LEADING DIGITAL LA TRANSFORMATION DIGITALE, UN RÉEL LEVIER POUR AUGMENTER LA PERFORMANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LEADING DIGITAL LA TRANSFORMATION DIGITALE, UN RÉEL LEVIER POUR AUGMENTER LA PERFORMANCE"

Transcription

1 LEADING DIGITAL LA TRANSFORMATION DIGITALE, UN RÉEL LEVIER POUR AUGMENTER LA PERFORMANCE DES ENTREPRISES? Paris, le 16 Avril

2 QUELS QUE SOIENT LES SECTEURS, LES ENTREPRISES SONT CONFRONTÉES À DES CHALLENGES COMMUNS DANS LEUR TRANSFORMATION Ini,a,on Execu,on Gouvernance INERTIE DU MANAGEMENT RÉGLEMENTAIRE ET REPUTATION BUSINESS CASE NON SÉCURISÉ MANQUE DE COMPÉTENCES CULTURE DIFFICULTÉS SI VISION INCREMENTALE ENJEUX DE COORDINATION Source: Capgemini Consul2ng- MIT Analysis Digital Transforma2on: A roadmap for billion- dollar organiza2ons (c)

3 UN PARTENARIAT DE RECHERCHE DE PLUS DE 5 ANS AVEC LE MIT

4 LE DIGITAL N EST PAS QUE POUR LES ENTREPRISES «HIGH TECH» 4

5 LA MAÎTRISE DE DEUX DIMENSIONS EST LA CLÉ POUR ENCLENCHER L'AVANTAGE DIGITAL D initiatives séparées à une transformation globale au sein de l entreprise 1 INTENSITÉ DIGITALE Social Media Design de produit digital Produc,on sur- mesure 2 & INTENSITÉ DE TRANSFORMATION DU MANAGEMENT Division Digitale: Nike Digital Sport Marke2ng digital Innova2on / design produit en lien avec le digital Commerce digital (e/m- commerce) Technologies digitales (GPS, mobile, etc.) Analy2que client 5

6 COCA- COLA FREESTYLE 6

7 QUE METTONS-NOUS DERRIÈRE LA MATURITÉ DIGITALE? L intensité digitale Ini8a8ves possibles grâce aux technologies : Expérience client Opéra2ons Business model L intensité de transforma,on du Management Compétences des Leaders : Vision Gouvernance Engagement Rela2on SI & Mé2ers 7

8 QUATRE NIVEAUX DE MATURITÉ DIGITALE 8

9 LA GRANDE MAJORITÉ DES ENTREPRISES NE SONT ENCORE QU AU COMMENCEMENT DE LEUR TRANSFORMATION DIGITALE Maturité Digitale Digira2 Fashionistas 6% 15% Conservateurs 14% Débutants 65% 9

10 LES ENTREPRISES DIGITALEMENT MATURES ONT UNE PERFORMANCE FINANCIÈRE SUPÉRIEURE Chiffre d affaires Valorisa,on Boursière Bénéfices +6% +9% - 12% +12% - 11% +26% - 4% - 10% - 7% +7% - 24% +9% Panier d indicateurs: Revnue / Employee Fixed Asset Turnover Panier d indicateurs: Tobin s Q Ra2o Price / Book Ra2o Panier d indicateurs: EBIT Margin Net Profit Margin 10

11 TOUS ÉGAUX? FASHIONISTAS DIGITAL MASTERS TELECOM & MEDIA HAUTE TECHNOLOGIE TRANSPORT DISTRIBUTION Digital Capability PHARMACIE PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION ENERGIE BANQUE ASSURANCE SECTEUR PUBLIC INDUSTRIE BEGINNERS CONSERVATIVES Leadership Capability 11

12 LA GRANDE MAJORITÉ DES ENTREPRISES RECONNAÎT QUE LE DIGITAL EST CRITIQUE... Quand sera-t-il critique de mettre en place une transformation digitale au sein de votre organisation? 27% C est du passé C est une ques,on de survie 78% 18% Ceae année 33% Sous 2 ans 13% 5% Dans 3 ans ou plus Cela n aura jamais d impacts sur la globalité de notre entreprise 12

13 ... ET DÉGAGE DES BÉNÉFICES SIGNIFICATIFS 1, Garan2e du Cross- canal Améliore les produits / services existants Lancement de nouveaux produits / services Améliore l expérience client Améliore la communica2on interne 1,255 1, Passer de produits physiques 1200 à digitaux 1000 Développer de nouveaux business models 800 Améliore la Lancement 600 de nouveaux produc2vité businesses des travailleurs 400 Accélérer notre Automa2se les pénétra2on 200 vers de process nouveaux clients / marchés 0 Customer Expérience Experience client Opera2onal Améliora2ons Improvements Business Changement model change de opéra2onnelles business model 13

