Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML du virement européen. version janvier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML du virement européen. version janvier 2014. www.ingsepa.com"

Transcription

1 Financial Supply Chain SEPA Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML du virement européen version janvier 2014

2 Introduction 1 Questions fréquentes 2 Comment formuler correctement la date et l heure de creation (CreationDateTime)? 2 Comment formuler correctement la partie initiatrice (InitiatingParty)? 2 Comment interpréter le tableau ci-dessus et que signifient les signes + et [#..#]? 3 Qu est-ce que la comptabilisation globale (BatchBooking)? 4 Qu est-ce que la date d exécution requise (RequestedExecutionDate)? 5 Annexe d ING aux directives d implémentation du message XML pour l initiation de l ordre de virement européen de Febelfin 6 Exemples 9 Équivalences CIRI01 (mapping) 16 Informations de référence 17 Liens utiles 18

3 Introduction L objectif de ce document est de vous aider à mieux comprendre et utiliser le format XML pour vos ordres de virements européens (SEPA). Febelfin a publié le document «Message XML pour l initiation de l ordre de virement», qui se base sur les règles définies (Rulebooks) par le Conseil européen des paiements (EPC). Le document est disponible sur le site web de Febelfin, dans la rubrique «Les standards ABB pour la banque à distance». Bien que les directives contiennent toutes les informations nécessaires afin de garantir un message financier correct, nous pensons que des renseignements supplémentaires sont essentiels pour assurer une migration réussie vers le virement européen. Notre description se base sur le message standard XML ISO <pain > relatif à l initiation de l ordre de virement des clients, accompagné des directives d implémentation de Febelfin et l annexe d ING. La norme ISO définit certaines règles et limites relatives à l utilisation des messages XML standards. ING a donc décidé d écrire une annexe, propre à la banque, qui doit être considérée comme un document complémentaire aux directives d implémentation de Febelfin. Cette annexe vous fournit plus de détails sur le traitement de vos ordres de virements européens au sein d ING. Le document de Febelfin et l annexe d ING doivent être lus en vis-à-vis et sont essentiels pour garantir une migration réussie. L annexe d ING prime. L utilisation de vos connaissances actuelles pour effectuer une bonne migration vers le SEPA constitue également un facteur de réussite. Grâce à ce document, nous souhaitons aussi vous expliquer comment créer des éléments XML basés sur votre CIRI 01. Nous terminerons en vous expliquant comment ING peut vous aider à tester vos fichiers. Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que les heures limites de clôture (cut-off times) fixées par ING doivent être respectées, et ce afin de faciliter le traitement de vos ordres de paiement. Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 1

4 Questions fréquentes Comment formuler correctement la date et l heure de creation (CreationDateTime)? Définition: date et heure auxquelles le message a été créé. Tag XML : <CreDtTm> Occurrences : [1..1] Format : YYYY-MM-DDThh:mm:ss Exemple: <CreDtTm> T09:40:30</CreDtTm> En cas de non-respect du format, l instruction de paiement sera rejetée. Comment formuler correctement la partie initiatrice (InitiatingParty)? Définition: Partie qui initie le paiement. Il peut s agir soit du débiteur ou d une partie que initie le paiement pour le compte du débiteur. Tag XML : <InitgPty> Occurrences : [1..1] Format : cette rubrique du message se compose des éléments suivants : 1.8 [1..1] ++ InitiatingParty <InitgPty> [0..1] +++ Name <Nm> 70 [0..1] +++ Identification <Id> [1..1] ++++ OrganisationIdentification <OrgId> [0..1]{Or BICOrBEI <BICorBEI> 11 [0..1] Or} Other <Othr> [1..1] Identification <Id> 35 [1..1] Issuer <Issr> 35 Règles : vous pouvez utiliser soit le nom, soit l identification ou soit les deux. Le nom est limité à 70 caractères. Pour les entreprises belges, Identification (sous Other) doit reprendre le numéro d entreprise (10chiffres) et pour Issuer l émetteur «KBO-BCE». En cas d utilisation de Identification, OrganisationIdentification doit être indiqué (obligatoirement). Si tel est le cas, il est possible de choisir entre deux sous-éléments optionnels : BICOrBEI, ou Other (+++++). En cas d utilisation de la rubrique Other, Identification et Issuer doivent être obligatoirement indiqués. Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 2

5 Comment interpréter le tableau ci-dessus et que signifient les signes + et [#..#]? Le «+» indique le niveau de la structure auquel l élément se situe. Le signe [#..#] indique si un élément est facultatif ou obligatoire et combien de fois il peut être répété. La récurrence est indiquée entre crochets. [0..1] indique que l élément peut être présent 0 fois ou 1 fois. L élément est facultatif. [1..1] indique que l élément ne peut être présent qu une seule fois. L élément est obligatoire. [1..n] indique que l élément est obligatoire et peut être présent 1 à n fois. L élément est obligatoire. n est parfois représenté par, qui signifie infini. Un élément qui fait partie d un bloc d éléments est obligatoire pour autant que le bloc dont il fait partie soit présent dans le message. S il ne peut y avoir qu un seul élément présent parmi plusieurs, ceci est indiqué par {Or..Or} devant les éléments concernés. [0..1]{Or [0..1] Or} Illustration avec Initiating Party: Niveau 2 (++) Niveau 1 (+) Initiating Party se situe au niveau 2 (++) et est obligatoire [1..1]. Niveau 3 (+++) Au moins l une des deux balises (Name (+++) ou Idenfitification (+++)) doit être utilisée au niveau de l Initiating Party. Les deux balises (tags) peuvent aussi être utilisées conjointement. Niveau 4 (++++) Dès lors que Identification (+++) est utilisée, OrganisationIdentification (++++) devient aussi obligatoire. [1..1] Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 3

6 Pour OrganisationIdentification (++++), deux possibilités sont possibles : BICOrBEI (+++++) ou Other (+++++). L un des deux est requis. Il n est toutefois pas permis d utiliser les deux en même temps ({OR} entre les deux ; le tag OrganisationIdentification ++++ est obligatoire, mais peut figurer une seule 1 fois : [1..1]). 1ière Possibilité: BICOrBEI (+++++) peut être utilisé au lieu de Other (ce code est accordé aux organisations par le ISO 9362 Registration Authority, p.ex. pour les entreprises hors Belgique). Niveau 5 (+++++) 2 ième Possibilité: Si Other (+++++) est utilisé, Identification (++++++) et Issuer (++++++) doivent être présents car ils sont obligatoires [1..1]. Niveau 5 (+++++) Niveau 6 (++++++) Pour les entreprises belges, Identification (sous Other) doit contenir le numéro d Entreprise (10 digits) et comme valeur par défaut KBO-BCE dans le tag Issuer. Qu est-ce que la comptabilisation globale (BatchBooking)? L utilisation de la fonction «comptabilisation globale» (Batch Booking) est facultative mais recommandée par ING. Elle permet au créateur du fichier (file) de définir pour chaque fichier, voire pour chaque lot (batch) dans un fichier, si le montant sera débité du compte du donneur d ordre globalement ou individuellement. Le paramètre s appliquera à toutes les transactions («CreditTransferTransactionInformation») comprises dans le lot «PaymentInformation». Lorsqu un débit global est demandé, il s agit par défaut du débit d un montant total dans les extraits de compte et dans la version 2.3 du CODA. Sur demande, ING peut fournir des informations détaillées concernant de tels lots (MECT Multiple European Credit Transfers virements européens multiples) dans le reporting CODA. Si vous souhaitez recevoir un reporting plus détaillé, veuillez contacter notre Help Desk Electronic Banking Support (EBS), au moins 4 jours ouvrables avant la date d implémentation. Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 4

