Assemblée Générale. Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet. condorcet.fr. Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assemblée Générale. Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet. www.sfr- condorcet.fr. Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable"

Transcription

1 Structure Fédéra,ve de Recherche Condorcet Agro- Sciences, Environnement et Développement Durable Assemblée Générale Compiègne - 8 Juillet condorcet.fr

2 Ordre du jour points d informa?on bilan d ac?vités budget 2015 ac?ons envisagées réflexions stratégiques pour le contrat ques?ons diverses

3 Points d informa,ons Florence DJEDAINI- PILARD nommée DRRT de Picardie depuis le 1 er avril 2015 un grand merci à Florence remplacement à la co- direc?on de la SFR en cours Poste de secrétariat Laure Beaufort depuis le 15 Janvier 2015 Conven,on générale SFR dans le circuit des signatures

4 Bilan d ac,vités Projets de recherche 164 projets de recherche depuis la créa?on de la SFR projets incluant au moins 2 équipes de la SFR légère prédominance de l axe 2 18,9% de projets inter- axes 2 projets inter- SFR Axe 4 : 12,8% Axe 3 : 12,2% Axe 1 : 20,7% Axe 2 : 29,9% Axe 1 Axe 2 Axe 3 Axe 4 Axes Axes 2 + 3

5 Bilan d ac,vités Projets de recherche 164 projets de recherche depuis la créa?on de la SFR projets incluant au moins 2 équipes de la SFR fort sou?en régional : 46,8% des projets soutenus sou,en ANR significa?f : 11,6% 1 projet sur 5 soutenu par la SFR point faible : projets interna?onaux (1,2%) mais Pivert 11,6% Condorcet 19,5% ANR 11,6% CRP 23,7% CRCA 20,7% ANR CRCA CRP CRP- CRCA Pivert Ministère Ademe Interrèg BQR Internationaux Incitatif amont Oseo FUI IngecoTech CNRS SFR Condorcet

6 Bilan d ac,vités Prospec,on Ins?tut Charles Viole[e - Lille Unité de Catalyse et Chimie du Solide - UMR CNRS Lille Laboratoire de Chimie Biologique Industrielle - Gembloux SAS Pivert - Compiègne Adhésion de nouvelles équipes Ins?tut Charles Viole[e - Lille Transforma?on Intégrée de la Ma?ère Renouvelable - TIMR - Compiègne Laboratoire de Chimie Biologique Industrielle - Gembloux Intégra,on de plateformes Plateforme de microscopie électronique (PME) - UPJV Plateau technique en cytométrie environnementale (MOBICYTE) - URCA Plateforme d imagerie cellulaire et?ssulaire (PICT) - URCA Centre de recherche et de forma?on en éco- éthologie (CERFE) - URCA

7 Ce que nous sommes 550 chercheurs 25 structures de recherche 15 plateformes 18 UMR et équipes d accueil 1 Entreprise (ARD) 1 Ins?tut Technique (CVG) 1 Ecole d Ingénieurs (ESCOM) Ecole Centrale Paris Champagne AgroParisTech 1 Ins?tut Universitaire Privé (LaSalle Beauvais) AgroBioTech (Gembloux - Université de Liège) 14 plateformes universitaires (6 UPJV, 8 URCA) plate- forme BRI (Pomacle) Dury Amiens Beauvais Compiègne Lille Pomacle Reims Gembloux

8 Bilan d ac,vités BIC PPP : membre associé dossier de candidature déposé en Octobre 2014, candidature acceptée en Janvier 2015 présenta?on à Bruxelles (03/02/2015, 26/06/2015) 4 projets présentés (APT, UMR FARE, Ecole Centrale X 2) 1 projet en cours de montage Membre du pôle IAR demande d adhésion déposée en Janvier 2015, candidature acceptée en Février 2015 ouverture sur réseaux d industriels, laboratoires, communica?on sur nos ac?vités, speed mee?ngs club IAR do Brasil

9 Bilan d ac,vités Contribu,on à la poli,que régionale de recherche Smart Specialisa,on Strategy (S3) s en lien avec les établissements et le pôle IAR s inscrip?on de la Bioraffinerie dans les 2 régions comme thème phare s en Picardie : Bioéconomie et bioraffinerie territorialisée - alimenta?on humaine et animale - agro- industrie et chimie du végétal - agro- machinisme et agriculture de précision - bioénergies/méthanisa?on agricole s en Champagne Ardenne : Bioraffinerie - agri- et vi?- culture durables - biotechnologies industrielles/blanches - fibres (matériaux agro- sourcés) - sécuriser les agro- industries existantes

10 Bilan d ac,vités Contribu,on à la poli,que régionale de recherche CPER s coordina?on du projet lié aux Agro- Ressources s en Picardie : volet «Bioéconomie et bioraffinerie territorialisée» avec 2 projets validés - Produc,on et mobilisa,on de la ressource Coût total : k dont k CPER - Chimie verte et procédés Coût total : k dont k CPER s en Champagne Ardenne : volet «Agro- Ressources» avec 3 projets validés - Matrice : mise en œuvre du végétal et agro- matériaux, intégra?on dans l industrie des transports, du BTP et du tex?le Coût total : k dont k CPER - Bioreve : bioraffinerie végétale Coût total : k dont k CPER - Avidura : agronomie pour l environnement, mise en œuvre de nouvelles pra?ques pour une agri- vi?culture durable Coût total : k dont k CPER

