métiers médicaux? De Mey Daniël HIS Bruxelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "métiers médicaux? De Mey Daniël HIS Bruxelles"

Transcription

1 L informatisation impacte t elle t elle les métiers médicaux? De Mey Daniël HIS Bruxelles

2 Darwin et le big bang

3 Ceci est un marabout (oiseau rare)

4 Ceci est aussi un marabout (drôle d oiseau)

5 Ceci est docteur marabout (drôle d oiseau rare)

6 Ceci est docteur marabout des temps modernes

7 Ceci est la nouvelle génération de «drôle d oiseau»

8 En attendant le big bang?

9 Du plus grand au plus petit C est Cest mignon mais pas encore bon

10 Electronic Numerical Integrator Analyser and Computer 1943

11 Electronic Numerical Integrator Analyser and Computer 1943 Powerpc7 chip 2010

12 Le bureau du médecin moderne.

13 Le bureau du médecin moderne. 1.Sans médecin.

14 Le bureau du médecin moderne. 1.Sans médecin. Numérus clausus

15 Le bureau du médecin moderne. 2.Sans y penser

16 Le bureau du médecin moderne. 2. Spontanément l architecte prévoit le PC

17 Le bureau du médecin moderne. 2. Spontanément l architecte prévoit le PC

18 Le bureau du médecin moderne. 2. Spontanément l architecte prévoit le PC

19 Le bureau du médecin moderne. 2. Spontanément l architecte prévoit le PC

20 Le bureau du médecin moderne. 2. Spontanément l architecte prévoit le PC

21 Le bureau du médecin moderne. 2.Sans y penser c est devenu normal de consulter un ordinateur dans l intérêt du patient

22 Le bureau du médecin moderne. 2.Sans y penser c est devenu normal de consulter internet dans l intérêt du patient

23 Le bureau du médecin moderne. 2.Sans y penser.. dans l intérêt du..

24 Le bureau du médecin moderne. 2.Sans y penser.. dans l intérêt du portefeuille..

25

26 C est mignon, mais est ce que c est bon?

27 La création d'emploi Si vous ne vous occuper pas de l'informatique... l'informatique s'occupera de vous.

28 La création d'emploi Si vous ne vous occupez pas de l'informatique... l'informatique s'occupera de vous. Si vous vous occupez pas de la politique.. Le politique s'occupera de votre informatique.

29 : Laurette Onkelinx (PS) : Jacques Santkin (PS) : MarcelColla (SP) 1999 : Luc Van den Bossche (SP) : Magda Aelvoet (Agalev) : Jef Tavernier (Agalev) : Rudy Demotte (PS) 2007 : Didier Donfut (PS) 2007 maintenant : Laurette Onkelinx (PS)

30 : Laurette Onkelinx (PS) : Jacques Santkin (PS) : MarcelColla (SP) 1999 : Luc Van den Bossche (SP) : Magda Aelvoet (Agalev) : Jef Tavernier (Agalev) : Rudy Demotte (PS) 2007 : Didier Donfut (PS) 2007 maintenant : Laurette Onkelinx (PS) Back to the future

31 : Laurette Onkelinx (PS) : Jacques Santkin (PS) : MarcelColla (SP) 1999 : Luc Van den Bossche (SP) : Magda Aelvoet (Agalev) : Jef Tavernier (Agalev) : Rudy Demotte (PS) 2007 : Didier Donfut (PS) 2007 maintenant : Laurette Onkelinx (PS) Back to the future SPF petit à petit oriente notre informatique

32 Carenet RCM RHM Réseau Santé Wallon Back to the future SPF petit à petit oriente notre informatique

33 BelRAI est un projet pilote commandité par le Service Public Fédéral de Santé Publique, Sécurité de la Chaîne Alimentaire et Environnement (SPF) pour l'enregistrement uniforme et informatisé en ligne, dans l'instrument d'évaluation interrai, de données de clients provenant éventuellement tde différents contextes t de soins BNMDR est l'application pour l'enregistrement des données des patients souffrant de maladie neuromusculaire CEBAM Digital Library for Health synthétise les informations médicales scientifiques indépendantes disponibles sur Internet et répondant aux critères de l'evidence based medicine. CIVICS a pour but de mettre à disposition des professionnels de la santé et des patients une base de données, Source Authentique Validée des médicaments commercialisés en Belgique et des conditions de remboursement des médicaments du Chapitre IV. Pour traiter les notifications de naissance, Fedict a développé une application afin de pouvoir optimiser l'échange des données entre l'ensemble des acteurs impliqués dans le traitement des notifications de naissance : ebirth. Back to the future SPF petit à petit oriente notre informatique

34 Le but de ecare ORTHOpride est donc de fournir aux médecins orthopédistes un système d'encodage d'informations relatives au placement de prothèses de la hanche ou du genou afin de constituer un registre des remplacements articulaires belge SAFE est une application on line permettant l'enregistrement de données administratives et médicales dans le cadre du traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Enregistrement du cancer Application en ligne pour le cancer etct Feed back aux hôpitaux sur leurs prestations de soins et sur leur coût EuthaConsult Consultation des déclarations anticipées d'euthanasie Back to the future Medega Medic e extern Medic e intern SMUREG PharmaFormulary Portail patient Recip e PROCARE data entry Qermid Défibrillateurs Cardiaques Qermid Endoprotheses Qermid Pacemakers SPF petit à petit oriente notre informatique