14 POURQUOI LES ENTREPRISES SONT-ELLES BLOQUÉES DANS LA TRANSFORMATION DIGITALE?

15 LE RYTHME DE LA TRANSFORMATION DIGITALE SERAIT TROP LENT Comment qualifieriez-vous le rythme de mise en oeuvre de la transformation digitale dans votre organisation? 39% 36% 33% 42% 43% 46% 25% 22% 22% 23% 15% 12% 12% 10% 8% 8% 3% 2% 3% 3% CEO/ PDG / President/ Président / Managing Directeur Director Général C- Level Cadres execu2ves Dirigeants / and Membres board members du Conseil d administra2on Managers Managers Staff Autre personnel Very Fast Fast About right Slow Very Slow 15

16 QUELLES SONT LES DIFFICULTÉS RENCONTRÉES? Les écueils majeurs de la transformation digitale Projet No "burning non prioritaire plajorm" / pas / non de sen2ment sense of urgency d urgence Moyens Not financiers enough insuffisants funding 33% 39% Systèmes Limita2ons d informa2on of IT systems limités Rôles Roles et and des responsabilités responsibili2es non are clairement not clear définis Absence Lack of de vision Unclear Business business Case case flou 30% 28% 28% 27% Mise en œuvre Business indépendante units implemen2ng et en silos par Business units implemen2ng independently in independently chaque business unit silos Culture not résistante amenable au changement to 19% 24% Manque d ap2tudes Lack of leadership au leadership skills 16% Préoccupa2ons Regulatory réglementaires concerns 9% 16

17 PAS DE SENTIMENT D URGENCE, CAR TROP PEU PARTAGE LA VISION La grande majorité du personnel sou2ent la vision digitale lorsque les dirigeants la partagent mais peu de PDG partagent effec2vement leur vision digitale Autre 7% Tout à fait d accord 20% D accord 73% Ont partagé leur vision 36% N ont pas partagé leur vision 73% 17

18 UN PARTAGE TRÈS LIMITÉ DU PLAN D ACTION À ENCLENCHER Pourcentage des répondants d avis que les décideurs s alignent sur un plan d ac2on FASHIONISTAS, CONSERVATIVES AND CONSERVATEURS ET BEGINNERS DÉBUTANTS DIGIRATI DIGIRATI 25% 40% 18

19 DES ÉCHECS LIÉS À LA NON MISE EN PLACE D INDICATEURS CLÉS DE PERFORMANCE Des indicateurs de performance ont- ils été établis pour suivre l avancement de la transforma2on digitale? Dans quelle mesure les éléments suivants sont- ils significa2fs pour obtenir des indicateurs de performance de la transforma2on digitale per2nents? 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Définir Definishing les KPIs the adaptés right KPIs Non 57% 26% 17% Oui Changer la culture Changing the culture Manque de Lack of management compétences skills managériales Limita2ons Systèmes of IT limités systems Préoccupa2ons Concerns with sur the la integrity fiabilité of the data de l informa2on Pas assez Not d informa2on enough data Ne sait pas Trop d informa2on To much data Very Some what significant Tout à fait significant Significa2f significa2f Neither Ni l un ni l autre Not very Not at all Don t significant Peu significant Pas du know Ne significa2 tout sait f significa2f pas 19

20 RÉTRIBUER POUR ACCÉLÉRER LA TRANSFORMATION DIGITALE? Les structures de rétribu2on s alignent en par2e avec les objec2fs de transforma2on digitale de mon entreprise FASHIONISTAS FASHIONITAS DIGIRATI DIGIRATI 48% 68% Intensité digitale BEGINNERS DÉBUTANTS CONSERVATIVES CONSERVATEURS 39% 65% Intensité de transforma,on du Management 20

21 COMMENT DEVENIR UN DIGITAL MASTER?

22 LA TRANSFORMATION DIGITALE N EST PAS UN PROJET, C EST UN PROCESSUS D AMÉLIORATION CONTINUE Le Digital n est pas un but en soi. Aujourd hui, aucune entreprise n est arrivée au bout de sa transformaion. 22

23 10 ENSEIGNEMENTS CLÉS POUR MENER AVEC SUCCÈS UNE TRANSFORMATION DIGITALE 23

24 10 ENSEIGNEMENTS CLÉS POUR MENER AVEC SUCCÈS UNE TRANSFORMATION DIGITALE 24

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA PARTENAIRES BIG DATA PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU LIVRE BLANC BIG DATA Le Livre Blanc de l EBG a pour ambion d'entrer dans le concret du Big Data. Finis les concepts flous et les formules vagues : nous

Plus en détail

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité Le BTS Assurance vous prépare à exercer des responsabilités dans le domaine de la souscrip2on des assurances ou du règlement des sinistres Lieux d exercice

Plus en détail

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui

Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Directions Marketing : réussir vos challenges stratégiques et opérationnels d aujourd hui Transformation et maturité digitale de l entreprise : quelles avancées? Quels leviers pour gagner en performance?