11 Bilan d ac,vités Projet de master européen théma?que : bio- raffinerie porteur : AgroParisTech (F Allais) en partenariat avec l ULG (AgroBioTech de Gembloux), l UPJV, l URCA, le pôle IAR, dépôt du dossier : mars 2016 Projets Campus des Mé,ers et des Qualifica,ons 2 projets complémentaires, un en Picardie et un en Champagne Ardenne Picardie : Chimie Verte Champagne Ardenne : Biotechnologies au service des Agro- Ressources dépôt des dossiers : septembre 2015

12 Budget 2015 Receees Universités + équipes CNRS équipes non universitaires masse salariale spécifique (IgE + SEC) Dépenses Total projets APR journées Condorcet missions fonc?onnement général masse salariale spécifique (IgE + SEC) Total

13 Ac,ons envisagées Montage de projets facilité par l arrivée de L Beaufort (secrétaire) analyse détaillée des AAP organisa?on de mee?ngs spécifiques par AAP priorité : projets na?onaux et interna?onaux (ANR, H2020, ERA Net, BIC PPP, ) Réseautage développement d ac?ons COST réseaux d excellence (ex : devenir de Méta- SP, Endophytes, ) liens avec les GTNs IAR do Brasil Benchmarking ac?vités de recherche à l échelle européenne???

14 Ac,ons envisagées Conférence Jacques Monod (appel d offre CNRS) «Lignocellulose : de l organisa,on moléculaire à la valorisa,on» personnes en charge : B Kurek et M Deleu dépôt en Janvier 2016 pour Juillet 2017 Congrès Plant Based Summit - PBS (Lille) - opportunité d organiser le volet scien,fique en 2017 ou 2019 Evénements en interne 2 ème rassemblement annuel Journées des jeunes chercheurs : 19 et 20 janvier 2016 COS + exposés docs, post docs + espaces d échanges et de discussions

15 Stratégie SFR Dossier à rendre en Octobre 2016 brainstorming en cours à concré?ser à par?r de septembre 2015 s périmètre scien?fique s associa?on de nouvelles équipes s gouvernance et anima?on scien?fique présenta?on des réflexions au COS du 19 Janvier 2016 SFR et réforme territoriale 2 approches possibles s extension aux grandes régions Nord Picardie et Alsace Lorraine Champagne s rester dans la configura?on actuelle Tutelle et portage consensus pour intégrer l Université de Liège porteur du projet : s quelle tutelle universitaire? s quel collègue?

16 Save the dates!!!! APR Condorcet 2016 date limite : 15 Octobre 2015 à 12h Journées Jeunes Chercheurs Condorcet (J2C2) 19 et 20 Janvier 2016 à Reims Journées Condorcet et 6 Juillet 2016 à Gembloux

17 Ques,ons diverses Ques,on diverse n 1 xxx Ques,on diverse n 2 yyy Ques,on diverse n 3 zzz

18 Merci de votre aeen,on 8 juillet 2015

19 Bilan d ac,vités Représenta,on semaine de la Recherche et de l Innova?on (Laon) assises de la recherche (Reims) Reims Métropole Congrès Plant Based Summit - PBS (Lille) - opportunité d organiser le volet scien,fique en 2017 ou 2019 European Forum for Industrial Biotechnology - EFIB (Reims) - speed mee?ngs

20 Bilan d ac,vités Sou,en à l ITE Pivert aucun projet sur WP6 et WP7 46 projets depuis 2012 (hors WP6 et WP7) : 23 (50%) impliquent des membres de la SFR nb total nb SFR % WP1 : Nouveaux systèmes de cultures ,3 WP2 : Procédés de fractionnement de la biomasse WP3 : Catalyse et biocatalyse ,3 WP4 : Productions microbiennes de lipides et dérivés WP5 : Auto- assemblage des lipides : formulation, nanostructures WP6 : Lipides dans le cadre de la Nutrition et de la Santé WP7 : Bioraffinerie : vers un métabolisme industriel 3 0 0

21 Bilan d ac,vités Communica,on le site internet : élément clé de notre communica?on s terminé et mis à jour régulièrement s toutes informa?ons rela?ves à la SFR plaqueees de la SFR condorcet.fr s source de contacts (présence de personnes extérieures à la SFR pour les JC 2015) s contenu terminé s disponibles à l automne annuaire des équipements et des compétences s en cours mee,ngs spécifiques en fonc?on des appels d offre s défi «énergie» : 8 juin 2015

22 Bilan d ac,vités Développement de réseaux journées spécifiques réseaux na?onaux s journée modélisa?on : 5 novembre à Amiens s partenaires : URCA, UPJV, pôle IAR, s Méta- SP : métabolisme spécialisé des plantes s porteur : Pr Michèle BOITEL (BIOPI - EA 3900) s membres : UPJV, URCA, Universités de Lille, Tours, Nancy, Orléans, Saint E?enne, Louvain la Neuve, IBMP de Strasbourg s 4 ème mee?ng : 6 et 7 juillet 2015 à Reims réseaux interna?onaux : s COST «Endophytes» s porteur : Pr Essaid AIT BARKA (URVVC - EA 4707) s soumis

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire DES VALEURS CHARGÉES D HISTOIRE Les premières organisa.ons de l économie sociale sont en effet nées au XIX ème siècle, en réponse à la brutalité de la révolu.on industrielle.

