guide de l hygiène et de la propreté

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "guide de l hygiène et de la propreté"

Transcription

1 Guide propreté 28/07/06 11:34 Page 1 guide de l hygiène et de la propreté

2 Guide propreté 28/07/06 11:34 Page 2 s o m m a i r e Introduction 3 Les ordures ménagères 4 Les encombrants 5 Les espaces extérieurs et les parties communes 6 Les cafards 10 Les animaux domestiques 12 Les animaux sauvages 14

3 Guide propreté 28/07/06 11:34 Page 3 i n t r o d u c t i o n Guide de l hygiène et de la propreté La propreté, l affaire de tous Chacun d entre nous est responsable de l environnement. Par respect des autres mais aussi et surtout par respect de soi-même, il faut éviter de le dégrader, et prendre soin de sa qualité de vie. En faisant un minimum d efforts, en jetant ses papiers dans les poubelles ou corbeilles prévues à cet effet, en s abstenant de jeter des objets par les fenêtres, en veillant à la façon dont on emballe ses déchets, on veille aussi à son confort. Tout le monde en profite, et ces efforts permettent de générer des économies. Car vous payez à travers vos charges l entretien et le nettoyage. Et puis, la saleté génère la saleté. Alors qu au prix d un petit effort quotidien et d un peu d attention, c est la qualité de la vie qui s embellit! L environnement, on a tous à y gagner! 3

4 Guide propreté 28/07/06 11:35 Page 4 Les ordures ménagères > Ce qui dépend de l Office Les gardiens et les hommes de service consacrent plus de la moitié de leur temps de travail à la gestion des ordures ménagères. Vous payez leur salaire dans vos charges à hauteur de 75 % pour les uns et 100 % pour les autres. Leur mission est d assurer, dans de bonnes conditions d hygiène, la gestion des conteneurs à ordures ménagères et leur acheminement jusqu à leur point de collecte (en bordure de voirie) où la société spécialisée les prend en charge. Les personnels de l Office ont pour consigne que soit effectué un nettoyage régulier des locaux vide-ordures et des conteneurs eux-mêmes. Ils sont par ailleurs tenus de respecter les horaires prévus par l arrêté municipal organisant le service de ramassage des ordures ménagères, tant en ce qui concerne la sortie des conteneurs que leur réintroduction dans les locaux. > Ce qui dépend de vous Les ordures ménagères doivent dans tous les cas être emballées dans des sacs poubelles, et ne jamais être jetées «en vrac» ni dans les vide-ordures, ni dans les conteneurs. Les vide-ordures ne sont pas destinés à recevoir du liquide, ni des objets en verre (bouteilles), ni des objets lourds qui peuvent détériorer leur paroi et risquent de blesser l agent qui travaille à leur arrivée, dans le local vide-ordures en rez-dechaussée. Ceux-ci, de même que les objets volumineux sont à déposer dans les conteneurs mis à votre disposition. Il n y a pas de ramassage quotidien aux étages, sur les paliers ou dans les gaines techniques. Aucune ordure ménagère ou objet encombrant ne doivent donc être abandonnés dans les locaux videordures d étage. Pour le bien être de tous, il est nécessaire que ces locaux restent constamment vides et propres. 4

5 Guide propreté 28/07/06 11:34 Page 5 Les encombrants > Ce qui dépend de l Office L enlèvement des encombrants (vieux meubles, appareils électroménagers hors d usage, matelas, etc.) est assuré par la commune, comme l enlèvement des ordures ménagères. Cette prestation est normalement comprise dans le prix de la taxe d enlèvement des ordures ménagères (TEOM) que l Office perçoit pour le compte de la commune sur votre quittance de loyer. Les encombrants sont enlevés régulièrement selon un calendrier fixé par décision municipale dans la plupart des communes. Renseignez-vous sur les dates de passage auprès du point d accueil, à la loge du gardien ou en mairie. > Ce qui dépend de vous A prohiber totalement : la décharge sauvage, n importe où, n importe quand, de même que la récupération dans les zones où sont déposés les encombrants dans l attente du passage de la benne. Veillez à ne déposer vos encombrants qu aux jours de passage. Je ne vais jamais jouer avec les vieilles affaires que les gens ont jetées. S ils s en sont débarrassés, c est parce qu elles ne valent rien. En plus, jouer avec peut être dangereux. 5

6 Guide propreté 28/07/06 11:36 Page 6 Les espaces extérieurs e Les papiers et autres détritus > Ce qui dépend de l Office Les gardiens et hommes de service de l Office sont également chargés de l entretien de propreté des espaces extérieurs, aux côtés des entreprises missionnées par l Office. > Ce qui dépend de vous Le respect de l environnement passe par des gestes simples, consistant par exemple à faire quelques pas de plus pour jeter un papier dans la poubelle plutôt que par terre. Est-il utile de rappeler que le fait de jeter des objets par les fenêtres des appartements est dangereux et peut avoir des conséquences dramatiques? La pression du voisinage doit s exercer pour lutter contre la dangerosité de tels comportements. Je ne jette jamais rien par les fenêtres lorsque je suis chez moi. En dehors de mon appartement, je me sers des corbeilles à papier. Les épaves et le bricolage de voitures > Ce qui dépend de vous Les parkings de surface sont destinés au stationnement des automobilistes et uniquement à cela. Les locataires ne sont pas autorisés à y faire stationner des épaves qui seront rapidement enlevées et mises à la fourrière aux frais et risques de leur propriétaire. Si les locataires ont bien sûr le droit d entretenir leur voiture sur les parkings, ces travaux ne doivent provoquer aucune pollution (huile, graisse, bruit, etc.) ni gêne pour les autres usagers. En cas d infraction grave, une résiliation du bail pour abus de droit peut être décidée par le tribunal de grande instance. 6

