SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE"

Transcription

1 PARTENAIRE RESSOURCES HUMAINES SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PROGRAMME Il est primordial pour une organisation de savoir identifier le meilleur profil pour un poste donné, que ce soit dans le cadre d'un recrutement ou d'une mobilité interne. > Pourquoi évaluer les candidats? - A quoi cela sert-il? - Qu est-il intéressant d évaluer? - Dans quels contextes est-ce par%culièrement important? > Grâce à quels ouls? - Quelles sont les principales méthodes d évalua%on? Ques%onnaires de personnalité, tests de raisonnement, entre%ens structurés, assessment centers, Ces méthodes sont-elles pleinement sa%sfaisantes? Comment les améliorer? - Quelles méthodes pour quels contextes (recrutement, mobilité interne, iden%fica%on de hauts poten%els...)? > Quelles sont les nouvelles tendances dans le domaine de l évaluaon? - Evalua%ons en ligne (quels avantages? quelle fiabilité?) - U%lisa%ons dans un contexte mul%na%onal - Accent mis sur l'adéqua%on entre la personnalité du candidat et la culture de l'entreprise - Ques%onnaires de jugement situa%onnel (applica%on des serious games au recrutement) Intervenants : APEC, Arnaud Gien-Pawlicki, Direcon des Relaons Humaines ARC INTERNATIONAL, Jose-Maria Auloe, Directeur des Ressources Humaines du Groupe FIGARO CLASSIFIEDS, Sylvie Chauvin, Directrice des Ressources Humaines IBM, Ben Hawkes, Global Director, Assessment Research & Development IBM, Olivier Goulay, Senior Consultant Workforce Science 1/5

2 I - PRÉSENTATION DES OUTILS D ÉVALUATION PAR BEN HAWKES, IBM La troisième généraon des tests d évaluaon est fondée autour de la vidéo et de l interacvité. Ces nouveaux usages mul*médias perme/ent au candidat d'être bien mieux informé sur les spécificités du poste. La première organisaon qui a pleinement exploité cee nouvelle généraon de tests a été l armée britannique. Un contenu mulmédia riche a contribué à décrire, de la manière la plus réaliste possible, les méers proposés. Les tests de jugement en situaon sont couramment ulisés dans les pays anglo-saxons. Un problème est présenté au candidat, il doit y apporter la réponse la plus appropriée et désigner quel serait le plus mauvais choix pour ce cas. Alors que les tests plus classiques sont basés sur les compétences et la personnalité, ces évalua*ons s intéressent au comportement du candidat lors de situa*ons auxquelles il se trouvera forcément confronté sur le terrain. Cependant, le coût de producon de telles vidéos reste conséquent pour une entreprise... La soluon peut être de recourir aux animaons 3D, qui présentent le mérite d être très facilement adaptables aux différentes langues. A l avenir, les recruteurs accorderont de plus en plus d aenon aux profils des réseaux sociaux. Un profil Facebook semble refléter une personnalité non-idéalisée. Enfin, les serious games permeent, bien souvent, d a:rer les jeunes candidats. Il s agit d être immergé en situaon, de recueillir des informaons dans un environnement professionnel et de prendre des décisions. ARNAUD GIEN-PAWLICKI, APEC Nous avons à l APEC recours aux différents ouls d évaluaon présentés ici. En délaissant les séries de mises en situaon sur papier, ces technologies offrent un beau terrain de jeu. 2/5

3 Cadremploi rassemble seulement 400 collaborateurs, ce n est pas assez pour se lancer dans la concepon de serious games. Je reste, pour ma part, assez scepque face à ces nouveaux ouls, car rien ne remplacera jamais l entre*en en face à face avec le candidat. Un recrutement, cela implique également qu un employeur soit choisi par un candidat. De plus, je ne pense pas que la consultaon du profil sur les réseaux sociaux permee de prédire le comportement futur au sein de l entreprise. Cela me semble tout juste pernent pour le recrutement d un community manager! JOSE-MARIA AULOTTE, ARC INTERNATIONAL Je ne suis guère convaincu par ces ouls de serious games. Je crains que l on «parodie» ainsi la réalité professionnelle. Même si ces ouls permeent d a:rer de jeunes candidats, la vie en entreprise n est en rien comparable à un jeu. Il convient à cet égard de rester prudents. II - COMMENT UTILISER L ASSESSMENT CENTER? ARNAUD GIEN-PAWLICKI, APEC Nous avons recours à l assessment uniquement pour la mobilité interne : le passage au statut cadre ou l accès au poste de manager. Il convient de garder à l esprit que l humain reste primordial. Ces techniques ne me semblent véritablement ules que pour les phases de pré-sélec*ons. Cependant, ces ouls ont le mérite de générer de la data et de s*muler les candidatures internes. Au-delà de l évaluaon, les serious games sont des ouls formidables au service de la forma*on des collaborateurs. Ce sont les managers qui élaborent, main dans la main avec les RH, ces nouveaux ouls d évaluaon. Ainsi, ils présentent des situaons très concrètes et réalistes, parfois même à travers des exercices filmés. 3/5