35 La création d'emploi Si vous ne vous occuper pas de l'informatique... l'informatique s'occupera de vous. Service informatique. Helpdesk Réseau Sécurité Développement Implémentation Cellule RHM. Helpdesk Statistiques Coordination Cellule RCM. Helpdesk Statistiques Coordination Optimalisation Optimalisation Cellule Tarification. https://www.ehealth.fgov.be/fr/ Helpdesk Statistiques Coordination Optimalisation

36 L'informatique... est une opportunité autour du patient

37 L'informatique... une opportunité autour du patient De concevoir un dossier médical lisible.

38 L'informatique... une opportunité autour du patient De concevoir un dossier médical lisible. De concevoir un dossier médical lisible. de protéger un dossier médical

39 L'informatique... une opportunité autour du patient De concevoir un dossier médical lisible. De concevoir un dossier médical lisible. de protéger un dossier médical de partager un dossier médical

40 L'informatique... une opportunité autour du patient De concevoir un dossier médical lisible. de protéger un dossier médical de partager un dossier médical de préserver le dossier médical

41 L'informatique... une opportunité autour du patient De concevoir un dossier médical lisible. de protéger un dossier médical de partager un dossier médical de préserver le dossier médical de rendre le dossier disponible

42 L'informatique... une opportunité autour du patient De concevoir un dossier médical lisible. de protéger un dossier médical de partager un dossier médical de préserver le dossier médical de rendre le dossier disponible là où il faut, quand il le faut

43

44

45

46

47

48

49

50

51 Ceci n a na aucun lien avec :

52 L art de guérir L art Lart de soigner

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé CSSS/10/081 DÉLIBÉRATION N 09/008 DU 20 JANVIER 2009, MODIFIEE LE 16 MARS 2010 ET LE 15 JUIN 2010, RELATIVE À L APPLICATION DE LA GESTION INTÉGRÉE

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé CSSS/09/010 DÉLIBÉRATION N 09/008 DU 20 JANVIER 2009 RELATIVE À L APPLICATION DE LA GESTION INTÉGRÉE DES UTILISATEURS ET DES ACCÈS PAR LA PLATE-FORME

Plus en détail

Nos références Personnes de contacts Bruxelles, le 09/01/06 APPEL A COLLABORATION AUX UNIVERSITES POUR UNE EQUIPE DE RECHERCHE- ACTION

Nos références Personnes de contacts Bruxelles, le 09/01/06 APPEL A COLLABORATION AUX UNIVERSITES POUR UNE EQUIPE DE RECHERCHE- ACTION Nos références Personnes de contacts Bruxelles, le 09/01/06 COZ/VDF/E06/458 Muriel Quinet Muriel.quinet@health.fgov.be 02/524.85.78 Valérie De Nef Valerie.denef@health.fgov.be 02/524.85.79 APPEL A COLLABORATION

Plus en détail

Plate-forme ehealth: état d'avancement et perspectives

Plate-forme ehealth: état d'avancement et perspectives Plate-forme ehealth: état d'avancement et perspectives 1 Plate-forme ehealth- Objectifs Comment? à l'aide d une prestation de services et d'un échange d informations électroniques mutuels bien organisés

Plus en détail

9. Adaptation de la réglementation et du financement comme stimulants pour l utilisation

9. Adaptation de la réglementation et du financement comme stimulants pour l utilisation WTS 5 9. Adaptation de la réglementation et du financement comme stimulants pour l utilisation Calendrier : à partir de début 2014. Responsables : SPF, INAMI, Commissions de Convention stakeholders. Mesurer

Plus en détail

A l'attention du Directeur général, du Directeur Médical

A l'attention du Directeur général, du Directeur Médical DG1 Organisation des Etablissements de Soins Service Datamanagement VOTRE LETTRE DU VOS RÉF. A l'attention du Directeur général, du Directeur Médical NOS RÉF. DATE 7 MAART 2007 ANNEXE(S) CONTACT Wendy.Baten

Plus en détail

Informatique médicale: expérience métier ou retour sur investissement?

Informatique médicale: expérience métier ou retour sur investissement? Informatique médicale: expérience métier ou retour sur investissement? Conférence Patient Numérique 2012 18/10/2012 Dr Klein Thierry Coordinateur de l Information Médicale Informatique médicale? Quelle

Plus en détail

Dr André Vandenberghe 18/01/2014

Dr André Vandenberghe 18/01/2014 Informatisation du dossier patient Dr André Vandenberghe 18/01/2014 Parmi les 9 plus grandes capitalisations boursières, au 31 mars 2013, il y a 4 géants informatiques N 1 Nous vivons dans la société de

Plus en détail

évolution vers un système de gestion de la qualité en kinésithérapie Promotion de la Qualité en Kinésithérapie

évolution vers un système de gestion de la qualité en kinésithérapie Promotion de la Qualité en Kinésithérapie évolution vers un système de gestion de la qualité en kinésithérapie Promotion de la Qualité en Kinésithérapie Sommaire Introduction 04 Un système qualité pour notre profession 05 La gestion de la qualité

Plus en détail

LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE. Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité

LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE. Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité 09 juin 2011 2 SOMMAIRE I. Introduction II. III. IV. Système de santé: objectifs