Plus en détail

Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer

Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer Thème : Entreprise numérique les facteurs clés de succès, Se réinventer Mamadou NAON Club DES DSI DE COTE D IVOIRE www.clubdsi.ci president@clubdsi.ci naonmster@gmail.com 2ème édition des Journées de l

Plus en détail

Quelle offre de service pour le commerce Digital? Transform to the power of digital

Quelle offre de service pour le commerce Digital? Transform to the power of digital Quelle offre de service pour le commerce Digital? Transform to the power of digital En collaboration avec le MIT Capgemini Consulting a identifié 4 niveaux de maturité digitale des entreprises Fashionistas

Plus en détail

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains»

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Le volume des données manipulées par les acteurs du tourisme est de plus en plus important. Au delà des données mé6ers qui se complexifient, les données

Plus en détail

Lettre de prospective n 48 janvier 2015

Lettre de prospective n 48 janvier 2015 FriedlandPapers Lettre de prospective n 48 janvier 2015 LA TRANSFORMATION DIGITALE DES ENTREPRISES : DE LA STRATÉGIE À L ORGANISATION Henri Hamon Économiste à la CCI Paris Ile-de-France I l ne fait aucun

Plus en détail

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION 1 Pourquoi nous choisir? Le chef d entreprise, surtout s il est propriétaire, déteste l aventure. Notre Objec>f est de vous accompagner

Plus en détail

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Le BTS SP3S forme les étudiants à des fonc8ons de rela0on et de communica0on, de ges0on de la

Plus en détail

Knowledge Management D. Chauvel, 13 Novembre 2014. Journée Mondiale de la Qualité Université Aix Marseille

Knowledge Management D. Chauvel, 13 Novembre 2014. Journée Mondiale de la Qualité Université Aix Marseille Knowledge Management D. Chauvel, 13 Novembre 2014 Journée Mondiale de la Qualité Université Aix Marseille ISO 9001 2015 7.1.6 GesGon des connaissances L'organisme doit déterminer les connaissances nécessaires

Plus en détail

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING BENCHMARKING TRAINING CONSULTING Basé en Bretagne, à Rennes, DataMaster dédie son ac4vité aux mé4ers de la Bureau4que depuis plus de quatre ans. Véritable partenaire des distributeurs en solu4ons d impression,

Plus en détail

Entrez'dans'l univers'perceis '

Entrez'dans'l univers'perceis ' Entrezdansl universperceis Prestationsd expertiseet d accompagnement 30janvier2013 !! Clairvoyance! Intransigeance! Bienveillance! LaConstellation Perceis 4!types!de! presta5ons! Offre!de! Valeur!intégrant!!

Plus en détail

Présentation Level5. Editeur de Logiciels. «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf

Présentation Level5. Editeur de Logiciels. «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf Editeur de Logiciels Présentation Level5 «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf «If you can not measure it, you can not improve it» Lord Kelvin vous accompagne

Plus en détail

REPUTATION INSIGHTS Par Laurent Reynes

REPUTATION INSIGHTS Par Laurent Reynes REPUTATION INSIGHTS Par Laurent Reynes Où en est- on de la réputa1on? Quelles sont les nouvelles pra1ques qui émergent? Les organisa1ons entrent aujourd hui dans une nouvelle étape du management de la

Plus en détail

DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES

DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES partenaires télécom et mobilité : DÉPLOIEMENT 4G ET FIBRE : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES PROGRAMME Ce début d année 2014 marque notre rendez-vous annuel autour du très haut débit. La 4G est à la fois

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 I - STRATÉGIE & OBJECTIFS THINK BIG, START SMALL, MOVE FAST : COMMENT OPTIMISER L'AGILITÉ ET LA PERFORMANCE DE VOS CAMPAGNES GRÂCE AU TAG MANAGEMENT? > Quels sont les retours

Plus en détail

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PARTENAIRES ACHATS LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PROGRAMME La geson de la relaon fournisseur Supplier Relaonship Management est au centre de l aenon de toutes les foncons Achats. Les