7 Règle d utilisation : En l absence de Batch Booking, la valeur de celle-ci est considérée par défaut comme «true», le fichier étant comptabilisé en lot. S il est présent et contient la mention «true», <BtchBookg>true</BtchBookg>, la comptabilisation globale est requise (un débit pour toutes les transactions dans un bloc «PaymentInformation». S il est présent et contient la mention «false», <BtchBookg>false</BtchBookg>, la comptabilisation par transaction est requise. La balise Batch Booking se caractérise par <BtchBookg> dans le bloc «PaymentInformation» (index 2.3 de Febelfin). Remarque importante au sujet du bloc «PaymentInformation» : En dépit de la valeur Batch Booking «True» ou «False», nous vous recommandons de grouper les transactions autant que possible sous le même bloc «PaymentInformation» afin d éviter que la taille du fichier de reporting ne soit trop grande (car chaque transaction fera l objet d un rapport séparé) et éviter ainsi des erreurs de manipulation. Si toutes les données concernant les mouvements de débits présents dans le bloc «PaymentInformation» sont identiques pour un certain nombre de transactions, une seule utilisation suffit (il ne doit pas être répété). Toutes ces transactions peuvent être regroupées dans un seul et unique bloc «PaymentInformation». Grâce au CODA d ING, il est possible de recevoir le reporting au niveau de la transaction au lieu de le recevoir au niveau du lot. Si vous souhaitez recevoir des informations complémentaires concernant le reporting CODA, notre brochure «Impact de SEPA dans le reporting CODA2.3» est à votre disposition sur simple demande. Qu est-ce que la date d exécution requise (RequestedExecutionDate)? Définition : date à laquelle l expéditeur demande à la banque du débiteur d effectuer le paiement. Il s agit de la date à laquelle le(s) compte(s) du débiteur doi(ven)t être débité(s). Tag XML : <ReqdExctnDt> Occurrences: [1..1] Format: YYYY-MM-DD Exemple: <ReqdExctnDt> </ReqdExctnDt> Règle chez ING : Lorsque la comptabilisation globale «Batch Booking» (2.3) est requise, la période se limite à six mois dans le futur et cinq jours dans le passé. Lorsque la comptabilisation individuelle (2.3, contient la valeur «false») est requise, la période se limite à un an dans le futur et cinq jours dans le passé. Il est important de tenir compte des heures limite de clôture (cut-off times) fixées par ING lorsque vous utilisez la «Requested Execution Date» (date d exécution requise). En cas de non-respect des heures limites de clôture (cut-off times) d ING, l exécution du paiement peut être retardée. Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 5

8 Annexe d ING aux directives d implémentation du message XML pour l initiation de l ordre de virement européen de Febelfin (Annexe version ) ING soutient le «Message XML pour l initiation de l ordre de virement européen directives d implémentation» publié par Febelfin, Fédération belge du secteur financier. Ce document est disponible dans la rubrique «Les standards ABB pour la banque à distance» via ce lien : Nous vous conseillons de toujours utiliser la dernière version publiée. Les changements nécessaires sont décidés par le Conseil européen des paiements (EPC). Cette annexe au document de Febelfin vise à fournir des détails pour bien comprendre les directives définies par ING pour les paiements SEPA (virements européens) initiés en Belgique. La description se base sur le message standard ISO pour l initiation des virements des clients (CustomerCreditTransferInitiation) <pain >. Le nombre de transactions est limité à maximum transactions par fichier. Liste des rubriques et instructions spécifiques d ING Comment lire cette liste Les directives d implémentation XML de Febelfin et l annexe d ING sont utiles pour les clients qui souhaitent passer facilement aux produits SEPA. Ces documents doivent être lus en vis-à-vis car l annexe d ING se réfère aux chapitres et numérotations (index) des directives d implémentation XML de Febelfin. Afin de garantir l acceptation du fichier XML, il convient de se tenir à l annexe d ING pour les spécificités, par rapport aux directives d implémentation XML de Febelfin. Les deux premiers chiffres mentionnés ci-dessous désignent l index. C est le nombre renvoyant à la rubrique correspondante au standard ISO «Pas soutenu» signifie que l élément XML n est pas pris en considération par ING (aucun blocage de l ordre de paiement mais la demande n est pas prise en compte ni lors de l exécution ni dans le reporting). 2.4 NumberOfTransactions - Nombre de transactions (Niveau de lot B - batch) Pas soutenu 2.5 ControlSum - Total des montants (Niveau de lot B - batch) Pas soutenu 2.17 RequestedExecutionDate - Date d exécution requise (Niveau de lot B - batch) Lorsque la comptabilisation globale «Batch Booking» (2.3) est requise, la période se limite à six mois dans le futur et cinq jours dans le passé. Lorsque la comptabilisation individuelle (2.3, contient la valeur «false») est requise, la période se limite à un an dans le futur et cinq jours dans le passé. Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 6

9 2.19 Debtor - Débiteur (Niveau de lot B - batch L identification n est pas soutenue 2.20 DebtorAccount - Compte du débiteur (Niveau de lot B - batch) La devise du compte n est pas soutenue 2.23 UltimateDebtor - Débiteur final (Niveau de lot B - batch) Pas soutenu 2.70 UltimateDebtor - Débiteur final (Niveau de transaction T ) Pas soutenu 2.79 Creditor - Créancier (Niveau de transaction T ) L Identification n est pas soutenue 2.81 UltimateCreditor - Créancier final (Niveau de transaction T ) Pas soutenu 2.86 Purpose - Motif (Niveau de transaction T ) Pas soutenu Légende M B1 T1 T2 B2 T3 T4 Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 7

10 Niveau (+) CUSTOMERCREDITTRANSFERINITIATION INITIATION DES VIREMENTS DES CLIENTS Message item Rubrique du message Occur. 1 GroupHeader Intitulé du groupe [1..1] NIVEAU DE MESSAGE ( M ) 2 MessageIdentification Identification du message [1..1] 2 CreationdateTime Date et heure de création [1..1] 2 NumberOfTransactions Nombre de transactions [1..1] 2 ControlSum Total des montants [0..1] 2 InitiatingParty Partie initiatrice [1..1] 1 PaymentInformation Informations de paiement [1..n] NIVEAU DE LOT ( B ) 2 PaymentInformationIdentification Informations et identification du paiement [1..1] 2 PaymentMethod Mode de paiement [1..1] 2 BatchBooking Comptabilisation globale [0..1] 2 NumberOfTransactions Nombre de transactions [0..1] 2 PaymentTypeInformation Informations sur le type de paiement [0..1] 2 RequestedExecutionDate Date d exécution requise [1..1] 2 Debtor Débiteur [1..1] 2 DebtorAccount Compte du débiteur [1..1] 2 DebtorAgent Institution financière du débiteur [1..1] 2 ChargeBearer partie supportant les frais [0..1] 2 CreditTransferTransactionInformation Informations sur les virements [1..n] 3 PaymentIdentification identification du virement [1..1] 3 Amount - Montant [1..1] 3 UltimateDebtor Débiteur final [0..1] 3 CreditorAgent Institution financière du créancier [0..1] 3 Creditor - Créancier [1..1] 3 CreditorAccount Compte du créancier [0..1] 3 UltimateCreditor Créancier final [0..1] 3 RemittanceInformation Informations relatives aux transactions [0..1] NIVEAU DE TRANSACTION ( T ) Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 8