7 Guide propreté 28/07/06 11:34 Page 7 et les parties communes Ménage et entretien de propreté des parties communes > Prestations de base dues par les entreprises de nettoyage. Si vous voulez connaître le détail des prestations effectuées dans votre groupe d habitation, adressez vous à votre délégation. Chaque jour du lundi au vendredi ou samedi : > Enlèvement des papiers et détritus dans les halls d entrée, rez-de-chaussée (éventuellement rez-de-voirie), descentes des niveaux inférieurs et escaliers jusqu au 1 er étage. > Balayage et lavage à l eau propre des sols correspondants. > Nettoyage des sols des cabines d ascenseurs. Au moins une fois par semaine : > Enlèvement des papiers et détritus du 1 er jusqu au dernier étage. > Balayage et lavage à l eau propre des sols correspondants. > Nettoyage des parois, portes intérieures, cabines et portes palières d ascenseurs à tous les niveaux d étages. > Balayage, nettoyage et désinfection des sols, murs et portes des locaux vide-ordures des paliers. > Nettoyage des carrelages muraux des halls. > Nettoyage soigné des rails de guidage des portes d ascenseurs. > 7

8 Guide propreté 28/07/06 11:35 Page 8 Une fois par trimestre : > Nettoyage sur les deux faces des vitres accessibles de tous les locaux et parties communes, à tous les niveaux d étages. > Dépoussiérage et nettoyage des murs, portes et fenêtres (sauf portes palières et portes annexes des logements) à tous les niveaux d étages. > Enlèvement des toiles d araignées et nettoyage des salissures au plafond à tous les niveaux d étages. > Décapage et protection des sols et murs carrelés de l ensemble des parties communes du rez-de-chaussée (éventuellement rez-de-voirie) jusqu au dernier étage. > Dépoussiérage et essuyage des radiateurs, rampes, barreaudages, mains courantes,grilles à tous les niveaux d étage. Les personnels de proximité de l Office sont chargés de contrôler la bonne exécution du travail par les entreprises chargées du nettoyage. Les entreprises qui ne respectent pas les exigences de qualité imposées par l Office peuvent se voir appliquer des pénalités, ou voir leur marché résilié. Afin de nous aider dans nos missions de contrôle, n hésitez pas à nous alerter sur des manquements éventuels au cahier des charges ci-dessus. L effort et l attention de chacun peuvent, dans ce domaine, contribuer à améliorer la qualité du service rendu. Il peut arriver à tout le monde de renverser un sac et salir un palier ou une cabine d ascenseur. 8

9 Guide propreté 28/07/06 11:35 Page 9 Nettoyez ces salissures accidentelles, demandez à vos enfants d agir de même, et signalez au gardien celles que vous avez remarquées. Il n est pas normal que la collectivité paie (en argent et en environnement dégradé) pour l incivisme d une petite minorité. Chacun doit conjuguer ses efforts à ceux de l Office pour respecter et faire respecter le cadre de vie. Je respecte le travail des ouvriers qui nettoient les halls et les escaliers. Je fais attention à ne pas salir et si je fais tomber quelque chose par terre, je le ramasse pour le mettre à la poubelle. L étiquetage des boîtes aux lettres > Ce qui dépend de l Office Les étiquettes des boîtes aux lettres sont souvent complétées par des rajouts de toute sorte, souvent illisibles, qui rendent la façade inesthétique et compliquent le travail du facteur. Sur simple demande au gardien ou au point d accueil, une étiquette normalisée vous sera fournie rapidement. Je veille à ne pas transformer mon jardin privatif en dépotoir. Je tonds régulièrement la pelouse et je taille régulièrement ses arbustes. J évite d y entreposer tout ce dont je ne me sers plus. 9

10 Guide propreté 28/07/06 11:35 Page 10 Les cafards A bas les cafards Même dans les endroits les plus propres, les cafards prolifèrent en moins de temps qu il ne le faut pour le dire. Leur lieu de prédilection : les salles de bains, les gaines de vide-ordures, les chaufferies, machineries d ascenseurs et gaines de ventilation. Ils aiment l humidité et la chaleur et se nourrissent de toutes les matières organiques : lait, viande, graisses, légumes, avec un intérêt vif pour le sucre. On les trouve même dans les endroits les plus propres : ils se nichent dans les interstices que vous ne pouvez pas atteindre. Nettoyer ne suffit pas. Il faut aussi désinsectiser. > Comment s en débarrasser? L Office fait procéder une fois par an à la désinsectisation de ses immeubles. La société passe pour traiter les logements et les parties communes et elle est tenue de repasser tant que les cafards sont présents dans le logement. 10

11 Guide propreté 28/07/06 11:35 Page 11 N hésitez pas à redemander un passage en délégation ou au point d accueil si le premier n a pas suffi. La société utilise un gel sans odeur ni nuisance d aucune sorte, qu elle applique au pistolet. Vous n aurez donc plus besoin d ouvrir vos fenêtres ou de débarrasser vos placards. Ce gel est également sans danger pour les animaux domestiques. Enfin, le coût de la désinsectisation est compris dans les charges, il est fixe quelque soit le nombre de passages par l entreprise. Surveillez bien les panneaux d affichage dans les halls d entrée : ils vous préviennent du passage de l entreprise de désinsectisation. Si vous ne pouvez être présent, remettez vos clés au point de l accueil ou à la loge du gardien, ou à un voisin : il suffit d un logement non traité pour que la décontamination échoue. Enfin, il est inutile d utiliser des insecticides en bombe ou en plaquette. La désinsectisation par le gel se suffit à elle-même. Les produits qu on trouve dans le commerce sont d ailleurs totalement inopérants, les cafards ayant une prodigieuse faculté d adaptation. Seuls les produits professionnels permettent d en arriver à bout! Ne les écrasez surtout pas. Les mères transportent leurs œufs avec elles. En les écrasant, vous risquez de les voir se répandre plus rapidement encore. Evitez de laisser des produits périssables à l air libre. Nettoyez régulièrement l arrière de vos appareils électroménagers (arrière des réfrigérateurs notamment) ainsi que vos plans de travail dans la cuisine. Les blattes aiment les plinthes, les interstices, et peuvent passer inaperçues. Si vous détectez leur présence, signalez-le le plus rapidement possible au point d accueil ou à la loge. 11