Plus en détail

Plan d action e- SANTE 2013-2018

Plan d action e- SANTE 2013-2018 Plan d action e- SANTE 2013-2018 PLAN D ACTION e- SANTE 2013-2018 Préambule De très nombreuses personnes ont déployé d énormes efforts pour dresser le présent Plan d action en très peu de temps. La Table

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» CSSS/11/ DÉLIBÉRATION N 11/66 DU 20 SEPTEMBRE 2011 RELATIVE AU TRAITEMENT DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL RELATIVES À LA SANTÉ PAR

Plus en détail

Mission Conseiller les pouvoirs publics, au travers de ses analyses et études scientifiques,

Mission Conseiller les pouvoirs publics, au travers de ses analyses et études scientifiques, KCE: c est quoi? Un organisme fédéral d'intérêt public autonome («semi» gouvernemental ) Sous la tutelle du Ministre de la Santé publique et des Affaires sociales Créé en 2002 et actif depuis mi 2003 Une

Plus en détail

Article 2 Désignation obligatoire d un Gestionnaire d accès principal

Article 2 Désignation obligatoire d un Gestionnaire d accès principal 12 novembre 2015 Règlement à l usage des utilisateurs en vue de l accès et de l utilisation du système informatique de l Etat fédéral et des institutions publiques de sécurité sociale par les entreprises

Plus en détail

Fed-e-View. Une étude sur l'informatisation de l administration fédérale. Analyse des résultats

Fed-e-View. Une étude sur l'informatisation de l administration fédérale. Analyse des résultats Fed-e-View Une étude sur l'informatisation de l administration fédérale Analyse des résultats Une initiative du Secrétaire d Etat à l Informatisation de l'etat Peter Vanvelthoven, novembre 2004 1 TABLE

Plus en détail

AP 8. Instauration d un instrument d évaluation uniforme (BelRAI)

AP 8. Instauration d un instrument d évaluation uniforme (BelRAI) AP 8. Instauration d un instrument d évaluation uniforme (BelRAI) 1. Formulation initiale dans le plan d actions 2013-2018 Calendrier: 1er juillet 2017 - Chef de projet : SPFSPSCAE/DG1 Responsables: Institut

Plus en détail

travaux d Hercule Les de la prochaine législature Dépendance, financement hospitalier, ehealth Dossier

travaux d Hercule Les de la prochaine législature Dépendance, financement hospitalier, ehealth Dossier Septembre 2014 N 19 Le magazine de l Union Nationale des Mutualités Libres trimestriel Ed. resp. : Xavier Brenez - Union Nationale des Mutualités Libres - Rue Saint-Hubert 19 1150 Bruxelles - Health Forum,

Plus en détail

Commercialisation et privatisation de la santé en Europe

Commercialisation et privatisation de la santé en Europe Commercialisation et privatisation de la santé en Europe 1. Espagne Madrid, mars 2013: un hôpital a ouvert un stand d informations pour la vente de traitements médicaux et chirurgicaux bénins dans une

Plus en détail

Appel à projets Plan Cancer actions 21/22: Espace d accompagnement pour les enfants

Appel à projets Plan Cancer actions 21/22: Espace d accompagnement pour les enfants B Appel à projets Plan Cancer actions 21/22: Espace d accompagnement pour les enfants Introduction Cet appel à projet s inscrit dans le cadre de la poursuite de l action 21/22 du Plan Cancer: Soutien psychosocial

Plus en détail

Politiques de gestion des chats errants dans les villes et communes de la Région Wallonne et de la Région de Bruxelles-Capitale

Politiques de gestion des chats errants dans les villes et communes de la Région Wallonne et de la Région de Bruxelles-Capitale Politiques de gestion des chats errants dans les villes et communes de la Région Wallonne et de la Région de Bruxelles-Capitale Enquête réalisée entre le er février et le avril 05 ) Objectifs En 007, un

Plus en détail

Le site du Parti socialiste utilise des cookies pour améliorer la navigation. L utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies.

Le site du Parti socialiste utilise des cookies pour améliorer la navigation. L utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies. Le site du Parti socialiste utilise des cookies pour améliorer la navigation. L utilisation de ce site confirme que vous acceptez les cookies. Abonnez-vous à notre NEWSLETTER La boutique PS PS ACTUS CONTACT

Plus en détail

Direction générale Organisation des établissements de soins

Direction générale Organisation des établissements de soins Direction générale Organisation des établissements de soins Date 19/07/2007 Annexes Note AR du 26 avril 2007 AR du 19 juin 2007 (art 13 1 ) Objet: AR du 26 avril 2007 modifiant l AR du 23 octobre 1964

Plus en détail

MC-Informations Analyses et points de vue

MC-Informations Analyses et points de vue MC-Informations Analyses et points de vue Périodique trimestriel de l Alliance nationale des Mutualités chrétiennes 258 décembre 2014 Vieillissement et soins aux personnes âgées Evolution de la part des

Plus en détail

A l'attention du Directeur général, du Directeur médical, du responsable de la fonction SMUR

A l'attention du Directeur général, du Directeur médical, du responsable de la fonction SMUR DG1 Organisation des Etablissements de Soins Service Datamanagement VOTRE LETTRE DU VOS RÉF. NOS RÉF. DM/n46-07 DATE 8 AOUT 2007 A l'attention du Directeur général, du Directeur médical, du responsable