11 Exemple Guide de référence pour la Belgique Format XML virement européen ECT 4. Exemple Virement européen avec deux lots de deux transactions Virement européen avec deux lots de deux transactions L exemple suivant décrit un virement européen comprenant deux lots différents de deux transactions pour un montant total de 4.000,00 EUR. L exemple suivant décrit un virement européen comprenant deux lots différents de deux transactions pour un montant total de 4.000,00 EUR. Le premier lot contient une transaction d un montant de 500,00 EUR. La comptabilisation Le premier lot globale contient (batch une booking) transaction avec d un la mention montant «de false 500,00» est EUR. requise La comptabilisation car l opération globale (batch concerne booking) les transactions avec la mention des fournisseurs «false» est (SUPP). requise car l opération concerne les transactions des fournisseurs (SUPP). Le second lot comprend une transaction d un montant de 500,00 EUR et une seconde Le second transaction lot comprend d un montant une transaction de 2.000,00 EUR. d un La montant comptabilisation de 500,00 globale EUR et une seconde (batch transaction booking) d un avec la montant mention de «2.000,00 true» est EUR. requise La car comptabilisation l opération concerne globale le (batch booking) paiement avec la de mention salaires (SALA). «true» est requise car l opération concerne le paiement de salaires (SALA). ING Belgium Page 11 of 19 Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 9

12 Guide de référence pour la Belgique Format XML virement européen ECT Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 10 ING Belgium Page 12 of 19

13 Guide de référence pour la Belgique Format XML virement européen ECT Guide ING Belgium de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 11 Page 13 of 19

14 Guide de référence pour la Belgique Format XML virement européen ECT Guide ING Belgium de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 12 Page 14 of 19

15 Guide de référence pour la Belgique Format XML virement européen ECT Guide ING Belgium de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 13 Page 15 of 19

16 Guide de référence pour la Belgique Format XML virement européen ECT Guide ING Belgium de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 14 Page 16 of 19

17 Guide de référence pour la Belgique Format XML virement européen ECT ING Belgium Page 17 of 19 Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 15

18 Équivalences CIRI01 (mapping) Le tableau ci-dessous indique uniquement les éléments obligatoires et recommandés. Le but est de vous montrer le lien entre les formats XML et CIRI01. Index Rubrique du message <XML Tag> Équivalent fonctionnel CIRI GroupHeader - Intitulé du groupe <GrpHdr> Obligatoire MessageIdentification Identification du message CreationDateTime Date et heure de création <MsgId> Obligatoire <CreDtTm> Obligatoire Rec 0 pos NumberOfTransactions Nombre de transactions <NbOfTxs> Obligatoire 1.8 InitiatingParty - Partie initiatrice <InitgPty> Obligatoire PaymentInformation Informations de paiement PaymentInformationIdentification Informations sur l identification du paiement <PmtInf> Obligatoire <PmtInfId> Obligatoire Rec 0 pos PaymentMethod - Mode de paiement <PmtMtd> Obligatoire 2.3 BatchBooking - Comptabilisation globale <BtchBookg> Recommandé 2.17 RequestedExecutionDate Date d exécution requise <ReqdExctnDt> Obligatoire Rec 0 pos Debtor - Débiteur <Dbtr> Obligatoire Rec 0 pos DebtorAccount - Compte du débiteur <DbtrAcct> Obligatoire Rec 0 pos DebtorAgent Institution financière du débiteur <DbtrAgt> Obligatoire CreditTransferTransactionInformation Informations sur le virement PaymentIdentification Identification du paiement <CdtTrfTxInf> Obligatoire <PmtId> Obligatoire 2.30 EndtoEndIdentification Identification de bout en bout <EndToEndId> Obligatoire 2.42 Amount - Montant <Amt> Obligatoire 2.43 InstructedAmount - Montant fixé <InstdAmt> Obligatoire Rec 1 pos Creditor - Créancier <Cdtr> Obligatoire Rec 1 pos CreditorAccount - Compte du créancier <CdtrAcct> Recommandé Rec 1 pos RemittanceInformation Informations relatives aux transactions <RmtInf> Recommandé Rec 1 pos Dans CIRI01, il était impossible de demander un débit global ou un débit par transaction car le fait d uploader le fichier engendrait, par défaut, un débit global. Grâce à XML, vous pouvez désormais choisir entre un débit global et un débit par transaction en utilisant le paramètre «Batch Booking». Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 16

19 Informations de référence Le tableau ci-dessous vous montre où retrouver les informations relatives aux références. Index Rubrique du message Description 1.1 MessageIdentification Identification du message 2.1 PaymentInformationIdentification Identification des informations de paiement 2.29 InstructionIdentification Identification des instructions 2.30 EndToEndIdentification Identification de bout en bout Cette référence obligatoire est attribuée par vous, Initiating Party (partie donnant les instructions), et envoyée à votre banque qui identifiera le message. Il est recommandé de limiter la longueur maximale à 30 caractères. Cette référence ne sera pas reprise dans votre reporting CODA. Cette référence obligatoire est attribuée par vous, Initiating Party, afin d identifier sans ambiguïté le «PaymentInformation Block» dans le message. Il est recommandé de limiter la longueur maximale à 30 caractères. Cette référence est utilisée lorsque le <BtchBookg> «true» est requis (pour les MECT). Elle est présente dans votre reporting CODA, dans le champ de référence du montant global. Cette référence optionnelle est attribuée par vous, Initiating Party, et envoyée à votre banque en vue d identifier la transaction. Etant donné que cette identification constitue une référence entre l initiateur (l expéditeur) et la banque du débiteur (DebtorAgent), elle n est pas transmise à la banque du créancier (CreditorAgent). Cette référence obligatoire est attribuée par vous, Initiating Party, afin d identifier la transaction sans ambiguïté. Cette identification passe telle quelle à travers toute la chaîne. Cette référence est présente dans votre reporting CODA, au niveau des détails. Pour les virements européens, cette identification unique est transmise au bénéficiaire (créancier). Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML virement européen 17

20 Liens utiles Febelfin ISO20022 Initiation des virements des clients European Payments Council (EPC) Format Validation Tool Le guide d utilisateur (document en anglais) est disponible sur le site internet d ING via le lien suivant, ensuite cliquez sur Help : ING Belgique SA Banque avenue Marnix 24, B-1000 Bruxelles RPM Bruxelles TVA : BE BIC : BBRUBEBB IBAN : BE Éditeur responsable : Inge Ampe Cours Saint-Michel 60, B-1040 Bruxelles F 01/14 Editing Team & Graphic Studio Marketing ING Belgium

Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML de la domiciliation européenne. version janvier 2014. www.ing.be/sepa

Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML de la domiciliation européenne. version janvier 2014. www.ing.be/sepa Financial Supply Chain SEPA Guide de référence pour la Belgique relatif au Format XML de la domiciliation européenne version janvier 2014 www.ing.be/sepa Introduction 1 Questions fréquentes 2 Comment formuler

Plus en détail

Formats SEPA - une introduction à l XML. version mars 2014. ing.be/sepa

Formats SEPA - une introduction à l XML. version mars 2014. ing.be/sepa Financial Supply Chain SEPA Formats SEPA - une introduction à l XML version mars 2014 ing.be/sepa INTRODUCTION 1 INTRODUCTION À XML 2 Qu est-ce qu XML? 2 Qu est-ce qu un «root element»? 2 Quelles sont

Plus en détail

Message XML pour l initiation de l ordre de virement

Message XML pour l initiation de l ordre de virement Standard-CreditTransfer-v2-FR.docx version 2.0 DW 04/01/2012 Message XML pour l initiation de l ordre de virement Directives d implémentation Version 2.0 Fédération belge du secteur financier rue d Arlon

Plus en détail

Création d un fichier XML pour la domiciliation européenne SEPA B2B à partir d un fichier.csv en Telelink6. Version mars 2014. ing.