12 Guide propreté 28/07/06 11:35 Page 12 Les animaux domestiques > Ce qui dépend de l Office L Office fait tout pour que les abords et les parties communes de ses immeubles restent propres. Ces efforts sont rendus difficiles par les déjections quotidiennes d animaux domestiques dans les ascenseurs, paliers et halls. Posséder un animal domestique impose des devoirs. Le Règlement Sanitaire Départemental fixé par arrêté préfectoral du 24 décembre1980 stipule dans différents articles les obligations en la matière. > Ce qui dépend de vous Lorsque vous promenez votre chien, vous devez le tenir constamment en laisse, y compris dans les parties communes du bâtiment. Il est de votre responsabilité d inciter votre animal à faire ses besoins dans les caniveaux, à l extérieur du bâtiment et pas sous les fenêtres des voisins du rez-de-chaussée. Vous devez ramasser les déjections de votre animal. Les communes mettent en général à votre disposition des distributeurs de sachets cartonnés prévus à cet effet. Les litières usagées des chats doivent être ensachées et le sac convenablement fermé avant d être jeté dans le vide-ordures. 12

13 Guide propreté 28/07/06 11:35 Page 13 Règlement sanitaire départemental Article 27 : chapitre II. Usage des locaux d habitation Sans préjudice de l application de la réglementation en vigueur, il est interdit d élever et d entretenir, dans l intérieur des habitations, leurs dépendances et leurs abords, et de laisser stationner dans les locaux communs, des animaux de toutes espèces dont le nombre ou le comportement ou l état de santé pourrait porter atteinte à la sécurité, à la salubrité ou à la tranquillité du voisinage. Article 126 : animaux domestiques ou sauvages apprivoisés ou tenus en captivité Les propriétaires de ces animaux sont tenus d empêcher qu ils ne soient à l origine d une épizootie ainsi que de transmission de germes pathogènes ou de nuisances pour l homme.l acquisition, le transport et l élevage des animaux domestiques doivent répondre à la législation en vigueur. Article 103 G : animaux, mesures de salubrité générale Il est interdit de laisser vaquer les animaux domestiques dans les rues, sur les places et autres points des voies et espaces publics ainsi que les halls et marchés. Il est interdit d abandonner des animaux sur les voies et espaces publics ainsi que dans les parcs ou jardins. Les chiens ne peuvent circuler sur les voies et espaces publics en zone urbaine qu autant qu ils sont tenus en laisse. Leurs fonctions naturelles ne peuvent être accomplies qu aux emplacements signalés et aménagés à cet effet ou dans les caniveaux des voies publiques, à l exception des parties de ces caniveaux qui se trouvent : à l intérieur des passages pour piétons ; au droit des emplacements d arrêt des véhicules de transport en commun au droit des emplacements de stationnement des voitures de place ; au milieu des voies réservées au passage pour piétons. J aime les animaux et je m occupe de mon mieux de celui qui habite avec moi. Je ne le laisse jamais traîner seul. 13

14 Guide propreté 28/07/06 11:35 Page 14 Les animaux sauvages > Ce qui dépend de l Office Comme pour les animaux domestiques, les animaux à l état sauvage sont créateurs de nuisances par leurs déjections et les maladies qu ils peuvent propager. Sont surtout concernés les chats, les pigeons et les rats. L Office fait ce qui est en son pouvoir pour éviter leur prolifération, mais ne peut agir seul. Le traitement de ces problématiques ne peut se faire sans une intervention globale, incluant la participation des communes. Là encore, le Règlement Sanitaire Départemental précise les obligations de chacun à ce sujet. > Ce qui dépend de vous Pour des raisons de santé publique, il est nécessaire de s abstenir de nourrir les chats errants, que ce soit dans les caves ou à l extérieur des bâtiments. De même, répandre à l extérieur du pain, du riz, etc., pour nourrir les pigeons accroît leur nombre et l importance des dégradations dont ils sont responsables. De plus, ces dépôts de nourriture attirent les rats. 14

15 Guide propreté 28/07/06 11:35 Page 15 Règlement sanitaire départemental (extraits) Article 24 : chapitre II Usage des locaux d habitation Il est de même interdit d attirer systématiquement ou de façon habituelle des animaux, notamment les pigeons et les chats, quand cette pratique est une cause d insalubrité ou de gêne pour le voisinage. Article 124 : jets de nourriture aux animaux- Protection contre les animaux errants, sauvages ou redevenus tels Généralités. Il est interdit de jeter ou déposer des graines ou nourriture en tous lieux ou établissements publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats et les pigeons ; la même interdiction est applicable : aux voies privées, cours ou autres parties d un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d attirer les rongeurs ; aux jardins, parcs, bois et promenades lorsque cette pratique favorise la multiplication des animaux errants ou sauvages et risque de compromettre les parterres et plantations. Toutes mesures utiles doivent être prises si la pullulation de ces animaux est susceptible de causer une nuisance ou un risque de contamination de l homme et des animaux par une maladie transmissible. 15

16 Guide propreté 28/07/06 11:34 Page 16 contacts utiles Coordonnées des six délégations Délégation à Bobigny 4, rue Paul Eluard Bobigny Tél Délégation à Dugny 4, rue Louise Michel / Cité Maurice Thorez Dugny Tél Délégation à Rosny-sous-Bois 6, rue de Mulhouse Rosny-sous-Bois Tél Délégation à Stains 1 bis, rue Lamartine Stains Tél Délégation au Pré-Saint-Gervais 18, rue Anatole France Le Pré-Saint-Gervais Tél Délégation à Villetaneuse 65, rue Maurice Grandcoing Villetaneuse Tél , avenue Jean-Jaurès Bobigny Tél. : Réalisation : Avril 2006, Illustrations : Zeno

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX Exécution de prestations de nettoyage de locaux administratifs situés : - site n 1 : 24 rue des Ingrains 36022 CHATEAUROUX - site n 2 : 10 rue d Olmor 36400 LA CHATRE Critères

Plus en détail

la Charte du bien vivre ensemble

la Charte du bien vivre ensemble la Charte du bien vivre ensemble la charte du Bien vivre ensemble Engagement - i - respecter le gardien Le gardien est le représentant du bailleur et, à ce titre, a tous pouvoirs pour rappeler aux locataires