Plus en détail

Emergence du Big Data Exemple : Linked Open Data

Emergence du Big Data Exemple : Linked Open Data 1 CNRS - Misionpour l'interdisciplinarité Mokrane Bouzeghoub 1 Une approche interdisciplinaire des grandes masses de données (Défi Mastodons) Mokrane Bouzeghoub DAS INS2I / MI Ecole de L Innova.on Thérapeu.

Plus en détail

Emergence du Big Data Exemple : Linked Open Data

Emergence du Big Data Exemple : Linked Open Data 16/05/2014 Une approche interdisciplinaire des grandes masses de données (Défi Mastodons) Mokrane Bouzeghoub DAS INS2I / MI 1 Emergence du Big Data Exemple : Linked Open Data Accès à plusieurs BD scientifiques

Plus en détail

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Le calcul intensif Un ou&l stratégique pour la compé&&vité q Aux Etats- Unis (1er top500 juin 2012), au Japon (1er

Plus en détail

DONNEES DE LA RECHERCHE. F.André DIRBUIST 2014

DONNEES DE LA RECHERCHE. F.André DIRBUIST 2014 1 0 DONNEES DE LA RECHERCHE Evolu9ons des pra9ques de recherche Science numérique La science n échappe pas aux transforma9ons de la société : technologies, instantanéité de la communica9on, automa9sa9on,

Plus en détail

CATALOGUE DES OFFRES 2014

CATALOGUE DES OFFRES 2014 CATALOGUE DES OFFRES 2014 GM_Oct 2014 Sommaire P9 DIAGNOSTIQUER Etat des lieux de l entreprise P3 REPRESENTER La défense des entrepreneurs P7 Sécurisaon des impayés P7 Projet à l international P7 Assistantes

Plus en détail

ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES

ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES Positionnement / Stratégie de communication ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES SYNTHÈSE 9 MARS 2013 LE DIAGNOSTIC Les grandes observations La qualité et le travail, des exigences absolues La qualité de la programma;on

Plus en détail

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA FACEBOOK ATELIER 1 CREATION DE VOTRE PROFIL ATELIER 1 EN GUISE D INTRODUCTION Pourquoi u(liser les réseaux sociaux dans

Plus en détail

Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial

Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial Sommaire >>>> Notre vocation >> p.3 >>>> Notre projet pédagogique >> p.6 >>>> Notre offre produits >> p.11 >>>> L équipe et ses références >>

Plus en détail

MIXITE & EGALITE : Sources de performance

MIXITE & EGALITE : Sources de performance MIXITE & EGALITE : Sources de performance La MIXITE ET EGALITE : source de performance.au cœur du territoire d excellence VENDREDI 19 JUIN 2015 NORDEV La Réunion, territoire d excellence de l égalité professionnelle

Plus en détail

Santé, condi,ons de travail et égalité professionnelle F/H Comment agir?

Santé, condi,ons de travail et égalité professionnelle F/H Comment agir? Santé, condi,ons de travail et égalité professionnelle F/H Comment agir? Rencontres expertes de l Aract Bretagne Lundi 9 mars 2015 Elisabeth Dewanckel e.dewanckel@anact.fr Hélène Plassoux h.plassoux@anact.fr

Plus en détail

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION 1 Pourquoi nous choisir? Le chef d entreprise, surtout s il est propriétaire, déteste l aventure. Notre Objec>f est de vous accompagner

Plus en détail

IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles.

IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles. IAR Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles. Agromatériaux, Biocarburants Avancés, Biomolécules, Ingrédients La ressource végétale au cœur des innovations

Plus en détail

investissons l'avenir

investissons l'avenir UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE DE COMPIÈGNE UTC Recherche Investissements d avenir Ensemble, investissons l'avenir L'UTC porte des projets de recherche et d innovation à visibilité internationale dans plusieurs

Plus en détail

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité

BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Services et presta,ons des secteurs sanitaire et social et passerelles mé0ers en Mutualité BTS SP3S Le BTS SP3S forme les étudiants à des fonc8ons de rela0on et de communica0on, de ges0on de la

Plus en détail

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme 22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011 Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme Grand Dole (Pdt : Claude Chalon) Créé en 2008, issu d une fusion, 41 communes, 53

Plus en détail

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de 2 Edito La ques(on des talents va s imposer rapidement dans l agenda

Plus en détail

N hésitez pas à vous rapprocher des responsables de l Axe 4 (Jean-Paul Deroin et Guillaume Decocq) pour toute information complémentaire.

N hésitez pas à vous rapprocher des responsables de l Axe 4 (Jean-Paul Deroin et Guillaume Decocq) pour toute information complémentaire. Bonjour à tous, Vous trouverez ci-joint la lettre d informations d Avril 2013. Vous trouverez comme informations : les dates à retenir de la SFR, les prochains séminaires et colloques, les deadlines des

Plus en détail

Quelles poursuites d études après un Master 1 BCS Chimie?

