MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Gouvernance des données et ges1on des données de référence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Gouvernance des données et ges1on des données de référence"

Transcription

1 MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires Gouvernance des données et ges1on des données de référence 1

2 La gouvernance des données Défini1on: «Processus de supervision et de décision qui permet de hiérarchiser les différents inves1ssements, d'allouer les ressources adéquates et un pilotage par les résultats, tout ceci pour s'assurer que les données u1lisées au sein des projets sont valorisées et répondent aux enjeux et aux objec1fs de l'entreprise», Baseline Consul,ng, cabinet de conseil 2

3 La gouvernance des données Caractéris1ques: An1cipa1ve; Collabora1ve; Concertée; Rétro- correc1ve; Transparente; Équitable; Efficiente. 3

4 La gouvernance des données Les objec1fs: La qualité des données; Les exigences réglementaires; Des projets de données à l échelle corpora1ve. 4

5 Les bénéfices: La gouvernance des données 5

6 La gouvernance des données Les ou1ls: La gouvernance des données n est pas un ou1l; Un ensemble d ou1ls peuvent aider à une bonne ges1on ; Par contre pour certains aspects, un ou1l devient une obliga1on: métadonnées, ges1on des données de références (MDM), etc. 6

7 La gouvernance des données Mo1va1ons: L organisa1on devient très large (ex: suite à des fusions ou à des acquisi1ons) ; Les systèmes des données deviennent complexes; Les architectes, les spécialistes SOA ou bien tout autre groupe travaillant à l échelle corpora1ve ont besoin du support d une en1té ou d un programme ayant une vue globale des données; La gouvernance devienne une exigence réglementaire ou contractuelle. 7

8 La gouvernance des données Organisa1on type: Comité de gouvernance Les membres de la haute Surintendant des données Intendants des données par domaine Les responsables Les lignes d affaire 8

9 La gouvernance des données Les propriétaires de données: Individus ou groupes possédant toute l autorité nécessaire pour définir, créer et maintenir les domaines de données; Sont définis par domaine de données (ex: données clients, données produits, classes comptables, etc.). Les intendants de données: Ne possèdent pas les données et n ont pas le contrôle absolu; Ont comme rôle de mekre en place et mekre à jour régulièrement des métriques de contrôle de qualité; Doivent travailler avec d autres groupes (ex: architectes de données, administrateurs de données, les analystes d affaires, etc.); Sont normalement des personnes de la ligne d affaires travaillant étroitement avec les spécialistes des TI 9

10 La gouvernance des données Les défis: Acquérir et conserver l engagement des responsables des différents départements de l entreprise; Le préjugé que la gouvernance des données alourdit le système et retarde la livraison des projets; Éviter d autoriser les projets urgents à contourner les processus de gouvernance. 10

11 Mise en contexte: Les systèmes d informa1on des grandes entreprises sont très hétérogènes; Les entreprises ont souvent des applica1ons différentes pour chacun de leurs groupes de produits, services ou départements; À l extrême, chaque département possède son propre service informa1que; Les acquisi1ons et les fusions d entreprises entraîne également la complexité des systèmes d informa1on; Dans ce contexte, les acteurs de l entreprise ne peuvent pas toujours parler le même langage et travailler de manière synchronisée. 11

12 Défini1on et caractéris1ques 1 : Ensemble cohérent et uniforme d iden1fiants et akributs décrivant les principales en1tés de l entreprise Personnes: clients, employés, vendeurs, fournisseurs, etc. Endroits: régions géographiques, bureaux, branches, etc. Choses: comptes, polices, produits, services, etc. Peuvent être groupées par: Hiérarchies organisa1onnelles, territoires de vente, hiérachies de produits (product roll- ups), segments de clients, etc. N englobent pas toutes les données de l entreprise, mais seulement les éléments nécessaires au partage et la standardisa1on des informa1ons; Changent rarement mais sont souvent référencées; Aident les entreprises répondre à la ques1on: «quelle informa,on est vraie?». 1: Gartner Andrew White and John Radcliffe 12

13 13

14 Les principaux domaines: 14

15 Les mo1va1ons: 15

16 Les mo1va1ons selon l industrie: 16

17 Les différents types de MDM: Les solu1ons MDM sont généralement associées à d autres applica1ons de l entreprise; Pour ceke raison elles sont souvent classées dans trois catégories dis1nctes: MDM opéra1onnel; MDM analy1que; MDM d entreprise. 17