Création d un fichier XML pour la domiciliation européenne SEPA B2B à partir d un fichier.csv en Telelink6. Version mars 2014. ing. Financial Supply Chain SEPA Création d un fichier XML pour la domiciliation européenne SEPA B2B à partir d un fichier.csv en Telelink6 Version mars 2014 ing.be/sepa 1. INTRODUCTION 3 2. COMMENT CRÉER UN

Plus en détail

Message XML pour l initiation de l ordre de virement

Message XML pour l initiation de l ordre de virement Message XML pour l initiation de l ordre de virement Directives d implémentation Version 3.0 Table des matières 1 Introduction... 4 1.1 Champ d application... 5 1.2 Comment utiliser ces directives?...

Plus en détail

Création d un fichier XML pour le virement européen SEPA (SCT) à partir d un fichier.csv en Telelink6. Version mars 2014. ing.

Création d un fichier XML pour le virement européen SEPA (SCT) à partir d un fichier.csv en Telelink6. Version mars 2014. ing. Financial Supply Chain SEPA Création d un fichier XML pour le virement européen SEPA (SCT) à partir d un fichier.csv en Telelink6 Version mars 2014 ing.be/sepa 1. INTRODUCTION 3 2. COMMENT CRÉER UN NOUVEAU

Plus en détail

Encodage de la domiciliation européenne SEPA en Home Bank et/ou Business Bank pour les créanciers. Version août 2014. ing.be/sepa

Encodage de la domiciliation européenne SEPA en Home Bank et/ou Business Bank pour les créanciers. Version août 2014. ing.be/sepa Financial Supply Chain SEPA Encodage de la domiciliation européenne SEPA en Home Bank et/ou Business Bank pour les créanciers Version août 2014 ing.be/sepa Avant-propos 3 Comment encoder un nouvel encaissement?

Plus en détail

Création d un fichier XML pour la domiciliation européenne SEPA Core à partir d un fichier.csv en Telelink6. Version mars 2014. ing.

Création d un fichier XML pour la domiciliation européenne SEPA Core à partir d un fichier.csv en Telelink6. Version mars 2014. ing. Financial Supply Chain SEPA Création d un fichier XML pour la domiciliation européenne SEPA Core à partir d un fichier.csv en Telelink6 Version mars 2014 ing.be/sepa 1. INTRODUCTION 3 2. COMMENT CRÉER

Plus en détail

Quelles sont les conséquences d une migration de DOM80 vers SDD (SEPA) pour CODA2.3?

Quelles sont les conséquences d une migration de DOM80 vers SDD (SEPA) pour CODA2.3? Financial S upp ly C hai n SEPA Impact de SEPA dans le reporting CODA2.3 pour la domiciliation européenne SEPA version mars 2014 www.ing.be/sepa Ce guide de référence a pour but de vous aider à réconcilier

Plus en détail

Message XML pour ordre de virement

Message XML pour ordre de virement Message XML pour ordre de virement Directives d implémentation Version 1.3 Table des matières Table des matières... 2 1 Introduction... 4 1.1 Champ d application... 5 1.2 Comment utiliser ces directives?...

Plus en détail

LCLENTREPRISES LCL. I - Présentation du fichier de Virements XML. Format Virements Europe Xml ISO 20002

LCLENTREPRISES LCL. I - Présentation du fichier de Virements XML. Format Virements Europe Xml ISO 20002 LCL I - Présentation du fichier de Virements XML Le fichier d acquisition des ordres de Sepa Credit Transfer (SCT) s appuie sur le standard ISO 20022 «pain.001.001.02». Ses caractéristiques sont accessibles

Plus en détail

Checklist SEPA pour ERP s (packages comptables)

Checklist SEPA pour ERP s (packages comptables) Checklist SEPA pour ERP s (packages comptables) version juillet 2012 www.ingsepa.com Financial Supply Chain SEPA Cette liste reprend 11 questions qui détermineront si votre système ERP 1 est prêt pour

Plus en détail

Tout sur le mandat en Belgique. version août 2014. ing.be/sepa

Tout sur le mandat en Belgique. version août 2014. ing.be/sepa Financial Supply Chain SEPA Tout sur le mandat en Belgique version août 2014 ing.be/sepa Concept 1 Règles de gouvernance (rulebooks) 2 Le mandat de domiciliation européenne SEPA 3 La Belgique et l article

Plus en détail

Message XML pour l ordre de domiciliation européen

Message XML pour l ordre de domiciliation européen Standard-XML-SDD-Initiation- v2c-fr.doc version 2.0.c DW 08/06/2012 Message XML pour l ordre de domiciliation européen Guide d implémentation pour les applications Core et Business-to-Business Version

Plus en détail

Impact du SEPA sur le reporting MT940-MT942 (Belgique) version Août 2014. ing.be/sepa

Impact du SEPA sur le reporting MT940-MT942 (Belgique) version Août 2014. ing.be/sepa Financial Supply Chain SEPA Impact du SEPA sur le reporting MT940-MT942 (Belgique) version Août 2014 ing.be/sepa Introduction 1 Quel est l impact de la migration vers le SEPA sur les formats MT940-MT942?

Plus en détail

Manuel d utilisation de la version en ligne. Février 2013

Manuel d utilisation de la version en ligne. Février 2013 Manuel d utilisation de la version en ligne Février 2013 Sommaire I- Contrôle de la saisie dans les formulaires... 3 II- Module de configuration... 4 1- Données créancier... 5 2- Préférences... 6 III-

Plus en détail

Comité National SEPA. SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels

Comité National SEPA. SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels Comité National SEPA SEPA est une obligation : comment préparer votre migration? Guide pour réussir vos tests fonctionnels Fiche n 1 Quels sont les pré-requis à remplir avant de débuter vos tests fonctionnels?