4 Sur le plan juridique, il ne faut pas que l ulisaon des serious games implique une certaine discriminaon à l embauche. Un candidat ne doit pas être exclu s il n a pas l habileté nécessaire face à ce qui n est, finalement, qu un jeu vidéo. Au final, je crains que ces ouls ne correspondent qu à un «effet de mode». Un candidat n est plus prêt à endurer une longue série de tests. OLIVIER GOULAY, IBM Il faut reconnaître que l entreen a également ses propres biais. Il est certain qu un candidat extraver aura tendance à mieux réussir ce type de rendez-vous. Bien évidemment, nous ne proposons pas de recruter quelqu un uniquement en foncon de son test de personnalité. En revanche, débriefer ce test en compagnie du candidat peut considérablement améliorer la qualité de la discussion. La parole a tendance à se libérer lorsque le candidat revient sur son test et peut rendre compte des éventuelles difficultés qu il a rencontrées à cee occasion. Le test est en quelque sorte un «filet de sécurité». En amont, il peut s agir d un prérequis lors des phases de pré-sélec*ons. En aval, le test peut perme/re de dis*nguer des candidats à compétences égales. JOSE-MARIA AULOTTE, ARC INTERNATIONAL C est une série d échecs qui nous a conduit à recourir à ces techniques d évaluaon. Les erreurs se situaient toujours au même niveau. Il fallait donc parvenir à mieux expliquer notre identé. Afin de bien faire comprendre aux candidats quelles sont les parcularités de nos différents méers, nous avons développé un certain nombre de business cases. Le candidat doit présenter ses solu*ons à un jury. Cee noon d interacon avec l équipe de direcon, et ce dès l étape de recrutement, est capitale. Certes, ce n est pas aussi ludique qu un serious game, mais de nombreux candidats apprécient grandement cee opportunité de montrer ce qu ils savent faire, au-delà d une simple présentaon de CV. 4/5

5 III - LES ENJEUX Il me semble primordial de décrire nos postes de manière beaucoup plus précise. Le candidat doit pouvoir se représenter de la manière la plus réaliste possible les parcularités du méer proposé. L employeur a tendance à négliger cee phase de descripon et d explicaon. OLIVIER GOULAY, IBM Les concepteurs d ouls font désormais de véritables efforts afin que ces tests puissent être facilement adaptés aux différents pays. Il convient, selon cet objecf, de faire aenon aux normes propres à une unique région du monde. L EBG vous donne rendez-vous le 18 décembre 2013 pour une nouvelle conférence du cycle Ressources Humaines «Comment garder l engagement l au coeur des préoccupa&ons du Leadership?» 5/5

Compétences Managériales et Outils. Séminaire «Développer les personnes dans leurs fonctions pour une efficacité optimale»

Compétences Managériales et Outils. Séminaire «Développer les personnes dans leurs fonctions pour une efficacité optimale» Compétences Managériales et Outils Séminaire «Développer les personnes dans leurs fonctions pour une efficacité optimale» Pour qui? Pour quoi? Objec&fs Vous programmez régulièrement avec vos collaborateurs

Plus en détail

Transformation Digitale des Ressources Humaines

Transformation Digitale des Ressources Humaines Transformation Digitale des Ressources Humaines Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa>vité Approches collabora>ves Intelligence collec>ve Stratégie et cohérence Management

Plus en détail

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET»

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» «COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» Chefs de projet ou toute personne ayant à communiquer en publique Comprendre et u,liser la communica,on non verbale Comprendre et u,liser le communica,on verbale

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

Robin Gagnon, votre conseiller RÉCIT à la FGA, vous présente dans ce document son offre de formation pour l'année 2013 2014.