Plus en détail

Complément à la gestion des utilisateurs et des accès pour l application Smureg

Complément à la gestion des utilisateurs et des accès pour l application Smureg Complément à la gestion des utilisateurs et des accès pour l application Smureg service public fédéral SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Bucom Octobre 2009 Version 2.0

Plus en détail

La plateforme ehealth: concept et état d'avancement

La plateforme ehealth: concept et état d'avancement La plateforme ehealth: concept et état d'avancement Administrateur général Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée Saint-Pierre 375 B-1040 Bruxelles E-mail: Frank.Robben@bcss.fgov.be Site web

Plus en détail

Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation. Réception de la demande : 20/07/2011. Délai de remise d avis : 30/09/2011

Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation. Réception de la demande : 20/07/2011. Délai de remise d avis : 30/09/2011 AVIS Réf. : CWEDD/11/AV.1149 Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation 1. DONNEES INTRODUCTIVES Demandeur : Ministre-Président, Rudy DEMOTTE Décision du Gouvernement wallon du 14/07/2011 Réception

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT --- Direction générale de l Organisation des Etablissements de Soins --- CONSEIL NATIONAL DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Commençons par une DEVINETTE

Commençons par une DEVINETTE Commençons par une DEVINETTE On me trouve parfois à la maison et toujours à l hôpital. À l hôpital, que vous veniez pour une simple consultation ou une hospitalisation vous serez assuré de me rencontrer

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE RECONNAISSANCE UE/EEE/SUISSE TITRE PROFESSIONNEL : MEDECIN SPECIALISTE OU GENERALISTE

FORMULAIRE DE DEMANDE RECONNAISSANCE UE/EEE/SUISSE TITRE PROFESSIONNEL : MEDECIN SPECIALISTE OU GENERALISTE FORMULAIRE DE DEMANDE RECONNAISSANCE UE/EEE/SUISSE TITRE PROFESSIONNEL : MEDECIN SPECIALISTE OU GENERALISTE Nom (de naissance), prénom: adresse de correspondance: Rue, n : Localité: Code postal Date de

Plus en détail

Concerne : Protocole Orientation usagers SPF Sécurité sociale et autorité fédérale

Concerne : Protocole Orientation usagers SPF Sécurité sociale et autorité fédérale Service public fédéral Sécurité sociale Service public fédéral Sécurité sociale Place Victor Horta 40 boîte 20 1060 Bruxelles Personne de contact Machteld Ory 02/528.63.18 machteld.ory@minsoc.fed.be Concerne

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après la "LVP"), en particulier l'article 29 ;

données à caractère personnel (ci-après la LVP), en particulier l'article 29 ; 1/9 Avis n 22/2014 du 19 mars 2014 Objet : demande d'avis concernant un projet d'arrêté royal réglementant les traitements par les médicaments de substitution (CO-A-2014-006) La Commission de la protection

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE. Prof. G. DURANT

LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE. Prof. G. DURANT LE FINANCEMENT DES HOPITAUX EN BELGIQUE Prof. G. DURANT La Belgique (11 millions d habitants) est un pays fédéral. Le financement est organisé au niveau national sauf le financement des infrastructures

Plus en détail

Demande d avis relatif à l utilisation d ustensiles mal désinfectés dans le cadre de la pratique d actes ne relevant pas de l art de guérir.

Demande d avis relatif à l utilisation d ustensiles mal désinfectés dans le cadre de la pratique d actes ne relevant pas de l art de guérir. CELLULE STRATEGIQUE tél.: +32 (0)2 220 20 11 O 7-03- 2005 fax: +32 (0)2 220 20 67 DE RUDY DEMOTTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ PUBLIQUE votre lettre du vos références nos références CAB/RD/RW/JPD/DD/2005-201637

Plus en détail

SITUATION DES PROJETS DU REGISTRE NATIONAL.

SITUATION DES PROJETS DU REGISTRE NATIONAL. SITUATION DES PROJETS DU REGISTRE NATIONAL. ETAT DE LA SITUATION DE QUELQUES PROJETS DU SERVICE DU REGISTRE NATIONAL. PRESENTATION AU COMITE DES UTILISATEURS DU R.N. LE 16 MARS 2007. Liste des projets.

Plus en détail

PROMOTION DE LA COMMUNICATION ENTRE PRESTATAIRES DE SOINS CONCERNES PAR LES PATIENTS AGES DEPENDANTS

PROMOTION DE LA COMMUNICATION ENTRE PRESTATAIRES DE SOINS CONCERNES PAR LES PATIENTS AGES DEPENDANTS PROMOTION DE LA COMMUNICATION ENTRE PRESTATAIRES DE SOINS CONCERNES PAR LES PATIENTS AGES DEPENDANTS RAPPORT FINAL - PERIODE DU 01 JANVIER 2006 AU 31 OCTOBRE 2006 - COORDONNEES DU SISD : SISD de la région

Plus en détail

A l'attention du Directeur général, du Directeur financier

A l'attention du Directeur général, du Directeur financier DG1 Organisation des Etablissements de Soins Service Datamanagement VOTRE LETTRE DU VOS RÉF. A l'attention du Directeur général, du Directeur financier NOS RÉF. DATE 7 MAART 2007 ANNEXE(S) CONTACT Wendy

Plus en détail

Le système de santé belge atteint de maladie systémique? Tentative d'un diagnostic

Le système de santé belge atteint de maladie systémique? Tentative d'un diagnostic Le système de santé belge atteint de maladie systémique? Tentative d'un diagnostic Raf MERTENS MD Recherche et Développpement Alliance Nationale des Mutualités Chrétiennes Contenu de la présentation 1.

