innovations au service du Tourisme et de l Hôtellerie Durable Innovations au service du Tourisme et de l Hôtellerie Durable Equalto et Evalto deux familles d outils innovants pour la conduite de projets touristiques durables Bruno Carlier Président de la Cité de

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB RECRUTEMENT D UN CONSULTANT INDIVIDUEL POUR LA REALISATION DE L ETUDE SUR LA PORTABILITE SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS EN REPUBLIQUE DU CONGO

Plus en détail

LE MEDIA COURRIER EST- IL UN FACTEUR DE RÉUSSITE ET DE BUSINESS?

LE MEDIA COURRIER EST- IL UN FACTEUR DE RÉUSSITE ET DE BUSINESS? UN FACTEUR DE RÉUSSITE Témoignage préparé par Salvatore Spatafora - Directeur Marke3ng Mul3canal France et Interna3onal 1 210 ans d histoire, et une nouvelle page de son histoire qui s écrit du VPCiste.

Plus en détail

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1 Présenta6on Isatech ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux Isatech Tous droits réservés Page 1 L offre globale Couvrir l intégralité de la chaîne du SI Isatech Tous droits réservés Page 2 Isatech

Plus en détail

Les Retraites en France

Les Retraites en France Les Retraites en France Pour une Réforme Durable Strategie I Conseil I Digital I Technologie I Operations Une réforme en profondeur Alors que la réforme des retraites fait à nouveau l actualité, il apparaît

Plus en détail

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Bienvenue dans l économie des applications. Une révolution est en marche. Désormais, les clients interagissent avec les entreprises par l intermédiaire

Plus en détail

Exposé du 22/9/2015 Gérard Chevalier

Exposé du 22/9/2015 Gérard Chevalier Exposé du 22/9/2015 Gérard Chevalier Révélateur de nouvelles mobilités modifiant le travail Quelques «idées» sur l évolu=on du travail vers plus ou moins de mobilité au service de la créa=on d avantages

Plus en détail

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82 La transformation numérique des banques : Un levier d innovation pour les banques traditionnelles et en ligne qui souhaitent répondre aux nouveaux enjeux de leurs clients. Présentation Etude Multi Clients

Plus en détail

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching + MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching Sommaire 2 Objec-fs de l enquête.p. 3 Méthodologie p. 4 Résultats Mobilité professionnelle Une

Plus en détail

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse Protection des Données : L archétype du projet paradoxal CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse ToC - Agenda 1 Projet Paradoxal? 2 3 4 Les raisons d un capital risque élevé Les Facteurs Clefs

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Together 2 L histoire en quelques mots Capgemini Consulting est l activité conseil en stratégie et transformation digitale du groupe Capgemini. Née

Plus en détail

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN?

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PARTENAIRES MARKETING & SOCIAL MARKETING MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PROGRAMME La mobilité et la mulplicité des écrans

Plus en détail

OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 01 Créateur de consommateurs Générateur de leads Offre & Ou@ls Azimut Inbound & Outbound Marke@ng. Méthodologie.

Plus en détail

La Performance Digitale en Business to Business

La Performance Digitale en Business to Business La Performance Digitale en Business to Business En quoi la performance digitale B2B et son optimisation, est-elle différente d une stratégie digitale B2C? Florent Bourc his - Marketing Stratégique - 2015

Plus en détail

Object de la présenta0on

Object de la présenta0on Object de la présenta0on A par&r de la présenta&on de l ini&a&ve de la ville de Colomiers pour me4re en place une démarche de préven0on des Troubles musculosquele9ques (TMS), nous vous proposons : à la

Plus en détail

«UN REIN C EST PAS RIEN»

«UN REIN C EST PAS RIEN» Nom de l en?té déposante : ICOM agence Agence conseil : ICOM Annonceur : La Fédéra7on Na7onale d Aide aux Insuffisants Rénaux Midi- Pyrénées en partenariat avec la Clinique néphrologique Saint- Exupéry

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons»

Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons» Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons» 2014 Objec)fs de la forma)on S approprier les fiches du kit promo ECR : défini;ons, les bonnes pra;ques promo;onnelles, KPI Connaitre les types

Plus en détail

Etude EY (Big) data : où en sont les entreprises françaises?

Etude EY (Big) data : où en sont les entreprises françaises? Etude EY (Big) data : où en sont les entreprises françaises? Quelle maturité dans l'exploitation des données clients? Petit-déjeuner débat animé Par le Forum d Avignon Banque Neuflize OBC Mercredi 10 décembre

Plus en détail

Sociologie et management des salles de marchés : gestion du risque et responsabilisation des acteurs

Sociologie et management des salles de marchés : gestion du risque et responsabilisation des acteurs Sociologie et management des salles de marchés : gestion du risque et responsabilisation des acteurs Béatrice GUYNAMANT Ma1nale Recherche de l'eifr 23 novembre 2012 1 Sommaire Probléma+que et ques+ons

Plus en détail