Robin Gagnon, votre conseiller RÉCIT à la FGA, vous présente dans ce document son offre de formation pour l'année 2013 2014. Robin Gagnon, votre conseiller RÉCIT à la FGA, vous présente dans ce document son offre de formation pour l'année 2013 2014. Pour faire une demande de formation, vous pouvez vous adresser à votre conseiller

Plus en détail

Lettre de motivation en Suisse et en France

Lettre de motivation en Suisse et en France Rédiger une Lettre de motivation en Suisse et en France 3 ème salon de l emploi transfrontalier 20 et 21 septembre 2012 David Talerman Co-auteur de «Décrocher un emploi en Suisse» Auteur de «Travailler

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ET PERFORMANCE PROFESSIONNELLE QUELS OUTILS POUR QUELS RÉSULTATS?

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ET PERFORMANCE PROFESSIONNELLE QUELS OUTILS POUR QUELS RÉSULTATS? DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ET PERFORMANCE PROFESSIONNELLE QUELS OUTILS POUR QUELS RÉSULTATS? Pour commencer Quelques mots sur l IUIL «Soutenons l économie, enrichissons vos compétences» NOS ACTIVITES Formations

Plus en détail

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques 6 nouvelles manières d enseigner les GMP Le Contexte Former et évaluer les personnels de ZAC est complexe. Les sujets à traiter sont souvent

Plus en détail

BRANDING VS PERFORMANCE : UN COMBAT GAGNÉ D AVANCE?

BRANDING VS PERFORMANCE : UN COMBAT GAGNÉ D AVANCE? PARTENAIRE ENJEUX DIGITAUX BRANDING VS PERFORMANCE : UN COMBAT GAGNÉ D AVANCE? PROGRAMME «Vous faites plutôt du Branding ou de la Performance?» Une ques%on à laquelle le marketer aguerri répondra : «Ma

Plus en détail

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) 1 Sommaire Objec&fs généraux Contenu POEB Approche générique Animateurs Partenaires 2 Objectifs généraux Enjeux de la forma1on Réconcilier la forma&on

Plus en détail

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux Sondage réalisé par pour Publié le lundi 1 er juin 2015 par Méthodologie Recueil Double enquête : Echan?llon d ac:fs interrogés par Internet du 26 au

Plus en détail

REMISE DU RÉFÉRENTIEL DES PRATIQUES ACHATS 2013-2014

REMISE DU RÉFÉRENTIEL DES PRATIQUES ACHATS 2013-2014 PARTENAIRES ACHATS REMISE DU RÉFÉRENTIEL DES PRATIQUES ACHATS 2013-2014 I - Entreen avec JEAN-PIERRE CLAMADIEU, Président du Comité Exécuf de SOLVAY Jean-Pierre Clamadieu a un parcours unique en son genre

Plus en détail

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 Un rapide CV Professeur en informa4que - Université Nancy 2 (hnp://www.univ- nancy2.fr) Responsable

Plus en détail

MAXIMISER LES SYNERGIES ENTRE MÉDIAS DIGITAUX LES NOUVELLES PRATIQUES DE L ACHAT MÉDIA

MAXIMISER LES SYNERGIES ENTRE MÉDIAS DIGITAUX LES NOUVELLES PRATIQUES DE L ACHAT MÉDIA PARTENAIRES MEDIAS DIGITAUX MAXIMISER LES SYNERGIES ENTRE S DIGITAUX LES NOUVELLES PRATIQUES DE L ACHAT PROGRAMME > Comment uliser les médias digitaux (Display, Social, Mobile et Vidéo), créer des phénomènes

Plus en détail

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Execu.ve coach Patrick AMAR Psychologue clinicien Intervenant au sein du DESU L atelier vise à faire comprendre aux par.cipants

Plus en détail

ARCHITECTURE DES LICENCES «ENTRAÎNEMENT FOOTBALL» Direc&on Technique Na&onale de la Fédéra&on Ivoirienne de Football

ARCHITECTURE DES LICENCES «ENTRAÎNEMENT FOOTBALL» Direc&on Technique Na&onale de la Fédéra&on Ivoirienne de Football ARCHITECTURE DES LICENCES «ENTRAÎNEMENT FOOTBALL» Direc&on Technique Na&onale de la Fédéra&on Ivoirienne de Football Forma&ons réalisées à l étranger sur un site forma&on CAF Sélec&ons Na&onales Licence

Plus en détail

Entrepreneur, devenez dirigeant! Valérie Quinault www.astrea-rh.com valerie.quinault@astrea-rh.com

Entrepreneur, devenez dirigeant! Valérie Quinault www.astrea-rh.com valerie.quinault@astrea-rh.com Entrepreneur, devenez dirigeant! Valérie Quinault www.astrea-rh.com valerie.quinault@astrea-rh.com Le dirigeant de PME: il vous est demandé Mais parfois vous vous sentez un peu seul Le passage de «Mon