Plus en détail

Mai 2012 Amélioration de la sécurité et des résultats pour les Canadiens et Canadiennes qui subissent une arthroplastie de la hanche ou du genou

Mai 2012 Amélioration de la sécurité et des résultats pour les Canadiens et Canadiennes qui subissent une arthroplastie de la hanche ou du genou THE CANADIAN ORTHOPAEDIC ASSOCIATION L ASSOCIATION CANADIENNE D ORTHOPÉDIE 4150, O. Ste-Catherine W., Suite 450 Westmount QC H3Z 2Y5 Ph: 1-514-874-9003 Fx: 1-514-874-0464 info@coa-aco.org www.coa-aco.org

Plus en détail

COMMISSION DE LA SANTÉ PUBLIQUE, DE L'ENVIRONNEMENT ET DU RENOUVEAU DE LA SOCIÉTÉ du 10 mars 2015

COMMISSION DE LA SANTÉ PUBLIQUE, DE L'ENVIRONNEMENT ET DU RENOUVEAU DE LA SOCIÉTÉ du 10 mars 2015 COMMISSION DE LA SANTÉ PUBLIQUE, DE L'ENVIRONNEMENT ET DU RENOUVEAU DE LA SOCIÉTÉ du 10 mars 2015 Questions jointes de - M. Willy Demeyer à la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique sur

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale» CSSS/10/101 AVIS N 10/21 DU 7 SEPTEMBRE 2010 CONCERNANT LA DEMANDE DU MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES RELATIVE AU PROTOCOLE,

Plus en détail

Différenciation de fonction

Différenciation de fonction Axe de recherche : Étude de l organisation l de l activitl activité infirmière re Différenciation de fonction infirmière re Geoffroy Berckmans Assistant - PRISCI - IRSS - ESP UCL Projet de recherche fédéral

Plus en détail

1. Rappel des engagements - Roadmap actuelle (RM) Action 8

1. Rappel des engagements - Roadmap actuelle (RM) Action 8 ACTUALISATION ROADMAP esante 2013-2018 SESSION N 1 04/05/15 Projet A8 : Instauration d un instrument d évaluation uniforme (BelRAI) 1. Rappel des engagements - Roadmap actuelle (RM) Action 8 En 2013, l

Plus en détail

Direction générale Qualité et Sécurité Service Sécurité des Consommateurs. Réglementation sur les défibrillateurs.

Direction générale Qualité et Sécurité Service Sécurité des Consommateurs. Réglementation sur les défibrillateurs. Direction générale Qualité et Sécurité Service Sécurité des Consommateurs Réglementation sur les défibrillateurs Version 23/05/07 Références : Arrêté royal fixant les normes de sécurité et les autres normes

Plus en détail

L Institut national d assurance maladie-invalidité. Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale

L Institut national d assurance maladie-invalidité. Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale L Institut national d assurance maladie-invalidité Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale 6 Juillet 2015 1. INTRODUCTION Les principales caractéristiques du système de soins

Plus en détail

Trajets de soins. J.P. Dercq RDQ Inami

Trajets de soins. J.P. Dercq RDQ Inami Trajets de soins J.P. Dercq RDQ Inami Définition (1) Le trajet de soins est une organisation des soins visant des patients atteints d affection(s) chronique(s). Il tente d être générique avant de se décliner

Plus en détail

WEB COMMUNICATION COORDINATOR (M/F)

WEB COMMUNICATION COORDINATOR (M/F) WEB COMMUNICATION COORDINATOR (M/F) BRUXELLES SPF CHANCELLERIE DU PREMIER MINISTRE AFG06843 Contexte de la fonction Le Service public fédéral (SPF) Chancellerie du Premier Ministre assiste le Premier Ministre

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Préparateur/préparatrice en pharmacie (24213 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Assistant pharmaceutico-technique....................................

Plus en détail

Télématique dans le secteur infirmier

Télématique dans le secteur infirmier SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement Cellule Informatique, Télématique et Communication dans le secteur des Soins de Santé Eurostation Bloc II 1ere étage. bureau 1D01H

Plus en détail

Etat des lieux des démarches qualité soins infirmiers au sein des hôpitaux belges

Etat des lieux des démarches qualité soins infirmiers au sein des hôpitaux belges Etat des lieux des démarches qualité soins infirmiers au sein des hôpitaux belges Sandrine Balon Miguel Lardennois Infirmiers - Coordinateurs de l'étude SPF Santé Publique / DG1 Année 2005/2006 En collaboration

Plus en détail

APPLICATION WEB ACHIL (Ambulatory Care Health Information Lab)

APPLICATION WEB ACHIL (Ambulatory Care Health Information Lab) APPLICATION WEB ACHIL (Ambulatory Care Health Information Lab) Manuel d'utilisation Ce document vous est offert gratuitement par INAMI Avenue de Tervuren 211 1150 BRUXELLES HELPDESK : 02/788.51.55 Tout

Plus en détail

Etude pour le développement d un outil d enregistrement en soins palliatifs.

