Budget Citoyen. 9ème édition du Colloque International sur : «La Modernisation de l Administration Publique et la Gouvernance»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Budget Citoyen. 9ème édition du Colloque International sur : «La Modernisation de l Administration Publique et la Gouvernance»"

Transcription

1 Royaume du Maroc MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION DU BUDGET 1 Budget Citoyen 9ème édition du Colloque International sur : «La Modernisation de l Administration Publique et la Gouvernance» -Organisé par le CAFRAD- Rabat, du 10 au 11 juin 2013

2 Plan de l Exposé 2 I. Transparence budgétaire au Maroc : Principales réalisations II. Budget citoyen : Présentation et contenu

3 Introduction 3 Définition de la transparence budgétaire par les organismes internationaux: «Faire connaitre au public les activités budgétaires passées, présentes et futures de l Etat» FMI; «Il n existe pas de politique "toute faite" pour améliorer la transparence, mais des principes de bonnes pratiques dont un grand nombre ont été testés avec succès» OCDE; Principales initiatives en faveur de la transparence: Code de bonnes pratiques en matière de transparence des finances publiques du FMI; Meilleures pratiques de l OCDE en matière de transparence budgétaire; Open Budget Initiative. La finalité étant: Approfondissement du débat budgétaire (parlementaire et public) dans un esprit de responsabilisation et de sincérité.

4 Introduction 4 Particularité du contexte marocain actuel : Une nouvelle Constitution qui consacre: L institution du droit à l information (article 27); Le principe d équilibre des finances de l Etat (article 77). Un programme du gouvernement qui met en exergue les principes de: Bonne gouvernance; Reddition des comptes.

5 I. Transparence budgétaire au Maroc: Principales réalisations 5 Mise en œuvre progressive à partir de 2002 d une importante réforme budgétaire (à droit constant) Vers plus de transparence et de performance de l action publique Globalisation des crédits au niveau des paragraphes: Flexibilité de gestion en contrepartie de rendre des comptes; Renforcement de la déconcentration budgétaire: Intégration de la dimension régionale dans la nomenclature, contractualisation entre l administration centrale et les services déconcentrés; Institution de la programmation budgétaire pluriannuelle: CDMT; Contrôle de la performance: Internalisation du contrôle a priori de régularité en fonction de la capacité de gestion des ordonnateurs; Systèmes d information intégrés: Mise en place de «e-budget» et «GID».

6 I. Transparence budgétaire au Maroc: Principales réalisations 6 En parallèle de la réforme: Diversification de l information communiquée au Parlement 10 rapports accompagnant le PLF Première année d établissement : 2002 Première année d établissement : 1999 Première année d établissement : 1999 Première année d établissement : 2005 remière année d établissement : 2005 Première année d établissement : 2004 Première année d établissement : 2013 Première année d établissement : 2013 Première année d établissement : 2013 Nouvelle approche pour l élaboration des documents accompagnant le PLF, s appuyant sur une information budgétaire pertinente, sincère, claire et disponible à temps

7 I. Transparence budgétaire au Maroc: Principales réalisations 7 Enrichissement des de l information budgétaire vers une amélioration des résultats de L Indice sur le Budget Ouvert (IBO) en 2012 Résultats IBO entre : le Maroc a enregistré une hausse de 10 points, en passant de la note 28/100 à 38/100; 64 ème place sur 100 pays, contre la 69 ème place sur 94 pays en 2010; La performance du Maroc dans la région MENA s est améliorée : il s est classé le deuxième après la Jordanie. En effet; Publication sur le site internet du Ministère de l Economie et des Finances (MEF): Du projet de la loi de finances documents annexes, tout en enrichissant l information mise à la disposition du Parlement et du Public à l occasion de l adoption du PLF; Des informations et des rapports élaborés par le MEF et qui n ont pas encore fait l objet de publication, notamment les rapports en cours d année sur l exécution de la loi de finances; Le dépliant pour la loi de finances 2011 est publié en deux formats, le format papier et électronique. Il constituait une première étape vers la mise en place du Budget Citoyen.

8 I. Transparence budgétaire au Maroc: Principales réalisations 8 Vulgarisation de l information budgétaire: Publication pour la première fois du projet du budget citoyen au titre de l année 2012

9 II. Budget Citoyen : Présentation 9 Une initiative du MEF pour consacrer les droits instaurés dans la nouvelle Constitution : Mettre en place les règles de la transparence et de la bonne gouvernance; Faciliter l implication des citoyens dans le débat en matière de gestion publique, traduit par la bonne connaissance du budget de l Etat ainsi que le suivi de l exécution des politiques publiques; Informer le grand public des orientations stratégiques du gouvernement dans un langage simple et accessible; favoriser la communication entre l Administration et le citoyen en facilitant son accès à une information budgétaire pertinente, compréhensible et à temps. Un document simplifié du Projet de la Loi de Finances : Un résumé clair et simplifié des données budgétaires; La concentration sur le volet socio-économique du PLF, notamment tout ce qui concerne la vie quotidienne des citoyens.

10 II. Budget Citoyen : Contenu 10 Première version du Budget Citoyen: D une façon générale, définition du: budget de l Etat; ses composantes; étapes de sa préparation. Plus particulièrement, description du: contexte de préparation du PLF 2012; ses hypothèses; ses objectifs; ses principaux agrégats de recettes et de dépenses ainsi que leurs structures; sa dimension sociale: santé, éducation, INDH, ; sa dimension économique: investissement, emploi,

11 II. Budget Citoyen : Deuxième édition 11 Présentation de la deuxième version du «Budget Citoyen» publiée en 2013: Suite à la concertation avec certains acteurs de la société civile, le MEF a enrichi ladite version, en présentant des informations budgétaires plus détaillées. Il s agit de : La répartition des recettes, notamment l impôt sur les sociétés (IS) par volume de sociétés et l impôt sur le revenu (IR) par catégorie de contribuables; L évolution de la dette publique durant les trois dernières années; Les indicateurs des résultats relatifs aux stratégies sectorielles à caractère social. Une compagne de communication dans les médias autour de cette initiative; à travers: Une version orientée vers la presse pour assurer une large diffusion auprès des citoyens: S ouvrir sur les acteurs de la société civile, en vu d améliorer le contenu et la lisibilité du Budget Citoyen.