Quelles poursuites d études après un Master 1 BCS Chimie? Quelles poursuites d études après un Master 1 BCS Chimie? Lundi 24 novembre 2014 SIOU BAIP Campus Moulin de la Housse 1 2 LES POURSUITES D ETUDES Master 2 2 ème année d Ecole d Ingénieurs 3 ème année ENS

Plus en détail

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Stéphane Gasch Directeur des études informa:ques du CSOEC

Plus en détail

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE COLLOQUE INTERNATIONAL «LE NUMÉRIQUE POUR ENSEIGNER AUTREMENT» 27 ET 28 JUIN 2014 UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER

Plus en détail

Présentation AGILEA Octobre 2014

Présentation AGILEA Octobre 2014 Présentation AGILEA Octobre 2014 AGILEA est une société regroupant des experts au service de la performance supply chain. Créée en 2009, AGILEA propose en France et à l interna?onal du conseil et de la

Plus en détail

Une organisa+on rigoureuse, une offre complète et innovante

Une organisa+on rigoureuse, une offre complète et innovante Une organisa+on rigoureuse, une offre complète et innovante Seraing, 18 octobre 2013 SOMMAIRE 1. 1I. Les Chiffres d Ogeo 1. Chiffres clés 2. Ogeo évolu+on Le Modèle Ogeo 1. Un fonds de pension novateur

Plus en détail

L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises

L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises Les Programmes européens 2014-2020 Le contenu des programmes Les axes d interven-on Les chiffres Les nouveautés La méthode de sélec-on Les mesures Une

Plus en détail

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) 1 Sommaire Objec&fs généraux Contenu POEB Approche générique Animateurs Partenaires 2 Objectifs généraux Enjeux de la forma1on Réconcilier la forma&on

Plus en détail

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité Le BTS Assurance vous prépare à exercer des responsabilités dans le domaine de la souscrip2on des assurances ou du règlement des sinistres Lieux d exercice

Plus en détail

Le contrôle fiscal anno 2013

Le contrôle fiscal anno 2013 Le contrôle fiscal anno 2013 Carlos SIX! Administrateur général de la Fiscalité SPF Finances Ges$on des risques Contrôle fiscal CRM & Tolérance zéro ONDEMENT OBJECTIFS STRATEGIQUES Etude externe 2010 constata$ons

Plus en détail

Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014

Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014 Parcours de soins, solu/ons de partage Évolu/ons des poli/ques na/onales & Mises en œuvre régionales Séminaire IFERISS 17 Avril 2014 Sommaire 1) Présenta/on du GCS Télésanté Midi- Pyrénées 2) Dossier Médical

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB RECRUTEMENT D UN CONSULTANT INDIVIDUEL POUR LA REALISATION DE L ETUDE SUR LA PORTABILITE SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS EN REPUBLIQUE DU CONGO

Plus en détail

INVESTISSEMENTS D AVENIR

INVESTISSEMENTS D AVENIR INVESTISSEMENTS D AVENIR LABORATOIRES D EXCELLENCE (LABEX) SYNTHESE DU SUIVI 2012 Compte-rendu scientifique Relevé de dépenses Indicateurs Mai 2013 SYNTHESE DU SUIVI D ACTION LABEX (Années 2011 et 2012)

Plus en détail

BURN- OUT. Ma+nale RPS 13 mars 2015. Accompagnement social des situa+ons de burn out dans les entreprises par le Service social du travail

BURN- OUT. Ma+nale RPS 13 mars 2015. Accompagnement social des situa+ons de burn out dans les entreprises par le Service social du travail BURN- OUT Ma+nale RPS 13 mars 2015 Accompagnement social des situa+ons de burn out dans les entreprises par le Service social du travail SSIRCA SERVICE SOCIAL DU TRAVAIL INTERENTREPRISES REGION CÔTE D'AZUR

Plus en détail

Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3. Année universitaire 2014-2015

Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3. Année universitaire 2014-2015 Réunion de rentrée Licence PER Programma3on en environnement répar3 Année universitaire 2014-2015 Intervenants de la présenta3on Responsables de la forma/on Bogdan Cau/s, bogdan.cau/s@u- psud.fr Jean-

Plus en détail

L Agence pour la recherche et l innovation en Champagne-Ardenne. au service des laboratoires de recherche et des entreprises.

L Agence pour la recherche et l innovation en Champagne-Ardenne. au service des laboratoires de recherche et des entreprises. L Agence pour la recherche et l innovation en Champagne-Ardenne au service des laboratoires de recherche et des entreprises. Fondée début 2007 sous l impulsion du Conseil Régional Champagne-Ardenne et

Plus en détail

Atelier éco évènement. ADEME Nouvelle Calédonie 3 juillet 2014

Atelier éco évènement. ADEME Nouvelle Calédonie 3 juillet 2014 Atelier éco évènement ADEME Nouvelle Calédonie 3 juillet 2014 Comment organiser une anima>on préven>on lors d un éco événement : exemple des gobelets réu>lisables consignés. Animatrice : Catherine Guillaume