Plus en détail

L histoire-géographie et sa contribu4on à la construc4on du socle commun de connaissances, de compétences et de culture

L histoire-géographie et sa contribu4on à la construc4on du socle commun de connaissances, de compétences et de culture L histoire-géographie et sa contribu4on à la construc4on du socle commun de connaissances, de compétences et de culture Académie de Nantes, Inspec4on pédagogique régionale d histoiregéographie, mise en

Plus en détail

Forum des mé+ers Rotary club de Mar+gues Etang de Berre

Forum des mé+ers Rotary club de Mar+gues Etang de Berre Forum des mé+ers Rotary club de Mar+gues Etang de Berre Les mé+ers du social et des Ressources Humaines Directeur des Ressources humaines, psychologues, éducateur spor7f, assistant familial, conseiller

Plus en détail

LA FIDÉLISATION MULTICANALE

LA FIDÉLISATION MULTICANALE PARTENAIRES MARKETING & SOCIAL MARKETING LA FIDÉLISATION MULTICANALE En 2013, 94 % des Français déclarent détenir au moins une carte de fidélité et 75 % affirment en faire usage. Pour autant, 58 % des

Plus en détail

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de 2 Edito La ques(on des talents va s imposer rapidement dans l agenda

Plus en détail

Ergonomie SNCE Syndicat Na2onal des cabinets Conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France

Ergonomie SNCE Syndicat Na2onal des cabinets Conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France Ergonomie SNCE Syndicat Na2onal des cabinets Conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France Document élaboré pour Ce document est des7né aux entreprises ayant pour objec7f la préven-on

Plus en détail

Offre de formation Marie Edery

Offre de formation Marie Edery Offre de formation Marie Edery Ecrire et communiquer à l ère du digital Expression écrite & orale Marketing & Communication Print & Nouveaux médias Inter & Intra A propos de Marie Edery Professionnelle

Plus en détail

PRESENTATION DES INTERVENANTS

PRESENTATION DES INTERVENANTS PROGRAMME Qui aurait prédit que la vague Twier se poursuivrait, et que les taux d ulisaon (nombre d ulisateurs, nombre de tweets et de re-tweets, nombre moyen de followers par abonné ) connueraient à progresser?

Plus en détail

Mon Restaurant et L Internet

Mon Restaurant et L Internet Service Attitude Mon Restaurant et L Internet Programme de forma4on, de mise en place et de suivi pour 4rer profit de la communica4on digitale des4né spécifiquement à vous, restaurateurs Septembre 2012

Plus en détail

Introduction à l entretien semi-directif

Introduction à l entretien semi-directif Introduction à l entretien semi-directif Recherches dirigées en géographie humaine Jean- Michel Decroly «Entre;en semi- direc;f», «semi- dirigé» ou «compréhensif»: Il s agit donc d un interview, et non

Plus en détail

Choisir son prestataire de services en Outplacement

Choisir son prestataire de services en Outplacement Choisir son prestataire de services en Outplacement Pascal L Favre Eva von Rohr Jacques Bussy Salon RH Genève 30 septembre 2015 ACF Switzerland Fondée en 2004, Associa1on à but non lucra1f inscrite au

Plus en détail

LA BOUSSOLE DU MANAGER Programme(de(forma+on(2014(

LA BOUSSOLE DU MANAGER Programme(de(forma+on(2014( LA BOUSSOLE DU MANAGER Programme(de(formaon(2014( Qui sommes nous? Cadre Technique Fédéral ou entraîneur de Haut Niveau, le sport en général et le basketballenpar=culierontéténoschamps d expression privilégiés,

Plus en détail

Un cliché de vos stratégies de comportements (individuellement et en équipe)

Un cliché de vos stratégies de comportements (individuellement et en équipe) Un cliché de vos stratégies de comportements (individuellement et en équipe) Bernard TOLLEC Email : btollec@involve consul3ng.com Managing Director Mob : +33 6 18 45 67 13 Objectif de la présentation :

Plus en détail

Arbre à problemes et Arbres à objectifs

Arbre à problemes et Arbres à objectifs Arbre à problemes et Arbres à objectifs CAUSES D ECHEC DES ENTREPRISES NOUVELLES è Problèmes commerciaux q Marché mal ciblé q Clientèle poten3elle surévaluée q Délais de paiement clients sous évalués q

Plus en détail

En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles

En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles de tous les passionnés! née d un constat Actuellement,

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

FAIRE DE SA VIDEO UN TOP-VIEWERS

FAIRE DE SA VIDEO UN TOP-VIEWERS PARTENAIRES MEDIAS DIGITAUX FAIRE DE SA VIDEO UN TOP-VIEWERS PROGRAMME Réaliser une vidéo, acheter de l espace publicitaire, c est bien, mais faire en sorte de cee vidéo vive sa propre vie, se diffuse