12 II. Budget Citoyen : Deuxième édition 12 Présentation de la deuxième version du «Budget Citoyen»: Information en trois temps : Prévisions en (n-1) Réalisations en (n-1; estimation) Prévisions en (n) Formulation des objectifs et des indicateurs (gestion axée sur les résultats); Insertion des sites et adresses électroniques utiles pour l obtention d une information complémentaire; Présentation des données budgétaires dans un langage simple, illustrée par des graphiques:

13 II. Budget Citoyen : Deuxième édition 13 Présentation de la deuxième version du «Budget Citoyen»: Hypothèses de la LF: Taux de croissance; Déficit budgétaire; Prix moyen du pétrole; Taux de change. Principaux indicateurs économiques: incertitudes qui pèsent sur les hypothèses de la LF, notamment: Retombées de la crise économique mondiale; Fluctuations des prix du pétrole et des matières premières; Influence des changements climatiques sur le secteur agricole; Repli des réserves de change.

14 II. Budget Citoyen : Deuxième édition 14 Contenu de la deuxième version du «Budget Citoyen»: Ressources & Dépenses de l Etat: Répartition des recettes fiscales du Budget de l Etat: Taxe sur la valeur ajoutée; Taxe intérieure de consommation; Impôt sur les sociétés par catégorie de contribuables; Impôt sur les revenus par tranche de revenus; Autres sources de financement du budget; Répartition des dépenses du Budget de l Etat: Masse salariale; Dépenses du matériel et dépenses diverses; Investissement; Exonérations fiscales: Répartition des dépenses fiscales par nature des bénéficiaires.

15 II. Budget Citoyen : Deuxième édition 15 Contenu de la deuxième version du «Budget Citoyen»: Dette publique Présentation des informations sur: La dette du Trésor (dette intérieure et dette extérieure du Trésor); Les charges en intérêts, la dette du Trésor par habitant et son poids dans le PIB; La dette extérieure des Entreprises et des Etablissements Publics; La sensibilité des charges de la dette par rapport au taux d intérêt et au taux de change.

16 II. Budget Citoyen : Deuxième édition 16 Contenu de la deuxième version du «Budget Citoyen»: Principales orientations retenues par la LF: Le soutien de la croissance économique et l amélioration de la compétitivité des entreprises nationales; Le développement du capital humain et la lutte contre la pauvreté et les disparités sociales et spatiales; La mise en œuvre des réformes institutionnelles et structurelles; Le rétablissement progressif des équilibres macro-économiques.

17 II. Budget Citoyen : Deuxième édition 17 Contenu de la deuxième version du «Budget Citoyen»: Les mesures à caractère social: Mise à niveau du système éducatif; Promotion de l enseignement supérieur; Accessibilité aux services de santé; Facilitation de l accès au logement; Amélioration du contenu de la croissance économique en emplois.

18 II. Budget Citoyen : Deuxième édition 18 Contenu de la deuxième version du «Budget Citoyen»: Soutien de la classe moyenne: Indications sur les engagements du gouvernement dans le cadre du dialogue social; Certaines dispositions réglementaires au profit de certains corps des fonctionnaires de l Etat; Informations sur la politique de soutien des prix des produits de premières nécessités et les produits pétroliers.

19 Perspectives & Conclusion 19 Implication de l ensemble des partenaires, notamment les acteurs de la société civile pour pousser la réflexion autour des axes d améliorations du Budget Citoyen; Adoption ultérieurement de la loi sur l accès du public à l information (y compris l information budgétaire) conformément à l article 27 de la nouvelle Constitution; Réforme de la Loi organique relative à la Loi de Finances; Nouvelles instances de bonne gouvernance (Conseil de la concurrence, Instance Centrale de Prévention de la corruption,..). Alignement de notre pays aux normes internationales en matière de production et de communication de l information budgétaire

20 Royaume du Maroc MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION DU BUDGET 20 Merci pour votre attention

Intervention de Monsieur Samir TAZI Adjoint au directeur du Budget

Intervention de Monsieur Samir TAZI Adjoint au directeur du Budget Royaume du Maroc MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Direction du Budget Intervention de Monsieur Samir TAZI Adjoint au directeur du Budget 1 I Contexte Général II Nouveaux dispositifs budgétaires

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX PREMIER MINISTRE Arrêté du 13 février 2014 fixant le programme des épreuves du concours organisé pour le recrutement de conseillers de chambre régionale des

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DU BUDGET. Séminaire sur la préparation et l exécution du budget

DIRECTION GENERALE DU BUDGET. Séminaire sur la préparation et l exécution du budget MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE DIRECTION GENERALE DU BUDGET Séminaire sur la préparation et l exécution du budget Libreville, 13-14 décembre 2012 Plan d intervention

Plus en détail

Le Budget Genre, une perspective stratégique pour l égalité des sexes et l habilitation des femmes Maroc

Le Budget Genre, une perspective stratégique pour l égalité des sexes et l habilitation des femmes Maroc General Assembly, Informal thematic debate on the promotion of gender equality and the empowerment of women New York, March 2007 Le Budget Genre, une perspective stratégique pour l égalité des sexes et

Plus en détail

Budget des citoyens. Budget Adopté Introduction. I- Processus budgétaire au Bénin

Budget des citoyens. Budget Adopté Introduction. I- Processus budgétaire au Bénin REPUBLIQUE DU BENIN ---------- MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION ---------- DIRECTION GENERALE DU BUDGET Budget Adopté 2016 Budget des citoyens Introduction Le

Plus en détail

SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal CONTROLE ET SUIVI DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES

SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal CONTROLE ET SUIVI DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE 13-17 Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal CONTROLE ET SUIVI DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES By Omar Ousman Jobe Analyste en Politique et Budget Pro-Poor

Plus en détail

THEME: Evolution des principaux agrégats et indicateurs Sous thème: Principaux agrégats

THEME: Evolution des principaux agrégats et indicateurs Sous thème: Principaux agrégats THEME: Evolution des principaux agrégats et indicateurs Sous thème: Principaux agrégats Communicateur: Fidèle BAMA Macro économiste Directeur de la Prévision et des Analyses Macroéconomiques (DPAM) Plan