Plus en détail

Profils du Diplômé (profils de sor2) de la forma2on de médicine au Chile

Profils du Diplômé (profils de sor2) de la forma2on de médicine au Chile Profils du Diplômé (profils de sor2) de la forma2on de médicine au Chile MARIO PARADA, MARÍA INÉS ROMERO, FABIÁN MORAGA Diego Muñoz, Marcela Gómez, Denisse Arellano Ecoles de Médecine au Chili Le Chili,

Plus en détail

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité

Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité Pe#t déjeuner Prévention des risques professionnels dans la Mutualité 15 mai 2014 Intervenantes: Emmanuelle Paradis, Chef de projet Préven#on et santé au travail CHORUM - CIDES Carole Hazé, Responsable

Plus en détail

Votre inscrip,on. Tél : Tél2 (votre portable) : Fax : C. Adresses spécifiques Adresse de facturation (si différente de l adresse «souscripteur») :

Votre inscrip,on. Tél : Tél2 (votre portable) : Fax : C. Adresses spécifiques Adresse de facturation (si différente de l adresse «souscripteur») : ! 1. Coordonnées Votre inscrip,on A. Données générales Souscripteur : Adresse : Tél : Tél2 (votre portable) : Fax : N TVA : Web site : E- mail : B. Personnes de contact Responsable du stand : N de portable

Plus en détail

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Terre & Ciel 2012 Terre & Ciel - SARL au capital social de 5000 - RCS Nantes 478 048 838 p. 1 3 impasse des Tourmalines 44300 Nantes Siège

Plus en détail

La Chimie du Végétal : un atout réel pour le développement industriel de la France

La Chimie du Végétal : un atout réel pour le développement industriel de la France Communiqué de presse Novembre 2013 La Chimie du Végétal : un atout réel pour le développement industriel de la France Le congrès-exposition européen des produits biosourcés, PLANT BASED SUMMIT, se tient

Plus en détail

FORUM DES METIERS 2012. Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues

FORUM DES METIERS 2012. Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues FORUM DES METIERS 2012 Diaporama réalisé en partenariat avec la sec1on BTS «Assistant de Manager» du lycée Paul Langevin, Mar1gues Le secteur financier Les mé

Plus en détail

Ä Une nouvelle dynamique commerciale sur le Pays Nevers Sud Nivernais

Ä Une nouvelle dynamique commerciale sur le Pays Nevers Sud Nivernais Ä Une nouvelle dynamique commerciale sur le Pays Nevers Sud Nivernais Le Pays Nevers Sud Nivernais Ø Espace de projets Ø Rôle d orienta3on, de coordina3on et de mobilisa3on de moyens financiers Ø Ac3on

Plus en détail

Coopération Textile dans la Zone EuroMed

Coopération Textile dans la Zone EuroMed Conférence de clôture du projet TEMP Coopération Textile dans la Zone EuroMed Jeudi 4 Octobre, TEXMED 2012 Parc des Exposi

Plus en détail

IDEX Paris- Saclay. Réunion des Directeurs d Unités de recherche. le 9 Septembre 2013

IDEX Paris- Saclay. Réunion des Directeurs d Unités de recherche. le 9 Septembre 2013 IDEX Paris- Saclay Réunion des Directeurs d Unités de recherche le 9 Septembre 2013 Ordre du jour 1. Point d avancement sur la créa5on de l Université Paris- Saclay (C. Chappert) 2. Point sur la forma5on:

Plus en détail

3 ème édition de Plant Based Summit Congrès-Exposition européen des produits biosourcés 8-10 avril 2015 Lille Grand Palais

3 ème édition de Plant Based Summit Congrès-Exposition européen des produits biosourcés 8-10 avril 2015 Lille Grand Palais 3 ème édition de Plant Based Summit Congrès-Exposition européen des produits biosourcés 8-10 avril 2015 Lille Grand Palais L Association Chimie Du Végétal (ACDV) et Infopro Digital associent de nouveau

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers

Le secteur de la Mutualité. Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers Le secteur de la Mutualité Présenta*on des organismes Structure et caractéris*ques des emplois Zoom sur les mé*ers 1 La protec*on sociale Ensemble des moyens mis en œuvre par un pays pour protéger ses

Plus en détail

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Les méthodes Agiles Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Défini)on de base Les méthodes Agiles sont des procédures de concep)on de logiciel qui se veulent plus pragma)ques que les méthodes tradi)onnelles

Plus en détail

Atelier n 10 «L ingénierie publique locale au service des poli;ques énergie- climat intercommunales»

Atelier n 10 «L ingénierie publique locale au service des poli;ques énergie- climat intercommunales» Atelier n 10 «L ingénierie publique locale au service des poli;ques énergie- climat intercommunales» Mardi 28 janvier, 14h30 16h30 Un atelier proposé par : L ingénierie publique locale au service des polidques

Plus en détail

Chimie du végétal et biotechnologies industrielles : quels métiers stratégiques?