Plus en détail

Développement RH. Icompétences / session 2/1 Conférence Marrakech 23 et 24 Février 2012

Développement RH. Icompétences / session 2/1 Conférence Marrakech 23 et 24 Février 2012 Développement RH Icompétences / session 2/1 Conférence Marrakech 23 et 24 Février 2012 Questions posées autour du développement RH Quelles sont les bonnes pratiques de développement RH? Comment instaurer

Plus en détail

Se former aux méthodes et outils

Se former aux méthodes et outils Se former aux méthodes et outils du développement commercial Les ouls concrets du développement commercial La forma!on débute par 4 demi-journées où nous abordons les fondamentaux du développement commercial

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Les Assessment Centers.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Les Assessment Centers. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Les Assessment Centers. Apparus dans les armées allemande et britannique durant la seconde guerre mondiale, puis développés aux USA et dans le Royaume- Uni

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 I - STRATÉGIE & OBJECTIFS THINK BIG, START SMALL, MOVE FAST : COMMENT OPTIMISER L'AGILITÉ ET LA PERFORMANCE DE VOS CAMPAGNES GRÂCE AU TAG MANAGEMENT? > Quels sont les retours

Plus en détail

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PARTENAIRES : E-COMMERCE USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PROGRAMME Comment améliorer le parcours des client en temps réel avec les données collectées

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

Mutualisation IFSI/Université en région Rhône-Alpes. Dr. Daniel PAGONIS

Mutualisation IFSI/Université en région Rhône-Alpes. Dr. Daniel PAGONIS Mutualisation IFSI/Université en région Rhône-Alpes Dr. Daniel PAGONIS Sommaire de la présentation 1. Exper5se de la mutualisa5on IFSI/ Université en région Rhône- Alpes 2. La plateforme d e- learning

Plus en détail

WIT ASSOCIES Reprise d entreprise

WIT ASSOCIES Reprise d entreprise Reprise d entreprise Check- list RH en 12 étapes en bref Ce document a la modeste ambi9on de vous aider à prendre en compte des critères humains lorsque vous envisagerez de reprendre une entreprise, qu

Plus en détail

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Gilles ARDITTI DESU Pra:ques du coaching», promo:on 2009-2010 Directeur de la Communica:on Financière ATOS Tout au long de ce>e forma:on, j ai

Plus en détail

Comment intégrer les «contraintes» réglementaires? Strategiqual SAS. Fouad Tarabah Président, consultant senior

Comment intégrer les «contraintes» réglementaires? Strategiqual SAS. Fouad Tarabah Président, consultant senior Comment intégrer les «contraintes» réglementaires? Strategiqual SAS Fouad Tarabah Président, consultant senior Comment op?miser les Il s agit bien d op?misa?on et non de descrip?on des procédures d évalua?on

Plus en détail

Agilité: Le manager devient facilitateur. @hgregoir

Agilité: Le manager devient facilitateur. @hgregoir Agilité: Le manager devient facilitateur @hgregoir Merci à nos partenaires et sponsors! Qui suis- je?! Forma>on technique en Dev et Sysadmin! Développeur, Architecte dev/sécu depuis 1996! Mais aussi formateur,

Plus en détail

Bonjour, Christophe CHERPRENET, éducateur au placement familial de Vannes. Bonjour. Romain LECORNU, psychologue, au placement familial de Vannes.

Bonjour, Christophe CHERPRENET, éducateur au placement familial de Vannes. Bonjour. Romain LECORNU, psychologue, au placement familial de Vannes. Bonjour, Christophe CHERPRENET, éducateur au placement familial de Vannes. Bonjour Romain LECORNU, psychologue, au placement familial de Vannes. Nous allons vous parler des IntervenFons renforcées au sein

Plus en détail

INSTANCE ETHIQUE EN EHPAD. Pourquoi et Comment Fonc9onnement Difficultés Thèmes abordés Discussion

INSTANCE ETHIQUE EN EHPAD. Pourquoi et Comment Fonc9onnement Difficultés Thèmes abordés Discussion INSTANCE ETHIQUE EN EHPAD Pourquoi et Comment Fonc9onnement Difficultés Thèmes abordés Discussion 1 Introduc)on: L Instance Ethique des EHPAD de Grisolles et Verdun sur Garonne L idée d organiser la réflexion

Plus en détail

Le Pack Anima,on. Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles

Le Pack Anima,on. Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles Metz 12 mai 2015 Jérôme Watelet - Animateur Le Pack Anima,on Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles Table des ma,ères Contexte Objec,fs Le Pack anima,on Ø En pra,que Facteurs clés de

Plus en détail

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PARTENAIRES MOBILITE LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PROGRAMME Le mobile B2B est un sujet extrêmement large qui recouvre de nombreux thèmes. Nous aborderons les probléma(ques liées aux offres

Plus en détail

RECRUTEMENT 2.0 : COMMENT TIRER PARTI DU WEB ET DES RÉSEAUX SOCIAUX POUR ATTIRER LES MEILLEURS TALENTS?