Plus en détail

RAPPORT FINAL DE L ATELIER DU CADRE MULTI-ACTEURS DE SUIVI BUDGETAIRE DU 10 AU 11 FEVRIER 2017

RAPPORT FINAL DE L ATELIER DU CADRE MULTI-ACTEURS DE SUIVI BUDGETAIRE DU 10 AU 11 FEVRIER 2017 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------- MINISTERE DE L INTEGRATION AFRICAINE DU NEPAD ET DE LA PROMOTION DE LA BONNE GOUVERNANCE ------------------- DIRECTION DE LA PROMOTION

Plus en détail

PROJET DE DECRET RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER MINISTRE,

PROJET DE DECRET RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER MINISTRE, MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ----------- NOR ECO RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ~~~~~~~~~~~~~~ PROJET DE DECRET relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER

Plus en détail

CADRE DE CONCERTATION SUR LES FINANCES PUBLIQUES AU NIGER

CADRE DE CONCERTATION SUR LES FINANCES PUBLIQUES AU NIGER CADRE DE CONCERTATION SUR LES FINANCES PUBLIQUES AU NIGER Présentation à la Table Ronde sur le Financement de la Stratégie de Développement Accéléré et de Réduction de la Pauvreté 26 Octobre, 2007 1 NIGER

Plus en détail

Banque mondiale. Tunis juin La LOLF: une expérience de budgetisation et de gestion de performance

Banque mondiale. Tunis juin La LOLF: une expérience de budgetisation et de gestion de performance Banque mondiale Tunis 26-27 juin 2006 La LOLF: une expérience de budgetisation et de gestion de performance 1 1 Le cadre budgétaire ancien 1959-2006 Présentation du budget par nature Personnel Fonctionnement

Plus en détail

Le processus budgétaire en Autriche Marcus Zuccato

Le processus budgétaire en Autriche Marcus Zuccato Le processus budgétaire en Autriche Marcus Zuccato Ministre plénipotentiaire des affaires financières Ambassade d Autriche 12 janvier 2015 1. Le système fédéral 2. Les institutions 3. Le processus budgétaire

Plus en détail

LES POLITIQUES DE GOUVERNEMENT OUVERT

LES POLITIQUES DE GOUVERNEMENT OUVERT LES POLITIQUES DE GOUVERNEMENT OUVERT Cas du Maroc Ahmed LAAMOUMRI Directeur des Etudes, de la Communication et de la Coopération Ministère de la fonction publique et de la Modernisation de l Administration

Plus en détail

AUDIT ET CONTRÔLE INTERNE

AUDIT ET CONTRÔLE INTERNE AUDIT ET CONTRÔLE INTERNE : L EXPERIENCE DE LA TRESORERIE GENERALE DU ROYAUME DU MAROC Colloque de l Association Internationale des Services du Trésor AIST AUDIT ET CONTRÔLE INTERNE LOTFI MISSOUM Chargé

Plus en détail

Présentation du projet de budget du Ministère de l Economie et des Finances pour la Gestion 2017

Présentation du projet de budget du Ministère de l Economie et des Finances pour la Gestion 2017 Présentation du projet de budget du Ministère de l Economie et des Finances pour la Gestion 2017 SOMMAIRE 1 CADRE GÉNÉRAL D ÉLABORATION DU BUDGET DU MEF POUR 2017 2 3 4 5 6 PRÉSENTATION DU MINISTÈRE DE

Plus en détail

La transparence budgétaire et la Gestion budgétaire par objectifs en Tunisie

La transparence budgétaire et la Gestion budgétaire par objectifs en Tunisie La transparence budgétaire et la Gestion budgétaire par objectifs en Tunisie Johannesburg, 5/6-02-2014 Objectifs de la session Établir le lien entre la gestion budgétaire par objectifs et la transparence.

Plus en détail

Les chiffres clés.

Les chiffres clés. Les chiffres clés www.minefi.gouv.fr Principaux éléments de cadrage macroéconomique Variation annuelle en % Environnement international 2005 2006 2007 Croissance des pays de l'ocde 2,5 3,1 2,3 Croissance

Plus en détail

Méthodologies et outils d analyse pour la prévision et l analyse économique au Haut Commissariat au Plan

Méthodologies et outils d analyse pour la prévision et l analyse économique au Haut Commissariat au Plan Méthodologies et outils d analyse pour la prévision et l analyse économique au Haut Commissariat au Plan Direction de la prévision et de la prospective 1 Introduction Le budget économique, dans ses deux

Plus en détail

Royaume du Maroc Conseil National du Commerce Extérieur

Royaume du Maroc Conseil National du Commerce Extérieur Royaume du Maroc Conseil National du Commerce Extérieur Performances macroéconomiques et indicateurs de compétitivité : Synthèse de la méthodologie du Conseil National du Commerce Extérieur (CNCE) Mohammed

Plus en détail

Maroc. Karim El Aynaoui

Maroc. Karim El Aynaoui Maroc Karim El Aynaoui Le monde Source: Banque mondiale (2012). Source : PNUD (2014). Source : Banque africaine de développement (2014). Le Maroc Maroc Source : BAM (2013). Source : BAM (2013). Entrées

Plus en détail

Sensibilisation et Dissémination des Directives de Gestion des Finances Publiques de la CEMAC

Sensibilisation et Dissémination des Directives de Gestion des Finances Publiques de la CEMAC Sensibilisation et Dissémination des Directives de Gestion des Finances Publiques de la CEMAC Modules et Plans de formation: Vue d ensemble Banque Mondiale PLAN DE PRESENTATION 1. INTRODUCTION 2. MODULES

Plus en détail

L importance de la transparence dans les finances publiques

L importance de la transparence dans les finances publiques Séminaire sur la mise en œuvre de l Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE) en Afrique centrale Libreville, Gabon, 25-27 juin 2007 L importance de la transparence dans les finances

Plus en détail

emploi.versunnouveaumonde.fr DOSSIER DE PRESSE - 5 ANS POUR L EMPLOI

emploi.versunnouveaumonde.fr DOSSIER DE PRESSE - 5 ANS POUR L EMPLOI DOSSIER DE PRESSE emploi.versunnouveaumonde.fr SITUATION ACTUELLE DE NOS FINANCES PUBLIQUES. LE NIVEAU DES DÉPENSES PUBLIQUES EN FRANCE EST RÉSOLUMENT EXCESSIF Le graphique ci-dessous positionne la France

Plus en détail

Plan. LES REALISATIONS dans une première partie (sur le plan institutionnel et sur le plan opérationnel).