Plus en détail

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services 30/10/2012 u Soutenance de thèse Karim DAHMAN François CHAROY Claude GODART Evolu1ons des processus

Plus en détail

Nom du client. Date. Client Logo or project name

Nom du client. Date. Client Logo or project name Nom du client Date Client Logo or project name Presenta7on 7tle client name Date Linalis speaker Speaker 7tle Le Groupe Linalis Historique Crée en 2002 Présent en Suisse, France, au Royaume Uni et en Espagne

Plus en détail

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE PARTENAIRES ENTREPRISE & TRANSFORMATION DIGITALE : TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE PROGRAMME Dans des environnements de plus en plus

Plus en détail

L essentiel de la communication Web To Store

L essentiel de la communication Web To Store L essentiel de la communication Web To Store Mul-diffusion Cross- Canal Vos Médias Enseigne CRM- Retail Op-misé Cross- Canal Click & Collect avec paiement intégré Si on vous dit que nous avons la solu-on

Plus en détail

L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES

L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES L Usine Digitale / GT Nexus & Cap Gemini juin 2015 ETUDE : LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES L ENQUÊTE Méthodologie Etude quantitative en ligne Cible Secteurs Industrie, Services aux entreprises,

Plus en détail

Présentation AGILEA Octobre 2014

Présentation AGILEA Octobre 2014 Présentation AGILEA Octobre 2014 AGILEA est une société regroupant des experts au service de la performance supply chain. Créée en 2009, AGILEA propose en France et à l interna?onal du conseil et de la

Plus en détail

[ La série de normes EN 50600-x-y, Réponse de l Europe à l Uptime Institute et au TIA 942-A? ]

[ La série de normes EN 50600-x-y, Réponse de l Europe à l Uptime Institute et au TIA 942-A? ] [ La série de normes EN 50600-x-y, Réponse de l Europe à l Uptime Institute et au TIA 942-A? ] Stéphane Jaquet DCC Consulting, Directeur Membre du TK215 / Electrosuisse 17 septembre 2014 Agenda 1. Les

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL TOUCHER SON COEUR DE CIBLE PLUS EFFICACEMENT AVEC L EMAILING COMPORTEMENTAL Hier, le cœur de cible d un annonceur était défini par des critères socio-démographiques.

Plus en détail

Optimisation de la supervision by Somone. - Présentation Générale -!

Optimisation de la supervision by Somone. - Présentation Générale -! Optimisation de la supervision by Somone - Présentation Générale -! Somone et le Service 27% 18% 18% 37% Consultants Juniors (0-2 ans) Confirmés (2-5 ans) Séniors (5-8 ans) Référents (>8 ans) 30% 10% 12%

Plus en détail

Speed up your business

Speed up your business Speed up your business 1 Sommaire 1. Un concept innovant de communica3on cross media 2. Les Ou3ls UpMyCom a. Plateforme de Blog b. Plateforme de Quiz - Communica3on externe - Communica3on interne c. Jeux

Plus en détail

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm #GoSocial La révolution du Social Média Depuis quelques années, les médias sociaux ont métamorphosé le paysage du web et les modes de communication entre les individus et les marques. Hier encore spectateurs,

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE PROGRAMME Il y a quelques mois, Facebook annonçait une croissance exceponnelle de ses résultats sur terminaux mobiles, laissant entendre que le réseau social avait enfin compris comment générer des revenus

Plus en détail

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents Christine SORLI Déléguée régionale Groupe AFNOR Le groupe Afnor Opérateur central

Plus en détail

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Guide pour les entreprises de Home Staging 1 L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est responsable du marke@ng sur internet et fondateur de

Plus en détail

Les Grandes Tendances d Investissement Informatique en 2011/ 2012. Rachel Hunt

Les Grandes Tendances d Investissement Informatique en 2011/ 2012. Rachel Hunt Les Grandes Tendances d Investissement Informatique en 2011/ 2012 Rachel Hunt Un retour a la croissance pour l investissement informatique Croissance de 3 a 5% en 2011/12 La croissance est tirée par les

Plus en détail

Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial

Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial Sommaire >>>> Notre vocation >> p.3 >>>> Notre projet pédagogique >> p.6 >>>> Notre offre produits >> p.11 >>>> L équipe et ses références >>

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB RECRUTEMENT D UN CONSULTANT INDIVIDUEL POUR LA REALISATION DE L ETUDE SUR LA PORTABILITE SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS EN REPUBLIQUE DU CONGO

Plus en détail

Marie Canzano. Emmanuel Vivier. 8 tendances clefs. pour le recrutement dans l univers du digital LES NOUVEAUX MÉTIERS DE LA DIGITALISATION