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Marché de nettoyage des locaux du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Bas-Rhin

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Marché de nettoyage des locaux du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Bas-Rhin CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché de nettoyage des locaux du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Bas-Rhin 2/10 SOMMAIRE I DISPOSITIONS COMMUNES A TOUS LES LOTS :

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

Règlement de propreté urbaine

Règlement de propreté urbaine Règlement de propreté urbaine Hôtel de Communauté Argenteuil-Bezons Parc d Activités Ouest Domaine de Bezons-sur- Seine 1 rue Jean Carasso 95870 Bezons Tél. 01 39 96 26 00 / Fax : 01 39 96 25 83 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Lannoy Ville Ouverte GUIDE PRATIQUE «LA PROPRETÉ ENSEMBLE» 2007 MODE D EMPLOI

Lannoy Ville Ouverte GUIDE PRATIQUE «LA PROPRETÉ ENSEMBLE» 2007 MODE D EMPLOI Lannoy Ville Ouverte GUIDE PRATIQUE «LA PROPRETÉ ENSEMBLE» 2007 MODE D EMPLOI Avant que notre ville ne devienne une... et pour qu elle reste une u balayage u ramassage des dépôts sauvages u Vidage des

Plus en détail

Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy

Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy CAHIER DES CHARGES ENTRETIEN DES SALLES DE SPORT Commune de Saint André de Corcy Route de Monthieux Bp 29 01390 Saint André de Corcy Tél : 04 72 26 10 30 Fax : 04 72 26 13 36 Objet du marché NETTOYAGE

Plus en détail

WIGO Cleaning White In Green Out

WIGO Cleaning White In Green Out Entreprise de Nettoyage, d Entretien, de Désinfection et de l Aménagement des Espaces Verts. Qui sommes-nous? Vos experts en entretien d'immeuble, nettoyage de copropriétés Implantée depuis 2009, notre

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION FP CONVENTION DE MISE A DISPOSITION NOM ET ADRESSE DU DEMANDEUR : NOM ET ADRESSE DE L ASSOCIATION : TYPE DE LA MANIFESTATION : DATE ET HEURE :... LOCAL DEMANDE : Bâtiment Polyvalent «LA BERGERIE» Bergerie

Plus en détail

proprete@mairie-lille.fr Allo propreté : 03 20 49 52 59 (prix d un appel local, tarif selon votre opérateur)

proprete@mairie-lille.fr Allo propreté : 03 20 49 52 59 (prix d un appel local, tarif selon votre opérateur) proprete@mairie-lille.fr Allo propreté : 03 20 49 52 59 (prix d un appel local, tarif selon votre opérateur) Des équipes renforcées et mieux coordonnées, du matériel supplémentaire > 240 agents propreté

Plus en détail

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes 10 conseils POUR GARDER SA commune PROPRE, EN TOUTES CIRCONSTANCES Le Code de la Rue Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes Règle n 1 Je ne jette pas mon mégot

Plus en détail

Dossier : Gardons notre ville propre!

Dossier : Gardons notre ville propre! Dossier : notre ville propre! propreté notre ville propre! La propreté d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à Maubeuge

Plus en détail

ENSEMBLE, GARDONS NOTRE VILLE PROPRE!

ENSEMBLE, GARDONS NOTRE VILLE PROPRE! ENSEMBLE, GARDONS NOTRE VILLE PROPRE! A l initiative de l Echevinat de la Propreté. Imprimé à 3.000 exemplaires sur papier recyclé LA PROPRETE, C'EST L'AFFAIRE DE TOUS La citoyenneté, c est penser aussi

Plus en détail

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Commune de ARRETE N REGLEMENT DE LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Le maire de la commune de.. Vu les directives européennes Vu la loi n 75-633 du 15 juillet 1975 Vu le code général des collectivités

Plus en détail

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES L ensemble des règles définies ci-après constitue le Règlement Intérieur du Centre nécessaire à sa bonne marche et à la satisfaction

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS

REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS Tout copropriétaire occupant ou bailleur, après lecture du Règlement Intérieur ci-dessous s engage à le respecter et à le faire respecter par ses locataires.

Plus en détail

Cahier des charges Nettoyage et entretien des locaux

Cahier des charges Nettoyage et entretien des locaux Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012 Cahier des charges Nettoyage et entretien des locaux Règlement de consultation Date limite de réception des offres

Plus en détail

Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux

Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux 1 Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux 2 1 Cahier des clauses administratives particulières DC1 Règlement de la consultation DC4 Lettre de candidature DC5 Déclaration du candidat

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières PRESENTATION L hôtel d entreprises est une structure d accueil temporaire destiné aux entreprises en création ou en phase de croissance,

Plus en détail

ANNEXE 1 - LISTE DES PRESTATIONS

ANNEXE 1 - LISTE DES PRESTATIONS ANNEE 1 - NETTOYAGE COURANT VIDAGE ET ESSUYAGE HUMIDE DES CORBEILLES ESSUYAGE DES BUREAU ET TABLES ESSUYAGE DES OBJETS MEUBLANTS ESSUYAGE DES OBJETS MEUBLANTS DANS PC SECURITE DANS SAS ACCES A COUR ESSUYAGE

Plus en détail

Cahier des charges 2015 Entretien des locaux : Anses Agence nationale du médicament vétérinaire - Fougères

Cahier des charges 2015 Entretien des locaux : Anses Agence nationale du médicament vétérinaire - Fougères Cahier des charges 2015 Entretien des locaux : Anses Agence nationale du médicament vétérinaire - Fougères I- DESIGNATION DES LOCAUX I.1 - Bâtiment Administratif A niveau 1 et niveau 0 Les cases en grisé

Plus en détail

PATRIMOINE DIEPPE SUD

PATRIMOINE DIEPPE SUD PATRIMOINE SUD Communes GAMBETTA 22, avenue Gambetta 1 5 Balayage, lavage manuel s sols durs rebords fenêtres, réseaux apparents, luminaires Lustrage s vitres (2 faces) Essuyage humi s boîtes à lettres