Plan. LES REALISATIONS dans une première partie (sur le plan institutionnel et sur le plan opérationnel). Février 2014 Plan La présentation s articulera autour: LES REALISATIONS dans une première partie (sur le plan institutionnel et sur le plan opérationnel). LESDEFIS ET LES ETAPES FUTURES dans une deuxième

Plus en détail

Un Maroc digne des enfants

Un Maroc digne des enfants ROYAUME DU MAROC «le Royaume du Maroc réaffirme son attachement aux droits de l Homme tels qu ils sont universellement reconnus.» Préambule de la Constitution marocaine 1 Des avancées notables privilégiant

Plus en détail

DIRECTIVE N 01/2009/CM/UEMOA PORTANT CODE DE TRANSPARENCE DANS LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES AU SEIN DE L UEMOA

DIRECTIVE N 01/2009/CM/UEMOA PORTANT CODE DE TRANSPARENCE DANS LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES AU SEIN DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ----------------------- Le Conseil des Ministres DIRECTIVE N 01/2009/CM/UEMOA PORTANT CODE DE TRANSPARENCE DANS LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES AU SEIN DE

Plus en détail

RÉPUBLIQUE D HAÏTI. Port au Prince, le 29 mars Monsieur Jude Alix Patrick SALOMON Ministre de l Economie et des Finances En ses bureaux.

RÉPUBLIQUE D HAÏTI. Port au Prince, le 29 mars Monsieur Jude Alix Patrick SALOMON Ministre de l Economie et des Finances En ses bureaux. RÉPUBLIQUE D HAÏTI Port au Prince, le 29 mars 2017 Monsieur Jude Alix Patrick SALOMON Ministre de l Economie et des Finances En ses bureaux. - Objet : Feuille de route Monsieur le Ministre, Dans le cadre

Plus en détail

Royaume du Maroc. Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l Administration

Royaume du Maroc. Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l Administration Royaume du Maroc Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l Administration Contexte Avancées en matière des droits des femmes et promotion de leur participation dans la vie publique

Plus en détail

Table des matières. A. Modalités techniques limitées des finances publiques classiques

Table des matières. A. Modalités techniques limitées des finances publiques classiques Table des matières Préface................................................... 5 Avant-propos............................................. 9 Principales abréviations utilisées............................

Plus en détail

La GBO. Le Contrôle Interne. Rym kanzari Ep Gabsi Unité GBO Ministère des Finances

La GBO. Le Contrôle Interne. Rym kanzari Ep Gabsi Unité GBO Ministère des Finances La GBO Le Contrôle Interne Rym kanzari Ep Gabsi Unité GBO Ministère des Finances «Le contrôle interne et le code de conduite : outils nécessaires pour améliorer l intégrité et la transparence» Séminaire

Plus en détail

La décision financière publique à l ère du numérique

La décision financière publique à l ère du numérique Pouvoirs politiques et finances publiques : Quels enjeux au Maroc et en France? La décision financière publique à l ère du numérique AZIZ BOUAZZAOUI Directeur des Ressources et du Système d Information

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE DU BUDGET CITOYEN 2012 DU MALI

RAPPORT D ANALYSE DU BUDGET CITOYEN 2012 DU MALI RAPPORT D ANALYSE DU BUDGET CITOYEN 2012 DU MALI Sikasso, Juin 2012 Introduction L Etat malien a publié au premier trimestre 2012 le deuxième budget citoyen. Ce document, qui est une présentation synthétique

Plus en détail

L évaluation des dépenses fiscales au Sénégal

L évaluation des dépenses fiscales au Sénégal RÉPUBLIQUE DU SENEGAL MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES CONFERENCE SUR LA CORDINATION FISCALE EN UEMOA L évaluation des dépenses fiscales au Sénégal Présenté par M. Ismaïla DIALLO Hôtel Radisson

Plus en détail

Colloque International INE / CSEFRS 22 & 23 octobre 2015

Colloque International INE / CSEFRS 22 & 23 octobre 2015 Colloque International INE / CSEFRS 22 & 23 octobre 2015 Evaluation d Impact des Politiques de Réforme du Système Educatif Marocain : Problématiques de Conception et de Mise en œuvre Par Abdelhaq EL HAYANI

Plus en détail

Partenariat Stratégique Quels engagements de la Banque mondiale pour le développement du Maroc?

Partenariat Stratégique Quels engagements de la Banque mondiale pour le développement du Maroc? Partenariat Stratégique Quels engagements de la Banque mondiale pour le développement du Maroc? Simon Gray Directeur du Département Maghreb Région du Moyen-Orient et Afrique du Nord Banque Mondiale Chambre

Plus en détail

BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES DES FINANCES PUBLIQUES

BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES DES FINANCES PUBLIQUES Royaume du Maroc TRESORERIE GENERALE DU ROYAUME BULLETIN MENSUEL DE STATISTIQUES DES FINANCES PUBLIQUES PRINCIPALES TENDANCES A fin avril 2013 et en comparaison avec la même période de 2012, l exécution

Plus en détail

et du Budget Direction Générale du Budget

et du Budget Direction Générale du Budget Ministère de l Economie, des Finances et du Budget -------------- Direction Générale du Budget République du Mali Un Peuple Un But Une Foi Conception : Solution Informatique SARL 1 PREMIÈRE PARTIE: INTRODUCTION

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR L ANNEE 2012

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR L ANNEE 2012 MINISTERE DU BUDGET, REPUBLIQUE GABONAISE DES COMPTES PUBLICS ET UNION-TRAVAIL-JUSTICE DE LA FONCTION PUBLIQUE, ------------------ CHARGE DE LA REFORME DE L ETAT --------------- CABINET DU MINISTRE ---------------

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de l Habitat, de l Urbanisme et de la Politique de la Ville. Journées Nationales du Transport Urbain

Royaume du Maroc Ministère de l Habitat, de l Urbanisme et de la Politique de la Ville. Journées Nationales du Transport Urbain Royaume du Maroc Ministère de l Habitat, de l Urbanisme et de la Politique de la Ville Politique de la Ville et Mobilité Journées Nationales du Transport Urbain 23 et 24 Septembre 2013 Sommaire 1 Le fait