18 MDM opéra1onnel: Vient consolider plusieurs applica1ons opéra1onnelles (ex: ERP, CRM, applica1ons maisons, etc.); Doit supporter le temps réel; Nécessite des changements au niveau des applica1ons opéra1onnelles, ce qui n est pas toujours évident; La structure des données est rela1vement stable (changements peu fréquents). MDM analy1que: Les entrepôts de données en sont une forme; Les structures de données changent plus souvent; Les dimensions conformes jouent un rôle clé dans ceke solu1on. 18

19 MDM d entreprise: C est le niveau que voudrait akeindre toutes les entreprises; Une seule structure intègre, synchronise et coordonne les structures des données communes aux différentes plateformes technologiques de l entreprise (opéra1onnelles ou analy1ques); Lorsque le mot MDM est u1lisé seul, on fait souvent référence au MDM d entreprise. 19

20 Niveau d'intégra1on d'un MDM: Master : intègre seulement les clés maîtresses des en1tés (ex: IDclient, IDProduit, etc.); Master Record : intègre également les akributs des en1tés (ex: descrip1onproduit, catégorieproduit, etc.); Master Data : ges1on complète de l en1té (ex: iden1fiant, akributs, données corrélées, etc.) 20

21 Architecture type: Opérer l entreprise Analyser l entreprise Produits Clients Location Master Data Management SOA, EAI, EII Web services, XML, ESB, AJAX, Web, HTML, Data Federation, Data prorogation métadonnées Systèmes patrimoniaux ERP Systèmes opérationnels CRM Données externes E T L Les entrepôts de données 21

22 L impact indirect des entrepôts de données sur les pra1ques de l entreprise: 22

Transformation Digitale des Ressources Humaines

Transformation Digitale des Ressources Humaines Transformation Digitale des Ressources Humaines Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa>vité Approches collabora>ves Intelligence collec>ve Stratégie et cohérence Management

Plus en détail

MAJEURE CESEM 4 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION

MAJEURE CESEM 4 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION " MAJEURE CESEM 4 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION 28 janvier - 15 février 2013 Professeurs : Annie Falan*n (annie.falan)n@reims- ms.fr) Diana Mangalagiu (diana.mangalagiu@reims- ms.fr) Dominique

Plus en détail

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PARTENAIRES ACHATS LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PROGRAMME La geson de la relaon fournisseur Supplier Relaonship Management est au centre de l aenon de toutes les foncons Achats. Les

Plus en détail

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS Négocia,on et Rela,on Cleint Le BTS NRC forme des vendeurs et des managers commerciaux capables de gérer la rela1on client dans

Plus en détail

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Intégra*on des données et ETL

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Intégra*on des données et ETL MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires Intégra*on des données et ETL Département de génie logiciel et des TI MTI820 Hiver 2011 S. ChaEi, C. Desrosiers 1 Le cycle de vie d un projet en BI

Plus en détail

2015-03- 09. Le cycle de vie d un projet en BI. Ques1on. Diagramme de flux de travail: Pourquoi est- il nécessaire de faire l intégra1on des données?

2015-03- 09. Le cycle de vie d un projet en BI. Ques1on. Diagramme de flux de travail: Pourquoi est- il nécessaire de faire l intégra1on des données? MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires Intégra1on des données et ETL Département de génie logiciel et des TI MTI820 Hiver 2011 S. ChaIi, C. Desrosiers 1 Le cycle de vie d un projet en BI

Plus en détail

Catalogue de FORMATIONS 2015

Catalogue de FORMATIONS 2015 Catalogue de FORMATIONS 2015 Qui sommes nous? î SmartView est un cabinet de conseil et de forma1on, basé à Montpellier et Paris, qui accompagne ses clients professionnels, grands comptes ou PME innovantes,

Plus en détail

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Les applica+ons de BI

MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires. Les applica+ons de BI MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires Les applica+ons de BI Département de génie logiciel et des TI MTI820 Hiver 2011 S. ChaEi, C. Desrosiers 1 Le cycle de vie d un projet en BI Diagramme

Plus en détail

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) 1 Sommaire Objec&fs généraux Contenu POEB Approche générique Animateurs Partenaires 2 Objectifs généraux Enjeux de la forma1on Réconcilier la forma&on

Plus en détail

Comment CEGID et ses solu/ons peuvent elles implémenter les standards TICPME2010?