Chimie du végétal et biotechnologies industrielles : quels métiers stratégiques? Chimie du végétal et biotechnologies industrielles : quels métiers stratégiques? LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-55 OCTOBRE 2014 SYNTHÈSE Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 de l'université Lille 3 Juin 2009 Section des Unités

Plus en détail

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents Christine SORLI Déléguée régionale Groupe AFNOR Le groupe Afnor Opérateur central

Plus en détail

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1 Présenta6on Isatech ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux Isatech Tous droits réservés Page 1 L offre globale Couvrir l intégralité de la chaîne du SI Isatech Tous droits réservés Page 2 Isatech

Plus en détail

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE

TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE PARTENAIRES ENTREPRISE & TRANSFORMATION DIGITALE : TRANSFORMATION DIGITALE : COMMENT INDUSTRIALISER ET PÉRENNISER LA MÉTHODE AGILE À PLUS GRANDE ÉCHELLE PROGRAMME Dans des environnements de plus en plus

Plus en détail

Assemblée Générale du 1Juillet 2010

Assemblée Générale du 1Juillet 2010 Assemblée Générale du 1Juillet 2010 Sommaire Etat de l ac*vité du GEIQ IDF 2009 Axes développés 1 Equipe GEIQ IDF Chargée missions Chargée missions Chargée mission Handicap Aidecomptable Direc*on RAC Aidecomptable

Plus en détail

Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants. Catalogue 2012-2013

Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants. Catalogue 2012-2013 Stages intra- entreprise stages de forma,on à des,na,on des managers et dirigeants Catalogue 2012-2013 1 PARTI PRIS PÉDAGOGIQUE : THÈMES DES STAGES! Tous les stages que nous proposons sont bâfs en intégrant

Plus en détail

L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct

L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct L ou%l téléphone dans votre stratégie de marke%ng direct «Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE Présenta%on de La Chaîne de l Espoir

Plus en détail

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques Sarah Landry, Ph. D. Professeure- chercheuse Faculté des sciences de l éduca*on Université de Montréal Courriel: sarah.landry@umontreal.ca

Plus en détail

COMMENT INTÉGRER L APPROCHE LEAN ET LA GESTION DU CHANGEMENT AU SEIN DE VOS ORGANISATIONS

COMMENT INTÉGRER L APPROCHE LEAN ET LA GESTION DU CHANGEMENT AU SEIN DE VOS ORGANISATIONS COMMENT INTÉGRER L APPROCHE LEAN ET LA GESTION DU CHANGEMENT AU SEIN DE VOS ORGANISATIONS MODÈLE INTÉGRATEUR LEAN ET GESTION DU CHANGEMENT LEGENTIL- MALETTO 2014 Comment intégrer l approche LEAN et la

Plus en détail

«Pour un fundraising toujours plus professionnel» Les Fondamentaux du fundraising

«Pour un fundraising toujours plus professionnel» Les Fondamentaux du fundraising «Pour un fundraising toujours plus professionnel» Les Fondamentaux du fundraising 24 juin 2014 Marianne Maillot Programme de la forma,on Contexte et enjeux Construire sa démarche Se posi,onner (Re)définir

Plus en détail

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT

LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT 2013 LA GRANDE ÉCOLE EUROPÉENNE D INGÉNIEURS DANS LE DOMAINE DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT INSTITUT DES SCIENCES ET INDUSTRIES DU VIVANT ET DE L ENVIRONNEMENT AgroParisTech s est donné deux missions

Plus en détail

LA FRANCE ET SES ENTREPRISES, LEADERS DU "SELF DATA * "?

LA FRANCE ET SES ENTREPRISES, LEADERS DU SELF DATA * ? LA FRANCE ET SES ENTREPRISES, LEADERS DU "SELF DATA * "? Dossier destiné aux partenaires de l'expérimentation MesInfos V1 Mai 2014 Contacts : Daniel Kaplan [dkaplan@fing.org], Cécile Christodoulou [cchristodoulou@fing.org]

Plus en détail

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Nicole.Lacasse@vre.ulaval.ca Vice- rectrice associée aux études et aux ac%vités interna%onales

Plus en détail

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral.

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER. FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins. www.univ-littoral. SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS MASTER SCIENCES DE LA MER FOGEM : Fonctionnement et Gestion des Ecosystèmes Marins www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION La gestion intégrée de la mer

Plus en détail

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Contexte Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Fédération des spécialités de Master des 5 pôles universitaires partenaires de la région Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest

Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest February, 22, 2011 Influences de la Banque mondiale sur les poli3ques éduca3ves en Afrique de l Ouest Thibaut Lauwerier Université de Genève 1 Plan 1. L éduca*on en Afrique de l Ouest 2. La Banque mondiale

Plus en détail

entreprises : ensemble,

entreprises : ensemble, entreprises : ensemble, créons des AVENIRs LILLE 1, CRÉATRICE D AVENIRs. Développons de nouvelles synergies, croisons nos expertises. La participation de responsables d entreprise ou organisation aux enseignements

Plus en détail

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION - 21, rue d Assas 75270 Paris Cedex 06 Tél. : +33(1) 42 22 33 16 Fax : +33 (1) 45 44 17 67 forma!on.con!nue@isit-paris.fr - www.isit-paris.fr Etablissement

Plus en détail

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE!