Etude pour le développement d un outil d enregistrement en soins palliatifs. Direction générale Organisation des établissements de soins Cellule Soins chroniques, soins aux personnes âgées et soins palliatifs Place Victor Horta 40 boîte 10 1060 Bruxelles Etude pour le développement

Plus en détail

Sommaire I. Introduction... 3 II. Qu est-ce qu un dispositif médical?... 3

Sommaire I. Introduction... 3 II. Qu est-ce qu un dispositif médical?... 3 DG POST/Division Produits de Santé/Cellule Dispositifs médicaux Federaal agentschap voor geneesmiddelen en gezondheidsproducten Agence fédérale des médicaments et des produits de santé Eurostation II Place

Plus en détail

Comité d accompagnement Pharmaformulary Réunion du 10 juillet 2009 (10h00, salle 07 E 004)

Comité d accompagnement Pharmaformulary Réunion du 10 juillet 2009 (10h00, salle 07 E 004) SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement Cellule Informatique, Télématique et Communication dans le secteur des Soins de Santé Eurostation Bloc II 1er étage bureau 1D269 Place

Plus en détail

Aux gestionnaires des hôpitaux

Aux gestionnaires des hôpitaux SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement Service Télématique, Informatique et Communication dans le secteur des soins de santé Votre lettre du: Votre référence: Eurostation

Plus en détail

Considérations stratégiques préalables

Considérations stratégiques préalables ACTION 2 : DMI HÔPITAL- PROPOSITION D'ACTION SMART Considérations stratégiques préalables 1) Un point a été éclairci : à ce stade, imposer une structure interne spécifique pour le dossier médical informatisé

Plus en détail

Défis et opportunités en matière de santé suite au transfert de compétences

Défis et opportunités en matière de santé suite au transfert de compétences Défis et opportunités en matière de santé suite au transfert de compétences Jean Hermesse Secrétaire général des Mutualités Chrétiennes Bruxelles 28/01/2014 Plan 1. Des compétences disparates et partielles

Plus en détail

Le Dossier Infirmier Informatisé -Notre expérience- Contexte: Exposé SPF Heysel 10/10/2008

Le Dossier Infirmier Informatisé -Notre expérience- Contexte: Exposé SPF Heysel 10/10/2008 Le Dossier Infirmier Informatisé -Notre expérience- Contexte: Exposé SPF Heysel 10/10/2008 Le Décor... Centre Hospitalier Universitaire de TIVOLI Situé à La Louvière / Région du Centre 518 lits agréés

Plus en détail

Service Personnel, Budget et Logistique

Service Personnel, Budget et Logistique 1 Service Personnel, Budget et Logistique Ce service fournit des services à l ensemble de la Direction générale. Établissement des propositions budgétaires et suivi de l utilisation des moyens budgétaires

Plus en détail

ehealth, Recip- e, MyCareNet et le Dossier Pa7ent Partagé (DPP)

ehealth, Recip- e, MyCareNet et le Dossier Pa7ent Partagé (DPP) ehealth, Recip- e, MyCareNet et le Dossier Pa7ent Partagé (DPP) Qu est qui va changer et quelle est la valeur ajoutée? Phn. Dirk Broeckx Soirée d informa.on KLAV Wemmel 26 octobre 2011 www.p4f.be www.de7de.be

Plus en détail

Politique de sécurité

Politique de sécurité Politique de sécurité 1. Environnement Un CPAS dépend pour son bon fonctionnement d'un ensemble d'éléments: - de son personnel et son savoir-faire (expérience); - de ses informations (données sociales,

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Santé»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Santé» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Santé» CSSSS/13/042 DÉLIBÉRATION N 09/017 DU 17 MARS 2009, DERNIÈREMENT MODIFIÉE LE 22 JANVIER 2013, RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES

Plus en détail

Un programme destiné aux pôles mère-enfant

Un programme destiné aux pôles mère-enfant Naître et grandir sans tabac Un programme destiné aux pôles mère-enfant Une initiative du FARES asbl 1 Abréviations: APB : Association Pharmaceutique Belge APPRI : Association Périnatalité Prévention Recherche

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» CSSS/10/039 DÉLIBÉRATION N 10/027 DU 20 AVRIL 2010 CONCERNANT LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL CODÉES RELATIVES À

Plus en détail

ci-après, chacune séparément, "l'autorité" et ensemble, "les Autorités",

ci-après, chacune séparément, l'autorité et ensemble, les Autorités, 1 Protocole d'accord entre la Banque nationale de Belgique et l'autorité des services et marchés financiers concernant les entreprises d'investissement étrangères La Banque nationale de Belgique (ci-après,

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 57/2014 du 5 novembre 2014

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 57/2014 du 5 novembre 2014 1/10 Avis n 57/2014 du 5 novembre 2014 Objet: Projet de cahier spécial des charges du Service public fédéral des Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement concernant l'externalisation

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux

Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux Informatisation du dossier infirmier dans les hôpitaux : état des lieux B. Folens, M. Lardennois, N. Besri 2 Contexte Plan pluriannuel destiné à améliorer l attractivité de la profession infirmière (28

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» SCSZ/09/042 DELIBERATION N 09/030 DU 5 MAI 2009 RELATIVE A LA COMMUNICATION DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL PAR LA BANQUE

Plus en détail

6 ème Orientation INFORMATION ET SENSIBILISATION THEMATIQUE 4: CREER UN SITE INTERNET. Fiche action n 6.4.0 Créer un Site Internet Grenelle Web 2.