Marie Canzano. Emmanuel Vivier. 8 tendances clefs. pour le recrutement dans l univers du digital LES NOUVEAUX MÉTIERS DE LA DIGITALISATION 8 tendances clefs LES NOUVEAUX MÉTIERS DE LA DIGITALISATION pour le recrutement dans l univers du digital Marie Canzano Digital Job Présidente Emmanuel Vivier HUB Institute Co Founder #1. Le digital :

Plus en détail

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PARTENAIRE RESSOURCES HUMAINES SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PROGRAMME Il est primordial pour une organisation de savoir

Plus en détail

IMPULSE CONSULTING Ltd

IMPULSE CONSULTING Ltd IMPULSE CONSULTING Ltd Accélère votre Efficience Octobre 2012 Accélère votre l Efficience Impulse Consulting apporte son savoir-faire dans l amélioration de l EBIT en appliquant une allocation de ressources

Plus en détail

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT SOCIETE GENERALE COMMUNICATION Entreprises & Médias COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT 28/11/2014 (SOCIAUX) 28/11/2014 P.2 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER Evolution comparée

Plus en détail

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN?

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PARTENAIRES MARKETING & SOCIAL MARKETING MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PROGRAMME La mobilité et la mulplicité des écrans

Plus en détail

OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 OFFRE MIX MARKETING : créateur de consommateurs A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 01 Créateur de consommateurs Générateur de leads Offre & Ou@ls Azimut Inbound & Outbound Marke@ng. Méthodologie.

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

IAB Atelier Automated Trading

IAB Atelier Automated Trading IAB Atelier Automated Trading Privacy & Automated Trading Jan Decorte Ann Fromont 4 décembre 2014 1. Introduc5on générale sur la Loi Vie Privée 2. Sanc5ons en cas de non- respect de la Loi Vie Privée 3.

Plus en détail

Déployer et sécuriser des applica1ons mobiles dans votre SI / Cloud

Déployer et sécuriser des applica1ons mobiles dans votre SI / Cloud Déployer et sécuriser des applica1ons mobiles dans votre SI / Cloud Roadmap 12c Event Janvier 2015 Eric De Smedt Middleware Sales ConsulIng Director Safe Harbor Statement The following is intended to outline

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION D ENTREPRISE CAPGEMINI CONSULTING N O 1 EN FRANCE DU CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION 1 2 3 4 Un héritage fort de Bossard Consultants, Ernst & Young et Gemini

Plus en détail

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 Offre Azimut CONTENT MARKETING A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 01 Marke3ng de Contenu Ecosytème Editorial Offre & Ou3ls Azimut Content Marke3ng Méthodologie Content management Qui sommes-

Plus en détail

CATALOGUE DES OFFRES 2014

CATALOGUE DES OFFRES 2014 CATALOGUE DES OFFRES 2014 GM_Oct 2014 Sommaire P9 DIAGNOSTIQUER Etat des lieux de l entreprise P3 REPRESENTER La défense des entrepreneurs P7 Sécurisaon des impayés P7 Projet à l international P7 Assistantes

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Enquête 2014 «Digital et R.O.I» «Digital et R.O.I» Enquête FNIM - Doctors 2.0 & You

Enquête 2014 «Digital et R.O.I» «Digital et R.O.I» Enquête FNIM - Doctors 2.0 & You «Digital et R.O.I» Enquête FNIM - Doctors 2.0 & You L enquête FNIM Doctors 2.0 & You 2014 «Digital et R.O.I» Retour sur investissements et outils de communication, une enquête réalisée dans le cadre du

Plus en détail

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Sites Internet : les tendances pour 2014 Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Inaa$v, une agence de communica$on avec des spécificités CONSEiL EN COMMUNICATION FoRmatiOns WEBMARKETING

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love

Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love Pascal Hary Customer experience & Social Sales Development Director 1 Copyright 2013, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved. pascal.hary@oracle.com

Plus en détail

Qu est ce qu une PME? 4. Pourquoi investir dans une PME? 6. Comment investir en direct dans une PME? 10

Qu est ce qu une PME? 4. Pourquoi investir dans une PME? 6. Comment investir en direct dans une PME? 10 SOMMAIRE Introduction 3 Qu est ce qu une PME? 4 Définition conventionnelle d une PME 4 L actionnariat au sein d une PME 4 Participer à une augmentation de capital 4 Etre actionnaire d une société 5 Assister

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE 1ère par(e : percep(on & usages du courrier 1 CATÉGORIE : ETUDE CIBLE FAMILLE : PERCEPTION & USAGES DU COURRIER ETUDE DIGITAL INFLUENCERS