RECRUTEMENT 2.0 : COMMENT TIRER PARTI DU WEB ET DES RÉSEAUX SOCIAUX POUR ATTIRER LES MEILLEURS TALENTS? PARTENAIRE RESSOURCES HUMAINES RECRUTEMENT 2.0 : COMMENT TIRER PARTI DU WEB ET DES RÉSEAUX SOCIAUX POUR ATTIRER LES MEILLEURS TALENTS? PROGRAMME Les réseaux sociaux ont bouleversé notre façon de communiquer...comment

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

CREATIVE LEADERS. «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses

CREATIVE LEADERS. «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses CREATIVE LEADERS «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses CREATIVE LEADERS accompagne les entreprises vers la performance durable en combinant 3 dimensions

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL TOUCHER SON COEUR DE CIBLE PLUS EFFICACEMENT AVEC L EMAILING COMPORTEMENTAL Hier, le cœur de cible d un annonceur était défini par des critères socio-démographiques.

Plus en détail

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services.

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Notre Société H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Nos Engagements: Nous uliserons nos connaissances, expériences

Plus en détail

CE QUE LA 4G VA CHANGER

CE QUE LA 4G VA CHANGER PARTENAIRES MOBILITE CE QUE LA 4G VA CHANGER PROGRAMME En 2013, les mobiles passent au haut débit. La 4G est la 4e généraon des standards pour la téléphonie mobile. Elle permet de surfer en mobilité avec

Plus en détail

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Conseils pra,ques et ou,ls pour Prospecter plus efficacement Faire connaître

Plus en détail

Vous savez: Vous pouvez:

Vous savez: Vous pouvez: Thèmes du dossier Analyse Stratégie Société Distribution Personnel Droit du travail Organisation Infrastructure Direction Marketing Informatique Production/logistique Finances Contrôle de gestion Communication

Plus en détail

Interface Homme- Machine. Interface pour le web

Interface Homme- Machine. Interface pour le web Interface Homme- Machine Interface pour le web Ergonomie du web : Importance Web U7lisateurs novices et nomades (accès libre) Ergonomie des interfaces Web 62% des acheteurs en ligne abandonnent au moins

Plus en détail

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching + MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching Sommaire 2 Objec-fs de l enquête.p. 3 Méthodologie p. 4 Résultats Mobilité professionnelle Une

Plus en détail

2015/2016. FORMATION - ACTION TEMPS FORTS du MANAGEMENT & MANAGEUR-ENTRAINEUR

2015/2016. FORMATION - ACTION TEMPS FORTS du MANAGEMENT & MANAGEUR-ENTRAINEUR 2015/2016 FORMATION - ACTION TEMPS FORTS du MANAGEMENT & MANAGEUR-ENTRAINEUR Méthodologie de la Formation - Action AGIR ET PARTAGER IDENTIFIER EVALUER ET AJUSTER En préalable de la session de formation

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 Envoi par mail de la première version du rapport + annexes + power point Envoi postal ou dépôt du dossier rose au Cnam Réunion du jury diplômant Cnam Paris ; les avis sont communiqués au Cnam

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE POUR LA GESTION DES COMPETENCES DE VOTRE CAPITAL HUMAIN

VOTRE PARTENAIRE POUR LA GESTION DES COMPETENCES DE VOTRE CAPITAL HUMAIN VOTRE PARTENAIRE POUR LA GESTION DES COMPETENCES DE VOTRE CAPITAL HUMAIN Assessments Outil d aide à la décision lors de recrutements et/ou promotions internes Evaluation de compétences-clés personnelles

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PLATE-FORME DE RECRUTEMENT SANS CV

DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PLATE-FORME DE RECRUTEMENT SANS CV DOSSIER DE PRESSE 2015 PREMIERE PLATE-FORME DE RECRUTEMENT SANS CV SOMMAIRE Introduction 1 Place des Talents en bref 2 Le savoir-être au coeur du recrutement 3.0 3 Nos ambitions 4 Comment ça marche? 5

Plus en détail

La Chasse de Tête (Approche Directe)

La Chasse de Tête (Approche Directe) Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur La Chasse de Tête (Approche Directe) «Chasseur de tête», une expression bien connue du public, mais dont la définition demeure toute aussi floue qu énigmatique.