6 ème Orientation INFORMATION ET SENSIBILISATION THEMATIQUE 4: CREER UN SITE INTERNET. Fiche action n 6.4.0 Créer un Site Internet Grenelle Web 2. Fiche action n 6.4.0 Créer un Site Internet Grenelle Web 2.0 Mettre en place un lieu de convergence digitale pour toutes les parties prenantes du développement durable sur le territoire de Cités en Champagne.

Plus en détail

Madame, Monsieur, Vous trouverez en annexe plus d'informations à ce sujet. Phase 2 de Publiato

Madame, Monsieur, Vous trouverez en annexe plus d'informations à ce sujet. Phase 2 de Publiato Administration de l expertise médicale Medex NOS RÉF. DATE 10/06/2014 ANNEXE(S) EXPLICATION DU NOUVEL AR GESTION ACCIDENTS DU TRAVAIL CONTACT Contact Center TÉL. 02/524 97 97 E-MAIL cg_ga@medex.belgium.be

Plus en détail

Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle

Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle Hôpital performant et soins de qualité. La rencontre des extrêmes estelle possible? 18 octobre 2012 Professeur Philippe KOLH CIO, Directeur du Service des Informations Médico-Economiques CHU de LIEGE Plan

Plus en détail

Odax 2. Unités : 871.2 p.c. Superficie:

Odax 2. Unités : 871.2 p.c. Superficie: 101 871.2 p.c. 102 832.8 p.c. 103 667.7 p.c. 104 667.8 p.c. 105 626.4 p.c. 106 800.2 p.c. 107 1086.2 p.c. 108 1086.2 p.c. 201-301-401 871.2 p.c. 202-302-402 894.2 p.c. 203-303-403 667.7 p.c. 204-304-404

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

avis CCE 2013-1270 La mise sur le marché des substances manufacturées à l état nanoparticulaire

avis CCE 2013-1270 La mise sur le marché des substances manufacturées à l état nanoparticulaire avis CCE 2013-1270 La mise sur le marché des substances manufacturées à l état nanoparticulaire CCE 2013-1270 DEF Avis concernant un projet d arrêté royal relatif à la mise sur le marché des substances

Plus en détail

De multiples facettes

De multiples facettes NOTES NOTES ÉDUCATION ÉDUCATION PERMANENTE PERMANENTE N N 18 31 OCTOBRE - DÉCEMBRE 2005 2005 ASSOCIATION ASSOCIATION POUR POUR UNE UNE FONDATION FONDATION TRAVAIL-UNIVERSITÉ CHAUSSÉE DE HAECHT, 579 B-1031

Plus en détail

Objectifs opérationnels 2012

Objectifs opérationnels 2012 Federaal Agentschap voor de Veiligheid van de Voedselketen Objectifs opérationnels 2012 Jean-Marie Dochy Directeur général DG Controle SD 1 Une chaîne plus sûre OO 1.1 : Plan d action abattoirs But : parvenir

Plus en détail

SWISSNOSO - SSI MODULE - GUIDE DE L USAGER POUR LA SAISIE DES DONNÉES

SWISSNOSO - SSI MODULE - GUIDE DE L USAGER POUR LA SAISIE DES DONNÉES SWISSNOSO - SSI MODULE - GUIDE DE L USAGER POUR LA SAISIE DES DONNÉES http://www.swissnoso.ch SURGICAL SITE INFECTION - PARTICIPATION - ENREGISTREMENT - > Cliquer ici pour saisir les données Version -

Plus en détail

Le Contrat premier emploi

Le Contrat premier emploi www.far.be Le Contrat premier emploi Marie Greffe Septembre 06 Historique En 1999, afin de stimuler le travail des jeunes, Laurette Onkelinx (PS), alors ministre de l Emploi, lance l idée d un «Plan Rosetta»,

Plus en détail

eid une petite puce aux grands pouvoirs

eid une petite puce aux grands pouvoirs eid, une petite puce aux grands pouvoirs Introduction La carte d identité électronique (eid) est l une des pièces maîtresses de l e-gouvernement (administration électronique). Son introduction va de pair

Plus en détail

Hospit-All. L'assurance soins de santé qui règle tout ou presque

Hospit-All. L'assurance soins de santé qui règle tout ou presque L'assurance soins de santé qui règle tout ou presque L assurance hospitalisation : un avantage concret pour vos salariés. Chiffres à l appui. Depuis plusieurs années, le vieillissement de la population

Plus en détail

COMMENTAIRES RELATIFS AUX AVIS 7 ET 8 DE LA COMMISSION «NORMES EN MATIERE DE TELEMATIQUE AU SERVICE DES SOINS DE SANTE»

COMMENTAIRES RELATIFS AUX AVIS 7 ET 8 DE LA COMMISSION «NORMES EN MATIERE DE TELEMATIQUE AU SERVICE DES SOINS DE SANTE» SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/11/2005 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT --- Direction générale de l Organisation des Etablissements de Soins --- CONSEIL NATIONAL DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Transfert des compétences : Note explicative

Transfert des compétences : Note explicative Transfert des compétences : Note explicative I. Contexte : Dans le cadre de la 6 ème réforme de l Etat, et plus particulièrement dans le cadre du transfert des compétences en matière de santé, le secteur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Marchés publics en ligne : simplifier la vie des entreprises et des administrations. Août 2014