Comment CEGID et ses solu/ons peuvent elles implémenter les standards TICPME2010? 14 Octobre 2008 TICPME2010 Comment CEGID et ses solu/ons peuvent elles implémenter les standards TICPME2010? Eric VALION Directeur de marché ERP Middle Market Cegid Group Table ronde éditeurs Cegid Group

Plus en détail

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité Le BTS Assurance vous prépare à exercer des responsabilités dans le domaine de la souscrip2on des assurances ou du règlement des sinistres Lieux d exercice

Plus en détail

Évolu>on et maintenance

Évolu>on et maintenance IFT3912 Développement et maintenance de logiciels Évolu>on et maintenance Bruno Dufour Université de Montréal dufour@iro.umontreal.ca Modifica>on des logiciels Les modifica>ons sont inévitables Des nouveaux

Plus en détail

Le cycle de vie d'un projet en intelligence d'affaires

Le cycle de vie d'un projet en intelligence d'affaires MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires Le cycle de vie d'un projet en intelligence d'affaires Département de génie logiciel et des TI MTI820 Hiver 2011 S. ChaHi, C. Desrosiers 1 QuesKons

Plus en détail

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Stéphane Gasch Directeur des études informa:ques du CSOEC

Plus en détail

Groupe SI-LOGISM. Maîtriser la qualité de service : Démarche de métrologie Retour sur nos expériences de mise en œuvre

Groupe SI-LOGISM. Maîtriser la qualité de service : Démarche de métrologie Retour sur nos expériences de mise en œuvre Maîtriser la qualité de service : Démarche de métrologie Retour sur nos expériences de mise en œuvre Sommaire! Principes et descrip?on de la démarche! Quelques retours d expérience! Une mise en œuvre type

Plus en détail

Programme. Formaons. Dans ce livret

Programme. Formaons. Dans ce livret Programme De Formaons Dans ce livret Comptabilité... 3-4 Fiscalité... 5-6 2015 Ges5on... 6 Faites de votre banquier votre allié... 7 Patrimoine social, professionnel et privé... 8-9 Informa5que... 9-10

Plus en détail

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010 Sage et TICPME2010 Une forte implica:on dans certains projets TICPME de par un posi:onnement dédié aux PME Base installée en France de 500 000 entreprises), 5 000 d'appels clients traités par jour Des

Plus en détail

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1 Présenta6on Isatech ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux Isatech Tous droits réservés Page 1 L offre globale Couvrir l intégralité de la chaîne du SI Isatech Tous droits réservés Page 2 Isatech

Plus en détail

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services 30/10/2012 u Soutenance de thèse Karim DAHMAN François CHAROY Claude GODART Evolu1ons des processus

Plus en détail

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION 1 Pourquoi nous choisir? Le chef d entreprise, surtout s il est propriétaire, déteste l aventure. Notre Objec>f est de vous accompagner

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

Défini9on. Introduc9on à la fouille de textes. Forage de textes, extrac9on de connaissances à par9r de textes, text mining

Défini9on. Introduc9on à la fouille de textes. Forage de textes, extrac9on de connaissances à par9r de textes, text mining Introduc9on à la fouille de textes Dominic Forest, Ph.D. École de bibliothéconomie et des sciences de l informa9on Université de Montréal SCI6060 Méthodes de recherche en sciences de l'informa>on 4 avril

Plus en détail

Arbre à problemes et Arbres à objectifs

Arbre à problemes et Arbres à objectifs Arbre à problemes et Arbres à objectifs CAUSES D ECHEC DES ENTREPRISES NOUVELLES è Problèmes commerciaux q Marché mal ciblé q Clientèle poten3elle surévaluée q Délais de paiement clients sous évalués q

Plus en détail

Sociologie et management des salles de marchés : gestion du risque et responsabilisation des acteurs

Sociologie et management des salles de marchés : gestion du risque et responsabilisation des acteurs Sociologie et management des salles de marchés : gestion du risque et responsabilisation des acteurs Béatrice GUYNAMANT Ma1nale Recherche de l'eifr 23 novembre 2012 1 Sommaire Probléma+que et ques+ons

Plus en détail

Gestion des Donnés Métier de Référence

Gestion des Donnés Métier de Référence Gestion des Donnés Métier de Référence (Master Data Management - MDM) Michel Bruley Directeur Marketing Teradata Western Europe Définitions Données Métier de Référence elles permettent d identifier et

Plus en détail

ANI SEREZ- VOUS PRETS?