Plus en détail

Présentation. Introduction Processus d élaboration du budget Exécution du budget Contrôle budgétaire Acteurs du processus budgétaire

Présentation. Introduction Processus d élaboration du budget Exécution du budget Contrôle budgétaire Acteurs du processus budgétaire Dakar du 6 au 8 mai 2014 Présentation Introduction Processus d élaboration du budget Exécution du budget Contrôle budgétaire Acteurs du processus budgétaire Introduction Définition du budget Cycle budgétaire

Plus en détail

Licence Fondamentale «Sciences Economiques et Gestion» (S5) Fiscalité de l Entreprise ( )

Licence Fondamentale «Sciences Economiques et Gestion» (S5) Fiscalité de l Entreprise ( ) Licence Fondamentale «Sciences Economiques et Gestion» (S5) Fiscalité de l Entreprise (2016-2017) Thème 1 : Introduction à la Fiscalité Marocaine 1.1 Définitions 1.2 L impôt en tant qu instrument de politique

Plus en détail

RAPPORT PROVISOIRE SUR L EXECUTION DU BUDGET GENERAL DE L ETAT AU TITRE DU TROISIEME TRIMESTRE 2016

RAPPORT PROVISOIRE SUR L EXECUTION DU BUDGET GENERAL DE L ETAT AU TITRE DU TROISIEME TRIMESTRE 2016 REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DU BUDGET DIRECTION DU BUDGET DIVISION ETUDES SYNTHESE ET COORDINATION RAPPORT PROVISOIRE SUR L EXECUTION DU BUDGET GENERAL DE L ETAT AU TITRE

Plus en détail

Politique de l emploi au Maroc

Politique de l emploi au Maroc Royaume du Maroc Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle --------- ------- Politique de l emploi au Maroc Samir AJARAAM Chef de Division, Département de l Emploi Rabat 29 et 30 Mars 2012

Plus en détail

EVALUATION DU RESPECT DE LA REGLE BUDGETAIRE PORTANT SUR LE SOLDE STRUCTUREL EN 2015 ET 2016

EVALUATION DU RESPECT DE LA REGLE BUDGETAIRE PORTANT SUR LE SOLDE STRUCTUREL EN 2015 ET 2016 EVALUATION DU RESPECT DE LA REGLE BUDGETAIRE PORTANT SUR LE SOLDE STRUCTUREL EN 2015 ET Octobre Conformément à l article 6 de la loi du 12 juillet 2014 relative à la coordination et à la gouvernance des

Plus en détail

LE CONTRAT DE DESENDETTEMENT ET DE DEVELOPPEMENT (C2D) ENTRE LA FRANCE ET LE CAMEROUN. Le secteur de l éducation

LE CONTRAT DE DESENDETTEMENT ET DE DEVELOPPEMENT (C2D) ENTRE LA FRANCE ET LE CAMEROUN. Le secteur de l éducation LE CONTRAT DE DESENDETTEMENT ET DE DEVELOPPEMENT (C2D) ENTRE LA FRANCE ET LE CAMEROUN Le secteur de l éducation Le C2D investit 59 milliards de FCFA dans l éducation Le Cameroun s est doté en 2006 d une

Plus en détail

ATELIER DE FORMATION SUR LES POLITIQUES, PROGRAMME ET PROJETS DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE

ATELIER DE FORMATION SUR LES POLITIQUES, PROGRAMME ET PROJETS DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES PRECAREF ATELIER DE FORMATION SUR LES POLITIQUES, PROGRAMME ET PROJETS DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE 18-19 décembre

Plus en détail

Après un détour par les finances locales, le budget 2015

Après un détour par les finances locales, le budget 2015 Après un détour par les finances locales, le budget 2015 Le rendez-vous de la démocratie locale Mercredi 1 er juillet 2015 Bruno Chaudemanche Directeur Général Adjoint des Services Ville de Créteil & CA

Plus en détail

THEME : Economie des Finances Publiques. PRESENTER PAR : M. Soumaila ABDOULAYE

THEME : Economie des Finances Publiques. PRESENTER PAR : M. Soumaila ABDOULAYE THEME : Economie des Finances Publiques PRESENTER PAR : M. Soumaila ABDOULAYE Introduction :... 2 I- Les principes qui régissent l élaboration du budget et l exécution de la loi des finance... 2 A- Les

Plus en détail

LE BUDGET CITOYEN DU MALI

LE BUDGET CITOYEN DU MALI LE BUDGET BUDGET CITOYEN DU MALI LOI DE FINANCES 2012 CITOYEN DU MALI 2012 Ministère de l Économie et des Finances, Commissariat au Développement Institutionnel, en partenariat avec L International Budget

Plus en détail

LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES

LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES S. Schiavo-Campo CONFERENCE MINPLAN/USAID NOVOTEL, BUJUMBURA 24 MAI 2006 1 LE BUDGET (ET TOUTE QUESTION LIEE AU BUDGET) EST UN SOMNIFERE TRES EFFICACE PEUT-ETRE, MAIS

Plus en détail

L intégrité dans les politiques publiques au Maroc

L intégrité dans les politiques publiques au Maroc المملكة المغربية --- رئيس الحكومة --- الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة L intégrité dans les politiques publiques au Maroc Atelier sur «l intégrité dans le secteur de l

Plus en détail

LES GRANDS EQUILIBRES DU BUDGET DE L ETAT. Evolution des Recettes et des Dépenses Période

LES GRANDS EQUILIBRES DU BUDGET DE L ETAT. Evolution des Recettes et des Dépenses Période FORUM DES CHEFS D ENTREPRISE 1 LES GRANDS EQUILIBRES DU BUDGET DE L ETAT =-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-= Evolution des Recettes et des Dépenses Période 2000-2011 Par Mouloud HEDIR FCE Lundi 26

Plus en détail

Liste des encadrés, tableaux et graphiques

Liste des encadrés, tableaux et graphiques Liste des encadrés, tableaux et graphiques Encadrés I. Développements économiques et financiers A.1 La crise dans la zone euro Encadré 1 : Fragmentation financière dans la zone euro 46 A.2 Réponses des