Plus en détail

Saisie Prélèvement SEPA sur EDI WEB

Saisie Prélèvement SEPA sur EDI WEB ACCES EDI WEB Votre connexion se fait via la vitrine du site Crédit Agricole : www.ca aquitaine.fr Cliquez dans l onglet Professionnels ou Agriculteurs ou Entreprises ou Associations Puis cliquez sur «EDI

Plus en détail

Migrer à SEPA : c'est indispensable

Migrer à SEPA : c'est indispensable Depuis le 1 er février 2014, le virement SEPA et le prélèvement SEPA remplacent définitivement le virement et le prélèvement national tant pour les paiements nationaux que transfrontaliers. Mode d'emploi

Plus en détail

La solution Mobile Banking d ING Version 3.0

La solution Mobile Banking d ING Version 3.0 La solution Mobile Banking d ING Version 3.0 Manuel d utilisation Version française Table des matières 1. Introduction à... 3 2. Quels appareils sont compatibles?... 4 3. Comment installer?... 5 4. Comment

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013 GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS Version 1.0 du 27 septembre 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 1.1. Les comptabilités auxiliaires... 3 2. Paramètres de bases... 3 2.1. Les conditions de

Plus en détail

Guide SEPA. Fin des Virements et Prélèvements Domestiques au 01.02.2014

Guide SEPA. Fin des Virements et Prélèvements Domestiques au 01.02.2014 Fin des Virements et Prélèvements Domestiques au 01.02.2014 «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Le Crédit Agricole accompagne les Entreprises et les

Plus en détail

Réussir votre migration à SEPA. Mode d emploi à destination des entreprises

Réussir votre migration à SEPA. Mode d emploi à destination des entreprises Réussir votre migration à SEPA Mode d emploi à destination des entreprises Migrer à SEPA : c est indispensable! Après le passage des marchés financiers (1999) et de la monnaie (2002) à l euro, l Europe

Plus en détail

Le prélèvement SEPA. Optimisez la mise en recouvrement de vos créances avec le prélèvement SEPA

Le prélèvement SEPA. Optimisez la mise en recouvrement de vos créances avec le prélèvement SEPA Le prélèvement SEPA Optimisez la mise en recouvrement de vos créances avec le prélèvement SEPA QU EST-CE QUE LE PRÉLÈVEMENT SEPA? Vous émettez des prélèvements SEPA afin que vos clients vous règlent automatiquement

Plus en détail

Evolutions du Relevé de Compte 120 caractères pour les opérations de virements et de prélèvements SEPA

Evolutions du Relevé de Compte 120 caractères pour les opérations de virements et de prélèvements SEPA Evolutions du Relevé de Compte 120 caractères pour les opérations de virements et de prélèvements SEPA MARS 2010 Version Validée : 2.0 Objet : l objet de ce document est de présenter les évolutions nécessaires

Plus en détail

topaccount : La domiciliation européenne (SEPA Direct Debit) Page : 1

topaccount : La domiciliation européenne (SEPA Direct Debit) Page : 1 topaccount : La domiciliation européenne (SEPA Direct Debit) Page : 1 1. Introduction...2 1.1 Définition...2 1.2 Les principales différences par rapport à la domiciliation actuelle belge...3 1.3 Core en

Plus en détail

Guide Utilisateur Banque en Ligne Banque de Nouvelle Calédonie

Guide Utilisateur Banque en Ligne Banque de Nouvelle Calédonie Guide Utilisateur Banque en Ligne Banque de Nouvelle Calédonie www.bnc.nc Aide en ligne Pour plus d informations, écrivez à contact@bnc.nc 1 TABLE DES MAT IERES COMMENT ACCEDER A MES COMPTES?... 3 SYNTHESE

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. POUR ACCEDER A MES COMPTES...p.2. SYNTHESE DE VOS COMPTES... p.3. CONSOLIDATION...p.4. MESSAGES..p.5. ENCOURS CARTES...p.

TABLE DES MATIERES. POUR ACCEDER A MES COMPTES...p.2. SYNTHESE DE VOS COMPTES... p.3. CONSOLIDATION...p.4. MESSAGES..p.5. ENCOURS CARTES...p. 1 GUIDE UTILISATEUR BANQUE EN LIGNE TABLE DES MATIERES POUR ACCEDER A MES COMPTES.....p.2 SYNTHESE DE VOS COMPTES....... p.3 CONSOLIDATION......p.4 MESSAGES..p.5 ENCOURS CARTES.......p.6 VIREMENTS XPF

Plus en détail

L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA»

L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA» L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA» dès le 1 er février 2014 SEPA 2014 L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA» dès le 1 er février 2014 Après le passage à

Plus en détail

Présentation du SEPA. Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros)

Présentation du SEPA. Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros) L essentiel du SEPA Présentation du SEPA Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros) Après la mise en place de l euro, l harmonisation européenne se poursuit avec

Plus en détail

Nouvelles normes de virements et prélèvements SEPA. Guide de mise en œuvre dans WinCoge

Nouvelles normes de virements et prélèvements SEPA. Guide de mise en œuvre dans WinCoge Nouvelles normes de virements et prélèvements SEPA Guide de mise en œuvre dans WinCoge Historique Version Nature Auteur Date 1 Première version Alain SAUVAYRE 13/02/2013 2 Compléments Alain SAUVAYRE 15/02/2013

Plus en détail

Le ccsf vous informe : bien utiliser le virement sepa dans toute l europe

Le ccsf vous informe : bien utiliser le virement sepa dans toute l europe Le ccsf vous informe : bien utiliser le virement sepa dans toute l europe Qu est ce que le VIREMENT SEPA? Le virement SEPA est un virement harmonisé au niveau européen qui vous permet de transférer des

Plus en détail

Code de conduite relatif au service de mobilité interbancaire

Code de conduite relatif au service de mobilité interbancaire switching-selfregulation-fr.docx version 2 Patrick Wynant 22/10/2010 Code de conduite relatif au service de mobilité interbancaire A la demande de la Commission européenne, le European Banking Industry

Plus en détail

Le formulaire de virement européen

Le formulaire de virement européen Le formulaire de virement européen GESTION COURANTE mode d emploi abrégé Het Europese overschrijvingsformulier 1 Le virement européen La même sécurité et rapidité. Le virement européen a été introduit

Plus en détail

Codes du virement européen SEPA : SALA, INTC et TREA. Version Novembre ing.be/sepa

Codes du virement européen SEPA : SALA, INTC et TREA. Version Novembre ing.be/sepa Financial Supply Chain SEPA Codes du virement européen SEPA : SALA, INTC et TREA Version Novembre 2013 ing.be/sepa 1. INTRODUCTION 3 2. CARACTERISTIQUES IMPORTANTES 4 2.1. Information générique 4 2.2.

Plus en détail

19/05/2006 10:46. Manuel flux L. Manuel flux 'L' - P 1 -

19/05/2006 10:46. Manuel flux L. Manuel flux 'L' - P 1 - Manuel flux L Manuel flux 'L' - P 1 - Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 2 PRINCIPES DE BASE ET CONTRÔLES... 4 2.1 CONSULTATIONS EN LIGNE... 4 2.2 CONSULTATIONS EN MODE BATCH... 4 2.2.1 L émetteur

Plus en détail

Progitek Gestion xpress. Tutorial pour réaliser des virements SEPA vers votre serveur bancaire. Plan du tutorial

Progitek Gestion xpress. Tutorial pour réaliser des virements SEPA vers votre serveur bancaire. Plan du tutorial Progitek Gestion xpress http://www.progitek.com/progitek-gestion-express-tutorial-virements-sepa.htm Tutorial pour réaliser des virements SEPA vers votre serveur bancaire Nous avons traité un cas d école

Plus en détail

Code de conduite relatif au service de mobilité interbancaire

Code de conduite relatif au service de mobilité interbancaire switching - selfregulation - FR.d ocx v ersion 1.0 Patrick Wynant 30/10/2009 Code de conduite relatif au service de mobilité interbancaire A la demande de la Commission européenne, le European Banking