Plus en détail

LE CONTRAT DE CIVILITE

LE CONTRAT DE CIVILITE Logo LMCU PROJET LE CONTRAT DE CIVILITE Un contrat : pourquoi faire? Parce que la gestion des déchets est une responsabilité partagée : Particuliers, entreprises, commerçants, administrations ou collectivités,

Plus en détail

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale

CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale CCTP Annexe I - Page 1 sur 18 CCTP - ANNEXE I Descriptif des opérations d entretien des locaux réguliers et en période estivale 1 Salle Polyvalente Périodes d ouverture : ouvert 48 semaines fermé de mi

Plus en détail

Cahier des charges spécifiques Entretien, nettoyage parties communes de la copropriété

Cahier des charges spécifiques Entretien, nettoyage parties communes de la copropriété Cahier des charges spécifiques Entretien, nettoyage parties communes de la copropriété Entité : Domaine des Poetes Adresses : 50, 52, 54, 56 et 58 Avenue Frédéric Joliot Curie 109a, 109b et 109c Avenue

Plus en détail

Le guide «Génération Voisins»

Le guide «Génération Voisins» ET SI ON S AIDAIT ENTRE GÉNÉRATIONS? Le guide «Génération Voisins» Édito Pourquoi agir? Vieillissement, perte d autonomie, isolement et rupture du lien social. Ces mots ne laissent personne indifférent.

Plus en détail

FOIRE D AUTOMNE Du 23 octobre au 1er novembre 2015 Paris Porte de Versailles

FOIRE D AUTOMNE Du 23 octobre au 1er novembre 2015 Paris Porte de Versailles 7 8 Condition d accès Montage Ouverture - Démontage Planning Horaires exposants En dehors des horaires indiqués, le travail dans le pavillon est interdit pour des raisons de sécurité. Dates de MONTAGE

Plus en détail

Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils.

Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils. BIEN VIVRE CHEZ SOI Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils. LES RÉPARATIONS LOCATIVES Conformément à la loi N 89-462 du 6 juillet

Plus en détail

CCTP. Annexe n 1 DOSSIER TECHNIQUE

CCTP. Annexe n 1 DOSSIER TECHNIQUE CCTP Annexe n 1 DOSSIER TECHNIQUE Direction des Achats et de la Logistique Octobre 2014 Lot N 1 - CMP Adultes - Maison de la Santé 3, avenue du Général Leclerc BEAUJEU - CMP Enfants et Adultes locaux Mairie

Plus en détail

Locaux annexes de l immeuble

Locaux annexes de l immeuble FICHE TECHNIQUE Locaux annexes de l immeuble 2 3 5 CONNAÎTRE > Locaux privés > Locaux communs > Stockage des ordures ménagères REGARDER > Les locaux à poussettes et vélos > Les locaux de gardiennage >

Plus en détail

Règlement # HCN-1013 Relatif au stationnement Page 1

Règlement # HCN-1013 Relatif au stationnement Page 1 Relatif au stationnement Page 1 EXTRAIT CERTIFIÉ CONFORME du règlement adopté à la séance spéciale du conseil municipal de la Ville de Forestville tenue le 10 avril 2007 à 19h30, à la salle du conseil

Plus en détail

---ooo--- C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

---ooo--- C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SA HLM de la Région d Elbeuf 4 Cours Carnot BP 315 76 503 ELBEUF CEDEX PRESTATION DE NETTOYAGE DES PARTIES COMMUNES INTERIEURES ET EXTERIEURES (PC) ET DES TRAVAUX D'ORDURES MENAGERES (OM) DES IMMEUBLES

Plus en détail

Xavier Bonnefont Maire d Angoulême

Xavier Bonnefont Maire d Angoulême Madame, Monsieur, Une ville propre! Nous avons fait naturellement de la propreté une de nos priorités. Les agents de la commune œuvrent au quotidien pour l entretien de l espace public. Ce guide est là

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

I. DISPOSITIONS GENERALES

I. DISPOSITIONS GENERALES Commune de Chevilly Règlement régissant la collecte, le transport et le traitement des déchets I. DISPOSITIONS GENERALES BASE LEGALE Article 1er Le présent règlement régit la collecte, le transport et

Plus en détail

MAIRIE DE GRATENTOUR N 07/11 ARRONDISSEMENT DE TOULOUSE DÉPARTEMENT DE LA HTE-GARONNE

MAIRIE DE GRATENTOUR N 07/11 ARRONDISSEMENT DE TOULOUSE DÉPARTEMENT DE LA HTE-GARONNE MAIRIE DE GRATENTOUR N 07/11 ARRÊTÉ REGLEMENTANT LA COLLECTE DES ORDURES MENAGERES Le maire de la commune de Gratentour, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, notamment les articles L 2211-1,

Plus en détail

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES

ARTICLE2 : DÉFINITION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILABLES RÈGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DECHETS 1 ARTICLE 1 : PRÉAMBULE Les prescriptions du présent règlement sont applicables à l usager effectif du service, notamment à toute personne

Plus en détail

plus belle notre Ville Ville de Mandelieu-la napoule plus belle ville ensemble, gardons propre et belle notre AgendA

plus belle notre Ville Ville de Mandelieu-la napoule plus belle ville ensemble, gardons propre et belle notre AgendA Ville de Mandelieu-la napoule plus belle notre Ville plus belle notre ville ensemble, gardons notre Ville propre et belle EmENt E ville Autr vivons Notr 21 AgendA objectif 4 Agir ensemble pour une ville

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

Crée en 2006, la société Cleanett propose une gamme complète de services :

Crée en 2006, la société Cleanett propose une gamme complète de services : QUI SOMMES NOUS? Crée en 2006, la société Cleanett propose une gamme complète de services : nettoyage de tous types de locaux : commerciaux, bureaux, industriels parties communes d immeubles : hall, cours,

Plus en détail

ANNEXE au CCP NETTOYAGE DES LOCAUX LISTE DES PRESTATIONS DE NETTOYAGE A REALISER DANS LE CADRE DU CONTRAT

ANNEXE au CCP NETTOYAGE DES LOCAUX LISTE DES PRESTATIONS DE NETTOYAGE A REALISER DANS LE CADRE DU CONTRAT ANNEXE au CCP NETTOYAGE DES LOCAUX LISTE DES PRESTATIONS DE NETTOYAGE A REALISER DANS LE CADRE DU CONTRAT CCP - Consultation Nettoyage des Locaux SEM Numerica Août 2011 Page 1 sur 12 Article 1. Prestations

Plus en détail

RÉSIDENCE ST-PAUL-APÔTRE 2110, 8 e Avenue Québec. RÈGLEMENT DE L IMMEUBLE Un Toit En Réserve de Québec inc.