Plus en détail

«LE RÔLE DES SERVICES DU TRÉSOR POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES FINANCES

«LE RÔLE DES SERVICES DU TRÉSOR POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES FINANCES «LE RÔLE DES SERVICES DU TRÉSOR POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES FINANCES PUBLIQUES : RÉALITÉS ET PERSPECTIVES» 8ÈME COLLOQUE ANNUEL DE L ASSOCIATION INTERNATIONALE DES SERVICES DU TRÉSOR - MADAGASCAR,

Plus en détail

Le contexte général. Une situation économique mondiale encore très tendue

Le contexte général. Une situation économique mondiale encore très tendue D.O.B 2014 Introduction La loi du 6 février 1992 dite loi A.T.R. (Administration Territoriale de la République) a créé l obligation, pour les communes de plus de 3500 habitants, d organiser dans les deux

Plus en détail

BANQUE D ALGERIE. Cadre de politique monétaire en Afrique dans un contexte de mutation du paysage financier : cas de l Algérie

BANQUE D ALGERIE. Cadre de politique monétaire en Afrique dans un contexte de mutation du paysage financier : cas de l Algérie BANQUE D ALGERIE 1 Cadre de politique monétaire en Afrique dans un contexte de mutation du paysage financier : cas de l Algérie Présenté par : Achari-Djokic Branka Séminaire continental de l ABCA Mai 2015

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DU BUDGET

DIRECTION GENERALE DU BUDGET MINISTERE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS DIRECTION GENERALE DU BUDGET DISCOURS DU DIRECTEUR GENERAL DU BUDGET CONFERENCES BUDGETAIRES DE REPARTITION DES CREDITS Libreville, le 04 août 2014. 1 Monsieur

Plus en détail

KIT DE FORMATION MODULE X. Introduction à la Budgétisation Axée Sur les Résultats

KIT DE FORMATION MODULE X. Introduction à la Budgétisation Axée Sur les Résultats KIT DE FORMATION MODULE X Introduction à la Budgétisation Axée Sur les Résultats Sommaire Clarification des concepts-clés de la BAR Contexte et justification de la BAR Processus budgétaire axé sur les

Plus en détail

"Le développement régional à la lumière des transitions démocratiques : Rôle de la société civile et des acteurs publics"

Le développement régional à la lumière des transitions démocratiques : Rôle de la société civile et des acteurs publics ا ا ن ا 1 1 ROYAUME DU MAROC LE CHEF DU GOUVERNEMENT "Le développement régional à la lumière des transitions démocratiques : Rôle de la société civile et des acteurs publics" Situation et défis du développement

Plus en détail

Le protocole d expérimentation pour le système de gestion budgétaire par objectifs

Le protocole d expérimentation pour le système de gestion budgétaire par objectifs Le protocole d expérimentation pour le système de gestion budgétaire par objectifs Préambule La loi organique du budget telle que modifiée en 2004, a institué le projet de gestion budgétaire par objectifs

Plus en détail

Avis n HCFP relatif au deuxième projet de loi de finances rectificative pour novembre 2014

Avis n HCFP relatif au deuxième projet de loi de finances rectificative pour novembre 2014 Avis n HCFP-2014-06 relatif au deuxième projet de loi de finances rectificative pour 2014 6 novembre 2014 En application de l'article 15 de la loi organique n 2012-1403 du 17 décembre 2012 relative à la

Plus en détail

Communication du Ministre de la Décentralisation et du Développement Communal du Burundi :

Communication du Ministre de la Décentralisation et du Développement Communal du Burundi : Communication du Ministre de la Décentralisation et du Développement Communal du Burundi : Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres, Distingués invités Chers participants, Avant d entrer dans le

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2010 ANNEXE V OPERATEURS DE L ETAT : SUBVENTIONS ET PLAFOND D EMPLOIS

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2010 ANNEXE V OPERATEURS DE L ETAT : SUBVENTIONS ET PLAFOND D EMPLOIS PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2010 ANNEXE V OPERATEURS DE L ETAT : SUBVENTIONS ET PLAFOND D EMPLOIS Dans le cadre de l élaboration du projet de loi de finances pour 2010, les ministères présenteront dans

Plus en détail

Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES

Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES BUDGET 2015-2016 Mars 2015 Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES LE respect des cibles de déficits BUDGéTaires prévues Déficits prévus et réalisés (en millions de dollars) 0 0-1 500-1 600-2 628-2 824-2 350 (1)

Plus en détail

Gestion des ressources humaines - Réduction des effectifs

Gestion des ressources humaines - Réduction des effectifs Gestion des ressources humaines - Réduction des effectifs Séminaire de renforcement des capacités sur: La Mesure et gestion prévisionnelle de l emploi public Rabat, 16-17 juin 2009 Mohammed ALIAT DFP,

Plus en détail

Abréviations 9. Recommandations 76

Abréviations 9. Recommandations 76 Sommaire Sommaire Introduction Quelques mots sur ce rapport 1 Abréviations 9 Résumé 13 Première partie : les raisons 19 Recommandations 76 Deuxième partie : l analyse et les faits 93 1 Vue d ensemble :

Plus en détail

A GENERALITES, ENSEIGNEMENT, DOCUMENTATION

A GENERALITES, ENSEIGNEMENT, DOCUMENTATION PLAN DE CLASSEMENT DES OUVRAGES DU CENTRE DE DOCUMENTATION DE LA MAISON DES SCIENCES ECONOMIQUES DE L UNIVERSITE DE PARIS 1 (d après l index Journal of Economic Literature) A GENERALITES, ENSEIGNEMENT,

Plus en détail

Cadre d évaluation de la gestion des finances publiques. Amélioration de la gestion des finances publiques. Promotion du développement durable.