DOSSIER DE PRESSE. Marchés publics en ligne : simplifier la vie des entreprises et des administrations. Août 2014 DOSSIER DE PRESSE Marchés publics en ligne : simplifier la vie des entreprises et des administrations Août 2014 SPF Personnel et Organisation Service e-procurement Rue de la Loi 51 1040 Bruxelles Waldo

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Direction générale Soins de Santé primaires et Gestion de Crise Commission d agrément des médecins généralistes Eurostation Bloc II

Plus en détail

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE David Pronier Country Manager Europe du Sud Motion Computing Pascal Detemmerman CEO SwissEnov Sommaire La Mobilité

Plus en détail

Olivier Callebaut Infirmier Chef

Olivier Callebaut Infirmier Chef Olivier Callebaut Infirmier Chef Infirmier gradué, licencié en Santé Publique Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur Formé à l'analyse Transactionnelle Coordonnées : Rue de la Haie-Lorrain, 25 5100

Plus en détail

2 e SYMPOSIUM SUR LA SECURITE DE L INFORMATION

2 e SYMPOSIUM SUR LA SECURITE DE L INFORMATION 2 e SYMPOSIUM SUR LA SECURITE DE L INFORMATION 11 DECEMBRE 2014 Programme 08h30 09h00 09h10 10h00 10h45 11h 12h45 13h30 14h00 14h20 16h00 Café Welcome Electronic archiving in hospitals. How far can we

Plus en détail

Rapports 2010-2014. Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be

Rapports 2010-2014. Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be Rapports 2010-2014 Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be RÉSUMÉ 2010 2014 1.1 Nombre des notifications et incidents par mois: 1000 900 800 700 600 500 400 300 Notifications chez CERT.be/mois

Plus en détail

Les marchés publics électroniques. [ rapides ] [ faciles ] [ accessibles ] [ gratuits ] pour les administrations et les entreprises

Les marchés publics électroniques. [ rapides ] [ faciles ] [ accessibles ] [ gratuits ] pour les administrations et les entreprises Les marchés publics électroniques [ rapides ] [ faciles ] [ accessibles ] [ gratuits ] pour les administrations et les entreprises EDITION 2013 Depuis 2005, le Service public fédéral Personnel et Organisation

Plus en détail

La lutte contre la fracture numérique en Belgique

La lutte contre la fracture numérique en Belgique CEP G Le 7 mai 2008. La lutte contre la fracture numérique en Belgique Thierry De Coster Depuis le début des années 90, nous assistons à une véritable invasion des TIC dans la sphère privée de nos concitoyens.

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

STRUCTURE ORGANISATIONNELLE DE L ASSURANCE MALADIE (le cas de la Belgique)

STRUCTURE ORGANISATIONNELLE DE L ASSURANCE MALADIE (le cas de la Belgique) STRUCTURE ORGANISATIONNELLE DE L ASSURANCE MALADIE (le cas de la Belgique) par Michel VIGNEUL Conseiller Manager de projets COOPAMI Bruxelles 5 décembre 2012 La présentation qui va suivre : 1. est basée

Plus en détail

QUALITÉ EN KINÉSITHÉRAPIE QUALITY IN PHYSICAL THERAPY

QUALITÉ EN KINÉSITHÉRAPIE QUALITY IN PHYSICAL THERAPY QUALITÉ EN KINÉSITHÉRAPIE QUALITY IN PHYSICAL THERAPY Promotion de la qualité avril mai 2010 La promotion de la qualité en kinésithérapie Le cabinet de groupe, le cabinet de l avenir? Promotion de la qualité:

Plus en détail

Analyse des incidents

Analyse des incidents Analyse des incidents Formation B-Quanum 26/06/2012 N. Jacques Coordinatrice Qualité CMSE Introduction Contexte Contrat SPF Coordinateur qualité Médecine nucléaire Hôpital = Entreprise à Haut Risque Efficacité

Plus en détail

SENIOR SERVICE DELIVERY MANAGER E-GOV (M/F)

SENIOR SERVICE DELIVERY MANAGER E-GOV (M/F) SENIOR SERVICE DELIVERY MANAGER E-GOV (M/F) SERVICE PUBLIC FEDERAL TECHNOLOGIE DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (FEDICT) DIRECTION GENERALE «GESTION DES SERVICES» (BRUXELLES) AFG07844 Contexte de

Plus en détail

Objectifs. Solution proposée Approche détaillée Sous-Projets prioritaires Roles et responsabilités Planning

Objectifs. Solution proposée Approche détaillée Sous-Projets prioritaires Roles et responsabilités Planning Objectifs Solution proposée Approche détaillée Sous-Projets prioritaires Roles et responsabilités Planning 1 Objectifs Valider l approche, le scope et la gouvernance Terminology center, un centre unique

Plus en détail

Que fait UNAMEC pour le secteur? Que font les membres de UNAMEC en faveur des soins de santé?

Que fait UNAMEC pour le secteur? Que font les membres de UNAMEC en faveur des soins de santé? UNAMEC est l association professionnelle belge des fabricants, importateurs et distributeurs de dispositifs médicaux et compte plus de 200 firmes, bon pour 80% du marché concerné. Les membres sont subdivisés

Plus en détail

Le Helpdesk Belpic fête ses 10 ans!

Le Helpdesk Belpic fête ses 10 ans! Focus 15 02/07/13 La Direction générale Institutions et Population : - est un département du Service public fédéral Intérieur - produit et gère la carte d identité électronique, la carte d étranger et

Plus en détail