ANI SEREZ- VOUS PRETS? ANI SEREZ- VOUS PRETS?! Un risque commercial et financier Plus de 4 millions d assurés individuels vont basculer dans des contrats collec8fs, avec des mouvements importants entre les différents acteurs

Plus en détail

FORMATION GOOGLE ANALYTICS

FORMATION GOOGLE ANALYTICS FORMATION GOOGLE ANALYTICS L OBJECTIF DE LA FORMATION : Paramétrer par rapport à ses objec0fs, lire les performances de son site, gérer et op0miser ses sources de trafic Comprendre les fondamentaux de

Plus en détail

Entrepôt de données et l Analyse en ligne. Maguelonne Teisseire Hugo Alatrista Salas hugo.alatrista- salas@teledetec9on.fr Flavien Bouillot

Entrepôt de données et l Analyse en ligne. Maguelonne Teisseire Hugo Alatrista Salas hugo.alatrista- salas@teledetec9on.fr Flavien Bouillot Entrepôt de données et l Analyse en ligne Maguelonne Teisseire Hugo Alatrista Salas hugo.alatrista- salas@teledetec9on.fr Flavien Bouillot Déroulement du cours 17 janvier : cours et TD 20 janvier : cours?

Plus en détail

CREATIVE LEADERS. «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses

CREATIVE LEADERS. «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses CREATIVE LEADERS «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses CREATIVE LEADERS accompagne les entreprises vers la performance durable en combinant 3 dimensions

Plus en détail

Architecture des entrepôts de données

Architecture des entrepôts de données MTI820 Entrepôts de données et intelligence d affaires Architecture des entrepôts de données Département de génie logiciel et des TI MTI820 Hiver 2011 S. ChaEi, C. Desrosiers 1 Le cycle de vie d un projet

Plus en détail

Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13

Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13 Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13 México Angélica Ivonne Cisneros- Luján Lisbonne, 11 septembre 2012 CONTEXTE et DÉSCRIPTION du

Plus en détail

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains»

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Le volume des données manipulées par les acteurs du tourisme est de plus en plus important. Au delà des données mé6ers qui se complexifient, les données

Plus en détail

Solutions et Services. d'analyse prédictive

Solutions et Services. d'analyse prédictive ProbaYes Mastering Uncertainty Solutions et Services d'analyse prédictive Mai 2013 Copyright 2013 Probayes All Rights Reserved 1 Présenta)on Probayes Créée en 2003 Basée en France (Grenoble) Spin-off de

Plus en détail

DataStudio. Solution d intégration des données et de diffusion de l information

DataStudio. Solution d intégration des données et de diffusion de l information DataStudio Solution d intégration des données et de diffusion de l information L ETL, cœur de la performance des entreprises La forte intégration des applications est désormais une condition indispensable

Plus en détail

Accompagnement. Devenir & Etre Entrepreneur

Accompagnement. Devenir & Etre Entrepreneur Accompagnement Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa;vité Approches collabora;ves Intelligence collec;ve Devenir & Etre Entrepreneur Marie-Christine Cornou Consultante - Coach

Plus en détail

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PARTENAIRES MOBILITE LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PROGRAMME Le mobile B2B est un sujet extrêmement large qui recouvre de nombreux thèmes. Nous aborderons les probléma(ques liées aux offres

Plus en détail

Administra*on du SI Périmètre et Risque

Administra*on du SI Périmètre et Risque Administra*on du SI Périmètre et Risque Lazaro Pejsachowicz Président CLUb de la Sécurité de l Informa9on Français De qui/quoi parle- t- on? En informa3que, le 3tre d'administrateur systèmes désigne la

Plus en détail

Dématérialisa*on des factures B2B & B2G 2015 2017 2020 Apeca Cyrille Sautereau, Admarel Conseil

Dématérialisa*on des factures B2B & B2G 2015 2017 2020 Apeca Cyrille Sautereau, Admarel Conseil Dématérialisa*on des factures B2B & B2G 2015 2017 2020 Apeca Cyrille Sautereau, Admarel Conseil 1 Créé en 2012 15 ans d expérience dans la dématérialisa?on des processus achat / vente Accompagne le développement

Plus en détail

La consumérisa2on du marché de l informa2que et Le BYOD

La consumérisa2on du marché de l informa2que et Le BYOD La consumérisa2on du marché de l informa2que et Le BYOD Séminaire ARISTOTE 7 Février 2013 ALTETIA 183 avenue Georges Clémenceau 92024 Nanterre 0155692121 www.alteca.com dominique.mouchet@ alteca.com Plan

Plus en détail

BI = Business Intelligence Master Data-ScienceCours 2 - ETL

BI = Business Intelligence Master Data-ScienceCours 2 - ETL BI = Business Intelligence Master Data-Science Cours 2 - ETL UPMC 1 er février 2015 Rappel L Informatique Décisionnelle (ID), en anglais Business Intelligence (BI), est l informatique à l usage des décideurs

Plus en détail

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET»

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» «COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» Chefs de projet ou toute personne ayant à communiquer en publique Comprendre et u,liser la communica,on non verbale Comprendre et u,liser le communica,on verbale

Plus en détail

Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL. Les projets et Démarches de dématérialisa3on. Séminaire de restitution. 29 Mars 2014.

Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL. Les projets et Démarches de dématérialisa3on. Séminaire de restitution. 29 Mars 2014. Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL Les projets et Démarches de dématérialisa3on Séminaire de restitution 29 Mars 2014! M2M Group Dématérialisa+on: Défini+on et Impacts Directs Dématérialisa+on

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons»

Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons» Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons» 2014 Objec)fs de la forma)on S approprier les fiches du kit promo ECR : défini;ons, les bonnes pra;ques promo;onnelles, KPI Connaitre les types

Plus en détail

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Terre & Ciel 2012 Terre & Ciel - SARL au capital social de 5000 - RCS Nantes 478 048 838 p. 1 3 impasse des Tourmalines 44300 Nantes Siège

Plus en détail

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité 15 mai 2014 Intervenantes: Emmanuelle Paradis, Chef de projet Préven#on et santé au travail CHORUM - CIDES Carole Hazé, Responsable

Plus en détail

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace 1 Table of Contents 3 Manque de centralisation 4 Manque de données en temps réel 6 Implémentations fastidieuses et manquant de souplesse 7

Plus en détail

CROWD- SOURCING POUR LA RÉPONSE D URGENCE

CROWD- SOURCING POUR LA RÉPONSE D URGENCE SIG- LA- LETTRE 2013 CROWD- SOURCING POUR LA RÉPONSE D URGENCE CARTONG 11-06-2013 Les Rencontres SIG-la-Lettre 2013 1 PLAN 1. CARTONG 2. OSM, CARTE MONDIALE COLLABORATIVE OSM et HOT Illustration chez CartONG

Plus en détail

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Gilles ARDITTI DESU Pra:ques du coaching», promo:on 2009-2010 Directeur de la Communica:on Financière ATOS Tout au long de ce>e forma:on, j ai

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. h"p://www.sciencesconf.org

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. hp://www.sciencesconf.org PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES h"p://www.sciencesconf.org ! Sommaire Introduc9on Le portail Sciencesconf.org L espace conférence Site web Inscrip9on Ges9on scien9fique Soumission Sélec9on

Plus en détail

Les tableaux de bord intégrés : une nouvelle intelligence pour une collaboration et une performance accrues

Les tableaux de bord intégrés : une nouvelle intelligence pour une collaboration et une performance accrues Les tableaux de bord intégrés : une nouvelle intelligence pour une collaboration et une performance accrues Pierre Jones Spécialiste-conseil principal, Gestion de l information Cognos IBM Canada Ltée 2009

Plus en détail

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Les méthodes Agiles Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Défini)on de base Les méthodes Agiles sont des procédures de concep)on de logiciel qui se veulent plus pragma)ques que les méthodes tradi)onnelles

Plus en détail

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION - 21, rue d Assas 75270 Paris Cedex 06 Tél. : +33(1) 42 22 33 16 Fax : +33 (1) 45 44 17 67 forma!on.con!nue@isit-paris.fr - www.isit-paris.fr Etablissement

Plus en détail

Entrepreneur, devenez dirigeant! Valérie Quinault www.astrea-rh.com valerie.quinault@astrea-rh.com

Entrepreneur, devenez dirigeant! Valérie Quinault www.astrea-rh.com valerie.quinault@astrea-rh.com Entrepreneur, devenez dirigeant! Valérie Quinault www.astrea-rh.com valerie.quinault@astrea-rh.com Le dirigeant de PME: il vous est demandé Mais parfois vous vous sentez un peu seul Le passage de «Mon

Plus en détail

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme 22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011 Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme Grand Dole (Pdt : Claude Chalon) Créé en 2008, issu d une fusion, 41 communes, 53

Plus en détail

L ou7l professionnel de BMD pour l audit. Lausanne, le 14 septembre 2015

L ou7l professionnel de BMD pour l audit. Lausanne, le 14 septembre 2015 L ou7l professionnel de BMD pour l audit Lausanne, le 14 septembre 2015 Agenda 1. Introduc7on par EXPERTsuisse 2. Présenta7on de BMD, société de services informa7ques 3. Développement commercial en Suisse

Plus en détail

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains»

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Le volume des données manipulées par les acteurs du tourisme est de plus en plus important. Au delà des données mé6ers qui se complexifient, les données

Plus en détail

Présentation Level5. Editeur de Logiciels. «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf

Présentation Level5. Editeur de Logiciels. «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf Editeur de Logiciels Présentation Level5 «If it s not monitored, it s not in production» Theo Schlossnagle #velocityconf «If you can not measure it, you can not improve it» Lord Kelvin vous accompagne

Plus en détail

Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants:

Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants: Collabora'on IRISA/INRA sur le transfert de nitrates et l améliora'on de la qualité des eaux des bassins versants: Tassadit BOUADI 22 Juin 2010, Saint Jacut 1 Plan Introduc

Plus en détail

WIT ASSOCIES Reprise d entreprise

WIT ASSOCIES Reprise d entreprise Reprise d entreprise Check- list RH en 12 étapes en bref Ce document a la modeste ambi9on de vous aider à prendre en compte des critères humains lorsque vous envisagerez de reprendre une entreprise, qu

Plus en détail

Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous!

Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous! Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous! Présentateur Joël Villeneuve Vice- président, Vente et Marke:ng Josée Boudreault Directrice stratégique L internet n a pas changé que les TIC,

Plus en détail

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0 Des données fiables pour de meilleurs résultats Les entreprises génèrent et collectent chaque jour une multitude de données : informations sur les comptes,

Plus en détail

ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE

ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION - ODI EE ORACLE DATA INTEGRATOR ENTERPRISE EDITION offre de nombreux avantages : performances de pointe, productivité et souplesse accrues pour un coût total de

Plus en détail

Cabinet de conseil spécialisé en Risques, Finance & RH

Cabinet de conseil spécialisé en Risques, Finance & RH SEKKEI Confiden-al All rights reserved Cabinet de conseil spécialisé en Risques, Finance & RH Réglementa*ons b ancaires ( Capital e t L iquidité) Op*misa*on d e l a p erformance / P rocessus A chats Ges*on

Plus en détail

Avant-propos... Introduction... Première partie Comprendre : les concepts. Chapitre 1 La gestion des données de référence... 3

Avant-propos... Introduction... Première partie Comprendre : les concepts. Chapitre 1 La gestion des données de référence... 3 Table des matières Avant-propos..................................................... Introduction...................................................... XI XV Première partie Comprendre : les concepts Chapitre

Plus en détail

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ

USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PARTENAIRES : E-COMMERCE USER EXPERIENCE ET DATA : AUGMENTER LES CONVERSIONS GRÂCE À UN PARCOURS UTILISATEUR OPTIMISÉ PROGRAMME Comment améliorer le parcours des client en temps réel avec les données collectées

Plus en détail

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING BENCHMARKING TRAINING CONSULTING Basé en Bretagne, à Rennes, DataMaster dédie son ac4vité aux mé4ers de la Bureau4que depuis plus de quatre ans. Véritable partenaire des distributeurs en solu4ons d impression,

Plus en détail

«Comprendre et agir sur l absentéisme dans les mé4ers de la rela4on à distance»

«Comprendre et agir sur l absentéisme dans les mé4ers de la rela4on à distance» «Comprendre et agir sur l absentéisme dans les mé4ers de la rela4on à distance» MATINALE ARACT 15 Mai 2014 Cindy LEMETTRE (ARACT Nord- Pas- de- Calais) Pascale JEAN (Cité des Entreprises) La ma@nale de

Plus en détail

Ges$on des clients du réseau pédagogique. Stéphan Cammarata - DANE Strasbourg - Version 10/2013

Ges$on des clients du réseau pédagogique. Stéphan Cammarata - DANE Strasbourg - Version 10/2013 + Ges$on des clients du réseau pédagogique Stéphan Cammarata - DANE Strasbourg - Version 10/2013 + Le clonage + Le principe Solu$on «historique» toujours d actualité Machine «modèle» Poste 1 Poste 2 Poste

Plus en détail

Intelligence Inventive

Intelligence Inventive Outils Communs de Diffusion de l'intelligence Economique Intelligence Inventive Evaluez la capacité d innovation de votre entreprise L intelligence inventive L intelligence inventive est la contribution

Plus en détail

Les termes du cloud CUMULO NUMBIO 2015 O. COLLIN

Les termes du cloud CUMULO NUMBIO 2015 O. COLLIN Les termes du cloud CUMULO NUMBIO 2015 O. COLLIN Agenda Pe$t glossaire du cloud : termes qui seront u$lisés lors de ce5e école Virtualisa$on CMP Environnement Bioinforma$que Linux Comment les machines

Plus en détail

En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles

En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles de tous les passionnés! née d un constat Actuellement,

Plus en détail

INFOCENTRE GUIDE UTILISATEUR IN «SAISIE AGREGEE» CE GUIDE EST DESTINÉ AUX COLLECTIVITÉS DE PLUS DE 50 AGENTS QUI EFFECTUENT LA SAISIE DITE «AGRÉGÉE».