Plus en détail

Projet INPED / Business School

Projet INPED / Business School Préambule Dans le cadre de la transformation de l INPED en Ecole de Mangement / Business School, une enquête a été menée auprès des Chefs d Entreprises, Top Managers, Cadres Dirigeants et Cadres Supérieurs

Plus en détail

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Bienvenue dans l économie des applications. Une révolution est en marche. Désormais, les clients interagissent avec les entreprises par l intermédiaire

Plus en détail

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82 La transformation numérique des banques : Un levier d innovation pour les banques traditionnelles et en ligne qui souhaitent répondre aux nouveaux enjeux de leurs clients. Présentation Etude Multi Clients

Plus en détail

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PARTENAIRES : E-COMMERCE USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PROGRAMME Comment améliorer le parcours des client en temps réel avec les données collectées

Plus en détail

SAUVER LA DISTRIBUTION!

SAUVER LA DISTRIBUTION! SAUVER LA DISTRIBUTION! Face au Cloud et à l explosion des usages innovants qu il permet dans tous les secteurs, les acteurs «canal historique» de la distribu=on et des services informa=ques se reposi=onnent

Plus en détail

Commerce interna,onal Master 1 Weller Interna,onal Business school 2015 24/02/15

Commerce interna,onal Master 1 Weller Interna,onal Business school 2015 24/02/15 Commerce interna,onal Master 1 Weller Interna,onal Business school 2015 24/02/15 1 Méthode pédagogique Session 1 mardi 24 fev 2015 Session 2 - mardi 24 fev 2015 Session 3 Théma&que abordée Analyse des

Plus en détail

«UN REIN C EST PAS RIEN»

«UN REIN C EST PAS RIEN» Nom de l en?té déposante : ICOM agence Agence conseil : ICOM Annonceur : La Fédéra7on Na7onale d Aide aux Insuffisants Rénaux Midi- Pyrénées en partenariat avec la Clinique néphrologique Saint- Exupéry

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse Protection des Données : L archétype du projet paradoxal CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse ToC - Agenda 1 Projet Paradoxal? 2 3 4 Les raisons d un capital risque élevé Les Facteurs Clefs

Plus en détail

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France Conférence IDC Gouvernance IT - Paris 6 Avril 2011 Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France 2011 IBM Corporation Quels sont les ingrédients

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

RSE : UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ, UNE GOUVERNANCE MAITRISÉE ET UN VRAI PLUS POUR LES RH

RSE : UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ, UNE GOUVERNANCE MAITRISÉE ET UN VRAI PLUS POUR LES RH RSE : UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ, UNE GOUVERNANCE MAITRISÉE ET UN VRAI PLUS POUR LES RH Présentation Grégoire Japiot Consultant Social Business : Intranet et RSE Social media et digital marketing gregoire@japiot.fr

Plus en détail

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Conseils pra,ques et ou,ls pour Prospecter plus efficacement Faire connaître

Plus en détail

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1 Présenta6on Isatech ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux Isatech Tous droits réservés Page 1 L offre globale Couvrir l intégralité de la chaîne du SI Isatech Tous droits réservés Page 2 Isatech

Plus en détail

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) 1 Sommaire Objec&fs généraux Contenu POEB Approche générique Animateurs Partenaires 2 Objectifs généraux Enjeux de la forma1on Réconcilier la forma&on

Plus en détail

Security Procedure Book DISASTER RECOVERY BUSINESS CONTINUITY CRISIS MANAGEMENT PANDEMIE GRIPPALE / FLU PANDEMICS

Security Procedure Book DISASTER RECOVERY BUSINESS CONTINUITY CRISIS MANAGEMENT PANDEMIE GRIPPALE / FLU PANDEMICS Security Procedure Book DISASTER RECOVERY BUSINESS CONTINUITY CRISIS MANAGEMENT II PANDEMIE GRIPPALE / FLU PANDEMICS 1. Equipe de Gestion de Crise / Crisis Management Team Int. Mobile Hemour, Jean-Michel

Plus en détail

MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING

MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING Online Intelligence Solutions MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING Jean-Marie Camiade, knowledge manager Mélanie Claisse, product marketing manager WHITE PAPER SOMMAIRE INTRODUCTION 3 1. Modélisation

Plus en détail

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers Le secteur de la Mutualité Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers 1 La protec*on sociale Ensemble des moyens mis en œuvre par un pays pour protéger ses