RÉSIDENCE ST-PAUL-APÔTRE 2110, 8 e Avenue Québec. RÈGLEMENT DE L IMMEUBLE Un Toit En Réserve de Québec inc. RÉSIDENCE ST-PAUL-APÔTRE 2110, 8 e Avenue Québec RÈGLEMENT DE L IMMEUBLE Un Toit En Réserve de Québec inc. 1. Entretien du logement L entretien normal du logement est aux frais de l occupant. Le locataire

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard)

CONTRAT DE LOCATION. DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard) CONTRAT DE LOCATION DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard) DESTINATION Les salles municipales sont destinées : Aux associations de Saze à l occasion de manifestations publiques engendrant une activité lucrative

Plus en détail

Madame Monsieur, Yves ALLIENNE

Madame Monsieur, Yves ALLIENNE Madame Monsieur, Merci à l A.P.H et à sa Présidente de m avoir permis de présenter ce qui fait le quotidien des Services Municipaux en matière de Propreté Urbaine. Le classement de notre belle station

Plus en détail

Conditions Générales. Télécharger. Site Internet : http://caping-arclusaz.fr. Mail : campingarclusuaz@orange.fr. Article 1 : Durée du séjour

Conditions Générales. Télécharger. Site Internet : http://caping-arclusaz.fr. Mail : campingarclusuaz@orange.fr. Article 1 : Durée du séjour Conditions Générales Télécharger Site Internet : http://caping-arclusaz.fr Mail : campingarclusuaz@orange.fr Article 1 : Durée du séjour Le locataire signataire du présent contrat conclu pour une durée

Plus en détail

Convention d utilisation d une salle des fêtes de la ville de Fumel

Convention d utilisation d une salle des fêtes de la ville de Fumel Convention d utilisation d une salle des fêtes de la ville de Fumel Entre Monsieur le Maire de la Commune de Fumel dûment habilité par délibération en date du 19 Février 2009 d une part, Et Monsieur, Madame

Plus en détail

Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux

Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux Les fréquences d opération indiquées ci-après sont données à titre indicatif et sont susceptibles d être réajustées selon les résultats

Plus en détail

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes 10 conseils POUR GARDER SA VILLE PROPRE, EN TOUTES CIRCONSTANCES Le Code de la Rue Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes La propreté, ça nous concerne tous! édito

Plus en détail

Mieux vivre ensemble, c est l affaire de tous!

Mieux vivre ensemble, c est l affaire de tous! Préambule Une charte est un ensemble de règles et de principes fondamentaux de fonctionnement d un organisme ou d une institution. Un premier projet a déjà été enrichi par des locataires qui ont participé

Plus en détail

COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES

COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES COMMUNE DE JONGNY REGLEMENT COMMUNAL SUR LA COLLECTE, LE TRAITEMENT ET L ELIMINATION DES DECHETS I. DISPOSITIONS GENERALES Bases légales Article premier Le présent règlement régit la collecte, le transport

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont

Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont Questionnaire V2 : Le locatif privé dans le Grand Clermont Bonjour, je m appelle Mme Intel du cabinet d études «Nouveaux Armateurs», je réalise une enquête sur les loyers privés à la demande du Grand Clermont

Plus en détail

2ème partie: Les démolitions

2ème partie: Les démolitions 2ème partie: Les démolitions 211 démolitions sont prévues entre 2009 et 2011 Le bâtiment J situé au 11, 13, 15 rue D.Papin Le bâtiment K situé au 2,4,6,8,10 rue C. Ader Le bâtiment H situé au 7,9,11 rue

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN ET DE NETTOYAGE

CONTRAT D ENTRETIEN ET DE NETTOYAGE 1/16 Association des Responsables de Services Généraux CONTRAT D ENTRETIEN ET DE NETTOYAGE Avertissement : ce document est un exemple de contrat de ménage établi pour un besoin particulier. Il ne s'agit

Plus en détail

PRESTATION DE SERVICE

PRESTATION DE SERVICE N/Réf : 09/11/2012 Objet : ENTRETIEN ET NETTOYAGE PRESTATION DE SERVICE D ENTRETIEN ET DE NETTOYAGE Contacts Africa Green Solution (N RC 6852) 05 05 71 36 / 48 75 78 15 agsentretien gsentretien2010@yahoo.fr

Plus en détail

TOUT SAVOIR POUR ENTRETENIR VOTRE LOGEMENT

TOUT SAVOIR POUR ENTRETENIR VOTRE LOGEMENT TOUT SAVOIR POUR ENTRETENIR VOTRE LOGEMENT Pour tout savoir sur l entretien de votre logement, suivez le guide! Embellir, modifier, transformer, RRP s engage à vous aider. Ce guide vous donnera tous les

Plus en détail

LES REGLES GENERALES DE LA COPROPRIETE

LES REGLES GENERALES DE LA COPROPRIETE LOTISSEMENTS TRANSACTIONS GESTION DE BIENS - SYNDIC DE COPROPRIETES LES REGLES GENERALES DE LA COPROPRIETE DEFINITIONS LA COPROPRIETE La copropriété est l organisation de l ensemble immobilier répartie

Plus en détail

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes UNIS COLLECTION Ce que tout copropriétaire doit connaître LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR Les parties privatives et les parties communes Vous êtes propriétaire de votre appartement dans un immeuble en copropriété.