INFOCENTRE GUIDE UTILISATEUR IN «SAISIE AGREGEE» CE GUIDE EST DESTINÉ AUX COLLECTIVITÉS DE PLUS DE 50 AGENTS QUI EFFECTUENT LA SAISIE DITE «AGRÉGÉE». GUIDE UTILISATEUR IN INFOCENTRE «SAISIE AGREGEE» RÉALISEZ VOTRE BILAN SOCIAL VIA LA SAISIE DITE «AGRÉGÉE» COLLECTE DES DONNÉES DE 2013 CE GUIDE EST DESTINÉ AUX COLLECTIVITÉS DE PLUS DE 50 AGENTS QUI EFFECTUENT

Plus en détail

Renforcez la flexibilité et la réactivité de votre entreprise Dotez votre entreprise d'un système de gestion des données de référence éprouvé

Renforcez la flexibilité et la réactivité de votre entreprise Dotez votre entreprise d'un système de gestion des données de référence éprouvé Renforcez la flexibilité et la réactivité de votre entreprise Dotez votre entreprise d'un système de gestion des données de référence éprouvé Point de vue client «En exploitant une infrastructure MDM bien

Plus en détail

Design & conception de site web optimisé SEO. augmentez la conversion sur vos sites

Design & conception de site web optimisé SEO. augmentez la conversion sur vos sites Design & conception de site web optimisé SEO augmentez la conversion sur vos sites Consultant web indépendant, mon approche en conception de site internet est centrée utilisateurs, prend en compte vos

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services.

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Notre Société H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Nos Engagements: Nous uliserons nos connaissances, expériences

Plus en détail

Supervision des banques marocaines panafricaines

Supervision des banques marocaines panafricaines Supervision des banques marocaines panafricaines M. Lhassane BENHALIMA, Directeur de la Direc-on la Supervision Bancaire BANK AL- MAGHRIB DAKAR 12 juin 2014 Sommaire 1 Aperçu sur le secteur bancaire marocain

Plus en détail

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire BENEFICES POUR LES DSI Réussir les projets de gouvernance dans les délais et les budgets Démarrer de manière tactique tout en

Plus en détail

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de 2 Edito La ques(on des talents va s imposer rapidement dans l agenda

Plus en détail

Système d Information

Système d Information 1 sur 9 Brandicourt sylvain formateur Unix,apache,Algorithme,C,Html,Css,Php,Gestion de projet,méthode Agile... sylvainbrandicourt@gmail.com Système d Information Architecture Technique Architecture Logiciel

Plus en détail

Les formations. calipia. novembre 2014 à mai 2015

Les formations. calipia. novembre 2014 à mai 2015 calipia Les formations novembre 2014 à mai 2015 nov. déc. janv. fév. mars avril mai Briefing Calipia (p. 3) FC1501 : Smartphones et Tablettes (p. 5) 15 17 10 FC1502 : Licences Microsoft (p. 7) 29 19 21

Plus en détail

S T M G. Tout savoir sur la série. Spécialité S. I. G. Systèmes d'information de gestion

S T M G. Tout savoir sur la série. Spécialité S. I. G. Systèmes d'information de gestion S T M G Tout savoir sur la série Spécialité S. I. G. Systèmes d'information de gestion Le numérique au cœur de SIG mais qu est-ce que le numérique? Le numérique au cœur de SIG mais qu est-ce que le numérique?

Plus en détail

Projet de Système de ges/on de bibliothèque mutualisé de l ABES. Journées réseau de l ABES 20 juin 2012

Projet de Système de ges/on de bibliothèque mutualisé de l ABES. Journées réseau de l ABES 20 juin 2012 Projet de Système de ges/on de bibliothèque mutualisé de l ABES Journées réseau de l ABES 20 juin 2012 La mission SGB mutualisé Objec/fs de la mission Etude de l impact technique, organisa/onnel, financier,

Plus en détail

LES START-UPS AU SERVICE DE LA DIGITALISATION INTERNE DES ENTREPRISES LE CO-DÉVELOPPEMENT START-UPS / GRANDS GROUPES

LES START-UPS AU SERVICE DE LA DIGITALISATION INTERNE DES ENTREPRISES LE CO-DÉVELOPPEMENT START-UPS / GRANDS GROUPES PARTENAIRES : COMMISSION START-UPS LES START-UPS AU SERVICE DE LA DIGITALISATION INTERNE DES ENTREPRISES LE CO-DÉVELOPPEMENT START-UPS / GRANDS GROUPES PROGRAMME La Digitalisaon interne des organisaons

Plus en détail

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le Partie I BI 2.0 Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le SI classique avec l intégration de la