Plus en détail

Les formations. calipia. novembre 2014 à mai 2015

Les formations. calipia. novembre 2014 à mai 2015 calipia Les formations novembre 2014 à mai 2015 nov. déc. janv. fév. mars avril mai Briefing Calipia (p. 3) FC1501 : Smartphones et Tablettes (p. 5) 15 17 10 FC1502 : Licences Microsoft (p. 7) 29 19 21

Plus en détail

Conduite du Changement Maîtriser le changement et ses conséquences

Conduite du Changement Maîtriser le changement et ses conséquences Conduite du Changement Maîtriser le changement et ses conséquences Michel Viala MV Consulting Dave Cutler Synoptique Changement Changement de type 2 : - Structure - Organisation - Process - Culture - Accompagnement

Plus en détail

La démarche Omnicanal Outils d'aide à l'amélioration de l'expérience client Avec le partenaire SKema Alumni

La démarche Omnicanal Outils d'aide à l'amélioration de l'expérience client Avec le partenaire SKema Alumni La démarche Omnicanal Outils d'aide à l'amélioration de l'expérience client Avec le partenaire SKema Alumni brz France 1 Evolution Happy Client, Happy Business 2 Omnicanal Mono Mul0 Cross Omni 3 # Omnicanal

Plus en détail

Sylvie Calsacy, Product Manager SEPA 24/04/2015

Sylvie Calsacy, Product Manager SEPA 24/04/2015 Sylvie Calsacy, Product Manager SEPA 24/04/2015 Worldline, tomorrow s digital experience Worldline fournisseur de services numériques de bout en bout, conçoit des solutions B2C innovantes et met en oeuvre

Plus en détail

FORMATION GOOGLE ANALYTICS

FORMATION GOOGLE ANALYTICS FORMATION GOOGLE ANALYTICS L OBJECTIF DE LA FORMATION : Paramétrer par rapport à ses objec0fs, lire les performances de son site, gérer et op0miser ses sources de trafic Comprendre les fondamentaux de

Plus en détail

Veille et E- réputa.on

Veille et E- réputa.on Conven5on Medialibs Veille et E- réputa.on Mickaël Réault - CEO Qu est- ce que l e- réputa.on? E- réputa.on Image que les internautes se font d une marque ou d une personne en fonc5on de traces la concernant

Plus en détail

Smarter Commerce TRANSFORMER LES DONNÉES EN DÉCISIONS ET LES DÉCISIONS EN ACTIONS. Hervé Dhélin IBM herve.dhelin@fr.ibm.

Smarter Commerce TRANSFORMER LES DONNÉES EN DÉCISIONS ET LES DÉCISIONS EN ACTIONS. Hervé Dhélin IBM herve.dhelin@fr.ibm. Smarter Commerce TRANSFORMER LES DONNÉES EN DÉCISIONS ET LES DÉCISIONS EN ACTIONS Hervé Dhélin IBM herve.dhelin@fr.ibm.com 14/09/2011 Achats et suivi des approvisionnements en produits, compo-sants et

Plus en détail

Comment évaluer et améliorer la performance au sein d une entrepriseavec une approche financière?

Comment évaluer et améliorer la performance au sein d une entrepriseavec une approche financière? Comment évaluer et améliorer la performance au sein d une entrepriseavec une approche financière? Agenda Définition et structure de la performance; Causes et méta-causes de faillite; La performance par

Plus en détail

La Performance Digitale en Business to Business

La Performance Digitale en Business to Business La Performance Digitale en Business to Business En quoi la performance digitale B2B et son optimisation, est-elle différente d une stratégie digitale B2C? Florent Bourc his - Marketing Stratégique - 2015

Plus en détail

SAN07 IBM Social Media Analytics:

SAN07 IBM Social Media Analytics: SAN07 IBM Social Media Analytics: Vos clients partagent leurs connaissances Déployez une stratégie gagnante! Eric Martin Social Media Analytics Leader Europe IBM SWG, Business Analytics @Eric_SMA 1 Le

Plus en détail

L IT, l Immatérielle Transformation. Frédéric Simottel Directeur de la rédaction 01B&T Présentateur de l émission : IT For Business

L IT, l Immatérielle Transformation. Frédéric Simottel Directeur de la rédaction 01B&T Présentateur de l émission : IT For Business L IT, l Immatérielle Transformation Frédéric Simottel Directeur de la rédaction 01B&T Présentateur de l émission : IT For Business PLUS D INNOVATION, PLUS DE SIMPLICITE ET UN MARCHE IT SOUS TENSION Des

Plus en détail

BUSINESSVALUATOR. Management presentation

BUSINESSVALUATOR. Management presentation BUSINESSVALUATOR Management presentation English pages 2 to 12, French pages 13 to 23 Jean-Marc Bogenmann Designer of BusinessValuator Accredited consultant in business transfer jeanmarcbogenmann@iib.ws