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE! SOLIDARITE L AVENTURE CONTINUE! ESPRIT D EQUIPE La Fédéraon Terre de Talents (F.T.D.T.) a été créée dans l intenon de permere à chacun de révéler ses talents et de s épanouir dans un projet professionnel

Plus en détail

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE

LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PARTENAIRES ACHATS LE SUPPLIER RELATIONSHIP MANAGEMENT EN PRATIQUE PROGRAMME La geson de la relaon fournisseur Supplier Relaonship Management est au centre de l aenon de toutes les foncons Achats. Les

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE)

MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) MASTER (LMD) PARCOURS MICROORGANISMES, HÔTES, ENVIRONNEMENTS (MHE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE DES PLANTES

Plus en détail

Facilités et obstacles à l implémenta2on du projet Primas à Genève

Facilités et obstacles à l implémenta2on du projet Primas à Genève Facilités et obstacles à l implémenta2on du projet Primas à Genève 7 e Forum de didac-que des sciences de la nature Gossau, 20 janvier 2012 Laura Weiss & Rémy Kopp IUFE, Genève INSTITUT UNIVERSITAIRE DE

Plus en détail

CPL HS du 14 mai 2014 Cession des locaux, réaménagement et déménagement d une partie des équipes

CPL HS du 14 mai 2014 Cession des locaux, réaménagement et déménagement d une partie des équipes CPL HS du 14 mai 2014 Cession des locaux, réaménagement et déménagement d une partie des équipes 1 Le contexte u Une nécessaire rationalisation du patrimoine immobilier, dans le cadre du plan de redressement,

Plus en détail

Rapport Annuel 2013 Rapport Annuel 2013

Rapport Annuel 2013 Rapport Annuel 2013 Rapport Annuel 2013 Rapport Annuel 2013 logo SEAD texte.png.lnk Assemblée Générale du 24 juin 2014 Sauvegarde de l Enfance et de l Adolescence de la Drôme 7/9 rue Lesage - 26000 VALENCE 04 75 82 19 00-04

Plus en détail

Possibilités offertes après la L2?

Possibilités offertes après la L2? Possibilités offertes après la L2? Licence Pro Licence Générale Formation professionnel Diplôme Bac +3 Diplôme Bac +3 Master Vie Active : Technicien Assistant Ingénieur Laboratoire Public et Privé Master

Plus en détail

Faculté des Sciences d ORSAY

Faculté des Sciences d ORSAY Université Paris-Sud 11 Faculté des Sciences d ORSAY Personnes ressources des disciplines représentées : Département de Biologie Vice-Président : Hervé DANIEL Secrétaire : Malika DERRAS Université Paris-Sud

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011

Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011 Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011 Et vous, le Bien- être@travail? Le bonheur est une chose fugace. Le bien- être suppose des condi1ons au- delà de la simple survivance,

Plus en détail

L INDUSTRIE ALIMENTAIRE

L INDUSTRIE ALIMENTAIRE Formations pour les METIERS de L INDUSTRIE ALIMENTAIRE www.ifria-bfc.fr CATALOGUE DES FORMATIONS EN ALTERNANCE RENTREE 2015 IFRIA BFC 4, bd Docteur Jean Veillet BP 46524 21065 DIJON CEDEX Tél. 03 80 70

Plus en détail

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Sites Internet : les tendances pour 2014 Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Inaa$v, une agence de communica$on avec des spécificités CONSEiL EN COMMUNICATION FoRmatiOns WEBMARKETING

Plus en détail

Pôles de compétitivité 2.0

Pôles de compétitivité 2.0 Pôles de compétitivité 2.0 Les plates-formes d innovation 4 ème Journée nationale des pôles de compétitivité - 1 er octobre 2008 Le groupe de travail interministériel riel Politique de soutien aux plates-formes

Plus en détail

L exper>se sur financements européens et autres : quelles opportunités pour les consultants et les universitaires?

L exper>se sur financements européens et autres : quelles opportunités pour les consultants et les universitaires? L exper>se sur financements européens et autres : quelles opportunités pour les consultants et les universitaires? Cyril Bouyeure, www.idefie.org Château Kiener, 24 rue de Verdun, Colmar le 8 juillet 2015

Plus en détail

Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13

Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13 Vers un Système unique d informa4on na4onale de médicaments au Mexique, dans le cadre du suivi de l OMD 8.13 México Angélica Ivonne Cisneros- Luján Lisbonne, 11 septembre 2012 CONTEXTE et DÉSCRIPTION du

Plus en détail

Focus: Les projets pour le renforcement des compétences

Focus: Les projets pour le renforcement des compétences Focus: Les projets pour le renforcement des compétences Delphine Richard, Chargée de mission projets interna7onaux, Agrocampus Ouest Radhouane Gdoura, Coordinateur du projet Tempus Développement de partenariats

Plus en détail

Point de Contact Na-onal pour le Conseil Euroéen de la Recherche

Point de Contact Na-onal pour le Conseil Euroéen de la Recherche Point de Contact Na-onal pour le Conseil Euroéen de la Recherche Workshop en région - ERC 2013 Point de Contact Na-onal! Coordina-on PCN ERC : Philippe Roussignol, CNRS Mickaël Kouropatoff, CNRS! Consor-um

Plus en détail

Etude transcriptomique de la dégradation des parois lignocellulosiques de son et paille de blé durant la croissance de Thermobacillus xylanilyticus