Plus en détail

Le contrôle fiscal anno 2013

Le contrôle fiscal anno 2013 Le contrôle fiscal anno 2013 Carlos SIX! Administrateur général de la Fiscalité SPF Finances Ges$on des risques Contrôle fiscal CRM & Tolérance zéro ONDEMENT OBJECTIFS STRATEGIQUES Etude externe 2010 constata$ons

Plus en détail

CATALOGUE DES OFFRES 2014

CATALOGUE DES OFFRES 2014 CATALOGUE DES OFFRES 2014 GM_Oct 2014 Sommaire P9 DIAGNOSTIQUER Etat des lieux de l entreprise P3 REPRESENTER La défense des entrepreneurs P7 Sécurisaon des impayés P7 Projet à l international P7 Assistantes

Plus en détail

PMO et Ges)on axée sur les Résultats

PMO et Ges)on axée sur les Résultats PMO et Ges)on axée sur les Résultats Les nouveaux ou)ls du management de la performance Mohammed M HAMDI. Caciopee Pression Augmenta)on des besoins, des dépenses Evolu)on démographique Elargissement Exigences

Plus en détail

Montage Couv def_mise en page 1 15/02/12 11:01 Page1

Montage Couv def_mise en page 1 15/02/12 11:01 Page1 Montage Couv def_mise en page 1 15/02/12 11:01 Page1 Le «Projet Personnel et Professionnel» est apparu dans toutes les spécialités de Diplôme Universitaire de Technologie en 2005. Cee introducon généralisée,

Plus en détail

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Le BTS SP3S forme les étudiants à des fonc8ons de rela0on et de communica0on, de ges0on de la

Plus en détail

Déploiement d'une solution de supervision et de métrologie automatisée à large échelle

Déploiement d'une solution de supervision et de métrologie automatisée à large échelle Déploiement d'une solution de supervision et de métrologie automatisée à large échelle Sébastien Boggia Benjamin Collet Guillaume Schreiner 14/11/2013 Introduc*on Solu*on de supervision et de métrologie

Plus en détail

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La tour de Babel numérique La gestion des données de référence (appelée MDM pour Master Data Management) se veut la réponse

Plus en détail

Les nouvelles règles TVA depuis le 1er janvier 2013 dans ses applica:ons quo:diennes. Christian Amand Avocat, Xirius!

Les nouvelles règles TVA depuis le 1er janvier 2013 dans ses applica:ons quo:diennes. Christian Amand Avocat, Xirius! Les nouvelles règles TVA depuis le 1er janvier 2013 dans ses applica:ons quo:diennes Christian Amand Avocat, Xirius! Les avantages en nature Les règles d exigibilité de la TVA et factura9on La preuve des

Plus en détail

En synthèse. HVR pour garantir les échanges sensibles de l'entreprise

En synthèse. HVR pour garantir les échanges sensibles de l'entreprise En synthèse HVR pour garantir les échanges sensibles de l'entreprise Le logiciel HVR fournit des solutions pour résoudre les problèmes clés de l'entreprise dans les domaines suivants : Haute Disponibilité

Plus en détail

Veille et E- réputa.on

Veille et E- réputa.on Conven5on Medialibs Veille et E- réputa.on Mickaël Réault - CEO Qu est- ce que l e- réputa.on? E- réputa.on Image que les internautes se font d une marque ou d une personne en fonc5on de traces la concernant

Plus en détail

CSI4139 / CEG4399 Concep1on de systèmes informa1ques sécurisés Assurance & Évaluation

CSI4139 / CEG4399 Concep1on de systèmes informa1ques sécurisés Assurance & Évaluation CSI4139 / CEG4399 Concep1on de systèmes informa1ques sécurisés Assurance & Évaluation Préparé par Guy- Vincent Jourdan et Marc- André Paris- Clou9er, avec l aide des notes de Bishop pour Introduc9on to

Plus en détail

Le logiciel sur tablette qui révolutionne la gestion de chantier

Le logiciel sur tablette qui révolutionne la gestion de chantier Le logiciel sur tablette qui révolutionne la gestion de chantier Rendez-vous sur www.batiscript.com Avant-propos 2 «Notre objec*f est de contribuer à l améliora*on de la produc*vité et des condi*ons de

Plus en détail

Le coaching : accompagner les acteurs au cœur de la complexité

Le coaching : accompagner les acteurs au cœur de la complexité Le coaching : accompagner les acteurs au cœur de la complexité Version 1.0 du 28 février 2011 Terre & Ciel 2011 Terre & Ciel - SARL au capital social de 5000 - RCS Nantes 478 048 838 2 rue Robert le Ricolais

Plus en détail