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Comment bien réussir votre migration SEPA? (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso Opérationnel) Au 1 er février 2014, tous les virements et prélèvements seront

Plus en détail

Check-list destinée aux clients de la SaarLB aux fins de migration vers le schéma de paiement SEPA

Check-list destinée aux clients de la SaarLB aux fins de migration vers le schéma de paiement SEPA Check-list destinée aux clients de la SaarLB aux fins de migration vers le schéma de paiement SEPA Mise à jour de juillet 2013 Si vous avez d autres questions sur la migration vers le SEPA, n hésitez pas

Plus en détail

Message XML pour l initiation de l ordre de virement

Message XML pour l initiation de l ordre de virement Belfius Standard-XML-CreditTransfer-V2-FR.docx version 2.0 DW 27/09/2013 Message XML pour l initiation de l ordre de virement Directives d implémentation Version 2.0 Fédération belge du secteur financier

Plus en détail

Isabel 6 Aperçu des nouveautés dans la version 1.9

Isabel 6 Aperçu des nouveautés dans la version 1.9 Isabel 6 Aperçu des nouveautés dans la version 1.9 Cher Utilisateur Isabel, La version 1.9 d Isabel 6 contient pas mal de nouveautés. Non seulement nous avons corrigé divers bugs, mais nous avons surtout

Plus en détail

SEPA et les entreprises. Comité national SEPA Plan de communication SEPA

SEPA et les entreprises. Comité national SEPA Plan de communication SEPA SEPA et les entreprises Comité national SEPA Plan de communication SEPA SEPA : une étape de la construction européenne 01/01/1999 Introduction de l euro financier 01/01/2002 Introduction de l euro fiduciaire

Plus en détail

Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions

Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions Service en ligne «Bordereau de dépôt lettres» Instructions Edition Juin 2015 1 Sommaire 1 Introduction 3 1.1 Finalité du document 3 1.2 Finalité de la fonction «Déposer des envois» > Courrier: bordereau

Plus en détail

J - 59 Décembre 2013 1

J - 59 Décembre 2013 1 J - 59 Décembre 2013 1 SEPA, une étape de la construction européenne 01/01/1999 Introduction de l euro financier 01/01/2002 Introduction de l euro fiduciaire 01/02/2014 Euro scriptural SEPA : Single Euro

Plus en détail

Migration des mandats existants sur base du fichier de la Banque Nationale de Belgique. version mars 2014. ing.be/sepa

Migration des mandats existants sur base du fichier de la Banque Nationale de Belgique. version mars 2014. ing.be/sepa Financial Supply Chain SEPA Migration des mandats existants sur base du fichier de la Banque Nationale de Belgique version mars 2014 ing.be/sepa Contexte 1 Acquisition 1 Formats 1 La migration des mandats

Plus en détail

Préparez-vous au prélèvement SEPA

Préparez-vous au prélèvement SEPA MARS 2013 ENTREPRENEURS N 13 lesclesdelabanque.com PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Le site pédagogique sur la banque et l argent & banques-sepa.fr les banques accompagnent les entreprises pour le passage

Plus en détail

Exit DOM 80. Enter SEPA DIRECT DEBIT : migration de la domiciliation belge.

Exit DOM 80. Enter SEPA DIRECT DEBIT : migration de la domiciliation belge. Exit DOM 80. Enter SEPA DIRECT DEBIT : migration de la domiciliation belge. Outre le virement européen et le paiement par carte, le SEPA Direct Debit (ou domiciliation européenne) a également été développé

Plus en détail

Syllabus BOB 50 «Pas à pas» Paiement : Virements bancaires

Syllabus BOB 50 «Pas à pas» Paiement : Virements bancaires Syllabus BOB 50 «Pas à pas» Paiement : Virements bancaires Table des matières I. Introduction... 3 II. Présentation générale... 4 III. Installation des valeurs à utiliser par défaut... 5 a. Références

Plus en détail

Guide d ouverture de compte

Guide d ouverture de compte Guide d ouverture de compte Ouverture et configuration d un compte PayPal Business Recevez et/ou envoyez des paiements en ligne immédiatement Version 1.1 Janvier 2009 SOMMAIRE 3 étapes pour accepter les

Plus en détail

SIMIC SYSTEM FOURNISSEURS - PAIEMENTS DTA. Morges, le 28 janvier 2004 PMA

SIMIC SYSTEM FOURNISSEURS - PAIEMENTS DTA. Morges, le 28 janvier 2004 PMA SIMIC SYSTEM FOURNISSEURS - PAIEMENTS DTA Morges, le 28 janvier 2004 PMA PAIEMENTS DTA Ce document fournit les informations nécessaires et la manière de remplir les zones indispensables pour l'usage de

Plus en détail

ING LIFELONG INCOME. Vivre longtemps, c est bien. Vivre bien et longtemps, c est mieux! ing.be/personalbanking

ING LIFELONG INCOME. Vivre longtemps, c est bien. Vivre bien et longtemps, c est mieux! ing.be/personalbanking ING LIFELONG INCOME Vivre longtemps, c est bien. Vivre bien et longtemps, c est mieux! ing.be/personalbanking Avez-vous déjà songé à la destination que vous réservez à votre épargne et à vos revenus d

Plus en détail

Manuel de saisie du Titre Par Titre Bancaire via www.bourse.lu

Manuel de saisie du Titre Par Titre Bancaire via www.bourse.lu Rapports réglementaires Manuel de saisie du Titre Par Titre Bancaire via www.bourse.lu Version 1.2 [ This document is only available in French. The English release will be ready soon.] Ne pas communiquer

Plus en détail

Bicanisation (Paie / Comptabilité)

Bicanisation (Paie / Comptabilité) Bicanisation (Paie / Comptabilité) Avec l avènement du SEPA et des nouveaux formats de fichiers européens, le renseignement du RIB de vos tiers pour effectuer vos remises en banque ne sera plus suffisant.

Plus en détail

Le prélèvement SEPA, c est maintenant

Le prélèvement SEPA, c est maintenant JUILLET 2014 ENtrEPrENEurS N 13 PAIEmENt LES MINI-GUIDES BANCAIRES Le prélèvement SEPA, c est maintenant 2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

Présentation détaillée des domiciliations SEPA. Version 2.2-08-01-2013

Présentation détaillée des domiciliations SEPA. Version 2.2-08-01-2013 Présentation détaillée des domiciliations SEPA Version 2.2-08-01-2013 1 Table des Matières. 1 Introduction... 3 2 Création d une domiciliation européenne SEPA.... 3 2.1 Saisie du mandat.... 5 2.2 Saisie

Plus en détail

Réussir la migration SEPA dans votre entreprise

Réussir la migration SEPA dans votre entreprise Réussir la migration SEPA dans votre entreprise Le SEPA de quoi s agit-il Qu est-ce que SEPA? SEPA Single Euro Payments Area / Espace unique de paiement en euros Une suite logique de l intégration financière

Plus en détail

Manuel de transmission électronique du reporting titre par titre des établissements de crédit

Manuel de transmission électronique du reporting titre par titre des établissements de crédit Manuel de transmission électronique du reporting titre par titre Banque centrale du Luxembourg Sommaire 1 Introduction... 3 2 Transmission... 4 2.1 Attribution du nom du fichier... 4 2.2 Moyen de transmission...