Etude transcriptomique de la dégradation des parois lignocellulosiques de son et paille de blé durant la croissance de Thermobacillus xylanilyticus Journées SFR condorcet Compiègne 8-9 juillet 2015 Projet Hydroseq : UMR FARE-CRRBM Etude transcriptomique de la dégradation des parois lignocellulosiques de son et paille de blé durant la croissance de

Plus en détail

Édition partagée de documents

Édition partagée de documents Édition partagée de documents ì 1 Brigi&e Denis b.denis@ulg.ac.be Perrine Fontaine pfontaine@ulg.ac.be 2 Introduction théorique Mar:n, S. (2011) h&p://tel.archives- ouvertes.fr/tel- 00684778/ Les éditeurs

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

DAY 2 #HUBMWC TRENDS MOBILE WORLD CONGRESS 2015. HUBinstitute.com

DAY 2 #HUBMWC TRENDS MOBILE WORLD CONGRESS 2015. HUBinstitute.com DAY 2 #HUBMWC TRENDS MOBILE WORLD CONGRESS 2015 HUBinstitute.com LE MOBILE WORLD CONGRESS La mobilité : un objec1f stratégique pour les entreprises La deuxième journée du Mobile World Congress 2015 s est

Plus en détail

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs www.enseignementsup-recherche.gouv.fr @sup_recherche / #1anFUN APPEL A PROJETS CREAMOOCS : DES RESULTATS QUI TEMOIGNENT D UNE FORTE IMPLICATION DES REGROUPEMENTS

Plus en détail

Groupe thématique «Biomasse-énergie» Comité de pilotage du 14 décembre 2012

Groupe thématique «Biomasse-énergie» Comité de pilotage du 14 décembre 2012 Groupe thématique «Biomasse-énergie» Comité de pilotage du 14 décembre 2012 Ordre du jour Présentation des travaux de transfert actions 2011-2012 Validation des livrables - actions 2012 : fiches méthodes

Plus en détail

Catalogue de FORMATIONS 2015

Catalogue de FORMATIONS 2015 Catalogue de FORMATIONS 2015 Qui sommes nous? î SmartView est un cabinet de conseil et de forma1on, basé à Montpellier et Paris, qui accompagne ses clients professionnels, grands comptes ou PME innovantes,

Plus en détail

Les hommes cadres et l égalité professionnelle

Les hommes cadres et l égalité professionnelle Les hommes cadres et l égalité professionnelle Sondage Ifop pour Mercredi C Papa présenta)on publique Vendredi 12 décembre 2014 Contexte et objec+fs de l étude En Juin 2014, l associa+on mercredi- c- papa

Plus en détail

Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises. Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations

Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises. Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises Notre étude,

Plus en détail

Thérèse, Fabrication de pâtisseries. Rapport annuel Nord Pas de Calais. Le microcrédit pour créer sa boîte

Thérèse, Fabrication de pâtisseries. Rapport annuel Nord Pas de Calais. Le microcrédit pour créer sa boîte Thérèse, Fabrication de pâtisseries Rapport annuel Nord Pas de Calais 2014 Le microcrédit pour créer sa boîte 745 personnes financées en région Nord Pas de Calais en 2014 «L Adie en 2014 a amplifié le

Plus en détail

SmartGrids France Journée Smart Grids DERBI MPI - ATEE du 14 Octobre 2014 Jean-Marc MOLINA

SmartGrids France Journée Smart Grids DERBI MPI - ATEE du 14 Octobre 2014 Jean-Marc MOLINA SmartGrids France Journée Smart Grids DERBI MPI - ATEE du 14 Octobre 2014 Jean-Marc MOLINA 1 Smartgrids France 17/12/2013 Smartgrid France et la Nouvelle France Industrielle Réseaux Electriques Intelligents

Plus en détail

Physiopathologie : de la Molécule à l'homme

Physiopathologie : de la Molécule à l'homme Mention Sciences du Vivant Spécialité de Master : Physiopathologie : de la Molécule à l'homme Pourquoi, comment, combien, contourner, greffer, restaurer, inhiber, suppléer Responsables : Dr Gilles Prévost

Plus en détail

Forum Data Center 2014 CONSTRUCTION D UN DATACENTER 40 MVA

Forum Data Center 2014 CONSTRUCTION D UN DATACENTER 40 MVA Forum Data Center 2014 CONSTRUCTION D UN DATACENTER 40 MVA Forum Data Center 2014 q Présenta4on de BETELEC SA q Rôle de l ingénieur planificateur q Niveau de disponibilité q Efficacité énergé4que q Configura4on

Plus en détail

Présenta)on de Mathieu Jaspard Coordinateur de recherches. Gilles Condé A0aché de recherches

Présenta)on de Mathieu Jaspard Coordinateur de recherches. Gilles Condé A0aché de recherches Sous la direc4on de Guénaël Devillet Directeur du SEGEFA Université de Liège Réalisation d un Schéma de Développement Commercial sur le territoire communal de Nivelles Séance d information publique - Phase

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux en partenariat avec : Pe1t- déjeuner du 13 janvier 2015 2014 Harris Interac1ve Inc. All rights reserved. SOMMAIRE > Méthodologie d enquête

Plus en détail