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL LE MARKETING MOBILE AU CŒUR DE LA VALORISATION DE LA RELATION CLIENT Le mobile a chamboulé la nature des interacons que les consommateurs entreennent

Plus en détail

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques Sarah Landry, Ph. D. Professeure- chercheuse Faculté des sciences de l éduca*on Université de Montréal Courriel: sarah.landry@umontreal.ca

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

Le management de transition

Le management de transition Le management de transition une solution RH pour les entreprises calédoniennes Jeudi 7 avril 2016 Auditorium CCI PRESENTATION QUI QUAND POURQUOI COMMENT Le Management de Transi7on en quelques mots Qui

Plus en détail

TACTIQUE PRO Serious Game

TACTIQUE PRO Serious Game TACTIQUE PRO Serious Game Choisir et construire IFMV-VALDOCCO 102, rue Henri Barbusse 95100 Argenteuil 09.61.28.12.57 Responsable du projet : Christine MARY projet.valdocco@gmail.com Le Valdocco est une

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Tétranormalisa-on et management stratégique du territoire : le cas du Grand Genève

Tétranormalisa-on et management stratégique du territoire : le cas du Grand Genève Tétranormalisa-on et management stratégique du territoire : le cas du Grand Genève Directeur de thèse : Pr Marc BONNET, Professeur de Sciences de Ges5on à l IAE de Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3,

Plus en détail

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN»

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» ATELIER 1 FORMATION-ACTION «ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» 20-10 -2014 Formatrice : Myriam GAYOT myriam.gayot@mg-rh.fr MGRH - «être Manager au quotidien» 1 20/10/2014 Objectifs de l atelier 1 Visualiser le

Plus en détail

Édition partagée de documents

Édition partagée de documents Édition partagée de documents ì 1 Brigi&e Denis b.denis@ulg.ac.be Perrine Fontaine pfontaine@ulg.ac.be 2 Introduction théorique Mar:n, S. (2011) h&p://tel.archives- ouvertes.fr/tel- 00684778/ Les éditeurs

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE!

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE! SOLIDARITE L AVENTURE CONTINUE! ESPRIT D EQUIPE La Fédéraon Terre de Talents (F.T.D.T.) a été créée dans l intenon de permere à chacun de révéler ses talents et de s épanouir dans un projet professionnel

Plus en détail

DIVERSITÉ Ensemble, valorisons nos différences

DIVERSITÉ Ensemble, valorisons nos différences DIVERSITÉ Ensemble, valorisons nos différences Promouvoir la Diversité en luttant contre toute forme de discrimination et en valorisant chaque individu dans le respect des différences Pourquoi? Dans un

Plus en détail

Séminaire Webhelp MAROC

Séminaire Webhelp MAROC Séminaire Webhelp MAROC Comment développer son image, dans une optique professionnelle sur les réseaux sociaux? Février 2014 Copyright 2013 Tous droits réservés 1 Pour démarrer POUR DEMARRER, lancer l

Plus en détail

Projet d expérimentation d usages TICE en Economie & Gestion. Ecriture collaborative avec Framapad

Projet d expérimentation d usages TICE en Economie & Gestion. Ecriture collaborative avec Framapad Projet d expérimentation d usages TICE en Economie & Gestion 2013-2014 Ecriture collaborative avec Framapad Ou#l Niveau(x) d enseignement Spécialité(s) Framapad, service en ligne et gratuit d'écriture

Plus en détail

FORUM ÉTUDIANTS DES MÉTIERS & CARRIÈRES 16 OCTOBRE 2013 CAMPUS DE TROUBIRAN JE PRÉPARE MA RENCONTRE AVEC LES PROFESSIONNELS

FORUM ÉTUDIANTS DES MÉTIERS & CARRIÈRES 16 OCTOBRE 2013 CAMPUS DE TROUBIRAN JE PRÉPARE MA RENCONTRE AVEC LES PROFESSIONNELS FORUM ÉTUDIANTS DES MÉTIERS & CARRIÈRES 16 OCTOBRE 2013 CAMPUS DE TROUBIRAN JE PRÉPARE MA RENCONTRE AVEC LES PROFESSIONNELS SOMMAIRE PROGRAMME GUIDE DE PRÉPARATION AUX RENCONTRES AVEC LES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Appel d'offres. Expérimentation - Génération Y. Cadre. Objectif

Appel d'offres. Expérimentation - Génération Y. Cadre. Objectif Appel d'offres Expérimentation - Génération Y Cadre Les Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication (TIC), la technologie en général ainsi que les comportements de nos clients, fournisseurs,

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

La référence en achat et vente d entreprises. Pour changer de page, appuyer sur la touche espace de votre clavier.