Plus en détail

Le service de mobilité interbancaire. Pour un transfert confortable de vos paiements

Le service de mobilité interbancaire. Pour un transfert confortable de vos paiements Le service de mobilité interbancaire Pour un transfert confortable de vos paiements Le Service de mobilité interbancaire Pour les clients particuliers Pour un transfert confortable de vos paiements Vous

Plus en détail

Gestion électronique des procurations

Gestion électronique des procurations Gestion électronique des procurations Table des matières Généralités... 2 1. Approuver des procurations... 4 1.1 Section «Procurations à approuver»... 4 1.2 Section «Signaux»... 6 1.3 Messages particuliers...

Plus en détail

Protégez votre entreprise contre la fraude.

Protégez votre entreprise contre la fraude. Protégez votre entreprise contre la fraude. 1 La fraude aux entreprises 1 La fraude aux entreprises 3 Qu est-ce qu il y a dans ce document? Comment utiliser ce document? 2 Social Engineering ou fraude

Plus en détail

Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016. Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières

Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016. Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières Tarif en vigueur au er janvier 06 Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières Tarif en vigueur au er janvier 06 Tarif en vigueur au er janvier 06. Achat et vente de titres. Fonds % du montant

Plus en détail

Manuel d utilisation. Juillet 2013

Manuel d utilisation. Juillet 2013 Manuel d utilisation Juillet 2013 Sommaire Saisie dans les formulaires... 3 Module de configuration... 4 Données créancier... 4 Préférences... 5 Base des mandats... 6 Création de mandat... 7 Données mandat...

Plus en détail

Popsy Financials. Liaison bancaire

Popsy Financials. Liaison bancaire Financials Liaison bancaire 1 Table des matières 1 Paramètres... 3 1.1 Création des répertoires... 3 1.2 Paramètre général du dossier... 4 1.3 Paramètre fiches et journaux... 9 1.3.1 Fournisseur... 9

Plus en détail

Domiciliations SEPA FAQ

Domiciliations SEPA FAQ Domiciliations SEPA FAQ Découvrez les questions les plus fréquemment posées sur les domiciliations SEPA : cliquez dessus pour arriver directement à nos réponses! 1. Qu est-ce que la domiciliation SEPA

Plus en détail

1.1.1 Systèmes d exploitation et navigateurs pris en charge

1.1.1 Systèmes d exploitation et navigateurs pris en charge CBC- LOCAL Paiements européens provenant d Excel Convertir des fichiers Excel contenant des paiements européens en fichiers de paiement au format XML Manuel d utilisation Sommaire 1. Installation... 3

Plus en détail

«SEPA : 1 ER FÉVRIER 2014, ENSEMBLE, ON Y SERA!» Virements et Prélèvements SEPA - Guide de migration

«SEPA : 1 ER FÉVRIER 2014, ENSEMBLE, ON Y SERA!» Virements et Prélèvements SEPA - Guide de migration «SEPA : 1 ER FÉVRIER 2014, ENSEMBLE, ON Y SERA!» Virements et Prélèvements SEPA - Guide de migration Introduction L échéance du 1 er Février 2014, date limite pour basculer vos virements et prélèvements

Plus en détail

MANUEL L I A I S O N B A N C A I R E C O D A D O M I C I L I A T I O N S I S A B E L 6

MANUEL L I A I S O N B A N C A I R E C O D A D O M I C I L I A T I O N S I S A B E L 6 MANUEL L I A I S O N B A N C A I R E C O D A D O M I C I L I A T I O N S I S A B E L 6 1 Fonctionnement général Un certain nombre d opérations bancaires peuvent être automatisées de façon aisée. L introduction

Plus en détail

Foire aux questions. 2. Quand MusicMark a- t- elle été lancée?

Foire aux questions. 2. Quand MusicMark a- t- elle été lancée? Foire aux questions MUSICMARK 1. Qu est- ce que MusicMark? MusicMark est une collaboration entre l ASCAP, BMI et la SOCAN dans le but d améliorer leur efficacité et l expérience générale des membres. 2.

Plus en détail

Tout sur le mandat en Belgique pour les créanciers qui encodent manuellement les domiciliations européennes SEPA. version août 2014. ing.

Tout sur le mandat en Belgique pour les créanciers qui encodent manuellement les domiciliations européennes SEPA. version août 2014. ing. Financial Supply Chain SEPA Tout sur le mandat en Belgique pour les créanciers qui encodent manuellement les domiciliations européennes SEPA version août 2014 ing.be/sepa Concept 1 Règles de gouvernance

Plus en détail

COMPTABILITÉ EN LIGNE MANUEL DU MODULE BANCAIRE

COMPTABILITÉ EN LIGNE MANUEL DU MODULE BANCAIRE COMPTABILITÉ EN LIGNE MANUEL DU MODULE BANCAIRE TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... INTRODUCTION... 3 AVANT DE SE LANCER... 4 MOUVEMENTS FINANCIERS SORTANTS... 6 Constitution de listes de travail

Plus en détail

Recueil des règles de vérification des rapports V de la «Collecte des données paiements» (CDDP)

Recueil des règles de vérification des rapports V de la «Collecte des données paiements» (CDDP) Recueil des règles de vérification des rapports V de la «Collecte des données paiements» (CDDP) Applicable à partir de mars 2012 (rapports mensuels relatifs à février 2012) Banque centrale du Luxembourg

Plus en détail

Le virement SEPA, c est maintenant

Le virement SEPA, c est maintenant JUILLET 2014 EnTrEPrEnEurS n 6 PAiEmEnT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Le virement SEPA, c est maintenant 2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

Le virement SEPA, c est maintenant

Le virement SEPA, c est maintenant JUILLET 2014 ENTREPRENEURS N 6 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent & banques-sepa.fr les banques accompagnent les entreprises pour le passage à SEPA PAIEMENT LES MINI-GUIDES

Plus en détail

Le service de mobilité interbancaire. Pour un transfert confortable de vos paiements

Le service de mobilité interbancaire. Pour un transfert confortable de vos paiements Le service de mobilité interbancaire Pour un transfert confortable de vos paiements Le Service de mobilité interbancaire Pour les clients particuliers Pour un transfert confortable de vos paiements Vous

Plus en détail

Informatique & Finance

Informatique & Finance Informatique & Finance Analyse Gestion des mandats Version Finance V10 : 10.3.3 LTI Softinvest Parc des Poteries 10, rue Paul Eluard BP 24 Tél. +33(0)3 88 10 55 66 67033 Strasbourg cedex 02 Fax +33(0)3

Plus en détail

Mode d emploi pour les assurances groupe

Mode d emploi pour les assurances groupe Mode d emploi pour les assurances groupe employeur Mode d emploi pour les assurances groupe employeur Sommaire Quelles sont les possibilites offertes par KBC-Online for Business?... 3 Possibilités dont

Plus en détail

499.30 fr (pf.ch/dok.pf) 05.2015 PF

499.30 fr (pf.ch/dok.pf) 05.2015 PF 499.30 fr (pf.ch/dok.pf) 05.2015 PF Gestion des liquidités avec le compte commercial (en CHF) pour les banques Transferts de capitaux en faveur et en provenance de SIC Transferts en CHF entre propres comptes