Plus en détail

Demande de devis. Objet : entretien des locaux d Arcadi

Demande de devis. Objet : entretien des locaux d Arcadi Demande de devis (Procédure adaptée à bons de commande articles 28 et 77 du code des marchés publics) Référence à rappeler obligatoirement sur toute correspondance ARCADI MPFCS 12-2012/01 Objet : entretien

Plus en détail

Visite hygiène du du 02 octobre 2009

Visite hygiène du du 02 octobre 2009 1/10 Présents : Monsieur BONDU (Société AZUR NET), Micheline GUILLOTEAU, Odile MICHONNEAU et Nadine OUACHENE Ordre du jour : Point sur la prestation d AZUR NET Compte-rendu : Rappel de la visite hygiène

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Entretien et nettoyage des locaux scolaires et périscolaires

CAHIER DES CHARGES. Entretien et nettoyage des locaux scolaires et périscolaires CAHIER DES CHARGES Entretien et nettoyage des locaux scolaires et périscolaires DESIGNATION DES LOCAU Bâtiment des Maternels Bâtiment des Primaires 2 Bâtiment des Maternels Salles de classe 3 Locaux communs

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Salle des fêtes

REGLEMENT INTERIEUR Salle des fêtes REGLEMENT INTERIEUR Salle des fêtes 1 : LOCATION des locaux, RESERVATION : - La location de la salle polyvalente se fait de la manière suivante : - A la réservation, signature du contrat de location et

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE

AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE APPEL D OFFRE POUR UN MARCHE DE NETTOYAGE Pouvoir adjudicateur Monsieur Bernard VALERO, ambassadeur de

Plus en détail

COPROPRIETE CONCORDE

COPROPRIETE CONCORDE COPROPRIETE CONCORDE 15 rue H. Barrelet 13700 MARIGNANE ASSEMBLEE GENERALE DU : 27 / 06 / 2012 MIS A JOUR DU REGLEMENT INTERIEUR Annule et Remplace le précèdent règlement voté en date du 19/06/1996 En

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES

LIVRET D ACCUEIL. RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES LIVRET D ACCUEIL RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES TABLE DES MATIERES 1. ACCUEIL... 3 2. USAGES DES PARTIES PRIVATIVES... 3 2.1 Utilisation des canalisations des eaux usées et des

Plus en détail

Marché à Procédure Adaptée Marché n 2012-I01 ENTRETIEN DES LOCAUX DESCRIPTIF ANNEXE 1

Marché à Procédure Adaptée Marché n 2012-I01 ENTRETIEN DES LOCAUX DESCRIPTIF ANNEXE 1 Marché à Procédure Adaptée Marché n 2012-I01 ENTRETIEN DES LOCAUX ANNEXE 1 Date limite de réception des offres: 12 janvier 2012 Page 1 sur 6 LOT 1 PRESTATIONS «Prestations régulières» 1-1 : DES PRESTATIONS

Plus en détail

ANNEXE 18. Guide d entretien

ANNEXE 18. Guide d entretien ANNEXE 18 Etude sur la propreté et la collecte des ordures ménagères à Fès Guide d entretien Entretien n : Nom de l enquêteur : Date et heure : Adresse : 1. Identification de l interviewé (e) 1. Statut

Plus en détail

MARCHE DE NETTOYAGE MAISON DE L ENFANCE. Cahier des clauses techniques particulières

MARCHE DE NETTOYAGE MAISON DE L ENFANCE. Cahier des clauses techniques particulières MARCHE DE NETTOYAGE MAISON DE L ENFANCE Cahier des clauses techniques particulières ESPACE D ACCUEIL ET D ECHANGE NATURE DES SURFACES ET SUPERFICIE Il est précisé que les locaux restent ouverts en période

Plus en détail

VERS UNE ACCESSIBILITÉ. généralisée. Accès à tout pour tous

VERS UNE ACCESSIBILITÉ. généralisée. Accès à tout pour tous VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11 février 2005 précise que les conditions d accès des personnes handicapées dans les E.R.P.* doivent être les mêmes que celles

Plus en détail

Résidence Verrières Joli Mai. Livret d Accueil

Résidence Verrières Joli Mai. Livret d Accueil Livret d Accueil Rédaction : Conseil Syndical et Syndic - Dernière mise à jour : 25 novembre 2009 Résidence Verrières Joli Mai Verrières Joli Mai en quelques chiffres... Verrières Joli Mai c est 10 bâtiments,

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

Bienvenue dans votre nouveau logement SATO. Les questions fréquentes des nouveaux locataires

Bienvenue dans votre nouveau logement SATO. Les questions fréquentes des nouveaux locataires Bienvenue dans votre nouveau logement SATO Les questions fréquentes des nouveaux locataires Le service clientèle de SATO tel. 020 334 443 asiakaspalvelu@sato.fi sato.fi facebook.com/sato Quand vais-je

Plus en détail

AMIANTE Questions-réponses

AMIANTE Questions-réponses AMIANTE Questions-réponses Questions générales 1. Qu est-ce que l amiante? C est une fibre minérale naturelle au pouvoir isolant contre la chaleur, le bruit et le feu. Elle se présente sous la forme de

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS

LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS / AIDES-SOIGNANTS DU CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-QUENTIN ID456 1/16 Version 26 Août 2015

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée PRÉFET DE LA SARTHE Direction Départementale des Territoires de la Sarthe Sous-Commission Départementale d Accessibilité VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A l aise dans mon parking! Guide d utilisation de votre parking Votre accès au parking Pour accéder à votre parking, vous disposez d'un badge* qui commande l ouverture des portails et portes d entrée.