La référence en achat et vente d entreprises. Pour changer de page, appuyer sur la touche espace de votre clavier. La référence en achat et vente d entreprises Pour changer de page, appuyer sur la touche espace de votre clavier. La vente d une entreprise ne s improvise pas. Elle nécessite une planifica>on rigoureuse

Plus en détail

Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail

Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail RAPPEL DU CONTEXTE De plus en plus d entreprises en France se lancent dans le télétravail. Plus de 7 salariés sur 10 déclarent

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

Qu est- ce qu un Mentor?

Qu est- ce qu un Mentor? Qu est- ce qu un Mentor? Défini'on d un Mentor Un mentor est quelqu un qui a de l avance sur le chemin que je veux suivre. Si je veux devenir une superstar du catch, je m adresserai certainement à The

Plus en détail

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats?

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? 150 540 209700 Clients Utilisateurs Enquêtes complétées h y b Chaque

Plus en détail

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves 1ères Rencontres richesses humaines associa1ves Pour les ACTEURS DU DLA et leurs bénéficiaires, les ASSOCIATIONS d ENVIRONNEMENT et d autres secteurs Paris, 2 et 3 décembre 2014 En partenariat avec : Prix

Plus en détail

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH».

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Compte Rendu Café RH Dauphine du 7 avril 2014 «Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Ce compte rendu vise à faire une synthèse des différents points abordés

Plus en détail

TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET

TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET 10 étapes pour TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET Une publica,on L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est directeur et fondateur de Neocamino. Neocamino accompagne plus de 100 PME et TPE dans la réalisa,on

Plus en détail

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER SOMMAIRE MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE BEST PRACTICES / ATTIRER LES TALENTS / MOBILITÉ INTERNE : au-delà des bonnes intentions / RÉTENTION DES TALENTS

Plus en détail

Exprimer sa reconnaissance

Exprimer sa reconnaissance Atelier - le 30 juin 2010 dans le management au quotidien :, consultante RH Une rencontre organisée par Les principaux besoins par rapport au travail 1 TABLEAU RÉCAPITULATIF SUR LES SIGNES DE RECONNAISSANCE

Plus en détail

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING BENCHMARKING TRAINING CONSULTING Basé en Bretagne, à Rennes, DataMaster dédie son ac4vité aux mé4ers de la Bureau4que depuis plus de quatre ans. Véritable partenaire des distributeurs en solu4ons d impression,

Plus en détail

QUADMAP LIFE10 ENV/IT/ 407

QUADMAP LIFE10 ENV/IT/ 407 GUIDE POUR L IDENTIFICATION, LA SELECTION, L ANALYSE ET LA GESTION DES ZONES CALMES EN MILIEU URBAIN Le projet européen QUADMAP (Quiet Areas Definition and Management in Action Plans) QUADMAP LIFE10 ENV/IT/

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

Stages complémentaires conseillés : RH1, RH 2, RH3, RH 4, RH 5, RH6, RH7, RH8

Stages complémentaires conseillés : RH1, RH 2, RH3, RH 4, RH 5, RH6, RH7, RH8 Durée de la formation : 7 soirées de 18h à 21h, soit 21 heures Objectif : S approprier les outils de la GPEC pour aborder leur mise en œuvre au sein de son entreprise Public : Dirigeants d entreprises

Plus en détail

School. Handicap et Enseignement Supérieur. En partenariat avec : Avec le soutien de :

School. Handicap et Enseignement Supérieur. En partenariat avec : Avec le soutien de : & School Handicap et Enseignement Supérieur En partenariat avec : Avec le soutien de : & School Handicap et Enseignement Supérieur Qui sommes-nous? Hanploi est une association de loi 1901, créée en 2004,

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Le travail 2.0 et l enregistrement du temps 1 + 1 = 3. Livre blanc

Le travail 2.0 et l enregistrement du temps 1 + 1 = 3. Livre blanc Le travail 2.0 et l enregistrement du temps 1 + 1 = 3 Livre blanc GET Table des matières I. Situation 3 A. Le travail 2.0 (ou travail collaboratif) : Un concept déjà ancien sous de nouveaux atours? 3 B.

Plus en détail