Plus en détail

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PARTENAIRES MOBILITE LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PROGRAMME Le mobile B2B est un sujet extrêmement large qui recouvre de nombreux thèmes. Nous aborderons les probléma(ques liées aux offres

Plus en détail

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Les méthodes Agiles Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Défini)on de base Les méthodes Agiles sont des procédures de concep)on de logiciel qui se veulent plus pragma)ques que les méthodes tradi)onnelles

Plus en détail

Décisions Dif*iciles. Plan de ges*on de crise. Mary- Gaëlle Poyade Marco D Angelo Yuani Fragata Grace Aoun

Décisions Dif*iciles. Plan de ges*on de crise. Mary- Gaëlle Poyade Marco D Angelo Yuani Fragata Grace Aoun Décisions Dif*iciles Plan de ges*on de crise MaryGaëlle Poyade Marco D Angelo Yuani Fragata Grace Aoun Les parties prenantes Employés Gouverne ment Ac/onnaires PDG Syndicats Clients Fournisseurs Famille

Plus en détail

Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe?

Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe? Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe? emetrics Summit Paris 2010 Paris, 16 juin 2010 David Sadigh, directeur associé dsadigh@ic-agency.com A propos d IC-Agency: Notre

Plus en détail

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services.

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Notre Société H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Nos Engagements: Nous uliserons nos connaissances, expériences

Plus en détail

Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source

Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source 30 Mars 2011 jean-francois.caenen@capgemini.com Chief Technology Officer Capgemini France Une nouvelle vague d adoption

Plus en détail

«Accès des PME aux marchés publics : Comprendre les marchés publics»

«Accès des PME aux marchés publics : Comprendre les marchés publics» Comprendre les marchés publics «Accès des PME aux marchés publics : Comprendre les marchés publics» Repères et conseils Alexandre DOMANICO Sébas?en FERNIER 2 Pourquoi les PME doivent s intéresser aux marchés

Plus en détail

Conférence CIONET. CIONET Mobility Survey 2012. 14 février 2013. Copyright 2011 Deloitte Development LLC. All rights reserved.

Conférence CIONET. CIONET Mobility Survey 2012. 14 février 2013. Copyright 2011 Deloitte Development LLC. All rights reserved. Conférence CIONET CIONET Mobility Survey 2012 14 février 2013 CIONET Mobility Survey 2012 Quel est le contexte et les objectifs de cette étude? Un contexte de «mobility revolution» : 16 millions d utilis.

Plus en détail

COPYRIGHT 2014 ALCATEL-LUCENT. ALL RIGHTS RESERVED.

COPYRIGHT 2014 ALCATEL-LUCENT. ALL RIGHTS RESERVED. FONDATION ALCATEL-LUCENT: APPORT DES ENTREPRISES DES TIC DANS LES COMMUNAUTÉS TIC & RSE un duo gagnant pour le développement entrepreneurial en Afrique Mars 2015 UN MONDE ULTRA CONNECTÉ Carte des réseaux

Plus en détail

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Nicole.Lacasse@vre.ulaval.ca Vice- rectrice associée aux études et aux ac%vités interna%onales

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

Atelier «Eco-construction et efficacité énergétique»

Atelier «Eco-construction et efficacité énergétique» Le 12 octobre 2012 Président : Samir Hamaci Rapporteur : Frédéric Louradour Atelier «Eco-construction et efficacité énergétique» Etat de l existant : Plusieurs diplômes de niveau licence et master existent

Plus en détail

Conditions de l'examen

Conditions de l'examen Conditions de l'examen Gestion des selon la norme ISO/CEI 20000 Consultant/Manager (IS20CM.FR) Date de publication 01-07-2010 Date de parution 01-07-2010 Résumé Groupe cible Le qualification Consultant/Manager

Plus en détail

Catalogue de FORMATIONS 2015

Catalogue de FORMATIONS 2015 Catalogue de FORMATIONS 2015 Qui sommes nous? î SmartView est un cabinet de conseil et de forma1on, basé à Montpellier et Paris, qui accompagne ses clients professionnels, grands comptes ou PME innovantes,

Plus en détail

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Le calcul intensif Un ou&l stratégique pour la compé&&vité q Aux Etats- Unis (1er top500 juin 2012), au Japon (1er

Plus en détail

Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011

Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011 Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011 Et vous, le Bien- être@travail? Le bonheur est une chose fugace. Le bien- être suppose des condi1ons au- delà de la simple survivance,

Plus en détail