Cadre d évaluation de la gestion des finances publiques. Amélioration de la gestion des finances publiques. Promotion du développement durable. Cadre d évaluation de la gestion des finances publiques Amélioration de la gestion des finances publiques. Promotion du développement durable. Le PEFA est un outil d évaluation de la gestion des finances

Plus en détail

La gestion Budgétaire par objectifs

La gestion Budgétaire par objectifs La gestion Budgétaire par objectifs Vers une gestion publique orientée vers la performance Séminaire OECD - MENA 1 les insuffisances du système actuel Un budget orienté vers les moyens à mettre en œuvre

Plus en détail

COMMUNAUTÉ AFRICAINE DE PRATIQUES SUR LA GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS DE DÉVELOPPEMENT (AFCOP-GRD)

COMMUNAUTÉ AFRICAINE DE PRATIQUES SUR LA GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS DE DÉVELOPPEMENT (AFCOP-GRD) COMMUNAUTÉ AFRICAINE DE PRATIQUES SUR LA GESTION AXÉE SUR LES RÉSULTATS DE DÉVELOPPEMENT (AFCOP-GRD) L INITIATIVE POUR LES RESULTATS EN AFRIQUE Présenté par : YAPI Ghislain Sylvestre Stanis Sous directeur

Plus en détail

Avis du Conseil Economique Social et Environnemental Régional

Avis du Conseil Economique Social et Environnemental Régional Session plénière du 25 novembre 2011 Le Président, Gérard MAURICE Code: FPI / COM 25.11.11 Avis du Conseil Economique Social et Environnemental Régional sur le rapport N 3 du Conseil Régional du 30 Novembre

Plus en détail

SYNTHESE DES TRAVAUX

SYNTHESE DES TRAVAUX CONFERENCE INTERNATIONALE EVALUATION DES STRATEGIES ET POLITIQUES PUBLIQUES EN MATIERE D EMPLOI : MISE EN ŒUVRE DU PACTE MONDIAL POUR L EMPLOI Dakar, 12 14 avril 2011 SYNTHESE DES TRAVAUX Plan de la présentation

Plus en détail

Le contrôle parlementaire de la loi de finance :

Le contrôle parlementaire de la loi de finance : Notion sur le contrôle budgétaire parlementaire : Le contrôle budgétaire parlementaire est une fonction essentielle pour renforcer la bonne gouvernance des finances publiques qui constitue un élément essentiel

Plus en détail

Lois Constitutionnelles n 1 et 2, Juin 1977 ; Constitution de la République du 4 Septembre 1992 ; Loi Constitutionnelle n 134/AN/06/5 ième L; Loi n

Lois Constitutionnelles n 1 et 2, Juin 1977 ; Constitution de la République du 4 Septembre 1992 ; Loi Constitutionnelle n 134/AN/06/5 ième L; Loi n Lois Constitutionnelles n 1 et 2, Juin 1977 ; Constitution de la République du 4 Septembre 1992 ; Loi Constitutionnelle n 134/AN/06/5 ième L; Loi n 136/AN/97/3 ième L portant création d une Chambre des

Plus en détail

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET ET DES FINANCES ATTRIBUTIONS

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET ET DES FINANCES ATTRIBUTIONS LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET ET DES FINANCES ATTRIBUTIONS ARTICLE 71 : La Direction Générale du Budget et des Finances est chargée des deux fonctions principales suivantes : La fonction budget de l

Plus en détail

Le ciblage des politiques de lutte. contre la pauvreté au Maroc :cas de l INDH

Le ciblage des politiques de lutte. contre la pauvreté au Maroc :cas de l INDH Communication pour les journées d études organisées par la FSJES à Casablanca Sur le thème «Contribution de la micro finance au Développement Humain au Maroc- Bilan et perspectives» Le ciblage des politiques

Plus en détail

Projet de Loi de Finances MICHEL SAPIN, CHRISTIAN ECKERT,

Projet de Loi de Finances MICHEL SAPIN, CHRISTIAN ECKERT, PLF 2017 Projet de Loi de Finances 2017 Conférence de presse du 28 septembre 2016 présenté par MICHEL SAPIN, ministre de l Économie et des Finances CHRISTIAN ECKERT, secrétaire d État chargé du Budget

Plus en détail

LES FINANCES PUBLIQUES EN 2009 ET LA PROGRAMMATION PLURIANNUELLE

LES FINANCES PUBLIQUES EN 2009 ET LA PROGRAMMATION PLURIANNUELLE LES FINANCES PUBLIQUES EN 2009 ET LA PROGRAMMATION PLURIANNUELLE Pour la première fois, conjointement avec le projet de loi de finances traditionnel, le Gouvernement présente un projet de loi de programmation

Plus en détail

Termes de référence du séminaire sur le système d information financière :

Termes de référence du séminaire sur le système d information financière : FONDS MONETAIRE INTERNATIO NAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon Termes de référence du séminaire sur le système d information financière :

Plus en détail

2) L évolution des prélèvements obligatoires

2) L évolution des prélèvements obligatoires 1 FIPECO, le 30.05.2016 Les fiches de l encyclopédie IV) Les prélèvements obligatoires 2) L évolution des prélèvements obligatoires La définition, les méthodes d estimation, le montant et la répartition

Plus en détail

PLF 2017 CHIFFRES CLÉS DU PLF 2017

PLF 2017 CHIFFRES CLÉS DU PLF 2017 PLF 2017 CHIFFRES CLÉS DU PLF 2017 PLF 2017 Un dernier budget dans la continuité de la stratégie économique du quinquennat D epuis son arrivée au pouvoir en 2012, la politique économique et budgétaire

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA FILIERE CACAO EN CÔTE D IVOIRE «Programme Quantité-Qualité- Croissance (2QC)»

PROGRAMME NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA FILIERE CACAO EN CÔTE D IVOIRE «Programme Quantité-Qualité- Croissance (2QC)» PROGRAMME NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA FILIERE CACAO EN CÔTE D IVOIRE «Programme Quantité-Qualité- Croissance (2QC)» PLAN DE PRESENTATION CONTEXTE 1- CONTENU DU PROGRAMME 2QC 2- LA PLATEFORME

Plus en détail

REFORMER L ETAT PAR LE BUDGET

REFORMER L ETAT PAR LE BUDGET République du Sénégal Un Peuple un But une Foi FORUM NATIONAL DE L ADMINISTRATION Dakar, du 09 au 10 avril 2016 REFORMER L ETAT PAR LE BUDGET Par Mamadou Moustapha BA, Directeur Général des Finances Ministère

Plus en détail

SECTEUR FINANCIER GUINÉEN: PRINCIPAUX DÉFIS ET STRATÉGIES POUR Y FAIRE FACE

SECTEUR FINANCIER GUINÉEN: PRINCIPAUX DÉFIS ET STRATÉGIES POUR Y FAIRE FACE SECTEUR FINANCIER GUINÉEN: PRINCIPAUX DÉFIS ET STRATÉGIES POUR Y FAIRE FACE ABIDJAN, 28 ET 29 JUIN 2016 Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée Dr. Louncény NABE PLAN DE PRESENTATION