Plus en détail

Solutions web : instructions aux développeurs

Solutions web : instructions aux développeurs Solutions web : instructions aux développeurs INFORMATIONS GÉNÉRALES L inscription aux services en ligne permet d utiliser le système de transmission des informations de paiement par Internet (TIP-I) de

Plus en détail

Guichet ONEGATE. Collecte des opérations transfrontalières de cartes de paiement des établissements de crédit

Guichet ONEGATE. Collecte des opérations transfrontalières de cartes de paiement des établissements de crédit Guichet ONEGATE Collecte des opérations transfrontalières de cartes de paiement des établissements de crédit Manuel utilisateur destiné aux remettants VERSION 2.0 S e p t e m b r e 201 1 Diffusion : publique

Plus en détail

Passage des documents de compte électroniques à la norme ISO 20022

Passage des documents de compte électroniques à la norme ISO 20022 Passage des documents de compte électroniques à la norme ISO 20022 Avec nos documents de compte électroniques reposant sur la norme ISO 20022, vous profitez d une gestion financière plus rapide, plus simple

Plus en détail

Structure fichier-xml Intrastat

Structure fichier-xml Intrastat 1. Structure fichier-xml Intrastat Table des matières 1. INTRODUCTION.. 1 2. STRUCTURE DU FICHIER-XML 2 3. ADMINSTRATION 2 4. REPORT.. 2 5. ANNEXE.. 4 5.1. ANNEXE 1: EXEMPLE COMPLET. 4 5.1. ANNEX 2: EXEMPLE

Plus en détail

Bien utiliser le virement

Bien utiliser le virement FÉVRIER 2013 N 27 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien utiliser le virement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Le virement,

Plus en détail

BVRlight Manuel utilisateur

BVRlight Manuel utilisateur Bienvenue Version: 1.2 Date: 19. Février 2010 Langue: Français Copyright 2010 SA SA Industriestrasse 25 8604 Volketswil www. Numéro de support 0900 53 26 89, 2 premières minutes gratuites, ensuite CHF

Plus en détail

Dépôt des fichiers sur Post ngo

Dépôt des fichiers sur Post ngo Post ngo Post ngo est un service permettant l échange de fichiers volumineux entre des utilisateurs RTE et des utilisateurs externes ou d autres utilisateurs RTE, via le site Internet. Envoyer des fichiers

Plus en détail

Manuel de saisie du TAF MiFID v1.2 via www.bourse.lu

Manuel de saisie du TAF MiFID v1.2 via www.bourse.lu Rapports réglementaires Manuel de saisie du TAF MiFID v1.2 via www.bourse.lu Version 1.4 Ne pas communiquer ou reproduire sans autorisation de la Bourse de Luxembourg Référence : ManuUtil_EFile_SaisieTAF-MiFID_FR.doc

Plus en détail

Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA. Guide d'utilisation

Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA. Guide d'utilisation Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA Guide d'utilisation 8 novembre 2013 2/14 Table des matières 1 Introduction... 3 2 Accès au service... 3 3 Aperçu du service...

Plus en détail

Le service de mobilité interbancaire. Pour un transfert confortable de vos paiements

Le service de mobilité interbancaire. Pour un transfert confortable de vos paiements Le service de mobilité interbancaire Pour un transfert confortable de vos paiements Le Service de mobilité interbancaire Pour les clients particuliers Pour un transfert confortable de vos paiements Vous

Plus en détail

Le service de mobilité interbancaire. Pour un transfert confortable de vos paiements

Le service de mobilité interbancaire. Pour un transfert confortable de vos paiements Le service de mobilité interbancaire Pour un transfert confortable de vos paiements Le Service de mobilité interbancaire Pour les clients particuliers Pour un transfert confortable de vos paiements Vous

Plus en détail

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA SEPA info Nous avons anticipé les impacts de ces évolutions de Place sur nos relations «banque à client». Nous vous tiendrons donc périodiquement

Plus en détail

Mutation du plan comptable Käfer vers le plan comptable PME

Mutation du plan comptable Käfer vers le plan comptable PME Mutation du plan comptable Käfer vers le plan comptable PME Ce document contient les instructions nécessaires pour les utilisateurs d AdmiCash qui veulent changer du plan comptable Käfer vers le plan PME.

Plus en détail

CBC- LOCAL Convertisseur CIRI01-XML Convertir un fichier de paiement au format CIRI01 en un fichier de paiement au format XML Manuel d utilisation

CBC- LOCAL Convertisseur CIRI01-XML Convertir un fichier de paiement au format CIRI01 en un fichier de paiement au format XML Manuel d utilisation CBC-Local v.01/2014 CBC- LOCAL Convertisseur CIRI01-XML Convertir un fichier de paiement au format CIRI01 en un fichier de paiement au format XML Manuel d utilisation Sommaire 1. Installation... 3 1.1.

Plus en détail

PRELEVEMENT SEPA INFORMATION CREANCIER

PRELEVEMENT SEPA INFORMATION CREANCIER PRELEVEMENT SEPA INFORMATION CREANCIER Le projet SEPA (Single Euro Payments Area : espace unique de paiements en euros) est un projet européen qui s inscrit dans le prolongement du passage aux pièces et

Plus en détail

FirstW@ve. Comptabilité financière

FirstW@ve. Comptabilité financière FirstW@ve Comptabilité financière ENVIRONNEMENT Fonctionne sous «Windows/NT» Base de données «SQL/Server» Outil de développement «MAGIC 8.3» Fonctionne en mono-poste ou multi-postes réseaux Licences nécessaires

Plus en détail

Démarrer avec le module de Virement bancaire

Démarrer avec le module de Virement bancaire Démarrer avec le module de Virement bancaire 1 Bienvenue dans le module de virement bancaire de WinBooks on Web Ce document est conçu pour vous aider à comprendre comment fonctionne le module de virement

Plus en détail

Edition 2013 QUE SIGNIFIE SEPA DIRECT DEBIT (SDD) POUR LES CONSOMMATEURS?

Edition 2013 QUE SIGNIFIE SEPA DIRECT DEBIT (SDD) POUR LES CONSOMMATEURS? Edition 2013 QUE SIGNIFIE SEPA DIRECT DEBIT (SDD) POUR LES CONSOMMATEURS? 1. SEPA pour les consommateurs - en bref Qu est-ce que SEPA? SEPA = Single Euro Payments Area Le Single Euro Payments Area (SEPA)

Plus en détail

e)services - Guide de l utilisateur e)carpa

e)services - Guide de l utilisateur e)carpa e)services - Guide de l utilisateur e)carpa 2 Sommaire 1 Introduction 3 2 - Accès au site e)carpa 4 2.1 Identification et authentification 4 2.2 Consultation du site e)carpa 6 2.3 Mode de navigation sur

Plus en détail

LSC et les prélèvements SEPA

LSC et les prélèvements SEPA LSC et les prélèvements SEPA La version 5.5.5 de LSC intègre le norme SEPA (Single Euro Payment Area ou Espace Unique de Paiements en Euro). A partir de cette version, il est possible de gérer les prélèvements

Plus en détail

pour une mise à jour automatique d un catalogue de produits sur les sites de LeGuide.com Group

pour une mise à jour automatique d un catalogue de produits sur les sites de LeGuide.com Group pour une mise à jour automatique d un catalogue de produits sur les sites de LeGuide.com Group Table des matières Selon votre cas, vous devrez suivre tout ou partie de ce document pour créer facilement

Plus en détail