Plus en détail

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Pyrénées-Atlantiques Maison des Communes Cité administrative BP 609 64006 PAU CEDEX

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Pyrénées-Atlantiques Maison des Communes Cité administrative BP 609 64006 PAU CEDEX CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Pyrénées-Atlantiques Maison des Communes Cité administrative BP 609 64006 PAU CEDEX Objet : prestation de nettoyage

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE 2015

PROTOCOLE DE SECURITE 2015 Information général Ci-dessous notre adresse de chargement, horaires de chargement/déchargement et contacts de notre site Multibase A Dow Corning Company. MULTIBASE A Dow Corning Company ZI Chartreuse-Guiers

Plus en détail

Règlement intérieur de l espace la Favière Approuvé lors du conseil municipal du 11 Mai 2015

Règlement intérieur de l espace la Favière Approuvé lors du conseil municipal du 11 Mai 2015 Règlement intérieur de l espace la Favière Approuvé lors du conseil municipal du 11 Mai 2015 I. Destination L équipement rural d animation, dénommé «Espace de la Favière», qui est mis à votre disposition,

Plus en détail

Bureaux et assimilés, locaux techniques, locaux archives ) Vidage des corbeilles. balayage humide des sols

Bureaux et assimilés, locaux techniques, locaux archives ) Vidage des corbeilles. balayage humide des sols BATIMENT A ANNEXE 1 Fréquence des prestations : périodicité Nature des prestations Q H M T A Local dédié au agents d'entretien : chambre F1 ET F20 internat filles ET G18 internat gatçon Bureau et assimilés,

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS :

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS : Infopunaisesdeslits.ca RENSEIGNEMENTS SUR LA LUTTE ANTIPARASITAIRE FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS : FAIRE APPEL À UNE ENTREPRISE DE DÉSINSECTISATION, TRAVAILLER AVEC ELLE ET SE PRÉPARER La meilleure façon de

Plus en détail

vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous

vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous Guide Sommaire La réglementation... 3 A savoir...... 4 Le calendrier... 5 Le coût... 6 Les démarches... 6 Les dérogations... 7 Exemples... 8 Les

Plus en détail

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU MARCHE ARTICLE 2 LIEUX D EXECUTION DU SERVICE ARTICLE 3 LES OBLIGATIONS DU TITULAIRE

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

www.energies-solidaires.org

www.energies-solidaires.org www.energies-solidaires.org Changement climatique Précarité énergétique Éco-Construction Thermographies aériennes Burkina-Faso Efficacité énergétique Solidarité internationale LE PREMIER POSTE DE DÉPENSE

Plus en détail

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?»

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» «Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» Interventions dans le cadre de la MOUS Qu est-ce que l habitat indigne? «Constituent un habitat indigne les locaux utilisés aux fins d habitation

Plus en détail

LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >>

LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >> LES RISQUES BIOLOGIQUES DANS LA COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS >> Qui est concerné? les équipages de collecte, les agents de nettoyage des bennes, les techniciens de maintenance, toute personne

Plus en détail

8 Engagements QUALITÉ

8 Engagements QUALITÉ 8 s QUALITÉ Continuer d améliorer le service rendu aux locataires suivi 8 réactivité fidélité "Un logement pour tous" lnh s'engage à : mieux informer, mieux accueillir, s adapter aux situations personnelles,

Plus en détail

Plateaux de bureau, bureaux

Plateaux de bureau, bureaux LOT 1 Siège central de Fedasil Plateaux de bureau, bureaux SOLS 2x par an Dépoussiérer tous les sols à l aide d un balai muni de voiles imprégnés Enlever les taches éventuelles sur les sols Aspirer à fond

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Locataire nom et date ... Signatures («lu et approuvé») JUILLET 2015

REGLEMENT INTERIEUR. Locataire nom et date ... Signatures («lu et approuvé») JUILLET 2015 REGLEMENT INTERIEUR JUILLET 2015 Locataire nom et date... Signatures («lu et approuvé») FROSSAY 44 320 06.62.58.94.85 07.87.01.95.80 SARL ENAON GUERMITON SIRET N 512 963 396 RCS St Nazaire Merci de respecter

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) SITE DE LA DELEGATION

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) SITE DE LA DELEGATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) SITE DE LA DELEGATION 1 - PRESENTATION DU SITE 1.1 - Nature et localisation Délégation Régionale Aquitaine-Limousin Esplanade des Arts et Métiers 33400

Plus en détail

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous CCI NANTES ST-NAZAIRE vers une accessibilité généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11 février 2005 précise que les conditions d accès des personnes handicapées dans les E.R.P.* doivent

Plus en détail

URGENCES OPAC SAVOIE. Bienvenue. service. à l OPAC DE LA SAVOIE. Mes n utiles. Soirées, week-ends, jours fériés

URGENCES OPAC SAVOIE. Bienvenue. service. à l OPAC DE LA SAVOIE. Mes n utiles. Soirées, week-ends, jours fériés 5 Antennes à votre service GUIDE PRATIQUE L essentiel de ma location Aix-les-Bains 55 chemin des Moellerons 73100 Aix-les-Bains 04 79 35 21 13 aixlesbains@opac73.fr Bassin de Chambéry 7 rue J. Girard-Madoux

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE LOT N

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE LOT N Ville de PRINGY 1 bis rue des Ecoles - 77310 PRINGY Tél : 01 60 65 83 00 - Fax : 01 64 38 16 14 Email : mairie@pringy77.fr www.mairie-pringy77.fr Canton de Saint-Fargeau-Ponthierry DECOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

JOURNÉE DES PARTENAIRES ENSEMBLE ET BIEN LOGÉ! ENSEMBLE ON COLLABORE!

JOURNÉE DES PARTENAIRES ENSEMBLE ET BIEN LOGÉ! ENSEMBLE ON COLLABORE! JOURNÉE DES PARTENAIRES ENSEMBLE ET BIEN LOGÉ! ENSEMBLE ON COLLABORE! Robert Dussault, chef de service, Permis, inspections et environnement, Ville de Trois-Rivières Dre Marie-Claude Lacombe et Bruno Cossette,

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-BENJAMIN DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES 1.02 TITRE ET BUT DU RÈGLEMENT

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-BENJAMIN DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES 1.02 TITRE ET BUT DU RÈGLEMENT PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-BENJAMIN RÈGLEMENT NUMÉRO 349-11 RÈGLEMENT CONCERNANT LES NUISANCES, LA SALUBRITÉ ET L ENTRETIEN DES BÂTIMENTS D HABITATION CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES

Plus en détail