Plus en détail

TRANSPARENCE, VULGARISATION ET CONTROLE DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES

TRANSPARENCE, VULGARISATION ET CONTROLE DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES TRANSPARENCE, VULGARISATION ET CONTROLE DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES Bonnes pratiques à l échelle régionale et internationale sur le budget de genre et le suivi et le contrôle des finances locales: Thème:

Plus en détail

Enjeux actuels des finances publiques en France

Enjeux actuels des finances publiques en France 1 Enjeux actuels des finances publiques en France Amélie Verdier, sous-directrice, direction du budget 20 avril 2011 INET «L (in)soutenabilité des finances publiques» Plan de l intervention 2 I. La situation

Plus en détail

SITUATION DES OMD AU TOGO

SITUATION DES OMD AU TOGO SITUATION DES OMD AU TOGO 1 PLAN DE PRESENTATION Introduction I. Contexte socio-économique II. Évaluation des besoins pour la réalisation des OMD - Estimation des coûts des OMD - Scénario de base - Scénario

Plus en détail

LE BUDGET CITOYEN DU MALI

LE BUDGET CITOYEN DU MALI LE BUDGET CITOYEN DU MALI Budget Citoyen du Mali PREMIÈRE PARTIE: INTRODUCTION ET PROCESSUS BUDGÉTAIRE AU MALI Introduction Le budget des citoyens est un document qui cherche à expliquer, en forme simple,

Plus en détail

IMF-WB Workshop on Medium Term Debt Management Strategy (MTDS) Aperçu : la stratégie de gestion de la dette à moyen terme (SDMT)

IMF-WB Workshop on Medium Term Debt Management Strategy (MTDS) Aperçu : la stratégie de gestion de la dette à moyen terme (SDMT) Aperçu : la stratégie de gestion de la dette à moyen terme (SDMT) Qu est ce que la gestion de la dette publique? La gestion de la dette publique se définit par le processus d adoption et de mise en œuvre

Plus en détail

NOUVELLE TUNISIE NOUVELLES OPPORTUNITES. «Expérience de la Tunisie en matière d attraction des IDE»

NOUVELLE TUNISIE NOUVELLES OPPORTUNITES. «Expérience de la Tunisie en matière d attraction des IDE» NOUVELLE TUNISIE NOUVELLES OPPORTUNITES «Expérience de la Tunisie en matière d attraction des IDE» FIPA-Tunisia Oujda, 21 novembre 2013 Bilan 2012 Augmentation des IDE dans les industries manufacturières

Plus en détail

LE BUDGET 2015 : 3,6 MDS D EUROS D AMÉLIORATION Le budget 2015 : 3,6 Mds d euros d amélioration 1/4. Mds PLF ,35 PLFR ,42 +0,10

LE BUDGET 2015 : 3,6 MDS D EUROS D AMÉLIORATION Le budget 2015 : 3,6 Mds d euros d amélioration 1/4. Mds PLF ,35 PLFR ,42 +0,10 Le budget 2015 : 3,6 Mds d euros d amélioration 1/4 De nouvelles informations sur les recettes et les dépenses: 1,6 Md d euros Dividendes versés par les sociétés publiques Recettes de cotisations sur la

Plus en détail

Ville d Hérouville Saint Clair. Débat d Orientations Budgétaires Exercice 2013

Ville d Hérouville Saint Clair. Débat d Orientations Budgétaires Exercice 2013 Ville d Hérouville Saint Clair Débat d Orientations Budgétaires Exercice 2013 Le contexte international La croissance mondiale est en panne La zone euro est sous tensions La France est tenue de réduire

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC DIRECTION DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DE LA PRIVATISATION

ROYAUME DU MAROC DIRECTION DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DE LA PRIVATISATION ROYAUME DU MAROC DIRECTION DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DE LA PRIVATISATION Partenariat Public Privé Cadre de développement Rabat le 17 avril 2013 M. Samir Mohammed TAZI Directeur des Entreprises Publiques

Plus en détail

Malawi

Malawi Malawi 2012 www.africaneconomicoutlook.org Malawi Vue d'ensemble La croissance économique du Malawi est tombée de 6.7 % en 2010 à 5.8 % en 2011 en raison de la réduction des rentrées de fonds des donneurs

Plus en détail

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

PLF EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AVANCES AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Version du 07/10/2014 à 08:46:24 PROGRAMME 833 : AVANCES SUR LE MONTANT DES IMPOSITIONS REVENANT AUX RÉGIONS,

Plus en détail

Annuaire de la compétitivité 2011

Annuaire de la compétitivité 2011 Annuaire de la compétitivité 2011 UEL, le 29 novembre 2011 Annuaire de la compétitivité 2011 Evolution de 23 indicateurs de compétitivité 9 indicateurs de compétitivité-coût 7 indicateurs de compétitivité

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Le programme d appui de l Union européenne pour la région de la PEV-Sud EUROPEAID/133918/C/SER/MULTI Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée «Réflexions sur la

Plus en détail

Regardons de plus près ce qui se passe dans notre pays!

Regardons de plus près ce qui se passe dans notre pays! RÉPUBLIQUE DU BÉNIN Fraternité - Justice - Travail Ministère de l Économie, des Finances et des Programmes de Dénationalisation Direction Générale des Affaires Économiques Direction de la Prévision et

Plus en détail

CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE 4-5 Mai 2015 TUNIS

CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE 4-5 Mai 2015 TUNIS CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE 4-5 Mai 2015 TUNIS APERÇU GENERAL DE L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE DU NORD FRANCOPHONE POTENTIALITÉS DE L ÉCONOMIE VERTE RÔLE ET EFFETS

Plus en détail

Peut-il y avoir un projet européen qui ramène la confiance dans l Europe à la fois des investisseurs, des entreprises et des citoyens?

Peut-il y avoir un projet européen qui ramène la confiance dans l Europe à la fois des investisseurs, des entreprises et des citoyens? Session 3 Patrick Artus Peut-on rétablir la confiance dans l Europe? Si l Europe est encore attrayante pour les pays d Europe centrale, dans beaucoup de pays de l Union européenne les citoyens sont de

Plus en détail